Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

Quand tout semble perdu et que Dieu semble silencieux...

Page 6 sur 18 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Quand tout semble perdu et que Dieu semble silencieux...

Message par Manuela le Mar 10 Mai 2011 - 4:14

Merci cher Gilles pour cette trés belles priéres mais je passe pas de telles soufrances que je trouve plus mes mots pour mieux m`exprimer.

Le sujet " Quand tout semble perdu " je le ressens fortement.





.
avatar
Manuela
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Féminin Messages : 4187
Localisation : Elancourt dans les Yvelines
Inscription : 21/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand tout semble perdu et que Dieu semble silencieux...

Message par Brenda Lee le Mar 10 Mai 2011 - 10:45

MERCI à Gilles pour ces magnifiques prières qui élèvent l'âme autant qu'elles redonnent force!!

Union de prières pour Colette et Manuela qui traversent des moments difficiles.
En ce mois de Marie, demandons à la Vierge de nous prendre sous son manteau maternel.
avatar
Brenda Lee
Combat avec l'Archange Michel

Féminin Messages : 1174
Age : 55
Localisation : Sud Est de la France
Inscription : 01/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand tout semble perdu et que Dieu semble silencieux...

Message par FrancoiseF le Mar 10 Mai 2011 - 11:33

Oui, tout à fait d'accord avec vous, chère Branda Lee.

En ce mois de mai, n'hésitons pas à prier le chapelet dans toutes les langues et en toutes circonstances.

Pour nos amies et nos amis du forum qui sont dans l'épreuve, demandons la douce intercession de Marie !

Regina Caeli, laetare, alleluia !
Quia quem meruisti portare, alleluia.
Rexurrexit, sicut dixit, alleluia !
Ora pro nobis Deum, alleluia !


Gaude et laetare, Virgo Maria, alleluia !
Quia surrexit Dominus vere, alleluia !

***

Reine du Ciel, réjouissez-vous, alleluia !
Car celui qu'il vous fut donné de porter, alleluia !
Est ressucité, comme il l'avait dit, alleluia !
Priez Dieu pour nous, alleluia !

Réjouissez-vous, Vierge Marie, alleluia !
Car le Seigneur est vraiment ressuscité, alleluia !


Prions : Seigneur qui a daigné réjouir le monde par la résurrection de ton Fils, notre Seigneur Jésus-Christ, fais que nous obtenions la joie de la vie éternelle. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen.

sunny


Dernière édition par Françoise le Mar 10 Mai 2011 - 13:04, édité 1 fois (Raison : (inversion rectifiée à 13h03))

FrancoiseF
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1376
Inscription : 21/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand tout semble perdu et que Dieu semble silencieux...

Message par Antoine le Mar 10 Mai 2011 - 12:24

petite inversion de texte dans votre Regina Caeli, Chère Françoise
Resurexit sicut dixit se trouve avant ora pro nobis Deum voilà voilà... Bien amicalement et à très bientôt. Antoine.
avatar
Antoine
Avec l'Archange Saint Michel

Masculin Messages : 179
Age : 67
Localisation : Ploermël
Inscription : 21/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand tout semble perdu et que Dieu semble silencieux...

Message par FrancoiseF le Mar 10 Mai 2011 - 12:59


Oh oui, mille excuses, cher Antoine, vous ètes vraiment un Frère, merci. Je vais éditer afin de rectifier : ce sera plus correct pour ceux qui veulent prier !

En union de prières,
Françoise sunny

FrancoiseF
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1376
Inscription : 21/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand tout semble perdu et que Dieu semble silencieux...

Message par Colette le Mar 10 Mai 2011 - 14:59

Vous etes tous merveilleux..je ne peux que vous dire un immense MERCI..Les souffrances que j'ai endurées m'ont laissé des séquelles inguérissables..Cependant ,depuis que je connais "le peuple de la paix",je ressents une motivation passionnante de me retrouver auprès de vous,qui me redonnez gout à la vie,au travers de la vérité,car ma vie n'avait plus de sens ..tout ce que je lis sur ce forum m'aide à retrouver progressivement, une paix intérieure,que je croyais inaccessible..Manuella,vous qui subissez les cruautés de ce monde et qui avez du mal à les surmonter,trouvez,comme moi, en nos vrais frères et soeurs qui nous guident sur la mème voie de la connaissance, la seule et unique passion existante:CELLE DE DIEU..Qu'IL soit avec vous à chaque instant.. Merci à nos amis qui prient pour nous ,car nous ne savons pas toujours bien le faire ,de peur surcharger le fardeau de DIEU... Amen

Colette
J'adore l'Eucharistie
J'adore l'Eucharistie

Féminin Messages : 292
Age : 63
Inscription : 14/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand tout semble perdu et que Dieu semble silencieux...

Message par Gilles le Mar 10 Mai 2011 - 15:48


Prière personnelle pour sa guérison intérieure (renouveau charismatique)

Père Saint, par le nom de Jésus, vainqueur de toutes les forces du mal, par l'intercession de Marie, la Vierge immaculée, victorieuse du Malin, par mon baptême qui a fait de moi ton enfant bien-aimé, viens en ce moment me guérir et me délivrer de tout mal, de toute entrave à l'amour dont tu veux me combler. Actualise en moi l'action de ton Esprit saint:

Guéris-moi dans mon intelligence, de tout préjugé, de tout esprit raisonneur, de toute confusion mentale, de tout doute, de toutes ténèbres.

Guéris-moi dans ma mémoire, de tout souvenir douloureux, de tout scandale, de tout traumatisme psychologique, du sein de ma mère jusqu'à ce jour, à travers les difficultés inhérentes à chaque étape de ma vie.

Guéris-moi dans mon imagination, de tout idéalisme rêveur, de la fuite du réel, de toute fantaisie maladive ou déviée, illusion, hallucination, délire.

Guéris-moi dans mon coeur, de toute fermeture et dureté, de toutes blessures, de tout égoïsme, centrement sur moi-même, apitoiement sur moi-même, du refus de pardonner, du ressentiment, des soupçons malveillants.

Guéris-moi dans ma volonté, de toute domination étrangère, envoûtement, hypnose, tentation, obsession, oppression, possession, du volontarisme orgueilleux, de toute attitude intolérante et sectaire, de toute déviation, faiblesse, indécision.

Guéris-moi dans ma sensibilité, mon affectivité, mon psychisme, de la jalousie, de toute tristesse, de toute déviation affective, sensuelle, sexuelle, de tout sentiment de rejet, de honte, de culpabilité, du complexe de supériorité ou d'infériorité, de la timidité, de toute anxiété, inquiétude, peur, du dégoût de la vie, des idées suicidaires, de tout asservissement à l'alcool, à la drogue, au tabac, de toute attache matérielle, terrestre.

Guéris-moi de toute déviation venant de l'hérédité, de l'éducation première, des pressions exercées sur moi dans mon milieu familial, scolaire, communautaire, social, ecclésial, de tout événement passé qui aurait brimé ma liberté intérieure.

Guéris-moi de tout ce qu'il y a de négatif et de nuisible, dans le fond de mon être, dans mon inconscient et mon subconscient.

Seigneur Jésus, exerce ta seigneurie sur toutes les parties de mon être, sois le Sauveur et le Seigneur de tout mon être.

Père de miséricorde, donne-moi de porter les fruits d'une conversion véritable et de trouver ma liberté à faire ta volonté.

Sainte Marie, Mère de Dieu et ma Mère, sois la cause de ma joie, en m'obtenant ma pleine liberté intérieure.

Merci Seigneur de le faire maintenant pour moi, à cause de ton amour et de ta grande miséricorde. Amen !

avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 62
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand tout semble perdu et que Dieu semble silencieux...

Message par yossi08 le Mar 10 Mai 2011 - 16:04

Chère Colette,
n'ayez crainte de déposer vos fardeaux au Seigneur,Il le conseil lui-même dans 1ère épitre de St-Pierre,chapitre5,verset 7''déchargez-vous sur lui de toutes vos sollicitudes,car lui-même prend soin de vous''(bible Crampon 1923).ou''déchargez-vous sur lui de tous vos soucis,car il prend soin de vous''(bible français courant)...
Recevez Colette et tous mes fraternelles salutations.
Yossi.
avatar
yossi08
Avec l'Archange Gabriel

Masculin Messages : 550
Age : 49
Localisation : suisse
Inscription : 17/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand tout semble perdu et que Dieu semble silencieux...

Message par yossi08 le Mar 10 Mai 2011 - 16:33

Cher Gilles,
encore une profonde et ''guérissante''prière que je viens de faire grâce à tes écrits,sois en remercié de tout coeur,je vais m'y appliquer encore,jusqu'à une toute aussi profonde guérison de mon coeur!
En unions de prières,
bien à toi,
Yossi.
avatar
yossi08
Avec l'Archange Gabriel

Masculin Messages : 550
Age : 49
Localisation : suisse
Inscription : 17/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand tout semble perdu et que Dieu semble silencieux...

Message par Gilles le Mer 11 Mai 2011 - 16:13



Seigneur, mon corps vous appartient comme mon âme et ma vie et les souffrances que vous m’envoyez sont une épreuve que j’ai sans doute bien méritée. Je souffre et je suis faible et je gémis, mais je ne murmure pas contre votre divine Providence.

Je sais que vous êtes bon et miséricordieux et que vous avez pitié de vos enfants lorsqu’ils vous implorent. Dans ma douleur, je vous bénis, comme je vous bénis dans la joie. Regardez-moi et ayez pitié de moi. Fortifiez-moi.


Si vous ordonnez que je doive vivre dans la souffrance pour expier mes péchés, que votre volonté soit faite ; je l’accepte avec résignation, mais si ma résolution de changer de conduite et de faire pénitence peut vous inciter à me faire miséricorde, ayez pitié de moi en raison de mon repentir. Guérissez-moi, Seigneur, et pardonnez-moi…


Vous êtes le Souverain Maître, sur Terre comme dans le Ciel. Vous seul pouvez guérir et sauver. Ô mon Dieu, je vous demande, par les mérites de Jésus-Christ votre Fils qui vit et règne avec vous en l’unité du Saint-Esprit.
Ainsi soit-il !

avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 62
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand tout semble perdu et que Dieu semble silencieux...

Message par Nicolas77 le Mer 11 Mai 2011 - 17:11

Merci Gille
pour cette magnifique dernière prière, je vais l'imprimer et souvent la prier
nicolas
avatar
Nicolas77
Contemplatif

Masculin Messages : 1752
Age : 30
Localisation : Seine et Marne
Inscription : 06/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand tout semble perdu et que Dieu semble silencieux...

Message par yossi08 le Jeu 12 Mai 2011 - 5:32

Tres cher Gilles,
un tout grand merci pour toutes les prières que tu as eu la gentillesse de nous faire partager,comme Nicolas,je les garde précieusement,afin de pouvoir les prier en tout temps,surtout au bon moment!

Merci mon frère en Christ,tu es un grand soutient pour nous,par tes enseignements ''Bibliques'' et textes et prières...
Salut et Paix à toi,et à nous tous.
Yossi.
avatar
yossi08
Avec l'Archange Gabriel

Masculin Messages : 550
Age : 49
Localisation : suisse
Inscription : 17/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand tout semble perdu et que Dieu semble silencieux...

Message par Gilles le Jeu 12 Mai 2011 - 15:48



Montre-moi ton visage...

Jean-Yves Garneau


Christ transfiguré, je t'adresse aujourd'hui ma prière. Écoute
la, exauce-la, je t'en prie.

Quand tout au long de ma route, en moi la peur et le doute s'installent, montre-moi ton visage, visage de l'homme issu tout droit de Dieu, visage de lumière qui vit au sein de la lumière, image du Dieu vivant.

Quand tout au long de ma vie, en moi la tristesse et la langueur se posent,
quand mes désirs s'égarent, quand ma foi vacille, fais-moi voir ton corps transfiguré, corps brisé sur une croix, corps de l'homme recréé entre les mains de Dieu, image du Dieu vainqueur de la mort.



Quand tout au long de mes jours et de mes nuits, en moi la croix pèse trop lourd, quand je ne veux plus, je ne peux plus avancer, tourne mon regard vers toi, le Transfiguré, convaincs-moi que mon destin, comme le tien, est de me retrouver au sein de la lumière, image, avec toi, du Dieu à jamais vivant. Amen !
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 62
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand tout semble perdu et que Dieu semble silencieux...

Message par Manuela le Jeu 12 Mai 2011 - 22:16

Merci cher Gilles pour cette belle priére.
avatar
Manuela
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Féminin Messages : 4187
Localisation : Elancourt dans les Yvelines
Inscription : 21/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand tout semble perdu et que Dieu semble silencieux...

Message par myriam85 le Jeu 12 Mai 2011 - 22:31

Merci beaucoup pour ces belles prières Gilles.

Elles sont si nécessaires, on devrait les dire et les redire souvent !
avatar
myriam85
Contre le nouvel ordre mondial

Féminin Messages : 504
Age : 52
Localisation : Vendée
Inscription : 20/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand tout semble perdu et que Dieu semble silencieux...

Message par Gilles le Sam 14 Mai 2011 - 14:13




Aux serviteurs fatigués

Marc Horisberger


« Venez à moi, vous tous qui vous fatiguez et qui êtes chargés, et moi, je vous donnerai du repos. Prenez mon joug sur vous et apprenez de moi, car je suis débonnaire et humble de cœur; et vous trouverez le repos de vos âmes. Car mon joug est facile à porter et mon fardeau est léger. » Matt 11.28-30

Que de gens fatigués dans notre monde ! Les serviteurs de Dieu eux aussi sont fatigués. Fatigue liée à la condition humaine, mais aussi fatigue due aux circonstances et aux autres. Le Seigneur connaît ces fardeaux et nous indique trois étapes pour le servir efficacement sans succomber à la fatigue et au découragement.

1) Venez à moi

Le Seigneur des seigneurs nous demande de venir à lui avec nos fatigues, nos charges, nos soucis, nos échecs, notre stress. Son invitation ne comporte pas de restrictions : « Vous tous ». Il l’accompagne d'une promesse que chacun peut expérimenter, quelles que soient les circonstances : « Je vous donnerai du repos... Vous trouverez le repos de vos âmes. »

2) Prenez mon joug sur vous

Le repos promis n'est pas un état d'inactivité, mais un service entrepris sous un joug nouveau, celui du Seigneur. Bien entendu, nous sommes tenus d’aller là où il va, et à son pas. Mais il est avec nous, nous sommes avec lui…

Prendre le joug, c’est ne pas reprendre les fardeaux que nous lui avons confiés ou « ressasser » nos difficultés, pensant mieux les résoudre de cette manière. Et si le travail nous donne de la fatigue, n’y ajoutons pas nos craintes, nos doutes et nos erreurs. Nous ne sommes pas responsables des circonstances extérieures, mais de la manière dont nous les vivons.

Le Seigneur ne confie jamais aux siens des tâches au-dessus de leurs forces. Il ne forme pas des disciples pour les exténuer ensuite ! Et puis, devrions-nous nous soucier du poids de la charge puisque qu'il la porte avec nous ?

3) Apprenez de moi

En prenant le joug, nous nous mettons à l'école du Seigneur. C'est un véritable privilège d'apprendre de lui, de l'écouter. « Comme il parlait avec moi, je repris des forces », constate Daniel (Dan 10.19).

Si nous restons attachés au joug, nous découvrirons que la charge que le Seigneur nous confie est plus légère parce qu'il la porte avec nous, et que la voie qu'il nous trace est la plus sûre, parce qu'il marche avec nous.
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 62
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand tout semble perdu et que Dieu semble silencieux...

Message par Manuela le Sam 14 Mai 2011 - 22:19

Merci cher Gilles pour ce beau texte vraiment cela nous fait du bien à l`âme et nous réconforte.
avatar
Manuela
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Féminin Messages : 4187
Localisation : Elancourt dans les Yvelines
Inscription : 21/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand tout semble perdu et que Dieu semble silencieux...

Message par yossi08 le Dim 15 Mai 2011 - 1:32

OUI cher Gilles,
restons attachés au joug léger du Seigneur qui comme tu le dis si bien le porte avec nous et nous conduit étant Le Chemin,La Vérité et La VIE!

Merci Gilles pour tes enseignements absoluments ''Bibliques''!
Que La Paix de Dieu qui surpasse toute intelligence garde nos coeurs et nos pensées en Christ-Jesus!(Phil.4:7).

salutations fraternelles à tous,
Yossi.
avatar
yossi08
Avec l'Archange Gabriel

Masculin Messages : 550
Age : 49
Localisation : suisse
Inscription : 17/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand tout semble perdu et que Dieu semble silencieux...

Message par Gilles le Dim 15 Mai 2011 - 16:37



Dieu et ma souffrance...

J.-Ph et S. Malossane



Jean-Philippe et Stéphanie sont mariés, ils ont trois enfants. Ils ont personnellement expérimenté combien nos réactions aux épreuves douloureuses de la vie peuvent faire souffrir...

Comment expliquer la souffrance ?

La souffrance est un thème difficile. Elle est universelle : Nous en sommes tous affectés, parce que la création « a été soumise à la vanité. et soupire et souffre les douleurs de l'enfantement. à cause du péché, . » (Rom 8.18-25).
Elle est répartie de façon inégale, selon le sexe, la culture, l'équilibre hormonal, etc. Elle ne peut donc être une cause de jugement de notre part.
La Bible parle beaucoup de la souffrance. Est-ce seulement pour nous enseigner ?

Pourquoi la souffrance ?

Job a souffert . Pourquoi Dieu a-t-il laissé faire Satan ? Si Job avait été agnostique, ou athée, il aurait fait reposer la faute sur les éléments, sur les Sabéens et les Chaldéens. Cette réponse n'est pas satisfaisante pour un chrétien !
Job était un homme « intègre et droit ; il craignait Dieu, et se détournait du mal ». C'était un homme moral et religieux. Il n'avait pas de péché qui au premier abord aurait justifié que Dieu le punisse. Il n'avait pas d'ennemi apparemment qui lui en veuille à ce point. Il offrait même des sacrifices pour d'éventuels péchés produits dans le cour de ses enfants !
Nous avons affaire à un homme détruit, dans une profonde détresse.
« Car les flèches du Tout-Puissant m'ont percé, et mon âme en suce le venin ; les terreurs de Dieu se rangent en bataille contre moi. » (Job 6.4)
« Il m'a fermé toute issue, et je ne puis passer ; il a répandu des ténèbres sur mes sentiers. » (Job 19.Cool
« . Que gagnerions-nous à lui adresser nos prières ? » (Job 21.15)

Il était troublé par la somme des souffrances qu'il devait supporter. La communication semblait impossible entre lui et Dieu.
Ainsi, le problème de Job reste un problème de croyant : Quand tout va mal, la foi devient dans un premier temps un obstacle : comment un Dieu si bon peut-il permettre cela, car rien se semble justifier une telle souffrance ! Si Dieu savait vraiment, il ne permettrait pas. N'y avait il pas une autre solution ?

Job a dit des choses dures sur Dieu.

« Mon âme est dégoûtée de la vie ! Je donnerai cours à ma plainte, Je parlerai dans l'amertume de mon âme » (Job 10.1)
« Qu'importe après tout ? Car j'ose le dire, Il détruit l'innocent comme le coupable [.] Il se rit des épreuves de l'innocent. » (Job 9.22,23).
« Pourquoi m'as-tu fait sortir du sein de ma mère ? » ( Job 10.18a)

Dieu aime la franchise, non l'hypocrisie ! Disons tout à Dieu ! Et moi, suis-je capable d'entendre des paroles de souffrances de la part de mon frère ou de ma sour ? Des paroles de révoltes ? Job était humain, et il était normal qu'il manifeste ses sentiments dans cette grande souffrance. En tous cas, Dieu n'est pas resté indifférent à ses paroles.

Alors pourquoi la souffrance ?

Satan demande à Dieu si Job l'adore pour ce qu'il est ou pour ce qu'il lui donne. Autrement dit, est-ce que Dieu est digne d'être aimé et obéi, indépendamment de ce qu'il nous donne ? Et l'homme est-il capable d'aimer gratuitement ? Satan dit que non ! Et Job prouve le contraire !!
Si maintenant Dieu avait expliqué à Job le problème, Satan aurait toujours pu dire que Job savait qu'il serait délivré. Il fallait donc que Job ne sache rien, et qu'il fasse confiance à Dieu. Il fallait que l'amour de Job soit détaché de tout intérêt.
Mais pourquoi Dieu a-t-il jugé nécessaire pour Job d'en passer par là ?

Et pour nous maintenant ?

« Attache-toi donc à Dieu, et tu auras la paix ; tu jouiras ainsi du bonheur. » (Job 22.21)
« Ces trois hommes cessèrent de répondre à Job, parce qu'il se regardait comme juste. » (Job 32.1)

Les amis avaient une foi marchande. Et le cas de Job leur posait problème. Il ne rentrait pas dans le cadre théologique qu'ils croyaient juste, et que Dieu condamnera. Les amis de Job avaient besoin d'une réponse claire et nette. Ils sont donc tombés dans le piège de Satan, à savoir : « je suis juste, donc j'échapperais certainement à la souffrance, car Dieu n'aura pas besoin d'elle pour m'enseigner ».
Satan a voulu toucher Job directement, et s'est aussi servi de son entourage pour l'amener à renier son intégrité. Veillons donc à ne pas tomber dans ce piège, quand nous essayons de venir en aide à quelqu'un.
Quelle est le motif profond de notre obéissance à Dieu ? Est-ce de faire du bien pour échapper à la souffrance et d'être béni, ou est-ce parce que nous l'aimons malgré les souffrances qu'il peut permettre dans nos vies (Job 19.13-18) ?
Voici la réponse de Dieu face au comportement des amis : « L'Éternel dit à Éliphaz de Théman : Ma colère est enflammée contre toi et contre tes deux amis, parce que vous n'avez pas parlé de moi avec droiture comme l'a fait mon serviteur Job. » (Job 42.7)

Réponse de Dieu face à ma souffrance : sa toute-puissance et son amour, pour moi

La SEULE réponse de Dieu aux quelque 300 questions de Job est sa TOUTE PUISSANCE (Job 38 à 40) !
Ainsi est employé 60 fois dans la Bible pour le nom de Dieu le terme « Eternel Dieu Tout Puissant » dont 32 fois dans le seul livre de Job (48 fois dans l'ensemble de l'Ancien Testament).
Nous sommes précieux à ses yeux, malgré les apparences de notre vie.

La réponse de Dieu à Job

Job 42.1-6 démontre que les réponses sont finalement secondaires. Quand nous souffrons, nous avons besoin d'une révélation de la part de Dieu. Job a eu besoin de lui parler. Aucun homme ne pouvait rassurer Job hormis Dieu lui-même. Aussi, l'une des attitudes les plus saines à adopter avec ceux qui souffrent reste tout d'abord de pleurer avec eux. Tout simplement. Nous pouvons ensuite prier que Dieu se révèle à eux dans sa « Toute-puissance ». « Veuille me délivrer, ô Éternel ! Éternel, viens en hâte à mon secours ! » (Ps 40.14)
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 62
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand tout semble perdu et que Dieu semble silencieux...

Message par Gilles le Mar 17 Mai 2011 - 15:12



C'EST POSSIBLE AVEC DIEU ...

J’ai une bonne nouvelle pour toi ce jour :

- C’est possible que Dieu change ta vie, ton destin, ton passé en un avenir heureux ;
- C’est possible que ton échec se change en victoire au nom de Jésus-Christ ;
- C’est possible que ta maladie, ta dépression… se change en guérison ;
- C’est possible que tes divers problèmes trouvent une solution et que tu vives en paix ;
- C’est possible que Dieu restaure ta vie, ta famille, ton travail, ton foyer, ton conjoint… ;
- C’est possible que tu trouves ton conjoint, la personne que Dieu a préparé pour toi ;
- C’est possible que tu pardonnes à tous ceux qui t’ont fait du mal ;
- C’est possible que tu récupères tout ce que tu avais perdu dans ta vie ;
- C’est possible que tu reçoives le pardon de Dieu et que tu aies l’assurance de la vie éternelle ;
- C’est possible que le négatif dans ta vie change en positif au nom de Jésus-Christ ;
- C’est possible que Dieu arrête les œuvres du diable dans ta vie au nom de Jésus-Christ et que tu vives affranchi, délivré ;
- C’est possible que tu vives en paix et heureux ;
- C’est possible pour ton problème car rien n’est impossible avec Dieu et tout est possible à celui qui croit !

Beaucoup de personnes vivent encore dans le désespoir, dans les soucis ainsi que le poids des problèmes auxquels ils sont butés. Ils se voient d’une manière et d’une autre comme des ossements desséchés du livre d’Ezéchiel 37 :1-14, croyant être abandonnés par Dieu. Ils sont abattus, découragés, déçus, troublés par ce qu’ils vivent, traversent ainsi que pour leurs avenirs, ils sont mal à l’aise par leurs maladies, difficultés, échecs, déceptions… Ils sont bien secs dans leurs êtres intérieurs car il n’y a plus d’espérance, tout est douteux et bien sombre pour eux.
« La main de l'Éternel fut sur moi, et l'Éternel me transporta en esprit, et me déposa dans le milieu d'une vallée remplie d'ossements. Il me fit passer auprès d'eux, tout autour; et voici, ils étaient fort nombreux, à la surface de la vallée, et ils étaient complètement secs. Il me dit: Fils de l'homme, ces os pourront-ils revivre? Je répondis: Seigneur Éternel, tu le sais. Il me dit: Prophétise sur ces os, et dis-leur: Ossements desséchés, écoutez la parole de l'Éternel! Ainsi parle le Seigneur, l'Éternel, à ces os: Voici, je vais faire entrer en vous un esprit, et vous vivrez; je vous donnerai des nerfs, je ferai croître sur vous de la chair, je vous couvrirai de peau, je mettrai en vous un esprit, et vous vivrez … » (Ezé 37:1-14 FLS)

Laisse-moi te dire ce jour que Dieu te connaît et connaît tes problèmes.
Il sait que tu as perdu tout espoir, que tu es desséché.
Il te connaît et veut encore te donner de l’espérance.
Car Il ya de l’espérance pour ton avenir (Jérémie 31 :17).
Il ne t’a pas abandonné et ne t’abandonnera jamais.
Dieu ne t’a pas oublié et Il contrôle toute chose dans ta vie.
Tu dois garder l’espoir et la confiance envers notre Dieu.
Il n’y a que Lui qui peut faire quelque chose pour toi.
Les hommes te décevront et continueront à te décevoir.
Retourne à ton Dieu dans l’humilité et présente-lui tes problèmes.
Il a une solution spéciale et particulière pour toi car RIEN N’EST IMPOSSIBLE A DIEU ET TOUT EST POSSIBLE A CELUI QUI CROIT. (Luc 1 :37 ; Marc 9 :23).
Cesse de pleurer, de t’agiter, de gémir et de parler de tes problèmes à tout le monde.
Confie-toi seulement à Dieu ainsi qu’à ses serviteurs oints du Saint-Esprit, dépositaires des secrets de Dieu, qui pourront t’aider pour ta solution (2 Chroniques 20 :20).
En Christ il y a encore de l’espoir pour ta vie, tes problèmes, ta maladie, ton avenir…
Reprends confiance en Dieu, aux Serviteurs de Dieu et surtout en toi-même.
Dieu est à l’œuvre dans ta vie. Son silence ne veut pas dire qu’il ne travaille pas.
Il travaille et agit dans ta vie.
Il te permet de lire sa parole car il veut encore te donner la foi et l’espoir.
Son Saint-Esprit est à l’œuvre dans ta vie, dans ta famille, dans tes affaires, dans tes projets, dans tes problèmes, dans ta maladie…
Fortifie-toi et reçois ton miracle de la part de Dieu ce jour au nom de Jésus-Christ ! Amen !

BISHOP DAMIEN LUKOKI
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 62
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand tout semble perdu et que Dieu semble silencieux...

Message par Gilles le Ven 20 Mai 2011 - 15:55



Quand Dieu nous déconcerte...

(homélie de la messe des étudiants)
Que nous soyons croyants depuis longtemps ou fraîchement venus au Seigneur, il nous arrive de nous demander : mais finalement, qui est Dieu pour que je me fie ainsi à lui ? Ou bien : Dieu est-il assez fiable et est-ce que je le connais assez pour lui donner ma confiance et le droit de me guider ?
Alors les lectures d’aujourd’hui nous font du bien. Dans l’évangile, nous voyons Jean-Baptiste aux prises avec des questions semblables. Il devait s’attendre à une venue plutôt fracassante du règne de Dieu, et il voit Jésus agir avec douceur et persuasion plus qu’avec une force qui contraint. Alors, Jésus est-il celui qui doit venir, ou faut-il en attendre un autre, quelqu’un qui agirait autrement, qui manifesterait plus clairement le règne de Dieu ?

De temps en temps, nous nous demandons aussi : Dieu est-il bien celui que je crois, ou bien me suis-je fait des illusions ?

Ce qui est beau c’est que Jean envoie des messagers pour le demander à Jésus, il ne reste pas silencieusement à se laisser ronger par les questions. Et Jésus répond, par des faits : il accomplit le règne de Dieu et envoie les messagers raconter à Jean ce qu’ils ont vu, tout en employant des phrases tirées directement du prophète Isaïe. Comme pour dire : regarde, je fais ce qu’Isaïe dit du Messie qui doit venir.

Nous aussi, lorsque nous sommes décontenancés par l’attitude de Dieu dans notre vie, n’hésitons pas à le lui dire : Seigneur, tu es différent du Dieu auquel je pensais !

Une fois qu’on a dit cela, il y a plusieurs réactions possibles. Soit on dit : tu es différent du Dieu auquel je pensais et cela ne me plaît pas, on arrête là les frais, je me fais ton juge et je prends mes distances avec toi... Soit on dit : tu es différent du Dieu auquel je pensais mais je te choisis quand-même car je veux t’aimer coûte que coûte et c’est toi qui m’intéresse, davantage que mes idées sur toi. Soit encore on dit : tu es différent du Dieu auquel je pensais et je ne parviens plus à me décider, je suis dans le noir, viens à mon secours et aide-moi à t’accueillir...

Alors Dieu nous dira sûrement : ouvre les yeux, regarde autour de toi, fais attention à ce qui n’avait encore jamais attiré ton regard : l’amour de tes cokoteurs, de tes proches, la beauté de la création, la solidité de l’enseignement de l’Église, l’exemple des saints... Il nous dirait sûrement : saisis toutes les occasions où tu détourneras ton regard de toi-même pour le tourner vers moi, vers ce que je fais. Ce qui est une autre façon de dire : « Je suis le Seigneur, il n’y en a pas d’autre ; un Dieu juste et sauveur, il n’y en a pas en dehors de moi. Tournez-vous vers moi pour être sauvés, habitants de la terre entière ! » (Is 45,21-22)

Allez, Seigneur, c’est bien juste après tout : à qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle, nous l’avons déjà bien entrevu dans les meilleurs moments de notre vie. Et tu nous dit aussi : heureux qui ne tombera pas à cause de moi ! Alors, même si parfois tu es difficile à comprendre, en avant ! Je marche à ta suite. C’est l’Avent et tu viens à nous !

avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 62
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand tout semble perdu et que Dieu semble silencieux...

Message par Manuela le Dim 22 Mai 2011 - 0:40

Avec quelques jours de retard je viens te remercié cher Gilles pour ces textes toujours beaux et que j`aime bien lire comme un enseignement pour notre foi.
avatar
Manuela
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Féminin Messages : 4187
Localisation : Elancourt dans les Yvelines
Inscription : 21/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand tout semble perdu et que Dieu semble silencieux...

Message par Colette le Dim 22 Mai 2011 - 15:43

Très cher GILLES...
Que tout cela fait chaud au coeur !!...Je ne trouve aucun mot de remerciements pour ces douces paroles réconfortantes...Un simple MERCI suffirait-il ?...

Colette
J'adore l'Eucharistie
J'adore l'Eucharistie

Féminin Messages : 292
Age : 63
Inscription : 14/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand tout semble perdu et que Dieu semble silencieux...

Message par Gilles le Lun 23 Mai 2011 - 15:09





Deux textes sur la souffrance...
<TABLE class=texte border=2 width="95%">


<TR>
<td width="45%">Pourquoi la souffrance?

</TD>
<td width="55%">La souffrance et Jésus-Christ

</TD></TR>
<TR>
<td width="45%">La souffrance, quelle qu'elle soit, est sans conteste une expérience des plus désagréables, et il est bien difficile de l'accepter. Souvent même, elle paraît profondément injuste.
Cependant, il faut admettre que, sur le plan physique, la souffrance a quand même son utilité, dans ce sens qu'elle est généralement révélatrice d'un mal qui est en train de se développer dans l'organisme. Si ce mal n'était pas découvert, il pourrait évoluer dangereusement, peut-être même vers une issue fatale. Mais grâce à la souffrance, le mal peut être décelé et soigné efficacement. Ainsi, la souffrance qui paraissait insupportable a conduit sur le chemin de la guérison.
On sait qu'une des pires maladies est l'insensibilité à la douleur, car alors l'organisme peut être détruit sans que l'individu s'en rende réellement compte. Et le drame avec le cancer n'est-il pas qu'au début il ne produit aucune douleur, si bien que souvent, on ne le décèle que lorsqu'il est bien trop tard.
Si la souffrance physique est un fait, que de souffrances aussi d'ordre personnel, moral, humain, existentiel, que de souffrances dans la famille, la société, le travail, le mon- de. Mais ces souffrances aussi apportent la révélation d'un mal, non seulement dans la société, mais aussi et surtout dans le coeur de l'individu.
Dieu a créé l'homme pour qu'il soit heureux. Adam et Eve ont malheureusement douté de la Parole de Dieu, ils ont fait confiance à un autre, à eux-mêmes, ils se sont éloignés de Dieu, la source de tout bien-être. Et c'est ainsi que le mal est entré dans leur coeur, et dans le monde, avec tout son cortège de tristes réalités. Mais les souffrances mêmes prouvent la réalité de ce mal, afin que l'homme en prenne conscience et qu'il reconnaisse son éloignement de Dieu. Si Dieu le permet, ce n'est pas pour accabler l'homme, mais, en bon médecin, il veut proposer le remède approprié, il veut enlever la cause même du mal, c'est-à-dire le péché, et il veut en supprimer toutes les conséquences: la condamnation, la culpabilité, les sentiments de solitude, d'insatisfaction et d'inutilité. Jésus a dit:
"Ce ne sont pas ceux qui se portent bien qui ont besoin de médecin, mais les malades. Je ne suis pas venu appeler à la repentance des justes, mais des pêcheurs". (Luc 5:31,32)
"Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos. Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de coeur; et vous trouverez le repos pour vos âmes" (Matthieu 11:28,29).
M. Ratte</TD>
<td width="55%">Jésus, le Sauveur du monde, le Fils de Dieu, est entré volontairement dans la condition humaine sans s'épargner l'aspect le plus rebutant, le plus mystérieux, le plus insoluble: celui de la souffrance.
Dans ce domaine chacun reconnaît chez l'autre un être de la même espèce et se rapproche de lui pour partager, aider, supporter, alléger, sympathiser. Ceux qui vivent une expérience commune comportant des dangers, des privations, des coups, des moments d'espoir et de désespoir voient tomber les barrières de toutes sortes. Des liens sont tissés à jamais entre eux. Si un témoin peut parler des souffrances réelles de Jésus-Christ c'est bien l'apôtre Pierre qui a vécu avec lui depuis son baptême jusqu'à sa mort.
Qu'a donc vu ce disciple chez cet Homme unique si profondément homme parce que réellement Dieu? Une capacité infinie à souffrir face à des adversaires déclarés, à une foule apathique, aux jugements de la famille, à l'incompréhension de ceux qui l'entouraient. Aussi Pierre déclare-t-il trois fois dans son Epître:
Christ à souffert...
Pourquoi?
(cp 1 Pierre 3:18)
Pour les péchés des hommes, afin de les amener à Dieu par la repentance et la foi puisqu'ils sont séparés de lui depuis la désobéissance d'Adam et Eve. Le mot péché n'est plus à la mode, mais il exprime bien la révolte de l'homme contre son Créateur, la transgression des lois divines, l'absence du frein envers le mal. Celui qui commet ces choses est loin de Dieu, égaré et condamné.
C'est pourquoi Christ, le seul Juste, a enduré le jugement et la colère de Dieu pour sauver l'homme perdu et en faire un homme nouveau.
Lecteur, êtes-vous conscient que le Dieu de la création, de l'histoire, de l'humanité a souffert en son Fils pour réparer cette brisure, établir une relation solide entre lui et vous?
Christ à souffert...
Comment?
(cp 1 Pierre 2:21)
Volontairement, sans regretter ni récriminer, en pleine possession de ses moyens pour accomplir la volonté de son Père. "Celui qui n'a point commis de péché, et dans la bouche duquel il ne s'est point trouvé de fraude" (1 Pierre 2:22) a supporté l'opposition avec une grande dignité. En cela, il est un exemple et nous sommes appelés à suivre ses traces. Si quelqu'un souffre à tort, de façon criante et scandaleuse, qu'il tourne ses regards vers Jésus et fasse comme lui.
Christ à souffert...
Jusqu'où?
(cp 1Pierre 4:1)
Au-delà des limites que les hommes se fixent, au-delà de l'acceptable, jusqu'aux pires souffrances physiques et morales. Vous savez que des douleurs de tous genres peuvent casser un rythme, saper une carrière, isoler de la société, arracher des larmes, paralyser tout l'être. Bref, ces grands coups de vent de la vie ne nous amènent-ils pas à réfléchir sur son sens même si nous souffrons jusqu'à la moelle? Jésus a aussi ressenti l'abandon de son Dieu sur la croix. C'est pourquoi il peut compatir aux détresses, entendre les cris du coeur, consoler les affligés et fortifier les découragés. Si votre peine vous bloque et vous enferme, levez les yeux vers Jésus qui a dit:
"Celui qui écoute ma Parole et qui croît à celui qui m'a envoyé, a la vie éternelle et ne vient pas en jugement, mais il est passé de la mort à la vie" (Jean 5:24)
Philippe Favre</TD></TR></TABLE>
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 62
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand tout semble perdu et que Dieu semble silencieux...

Message par yossi08 le Mar 24 Mai 2011 - 4:47

Mille MERCI,tres cher Gilles,
tes écrits,toujours étayés de versets bibliques me touchent,m'encouragent,me font du bien!
Que notre Seigneur et Sauveur Jesus-Christ continue à déverser dans ton coeur l'Esprit-Saint,avec Sa Paix et Sa Joie!
Yossi.
avatar
yossi08
Avec l'Archange Gabriel

Masculin Messages : 550
Age : 49
Localisation : suisse
Inscription : 17/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand tout semble perdu et que Dieu semble silencieux...

Message par Brenda Lee le Mer 25 Mai 2011 - 18:23

Oui, merci à Gilles pour le très beau travail qu'il fait afin de soutenir ses frères dans la foi.
avatar
Brenda Lee
Combat avec l'Archange Michel

Féminin Messages : 1174
Age : 55
Localisation : Sud Est de la France
Inscription : 01/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand tout semble perdu et que Dieu semble silencieux...

Message par Gilles le Ven 27 Mai 2011 - 16:11

@Brenda Lee a écrit:Oui, merci à Gilles pour le très beau travail qu'il fait afin de soutenir ses frères dans la foi.



Merci chère "Brenda Lee" pour vos bonnes paroles qui m'encouragent à continuer de poster des textes. Very Happy

J'espère ainsi tranmettre la foi chrétienne et vivante par le moyen de ma petite contribution sur ce forum que j'aime beaucoup !

Bon week-end chère amie ! sunny

-------------------------------------------------------------------------------------------




La tempête dans ta vie...




]Epître de Paul aux Romains 12 : 12


Réjouissez-vous en espérance.


Soyez patients dans l'affliction.


Persévérez dans la prière.


Dans ta vie, les vagues te semblent-elles trop hautes, la solitude trop grande, La tempête s'est-elle déchaînée...


Les circonstances actuelles de ta vie représentent-elles un tel fardeau pour toi au point que tu ne sais plus comment t'en sortir ? Ton avenir te semble-t-il sombre, sans espoir ? Serais-tu éprouvé par l'attitude de ton conjoint, ou peut-être de tes enfants qui te négligent ? Aurais-tu même perdu ton conjoint ou un de tes bien-aimés ? Ou encore, ferais-tu partie de ces personnes exclues de la société pour une raison ou une autre, ou souffrant éventuellement d'une maladie dont personne ne connaît l'origine ? Tout semble-t-il se bousculer dans ta vie ?


Le Seigneur veut t'encourager


Mon frère, ma sœur, vis-tu une telle situation et la peur finit-elle parfois par te paralyser ? Combien il est alors important pour toi de te remémorer la bonté de ton Créateur. Cela fait déjà un certain temps que tu pries, que tu cries de désespoir, mais le ciel te semble d'airain. Aucune réponse ne semble venir. De plus, l'ennemi vient souffler à ton âme que tu es oublié…


Le Seigneur a un plan pour toi dans cette situation difficile


Il est vrai que le Seigneur ne nous a jamais promis une vie sans problèmes, sans difficultés, sans épreuves. Le chrétien peut lui aussi passer par des temps difficiles et parfois sombres, pendant lesquels aucun rayon de lumière ne semble éclairer sa route. Notre âme peut alors être tentée de se décourager. Il est une chose que nous avons du mal à apprendre : c'est la patience dans la foi. C'est précisément dans ces moments-là que le Seigneur éprouve notre confiance en lui. C'est alors qu'il attend de nous que nous nous approchions de lui et que nous recherchions sa face dans la prière et dans une approche confiante de sa personne divine. Combien il est vital pour nous de nous en remettre entièrement à celui qui sait tout, peut tout et nous aime. Il peut nous faire traverser la fournaise la plus grande sans même que nos vêtements ne sentent l'odeur de la fumée, ou sortir de la fosse aux lions, sans que notre peau n'ait subi la moindre égratignure ! Puissions-nous apprendre en tout temps à nous soumettre à sa volonté parfaite qui ne fait jamais d'erreur et réaliser que ce qui nous arrive fait également partie de son plan parfait pour notre vie. Une telle attitude nous permettra de recevoir de lui la lumière dont nous avons besoin et que lui seul peut nous donner, d'où l'importance de lever nos yeux vers lui avec confiance, sachant qu'il a préparé un chemin pour nous. Repasse aussi dans ta mémoire toutes les situations difficiles du passé que le Seigneur t'a aidé à traverser, tous les moments douloureux au travers desquels il t'a soutenu, tous les échecs qu'il t'a permis d'éviter. Tu réaliseras alors que sa grâce pour toi est infinie, que ses bontés se renouvellent chaque matin et que sa fidélité n'a jamais cessé d'être grande pour toi.


Réfugie-toi dans les bras de Dieu


Réfugie-toi dans ses bras d'amour. Dans cette position, rien ne pourra jamais t'atteindre sans d'abord passer par lui. Laisse-le faire, n'essaie pas de t'inquiéter à sa place et de vouloir lui donner un coup de main. Aujourd'hui, il veut lui-même te restaurer, te consoler, te protéger et te bénir. Il t'aime et prends soin de toi chaque jour de ta vie, comme il l'a promis. Mais ta faible main dans la sienne et la paix renaîtra dans ton cœur. Nourris-toi des promesses de la Bible et commence à apprécier sa présence, son Esprit consolateur. Prie avec la certitude que Dieu va te répondre. Attends-toi à entendre sa douce voix. Si tu laisses le calme divin envahir ton être entier, tu retrouveras tes forces perdues ! C'est dans le calme et la confiance du Seigneur que sera ta force !








avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 62
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand tout semble perdu et que Dieu semble silencieux...

Message par Brenda Lee le Ven 27 Mai 2011 - 16:27

Ah! merci pour ce texte magnifique!

Jésus confiance
avatar
Brenda Lee
Combat avec l'Archange Michel

Féminin Messages : 1174
Age : 55
Localisation : Sud Est de la France
Inscription : 01/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand tout semble perdu et que Dieu semble silencieux...

Message par I123346 le Ven 27 Mai 2011 - 19:05

message supprimé


Dernière édition par IOANNES BENEDICTVS le Jeu 1 Sep 2011 - 11:44, édité 1 fois

I123346
Contre la puce électronique

Masculin Messages : 129
Inscription : 23/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand tout semble perdu et que Dieu semble silencieux...

Message par Bianca le Ven 27 Mai 2011 - 20:54

Aime-Moi
Aime-Moi, tel que tu es.
Je connais ta misère, les combats et les tribulations de ton âme ; la faiblesse et les infirmités de ton corps ; je sais ta lâcheté, tes péchés, tes défaillances ; je te dis quand même : "Donne-Moi ton coeur, aime-Moi comme tu es."

Si tu attends d'être un ange pour te livrer à l'amour, tu ne m'aimeras jamais. Même si tu retombes souvent, dans ces fautes que tu voudrais ne jamais connaître, même si tu es lâche dans la pratique de la vertu, je ne te permets pas de ne pas M'aimer. Aime-Moi comme tu es.

A chaque instant et dans quelque position que tu te trouves, dans la ferveur ou dans la sécheresse, dans la fidélité ou dans l'infidélité. Aime-Moi tel tu es.

Je veux l'amour de ton coeur indigent ; si pour m'aimer tu attends d'être parfait, tu ne m'aimeras jamais. Ne pourrais-je pas faire de chaque grain de sable un séraphin tout radieux de pureté, de noblesse et d'amour ? Ne pourrais-je pas, d'un seul signe de ma volonté faire surgir du néant des milliers de saints, mille fois plus parfaits et plus aimants que ceux que j'ai créés ? Ne suis-je pas le Tout-Puissant ? Et s'il me plaît de laisser pour jamais dans le néant ces êtres merveilleux et de leur préférer ton pauvre amour !

Mon enfant, laisse-moi t'aimer, je veux ton coeur.

Je compte bien te former mais en attendant, je t'aime comme tu es.

Et je souhaite que tu fasses de même : je désire voir, du fond de ta misère, monter l'amour. J'aime en toi jusqu'à ta faiblesse.

J'aime l'amour des pauvres ; je veux que, de l'indigence, s'élève continuellement ce cri : Seigneur, je vous aime. C'est le chant de ton coeur qui m'importe. Qu'ai-je besoin de ta science et de tes talents ? Ce ne sont pas des vertus que je te demande, et si je t'en donnais, tu es si faible que bientôt l'amour-propre s'y mêlerait : ne t'inquiète pas de cela. J'aurais pu te destiner à de grandes choses : Non, tu seras le serviteur inutile, je te prendrai même le peu que tu as, car je t'ai créé pour l'amour. Aime!

L'amour te fera faire tout le reste sans que tu y penses ; ne cherche qu'à remplir le moment présent de ton amour. Aujourd'hui je me tiens à la porte de ton coeur comme un mendiant, Moi, le Seigneur des seigneurs. Je frappe et j'attends, hâte-toi de m'ouvrir, n'allègue pas ta misère. Ton indigence, si tu la connaissais pleinement, tu mourrais de douleur. Cela seul qui pourrait me blesser le coeur, ce serait de te voir douter et manquer de confiance. Je veux que tu penses à moi à chaque heure du jour et de la nuit, je ne veux pas que tu poses l'action la plus insignifiante pour un motif autre que l'amour. Quand il te faudra souffrir, je te donnerai la force ; tu m'as donné l'amour, je te donnerai d'aimer au-delà de ce que tu as pu rêver.

Mais souviens-toi : "Aime-Moi, tel que tu es."

N'attends pas d'être un saint pour te livrer à l'Amour, sinon tu n'aimeras jamais.

Anonyme, mis en forme par le père Henri Caffarel, Cahiers sur l'Oraison n°120, novembre-décembre 1971


Ce texte magnifique, lune des prières qu'affectionne particulièrement le père Gilbert, provient d'un post trouvé sur le forum Marthe et Marie
UDP,
Bianca



Bianca
Avec les chérubins

Messages : 54
Inscription : 18/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 18 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum