Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

N.O.M. : le point + la suite - Page 3 Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -24%
SUPER MARIO 3D WORLD+BOWSER FURY – en ...
Voir le deal
45.49 €

N.O.M. : le point + la suite

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

N.O.M. : le point + la suite - Page 3 Empty Re: N.O.M. : le point + la suite

Message par jules le Ven 8 Mai 2009 - 12:10

les chambres à gaz ont bel bien existé je ne l'ai jamais nié
jules
jules
Avec Saint Maximilien Kolbe

Masculin Messages : 77
Age : 29
Localisation : France
Inscription : 11/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

N.O.M. : le point + la suite - Page 3 Empty Re: N.O.M. : le point + la suite

Message par DanielDuCiel le Ven 8 Mai 2009 - 12:14

J'ignorais qu'il y avait de "bons racistes".

DanielDuCiel
Avec les chérubins

Messages : 60
Inscription : 10/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

N.O.M. : le point + la suite - Page 3 Empty Re: N.O.M. : le point + la suite

Message par jules le Ven 8 Mai 2009 - 12:21

les bon racistes tu en fais parti car tu fais semblant d'etre chretien mais en realité tu es un anarchiste et athé qui defend le metissage de l'humanité. Tu es contre l'europe, tu es un traitre
jules
jules
Avec Saint Maximilien Kolbe

Masculin Messages : 77
Age : 29
Localisation : France
Inscription : 11/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

N.O.M. : le point + la suite - Page 3 Empty Re: N.O.M. : le point + la suite

Message par jules le Ven 8 Mai 2009 - 12:23

vous vous dites bon chretien. Si vous etiez des bons chretiens vous defendrez l'europe plus que tout face à l'ISLAM car c'est le berceau du christianisme là ou il y a le siege du christianisme : le vatican avec le pape.

Vous etes sur ce forum pour critiquer les nations et le christianisme, vous etes des etres mauvais et sans ame
jules
jules
Avec Saint Maximilien Kolbe

Masculin Messages : 77
Age : 29
Localisation : France
Inscription : 11/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

N.O.M. : le point + la suite - Page 3 Empty Re: N.O.M. : le point + la suite

Message par DanielDuCiel le Ven 8 Mai 2009 - 12:29

Dès lors, nous sommes à l'image du Saint Père. Il prône également le rapprochement des peuples et des religions face à l'athéisme croissant. Serais-tu plus Saint que Benoît XVI ? Aurais-tu plus la Vérité que Lui ? Lui qui est le représentant vivant de notre Seigneur Jésus Christ ?
NB : trouve un peu d'autres arguments que "traitre, athée, anarchiste, ..." tu en deviens lassant. Argumente un peu tes dires.

DanielDuCiel
Avec les chérubins

Messages : 60
Inscription : 10/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

N.O.M. : le point + la suite - Page 3 Empty Re: N.O.M. : le point + la suite

Message par jules le Ven 8 Mai 2009 - 12:30

Le nationalisme et le patriotisme, ce n'est pas le fascisme. Aimer sa culture et sa patrie n'est pas être raciste ou nazi.

D'ailleurs les patriotes de France furent des Résistants, pas des collabos.
Sauf quelques cas qui hélas n'ont pas su différencier. Mais ce n'est que l'exception qui confirme la règle.

Le problème de la France, c'est la honte d'être Français. Je ne suis pas plus royaliste que le roi, mais j'échange avec des patriotes de partout et je constate.
jules
jules
Avec Saint Maximilien Kolbe

Masculin Messages : 77
Age : 29
Localisation : France
Inscription : 11/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

N.O.M. : le point + la suite - Page 3 Empty Re: N.O.M. : le point + la suite

Message par DanielDuCiel le Ven 8 Mai 2009 - 12:32

A te lire, il faudrait plutôt être honteux d'être chrétien catholique ! Jamais notre Seigneur n'a demandé à ses brebis de rejeter les étrangers, les hommes d'une autre religion, ... ou de défendre un territoire sous prétexte que l'on y est né.

DanielDuCiel
Avec les chérubins

Messages : 60
Inscription : 10/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

N.O.M. : le point + la suite - Page 3 Empty Re: N.O.M. : le point + la suite

Message par jules le Ven 8 Mai 2009 - 12:39

si Dieu a creer autant de race c'est pas pour les voir se metissé ou se melanger. Tout ce qu'a creer Dieu est alors balayé dilapidé par des personnes mauvaises comme vous.

L'europe restera au blanc européen, l'afrique restera au noire, le moyenne orient restera au arabe, l'asie restera au jaune, l'inde restera au indien...

Vous ne pourrez pas obliger les peuples du monde à ce metisser c'est un crime contre la creation de Dieu !! Vous n'etes pas des chretiens !!

ps : ceux qui defendent le metissage sont du coté du Nouvel ordre mondial ce qui prouve encore une fois que tu en fais parti ainsi que patmos et autre
jules
jules
Avec Saint Maximilien Kolbe

Masculin Messages : 77
Age : 29
Localisation : France
Inscription : 11/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

N.O.M. : le point + la suite - Page 3 Empty Re: N.O.M. : le point + la suite

Message par DanielDuCiel le Ven 8 Mai 2009 - 12:46

Extrême droite et créationniste en plus ! Tout cela devient intéressant. Tu dis avoir 18 ans, gageons que les années t'apporteront la sérénité et un peu de maturité.
Retiens tout de même que Dieu n'est pas violence ou guerrier ! Et que si Dieu n'avait voulu que des races "pures", Il aurait empêché l'accouplement entre les "races" humaines, comme Il l'a fait pour les races animales (un chien ne peut procréer avec un chat). Serais-tu au dessus de Dieu ?
Je finis par croire que nous avons affaire à un petit prétentieux.

DanielDuCiel
Avec les chérubins

Messages : 60
Inscription : 10/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

N.O.M. : le point + la suite - Page 3 Empty Re: N.O.M. : le point + la suite

Message par jules le Ven 8 Mai 2009 - 12:56

je suis pas au dessus de Dieu sa jamais !! je suis contre la destruction de ma race et je ne suis pas le seul heureusement !!

Si vous regardez la prophetie de saint jean de jerusalem, il en parle du melange entre la peau brune et la peau blanche. C'est un crime !! Les chatiments arrivent FAUX CHRETIEN

Retiens tout de même que Dieu n'est pas violence ou guerrier ! Et que si Dieu n'avait voulu que des races "pures", Il aurait empêché l'accouplement entre les "races" humaines, comme Il l'a fait pour les races animales (un chien ne peut procréer avec un chat). Serais-tu au dessus de Dieu ?

alors pourquoi Dieu nous a pas empeché de faire des pechés mortel comme tué. EXPLIQUE MOI CELA ?
jules
jules
Avec Saint Maximilien Kolbe

Masculin Messages : 77
Age : 29
Localisation : France
Inscription : 11/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

N.O.M. : le point + la suite - Page 3 Empty Re: N.O.M. : le point + la suite

Message par DanielDuCiel le Ven 8 Mai 2009 - 13:00

Les péchés sont du ressort de la liberté que Dieu nous laisse.
La création se fait d'un tout créé par Dieu et l'erreur n'existe pas.
Le premier est la résultante de notre construction, le second est le fait et créé et non immuable.
C'est simple à comprendre, non ?

DanielDuCiel
Avec les chérubins

Messages : 60
Inscription : 10/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

N.O.M. : le point + la suite - Page 3 Empty Re: N.O.M. : le point + la suite

Message par jules le Ven 8 Mai 2009 - 13:09

FAUX, il y a certaine erreur chez l'homme : par exemple la trisomie arretez de nous prendre pour des imbeciles

Dieu nous a laissé une liberté d'action total car nous avons voulu etre separé de Dieu
jules
jules
Avec Saint Maximilien Kolbe

Masculin Messages : 77
Age : 29
Localisation : France
Inscription : 11/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

N.O.M. : le point + la suite - Page 3 Empty Re: N.O.M. : le point + la suite

Message par DanielDuCiel le Ven 8 Mai 2009 - 13:14

Je ne peux te conseiller que de lire (et pas relire) la Bible et les enseignements du Seigneur. N'est pire aveugle que celui qui ne veut voir.

DanielDuCiel
Avec les chérubins

Messages : 60
Inscription : 10/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

N.O.M. : le point + la suite - Page 3 Empty Re: N.O.M. : le point + la suite

Message par jules le Ven 8 Mai 2009 - 13:42

dont tu en fais parti !!
jules
jules
Avec Saint Maximilien Kolbe

Masculin Messages : 77
Age : 29
Localisation : France
Inscription : 11/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

N.O.M. : le point + la suite - Page 3 Empty Re: N.O.M. : le point + la suite

Message par Dousig le Ven 8 Mai 2009 - 17:53

Modération : racisme interdit.
Dousig
Dousig
Aime le Rosaire

Messages : 760
Inscription : 12/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

N.O.M. : le point + la suite - Page 3 Empty Re: N.O.M. : le point + la suite

Message par Dousig le Ven 8 Mai 2009 - 18:20

Vous ne savez pas ce que vous dites mon cher Jules, si vous soutenez Lepen.

Si vous soutenez Lepen :

vous soutenez aussi ses propos peu charitables à la fois racistes et injurieux.

Au niveau de l'immigration : il est certain que le pays n'a pas la possibilité d'accueillir tout le monde, mais la charité exige qu'on accueille quand même ceux qu'on peut, que Notre-Seigneur puisse nous dire : j'étais sans toit, et vous m'avez logé.

Mais vous en reviendrez. Il est vrai que Lepen est diffamé assez souvent, on aime bien prendre ses phrases hors contexte, mais il s'agit d'une véritable crapule qui ne cherche qu'à s'enrichir et d'un opportuniste. Comme quoi attirer la haine sur soi paye bien.

En tous cas

Modération : pas de racisme, ni un "bon racisme", ni un mauvais.

La couleur de peau n'est que la résultante d'un taux de mélanine, quant aux diverses races, elles existent dans le sens où diverses lignées d'hommes n'ont pas évolué de la même manière selon les conditions climatiques et le patrimoine génétique différents.

Les cultures très différentes des différents peuples rendent difficiles le métissage entre des peuples ayant une culture opposée à cause des moeurs qui diffèrent d'une culture à l'autre, mais non impossible. Toutes ces cultures sont le fruit de l'orgueil de l'homme construisant la Tour de Babel, ce qui a provoqué le mélange des langues, mais Dieu veut bien s'en servir pour sa plus grande gloire.

D'ailleurs, vous verrez difficilement des vietnamiens se mélanger avec des japonais, le rythme de vie n'étant pas le même. Et pourtant ils sont jaunes tous les deux... Il s'agit d'un bon vieux préjugé. La culture peut cependant influencer les comportements, et c'est pourquoi on voit la différence entre un français et algérien. Mais si on creuse, on verra que l'algérien en question a reçu une éducation française, ou a même été adopté, qu'est-ce qu'on en sait ? Chaque homme est unique : le cataloguer est une grave erreur. Cataloguer est quelque chose que tout le monde fait pourtant que ce soit dans un domaine ou dans un autre. Et pourtant Notre-Seigneur nous a prévenu : ne pas juger. Tant qu'il n'y a pas de faits, on n'a pas à juger témérairement. Il n'y a pas de jugements téméraires si il y a fait.

Nous appartenons à l'humanité et descendons tous d'Adam et Eve, comme le prouve des études athées faites sur le patrimoine génétique qui font que l'homogénéité génétique de l'espèce humaine oblige à tirer la conclusion d'un couple humain initial à l'origine de l'humanité.
Dousig
Dousig
Aime le Rosaire

Messages : 760
Inscription : 12/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

N.O.M. : le point + la suite - Page 3 Empty Re: N.O.M. : le point + la suite

Message par jules le Ven 8 Mai 2009 - 20:06

Modération : racisme interdit.

FAUX aucun racisme : je vais vous donner la definition parce que là vous avez un probleme de comprehension

Le racisme est une idéologie établie sur la croyance qu'il existe une hiérarchie entre les groupes naturels humains, désignés sous le terme de races, qui ont des caractères semblables (physiques, psychiques, culturels, etc). Le terme racisme peut également désigner un comportement inspiré de cette idéologie ou une attitude d'hostilité systématique à l'égard d'une catégorie déterminée de personnes. Le racisme peut se traduire par des actes d'hostilité ou de discrimination envers les personnes et prendre la forme de xénophobie ou d'ethnocentrisme.

Certaines formes d'expression du racisme, comme les injures racistes, la diffamation raciale, la discrimination dans certains domaines (embauche, service,…), sont considérées comme des délits dans un certain nombre de pays. Les thèses racistes ont servi de support à certaines idéologies politiques pour pratiquer des discriminations sociales, des ségrégations ethniques et commettre des violences, dont des actes génocides.



Ai je parler une seule fois de RACE dans mes propos NON vous etes à coté de vos pompes. De plus le racisme n'a rien avoir avec la religon. Si j'ai envie de critiquer une religion comme l'ISLAM je fais ce que je VEUX on est dans une democratie pas dans un regime NAZIS.
jules
jules
Avec Saint Maximilien Kolbe

Masculin Messages : 77
Age : 29
Localisation : France
Inscription : 11/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

N.O.M. : le point + la suite - Page 3 Empty Re: N.O.M. : le point + la suite

Message par jules le Ven 8 Mai 2009 - 20:37

C'est plutot vous qui ne savez pas ce que vous dites car je soutiens peut etre LEPEN mais je ne suis en aucun cas membre de son parti politique, je suis un nationaliste français et je fais parti l'action française.


"vous soutenez aussi ses propos peu charitables à la fois racistes et injurieux. "
ENCORE UNE FOIS JE N'AI TENU AUCUN PROPOS RACISTE OU DIFFAMATOIRE ENVERS UNE QUELQUONCE RACE !!

"Au niveau de l'immigration : il est certain que le pays n'a pas la possibilité d'accueillir tout le monde, mais la charité exige qu'on accueille quand même ceux qu'on peut, que Notre-Seigneur puisse nous dire : j'étais sans toit, et vous m'avez logé."

De toute façon, les chretiens ainsi que les occidentaux sont en voie d'extinsion 2050 en france il n'y aura plus de blanc à cause de qui ?
VOUS, avec votre racisme anti-Blanc vous avez corrompu la jeunesse et detruit les moeurs de l'occident. Votre politique d'immigration massif nous menera à la ruine !!
Il est certain que nous n'avons pas les moyens d'acceuillir des immigrés dans nore pays car la population française s'accroit tres faiblement compte tenu de notre faible natalité de ce fait les immigrés deviendront les maitres de notre pays puisque leur taux de natalité est 5 voir 7 fois superieur à la notre comment voulez vous que la FRANCE survive ?

DONC ON PEUT DIRE que d'ici 2020, la FRANCE ne sera plus chretienne mais musulmanne vous verrez si c'est pas vrai. Vous porterez tous le voile
jules
jules
Avec Saint Maximilien Kolbe

Masculin Messages : 77
Age : 29
Localisation : France
Inscription : 11/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

N.O.M. : le point + la suite - Page 3 Empty Re: N.O.M. : le point + la suite

Message par Patmos le Ven 8 Mai 2009 - 21:33

ENCORE UNE FOIS JE N'AI TENU AUCUN PROPOS RACISTE OU DIFFAMATOIRE ENVERS UNE QUELQUONCE RACE !!


NON, JULES, VOUS AVEZ FAIT PIRE ENCORE, EN AFFIRMANT VOTRE SOUTIEN A LA CREATION D'UN CAMP DE CONCENTRATION POUR IMMIGRES A CALAIS !

Inutile de jouer à l'hypocrite : vous êtes démasqué !



De toute façon, les chretiens ainsi que les occidentaux sont en voie d'extinsion 2050 en france il n'y aura plus de blanc à cause de qui ?
VOUS, avec votre racisme anti-Blanc

N'importe quoi ! Il s'agit bien là d'un point cher au parti de Lepen, et d'un argument imbécile ! Les chrétiens ne sont pas en voie d'extinction, pas plus que les Occidentaux ! Comment pouvez-vous croire de telles sornettes ?

"Racisme anti-blanc" ? abruti-smiley Moi qui suis un blanc, je serais bien idiot de faire du racisme anti-blanc, non ? :roll: Laughing

Je suppose que pour conserver la "pureté" de la race, jules, vous allez donc proposer les expulsions, les ghettos, voire la solution finale ?! Ou encore l'interdiction pour 2 personnes de couleur de peau, de nationalité ou de religion différente et qui s'aiment, de s'unir et de fonder une famille ?

De plus, historiquement et géographiquement parlant, je vous signale qu'il y a très peu de chances pour que Jésus ait été un blanc ! Il aurait sans doute été un peu trop basané à votre goût, jules... L'AURIEZ-VOUS HAI POUR AUTANT ???


la FRANCE ne sera plus chretienne mais musulmanne vous verrez si c'est pas vrai. Vous porterez tous le voile

Mon pauvre jules, comme les Nazis face aux Juifs ou les Américains face aux "terroristes", vous êtes MORT DE TROUILLE !

Sachez ceci : je possède des amis chrétiens, juifs, musulmans, et même un bouddhiste ! ET non, je ne porte pas le voile, et je ne suis pas athée, ni bouddhiste, ni musulman, ni judaïste, mais bien CHRETIEN ! Il y a parmi chacun de ces groupes religieux des modérés et des personnes honorables. Le brassage culturel et racial est aussi ce qui fait la richesse d'une société.

Mais je suppose que vous, vous mettez tout le monde dans le même sac ! Vous avez besoin d'un bouc-émissaire, et vous préférez le choisir parmi les FAIBLES, comme les lâches Nazis l'ont fait ! Alors que les véritables problèmes de taille, ils proviennent de l'ELITE !

Ah ! Si seulement vous pouviez mettre tant de zèle à lutter contre les PUISSANTS !

Car je vous signale que ce ne sont ni les musulmans, ni les Juifs, ni les délinquants, ni les immigrés, ni les jeunes, ni les vieillards, ni encore les opposants et les militants qui sont responsables de la crise économique mondiale, de la mise en place des technologies liberticides et des lois "d'exception" qui outrepassent les Consitutions nationales ! Ce ne sont pas eux qui monopolisent les richesses da la planète, qui sont responsables des guerres et des ravages de la mondialisation économique ! Ce ne sont pas eux qui complotent et mettent au point des plans géopolitiques impérialistes et de dépopulation ! Ce ne sont pas eux qui nous imposent les OGM, les pesticides, la RFID, la biométrie, le clonage et la dictature...

NON. LES RESPONSABLES DE TOUT CECI PROVIENNENT TOUS DE L'ELITE MONDIALE (politique, bancaire, économique, militaire, industrielle, scientifique et même religieuse), ET ILS SONT DE TOUTE NATIONALITE, DE TOUTE CULTURE, DE TOUTE RELIGION ET DE TOUTE RACE CONFONDUE !!!

Alors, de grâce, ATTAQUEZ-VOUS D'ABORD AUX CRIMINELS LES PLUS DANGEREUX : CEUX QUI POSSEDENT LE FRIC ET LE POUVOIR, ET QUI COMMETTENT TOUS LES JOURS DES CRIMES CONTER L'HUMANITE !!!



si Dieu a creer autant de race c'est pas pour les voir se metissé ou se melanger

Quelle INSULTE, quel CRACHAT A LA FACE DE DIEU ! Si Dieu a créé des races, des cultures différentes, mon pauvre jules, C'EST PARCE QU'IL AIME LA DIVERSITE !!! Et JUSTEMENT, le métissage EST BENI DE DIEU ! Ceci est même prouvé par la génétique ! N'avez-vous donc jamais appris que des gens de famille, de nationalité, d'origine, de race, bref de caractéristiques communes, et qui ne s'unissent qu'entre eux, deviennent à la longue extrêment faibles au niveau génétique (voire au niveau mental et psychique), alors que le métissage et le mélange apportent généralement un renforcement favorable ? RELISEZ DONC VOTRE BIBLE : l'Ancien Testament est bourré de références au métissage entre peuples, races et nationalités différents !

ET VOUS OSEZ ENCORE PRETENDRE N'AVOIR TENU "AUCUN PROPOS RACISTE" ? MAIS VOUS ETES UN MENTEUR D'UNE ARROGANCE, D'UNE INSOLENCE ET D'UNE STUPIDITE INCOMPARABLES !!!

JE REITERE MA DEMANDE A L'ADMINISTRATEUR ET AU MODERATEUR DE CE FORUM : BANNISSEZ JULES D'ICI ! LES PROPOS QU'IL VIENT DE TENIR SONT ABSOLUMENT ABJECTS ET INDIGNES D'UN CHRETIEN !!!

Et, suite à l'éviction de jules, je demande aussi que soient supprimés de ce fil toutes les interventions ne se rapportant pas à l'intitulé, c'est-à-dire au nouvel ordre mondial ! Une fois encore, un trublion est venu polluer le forum, et détourner l'attention des membres du forum par des digressions hors-sujet !

Patmos
Avec Saint Joseph

Messages : 1284
Inscription : 08/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

N.O.M. : le point + la suite - Page 3 Empty Re: N.O.M. : le point + la suite

Message par Charles-Edouard le Sam 9 Mai 2009 - 10:08

bonjour, Jules a était banni pour racisme

Charles-Edouard
Grand Emérite du combat contre l'antichrist

Masculin Messages : 17606
Age : 37
Localisation : Ile de France, Nord, Bretagne
Inscription : 25/05/2005

http://armeeprovidence.populus.org/

Revenir en haut Aller en bas

N.O.M. : le point + la suite - Page 3 Empty Re: N.O.M. : le point + la suite

Message par Patmos le Mer 27 Mai 2009 - 14:59

Un article à ne surtout pas manquer pour comprendre quels sont les abominables projets des salauds au pouvoir afin de parvenir à leur gouvernement mondial et à leur monnaie mondiale unique !


ARTICLE VITAL ! LA FONDATION BERTELSMANN, LE BLOC EURO-ATLANTIQUE ET LE GOUVERNEMENT MONDIAL !!!



Chers amis,

Certains d’entre nous se demandaient sans doute ce qu’il advenait du projet de bloc euro-atlantique…

LE RÉSEAU VOLTAIRE REPOND A NOS INTERROGATIONS EN NOUS LIVRANT ICI UN EXCELLENT ARTICLE DE PIERRE HILLARD, PROFESSEUR EN SCIENCES POLITIQUES, ET QUI REPREND LES GRANDS THÈMES DU DERNIER LIVRE DE CELUI-CI (HILLARD).


VOUS ALLEZ CONSTATER QUE LES PROJETS DES TRAÎTRESSES CRAPULES QUI NOUS DIRIGENT, CONSISTENT À :

- CRÉER UN BLOC ET UN MARCHÉ EURO-ATLANTIQUES (QUI SERONT, COMME NOUS L’AVIONS DÉJÀ VU AUPARAVANT, SOUS DOMINATION AMÉRICAINE) AFIN DE DEVANCER LA « MENACE » REPRÉSENTÉE PAR LES PAYS ÉMERGENTS

- CRÉER UNE MONNAIE EURO-AMÉRICAINE QUI PUISSE FAIRE FACE AUX AUTRES MONNAIES « RÉGIONALES » (MONNAIES INTERNATIONALES : SUCRE, GOLDEN MANDELA ETC.). ATTENTION ! LE PROJET DE L’AMÉRO NE SERA PAS ABANDONNÉ POUR AUTANT, COMME L’ARTICLE LE PRÉCISE. LE BUT, IN FINE, EST QUE L’ÉLITE MONDIALE (MAJORITAIREMENT AMÉRICAINE ET EUROPÉENNE) CONSERVE SON IGNOBLE POUVOIR ET, BIEN ENTENDU, DE PARVENIR À LA CRÉATION D’UNE MONNAIE MONDIALE UNIQUE… ET D’UN GOUVERNEMENT MONDIAL PLANÉTAIRE !

CETTE MACHINE DE MORT EST DÉJÀ EN PLACE, ET LES PREMIÈRES ÉTAPES POUR METTRE CE PROJET INFECT EN APPLICATION ONT DÉJÀ ÉTÉ DÉCIDÉES !

IL Y A DE QUOI FRÉMIR, CAR CELA NE S’EFFECTUERA, NOUS DIT PIERRE HILLARD, QU’APRÈS DES BOULEVERSEMENTS FINANCIERS, ÉCONOMIQUES ET SOCIAUX MAJEURS !!!

ET ÉVIDEMMENT, APRÈS LA SUPPRESSION DE CERTAINES LIBERTÉS AUSSI, COMME NOUS L’ÉTUDIONS DEPUIS DES ANNÉES !

Les pièces sont donc en place sur l’échiquier, et certains coups sont connus d’avance… A NOUS DE LUTTER ET DE NOUS INSURGER CONTRE CET ETAT DE FAIT !

Sans cela, la dictature mondiale surgira hélas…

L’excellent article, ci-dessous.

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE ET BONNE MORT ! Vic.




Source : http://www.voltairenet.org/article160130.html


LA FONDATION BERTELSMANN AU SERVICE D’UN MARCHE TRANSATLANTIQUE ET D’UNE GOUVERNANCE MONDIALE


par Pierre Hillard*


ÉTROITEMENT LIEE A L’OTAN, pour laquelle elle organise chaque année la Conférence sur la sécurité de Munich, LA FONDATION BERTELSMANN A PLACE UN GEANT DES MEDIAS AU SERVICE DES AMBITIONS ALLEMANDES AU SEIN DE L’EMPIRE TRANSATLANTIQUE EN CONSTRUCTION. Universitaire spécialiste des relations internationales, Pierre Hillard vient de consacrer un livre à la plus puissante fondation européenne, dont nous en publions un extrait.



20 MAI 2009

Depuis Paris (France)


LA CREATION D’UN GRAND MARCHE TRANSATLANTIQUE POUR 2015 EST LA GRANDE AMBITION DES DIRIGEANTS EUROPEENS ET ETATS-UNIENS.

APRES LA VISITE DU PRESIDENT OBAMA EN EUROPE, LORS DU SOMMET UE/ÉTATS-UNIS, LE PARLEMENT EUROPEEN EN A PROFITE POUR ADOPTER UNE RESOLUTION LE 26 MARS 2009 APPELANT A REUSSIR CE MARCHE TRANSATLANTIQUE. IL EST MEME APPELE A UN « RENFORCEMENT DE LA COORDINATION ENTRE LES INSTITUTIONS MONETAIRES EUROPEENNES ET AMERICAINES » [1]. En fait, ces affirmations ne sont que la suite logique des travaux en amont de la Fondation Bertelsmann. L’AMBITION EST D’ABOUTIR A UN SEUL MARCHE UNIQUE TRANSATLANTIQUE DONT LES CONSEQUENCES CONCERNERONT LES FRANÇAIS ET TOUS LES PEUPLES D’EUROPE.



Vers un vaste marché euro-américain

Les travaux pilotés par la Fondation Bertelsmann vont très loin. En effet, SES DIRIGEANTS POUSSENT A LA CREATION D’UN VERITABLE BLOC ECONOMIQUE, UN « G-2 » [2] EURO-AMERICAIN ENCORE PLUS STRUCTURE QUE LE G-7 (OU G-8 EN INCLUANT LA RUSSIE) REGROUPANT LES PLUS GRANDES PUISSANCES INDUSTRIELLES.

Comme le souligne Werner Weidenfeld : « Les données économiques parlent d’elles-mêmes. Plus de 50 % des revenus des compagnies américaines dérivent du marché européen. L’Europe reste le partenaire le plus important du monde américain des affaires. Les entreprises européennes assurent plus de un million d’emplois rien que pour la seule Californie. Les investissements européens au Texas dépassent l’ensemble des investissements américains au Japon. Des deux côtés de l’Atlantique, plus de 12,5 millions de personnes vivent des liens économiques transatlantiques » [3] .

CETTE VOLONTE DE FAVORISER CE BLOC ECONOMIQUE EURO-AMERICAIN EST LE MOYEN D’ASSURER LA STABILITE ECONOMIQUE MONDIALE SELON CES EXPERTS. INDIRECTEMENT, C’EST AUSSI UNE MANIERE D’ASSURER UNE PREEMINENCE SUR DES PAYS EMERGENTS, EN PREMIER LIEU, LA CHINE. Par conséquent, le groupe « Economie, commerce et finances » préconise l’institutionnalisation d’un véritable outil, le « Trade G-2 » (« commerce G-2 ») [4], afin d’éviter des à coups au sein de cette communauté économique euro-américaine [5]. Pour réussir ce mariage, CES EXPERTS ENCOURAGENT LES ÉTATS-UNIS A PARTAGER LEUR LEADERSHIP AVEC LEUR PARTENAIRE EUROPEEN DANS DES DOMAINES OU IL EXISTE UNE CERTAINE PARITE DE PUISSANCE COMMERCIALE. L’OBJECTIF NON DECLARE EST AUSSI D’EVITER UNE DEPERDITION DE PUISSANCE PAR DES CONFRONTATIONS INUTILES QUI NUIRAIENT AU BLOC ATLANTIQUE ET L’AFFAIBLIRAIT FACE A LA CONCURRENCE ASIATIQUE OU INDIENNE. En revanche, il est souligné que cette situation ne peut véritablement se faire jour que si les Européens arrivent à s’organiser afin de pouvoir parler d’une seule voix [6]. Ces directives émanant de ces différents experts dans le cadre des séminaires organisés par Bertelsmann ont pris forme durant le 1er semestre 2007 lors de la présidence allemande de l’Union européenne.

EN EFFET, IL A ETE DECIDE DE CREER EN AVRIL 2007 LE « CONSEIL ECONOMIQUE TRANSATLANTIQUE » (LE CET, TRANSATLANTIC ECONOMIC COUNCIL, TEC) [7] LORS DU SOMMET UNION EUROPEENNE-ÉTATS-UNIS A WASHINGTON AFIN DE RENFORCER L’INTEGRATION ECONOMIQUE TRANSATLANTIQUE. Le CET qui est la transcription du Trade G-2 (« commerce G-2 ») issu des délibérations de la Fondation Bertelsmann a ouvert sa première séance le 9 novembre 2007. Co-piloté par le vice-président de la Commission européenne, Günter Verheugen lié à Bertelsmann, et Allan Hubbard, directeur du Conseil économique national, LES DISCUSSIONS DU CET ONT PORTE SUR « LES POSSIBILITES DE REDUIRE LES OBSTACLES AU COMMERCE ET AUX INVESTISSEMENTS TRANSATLANTIQUES » [8]. Par la suite, la 2è séance du CET tenue à Bruxelles, le 13 mai 2008, à la veille du sommet Union européenne-États-Unis de juin 2008, n’a fait qu’approfondir une politique préparée depuis longtemps [9]. ELLE SE POURSUIT DANS LE CADRE MONETAIRE.

En effet, avec la création de la monnaie unique européenne, le dollar côtoie une unité monétaire représentant un pôle économique important.

C’est pourquoi, LES INTERVENANTS INVITENT FORTEMENT LES DIRIGEANTS DES DEUX ECONOMIES A S’ENTENDRE POUR PERMETTRE LA CREATION D’UNE « ARENE MONETAIRE » : « Plus fondamentalement, LES ÉTATS-UNIS ET L’UNION EUROPEENNE SONT NON SEULEMENT LES DEUX SUPER PUISSANCES ECONOMIQUES MAIS AUSSI LES REPRESENTANTS DES DEUX PRINCIPALES MONNAIES MONDIALES.

L’euro s’est déjà imposé comme une monnaie internationale de premier plan et disputera de plus en plus le leadership monétaire au dollar. Les fluctuations dans les taux de changes euro-dollar ont des conséquences majeures pour tous les pays du monde. Cela requiert donc la FORMATION D’UNE ARENE MONETAIRE POUR LE G-2 AUSSI VITE QUE POSSIBLE (NDLR : ANNONCE EN FILIGRANE D’UNE MONNAIE TRANSATLANTIQUE).

La Réserve fédérale [10] et la Banque centrale européenne qui sont toutes les deux indépendantes de leurs gouvernements respectifs, devraient réussir à créer leur propre relation au sein du G-2 » [11].

En fait, LES AUTEURS DE CES TRAVAUX RAPPELLENT QUE LES CONTINENTS SE DOTENT DE MONNAIES REGIONALES. C’est un fait pour l’UE avec l’euro tandis QUE L’ALTER EGO AMERICAIN ENVISAGE DE SE DOTER D’UNE MONNAIE UNIQUE, L’AMERO [12] ET D’UNE BANQUE CENTRALE NORD-AMERICAINE [13]. Le phénomène est le même avec la création de l’Union des nations d’Amérique du Sud (l’UNASUR), en mai 2008, qui prévoit la création d’une seule monnaie pour le continent sud-américain encadrée par l’équivalent d’une Banque centrale sud-américaine, le tout sous l’égide d’un parlement unique [14]. En dehors de ces aspects économiques et monétaires, CES AUTEURS INSISTENT AUSSI SUR LA NECESSITE DE MAITRISER DES PROBLEMES COMME L’ENERGIE (STABILISATION DES PRIX), L’ENVIRONNEMENT (SUJET SENSIBLE QUI PERMET L’INSTAURATION D’UNE ORGANISATION MONDIALE DE L’ENVIRONNEMENT ET DES CONTRAINTES SUR LA VIE DES PARTICULIERS ET DES ENTREPRISES) ET LES MIGRATIONS (EN RAISON DES DEPLACEMENTS DE POPULATIONS ET DES CONSEQUENCES SUR L’ECONOMIE).

Patmos
Avec Saint Joseph

Messages : 1284
Inscription : 08/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

N.O.M. : le point + la suite - Page 3 Empty Re: N.O.M. : le point + la suite

Message par Patmos le Mer 27 Mai 2009 - 14:59

Pour ces experts, le règlement de ces sujets en concertation de part et d’autre de l’Atlantique poursuit toujours le même objectif, créer un pôle le plus stable possible afin de faire poids et de tenir la dragée haute face aux autres blocs politico-économiques. En guise de conclusion, ces experts rappellent la nécessité d’une refonte du système : « La stratégie du G-2 pourrait conduire l’alliance transatlantique vers une cohésion et une souplesse qui est si cruciale pour la paix et la prospérité pour près de 800 millions de personnes habitant cette partie du monde » [15].

EN FAIT, CES RECOMMANDATIONS SONT UNE TENTATIVE D’ASSURER AU BLOC EURO –AMERICAIN [16] LA POSSIBILITE D’ETRE LE PRIMUS INTER PARES FACE A LA CONSTITUTION DE GRANDS POLES POLITICO-ECONOMIQUES SUD-AMERICAIN OU ASIATIQUE. À CONDITION D’ARRIVER A TERME, CETTE ASSOCIATION NE SERAIT PAS UNE RELATION ENTRE EGAUX. LES ELITES ANGLO-SAXONNES A L’ESPRIT APATRIDE RESTERAIENT LES MAITRES D’ŒUVRE DE CE PARTENARIAT QUI NE PEUT S’INSTAURER QU’APRES DES BOULEVERSEMENTS FINANCIERS, ECONOMIQUES ET SOCIAUX MAJEURS [17].


Documents joints

From Alliance to Coalitions : The Future of Transatlantic Relations (version anglaise intégrale, PDF - 1 Mo : téléchargez sur http://www.voltairenet.org/IMG/pdf/From_alliance_to_coalitions.pdf ).

NB. La couverture de ce livre est illustrée par une photo-montage comportant les drapeaux des États-Unis, de l’Allemagne et de l’Union européenne avec le bâtiment du Reichstag en toile de fond ; En psychologie, on définirait cette représentation comme un « acte manqué ».




Sources :

[1] « Résolution du Parlement européen sur l’état des relations transatlantiques après les élections qui ont eu lieu aux États-Unis », Réseau Voltaire, 26 mars 2009.

[2] From Alliance to Coalitions - The Future of Transatlantic Relations, Collectif, Bertelsmann Foundation Publishers (2004), p. 14. Ce livre est intégralement téléchargeable sur cette page.

[3] Ibid., p. 34.

[4] Ibid., p. 53.

[5] C’est tout l’enjeu des travaux du Transatlantic Policy Network (TPN, Réseau politique transatlantique) qui réunit des membres du Parlement européen (l’ancien président de la Commission des Affaires étrangères du Parlement européen, Elmar Brok, et ancien dirigeant de Bertelsmann, ainsi que la député socialiste allemande, Erika Mann) et des représentants du Congrès des États-Unis. Soutenu massivement par des entreprises transnationales (Microsoft, IBM, Siemens, Deutsche Bank, Nestlé, Bertelsmann, …) et de nombreux think tanks (Council on Foreign Relations, Brookings Institution, Center for Strategic and International Studies, etc), nous rappelons encore une fois ce fait indispensable à retenir que le TPN prône l’instauration d’un bloc euro-américain intégré sur une période de dix ans (2005-2015) dans les domaines économiques, défense et sécurité, politique et institutionnel, cf. La décomposition des nations européennes, pp. 137 à 143.

[6] On comprend mieux la volonté farouche des européistes d’établir une constitution pour toute l’Europe. Dans le cadre des séminaires organisés par la Fondation Bertelsmann, l’États-unien Fred Bergsten, directeur de l’Institute for International Economics et l’Allemand Caio Koch-Weser, secrétaire d’État au ministère des Finances du gouvernement Schröder, membre du comité administratif de la Fondation Bertelsmann jusqu’en 2007 et président du Comité économique et financier (CEF) de l’UE jusqu’en 2007, sont à l’origine des travaux pour favoriser l’émergence d’un G-2.


Ils estiment que sa création est conditionnée en fonction de quatre raisons :

1) Il s’agit de créer un socle commun entre les États-Unis et l’Union européenne se substituant aux liens étroits résultant de la Guerre froide.

2) Les États-Unis en tant que super-puissance unique auraient tendance à tomber plus facilement dans l’unilatéralisme. En revanche, l’Union européenne absorbée par son évolution institutionnelle interne glisserait plus facilement vers une forme d’égocentrisme, ne cherchant pas à s’engager largement dans la prise en charge des problèmes mondiaux. Une interdépendance économique entre les deux blocs agirait, selon ces experts, comme un contrepoison au profit des États-Unis et de l’Union européenne. L’excès de l’unilatéralisme états-unien serait freiné par l’allié européen. En contre partie, l’Union européenne se verrait obligée de sortir de la gestion de ses problèmes internes pour rétablir l’équilibre (ndlr : C’est l’application du principe hégelien : thèse – antithèse … synthèse).

3) En raison de la multitude croissante d’États et de la variété des problèmes dans le monde, ce bloc euro-américain agirait comme un stabilisateur permettant de piloter l’économie mondiale.

4) Même si des liens économiques importants se sont tissés de part et d’autre de l’Atlantique depuis plusieurs décennies, il s’agit d’une certaine manière d’institutionnaliser cette relation à l’instar de l’OTAN dans le domaine militaire, in From alliance to coalitions – The future of transatlantic relations, op. cit, pp. 238 à 240.


[7] Le TEC d’avril 2007 n’est que la suite d’une longue liste s’ajoutant à différents documents renforçant l’intégration économique transatlantique : « Déclaration transatlantique » (1990), le « Nouvel agenda transatlantique » (1995), le « Partenariat économique transatlantique » (1998), « Une stratégie pour renforcer le partenariat transatlantique » (2003), cf. La marche irrésistible du nouvel ordre mondial, p. 78 et s.

[8] « Le vice-président Verheugen préside la première réunion du Conseil économique transatlantique du 9 novembre 2007 », Communiqué de presse (réf. : IP/07/1662).

[9] Le 8 mai 2008, le Parlement européen a adopté la résolution P6_TA(2008)0192 entérinant la création du Conseil économique transatlantique (CET).

[10] Depuis sa création en 1913, la Fed est une banque privée contrôlant l’émission monétaire, indépendamment de l’employé républicain ou démocrate de la Maison-Blanche, pour le plus grand profit des oligarchies. Son premier président fut Paul Warburg (citoyen états-unien d’origine allemande) qui dirigea aussi le Council on Foreign Relations (CFR) à sa création en 1921. Paul Warburg était le frère de Max Warburg (la branche allemande). Celui-ci finançait la Paneurope dirigée par Richard de Coudenhove-Kalergi.

[11] From alliance to coalitions – The future of transatlantic relations, op. cit, p. 55.

[12] Le nom de cette monnaie n’est pas encore assuré.

[13] Cf. La marche irrésistible du nouvel ordre mondial, p. 87. Cette nouvelle monnaie Nord-américaine, peu importe son nom final, doit s’appliquer dans le cadre d’un bloc Nord-américain politiquement unifié réunissant États-Unis, Canada et Mexique. Le processus d’unification a été lancé en mars 2005 par le président Bush, le Premier ministre canadien Paul Martin et le président mexicain Vincente Fox lors d’une réunion à Waco (Texas) dans le cadre d’un « Partenariat Nord-américain pour la sécurité et la prospérité » (PSP). La crise financière et monétaire qui secoue les bourses mondiales et les économies depuis l’été 2007 aidera à détruire le monde ancien afin de tenter d’instaurer de nouvelles mesures : nouvelles monnaies, nouveaux standards, etc permettant de créer une nouvelle architecture financière, monétaire, politique et spirituelle plus conforme aux canons de la pensée du nouvel ordre mondial. Les implications politiques, économiques et géopolitiques de ces bouleversements aux États-Unis ont été décrites avec beaucoup de précisions par l’Américain Jerome R. Corsi, The Late Great USA : NAFTA, The North American Union, and the Threat of a Coming Merger with Mexico and Canada, WND Books, Los Angeles, 2007, révisée en 2009. Dans les tentatives d’instaurer un cadre transatlantique unifié, une intégration monétaire s’avèrera nécessaire conduisant à la création d’une seule et même monnaie euro-atlantique (une monnaie transatlantique). Cependant, la finalité de toutes ces mesures, c’est de réussir à créer une monnaie mondiale comme le demandait déjà H.G Wells dans son livre La destruction libératrice en 1914. Cette mission d’envergure a été présentée par la revue financière britannique The Economist dans son numéro du 9 janvier 1988. Présentant sur la couverture un phénix naissant à partir des flammes détruisant les anciennes monnaies, l’article intitulé « Soyez prêt pour une monnaie mondiale » affirme : « Dans 30 ans, les Américains, les Japonais, les Européens et les peuples d’autres pays riches ainsi que d’autres plutôt pauvres paieront probablement pour faire leurs courses avec la même monnaie. Les prix ne seront plus désignés en dollars, yen ou deutschemark mais, disons-le, en phénix. Le phénix sera préféré par les entreprises et les acheteurs parce qu’il sera plus pratique que les actuelles monnaies nationales ». L’article précise que cette nouvelle monnaie mondiale doit voir le jour vers … 2018. The Economist a récidivé dix ans plus tard dans la même veine dans un article intitulé « Un monde, une monnaie » (« One World, one money ») paru dans son numéro du 26 septembre 1998. Ces concepts d’unité monétaire mondiale ont été proposés aussi dans la revue du CFR à l’automne 1984, Foreign Affairs, dans l’article « Un système monétaire pour l’avenir » (« A monetary system for the future ») sous la plume de l’économiste Richard Cooper. Déjà lors des négociations menant aux Accords de Bretton Woods en 1944, différents projets d’instauration d’une monnaie mondiale ont été proposés. Ainsi, le représentant britannique, John Maynard Keynes, proposa la création du « bancor » devant être émis par un institut supranational. Son homologue états-unien, Harry Dexter-White, défendait le principe d’un dollar s’appuyant sur une monnaie mondiale appelée « unitas ». Cependant, ces ambitions poussant à la création d’une unité monétaire mondiale étaient trop précoces par rapport à la situation politique de l’époque d’autant plus que cela exigeait aussi l’instauration d’une politique monétaire mondiale sous l’égide d’une banque centrale universelle. Il n’en reste pas moins que l’objectif reste le même. Il n’a été que différé. Parmi tous ces projets, peu importe les noms donnés à cette monnaie mondiale et la date prévue, ces exemples soulignent la volonté des élites oligarchiques d’atteindre cet idéal ancien. En effet, dans un manifeste paru en 1582, l’Italien Gasparo Scaruffi proposait déjà de créer une monnaie universelle appelée « alitinonfo ».

[14] Cette tendance généralisée à la création d’unités monétaires continentales a été traitée par Peter B. Kenen et Ellen E. Meade, Regional monetary integration, Cambridge University Press, 2008.

[15] From alliance to coalitions – The future of transatlantic relations, op. cit, p. 57.

[16] Le président de l’European Council on Foreign Relations (l’ECFR équivalent européen du CFR états-unien), Mark Leonard, estime que l’Union européenne n’est pas un État et que son arme secrète est dans le droit. Selon lui, la force de l’UE réside dans sa capacité à mettre en ligne divers centres de pouvoirs unis agissant sur des projets communs. Ces centres influent profondément dans l’organisation interne des pays membres au point de modifier radicalement leurs structures dans tous les domaines. Toute tentative de revenir en arrière s’avère selon lui impossible. Cette « eurosphère », selon l’expression de Mark Leonard, devient un modèle pour le monde entier. L’influence développée par cette « eurosphère » agit sur tout son pourtour géographique, c’est-à-dire les pays d’Afrique du Nord, du Proche-Orient, de l’Ukraine etc. Ainsi, l’émergence de ce bloc européen crée autour de lui des liens plus ou moins développés en concurrence aussi avec d’autres blocs cherchant à s’assurer leurs zones d’influences. Cette configuration n’est pas sans rappeler 1984 de George Orwell où le monde divisé en trois blocs (Oceania, Eurasia et Estasia) se dispute des zones d’influences situées à leur périphérie (des « Marches » pour reprendre une expression du Moyen-Âge) sans pour autant obtenir gain de cause. La tension permanente entretenue par les rivalités entre ces blocs permet en même temps d’instaurer des mesures liberticides chez chacun d’entre eux, chose qui serait impossible dans une situation de sérénité comme l’expose admirablement George Orwell. Cette description orwellienne n’est pas sans rappeler les contours de nos sociétés allant de plus en plus dans ce sens.

[17] Les relations transatlantiques s’appuient sur le partenariat privilégié anglo-saxon réunissant le Royaume-Uni, les États-Unis et le Canada. Ce partenariat s’exerce dans le cadre du « Comité britannique-Nord-américain » (the British-North american Committee, le BNAC). Financé par le Atlantic Council of the United States, le C.D. Howe Institute du Canada et le British-North american Association du Royaume-Uni, cet institut fait « bande à part » par rapport aux autres car il constitue le cœur même du partenariat transatlantique

En conclusion, nous pouvons préciser que l’oligarchie financière accapare le plus possible de métal or et de métal argent afin de constituer une encaisse métallique permettant de gager la future monnaie mondiale.

Patmos
Avec Saint Joseph

Messages : 1284
Inscription : 08/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

N.O.M. : le point + la suite - Page 3 Empty Re: N.O.M. : le point + la suite

Message par Patmos le Sam 30 Mai 2009 - 15:02

Je me demandais depuis longtemps pourquoi, sur ce forum, les actes ne suivaient pas les belles paroles, et pourquoi on laissait se développer la présence d'individus et de réactions provenant de l'extrême-droite, de négationnistes et de fascistes... Car en effet, rien dans la charte n'interdit ce genre de réaction scandaleuse et malfaisante ! :o

Après des appels très clairs lancés à l'administrateur et aux "modérateurs", je ne vois toujours aucun changement, et la charte n'a pas bougé. Cela fait 2 semaines que ça dure ! Logiquement, cela signifie donc que par leur manque d'action et de prise de position face à l'extrême-droite et au négationnisme, l'administrateur et les "modérateurs" de ce forum CAUTIONNENT l'extrême-droite! Twisted Evil

MAIS le Seigneur a permis de découvrir une information capitale, et qui explique le POURQUOI de cette absence totale d'action face au totalitarisme, au négationnisme et à l'extrême-droite !

C'est que, voyez-vous, l'Eglise catholique de Rome actuelle, dirigée par un pape au passé nazi, PROMEUT ET DEFEND LE NEGATIONNISME, L'EXTREME-DROITE, LA PEDOPHILIE ET LA DICRIMINATION ! affraid


C'est évidemment une chose extrêmement choquante à découvrir, mais néanmoins réelle. Le Mal et le démon ont envahi l'Eglise, et nous en faisons l'expérience jusque dans ce forum, où la pensée négationniste et d'extrême-droite est tolérée et acceptée !

Je vous propose à présent de lire les articles éloquents qui suivent...

Cela devrait faire réfléchir les VERITABLES croyants, ceux qui cherchent vraiment à suivre et respecter les enseignements de Dieu et de Jésus-Christ. Car ce forum, en ce moment, est très loin de la parole du Christ...

Patmos
Avec Saint Joseph

Messages : 1284
Inscription : 08/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

N.O.M. : le point + la suite - Page 3 Empty Re: N.O.M. : le point + la suite

Message par Patmos le Sam 30 Mai 2009 - 15:03

ARTICLES-CHOCS ! CHEMISES BRUNES, LES NOUVEAUX SOLDATS DU PAPE : COMMENT L’EGLISE CATHOLIQUE DEFEND, DANS LES FAITS, LE NEGATIONNISME, LE MILITANTISME D’EXTREME-DROITE ET LA PEDOPHILIE !!!



Chers amis,


Nous avons vu par d’innombrables articles que, de façon incontestable, le totalitarisme, ainsi que le renouveau du nazisme et du fascisme, ont le vent en poupe en politique, grâce aux projets ignobles du nouvel ordre mondial.

Mais nous avons vu aussi que Benoît XVI (un ancien des jeunesses hitlériennes et qui a mené la Congrégation pour la doctrine de la foi – autrefois nommée l’Inquisition) avait nommé pour conseillers privés Henry Kissinger et Peter Sutherland, 2 ignobles charognes appartenant aux hautes instances du nouvel ordre mondial et ayant des projets criminels (dépopulation, suppression des libertés, contrôle des populations…).

De fil en aiguille, nous avons pu constater que le Vatican, lui aussi, défendait des projets abominables (chimérisation génétique, biotechnologies, OGM…).

Nous avons également découvert les projets impérialistes du Vatican et de Benoît XVI. Benoît XVI, en effet, possède pour but impérialiste et dangereux de reconquérir une partie de la ville de Jérusalem (mont Sion, jardin des Oliviers, salle où se serait tenue la Dernière Cène), ce qui risque de déstabiliser cette zone hyper sensible (Jérusalem) et d’y créer de nouveaux massacres.

En définitive, nous avons donc pu constater une affection - voire une adhésion - du pape pour les courants mondialistes et les idéologies impérialistes, totalitaires, fascistes et radicales.

Aujourd’hui, via les articles que je vous poste ci-dessous, vous ne pourrez plus avoir aucun doute : l’élection au Vatican de Benoît XVI, un pape au passé nazi (jeunesses hitlériennes) et inquisiteur n’était pas un hasard, mais bien une décision délibérément voulue !

LES ARTICLES QUI SUIVENT VOUS PROUVENT SANS LE MOINDRE DOUTE, ET VIA CERTAINS EXEMPLES ELOQUENTS, QUE LE VATICAN ACTUEL EST À DES MILLIERS D’ANNÉES-LUMIERES DE L’ENSEIGNEMENT DU CHRIST, ET QU’IL SOUTIENT ACTIVEMENT L’IDÉOLOGIE ET LES MOUVEMENTS RADICAUX D’EXTRÊME DROITE, LES NÉGATIONNISTES ET LES PÉDOPHILES !

C’EST AINSI QUE LES PORTES SONT TOUTES GRANDES OUVERTES AUX CRIMINELS DE LA FRATERNITE SACERDOTALE SAINT-PIE X (A TENDANCE FASCISTE, NEGATIONNISTE, NEONAZIE ET D’EXTREME DROITE), DES LEGIONNAIRES DU CHRIST (ENTACHES PAR DES ABUS SEXUELS ET DES CRIMES PEDOPHILES), OU ENCORE DE L’OPUS DEI (LA MAFIA DU VATICAN) !

En ce qui concerne l’Opus Dei (considéré à juste titre comme une secte en Belgique), c’est même pire : cette secte, qui n’a rien de chrétien (si ce n’est l’image extérieure), a infiltré le Vatican à tel point qu’elle y est devenue omniprésente et « occupe de nombreux postes clés » (voir par exemple http://www.prevensectes.com/opus2.htm )!
PLUS INTÉRESSANT ENCORE, L’OPUS DEI INFILTRE LES ORGANISATIONS INTERNATIONALES, TELLES QUE LES NATIONS-UNIES (cf. http://www.prevensectes.com/rev0504.htm#7b ). IL S’AGIT DONC BIEN D’UN GROUPE « RELIGIEUX » A TENDANCE MONDIALISTE ET QUI FRICOTE AVEC LE NOUVEL ORDRE MONDIAL !

Un des buts de ces mouvements, outre le lavage de cerveau et l’endoctrinement propres aux idéologies fascistes, est de dépouiller de sa substance, voire d’éradiquer, le contenu du concile de Vatican II.

EN CONCLUSION DE TOUS NOS ARTICLES DÉNONÇANT LES PRATIQUES DOUTEUSES DU PAPE ET DU VATICAN, NOUS POUVONS DÉCLARER SANS LE MOINDRE DOUTE QUE L’EGLISE CATHOLIQUE ROMAINE, DANS LES FAITS ET AU-DELÀ DES APPARENCES, EST INFILTRÉE PAR LA PENSÉE RADICALE, IMPÉRIALISTE, FASCISTE, CRIMINELLE ET MONDIALISTE. A CE TITRE, ELLE EST TRÈS ÉLOIGNÉE DES PRÉCEPTES LÉGUÉS PAR JÉSUS-CHRIST.

NOUS POUVONS DONC EN CONCLURE QUE, SANS GENERALISER, UNE PARTIE DES CATHOLIQUES, À L’HEURE ACTUELLE, SONT HÉLAS DES RADICAUX ET/OU DES FASCISTES QUI SONT DEVENUS LES SOLDATS OU LES CHEMISES BRUNES DU PAPE, ET QUI SUIVENT LE MAUVAIS EXEMPLE DE LEUR LEADER AU PASSÉ NAZI ET INQUISITEUR : BENOÎT XVI. A DÉCONSEILLER POUR TOUTE PERSONNE ÉPRISE DE PAIX ET QUI SOUHAITE SUIVRE RÉELLEMENT LES ENSEIGNEMENTS DU CHRIST…

Les articles édifiants, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE ! Vic.




ARTICLE 1 : Source :

http://www.prochoix.org/cgi/blog/index.php/2009/01/28/2132-les-silences-du-vatican-sur-l-extreme-droite-catholique-et-les-nouveaux-soldats-du-pape


LES SILENCES DU VATICAN SUR L'EXTREME DROITE CATHOLIQUE ET LES « NOUVEAUX SOLDATS DU PAPE »


COMMUNIQUE DE PRESSE | Observatoire belge de l'extrême-droite | web-journal : RésistanceS (www.resistances.be)

Suite à la réintégration au sein de l'Église catholique, samedi dernier, de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X (F.S.S.P.X, mouvement intégriste fondé en 1970 par feu Monseigneur Lefebvre) et les révélations sur les propos négationnistes de l'un de ses évêques, le Britannique Richard Williamson, les autorités vaticanes ont tenté d'isoler « le problème ».

Pourtant, c'est l'ensemble de la F.S.S.P.X qui devrait poser des questions au Vatican. Effectivement, DEPUIS SA CREATION, LA FRATERNITE SACERDOTALE SAINT-PIE X A DE NOMBREUX LIENS AVEC L'EXTREME-DROITE CONTEMPORAINE. DE PLUS, ELLE AFFICHE OUVERTEMENT, ENCORE DE NOS JOURS, SA NOSTALGIE POUR DES REGIMES DICTATORIAUX FASCISTES. DU TEMPS DE SON VIVANT, MONSEIGNEUR LEFEBVRE (1905-1991) AVAIT PRIS DES POSITIONS POLITIQUES ANTIDEMOCRATIQUES. LE 3 AVRIL 1985, LE FONDATEUR DE LA F.S.S.P.X, APPORTAIT PAR EXEMPLE SON SOUTIEN OFFICIEL AU FRONT NATIONAL DE JEAN-MARIE LE PEN DANS «PRESENT», UN QUOTIDIEN D'EXTREME-DROITE CATHOLIQUE. Aujourd'hui, Mgr. Lefebvre reste la référence majeure pour ce courant réactionnaire de l'Église catholique.

Il faut signaler que DANS SON EGLISE PARISIENNE, SAINT-NICOLAS-DU-CHARDONNET, LA FRATERNITE SACERDOTALE SAINT-PIE X ORGANISE DES CELEBRATIONS RELIGIEUSES DE SOUVENIR OU D'ENTERREMENT EN L'HONNEUR D'ANCIENS DIRIGEANTS DU FASCISME EUROPEEN, MAIS AUSSI POUR DES NEONAZIS ET NEGATIONNISTES. Quelques exemples : pour l'ex-collaborateur Paul Touvier, pour le leader néonazi français des années 1970 François Duprat (qui s'était chargé de diffuser massivement en France les thèses niant le génocide des juifs commis par les nazis), pour l'écrivain négationniste Maurice Bardèche (après son décès, le 12 septembre 1998), pour l'antisémite Henri Coston (après sa disparition, le 27 juillet 2001), pour le dirigeant du mouvement fasciste espagnol José Antonio Primo de Rivera (le 29 novembre dernier), pour le général Franco (également le 29 novembre 2008)....

EN BELGIQUE, LA BRANCHE BELGE DU MOUVEMENT LEFEBVRISTE A ETE FONDEE, AU DEBUT DES ANNEES 1970, PAR DES MILITANTS DE L'EXTREME DROITE. C'EST NOTAMMENT "LE NOUVEL EUROPE MAGAZINE", PARRAIN DU FRONT DE LA JEUNESSE (une organisation néofasciste), qui s'était chargé de médiatiser chez nous le « lefebvrisme ». A L'OCCASION DE SA NOMINATION, EN 2001, COMME SUPERIEUR EN BELGIQUE DE LA FRATERNITE SACERDOTALE SAINT-PIE X, L'ABBE PAUL AULAGNIER AVAIT DECLARE : «JE SUIS CONTENT D’ETRE A BRUXELLES, MOI QUI DETESTE LA REPUBLIQUE ET QUI HAIS LA DEMOCRATIE » (lors d'une interview au journal d'extrême-droite belge "Polémique-Info" d'Alain Escada, du 24 septembre 2001). COMME LUI, PLUSIEURS AUTRES DIRIGEANTS DE LA F.S.S.P.X ONT ETE FORMES A « L’ECOLE MAURASSIENNE», DU NOM DE CHARLES MAURRAS, L’IDEOLOGUE FRANÇAIS DU « NATIONALISME INTEGRAL », DONT L’AXE CENTRAL FUT LE RACISME ET L’ANTISEMITISME.

LA F.S.S.P.X-BELGIQUE EST AUJOURD'HUI ENCORE LIEE A "BELGIQUE & CHRETIENTE". CETTE ASSOCIATION D'EXTREME DROITE CATHOLIQUE EST DIRIGEE PAR ALAIN ESCADA, l'ex-directeur de "Polémique-Info".

CELUI-CI A ETE L’UN DES DIRIGEANTS DU FRONT NOUVEAU DE BELGIQUE, PUIS EST DEVENU, VIA SON JOURNAL, UN PARTENAIRE OFFICIEL DU FRONT NATIONAL DE DANIEL FERET. Actuellement, Alain Escada et Belgique & Chrétienté participent aux activités politiques du mouvement "Nation", un groupuscule regroupant les purs et durs de l'extrême-droite belge francophone. A PLUSIEURS REPRISES, ALAIN ESCADA EST APPARU DANS LES MEDIAS COMME L'UN DES PORTE-PAROLE DE LA F.S.S.P.X.

DANS LA MOUVANCE DE LA F.S.S.P.X-BELGIQUE, IL FAUT ENCORE SIGNALER LA PRESENCE DE VINCENT REYNOUARD, UN AGITATEUR NEONAZI CONDAMNE EN JUIN DERNIER PAR LA JUSTICE BELGE A UN AN DE PRISON FERME POUR NEGATIONNISME. Depuis, pour éviter la prison, le négationniste intégriste est passé en clandestinité grâce à la protection d'un réseau de soutien proche de l'extrême-droite catholique. LE "COMITE DE SOUTIEN A VINCENT REYNOUARD" APPORTE DESORMAIS TOUT NATURELLEMENT SON SOUTIEN A L'EVEQUE INTEGRISTE LEFEBVRISTE RICHARD WILLIAMSON.

Pour RésistanceS.be : « La réintégration de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X dans le giron du Vatican confirme la stratégie d'alliance opérée par Benoît XVI. C'EST EN GRANDE PARTIE AVEC LE COURANT INTEGRISTE, OU SE RETROUVE L'EXTREME-DROITE CATHOLIQUE, QUE LE PAPE SOUHAITE MAINTENANT DIRIGER L'ÉGLISE CATHOLIQUE. A l'heure de la montée des fondamentalismes dans toutes les religions et des extrémismes politiques, le choix d'alliance de Benoît XVI est dès lors des plus inquiétants. D'autant plus QU'UN SILENCE EST IMPOSE SUR LES REALITES DES POSITIONS POLITIQUES ANTIDEMOCRATIQUES DES INTEGRISTES DE LA FRATERNITE SAINT-PIE X. LA REPROBATION OFFICIELLE DES PROPOS NEGATIONNISTES SCANDALEUX DE SON EVEQUE BRITANNIQUE NE POURRA PAS FAIRE OUBLIER LE CORPUS POLITICO-RELIGIEUX D'EXTREME-DROITE DES NOUVEAUX SOLDATS DU PAPE».

(1) [ http://csvr.wordpress.com/ |http://csvr.wordpress.com/ ]
En savoir + en lisant Les nouveaux soldats du pape de Caroline Fourest et Fiammetta Venner : http://nouveauxsoldatsdupape.wordpress.com/

Patmos
Avec Saint Joseph

Messages : 1284
Inscription : 08/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

N.O.M. : le point + la suite - Page 3 Empty Re: N.O.M. : le point + la suite

Message par Patmos le Sam 30 Mai 2009 - 15:04

mercredi 28 janvier 2009


Source : http://nouveauxsoldatsdupape.wordpress.com/


ARTICLE 2 :


LES INTEGRISTES CATHOLIQUES ONT LE VENT EN POUPE… AU VATICAN !


Posté par Caroline Fourest le septembre 4, 2008

L’INTEGRISME CATHOLIQUE EXISTE BEL ET BIEN, IL CONTINUE A SE DEVELOPPER, TOLERE PUIS PROTEGE PAR LA HIERARCHIE CATHOLIQUE ET LE PAPE, BENOIT XVI.

Avec le talent qu’on leur connaît, les deux auteures ont mis leurs plumes au service d’un écrit soigné et fort utile. Le lecteur apprend à mieux appréhender la réalité des différents courants ultra-réactionnaires organisés et à comprendre pourquoi et comment s’est mis en place l’institutionnalisation et l’adoubement de ces entités par Joseph Ratzinger !

TOUTE L’HYPOCRISIE DE CE NOUVEAU PAPE EST DEVOILEE NOTAMMENT QUAND IL CONDAMNE PAR EXEMPLE LA PEDOPHILIE PRATIQUEE PAR DE NOMBREUX PRETRES.

LES ABUS SEXUELS ET LES VIOLS PRATIQUES PAR DES LEGIONNAIRES DU CHRIST ET NOTAMMENT LE FONDATEUR DE LA LEGION, MARCIAL MACIEL, ONT ETE NIES, VOIRE CACHES PAR LA HIERARCHIE ….ET QUAND IL FUT IMPOSSIBLE DE CONTINUER A FERMER LES YEUX, LE VATICAN A DENONCE CES PRATIQUES MAIS « CELA N’EMPECHE PAS L’EGLISE DE LAISSER LA LEGION CONTINUER A DIRIGER DES ECOLES, DES CENTRES DE FORMATION ET DES ACTIVITES POUR LA JEUNESSE AUX QUATRE COINS DU MONDE. »!?

Comme à leur habitude, les deux auteures travaillent avec rigueur et refusent de cautionner des idées erronées.

Il est faux d’affirmer que tel ancien ministre ou ministre actuel est membre de l’Opus Déi…

Très peu de responsables politiques appartiennent à cette secte dans l’Eglise, ce qui n’empêche pas ces militants ultra réactionnaires de soutenir directement ou indirectement l’action de « l’Oeuvre »! :

« La plupart des personnalités associées à l’Oeuvre sont en fait des personnalités ayant accepté de donner des conférences dans ses cercles de réflexion ou dans ses universités, comme JEAN – PIERRE RAFFARIN OU XAVIER LEMOINE, MAIRE DE MONTFERMEIL. CES PERSONNAGES DE FONT PAS PARTIE DE L’OPUS DEI, MAIS LEUR PRESENCE EN DIT LONG SUR L’INSTITUTIONNALISATION GRANDISSANTE DE L’ORGANISATION, Y COMPRIS EN FRANCE. »

CES ŒUVRES NE SONT PAS EXTREMES OU EXTERIEURES A L’EGLISE, ELLES « FONT PARIE INTEGRANTE DE LA RECONQUETE INTEGRISTE VOULUE PAR LE PAPE »

Les traditionnalistes excommuniés par Jean-Paul II vont rentrer peu pas peu dans le rang, non en faisant pénitence mais comme des « gagnants gagnants »:

Ils vont pouvoir dire la messe comme ils l’entendent et la plupart de leurs idées vont être reprises officiellement par l’Eglise!

Ils sont tous vraiment, chacun à leur façon LES NOUVEAUX SOLDATS DU PAPE AYANT UNE MISSION BIEN CLAIRE: AIDER A LA RECONQUETE ET EFFACER LES DERNIERES SCORIES DE VATICAN II…

Quant aux irréductibles organisés dans la Fraternité Saint Pie-X , ils n’attendent que l’occasion pour rallier la cause du Pape, il suffira que Ratzinger transforme les modernistes en dissidents et en revienne au temps béni où clairement, sans faux semblant ni fioriture, l’Eglise, toute puissante poursuivait sa croisade en défense de la vraie foi!

A la veille de la venue du Pape, reçue officiellement par un gouvernement qui se prépare à réviser la loi de séparation des églises et de l’Etat, ce livre est le bienvenu :

Il montre et démontre que LES OPUSIENS, LES LEGIONNAIRES ET LES TRADITIONNALISTES RALLIES « INCARNENT LA LIGNE OFFICIELLE. ET
MEME SA NOUVELLE GARDE ».’

Jean-François CHALOT



ARTICLE 3 :


POURQUOI CE LIVRE SUR LES “NOUVEAUX SOLDATS DU PAPE” ?


Posté par Caroline Fourest le septembre 1, 2008

Comme vous le savez, Benoît XVI vient en France du 12 au 15 septembre.
Le 4 septembre, Caroline Fourest & Fiammetta Venner publient une enquête sur “LES NOUVEAUX SOLDATS DU PAPE : OPUS DEI, LEGION DU CHRIST, TRADITIONALISTES ” (Panama). CE LIVRE DEMONTRE QUE L’OPUS DEI, LA LEGION DU CHRIST ET LES TRADITIONALISTES (LARGEMENT RALLIES) INCARNENT DESORMAIS LES “NOUVEAUX SOLDATS DU PAPE”.

NE SERAIT-CE QU’EN FRANCE, L’OPUS DEI VIENT DE PRENDRE LA TETE D’UNE EGLISE AU CENTRE DE TOULOUSE A LA DEMANDE DE L’ARCHEVECHE, l’abbé Laguérie (ancien curé de Saint-Nicolas du Chardonnet) dispose désormais d’un Institut taillé sur mesure par le Vatican ET DES CENTRES EDUCATIFS SONT CONFIES AUX LEGIONNAIRES DU CHRIST, POURTANT ECLABOUSSES PAR PLUSIEURS SCANDALES PEDOPHILES.

Au niveau des principes, l’”aggiornamento du catholicisme”, souvent vanté, est en lambeaux. Il ne reste rien ou presque de l’esprit de Vatican II.

L’élection de Benoît XVI sonne comme la victoire des intransigeants au détriment des catholiques modernes. Récemment encore, un motu proprio libéralisant la messe en latin a été proclamé, la prière pour la conversion des Juifs était réhabilitée, le pape s’est mis de nouveau à tourner le dos aux fidèles pour célébrer la messe… L’œcuménisme se porte aussi plus mal que sous Jean-Paul II.

Au fond, que reste-t-il de Vatican II ? C’est la question posée par ce livre.



ARTICLE 4 :


UN PRETRE DE L’OPUS DEI OFFICIELLEMENT NOMME CURE A TOULOUSE


Posté par nouveauxsoldatsdupape le août 23, 2008

UN PRETRE DE L’OPUS DEI DEVIENT CURE D’UNE PAROISSE TOULOUSAINE. IL A ETE NOMME LE MOIS DERNIER PAR MGR LE GALL, ARCHEVEQUE DE TOULOUSE. Le 19 octobre prochain, l’abbé Franck Touzet, 66 ans, membre de l’Opus Dei depuis 1962, aumônier d’une résidence d’étudiants à Grenoble, prendra donc ses fonctions de curé de Notre-Dame de la Dalbade, au centre de Toulouse. Le député maire socialiste de Toulouse, Pierre Cohen, a fait connaître son indignation.

CETTE NOMINATION, QUI SEMBLE SURPRENDRE, EST EN REALITE TOUT A FAIT LOGIQUE PUISQUE L’OPUS DEI FAIT OFFICIELLEMENT PARTIE DES “NOUVAUX SOLDATS” SUR LESQUELS S’APPUIE L’EGLISE DE JEAN-PAUL II ET MAINTENANT CELLE DE BENOIT XVI POUR REPRENDRE L’EGLISE EN MAIN A REBOURS DE VATICAN II.

Pour en savoir + lire le livre de Fiammetta Venner et Caroline Fourest qui sort le 4 septembre : “Les Nouveaux Soldats du pape” (Opus Dei, Légion du Christ, traditionalistes), Editions Panama.

Patmos
Avec Saint Joseph

Messages : 1284
Inscription : 08/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

N.O.M. : le point + la suite - Page 3 Empty Re: N.O.M. : le point + la suite

Message par Patmos le Mar 2 Juin 2009 - 15:51

Ce qui suit se doit d'être lu afin de comprendre quels sont les criminels milliardaires et démoniaques qui dirigent notre monde en ce moment, et afin de voir comment les médias et tout un tas de pions lèchent les bottes et encensent ces meutriers !



ARTICLE-CHOC ! DEPOPULATION : NOUVEL ORDRE MONDIAL TOTALITAIRE, CRIMINEL ET EUGENISTE : UNE REUNION DE MILLIARDAIRES AFIN DE DISCUTER DES BUTS DE CONTRÔLE DE POPULATIONS !!!




Chers amis,

L’article qui suit est à nouveau extrêmement important, et est à lire avec le plus grand sérieux.

NOUS APPRENONS QU’UNE REUNION DE MILLIARDAIRES, DONT DAVID ROCKEFELLER, TED TURNER, BILL GATES, WARREN BUFFET ET GEORGE SOROS, A EU LIEU EN CE MOIS DE MAI 2009, AFIN DE DISCUTER DE BUTS DE CONTRÔLE DES POPULATIONS.

Présenté par l’écrasante majorité des médias prostitués et mensongers comme une "réunion bénigne" de « philanthropes » , ce qui ne peut être davantage éloigné de la vérité, CE MEETING, NOUS DIT LE LONDON TIMES, ETAIT EN REALITE DESTINE A EXAMINER LA MANIERE DONT LEURS RICHESSES POURRAIENT ETRE UTILISEES AFIN DE RALENTIR LA CROISSANCE DE LA POPULATION MONDIALE !!!

L’article qui suit nous retrace également un bref historique des objectifs eugénistes et criminels de ces milliardaires (mêlés d’ailleurs, « par le plus malencontreux des hasards », au nazisme) au cours du XXe siècle et en ce début de XXIe siècle.

Vous comprendrez comment le terme « contrôle des populations » s’est substitué au terme « eugénisme », et par quels moyens répugnants et perfides ces richissimes salauds se sont promis de réduire la population mondiale, depuis les chemtrails, les OGM, les vaccins, en passant par l’argument pseudo-écologique et d’autres encore…

L’article capital et bien documenté, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION… OU BONNE MORT ! Vic.



Source: http://www.prisonplanet.com/secretive-rich-cabal-met-to-discuss-population-control.html


LA CABALE SECRETE DES RICHES S’EST REUNIE AFIN DE DISCUTER DU CONTROLE DE LA POPULATION



Des articles présentent cette rencontre élitiste comme étant un projet philanthropique bénin, mais pourtant l’agenda de réduction de la population est profondément ancré dans l'eugénisme et le darwinisme social


Paul Joseph Watson
Prison Planet.com
Lundi 25 Mai 2009


Nos spéculations étaient que la réunion du "club secret des milliardaires" au début de ce mois fut principalement axée sur le contrôle de la population. Une cause célèbre embrassée par David Rockefeller, Ted Turner et Bill Gates, confirmée par un article du London Times.

Les détails de cette réunion secrète étaient minces dans les premiers rapports concernant ce meeting de riches "philanthropes", comme Rockefeller, Turner, Bill Gates, Warren Buffet et George Soros, qui a eu lieu à New York le 5 Mai au domicile de Sir Paul Nurse, un prix Nobel britannique de biochimie et président de l’Université privée Rockefeller.

Le rapport d’ABC News (cf. http://abcnews.go.com/Business/story?id=7628545&page=1 ) sur ces discussions a offert un peu plus que de l’idolâtrie flatteuse envers les participants, et était un peu plus qu'un exercice de léchage de cul sophistiqué et d'adulation rampante de gens tels que Rockefeller et Turner, qui ont été décrits comme des sauveurs philanthropes de la planète.

Nous avons remis en question ce principe en indiquant que TURNER A PUBLIQUEMENT PRECONISE DES PROGRAMMES CHOQUANTS DE REDUCTION DE LA POPULATION QUI ABATTRAIENT LE CHIFFRE ENORME DE 95% DE LA POPULATION (cf. http://www.jonesreport.com/article/04_08/28turner_911.html ). IL A EGALEMENT APPELE A CE QU’UNE POLITIQUE COMMUNISTE (DE LIMITATION DES NAISSANCES) A UN SEUL ENFANT SOIT RENDUE OBLIGATOIRE PAR LES GOUVERNEMENTS OCCIDENTAUX. En Chine, la politique de l'enfant unique est appliquée par le biais de taxes réclamées sur chaque enfant qui suit le premier enfant, alliées à un programme d'intimidation (cf. http://www.npr.org/templates/story/story.php?storyId=9766870 )qui comprend la police secrète et le kidnapping, par les autorités de "planification familiale", des femmes enceintes de leur domicile et la réalisation d’avortements forcés.

Bien sûr, Turner ne suit pas du tout ses propres règles concernant la façon dont tout le monde devrait vivre sa vie, ayant lui-même cinq enfants et possédant pas moins de 2 millions d'acres de terres.

DANS LE TIERS-MONDE, TURNER A CONTRIBUE LITTERALEMENT A LA REDUCTION DE POPULATION DE MILLIARDS DE PERSONNES (cf. http://www.apfn.org/apfn/turner.htm ), à savoir par le biais des programmes des Nations-Unies, ouvrant la voie pour des gens comme Bill et Melinda Gates et Warren Buffet – voir http://money.cnn.com/2006/06/25/magazines/fortune/charity1.fortune/ (GATES PERE A LONGTEMPS ETE l'un des principaux membres du conseil de Planned Parenthood cf. http://en.wikipedia.org/wiki/William_H._Gates,_Sr. - planification familiale - et UN EUGENISTE TOP NIVEAU).

NOS SOUPÇONS INITIAUX SELON LESQUELS CETTE REUNION SECRETE ETAIT ESSENTIELLEMENT AXEE SUR LE CONTROLE DE LA POPULATION ONT ETE CONFIRMES PAR UN ARTICLE DU LONDON TIMES (cf. http://www.timesonline.co.uk/tol/news/world/us_and_americas/article6350303.ece ), QUI DIT : « CERTAINS DES PRINCIPAUX MILLIARDAIRES D'AMERIQUE SE SONT REUNIS EN SECRET POUR EXAMINER LA MANIERE DONT LEURS RICHESSES POURRAIENT ETRE UTILISEES AFIN DE RALENTIR LA CROISSANCE DE LA POPULATION MONDIALE et accélérer les améliorations au niveau de la santé et de l'éducation. Les philanthropes qui ont participé à ce sommet se sont réunis à l'initiative de Bill Gates, le co-fondateur de Microsoft, ONT DEBATTU DE JOINDRE LEURS FORCES AFIN DE SURMONTER LES OBSTACLES POLITIQUES ET RELIGIEUX AU CHANGEMENT ».

BIEN SUR, RALENTIR LA CROISSANCE DE LA POPULATION MONDIALE TOUT EN EN AMELIORANT LA SANTE SONT DEUX CONCEPTS INCONCILIABLES DE L'ELITE. Stabiliser la population mondiale est un sous-produit naturel d’un niveau de vie plus élevé, comme cela a été prouvé par la stabilisation de la population blanche, en Occident. LES ELITISTES COMME DAVID ROCKEFELLER N'ONT AUCUN INTERET A « RALENTIR LA CROISSANCE DE LA POPULATION MONDIALE » PAR DES METHODES NATURELLES, LEUR AGENDA EST SOLIDEMENT ANCRE DANS LA PSEUDO-SCIENCE DE L'EUGENISME, QUI EST CENTREE SUR "L'ABATTAGE" DE L'EXCEDENT DE LA POPULATION VIA DES METHODES DRACONIENNES.

L'HERITAGE DE DAVID ROCKEFELLER N'EST PAS DERIVE D'UN BESOIN « PHILANTHROPE » BIENVEILLANT VISANT A AMELIORER LA SANTE DANS LES PAYS DU TIERS-MONDE, IL EST NE D'UNE PULSION MALTHUSIENNE VISANT A ELIMINER LES PAUVRES ET CEUX QUI SONT CONSIDERES COMME RACIALEMENT INFERIEURS, EN UTILISANT LA JUSTIFICATION DU DARWINISME SOCIAL.

Comme cela est documenté dans le film d’Alex Jones, « Endgame » (cf. http://www.endgamethemovie.com/ ), LE PERE DE ROCKEFELLER, JOHN D. ROCKEFELLER, EXPORTA L'EUGENISME, DEPUIS SES ORIGINES BRITANNIQUES, VERS L'ALLEMAGNE EN FOURNISSANT DES FONDS AU KAISER WILHELM INSTITUTE, QUI FORMERAIT PLUS TARD UN PILIER CENTRAL DANS L'IDEOLOGIE DU TROISIEME REICH DE LA SUPER RACE NAZIE. Après la chute des Nazis, les plus grands eugénistes allemands furent protégés par les alliés, alors que les partis victorieux se disputaient afin de savoir qui jouirait de leur « expertise » dans le monde d'après-guerre.

Comme le Dr Len Horowitz l’écrit(cf. http://www.tetrahedron.org/articles/new_world_order/UN_Rockefeller_Genocide.html ): « DANS LES ANNEES 1950, LES ROCKEFELLER REORGANISERENT LE MOUVEMENT EUGENISTE AUX ÉTATS-UNIS DANS LES BUREAUX DE LEUR PROPRE FAMILLE, AVEC SES SOUS-PRODUITS : LE CONTROLE DE LA POPULATION ET LES GROUPES D'AVORTEMENT. L’Eugenics Society (Société de l’Eugénisme) a changea son nom en « Society for the Study of Social Biology » (Société pour l'étude de la biologie sociale), son nom actuel ».

« LA FONDATION ROCKEFELLER A LONGTEMPS FINANCE LE MOUVEMENT DE L’EUGENISME EN ANGLETERRE, remboursant apparemment la Grande-Bretagne pour le fait que le capital britannique et un partenaire anglais avaient lancé le vieux John D. Rockefeller dans sa compagnie, Oil Trust. DANS LES ANNEES 1960, LA EUGENICS SOCIETY D'ANGLETERRE ADOPTA CE QU'ELLE APPELAIT LE CRYPTO-EUGENISME, DECLARANT DANS SES RAPPORTS OFFICIELS QU'ILS EFFECTUERAIENT DE L'EUGENISME VIA DES MOYENS ET DES INSTRUMENTS NON ETIQUETES COMME ETANT DE L'EUGENISME ».

« Avec le soutien des Rockefeller, la Eugenics Society (Angleterre) a mis en place un sous-comité appelé l’International Planned Parenthood Federation (la Fédération Internationale de Parentalité Planifiée) demandé la Fédération internationale de planification familiale, qui pendant 12 ans n'eut d'autre adresse que celle de la Eugenics Society. Ceci est alors devenu l’appareil privé et international qui a préparé le monde à un holocauste mondial, sous le drapeau de l'ONU ».

DURANT LA SECONDE MOITIE DU 20E SIECLE, L'EUGENISME A SIMPLEMENT CHANGE DE VISAGE POUR DEVENIR CONNU SOUS LE NOM DE "CONTROLE DE LA POPULATION". CELA A ETE CRISTALLISE DANS LE NATIONAL SECURITY STUDY MEMORANDUM 200 (mémorandum 200 d’étude concernant la sécurité nationale – cf. http://www.population-security.org/28-APP2.html ), UN DOCUMENT DE STRATEGIE GEOPOLITIQUE DE 1974 PREPARE PAR L’AMI INTIME DE ROCKEFELLER ET MEMBRE DU GROUPE BILDERBERG, HENRY KISSINGER, ET QUI CIBLAIT TREIZE PAYS POUR DES REDUCTIONS MASSIVES DE POPULATION EN CREANT UNE PENURIE ALIMENTAIRE, LA STERILISATION ET LA GUERRE.

AU 21E SIECLE, LE MOUVEMENT DE L’EUGENISME A CHANGE D’APPARENCE UNE FOIS DE PLUS, SE MANIFESTANT PAR LE BIAIS DE L’AGENDA CONCERNANT LA TAXE MONDIALE SUR LE CARBONE ET LA NOTION SELON LAQUELLE LE FAIT D'AVOIR TROP D'ENFANTS OU DE BENEFICIER D'UNE QUALITE DE VIE ASSEZ ELEVEE EST EN TRAIN DE DETRUIRE LA PLANETE VIA LE RECHAUFFEMENT GLOBAL, CREANT LE PRETEXTE POUR DAVANTAGE DE REGLEMENTATION ET DE CONTROLE SUR TOUS LES ASPECTS DE NOTRE VIE.

Comme nous l'avons documenté sans relâche, LA PULSION DE L'ELITE POUR LE CONTROLE DE LA POPULATION N'EST PAS BASEE SUR UN BESOIN PHILANTHROPIQUE BENIN VISANT A AMELIORER LES CONDITIONS DE VIE, ELLE EST FERMEMENT ANCREE DANS L'EUGENISME, L'HYGIENE RACIALE ET LA PENSEE FASCISTE.

Le Times rapporte que CETTE CABALE SECRETE DE MILLIARDAIRES A ETE SURNOMMEE « THE GOOD CLUB » (« LE BON CLUB ») PAR LES MEMBRES QUI EN FONT PARTIE. CELA NE POUVAIT PAS ETRE PLUS ELOIGNE DE LA VERITE. TOUTE PERSONNE QUI PREND LE TEMPS DE BIEN RECHERCHER LES ORIGINES DU MOUVEMENT DE "CONTROLE DE LA POPULATION" FINIRA PAR COMPRENDRE QUE L’AGENDA DE ROCKEFELLER-TURNER-GATES POUR UNE REDUCTION DRASTIQUE DE LA POPULATION, QUI EST A PRESENT EN TRAIN DE SE MANIFESTER CLAIREMENT A TRAVERS DES CRISES ENVIRONNEMENTALES COMME LES CHEMTRAILS, LES ALIMENTS GENETIQUEMENT MODIFIES, LES VACCINS NOCIFS ET D'AUTRES MALADIES QUI MONTENT EN FLECHE COMME LE CANCER, POSSEDE SES ORIGINES DANS L'ANCIEN AGENDA MALVEILLANT DE L’ELITE VISANT A ABATTRE LES "ESCLAVES" HUMAINS COMME ON LE FERAIT POUR DES RONGEURS OU TOUT AUTRE ESPECE CONSIDEREE COMME NUISIBLE PAR LES AUTORITES DE PLANIFICATION CENTRALE.

Vidéo: voir http://www.prisonplanet.com/secretive-rich-cabal-met-to-discuss-population-control.html

Patmos
Avec Saint Joseph

Messages : 1284
Inscription : 08/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

N.O.M. : le point + la suite - Page 3 Empty Re: N.O.M. : le point + la suite

Message par Patmos le Mer 3 Juin 2009 - 11:54

Et une nouvelle réunion des ordure mondialistes ! Qui manifestera ce lundi à Montréal afin de s'opposer aux projet mondialistes et de troubler ce meeting puant ?


URGENT ! NOUVELLE REUNION DE L’ELITE MONDIALISTE AFIN DE FAIRE AVANCER LES PLANS DU NOUVEL ORDRE MONDIAL, DU 8 AU 11 JUIN 2009, A MONTREAL !!! DES ACTIONS D’OPPOSITION SONT ABSOLUMENT NECESSAIRES !



Chers amis,


Les dictateurs et charognes de l’élite mondiale se cachent de moins en moins pour discuter de leurs projets infects…

J’EN VEUX POUR PREUVE CETTE NOUVELLE RÉUNION DES ENFLURES DE L’ÉLITE À MONTRÉAL, DU 8 AU 11 JUIN 2009, DONC À PARTIR DE LUNDI PROCHAIN (cf. http://www.conferencedemontreal.com/ ) !

Bien entendu, on retrouvera dans cette conférence des membres de gouvernements félons voués au culte du nouvel ordre mondial ainsi que des chefs d’institutions internationales (politiques ou financières), mais aussi des membres d’instances du nouvel ordre mondial (Bilderberg, Council on Foreign Relations, Commission trilatérale) tels que Madeleine Albright ou Dominique Strauss Khan !

Pour la fRANCE (petit « f » et grand RANCE), notons encore la participation de cette raclure de Bernard Kouchner !

LE BUT DE CETTE RÉUNION ? "S’ADAPTER AU NOUVEL ORDRE MONDIAL" (COMPRENEZ "FORCER LES PEUPLES À S’ADAPTER AU NOUVEL ORDRE MONDIAL") !

Le nouvel ordre mondial, rappelons-le, possède des buts liberticides, eugénistes, criminels et totalitaires…

ESPERONS DONC QUE DE NOMBREUX MANIFESTANTS PROTESTERONT FAROUCHEMENT A MONTREAL DES LUNDI, ET COUVRIRONT CETTE REUNION DES MONDIALISTES DICTATORIAUX ! ESPERONS QUE DE NOMBREUX ARTICLES DENONCANT LES MEFAITS DU NOUVEL ORDE MONDIAL ET LES BUTS SINISTRES DE CETTE REUNION FLEURIRONT, SUR INTERNET… ET AILLEURS !

L’article, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION… OU BONNE DICTATURE SOUS LE 4e REICH DU NOUVEL ORDRE MONDIAL ! Vic.



Source : http://911nwo.info/2009/05/27/une-grande-conference-elitiste-du-8-au-11-juin-2009-a-montreal-propose-de/


UNE GRANDE CONFERENCE ELITISTE DU 8 AU 11 JUIN 2009 A MONTREAL PROPOSE DE « S'ADAPTER AU NOUVEL ORDRE MONDIAL »


Mercredi 27 mai 2009

Voici une conférence de niveau mondial à laquelle les plus grandes huiles représentant les grands lobbies pro-NWO de la finance, des affaires et de la politique dans le monde entier devraient participer.

LE TITRE DE CETTE GRANDE CONFERENCE ELITISTE QUI SE TIENDRA DU 8 AU 11 JUIN 2009 DANS LE CADRE DU GRAND FORUM ECONOMIQUE DES AMERIQUES EST POUR LE MOINS EVOCATEUR, PUISQU’IL NE S’AGIT NI PLUS NI MOINS QUE DE “S’ADAPTER AU NOUVEL ORDRE MONDIAL”, COMME ON PEUT LE VERIFIER ICI :

http://www.conferencedemontreal.com/

PARMI LES GRANDS INTERVENANTS ANNONCES DANS CETTE GRAND MESSE PREPARATOIRE AU NOUVEL ORDRE MONDIAL, CITONS EN VRAC : BERNARD KOUCHNER, GERARD MESTRALLET, MADELEINE ALBRIGHT, DOMINIQUE STRAUSS KHAN, ROBERT B. ZOELLICK, ET DE NOMBREUX REPRESENTANTS DE LA HAUTE FINANCE MONDIALE NOTAMMENT…

Qui a dit que le Nouvel Ordre Mondial n’était pas dans les plans des grandes élites financières mondiales ?

Patmos
Avec Saint Joseph

Messages : 1284
Inscription : 08/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

N.O.M. : le point + la suite - Page 3 Empty Re: N.O.M. : le point + la suite

Message par Patmos le Mer 3 Juin 2009 - 18:34

UN ARTICLE (LONG ET POSTE EN PLUSIEURS PARTIES) A NE SURTOUT PAS MANQUER ! EXTREMEMENT EDUCATIF, ET QUI DEMASQUE LE SYSTEME REPUGNANT ET PUREMENT DIABOLIQUE DU N.O.M. !!!


HYPER-URGENT ! NOUVEL ORDRE MONDIAL, TOTALITARISME, TECHNOLOGIES LIBERTICIDES, DICTATURE GLOBALE, INGENIERIE SOCIALE ET MONDIALISATION : L’ARTICLE QUI VOUS EXPLIQUE TOUT EN DETAIL !!!



Chers amis,


Certains idiots nient encore les dangers totalitaires qui se sont pourtant mis chaque jour un peu plus sous nos yeux.

Certains croient encore que le Nouvel Ordre Mondial n’est qu’une « fable ».

Certains nient encore tout danger, ou se rassurent de façon imbécile en reprenant les théories manipulées des mass médias mensongers…

L’ARTICLE QUI SUIT (réparti sur plusieurs posts) MET TOUT LE SYSTEME ELITISTE ET MONDIALISTE A NU, VOUS EN REVELE L'HORRIBLE REALITE ET VOUS EXPLIQUE LA MANIPULATION, LA DICTATURE ET LA DESHUMANISATION UNIVERSELLES QUI SONT EN TRAIN DE SE METTRE EN PLACE DEPUIS DEJA PLUSIEURS ANNEES, ET DONT NOUS CONTINUONS, QUOTIDIENNEMENT, D’ETRE LES TEMOINS VIVANTS.

Il s’agit d’un des articles les plus importants de ces dernières années, et qui lance un vibrant appel à la RESISTANCE.

Il n'est pas tout neuf (il remonte à 2004), mais il est toujours d'une brûlante actualité, et est si important que ne pouvais donc pas vous en priver ! Je reposte donc cet article dans son entièreté, ci-après…

Certes, l'article est long et pas toujours facile à lire, MAIS il fait partie de ces articles majeurs qui nous mettent en face de la Vérité, et en face de nos responsabilités. Je vous demande donc de faire l'effort de le lire jusqu'au bout. Vous ne pourrez en sortir que grandi !

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE DICTATURE ET BONNE MORT SOUS LE 4e REICH DU NOUVEL ORDRE MONDIAL !

Vic.


P.S. : un tout grand merci à la personne qui m'a communiqué cet article essentiel !



Source : http://www.altermonde-sans-frontiere.com/IMG/pdf/IS_M.pdf



INGÉNIERIE SOCIALE ET MONDIALISATION



Comité invisible


« QUAND LE GOUVERNEMENT VIOLE LES DROITS DU PEUPLE, L’INSURRECTION EST, POUR LE PEUPLE ET POUR CHAQUE PORTION DU PEUPLE, LE PLUS SACRE DES DROITS ET LE PLUS INDISPENSABLE DES DEVOIRS. »

Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, 1793, article 35.



À Alain Bauer,
Fraternellement.




Politique et massification


Partons d’un problème : dans le contexte des sociétés de masses, la politique est toujours plus ou moins une activité de contrôle social exercé par des minorités dominantes sur des majorités dominées. Nulle raison de s’en réjouir, mais il semble bien qu’au-delà d’un certain seuil démographique, l’idéal politique de démocratie directe, participative et autogestionnaire doive céder sa place au système de la représentation, avec tous les phénomènes de confiscation élitaire du pouvoir qui lui sont consubstantiels.

La nature de ce contrôle social des masses, depuis longtemps synonyme de la pratique politique concrète, a néanmoins subi de profondes mutations au fil du temps, notamment au 20ème siècle. En effet, à partir des années 1920, l’étude scientifique du comportement humain a commencé de prendre la place de la religion et de la philosophie comme fondement de cette pratique politique. Pour la première fois dans l’Histoire de l’humanité, le conseiller du Prince ne débattait plus d’idées à une tribune ou dans un livre mais s’occupait de stimuli-réponses dans un laboratoire.

Ce changement de méthode a donné naissance ou s’est consolidé grâce à de nouvelles disciplines telles que le marketing, le management, la cybernétique, que l’on regroupe sous le terme de « sciences de la gestion », et qui sont donc devenues les nouveaux
instruments de la pratique politique et du contrôle social. Ainsi, d’une activité d’inculcation d’un système de valeurs, une Loi, divine ou républicaine, la politique s’est déplacée vers les questions purement techniques d’ingénierie des comportements et d’optimisation de la gestion des groupes.

Grâce à ces nouveaux outils, les élites politiques des pays industrialisés ont ainsi pu faire l’économie de toute forme d’axiologie, de discussion sur les valeurs, les idées, le sens
et les principes, pour ne se consacrer qu’à une technologie organisationnelle des populations.

En l’espace de quelques décennies, les pays développés sont donc passés d’un contrôle
social fondé sur le langage, l’interlocution, la convocation linguistique de l’humain et
l’activation de ses fonctions de symbolisation, à un contrôle social reposant sur la
programmation comportementale des masses au moyen de la manipulation des émotions et de la contrainte physique.

Et sous cette impulsion, comme le remarque Bernard Stiegler, les sociétés humaines sont en train de passer d’un surmoi symbolisé, la Loi au sens général, à un surmoi automatisé, la contrainte technologique pure, après une transition par le surmoi émotionnel du Spectacle (le surmoi étant ce qui oriente le psychisme et le comportement).

Autrement dit, la politique qui était jadis l’art de réguler les contradictions d’un groupe par
inculcation chez ses membres d’une Loi commune, grammaire sociale structurante et
permettant l’échange au-delà des désaccords, LA POLITIQUE EST DEVENUE EN 2009 L’ART
D’AUTOMATISER LES COMPORTEMENTS SANS DISCUSSION.

La fonction symbolique, c’est-à-dire la capacité de rationalisation des émotions et d’articulation dialectique de leurs contradictions dans un discours partagé, la capacité à continuer de se parler alors que nous ne sommes pas d’accord, clé de voûte au tissage du lien social et à l’élaboration du sens commun d’un groupe organisé, est directement attaquée par cette mutation.
Si le sujet humain est bien un « sujet parlant » comme l’indique la psychanalyse, un être de Verbe, de Parole, de dialectique, donc aussi de polémique, alors on peut dire que ces nouveaux instruments de la pratique politique permettent de faire tout simplement l’économie de la subjectivité et de réduire un groupe de sujets à un ensemble d’objets.

C’est à une excursion au travers de ces mutations du champ politique que nous souhaitons inviter nos lecteurs.

Patmos
Avec Saint Joseph

Messages : 1284
Inscription : 08/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

N.O.M. : le point + la suite - Page 3 Empty Re: N.O.M. : le point + la suite

Message par Patmos le Mer 3 Juin 2009 - 18:35

Politique et mondialisation


Jacques Attali, un des plus fins observateurs sociopolitiques de l’époque, ne cesse de
le rappeler, que ce soit dans ses publications ou ses interventions médiatiques : la plupart des dirigeants contemporains ne poursuivent fondamentalement que deux buts, le premier étant de mettre sur pieds un gouvernement mondial ; le deuxième, afin de protéger ce gouvernement mondial de tout renversement par ses ennemis, étant de créer un système technique mondialisé de surveillance généralisée fondé sur la traçabilité totale des objets et des personnes.

Ce système global de surveillance est déjà fort avancé grâce à l’informatique, à la téléphonie mobile et aux dispositifs de caméras, statiques ou embarquées dans des drones, en nombre toujours croissant dans nos villes. Un pas supplémentaire sera bientôt franchi avec la technologie RFID (Radiofréquence Identification) et les implants sous la peau de puces électroniques émettrices de signaux qui assureront notre géolocalisation permanente. Ce
tatouage numérique, plus qu’indélébile puisque enfoui dans nos chairs, contiendra en outre les informations biographiques et biométriques suffisantes pour autoriser le profilage à distance
de son porteur et permettre ainsi d’anticiper sur tout comportement évalué comme potentiellement dangereux de sa part1.

Profondément travaillé par ce fantasme d’ubiquité sécuritaire, le pouvoir politique se
limite aujourd’hui à l’application du principe de précaution et à une recherche effrénée de
réduction de l’incertitude et du risque zéro. L’intégration mondialiste, comme projet politique imposé par certaines élites aux populations, n’est ainsi rien d’autre que la mise en place d’un vaste système de prévisibilité et de réduction de l’incertitude des comportements de ces populations, autrement dit un système de contrôle total des contre-pouvoirs.

Il y a en effet équivalence entre imprévisibilité et pouvoir, ainsi que le notent Michel Crozier et Erhard Friedberg dans un ouvrage fondateur de la sociologie des organisations : « (…) le seul moyen que j’ai pour éviter que l’autre me traite comme un moyen, comme une simple chose, c’est de rendre mon comportement imprévisible, c’est-à-dire d’exercer du pouvoir. (…) Dans le cadre de la relation de pouvoir la plus simple, telle que nous avons pu la découvrir sous-jacente à
toute situation d’organisation, nous avons montré que la négociation pouvait être reconstruite
en logique à partir d’un raisonnement sur la prévisibilité. Chacun cherche à enfermer l’autre
dans un raisonnement prévisible, tout en gardant la liberté de son propre comportement. Celui
qui gagne, celui qui peut manipuler l’autre, donc orienter la relation à son avantage, est celui
qui dispose d’une plus grande marge de manoeuvre. Tout se passe donc comme s’il y avait
équivalence entre prévisibilité et infériorité. »2

Ces enjeux de pouvoir politique s’inscrivent dans une lutte des classes sociales.
L’homme d’affaires et milliardaire américain Warren Buffet confiait en 2006 au New York Times : « Il y a une guerre de classes, c’est sûr, mais c’est ma classe, la classe des riches, qui fait la guerre et nous sommes en train de gagner. »3 Détaillons maintenant ces outils dont le pouvoir s’est doté pour s’assurer une supériorité définitive sur les populations en s’assurant la prévisibilité totale de leurs comportements.

1 Jacques Attali, Une brève histoire de l’avenir, Éditions Fayard, 2006 ; « Conversation d’avenirs », sur la chaîne
Public Sénat : https://www.dailymotion.com/video/x7e8zq_attali-et-la-puce-rfid_news

2 Michel Crozier et Erhard Friedberg, L’acteur et le système, Éditions du Seuil, 1977, pp. 105, 171.

3 « “There’s class warfare, all right,” Mr. Buffett said, “but it’s my class, the rich class, that’s making war, and
we’re winning.” », in New York Times, 26 novembre 2006, « In Class Warfare, Guess Which Class Is Winning »,
par Ben Stein : http://www.nytimes.com/2006/11/26/business/yourmoney/26every.html



Qu’est-ce que l’ingénierie sociale ?


La culture de l’inégalité ne concerne pas que le domaine économique. Elle touche
aussi à la configuration du champ perceptif. En effet, le fondement des théories de la
surveillance, tel que résumé par le principe panoptique de Jeremy Bentham, est la dissociation
du couple « voir » et « être vu ». La politique comme ingénierie sociale consiste alors à bâtir et entretenir un système inégalitaire où les uns voient sans être vus, et où les autres sont vus sans voir. Le but de la manœuvre est de prendre le contrôle du système de perception d’autrui sans être soi-même perçu, puis d’y produire des effets en réécrivant les relations de cause à effet de sorte qu’autrui se trompe quand il essaie de les remonter pour comprendre sa situation présente. Dans son livre sur la campagne présidentielle de Nicolas Sarkzoy en 2007, Yasmina Reza nous rapporte ces propos d’un de ses conseillers, Laurent Solly :

« (…), la réalité n’a aucune importance. Il n’y a que la perception qui compte. »4 Ce constructivisme radical, issu de l’école de Palo Alto et très en vogue dans le milieu des consultants, n’hésite pas à considérer que la perception peut être détachée de tout référent objectif, réel. L’ingénierie des perceptions devient alors une activité quasi démiurgique de construction d’hallucinations collectives, partagées, normalisées et définissant la réalité commune, autrement dit un ensemble stabilisé de relations causales falsifiées. Ainsi que l’avance dans un essai le célèbre pirate informatique Kevin Mitnick, l’ingénierie sociale serait L’art de la supercherie ; plus précisément l’art d’induire autrui en erreur et d’exercer un pouvoir sur lui par le jeu sur les défaillances et les angles morts de son système de perception et de défense. Illusionnisme et prestidigitation appliqués à tout le champ social, de sorte à construire un espace de vie en trompe-l’œil, une réalité truquée dont les règles véritables ont été intentionnellement
camouflées.

Ces techniques de manipulation s’appuient sur ce que l’on appelle les « sciences de la gestion », nébuleuse de disciplines qui ont commencé à constituer un corpus cohérent à partir des années 1920 et dont la théorie de l’information et la cybernétique résument les grandes lignes idéologiques : à savoir, les êtres vivants et les sujets conscients sont des systèmes d’information susceptibles d’être modélisés, contrôlés, voire piratés au même titre que les systèmes d’information non-vivants et composés d’objets non conscients. Pour les plus connues, ces disciplines gestionnaires sont le marketing, le management, la robotique, le cognitivisme, la psychologie sociale et behaviouriste (comportementale), la programmation neurolinguistique (PNL), le storytelling, le social learning, le reality-building. Le point
commun de ces disciplines réside dans leur rapport à l’incertitude, qu’elles tentent toujours de
réduire au minimum, si possible à zéro. Le monde est ainsi perçu uniquement sous l’angle de systèmes d’échange et de traitement de l’information qu’il faut réussir à gérer du mieux possible, c’est-à-dire en réduisant l’incertitude de leur fonctionnement, en les contrôlant le plus précisément possible. En outre, contrairement aux sciences humaines et sociales, ces sciences gestionnaires ne se contentent pas d’observer et de décrire leur objet d’étude, elles interviennent aussi dessus dans le sens d’une ingénierie, donc d’un travail de reconfiguration d’un donné. Quand elle se fait à l’insu du système reconfiguré, la reconfiguration devient un viol furtif de l’intégrité du système et porte le nom de piratage, ou hacking. Et quand il s’applique à l’humain, cet interventionnisme reconfigurateur pirate se donne généralement pour but de reconfigurer le donné humain dans le sens d’une réduction de l’incertitude liée au comportement de ce donné humain, individuel ou groupal.

La politique, en tant qu’ingénierie sociale, gestion des masses humaines, réduction de
l’incertitude du comportement des populations, s’appuie donc tout d’abord sur une phase
descriptive, constituée de travaux de modélisation de ces comportements populaires afin d’en définir les structures générales et les constantes. Ces travaux de modélisation mettent à jour les programmes, routines, conditionnements psychiques et algorithmes comportementaux auxquels obéissent les groupes humains.

L’informatique est l’outil idéal, par exemple dans le calcul complexe (probabiliste et stochastique) des mouvements de foule, qui sert à la gestion des risques dans les instances professionnelles d’hygiène et de sécurité (évacuation des bâtiments), mais aussi à la police et l’armée pour encadrer et prévenir toute manifestation qui risquerait de déstabiliser le pouvoir. De plus, le travail d’espionnage d’une population, dans l’optique de modéliser ce qu’elle pense et ainsi désamorcer les nouvelles tendances critiques, requiert un travail de surveillance, de renseignement, de collecte d’informations et de fichage considérablement facilité par les développements de l’ « informatique ubiquitaire » (ou ambiante et diffuse dans l’environnement, telle que théorisée par Mark Weiser) ainsi que par les « systèmes experts » de croisement des bases de données électroniques locales, publiques et privées (interception des communications, paiements par cartes, etc.). Le recoupement de ces informations glanées sur les réseaux numériques permettant de calculer par profiling une estimation du taux de dangerosité qu’une population (ou un individu) représente pour le pouvoir, on comprend dès lors que l’informatisation de la société, pour y faire basculer le maximum d’éléments de la vie des populations, soit une priorité des politiques contemporaines.

Dans son ouvrage Surveillance globale, Eric Sadin nous dresse une liste presque
exhaustive de ces nouvelles formes de pouvoir à vocation non plus punitive mais anticipatrice
et dont l’emprise est strictement coextensive à celle de la sphère technologique. Aux États-
Unis, dans la foulée du « Patriot Act », sont apparus des programmes gouvernementaux de surveillance électronique tels que le « Total Information Awareness » (TIA) et le « Multistate Anti-TeRrorism Information Exchange » (MATRIX). En France, dès 1978, Simon Nora et
Alain Minc présentaient leur fameux rapport sur L’informatisation de la société. Dans la
continuité, le Ministère de l’Education nationale se livre depuis quelques années à une scrutation de ses forums de discussion sur Internet, sous-traitée en 2008 par l’entreprise spécialisée en stratégies d’opinion « i&e ».

L’appel d’offres pour 2009 comporte les missions suivantes : « Identifier les thèmes stratégiques (pérennes, prévisibles ou émergents). Identifier et analyser les sources stratégiques ou structurant l’opinion. Repérer les leaders d’opinion, les lanceurs d’alerte et analyser leur potentiel d’influence et leur capacité à se constituer en réseau. Décrypter les sources des débats et leurs modes de propagation. Repérer les informations signifiantes (en particulier les signaux faibles). Suivre les informations signifiantes dans le temps. Relever des indicateurs quantitatifs (volume des contributions, nombre de commentaires, audience, etc.). Rapprocher ces informations et les interpréter. Anticiper et évaluer les risques de contagion et de crise. Alerter et préconiser en conséquence.

Les informations signifiantes pertinentes sont celles qui préfigurent un débat, un "risque
opinion" potentiel, une crise ou tout temps fort à venir dans lesquels les ministères se
trouveraient impliqués. (…) La veille sur Internet portera sur les sources stratégiques en
ligne : sites "commentateurs" de l’actualité, revendicatifs, informatifs, participatifs, politiques,
etc. Elle portera ainsi sur les médias en ligne, les sites de syndicats, de partis politiques, les
portails thématiques ou régionaux, les sites militants d’associations, de mouvements
revendicatifs ou alternatifs, de leaders d’opinion. La veille portera également sur les moteurs
généralistes, les forums grand public et spécialisés, les blogs, les pages personnelles, les
réseaux sociaux, ainsi que sur les appels et pétitions en ligne, et sur les autres formats de
diffusion (vidéos, etc.) Les sources d’informations formelles que sont la presse écrite, les
dépêches d’agences de presse, la presse professionnelle spécialisée, les débats des assemblées,
les rapports publics, les baromètres, études et sondages seront également surveillées et
traitées. Les interactions entre des sources de nature différente, les passages de relais d’un
media à l’autre seront soigneusement analysés. (…) Clé de voûte du dispositif de veille, le
passage en "mode alerte" visera à transmettre systématiquement les informations stratégiques
ou les signaux faibles susceptibles de monter de manière inhabituellement accélérée. »5

Les Ministères de la Santé, de la Justice et de l’Intérieur ont également recours aux
services d’entreprises offrant les mêmes prestations. Quant à la veille du paysage éditorial et
au repérage des publications éventuellement subversives, elle est systématique, comme l’ont
appris à leur dépend les neuf inculpés de Tarnac : « À cette même période, le criminologue
Alain Bauer pianote un matin, comme à son habitude, sur le site internet de la Fnac et
Amazon.com en quête des nouveautés en librairie lorsqu’il tombe par hasard sur
L’insurrection qui vient (éd. la Fabrique). Le consultant en sécurité y voit la trace d’un
"processus intellectuel qui ressemble extraordinairement aux origines d’Action directe" et,
sans barguigner, achète d’un coup 40 exemplaires. Il en remettra un en mains propres au
directeur général de la police nationale, Frédéric Péchenard, assorti d’une petite note. Rédigé
par un "Comité invisible", l’ouvrage est attribué par les policiers à Julien Coupat, qui fait
figure de principal accusé dans l’affaire de Tarnac. »6

Parvenu à un stade de modélisation de la population considéré comme suffisant, on
peut alors passer à la deuxième phase, le travail d’ingénierie proprement dit, s’appuyant sur
ces modèles découverts pour les reconfigurer dans le sens d’une standardisation accrue, et
donc d’une meilleure prévisibilité des comportements. L’ingénierie politico-sociale consiste
ni plus ni moins que dans un travail de programmation et de conditionnement des
comportements, ou plutôt de re-programmation et de re-conditionnement, puisque l’on ne part
jamais d’une tabula rasa mais toujours d’une culture déjà donnée du groupe en question, avec
ses propres routines et conditionnements. Les sociétés humaines, en tant que systèmes
d’information, peuvent ainsi être reconfigurées dans le sens d’une harmonisation,
homogénéisation, standardisation des normes et des procédures, afin de conférer à celles et
ceux qui les pilotent une meilleure vue d’ensemble et un meilleur contrôle, l’idéal étant de
parvenir à fusionner la multitude des groupes humains hétérogènes dans un seul groupe
global, un seul système d’information. Une administration centralisée et une gestion
sécurisée : les architectes de la mondialisation ne poursuivent pas d’autres buts.

4 Yasmina Reza, L’aube, le soir ou la nuit, Éditions Flammarion, 2007, p. 44.

5 Ministère de l’Éducation nationale, Délégation à la Communication, Cahier des clauses particulières, CCP n°
2008/57 du 15 octobre 2008 : http://www.fabula.org/actualites/documents/26772.pdf

6 Le Monde, 3 décembre 2008, « L’obsession de l’ultragauche », par Isabelle Mandraud :
http://www.lemonde.fr/societe/article/2008/12/03/l-obsession-de-lultragauche_1126282_3224.html#ens_id=1103607

Patmos
Avec Saint Joseph

Messages : 1284
Inscription : 08/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

N.O.M. : le point + la suite - Page 3 Empty Re: N.O.M. : le point + la suite

Message par Patmos le Mer 3 Juin 2009 - 18:35

La stratégie du choc


L’ingénierie sociale comme travail de reconfiguration d’un donné humain procède
toujours en infligeant des chocs méthodiques. En effet, reconfigurer un système pour le rendre
plus sûr et prédictible exige au préalable d’effacer son mode de configuration actuel. La
réinitialisation d’un groupe humain requiert donc de provoquer son amnésie par un
traumatisme fondateur, ouvrant une fenêtre d’action sur la mémoire du groupe et permettant à
un intervenant extérieur de travailler dessus pour la reformater, la réécrire, la recomposer.
L’expression de « stratégie du choc » pour désigner cette méthode de hacking social a été
popularisée par Naomi Klein. Dans La stratégie du choc : la montée d’un capitalisme du
désastre, l’auteure met en évidence l’homologie des modes opératoires du capitalisme libéral
et de la torture scientifique telle que théorisée dans les manuels de la CIA (à grands renforts
de références psychiatriques sur les thérapies par le trauma), à savoir la production
intentionnelle de chocs régressifs, sous la forme de crises économiques planifiées et-ou de
traumatismes émotionnels méthodiques, afin d’anéantir les structures données jusqu’à une
table rase permettant d’en implanter de nouvelles.

La crise économique actuelle n’échappe évidemment pas à ces grandes manoeuvres de
refondation par la destruction, qui visent le plus souvent à centraliser davantage un système
pour en simplifier le pilotage. L’économiste F. William Engdahl décrit ainsi sur son blog les
tenants et aboutissants d’un phénomène programmé : «Utiliser la panique pour centraliser le
pouvoir. Comme je l’expose dans mon prochain livre, Power of Money: The Rise and Decline
of the American Century, (Le pouvoir de l’argent : essor et déclin du siècle étasunien), dans
toutes les grandes paniques financières aux États-Unis depuis au moins celle de 1835, les
titans de Wall Street, surtout la Maison JP Morgan avant 1929, ont délibérément déclenché la
panique bancaire en coulisses pour consolider leur emprise sur le système bancaire étasunien.
Les banques privées ont utilisé cette panique pour contrôler la politique de Washington,
notamment la définition exacte de la propriété privée de la nouvelle Réserve fédérale en 1913,
et pour consolider leur contrôle sur les groupes industriels comme US Steel, Caterpillar,
Westinghouse, etc. En bref, ce sont des habitués de ce genre de guerre financière, qui
augmente leur pouvoir. Ils doivent maintenant faire quelque chose de semblable à l’échelle
mondiale afin de pouvoir continuer à dominer la finance mondiale, le coeur de la puissance du
siècle étasunien. »7

On connaît l’histoire du développeur informatique qui diffusait lui-même des virus
pour, ensuite, vendre les anti-virus aux propriétaires d’ordinateurs infectés. Dans le champ
économique, on parlera aussi de dérégulation ou de libéralisation pour évoquer par
euphémisme ces déstructurations intentionnelles. Naomi Klein en donne de multiples
exemples, appuyés par des réflexions théoriques de Milton Friedman, qui toutes convergent
dans le dessein de détruire les économies locales, nationales ou d’échelle encore inférieure, en
les dérégulant et libéralisant, pour les re-réguler en les plaçant sous tutelle d’entreprises
multinationales privées ou d’organisations transnationales telles que le Fonds Monétaire
International (FMI). Il s’agit à chaque fois de faire perdre à une entité sa souveraineté, son
self-control, pour la mettre sous un contrôle extérieur. L’obstacle majeur de ce processus est
le niveau de santé de l’entité, synonyme en politique de son niveau d’autonomie et de
souveraineté, qui résiste naturellement à cette tentative de reconfiguration par une prise de
contrôle extérieur, cette « OPA hostile », ressentie comme une aliénation et une transgression
de son intégrité. La violence des chocs infligés sera à la mesure du niveau de santé et de
souveraineté de l’entité, son niveau de résistance.

En outre, dans un cadre d’ingénierie sociale, il n’est pas nécessaire que les chocs
infligés soient toujours réels ; ils peuvent se dramatiser uniquement dans le champ des
perceptions. Les chocs méthodiques peuvent donc relever du canular et de l’illusion purs, ou
encore entremêler réel et illusion, comme le note Alain Minc dans Dix jours qui ébranleront
le monde : « Seul un événement traumatique nous réveillera, tant l’effet du 11 septembre 2001
s’est évanoui. Ce peut être une fausse alerte à Londres, l’apparition d’un cybervirus
susceptible de bloquer les réseaux informatiques mondiaux, ou pire le geste d’un psychopathe
s’estimant lui-même à l’aune du nombre de ses victimes. Les démocraties n’anticipent jamais
mais elles réagissent. L’opinion interdit en effet les mesures préventives qui bousculeraient la
vie quotidienne mais elle accepte les décisions qui suivent un événement traumatique. Rien ne
serait mieux, pour nous mettre en alerte, qu’un gigantesque canular, dès lors qu’il aura suscité
une panique : un faux chantage nucléaire serait donc de bonne pédagogie. »8

7 F. William Engdahl, « Behind the panic : financial warfare over future of global bank power », 10 octobre
2008 :

http://www.engdahl.oilgeopolitics.net/Financial_Tsunami/Warfare_Behind_Panic/warfare_behind_panic.html
8 Alain Minc, Dix jours qui ébranleront le monde, Éditions Grasset, 2009, p. 122.



La conduite du changement


La résistance au changement, tel est le problème principal à surmonter en ingénierie
sociale. La question qui se pose toujours au praticien est « Comment provoquer le moins de
résistance à mon travail de reconfiguration, comment faire en sorte que les chocs infligés ne
provoquent pas une réaction de rejet ? ». Donc comment faire accepter le changement, et si
possible comment le faire désirer, comment faire adhérer aux chocs et au reformatage qui s’en
suit ? Comment faire aimer l’instabilité, le mouvement, la précarité, le « bougisme » ? Bref,
comment inoculer le syndrome de Stockholm à des populations entières ? Un prélude consiste
à préparer les esprits en faisant la promotion dans l’espace public de mots-clés tels que
« nomadisme », « dématérialisation », « déterritorialisation », « mobilité », « flexibilité »,
« rupture », « réformes », etc. Mais ce n’est nullement suffisant. Dans tous les cas, l’attaque
directe, dont la visibilité provoque un cabrage réactif contre-productif, doit être abandonnée
au profit d’une tactique indirecte, dite de contournement dans le vocabulaire militaire (Sun-
Tzu, Clausewitz).

En termes de management et de sociologie des organisations, cette stratégie du choc
indirect est appelée « conduite du changement », ou changement dirigé. Le numéro 645 de
l’hebdomadaire Charlie Hebdo nous rapporte ces propos de Renaud Dutreil, à l’époque
ministre de la Fonction publique, tenus le 20 octobre 2004 dans le cadre d’un déjeuner-débat
de la Fondation Concorde sur le thème « Comment insuffler le changement ? » : « Comme
tous les hommes politiques de droite, j’étais impressionné par l’adversaire. Mais je pense que
nous surestimions considérablement cette force de résistance. Ce qui compte en France, c’est
la psychologie, débloquer tous ces verrous psychologiques… (…) Le problème que nous
avons en France, c’est que les gens sont contents des services publics. L’hôpital fonctionne
bien, l’école fonctionne bien, la police fonctionne bien. Alors il faut tenir un discours,
expliquer que nous sommes à deux doigts d’une crise majeure, c’est ce que fait très bien
Michel Camdessus, mais sans paniquer les gens, car à ce moment-là, ils se recroquevillent
comme des tortues… » 9. La méthode illustrée par ces propos résume à elle seule l’esprit de
l’ingénierie sociale : faire changer un groupe alors qu’il n’en éprouve pas le besoin puisque,
globalement, ça marche pour lui ; et la méthode proprement dite : la dysfonction
intentionnelle de ce qui marche bien mais que l’on ne contrôle pas pour le remplacer par
quelque chose que l’on contrôle ; en l’occurrence, la destruction de services publics qui
marchent bien mais qui échappent à la spéculation et au marché pour les remplacer par des
services privatisés et sur fonds spéculatifs.

Pour ne parler que de la France, ce pays est, depuis la prise de pouvoir du
gouvernement Sarkozy, l’objet d’une destruction totale, méthodique et méticuleuse, tant de
ses structures sociales que politiques et culturelles, destruction accompagnée d’un gros travail
de fabrique du consentement de sa population à une dégradation sans précédent de ses
conditions de vie afin de les aligner sur celles de la mondialisation libérale. Par le passé, une
destruction d’une telle ampleur, à l’échelle d’une nation, nécessitait un coup d’état ou une
invasion militaire. Ses responsables étaient accusés des crimes de Haute trahison et
d’Intelligence avec l’ennemi. (Ce que l’exécutif semble effectivement craindre, une révision
de février 2007 du statut pénal du chef de l’État ayant abandonné l’expression de Haute
trahison pour celle de « manquements à ses devoirs manifestement incompatibles avec
l’exercice de son mandat ».) De nos jours, une conduite du changement bien menée réalise la
même chose qu’un putsch ou qu’une guerre mais sans coup férir, par petites touches
progressives et graduelles, en segmentant et individualisant la population impactée, de sorte
que la perception d’ensemble du projet soit brouillée et que la réaction soit rendue plus difficile.

Ainsi, Denis Kessler, ancien vice-président du Mouvement des Entreprises de France
(MEDEF), écrivait dans le magazine Challenges en octobre 2007 : « Le modèle social
français est le pur produit du Conseil national de la Résistance. Un compromis entre gaullistes
et communistes. Il est grand temps de le réformer, et le gouvernement s’y emploie. Les
annonces successives des différentes réformes par le gouvernement peuvent donner une
impression de patchwork, tant elles paraissent variées, d’importance inégale, et de portées
diverses : statut de la fonction publique, régimes spéciaux de retraite, refonte de la Sécurité
sociale, paritarisme... À y regarder de plus près, on constate qu’il y a une profonde unité à ce
programme ambitieux. La liste des réformes ? C’est simple, prenez tout ce qui a été mis en
place entre 1944 et 1952, sans exception. Elle est là. Il s’agit aujourd’hui de sortir de 1945, et
de défaire méthodiquement le programme du Conseil national de la Résistance ! »10

D’autres appellations peuvent encore qualifier cette méthode : stratégie de tension,
pompier pyromane, ordre à partir du chaos, destruction créatrice, ou encore la trilogie
problème-réaction-solution. Kurt Lewin et Thomas Moriarty, deux fondateurs de la
psychologie sociale, ont théorisé cette méthode en trois temps dans l’articulation entre ce
qu’ils ont appelé « effet de gel » et « fluidification ». L’effet de gel qualifie la tendance
spontanée de l’être humain à ne pas changer ses habitudes et ses structures internes de
fonctionnement, à entretenir son « habitus » dirait Bourdieu, tendance qui se trouve au
fondement de toute culture et de toute tradition comme ensemble d’habitudes ordonnées
propres à un groupe et transmises à l’identique entre générations. La fluidification désigne
l’action extérieure au groupe consistant à jeter le trouble dans sa culture et ses traditions, créer
des tensions dans le but de déstructurer ses habitudes de fonctionnement et de disloquer ce
groupe à plus ou moins brève échéance. Affaibli et vulnérable, ses défenses immunitaires
entamées et son niveau de souveraineté abaissé, le groupe peut alors être reconstruit sur la
base de nouvelles normes importées, qui implantent un type de régulation exogène permettant
d’en prendre le contrôle de l’extérieur.

La célèbre phrase de Jean Monnet, un des pères fondateurs de l’Union Européenne,
« Les hommes n’acceptent le changement que dans la nécessité et ils ne voient la nécessité
que dans la crise » pourrait servir de maxime à tous les ingénieurs sociaux. Une conduite du
changement bien menée consiste ainsi en trois étapes : fluidifier les structures « gelées » du
groupe par l’injection de facteurs de troubles et d’éléments perturbateurs aboutissant à une
crise — c’est l’étape 1 de la création du problème, la destruction intentionnelle ou
« démolition contrôlée » ; cette déstabilisation provoque inévitablement une réaction de
désarroi dans le groupe — c’est l’étape 2, dont la difficulté consiste à doser avec précaution
les troubles provoqués, une panique totale risquant de faire échapper le système au contrôle de
l’expérimentateur ; enfin, l’étape 3, on apporte une solution de re-stabilisation au groupe,
solution hétéronome que le groupe accueillera avec enthousiasme pour calmer son angoisse,
sans se rendre compte que, ce faisant, il s’est livré à une ingérence extérieure.

9 Charlie Hebdo, 27 octobre 2004, « Réforme de l’État : Renaud Dutreil se lâche », par Emmanuelle Veil :
http://filinfo.joueb.com/news/reforme-de-l-etat-renaud-dutreil-se-lache

10 Challenges, 4 octobre 2007, « Adieu 1945, raccrochons notre pays au monde ! », par Denis Kessler :
http://www.challenges.fr/opinions/1191448800.CHAP1020712/adieu_1945_raccrochons_notre_pays_au_monde_.html

Patmos
Avec Saint Joseph

Messages : 1284
Inscription : 08/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

N.O.M. : le point + la suite - Page 3 Empty Re: N.O.M. : le point + la suite

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum