Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS   - Page 3 Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-25%
Le deal à ne pas rater :
Microsoft Manette Xbox One sans Fil + Câble pour PC et Xbox
44.99 € 59.99 €
Voir le deal

VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS   - Page 3 Empty Re: VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS

Message par Joannes Maria le Dim 25 Aoû 2019 - 20:52

https://www.vaticannews.va/fr/pape-francois/messe-sainte-marthe/2019-06/homelie-sainte-marthe-rapport-gratuite-avec-dieu-servir.html

Homélie à Sainte Marthe: le rapport de gratuité avec Dieu nous aide à servir les autres

Il n’y a pas de relation à Dieu en-dehors de la gratuité : le Pape François l’a rappelé ce mardi matin dans son homélie, alors qu'il célébrait sa messe quotidienne en la chapelle de la Maison Sainte-Marthe.

Debora Donnini- Cité du Vatican

Le Pape a centré son homélie sur la gratuité de Dieu, et par conséquent, sur celle dont nous devons faire montre à l’égard des autres, que ce soit par le témoignage ou le service. L’invitation est donc d’élargir son cœur, afin que la grâce puisse y pénétrer.
La vocation est de servir, non de «se servir de»

En ce mardi 11 juin, où l’Église fait mémoire de Saint Barnabé, le Pape a choisi de commenter un passage de l’Évangile selon Saint Matthieu (10, 7-13) sur la mission des apôtres et de chaque chrétien. «Un chrétien ne peut rester en place», car la vie chrétienne consiste «à faire route, toujours», rappelle le Pape en commentant ces paroles de Jésus: «Sur votre route, proclamez que le royaume des Cieux est tout proche. Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, expulsez les démons». Voici donc en quoi consiste la mission: il s’agit d’une vie de service.

«La vie chrétienne est faite pour servir. Il est triste de voir des chrétiens qui, au début de leur conversion (…) servent le peuple de Dieu, et ensuite finissent par s’en servir. Cela fait beaucoup de mal au peuple de Dieu. Car la vocation est de ‘servir’, non de ‘se servir de’».
Élargir le cœur

La vie chrétienne est aussi une «vie de gratuité». Toujours dans le même passage évangélique, le Seigneur va au cœur du salut: «vous avez reçu gratuitement. Donnez gratuitement». Le salut «ne s’achète pas», «il nous est donné gratuitement», rappelle le Pape, en soulignant que «Dieu nous sauve gratis», «Il ne nous fait pas payer». Ce que Dieu a fait avec nous, «nous devons le faire avec les autres». Cette gratuité de Dieu est «une des choses les plus belles».

«Le Seigneur est plein de dons à nous donner. Il demande seulement une chose : que notre cœur s’ouvre. Lorsque nous disons ‘Notre Père’ et que nous prions, il ouvre notre cœur, afin que cette gratuité prenne sa place. Il n’y a pas de relation à Dieu en-dehors de la gratuité. Parfois, quand nous avons besoin de quelque chose de spirituel ou d’une grâce, nous disons ‘maintenant je vais jeûner, je vais faire pénitence, je vais faire une neuvaine…’. C’est bien, mais attention: ce n’est pas pour ‘payer’ la grâce, ni pour en ‘faire l’acquisition’, mais pour élargir ton cœur, afin que la grâce vienne. La grâce est gratuite».

Tous les dons de Dieu sont gratuits, a encore insisté le Souverain Pontife, avant de mettre en garde contre le risque de fermeture du cœur, qui devient ensuite incapable de recevoir autant d’amour gratuit. Il n’est pas besoin de marchander avec Dieu, a-t-il affirmé, «avec Dieu, on ne discute pas».
Donner gratuitement

Vient enfin l’invitation à donner gratuitement. Et cela, souligne François, est spécialement «pour nous, pasteurs de l’Église», «pour ne pas vendre la grâce». «Cela fait beaucoup de mal» lorsqu’on trouve des pasteurs qui font des affaires avec la grâce de Dieu, a-t-il déploré. La grâce étant gratuite, elle doit être donnée gratuitement. Dans notre vie spirituelle, nous aurons cette tentation d’aborder la question du «paiement» avec Dieu, voire de marchander avec Lui. Or le Seigneur n’emprunte pas ce chemin, au contraire. «Ce rapport de gratuité avec Dieu nous aidera à l’avoir ensuite avec les autres, que ce soit dans le témoignage chrétien, dans le service ou dans la vie pastorale de ceux qui sont pasteurs du peuple de Dieu. Sur la route. La vie chrétienne, c’est partir. Prêcher, servir, mais ne pas ‘se servir de’. Servez et donnez gratuitement ce que vous avez reçu gratuitement». Et le Pape d’inviter à élargir notre cœur, afin que la gratuité de Dieu, la gratuité de ses grâces et de ses dons puissent y parvenir.
Joannes Maria
Joannes Maria
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4105
Inscription : 19/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS   - Page 3 Empty Re: VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS

Message par Joannes Maria le Mar 3 Sep 2019 - 11:43

https://www.vaticannews.va/fr/pape/news/2019-09/pape-francois-audience-association-oncologie-medecine-euthanasie.html

Le Pape dénonce l’euthanasie, fondée «sur une vision utilitariste de la personne»

Les audiences reprennent pour le Pape François en ce premier lundi de septembre. En fin de matinée, le Saint-Père a reçu environ 150 membres de l’Association Italienne d’Oncologie Médicale (AIOM). Il leur a rappelé l’importance de l’attention à accorder au malade, avant de s’élever contre l’euthanasie et de proposer comme exemple à suivre Jésus, venu «pour guérir l’humanité».

Adélaïde Patrignani – Cité du Vatican


Le Pape est d’abord revenu sur les principales missions de cette association fondée en 1973, et qui se réunira dans quelques semaines pour un congrès national. Il a mentionné l’importance accordée par l’AIOM au «soin de la relation avec le malade», rendue visible lors de cette audience par la présence de quelques patients.

Une technologie au service de tout homme


L’oncologie - spécialité médicale d'étude, de diagnostic et de traitement des cancers – telle que la pratique cette association italienne est «une oncologie de la miséricorde», a expliqué le Pape, «parce que l’effort de personnaliser les soins révèle une attention non seulement à la maladie, mais au malade et à ses caractéristiques». Elle montre aussi que la «technologie se met au service des personnes». «La technologie n’est pas au service de l’homme quand elle le réduit à une chose, quand elle fait la distinction entre celui qui mérite encore d’être soigné et celui qui, en revanche, ne le mérite pas, parce qu’il est considéré seulement comme un poids», a-t-il insisté.

Choisir la mort, c’est refuser l’espérance


Puis le Pape s’est exprimé sur l’euthanasie, une pratique qui «en apparence seulement se propose de promouvoir la liberté personnelle». En réalité, «elle se base sur une vision utilitariste de la personne, laquelle devient inutile ou peut être assimilée à un coût», «souvent même à un déchet», si les espoirs d’amélioration disparaissent. En revanche, l’accompagnement du malade et de ses proches durant toutes les phases de la maladie, grâce aux soins palliatifs ou à l’accueil en établissements spécialisés, «contribue à créer une culture et des pratiques plus attentives à la valeur de chaque personne», a souligné François. «Ne vous découragez jamais devant l’incompréhension que vous pourrez rencontrer, ou devant la proposition insistante de voies plus radicales et expéditives», a-t-il demandé. «Si l’on choisit la mort, les problèmes en un certain sens sont résolus ; mais combien d’amertume derrière ce raisonnement, et quel refus de l’espérance comporte le choix de renoncer à tout et de couper tous les liens !», a poursuivi le Pape. Un défi consiste donc à redonner l’espérance, en particulier dans les cas les plus difficiles.

Protéger l’environnement pour protéger la santé


François s’est ensuite arrêté sur le thème de la prévention et de la sensibilisation concernant les cancers, indiquant que la meilleure prévention est «celle d’un environnement sain et d’un style de vie respectueux du corps humain et de ses lois». Cela «dépend non seulement de choix individuels, mais aussi des lieux où l’on vit et qui, surtout dans les grands centres, soumettent le physique à un stress continuel à cause des rythmes de vie et de l’exposition à des agents polluants». Autrement dit, le soin de «notre maison commune» est nécessaire pour la bonne santé de l’humanité. «La protection de l’environnement et la lutte contre les tumeurs deviennent alors les deux faces d’un même problème, deux aspects complémentaires d’une même bataille de citoyenneté et d’humanité», a résumé le Pape.

Jésus, médecin des âmes et modèle de tendresse


Le Saint-Père a enfin encouragé ses hôtes à se tourner vers Jésus, le «plus grand maître en humanité», pour qu’Il inspire leurs gestes et soit leur compagnon de route. Jésus peut aider les malades «à trouver la force de ne pas interrompre les liens d’amour, d’offrir leur souffrance pour les frères, de garder vivante l’amitié avec Dieu». Il peut aider les médecins «à regarder toujours le bien des autres, à se dépenser avec générosité, à lutter pour un monde plus solidaire»; d’autant plus, a fait noter François, que le Seigneur a été comme un «collègue», le «médecin envoyé par le Père pour guérir l’humanité». Enfin, Jésus peut encourager chacun «à se faire proche de ceux qui souffrent, des petits surtout, et à mettre les faibles à la première place, pour que grandissent une société plus humaine et des relations empreintes de gratuité, plus que d’opportunité».
Joannes Maria
Joannes Maria
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4105
Inscription : 19/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS   - Page 3 Empty Re: VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS

Message par Joannes Maria le Mar 3 Sep 2019 - 11:44

Joannes Maria
Joannes Maria
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4105
Inscription : 19/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS   - Page 3 Empty Re: VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS

Message par Joannes Maria le Mar 3 Sep 2019 - 12:13

Joannes Maria
Joannes Maria
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4105
Inscription : 19/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS   - Page 3 Empty Re: VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS

Message par Joannes Maria le Mer 4 Sep 2019 - 11:05

https://fr.zenit.org/articles/treize-nouveaux-cardinaux-des-hommes-deglise-qui-oeuvrent-au-dela-des-schemas/


Treize nouveaux cardinaux : des hommes d’Église qui œuvrent « au-delà des schémas »

Andrea Tornielli explique le choix du pape François

septembre 03, 2019 17:02Marina DroujininaCollège cardinalice, Rome



Le pape François préfère donner la pourpre cardinalice à « des hommes d’Église qui œuvrent … au-delà des schémas et des traditions établis » : c’est ainsi qu’Andrea Tornielli, directeur de la direction éditoriale du Dicastère pour la communication, explique le choix par le pape François de treize nouveaux cardinaux qui seront créés lors du consistoire du 5 octobre 2019, à la veille de l’ouverture du Synode sur l’Amazonie.

« En plus de la clé missionnaire, écrit-il dans L’Osservatore Romano, le nouveau consistoire se caractérise également par le renforcement des voies du dialogue interreligieux, en particulier vers le monde musulman. »

Trois futurs cardinaux parmi les treize, rappelle le directeur éditorial, font partie de la curie romaine : il s’agit de Mgr Miguel Ángel Ayuso Guixot, de Mgr José Tolentino Medonça et du p. Michael Czerny.

Le président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux Mgr Miguel Ángel Ayuso Guixot, « combonien espagnol, a été nommé à la tête du dicastère en mai dernier, à l’avant-garde du dialogue avec l’islam et les autres religions », explique Andrea Tornielli. « Mgr Ayuso Guixot suit les étapes encourageantes pour la mise en œuvre du Document sur la fraternité humaine pour la paix dans le monde et la vie commune », signé par le pape et le Grand Imam d’Al-Azhar à Abou Dhabi en février dernier.

L’évêque portugais Mgr José Tolentino Calaça de Mendonça, est un « archiviste et bibliothécaire de la Sainte Église Romaine », poursuit-il.
« Le dernier des trois collaborateurs du pape à la curie à recevoir le chapeau de cardinal est le père Michael Czerny, jésuite né en Tchécoslovaquie, mais formé au Canada et aux États-Unis, l’actuel sous-secrétaire de la section Migrants et Réfugiés du Dicastère pour le service du développement humain intégral. Parmi les nominations curiales, note le directeur, cette dernière est certainement la plus novatrice. Le p. Czerny, en plus de l’engagement en faveur des migrants et des réfugiés, aura le rôle clé de secrétaire spécial lors du prochain Synode pour la région panamazonienne. »
Sur les dix nouveaux cardinaux électeurs, « deux exercent leur ministère en tant qu’évêques diocésains en Europe », rappelle Andrea Tornielli : il s’agit du jésuite luxembourgeois Mgr Jean-Claude Hollerich, « qui a passé de nombreuses années de sa vie au Japon et qui préside la COMEC (Commission des conférences épiscopales de l’Union européenne) » et qui « a mis en garde l’Europe contre le risque de perdre ses valeurs et le rêve de ses pères fondateurs ».

Le deuxième est Mgr Matteo Zuppi, « archevêque de Bologne, ancien curé et évêque auxiliaire de Rome, qui a participé à des missions de paix en Afrique dans la communauté de Sant’Egidio ». Il y a aussi « deux nouveaux cardinaux latino-américains » : l’archevêque cubain Mgr Juan de la Caridad García Rodríguez, archevêque de La Havane, et l’évêque guatémaltèque Mgr Álvaro Leonel Ramazzini Imeri, « engagé en faveur des peuples autochtones ». « Deux sont des évêques d’Afrique : Mgr Fridolin Ambongo Besungu, capucin, archevêque de Kinshasa en République démocratique du Congo, et le salésien d’origine espagnole Mgr Cristóbal López Romero, archevêque de Rabat, au Maroc. Enfin, l’un des nouveaux élus est d’origine asiatique : Mgr Ignatius Suharyo Hardjoatmodjo, archevêque de Jakarta, en Indonésie. »

Même les trois futurs cardinaux de plus de quatre-vingts ans, note Andrea Tornielli, « confirment la perspective du dialogue et de la mission ». Il s’agit de « l’évêque anglais Mgr Michael Louis Fitzgerald, des Pères Blancs, longtemps engagé dans le Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux et dans les dernières années de sa vie auprès de la nonciature apostolique en Égypte ». Il y a aussi Mgr Sigitas Tamkevičius, « jésuite, archevêque émérite de Kaunas en Lituanie, emprisonné dans les prisons du KGB, et Mgr Eugene Dal Corso, des Pauvres serviteurs de la Divine Providence, né dans la province de Vérone, évêque émérite de Benguela, en Angola ».
septembre 03, 2019 17:02Collège cardinalice, Rome
Joannes Maria
Joannes Maria
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4105
Inscription : 19/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS   - Page 3 Empty Re: VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS

Message par HolyFaceOfJesus le Mer 4 Sep 2019 - 12:53

@Joannes Maria a écrit:

La prière pour le salut des ames ne serait elle pas infiniment plus importante ??
HolyFaceOfJesus
HolyFaceOfJesus
Avec Saint Benoit

Masculin Messages : 103
Localisation : Ile de France
Inscription : 22/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS   - Page 3 Empty Re: VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS

Message par Joannes Maria le Mer 4 Sep 2019 - 14:04

@HolyFaceOfJesus a écrit:
@Joannes Maria a écrit:

La prière pour le salut des ames ne serait elle pas infiniment plus importante ??

Pourquoi, selon-vous le Saint Père ne prierez pas pour le salut des âmes ?

Le Saint Père a bien raison de nous mettre en garde, car si nous continuons ainsi il n'y aura plus de vie possible sur la terre et donc plus d'âme du tout, car pour qu'il y ait une âme il faut un corps. En effet, la situation n'a jamais été autant préoccupante que sous le pontificat du Saint Père François.

Croyez-vous que Dieu veuille que l'on s'autodétruise et qu'il n'y ait plus de vie du tout sur terre (car c'est irrémédiablement là où nous allons si Dieu n'intervient pas) en détruisant la planète ?

Enfin, détruire la création est un péché grave qui peut s'opposer à notre salut. Ainsi, tout est lié, âme, corps, esprit.
Joannes Maria
Joannes Maria
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4105
Inscription : 19/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS   - Page 3 Empty Re: VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS

Message par Joannes Maria le Mer 4 Sep 2019 - 14:20

@HolyFaceOfJesus a écrit:
@Joannes Maria a écrit:

La prière pour le salut des ames ne serait elle pas infiniment plus importante ??

Attention aux graves préjugés envers la personne du Saint Père comme Satan le veut.

https://fr.zenit.org/articles/saint-philippe-neri-et-la-priorite-au-salut-des-ames/



Saint Philippe Neri et la priorité au salut des âmes

Traduction intégrale du Message du pape François pour les 500 ans de la naissance de saint Philippe Neri. Il encourage les oratoriens à « ne pas se contenter d’une vie médiocre » mais « à être des hommes de prière et de témoignage pour attirer les personnes vers le Christ ».

mai 26, 2015 11:31RedactionPape François



L’apostolat de saint Philippe Neri (1515- 1595) a permis à l’Église « de redonner la priorité au salut des âmes », écrit le pape François : la préoccupation de ce « ciseleur d’âmes » était en effet « de suivre constamment la croissance spirituelle de ses disciples, en les accompagnant dans les difficultés de la vie et en les ouvrant à l’espérance chrétienne ».


Pour le Ve centenaire de la naissance de saint Philippe Neri – dont la mémoire liturgique est célébrée ce 26 mai – le pape François a fait parvenir un message au P. Mario Alberto Avilés, c.o. Procureur Général de la confédération des oratoriens, s’unissant « spirituellement à toute la confédération ».

Il fait mémoire du saint qui « se consacra avec grande passion au ministère de la confession, jusqu’au soir de son dernier jour sur terre » et qui déclara sur son lit de mort : « Qui veut autre chose que le Christ ne sait pas ce qu’il veut ; qui demande autre chose que le Christ ne sait pas ce qu’il demande ».
« Père et maître authentique pour les âmes », saint Philippe Neri reste « un brillant modèle pour l’Église et sa mission permanente dans le monde », ajoute le pape : « sa vision du prochain, sa façon de témoigner à tous l’amour et la miséricorde du Seigneur, peut servir de bon exemple », en particulier son « apostolat de la relation personnelle et de l’amitié, comme voie privilégiée pour ouvrir à la rencontre avec Jésus et l’Évangile ».

Le pape salue aussi l’Oratoire qu’il fonda, « une structure ecclésiale caractérisée par une vie spirituelle intense et joyeuse » : « ne vous contentiez pas d’une vie médiocre ; au contraire, à l’école de votre fondateur, vous êtes appelés à être des hommes de prière et de témoignage pour attirer les personnes vers le Christ. De nos jours, surtout chez les jeunes, on a grand besoin de personnes qui prient et sachent enseigner aux autres à prier. »
A.K.

Message du pape François


Au P. Mario Alberto Avilés, c.o. Procureur Général de la confédération des oratoriens de Saint Philippe Neri


Le cinquième centenaire de la naissance de saint Philippe Neri, né à Florence le 21 juillet 1515, me donne l’occasion et la joie de m’unir spirituellement à toute la confédération des oratoriens, pour rappeler celui qui a vécu 60 ans dans la ville de Rome, lui valant l’appellatif d’« apôtre de Rome ». Sa vie personnelle a été profondément marquée par ses relations avec la personne de Jésus Christ et ses efforts pour diriger vers Lui les âmes placées sous sa garde. Sur son lit de mort, il avait fait la recommandation suivante : « Qui veut autre chose que le Christ ne sait pas ce qu’il veut ; qui demande autre chose que le Christ ne sait pas ce qu’il demande ». De cette expérience féconde de communion avec le Seigneur Jésus, est né l’Oratoire, une structure ecclésiale caractérisée par une vie spirituelle intense et joyeuse : prière, écoute et conversation sur la Parole de Dieu, préparation à recevoir dignement les sacrements, formation à la vie chrétienne à travers l’histoire des saints et de l’Église, œuvres de charité en faveur des plus pauvres.

L’apostolat de saint Philippe a permis aussi à l’Église, dans son travail, de redonner la priorité au salut des âmes; on comprit à nouveau que les pasteurs devaient être avec le peuple pour le guider et le soutenir dans sa foi. Philippe a été un guide pour tant de personnes, annonçant l’Évangile et administrant les sacrements. En particulier, il se consacra avec grande passion au ministère de la confession, jusqu’au soir de son dernier jour sur terre. Sa préoccupation était de suivre constamment la croissance spirituelle de ses disciples, en les accompagnant dans les difficultés de la vie et en les ouvrant à l’espérance chrétienne. Il fut certainement aidé dans mission de « ciseleur d’âmes » par l’attirance particulière que suscitait sa personne, grâce à un caractère chaleureux, joyeux, contenu et doux. Des particularités tirées de sa fervente expérience du Christ et de l’action de l’esprit de Dieu qui avait dilaté son cœur.

Le père Philippe, dans sa méthode de formation, a su se servir de la fécondité des contraires : amoureux de la prière intime et solitaire, il enseignait aux oratoriens à prier en communion fraternelle; fortement ascétique dans sa pénitence également corporelle, il proposait un travail de mortification intérieure empreint de joie et de sérénité comme un jeu ; annonceur passionné de la Parole de Dieu, il fut un prêcheur tellement avare de mots que, lorsqu’il était gagné par l’émotion, ses propos pouvaient se réduire à quelques phrases seulement. C’était là son secret, qui fit de lui un père et un maître authentique pour les âmes. Sa marque spirituelle transparaît dans toutes ses actions. On y reconnaît : sa confiance dans les personnes, sa manière de se détourner l’air sombre et le sourcil froncé, son esprit festif et joyeux, sa conviction que la grâce ne supprime pas la nature mais la guérit, la rend plus forte et meilleure.

Saint Philippe Neri reste par ailleurs un brillant modèle pour l’Église et sa mission permanente dans le monde. Sa vision du prochain, sa façon de témoigner à tous l’amour et la miséricorde du Seigneur, peut servir de bon exemple pour les évêques, les prêtres, les personnes consacrées et les fidèles laïcs. Dès les premières années de sa présence à Rome, Philippe exerça un apostolat de la relation personnelle et de l’amitié, comme étant la voie privilégiée pour ouvrir à la rencontre avec Jésus et l’Évangile. Son biographe rapporte : « Il approchait les groupes, une fois l’un une fois l’autre et tous devenaient vite ses amis ». Il aimait la spontanéité, fuyait les artifices, cherchait ce qu’il y avait de plus amusant pour éduquer aux vertus chrétiennes, tout en proposant une saine discipline qui implique l’exercice de la volonté pour accueillir concrètement le Christ dans sa vie. Il était profondément convaincu que le chemin de la sainteté se fonde sur la grâce d’une rencontre – celle du Seigneur – accessible à n’importe quelle personne, de n’importe quelle condition ou état, qui l’accueillerait avec l’étonnement d’un enfant.

Cet état permanent de mission de l’Église exige de vous, fils spirituels de saint Philippe Neri, que vous ne vous contentiez pas d’une vie médiocre ; au contraire, à l’école de votre fondateur, vous êtes appelés à être des hommes de prière et de témoignage pour attirer les personnes vers le Christ. De nos jours, surtout chez les jeunes, on a grand besoin de personnes qui prient et sachent enseigner aux autres à prier. En « aimant intensément le Saint Sacrement de l’Eucharistie, sans lequel il ne pouvait vivre » – comme déclara un témoin au procès de sa canonisation – il nous enseigne que l’Eucharistie célébrée, adorée, vécue, est la source à laquelle puiser pour parler au cœur des hommes. Car, « avec Jésus Christ la joie naît et renaît toujours » » (Evangelii gaudium, 1). Que cette joie, propre à l’esprit oratorien, soit toujours le climat de fond qui caractérise vos communautés et votre apostolat.

Saint Philippe s’adressait affectueusement à la Vierge Marie en l’appelant « Vierge Mère, Mère Vierge », convaincu que ces deux titres disent l’essentiel de Marie. Qu’Elle vous accompagne sur le chemin qui vous conduit à une adhésion encore plus forte au Christ et dans vos efforts pour témoigner et prêcher l’Évangile avec encore plus de zèle et de manière encore plus authentique. Tout en vous demandant de prier pour moi et pour mon ministère, j’accompagne ces réflexions d’une bénédiction apostolique spéciale, que j’impartis de tout cœur à tous les membres des congrégations oratoriennes, aux laïcs des Oratoires séculiers et à tous les membres affiliés à votre famille spirituelle.
Du Vatican, 26 mai 2015.
Traduction de Zenit, Océane Le Gall
Joannes Maria
Joannes Maria
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4105
Inscription : 19/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS   - Page 3 Empty Re: VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS

Message par HolyFaceOfJesus le Mer 4 Sep 2019 - 15:04

@Joannes Maria a écrit:
@HolyFaceOfJesus a écrit:
@Joannes Maria a écrit:

La prière pour le salut des ames ne serait elle pas infiniment plus importante ??

Pourquoi, selon-vous le Saint Père ne prierez pas pour le salut des âmes ?

Le Saint Père a bien raison de nous mettre en garde, car si nous continuons ainsi il n'y aura plus de vie possible sur la terre et donc plus d'âme du tout, car pour qu'il y ait une âme il faut un corps. En effet, la situation n'a jamais été autant préoccupante que sous le pontificat du Saint Père François.

Croyez-vous que Dieu veuille que l'on s'autodétruise et qu'il n'y ait plus de vie du tout sur terre (car c'est irrémédiablement là où nous allons si Dieu n'intervient pas) en détruisant la planète ?

Enfin, détruire la création est un péché grave qui peut s'opposer à notre salut. Ainsi, tout est lié, âme, corps, esprit.

Je ne dis pas qu'il faut polluer les océans et détruire la nature.. J'avais lu d'une mystique qu'il y avait sur terre bien assez de ressources pour que nous n'ayons pas à nous en soucier et cela faisait comprendre que l'écologisme politique nous détourne de l'essentiel.. Bref là n'est pas la question.

Je parle de cela parce qu'il est évident que la vidéo qu'il à fait ne changera rien. Les grand pollueurs ne s'arrêterons pas à cause de cette vidéo et nos petits actes quotidiens ne pourront quasiment pas arrêter la pollution, déforestation,..
Alors qu'au contraire une vidéo sur l'importance du chapelet ou la réalité du combat spirituel par exemple serait plus bénéfique pour nous tous. C'est mon avis.
La Sainte Vierge dans ses apparition nous demande de prier, prier, prier et non pas de protéger l'environnement..

Quoi qu'il en soit, vous m'accorderez que le Pape Francois est assez voir trop silencieux, ambiguë et flou sur des sujets importants..

Et attention, je ne le juge pas, il me fais juste très peur.

Une chose est sure : Il faut prier pour lui et l'Eglise plus que jamais.
HolyFaceOfJesus
HolyFaceOfJesus
Avec Saint Benoit

Masculin Messages : 103
Localisation : Ile de France
Inscription : 22/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS   - Page 3 Empty Re: VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS

Message par Joannes Maria le Mer 4 Sep 2019 - 16:04

@HolyFaceOfJesus a écrit:
@Joannes Maria a écrit:
@HolyFaceOfJesus a écrit:
@Joannes Maria a écrit:

La prière pour le salut des ames ne serait elle pas infiniment plus importante ??

Pourquoi, selon-vous le Saint Père ne prierez pas pour le salut des âmes ?

Le Saint Père a bien raison de nous mettre en garde, car si nous continuons ainsi il n'y aura plus de vie possible sur la terre et donc plus d'âme du tout, car pour qu'il y ait une âme il faut un corps. En effet, la situation n'a jamais été autant préoccupante que sous le pontificat du Saint Père François.

Croyez-vous que Dieu veuille que l'on s'autodétruise et qu'il n'y ait plus de vie du tout sur terre (car c'est irrémédiablement là où nous allons si Dieu n'intervient pas) en détruisant la planète ?

Enfin, détruire la création est un péché grave qui peut s'opposer à notre salut. Ainsi, tout est lié, âme, corps, esprit.

Je ne dis pas qu'il faut polluer les océans et détruire la nature.. J'avais lu d'une mystique qu'il y avait sur terre bien assez de ressources pour que nous n'ayons pas à nous en soucier et cela faisait comprendre que l'écologisme politique nous détourne de l'essentiel.. Bref là n'est pas la question.

Je parle de cela parce qu'il est évident que la vidéo qu'il à fait ne changera rien. Les grand pollueurs ne s'arrêterons pas à cause de cette vidéo et nos petits actes quotidiens ne pourront quasiment pas arrêter la pollution, déforestation,..
Alors qu'au contraire une vidéo sur l'importance du chapelet ou la réalité du combat spirituel par exemple serait plus bénéfique pour nous tous. C'est mon avis.
La Sainte Vierge dans ses apparition nous demande de prier, prier, prier et non pas de protéger l'environnement..

Quoi qu'il en soit, vous m'accorderez que le Pape Francois est assez voir trop silencieux, ambiguë et flou sur des sujets importants..

Et attention, je ne le juge pas, il me fais juste très peur.

Une chose est sure : Il faut prier pour lui et l'Eglise plus que jamais.

Lire de tels propos est tout simplement incroyable ! L'importance du chapelet, le Saint Père ne fait que le dire et nous faire prier le chapelet en demandant la prière à Saint Michel après chaque Sainte Messe et, est un des Papes qui nous parle le plus de l'action de Satan ! Et cela n'est pas pour vous l'importance du combat spirituel ?


Oui bien sûr, tout ce que fait ou dit le Vicaire du Christ n'est pas relayé dans les médias de masses (d'où ce fil), passé sous silence ou complètement déformé, c'est l’œuvre du Malin cela ! Le Saint Père n'est en rien silencieux, attention !


Pour rappel, afin que le lavage de cerveau opéré par Satan n'achève pas de nous détruire complètement par ses mensonges :

https://fr.zenit.org/articles/le-pape-demande-aux-catholiques-la-priere-quotidienne-du-chapelet-pour-leglise/



Le Pape mobilise les catholiques: en octobre, prière quotidienne du chapelet pour l’Eglise

Et la prière de Léon XIII à saint Michel Archange

septembre 29, 2018 13:19Anita BourdinMarie, Pape François



Pendant le mois d’octobre, le pape François demande aux catholiques de prier chaque jour le chapelet pour que Marie défende l’Eglise, avec à la fin l’antienne « Sub tuum praesidium » « Sous l’abri de ta miséricorde » et la prière à l’archange S. Michel « S. Michel Archange défendez-nous ».

Un communiqué du Vatican indique en effet ce 29 septembre 2018, en la fête des saints archanges Michel, Gabriel et Raphaël, que « le Saint Père a décidé d’inviter tous les fidèles du monde entier à prier le Saint Rosaire chaque jour, pendant tout le mois d’octobre; et ainsi de s’unir dans la communion et la pénitence, en tant que peuple de Dieu, demander à la Sainte Mère de Dieu et à saint Michel Archange de protéger l’Église du diable, qui a toujours pour but de nous séparer de Dieu et entre nous ».

Un appel relayé par le Réseau mondial de prière du Pape


« Ces derniers jours, avant son départ pour les Pays baltes, le Saint-Père a rencontré père Fréderic Fornos S.I., directeur international du Réseau mondial de prière du Pape; et il lui a demandé de diffuser son appel à tous les fidèles du monde entier, les invitant à conclure la prière du chapelet par l’invocation ancienne « Sub Tuum Praesidium« , et avec la prière à saint Michel Archange qui nous protège et nous aide dans la lutte contre le mal (cf. Apocalypse 12, 7-12) », précise le communiqué diffusé à midi, en italien.

Le Vatican rappelle l’homélie du pape François à Sainte-Marthe, le 11 septembre 2018 (commentant le livre de Job) : « La prière est l’arme contre le Grand accusateur qui « parcourt par le monde en cherchant comment accuser ». Seule la prière peut le vaincre. Les mystiques russes et les grands les saints de toutes les traditions conseillaient, dans les moments de turbulence spirituelle, de s’abriter sous le manteau de la Sainte Mère de Dieu en prononçant l’invocation « Sub Tuum Praesidium ». »
VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS   - Page 3 Rosaire-jardins-du-Vatican-389x275
Chapelet dans les jardins du Vatican © L’Osservatore Romano

Les deux prières demandées par le pape François


Le communiqué cite ensuite l’antienne en latin et en italien :

“Sub tuum praesidium confugimus Sancta Dei Genitrix. Nostras deprecationes ne despicias in necessitatibus, sed a periculis cunctis libera nos semper, Virgo Gloriosa et Benedicta. »
En français, le Réseau mondial de prière du Pape traduit:
“Sous l’abri de ta miséricorde,
nous nous réfugions, Sainte Mère de Dieu.
Ne méprise pas nos prières
quand nous sommes dans l’épreuve,
mais de tous les dangers
délivre-nous toujours,
Vierge glorieuse et bénie.
Amen.”

Le communiqué précise l’intention du pape François en ce temps de combat spirituel : « Par cette demande d’intercession, le Saint-Père demande aux fidèles du monde entier de prier pour que la Sainte Mère de Dieu place l’Eglise sous son manteau protecteur: pour la préserver des attaques du malin, le grand accusateur, et qu’elle devienne en même temps toujours plus consciente des fautes, des erreurs, des abus commis dans le présent et dans le passé et s’engage à se battre sans aucune hésitation pour que le mal ne l’emporte pas. »
Le communiqué ajoute que le pape demande aussi que la prière du chapelet, pendant tout le mois d’octobre, s’achève par la prière à saint Michel écrite par le pape Léon XIII:

Sancte Michael Archangele, defende nos in proelio; contra nequitiam et insidias diaboli esto praesidium. Imperet illi Deus, supplices deprecamur: tuque, Princeps militiae caelestis, Satanam aliosque spiritus malignos, qui ad perditionem animarum pervagantur in mundo, divina virtute, in infernum detrude. Amen”.

Le Réseau mondial de prière du Pape la traduit ainsi en français :

Saint Michel Archange,
défendez-nous dans le combat
et soyez notre protecteur contre la méchanceté et les embûches du démon.
Que Dieu exerce sur lui son empire, nous vous en supplions ;
et vous, Prince de la Milice Céleste,
par le pouvoir divin qui vous a été confié,
précipitez au fond des enfers Satan
et les autres esprits mauvais qui
parcourent le monde pour la perte des âmes.
Amen.”



Le Réseau mondial de prière du pape (RMPP) et son application « ClickToPray » se mobilisent dans ce sens dès le premier octobre, fête de Thérèse de Lisieux, sainte patronne du RMPP, qui est une oeuvre pontificale.

Une radio française, Radio Espérance, a déjà annoncé qu’à partir du 1er octobre, le premier chapelet du matin, et les deux prières demandées par le pape, seraient priés en direct, à cette intention.

Rappelons que, le 5 juillet 2013, selon le voeu du pape émérite Benoît XVI et en sa présence, le pape François a consacré la Cité du Vatican à saint Joseph et à saint Michel Archange.


VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS   - Page 3 Estatua-San-Miguel-en-jardines-vaticanos-392x275
Statue de S. Michel dans les Jardins du Vatican © ZENIT HSM
Saint Jean-Paul II et le rosaire


Cette demande de prière universelle et quotidienne du chapelet, pendant un mois, accompagné de l’antienne mariale et de la prière à saint Michel n’a pas de précédent dans l’histoire récente de la papauté.



C’est à une mobilisation générale dans la prière que le pape François appelle les catholiques tout au long du mois du Rosaire.


Saint Padre Pio disait du chapelet que c’était son « arme » et saint Jean-Paul II sa « prière préférée ».

Dans sa lettre apostolique « Le Rosaire de la Vierge Marie » (octobre 2002), Jean-Paul II a expliqué qu’il voulait relancer la prière du chapelet, pour encourager les fidèles à « contempler le visage du Christ ».
Il invitait à prier le chapelet pour la paix dans le monde, et pour les familles spécialement et il concluait: « Que mon appel ne reste pas lettre morte!  »
Les papes Jean-Paul II, Benoît XVI et François sont allés invoquer la Vierge du Rosaire, à Pompéi (Italie), au sanctuaire érigé par le bienheureux Bartolo Longo, que saint Jean-Paul II cite dans sa lettre: « Je fais volontiers miennes les paroles touchantes par lesquelles il termine la célèbre Supplique à la Reine du Saint Rosaire:
« Ô Rosaire béni par Marie, douce chaîne qui nous relie à Dieu, lien d’amour qui nous unit aux Anges, tour de sagesse face aux assauts de l’enfer, havre de sécurité dans le naufrage commun, nous ne te lâcherons plus. Tu seras notre réconfort à l’heure de l’agonie. À toi, le dernier baiser de la vie qui s’éteint. Et le dernier accent sur nos lèvres sera ton nom suave, ô Reine du Rosaire de Pompéi, ô notre Mère très chère, ô refuge des pécheurs, ô souveraine Consolatrice des affligés. Sois bénie en tout lieu, aujourd’hui et toujours, sur la terre et dans le ciel ». »
VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS   - Page 3 Apparition-de-Notre-Dame-du-Rosaire-à-Pompéi-avec-saint-Dominique-et-sainte-Catherine-de-Sienne-1884-218x275
Pompéi, apparition de la Vierge du Rosaire à la jeune Fortuna, avec S. Dominique et Ste Catherine de Sienne (1884)
septembre 29, 2018 13:19Marie, Pape François


C'est nous qui sommes déviants et n'écoutons pas le Saint Père François qui lui fait tout son possible pour nous délivrer de l'action de Satan et de ses pièges tout en nous faisant vivre l'unique et Saint Évangile du Christ.
Joannes Maria
Joannes Maria
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4105
Inscription : 19/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS   - Page 3 Empty Re: VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS

Message par Joannes Maria le Mer 4 Sep 2019 - 19:15

https://fr.zenit.org/articles/le-pape-encourage-le-conseil-des-eglises-du-proche-orient/

Le Pape encourage le Conseil des Eglises du Proche-Orient

Il salue l’engagement de la secrétaire générale Souraya Bechealany
septembre 04, 2019 10:14Anne KurianÉglises orientales, Pape François



Le pape François a reçu au Vatican une délégation du Conseil des Eglises du Proche-Orient (MECC), le 2 septembre 2019.

La délégation était composée de la secrétaire générale Souraya Bechealany, du p. Gaby el Hachem, directeur du Département de théologie et des relations œcuméniques, de Ziad el Sayegh, consultant pour la communication, et du p. Rouphael Zgheib, prêtre maronite directeur national des Œuvres pontificales missionnaires du Liban.
Au cours des 40 minutes d’audience, indique l’agence vaticane Fides, le projet « KAIROS Proche-Orient : vers un pacte global des Eglises » a été présenté au pape, qui a béni le projet. Celui-ci sera présenté à l’occasion de la prochaine Assemblée générale du MECC prévue pour septembre 2020.
Le pape a salué l’intervention de Souraya Bechealany au cours de la rencontre œcuménique de Bari de juillet 2018 et a fait l’éloge de son engagement en tant que femme à la tête du MECC. Et de réaffirmer : « l’Eglise est femme. N’est-elle pas l’épouse du Christ ? ».
Chrétienne maronite enseignant la théologie à l’Université Saint-Joseph de Beyrouth, Souraya Bechealany a pour sa part confié au pape son désir de voir un « Concile Vatican du III° millénaire », puisque « le monde attend une voix prophétique qui parle face au populisme, au racisme, au nationalisme et à l’extrémisme ». Les chrétiens du Proche-Orient « ne constituent pas des minorités et n’ont besoin d’aucune protection », a-t-elle aussi affirmé : « Par leur témoignage, ils construisent actuellement des ponts avec leurs compagnons de route de toutes les religions dans la région et dans le monde entier. »
« Priez pour moi, a demandé le pape au terme de la rencontre. Ce n’est pas simple ».
Le MECC, créé en 1974 à Nicosie et ayant actuellement son siège à Beyrouth, a pour but de rapprocher les communautés chrétiennes de la région sur des thèmes d’intérêt commun.
septembre 04, 2019 10:14Églises orientales, Pape François
Joannes Maria
Joannes Maria
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4105
Inscription : 19/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS   - Page 3 Empty Re: VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS

Message par Joannes Maria le Mer 4 Sep 2019 - 19:18

https://fr.zenit.org/articles/mozambique-madagascar-maurice-le-pape-confie-son-voyage-a-sainte-marie-majeure/


Mozambique, Madagascar, Maurice : le Pape confie son voyage à Sainte-Marie-Majeure 



A la veille de son départ

septembre 03, 2019 16:28Anne KurianPape François, Voyages pontificaux
A la veille de son départ pour l’Afrique, ce 3 septembre 2019, le pape François s’est rendu en la basilique romaine de Sainte-Marie-Majeure.
Le Bureau de presse du Saint-Siège a publié un tweet annonçant cette visite, avec une photo du pape recueilli. Comme il le fait avant et après chacun de ses déplacements internationaux, le pape a en effet confié son voyage à la Vierge « Salus populi romani », chère aux Romains, dont l’icône est abritée dans la basilique.
L’icône fait l’objet d’une dévotion particulière depuis le XIIIe siècle. Selon la tradition, elle aurait été peinte par l’évangéliste Luc.
Pour son 31e voyage apostolique, le pape se rend au Mozambique, à Madagascar et à Maurice.
septembre 03, 2019 16:28Pape François, Voyages pontificaux
Joannes Maria
Joannes Maria
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4105
Inscription : 19/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS   - Page 3 Empty Re: VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS

Message par Joannes Maria le Mer 4 Sep 2019 - 19:21

https://fr.zenit.org/articles/communaute-de-bose-chercher-ce-qui-est-commun-aux-catholiques-et-aux-orthodoxes/

Communauté de Bose : chercher ce qui est commun aux catholiques et aux orthodoxes

Message du pape François

septembre 04, 2019 18:02Anne KurianOecuménisme, unité des chrétiens, Pape François
Le pape François encourage la Communauté de Bose – rassemblant des moines et des moniales appartenant à des Églises chrétiennes différentes – à chercher ce qui est commun aux catholiques et aux orthodoxes
Dans un télégramme signé du cardinal secrétaire d’Etat Pietro Parolin et adressé aux participants au 27e Congrès œcuménique international de spiritualité orthodoxe organisé du 4 au 6 septembre 2019, le pape invite à « donner espérance à l’humanité en recherche de réponses authentiques ». 
Assurant de sa prière pour l’événement intitulé « Appelés à la vie en Christ », il demande d’approfondir « les trésors spirituels communs aux catholiques et aux orthodoxes, pour être des témoins convaincants de l’Evangile de la vie ».
D’autres leaders chrétiens ont fait parvenir des messages, dont L’Osservatore Romano rapporte des extraits. Le patriarche œcuménique de Constantinople Batholomée Ier remercie la communauté de Bose « pour ses inlassables efforts dans la promotion des riches trésors de la spiritualité orthodoxe ».
Le métropolite Hilarion de Volokolamsk, président du Département pour les relations externes du patriarcat de Moscou, souligne la nécessité d’unir les efforts communs. Le primat de la Communion anglicane Justin Welby, archevêque de Cantorbéry, invite les chrétiens à être « pèlerins ensemble, pour apprendre les uns des autres et pour chercher à grandir ensemble dans la sainteté et dans le service au monde ».
Le secrétaire général du Conseil œcuménique des Eglises (COE), le pasteur Olav Fykse Tveit, a quant à lui salué la Communauté de Bose comme « un vrai flambeau œcuménique ».
septembre 04, 2019 18:02Oecuménisme, unité des chrétiens, Pape François
Joannes Maria
Joannes Maria
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4105
Inscription : 19/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS   - Page 3 Empty Re: VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS

Message par Joannes Maria le Mer 4 Sep 2019 - 19:21

VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS   - Page 3 DpkCrRdH_normalPape François@Pontifex_fr·
2 Sep
Dieu, fort de ton amour pour la vie, donne-nous le courage de faire le bien sans attendre que les autres commencent, sans attendre qu'il soit trop tard.
https://t.co/UEY86vJKTo
Joannes Maria
Joannes Maria
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4105
Inscription : 19/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS   - Page 3 Empty Re: VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS

Message par HolyFaceOfJesus le Mer 4 Sep 2019 - 19:44

@Joannes Maria a écrit:
@HolyFaceOfJesus a écrit:
@Joannes Maria a écrit:
@HolyFaceOfJesus a écrit:
@Joannes Maria a écrit:

La prière pour le salut des ames ne serait elle pas infiniment plus importante ??

Pourquoi, selon-vous le Saint Père ne prierez pas pour le salut des âmes ?

Le Saint Père a bien raison de nous mettre en garde, car si nous continuons ainsi il n'y aura plus de vie possible sur la terre et donc plus d'âme du tout, car pour qu'il y ait une âme il faut un corps. En effet, la situation n'a jamais été autant préoccupante que sous le pontificat du Saint Père François.

Croyez-vous que Dieu veuille que l'on s'autodétruise et qu'il n'y ait plus de vie du tout sur terre (car c'est irrémédiablement là où nous allons si Dieu n'intervient pas) en détruisant la planète ?

Enfin, détruire la création est un péché grave qui peut s'opposer à notre salut. Ainsi, tout est lié, âme, corps, esprit.

Je ne dis pas qu'il faut polluer les océans et détruire la nature.. J'avais lu d'une mystique qu'il y avait sur terre bien assez de ressources pour que nous n'ayons pas à nous en soucier et cela faisait comprendre que l'écologisme politique nous détourne de l'essentiel.. Bref là n'est pas la question.

Je parle de cela parce qu'il est évident que la vidéo qu'il à fait ne changera rien. Les grand pollueurs ne s'arrêterons pas à cause de cette vidéo et nos petits actes quotidiens ne pourront quasiment pas arrêter la pollution, déforestation,..
Alors qu'au contraire une vidéo sur l'importance du chapelet ou la réalité du combat spirituel par exemple serait plus bénéfique pour nous tous. C'est mon avis.
La Sainte Vierge dans ses apparition nous demande de prier, prier, prier et non pas de protéger l'environnement..

Quoi qu'il en soit, vous m'accorderez que le Pape Francois est assez voir trop silencieux, ambiguë et flou sur des sujets importants..

Et attention, je ne le juge pas, il me fais juste très peur.

Une chose est sure : Il faut prier pour lui et l'Eglise plus que jamais.

Lire de tels propos est tout simplement incroyable ! L'importance du chapelet, le Saint Père ne fait que le dire et nous faire prier le chapelet en demandant la prière à Saint Michel après chaque Sainte Messe et, est un des Papes qui nous parle le plus de l'action de Satan ! Et cela n'est pas pour vous l'importance du combat spirituel ?


Oui bien sûr, tout ce que fait ou dit le Vicaire du Christ n'est pas relayé dans les médias de masses (d'où ce fil), passé sous silence ou complètement déformé, c'est l’œuvre du Malin cela ! Le Saint Père n'est en rien silencieux, attention !


Pour rappel, afin que le lavage de cerveau opéré par Satan n'achève pas de nous détruire complètement par ses mensonges :

https://fr.zenit.org/articles/le-pape-demande-aux-catholiques-la-priere-quotidienne-du-chapelet-pour-leglise/



Le Pape mobilise les catholiques: en octobre, prière quotidienne du chapelet pour l’Eglise

Et la prière de Léon XIII à saint Michel Archange

septembre 29, 2018 13:19Anita BourdinMarie, Pape François



Pendant le mois d’octobre, le pape François demande aux catholiques de prier chaque jour le chapelet pour que Marie défende l’Eglise, avec à la fin l’antienne « Sub tuum praesidium » « Sous l’abri de ta miséricorde » et la prière à l’archange S. Michel « S. Michel Archange défendez-nous ».

Un communiqué du Vatican indique en effet ce 29 septembre 2018, en la fête des saints archanges Michel, Gabriel et Raphaël, que « le Saint Père a décidé d’inviter tous les fidèles du monde entier à prier le Saint Rosaire chaque jour, pendant tout le mois d’octobre; et ainsi de s’unir dans la communion et la pénitence, en tant que peuple de Dieu, demander à la Sainte Mère de Dieu et à saint Michel Archange de protéger l’Église du diable, qui a toujours pour but de nous séparer de Dieu et entre nous ».

Un appel relayé par le Réseau mondial de prière du Pape


« Ces derniers jours, avant son départ pour les Pays baltes, le Saint-Père a rencontré père Fréderic Fornos S.I., directeur international du Réseau mondial de prière du Pape; et il lui a demandé de diffuser son appel à tous les fidèles du monde entier, les invitant à conclure la prière du chapelet par l’invocation ancienne « Sub Tuum Praesidium« , et avec la prière à saint Michel Archange qui nous protège et nous aide dans la lutte contre le mal (cf. Apocalypse 12, 7-12) », précise le communiqué diffusé à midi, en italien.

Le Vatican rappelle l’homélie du pape François à Sainte-Marthe, le 11 septembre 2018 (commentant le livre de Job) : « La prière est l’arme contre le Grand accusateur qui « parcourt par le monde en cherchant comment accuser ». Seule la prière peut le vaincre. Les mystiques russes et les grands les saints de toutes les traditions conseillaient, dans les moments de turbulence spirituelle, de s’abriter sous le manteau de la Sainte Mère de Dieu en prononçant l’invocation « Sub Tuum Praesidium ». »
VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS   - Page 3 Rosaire-jardins-du-Vatican-389x275
Chapelet dans les jardins du Vatican © L’Osservatore Romano

Les deux prières demandées par le pape François


Le communiqué cite ensuite l’antienne en latin et en italien :

“Sub tuum praesidium confugimus Sancta Dei Genitrix. Nostras deprecationes ne despicias in necessitatibus, sed a periculis cunctis libera nos semper, Virgo Gloriosa et Benedicta. »
En français, le Réseau mondial de prière du Pape traduit:
“Sous l’abri de ta miséricorde,
nous nous réfugions, Sainte Mère de Dieu.
Ne méprise pas nos prières
quand nous sommes dans l’épreuve,
mais de tous les dangers
délivre-nous toujours,
Vierge glorieuse et bénie.
Amen.”

Le communiqué précise l’intention du pape François en ce temps de combat spirituel : « Par cette demande d’intercession, le Saint-Père demande aux fidèles du monde entier de prier pour que la Sainte Mère de Dieu place l’Eglise sous son manteau protecteur: pour la préserver des attaques du malin, le grand accusateur, et qu’elle devienne en même temps toujours plus consciente des fautes, des erreurs, des abus commis dans le présent et dans le passé et s’engage à se battre sans aucune hésitation pour que le mal ne l’emporte pas. »
Le communiqué ajoute que le pape demande aussi que la prière du chapelet, pendant tout le mois d’octobre, s’achève par la prière à saint Michel écrite par le pape Léon XIII:

Sancte Michael Archangele, defende nos in proelio; contra nequitiam et insidias diaboli esto praesidium. Imperet illi Deus, supplices deprecamur: tuque, Princeps militiae caelestis, Satanam aliosque spiritus malignos, qui ad perditionem animarum pervagantur in mundo, divina virtute, in infernum detrude. Amen”.

Le Réseau mondial de prière du Pape la traduit ainsi en français :

Saint Michel Archange,
défendez-nous dans le combat
et soyez notre protecteur contre la méchanceté et les embûches du démon.
Que Dieu exerce sur lui son empire, nous vous en supplions ;
et vous, Prince de la Milice Céleste,
par le pouvoir divin qui vous a été confié,
précipitez au fond des enfers Satan
et les autres esprits mauvais qui
parcourent le monde pour la perte des âmes.
Amen.”



Le Réseau mondial de prière du pape (RMPP) et son application « ClickToPray » se mobilisent dans ce sens dès le premier octobre, fête de Thérèse de Lisieux, sainte patronne du RMPP, qui est une oeuvre pontificale.

Une radio française, Radio Espérance, a déjà annoncé qu’à partir du 1er octobre, le premier chapelet du matin, et les deux prières demandées par le pape, seraient priés en direct, à cette intention.

Rappelons que, le 5 juillet 2013, selon le voeu du pape émérite Benoît XVI et en sa présence, le pape François a consacré la Cité du Vatican à saint Joseph et à saint Michel Archange.


VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS   - Page 3 Estatua-San-Miguel-en-jardines-vaticanos-392x275
Statue de S. Michel dans les Jardins du Vatican © ZENIT HSM
Saint Jean-Paul II et le rosaire


Cette demande de prière universelle et quotidienne du chapelet, pendant un mois, accompagné de l’antienne mariale et de la prière à saint Michel n’a pas de précédent dans l’histoire récente de la papauté.



C’est à une mobilisation générale dans la prière que le pape François appelle les catholiques tout au long du mois du Rosaire.


Saint Padre Pio disait du chapelet que c’était son « arme » et saint Jean-Paul II sa « prière préférée ».

Dans sa lettre apostolique « Le Rosaire de la Vierge Marie » (octobre 2002), Jean-Paul II a expliqué qu’il voulait relancer la prière du chapelet, pour encourager les fidèles à « contempler le visage du Christ ».
Il invitait à prier le chapelet pour la paix dans le monde, et pour les familles spécialement et il concluait: « Que mon appel ne reste pas lettre morte!  »
Les papes Jean-Paul II, Benoît XVI et François sont allés invoquer la Vierge du Rosaire, à Pompéi (Italie), au sanctuaire érigé par le bienheureux Bartolo Longo, que saint Jean-Paul II cite dans sa lettre: « Je fais volontiers miennes les paroles touchantes par lesquelles il termine la célèbre Supplique à la Reine du Saint Rosaire:
« Ô Rosaire béni par Marie, douce chaîne qui nous relie à Dieu, lien d’amour qui nous unit aux Anges, tour de sagesse face aux assauts de l’enfer, havre de sécurité dans le naufrage commun, nous ne te lâcherons plus. Tu seras notre réconfort à l’heure de l’agonie. À toi, le dernier baiser de la vie qui s’éteint. Et le dernier accent sur nos lèvres sera ton nom suave, ô Reine du Rosaire de Pompéi, ô notre Mère très chère, ô refuge des pécheurs, ô souveraine Consolatrice des affligés. Sois bénie en tout lieu, aujourd’hui et toujours, sur la terre et dans le ciel ». »
VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS   - Page 3 Apparition-de-Notre-Dame-du-Rosaire-à-Pompéi-avec-saint-Dominique-et-sainte-Catherine-de-Sienne-1884-218x275
Pompéi, apparition de la Vierge du Rosaire à la jeune Fortuna, avec S. Dominique et Ste Catherine de Sienne (1884)
septembre 29, 2018 13:19Marie, Pape François


C'est nous qui sommes déviants et n'écoutons pas le Saint Père François qui lui fait tout son possible pour nous délivrer de l'action de Satan et de ses pièges tout en nous faisant vivre l'unique et Saint Évangile du Christ.

Puis je vous demander votre avis sur les revendications du Cardinal Vigano ?
HolyFaceOfJesus
HolyFaceOfJesus
Avec Saint Benoit

Masculin Messages : 103
Localisation : Ile de France
Inscription : 22/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS   - Page 3 Empty Re: VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS

Message par Joannes Maria le Mer 4 Sep 2019 - 20:39

Mon avis est dans la même ligne que celle exposée par le Cardinal Ouellet en 2018 :

https://www.vaticannews.va/fr/vatican/news/2018-10/lettre-ouverte-du-cardinal-ouellet.html

Lettre ouverte du cardinal Ouellet sur les récentes accusations contre le Saint-Siège



Dans une lettre ouverte, le Préfet de la Congrégation pour les Evêques répond aux accusations formulées par l’ancien nonce à Washington Mgr Carlo Maria Viganò qui visaient le Pape François et le Saint-Siège, à propos de la gestion du cas Mc Carrick.

Voici le texte intégral de cette lettre, publiée ce samedi 7 octobre:

LETTRE OUVERTE DU PRÉFET DE LA CONGRÉGATION POUR LES ÉVÊQUES, CARDINAL MARC OUELLET, AU SUJET DES RÉCENTES ACCUSATIONS CONTRE LE SAINT SIÈGE

Cher confrère Carlo Maria Vigano,
Dans ton dernier message aux Media pour dénoncer le Pape François et la Curie romaine, tu m’exhortes à dire la vérité sur des faits que tu interprètes comme une corruption endémique qui a envahi la hiérarchie de l’Église jusqu’à son plus haut niveau. Avec la permission pontificale requise, j’offre ici mon témoignage personnel comme préfet de la Congrégation pour les Évêques, sur les faits concernant l’Archevêque émérite de Washington Theodore McCarrick et sur ses liens présumés avec le Pape François, qui font l’objet de ta dénonciation publique retentissante, ainsi que de ton exigence de démission à l’égard du Saint Père. Mon témoignage s’appuie sur mes contacts personnels et sur les documents d’archive de la Congrégation qui font actuellement l’objet d’une étude pour éclairer ce triste cas.

Permets-moi toutefois de te dire d’abord en toute sincérité, à cause de la bonne collaboration qui a existé entre nous quand tu étais nonce à Washington, que ta position actuelle m’apparaît incompréhensible et extrêmement regrettable, non seulement à cause de la confusion qu’elle sème dans le peuple de Dieu, mais à cause des accusations publiques qui lèsent gravement la réputation des évêques, successeurs des Apôtres. Je me souviens d’avoir joui un certain temps de ton estime et de ta confiance, et je constate que j’aurais maintenant perdu à tes yeux la dignité qui m’était reconnue, pour la seule raison que je suis resté fidèle aux orientations du Saint Père dans le service qu’il me confie dans l’Église. La communion avec le Successeur de Pierre n’est-elle pas l’expression de notre obéissance au Christ qui l’a choisi et qui le soutient de sa grâce? Mon interprétation d’Amoris Laetitia que tu dénonces, s’inscrit dans cette fidélité à la tradition vivante dont François nous a donné un autre exemple en modifiant récemment le Catéchisme de l’Église Catholique sur la question de la peine de mort.

Venons-en aux faits. Tu dis avoir informé le Pape François le 23 juin 2013 sur le cas McCarrick lors de l’audience qu’il t’a concédée, de même qu’à tant d’autres représentants pontificaux qu’il a rencontrés alors pour la première fois. J’imagine la quantité énorme d’informations verbales ou écrites qu’il a dû alors recueillir sur beaucoup de personnes et de situations. Je doute fort que McCarrick l’intéressait au point où tu voudrais le faire croire, puisqu’il était un Archevêque émérite de 82 ans et sans office depuis sept ans. C’est pourquoi les instructions écrites de la Congrégation qui t’ont été données au début de ta mission à Washington en novembre 2011, ne disaient rien de McCarrick, si ce n’est que, oralement, je t’ai informé de sa situation comme évêque émérite devant obéir à certaines conditions et restrictions à cause des rumeurs sur son comportement dans le passé.

Depuis le 30 juin 2010 que je suis préfet de cette Congrégation, je n’ai jamais porté en audience auprès du pape Benoit XVI ou du pape François le cas McCarrick, sauf ces jours derniers après sa déchéance du Collège des Cardinaux. L’ex-cardinal, retraité en mai 2006, était exhorté à ne pas voyager et à ne pas faire d’apparitions publiques afin de ne pas provoquer d’autres rumeurs qui circulaient à son sujet. Il est faux de présenter les mesures prises à son égard comme des « sanctions » décrétées par le Pape Benoît XVI et annulées par le Pape François.

Après révision des archives, je constate qu’il n’y a pas de documents à ce sujet signés par l’un ou l’autre pape, ni de note d’audience de mon prédécesseur le Cardinal Jean-Baptiste Re, qui donnerait le mandat d’obliger l’Archevêque émérite McCarrick au silence et à la vie privée avec la rigueur de peines canoniques. La raison en est qu’on ne disposait pas alors, à la différence d’aujourd’hui, de preuves suffisantes de sa culpabilité présumée. D’où la position de la Congrégation, inspirée à la prudence, et les lettres de mon prédécesseur et de moi-même l’exhortant, par l’intermédiaire des Nonces Apostoliques Pietro Sambi et toi-même, à un style de vie discret de prière et pénitence pour son propre bien et celui de l’Église. Son cas aurait fait l’objet de nouvelles mesures disciplinaires si la Nonciature à Washington ou une quelconque autre source nous avait fourni des informations récentes et décisives sur son comportement. Je suis d’avis que, par respect des victimes et exigence de justice, la recherche en cours aux États-Unis et à la Curie romaine fournisse une analyse critique complète des procédures et des circonstances de ce cas douloureux afin d’éviter que cela se reproduise dans l’avenir.

Comment se fait-il que cet homme d’Église dont on connaît aujourd’hui l’incohérence, ait été promu à plusieurs reprises jusqu’à occuper les très hautes fonctions d’Archevêque de Washington et de Cardinal ? J’en suis moi-même fort étonné, et je reconnais des failles dans le processus de sélection qui a été mené dans son cas. Mais sans fournir ici de détails, on doit comprendre que les décisions qui sont prises par le Souverain Pontife reposent sur les informations dont on dispose au moment précis, et qui font l’objet d’un jugement prudentiel qui n’est pas infaillible. Il me semble injuste de conclure à la corruption des personnes en charge du discernement préalable même si, dans le cas concret, certains indices fournis par des témoignages auraient dû être davantage examinés. Le prélat en cause a su se défendre très habilement des doutes soulevés à son endroit. Par ailleurs, qu’il puisse y avoir au Vatican des personnes qui pratiquent et soutiennent des comportements contraires aux valeurs de l’Évangile en matière de sexualité, ne nous autorise pas à généraliser et à déclarer indignes et complices un tel et un tel, et même le Saint Père lui-même. Ne faut-il pas que les ministres de la vérité se gardent avant tout de la calomnie et de la diffamation?

Cher représentant pontifical émérite, je te dis franchement qu’accuser le pape François d’avoir couvert en toute connaissance de cause ce présumé prédateur sexuel, et donc d’être complice de la corruption qui sévit dans l’Église au point d’être devenu indigne de poursuivre sa réforme en tant que premier pasteur de l’Église, me semble à tous les points de vue incroyable et invraisemblable. Je n’arrive pas à comprendre comment tu as pu te laisser convaincre de cette monstrueuse accusation qui ne tient pas la route. François n’a eu rien à voir avec les promotions de McCarrick à New York, Metuchen, Newark et Washington. Il l’a destitué de sa dignité de cardinal dès qu’est apparue une accusation crédible d’abus de mineur. Je ne l’ai jamais entendu faire allusion à ce soi-disant grand conseiller de son pontificat pour les nominations en Amérique, alors que le Pape ne cache pas la confiance qu’il accorde à certains prélats. Je devine que ceux-ci ne sont pas de ta préférence ni de celle des amis qui soutiennent ton interprétation des faits. Mais je trouve aberrant que tu profites du scandale retentissant des abus sexuels aux États-Unis pour infliger à l’autorité morale de ton supérieur, le Souverain Pontife, un coup inouï et immérité !

J’ai le privilège de rencontrer longuement le pape François chaque semaine pour traiter les nominations d’évêques et les problèmes qui affectent leur gouvernement. Je sais très bien comment il traite les personnes et les problèmes, avec beaucoup de charité, de miséricorde, d’attention et de sérieux, comme tu en as fait toi-même l’expérience. De lire comment tu termines ton dernier message apparemment très spirituel en te moquant et en jetant un doute sur sa foi m’a semblé vraiment trop sarcastique, voire blasphématoire. Cela ne peut pas venir de l’Esprit de Dieu.
Cher confrère, je voudrais bien t’aider à retrouver la communion avec celui qui est le garant visible de la communion de l’Église catholique ; je comprends que des peines et des déceptions aient jalonné ta route au service du Saint Siège, mais tu ne peux pas terminer ainsi ta vie sacerdotale dans une rébellion ouverte et scandaleuse qui inflige une blessure très douloureuse à l’Épouse du Christ, que tu prétends mieux servir, en aggravant la division et le désarroi dans le peuple de Dieu. Que puis-je répondre à ton appel sinon te dire : sors de ta clandestinité, repens-toi de ta révolte et reviens à de meilleurs sentiments à l’égard du Saint Père au lieu de fomenter l’hostilité contre lui. Comment peux-tu célébrer l’Eucharistie et prononcer son nom au canon de la messe? Comment peux-tu prier le saint Rosaire, Saint Michel Archange et la Mère de Dieu en condamnant celui qu’elle protège et accompagne tous les jours dans son lourd et courageux ministère ?

Si le Pape n’était pas un homme de prière, s’il était attaché à l’argent, s’il favorisait les riches aux dépens des pauvres, s’il ne démontrait pas une énergie infatigable pour accueillir toutes les misères et donner le généreux réconfort de sa parole et de ses gestes, s’il ne multipliait pas tous les moyens possibles d’annoncer et de communiquer la joie de l’évangile à tous et à toutes, dans l’Église et au-delà de ses frontières visibles, s’il ne tendait pas la main aux familles, aux vieillards abandonnés, aux malades de l’âme et du corps, et surtout aux jeunes en recherche de bonheur, on pourrait peut-être lui préférer, selon toi, quelqu’un qui adopte d’autres attitudes diplomatiques et politiques, mais je ne peux pas mettre en cause son intégrité personnelle, sa consécration à la mission et surtout le charisme et la paix qui l’habitent, par la grâce de Dieu et la puissance du Ressuscité.

En réponse à ton attaque injuste et injustifiée dans les faits, cher Vigano, je conclus donc que l’accusation est un montage politique privé de fondement réel incriminant le pape, et qu’elle blesse profondément la communion de l’Église. Plût à Dieu que cette injustice flagrante soit rapidement réparée et que le Pape François continue à être reconnu pour ce qu’il est : un pasteur insigne, un père compatissant et ferme, une grâce prophétique pour l’Église et pour le monde. Qu’il poursuive joyeusement et en toute confiance la réforme missionnaire qu’il a entreprise, en sachant qu’il peut compter encore davantage sur la prière du peuple de Dieu et la solidarité renouvelée de toute l’Église unie à Très Sainte Vierge Marie, Reine du Saint Rosaire!

Marc Cardinal Ouellet Préfet de la Congrégation pour les Évêques,
En la Fête de Notre-Dame du Rosaire, 7 octobre 2018.
Joannes Maria
Joannes Maria
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4105
Inscription : 19/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS   - Page 3 Empty Re: VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS

Message par Joannes Maria le Sam 14 Sep 2019 - 13:04

https://www.vaticannews.va/fr/pape/news/2019-09/pape-francois-discours-eglises-orientales-oecumenisme.html

François appelle à plus de coopération entre catholiques orientaux et orthodoxes

Le Pape François a reçu ce samedi matin, 14 septembre 2019, les évêques catholiques orientaux exerçant leur ministère en Europe, souvent au service des diasporas, mais aussi des Églises d'Europe orientale. Ils étaient réunis en cette fin de semaine à Rome, à l’initiative du CCEE, le Conseil des Conférences épiscopales d’Europe, afin notamment de débattre de leur rapport à l’œcuménisme.

Cyprien Viet – Cité du Vatican


Dans son discours, le Pape François a rappelé que «la richesse rituelle de l’Église catholique sur le continent» européen ne se limite pas «à la tradition latine». L’évêque de Rome s’est en effet réjoui de saluer les «nombreux représentants des différentes Églises de tradition byzantine», venus notamment d’Ukraine, mais il a aussi souligné «des présences du Moyen-Orient, de l’Inde et d’autres régions, qui ont trouvé un accueil dans les pays européens». Le Pape a souligné que «la vérité chrétienne n’est pas monocorde, mais symphonique».
François est revenu sur la béatification en Roumanie de sept évêques gréco-catholiques martyrs du communisme, qui avait été au cœur de son voyage apostolique au printemps dernier. «Cela a été une occasion pour manifester combien l’Église catholique entière et le Successeur de Pierre vous sont reconnaissants pour le témoignage de fidélité à la communion avec l’évêque de Rome souvent offert dans l’histoire, parfois jusqu’à l’effusion du sang».
Cette appartenance à la communion catholique permet à chacune de ces Églises orientales de se protéger «de la tentation de se refermer en elle-même et de tomber dans des particularismes nationaux ou ethniques excluant. Et ceci est un danger dans ce temps de notre civilisation : les particularismes qui deviennent des populismes et qui veulent tout commander et uniformiser», a averti le Pape en sortant de son texte.

L’œcuménisme, un chemin de purification de la mémoire


«L’intercession des bienheureux et saints martyrs, qui expérimentent la parfaite communion dans le Ciel, nous pousse à entreprendre un constant chemin de purification de la mémoire ecclésiale et à aspirer à une unité toujours plus grande avec tous les croyants dans le Christ», a souligné François, en rappelant que le Concile Vatican II et le Code de droit canonique des Églises orientales soulignent aussi la responsabilité particulière de ces Églises dans le chemin œcuménique.
Face au cercle vicieux «de la violence, des revendications et des accusations réciproques continuelles, le Seigneur veut que nous soyons de doux semeurs de l’Évangile de l’amour». Après avoir rappelé certaines actions œcuméniques de son pontificat, comme sa visite à Lesbos en 2016 ou encore la prière pour la paix au Moyen-Orient organisée à Bari l’an dernier, l’évêque de Rome a rappelé que «la voie qui nous est indiquée par le Très-Haut est faite de prière, d’humilité et de charité», et non pas de revendications «locales» ou «traditionalistes».

Une coopération fraternelle et confiante avec les orthodoxes


François a ainsi invité les Églises orientales catholiques à développer des échanges académiques et culturels avec les Églises orthodoxes, avec lesquelles elles partagent «les mêmes sources de spiritualité, de liturgie et de théologie». Ces collaborations doivent aider notamment les jeunes prêtres à se former «avec une mentalité ouverte», et à dépasser les luttes stériles pour des juridictions. Toutes les Églises doivent se pencher ensemble sur ceux qui souffrent, et mettre au centre «celui qui est marginalisé, comme les enfants qui ne voient pas la lumière, les jeunes privés d’espérance, les familles tentées de se désagréger, les malades ou les anciens mis à l’écart». Ce chemin de charité vécu en commun doit permettre de guérir les divisions.
C’est ainsi que «nous nous préparerons à habiter ensemble l’unique Ciel auquel nous sommes appelés. Là, le Seigneur ne nous demandera pas combien de territoires sont restés sous notre juridiction, ni comment nous avons contribué au développement de nos identités nationales. Il nous demandera combien nous avons été capables d’aimer le prochain, chaque prochain, et d’annoncer l’Évangile du salut à ceux que nous avons rencontré sur les routes de la vie.» François a martelé que «c’est seulement en aimant que l’on trouve la joie et que l’on diffuse l’espérance», et non pas «en s’attachant à des réalités secondaires».
Joannes Maria
Joannes Maria
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4105
Inscription : 19/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS   - Page 3 Empty Re: VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS

Message par Joannes Maria le Sam 14 Sep 2019 - 13:07

https://www.vaticannews.va/fr/pape/news/2019-09/annonce-voyage-pape-japon-eglise-missionnaire.html

Le Pape François, le Japon et l’Église en mission

Le directeur éditorial adjoint des médias du Vatican revient sur l'annonce du 32ème voyage apostolique du Pape François. Le Souverain Pontife se rendra en novembre prochain en Thaïlande, puis au Japon, pays particulièrement cher à son cœur de jésuite.

Alessandro Gisotti - Cité du Vatican


«Avec le temps, j'ai ressenti le désir d'aller comme missionnaire au Japon, où les Jésuites ont toujours fait un travail très important»: c’est ce que confiait le cardinal Jorge Maria Bergoglio à la revue El Jesuita. Nous sommes en 2010. L'archevêque de Buenos Aires voit approcher son 75ème anniversaire, âge auquel la renonciation à la charge pastorale est présentée.
Avec les journalistes argentins, Sergio Rubin et Francesca Ambrogetti, il accepte donc de dresser un premier bilan de sa vie. Et en se souvenant de sa jeunesse et de l'esprit qui l'anima lorsqu'il décida d'entrer dans la Compagnie de Jésus, il indique l'importance que revêt dans son choix la dimension missionnaire, partie intégrante de l'ADN jésuite.
Un désir que le jeune Jorge Mario Bergoglio va maintenant voir se réaliser avec son prochain voyage apostolique, annoncé ce vendredi, quand il deviendra pèlerin mais aussi missionnaire au Pays du Soleil Levant, après lui avoir déjà rendu visite en 1987. 



Le Pape François ira en Thaïlande et au Japon en novembre



 
Pour les jésuites, du reste, le Japon a toujours suscité un attrait particulier depuis 1549, année au cours de laquelle saint François-Xavier arrive dans le pays. Au cours des cinq siècles qui ont suivi la première mission, la Compagnie de Jésus n'a jamais manqué de porter un regard privilégié sur le peuple et la culture nippons.
Cette attention s'est même renforcée au cours de ces dernières décennies, deux des derniers supérieurs généraux jésuites, Pedro Arrupe et Adolfo Nicolás, ayant vécu au Japon durant plusieurs années. Sans oublier le grand rôle qu'un jésuite, Giuseppe Pittau, a joué dans le dialogue culturel entre le Japon et l'Occident. Un patient effort d'inculturation, qui «ne se confie pas dans un succès rapide et dans des résultats immédiats, parce que Dieu va à “trois mille à l'heure”, c'est-à-dire au rythme de l'homme», comme le notait le Père Nicolás dans un article de La Civiltà Cattolica en 2014 intitulé "Living the mission in Japan".
Mais qu’est-ce qui, dans ce pays lointain, a personnellement frappé le jeune jésuite argentin devenu Pape? La réponse est donnée par François lui-même, au cours  d’une homélie  prononcée le 17 avril 2013, -au début de son pontificat- à la  Maison Sainte-Marthe.
Il y parle avec admiration du témoignage offert par l'Église japonaise, qui est restée vivante malgré les persécutions subies entre le XVIème et le XVIIème siècle. Ce qui frappe le Pape, c'est surtout la force des fidèles laïcs, les baptisés, qui ont permis à l'Église de surmonter la tempête. Quand les missionnaires sont revenus, se souvient-il, ils ont trouvé «toutes les communautés en place, tous baptisés, tous catéchisés, tous mariés à l'église».
Une réflexion qui, deux ans plus tard, s'élargit et s'approfondit lorsqu’il reçoit la conférence épiscopale du Japon, en visite Ad Limina. Le Pape parle de l'héritage de l'Église au Japon, qui repose sur deux piliers : les missionnaires qui, après saint François-Xavier, «ont offert leur vie au service de l'Évangile et du peuple japonais», et précisément les «chrétiens cachés». Quand tous les missionnaires laïcs et les prêtres ont été expulsés du pays, observe François, «la foi de la communauté chrétienne ne s'est pas refroidie. Au contraire, les tonalités de foi que l'Esprit Saint a allumées par la prédication de ces évangélisateurs» sont restées «en sécurité grâce à la sollicitude des fidèles laïcs». L'Église du Japon nous rappelle donc, par son histoire troublée et ses abondantes bénédictions, que les chrétiens sont missionnaires par nature. «Disciples et missionnaires de Jésus-Christ », pour reprendre le titre du Document d'Aparecida, sur lequel le Cardinal Bergoglio a travaillé avec tant d'engagement et de passion. C'est cette Église missionnaire, qui évangélise par attraction, que François prêche et témoigne depuis le début de son pontificat et qui dans «son» Japon trouve un terrain fertile pour la petite semence de la Bonne Nouvelle.
Joannes Maria
Joannes Maria
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4105
Inscription : 19/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS   - Page 3 Empty Re: VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS

Message par Joannes Maria le Sam 14 Sep 2019 - 13:08

Joannes Maria
Joannes Maria
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4105
Inscription : 19/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS   - Page 3 Empty Re: VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS

Message par Joannes Maria le Dim 15 Sep 2019 - 20:44

https://fr.zenit.org/articles/angelus-la-phrase-a-ecrire-sur-les-portes-des-eglises/?utm_medium=email&utm_campaign=15%20septembre%202019%20-%20A%20crire%20sur%20les%20portes%20des%20glises%201568570733%20ZNP&utm_content=15%20septembre%202019%20-%20A%20crire%20sur%20les%20portes%20des%20glises%201568570733%20ZNP+CID_faa8835da1e68321462fa1b83614dea2&utm_source=Editions&utm_term=Anglus%20%20la%20phrase%20%20crire%20sur%20les%20portes%20des%20glises



Angélus : la phrase à écrire sur les portes des églises

Paroles du pape avant la prière mariale (Traduction intégrale)

septembre 15, 2019 12:42Anne KurianAngélus et Regina Caeli, Pape François
La phrase que nous pourrions écrire sur les portes des églises ? “Ici Jésus accueille les pécheurs et les invite à son repas”, a répondu le pape François à l’angélus de ce dimanche 15 septembre 2019.
En introduisant la prière mariale depuis une fenêtre du palais apostolique donnant place Saint-Pierre, le pape a médité sur l’Evangile du jour, affirmant que Dieu « ne se résigne pas » : « il tient à cœur justement toi qui ne connais pas encore la beauté de son amour, toi qui n’as pas encore accueilli Jésus au centre de ta vie, toi qui n’arrive pas à dépasser ton péché, toi qui peut-être, à cause des mauvaises choses qui sont arrivées dans ta vie, ne crois pas à l’amour ».
Il a prévenu contre le risque de « croire en un dieu plus rigoureux que miséricordieux, un dieu qui vainc le mal par la puissance plutôt que par le pardon » : « Dieu sauve par l’amour, non pas par la force ; en se proposant, pas en s’imposant. » Et le pape d’avertir aussi : « Nous nous trompons quand nous nous croyons justes, quand nous pensons que les mauvais sont les autres. »
Comment fait-on pour vaincre le mal ? En accueillant le pardon de Dieu, a expliqué le pape François, car « Dieu efface le mal… avec Dieu aucun péché n’a le dernier mot ».

Paroles du pape François


Chers frères et sœurs, bonjour !
L’Evangile d’aujourd’hui (Lc 15,1-32) commence avec quelques personnes qui critiquent Jésus, en le voyant en compagnie de publicains et de pécheurs, et qui disent avec indignation : « Cet homme fait bon accueil aux pécheurs, et il mange avec eux » (v. 2). Cette phrase se révèle en réalité comme une annonce merveilleuse. Jésus accueille les pécheurs et mange avec eux. C’est ce qui nous arrive, à chaque messe, dans chaque Eglise : Jésus est content de nous accueillir à sa table, où il s’offre pour nous. C’est la phrase que nous pourrions écrire sur les portes de nos églises : “Ici Jésus accueille les pécheurs et les invite à son repas”. Et le Seigneur, répondant à ceux qui le critiquaient, raconte trois paraboles magnifiques, qui montrent sa prédilection pour ceux qui se sentent loin de Lui. Aujourd’hui il serait bon que chacun prenne son Évangile et lise dans saint Luc chapitre 15 les trois paraboles, elles sont magnifiques.
Dans la première, il dit : « Si l’un de vous a cent brebis et qu’il en perd une, n’abandonne-t-il pas les 99 autres dans le désert
pour aller chercher celle qui est perdue, jusqu’à ce qu’il la retrouve ?» (v. 4) L’un de vous ? Une personne de bon sens, non : il fait deux calculs et il en sacrifie une pour garder les 99. Dieu au contraire ne se résigne pas, il tient à cœur justement toi qui ne connais pas encore la beauté de son amour, toi qui n’as pas encore accueilli Jésus au centre de ta vie, toi qui n’arrive pas à dépasser ton péché, toi qui peut-être, à cause des mauvaises choses qui sont arrivées dans ta vie, ne crois pas à l’amour. Dans la deuxième parabole, tu es cette petite pièce de monnaie que le Seigneur ne se résigne pas à perdre et qu’il cherche sans répit : il veut te dire que tu es précieux à ses yeux, unique. Personne ne peut te substituer dans le cœur de Dieu. Il y a ta place… Et dans la troisième parabole, il est un père qui attend le retour du fils prodigue : Dieu nous attend, il ne se lasse pas, il ne perd pas courage. Parce que c’est nous, c’est chacun de nous qui sommes ce fils ré-embrassé, cette pièce retrouvée, cette brebis caressée et remise sur ses épaules. Il attend chaque jour que nous nous approchions de son amour. Et tu dis : “Mais j’ai trop manigancé !”. N’aie pas peur : Dieu t’aime et sait que seul son amour peut changer ta vie. Mais cet amour infini de Dieu pour nous pécheurs, qui est le cœur de l’Évangile, peut être refusé. C’est ce que fait le fils aîné de la parabole. Il a à l’esprit plus un maître qu’un père. C’est un risque pour nous aussi : croire en un dieu plus rigoureux que miséricordieux, un dieu qui vainc le mal par la puissance plutôt que par le pardon. Ce n’est pas comme cela. Dieu sauve par l’amour, non pas par la force ; en se proposant, pas en s’imposant. Mais le fils aîné, qui n’accepte pas la miséricorde du père, fait une erreur pire : il se croit juste… et il juge tout sur la base de sa justice. Ainsi il s’énerve contre son frère et réprimande son père : “Quand ton fils que voilà est revenu… tu as fait tuer pour lui le veau gras !” (cf. v. 30). Ton fils : il ne l’appelle pas mon frère, mais ton fils. Il se sent fils unique. Nous aussi nous nous trompons quand nous nous croyons justes, quand nous pensons que les mauvais sont les autres. Ne nous croyons pas bons, parce que tout seuls, sans l’aide de Dieu qui est bon, nous ne savons pas vaincre le mal…
Comment fait-on pour vaincre le mal ? En accueillant le pardon de Dieu, en accueillant le pardon de nos frères. Cela arrive chaque fois que nous allons nous confesser. Là nous recevons l’amour du Père qui vainc notre péché : il n’existe plus, Dieu l’oublie. Dieu, quand il pardonne, Dieu perd la mémoire, il oublie nos péchés. Il oublie, il est si bon avec nous. Non pas comme nous, qui après avoir dit “ça ne fait rien”, à la première occasion nous rappelons les torts subis avec les intérêts. Non, Dieu efface le mal, il nous renouvelle de l’intérieur et ainsi il fait renaître en nous la joie. Pas la tristesse, pas l’obscurité dans le cœur, pas la suspicion, mais la joie. Courage, avec Dieu aucun péché n’a le dernier mot.
Que la Vierge Marie, qui défait les nœuds de la vie, nous libère de la prétention de nous croire justes et nous fasse sentir le besoin d’aller au Seigneur, qui nous attend pour nous pardonner.

Traduction de Zenit, Anne Kurian


septembre 15, 2019 12:42Angélus et Regina Caeli, Pape François
Joannes Maria
Joannes Maria
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4105
Inscription : 19/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS   - Page 3 Empty Re: VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS

Message par Joannes Maria le Sam 21 Sep 2019 - 12:59



Écoutez surtout à partir de la minute 36 où il est fait mention de la communion spirituelle pour les divorcés-remariés
Joannes Maria
Joannes Maria
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4105
Inscription : 19/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS   - Page 3 Empty Re: VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS

Message par Joannes Maria le Sam 21 Sep 2019 - 17:00

Joannes Maria
Joannes Maria
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4105
Inscription : 19/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS   - Page 3 Empty Re: VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS

Message par Zamie le Dim 22 Sep 2019 - 0:38

YJoannes Maria a écrit:
l’absence totale de la moindre spécificité chrétienne dans son projet éducatif"
(...) 

Dans le message vidéo par lequel François a lancé cette initiative, on ne trouve nulle trace ni de Dieu, ni de Jésus, ni de l’Église. La formule principale, c’est le « nouvel humanisme », avec ses inséparables « maison commune », « solidarité universelle », « fraternité », « convergence », et « accueil »."

"Et les religions ? Elles se trouvent toutes mises dans le même pot et neutralisées dans un vague « dialogue ». Pour « aplanir le terrain des discriminations », le pape renvoie au document « sur la fraternité universelle » qu’il a signé le 4 février 2019 avec le grand Imam d’Al-Azhar, un document dans lequel même « le pluralisme et la diversité des religions » sont attribués à « la sage volonté divine avec laquelle Dieu a créé les êtres humains »." 
(...) 
"Dans son « Évangile », Tolstoï réduit tout le christianisme à cinq règles de comportement qu’il tire du Discours sur la montagne :


[list="box-sizing: border-box; border: 0px; font-family: Questrial, sans-serif; font-size: 16px; margin-right: 0px; margin-bottom: 1.5em; margin-left: 3em; outline: 0px; padding-right: 0px; padding-left: 0px; vertical-align: baseline; list-style-position: initial; list-style-image: initial; color: rgb(24, 24, 24); -webkit-text-size-adjust: 100%;"]
[*]Non seulement tu ne tueras pas, mais tu ne te mettras pas non plus en colère contre ton frère.

[*]Tu ne cèderas pas à la sensualité, au point que tu ne devras pas même désirer ta propre femme.

[*]Tu ne te lieras jamais par un serment.

[*]Tu ne résisteras pas au mal, mais tu appliqueras jusqu’au bout et en toute circonstance le principe de la non-violence.

[*]Aime, aide et sert ton ennemi.

[/list]
Ces préceptes, selon Tolstoï, viennent peut-être du Christ, mais ils n’ont aucunement besoin de l’existence du Fils de Dieu réellement vivant. […]"


https://www.diakonos.be/settimo-cielo/tous-a-lecole-de-lantechrist-mais-un-cardinal-se-rebiffe/


2 Timothe 4,3 
[size=9]1 Je t’adjure devant Dieu et devant le Christ Jésus, qui doit juger les vivants et les morts, au nom de son Apparition et de son Règne :
2 proclame la parole, insiste à temps et à contretemps, réfute, menace, exhorte, avec une patience inlassable et le souci d’instruire.
[size=9]3 Car un temps viendra où les hommes ne supporteront plus la saine doctrine, mais au contraire, au gré de leurs passions et l’oreille les démangeant, ils se donneront des maîtres en quantité[/size]
4 et détourneront l’oreille de la vérité pour se tourner vers les fables.
[/size]
-------------
Le pape me déconcerte par ses paroles dans sa vidéo .
Aucun mot que Dieu , sur Jesus-Christ, sur la Vierge Marie.
Le pape parle comme un mondialiste, plus préoccupée de la " maison commune" , que d confirmer ses  frères dans la foi.
Un discours mondialiste basé sur le progrès, l'économie,l'environnement.
Il proposé une éducation mondialiste unique et utopique puisque sans Dieu .
C'est l'humain qu'il met en premier sans s'appuyer sur Dieu qui nous donne tout et nous permet de vivre .
Sa devise : Fratenite, solidarité en guise de charité .
Vraiment le pape François est un personnage inquiétant .
Je le reconnais pour pape mais je préfère suivre l'enseignement du Christ dans les écritures que celui d'un homme qui " joue " à faire de la politique au lieu d'annoncer la Parole dont a tant besoin le monde chrétien et le monde en général .
Je constate et je suis triste de cette réalité vaticane qui sème le trouble parmi les fidèles ou du moins ce qu'il en reste dans notre France .
Il n'est pas étonnant que les médias l'encense, il plait au monde car il va dan slle sens du monde .
Zamie
Zamie
Enfant de Dieu

Féminin Messages : 3219
Localisation : Sud -Ouest France
Inscription : 19/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS   - Page 3 Empty Re: VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS

Message par Isabelle-Marie le Dim 22 Sep 2019 - 1:42

@Zamie a écrit:
YJoannes Maria a écrit:
l’absence totale de la moindre spécificité chrétienne dans son projet éducatif"
(...) 

Dans le message vidéo par lequel François a lancé cette initiative, on ne trouve nulle trace ni de Dieu, ni de Jésus, ni de l’Église. La formule principale, c’est le « nouvel humanisme », avec ses inséparables « maison commune », « solidarité universelle », « fraternité », « convergence », et « accueil »."

"Et les religions ? Elles se trouvent toutes mises dans le même pot et neutralisées dans un vague « dialogue ». Pour « aplanir le terrain des discriminations », le pape renvoie au document « sur la fraternité universelle » qu’il a signé le 4 février 2019 avec le grand Imam d’Al-Azhar, un document dans lequel même « le pluralisme et la diversité des religions » sont attribués à « la sage volonté divine avec laquelle Dieu a créé les êtres humains »." 
(...) 
"Dans son « Évangile », Tolstoï réduit tout le christianisme à cinq règles de comportement qu’il tire du Discours sur la montagne :


[list="box-sizing: border-box; border: 0px; font-family: Questrial, sans-serif; font-size: 16px; margin-right: 0px; margin-bottom: 1.5em; margin-left: 3em; outline: 0px; padding-right: 0px; padding-left: 0px; vertical-align: baseline; list-style-position: initial; list-style-image: initial; color: rgb(24, 24, 24); -webkit-text-size-adjust: 100%;"]
[*]Non seulement tu ne tueras pas, mais tu ne te mettras pas non plus en colère contre ton frère.

[*]Tu ne cèderas pas à la sensualité, au point que tu ne devras pas même désirer ta propre femme.

[*]Tu ne te lieras jamais par un serment.

[*]Tu ne résisteras pas au mal, mais tu appliqueras jusqu’au bout et en toute circonstance le principe de la non-violence.

[*]Aime, aide et sert ton ennemi.

[/list]
Ces préceptes, selon Tolstoï, viennent peut-être du Christ, mais ils n’ont aucunement besoin de l’existence du Fils de Dieu réellement vivant. […]"


https://www.diakonos.be/settimo-cielo/tous-a-lecole-de-lantechrist-mais-un-cardinal-se-rebiffe/


2 Timothe 4,3 
[size=9]1 Je t’adjure devant Dieu et devant le Christ Jésus, qui doit juger les vivants et les morts, au nom de son Apparition et de son Règne :
2 proclame la parole, insiste à temps et à contretemps, réfute, menace, exhorte, avec une patience inlassable et le souci d’instruire.
[size=9]3 Car un temps viendra où les hommes ne supporteront plus la saine doctrine, mais au contraire, au gré de leurs passions et l’oreille les démangeant, ils se donneront des maîtres en quantité[/size]
4 et détourneront l’oreille de la vérité pour se tourner vers les fables.
[/size]
-------------
Le pape me déconcerte par ses paroles dans sa vidéo .
Aucun mot que Dieu , sur Jesus-Christ, sur la Vierge Marie.
Le pape parle comme un mondialiste, plus préoccupée de la " maison commune" , que d confirmer ses  frères dans la foi.
Un discours mondialiste basé sur le progrès, l'économie,l'environnement.
Il proposé une éducation mondialiste unique et utopique puisque sans Dieu .
C'est l'humain qu'il met en premier sans s'appuyer sur Dieu qui nous donne tout et nous permet de vivre .
Sa devise : Fratenite, solidarité en guise de charité .
Vraiment le pape François est un personnage inquiétant .
Je le reconnais pour pape mais je préfère suivre l'enseignement du Christ dans les écritures que celui d'un homme qui " joue " à faire de la politique au lieu d'annoncer la Parole dont a tant besoin le monde chrétien et le monde en général .
Je constate et je suis triste de cette réalité vaticane qui sème le trouble parmi les fidèles ou du moins ce qu'il en reste dans notre France .
Il n'est pas étonnant que les médias l'encense, il plait au monde car il va dan slle sens du monde .

La "maison commune" n'est pas une expression mondialiste ! La conscience écologique de certains catholiques semble frôler le zéro absolu, à l'opposé de l'esprit de médisance qui atteint des sommets !
Isabelle-Marie
Isabelle-Marie
CONSEILLER DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLER DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 6003
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS   - Page 3 Empty Re: VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS

Message par Joannes Maria le Dim 22 Sep 2019 - 5:15

La douleur qui affligea le plus Notre Seigneur Jésus au cours de Sa Passion fut l'hypocrisie des pharisiens

 
Du tome 13 de l’œuvre « Le Livre du Ciel », message donné le 22 novembre 1921, pages 60 et 61 :

« Ma fille, la douleur qui m'affligea le plus au cours de ma Passion fut l'hypocrisie des pharisiens ; ils feignaient la justice alors qu'ils étaient les plus injustes. Ils simulaient la sainteté, la rectitude et l'ordre, alors qu'ils étaient les plus pervertis, en dehors de toute règle et dans un total désordre. Pendant qu'ils feignaient d'honorer Dieu, ils s'honoraient eux-mêmes, soignaient leurs propres intérêts, leur propre confort.



La lumière ne pouvait entrer en eux, car leur hypocrisie avait fermé toutes les portes. Leur vanité était la clé qui, à double tour, les enfermait dans leur mort et arrêtait même toute faible lumière. Même l'idolâtre Pilate a trouvé plus de lumière que les pharisiens, car tout ce qu'il a fait et dit découlait non d'une prétention, mais de la peur.


Je me sens plus attiré par le pécheur, même le plus pervers, s'il n'est pas fourbe, que par ceux qui sont meilleurs mais hypocrites. Oh ! Comme me dégoûte celui qui fait le bien en surface, prétend être bon, prie, mais en qui le mal et l'intérêt égoïste sont camouflés ; pendant que ses lèvres prient, son cœur est loin de moi. Au moment où il fait le bien, il pense à satisfaire ses passions brutales. En dépit du bien qu'il accomplit en apparence et des paroles qu'il prononce, l'homme hypocrite ne peut pas apporter la lumière aux autres parce qu'il en a verrouillé les portes.


Il agit comme un démon incarné qui, sous le déguisement du bien, tente les créatures. Voyant quelque chose de bon, l'homme est attiré. Mais lorsqu'il est au plus beau du chemin, il se voit entraîné dans les péchés les plus graves. Oh ! Combien les tentations qui se présentent sous l'apparence du péché sont moins dangereuses que celles qui se présentent sous l'apparence du bien ! Il est moins dangereux de traiter avec des personnes perverses qu'avec celles qui semblent bonnes mais sont hypocrites. Que de poisons ces dernières cachent ! Combien d'âmes n'ont-ils pas empoisonnées ?
Si ce n'était pas de ces simulations et si tous me connaissaient pour ce que je suis, les racines du mal seraient enlevées de la surface de la terre et tous seraient détrompés ».
Joannes Maria
Joannes Maria
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4105
Inscription : 19/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS   - Page 3 Empty Re: VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS

Message par Joannes Maria le Dim 22 Sep 2019 - 5:48

@Zamie

https://www.diakonos.be/settimo-cielo/tous-a-lecole-de-lantechrist-mais-un-cardinal-se-rebiffe/



Voyez-vous ce qu'il y a dans ce lien et quel est le titre de l'article que vous citez ?

Tous à l’école de l’Antéchrist. Mais un cardinal se rebiffe


Savez vous que ce blog DIAKONOS.BE reprend les articles du blog Settimo Cielo de Sandro Magister en français ?


Savez-vous qui est Sandro Magister ?



UN FAROUCHE OPPOSANT DU SAINT PÈRE !


Ce qui est même confirmé dans Wikipédia :



https://fr.wikipedia.org/wiki/Sandro_Magister


@Isabelle-Marie

Il faudrait absolument éradiquer de telles références du forum où il est sous-entendu clairement que le Pape participe à l'esprit de l'Antichrist, sinon on laisse directement le Diviseur agir et après il n'est pas étonnant de voir que beaucoup marchent dans la confusion  :

Tous à l’école de l’Antéchrist. Mais un cardinal se rebiffe

Enfin, comme l'indique le titre, ce fil est consacré à la véritable information sur le Saint Père et non aux vociférations diaboliques qu'il convient d’écarter dès qu'elles apparaissent.

Merci aux modérateurs de faire respecter la charte du forum.
Joannes Maria
Joannes Maria
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4105
Inscription : 19/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS   - Page 3 Empty Re: VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS

Message par Isabelle-Marie le Dim 22 Sep 2019 - 14:10

@Joannes Maria a écrit:@Zamie

https://www.diakonos.be/settimo-cielo/tous-a-lecole-de-lantechrist-mais-un-cardinal-se-rebiffe/



Voyez-vous ce qu'il y a dans ce lien et quel est le titre de l'article que vous citez ?

Tous à l’école de l’Antéchrist. Mais un cardinal se rebiffe


Savez vous que ce blog DIAKONOS.BE reprend les articles du blog Settimo Cielo de Sandro Magister en français ?


Savez-vous qui est Sandro Magister ?



UN FAROUCHE OPPOSANT DU SAINT PÈRE !


Ce qui est même confirmé dans Wikipédia :



https://fr.wikipedia.org/wiki/Sandro_Magister


@Isabelle-Marie

Il faudrait absolument éradiquer de telles références du forum où il est sous-entendu clairement que le Pape participe à l'esprit de l'Antichrist, sinon on laisse directement le Diviseur agir et après il n'est pas étonnant de voir que beaucoup marchent dans la confusion  :

Tous à l’école de l’Antéchrist. Mais un cardinal se rebiffe

Enfin, comme l'indique le titre, ce fil est consacré à la véritable information sur le Saint Père et non aux vociférations diaboliques qu'il convient d’écarter dès qu'elles apparaissent.

Merci aux modérateurs de faire respecter la charte du forum.

merci @Joannès Maria, nous prenons note à la Modération, et serons vigilants à ne plus accepter de telles références, sans valeur étant donné la pétition de principe qui est la leur.
Isabelle-Marie
Isabelle-Marie
CONSEILLER DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLER DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 6003
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS   - Page 3 Empty Re: VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS

Message par Zamie le Lun 23 Sep 2019 - 21:44

@ Johannes Maria 
J'avoue que je n'avais pas tenu compte du titre de l'article ci-dessus, concernant mon post de hier 0,38.

@ Isabelle-Marie
Veuillez m'excuser pour le lien ci-dessus dont le titre est à mon avis seulement provoquant, je l'ai compris ainsi.

Je n'interviendrai plus sur ce fil .


Dernière édition par Zamie le Lun 23 Sep 2019 - 21:45, édité 1 fois (Raison : rajout texte)
Zamie
Zamie
Enfant de Dieu

Féminin Messages : 3219
Localisation : Sud -Ouest France
Inscription : 19/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS   - Page 3 Empty Re: VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS

Message par Joannes Maria le Ven 27 Sep 2019 - 14:05

https://fr.zenit.org/articles/jesuites-de-locean-indien-unir-unir-unir-recommande-le-pape/

Jésuites de l’océan indien : « Unir, unir, unir », recommande le pape 

Les péchés les plus graves…


septembre 26, 2019 20:54Anne KurianArchives, Pape François, Voyages pontificaux

« Unir, unir, unir, unir, avoir de la patience, attendre. Ne faites rien pour diviser » : c’est la recommandation du pape François aux jésuites du Mozambique et de Madagascar, qu’il a rencontrés durant son voyage dans l’océan indien (4-9 septembre 2019).
Le 5 septembre, au Mozambique, le pape François a rencontré en privé un groupe de 24 jésuites, à la nonciature de Maputo, durant une heure. Devant eux, il a notamment invité à « aider les plus jeunes à reconnaître quand ils vivent dans la résignation ou la stagnation, mais aussi quand ils vivent une saine agitation ».
Il a aussi mis en garde contre le prosélytisme : « L’évangélisation libère ! Le prosélytisme, en revanche, nous fait perdre notre liberté. Le prosélytisme est incapable de créer un parcours religieux dans la liberté. Il assujettit toujours les gens d’une manière ou d’une autre. Dans l’évangélisation, le protagoniste est Dieu, dans le prosélytisme, c’est soi-même. »
Au fil de la conversation, le pape a à nouveau fustigé le cléricalisme, dont l’une des dimensions « est de faire une fixation exclusive sur le sixième commandement » : « Les péchés les plus graves sont ceux qui ont une plus grande ‘angélicité’ : fierté, arrogance, domination … Et les moins graves sont ceux qui en ont le moins, comme la gourmandise et la luxure. Nous nous concentrons sur le sexe et nous ne donnons pas de poids à l’injustice sociale, la calomnie, les commérages, les mensonges. L’Eglise a aujourd’hui besoin d’une conversion profonde sur cet aspect. »
Enfin, il a mis en garde les Malgaches contre « la colonisation idéologique qui enlève notre identité » : « Nos peuples ont toujours la capacité de s’exprimer de manière populaire sans tomber dans le populisme. Il est important de préserver l’identité de son propre peuple, une identité qui découle de l’expression spontanée du peuple. »
Parole et Silence donne la traduction de ce dialogue transcrit par le p. Antonio Spadaro SJ, directeur de La Civiltà cattolica.
AK
Dialogue entre le pape et les jésuites
Le premier à prendre la parole a été le P. Paul Mayeresa, qui travaille à Beira dans l’apostolat éducatif. Il a demandé une réflexion sur les préférences apostoliques de la Compagnie et un conseil sur la façon de les vivre au Mozambique. Le pape a répondu comme ceci :
Il n’est pas facile de reconstruire une société divisée. Vous vivez dans un pays qui a connu des difficultés entre frères. Je pense que, par exemple, la préférence apostolique concernant les exercices spirituels peut beaucoup aider dans ce contexte. Des exercices peuvent être donnés aux personnes engagées dans différents secteurs de la société et les rendent ainsi plus aptes à mener à bien leur tâche d’union et de réconciliation. C’est l’expérience du discernement spirituel qui guide l’action.
Nous avons besoin d’un soutien adéquat, en particulier si, dans la société et dans le pays, un besoin d’unité et de réconciliation est nécessaire. Nous savons que le mieux est parfois l’ennemi du bien et que, dans un moment de réconciliation, de nombreuses couleuvres doivent être avalées. Dans ce processus, il faut apprendre à être patient. Il faut la patience du discernement pour aller à l’essentiel et mettre de côté l’accidentel. Il faut parfois beaucoup de patience ! Mais nous devons aussi enseigner le contenu, c’est-à-dire la doctrine sociale de l’Église. Mais attention, le jésuite ne doit en aucun cas diviser. Il existe un besoin de réconciliation dans la société mozambicaine : unir, unir, unir, unir, avoir de la patience, attendre. Ne faites rien pour diviser. Nous sommes des hommes du tout, pas de la partie.
Vous travaillez dans l’apostolat de l’éducation et vous êtes au milieu des jeunes. Votre travail est important et stimulant. Les jeunes ont de la bonne volonté, mais ils peuvent être une proie facile pour la tromperie, pour l’impatience. Il faut être proche des jeunes, leur donner de l’espace pour qu’ils puissent discerner ce qui se passe dans leur cœur. La formation considère les idées et les sentiments ensemble. Pour bien agir, nous devons toujours tenir compte des idées et des sentiments que nous ressentons. Par exemple, il est nécessaire d’aider les plus jeunes à reconnaître quand ils vivent dans la résignation ou la stagnation, mais aussi quand ils vivent une saine agitation. En bref, nous avons besoin d’un travail de discernement spirituel, d’accompagnement pour le bien de la société.
P. Bendito Ngozzo, aumônier du collège « Santo Inácio Loyola » : « Certaines sectes protestantes utilisent la promesse de richesse et de prospérité pour faire du prosélytisme. Les pauvres deviennent fascinés et espèrent devenir riches en adhérant à ces sectes qui utilisent le nom de l’Évangile. Ils quittent l’Église. Quelle recommandation peux-tu nous donner pour que notre évangélisation ne soit pas un prosélytisme ?
Ce que vous dites est très important. En attendant, il faut bien distinguer ceux qu’on appelle les « protestants ». Nous pouvons très bien travailler avec tant de personnes et qui ont à cœur un œcuménisme positif, ouvert et positif. Mais il y en a d’autres qui ne cherchent qu’à faire du prosélytisme et à utiliser une vision théologique de la prospérité. Vous avez été très précis dans votre question.
Deux articles importants ont été publiés  La Civiltà Cattolica à cet égard. Je les recommande Ils ont été écrits par le P. Spadaro et par le pasteur presbytérien argentin Marcelo Figueroa. Le premier article parlait de « l’œcuménisme de la haine ». La seconde portait sur « la théologie de la prospérité ». En les lisant, vous verrez qu’il y a des sectes qui ne peuvent pas vraiment être définies comme chrétiennes. Ils prêchent Christ, oui, mais leur message n’est pas chrétien. Rien à voir avec la prédication d’un luthérien ou d’un autre chrétien évangélique sérieux. Ces soi-disant « évangéliques » prêchent la prospérité, ils promettent un évangile qui ne connaît pas la pauvreté, mais essaie simplement de faire du prosélytisme. C’est précisément ce que Jésus condamne chez les pharisiens de son temps. Je l’ai dit à maintes reprises : le prosélytisme n’est pas chrétien.
Aujourd’hui, j’ai ressenti une certaine amertume à la fin de la réunion avec les jeunes. Une dame m’a abordé avec un jeune homme et une jeune fille. On m’a indiqué qu’ils faisaient partie d’un mouvement quelque peu fondamentaliste. Elle m’a dit dans un espagnol parfait : « Votre Sainteté, je viens d’Afrique du Sud. Ce garçon était hindou et il s’est converti au catholicisme. Cette fille était anglicane et s’est convertie au catholicisme « . Mais elle me l’a dit triomphalement, comme si elle avait fait une chasse au trésor. Je me suis senti mal à l’aise et je lui ai dit : « Madame, évangélisation oui, prosélytisme non ».
Ce que je veux dire, c’est que l’évangélisation libère ! Le prosélytisme, en revanche, nous fait perdre notre liberté. Le prosélytisme est incapable de créer un parcours religieux dans la liberté. Il assujettit toujours les gens d’une manière ou d’une autre. Dans l’évangélisation, le protagoniste est Dieu, dans le prosélytisme, c’est soi-même.
Bien sûr, il existe de nombreuses formes de prosélytisme. Celle des équipes de football, des sociétés commerciales, des partis politiques… Le prosélytisme est répandu, on le sait bien. Mais cela ne doit pas l’être entre nous. Nous devons évangéliser, ce qui est très différent du prosélytisme.
Saint François d’Assise a dit à ses frères : allez dans le monde, évangéliser, et si nécessaire également avec des mots. L’évangélisation est essentiellement un témoignage. Le prosélytisme est convaincant, toute appartenance et enlève la liberté. Je crois que cette distinction peut être d’une grande aide. Benoît XVI à Aparecida a dit quelque chose de merveilleux, que l’Église ne se développe pas pour le prosélytisme, elle se développe par attraction, attraction de témoignage. Les sectes, en revanche, font des convertis, séparent les gens, leur promettent de nombreux avantages et les abandonnent ensuite à eux-mêmes.
Parmi vous, il y a certainement des théologiens, des sociologues et des philosophes : je vous demande d’étudier et d’explorer la différence entre prosélytisme et évangélisation. Lisez bien Evangelii Nuntiandi de Paul VI. Il est clair que la vocation de l’Église est d’évangéliser. En effet, l’identité même de l’Église est l’évangélisation. Malheureusement, non seulement dans les sectes, mais aussi dans l’Église catholique, il existe des groupes fondamentalistes. Ils mettent l’accent sur le prosélytisme plutôt que sur l’évangélisation.
Une autre caractéristique de l’attitude du prosélytisme est qu’il ne fait pas de distinction entre le for interne et le for externe. Et c’est le péché dans lequel tombent aujourd’hui de nombreux groupes religieux. C’est pourquoi j’ai demandé à la Pénitencerie apostolique de faire une déclaration sur le for interne. La déclaration est vraiment très bonne.
L’évangélisateur ne viole jamais la conscience : il annonce, sème et aide à grandir. il aide. En revanche, celui qui pratique le prosélytisme viole la conscience des gens : cela ne les libère pas, cela les rend dépendants. L’évangélisation vous donne une dépendance « paternelle », elle vous fait grandir et vous libère. Le prosélytisme suscite une dépendance servile, sociale ou en conscience. La dépendance de l’évangélisé, du « paternel », est le souvenir de la grâce que Dieu vous a donnée. Le proselyte n’est pas comme un fils mais comme l’esclave qui finalement ne sait pas quoi faire si on ne lui dit pas.
Je recommande encore une fois ces deux articles de La Civiltà Cattolica : lisez-les, étudiez-les, car il y a beaucoup de ce que je vous ai dit. Ici, j’ai essayé de vous dire l’intuition principale.
Un scolastique, Leonardo Alexandria Simao, formé à Beira raconte son travail avec les jeunes. Le pape lui dit qu’il s’agit d’un travail important et que sa « tâche est de communiquer l’Évangile et de veiller à la liberté intérieure des jeunes ». Puis le jésuite lui demande si et comment son expérience de Dieu a changé depuis son élection comme pape. François prend un peu de temps pour réfléchir puis répond…
Je ne sais pas dire, en fait. Je crois que fondamentalement mon expérience de Dieu n’a pas changé. Je reste toujours le même qu’avant. J’ai sans aucun doute un sens plus grand de la responsabilité. Ma prière d’intercession est devenue beaucoup plus large qu’auparavant. Je continue à marcher, mais il n’y a pas eu de changements vraiment radicaux. Je parle au Seigneur comme avant. Je sens que cela me donne la grâce dont j’ai besoin pour le moment présent. Mais le Seigneur me l’a aussi donné auparavant. Et puis je commets les mêmes péchés qu’avant. L’élection comme pape ne m’a pas converti soudainement afin de me rendre moins pécheur qu’avant. Je suis et reste un pécheur. C’est pourquoi je me confesse tous les quinze jours.
On ne m’avait jamais posé cette question auparavant et je vous remercie de me l’avoir posée car vous me faites réfléchir sur ma vie spirituelle. Je comprends, comme je l’ai dit, que ma relation avec le Seigneur n’a pas changé, mis à part un plus grand sens des responsabilités et une prière d’intercession qui s’est étendue au monde et à toute l’Église. Mais les tentations sont les mêmes et les péchés les mêmes. Le simple fait que je m’habille en blanc ne m’a jamais rendu moins pécheur et plus saint qu’auparavant.
Cela me réconforte beaucoup de savoir que Pierre, la dernière fois qu’il apparaît dans les Évangiles, est toujours aussi peu sûr de lui qu’avant. Au bord de la mer de Galilée, Jésus lui demande s’il l’aime plus que les autres et lui demande de paître ses brebis, puis le confirme. Mais Pierre reste la même personne : têtu, impétueux. Paul devra lutter contre son obstination envers les chrétiens issus du paganisme et non du judaïsme. Au début, Pierre à Antioche a vécu la liberté que Dieu lui a donnée et s’est assis à table avec les païens et a mangé tranquillement avec eux, en écartant les règles alimentaires juives. Mais ensuite, certains sont arrivés de Jérusalem et Pierre, effrayé, s’est retiré de la table des païens et n’a mangé qu’avec les circoncis. En bref : de la liberté, il revient à l’esclavage de la peur. Voici l’hypocrite, l’homme du compromis ! Lire sur l’hypocrisie de Pierre me réconforte beaucoup et me met en garde. Cela m’aide surtout à comprendre qu’il n’y rien de magique à être élu pape : le conclave ne fonctionne pas par magie.
Le P. Joachim Biriate, assistant du provincial, pose une question : Comment pouvons-nous éviter de tomber dans le cléricalisme pendant la formation au ministère sacerdotal ?
Le cléricalisme est une véritable perversion dans l’Église. Le berger a la capacité d’aller devant le troupeau pour montrer le chemin, de rester au milieu du troupeau pour voir ce qui se passe à l’intérieur, et également derrière le troupeau pour s’assurer que personne n’est laissé pour compte. Le cléricalisme, au contraire, prétend que le berger se tient toujours devant lui, établit un parcours et punit d’excommunication ceux qui quittent le troupeau. C’est précisément le contraire de ce que Jésus a fait. le cléricalisme condamne, sépare, fruste, méprise le peuple de Dieu.
Une fois, je suis allé confesser dans un sanctuaire du nord de l’Argentine. Après la messe, je suis sorti avec un autre prêtre. Une dame l’a approché avec des images et des chapelets, lui demandant de bénir ces objets. Mon amie lui explique : “tu étais à la messe et à la fin de la messe tu as reçu la bénédiction, donc tout a été béni”. Mais la dame a continué à demander la bénédiction. Et le prêtre continua son explication : « La messe est-elle le sacrifice du Christ ? ». Et la dame a dit oui. « Le sacrifice du corps et du sang de Christ ? » Et la dame a dit oui. « Et crois-tu que le Christ nous a tous sauvés avec son sang ? » Et la dame a dit oui. À ce moment précis, le prêtre a vu un de ses amis et a été distrait. Et la dame se tourna immédiatement vers moi, me demandant : « Père, veux-tu me donner la bénédiction ? » Les pauvres implorent la bénédiction ! Le cléricalisme ne prend pas en compte le peuple de Dieu.
En Amérique latine, la piété populaire est très répandue et très riche. L’une des explications du phénomène est qu’elle s’est développée parce que les prêtres ne s’y sont pas intéressés et n’ont pu donc pas le cléricaliser. La piété populaire a certes des choses à corriger, mais elle exprime la souveraineté du saint peuple de Dieu, sans cléricalisme. Le cléricalisme confond le « service » presbytéral avec le « pouvoir » presbytéral. Le cléricalisme est ascension et domination.
Le ministère, compris non pas comme un service mais comme une « promotion » à l’autel, est le fruit d’une mentalité cléricale. Un exemple extrême me vient à l’esprit. Diaconie signifie « servir ». Mais, dans certains cas, le cléricalisme touche paradoxalement précisément le « service », la diaconie. Quand on oublie d’être les gardiens du service, alors le désir de cléricaliser et d’être « promu » sur l’autel s’immisce.
Le cléricalisme a pour conséquence directe la rigidité. Avez-vous déjà vu de jeunes prêtres tout raides en soutane noire et chapeaux de “Saturne” sur la tête ? Derrière le cléricalisme rigide il y a de graves problèmes. J’ai dû intervenir récemment dans trois diocèses en raison de problèmes qui se manifestaient sous forme de rigidité et masquaient de profonds déséquilibres et des problèmes moraux.
L’une des dimensions du cléricalisme est de faire une fixation exclusive sur le sixième commandement. Un jésuite, un grand jésuite, m’a dit de faire attention en donnant l’absolution, parce que les péchés les plus graves sont ceux qui ont une plus grande « angélicité » : fierté, arrogance, domination … Et les moins graves sont ceux qui en ont le moins, comme la gourmandise et la luxure. Nous nous concentrons sur le sexe et nous ne donnons pas de poids à l’injustice sociale, la calomnie, les commérages, les mensonges. L’Eglise a aujourd’hui besoin d’une conversion profonde sur cet aspect.
D’autre part, les grands pasteurs donnent beaucoup de liberté aux gens. Le bon berger sait diriger son troupeau sans le soumettre à des règles qui le mortifient. Au lieu de cela, le cléricalisme conduit à l’hypocrisie. Aussi dans la vie religieuse.
Je raconte souvent le cas d’un jésuite en formation. Sa mère était gravement malade et il savait qu’elle ne vivrait plus très longtemps. Il vivait dans une autre ville du même pays et, pour cela, il a demandé à son provincial de pouvoir changer de lieu pour pouvoir passer plus de temps avec sa mère. Le Provincial a dit qu’il y penserait devant Dieu et qu’il répondrait avant de partir tôt le lendemain. Le jeune jésuite est resté longtemps dans la chapelle cette nuit-là, priant pour que le Seigneur lui accorde la grâce. Mais le provincial, puisqu’il devait partir tôt, n’y prêta pas vraiment attention et écrivit toutes les réponses aux lettres qu’il devait laisser et les laissa au ministre de la communauté pour les remettre le lendemain. Parmi eux se trouvait la réponse à ce garçon. Le ministre, puisqu’il était tard et que tout le monde était endormi, a mis les lettres à la porte des intéressés. Le jeune homme, qui rentrait de nuit de la chapelle dans la chambre, a vu la lettre du provincial et l’a ouverte. Il réalisa que c’était daté du lendemain. Elle disait : « Après avoir réfléchi, prié, célébré la messe et fait un long discernement devant le Seigneur, je pense que vous devriez rester dans cet endroit. » C’est du cléricalisme, c’est l’hypocrisie à laquelle conduit le cléricalisme. Le jeune jésuite n’a pas perdu sa vocation, mais il n’a jamais oublié cette hypocrisie. Le cléricalisme est essentiellement hypocrite.
Le P. Afonso Mucane, curé de la paroisse de Saint-Ignace, dans le diocèse de Tete, propose quelques réflexions sur l’apostolat de la prière, qui s’appelle désormais le Réseau mondial de la prière du pape et vient de terminer ses 175 ans d’activité.
Je pense que nous devons enseigner aux gens la prière d’intercession, qui est une prière de courage, de parresia. Pensons à l’intercession d’Abraham pour Sodome et Gomorrhe. Pensons à l’intercession de Moïse pour son peuple. Nous devons aider le peuple à exercer l’intercession plus souvent. Et nous devons nous-mêmes en faire plus. Le réseau mondial de la prière du pape se porte très bien, comme on l’appelle maintenant, dirigé par le P. Fornos. Il est important que les gens prient pour le pape et pour ses intentions. Le pape est tenté, il est assiégé : seule la prière du peuple peut le libérer, comme nous le lisons dans les Actes des apôtres. Quand Pierre a été emprisonné, l’Église a prié sans cesse pour lui. Si l’Église prie pour le pape, c’est une grâce. Je ressens continuellement le besoin de demander l’aumône de la prière. La prière du peuple soutient.
La dernière question est celle du scolastique Ermano Lucas, qui effectue son service au collège « Sant’Ignazio ». Sa question concerne la xénophobie rampante.
La xénophobie et l’aporophobie font aujourd’hui partie d’une mentalité populiste qui ne laisse aucune souveraineté au peuple. La xénophobie détruit l’unité d’un peuple, même celle du peuple de Dieu. Et nous sommes tous le peuple : tous ceux qui sont nés dans le même pays, qu’ils aient des racines ailleurs ou des groupes ethniques différents. Aujourd’hui, nous sommes tentés par une forme de sociologie stérilisée. On dirait que nous considérons un pays comme une salle d’opération où tout est stérilisé : ma race, ma famille, ma culture … comme s’il y avait une crainte de le salir, de le contaminer. Nous voulons arrêter un processus important qui donne la vie aux gens et qui est l’hybridation. Le mélange vous fait grandir, vous donne une nouvelle vie. Développe les intersections, les mutations et donne de l’originalité. Le métis est ce que nous avons connu, par exemple, en Amérique latine. Nous avons tout ici : l’espagnol et l’indien, le missionnaire et le conquérant, la lignée espagnole et l’hybridation. Construire des murs signifie se condamner à mort. Nous ne pouvons pas vivre asphyxiés par une culture aseptisée de salle d’opération, sans microbes.
La rencontre entre le pape François et les jésuites s’est terminée par des remerciements, une prière tous ensemble et une photo de groupe.
* * *
Le 8 septembre, lors de sa visite à Madagascar, à l’issue de la réunion avec les prêtres, les religieux et les séminaristes sur le terrain de sport du Collège de Saint-Michel, le pape François a rencontré 200 des 260 jésuites de la province malgache, avec le Provincial, P. Fulgence Ratsimbazafy, dans la chapelle du collège. La réunion a duré environ 40 minutes.
L’entrée du pape était accompagnée du « Veni Creator », dans une atmosphère cordiale mais aussi un peu solennelle. Une solennité que le pape voulait amortir immédiatement, affirmant qu’il ne voulait pas prononcer de discours ni en écouter. Au lieu de cela, il a demandé à « parler comme des frères » et à avoir un échange avec des questions et des réponses spontanées. La réunion a alterné une série de réponses rapides et trois réponses plus larges.

Le P. Joseph Emmanuel Randriamamonjy, engagé dans l’apostolat des Exercices Spirituels, prend le micro et pose la question en italien : Quelle est votre impression de Madagascar ? Qu’est-ce qui vous a le plus impressionné ?
Une chose qui m’a beaucoup frappé et qui me semble être le véritable fil conducteur de la visite a été le peuple, le peuple malgache. J’ai vu un peuple capable de supporter la pauvreté, la souffrance et l’exploitation. J’ai été frappé par la capacité à exprimer la joie, même quand il manque le nécessaire. C’est une vraie grâce. Il nous dit aussi beaucoup à nous consacrés et remet en question nos exigences raffinées typiques d’une élite. J’ai vu un peuple qui cherchait l’essentiel pour survivre, mais c’est pour cette raison qu’il est fécond. Ne perdez pas de vue les racines qui rendent votre peuple joyeux même dans la souffrance. Lorsque vous êtes tenté de devenir un peu acide et insatisfait, concentrez-vous sur l’esprit de votre peuple et sur sa fécondité.
Le Père Noël Cyprien, coordinateur de l’apostolat social et écologique de la province, a pris la parole : Vous venez d’Amérique latine. Vous étes maintenant à Madagascar. Voyez-vous une relation entre nos différents peuples ?
Je dirais que nos peuples doivent faire attention à ne pas tomber dans la colonisation idéologique qui enlève notre identité. Nos peuples ont toujours la capacité de s’exprimer de manière populaire sans tomber dans le populisme. Il est important de préserver l’identité de son propre peuple, une identité qui découle de l’expression spontanée du peuple. Nous devons plutôt nous défendre d’une identité idéologique. L’expérience du peuple dépasse de loin les idéologies, abstraites de musée ou de laboratoire. L’idéologie nous fait perdre notre identité. L’identité d’un peuple ne peut être exprimée dans des concepts, mais dans des histoires. Le peuple est souverain dans ses expressions, art, culture et sagesse. Saint Ignace l’avait bien compris. Si vous vous en souvenez, dans nos Constitutions, il existe une sorte de refrain  sur les choix et les manières d’agir qui dépendent toujours du contexte, de la réalité :  « en fonction des lieux, des époques et des personnes ».
Le critère de l’action n’est jamais abstrait, mais a pour référence un certain lieu, un certain temps, des personnes précises. La vision intérieure ne s’impose pas à l’histoire qui tente de l’organiser, mais dialogue avec la réalité, elle s’insère dans l’histoire, elle se déroule dans le temps. Cela signifie que c’est le discernement qui guide l’action, en respectant toujours la diversité des cultures, des peuples, de l’intériorité des gens.
C’est pourquoi la Compagnie de Jésus a pu avoir des personnalités telles que Saint François Xavier, Matteo Ricci, De Nobili, Valignano. Nos missions en Amérique du Sud ont été créatives avec le peuple et ne l’ont pas réduit à un cadre théorique. La règle d’action dans les missions a toujours tenu compte du caractère concret des lieux, des époques et des personnes. La règle est ce discernement.
Le P. Joseph Rabenirina, directeur de la maison d’édition « Ambozonyany », demande : « Mes parents et mes grands-parents m’ont appris que les missionnaires français donnaient comme pénitence pour les péchés la plantation d’arbres. Qu’en penses-tu ? « 
Cela me semble une intuition pastorale très créative ! D’après ce que vous me dites, c’était une pénitence sociale et environnementale qui contribue à la construction de la société. Aujourd’hui, quand je suis allé à la « Ville de l’amitié », le P. Pedro m’a montré des pins. Il m’a dit qu’il les avait plantés il y a à peine vingt ans. C’est vraiment très beau.
À la fin de la réunion, divers cadeaux ont été offerts au pape, dont un livre sur Antonio da Padova Rahajarizafy, premier provincial malgache. Francois l’avait cité lors de son discours au palais présidentiel, alors qu’il parlait de la culture « fihavanana ». Le pape a ensuite écrit une dédicace au livre du Jubilé d’or des cinquante ans de la province malgache, qui sera célébrée en 2021. François a ensuite apposé sa signature sur la traduction malgache de l’encyclique « Laudato si ‘ ». Avant une photo de groupe, il a parlé et plaisanté avec certaines des personnes présentes. Dans un climat de grande sympathie et de confusion, Fraçocis est sorti pendant que les présents chantaient le chant de Taizé « Ubi caritas ».
Copyright – Parole et Silence/La Civiltà cattolica
septembre 26, 2019 20:54Archives, Pape François, Voyages pontificaux
Joannes Maria
Joannes Maria
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4105
Inscription : 19/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS   - Page 3 Empty Re: VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS

Message par Joannes Maria le Ven 27 Sep 2019 - 14:09

https://www.vaticannews.va/fr/pape/news/2019-09/pape-francois-technologie-numerique-intelligence-artificielle.html



Le Pape plaide pour de solides bases éthiques à la racine des technologies


Le Pape a reçu vendredi 27 septembre les participants à un congrès sur le Bien commun à l’ère numérique, organisé par le Conseil pontifical pour la culture et le Dicastère du service de développement humain intégral.
Dans l'Encyclique Laudato Si’, le Pape rappelle déjà ce parallélisme fondamental: «le bénéfice incontestable que l'humanité peut tirer du progrès technologique dépendra de la mesure dans laquelle les nouvelles possibilités disponibles seront utilisées de manière éthique».

Le péril technocratique

Cette corrélation exige que, parallèlement aux immenses progrès technologiques en cours, les responsabilités et les valeurs se développent de manière adéquate, a-t-il souligné lors de son audience aux participants du congrès «Le Bien commun à l’ère du numérique», en salle Clémentine du Palais apostolique.
Sinon, le «paradigme technocratique» qui promet un progrès incontrôlé et illimité, s'imposera et éliminera peut-être même d'autres facteurs de développement comportant des dangers énormes pour l'humanité tout entière, a prévenu François.
Atteindre des critères et paramètres éthiques de base est donc le défi à relever dans l’utilisation de ces technologies émergeantes, telles que l’intelligence artificielle. Aux nouveaux problèmes leurs nouvelles solutions: «le respect des principes et de la tradition doit toujours être vécu dans une forme de fidélité créative et non d'imitations rigides ou de réductionismes obsolètes».
Et le Pape de louer le maintien de principes moraux par les participants à la réunion, soulignant l’importance du terme de «bien commun» dans l’intitulé de leur rencontre.

Technologie et éthique

«Le bien commun est un bien auquel tous les hommes aspirent et il n’existe pas de système éthique digne de ce nom qui ne considère pas ce bien comme l’un de ses points de référence essentiels», a justifié l’évêque de Rome. François a ensuite cité en exemple la robotique sur le lieu de travail, qui, utilisée uniquement pour augmenter les profits et les revenus, priverait des milliers de personnes de leur travail, mettant ainsi leur dignité en danger.
De même, l'intelligence artificielle pourra comme jamais auparavant, faire circuler des opinions tendancieuses et de fausses données, «empoisonner» les débats publics et même manipuler les opinions de millions de personnes, au point de mettre en danger les institutions à même de garantir une coexistence civile pacifique, a affirmé le Souverain pontife.
«Pour cette raison, le développement technologique dont nous sommes tous témoins exige de nous que nous nous réappropriions nous-mêmes et que nous réinterprétions les termes éthiques que d'autres nous ont transmis».

La loi du plus fort

Si les progrès technologiques étaient à l’origine d’inégalités de plus en plus marquées, nous ne pourrions les considérer comme de réels progrès.
Le soi-disant progrès technologique de l'humanité, s'il devenait l'ennemi du bien commun, conduirait à une régression regrettable vers une forme de barbarie dictée par la loi du plus fort. Il y a donc un effort de civilisation à fournir, posé sur de solides bases éthiques. 
En effet, un monde meilleur est possible grâce au progrès technologique s’il est accompagné d’une éthique fondée sur une vision du bien commun, une éthique de la liberté, de la responsabilité et de la fraternité, «capable de favoriser le développement complet des personnes en relation avec les autres et avec le créé», en a-t-il finalement conclu.
Joannes Maria
Joannes Maria
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4105
Inscription : 19/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS   - Page 3 Empty Re: VERITABLE INFORMATION SUR CE QUE DIT ET FAIT LE PAPE FRANCOIS PAR OPPOSITION AUX INFOS DES MEDIAS

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum