Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Aller en bas

Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Gilles le Ven 12 Juin 2015 - 14:10

<iframe width="854" height="510" src="https://www.youtube.com/embed/D2gD3HhdMGQ" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24522
Age : 63
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Gilles le Dim 14 Juin 2015 - 19:49

<iframe width="854" height="510" src="https://www.youtube.com/embed/HcZR1Y_YcSY" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24522
Age : 63
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Gilles le Dim 14 Juin 2015 - 19:52

<iframe width="854" height="510" src="https://www.youtube.com/embed/yR7Gckx-hEw" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24522
Age : 63
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Gilles le Lun 15 Juin 2015 - 19:51

avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24522
Age : 63
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Gilles le Lun 15 Juin 2015 - 22:55



avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24522
Age : 63
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Gilles le Mer 17 Juin 2015 - 22:21



Le voyage est si court

Une jeune fille avait pris place dans un véhicule public...
Une vieille dame grincheuse vint s’asseoir à côté d’elle, en la
bousculant, portant divers sacs.

Le voisin, pris de colère,
demanda à la jeune fille pourquoi elle n’avait pas protesté et
fait valoir son droit: elle répondit avec un sourire:
«Ce n’est pas la peine de se disputer pour si peu,
le voyage ensemble est si court!» Je descends à la prochaine station...

Voici une réponse qui devrait être une devise écrite en
lettres d’or dans nos comportements de tous les jours, et partout:

«Ce n’est pas la peine de se disputer pour si peu,
le voyage ensemble est si court!».
Si chacun pouvait se rendre compte que notre
passage ici-bas est de si courte durée,
l’assombrir par de futiles disputes serait une perte de temps et d’énergie

Quelqu’un nous a-t-il blessé le cœur?
Du calme, le voyage est si court!
Quelqu’un nous a-t-il trahi, brimé, ou humilié?
Du calme, le voyage est si court!

Quel que soit ce que l’on nous fera comme peines,
rappelons-nous que le voyage ensemble
est si court...
Revêtons-nous donc de douceur.
La douceur est une vertu qui n’a jamais été
synonyme de manque de caractère ni
de lâcheté, mais bien plus synonyme de grandeur.

Notre voyage ensemble ici-bas est
bien court et il est sans retour...

Personne ne connaît la durée de son voyage!
Personne ne sait s’il devra
descendre à la prochaine station !

DU CALME DONC, LE VOYAGE EST SI COURT!
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24522
Age : 63
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Gilles le Jeu 18 Juin 2015 - 22:28

avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24522
Age : 63
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Gilles le Ven 19 Juin 2015 - 21:37

<iframe width="854" height="510" src="https://www.youtube.com/embed/y2voyaXD5jY" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>


Dernière édition par Gilles le Mer 1 Juil 2015 - 2:08, édité 1 fois
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24522
Age : 63
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Gilles le Mer 1 Juil 2015 - 2:05




Ne reste pas là à pleurer devant ma tombe Je n'y suis pas, je n'y dors pas... Je suis le vent qui souffle dans les arbres Je suis le scintillement du diamant sur la neige Je suis la lumière du soleil sur le grain mûr Je suis la douce pluie d'automne... Quand tu t'éveilles dans le calme du matin Je suis l'envol de ces oiseaux silencieux Qui tournoient dans le ciel... Alors ne reste pas là à te lamenter devant ma tombe Je n'y suis pas, je ne suis pas mort ! Pourquoi serais-je hors de ta vie simplement Parce que je suis hors de ta vue ? La mort tu sais, ce n'est rien du tout. Je suis juste passé de l’autre côté. Je suis moi et tu es toi. Quelque soit ce que nous étions l'un pour l'autre avant, Nous le resterons toujours. Pour parler de moi, utilise le prénom Avec lequel tu m'as toujours appelé. Parle de moi simplement comme tu l'as toujours fait. Ne change pas de ton, ne prends pas un air grave et triste. Ris comme avant aux blagues qu'ensemble nous apprécions tant. Joue, souris, pense à moi, vis pour moi et avec moi. Laisse mon prénom être le chant réconfortant qu'il a toujours été. Prononce-le avec simplicité et naturel, Sans aucune marque de regret. La vie signifie tout ce qu'elle a toujours signifié. Tout est toujours pareil, elle continue, le fil n’est pas rompu. Qu'est-ce que la mort sinon un passage ? Relativise et laisse couler toutes les agressions de la vie, Pense et parle toujours de moi autour de toi et tu verras, Tout ira bien. Tu sais, je t'entends, je ne suis pas loin, Je suis là, juste de l’autre coté.



avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24522
Age : 63
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Gilles le Jeu 16 Juil 2015 - 16:27



L'aquamation, pour partir les pieds devant et dans l'eau

Selon les entreprises qui développent les appareils, l'aquamation requiert trois à dix fois moins d'énergie que la crémation. Néanmoins, aucune étude scientifique ne s'est encore penchée sur la technique. Au Canada, aux États-Unis et en Australie, quelques pompes funèbres proposent déjà l'aquamation à leurs clients.

Les Québécois espèrent d'ailleurs importer le dispositif en France. Reste à savoir si l'aquamation est compatible avec la loi française et si elle plaira à nos services funéraires...


L'aquamation, pour partir les pieds devant et dans l'eau



<iframe width="640" height="360" src="https://www.youtube.com/embed/hfZOnvcwew4" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24522
Age : 63
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Gilles le Jeu 16 Juil 2015 - 18:13

<iframe width="640" height="360" src="https://www.youtube.com/embed/eBM3dY-tR9M?feature=player_embedded" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24522
Age : 63
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Gilles le Jeu 16 Juil 2015 - 21:36


@Gilles a écrit:

L'aquamation, pour partir les pieds devant et dans l'eau

Selon les entreprises qui développent les appareils, l'aquamation requiert trois à dix fois moins d'énergie que la crémation. Néanmoins, aucune étude scientifique ne s'est encore penchée sur la technique. Au Canada, aux États-Unis et en Australie, quelques pompes funèbres proposent déjà l'aquamation à leurs clients.

Les Québécois espèrent d'ailleurs importer le dispositif en France. Reste à savoir si l'aquamation est compatible avec la loi française et si elle plaira à nos services funéraires...





L'aquamation, pour partir les pieds devant et dans l'eau






<iframe width="640" height="360" src="https://www.youtube.com/embed/hfZOnvcwew4" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24522
Age : 63
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Gilles le Sam 8 Aoû 2015 - 15:50






Les 10 pires bévues des pompes funèbres
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24522
Age : 63
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Gilles le Jeu 13 Aoû 2015 - 22:43



Reportage – Un jour sans peur avec un « croque-mort »

comique
http://www.famillechretienne.fr/foi-chretienne/temoignages/reportage-un-jour-sans-peur-avec-un-croque-mort-170397

avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24522
Age : 63
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Gilles le Lun 24 Aoû 2015 - 15:38

lundi 24 août 2015


© Fournis par 20 minutes

Le corps de leur fille disparaît de son cercueil

La police de San Antonio (Texas) se retrouve confrontée à une affaire pour le moins particulière: le corps d'une jeune femme a été volé de son cercueil après sa cérémonie d'adieu. Julie Mott, 25 ans, est décédée le 8 août des suites d'une mucoviscidose, raconte le «New York Daily News». C'est une semaine après, le jour où elle aurait dû fêter ses 26 ans, que son corps a été dérobé alors qu'il était exposé dans une chapelle ardente de San Antonio.

Le lendemain, quand les employés des pompes funèbres s'apprêtaient à emmener le cercueil pour procéder à la crémation, ils ont réalisé que la dépouille de Julie avait disparu. D'après les premières constations, il n'y pas eu d'effraction dans la chapelle et aucune alarme n'a résonné pendant la nuit. Cela voudrait donc dire que le corps a été volé en pleine journée, pendant les heures de visite, après la cérémonie.


Comme un second deuil

«Il fallait être sacrément gonflé pour faire une chose pareille», a réagi le sergent Javier Salazar. Selon lui, les motifs d'un tel acte sont infinis. «Notre priorité no 1, évidemment, est de la ramener auprès de sa famille. Ensuite, nous voulons trouver la ou les personnes qui ont fait cela et les traîner en justice», explique-t-il.

En attendant, la famille de Julie a l'impression de perdre une seconde fois la jeune femme. «Nous voulons juste retrouver la dépouille de notre fille afin d'avoir une chance de faire notre deuil», a confié Tim Mott à la chaîne locale KHOU. Atteinte de mucoviscidose, Julie ne devait pas dépasser l'âge de 3 ans, mais sa famille n'a cessé de la soutenir et de l'encourager à vivre. «C'est déchirant de voir ces gens, qui ont traversé tout cela avec Julie, contraints de subir une telle chose avant de pouvoir enfin faire leur deuil», déplore le sergent Salazar. La maison funéraire a offert une récompense de 20'000 dollars à quiconque pourrait aider à retrouver le corps de la défunte.



Prends pitie
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24522
Age : 63
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Gilles le Sam 5 Sep 2015 - 18:07

Vendredi, 4 septembre 2015


Un salon funéraire poursuivi pour avoir exposé la mauvaise défunte

Une famille de l'Ohio poursuit un salon funéraire qui a exposé une dame qui n'était pas la bonne.

Le Columbus Dispatch révèle que sept proches de Nivina Cargill ont déposé une poursuite lundi contre Smoot Funeral Services. Les proches de Mme Cargill réclame plus de 50 000 $ en dommages pour l'erreur. Selon la poursuite, la famille «a perdu le sommeil et fait des cauchemars en raison de la conduite du défendant».

Nivina Cargill est décédée des suites d'un arrêt cardiaque en juin dernier à l'âge de 52 ans. Lors de l'exposition, c'est la sœur de la défunte, Pamela Merritt, qui a rapidement constaté que la personne se trouvant dans le cercueil n'était pas sa sœur.

«Quelqu'un d'autre portait les vêtements de ma sœur, a indiqué Mme Merritt. Nous n'avions aucune idée où se trouvait alors le corps de ma sœur.»

Il aura fallu cinq heures pour que le corps de Nivina Cargill soit finalement exposé, délai durant lequel les proches de la défunte égarée sont allés acheter de nouveau vêtement pour elle.

Selon la poursuite, l'embaumement a été fait de façon «négligente». De plus, Mme Cargill a été conduite à son dernier repos dans le mauvais cercueil. La poursuite a parlé d'un cercueil «usagé».

Pamela Merritt dit que sa famille et elle poursuivent le salon funéraire pour «éviter qu'une situation semblable arrive à une autre famille».

avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24522
Age : 63
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Gilles le Ven 11 Sep 2015 - 15:44


© Michael Tercha/Chicago Tribune/AP La maison où a été faite la macabre découverte à Riverdale, en Illinois, le 10 septembre 2015.


La veuve d’un croque-mort retrouve des corps dans son garage à Chicago

La veuve d’un croque-mort de Chicago a réalisé que son mari décédé en août avait pour habitude de ramener du travail à la maison lorsqu’elle a découvert des corps dans leur garage, a rapporté jeudi un journal local. La police a fourni très peu de détails sur le signalement que leur a fait cette femme mercredi soir, précisant seulement que quatre corps, des organes humains et des cendres résultant de crémation se trouvaient dans le garage, rapporte le Chicago Tribune.

Plusieurs pierres tombales ont par ailleurs été découvertes dans cette propriété de Riverdale, une banlieue de Chicago.

La police judiciaire cherche actuellement à identifier qui sont les défunts.

Plusieurs voisins ont témoigné après avoir vu des corps dans des linceuls tachés de sang être évacués du garage.

« Ma théorie est qu’il s’apprêtait à enterrer ces personnes, il a ramené les corps à la maison et ils n’ont jamais été enterrés », a déclaré au Chicago Tribune, Superman J. H. Horn un voisin sexagénaire. « Il a peut-être ramené un peu trop de travail chez lui. Enterrer des gens, c’était son boulot ».


© Michael Tercha/Chicago Tribune via AP Des pierres tombales près du garage de la résidence de Riverdale, en Illinois, où trois corps ont été découverts.

Le croque-mort, Anton Godfrey, est décédé en août d’une crise cardiaque. Il avait dirigé une entreprise de pompes funèbres avant de la fermer il y a quatre ans et de travailler comme contractuel pour d’autres entreprises du secteur, selon le journal.

L’épouse a été « surprise » et a appelé la police après avoir trouvé le premier corps, a rapporté le père de cette dernière au Chicago Tribune.

Metrotime
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24522
Age : 63
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Thierry le Ven 11 Sep 2015 - 23:26

Ô Mort, ... oui vous Mort, non, je n'ai pas peur de vous !


Comment ? Vous me demandez de vous tutoyer !
Et bien soit !


Alors, toi ma Mort ...

Ou là, que se passe t-il ?
Mon élan, mon zèle à écrire est en train de chuter bien bas !

Rien que le simple fait de tutoyer la mort, de ne plus la généraliser mais de savoir que c'est à la mienne que je parle, à suffit pour que mon enthousiasme poétique disparaisse !

...

Allez, ressaisis toi mon âme ! Réfugies toi dans les saints bras de Marie !
Là, les essences de l'Enfer ne me troubleront point.
 

Alors ainsi je n'ai plus de troubles à converser avec toi, ma mort.
Car pour ma destination finale, je te sais être ma gare, mon héliport.
Quant à la pensée de notre rencontre certaine
Nulles craintes ne m'assaillent ni ne m’étreignent.
Au contraire, j'ai hâte de l'instant prédestiné de notre vis à vis
sans toutefois vouloir le hâter de moi même par un mortel raccourci.
avatar
Thierry
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 814
Age : 52
Localisation : Diocèse de Rouen
Inscription : 29/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Gilles le Ven 23 Oct 2015 - 21:41

avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24522
Age : 63
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Gilles le Ven 30 Oct 2015 - 17:01

Noël au cimetière d'Arlington


34 des plus beaux cimetières du monde - MSN.com

avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24522
Age : 63
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Gilles le Jeu 3 Déc 2015 - 19:33

Les pompes funèbres se trompent de corps ! 

Les pompes funèbres confondent les corps de deux défunts, enterrent le premier et présentent le deuxième à la famille du premier.

<iframe width="854" height="480" src="https://www.youtube.com/embed/o4wrcirpV0k" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24522
Age : 63
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Gilles le Sam 7 Mai 2016 - 15:56

La Rédaction - 29 avril 2016 06:38


Théologie: John Piper recommande la mise en terre plutôt que la crémation

Dans un article posté sur son blog le 26 avril, John Piper, encourage les chrétiens à préférer des enterrements avec mise en terre plutôt que la crémation. Le théologien et pasteur américain base son argument sur les lettres de Paul aux Corinthiens où l’apôtre rappelle aux chrétiens que leur corps ne leur appartient pas mais est le temple de Dieu. John Piper évoque le besoin d’avoir recours à une norme «centrée sur Dieu, ancrée dans l’Évangile et exaltant la simplicité du Christ».

Il explique que la tendance actuelle des chrétiens à incinérer leurs morts obéit à un souci économique. C’est ce qui l’amène à dire que l’Église devrait encourager les enterrements simples, sans faste ostentatoire. Pour ce faire il propose aux chrétiens de développer une culture nouvelle, minimaliste et simple, dans laquelle chacun peut s’offrir un enterrement en accord avec la Bible.

Outre son insistance sur le respect de la dignité du corps humain, John Piper met en avant la nécessité pour les chrétiens de proposer et non d’imposer une marche à suivre. Ses propositions restent donc selon lui des options, ou préférences, en aucun cas des commandements.

Les protestants évangéliques franco-suisses n’ont pas d’opinion commune sur la question. Cela n’empêche pas certains de défendre l’enterrement. Lors du carrefour théologique d’Aix-en-Provence en 2005 Michel Johner avait souligné la continuité de la dignité humaine dans la mort ainsi que la participation du corps à l’espérance de la résurrection.


avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24522
Age : 63
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Gilles le Dim 24 Juil 2016 - 23:02

        

Une crémation sans feu

Notre procédé est une alternative plus naturelle et écologique à la crémation et à l’inhumation. C’est l’eau plutôt que le feu qui est utilisé pour retourner le corps à Mère Nature.

Le nom scientifique du procédé pour cette crémation sans feu est hydrolyse alcaline. C’est le même processus qui intervient lorsqu’un corps est mis en terre. Le processus est accéléré en combinant chaleur et alcalinité à une eau en mouvement. C’est pourquoi nous l’appelons aquamation.






Tous les détails :
Aquamation une alternative à la crémation | Complexe funéraire LeSieur
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24522
Age : 63
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Gilles le Lun 25 Juil 2016 - 23:13



Étiquette funéraire

Même si le bon sens et la discrétion sont toujours les meilleurs guides pour la bienséance lors de funérailles, certains principes s’appliquent.

Il est coutume que les amis proches de la famille endeuillée aillent offrir leurs sympathies et leur soutien au domicile; c’est ce qu’on appelle la visite de condoléances. Tandis que la famille du défunt s’assure que tous les arrangements sont pris en charge, l’aide des amis proches à la cuisine ou avec les enfants peut se révéler très précieuse. La visite peut se faire à tout moment dans les quelques semaines qui suivent le décès. Des visites supplémentaires peuvent se faire, selon les circonstances et la relation avec la famille du défunt.

En plus d’offrir ses sympathies, il est également apprécié, si vous le souhaitez, de partager vos bons souvenirs avec les membres de la famille. Selon le cas, ils voudront simplement que vous leur prêtiez une oreille, afin qu’ils puissent partager leur deuil ou leurs souvenirs avec vous. Dans la plupart des cas, il ne convient pas de s’enquérir des circonstances du décès.

Si vous assistez à une veillée funèbre, vous devriez aborder la famille et offrir vos sympathies. Il est également apprécié, tout comme lors de la visite de condoléances, de partager vos souvenirs du défunt avec sa famille. Si vous ne connaissiez personnellement que le défunt (et non pas sa famille), vous devriez vous présenter.

Si le cercueil est ouvert, il est coutume de se recueillir devant la dépouille en signe de respect. Vous pouvez réciter une prière silencieusement pour le défunt, ou méditer sur lui. Parfois, la famille peut vous accompagner jusqu’au cercueil.

La durée de votre passage à la veillée funèbre dépend de vous. Après avoir passé un moment avec la famille et vous être recueilli près de la dépouille, vous pouvez discuter avec les autres personnes présentes. Habituellement, il y a un registre que les visiteurs peuvent signer.

Tout comme d’autres aspects de la vie sociale contemporaine, le code de tenue vestimentaire aux funérailles s’est quelque peu assoupli. Il n’est plus nécessaire de s’habiller en noir. Vous devriez plutôt choisir des teintes discrètes et foncées et un style le plus classique possible. Souvent après les funérailles, la famille du défunt reçoit des convives à la maison, pour discuter et prendre une consommation dans un cadre détendu.

Vous pouvez envoyer des fleurs au salon funéraire avant les funérailles, ou à la résidence familiale en tout temps. Dans certains cas, vous pouvez également envoyer les fleurs à l’église si la cérémonie se tiendra dans une institution protestante. (On n’envoie généralement pas de fleurs à des synagogues ni à des églises catholiques.) Les fleuristes savent quoi envoyer pour des funérailles.

Il arrive souvent que les gens fassent des dons en mémoire du défunt, surtout lorsque la famille demande cette forme de témoignage plutôt que des fleurs. Le donateur peut en informer la famille en écrivant une note, ou par l’intermédiaire de l’organisme bénéficiaire, le cas échéant. Dans ce dernier cas, le donateur mentionne à l’organisme le nom et l’adresse de la famille au moment où le don est offert.

Même si vous n’offrez pas de don, un mot ou une carte exprimant vos pensées et adressé(e) à la famille du défunt est un geste apprécié, surtout si vous n’étiez pas en mesure d’assister aux funérailles.  


 
L’ÉTIQUETTE FUNÉRAIRE
Les funérailles sont une cérémonie dont l’importance et la valeur pour les endeuillés ne sont plus à démontrer. C’est une occasion pour tous ceux qui partagent une même perte de témoigner de leur amour et de leur respect envers le défunt, et d’exprimer leur chagrin, mais aussi leur gratitude pour la vie que la personne aimée a menée. Cela permet d’affronter ouvertement et réalistement la crise causée par la mort. Lors des funérailles, les personnes en deuil font le premier pas vers l’adaptation émotionnelle à l’égard de leur perte. Les renseignements qui suivent ont été rassemblés à titre de référence sur les us et coutumes modernes relatifs aux funérailles.
LE SERVICE FUNÈBRE
La famille précise le type de service qui aura lieu pour le défunt. Les directeurs de funérailles ont la formation requise pour aider les familles à choisir le type de service qu’elles désirent. Le rite en présence de la dépouille varie selon qu’il est effectué au salon funéraire ou dans un lieu de culte, auquel cas il varie également selon la confession. La présence des amis à ce moment-là est une preuve d’amitié et une source de soutien. Pour les amis et la communauté, il est préférable de publier un article nécrologique annonçant le décès et fournissant toute information relative au service qui aura lieu.
LE SERVICE PRIVÉ
Ce type de service nécessite obligatoirement une invitation et peut se dérouler dans un lieu de culte, un salon funéraire ou à la résidence d’un membre de la famille du défunt. Habituellement, certains membres de la famille ainsi que quelques amis proches assistent au service funèbre. Souvent, il y a exposition publique, ce qui permet à ceux qui n’assistent pas aux funérailles de formuler leurs condoléances et de se recueillir près de la dépouille.
LE SERVICE COMMÉMORATIF
Lors du service commémoratif, la dépouille du défunt n’est pas présente et les rituels peuvent varier selon les traditions de la communauté et la confession religieuse. Certaines familles optent pour une exposition publique suivie d’un service privé ou d’un service à la stèle funéraire, puis d’un service commémoratif effectué par la suite à l’église ou au salon funéraire.

LES PORTEURS

Les amis, la famille, les membres de l’église ou les collègues de travail peuvent être des porteurs. Le directeur de funérailles peut aussi trouver des porteurs, si la famille le demande.
LES PORTEURS D’HONNEUR
Si le défunt a pris part à des activités politiques, professionnelles, ecclésiastiques ou civiques, il peut être approprié que sa famille choisisse des membres proches du défunt au sein de l’organisme pour servir en tant que porteurs d’honneur. Ils n’auront pas à porter le cercueil comme tel.
L’ÉLOGE FUNÈBRE
Un membre de la famille ou du clergé, un ami proche ou un collègue de travail du défunt peut prononcer l’éloge. Ce dernier ne doit pas être long, et doit louanger le défunt et décrire sa vie.
LA TENUE VESTIMENTAIRE
La famille et les amis du défunt peuvent désormais porter des vêtements aux couleurs vives. Les autres personnes qui assistent aux funérailles doivent s’habiller avec goût pour l’occasion, afin de témoigner leur respect à la famille.
LE CONVOI FUNÈBRE
Lorsque la cérémonie funèbre et l’enterrement ont tous les deux lieu dans la zone locale, des amis et des parents peuvent escorter la famille du défunt au cimetière. Le cortège se forme au salon funéraire ou au lieu de culte. Le directeur de funérailles peut vous indiquer les règles à suivre et la façon de conduire dans un convoi funèbre.
LES CONDOLÉANCES
La période suivant le décès peut amener beaucoup de confusion pour les membres de la famille du défunt. Quelle que soit la façon dont vous présentez vos sympathies, il est important de vous identifier clairement à la famille.
LES FLEURS
Envoyer des fleurs à la famille du défunt est un geste très approprié pour présenter ses sympathies. Les fleurs sont symboles de vie et de beauté et réconfortent la famille. Vous pouvez envoyer les fleurs soit au salon funéraire, soit à la résidence familiale. Si on choisit de les envoyer à la résidence familiale, il est habituellement suggéré d’envoyer une plante en pot ou un petit vase de fleurs, signe d’une sympathie durable. Le fleuriste y dépose une carte d’identification. Les cartes sont enlevées des fleurs au salon funéraire et sont données à la famille, afin qu’elle puisse formuler ses remerciements.
LES AVIS DE CÉLÉBRATION DE MESSE
Les avis de célébration de messe peuvent être envoyés par des amis, qu’ils soient catholiques ou non. Pour une famille catholique, la prière est une forme privilégiée d’expression de sympathies. On peut obtenir de toute paroisse catholique une carte indiquant qu’une messe sera célébrée en l’honneur du défunt. Dans certaines régions, il est possible d’obtenir les avis de célébration de messe au salon funéraire. L’avis de célébration de messe est transmis à la famille pour manifester sa compréhension, sa foi et sa compassion. Veuillez vous assurer que votre nom et votre adresse sont lisibles. N’oubliez pas d’indiquer votre code postal. Il sera ainsi plus facile pour la famille de vous remercier.
LES DONS EN MÉMOIRE DU DÉFUNT
Les dons en l’honneur du défunt pour une cause ou un organisme précis sont tout aussi appréciés que les fleurs. Il existe beaucoup de fonds commémoratifs, cependant la famille du défunt peut avoir formulé une préférence. Les dons soutiennent financièrement divers projets. Si l’organisme a un statut d’œuvre de bienfaisance, les dons peuvent être déductibles du revenu imposable. Le directeur de funérailles, qui connaît bien ces options, peut les expliquer ainsi que remettre au donateur des cartes avec la mention « À la mémoire de », qui seront remises à la famille.
LES CARTES DE CONDOLÉANCES
Envoyer une carte de condoléances à la famille du défunt est un geste approprié, même si vous n’êtes qu’une connaissance. Les membres de la famille sont touchés de savoir qu’on pense à eux. La carte doit être choisie avec soin et compte tenu de la relation que vous avez avec la famille.
LES NOTES PERSONNELLES
Une note de sympathie personnalisée est un très bon signe de compréhension. Exprimez-vous ouvertement et sincèrement. La famille appréciera de lire que la nouvelle du décès vous désole, et elle conservera votre note avec d’autres messages.
LES APPELS TÉLÉPHONIQUES
Communiquer directement avec un membre de la famille vous permet de lui offrir vos services et de lui montrer que vous vous souciez vraiment de lui. S’il manifeste l’envie de discuter du défunt, n’hésitez pas à lui en parler. Sachez bien écouter. Il est aussi approprié d’envoyer une brève note pour offrir ses sympathies.
L’EXPOSITION
Votre présence au salon funéraire montre que même si un proche part, les amis restent. Votre présence est un geste éloquent, qui souligne que vous vous souciez de la famille.

Le salon funéraire est l’occasion pour les amis de présenter leurs sympathies, plutôt que d’avoir à le faire dans le malaise au bureau, au supermarché ou lors d’activités sociales. L’article nécrologique indique les heures où la famille sera présente au salon funéraire, ainsi que les heures des services spéciaux, comme les rituels de la société dont le défunt était membre ou les cérémonies. On peut communiquer avec le salon funéraire en tout temps durant les heures indiquées afin de présenter ses sympathies, même si la famille n’est pas présente. On demande aux amis et aux parents de signer le registre. Le nom complet doit y figurer, p. ex., « Mme Jeanne Dionne ». Si vous êtes un collègue de travail, il est préférable d’indiquer votre lien avec le défunt, car la famille pourrait l’ignorer.

Les amis décident eux-mêmes de la durée de leur visite au salon funéraire ou au lieu d’exposition. S’il leur semble que la famille a besoin de leur présence, ils devraient proposer de prolonger leur visite.

Une fois le service funèbre terminé, les proches se retrouvent souvent seuls à gérer leurs émotions. Il est important qu’ils sachent que vous êtes toujours là pour eux. Gardez le contact.
LES TÉMOIGNAGES DE SYMPATHIE
Téléphoner au salon funéraire, tenir la main d’un proche, le serrer dans vos bras ou prononcer tout simplement quelques mots (voir ci-dessous) suffit pour exprimer votre sympathie :

  • « Je suis désolé(e). »
  • « Tu as toute ma sympathie. »
  • « Ce fut un réel plaisir d’avoir connu Pierre. »
  • « Pierre était une bonne personne. C’était un ami à moi. Il va nous manquer. »
  • « Toute ma sympathie à ta mère. »

Le parent peut à son tour répondre :

  • « Merci d’être venu. »
  • « Pierre parlait souvent de vous. »
  • « J’ignorais que tant de personnes étaient attachées à lui. »
  • « Venez me rendre visite lorsque vous aurez le temps. »

Encouragez les personnes endeuillées à montrer leurs émotions et à exprimer leurs pensées, sans les accaparer.
LES REMERCIEMENTS
La famille du défunt doit remercier les proches et les amis qui ont envoyé des fleurs et des messages. La famille devrait également exprimer sa gratitude pour l’aide et les services qui lui ont été offerts, par exemple pour la nourriture, et elle doit aussi remercier les porteurs. Il est possible que le directeur de funérailles ait des cartes de remerciements préécrites, dont la famille peut se servir. Cette dernière devrait rédiger un message personnalisé sur la carte destinée aux personnes qu’elle connaît bien, afin d’exprimer ses remerciements pour la contribution ou les services qui ont été rendus. Le message peut être court. En voici quelques exemples :
·       « Merci pour les belles roses. L’arrangement était splendide. »
·       « Notre famille s’est régalée de la nourriture que tu nous as préparée. Nous apprécions énormément ta gentillesse. »
Dans certaines communautés, il est coutume de publier ses remerciements dans le journal. Le directeur de funérailles peut vous aider avec cela.

Source :
Étiquette funéraire - InMemoriam.ca : À jamais dans nos coeurs

avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24522
Age : 63
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Gilles le Sam 10 Fév 2018 - 19:02



[VIDÉO] Voici comment on fabrique des cercueils

À Victoriaville au Québec, la fabrication de cercueils, c'est de famille.

La quatrième génération de Dumont s'apprête à prendre le contrôle de Fournitures funéraires Victoriaville, l'une des usines de fabrication de cercueils les plus importantes en Amérique du Nord.

Nous avons eu la chance de voir de nombreux cercueils prendre forme lors de notre passage dans les Bois-Francs.

Bien qu'aucun cercueil ne soit identique, les employés en produisent un chaque 2min30.

Constatez les nombreuses étapes et la minutie nécessaires au repos éternel...

Vidéo : [VIDÉO] Voici comment on fabrique des cercueils | JDM

avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24522
Age : 63
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort : Pour en chasser la peur, il faut en parler...

Message par Gilles le Mar 13 Fév 2018 - 17:45



Les trois couleurs que peut porter un prêtre pour un enterrement

Pourquoi des prêtres portent du violet lors des funérailles alors que d'autres sont habillés en blanc ou en noir ? Les trois sont possibles et chacune de ces couleur liturgique met en lumière un aspect différent de la mort.

Lors de la célébration des funérailles catholiques, le prêtre peut choisir parmi des vêtements liturgiques des trois couleurs différentes, comme le précise la Présentation Générale du Missel Romain :

On emploie le violet aux temps de l’Avent et du carême. On peut aussi le prendre pour les offices et les messes des défunts. On peut employer le noir aux messes des défunts, là où c’est la coutume.

Chaque couleur a une signification propre, associée au rite funéraire.

Suite du texte : Les trois couleurs que peut porter un prêtre pour un enterrement

par Philip Kosloski
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24522
Age : 63
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum