Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL - Page 7 Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
-35%
Le deal à ne pas rater :
[Ventre flash] Xbox One S All Digital + 3 jeux + 1 mois au Xbox Live ...
149.99 € 229.99 €
Voir le deal

BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL - Page 7 Empty Re: BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL

Message par Nicolas-p le Mer 22 Jan 2020 - 11:18

@Philippe-Antoine a écrit:
@Nicolas-p a écrit:
(...)
La semble que la situation de ces prêtres soit pas facile face aux prêtres moines célibataires au moyen orient et parfois considéré comme de " seconde zone". Ils ne peuvent être que prêtres diocésains. Sont beucoup moins disponibles ( activité professionnelle,  famille...)
(...)

Alors, à  ce moment là si l'on suit cette logique,  pour quelle raison étrange le sacerdoce séculier (celui des prêtres diocésains) aurait-il moins de valeur aux yeux de Dieu que le sacerdoce régulier (celui des moines)?
Si on se base sur ces critères l'argument "théologique" pour le bien bien-fondé du célibat des prêtres ne tient plus si on mesure la valeur du sacerdoce en fonction des considérations purement humaines.
(dans ces conditions on comprend mieux pourquoi, selon cette façon de voir les choses, le mépris de certains vis-à-vis de la pastorale!)
ce n'est pas la valeur aux yeux de Dieu qui me pose question: Dieu aime tout le monde, pécheurs, croyants incroyant... nous avons tous une valeur infini à ses yeux.

est ce la volonté divine? que d'avoir des prêtres mariés?: 

cela meurtri t'il le cœur de Dieu cette situation? la tolère t'il? l'accepte t'il? la rejette t'il? 

 la Tradition de l'église catholique latine à laquelle j'adhère pleinement à toujours dit non.

d’autres églises (séparées ou non) on dit oui.

je suis catholique latin, ni maronites ni copte ni orthodoxe: je ferais donc confiance à mes pasteurs qui ont reçus la mission de me guider. mais c'est bien difficile à appréhender quand les pasteurs parlent de manière dissonantes.

j'ai toujours appris qu'en cas de confusion il fallait s’appuyer sur le socle de notre religion catholique voulue par Dieu:

l'écriture sainte, le catéchisme de l'église catholique qui découle de la Sainte Tradition bimillénaire:

que disent ils en substance:

la bible parle t'elle de prêtres mariés? non à ma connaissance

la Tradition bimillénaire: oui en reconnaissant le fruit de ce célibat qui est un véritablement sacrement de "mariage" du prêtre avec "l'église" universelle.

écriture sainte et Tradition sont indissociables, en situation de confusion et si les conclusions du synode déclenchent des hostilités entre clercs, cela sera ma boussole.
Nicolas-p
Nicolas-p
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1261
Age : 47
Localisation : aquitaine
Inscription : 01/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL - Page 7 Empty Re: BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL

Message par Scala-Coeli le Mer 22 Jan 2020 - 11:25

@Isabelle-Marie a écrit:

Si le livre du cardinal Sarah avait ce mérite de remettre la sponsalité au centre, il pourrait aider à entrer dans ces "profondeurs" évoqué par le titre.

 
 BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL - Page 7 Livre10

Quelqu'un a-t-il lu le livre du Pape émérite et du cardinal Sarah ? Et pourrait nous en faire part ?
Scala-Coeli
Scala-Coeli
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 1636
Localisation : Sud de la France
Inscription : 04/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL - Page 7 Empty Re: BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL

Message par Nicolas-p le Mer 22 Jan 2020 - 12:15

@Scala-Coeli a écrit:
@Isabelle-Marie a écrit:

Si le livre du cardinal Sarah avait ce mérite de remettre la sponsalité au centre, il pourrait aider à entrer dans ces "profondeurs" évoqué par le titre.

 
 BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL - Page 7 Livre10

Quelqu'un a-t-il lu le livre du Pape émérite et du cardinal Sarah ? Et pourrait nous en faire part ?
oui je l'ai lu ainsi que monastère de dorémy.

relisez mes posts j'ai décris ce que j'en ai lu et compris
Nicolas-p
Nicolas-p
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1261
Age : 47
Localisation : aquitaine
Inscription : 01/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL - Page 7 Empty Re: BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL

Message par purgatoire2000 le Mer 22 Jan 2020 - 14:54

@Scala-Coeli a écrit:
@Isabelle-Marie a écrit:

Si le livre du cardinal Sarah avait ce mérite de remettre la sponsalité au centre, il pourrait aider à entrer dans ces "profondeurs" évoqué par le titre.

 
 BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL - Page 7 Livre10

Quelqu'un a-t-il lu le livre du Pape émérite et du cardinal Sarah ? Et pourrait nous en faire part ?


Je l'ai reçu aujourd'hui même. Beau livre. Pas très gros mais à mon avis immense dans son contenu.
purgatoire2000
purgatoire2000
Pour le roi

Masculin Messages : 615
Inscription : 04/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL - Page 7 Empty Re: BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL

Message par purgatoire2000 le Mer 22 Jan 2020 - 15:23

@Philippe-Antoine a écrit:@Monastère de Domremy
Vous parlez de "mépris" à l'égard des indigènes d'Amérique centrale, mais  allez expliquer à nos frères maronites Libanais que la moitié de leur clergé ne serait que des "sous prêtres" au simple motif qu'ils sont mariés.
Je precise que je ne suis pas maronite, mais bien catholique romain, du moins tout autant que vous, cependant, l'argument "théologique" au célibat des prêtres peut-il être valable pour les uns et ne pas l'être pour les autres dès lors que les uns et les autres se reconnaissent dans une même religion avec les mêmes sacrements et professent la même foi en NSJC?

Méfions-nous des raccourcis et des conclusions à l'emporte-pièces. Lisez l'encyclique de Paul VI. Il en parle d'ailleurs des catholiques d'orient. Snns doute trouverez-vous des réponses à vos questions.
purgatoire2000
purgatoire2000
Pour le roi

Masculin Messages : 615
Inscription : 04/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL - Page 7 Empty Re: BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL

Message par purgatoire2000 le Mer 22 Jan 2020 - 16:54

@Philippe-Antoine a écrit:... allez expliquer à nos frères maronites Libanais que la moitié de leur clergé ne serait que des "sous prêtres" au simple motif qu'ils sont mariés.
.... l'argument "théologique" au célibat des prêtres peut-il être valable pour les uns et ne pas l'être pour les autres dès lors que les uns et les autres se reconnaissent dans une même religion avec les mêmes sacrements et professent la même foi en NSJC?


Vous donnez une exemple de catholiques orientaux "in vivo" qui ne résout pas le problème bien au contraire. Il faut avoir une approche historique pour bien comprendre les différences entre L'église catholique occidental et oriental. La solution à ce nœud sera toujours une bonne connaissance de l'histoire du célibat sacerdotal depuis ses origines.

J'ai trouvé les propos d'un spécialiste de ce sujet sur le portail Zenith qui date de 2006. Il s'agit du père jésuite Cochini. C'est très éclairant et mérité vraiment une étude approfondie du sujet.

https://fr.zenit.org/articles/les-origines-apostoliques-du-celibat-ecclesiastique-par-le-p-cochini-sj/

Zenit : P. Cochini, vous publiez un livre sur l’origine apostolique du célibat ecclésiastique. Or le fait que l’Eglise catholique latine choisisse ses prêtres parmi des hommes dont le charisme du célibat est vérifié est justement souvent contesté par qui prétend que le célibat sacerdotal est une invention…médiévale !


P. Cochini : L’ouvrage publié aujourd’hui aux éditions Ad Solem est la réédition, augmentée d’une préface du cardinal Castrillon Hoyos, de mon livre sur Les Origines apostoliques du célibat ecclésiastique, publié pour la première fois en 1981 chez Lethielleux. Il a été jugé utile de le republier parce que la question des origines, c’est-à-dire la question historique, est aujourd’hui au centre du débat. Il est frappant, en effet, de voir la quantité de livres ou d’articles qui contestent la discipline de l’Eglise latine concernant le célibat obligatoire des clercs en arguant de l’origine tardive de la loi. Certains, comme vous le dites, y voient une invention médiévale, en se référant au 2ème concile du Latran de 1139, mais ils sont de moins en moins nombreux, car l’argument ne résiste pas à une simple lecture du texte conciliaire : le document du Latran n’établit pas l’obligation du célibat, mais frappe de nullité tout mariage contracté par un clerc déjà ordonné. En revanche, la critique basée sur le concile d’Elvire des années 300, le premier en date des synodes faisant état d’une obligation de continence parfaite pour les membres du clergé supérieur, ainsi que sur l’existence de nombreux évêques, prêtres et diacres mariés au cours des premiers siècles de l’Eglise, est certainement à prendre en compte.
C’est un argument très sérieux, car il oblige la réflexion théologique à vérifier sa cohérence avec l’histoire. Dans son encyclique sur le célibat, Paul VI écrivait : « Jésus, qui choisit les premiers ministres du salut, qui les voulut initiés à l’intelligence des mystères du royaume des cieux, coopérateurs de Dieu à un titre très spécial et ses ambassadeurs, et qui les appela amis et frères, pour lesquels il s’est sacrifié lui-même afin qu’ils fussent consacrés en vérité, a promis une récompense surabondante à quiconque aura abandonné maison, famille, épouse et enfants pour le royaume de Dieu. » C’était reconnaître par là même l’importance exceptionnelle de l’exemple des apôtres dans la genèse de la pratique du célibat. Car comment concevoir que ces « amis et frères du Seigneur » n’aient pas été les premiers à vivre ce mode privilégié d’imitation du Christ qu’est le renoncement à « famille, épouse et enfants pour le royaume de Dieu », et qui sera demandé par l’Eglise à ses prêtres.
Et si eux ne l’ont pas été, si ceux d’entre eux qui, comme saint Pierre, étaient mariés, ont continué à mener la vie conjugale, comment fonder la théologie sous-jacente à la loi du célibat sur des bases qui soient absolument incontestables ? Les théologiens des siècles passés en avaient conscience. C’est ce qui faisait dire, par exemple, au jésuite François Zaccaria, auteur de plusieurs ouvrages remarquables sur le célibat au XIXème siècle, que l’avenir de la loi sur le célibat sacerdotal dépendait, en un certain sens, de la connaissance de ses origines et de son évolution ; une conviction, ajoutait-il, qui l’animait dans ses recherches. Qu’en a t-il donc été des apôtres, et qu’en a t-il été de leurs successeurs pendant les premiers siècles ? La réponse à cette question incontournable, c’est la tradition primitive de l’Eglise qui l’éclaire, par la notion de « continence parfaite » . C’est là, si j’ose dire, la clé d’interprétation de l’histoire vécue dès le temps des apôtres par les ministres du Christ. J’ai été pour ma part conduit fortuitement à la redécouvrir lorsque, voici maintenant plus de 40 ans, je mettais en chantier ma thèse de théologie.
Un canon du concile de Carthage de l’an 390 attira mon attention, car il y était dit ceci : « il convient que les saints évêques et les prêtres de Dieu, ainsi que les lévites, c’est-à-dire ceux qui sont au service des sacrements divins, observent une continence parfaite, afin de pouvoir obtenir en toute simplicité ce qu’ils demandent à Dieu ; ce qu’enseignèrent les apôtres, et ce que l’antiquité elle-même a observé, faisons en sorte, nous aussi, de le garder. » S’il n’y eut pas de loi sur le célibat proprement dit aux origines, étant donné que nombre d’évêques, de prêtres et de diacres étaient mariés, comme l’avaient été saint Pierre et peut-être d’autres apôtres, il y avait donc par contre une tradition ferme, remontant à l’âge apostolique, pour demander aux clercs liés par le sacrement du mariage l’observation de la continence parfaite à dater du jour de leur ordination. Je me suis attaché à démontrer dans ma thèse, puis dans mon livre, autant qu’il pouvait se faire, que cette tradition avait bien été celle de l’Eglise des origines, tant en Orient qu’en Occident, et ce jusqu’à la fin du 7ème siècle. Je n’ai pas la prétention de croire que le débat sera clos pour autant.
Mais les conclusions identiques auxquelles sont parvenus l’éminent canoniste qu’est le cardinal Alfonse Marie Stickler, et les excellents travaux du théologien ukrainien Roman Cholij, du patrologue allemand Stefan Heid, et d’autres, me paraissent autoriser un pronostic optimiste. Le courant principal de la recherche, aujourd’hui, s’oriente de plus en plus vers ce point alpha des origines de la continence parfaite des clercs qu’a été le Seigneur lui-même, et, à sa suite, le collège des apôtres. J’aimerais aussi rappeler le témoignage du cardinal Newman qui va dans le même sens : « Il y avait aussi, écrit-il, le zèle avec lequel l’Eglise romaine maintenait la doctrine et la règle du célibat, que je reconnaissais comme apostolique, et sa fidélité à bien d’autres coutumes de l’Eglise primitive qui m’étaient chères ; tout ceci plaidait en faveur de la grande Eglise romaine. »




Zenit : C’est au moment du diaconat que le candidat au sacerdoce opte pour le célibat perpétuel. Le diaconat aussi a une origine apostolique…


P. Cochini : Depuis le Concile Vatican II, l’Eglise latine a rétabli le diaconat « en tant que degré propre et permanent de la hiérarchie » (LG 29), et le considère à juste titre comme un « enrichissement important pour la mission de l’Eglise. » On a par conséquent aujourd’hui dans l’Eglise deux catégories de diacres : les candidats à l’ordination sacerdotale, pour lesquels le diaconat n’est en quelque sorte qu’une étape intermédiaire, et les diacres « permanents ». Aux premiers, il est demandé de s’engager librement, mais définitivement, dans le célibat, conformément à la pratique séculaire de l’Eglise. Dans le texte du concile de Carthage que j’ai cité tout à l’heure, on peut voir, en effet, que les « lévites », c’est-à-dire les diacres, sont tenus à la continence parfaite, au même titre que les évêques et les prêtres, car ils sont comme eux « au service des sacrements divins ». Dans tous les textes conciliaires des premiers siècles relatifs à cette question, -et qu’on pourra trouver cités dans mon livre-, les diacres sont toujours associés aux évêques et aux prêtres, et de ce fait liés par la même obligation. Quant aux « diacres permanents », il est important de noter plusieurs points : les célibataires ordonnés sont soumis à la loi du célibat, et ne sont pas autorisés à se marier par la suite ; de même pour les diacres qui ont eu le malheur de perdre leur femme ; devenus veufs, il ne leur est pas permis de se remarier ; enfin, les diacres mariés qui vivent avec leur épouse sont invités à donner le témoignage d’un « amour qui grandit grâce à la vertu de chasteté, qui fleurit toujours…dans l’apprentissage du respect pour le conjoint et dans la pratique d’une certaine continence ». (Normes fondamentales pour la formation des diacres permanents).
Zenit : Dans l’Eglise orientale, les prêtres sont aussi choisis parmi des hommes mariés. C’est souvent un argument pour le « mariage des prêtres »…Pouvez-vous expliquer la différence ?
P. Cochini : L’argument est en effet souvent invoqué de nos jours, et ne pèse pas peu sur la décision de certains prêtres qui quittent le ministère. Là aussi, l’histoire joue un rôle important, dans la mesure où il est généralement admis que la tradition des Eglises orientales remonte aux temps apostoliques, tandis que celle de l’Eglise latine ne serait apparue que bien plus tard. Or, c’est précisément ce point que les recherches actuelles sur les origines du célibat remettent en question. Je voudrais d’abord relire avec vous un passage de l’encyclique de Paul VI : « Si la législation de l’Eglise Orientale en matière de discipline du célibat ecclésiastique est différente, selon ce qui fut finalement établi par le Concile  » in Trullo  » de 692 et ouvertement reconnu par le second Concile du Vatican, cela est dû aussi à des circonstances historiques différentes et propres à cette partie très noble de l’Eglise : à cette situation spéciale, le Saint Esprit a providentiellement et surnaturellement adapté son assistance. » Le Concile in Trullo (c’est-à-dire tenu « sous la Coupole » du palais impérial de Justinien), encore appelé Quinisexte, est effectivement le dernier mot de la discipline de l’Eglise orientale en matière de célibat des clercs. Rappelons-la en deux mots : les évêques sont choisis parmi les célibataires, et ne peuvent pas se marier ; les prêtres ne peuvent ni se marier, ni se remarier, après leur ordination, mais peuvent continuer la vie conjugale s’ils se sont mariés auparavant ; il leur est toutefois demandé de s’abstenir des relations sexuelles avant la célébration de l’Eucharistie. Tenu à la fin du 7ème siècle, le concile in Trullo se réclame d’une tradition apostolique, mais, et c’est ici le coeur du problème, en se référant précisément à ce concile de Carthage de 390, dont nous savons qu’il demande des ministres de l’autel une « continence parfaite ». Faisant une lecture différente du même texte, les Pères orientaux décident que « les sous-diacres,…, les diacres et les prêtres aussi, s’abstiennent de leurs femmes pendant les périodes qui leur sont particulièrement (assignées ) » Ainsi, la mention des évêques a disparu, et la continence demandée aux clercs « qui touchent aux saints mystères » n’est plus que temporaire. A quoi est due cette lecture différente ? A une erreur de traduction, ou à une correction intentionnelle ? Il ne m’appartient pas de trancher. Le fait est qu’à partir de ce moment-là, la discipline de l’Eglise orientale se démarque de celle de l’Eglise encore une et indivise. Contrairement à une opinion encore trop répandue, l’analyse des textes relatifs à la question tend donc plutôt à inverser les positions, et à reconnaître à la tradition de l’Eglise latine une antiquité plus haute que celle de l’Eglise orientale. Mais, plutôt que de souligner les différences, il est important de remarquer les points importants de convergence. Comme l’indique encore Paul VI dans son encyclique : « Il ne sera pas inutile non plus d’observer qu’en Orient l’épiscopat est également réservé aux prêtres célibataires et que les prêtres, une fois ordonnés, ne peuvent plus se marier. D’où il apparaît en quel sens ces Eglises si respectables possèdent jusqu’à un certain point le principe du sacerdoce célibataire et celui d’une certaine convenance entre le célibat et le sacerdoce chrétien, dont les Evêques possèdent le couronnement et la plénitude. » Loin d’être un obstacle à l’oecuménisme, la discipline du célibat peut être un facteur de rapprochement, dans la mesure où l’Orient et l’Occident prennent conscience, sur ce point comme sur beaucoup d’autres, de leur commun héritage.
purgatoire2000
purgatoire2000
Pour le roi

Masculin Messages : 615
Inscription : 04/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL - Page 7 Empty Re: BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL

Message par Scala-Coeli le Mer 22 Jan 2020 - 17:00

@Nicolas-p a écrit:
@Scala-Coeli a écrit:
@Isabelle-Marie a écrit:

Si le livre du cardinal Sarah avait ce mérite de remettre la sponsalité au centre, il pourrait aider à entrer dans ces "profondeurs" évoqué par le titre.

 
 BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL - Page 7 Livre10

Quelqu'un a-t-il lu le livre du Pape émérite et du cardinal Sarah ? Et pourrait nous en faire part ?
oui je l'ai lu ainsi que monastère de dorémy.

relisez mes posts j'ai décris ce que j'en ai lu et compris

Merci Nicolas, c'est toujours mieux de parler d'un livre qu'on a lu ; ce qui serait bien dans le cas présent pour tous ceux qui interviennent sur ce fil.
Scala-Coeli
Scala-Coeli
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 1636
Localisation : Sud de la France
Inscription : 04/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL - Page 7 Empty Re: BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL

Message par purgatoire2000 le Mer 22 Jan 2020 - 17:23

@Scala-Coeli a écrit:

Merci Nicolas, c'est toujours mieux de parler d'un livre qu'on a lu ; ce qui serait bien dans le cas présent pour tous ceux qui interviennent sur ce fil.

Je comprends votre remarque mais on parle surtout du sujet du livre qui va au delà de l'immense livre du pape émérite et du cardinal Sarah.
purgatoire2000
purgatoire2000
Pour le roi

Masculin Messages : 615
Inscription : 04/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL - Page 7 Empty Re: BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL

Message par Nicolas-p le Mer 22 Jan 2020 - 17:44

@Scala-Coeli a écrit:
@Nicolas-p a écrit:
@Scala-Coeli a écrit:
@Isabelle-Marie a écrit:

Si le livre du cardinal Sarah avait ce mérite de remettre la sponsalité au centre, il pourrait aider à entrer dans ces "profondeurs" évoqué par le titre.

 
 BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL - Page 7 Livre10

Quelqu'un a-t-il lu le livre du Pape émérite et du cardinal Sarah ? Et pourrait nous en faire part ?
oui je l'ai lu ainsi que monastère de dorémy.

relisez mes posts j'ai décris ce que j'en ai lu et compris

Merci Nicolas, c'est toujours mieux de parler d'un livre qu'on a lu ; ce qui serait bien dans le cas présent pour tous ceux qui interviennent sur ce fil.
oui c'est vrai mais difficile pour quelqu'un comme moi qui n'a pas les connaissances théologiques nécessaires ni une connaissance fine de 'histoire de l'église pour retranscrire ce qu'il en ai.

j'ai retenu qu'au delà du célibat et des situations d'exceptions existantes (anglicans convertis...) derrière ces "viri probatii" qui en soit n'ont rien de choquant se cache véritablement une volonté de certains non pas d'abolir mais d'amoindrir la prêtrise en affaiblissant ce sacrement.

cela serait acceptable si les conditions requisent étaient les même que pour l'église primitive à savoir: Continence parfaite et totale au moment de l'ordination. chasteté donc parfaite, plus aucune relation conjugale.
hors le synode amazonien (à priori) ne le demande pas  ce qui n'est pas logique avec la TRradition qui le demandait dès le début.

le Cardinal Sarah pose la question de savoir est ce que l'on souhaite retourner à cela?... il argumente en montrant la beauté et la puissance de ce célibat de ce sacrement uniquement tourné vers Dieu.
Nicolas-p
Nicolas-p
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1261
Age : 47
Localisation : aquitaine
Inscription : 01/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL - Page 7 Empty Re: BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL

Message par Isabelle-Marie le Jeu 23 Jan 2020 - 10:02

@Scala-Coeli a écrit:
@Nicolas-p a écrit:
@Scala-Coeli a écrit:
@Isabelle-Marie a écrit:

Si le livre du cardinal Sarah avait ce mérite de remettre la sponsalité au centre, il pourrait aider à entrer dans ces "profondeurs" évoqué par le titre.

 
 BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL - Page 7 Livre10

Quelqu'un a-t-il lu le livre du Pape émérite et du cardinal Sarah ? Et pourrait nous en faire part ?
oui je l'ai lu ainsi que monastère de dorémy.

relisez mes posts j'ai décris ce que j'en ai lu et compris

Merci Nicolas, c'est toujours mieux de parler d'un livre qu'on a lu ; ce qui serait bien dans le cas présent pour tous ceux qui interviennent sur ce fil.



Sur la sponsalité, un extrait :

"...l'économie du salut intègre le dessein créateur de complémentarité entre l'homme et la femme dans la relation sponsale entre Jésus et son Épouse-Église. Le prêtre, par sa représentation du Christ-Époux à laquelle est pleinement intégrée sa sexualité masculine, se trouve aussi dans une relation de complémentarité avec la femme qui représente de façon iconique l'Épouse-Église...Or l'Église est essentiellement accueil de l'amour virginal de Jésus. Elle est réponse par la foi à l'amour de l'Époux. J'ose affirmer que l'Église est fondamentalement féminine ; elle ne peut se passer des femmes."

Ce passage répond également à la question de l'ordination des femmes, qui est mise dans le même "pack" d'intentions réformatrices d'une partie du clergé.

Et voici ce que dit le cardinal Sarah dans sa conclusion en forme de supplique :

"Il y a un lien ontologico-sacramentel entre sacerdoce et célibat. Tout amoindrissement de ce lien constituerait une remise en cause du magistère du concile et des Papes Paul VI, Jean-Paul II et Benoît XVI. Je supplie humblement le Pape François de nous protéger définitivement d'une telle éventualité en mettant son veto à tout affaiblissement de la loi du célibat sacerdotal, même limité à l'une ou l'autre région."

Et à ses frères prêtres il dit :

"Si donc nous ne comprenons plus notre propre célibat, regardons la Croix. Elle est le seul livre qui nous en donnera le sens véritable.
Seule la Croix nous enseignera à être prêtre. Seule la Croix nous apprendra à "aimer jusqu'au bout" (Jean 13, 1). Sur ce chemin, Benoît XVI est un modèle admirable."

Robert Cardinal Sarah, Cité du Vatican, le 25 novembre 2019


Dernière édition par Isabelle-Marie le Jeu 23 Jan 2020 - 10:12, édité 1 fois
Isabelle-Marie
Isabelle-Marie
CONSEILLER DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLER DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 6003
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL - Page 7 Empty Re: BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL

Message par pax et bonum le Jeu 23 Jan 2020 - 10:12

citation de citation de citation de citation...
Le copier-coller devient une panassée.

Ceci dit,je suis d'accord avec l'analyse d'Isabelle Marie.
Le prêtre n'a pas besoin de deux épouses,une terrestre et une céleste:l'Eglise.
Une mystique me disait:"deux amours sont forcément contraires".
pax et bonum
pax et bonum
Avec les anges

Masculin Messages : 6586
Localisation : france-sud-est
Inscription : 10/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL - Page 7 Empty Re: BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL

Message par Isabelle-Marie le Jeu 23 Jan 2020 - 10:30

@pax et bonum a écrit:citation de citation de citation de citation...
Le copier-coller devient une panassée.


Que voulez-vous dire ? Se questionne 

Est-ce qu'une ou plusieurs citations bien choisies ne donne pas une bonne idée du livre, si on n'a pas le temps ou le talent de faire ce travail de résumé. Ce qui me frappe dans ces extraits, le dernier surtout, est l'angoisse du cardinal Sarah face à la possibilité que le Pape réponde favorablement à la proposition du synode. La pression sur le pape François est certainement énorme pour qu'il ait jugé bon d'apporter sa contribution, avec celle de Benoît XVI, par écrit interposé.
Isabelle-Marie
Isabelle-Marie
CONSEILLER DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLER DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 6003
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL - Page 7 Empty Re: BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL

Message par Philippe-Antoine le Jeu 23 Jan 2020 - 11:18

@Isabelle-Marie a écrit: Ce qui me frappe dans ces extraits, le dernier surtout, est l'angoisse du cardinal Sarah face à la possibilité que le Pape réponde favorablement à la proposition du synode.
?
Faut-il en déduire par là que la Cardinal Sarah s'oppose ouvertement au synode?
Ce qui pose problème, ce n'est pas le synode qui concerne une partie de l'Eglise avec ses particularités et sa culture qui lui est propre, et non pas l'Eglise dans son ensemble. L'Amazonie n'est pas la France, ni l'Allemagne. Mefions-nous des généralisations.
Honnêtement, je ne crois pas une seule seconde que François cedera aux "pressions"!

Par ailleurs, si le Cardinal Sarah a quelque chose d'important à dire au Pape, pas besoin d'écrire un livre pour cela!
Philippe-Antoine
Philippe-Antoine
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 4142
Age : 67
Localisation : Grenoble
Inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL - Page 7 Empty Re: BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL

Message par purgatoire2000 le Jeu 23 Jan 2020 - 12:08

@Isabelle-Marie a écrit:


Que voulez-vous dire ? Se questionne 

Est-ce qu'une ou plusieurs citations bien choisies ne donne pas une bonne idée du livre, si on n'a pas le temps ou le talent de faire ce travail de résumé. Ce qui me frappe dans ces extraits, le dernier surtout, est l'angoisse du cardinal Sarah face à la possibilité que le Pape réponde favorablement à la proposition du synode. La pression sur le pape François est certainement énorme pour qu'il ait jugé bon d'apporter sa contribution, avec celle de Benoît XVI, par écrit interposé.

Je trouve que vous dites l'essentiel. C'est véritablement un livre d'appel à l'humilité et à la raison au regard d'une compréhension plus juste de la Parole de Dieu et de son ministère. Le pape François n'est pas obligé de suivre toutes les directives du synode précédent auquel cas la pression est toute relative.
purgatoire2000
purgatoire2000
Pour le roi

Masculin Messages : 615
Inscription : 04/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL - Page 7 Empty Re: BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL

Message par purgatoire2000 le Jeu 23 Jan 2020 - 12:48

@Philippe-Antoine a écrit:

Faut-il en déduire par là que la Cardinal Sarah s'oppose ouvertement au synode?
Ce qui pose problème, ce n'est pas le synode qui concerne une partie de l'Eglise avec ses particularités et sa culture qui lui est propre, et non pas l'Eglise dans son ensemble. L'Amazonie n'est pas la France, ni l'Allemagne. Mefions-nous des généralisations.
Honnêtement, je ne crois pas une seule seconde que François cedera aux "pressions"!

Par ailleurs, si le Cardinal Sarah a quelque chose d'important à dire au Pape, pas besoin d'écrire un livre pour cela!

Il y avait de quoi s'opposer en effet. Vous oubliez vite les scandales que cela a provoqués dans le monde entier. ce fut un synode médiatique ( ils sont gentils) mais ce fut d'abord un synode catastrophique pour l'image de l'église auprès des autres communautés chrétiennes. Mais passons ce n'est pas le sujet.

L'église catholique doit être unis. Les églises locales ne sont pas autocéphales. Leur localité ne doit pas surpasser la généralité justement. L'église catholique n'est pas un grand supermarché ou chaque église locale prend ce qu'il veut et rejette ou transforme ce qu'il n'aime pas. On parle du sacerdoce. Il sera adapté. On nous dit uniquement à l'amazonie ou d'autres localité lointaine. C'est faux. C'est un mensonge parce que n'importe quelle église locale ordonnera ce type de prêtres qui seront une sorte de "sous-prêtre".

Vous ne voyez pas le danger de casser l'église, de séparer les fidèles encore plus. Je vois un double danger. D'abord de séparer les fidèles, les évêques, les prêtres. C'était annoncé. On va le vivre bientôt. ET ensuite de dénaturer le sacerdoce sacré en mutilant le célibat par ce contournement malin et malsain. Et c'est la crainte de beaucoup d'évêques. Le pape ne cédera pas. Je le crains aussi mais les conséquences seront catastrophiques pour l'église et lui-même d'ailleurs.

Ce livre est dédié au prêtre pas à François. Il est offert au peuple de Dieu qui va se déchirer dans peu de temps pour des raisons idéologiques d'un caste épiscopale marxiste qui a pénétrée les haute sphère de l'église et surtout l'amérique du Sud.
purgatoire2000
purgatoire2000
Pour le roi

Masculin Messages : 615
Inscription : 04/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL - Page 7 Empty Re: BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL

Message par Philippe-Antoine le Jeu 23 Jan 2020 - 12:56

Quoi qu'il en soit, perso, je ne parlerai pas sur le fond du livre que je n'ai pas lu, mais sur la façon de proceder en interpellant publiquement un Pape par l'intermédiaire d'un livre dans l'exercice de ses fonctions n'est ce pas aussi d'une certaine manière une façon de faire pression? Pour moi, c'est un manque de confiance envers l'autorité du saint Père et un affront envers sa capacité de discernement qui lui est conférée par l'Esprit-Saint.

Non, je n'achèterai pas ce livre pour la simple et bonne raison que je ne veux pas participer financierement à l'enrichissement d'une maison d'édition.
Philippe-Antoine
Philippe-Antoine
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 4142
Age : 67
Localisation : Grenoble
Inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL - Page 7 Empty Re: BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL

Message par purgatoire2000 le Jeu 23 Jan 2020 - 13:11

@Philippe-Antoine a écrit:Quoi qu'il en soit, perso, je ne parlerai pas sur le fond du livre que je n'ai pas lu, mais sur la façon de proceder en interpellant publiquement un Pape par l'intermédiaire d'un livre dans l'exercice de ses fonctions n'est ce pas aussi d'une certaine manière une façon de faire pression? Pour moi, c'est un manque de confiance envers l'autorité du saint Père et un affront envers  capacité de discernement

Non, je n'achèterai pas ce livre pour la simple et bonne raison que je ne veux pas participer financierement à une maison d'édition.

Dites-vous que c'était sans doute la seule façon de faire car le pape François est passablement moins ouvert qu'on le croit.

Vu la séquence des dubia, beaucoup d'évêques ont maintenant l'expérience du dialogue humble avec le pape François et ses défenseurs.

Je ne crois pas du tout que le pape François a la pression. Il les ignore comme les dubias à l'époque. Il ira jusqu'au bout quitte à créer une sorte de schisme.
purgatoire2000
purgatoire2000
Pour le roi

Masculin Messages : 615
Inscription : 04/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL - Page 7 Empty Re: BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL

Message par Isabelle-Marie le Jeu 23 Jan 2020 - 13:16

@purgatoire2000 a écrit:
@Philippe-Antoine a écrit:Quoi qu'il en soit, perso, je ne parlerai pas sur le fond du livre que je n'ai pas lu, mais sur la façon de proceder en interpellant publiquement un Pape par l'intermédiaire d'un livre dans l'exercice de ses fonctions n'est ce pas aussi d'une certaine manière une façon de faire pression? Pour moi, c'est un manque de confiance envers l'autorité du saint Père et un affront envers  capacité de discernement

Non, je n'achèterai pas ce livre pour la simple et bonne raison que je ne veux pas participer financierement à une maison d'édition.

Dites-vous que c'était sans doute la seule façon de faire car le pape François est passablement moins ouvert qu'on le croit.

Vu la séquence des dubia, beaucoup d'évêques ont maintenant l'expérience du dialogue humble avec le pape François et ses défenseurs.

Je ne crois pas du tout que le pape François a la pression. Il les ignore comme les dubias à l'époque. Il ira jusqu'au bout quitte à créer une sorte de schisme.

manifestement vous ne lui faites pas confiance. Mais ce n'est pas le cardinal Sarah qui est Pape, ni Benoît XVI comme certains le prétendent. Et le livre en ce sens, Philippe-Antoine a raison, ne fait qu'ajouter à la confusion. On dirait que tout le monde veut gouverner à la place du Pape, tout le monde sait sauf lui, est-ce que nous sommes devenus protestants ? Hoche tête
Isabelle-Marie
Isabelle-Marie
CONSEILLER DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLER DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 6003
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL - Page 7 Empty Re: BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL

Message par Joannes Maria le Jeu 23 Jan 2020 - 13:25

Je crois que c'est bien Satan qui fait tout pour que l'on s'oppose au Saint Père François, surtout dans cette histoire en tentant de l'opposer au Cardinal Sarah et au Pape émérite Benoît.

Ainsi, ce n'est parce que le Pape émérite et le Cardinal Sarah ont écris ce livre qu'ils s'opposent au Pape François !

Ils ont bien le droit d'écrire ce qu'ils veulent surtout que tous deux disent être dans l'obéissance au Pape François.

Donc c'est encore un faux procès que Satan essaie de faire au Vicaire du Christ et malheureusement nous sommes visiblement les premiers à tomber dans ce piège, y compris ici sur ce forum.

Joannes Maria
Joannes Maria
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4105
Inscription : 19/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL - Page 7 Empty Re: BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL

Message par Philippe-Antoine le Jeu 23 Jan 2020 - 13:27

@purgatoire2000 a écrit:
[...]

Je ne crois pas du tout que le pape François a la pression. Il les ignore comme les dubias à l'époque. Il ira jusqu'au bout quitte à créer une sorte de schisme.

N'inversez pas les rôles. Si schisme il y a ce ne sera pas le fait du Pape, mais de ceux qui s'opposent ouvertement à son autorité.
Pour l'instant, nous n'en sommes pas encore là, mais on commence à en sentir les prémisses avec ceux qui émettent des doutes et sèment la suspicion envers François.
Philippe-Antoine
Philippe-Antoine
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 4142
Age : 67
Localisation : Grenoble
Inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL - Page 7 Empty Re: BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL

Message par Joannes Maria le Jeu 23 Jan 2020 - 13:29

@Philippe-Antoine a écrit:
@purgatoire2000 a écrit:
[...]

Je ne crois pas du tout que le pape François a la pression. Il les ignore comme les dubias à l'époque. Il ira jusqu'au bout quitte à créer une sorte de schisme.

N'inversez pas les rôles. Si schisme il y a ce ne sera pas le fait du Pape, mais de ceux qui s'opposent ouvertement à son autorité.
Pour l'instant, nous n'en sommes pas encore là, mais on commence à en sentir les prémisses avec ceux qui émettent des doutes et sèment la suspicion envers François.

Bien évidemment la définition même du schisme est de ne plus obéir au Vicaire du Christ, le Pape François.

C'est l'amour de soi au mépris de Dieu, alors que Dieu nous demande l'Amour de Dieu au mépris de soi.
Joannes Maria
Joannes Maria
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4105
Inscription : 19/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL - Page 7 Empty Re: BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL

Message par purgatoire2000 le Jeu 23 Jan 2020 - 13:31

@Isabelle-Marie a écrit:

manifestement vous ne lui faites pas confiance. Mais ce n'est pas le cardinal Sarah qui est Pape, ni Benoît XVI comme certains le prétendent. Et le livre en ce sens, Philippe-Antoine a raison, ne fait qu'ajouter à la confusion. On dirait que tout le monde veut gouverner à la place du Pape, tout le monde sait sauf lui, est-ce que nous sommes devenus protestants ?  Hoche tête

J'ai peur que le pape François aille jusqu'au bout connaissant les tenants et les aboutissants. Il ne peut les ignorer.

Pourtant l'intention du pape émérite et du cardinal Sarah étaient plutôt de rappeler la Tradition du célibat, son histoire et son ancrage apostolique. Je ne crois pas que cela soit une confusion supplémentaire. Je dirais plutôt que c'est un éclaircissement du sujet. Ils ne dirigent pas l'église mais ils ont le droit de défendre le célibat car c'est le sujet central du synode. Ne pas s'exprimer sur ce sujet est une faute morale.

La confusion existe depuis plusieurs années, depuis que ce gouvernement est en place. Le climat actuel est le résultat de nombreuses années d'incompréhensions, de discours, de propos maladroits, de choix injustes etc..Pur l'instant je n'ai pas vu ce qui pourrait me donner confiance. On verra ses conclusions et là j'en tirerai les conclusions qu'il faudra.
purgatoire2000
purgatoire2000
Pour le roi

Masculin Messages : 615
Inscription : 04/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL - Page 7 Empty Re: BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL

Message par Isabelle-Marie le Jeu 23 Jan 2020 - 13:40

il y a aussi un enjeu œcuménique dans la décision du pape François qui pourrait favoriser le rapprochement, selon le texte posté par Purgatoire

"Loin d’être un obstacle à l’œcuménisme, la discipline du célibat peut être un facteur de rapprochement, dans la mesure où l’Orient et l’Occident prennent conscience, sur ce point comme sur beaucoup d’autres, de leur commun héritage."

https://fr.zenit.org/articles/les-origines-apostoliques-du-celibat-ecclesiastique-par-le-p-cochini-sj/
Isabelle-Marie
Isabelle-Marie
CONSEILLER DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLER DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 6003
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL - Page 7 Empty Re: BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL

Message par purgatoire2000 le Jeu 23 Jan 2020 - 13:43

@Philippe-Antoine a écrit:

N'inversez pas les rôles. Si schisme il y a ce ne sera pas le fait du Pape, mais de ceux qui s'opposent ouvertement à son autorité.
Pour l'instant, nous n'en sommes pas encore là, mais on commence à en sentir les prémisses avec ceux qui émettent des doutes et sèment la suspicion envers François.

Nous n'en sommes pas encore là en effet. Et je pris Dieu que cela n'arrive pas.

Un pape ne pourrais pas créé le schisme dans l'absolue mais il pourrait créer les conditions !

Les conditions qui font qu'une partie de l'église n'accepterai pas une décision qui remettrait en cause une partie essentielle de la Tradition de l'église.

Il y aurait opposition au choix du pape mais pas forcément au pape en tant qu'autorité légale. Car ce choix affaiblirait à cours et moyen terme toute l'édifice de l'église catholique.
purgatoire2000
purgatoire2000
Pour le roi

Masculin Messages : 615
Inscription : 04/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL - Page 7 Empty Re: BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL

Message par purgatoire2000 le Jeu 23 Jan 2020 - 15:22

@Isabelle-Marie a écrit:il y a aussi un enjeu œcuménique dans la décision du pape François qui pourrait favoriser le rapprochement, selon le texte posté par Purgatoire

"Loin d’être un obstacle à l’œcuménisme, la discipline du célibat peut être un facteur de rapprochement, dans la mesure où l’Orient et l’Occident prennent conscience, sur ce point comme sur beaucoup d’autres, de leur commun héritage."

https://fr.zenit.org/articles/les-origines-apostoliques-du-celibat-ecclesiastique-par-le-p-cochini-sj/


Comme le précise le père Cochini, la Tradition latine catholique du célibat, contrairement à la Tradition d'orient, est issue de l'enseignement des premiers apôtres et de l'église primitive. La règle était le respect de la continence parfaite pour les hommes mariés en conformité à la vie du Christ. C'est l'unique héritage commun que nous devons avoir avec eux. Imiter les orientaux en la matière n'est pas forcément une bonne chose.
purgatoire2000
purgatoire2000
Pour le roi

Masculin Messages : 615
Inscription : 04/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL - Page 7 Empty Re: BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL

Message par territoire en héritage le Jeu 23 Jan 2020 - 17:21

.


L'opinion du cardinal Müller sur la question du célibat sacerdotal et de la nécessité de le maintenir (long texte, extrait) :
 
«Le célibat, le dernier bastion de la transcendance qu'il faut abattre»
 
 
https://lanuovabq.it/it/celibato-ultimo-bastione-di-trascendente-da-abbattere
 
extrait, traduction :
 
http://belgicatho.hautetfort.com/archive/2020/01/22/le-celibat-dernier-bastion-de-la-transcendance-qu-il-faut-abattre-la-lecon.html
 

...

22-01-2020


«Le célibat sacerdotal apparaît comme le dernier bastion d'une orientation radicalement transcendante de l'homme et de l'espérance dans un monde de l'au-delà à venir.

Son abolition constituerait une offense à la nature du sacerdoce et un acte de mépris pour toute la tradition catholique. Qui veut prendre la responsabilité devant Dieu et sa sainte Église des conséquences désastreuses de son abolition? »

...


Concernant le livre 'Des profondeurs de nos coeurs' d'autre part :


https://www.lanuovabq.it/it/sarah-e-benedetto-xvi-il-libro-esce-testi-e-firme-confermate

traduction

http://www.benoit-et-moi.fr/2020/2020/01/23/le-livre-benoit-sarah-sort-en-italie/

...

Sarah et Benoît XVI, le livre sort.

Textes et signatures confirmés
...


« Aujourd’hui et aujourd’hui seulement , quand les nuages semblent s’éloigner (…) nous annonçons la sortie du livre Dal profondo del nostro cuore de Robert Sarah avec Joseph Ratzinger/Benoît XVI pour le jeudi 30 janvier 2020, en remerciant les auteurs et tous les amis qui nous ont été proches dans cette délicate entreprise ».

Avec ces mots, David Cantagalli, l’éditeur italien de Benoît XVI et du cardinal Robert Sarah, dans un communiqué officiel met fin (ou presque) à la sordide affaire qui a entouré l’annonce de la sortie du livre en défense du célibat, signé par le cardinal Sarah et le pape émérite.

Donc pas de retrait de la signature, comme l’avait déclaré le secrétaire de Benoît, Mgr Georg Ganswein, aux agences de presse après la diffusion de rumeurs selon lesquelles Benoît XVI était dans l’ignorance du projet du livre. De là s’était déchaîné un véritable lynchage médiatique du cardinal Sarah, mais aussi la campagne habituelle contre le Pape émérite.


Le livre en italien sortira comme prévu le 30 janvier, avec un léger changement formel de la couverture, en accord avec l’éditeur français Fayard (et qui s’appliquera à toutes les éditions internationales), dont dépendent tous les contrats de traduction : la signature des auteurs ne sera plus « Robert Sarah-Benoît XVI », mais « Robert Sarah avec Joseph Ratzinger/Benoît XVI ».

L’ajout du nom au siècle – Joseph Ratzinger – veut en quelque sorte enlever aux ennemis déclarés de Benoît XVI l’argument-prétexte d’un texte écrit par « l’antipape », mais quiconque lit le contenu de ce livre doit honnêtement admettre que l’esprit dans lequel il est écrit est celui d’une contribution à la Vérité, et non d’une escarmouche idéologique ou de pouvoir. Et l’ajout de la préposition « avec » dans la signature permet de mieux préciser ce qui est expliqué dans la note de l’éditeur accompagnant l’édition.

C’est-à-dire que le livre se compose d’un essai de Benoît XVI, d’un autre du cardinal Sarah, puis d’une introduction et d’une conclusion écrites physiquement par Sarah mais « lues et partagées » par Benoît XVI.

Exactement ce qui avait déjà été expliqué dès le début, mais qui a été ignoré pour donner lieu à « des polémiques incessantes, nauséabondes et mensongères », comme les a définies le cardinal Sarah il y a quelques jours.


Les polémiques ont été particulièrement virulentes de la part des habituels secteurs du monde catholique, des « gardiens de la Révolution » et des « intellectuels » catho- progressistes, qui ne se sont certes pas épargnés dans les très dures insultes à l’encontre du cardinal Sarah et dans la requête de museler le pape émérite.

On est arrivés à des sommets de mensonge peut-être jamais atteints auparavant, ce qui est particulièrement grave si l’on considère que même le quotidien des évêques italiens, Avvenire, a mis dans la bouche de Benoît XVI (15 janvier) des déclarations qu’il n’a jamais faites et qui ne pouvaient même pas être déduites des paroles pourtant malheureuses de Gänswein: « Benoît: sur le célibat, je ne signe pas le livre de Sarah – ‘Je n’ai jamais autorisé l’apposition, ni partagé les prémisses et les conclusions' ».
Comme preuve du sentiment commun du cardinal Sarah avec le pape émérite, dans le communiqué, Cantagalli souligne:’


« il s’agit d’un ouvrage de haute valeur théologique, biblique, spirituelle et humaine, garanti par la profondeur des auteurs et leur désir de mettre à la disposition de tous le fruit de leurs réflexions respectives, exprimant leur amour pour l’Église, pour Sa Sainteté le Pape François et pour l’humanité entière ».

Donc: le livre sort aussi en italien, la vérité est rétablie. On pourrait dire que tout est bien qui finit bien. Mais ce n’est pas vraiment le cas. Tout d’abord parce que les poisons de ces semaines ne sont pas effacés et que la boue jetée en particulier sur le cardinal Sarah laissera des traces. Et on peut être sûr que personne ne s’excusera – et même ils éviteront de donner de l’importance à la nouvelle – pour ce qui s’est passé.

En second lieu, l’affaire – comme nous l’avons déjà dit – semblait obéir à un centre opérationnel qui avait tout intérêt à créer une agitation pour rien afin d’obscurcir le contenu du livre, certainement très malvenu pour ceux qui tentent de bouleverser la doctrine de l’Église en s’attaquant au célibat des prêtres. Un objectif, malheureusement, qui est en quelque sorte réussi.


En troisième lieu, il reste un mystère. Après des jours de polémiques féroces, le vendredi 17, le cardinal Sarah s’est rendu à Mater Ecclesiae, la résidence du pape Benoît XVI, à 18 heures. Ce fut une rencontre éclairante dont Sarah lui-même a donné la nouvelle avec plusieurs tweets [cf. Mise au point du cardinal Sarah] :

« A cause des incessantes, nauséabondes et fausses controverses qui n’ont jamais cessé depuis le début de la semaine, concernant le livre Du fond du cœur, j’ai rencontré ce soir le Pape émérite Benoît XVI », a écrit le Cardinal guinéen, qui poursuit ensuite: « Avec le pape Benoît XVI émérite, nous avons pu constater qu’il n’y a pas de malentendus entre nous. Je suis sorti de cette belle rencontre très heureux, plein de paix et de courage ».

Suivaient ensuite les remerciements à l’éditeur français pour le travail accompli.


La rencontre et l’atmosphère de concorde qui l’a caractérisée n’ont été démenties par personne, mais l’annonce par tweet du cardinal Sarah semblait pré-annoncer quelque chose qui attesterait une fois pour toutes de cette unité d’intention.

En fait, nous savons que de cette rencontre est sorti un communiqué commun, signé par Benoît XVI et le cardinal Sarah, visant à confirmer la double paternité du livre et à mettre fin au lynchage médiatique des deux.

Pour éviter de nouvelles frictions, il a été décidé de remettre ce communiqué au Secrétariat d’État pour publication, ce qui aurait dû se faire au plus tard le lundi 20. Mais le communiqué a été perdu: censuré par le Secrétariat d’Etat? Resté dans la sacoche de Mgr Gänswein ou d’un autre fonctionnaire?


On l’ignore. Mais la désagréable impression demeure que tout est fait pour empêcher qu’émerge avec clarté la totale syntonie de Benoît XVI et du cardinal Sarah en matière de sacerdoce, de célibat et pas seulement.


.
territoire en héritage
territoire en héritage
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2323
Inscription : 04/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL - Page 7 Empty Re: BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL

Message par territoire en héritage le Ven 24 Jan 2020 - 16:48

.

Un évêque néerlandais Mgr Robert Mutsaerts sur le célibat sacerdotal exprime lui aussi sa vive préoccupation :

article original interview sur ilgorniale.it :

http://www.ilgiornale.it/news/politica/sposare-i-sacerdoti-fine-fede-1811529.html

cf. aussi

https://www.lifesitenews.com/news/bishop-amazon-synod-final-doc-will-be-mockery-of-our-faith-pope-should-destroy-it

et

https://www.proliturgia.org/actua.html  (jeudi 23 janvier 2020)

traduction automatique du texte original de ilgionale :

...

Le vrai problème est le manque de foi et il ne peut pas être résolu en acceptant des prêtres mariés. Il suffit de voir ce qui se passe dans l'église anglicane; la crise dans d'autres églises est encore plus grande que celle catholique: l'effondrement de la foi est dramatique.

Nous espérons maintenant que le pape François détruira le document final du synode sur l'Amazonie, mais les espoirs sont très peu nombreux ".

La position, plutôt préoccupée, est celle de Monseigneur Rob Mutsaerts, évêque auxiliaire de s'Hertogenbosch aux Pays-Bas, qui dans cette interview à Il Giornale critique fortement le synode sur l'Amazonie, affirmant qu'il "trompait les fidèles, représentait une moquerie de la foi". ».

Pour l'évêque néerlandais, l'Église "s'est engagée dans autre chose que sa mission de guider les fidèles vers le Christ".

Juste au temps où le débat au Vatican est chauffé par une intervention du pape émérite sur la nécessité de maintenir le célibat sacerdotal publié dans un livre du cardinal Robert Sarah, l'évêque néerlandais craint que François accepte les propositions des pères synodaux qui demandent au pape charge, dans le document final, d'introduire, pour la région amazonienne, l'ordination sacerdotale des diacres permanents ».

Le problème est-il vraiment la baisse des vocations?

«80% de la population amazonienne vit dans les grandes villes et le problème du manque de prêtres n'est pas différent de celui de nombreuses autres régions du monde. Le problème est plutôt un manque de foi. Tout cela n'est pas résolu en acceptant des prêtres mariés.
Il suffit de voir ce qui se passe dans l'église anglicane, où les prêtres mariés sont déjà une pratique courante. La crise dans d'autres églises est encore plus grande que dans l'église catholique: l'effondrement de la foi est dramatique. "

Pourquoi alors une telle orientation vers le Synode?

«Les mots clés du document final du Synode n'étaient pas la Terre-Mère et l'écosystème, mais viri probati, les diaconesses et le rite amazonien.
C'est le cardinal Hummes qui a poussé le résultat dans cette direction. Bien sûr, maintenant les résultats ne se limiteront pas à la région amazonienne. La boîte de Pandore est ouverte et il y aura des implications pour toute l'Église. Les évêques locaux, à commencer par l'Allemagne, demanderont la même chose. C'était un synode qui a trompé les fidèles, c'est la triste conclusion, une moquerie de notre glorieuse foi, une rupture de la tradition ».

Et maintenant, que va-t-il se passer?

«Nous espérons que le pape François détruira le document final, mais les espoirs sont très peu nombreux. Seigneur, aie pitié. »

Que pensez-vous des conclusions du Synode sur les prêtres mariés?

«Un synode déjà écrit, avec un résultat déjà prédéterminé. Les 180 pères synodaux ont été soigneusement sélectionnés par le pape François et ceux qui se sont opposés aux propositions n'ont jamais été invités.
Toutes les discussions sur l'environnement, le changement climatique, l'écologie et la Terre Mère ont représenté une couverture pour les propositions finales, sur les prêtres mariés et sur les femmes diaconesses ».

Qu'attendriez-vous du Synode?

«Le synode sur l'Amazonie n'a pas proposé de solutions claires, qui représentent à la place le but des synodes. C'était tout un mélange de confusion et de controverse. Cela n'a rien à voir avec la révélation, la rédemption ou quoi que ce soit lié à distance à ce qui est essentiel dans l'enseignement catholique. Même Jésus vient d'être mentionné. Tout a commencé avec l'Instrumentum Laboris qui mentionne les peuples religieux et leur vision du cosmos. Ne devrions-nous pas amener le Christ en Amazonie? Il semble plutôt que le synode a amené l'idolâtrie amazonienne à Rome. "

Pourquoi êtes-vous si préoccupé par la conclusion du synode?

«Parce que rien n'était comme ça aurait dû être. Lors d'une conférence de presse, le préfet du dicastère de la communication, Paolo Ruffini, a démenti que les fidèles se soient prosternés devant une statue en bois, en présence du pape.
Il y a plutôt une vidéo, sur le web, qui montre exactement les au contraire: une dizaine de personnes, dont un frère franciscain, qui s'inclinent au sol devant une statue en bois, le pape regardant.
La statue en bois est-elle une représentation de la déesse de la fertilité Pachamama ou la statue représente-t-elle la version amazonienne de la Madone? Le pape lui-même lui a défini une statue de Pachamama, tandis que le Vatican a nié qu'il représentait une idole. Bref, c'était une moquerie synodale de notre foi, une rupture de la tradition chrétienne ».


.
territoire en héritage
territoire en héritage
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2323
Inscription : 04/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL - Page 7 Empty Re: BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL

Message par pax et bonum le Sam 25 Jan 2020 - 17:43

Bien d'accord avec ce texte.
Si en politique,le rapprochement des partis se fait par des concessions réciproques,rien de tel pour les Eglises.
Un rapprochement avec l'Orthodoxie se fera par le haut,la théologie,la mystique et tout ce que les saints on vécu et affirmé dans les deux traditions,et non pas par un sécularisme facile et laxiste admettant un clergé de seconde zone parallèle au vrai clergé célibataire.
pax et bonum
pax et bonum
Avec les anges

Masculin Messages : 6586
Localisation : france-sud-est
Inscription : 10/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL - Page 7 Empty Re: BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL

Message par Nicolas-p le Mer 12 Fév 2020 - 14:02

https://www.lefigaro.fr/actualite-france/le-pape-ne-se-prononce-pas-pour-l-ordination-d-hommes-maries-20200212

le pape François n'ouvre pas la porte aux prêtres mariés!

merci très saint père!
Nicolas-p
Nicolas-p
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1261
Age : 47
Localisation : aquitaine
Inscription : 01/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL - Page 7 Empty Re: BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL

Message par Isabelle-Marie le Mer 12 Fév 2020 - 16:53

Que pensent les orthodoxes de la défense passionnée du célibat sacerdotal par les plus hautes instances de l'église romaine ? Le regard du théologien orthodoxe Jean-François Colosimo est très sévère :

Le principal sujet de l’Exhortation sur le synode de l’Amazonie, les nouvelles inculturations, est oblitéré : tremblez fidèles, ce ne sont pas les scandales comportementaux qui minent le sacerdoce à l’échelle planétaire mais la possible ordination de quelques hommes mariés dans un immense désert vert à l’autre bout du monde ! Après le rôle de bannière attribuée à la messe en latin par les archéo-intégristes, voici donc le célibat des prêtres promu oriflamme des néo-conservateurs qui vient maquiller d’un faux dilemme doctrinal le vrai malaise moral des catholiques. Tout le problème tient à ce que ce tour de passe-passe soit opéré au nom de la tradition. "

surtout à l'égard du cardinal Sarah :

"Pour mieux faire taire l’indicible, le cardinal Sarah allie à l’inexactitude l’offense. Jugeant que les peuples nouvellement évangélisés méritent mieux qu’un sacerdoce « de seconde classe » [sic], il s’arrange de l’existence d’un tel sacerdoce dans les Églises orientales unies à Rome en les infériorisant : non seulement elles seraient conscientes de leur imperfection et de leur nécessité de progresser, mais encore leurs fidèles renâcleraient à aller se confesser auprès d’hommes mariés et pourtant ordonnés à cette fin. Mêlant préjugé culturel et fable sociologique, cette diatribe marque une grave régression à l’égard des avancées ecclésiales et œcuméniques de Vatican II : elle porte atteinte à la catholicité, qui outrepasse la latinité, et à l’orthodoxie, qui a sa propre vision de la romanité. "

http://www.lavie.fr/actualite/religions/le-tour-de-passe-passe-du-cardinal-sarah-11-02-2020-103761_395.php
Isabelle-Marie
Isabelle-Marie
CONSEILLER DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLER DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 6003
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL - Page 7 Empty Re: BENOIT XVI ECRIT UN LIVRE AVEC LE CARDINAL SARAH SUR LE CELIBAT SACERDOTAL

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum