Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

Qui est Bill Gates ? Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-42%
Le deal à ne pas rater :
Montre Ice-Watch pour Femme – ICE glam Black Rose Gold
51.86 € 89.00 €
Voir le deal

Qui est Bill Gates ?

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Qui est Bill Gates ? Empty Le vaccin, il arrive! (certificats numériques implantés dans chaque corps humain)

Message par Maurice d'Elbée le Lun 6 Avr 2020 - 10:40

Pour ceux qui continuent à croire à la fausse pandémie montée de toute pièce par les puissants qui dirigent le monde et planifiée à l'Event 201 par Bill Gates le 18 ocobre 2019, voilà ce qui nous attend :

''Le co-fondateur de Microsoft, Bill Gates, veut lancer des capsules implantables dans l’organisme humain, dotées de « certificats numériques » qui peuvent indiquer qui a été testé pour le coronavirus et qui a été vacciné contre celui-ci.


Qui est Bill Gates ? Stopvaccin_750

Le magnat de la technologie, âgé de 64 ans et actuellement le deuxième homme le plus riche du monde, l’a révélé le 18 mars 2020 lors d’une séance de Reddit « Ask Me Anything », en répondant à des questions sur la pandémie de coronavirus COVID-19.

M. Gates répondait à une question sur la manière dont les entreprises pourront fonctionner tout en maintenant une distance sociale, et a déclaré que « nous aurons éventuellement des certificats numériques pour montrer qui a récupéré ou a été testé récemment ou, quand nous avons un vaccin, qui l’a reçu »

Les « certificats numériques » dont parlait M. Gates sont des « TATOUAGES QUANTUM-DOT » implantables sur l’homme sur lesquels les chercheurs du MIT et de la Rice University travaillent pour tenir les registres de vaccination.

C’est en décembre dernier que des scientifiques des deux universités ont révélé qu’ils travaillaient sur ces tatouages à points quantiques après que Bill Gates les ait approchés pour résoudre le problème de l’identification de ceux qui n’ont pas été vaccinés.

Les tatouages à points quantiques impliquent l’application de micro-aiguilles dissolubles à base de sucre qui contiennent un vaccin et des « points quantiques » fluorescents à base de cuivre, intégrés dans des capsules biocompatibles à l’échelle du micron. Une fois que les micro-aiguilles se dissolvent sous la peau, elles laissent les points quantiques encapsulés dont les motifs peuvent être lus pour identifier le vaccin qui a été administré.

Les tatouages de points quantiques seront probablement complétés par l’autre entreprise de Bill Gates appelée ID2020, qui est un projet ambitieux de Microsoft visant à résoudre le problème de plus d’un milliard de personnes qui vivent sans identité officiellement reconnue. ID2020 résout ce problème grâce à l’identité numérique. Actuellement, le moyen le plus pratique de mettre en œuvre l’identité numérique est soit les téléphones intelligents, soit les implants de micropuces RFID.

Cette dernière approche sera probablement celle de M. Gates, non seulement en raison de sa faisabilité et de sa durabilité, mais aussi parce que depuis plus de 6 ans, la Fondation Gates finance un autre projet qui intègre des implants de micropuces implantables à l’homme. Ce projet, également mené par le MIT, est un implant de micropuce contraceptive qui permettra aux femmes de contrôler les hormones contraceptives dans leur corps.

Quant à ID2020, pour mener à bien ce projet, Microsoft a formé une alliance avec quatre autres sociétés, à savoir Accenture, IDEO, Gavi et la Fondation Rockefeller. Le projet est soutenu par les Nations Unies et a été intégré à l’initiative des Nations unies pour les objectifs de développement durable.''

Julien Martel

Il faut savoir qu'il y a tous les ans 3,9 millions de morts dans le monde suite à des problèmes respiratoires aigus. On n'en parle jamais d'habitude. Le faux virus, les tests indirects mensongers, la propagande non stop des medias, la panique généralisée qui rend les gens paranoïaques et le permis de tuer passé par des décrets de gouvernement permettant l'euthanasie de milliers de personnes fragiles dans les EHPAD et les centres de réanimation (par le rivotril, le propofol, la morphine à dose léthale et toute sorte d'antiviraux et autres poisons chimiques) contribuent à préparer ce qui nous attend si nous tombons dans le piège prévu pour réduire encore plus nos libertés et qui sera même réclamé par beaucoup grâce à la croyance inébranlable dans la religion médicale universelle pourtant totalement dévoyée d'en haut.

https://francechretienne.forumactif.com/t1141-le-vaccin-il-arrive-certificats-numeriques-implantes-dans-chaque-corps-humain
Maurice d'Elbée
Maurice d'Elbée
Aime le chapelet

Masculin Messages : 445
Inscription : 06/09/2019

Revenir en haut Aller en bas

Qui est Bill Gates ? Empty Re: Qui est Bill Gates ?

Message par Isabelle-Marie le Mer 8 Avr 2020 - 23:06

Isabelle-Marie
Isabelle-Marie
CONSEILLER DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLER DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 6003
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Qui est Bill Gates ? Empty Re: Qui est Bill Gates ?

Message par olivier0 le Jeu 9 Avr 2020 - 1:16

Témoignage d’un docteur réquisitionné pour soigner des patients Covid19:

« En tant que médecin réquisitionné pour aider à faire passer cette crise épidémique, j’aimerais partager avec vous ce qu’il se passe dans les hôpitaux qui répondent tous aux ordres de la république.

Premièrement, il faut savoir que la totalité des hôpitaux publics et privés du territoire sont vides. Dans cette grande guerre menée contre le coronavirus, toutes les autres pathologies sont reléguées au second, voire troisième plan. Ce que ceci veut dire, c’est que toutes les hospitalisations programmées et les chirurgies programmées de personnes qui ont réellement besoin de soins sont annulées. Les gens ayant pour consigne de rester chez eux pour ne pas attraper un rhume, finissent par mourir chez eux d’une insuffisance cardiaque, par exemple, pour laquelle ils n’auront pas eu la prise en charge nécessaire dans un délai donné. Car il faut savoir que cette panique généralisée ayant poussé au confinement, dans le but d’enrayer la propagation d’un virus « qui est déjà là » fait que la totalité des médecins libéraux, aussi bien généralistes que spécialistes, ferment leur cabinet. Les patients ne voient donc plus de médecin, et personne ne peut donc évaluer une éventuelle dégradation de leur pathologie chronique et ainsi les orienter vers un service hospitalier. Cela fait donc plus de 2 semaines en France occupée que la quasi-totalité des médecins et chirurgiens sont au chômage technique. Actuellement, aucun de nous ne comprend ce qu’il se passe. Nous nous demandons tous : « Où sont passés ces patients qui remplissent nos services toute l’année ? »

Les patients ressentant des symptômes inhabituels ont donc pour consigne de d’abord appeler le 15 afin qu’on leur dise quoi faire : « restez chez vous » ou bien « allez aux urgences ». Voici un exemple pour vous montrer l’absurdité de cette consigne : un patient ressentant une légère douleur thoracique en base droite avec une légère toux et un peu de fièvre, le Centre 15 lui dira que ce sont des signes fréquents de l’infection Covid-19 et qu’il doit rester chez lui, ça passera dans quelques jours. Pas de chance, c’est en fait une embolie pulmonaire et le patient peut se retrouver en état de choc hypovolémique à tout moment, en plus de nécroser ses poumons. On ne fait pas de diagnostic par téléphone. Sauf en cette période, visiblement.

Parlons maintenant des seuls services hospitaliers qui continuent de tourner à plein régime : les Urgences et les Unités Covid.

Les Urgences servent à filtrer les patients les plus suspects d’infection Covid, ou bien les patients qui peuvent avoir de vraies urgences vitales que l’on doit prendre en charge très rapidement, comme à leur habitude.

Il faut savoir qu’un patient Covid+ que l’on considère comme « individu fragile » (soit moins de 70 ans avec des antécédents importants, soit plus de 70 ans) sera hospitalisé dans ces unités Covid.

J’ai été réquisitionné il y a un moment pour travailler dans une de ces Unités. A quoi ressemblent-elles ? Les services hospitaliers totalement vides, dont je vous ai parlé, sont réquisitionnés pour y entreposer des patients Covid+. Avant d’être transférés des Urgences vers ces Unités, ces patients sont étiquetés : soit ils ont moins de 70 ans et on les étiquette comme « réanimables » (s’ils se dégradent, nous ferons tout ce qu’on peut pour essayer de les sauver), soit ils ont plus de 70 ans et sont étiquetés LATA qui veut dire Limitation et Arrêt des Thérapeutiques Actives.

Je vais tenter d’expliquer brièvement ce que l’on fait pour un patient réanimable, et ce que l’on fait pour un patient en LATA dans ce genre de situation. Je rappelle que le tableau clinique d’une infection sévère au « coronavirus » correspond à une pneumonie, une infection des poumons qui s’attaque aux alvéoles pulmonaires. La phase terminale de ce type d’infection correspond en général à ce que l’on appelle un choc septique à point de départ pulmonaire : Le germe initialement présent dans les poumons et les voies respiratoires passe dans le sang et s’attaque à tous les organes vitaux : cœur, cerveau, foie, reins. Tout ceci entraîne un coma qui gêne davantage la respiration, une hypotension artérielle car le cœur ne peut plus fonctionner correctement, une augmentation de la toxicité dans l’organisme (soit à cause des médicaments, soit à cause de déchets produits par notre corps en permanence) car le foie et les reins ne fonctionnent plus.

Un patient réanimable dans notre service : Il arrive avec de l’oxygène pur aux lunettes ou au masque pour l’aider à respirer, nous adaptons le débit d’oxygène en fonction de ses besoins (estimés par la Saturation en Oxygène) et dans la majorité des cas : nous ne touchons absolument pas à son traitement ! Nous rajoutons des antibiotiques en comprimé dans certains cas, ils ne sont pas du tout prescrits de manière systématique. Les médicaments qu’il prend à la maison, nous les lui donnons, et nous ne faisons rien d’autre. Ces services que l’on nous présente comme des zones de guerre, totalement débordés, sont en fait des unités de surveillance où nous ne faisons presque rien. Je n’ai jamais eu de journées aussi tranquilles que depuis le début de cette crise. Si un de ces patients se met à décompenser, à passer dans un état de Détresse Respiratoire Aiguë avec une hypotension artérielle, un pseudo-coma, etc. le protocole nous dit de l’intuber, de perfuser ce patient avec 2 à 3L de solution salée sur 3 heures pour faire monter la pression artérielle et ainsi irriguer les organes vitaux, de balancer des antibiotiques en intraveineuse, de balancer de la noradrénaline en intraveineuse si le remplissage par la solution salée n’a pas fonctionné comme prévu. Tout ceci afin de stabiliser les fonctions vitales pour laisser le temps aux antibiotiques de faire leur travail.

Je suis passé plusieurs fois dans des services d’urgences et de réanimation, je sais donc que l’âge n’est pas toujours le facteur déterminant quand nous décidons de réanimer un patient ou non. J’ai déjà vu des tentatives de réanimation chez des patients de 80 ans passés, car il y a une maxime que nous aimons répéter pour nous donner bonne conscience : Nous avons une obligation de moyens, mais pas de résultat. Ce qui veut dire que n’importe quel patient qui arrive entre nos mains, nous nous devons de faire tout notre possible pour le sauver, même s’il s’avère que c’est mal parti dès le début.

Parlons maintenant des patients LATA en Unité Covid :ceux-là ont donc souvent plus de 70 ans. Comme les jeunes, ils arrivent dans nos services avec de l’Oxygène sur le nez, le plus souvent avec un débit de 2 à 3 L/min. Si jamais ces vieux patients commencent à nécessiter un débit plus important d’oxygène, de 6 à 7 L/min (ce qui peut être expliqué par le fait que ces vieillards traînent leur pneumonie depuis environ 7 jours le plus souvent, vu qu’on leur ordonne de rester chez eux), on considère qu’ils ne survivront pas à leur infection. 6 ou 7 L/min d’oxygène, c’est la limite entre la vie et la mort dans ces Unités. Une fois ce stade atteint, l’étiquette LATA entre en jeu. Considérant que ces vieilles personnes vont de toute façon mourir (vu qu’on ne les réanimera pas, coucou l’obligation de moyens), nous leur injectons un cocktail de Morphine et d’Hypnovel en intraveineuse. Ces deux molécules, nous les utilisons par ailleurs en Soins Palliatifs : elles induisent un coma artificiel, effet bien connu, et elles ont également un effet dépressif respiratoire. Elles ont en fait un effet décontractant musculaire, particulièrement au niveau des muscles respiratoires (diaphragme, muscles intercostaux, muscles du pharynx, etc.) et entraînent donc une asphyxie médicamenteuse. Les médecins, si attachés à l’éthique, appellent ça une « mort douce ». Dans ces unités, nous tuons donc artificiellement des patients que l’on condamne dès leur sortie des Urgences. A aucun moment nous ne cherchons à faire de la médecine avec eux.

Ces décès sont ensuite comptabilisés comme victimes du coronavirus, alors qu’ils sont en fait les victimes des médecins français.

Les familles de ces victimes ne peuvent même pas se rendre compte de quoi que ce soit. Avec ce confinement, les jeunes patients n’ont droit à aucune visite. Les patients en fin de vie (ceux qui ont bénéficié du cocktail LATA), ont droit à une seule visite par jour. Les proches doivent donc se mettre d’accord pour décider qui ira voir le futur mort. Et ce visiteur n’aura pas le droit de visiter à nouveau dans la semaine en cours. Ils n’ont donc aucun moyen d’apprécier l’évolution clinique de leur proche, car nous tenons rarement plus d’une semaine sous Morphine et Hypnovel.

Nos politiques sont donc en train d’orchestrer des décès à la pelle dans les hôpitaux, et utilisent ces morts pour créer une psychose générale dans un but que je n’arrive pas encore à visualiser ».
olivier0
olivier0
Contre la Franc Maconnerie

Masculin Messages : 302
Age : 50
Inscription : 21/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Qui est Bill Gates ? Empty Re: Qui est Bill Gates ?

Message par Christiane-Thérèse le Jeu 9 Avr 2020 - 6:33

@olivier0 a écrit:Témoignage d’un docteur réquisitionné pour soigner des patients Covid19:

« En tant que médecin réquisitionné pour aider à faire passer cette crise épidémique, j’aimerais partager avec vous ce qu’il se passe dans les hôpitaux qui répondent tous aux ordres de la république.

Premièrement, il faut savoir que la totalité des hôpitaux publics et privés du territoire sont vides. Dans cette grande guerre menée contre le coronavirus, toutes les autres pathologies sont reléguées au second, voire troisième plan. Ce que ceci veut dire, c’est que toutes les hospitalisations programmées et les chirurgies programmées de personnes qui ont réellement besoin de soins sont annulées. Les gens ayant pour consigne de rester chez eux pour ne pas attraper un rhume, finissent par mourir chez eux d’une insuffisance cardiaque, par exemple, pour laquelle ils n’auront pas eu la prise en charge nécessaire dans un délai donné. Car il faut savoir que cette panique généralisée ayant poussé au confinement, dans le but d’enrayer la propagation d’un virus « qui est déjà là » fait que la totalité des médecins libéraux, aussi bien généralistes que spécialistes, ferment leur cabinet. Les patients ne voient donc plus de médecin, et personne ne peut donc évaluer une éventuelle dégradation de leur pathologie chronique et ainsi les orienter vers un service hospitalier. Cela fait donc plus de 2 semaines en France occupée que la quasi-totalité des médecins et chirurgiens sont au chômage technique. Actuellement, aucun de nous ne comprend ce qu’il se passe. Nous nous demandons tous : « Où sont passés ces patients qui remplissent nos services toute l’année ? »

Les patients ressentant des symptômes inhabituels ont donc pour consigne de d’abord appeler le 15 afin qu’on leur dise quoi faire : « restez chez vous » ou bien « allez aux urgences ». Voici un exemple pour vous montrer l’absurdité de cette consigne : un patient ressentant une légère douleur thoracique en base droite avec une légère toux et un peu de fièvre, le Centre 15 lui dira que ce sont des signes fréquents de l’infection Covid-19 et qu’il doit rester chez lui, ça passera dans quelques jours. Pas de chance, c’est en fait une embolie pulmonaire et le patient peut se retrouver en état de choc hypovolémique à tout moment, en plus de nécroser ses poumons. On ne fait pas de diagnostic par téléphone. Sauf en cette période, visiblement.

Parlons maintenant des seuls services hospitaliers qui continuent de tourner à plein régime : les Urgences et les Unités Covid.

Les Urgences servent à filtrer les patients les plus suspects d’infection Covid, ou bien les patients qui peuvent avoir de vraies urgences vitales que l’on doit prendre en charge très rapidement, comme à leur habitude.

Il faut savoir qu’un patient Covid+ que l’on considère comme « individu fragile » (soit moins de 70 ans avec des antécédents importants, soit plus de 70 ans) sera hospitalisé dans ces unités Covid.

J’ai été réquisitionné il y a un moment pour travailler dans une de ces Unités. A quoi ressemblent-elles ? Les services hospitaliers totalement vides, dont je vous ai parlé, sont réquisitionnés pour y entreposer des patients Covid+. Avant d’être transférés des Urgences vers ces Unités, ces patients sont étiquetés : soit ils ont moins de 70 ans et on les étiquette comme « réanimables » (s’ils se dégradent, nous ferons tout ce qu’on peut pour essayer de les sauver), soit ils ont plus de 70 ans et sont étiquetés LATA qui veut dire Limitation et Arrêt des Thérapeutiques Actives.

Je vais tenter d’expliquer brièvement ce que l’on fait pour un patient réanimable, et ce que l’on fait pour un patient en LATA dans ce genre de situation. Je rappelle que le tableau clinique d’une infection sévère au « coronavirus » correspond à une pneumonie, une infection des poumons qui s’attaque aux alvéoles pulmonaires. La phase terminale de ce type d’infection correspond en général à ce que l’on appelle un choc septique à point de départ pulmonaire : Le germe initialement présent dans les poumons et les voies respiratoires passe dans le sang et s’attaque à tous les organes vitaux : cœur, cerveau, foie, reins. Tout ceci entraîne un coma qui gêne davantage la respiration, une hypotension artérielle car le cœur ne peut plus fonctionner correctement, une augmentation de la toxicité dans l’organisme (soit à cause des médicaments, soit à cause de déchets produits par notre corps en permanence) car le foie et les reins ne fonctionnent plus.

Un patient réanimable dans notre service : Il arrive avec de l’oxygène pur aux lunettes ou au masque pour l’aider à respirer, nous adaptons le débit d’oxygène en fonction de ses besoins (estimés par la Saturation en Oxygène) et dans la majorité des cas : nous ne touchons absolument pas à son traitement ! Nous rajoutons des antibiotiques en comprimé dans certains cas, ils ne sont pas du tout prescrits de manière systématique. Les médicaments qu’il prend à la maison, nous les lui donnons, et nous ne faisons rien d’autre. Ces services que l’on nous présente comme des zones de guerre, totalement débordés, sont en fait des unités de surveillance où nous ne faisons presque rien. Je n’ai jamais eu de journées aussi tranquilles que depuis le début de cette crise. Si un de ces patients se met à décompenser, à passer dans un état de Détresse Respiratoire Aiguë avec une hypotension artérielle, un pseudo-coma, etc. le protocole nous dit de l’intuber, de perfuser ce patient avec 2 à 3L de solution salée sur 3 heures pour faire monter la pression artérielle et ainsi irriguer les organes vitaux, de balancer des antibiotiques en intraveineuse, de balancer de la noradrénaline en intraveineuse si le remplissage par la solution salée n’a pas fonctionné comme prévu. Tout ceci afin de stabiliser les fonctions vitales pour laisser le temps aux antibiotiques de faire leur travail.

Je suis passé plusieurs fois dans des services d’urgences et de réanimation, je sais donc que l’âge n’est pas toujours le facteur déterminant quand nous décidons de réanimer un patient ou non. J’ai déjà vu des tentatives de réanimation chez des patients de 80 ans passés, car il y a une maxime que nous aimons répéter pour nous donner bonne conscience : Nous avons une obligation de moyens, mais pas de résultat. Ce qui veut dire que n’importe quel patient qui arrive entre nos mains, nous nous devons de faire tout notre possible pour le sauver, même s’il s’avère que c’est mal parti dès le début.

Parlons maintenant des patients LATA en Unité Covid :ceux-là ont donc souvent plus de 70 ans. Comme les jeunes, ils arrivent dans nos services avec de l’Oxygène sur le nez, le plus souvent avec un débit de 2 à 3 L/min. Si jamais ces vieux patients commencent à nécessiter un débit plus important d’oxygène, de 6 à 7 L/min (ce qui peut être expliqué par le fait que ces vieillards traînent leur pneumonie depuis environ 7 jours le plus souvent, vu qu’on leur ordonne de rester chez eux), on considère qu’ils ne survivront pas à leur infection. 6 ou 7 L/min d’oxygène, c’est la limite entre la vie et la mort dans ces Unités. Une fois ce stade atteint, l’étiquette LATA entre en jeu. Considérant que ces vieilles personnes vont de toute façon mourir (vu qu’on ne les réanimera pas, coucou l’obligation de moyens), nous leur injectons un cocktail de Morphine et d’Hypnovel en intraveineuse. Ces deux molécules, nous les utilisons par ailleurs en Soins Palliatifs : elles induisent un coma artificiel, effet bien connu, et elles ont également un effet dépressif respiratoire. Elles ont en fait un effet décontractant musculaire, particulièrement au niveau des muscles respiratoires (diaphragme, muscles intercostaux, muscles du pharynx, etc.) et entraînent donc une asphyxie médicamenteuse. Les médecins, si attachés à l’éthique, appellent ça une « mort douce ». Dans ces unités, nous tuons donc artificiellement des patients que l’on condamne dès leur sortie des Urgences. A aucun moment nous ne cherchons à faire de la médecine avec eux.

Ces décès sont ensuite comptabilisés comme victimes du coronavirus, alors qu’ils sont en fait les victimes des médecins français.

Les familles de ces victimes ne peuvent même pas se rendre compte de quoi que ce soit. Avec ce confinement, les jeunes patients n’ont droit à aucune visite. Les patients en fin de vie (ceux qui ont bénéficié du cocktail LATA), ont droit à une seule visite par jour. Les proches doivent donc se mettre d’accord pour décider qui ira voir le futur mort. Et ce visiteur n’aura pas le droit de visiter à nouveau dans la semaine en cours. Ils n’ont donc aucun moyen d’apprécier l’évolution clinique de leur proche, car nous tenons rarement plus d’une semaine sous Morphine et Hypnovel.

Nos politiques sont donc en train d’orchestrer des décès à la pelle dans les hôpitaux, et utilisent ces morts pour créer une psychose générale dans un but que je n’arrive pas encore à visualiser ».

Hélas, je confirme l'article ci-dessus : atteinte d'une SEP (sclérose en plaques) et victime d'une poussée importante diagnostiquée et visible par IRM juste avant cette histoire de Covid-19 et bien que ma neurologue (que j'ai eu le temps de consulter) ait demandé mon hospitalisation pour des bolus de cortisone, je n'ai depuis plus d'un mois jamais été convoquée par l'hôpital qui devait me les faire... (Paris).
(D'un autre côté, si c'est pour choper le virus à l'hôpital et être envoyée directement en soins palliatifs, j'aime autant supporter mon mal, sans soins... Et je ne dois pas être la seule dans ce cas).

**************************************************************************************

A part ça, voici une vidéo qui confirme et 'explique' un peu toutes ces choses dites par le médecin plus haut :

Christiane-Thérèse
Christiane-Thérèse
Contre la puce électronique

Féminin Messages : 138
Inscription : 02/10/2019

Revenir en haut Aller en bas

Qui est Bill Gates ? Empty Re: Qui est Bill Gates ?

Message par Desiderius Ulixes le Jeu 9 Avr 2020 - 8:20

C'est à cause de la soupe à la chauve souris que les orthodoxes ne pourront plus vénérer, embrasser les icônes.

Je le trouve sympa ce Christophe de la vidéo...

Effectivement, nous sommes bien en guerre.

Paix à tous.

Smile
Desiderius Ulixes
Desiderius Ulixes
Combat avec l'Archange Michel

Masculin Messages : 1059
Inscription : 04/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

Qui est Bill Gates ? Empty Re: Qui est Bill Gates ?

Message par Nicolas-p le Jeu 9 Avr 2020 - 9:27

@olivier0 a écrit:Témoignage d’un docteur réquisitionné pour soigner des patients Covid19:

« En tant que médecin réquisitionné pour aider à faire passer cette crise épidémique, j’aimerais partager avec vous ce qu’il se passe dans les hôpitaux qui répondent tous aux ordres de la république.

Premièrement, il faut savoir que la totalité des hôpitaux publics et privés du territoire sont vides. Dans cette grande guerre menée contre le coronavirus, toutes les autres pathologies sont reléguées au second, voire troisième plan. Ce que ceci veut dire, c’est que toutes les hospitalisations programmées et les chirurgies programmées de personnes qui ont réellement besoin de soins sont annulées. Les gens ayant pour consigne de rester chez eux pour ne pas attraper un rhume, finissent par mourir chez eux d’une insuffisance cardiaque, par exemple, pour laquelle ils n’auront pas eu la prise en charge nécessaire dans un délai donné. Car il faut savoir que cette panique généralisée ayant poussé au confinement, dans le but d’enrayer la propagation d’un virus « qui est déjà là » fait que la totalité des médecins libéraux, aussi bien généralistes que spécialistes, ferment leur cabinet. Les patients ne voient donc plus de médecin, et personne ne peut donc évaluer une éventuelle dégradation de leur pathologie chronique et ainsi les orienter vers un service hospitalier. Cela fait donc plus de 2 semaines en France occupée que la quasi-totalité des médecins et chirurgiens sont au chômage technique. Actuellement, aucun de nous ne comprend ce qu’il se passe. Nous nous demandons tous : « Où sont passés ces patients qui remplissent nos services toute l’année ? »

Les patients ressentant des symptômes inhabituels ont donc pour consigne de d’abord appeler le 15 afin qu’on leur dise quoi faire : « restez chez vous » ou bien « allez aux urgences ». Voici un exemple pour vous montrer l’absurdité de cette consigne : un patient ressentant une légère douleur thoracique en base droite avec une légère toux et un peu de fièvre, le Centre 15 lui dira que ce sont des signes fréquents de l’infection Covid-19 et qu’il doit rester chez lui, ça passera dans quelques jours. Pas de chance, c’est en fait une embolie pulmonaire et le patient peut se retrouver en état de choc hypovolémique à tout moment, en plus de nécroser ses poumons. On ne fait pas de diagnostic par téléphone. Sauf en cette période, visiblement.

Parlons maintenant des seuls services hospitaliers qui continuent de tourner à plein régime : les Urgences et les Unités Covid.

Les Urgences servent à filtrer les patients les plus suspects d’infection Covid, ou bien les patients qui peuvent avoir de vraies urgences vitales que l’on doit prendre en charge très rapidement, comme à leur habitude.

Il faut savoir qu’un patient Covid+ que l’on considère comme « individu fragile » (soit moins de 70 ans avec des antécédents importants, soit plus de 70 ans) sera hospitalisé dans ces unités Covid.

J’ai été réquisitionné il y a un moment pour travailler dans une de ces Unités. A quoi ressemblent-elles ? Les services hospitaliers totalement vides, dont je vous ai parlé, sont réquisitionnés pour y entreposer des patients Covid+. Avant d’être transférés des Urgences vers ces Unités, ces patients sont étiquetés : soit ils ont moins de 70 ans et on les étiquette comme « réanimables » (s’ils se dégradent, nous ferons tout ce qu’on peut pour essayer de les sauver), soit ils ont plus de 70 ans et sont étiquetés LATA qui veut dire Limitation et Arrêt des Thérapeutiques Actives.

Je vais tenter d’expliquer brièvement ce que l’on fait pour un patient réanimable, et ce que l’on fait pour un patient en LATA dans ce genre de situation. Je rappelle que le tableau clinique d’une infection sévère au « coronavirus » correspond à une pneumonie, une infection des poumons qui s’attaque aux alvéoles pulmonaires. La phase terminale de ce type d’infection correspond en général à ce que l’on appelle un choc septique à point de départ pulmonaire : Le germe initialement présent dans les poumons et les voies respiratoires passe dans le sang et s’attaque à tous les organes vitaux : cœur, cerveau, foie, reins. Tout ceci entraîne un coma qui gêne davantage la respiration, une hypotension artérielle car le cœur ne peut plus fonctionner correctement, une augmentation de la toxicité dans l’organisme (soit à cause des médicaments, soit à cause de déchets produits par notre corps en permanence) car le foie et les reins ne fonctionnent plus.

Un patient réanimable dans notre service : Il arrive avec de l’oxygène pur aux lunettes ou au masque pour l’aider à respirer, nous adaptons le débit d’oxygène en fonction de ses besoins (estimés par la Saturation en Oxygène) et dans la majorité des cas : nous ne touchons absolument pas à son traitement ! Nous rajoutons des antibiotiques en comprimé dans certains cas, ils ne sont pas du tout prescrits de manière systématique. Les médicaments qu’il prend à la maison, nous les lui donnons, et nous ne faisons rien d’autre. Ces services que l’on nous présente comme des zones de guerre, totalement débordés, sont en fait des unités de surveillance où nous ne faisons presque rien. Je n’ai jamais eu de journées aussi tranquilles que depuis le début de cette crise. Si un de ces patients se met à décompenser, à passer dans un état de Détresse Respiratoire Aiguë avec une hypotension artérielle, un pseudo-coma, etc. le protocole nous dit de l’intuber, de perfuser ce patient avec 2 à 3L de solution salée sur 3 heures pour faire monter la pression artérielle et ainsi irriguer les organes vitaux, de balancer des antibiotiques en intraveineuse, de balancer de la noradrénaline en intraveineuse si le remplissage par la solution salée n’a pas fonctionné comme prévu. Tout ceci afin de stabiliser les fonctions vitales pour laisser le temps aux antibiotiques de faire leur travail.

Je suis passé plusieurs fois dans des services d’urgences et de réanimation, je sais donc que l’âge n’est pas toujours le facteur déterminant quand nous décidons de réanimer un patient ou non. J’ai déjà vu des tentatives de réanimation chez des patients de 80 ans passés, car il y a une maxime que nous aimons répéter pour nous donner bonne conscience : Nous avons une obligation de moyens, mais pas de résultat. Ce qui veut dire que n’importe quel patient qui arrive entre nos mains, nous nous devons de faire tout notre possible pour le sauver, même s’il s’avère que c’est mal parti dès le début.

Parlons maintenant des patients LATA en Unité Covid :ceux-là ont donc souvent plus de 70 ans. Comme les jeunes, ils arrivent dans nos services avec de l’Oxygène sur le nez, le plus souvent avec un débit de 2 à 3 L/min. Si jamais ces vieux patients commencent à nécessiter un débit plus important d’oxygène, de 6 à 7 L/min (ce qui peut être expliqué par le fait que ces vieillards traînent leur pneumonie depuis environ 7 jours le plus souvent, vu qu’on leur ordonne de rester chez eux), on considère qu’ils ne survivront pas à leur infection. 6 ou 7 L/min d’oxygène, c’est la limite entre la vie et la mort dans ces Unités. Une fois ce stade atteint, l’étiquette LATA entre en jeu. Considérant que ces vieilles personnes vont de toute façon mourir (vu qu’on ne les réanimera pas, coucou l’obligation de moyens), nous leur injectons un cocktail de Morphine et d’Hypnovel en intraveineuse. Ces deux molécules, nous les utilisons par ailleurs en Soins Palliatifs : elles induisent un coma artificiel, effet bien connu, et elles ont également un effet dépressif respiratoire. Elles ont en fait un effet décontractant musculaire, particulièrement au niveau des muscles respiratoires (diaphragme, muscles intercostaux, muscles du pharynx, etc.) et entraînent donc une asphyxie médicamenteuse. Les médecins, si attachés à l’éthique, appellent ça une « mort douce ». Dans ces unités, nous tuons donc artificiellement des patients que l’on condamne dès leur sortie des Urgences. A aucun moment nous ne cherchons à faire de la médecine avec eux.

Ces décès sont ensuite comptabilisés comme victimes du coronavirus, alors qu’ils sont en fait les victimes des médecins français.

Les familles de ces victimes ne peuvent même pas se rendre compte de quoi que ce soit. Avec ce confinement, les jeunes patients n’ont droit à aucune visite. Les patients en fin de vie (ceux qui ont bénéficié du cocktail LATA), ont droit à une seule visite par jour. Les proches doivent donc se mettre d’accord pour décider qui ira voir le futur mort. Et ce visiteur n’aura pas le droit de visiter à nouveau dans la semaine en cours. Ils n’ont donc aucun moyen d’apprécier l’évolution clinique de leur proche, car nous tenons rarement plus d’une semaine sous Morphine et Hypnovel.

Nos politiques sont donc en train d’orchestrer des décès à la pelle dans les hôpitaux, et utilisent ces morts pour créer une psychose générale dans un but que je n’arrive pas encore à visualiser ».
Et bien je peux  en tout cas confirmer que dans l'hôpital ou je travaille cela ne se passe pas du tout comme cela.

Et Ce n'est pas un témoignage du net venant d'on ne sais où...

Certes je suis dans une région plutôt épargnée par le Covid. 

Mes patients sont traités, on élimine  pas les gens.

On soigne les covid âgé ou non.

Fakes news?  Situation fantasmée ? Situation exceptionnelle pour ce médecin ?

En lisant cela on croirait gue tous les hôpitaux et médecins sont la pour tuer les gens...

Quand au rivotril, excellent traitement de la crise épileptique notament en urgence l'espèce d' alerteur illuminé confond médicaments utilisé à  dose thérapeutique et meurtre...

Le rivotril est comme l'hypnovel, le lexomil... une benzodiazépine qui utilisé à dose thérapeutique n'entraîne aucun décès. 

Si on en met des tonnes, oui mais c'est valable pour tout médicaments...

Le rivotril à obtenu l'autorisation de suppleer transitoirement au manque d'hypnovel. Il a une demi vie plus longue donc moins adaptés.


Dernière édition par Nicolas-p le Jeu 9 Avr 2020 - 9:36, édité 1 fois
Nicolas-p
Nicolas-p
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1290
Age : 47
Localisation : aquitaine
Inscription : 01/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

Qui est Bill Gates ? Empty Re: Qui est Bill Gates ?

Message par Maurice d'Elbée le Jeu 9 Avr 2020 - 9:35

Ce n'est pas parce que vous êtes actuellement préservé par la vague qu'il faut fermer vos yeux.
Nous sommes face à une politique de diminution drastique de la population humaine, vous devrez bien vous en rendre compte à un moment.
Maurice d'Elbée
Maurice d'Elbée
Aime le chapelet

Masculin Messages : 445
Inscription : 06/09/2019

Revenir en haut Aller en bas

Qui est Bill Gates ? Empty Re: Qui est Bill Gates ?

Message par olivier0 le Jeu 9 Avr 2020 - 9:43

Mickael Murat.
Le Covid-19 nous a tous trompés, mais nous sommes peut-être en train de trouver son secret.

Au cours des 3 à 5 derniers jours, une montagne de publications est apparue à New York, en Italie, en Espagne, etc. concernant le COVID-19 sur les caractéristiques des patients qui tombent gravement malades.

Il n'y aurait ni «pneumonie» ni SDRA. Du moins, pas le SDRA avec les protocoles et procédures de traitement établis que nous connaissons. Les ventilateurs ne sont pas seulement la mauvaise solution, mais l'intubation à haute pression pourrait en fait causer plus de dommages qu'en son absence.

Les dernières 48 heures ont vu une sorte de révélation: Le COVID-19 provoque une hypoxie prolongée et progressive en se liant aux groupes hémiques de l'hémoglobine dans les globules rouges. Les gens désaturent simplement et ceci mène fà des défaillances d'organes qui les tuent. Tous les dommages aux poumons sur les scanners proviedraient de la libération de fer oxydatif par les hèmes, ce qui submerge les défenses naturelles contre le stress oxydatif pulmonaire et provoque cette belle opacité du verre dépoli toujours bilatérale dans les poumons. Les patients revenant pour une réhospitalisation des jours ou des semaines après leur convalescence et souffrant d'une leucoencéphalopathie post-hypoxique retardée renforcent la notion que les patients COVID-19 souffrent d'hypoxie malgré l'absence de signes de fatigue respiratoire ou d'épuisement.

Les globules rouges transportent l'oxygène des poumons vers tous les organes et le reste du corps. Les globules rouges peuvent le faire grâce à l'hémoglobine, qui est une protéine composée de quatre «hèmes». Les hèmes ont un type spécial d'ions de fer, qui est normalement assez toxique sous sa forme libre, enfermé en son centre avec une porphyrine agissant comme son «récipient». De cette façon, l'ion fer peut être mis en cage et transporté en toute sécurité par l'hémoglobine, mais utilisé pour se lier à l'oxygène lorsqu'il atteint les poumons.

Lorsque les globules rouges atteignent les alvéoles où se produisent tous les échanges gazeux, ce petit ion fer bascule entre les états FE2 + et FE3 + et se lie à l'oxygène, puis part livrer l’o2 ailleurs.

C'est là qu'interviendrait lebCOVID-19. Ses glycoprotéines se lient à l'hème, et ce faisant, l'ion fer oxydant spécial et toxique est «dissocié» et se déplace librement tout seul. C'est mauvais pour deux raisons:

1) Sans l'ion fer, l'hémoglobine ne peut plus se lier à l'oxygène. Une fois que toute l'hémoglobine est altérée, le globule rouge devient inutile et ne fait que courir avec le virus COVID-19 attaché à sa porphyrine. Tous ces continngents inutiles qui ne livrent pas d'oxygène sont ce qui conduit à la désaturation. C'est un peu comme un empoisonnement au monoxyde de carbone, dans lequel le CO est lié à l'hémoglobine, ce qui la rend incapable de transporter l'oxygène. Dans ces cas, les ventilateurs ne traitent pas la cause profonde; les poumons du patient ne se «fatiguent pas», ils pompent très bien. Les globules rouges ne peuvent tout simplement pas transporter l'O2. Mais dans ce cas, contrairement à l'intoxication au CO dans laquelle le CO peut éventuellement se dissocier, l'hémoglobine affectée est définitivement privée de sa capacité à transporter de l'oxygène car elle a perdu son ion fer. Le corps compense ce manque de capacité de transport d'O2 en libérant par les reins des hormones comme l'érythropoïétine, qui ordonnent à la moelle osseuse d'augmenter la production de nouveaux globules rouges avec de l'hémoglobine fraîchement préparée et pleinement fonctionnelle. C'est la raison pour laquelle on constate une augmentation de l'hémoglobine et une diminution de la saturation en oxygène dans le sang comme l'un des 3 principaux indicateurs pour savoir si le décès apprche.

2) Des millions d'ions fer libérés flottent alors librement dans le sang provocant des dommages oxydatifs. Les poumons ont 3 défenses primaires pour maintenir «l'homéostasie du fer», dont 2 dans les alvéoles. Le premiere est constitué par de petits macrophages qui errent et récupèrent les radicaux libres comme ce fer oxydant. Le second est une doublure sur la surface épithéliale qui a une fine couche de fluide riche en molécules antioxydantes. Mais ces mécanismes sont dépassés par l'excès de fer oxydant et c'est ainsi que commence le processus de stress oxydatif pulmonaire qui conduit à une inflammation, qui entraîne à son tour la fibrose. C'est systématiquement bilatéral avec le covid19 alors que la pneumonie ne fait que rarement cela.

Une fois que le corps est devenu hors de contrôle, avec tous les transporteurs d'oxygène qui circulent à vide, et des tonnes de la forme toxique de fer flottant dans la circulation sanguine, d'autres défenses se déclenchent. Alors que les poumons sont occupés par tout ce stress oxydatif qu'ils ne peuvent pas gérer, les organes sont affamés en O2 et le foie essaie de faire de son mieux pour éliminer le fer et le stocker. Seulement, il est submergé aussi. Il est affamé d'oxygène et libère une enzyme appelée alanine aminotransférase (ALT).

Finalement, si le système immunitaire du patient ne combat pas le virus à temps avant que sa saturation en oxygène dans le sang ne baisse trop bas, ventilateur ou pas, les organes commencent à s'arrêter. La seule façon d'essayer de les maintenir en vie est le maximum d'oxygène, et peut-être le mieux serait avec une chambre hyperbare, si disponible, avec 100% d'oxygène à plusieurs atmosphères de pression, juste pour donner à ce qui reste de l'hémoglobine fonctionnelle une chance de transporter suffisamment d'oxygène aux organes et les garder en vie. Il n'y a pas assez de caissons hyperbares, donc certains culots de globules rouges frais avec une hémoglobine normale sous forme de transfusion pourraient faire l'affaire.

Lorsque les ions de fer sont dépouillés de leur hémoglobine l'intubation pour ventilation est futile dans le traitement des patients et ne s'attaque pas à la racine de la maladie.

L'urgence du ventilateur doit être réexaminée. Si on met un patient sous ventilateur parce qu'il entre dans le coma et qu'il a besoin d'une respiration mécanique pour rester en vie, ok. Donnez aux patients du temps pour que leur système immunitaire s'en tire. Mais s'ils sont conscients et alertes, gardez-les sous O2. Maximisez-le si vous le devez. Si vous DEVEZ inévitablement ventiler, faites-le à basse pression mais au maximum d'O2. Ne déchirez pas leurs poumons avec la PEP max, vous faites plus de mal au patient parce que vous traitez la mauvaise maladie.
olivier0
olivier0
Contre la Franc Maconnerie

Masculin Messages : 302
Age : 50
Inscription : 21/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Qui est Bill Gates ? Empty Re: Qui est Bill Gates ?

Message par Nicolas-p le Jeu 9 Avr 2020 - 9:48

Vous êtes vraiment pitoyable...prince de talmont alias maurice elbee. Ou autre pseudo..

A part ressortir des liens complotistes qui ramènent une fois de sur votre site  que personne ne fréquente  ou vous vous êtes permis de relayer nos propos ( les miens notamment ) sous de faux pseudos...

Vous N avez aucune crédibilité encore plus au niveau médical.

Vous etes médecin ? Vous travaillez à l'hôpital ? Vous vivez la situation en direct?

Moi oui et j'echange avec mes confrères de la france et connais nettement mieux que vous la situation hospitalière actuelle

Qu Il y ait quelques médecins ignobles qui abregent la vie de certains dans cette situation est possible voire existe . Dans toute situation de crise certains en profitent pour jouer à DIEU et decider qui doit vivre ou mourir. 

Souvent simplement on fait des choix car il est parfois impossible de réanimer quelqu'un en agonie et quil faut savoir s'arrêter ( primum non nocere)
C'est voue a l'échec,  cest de l'acharnement et le patient mourra intubé .

La plupart des médecins font au mieux ( pas parfaitement bien sur) avec ce qu'ils peuvent faire et dans l'urgence. 

Que cela se fasse à  grande échelle cautionné par tous est un mensonge délirant venant d'esprits un peu perturbés ( pour rester poli)

On est,habitué de longue date sur ce forum à vos interventions tournant en boucle sur le complot mondial....

Cela s'apparente au millenarisme
Nicolas-p
Nicolas-p
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1290
Age : 47
Localisation : aquitaine
Inscription : 01/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

Qui est Bill Gates ? Empty Re: Qui est Bill Gates ?

Message par Nicolas-p le Jeu 9 Avr 2020 - 10:40

@olivier0 a écrit:Mickael Murat.
Le Covid-19 nous a tous trompés, mais nous sommes peut-être en train de trouver son secret.

Au cours des 3 à 5 derniers jours, une montagne de publications est apparue à New York, en Italie, en Espagne, etc. concernant le COVID-19 sur les caractéristiques des patients qui tombent gravement malades.

Il n'y aurait ni «pneumonie» ni SDRA. Du moins, pas le SDRA avec les protocoles et procédures de traitement établis que nous connaissons. Les ventilateurs ne sont pas seulement la mauvaise solution, mais l'intubation à haute pression pourrait en fait causer plus de dommages qu'en son absence.

Les dernières 48 heures ont vu une sorte de révélation: Le COVID-19 provoque une hypoxie prolongée et progressive en se liant aux groupes hémiques de l'hémoglobine dans les globules rouges. Les gens désaturent simplement et ceci mène fà des défaillances d'organes qui les tuent. Tous les dommages aux poumons sur les scanners proviedraient de la libération de fer oxydatif par les hèmes, ce qui submerge les défenses naturelles contre le stress oxydatif pulmonaire et provoque cette belle opacité du verre dépoli toujours bilatérale dans les poumons. Les patients revenant pour une réhospitalisation des jours ou des semaines après leur convalescence et souffrant d'une leucoencéphalopathie post-hypoxique retardée renforcent la notion que les patients COVID-19 souffrent d'hypoxie malgré l'absence de signes de fatigue respiratoire ou d'épuisement.

Les globules rouges transportent l'oxygène des poumons vers tous les organes et le reste du corps. Les globules rouges peuvent le faire grâce à l'hémoglobine, qui est une protéine composée de quatre «hèmes». Les hèmes ont un type spécial d'ions de fer, qui est normalement assez toxique sous sa forme libre, enfermé en son centre avec une porphyrine agissant comme son «récipient». De cette façon, l'ion fer peut être mis en cage et transporté en toute sécurité par l'hémoglobine, mais utilisé pour se lier à l'oxygène lorsqu'il atteint les poumons.

Lorsque les globules rouges atteignent les alvéoles où se produisent tous les échanges gazeux, ce petit ion fer bascule entre les états FE2 + et FE3 + et se lie à l'oxygène, puis part livrer l’o2 ailleurs.

C'est là qu'interviendrait lebCOVID-19. Ses glycoprotéines se lient à l'hème, et ce faisant, l'ion fer oxydant spécial et toxique est «dissocié» et se déplace  librement tout seul. C'est mauvais pour deux raisons:

1) Sans l'ion fer, l'hémoglobine ne peut plus se lier à l'oxygène. Une fois que toute l'hémoglobine est altérée, le globule rouge devient inutile et ne fait que courir avec le virus COVID-19 attaché à sa porphyrine. Tous ces continngents inutiles qui ne livrent pas d'oxygène sont ce qui conduit à la désaturation. C'est un peu comme un empoisonnement au monoxyde de carbone, dans lequel le CO est lié à l'hémoglobine, ce qui la rend incapable de transporter l'oxygène. Dans ces cas, les ventilateurs ne traitent pas la cause profonde; les poumons du patient ne se «fatiguent pas», ils pompent très bien. Les globules rouges ne peuvent tout simplement pas transporter l'O2. Mais dans ce cas, contrairement à l'intoxication au CO dans laquelle le CO peut éventuellement se dissocier, l'hémoglobine affectée est définitivement privée de sa capacité à transporter de l'oxygène car elle a perdu son ion fer. Le corps compense ce manque de capacité de transport d'O2 en libérant par les reins des hormones comme l'érythropoïétine, qui ordonnent à la moelle osseuse d'augmenter la production de nouveaux globules rouges avec de l'hémoglobine fraîchement préparée et pleinement fonctionnelle. C'est la raison pour laquelle on constate une augmentation de l'hémoglobine et une diminution de la saturation en oxygène dans le sang comme l'un des 3 principaux indicateurs pour savoir si le décès apprche.

2) Des millions d'ions fer libérés flottent alors librement dans le sang provocant des dommages oxydatifs. Les poumons ont 3 défenses primaires pour maintenir «l'homéostasie du fer», dont 2 dans les alvéoles. Le premiere est constitué par de petits macrophages qui errent et récupèrent les radicaux libres comme ce fer oxydant. Le second est une doublure sur la surface épithéliale qui a une fine couche de fluide riche en molécules antioxydantes. Mais ces mécanismes sont dépassés par l'excès de fer oxydant et c'est ainsi que commence le processus de stress oxydatif pulmonaire qui conduit à une inflammation, qui entraîne à son tour la fibrose. C'est systématiquement bilatéral avec le covid19 alors que la pneumonie ne fait que rarement cela.

Une fois que le corps est devenu hors de contrôle, avec tous les transporteurs d'oxygène qui circulent à vide, et des tonnes de la forme toxique de fer flottant dans la circulation sanguine, d'autres défenses se déclenchent. Alors que les poumons sont occupés par tout ce stress oxydatif qu'ils ne peuvent pas gérer, les organes sont affamés en O2 et le foie essaie de faire de son mieux pour éliminer le fer et le stocker. Seulement, il est submergé aussi. Il est affamé d'oxygène et libère une enzyme appelée alanine aminotransférase (ALT).

Finalement, si le système immunitaire du patient ne combat pas le virus à temps avant que sa saturation en oxygène dans le sang ne baisse trop bas, ventilateur ou pas, les organes commencent à s'arrêter. La seule façon d'essayer de les maintenir en vie est le maximum d'oxygène, et peut-être le mieux serait avec une chambre hyperbare, si disponible, avec 100% d'oxygène à plusieurs atmosphères de pression, juste pour donner à ce qui reste de l'hémoglobine fonctionnelle une chance de transporter suffisamment d'oxygène aux organes et les garder en vie. Il n'y a pas assez de caissons hyperbares, donc certains culots de globules rouges frais avec une hémoglobine normale sous forme de transfusion pourraient faire l'affaire.

Lorsque les ions de fer sont dépouillés de leur hémoglobine l'intubation pour ventilation est futile dans le traitement des patients et ne s'attaque pas à la racine de la maladie.

L'urgence du ventilateur doit être réexaminée. Si on met un patient sous ventilateur parce qu'il entre dans le coma et qu'il a besoin d'une respiration mécanique pour rester en vie, ok. Donnez aux patients du temps pour que leur système immunitaire s'en tire. Mais s'ils sont conscients et alertes, gardez-les sous O2. Maximisez-le si vous le devez. Si vous DEVEZ inévitablement ventiler, faites-le à basse pression mais au maximum d'O2. Ne déchirez pas leurs poumons avec la PEP max, vous faites plus de mal au patient parce que vous traitez la mauvaise maladie.
Vous avez un lien vers une publication?

Qui est ce Mickael Murat?
Nicolas-p
Nicolas-p
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1290
Age : 47
Localisation : aquitaine
Inscription : 01/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

Qui est Bill Gates ? Empty Re: Qui est Bill Gates ?

Message par olivier0 le Jeu 9 Avr 2020 - 11:06


par Nicolas-p
@olivier0 a écrit:
Mickael Murat.
Le Covid-19 nous a tous trompés, mais nous sommes peut-être en train de trouver son secret.

Au cours des 3 à 5 derniers jours, une montagne de publications est apparue à New York, en Italie, en Espagne, etc. concernant le COVID-19 sur les caractéristiques des patients qui tombent gravement malades.

Il n'y aurait ni «pneumonie» ni SDRA. Du moins, pas le SDRA avec les protocoles et procédures de traitement établis que nous connaissons. Les ventilateurs ne sont pas seulement la mauvaise solution, mais l'intubation à haute pression pourrait en fait causer plus de dommages qu'en son absence.

Les dernières 48 heures ont vu une sorte de révélation: Le COVID-19 provoque une hypoxie prolongée et progressive en se liant aux groupes hémiques de l'hémoglobine dans les globules rouges. Les gens désaturent simplement et ceci mène fà des défaillances d'organes qui les tuent. Tous les dommages aux poumons sur les scanners proviedraient de la libération de fer oxydatif par les hèmes, ce qui submerge les défenses naturelles contre le stress oxydatif pulmonaire et provoque cette belle opacité du verre dépoli toujours bilatérale dans les poumons. Les patients revenant pour une réhospitalisation des jours ou des semaines après leur convalescence et souffrant d'une leucoencéphalopathie post-hypoxique retardée renforcent la notion que les patients COVID-19 souffrent d'hypoxie malgré l'absence de signes de fatigue respiratoire ou d'épuisement.

Les globules rouges transportent l'oxygène des poumons vers tous les organes et le reste du corps. Les globules rouges peuvent le faire grâce à l'hémoglobine, qui est une protéine composée de quatre «hèmes». Les hèmes ont un type spécial d'ions de fer, qui est normalement assez toxique sous sa forme libre, enfermé en son centre avec une porphyrine agissant comme son «récipient». De cette façon, l'ion fer peut être mis en cage et transporté en toute sécurité par l'hémoglobine, mais utilisé pour se lier à l'oxygène lorsqu'il atteint les poumons.

Lorsque les globules rouges atteignent les alvéoles où se produisent tous les échanges gazeux, ce petit ion fer bascule entre les états FE2 + et FE3 + et se lie à l'oxygène, puis part livrer l’o2 ailleurs.

C'est là qu'interviendrait lebCOVID-19. Ses glycoprotéines se lient à l'hème, et ce faisant, l'ion fer oxydant spécial et toxique est «dissocié» et se déplace librement tout seul. C'est mauvais pour deux raisons:

1) Sans l'ion fer, l'hémoglobine ne peut plus se lier à l'oxygène. Une fois que toute l'hémoglobine est altérée, le globule rouge devient inutile et ne fait que courir avec le virus COVID-19 attaché à sa porphyrine. Tous ces continngents inutiles qui ne livrent pas d'oxygène sont ce qui conduit à la désaturation. C'est un peu comme un empoisonnement au monoxyde de carbone, dans lequel le CO est lié à l'hémoglobine, ce qui la rend incapable de transporter l'oxygène. Dans ces cas, les ventilateurs ne traitent pas la cause profonde; les poumons du patient ne se «fatiguent pas», ils pompent très bien. Les globules rouges ne peuvent tout simplement pas transporter l'O2. Mais dans ce cas, contrairement à l'intoxication au CO dans laquelle le CO peut éventuellement se dissocier, l'hémoglobine affectée est définitivement privée de sa capacité à transporter de l'oxygène car elle a perdu son ion fer. Le corps compense ce manque de capacité de transport d'O2 en libérant par les reins des hormones comme l'érythropoïétine, qui ordonnent à la moelle osseuse d'augmenter la production de nouveaux globules rouges avec de l'hémoglobine fraîchement préparée et pleinement fonctionnelle. C'est la raison pour laquelle on constate une augmentation de l'hémoglobine et une diminution de la saturation en oxygène dans le sang comme l'un des 3 principaux indicateurs pour savoir si le décès apprche.

2) Des millions d'ions fer libérés flottent alors librement dans le sang provocant des dommages oxydatifs. Les poumons ont 3 défenses primaires pour maintenir «l'homéostasie du fer», dont 2 dans les alvéoles. Le premiere est constitué par de petits macrophages qui errent et récupèrent les radicaux libres comme ce fer oxydant. Le second est une doublure sur la surface épithéliale qui a une fine couche de fluide riche en molécules antioxydantes. Mais ces mécanismes sont dépassés par l'excès de fer oxydant et c'est ainsi que commence le processus de stress oxydatif pulmonaire qui conduit à une inflammation, qui entraîne à son tour la fibrose. C'est systématiquement bilatéral avec le covid19 alors que la pneumonie ne fait que rarement cela.

Une fois que le corps est devenu hors de contrôle, avec tous les transporteurs d'oxygène qui circulent à vide, et des tonnes de la forme toxique de fer flottant dans la circulation sanguine, d'autres défenses se déclenchent. Alors que les poumons sont occupés par tout ce stress oxydatif qu'ils ne peuvent pas gérer, les organes sont affamés en O2 et le foie essaie de faire de son mieux pour éliminer le fer et le stocker. Seulement, il est submergé aussi. Il est affamé d'oxygène et libère une enzyme appelée alanine aminotransférase (ALT).

Finalement, si le système immunitaire du patient ne combat pas le virus à temps avant que sa saturation en oxygène dans le sang ne baisse trop bas, ventilateur ou pas, les organes commencent à s'arrêter. La seule façon d'essayer de les maintenir en vie est le maximum d'oxygène, et peut-être le mieux serait avec une chambre hyperbare, si disponible, avec 100% d'oxygène à plusieurs atmosphères de pression, juste pour donner à ce qui reste de l'hémoglobine fonctionnelle une chance de transporter suffisamment d'oxygène aux organes et les garder en vie. Il n'y a pas assez de caissons hyperbares, donc certains culots de globules rouges frais avec une hémoglobine normale sous forme de transfusion pourraient faire l'affaire.

Lorsque les ions de fer sont dépouillés de leur hémoglobine l'intubation pour ventilation est futile dans le traitement des patients et ne s'attaque pas à la racine de la maladie.

L'urgence du ventilateur doit être réexaminée. Si on met un patient sous ventilateur parce qu'il entre dans le coma et qu'il a besoin d'une respiration mécanique pour rester en vie, ok. Donnez aux patients du temps pour que leur système immunitaire s'en tire. Mais s'ils sont conscients et alertes, gardez-les sous O2. Maximisez-le si vous le devez. Si vous DEVEZ inévitablement ventiler, faites-le à basse pression mais au maximum d'O2. Ne déchirez pas leurs poumons avec la PEP max, vous faites plus de mal au patient parce que vous traitez la mauvaise maladie.Vous avez un lien vers une publication?

Qui est ce Mickael Murat?
Voici son profil Facebook.
https://www.facebook.com/alphonse.bonz.1
olivier0
olivier0
Contre la Franc Maconnerie

Masculin Messages : 302
Age : 50
Inscription : 21/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Qui est Bill Gates ? Empty Re: Qui est Bill Gates ?

Message par Nicolas-p le Jeu 9 Avr 2020 - 11:17

Bof malheureusement...
Une publication Facebook,  il ne donne aucun lien vers un article scientifique qui apporte des éléments en faveur de sa théorie. 

N'importe qui,qui a un bagage médical ou scientifique  peut élaborer une théorie. Aussi séduisante soit elle.

Il faut des éléments de preuve il n'en apporte aucun ( en tout cas je n'en ai pas trouvé )
Dommage
Nicolas-p
Nicolas-p
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1290
Age : 47
Localisation : aquitaine
Inscription : 01/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

Qui est Bill Gates ? Empty Re: Qui est Bill Gates ?

Message par Desiderius Ulixes le Jeu 9 Avr 2020 - 11:25

Quand on va sur le site de l'AIMSIB, on croise de vrais médecins qui commencent à s'apercevoir que le Titanic pique du nez... ou la croisière qui s'amuse commence à avoir un léger rictus.

Dr. X
« Marianne, ma sœur Marianne, les moyens de me sauver, ne les vois-tu pas venir ?
Et la sœur de répondre à France, l’épouse de Barbe-Bleue :
– Je ne vois rien que le gouvernement qui tournoie, et sa propagande qui merdoie. »
Macron et Philippe, qui sont aussi lâches qu’ils sont incompétents, n’ont même pas eu le courage de donner eux-mêmes la “bonne” nouvelle aux Français.
Ils ont donc ressorti de la naphtaline Jean-Yves Le Drian – ce “ministre de l’Europe et des Affaires étrangères” dont tout le monde avait oublié jusqu’à l’existence – pour lui demander d’aller avouer sur BFM-TV ce 7 avril au matin que les deux milliards de masques commandés en Chine seront « livrés d’ici à la fin juin ».
Concernant le tracking.
On nous annonce que ce sera sur la base du volontariat.
Comprendre que ce sera obligatoire.
On nous annonce que ce sera provisoire.
Comprendre que ce sera définitif.
On nous annonce que les données seront effacées.
Comprendre qu’elles seront conservées.
On nous annonce que ce sera pour le bien de tous.
Comprendre que ce sera pour leur malheur.
Desiderius Ulixes
Desiderius Ulixes
Combat avec l'Archange Michel

Masculin Messages : 1059
Inscription : 04/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

Qui est Bill Gates ? Empty Re: Qui est Bill Gates ?

Message par Maurice d'Elbée le Jeu 9 Avr 2020 - 11:57

@Nicolas-p a écrit:Vous êtes vraiment pitoyable...prince de talmont alias maurice elbee. Ou autre pseudo..

A part ressortir des liens complotistes qui ramènent une fois de sur votre site  que personne ne fréquente  ou vous vous êtes permis de relayer nos propos ( les miens notamment ) sous de faux pseudos...

Vous N avez aucune crédibilité encore plus au niveau médical.

Vous etes médecin ? Vous travaillez à l'hôpital ? Vous vivez la situation en direct?

Moi oui et j'echange avec mes confrères de la france et connais nettement mieux que vous la situation hospitalière actuelle

Qu Il y ait quelques médecins ignobles qui abregent la vie de certains dans cette situation est possible voire existe . Dans toute situation de crise certains en profitent pour jouer à DIEU et decider qui doit vivre ou mourir. 

Souvent simplement on fait des choix car il est parfois impossible de réanimer quelqu'un en agonie et quil faut savoir s'arrêter ( primum non nocere)
C'est voue a l'échec,  cest de l'acharnement et le patient mourra intubé .

La plupart des médecins font au mieux ( pas parfaitement bien sur) avec ce qu'ils peuvent faire et dans l'urgence. 

Que cela se fasse à  grande échelle cautionné par tous est un mensonge délirant venant d'esprits un peu perturbés ( pour rester poli)

On est,habitué de longue date sur ce forum à vos interventions tournant en boucle sur le complot mondial....

Cela s'apparente au millenarisme

Pas besoin d'être "complotiste", la situation l'est assez.
Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais là on détruit l'économie du pays pour un prétexte bidon (en mars 2020, moins de mortalité en France qu'en mars 2019 et 2018, chiffres de l'INSEE).
Je ne sais pas si vous êtes un bon médecin, mais si vous avez des notions, même très rudimentaires, d'économie, vous pourrez peut-être comprendre que la situation de la France va être bien pire que celle de la Grèce après la crise de 2008 au sortir de cette sinistre comédie.
Enfin inutile de chercher à faire sortir la tête du sable des autruches, c'est uniquement quand leur derrière brûlera qu'elles pigeront peut-être...
Maurice d'Elbée
Maurice d'Elbée
Aime le chapelet

Masculin Messages : 445
Inscription : 06/09/2019

Revenir en haut Aller en bas

Qui est Bill Gates ? Empty Re: Qui est Bill Gates ?

Message par granny le Jeu 9 Avr 2020 - 11:57

Je remarque une chose, nous avons trouvé le  moyen de soigner une maladie, la coqueluche maladie très grave, à une époque où nous n'étions quand même pas aussi bien outillé que nous le sommes aujourd'hui.



Blowing nose
granny
granny
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1360
Localisation : aux portes du Médoc
Inscription : 23/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Qui est Bill Gates ? Empty Re: Qui est Bill Gates ?

Message par olivier0 le Jeu 9 Avr 2020 - 12:05

Nicolas.
En tapant Covid-19 hemoglobin disease dans Google on trouve des choses quand même.
https://chemrxiv.org/articles/COVID-19_Disease_ORF8_and_Surface_Glycoprotein_Inhibit_Heme_Metabolism_by_Binding_to_Porphyrin/11938173
olivier0
olivier0
Contre la Franc Maconnerie

Masculin Messages : 302
Age : 50
Inscription : 21/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Qui est Bill Gates ? Empty Re: Qui est Bill Gates ?

Message par Nicolas-p le Jeu 9 Avr 2020 - 12:33

@Maurice d'Elbée a écrit:
@Nicolas-p a écrit:Vous êtes vraiment pitoyable...prince de talmont alias maurice elbee. Ou autre pseudo..

A part ressortir des liens complotistes qui ramènent une fois de sur votre site  que personne ne fréquente  ou vous vous êtes permis de relayer nos propos ( les miens notamment ) sous de faux pseudos...

Vous N avez aucune crédibilité encore plus au niveau médical.

Vous etes médecin ? Vous travaillez à l'hôpital ? Vous vivez la situation en direct?

Moi oui et j'echange avec mes confrères de la france et connais nettement mieux que vous la situation hospitalière actuelle

Qu Il y ait quelques médecins ignobles qui abregent la vie de certains dans cette situation est possible voire existe . Dans toute situation de crise certains en profitent pour jouer à DIEU et decider qui doit vivre ou mourir. 

Souvent simplement on fait des choix car il est parfois impossible de réanimer quelqu'un en agonie et quil faut savoir s'arrêter ( primum non nocere)
C'est voue a l'échec,  cest de l'acharnement et le patient mourra intubé .

La plupart des médecins font au mieux ( pas parfaitement bien sur) avec ce qu'ils peuvent faire et dans l'urgence. 

Que cela se fasse à  grande échelle cautionné par tous est un mensonge délirant venant d'esprits un peu perturbés ( pour rester poli)

On est,habitué de longue date sur ce forum à vos interventions tournant en boucle sur le complot mondial....

Cela s'apparente au millenarisme

Pas besoin d'être "complotiste", la situation l'est assez.
Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais là on détruit l'économie du pays pour un prétexte bidon (en mars 2020, moins de mortalité en France qu'en mars 2019 et 2018, chiffres de l'INSEE).
Je ne sais pas si vous êtes un bon médecin, mais si vous avez des notions, même très rudimentaires, d'économie, vous pourrez peut-être comprendre que la situation de la France va être bien pire que celle de la Grèce après la crise de 2008 au sortir de cette sinistre comédie.
Enfin inutile de chercher à faire sortir la tête du sable des autruches, c'est uniquement quand leur derrière brûlera qu'elles pigeront peut-être...
Oui 
La seule chose ou je suis d'accord est la situation catastrophique pour l'économie. 

Le confinement se lèvera tot ou tard car les gens ont besoin de gagner leur vie pour manger!

Pour le reste vous êtes à côté de la plaque...
Nicolas-p
Nicolas-p
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1290
Age : 47
Localisation : aquitaine
Inscription : 01/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

Qui est Bill Gates ? Empty Re: Qui est Bill Gates ?

Message par Nicolas-p le Jeu 9 Avr 2020 - 12:33

@olivier0 a écrit:Nicolas.
En tapant Covid-19 hemoglobin disease dans Google on trouve des choses quand même.
https://chemrxiv.org/articles/COVID-19_Disease_ORF8_and_Surface_Glycoprotein_Inhibit_Heme_Metabolism_by_Binding_to_Porphyrin/11938173
Merci
Nicolas-p
Nicolas-p
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1290
Age : 47
Localisation : aquitaine
Inscription : 01/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

Qui est Bill Gates ? Empty Re: Qui est Bill Gates ?

Message par Maurice d'Elbée le Jeu 9 Avr 2020 - 13:13

@Nicolas-p a écrit:

Oui 
La seule chose ou je suis d'accord est la situation catastrophique pour l'économie. 

Le confinement se lèvera tot ou tard car les gens ont besoin de gagner leur vie pour manger!

Pour le reste vous êtes à côté de la plaque...

Très bien, cette seule chose signifie que la France (et bien d'autres pays) sera plongée dans la misère d'ici peu, ça n'est pas une petite chose vous en conviendrez ?

Pensez-vous que cette histoire de Covid-machin justifie une telle plongée dans l'abîme ?
Maurice d'Elbée
Maurice d'Elbée
Aime le chapelet

Masculin Messages : 445
Inscription : 06/09/2019

Revenir en haut Aller en bas

Qui est Bill Gates ? Empty Re: Qui est Bill Gates ?

Message par Nicolas-p le Jeu 9 Avr 2020 - 13:54

petite parenthèse:

je pense que vos "délires" récurrents et permanents sur la médecine qui tournent à l'aveuglement  relèvent d'une personnalité au minimum "particulière". 

si je pouvais vous avoir en face de moi et non bien à l'abri derrière votre clavier je pourrai affiner. 
fin de parenthèse

la situation financière est inquiétante, n'ayant aucune compétence en finance, ni aucun renseignement sur la réalité de la situation je ne me permettrai pas d’émettre une quelconque "prédiction" sur une situation de misère ou pas.

je suis juste comme beaucoup inquiet pour tous ceux qui n'ont pas beaucoup d'argent  et qui vont faire les frais de ce confinement qui va vite devenir inacceptable financièrement pour eux.

il faut que le gouvernement (qui le sait très bien) rapidement développe une stratégie de dé-confinement "sélectif" (on va y arriver des que l'on aura suffisamment de masque et de tests sérologiques fiables) pour permettre à ces personnes de travailler.

Qui est Bill Gates ? Img-2010


Dernière édition par Nicolas-p le Jeu 9 Avr 2020 - 14:28, édité 1 fois
Nicolas-p
Nicolas-p
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1290
Age : 47
Localisation : aquitaine
Inscription : 01/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

Qui est Bill Gates ? Empty Re: Qui est Bill Gates ?

Message par Maurice d'Elbée le Jeu 9 Avr 2020 - 14:26

@Nicolas-p a écrit:petite parenthèse:

je pense que vos "délires" récurrents et permanents sur la médecine qui tournent à l'aveuglement  relèvent d'une personnalité au minimum "particulière". 

Ridicule, vous êtes un salarié de la fausse médecine chimique Rockfeller et vous savez fort bien qu'il y a des centaines de scientifiques et médecins qui la combattent, Duesberg, Gernez, Burzynski, Rader, Georget,... Nous avons déjà eu ce débat de long en large alors ne soyez pas de mauvaise foi s'il vous plaît en feignant de croire que je suis un individu isolé.

@Nicolas-p a écrit:si je pouvais vous avoir en face de moi et non bien à l'abri derrière votre clavier je pourrai affiner. 
fin de parenthèse

Des menaces maintenant ? On se demande qui sombre dans le délire et l'aveuglement...
Si vous le voulez bien, restons dans le cadre du débat scientifique, si vous en êtes capable.

@Nicolas-p a écrit:la situation financière est inquiétante, n'ayant aucune compétence en finance, ni aucun renseignement sur la réalité de la situation je ne me permettrai pas d’émettre une quelconque "prédiction" sur une situation de misère ou pas.

Fort bien, je croyais que vous partagiez mon analyse économique.

@Nicolas-p a écrit:je suis juste comme beaucoup inquiet pour tous ceux qui n'ont pas beaucoup d'argent  et qui vont faire les frais de ce confinement qui va vite devenir inacceptable financièrement pour eux.

Pour vous aussi ne vous inquiétez pas, quand votre salaire de médecin équivaudra au prix de trois baguettes de pain.

@Nicolas-p a écrit:il faut que le gouvernement (qui le sait très bien) rapidement développe une stratégie de dé-confinement "sélectif" (on va y arriver des que l'on aura suffisamment de masque et de tests sérologiques fiables) pour permettre à ces personnes de travailler.

Moi je suis un "complotiste" et vous un indécrottable bisounours.
Le but du gouvernement est de mettre en place un régime ultra-libéral ou une petite minorité de riches règnera dans un océan de misère. Le corona-circus est un simple prétexte à ce changement de société.


Dernière édition par Maurice d'Elbée le Jeu 9 Avr 2020 - 14:34, édité 1 fois
Maurice d'Elbée
Maurice d'Elbée
Aime le chapelet

Masculin Messages : 445
Inscription : 06/09/2019

Revenir en haut Aller en bas

Qui est Bill Gates ? Empty Re: Qui est Bill Gates ?

Message par Nicolas-p le Jeu 9 Avr 2020 - 14:30

aucune  menace ... mais votre réaction  colle bien avec votre "personnalité"...


non tout simplement que le diagnostic de votre personnalité serait plus "clair" si je vous avait en face.

contrairement a vous , je n'ai pas peur de l'avenir (rien ne te trouble...) mon salaire sera ce qu'il sera... ce n'est pas le plus important.

vous êtes un indécrottable pourvoyeur de mensonges comme vos intervention sur ce site l'on montré (pseudo multiples prince de talmont etc... usurpation de posts prélevés ici même pour être reporté sous de faux nom sur votre site ... on ne sait pas bien dans quel but?: besoin de reconnaissance...)


Dernière édition par Nicolas-p le Jeu 9 Avr 2020 - 14:46, édité 2 fois
Nicolas-p
Nicolas-p
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1290
Age : 47
Localisation : aquitaine
Inscription : 01/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

Qui est Bill Gates ? Empty Re: Qui est Bill Gates ?

Message par Maurice d'Elbée le Jeu 9 Avr 2020 - 14:37

C'est gentil à vous, en union soviétique aussi on envoyait les opposants dans des asiles psychiatriques.
Bon mon but n'est pas de me fâcher avec vous, juste de vous ouvrir les yeux si possible.
Bonne semaine sainte à vous.

Jésus Croix
Maurice d'Elbée
Maurice d'Elbée
Aime le chapelet

Masculin Messages : 445
Inscription : 06/09/2019

Revenir en haut Aller en bas

Qui est Bill Gates ? Empty Re: Qui est Bill Gates ?

Message par Nicolas-p le Jeu 9 Avr 2020 - 14:39

@Maurice d'Elbée a écrit:C'est gentil à vous, en union soviétique aussi on envoyait les opposants dans des asiles psychiatriques.
Bon mon but n'est pas de me fâcher avec vous, juste de vous ouvrir les yeux si possible.
Bonne semaine sainte à vous.

Jésus Croix

 parlez plus de religion et moins de médecine ... cela vous réussi mieux. 
bonne journée à vous aussi.
Nicolas-p
Nicolas-p
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1290
Age : 47
Localisation : aquitaine
Inscription : 01/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

Qui est Bill Gates ? Empty Re: Qui est Bill Gates ?

Message par Desiderius Ulixes le Jeu 9 Avr 2020 - 14:51

Faut traduire, c'est en anglais :

https://childrenshealthdefense.org/news/does-the-coronavirus-pandemic-serve-a-global-agenda/?
Desiderius Ulixes
Desiderius Ulixes
Combat avec l'Archange Michel

Masculin Messages : 1059
Inscription : 04/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

Qui est Bill Gates ? Empty Re: Qui est Bill Gates ?

Message par Maurice d'Elbée le Jeu 9 Avr 2020 - 15:48

Bill Gates franchit le Rubicon digital, en disant que les « rassemblements de masse » ne reviendront peut-être pas sans un vaccin mondial

https://www.nouvelordremondial.cc/2020/04/09/bill-gates-franchit-le-rubicon-digital-en-disant-que-les-rassemblements-de-masse-ne-reviendront-peut-etre-pas-sans-un-vaccin-mondial/
Maurice d'Elbée
Maurice d'Elbée
Aime le chapelet

Masculin Messages : 445
Inscription : 06/09/2019

Revenir en haut Aller en bas

Qui est Bill Gates ? Empty Re: Qui est Bill Gates ?

Message par Isabelle-Marie le Jeu 9 Avr 2020 - 21:53

@Maurice d'Elbée a écrit:Ce n'est pas parce que vous êtes actuellement préservé par la vague qu'il faut fermer vos yeux.
Nous sommes face à une politique de diminution drastique de la population humaine, vous devrez bien vous en rendre compte à un moment.



Le complotisme a ses limites, c'est Dieu qui tient l'histoire en mains et les plans des mauvais ne pourront triompher. Les gens qui travaillent dans les hôpitaux ou ailleurs ne sont pas tous vendus à Satan, ou obéissant comme des machines à des ordres criminels, c'est le système qui est pervers mais la grâce de Dieu est à l'oeuvre dans les coeurs elle aussi  Ange aureole  ce n'est pas être bisounours que de le penser, c'est notre foi ;  attention à ce que vos approximations (absence souvent de sources ou de recoupements fiables, liens qui renvoient à votre site) n'arrivent pas à ce résultat caricatural qui dessert votre propos.   Annoyed and disappoi
Isabelle-Marie
Isabelle-Marie
CONSEILLER DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLER DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 6003
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Qui est Bill Gates ? Empty Re: Qui est Bill Gates ?

Message par Desiderius Ulixes le Jeu 9 Avr 2020 - 22:13

Cependant, il ne faut pas oublier les propos du pape François, qui a dit lui-même, cela fait plusieurs années déjà, que nous étions entrés dans une guerre par fractions, étapes... c'est factuel.
Pour ma part, il m'est impossible d'imaginer que la stratégie choisie, celle du confinement, soit un choix raisonnable pour un pays dont on dit qu'il est au plus mal. D'un point de vue rationnel, économique ce choix est suicidaire pour la population.
Je vais vous dire ce que je crois : il faut mourir avec le Christ. Cette fois, c'est notre dernière "chance". On n'annule pas les J.O pour rien, ni Wimbledon, ni ne reporte les élections aux calendes grecques... Le hellfest est annulé... rendez-vous compte...
Peu avant le confinement annoncé, j'avais la vision d'une horloge qui allait s'arrêter. Et effectivement, la voici arrêtée d'une certaine manière. Le temps nous est compté. 
Souvenez-vous de la parabole de Søren Kierkegaard... le clown crie au feu et personne ne le croit parce qu'il est déjà grimé pour le spectacle.
Desiderius Ulixes
Desiderius Ulixes
Combat avec l'Archange Michel

Masculin Messages : 1059
Inscription : 04/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

Qui est Bill Gates ? Empty Re: Qui est Bill Gates ?

Message par Nicolas-p le Ven 10 Avr 2020 - 7:48

@Isabelle-Marie a écrit:
@Maurice d'Elbée a écrit:Ce n'est pas parce que vous êtes actuellement préservé par la vague qu'il faut fermer vos yeux.
Nous sommes face à une politique de diminution drastique de la population humaine, vous devrez bien vous en rendre compte à un moment.



Le complotisme a ses limites, c'est Dieu qui tient l'histoire en mains et les plans des mauvais ne pourront triompher. Les gens qui travaillent dans les hôpitaux ou ailleurs ne sont pas tous vendus à Satan, ou obéissant comme des machines à des ordres criminels, c'est le système qui est pervers mais la grâce de Dieu est à l'oeuvre dans les coeurs elle aussi  Ange aureole  ce n'est pas être bisounours que de le penser, c'est notre foi ;  attention à ce que vos approximations (absence souvent de sources ou de recoupements fiables, liens qui renvoient à votre site) n'arrivent pas à ce résultat caricatural qui dessert votre propos.   Annoyed and disappoi

C'est la personne elle même qui est caricaturale et même plus ses délires.

Il ne lui viendrai même pas à l'idée que la plupart des soignants et même oui la plupart de ceux qui travaillent au développement de médicaments chrétiens ou non cherchent à améliorer la condition humaine.

Je travaille au quotidien avec des personnes formidables donnant de leur temps personnel, de leur vie pour les autres et pourtant bien éloignées souvent des églises. 

Ils sont par leurs actes bien plus chrétiens que nombreux qui critiquent, leur crachent dessus par forum interposé ( suivez mon regard ) puis après vont à la messe en se  croyant au dessus d'eux, plus vertueux et bien plus Pieux...

Des actes d'amour en toute discrétion voila ce qu Ils font ces soignants.

C'est la grande majorité des soignants qui sont ainsi. 

incapables aveuglés par leur complotisme de voire que à  travers ces événements c'est aussi tout simplement peut-être la main de DIEU qui transparaît :

Peut-être qu'il met à l'épreuve l'occident riche et loin de DIEU, nous fais (ou va nous faire) mordre la poussière. nous poussera peut être à la ruine financière pour nous montrer que nous ne sommes rien sans lui.

Peut-être enfin que les hommes perdus (quelques uns) crieront vers lui, reviendront pour certains vers lui. d'un mal peut sortir un bien.

Non, pour les complotistes à la vue courte, c'est leur délire qui prime,  ils se croient prophètes " éclairés " ( de malheur) venant ouvrir les yeux des autres  alors que ce sont les pires aveugles qui veulent guider les autres.

Il en viendra de faux prophètes et ils seront légions ...
On en a des exemples à foison ici ou ailleurs.

seule la réalité des faits montrera leur supercherie,  leur duperie ou leur erreur.

Nous n avons rien a craindre, "que rien ne te trouble"

Laissons de côté leurs prophéties de malheur.
Nicolas-p
Nicolas-p
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1290
Age : 47
Localisation : aquitaine
Inscription : 01/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

Qui est Bill Gates ? Empty Re: Qui est Bill Gates ?

Message par Maurice d'Elbée le Ven 10 Avr 2020 - 9:18

@Isabelle-Marie a écrit:Le complotisme a ses limites

Reprendre ce terme à son compte c'est déjà s'approprier la propagande du système et se ranger dans le camp de l'ennemi manipulateur.
J'estime que cela vous dessert.

@Isabelle-Marie a écrit:c'est Dieu qui tient l'histoire en mains et les plans des mauvais ne pourront triompher. Les gens qui travaillent dans les hôpitaux ou ailleurs ne sont pas tous vendus à Satan, ou obéissant comme des machines à des ordres criminels, c'est le système qui est pervers

Je suis d'accord, je compte sur la réaction de médecins comme notre ami Nicolas, voilà pourquoi j'essaie de lui ouvrir les yeux.

@Isabelle-Marie a écrit:mais la grâce de Dieu est à l'oeuvre dans les coeurs elle aussi  Ange aureole  ce n'est pas être bisounours que de le penser, c'est notre foi ;  attention à ce que vos approximations (absence souvent de sources ou de recoupements fiables, liens qui renvoient à votre site) n'arrivent pas à ce résultat caricatural qui dessert votre propos.   Annoyed and disappoi

Ce qui est bisounours c'est de penser que le système n'est pas pervers.

Tous mes propos sont sourcés, au moins autant que ceux des autres.
S'il vous faut d'autres exemple de médecins courageux et qui eux n'ont pas peut de monter au créneau :

Maurice d'Elbée
Maurice d'Elbée
Aime le chapelet

Masculin Messages : 445
Inscription : 06/09/2019

Revenir en haut Aller en bas

Qui est Bill Gates ? Empty Re: Qui est Bill Gates ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum