Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-55%
Le deal à ne pas rater :
Remise de 50% sur le tractopelle de chantier à construire MECCANO
10 € 22 €
Voir le deal

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Empty Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Gilles le Ven 20 Mar 2015 - 13:50

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 1994_Corbillard%20Cadillac%20par%20Miller-Meteor%2003
La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 FlecheAnimeBas
http://www.msn.com/fr-ca/autos/achat/top-20-corbillards-les-plus-%c3%a9tranges/ss-AA2qR4v
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25221
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Empty Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Gilles le Dim 12 Avr 2015 - 13:31

11 avril 2015
La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 AAaSVgn

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 AAaSjfU

Nouveau moyen moins polluant de disposer du corps d'un défunt

Après les cercueils écologiques, voici qu'un nouveau moyen moins polluant de disposer du corps d'un défunt est disponible au Québec. Le Sieur Complexe Funéraire à Granby est le premier à offrir l'aquamation au Québec depuis maintenant trois semaines.

Cette méthode, contrairement à la crémation, n'utilise pas le feu pour consumer le corps, mais plutôt l'eau.La dépouille est plongée dans de l'eau à une température de près de 100 degrés Celsius qui est mélangée à du sodium et du potassium.

L'appareil peut ainsi dissoudre les tissus. À la fin, il reste la totalité des os, contrairement à 80% lors de la crémation. Ceux-ci sont ensuite réduits en poussière et remis dans une urne à la famille.

Le principal avantage de cette biocrémation est son faible impact sur l'environnement. Cette méthode est peu énergivore, alors qu'un four crématoire utilise l'énergie comparable à un aller-retour en voiture entre Montréal et Vancouver.

L'aquamation nécessite une quantité d'eau équivalente à la consommation d'eau d'une personne pour un à deux jours, selon le président du complexe funéraire Le Sieur, Éric Le Sieur. L'eau utilisée est ensuite envoyée à l'usine de traitement des eaux.

Le coût pour les familles est aussi moins élevé que pour la crémation. M. Le Sieur estime que l'aquamation peut représenter une économie d'au moins 100 $.

Il a fallu un an de démarches pour que le complexe funéraire Le Sieur puisse obtenir l'appareil. Il est le premier au Québec et le deuxième au Canada à se le procurer.

Depuis, un autre complexe funéraire de l'Ontario s'est procuré ce même appareil. Il en a coûté 150 000$ US au complexe funéraire Le Sieur pour l'acquérir. Depuis les quelques semaines d'utilisation, déjà une dizaine d'aquamations ont été réalisées.


Le président souhaite attirer davantage de clients grâce à cette technologie. Le complexe offrira également un service de sous-traitance.


La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 BBnuVici.radio-canada.ca
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25221
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Empty Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Gilles le Dim 12 Avr 2015 - 21:20

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Funeral

Quelques paroles lumineuses...

Ce qui se passe de l’autre côté, quand tout pour moi aura basculé dans l’Eternité... Je ne le sais pas !
Je crois, je crois seulement qu’un grand Amour m’attend.
Je sais pourtant qu’alors, pauvre et dépouillé,
je laisserai Dieu peser le poids de ma vie.
Mais ne pensez pas que je désespère...
Non, je crois, je crois tellement qu’un grand Amour m’attend.


Maintenant que mon heure est proche,
que la voix de l’Éternité m’invite à franchir le mur,
ce que j’ai cru, je le croirai plus fort au pas de la mort.


C’est vers un Amour que je marche en m’en allant,
c’est vers son Amour que je tends les bras,
c’est dans la vie que je descends doucement.


Si je meurs ne pleurez pas, c’est un Amour qui me prend paisiblement.
Si j’ai peur... et pourquoi pas ? Rappelez-moi souvent, simplement, qu’un Amour m’attend.


Mon Rédempteur va m’ouvrir la porte de la joie, de sa Lumière.
Oui, Père ! voici que je viens vers toi comme un enfant,
je viens me jeter dans ton Amour, ton Amour qui m’attend.


Soeur Marie du St Esprit
La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Gilles
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25221
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Empty Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Gilles le Ven 8 Mai 2015 - 15:49

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 O-FUNERALS-facebook

Avoir peur de la mort, est-ce normal ?


Dans le film Apollo 13 qui relate l'une des missions Apollo de la Nasa, l'angoisse est maximale. Perdus dans les astres, loin de la terre, avec comme seul contact les liaisons radios, trois astronautes, suite à un incident technique, vont lutter contre la mort qui semble inéluctable. Après plusieurs jours d'angoisse, quelle joie, quel soulagement de voir ces trois hommes sortir indemne de cette épreuve.

Rien de plus normal que d'avoir peur de la mort ! L'expression de ces peurs peut emprunter différentes voies : la peur de l'inconnu, la peur de quitter les siens, la peur de souffrir… Si nous avons peur de la mort, c'est parce que tout en nous aspire à la vie. D'ailleurs, il est frappant de voir avec quelle énergie, l'homme se défend contre la mort, jusque dans les derniers instants.


Il y a une autre peur de la mort, plus pernicieuse, ennemie de l'espérance. Aujourd'hui, par exemple, il est devenu difficile de parler de la mort car la société du bien-être a tendance à occulter cette réalité dont la seule pensée procure de l'angoisse. Plus une société construit un monde sans Dieu, plus est forte l'angoisse de la mort qu'on essaie, sans résultat, d'aseptiser. Sur le plan personnel, cela peut se traduire soit par la fuite en avant vers des paradis artificiels (argent, drogue, vie mondaine, etc.), soit par le désespoir à tel point qu'on arrive parfois à croire que maîtriser sa mort en en choisissant soi-même le moment est un acte de liberté humaine. Faut-il rappeler ici que le suicide est la première cause de décès chez les jeunes de 25 à 34 ans en France.

" Qui peut, en s'en inquiétant, nous dit Jésus, ajouter une coudée à la longueur de sa vie ? " La peur de la mort, si elle est normale, ne doit pas conduire à la peur de la vie qui manifeste aussi de manière paradoxale l'importance du sens de notre vie.

Jésus nous a donné une assurance : celle d'accéder à l'éternité. Quelques jours avant sa mort, la petite sainte de Lisieux, Thérèse de l'Enfant Jésus, disait à ses sœurs : " Comment voulez-vous qu'on sache, un jour, tout quitter pour entrer dans la lumière de Dieu si l'on n'a pas été capable de quitter, chaque jour, une petite chose de rien du tout - fermer son livre ou lâcher son tricot - pour entrer dans la présence de Dieu ? "


" Lorsqu'une personne meurt, elle ne fait que retourner à la maison de Dieu, là où nous devons tous aller. C'est beau la mort quand on sait que c'est un retour à la maison. "
Mère Teresa


Ce que nous dit la Bible:
" Frères, nous ne voulons pas que vous restiez dans l'ignorance au sujet de ceux qui se sont endormis ; vous ne pouvez pas vous affliger comme font les autres qui n'ont pas d'espérance. Ne croyez-vous pas que Jésus est mort et ressuscité ? De même, Dieu fera que Jésus prenne avec lui ceux qui se sont endormis. "


Lettre de saint Paul aux Thessaloniciens, ch 4, v.13.14.

Source:
www.1000questions.net
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25221
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Empty Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Gilles le Sam 9 Mai 2015 - 14:20

Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25221
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Empty Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Gilles le Dim 10 Mai 2015 - 21:38

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Funeral-arrangements

Ne crains pas la mort !

La mort a été vaincu par Jésus. Maintenant, toute personne qui croit en Lui n'a aucune raison d'avoir peur.

Et je vous dis, à vous, mes amis : Ne craignez point ceux qui tuent le corps, et qui après cela ne sauraient rien faire davantage. Luc 12:4.

Où est, ô mort! ton aiguillon? Où est, ô sépulcre! ta victoire? Or, l'aiguillon de la mort, c'est le péché; et la puissance du péché, c'est la loi. Mais grâces à Dieu, qui nous a donné la victoire par notre Seigneur Jésus-Christ.
1 Corinthiens 15:55-57.

Puisque Jésus a vaincu la mort en retirons son aiguillon, nous ne devons pas laisser la peur de la mort nous influencer.

La mort est désormais comme l'acte de naissance, c'est une porte par laquelle nous entrons dans la présence de Dieu, un endroit où nous allons enfin comprendre, un endroit où nous allons continuer à apprendre et à grandir.

Or il n'est point le Dieu des morts, mais des vivants : car tous vivent en lui. Luc 20:38.

La mort n'est pas la fin.

Nous avons, [dis-je], de la confiance; et nous aimons mieux être absents de ce corps, et être avec le Seigneur. 2 Corinthiens 5:8.

Car Christ m'est gain à vivre et à mourir. Mais s'il m'est utile de vivre en la chair, et ce que je dois choisir, je n'en sais rien. Car je suis pressé des deux côtés : mon désir tendant bien à déloger, et à être avec Christ, ce qui m'est beaucoup meilleur; Philippiens 1:21-23.

Nous devons comprendre que passer par la mort signifie que nous allons trouver notre propre place dans l'éternité. Alors pourquoi devrions-nous avoir peur ?

Lorsque vous quittez cette vie, Jésus a une place préparée pour vous, mieux que ici. Il vous a dit de ne pas avoir peur.

Puis donc que les enfants participent à la chair et au sang, lui aussi de même a participé aux mêmes choses : afin que par la mort il détruisît celui qui avait l'empire de la mort, c'est à savoir, le diable; et qu'il en délivrât tous ceux qui pour la crainte de la mort étaient assujettis toute leur vie à la servitude. Hébreux 2:14-15.

Grâce à la peur, le diable a pu nous tenir en esclavage, car il amène les gens à faire n'importe quoi pour ne pas mourir.

Nous ne devrions jamais laisser l'ennemi nous empêcher de faire la volonté de Dieu.

En tant que croyants nous sommes censés surmonter cette peur, Nous sommes censés être victorieux à travers le sacrifice de Jésus-Christ.

QUE votre cœur ne soit point troublé; vous croyez en Dieu, croyez aussi en moi. Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père; s'il était autrement, je vous l'eusse dit; je vais vous préparer le lieu. Et quand je m'en serai allé, et que je vous aurai préparé le lieu, je retournerai, et je vous prendrai avec moi; afin que là où je suis, vous y soyez aussi. Et vous savez où je vais, et vous en savez le chemin. Jean 14:1-4.
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25221
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Empty Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Gilles le Lun 11 Mai 2015 - 15:52

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Terrain



La peur de la mort

Le journal « Le Monde » a récemment publié un excellent article relatant les derniers mots de 15 condamnés à mort, exécutés au Texas depuis 1982.
La lecture de ces paroles met bien en évidence la réaction de l’homme face à la mort. Dans ces 15 discours, on trouve de nombreux appels au secours. Certains nient les faits et proclament leur innocence, mais tous regrettent ce qui s’est passé. Dans tous ces messages, on peut voir transparaître l’angoisse, le remords et la peur de l’avenir.
 
La peur de la mort
Ainsi, on y trouve des « je ne peux plus revenir en arrière », « je suis désolé », « je demande votre pardon », « je pleure », « je n’ai jamais voulu faire ça », « j’ai tout gâché ». Ces propos nous révèlent combien nous sommes bien incapables de revenir en arrière. Nous ne pouvons pas changer le passé. Si ces hommes avaient su les conséquences de leurs actes, ils auraient sûrement agi d’une manière différente.
Plusieurs affirment avoir commis ces actes sous le coup de la haine ou de la colère. Ils se retrouvent maintenant face à la mort, et l’anxiété peut se lire dans leurs paroles.
 
Selon la Bible, la mort n’est pas une fin
Mais pour le chrétien, la mort n’est pas une fin. La Bible nous dit qu’« il est réservé aux êtres humains de mourir une seule fois, après quoi vient le jugement » (Hébreux 9.27). Dieu est juste et saint, il ne peut pas voir le péché. C’est pour cela que l’homme pécheur mérite la mort, la séparation éternelle loin de la présence de Dieu. C’est ce que la Bible appelle l’enfer. C’est cette crainte qui peut nous donner tant d’angoisse face à la mort. Nous ne savons pas à quoi nous attendre. Mais, dans son amour et sa grâce, Dieu a pourvu une solution pour que nous soyons sauvés de cette condamnation. Dieu est venu sur terre en tant qu’homme, en la personne de Jésus, où il a vécu une vie d’amour et de service. Bien plus que cela, il a été jusqu’à mourir sur une croix, où il a porté la condamnation de nos fautes et pris le châtiment sur lui à notre place. Sur cette croix, il a subi la souffrance physique mais aussi la souffrance morale, puisqu’il a dû supporter la colère de Dieu qui nous était destinée. Quelle grâce, quel amour !
Ainsi, nous qui méritions la mort et la condamnation, nous recevons maintenant par la foi en Jésus le pardon de nos péchés et la vie éternelle !
Voilà comment la Bible parle de ce sacrifice :
« Pourtant, ce sont nos souffrances qu’il a portées, c’est de nos douleurs qu’il s’est chargé. Et nous, nous l’avons considéré comme puni, frappé par Dieu et humilié. Mais lui, il était blessé à cause de nos transgressions, brisé à cause de nos fautes : la punition qui nous donne la paix est tombée sur lui, et c’est par ses blessures que nous sommes guéris. » (Esaïe 53.4-5).
 
La grâce de Dieu s’adresse à tous
En plaçant notre foi en Jésus et en nous repentant de nos mauvaises actions, nous obtenons alors ce salut et cette paix qui comblent notre cœur. Le pardon de Dieu est donc offert à tous, même à ces meurtriers. La grâce de Dieu s’adresse à tout être humain, quelque soit son passé.
Et parmi les condamnés à mort mentionnés dans l’article, certains en ont fait l’expérience. Ils sont restés plusieurs années en prison et ils ont pris le temps de réfléchir à leur vie. Ils ont ainsi pu trouver Christ et expérimenter son pardon.
Un des condamnés s’est exprimé ainsi : « Je suis resté enfermé pendant 13 ans. Je ne suis pas resté enfermé en moi-même pendant toutes ces années, j’étais libre. Le Christ m’a changé. Même si je dois mourir pour mon erreur, il a déjà payé pour la mienne, plus que je ne pourrais jamais lui rendre. »
Un autre affirme : « Tout ce que je peux faire, c’est demander au Seigneur de me pardonner. […] J’ai fait la paix avec Dieu, je suis né une seconde fois. »
 
Quelle attitude face à la mort ?
Face à la mort, nous sommes tous égaux. Ce n’est pas notre argent, notre popularité ou nos diplômes qui vont nous permettre d’y échapper. Nous pouvons essayer de ne pas y penser, mais rien ne change, nous y serons tous confrontés. Alors autant se préparer.
Jésus a payé pour que nous ayons la paix. Il nous offre le pardon et la vie éternelle. Ouvrons-lui notre cœur et donnons-lui notre vie, afin de pouvoir dire comme Paul : « Christ est ma vie et mourir représente un gain. » (Philippiens 1.21).
Oui, gloire à Dieu, car Jésus-Christ nous donne la victoire : « Mort, où est ton aiguillon ? Enfer, où est ta victoire ? […] Que Dieu soit remercié, lui qui nous donne la victoire par notre Seigneur Jésus-Christ ! » (1 Corinthiens 15.55, 57).

Article de Benjamin E., 19 ans, sauvé par grâce et étudiant en webdesign.
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25221
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Empty Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Gilles le Mar 12 Mai 2015 - 3:39

11 mai 2015
La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Article-1263142-08E3D1E6000005DC-522_634x361

Toujours plus d'obèses au Brésil : un cimetière propose des tombes adaptées

Un cimetière de Rio a innové en matière de tombes en créant des formats spéciaux pour y accueillir des personnes obèses de jusqu'à 500 kilos, alors qu'au Brésil le nombre de personnes en surpoids ne cesse d'augmenter.

Selon Alberto Junior Brenner, administrateur du cimetière de la "Penitencia", dans la zone portuaire de Rio, cité lundi par le site G1 de Globo, ces tombes spéciales font 2,60 m de long sur 1,50 m et 0,60 m de hauteur.

Elles coûtent 75.000 réais (25.000 dollars), soit quatre fois le prix de base d'une tombe classique, selon un responsable du secteur commercial du cimetière, interrogé par l'AFP.

"D'après les données du ministère de la Santé, le nombre d'obèses a augmenté de 50% au cours des dix dernières années. Le nombre de personnes en surpoids a aussi augmenté de 23% dans le même temps", a expliqué Alberto Junior Brenner.

"Le cimetière de la Penitencia a décidé de répondre à cette demande", a-t-il ajouté.

Ces sépultures grandes tailles sont à concession perpétuelle et situées dans une aile spéciale du cimetière.

En mars 2013, le gouvernement brésilien a lancé une campagne de prévention contre l'obésité, problème qui lui coûte 250 millions de dollars par an en traitement de maladies dues au surpoids, dans ce pays de 200 millions d'habitants.

Pour promouvoir un style de vie sain, le gouvernement brésilien a signé un accord avec l'industrie alimentaire pour restreindre les niveaux de sel et de sucre dans ses produits.


La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 BB74fLk
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25221
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Empty Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Gilles le Mar 12 Mai 2015 - 15:35

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Cloud-Heaven

L'apôtre Paul disait: « la mort m’est un gain ».

Ce type de langage est tout à fait étranger à notre vocabulaire spirituel moderne !

Paul disait : « la mort m’est un gain » (Philippiens 1 : 21). Ce type de langage est tout à fait étranger à notre vocabulaire spirituel moderne. Nous sommes devenus de tels adorateurs de la vie que nous désirons peu la quitter pour aller rejoindre le Seigneur .

Paul disait : « je suis pressé des deux côtés : j’ai le désir de m’en aller et d’être avec Christ, ce qui de beaucoup est le meilleur » (Philipiens 1 : 23). Cependant, afin d’édifier les croyants, il pensait qu’il était préférable de « rester dans la coquille ». Ou, comme il le disait : « demeurer dans la chair ».

Paul était-il morbide ? Faisait-il une fixation malsaine sur la mort ? Faisait-il preuve d’un manque de respect pour la vie dont Dieu l’avait béni ? Pas du tout ! Paul vivait pleinement sa vie. Pour lui, la vie était un don et il l’a utilisé pour combattre le bon combat. Il avait vaincu la peur de « l’aiguillon de la mort » et pouvait dire : « il m’est préférable de mourir et d’être avec le Seigneur que de rester dans la chair ».

Ceux qui meurent dans le Seigneur sont des vainqueurs, les autres sont perdants. La dernière guérison n’est pas la mort, c’est la résurrection. La mort n’est que le passage. Parfois, ce passage peut être douloureux. Mais peu importe la peine et la souffrance qui ravagent les corps. Elles ne sont rien en comparaison de la gloire indescriptible qui attend ceux qui doivent endurer ce passage .

Les messages qui concernent la mort nous dérangent. Nous essayons de ne pas y penser. Nous taxons ceux qui en parlent d’être morbides. de temps en temps, nous parlons de ce à quoi peut ressembler le paradis, mais la plupart du temps, le sujet de la mort est tabou .

Comme les premiers chrétiens étaient différents ! Paul parlait beaucoup de la mort. Notre résurrection d’entre les morts est d’ailleurs invoquée dans le nouveau testament comme étant « notre espérance bénie ». Mais de nos jours, la mort est considérée comme un intrus qui nous sépare de la bonne vieille vie à laquelle nous somme habitués. Nous avons tellement rempli nos vies de choses matérielles que nous nous sommes enlisés dans cette vie. Le monde nous a piégé avec le matérialisme. Nous ne pouvons plus supporter la pensée de quitter nos belles maisons, les choses qu’on aime et auxquelles nous nous sommes attachées. Nous semblons penser : « Mourir maintenant serait une trop grande perte. J’aime le Seigneur mais j’ai besoin de temps pour jouir de mon état actuel. Je suis marié. Je dois encore prouver ma valeur. J’ai besoin de plus de temps ».

Avez vous remarqué qu’on parle très peu, de nos jours, du paradis ou du fait de quitter ce vieux monde ? A la place, nous sommes bombardés de message nous expliquant comment utiliser notre foi pour obtenir plus de choses. Quelle vision tronquée des projets éternels de Dieu ! Il n’est pas étonnant que tant de chrétiens soient effrayés à la pensée de la mort. La vérité est que nous sommes loin de comprendre l’appel de Christ à rejeter le monde et tout ce qu’il implique. Il nous a appelé à venir et à mourir. Mourir sans nous construire de mémorial, sans nous soucier de ce que nous laisserons derrière nous ou de la manière dont on se souviendra de nous . Jésus n’a pas laissé d’autobiographie, ni de quartier général, d’université ou d’institut biblique . Il n’a rien laissé pour perpétuer sa mémoire, si ce n’est la pain et le vin .

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 David-wilkerson-remembered

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Gilles
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25221
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Empty Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Stef54 le Mar 12 Mai 2015 - 22:40

Bonsoir Gilles,

Merci pour vos réflexions sur ce passage qu'est la mort.

Je crois qu'il est plus difficile pour moi de voir partir un proche que de me voir partir.
En effet, si je peux me permettre une petite anecdote me concernant, suite à mon petit vécu de troubles.....

Insouciant de l'adolescence à l'âge adulte, je me suis éloigné de Notre Seigneur. La vie était belle et j'en profitais , tout en gardant une certaine réserve tout de même afin de ne pas faire n'importe quoi !
Puis est venu le temps de perdre un être important de ma vie.
Alors est apparu psychologiquement un bouleversement qui m'a amener à perdre un peu les pédales, comme on dit !

Au cours de cette phase très spéciale, j'ai divagué ici ou là intérieurement....Et le sujet de la mort m'est venu aussi. Après différentes étapes dans le temps, j'ai accepté la mort tout comme j'acceptais la vie.
Un soir, allongé, je me suis dit : "tu peux venir, je te regarderai en face et je n'aurai pas peur" (au sens du passage) car j'ai tout de même peur de la façon dont cela peut se produire, du moins j'appréhende. Mais le fait de mourir, non.
Plusieurs soirs, ce fut le cas. J'attendais....l'inattendue !

Auparavant, j'ai longuement dialogué intérieurement sur mes fautes, mes erreurs, je me suis remis sur les rails du chemin de Dieu, sans être un super croyant ou autre....mais j'essaie au quotidien de m'améliorer et de vivre cette belle vie comme il se doit, car c'est un don où nous devons accepter aussi le fait de mourir !

Quelle délivrance cela sera lors de cet acte ! Non pas que je le veuille car bien des gens ici comptent beaucoup pour moi et j'aime voir ces beaux paysages et entendre tous ces bruits....sentir, toucher...bref, éveiller mes sens tant que je le peux ! mais c'est ainsi le cycle de notre vie.

Je crois que ce qui compte au final dans notre vie, ce n'est pas tant les choses que nous faisons en quantité ou en qualité; ce n'est pas quantifiable, mais bien ce que nous sentons ou ressentons de cette vie personnellement et si nous sommes en phase avec bien des choses, sans être extravagant, alors personnellement, j'estimerai que ma vie sera bien remplie. Nul besoin de ci ou ça...juste ce que moi je veux dans la limite du raisonnable, à mon niveau.
Stef54
Stef54
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 818
Localisation : Lorraine
Inscription : 03/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Empty Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Gilles le Mer 13 Mai 2015 - 4:35

Merci cher "Stef54" pour ton témoignage que j'ai beaucoup aimé. thumright 

Tu es une des très rares personnes qui soit intervenue sur ce fil de discussion depuis plusieurs mois. Good! 


En ce qui me concerne, je partage ton opinion : Ce n'est pas de la Mort dont j'ai peur, mais de la manière dont je mourrai. Sad


Je crois que tous les êtres humains sont dans la même situation, qu'ils soient chrétiens ou incroyants. Shocked 

Bien amicalement...

Gilles. Chapeau
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25221
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Empty Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Stef54 le Mer 13 Mai 2015 - 18:42

Bonjour Gilles,

Je t'en prie....j'avais ce petit mot à dire ^^ Smile

Et c'est vrai pour la façon de mourir; ça ne me préoccupe pas mais j'y pense un peu de temps en temps. J'aimerais que ce ne soit pas difficile ! Mais je verrai en temps voulu !

Sinon, c'est accepté de bon cœur !

Amicalement,
Stéphane.
Stef54
Stef54
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 818
Localisation : Lorraine
Inscription : 03/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Empty Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Gilles le Jeu 14 Mai 2015 - 16:11

jeudi 14 mai 2015
La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 BBjMceK

Bien préparer son enterrement !

Vous êtes-vous déjà posé la question de votre propre enterrement ? Moi des tas de fois. Parce que voyez-vous, s’il y a une sortie que je ne souhaite pas rater, c’est bien celle-là. Aux plus sceptiques qui me rétorqueraient que de toutes façons je ne serais plus là pour la voir, je leur répondrai qu’ils n’en savent strictement rien d’une part (apportez moi la preuve que les morts ne nous voient pas) et d’autre part, que c’est aussi par souci de l’autre. Quand un proche meurt, on est toujours bien embêté de savoir quoi faire. Généralement aucune consigne n’a été laissée ou alors bien vague, du style une messe ou une incinération. Mais moi j’ai des tas d’exigences concernant ma cérémonie d’adieu et je vois gros comme un camion que si je ne dis rien, ça va être raté. Même si mes proches veulent bien faire, là n’est pas question. Vous savez, c’est comme les fêtes surprises. Vous fantasmez qu’on vous organise une belle fête surprise et vous êtes toujours déçu parce que ce n’est pas comme çà du tout que vous auriez fait si vous l’aviez orchestrée vous-même.

En y réfléchissant bien j’ai de meilleurs souvenirs d’enterrement que de mariage

Alors le plus simple c’est d’avoir cette conversation loin de tout pathos et bien avant d’être devant le fait accompli. Un des personnages du film Quatre mariages et un enterrement disait « Il est beaucoup plus facile de s’enthousiasmer pour un enterrement que pour un mariage parce que c’est une cérémonie à laquelle on est sûr de participer un jour ». Quel bon sens !

J’ajouterai également que les enterrements sont souvent plus réussis que les mariages parce qu’on place la barre moins haut. Notamment pour l’ambiance. En y réfléchissant bien j’ai de meilleurs souvenirs d’enterrement que de mariage. Je suis rarement sortie de funérailles en disant « oh la la, c’était raté, je me suis ennuyée comme un rat. La bouffe était dégueu et la sono à chier». Et pourtant la musique, voilà un bien un point dont on ne parle jamais et qui est pourtant très important le jour du grand départ. Savez-vous que la chanson « Oh Happy Day » est un chant pour les morts ? C’est pour célébrer le plus grand jour de votre vie, celui où vous montez au ciel et vous voyez enfin le bon Dieu. Moi je trouve que partir avec de beaux gospels ça a quand même plus de gueule que deux pauvres chants disharmonieux chevrotés par des dames catéchistes.


Je profite donc de cette chronique pour vous exposer mes desiderata :

-Une belle messe avec plein d’encens, de la musique qui claque et des tubes que tout le monde connaitra et reprendra en cœur du style « Plus près de toi mon Dieu » ou « Tenir une lampe allumée ».
- Des éloges en veux-tu en voilà, du rire et des larmes.
- Beaucoup beaucoup de monde. Que ma famille n’hésite pas à ratisser large.

-Des tas de fleurs, des couronnes, des gerbes, des bouquets de toutes les couleurs. Je promets de revenir hanter le premier qui met sur le faire-part de décès « Ni fleurs ni couronnes ». J’ai toujours beaucoup aimé ça les fleurs alors vous n’allez tout de même pas me faire cet affront ?! Et pourquoi pas lancer une souscription en faveur de la lutte contre le cancer ou des pauvres non plus ?

- Pour le cercueil, je m’en moque. Inutile de prendre un double capitonnage ou des bêtises de ce genre en revanche je souhaiterais être habillée en jean, Converse et gros pull parce qu’on doit se cailler et comme je crois à la résurrection des corps autant ne pas être ridiculement démodée quand on se retrouvera tous là-haut.  Good!


-Derniers trucs, prévoyez un buffet sympa pour après. Les émotions ça creuse et si y a bien un truc dont a besoin c’est de se réconforter avec un petit coup derrière la cravate. Enivrez-vous mes amis, ça me fera plaisir.

Voilà, j’ai surement oublié un paquet de choses mais je les réserve à mon cercle d’intimes. Vous avez le droit de me copier mais je vous invite à avoir très rapidement cette conversation avec vos proches. Vous n’êtes pas au bout de vos surprises. Ambiance garantie !


La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 BBaX1vM
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25221
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Empty Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Gilles le Sam 16 Mai 2015 - 3:35





Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25221
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Empty Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Gilles le Sam 16 Mai 2015 - 14:46

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Z

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 A96cb2eb
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25221
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Empty Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Gilles le Lun 18 Mai 2015 - 12:55

17 mai 2015

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Topelement

Cendres de bébés troquées à l'incinération

Un couple lausannois qui a perdu son enfant est anéanti: les pompes funèbres lui ont sciemment remis les restes d’un autre mort.

Cela faisait quinze ans qu’ils essayaient. Le 4 octobre 2014, le rêve de Pierre-Alain et Annie, couple résidant à Lausanne, se réalise enfin: ils ont un bébé. Leur joie sera de courte durée. «Après deux jours de vie aux HUG, mon ange s’en est allé», relève avec tristesse la maman. C’est dans ce contexte de deuil que, valeurs éthiques et prix modique en bandoulière, les pompes funèbres entrent en scène. Pour un forfait de 1500 francs, la structure propose de prendre en charge le corps du bébé prématuré.

Le 23 octobre, Pierre-Alain et Annie reçoivent une urne censée contenir les cendres de Salomon. «Symboliquement, nous avons voulu que l’inhumation se fasse le 6 janvier, jour prévu de la naissance», rappelle le père. Une fois au cimetière de Montoie, à Lausanne, la cérémonie d’adieu ne peut avoir lieu, car les parents n’ont pas reçu de certificat d’incinération. «C’est là que nous avons aussi appris que résidant à Lausanne, la crémation et l’inhumation de notre enfant étaient gratuites», enrage Pierre-Alain, chauffeur de bus aux TL. L’escalade dans l’horreur n’est pas terminée. Six jours après ces obsèques avortées, les parents découvrent que l’incinération du bébé n’a eu lieu que le 7 janvier à… Bienne. «C’est seulement le 19 janvier que cet affreux monsieur nous a envoyé par la poste les restes de notre enfant», s’indigne Pierre-Alain.

Le professionnel du deuil mis en cause a refusé de s’exprimer.


La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 20min_logo_ro
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25221
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Empty Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Gilles le Jeu 21 Mai 2015 - 4:29

2015-05-19 Radio Vatican
La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 OSSROM54775_LancioGrande

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Aaw8kfk1

Pape François : la signification de "l'Adieu" pour un chrétien

(RV)
Confions-nous au Père au moment de notre départ de ce monde : c’est le conseil donné par le Pape François lors de la messe matinale à la Maison Ste Marthe, dont l’homélie était centrée sur la grande prière de Jésus avant sa Passion, et le départ de Paul, de Milet pour Jérusalem. Le Saint-Père a également évoqué toutes celles et ceux qui, en raison des persécutions dont ils sont victimes, sont contraints à la fuite, comme les Rohingyas de Birmanie, ou les chrétiens et les Yézidis en Irak.


Jésus part pour aller vers le Père et nous envoyer l’Esprit ; St Paul prend congé avant de partir pour Jérusalem, et pleure avec les Anciens venus d’Ephèse pour le saluer. Le Pape a donc pris appui sur les lectures du jour pour consacrer son homélie à la signification véritable de « l’adieu » pour un chrétien.

Pensons à tous ceux contraints de fuir à cause des persécutions

« Jésus s’en va, Paul s’en va, et cela peut nous aider à réfléchir à nos propres départs ». Dans notre vie, a observé le Pape, « il y a tant de séparations », petites et grandes, et « il y a tant de souffrances, tant de larmes qui imprègnent plusieurs d'entre elles ».

« Pensons aujourd’hui à ces pauvres Rohingyas de Birmanie. Lorsqu’ils ont quitté leur terre pour fuir les persécutions, ils ne savaient pas ce qui allait leur arriver. Cela fait maintenant des mois qu’ils sont sur un bateau… Ils arrivent dans une ville, on leur donne à boire, à manger, et on leur dit « allez-vous-en ». Pensez également au départ des chrétiens et des yézidis, qui pensent ne plus pouvoir retourner sur leur terre, parce qu’il ont été chassés de leurs maisons. Et cela se passe aujourd’hui ».

Il y a des grandes et des petites séparations dans la vie, a répété le Pape, qui a pris exemple de la mère, embrassant une dernière fois son fils qui part à la guerre ; tous les jours elle se lève avec la crainte qu’on vienne lui dire ‘la patrie est reconnaissante pour le sacrifice de ton fils’. « Il y a également le dernier départ, que nous affronterons tous, lorsque le Seigneur nous appellera sur l’autre rive », a précisé le Pape.

Confions-nous au Père au moment de l’Adieu

Ces grandes séparations de la vie ne sont pas des séparations où l’on dit « à bientôt », « à plus tard », « au revoir », qui sont les formules de ceux qui savent qu’ils vont revenir, tout de suite, ou dans une semaine. Ce sont des séparations, « où je ne sais pas quand, ni comment je reviendrai ». Ce thème du départ et de la séparation est également présent dans l’art, dans les chansons, a encore relevé le Pape.

« Il me vient à l’esprit cette chanson des Alpins, quand le capitaine prend congé de ses soldats : c’est ‘le testament du capitaine’. Est-ce que je pense, moi aussi, au grand départ, à mon grand départ, pas celui où je dirais ‘à plus tard’ ou ‘au revoir’, mais ‘Adieu’ ? Paul confie les siens à Dieu, et Jésus confie au Père ses disciples, qui restent dans le monde. Confier au Père, confier à Dieu : voilà l’origine de la parole ‘Adieu’. Nous disons ‘Adieu’ seulement pour les grands départs de la vie… pour le dernier aussi ».

Penser à notre départ de ce monde

« Je crois, affirme encore le Pape, qu’avec ces deux images, celle de Paul, en pleurs, à genoux sur la plage, entouré des Anciens, et celle de Jésus, triste, car marchant vers sa Passion, avec ses disciples pleurant sur son cœur, nous pouvons penser à notre propre départ. Cela nous fera du bien. Qui sera la personne qui fermera mes yeux ? »

« Qu’est-ce que je laisse ? Jésus et Paul, dans ces passages, font une sorte d’examen de conscience : ‘j’ai fait ceci, ou cela…’ Et moi qu’ai-je fait ? Imaginons un instant ce moment, celui où nous ne dirons pas ‘à plus tard’, ‘à demain’, ou ‘au revoir’, mais ‘Adieu’. Suis-je préparé à confier les miens à Dieu ? A me confier moi-même à Dieu ? Suis-je préparé à dire cette parole qui est celle de l’abandon du fils au Père ? »

François a conclu son homélie en conseillant à tous de méditer les lectures du jour sur le départ de Jésus et celui de Paul, et de penser que nous aussi, un jour, serons amenés à dire cette parole, ‘Adieu’ : « A Dieu, je confie mon âme ; à Dieu je confie mon histoire ; à Dieu je confie les miens ; à Dieu, je confie tout ». Et le Pape de conclure avec cette invocation : « Que le Christ mort et ressuscité nous envoie l’Esprit Saint, afin que nous apprenions cette parole, que nous apprenions à la dire, de toute nos forces : la dernière parole, Adieu ».

(Tratto dall'archivio della Radio Vaticana)

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Logo
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25221
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Empty Re: la mort

Message par misoa2603 le Jeu 21 Mai 2015 - 15:21

Merci pour votre message. Il a réduit ma peur de la mort et me pousse de plus en plus à m'approcher de Dieu.
Penser à la mort est pour moi apprécier la vie car en l'appréciant, on fait des choses biens. Aujourd'hui je suis convaincu que la mort n'est pas une souffrance(il y a un peu de cela) mais surtout rejoindre Dieu. J'aime beaucoup l'image que vous avez mis mis en haut où il y a un escalier et des nuages, cela sera graver dans ma mémoire et c'est ce dont j'ai envie d'imaginer comme la porte du paradis et où Jésus m'attend à la dernière marche avec un grand sourire et où deux Angel feront la montée de l'escalier avec moi. Et puis Jésus me dit Welcome dans le royaume de mon père.
Soleil

misoa2603
misoa2603
Aime la Bible

Féminin Messages : 16
Inscription : 13/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Empty Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Gilles le Jeu 21 Mai 2015 - 15:39

@misoa2603 a écrit:Merci pour votre message. Il a réduit ma peur de la mort et  me pousse de plus en plus à m'approcher de Dieu.
Penser à la mort est pour moi apprécier la vie car en l'appréciant, on fait des choses biens. Aujourd'hui je suis convaincu que la mort n'est pas une souffrance(il y a un peu de cela) mais surtout rejoindre Dieu.
J'aime beaucoup l'image que vous avez mis mis en haut où il y a un escalier et des nuages, cela sera graver dans ma mémoire et c'est ce dont j'ai envie d'imaginer comme la porte du paradis et où Jésus m'attend à la dernière marche avec un grand sourire et où deux Angel feront la montée de l'escalier avec moi. Et puis Jésus me dit Welcome  dans le royaume de mon père.
Soleil

comique
La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 A33927e33b91e7b7bf7ab6a290e35b42

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Heaven


Et aussi pour vous plaire, un fil de discussion de 15 pages sur le Ciel :

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 FlecheAnimeBas  Cliquer sur ce lien :

Le Ciel : un lieu beaucoup plus exaltant que vous pouvez l'imaginer
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25221
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Empty Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Gilles le Ven 22 Mai 2015 - 21:37



Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25221
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Empty Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Gilles le Sam 23 Mai 2015 - 14:58

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Terrain

Le chrétien face à la mort

N’est-il pas paradoxal de voir tant et tant de baptisés, nous-mêmes peut-être, craindre la mort, comme si nous n’étions que des païens sans espérance ? Avouons-le, à l’image de toute notre société occidentale postmoderne, nous avons évacué la mort, les morts, la confrontation à tous ses désagréments, les rites funèbres et leurs cortèges. C’est pourtant bien l’ultime passage pour chacun de nous vers la vraie vie.

C’est enfin la rencontre avec Celui à qui nous avons tant de fois dit ou chanté au cours de la messe « Viens Seigneur Jésus », ou dans le Notre Père « Que ton règne vienne ». Et voilà que face à ce qui devrait nous remplir de joie et d’espoir : « je viens vers Toi, Seigneur », nous sommes tout peureux et craintif. Il est vrai que la mort, telle que nous la vivons (bel oxymore classique !) est aussi la conséquence malheureuse du péché originel, et qu’elle entraîne tant et tant de souffrances et de peines.

L’agonie (songeons à celle de Jésus à Gethsémani) est remplie de terreurs. Et enfin nous ne pouvons non plus préjuger de notre salut par nous-mêmes… C’est le moment en ce mois de novembre de méditer toujours plus sur la divine Miséricorde. Dieu veut nous sauver. Il veut sauver tous les hommes. Il a vaincu la mort. Dans sa mort (et nous l’actualisons avec sa Résurrection à chaque messe), notre mort trouve son sens plénier.

C’est sur cette foi que repose notre prière pour nos défunts et osons-le, notre prière pour obtenir pour nous-mêmes la grâce d’une bonne mort. N’ayons pas peur de demander la grâce d’une vraie mort chrétienne, pleinement vécue comme un abandon d’amour entre les mains du Père de miséricorde. N’est-ce pas, dans le fond, ce que nous implorons à chaque Ave Maria : « priez-pour nous pauvres pécheurs, maintenant, et à l’heure de notre mort ».

Publié dans Parole et Prière de novembre 2011
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25221
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Empty Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Gilles le Sam 30 Mai 2015 - 14:32

29 mai 2015
La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 20130606-214124-g

Un directeur de funérailles de Rimouski perd son permis, confirme le Tribunal administratif

Le Tribunal administratif du Québec donne raison au ministère de la Santé et des Services sociaux en confirmant, le mois dernier, la révocation du permis de directeur de funérailles de Martin Marquis. Il exploitait la maison funéraire Le Parcours à Rimouski.

M. Marquis a été reconnu coupable de plusieurs fautes lors de la récupération d’un corps dans un centre hospitalier de la région, le 19 juillet 2014. Il contestait sa révocation de permis.

Le ministère de la Santé reproche notamment à Martin Marquis d’avoir omis de prendre les précautions nécessaires pour le transport. Il n’était pas vêtu de façon adéquate lors du transport du cadavre, explique-t-on.

Lors du transport du corps en corbillard non réfrigéré, le directeur de funérailles s’est stationné pour dîner, tandis que le cadavre reposait dans un « état de putréfaction ».   La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Effraye-2


Puis, le défunt n’a pas été embaumé ni incinéré. Il a plutôt été déposé dans un cercueil en bois pendant deux jours et saupoudré de bicarbonate de soude.

Le Tribunal administratif conclut que le directeur de funérailles « persiste à ne pas modifier ses façons de faire afin de se conformer aux obligations légales reliées à la détention du permis de directeur de funérailles ». Sa conduite est « marquée par une forme d’insouciance », indique la décision.

Des flous entourant les règles, plaide Martin Marquis

Pour sa part, Martin Marquis estime que cette sanction est « trop sévère et disproportionnée selon les faits reprochés ». Il soutient que l’embaumement du corps en question n’était plus une option, puisque celui-ci se trouvait dans un état de décomposition avancée. Il indique que la famille du défunt voulait une mise en terre.

Il estime qu’un flou entoure les règles de sa profession. Il exige du ministre de la Santé, Gaétan Barrette, qu’il actualise la loi sur les laboratoires médicaux, la conservation des organes et des tissus et la disposition des cadavres.
La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Logo-rc-ca
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25221
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Empty Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Gilles le Sam 30 Mai 2015 - 22:03

Vidéo et texte...
La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 FlecheAnimeBas

Derniers adieux à 26 âmes délaissées | Patricia Cloutier ...

Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25221
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Empty Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Gilles le Dim 31 Mai 2015 - 21:39

comique

@Gilles a écrit:Vidéo et texte...
La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 FlecheAnimeBas

Derniers adieux à 26 âmes délaissées | Patricia Cloutier ...



Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25221
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Empty Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Gilles le Mar 2 Juin 2015 - 22:28

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Nde


La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Main

La mort n'est plus un tabou | La-Croix.com - France

Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25221
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Empty Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Gilles le Mer 3 Juin 2015 - 12:50

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Les_parents
La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Fl27
Cinq pièges à éviter au salon funéraire - Chroniques ...
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25221
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Empty Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Gilles le Jeu 4 Juin 2015 - 12:37

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Cercueil-ouvert

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 FlecheAnimeBas

Comment se comporter au salon funéraire

Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25221
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Empty Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Gilles le Mer 10 Juin 2015 - 4:14

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Une-oeuf-homme


Ce cercueil qui défie la mort donne une seconde vie à vos êtres chers en les transformant en arbres

Aller au cimetière pour pleurer ses proches disparus est souvent très douloureux. Aujourd’hui une équipe italienne a eu l’idée de rendre ce lieu plus réconfortant et d’offrir à nos défunts une seconde vie. Le projet a pour but de mettre le corps d’un défunt dans une capsule, plutôt que dans un cercueil, qui servira à nourrir et à faire grandir un petit arbre. Les cimetières se transformeraient alors en parcs commémoratifs remplis d’arbres. SooCurious vous en dit plus sur ce projet ambitieux.

Anna Citelli et Raoul Bretzel sont les deux designers qui ont développé le projet Capsula Mundi. Cette équipe italienne a cherché un moyen de rendre les lieux de recueil plus réconfortants et plus rassurants pour les personnes ayant perdu un proche. Le projet est assez simple, il veut faire de la mort une nouvelle renaissance. Pour ce faire, l’équipe a conçu une capsule en forme d’oeuf, qui accueillerait le corps du défunt en position foetus. Ensuite, cette capsule serait enterrée et au-dessus d’elle un arbre (ou les semences d’un arbre) serait planté. Ainsi le corps de la personne décédée servirait de nutriments à un arbre qui pousserait, telle une représentation du proche disparu.

Une entreprise italienne a trouvé une alternative écologique aux cercueils...

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Biodegradable-capsule-arbre

Dans une vision plus large du projet, les arbres ainsi disposés formeraient un véritable parc commémoratif qui accueillerait les familles et les amis des défunts dans un endroit bien plus gai que l’est un cimetière. L’idée que nos proches et descendants pourraient visiter notre arbre, plutôt qu’une pierre tombale, et prendre soin de lui, se reposer à son ombre est bien plus positif. Ainsi les cimetières tristes seraient remplacés par de véritables domaines remplis d’arbres qui trouveraient leur essence de vie grâce à nos défunts.

Cette vision magnifique de ce que l’Homme peut être après sa mort, subsiste seulement à l’état de projet. En Italie, il est pour l’instant interdit d’ériger des sépultures de la sorte. Pourtant, les créateurs restent confiants et pensent déjà au moyen de rendre cette initiative davantage extraordinaire. Sur leur site, ils expliquent d’ailleurs que « l’Homme n’appartient pas seulement à la race humaine, mais à toute la vie terrestre dans sa complexité ». En effet, ce projet est aussi une magnifique leçon de vie. Au lieu de détruire et de construire des cercueils avec le bois des arbres qui nous entourent, nous pouvons nous-même contribuer à leur donner vie, après notre mort. Un cycle de vie et de renaissance éternelle sur cette belle planète !


La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Biodegradable-plante-arbre-mort
Une capsule organique biodégradable dans laquelle le corps du défunt tiendrait en position foetus


Les corps des défunts serviront alors de nutriments à des arbres...
La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Arbre-capsule-cimetiere
 
Le projet veut aussi transformer les cimetières standards en véritables forêts où il sera plus rassurant de se recueillir...
La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Standard-projet
 
Un cycle de vie qui rendrait les corps des défunts à la Terre et contribuerait à la vie d’un autre être vivant ...

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Schema-projet-capsule-arbre
 
Ainsi les sépultures formeraient un immense parc pour se recueillir au pied d’un arbre plutôt que d’une tombe...
La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Biodegradable-capsule-mort
 
L’une des capsules du projet italien d’Anna Citelli et de Raoul Bretzel...
La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Capsule-arbre-photo


Faire de notre mort l’essence même d’une nouvelle vie est une idée ambitieuse et admirable ! A la rédaction, on félicite Anna et Raoul à l’initiative de ce projet qui pourrait bien transformer les cimetières en véritables forêts apaisantes. À l’heure de votre mort, aimeriez-vous vous transformer en arbre ?


La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Logo_SooCurious
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25221
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Empty Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Gilles le Mer 10 Juin 2015 - 21:36

Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25221
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Empty Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Gilles le Jeu 11 Juin 2015 - 14:20

Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25221
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler... - Page 5 Empty Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum