Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 27 Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Page 27 sur 29 Précédent  1 ... 15 ... 26, 27, 28, 29  Suivant

Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 27 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par m; le Jeu 30 Jan 2020 - 14:37

DEO GRATIAS

Psaume 124
01 Qui s'appuie sur le Seigneur ressemble au mont Sion : * il est inébranlable, il demeure à jamais.
02 Jérusalem, des montagnes l'entourent ; * ainsi le Seigneur : il entoure son peuple maintenant et toujours.
03 Jamais le sceptre de l'impie ne pèsera sur la part des justes, * de peur que la main des justes ne se tende vers l'idole.
04 Sois bon pour qui est bon, Seigneur, pour l'homme au coeur droit. *
05 Mais ceux qui rusent et qui trahissent, que le Seigneur les rejette avec les méchants ! Paix sur Israël !
m;
m;
Aime la prière

Masculin Messages : 37
Inscription : 09/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 27 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par azais le Jeu 30 Jan 2020 - 16:35

@Père Nathan a écrit:Victoire pour nos prières d’Autorité :

Le clonage homme/animal a été écarté hier par les sénateurs, qui ont rejeté, à 170 voix contre 121, l’article du projet de loi autorisant ces techniques.

Toutes les autres dérives de la loi, criminelles et pitoyables certes ( voir communiqué du Pr. Alexandra Caude Henrion ), ne concernent pas à proprement parler le «  Shiqoutsim Meshomem » contre le Saint des Saints dévasté de Dieu ...
 Bioethique  et Catholiques a  publié un nouvel article sur le blog : 


DEBATS ET VOTE DES LOIS BIOETHIQUES : VOTRE ACTION EST REQUISE

Vous pouvez le lire en cliquant ici : http://bioethiquecatholique.fr/?p=1599

 il est FONDAMENTAL d‘ECRIRE et INVITER à Ecrire aux Elus ! (sénateurs et députés) : voici un modèle qui en tout ou partie vous guidera sur l’essentiel : 


Au Sénat, les débats se sont poursuivis alinéa par alinéa, mais n’ont pas délibéré sur l’essentiel NOUS VOUS INVITONS DONC A ÉCRIRE AU PLUS VITE (ET PARTAGER CETTE INVITATION ) aux sénateurs .
 Trouvez votre sénateur et ses coordonnées en suivant le lien ci-aprés.  https://senateurspourtous.fr
Et  un modèle de courrier à prendre en tout ou partie 
IL S’AGIT SURTOUT de nous (et de les) interpeller en conscience, de ne pas se rendre coupable en ne PROTESTANT PAS CONTRE LA REPRODUCTION ARTIFICIELLE D’ÊTRES HUMAINS  ( loi 2013 ouvrant voie à la possibilité légale et non interdite de clonage humain, thérapeutique et reproductif, d’embryons disponibles ou par five de gamètes artificielles depuis la loi du 26 janvier 2016 ) …  que l’ouverture à des sociétés privées à but lucratif facilitera  à la mercantilisation des embryons créés, de leurs organes et des gamètes humaines artificielles techniquement possibles  et légales aujourd’hui. 
Le courrier demande principalement que ce ne soit PLUS legalement possible 
MODELE DE COURRIER ( un même courrier pourra être envoyé aux députés ) => voir sur le site 
annexe ( facultatif ) 
Si le texte lève des interdits majeurs, comme décrits dans cet article de Bioethique et catholiques en annexe du modèle de courrier , le contenu des débats du Sénat qui portaient en seconde partie pourtant sur le sens de la vie humaine que la Loi Bioéthique interroge, est donc largement insuffisant
Ces crimes contre l’humanité, la filiation , la famille, l’espèce humaine , les droits humains que la loi bioéthique autorise et semble vouloir amplifier qualitativement et quantitativement ne MERITENT ILS PAS des amendements qui PRIORITAIREMENT en interdisent la pratique ? 
LE PLUS URGENT EST DE POSER DES AMENDEMENTS MODIFIANT DE LARGES FAILLES DE LA LOI ACTUELLE qui ne peuvent être stoppées que par des articles revus et corrigés en conséquence.
azais
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 6742
Age : 69
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 27 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par François Bernon le Jeu 30 Jan 2020 - 21:19

@Père Nathan a écrit:Victoire pour nos prières d’Autorité :

Le clonage homme/animal a été écarté hier par les sénateurs, qui ont rejeté, à 170 voix contre 121, l’article du projet de loi autorisant ces techniques.

Ce rejet en bloc, pour le moins inattendu, d’un article complet du projet de loi a précédé une soirée de débats sur la recherche sur l’embryon : 

 les sénateurs ont rejeté, à 170 voix contre 121, l’article du projet de loi autorisant ces techniques.
Ce rejet en bloc, pour le moins inattendu, d’un article complet du projet de loi a précédé une soirée de débats sur la recherche sur l’embryon... 

Toutes les autres dérives de la loi, criminelles et pitoyables certes ( voir communiqué du Pr. Alexandra Caude Henrion ), ne concernent pas à proprement parler le «  Shiqoutsim Meshomem » contre le Saint des Saints dévasté de Dieu ...

Masi le texte doit repasser à l'assemblée nationale...
François Bernon
François Bernon
Avec l'Archange Gabriel

Masculin Messages : 589
Localisation : Paris
Inscription : 23/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 27 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par Isabelle-Marie le Mer 26 Fév 2020 - 8:58

La fondation Jérôme Lejeune analyse la loi de bioéthique :

2020 marque la troisième révision de la loi de bioéthique. Depuis le début des travaux préparatoires et tout au long des débats parlementaires on entend parler de « bioéthique à la française » tel un fanion de bonne conscience brandi par toutes les tendances pour justifier toutes les transgressions. Cette formule est entérinée et laisse penser que la loi bioéthique de 2020 s’inscrit dans un cadre de protection de la vie humaine qu’elle viendrait parfaire.

Mais qu’est-ce que la « bioéthique à la française » ? Certes, en 1994, la France a été le premier pays au monde à encadrer les techniques scientifiques et médicales en posant des principes forts de protection de la vie humaine (indisponibilité du corps humain, protection de l’être humain dès le commencement de sa vie, gratuité et anonymat du don d’organes etc.). Mais en même temps, cette 1ère loi bioéthique contournait ces principes et instituait une dérive bioéthique majeure : la procréation médicalement assistée, autrement dit la main mise sur l’embryon humain fait ou défait en laboratoire.

Jean-Marie Le Méné, président de la fondation Jérôme Lejeune, qui suit depuis leur origine les lois de bioéthiques, l’affirme :

    « Les lois de bioéthiques ne limitent pas les dérives, elles sont les dérives ».

Au gré des révisions successives, en 2004, 2011, et aujourd’hui en 2020, les lois de bioéthiques françaises régularisent les nouvelles techniques scientifiques et médicales plus qu’elles ne les régulent.

Il n’est donc pas étonnant que la loi bioéthique de 2020, confortée par 15 ans de « moins disant éthique », poursuive le tracé transgressif des lois précédentes et franchisse de nombreuses lignes rouges. Le terrain a été préparé sans que l’opinion publique n’en prenne conscience.

Aujourd’hui il faut réaliser ce que propose la « bioéthique à la française » : modification génétique de l’être humain, expérimentation des chimères animal-homme, création de gamètes artificielles ou de modèles embryonnaires, tri des embryons en fonction de leurs chromosomes, procréation artificielle à la demande, banalisation de l’interruption médicale de grossesse etc.

https://www.lesalonbeige.fr/les-lois-de-bioethiques-ne-limitent-pas-les-derives-elles-sont-les-derives/
Isabelle-Marie
Isabelle-Marie
CONSEILLER DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLER DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 6290
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 27 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par François Bernon le Sam 20 Juin 2020 - 17:50

Un centre de recherche biomédicale de Londres a mené des expériences d'édition génétique par CRISPR sur des embryons humains. Les chercheurs ont constaté que plus de la moitié des embryons contenaient des mutations involontaires et de larges délétions de séquences ADN. Preuve que la technique est encore loin d'être au point et que le « bébé amélioré » n'est pas pour demain.


Depuis sa découverte en 2012, la technique d'édition génétique CRISPR-Cas9 suscite de nombreux espoirs dans le traitement de maladies rares incurables ou pour modifier des traits génétiques. Peu coûteuse et bien plus facile que les techniques de modification génétique traditionnelle, cette méthode fait l'objet de nombreuses expériences à travers le monde. La plus retentissante est celle du généticienchinois He Jiankui, qui avait donné naissance en 2018 à deux fillettes possédant une version modifiée du gène CCR5 permettant de les prémunir d'une infection par le VIH. Un journaliste de la MIT Technology Review avait, par la suite, révélé que les bébés avaient subi des mutations involontairesdans leur génome « aux conséquences imprévues ».



22 % des embryons présentant des mutations accidentelles

Une nouvelle expérience menée par le Francis Crick Institute, un centre de recherche biomédicale de Londres, vient une nouvelle fois doucher les espoirs des partisans de cette technique. Kathy Niakan et ses collègues ont utilisé CRISPR-Cas9 pour supprimer un gène nommé POU5F1 chez 18 embryonshumains. Lorsqu'ils ont procédé au séquençage génétique d'un chromosome, ils se sont aperçus que dix embryons présentaient de graves anomalies dont quatre avec des délétions ou des additions de séquences directement adjacentes à l'endroit où l'ADN avait été cassé.

Des mutations dites on-target, par opposition aux mutations off-target qui affectent d'autres parties du génome. Bien que l'expérience n'ait pas été prolongée au-delà de 14 jours pour des raisons éthiques, « elle souligne l'important travail de recherche qui reste à effectuer pour assurer la sécurité de l'édition génétique avec CRISPR-Cas9 », souligne Kathy Niakanet dans l'étude pré-publiée sur bioRxiv.

Des manipulations génétiques aux conséquences délétères

Les mutations involontaires avec la technique CRISPR-Cas9 sont monnaie courante. Car le mécanisme de réparation de l'ADN ciblé par la cassure produit souvent une rémission aléatoire. Dans une expérience menées en 2018 sur 127 embryons de souris, des chercheurs australiens ont constaté des délétions importantes allant jusqu'à 2.300 paires de bases chez 45 % des embryons. Plusieurs autres études ont montré des résultats similaires, chaque suppression volontaire d'un gène aboutissant à des délétions aléatoires conséquentes. Des dommages encore pires ont été parfois constatés.
En 2019, des chercheurs français de l'Inserm ont ainsi tenté de réparer un gène de la porphyrie érythropoïétique congénitale, une maladie génétique rare entraînant une anomalie des globules rouges. Loin d'avoir les résultats attendus, la manipulation a généré une mauvaise retranscription ADN sur le gène cible, aboutissant à « un dysfonctionnement indésirable de la protéine ».
La modification a également produit de larges troncatures chromosomiques, avec notamment l'effacement de tous les gènes terminaux agissant sur le mécanisme de réparation de dommage cellulaire. « Dans l'ensemble, ces effets secondaires pourraient limiter les perspectives prometteuses du système de nucléases CRISPR-Cas9 pour la thérapie génique », mettait déjà en garde l'étude parue dans Nature Communications.
« Si vous considérez le génome humain comme un livre, et un gène comme une page dans ce livre, CRISPR est comme arracher une page et en coller une nouvelle, explique Kiran Musunuru, cardiologuede l'Université de Pennsylvanie au site OneZero. C'est un processus très brutal, qui crée souvent des réparations aléatoires ».

Si la plupart ne sont probablement pas inquiétantes (95 % de l'ADN humain ne code pas pour des protéines fonctionnelles), d'autres sont plus importantes et impliquent des milliers de paires de bases, affectant le fonctionnement de certains mécanismes biologiques.
Depuis le tollé mondial suscité par l'affaire He Jiankui (condamné en Chine à trois ans de prison), aucune autre naissance de bébé « amélioré » n'a été officiellement confirmée, même si on soupçonne une troisième naissance en Chine. Plusieurs pays interdisent d'ailleurs expressément la naissance de bébés génétiquement modifiés.

CRISPR-Cas9 nickase : une nouvelle piste pour réduire les effets indésirables

En attendant, les chercheurs planchent déjà sur d’autres techniques pour éviter tous ces effets délétères. François Moreau-Gaudry, l'un des auteurs de l'étude de l'Inserm, travaille ainsi sur une nouvelle méthode de CRISPR-Cas9 où la nucléase, qui coupe les deux brins de l'ADN, est remplacée par une nickase, qui coupe seulement un des deux brins.
« Le risque de perte de matériel génétique aux extrémités des chromosomes devient alors quasiment nul, assure le chercheur. En outre, la réparation par jonctions des extrémités non homologues ne se déclenche pas : la séquence du gène cible n'est donc pas altérée en cas d'échec et le matériel CRISPR-Cas9 peut être administré plusieurs fois de suite pour augmenter le taux de succès de l'édition [...] En revanche, c'est un peu plus long car la cellule a tendance à utiliser le brin non coupé comme modèle plutôt que la nouvelle matrice que l'on fournit ».


https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/genetique-experience-embryons-humains-genetiquement-modifies-tourne-fiasco-81582/
François Bernon
François Bernon
Avec l'Archange Gabriel

Masculin Messages : 589
Localisation : Paris
Inscription : 23/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 27 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par François Bernon le Lun 29 Juin 2020 - 10:32

La deuxième lecture du Projet de Loi Bioéthique commence ce soir, en commission spéciale, à 20h30.
François Bernon
François Bernon
Avec l'Archange Gabriel

Masculin Messages : 589
Localisation : Paris
Inscription : 23/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 27 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par Yeshoua le Lun 29 Juin 2020 - 14:06

Je trouve "étrange" qu'il y est aucune "campagne" de communication (intention de priére) implicite sur le sujet dans nos paroisses....
Yeshoua
Yeshoua
Combat avec l'Archange Michel

Masculin Messages : 1152
Inscription : 14/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 27 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par Nicolas-p le Lun 29 Juin 2020 - 15:44

ils ne sont même pas au courant je pense dans les paroisses, ont d'autres choses à régler (crise post covid...)

malheureusement,
sur le plan humain c'est un combat d'arrière garde perdu (la loi va passer que ce soit cet été en catimini ou après/ aucun moyen de manifester publiquement ce qui de toute façon est peu efficace) la manif pour tous  ou autre n'y peut rien et pourra brailler tant qu'elle veut c'est plié. d'autant que la majorité des français n'en ont rien à faire.

charge à tout chrétien de refuser de participer de près ou de loin à cela (médecins ou citoyens: refuser d'y avoir recours ou d'y participer) c'est tout ce qu'il faut faire en plus de prier pour que nos enfants et tous les citoyens se convertissent, ouvrent les yeux.

sur le plan spirituel c'est autre chose:

le combat contre Satan est déjà gagné, l'arrivée concrète de ces ignominies (PMA, GPA,  eugénisme etc...) est le signe de la "victoire" apparente du mal dans le monde comme cela l'a été annoncé dans les écritures, les mystiques... donc le signe d'une victoire "réelle" et éclatante du Christ qui mettra un termes à cela par le biais du triomphe du cœur immaculé de Marie.

on a été plus que largement prévenu de tribulations depuis des siècles: il ne faut pas croire que cela sera toujours pour les générations qui viennent  et il faut bien s'y confronter un jour réellement.

quelque part "réjouissons nous" car la victoire apparente des ténèbres est LE signe de la victoire proche du Christ.

la question est: à quelle échéance?... Dieu seul le sait!

un petit lien qui résonne avec notre temps:
https://www.versdemain.org/articles/eglise-catholique-romaine/item/notre-dame-du-bon-succes
Nicolas-p
Nicolas-p
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1715
Age : 47
Localisation : aquitaine
Inscription : 01/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 27 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par Pierre L. le Lun 29 Juin 2020 - 19:52

Merci Nicolas-P !!!!!!!!!
Pierre L.
Pierre L.
J'adore l'Eucharistie
J'adore l'Eucharistie

Masculin Messages : 280
Age : 31
Localisation : Yvelines
Inscription : 14/04/2020

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 27 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par François Bernon le Mar 30 Juin 2020 - 10:28

Bioéthique : le projet de loi de retour à l'Assemblée

Les députés ont débuté lundi soir, en commission spéciale, la deuxième lecture du projet de loi relatif à la bioéthique. Ce texte, adopté en octobre 2019 par l'Assemblée nationale, ouvre notamment l'accès à la PMA aux couples de femmes et aux femmes seules. 



"Droit à l'enfant" ou égalité des droits ?

Lors de cette première soirée d'examen, les députés ont supprimé l'article 1er A du texte, qui avait été ajouté par les sénateurs. Celui-ci inscrivait dans la loi que "nul n'a de droit à l'enfant".
"[Le projet de loi relatif à la bioéthique] n'a jamais évoqué ou sous-entendu un tel droit", a expliqué lundi soir la rapporteure, Coralie Dubost (LaREM), pour justifier la suppression de l'article. Selon elle, l'ajout des sénateurs revient à "stigmatiser de façon abstraite le recours à la PMA".



L'élue de la majorité a été soutenue sur ce point par le député La France insoumise Bastien Lachaud, qui a estimé que les sénateurs faisaient "bavarder la loi" avec une "négation de choses qui n'existent pas".
La suppression de l'article 1er A a, en revanche, été critiqué par le député Les Républicains Patrick Hetzel : selon lui, la majorité "avance masquée" pour imposer ce "droit à l'enfant". "Ipso facto, vous êtes dans une logique où vous voulez accepter [ce droit], a déploré l'élu.
Les députés ont également rétabli les dispositions sur l'accès à la PMA en supprimant le critère d'infertilité, réintroduit par le Sénat. Cet accès à la PMA doit se faire, selon l'amendement adopté, "sans l'assortir corrélativement d'aucune différence de traitement, notamment au regard de l’orientation sexuelle ou du statut matrimonial des demandeurs". 
Nous ouvrons un seul et même droit pour les couples hétérosexuels, les couples de femmes et les femmes non mariées, sans en restreindre les conditions d'accès par un mécanisme de filtrage asymétrique et infondé. Amendement 1312
La commission spéciale n'a, en revanche, pas suivi le rapporteur Jean-Louis Touraine, qui proposait de permettre aux hommes transgenres d'accéder à la PMA.

Filiation 

Lors des débats, qui doivent se poursuivre en commission jusqu'à jeudi, les députés devraient également revenir sur les modifications apportées aux articles portant sur la filiation. Le Sénat a en effet inscrit dans le projet de loi qu'"il ne peut être légalement établi deux filiations maternelles ou deux filiations paternelles à l’égard d’un même enfant". 
Selon le texte des sénateurs, en cas de PMA réalisée par un couple de femmes, la femme qui accouche est désignée comme étant la mère de l'enfant, tandis que l'autre femme doit adopter celui-ci. 
"Bien sûr, ce n'est pas acceptable", a commenté la rapporteure Coralie Dubost, qui souhaite supprimer ce dispositif afin de le remplacer par une simple déclaration conjointe et préalable des deux femmes. Ces dernières seraient alors toutes les deux désignées comme étant les mères de l'enfant à naître.

Assurance maladie

Les sénateurs ont également supprimé la prise en charge de la PMA par l'Assurance maladie pour toutes les femmes, en ne la réservant qu'aux seules demandes fondées sur des indications médicales comme l'infertilité. "Une honte", selon Bastien Lachaud (LFI), qui a mis en cause lundi soir "l'oeuvre réactionnaire du Sénat".
Aurore Bergé (La République en Marche) a, pour sa part, dénoncé un dispositif qui crée des "droits nouveaux [mais seulement] pour les plus riches".



La majorité devrait donc revenir à la version votée par l'Assemblée nationale en première lecture : "C'est une question d'égalité, de non-discrimination", a commenté Jean-Louis Touraine.
Lors de l'examen du texte en commission, les députés devraient également rétablir l'autorisation de l'autoconservation des gamètes sans raison médicale ainsi que le dispositif relatif à l'accès aux origines. Ce dispositif prévoit qu'à leur majorité les enfants issus d'une PMA pourront demander à connaître l'identité de leur géniteur.

Don du sang

Lors des débats, la question de la PMA post mortem (ou PMA de "volonté survivante" selon Jean-Louis Touraine) sera à nouveau abordée. Ce dispositif permettrait à une femme qui vient de perdre son conjoint d'utiliser pour elle-même les gamètes de son mari décédé en vue d'une insémination. Le rapporteur, Jean-Louis Touraine, y est favorable, mais sa collègue et porte-parole de LaREM, Aurore Bergé, s'y est opposée.
Les députés examineront également un amendement transpartisan déposé par le rapporteur socialiste du texte, Hervé Saulignac, qui supprime la condition d'abstinence sexuelle de quatre mois pour les hommes homosexuels souhaitant donner leur sang. "Je souhaite que la pratique rejoigne enfin le droit", a commenté le député PS, qui souhaite mettre fin à une "discrimination injustifiée".



La majorité souhaite sous-amender la proposition d'Hervé Saulignac. Selon la version rédigée par le groupe La République en Marche, "les critères de sélection des donneurs de sang" seraient "définis par arrêté du ministre chargé de la Santé pris après avis du directeur général de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé". Ces critères ne pourraient être fondés sur "aucune différence de traitement non justifiée par la nécessité de protéger le donneur ou le receveur".

"Pas prioritaire"

Plusieurs élus de droite ont profité des débats pour mettre en cause le choix d'inscrire à l'ordre du jour le projet de loi bioéthique en pleine crise sanitaire. Thibault Bazin (Les Républicains) a évoqué sa "sidération", tandis que Pascal Brindeau (UDI et indépendants) a critiqué un choix qui a "quelque chose de choquant et d'indécent".
Xavier Breton (Les Républicains) a pour sa part dénoncé la "lâcheté" de l'exécutif, qui a "cédé" selon lui "aux caprices d'un lobby".



L'examen du projet de loi en séance publique aura lieu à partir du lundi 6 juillet.
François Bernon
François Bernon
Avec l'Archange Gabriel

Masculin Messages : 589
Localisation : Paris
Inscription : 23/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 27 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par Nicolas-p le Mar 30 Juin 2020 - 11:53

c'est déja ça...
https://www.valeursactuelles.com/societe/loi-bioethique-larcheveque-de-paris-fustige-la-tactique-du-gouvernement-121162

pas une ligne dans les autres médias ou à la Tv bien sur...(il n'y en aura pas : ordre de surtout rien dire).

allez prions bien tous pour le triomphe du cœur immaculé de marie et l'écroulement des hérésies laïcardes. hérésies qui auront le temps de faire du mal en détruisant nombre d'enfants issus de cela. à nous de les accueillir dans les années à venir et par notre exemple, à nous de leur montrer qu'une autre vie est possible.

le retour de bâtons nous l'auront d'ici 10 à 20 ans (adolescents et adultes issus de cela) détruits moralement, psychologiquement et spirituellement. ils auront alors grand besoin de voir autour d'eux une autre perspective de vie, un autre regard sur la famille, l'amour et la vie.

d'un mal Dieu peut en sortir un bien plus grand encore! et quand ils auront vu le néant dans lesquels on les aura plongés de cette vie sans repères, sans père et mère sans morales ni limites faces à des familles unies heureuses en face il n'auront que leurs yeux pour pleurer de ce manque et j'espère l'élan pour crier vers Dieu face à cette injustice et se plonger dans ses bras, revenir au Christ à leur créateur, à l'amour d'un père tout simplement qui les aime et d'une mère avec Marie notre reine du ciel.
Nicolas-p
Nicolas-p
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1715
Age : 47
Localisation : aquitaine
Inscription : 01/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 27 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par François Bernon le Mar 30 Juin 2020 - 19:45

L'amendement permettant le don d’ovocyte d’une femme à sa compagne qui portera l’enfant après une FIV, dans le cadre d’une PMA a été adopté.


1° étape vers une "reproduction" homosexuelle si cet amendement est conservé par la suite.
François Bernon
François Bernon
Avec l'Archange Gabriel

Masculin Messages : 589
Localisation : Paris
Inscription : 23/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 27 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par Pierre L. le Mer 1 Juil 2020 - 20:06

Ayons confiance en Dieu, par le Très Saint Cœur de Jésus et le Cœur Immaculé  Marie.


Pierre L.
Pierre L.
J'adore l'Eucharistie
J'adore l'Eucharistie

Masculin Messages : 280
Age : 31
Localisation : Yvelines
Inscription : 14/04/2020

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 27 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par Père Nathan le Ven 3 Juil 2020 - 17:58


Avant l’ère présente, ces choses étaient difficiles à percevoir, sinon impossibles.

Mais ce vingt et unième siècles est assez stupéfiant avec sa bioéthique, son clonage, son imbécillité haineuse, à tel point que quand on considère les titres des médias, on se pince pour se demander si on ne rêve pas.

On se croirait chez les fous, mais attention, pas des fous « gentillets » qui font sourire, mais des fous dangereux.

Il est manifeste que les « forces des ténèbres » ont de plus en plus de latitude.

Cela annonce leur effondrement, mais en attendant, il va falloir tenir.

Et ne pas prendre sa vessie pour une lanterne.


C'est bien cela : le Doigt de Dieu se lève
Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 27 DroppedImage_2
Père Nathan
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 4168
Age : 69
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 27 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par azais le Ven 3 Juil 2020 - 19:03

 comment combattre le mal : en priant pour la benediction de nos enemis et de ceux de la Vie dès leur conception 

 http://lalumierededieu.eklablog.com/klagenfurt-autriche-reine-du-precieux-sang-p1696022

Reine du Précieux Sang


La Mère de Dieu est apparue à Antonia Lamberger lui demandant de fonder "l'armée du Précieux Sang", dirigée par Marie comme "Reine du Précieux Sang" pour exhorter le monde à la pénitence et à la conversion.

Antonia Lamberger est née en 1905 à Feldkirchen et a eu des expériences mystiques dans son enfance.
Lors de sa première communion, elle avait reçu des manifestations de phénomènes lumineux, des visions de Marie et de Jésus et avait reçu le privilège de l'union mystique avec le Christ.
Elle est devenue une âme expiatrice.
L'armée du Précieux Sang est une organisation qui opère par la prière et le sacrifice.


LE PRÉCIEUX SANG


La Mère, de Dieu, en tant que Reine du Précieux Sang dit à la Voyante privilégiée, Antonia Lamberger de Klangenfurt :


« Entourez votre Patrie d’une bande du Précieux Sang et l’ennemi rusé ne franchira pas vos frontières »


La Mère Céleste désire que très souvent, à touteheures du jour, le Précieux Sang soit offert en Sacrifice, pour la Rédemption du monde par la prière suivante :


Père Éternel, par le Cœur Douloureux et Immaculé de Marie et Ses Larmes, je Vous offre le Précieux Sang et les Plaies de N.S.J.C., pour que la Mère de Dieu, tenue par l’Archange Saint-Michel et tous les Saints anéantisse le pouvoir de Satan et chasse tous les mauvais esprits et déjoue leur projets surtout en ce moment où notre Patrie et le monde entier sont en danger. AMEN.


Soyez conscient d’accomplir et d’offrir toute tâche, vos joies et vos peines pour la gloire de -Dieu et en expiation pour les péchés du monde entier. Ainsi vous aurez en partage l’Amour Miséricordieux pour le présent et l’Éternité.


En vérité je vous le dis : 
« Tout homme qui s’adresse à moi, ne fût-ce qu’en pensée, est plus fort qu’une armée de démons, je le rendrai fort et je viendrai avec une Année Céleste à sa rencontre ».


 Vous ne priez pas pour vos ennemis. C’est la raison pour laquelle vous êtes livrés à leur volonté, à leur pouvoir arbitraire.


Vous en êtes vous-mêmes responsables. 


Vous haïssez, craignez et calomniez vos ennemis (que vous ne connaissez pas), vous essayez de vous cacher devant eux ; 


mais je vous dis : « Vous devez prier pour eux afin que Je puisse les combler de mon Saint Amour Paternel. C’est là ma volonté. Priez pour que ma volonté soit faite, alors vos ennemis seront impuissants.


Je vous ai libérés et je vous tiens dans mes mains. Vous ayant rachetés par mon Sang. Je vous protège de mes mains. Je vous le dis, celui qui ne prie pas pour ses ennemis, ses calomniateurs et malfaiteurs, comme ]e le lui ai appris, gémira durant les heures de malheur et de misère, car il sera livré sans aucun secours aux puissances maléfiques qui parcourent le monde pour perdre une grande partie des hommes.


Que cela vous serve de secours pour vous mettre à l’abri des difficultés futures ».
 Amen
azais
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 6742
Age : 69
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 27 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par azais le Ven 3 Juil 2020 - 19:11

scan des pages : prière pour nos enemis 


Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 27 Unname11
Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 27 Unname12



Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 27 Unname13


Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 27 Unname13
Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 27 Unname14
azais
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 6742
Age : 69
Inscription : 10/02/2016

Scala-Coeli, azais et Desiderius Ulixes aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 27 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par Desiderius Ulixes le Ven 3 Juil 2020 - 19:21

Pour faire suite avec saint Silouane :

Celui qui n’aime pas ses ennemis
ne peut connaître le Seigneur
ni la douceur de l’Esprit Saint


Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 27 Silou210

Desiderius Ulixes
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1287
Age : 57
Inscription : 04/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 27 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par Pierre L. le Dim 5 Juil 2020 - 8:16

le diable ne gagnera pas.Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 27 B9721234699Z.1_20191013173144_000%2BGU5EMA7GV.1-0
Pierre L.
Pierre L.
J'adore l'Eucharistie
J'adore l'Eucharistie

Masculin Messages : 280
Age : 31
Localisation : Yvelines
Inscription : 14/04/2020

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 27 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par Yeshoua le Dim 5 Juil 2020 - 20:05

Dans le Livre des Actes des Apotres au chapitre 19:


23.Mais il y eut en ce temps-là un grand trouble au sujet de la voie du Seigneur.

24.Car un certain orfèvre nommé Démétrius, en faisant de petits temples de Diane en argent, procurait aux ouvriers un gain considérable.
25.Les assemblant avec les artisans du même métier, il dit : Hommes, vous savez que c'est de cette industrie que vient votre (notre) gain 

26.et vous voyez, et vous entendez que non seulement à Ephèse, mais presque dans toute l'Asie, ce Paul persuade et détourne un grand nombre de personnes, en disant : Ce ne sont pas des dieux, ceux qui sont faits par la main des hommes.
27.Et il n'y a pas seulement péril pour nous que notre industrie ne tombe en discrédit, mais le temple de la grande Diane ne sera tenu pour rien, et la majesté de celle que toute l'Asie et tout l'univers honorent commencera à s'anéantir.
32.Cependant les uns criaient une chose, les autres une autre ; car l'assemblée était confuse, et la plupart ne savaient pas pourquoi ils s'étaient réunis


Se passage révéle à mon sens la masquarade que nous subissons actuellement par la Devastation metaphysique prophétisé en Daniel 9 et en Matthieu 24 .
Se Démétrius se viens "reconcillier" touts les puissants de se monde, rappelant que c'est l'argent qui fait tourner le monde, s'opposant finalement à la Parole de Jésus-Christ nous disant :Nul ne peut servir deux maitres (Matt 6.24), il installe de se fait dans une fausse paix, laissant un compromis dans le service de Dieu et de l'argent jusqu'a la marchandisation de l'etre humain en sa chair et pour son ame racheté.
Notre liberté nous laisse le choix (les disciples par l'Esprit ont dit à Paul de ne pas intervenir) nous renvoyant aux choix de notre Maitre à servir, tranchant doublement avec l'esprit de de monde (bien commun conditionné sous la houlette des lobby fianancier)


Dernière édition par Yeshoua le Lun 6 Juil 2020 - 12:24, édité 2 fois
Yeshoua
Yeshoua
Combat avec l'Archange Michel

Masculin Messages : 1152
Inscription : 14/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 27 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par Nicolas-p le Lun 6 Juil 2020 - 9:31

un merci pour ce prêtre:

https://www.lesalonbeige.fr/bioethique-un-cure-ecrit-a-son-depute/
Nicolas-p
Nicolas-p
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1715
Age : 47
Localisation : aquitaine
Inscription : 01/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 27 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par Yeshoua le Lun 6 Juil 2020 - 12:42

Dans le Livre des Actes des Apotres au chapitre 19


Il faut aussi signaler aux passage, meme si cette interpretation n'apporte rien sur le plan de l'edification, (j'en conviens) néanmoin se Livre étant l'histoire révélé et incarnée de l'Eglise, nous avons la depuis 21 siécles se passage se deroulant sous nos yeux de facon claire et évidente.
Yeshoua
Yeshoua
Combat avec l'Archange Michel

Masculin Messages : 1152
Inscription : 14/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 27 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par Père Nathan le Mar 7 Juil 2020 - 18:49

De Patrick Hetzel

La commission spéciale a également adopté l’amendement du DPI-A (diagnostic génétique préimplantatoire aux aneuploïdie, ndlr) qui permet de sélectionner in vitre des embryons afin d’éviter la naissance d’un bébé porteur de handicap. Alors ministre de la Santé, Agnès Buzyn s’y était pourtant opposé au nom du gouvernement, mettant en garde contre les dérives eugéniques d’une telle mesure. « Il faut que le gouvernement arrête de faire de la publicité sur l’inclusion, le bonheur de la diversité quand la majorité vote un tel amendement », s’insurge Patrick Hetzel. « C’est complètement fou : On était en train de discuter de la vie et de la mort, de qui on va faire venir au monde ou pas… Ce sont des décisions incroyablement lourdes. Est-ce à moi de dire qu’on va faire naitre un enfant pour son frère (la pratique du bébé médicament a également été réintroduite dans le projet de loi par la commission, ndlr) ».
Qu’en est-il de la filiation ? L’article 4 qui lui est consacré a valu une sortie particulièrement remarquée de Patrick Hetzel. Alors que les députés étaient en train de débattre des amendements relatifs à l’article 3, il reçoit des mails lui disant que les amendements qu’il a déposés sur l’article 4 sont… irrecevables. Et pour cause : Coralie Dubost, l’une des rapporteurs, a déposé, deux heures à peine avant qu’il soit débattu… un article 4 totalement réécrit faisant ainsi tomber les amendements déposés sur l’ancienne version. « Ce ne sont pas des manières de faire : on est en train de parler d’une modification substantielle du code civil sur la question de la filiation », détaille-t-il. Après une réunion des présidents des bureaux, il est finalement décidé de décaler l’examen de cet article… à 21h30 le même jour. « Je vous laisse imaginer le travail remarquable réalisé par nos équipes », confie-t-il. Finalement, alors que le Sénat avait adopté un amendementproposant d’établir la filiation de la mère d’intention, c’est-à-dire celle qui n’a pas accouché, par voie d’adoption, la commission du Sénat est revenu sur une reconnaissance conjointe devant notaire. Autre changement notable : la traduction automatique de l’état civil d’enfants nés de GPA à l’étranger en France


« Cela me désole car je peux comprendre le calendrier parlementaire, la pression de l’aile gauche des marcheurs qui veut son totem… 
Mais là on a vraiment l’impression que plus personne ne se pose la question du sens, de l’humain, de la protection du plus faible… », regrette encore Patrick Hetzel. 
Si l’issue pourrait être différente en séance dans la mesure où le gouvernement, et donc en théorie les députés LREM, ne sont pas favorables à plusieurs amendements votés en commission, Agnès Thill comme Patrick Hetzel s’inquiètent. 
« Jean-Louis Touraine est libertaire et no limit », regrette-t-elle. « Mais ce n’est pas le cas de tous les députés LREM : je pense notamment à Aurore Bergé qui m’a dit que la méthode ROPA sera bien évidement re débattue en séance. 
Après je m’interroge : compte-tenu de la démission du gouvernement et la difficulté pour LREM de conserver une unité, les députés seront-ils bien présents quand il faudra voter dans l’hémicycle ? ».
Initialement prévu lundi 6 juillet à partir de 16h, l’examen en deuxième lecture du projet de loi bioéthique devrait être repoussé. En effet, en raison de la démission du gouvernement les députés ont interrompu l’examen du projet de loi de finance rectificative alors même qu’il restait près de 1.000 amendements à examiner. Le nouveau Premier ministre, Jean Castex, devrait aussi vraisemblablement faire un discours de politique générale avant la reprise des débats ce qui amènerait à un report de l’examen du projet de loi. « Nous savons qu’il y a une limite pour le dépôt des amendements à ce samedi midi », reprend Patrick Hetzel. « Nous allons la respecter afin d’être paré pour toute éventualité ». 
Des amendements qu’ils devront déposer en moins de 24h, le texte définitif de la commission spéciale bioéthique n’ayant été mis en ligne que le vendredi 3 juillet peu après 13h…
Père Nathan
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 4168
Age : 69
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 27 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par Scala-Coeli le Mer 15 Juil 2020 - 23:12

La commission spéciale Bioéthique de l'Assemblée est terminée, le site Généthique a interrogé un député sur les propositions effrayantes qui sont faites pour la révision des lois de Bioéthique. Voici ce qui devrait être prévu au programme entre autres, extraits :
"Ce projet de loi assouplit le cadre règlementaire des recherches sur l’embryon et sur les cellules souches embryonnaires humaines (article 14). Ce projet de loi envisage la possibilité de créer des gamètes artificiels à partir de cellules IPS (article 15). Ce projet de loi supprime l’interdiction d’embryons chimériques (article 17). Il sera rendu possible d’insérer des cellules souches embryonnaires humaines (issues de la destruction d’un embryon humain) dans un embryon animal en vue de son insertion dans la femelle. Pourtant le Conseil d’Etat a alerté sur les risques de transgression des frontières entre l’espèce humaine et l’espèce animale."
http://www.genethique.org/fr/apres-la-commission-speciale-bioethique-des-risques-accrus-de-derive-marchande-de-derive-eugenique

Le sujet de la bioéthique est tenu sous silence, dans l'indifférence et l'ignorance générale, sous prétexte que nous devons nous "battre" contre un "virus"...
Les Cieux doivent trembler...
Prions notre Père du Ciel d'avoir pitié de nous...
Prends pitie Blowing nose
Scala-Coeli
Scala-Coeli
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 1667
Localisation : Sud de la France
Inscription : 04/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 27 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par Nicolas-p le Jeu 16 Juil 2020 - 9:29

Oui

Les lois les plus ignobles passent dans cette " chambre de l'enfer " comme le disait Marie jahenny.

Quoi de mieux qu'une bonne crise et l'arrivée des vacances pour détourner l'attention et faire tout ce que l'on veut en catimini pendant que la masse nne parle que de virus et de vacances...

Pas un seul mot dans les médias. Rien.

Qu'ils savourent leur maigre victoire ici , c'est leur temps, car ils en paieront éternellement le prix.
Nicolas-p
Nicolas-p
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1715
Age : 47
Localisation : aquitaine
Inscription : 01/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 27 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par Yeshoua le Jeu 16 Juil 2020 - 10:43

Le sujet de la bioéthique est tenu sous silence, dans l'indifférence et l'ignorance générale, sous prétexte que nous devons nous "battre" contre un "virus"...
Les Cieux doivent trembler...
Prions notre Père du Ciel d'avoir pitié de nous...
Oui finalement nous vivons se passage qui nous amene dans l'ignoble comme ci c'etait deja realisé... car nous sommes déja deshumanisé, sous sommes bien seul...
Yeshoua
Yeshoua
Combat avec l'Archange Michel

Masculin Messages : 1152
Inscription : 14/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 27 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par Père Nathan le Jeu 16 Juil 2020 - 13:45



Pour Alexandra, la Chambre de l'Enfer de Paris nous couve "l'Abomination" : elle s'en déclare "dévastée"
Père Nathan
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 4168
Age : 69
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 27 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par Pierre L. le Jeu 16 Juil 2020 - 18:51

Ave Maria, gratia plena
Dominus tecum
Benedicta tu in mulieribus ;
Et benedictus fructus ventris tui, Jesus !
Sancta Maria, Mater Dei,
Ora pro nobis, peccatoribus,
Nunc, et in ora mortis nostræ.
Amen.
Pierre L.
Pierre L.
J'adore l'Eucharistie
J'adore l'Eucharistie

Masculin Messages : 280
Age : 31
Localisation : Yvelines
Inscription : 14/04/2020

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 27 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par azais le Jeu 16 Juil 2020 - 20:20

@Père Nathan a écrit:

Pour Alexandra, la Chambre de l'Enfer de Paris  nous couve "l'Abomination" : elle s'en déclare "dévastée"
 MAIS POURQUOI TV LIBERTE , ALLIANCE VITA , LA FONDATION LEJEUNE , LA MARCHE POUR LA VIE , JURISTE POUR L'ENFANCE , etc  


autrement dit Guillaume le thilloy, Jean Marie Lemene , Tugdual Derville , Aude Mirkovic , Ludovine la rochère etc etc N'ONT LANCE AUCUNE INFORMATION SUR LE CLONAGE HUMAIN , le Trafic et la MANIPULATION, MUTATION D'ETRES HUMAINS ( dit ici "instrumentalisation " ) , la FABRICATION SANS PERE. et SANS MERE , enfin la chimerisation de la PROCREATION HUMAINE


POURQUOI ? 
PARCEQUE SEUL la trisomie les intéresse ?


POURQUOI ? 
PARCEQUE pour eux l'EMBRYON N'A PAS D'AME humaine donc spirituelle , autrement dit N'eST PAS UNE PERSONNE HUMAINE ?


POURQUOI ?
PARCE QUE POUR EUX LE CLONAGE HUMAIN ET la FABRICATION EUGENIQUE EST UN MYTHE qui ne peut etre denoncé que par des cinglés et que EUX sont intelligents , POLITIQUEMENT corrects et Bien sur ( mais aujourd'HUI les voila parfaitement contredits par les faits) les seuls ACTEURS CREDIBLES et pour éviter le CRIME CONTRE L'HUMANITE , autrement dit pour les croyants L'ABOMINATION de la DESOLATION et pour ceux qui sont allés jusque là (M Touraine ) la RUPTURE sur l'HUMANITE


NE SONT ILS PAS LES PRINCIPAUX RESPONSABLES ? 


CE SONT EUX qui font l'OPINION Ethique 
et SE SONT EUX qu écoutent les responsables de l 'Eglise catholique , protestante , juive , musulmane et les cercles ethiques laics vertueux !!!


ET LEUR SILENCE N'EST IL PAS, Finalement, HAUTEMENT COMPLICE ?
azais
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 6742
Age : 69
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 27 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par Nicolas-p le Jeu 16 Juil 2020 - 21:51

Peut être  simplement parce que un tel discours est inaudible auprès du grand public et deuxièmement je ne suis même pas sûr qu'ils soient réellement au courant et conscients de  ces "avancées " ni qu'ils aient forcément le bagage scientifique pour en comprendre la portée et sinon peut-être l'espoir que cela ne soit jamais autorisé.

Qui ira s'insurger dans la population, comprendre exactement ce que c'est que ces chimères présentées au public comme le moyen  altruiste de créer des organes pour sauver des vies et iront se lever contre les chimères et défiler dans la rue pour cela? 

Personne. 

Qui va s'insurger contre le clonage humain dont il n' y a aucune preuve présentable, qui relève pour la plupart du mythe  car si cela est fait ,étant interdit c'est caché au fond de laboratoires? Et tout simplement croire que cela puisse  exister? 

Personne 

Qui dans le grand public est capable de comprendre les dangers des ciseaux génétique ( crispr cas9)? De  même imaginer que des scientifiques jouent à  être DIEU avec?

Quasi personne...

Qui va s'insurger contre la reproduction hors du corps ( utérus artificiel )? Et même croire que c'est possible 

Personne 

Qui une seule seconde imagine que PMA et GPA  sont une simple étape vers la destruction de la reproduction naturelle humaine comme DIEU l'a voulu et non simplement réservé à des homosexuels en mal d'enfants  ?

Personne

Etc....

Le jour ou ces faits seront visibles du grand public,  leur réalité démontrable, l'horreur visible, les gens s'insurgeront:

Il sera trop tard. 

Pour l'instant tout cela fait en secret n'est que fiction pour beaucoup. 

C'est ce secret et l'absence de preuves tangibles qui ne permet pas de combattre cela le reléguant pour la plupart au rang de "fakes news" ou de "délires " de personnes un peu " dérangées".

Cela sortira, trop tard mais cela arrivera
Nicolas-p
Nicolas-p
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1715
Age : 47
Localisation : aquitaine
Inscription : 01/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 27 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par azais le Dim 19 Juil 2020 - 13:32

@Nicolas-p a écrit:Peut être  simplement parce que un tel discours est inaudible auprès du grand public et deuxièmement je ne suis même pas sûr qu'ils soient réellement au courant et conscients de  ces "avancées " ni qu'ils aient forcément le bagage scientifique pour en comprendre la portée et sinon peut-être l'espoir que cela ne soit jamais autorisé.

Qui ira s'insurger dans la population, comprendre exactement ce que c'est que ces chimères présentées au public comme le moyen  altruiste de créer des organes pour sauver des vies et iront se lever contre les chimères et défiler dans la rue pour cela? 

Personne. 

Qui va s'insurger contre le clonage humain dont il n' y a aucune preuve présentable, qui relève pour la plupart du mythe  car si cela est fait ,étant interdit c'est caché au fond de laboratoires? Et tout simplement croire que cela puisse  exister? 

Personne 

Qui dans le grand public est capable de comprendre les dangers des ciseaux génétique ( crispr cas9)? De  même imaginer que des scientifiques jouent à  être DIEU avec?

Quasi personne...

Qui va s'insurger contre la reproduction hors du corps ( utérus artificiel )? Et même croire que c'est possible 

Personne 

Qui une seule seconde imagine que PMA et GPA  sont une simple étape vers la destruction de la reproduction naturelle humaine comme DIEU l'a voulu et non simplement réservé à des homosexuels en mal d'enfants  ?

Personne

Etc....

Le jour ou ces faits seront visibles du grand public,  leur réalité démontrable, l'horreur visible, les gens s'insurgeront:

Il sera trop tard. 

Pour l'instant tout cela fait en secret n'est que fiction pour beaucoup. 

C'est ce secret et l'absence de preuves tangibles qui ne permet pas de combattre cela le reléguant pour la plupart au rang de "fakes news" ou de "délires " de personnes un peu " dérangées".

Cela sortira, trop tard mais cela arrivera
 Si cela est n'est ce pas parce que justement ni Allance Vita ( Tugdual Derville  et son "équipe qui forme 15000 militants chaque année ), ni Marchons pour la vie  (ex La manif pour tous  et toutes ses antelles  Ludovine la Rochère , Virgnie Tellenne, Beatrice Bourge. , Veilleurs  etc etc )  ni genethique.àrg ( fondation J lejeune ) , ni Juriste pour l'Enfance ( Aude Mirkovic ) ont systématiquement omis d'en parler alors que decrets et lois étaient discutés , votés et que des parutions scientifiques et des voix se levaient pour les denoncer  ( Mme Aginsky,  Jacques Testart , Alaxandra Caude henion et bien d'autres ) 
Et nous repondaient à nous qui les interrogeons sans cesse  physiquement sur leurs interventions locales , sur pages twitter , face book et leurs enveloppe reponses pour demander de l'argent , ou leurs sites tout simplement et adresses mails quand nous es connaissions eux et leurs representants regionaux ....  "ce sujet n'est pas productif "

les parutions scientifiques ne sont pas des fakes , les decres et textes de lois non plus ... ton discours Nicolas-p est une caution à la complicité active par omerta volontaire et délibérée ...de ceux qui  foret , informent et disent ce qu ilfaut penser a nos eveques et leurs representants de  leurs commissions bioethiques , au point que les reponses des eveques quand nous eur ecrivons est de m^me acabit ; vos propos et alertes "ne sont pas productifs" ( sous entendu dans le debat , parler en parlant selon des verites scientifiques , anthropologiques , juridiques, theologiques , philosophiques , ontologiques ou même en  s'appuyant sur des valeurs  catholiques  pouvant évoquer quelque part un créateur, un Dieu , une parole de Dieu )

bref vous etes des catholique s nous disent les pasteurs , priez et taisez vus laissez nous tranquile 

Ne nous etonnons pas que les cathédrales brulent , que les textes defilent , que l'horreur des horreurs condamnées a Nuremberg et dans l'Ecriture se réalise .... et ne parlons pas des consequences dans les esprits , les âmes , la prière désincarnée de la realité, qui ne meriteront  qu une seule parole  " arrière je ne vous connais pas "  

 ton point de vue mou se justifierait- il encore en esprit et en verite , en conscience et en toute sérénité ?
azais
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 6742
Age : 69
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 27 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 27 sur 29 Précédent  1 ... 15 ... 26, 27, 28, 29  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum