Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

Rôle eschatologique de la Russie?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Rôle eschatologique de la Russie?

Message par jacques58fan le Mar 13 Mar 2018 - 10:07

Bonjour

à Fatima, en quoi a consisté la demande de consécration de la Russie?(Il y a eu le communisme, mais le communisme s'est étendu en Chine, entre autres)

Donc je suppose que la Russie orthodoxe est un pays"plus important" que les autres,non?

A-t-on des précisions à ce sujet,notamment via l'Apocalypse?

svp merci par avance pour vs éclairages.


La conseillère d'origine russe de Chirac a publié une biographie de Poutine,assez objective semble-t-il
Pour les Russes on parle de l'homme du 18 mars pour la réunification vaec la Crimée

38 min d'interview Hélène Perroud
https://www.youtube.com/watch?v=U87o6eMrQgM


Dernière édition par jacques58fan le Sam 17 Mar 2018 - 3:36, édité 1 fois
avatar
jacques58fan
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1505
Inscription : 22/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rôle eschatologique de la Russie?

Message par jacques58fan le Mar 13 Mar 2018 - 10:40

1H30 Christianisme et politique par Alexandre Douguine
https://www.youtube.com/watch?v=9NBIn_oRGv4
avatar
jacques58fan
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1505
Inscription : 22/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rôle eschatologique de la Russie?

Message par jacques58fan le Mar 13 Mar 2018 - 20:18

Pas d'éclairage?

En resumé, qu'est-ce qui s'opposent à la consécration de la Russie?
avatar
jacques58fan
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1505
Inscription : 22/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rôle eschatologique de la Russie?

Message par jacques58fan le Sam 17 Mar 2018 - 3:38

38 min d'interview par Héléna Perroud conseillère d'origine russe de Chirac,auteur(e) d'une biographie semble-t-il objective de Poutine
https://www.youtube.com/watch?v=U87o6eMrQgM



PS:techniquement, pourquoi ne voit-on que le lien bleu et pas l'image de la video,svp?
avatar
jacques58fan
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1505
Inscription : 22/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rôle eschatologique de la Russie?

Message par jacques58fan le Sam 17 Mar 2018 - 3:51

les enjeux religieux de la souveraineté nationale
http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2018/03/14/31001-20180314ARTFIG00217-lecture-les-enjeux-religieux-de-la-souverainete-nationale.php

Jacques Sapir :le combat pour la multipolarité du monde
https://www.les-crises.fr/russeurope-en-exil-le-combat-pour-la-multipolarite-du-monde-par-jacques-sapir/
avatar
jacques58fan
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1505
Inscription : 22/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rôle eschatologique de la Russie?

Message par jacques58fan le Dim 18 Mar 2018 - 21:22

Poutine inaugure un mémorial pour les victimes de répression politique
https://www.la-croix.com/Monde/Poutine-inaugure-memorial-victimes-repressions-politiques-2017-10-30-1300888325
avatar
jacques58fan
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1505
Inscription : 22/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rôle eschatologique de la Russie?

Message par jacques58fan le Dim 18 Mar 2018 - 21:23

Mémorial de la Shoah en Russie
https://fr.sputniknews.com/societe/201206251022419139-seconde-guerre-mondiale-memorial-vladimir-poutine-israel/
avatar
jacques58fan
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1505
Inscription : 22/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rôle eschatologique de la Russie?

Message par jacques58fan le Lun 19 Mar 2018 - 4:02

@jacques58fan a écrit:les enjeux religieux de la souveraineté nationale
http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2018/03/14/31001-20180314ARTFIG00217-lecture-les-enjeux-religieux-de-la-souverainete-nationale.php

Jacques Sapir :le combat pour la multipolarité du monde
https://www.les-crises.fr/russeurope-en-exil-le-combat-pour-la-multipolarite-du-monde-par-jacques-sapir/
Anne Nivat

Les Russes sont majoritairement pro-Poutine
http://www.parismatch.com/Actu/International/Anne-Nivat-Les-Russes-sont-beaucoup-plus-proches-de-nous-qu-on-ne-le-croit-1478672#

Les Russes se sentent humiliés
http://www.letelegramme.fr/bretagne/anne-nivat-on-ne-mesure-pas-l-humiliation-des-russes-17-03-2018-11889230.php
avatar
jacques58fan
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1505
Inscription : 22/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rôle eschatologique de la Russie?

Message par jacques58fan le Lun 19 Mar 2018 - 4:15

Durée  1H20  "Un continent derrière Poutine"
https://www.france.tv/documentaires/societe/437431-un-continent-derriere-poutine.html
avatar
jacques58fan
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1505
Inscription : 22/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rôle eschatologique de la Russie?

Message par Ami de Saint Bernard le Lun 19 Mar 2018 - 6:31

je pense que la Russie unie derrière Poutinre est un cadeau de Dieu pour notre monde.

Ami de Saint Bernard
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Messages : 2282
Inscription : 28/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rôle eschatologique de la Russie?

Message par jacques58fan le Lun 19 Mar 2018 - 17:43

@Ami de Saint Bernard a écrit:je pense que la Russie unie derrière Poutinre est un cadeau de Dieu pour notre monde.
La consécration de la Russie joue un rôle important je suppose
avatar
jacques58fan
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1505
Inscription : 22/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rôle eschatologique de la Russie?

Message par jacques58fan le Mer 21 Mar 2018 - 3:02

@jacques58fan a écrit:Bonjour

à Fatima, en quoi a consisté la demande de consécration de la Russie?(Il y a eu le communisme, mais le communisme s'est étendu en Chine, entre autres)

Donc je suppose que la Russie orthodoxe est un pays"plus important" que les autres,non?

A-t-on des précisions à ce sujet,notamment via l'Apocalypse?

svp merci par avance pour vs éclairages.


La conseillère d'origine russe de Chirac a publié une biographie de Poutine,assez objective semble-t-il
Pour les Russes on parle de l'homme du 18 mars pour la réunification vaec la Crimée

38 min d'interview Hélène Perroud
https://www.youtube.com/watch?v=U87o6eMrQgM
Amélioration des conditions de vie matérielles sous Poutine
concentration des pouvoirs
armée soutenue
https://www.ifri.org/fr/espace-media/lifri-medias/sens-de-lhistoire-selon-poutine
avatar
jacques58fan
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1505
Inscription : 22/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rôle eschatologique de la Russie?

Message par Ami de Saint Bernard le Mer 21 Mar 2018 - 12:39

la consécration de la Russie demandée par Notre Dame de Fatima faite en 1984 et acceptée par le Ciel selon Soeur Lucie laisse découvir un  sens social profond, signe que Dieu aime les hommes et les prend comme ils sont:

source hebdo  Courrier International du 21 mars 2018:sous le titre de l'article "Quand les occidentaux se fâchent, Poutine triomphe": 

"De citer à propos de son confrère Piotr Romanof (journaliste et historien russe: Plus l'ccident fait pression sur la Russie, moins les libéraux auront de chances. Si vous voulez vaincre les russes il faut les aimer. On ne peut étouffer la Russie qu'en la prenant dans ses bras. Mais qui aura l'audace d'entreprendre ce genre de harcèlement?"

Ami de Saint Bernard
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Messages : 2282
Inscription : 28/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rôle eschatologique de la Russie?

Message par jacques58fan le Mer 21 Mar 2018 - 21:53

@Ami de Saint Bernard a écrit:la consécration de la Russie demandée par Notre Dame de Fatima faite en 1984 et acceptée par le Ciel selon Soeur Lucie laisse découvir un  sens social profond, signe que Dieu aime les hommes et les prend comme ils sont:

source hebdo  Courrier International du 21 mars 2018:sous le titre de l'article "Quand les occidentaux se fâchent, Poutine triomphe": 

"De citer à propos de son confrère Piotr Romanof (journaliste et historien russe: Plus l'ccident fait pression sur la Russie, moins les libéraux auront de chances. Si vous voulez vaincre les russes il faut les aimer. On ne peut étouffer la Russie qu'en la prenant dans ses bras. Mais qui aura l'audace d'entreprendre ce genre de harcèlement?"
@Ami de Saint Bernard:Merci oui mais que signifie cette consécration?  Le sens social que vous décrivez?

Edit:je sais bien qu'il existe un topic dédié à la Consécation de la Russie mais le sujet semble se complexifier de plus en plus..
avatar
jacques58fan
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1505
Inscription : 22/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rôle eschatologique de la Russie?

Message par Ami de Saint Bernard le Jeu 22 Mar 2018 - 6:45

le sens social est simple et banal en fait le monde y compris la Russie sera sauvé par l'amour
pourquoi m'appelez vous bon maître a dit Jésus seul votre Père du Ciel est bon
Jésus serait-il moins bon que le Père??? Mais bien sur que non
il a dit "moi et le père nous sommes un"
et à Philippe  "regardes moi tu as vu le Père"
Garabandal "Avant tout il faut être très bons"
Sainte Thérèse de l'enfant Jésus "Par la confiance et par l'amour"
La consécration de la Russie c'est quoi finalement, pas du magique mais une façon de dire aux russes, vous qui voulez être aimés, nous catholiques on vous consacre à ce qu'on a de meilleur, à ce qui vous aime infiniment plus que nous n'y arriverons jamais, Dieu à travers le coeur Immaculé de Marie, femme de notre monde qui a aimé Dieu et les hommes et femmes de ce monde mieux que nous n'y arriverons jamais.
Est-on restés fidèles dans nos coeurs et nos peuples à cette consécration de 1984 qui a porté ses fruits dès l'année suivante???

Ami de Saint Bernard
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Messages : 2282
Inscription : 28/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rôle eschatologique de la Russie?

Message par jacques58fan le Ven 23 Mar 2018 - 7:03

@Ami de Saint Bernard a écrit:le sens social est simple et banal en fait le monde y compris la Russie sera sauvé par l'amour
pourquoi m'appelez vous bon maître a dit Jésus seul votre Père du Ciel est bon
Jésus serait-il moins bon que le Père??? Mais bien sur que non
il a dit "moi et le père nous sommes un"
et à Philippe  "regardes moi tu as vu le Père"
Garabandal "Avant tout il faut être très bons"
Sainte Thérèse de l'enfant Jésus "Par la confiance et par l'amour"
La consécration de la Russie c'est quoi finalement, pas du magique mais une façon de dire aux russes, vous qui voulez être aimés, nous catholiques on vous consacre à ce qu'on a de meilleur, à ce qui vous aime infiniment plus que nous n'y arriverons jamais, Dieu à travers le coeur Immaculé de Marie, femme de notre monde qui a aimé Dieu et les hommes et femmes de ce monde mieux que nous n'y arriverons jamais.
Est-on restés fidèles dans nos coeurs et nos peuples à cette consécration de 1984 qui a porté ses fruits dès l'année suivante???
@Ami de Saint Bernard(je n'arrive pas à vous tagguer)

Les orthodoxes russes croient en Marie me semble-t-il.
Quels sont alors les points de désaccord?
avatar
jacques58fan
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1505
Inscription : 22/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rôle eschatologique de la Russie?

Message par Ami de Saint Bernard le Ven 23 Mar 2018 - 9:23

Je ne sais ni si ça peut vous éclairer ni si le site en question est fiable mais j'ai trouvé ceci:

Les différences entre orthodoxes et catholiques sont assez peu doctrinales. D’ailleurs, les catholiques orientaux partagent avec les orthodoxes énormément d’éléments doctrinaux, liturgiques, ou spirituels.
Il existe certes des nuances doctrinales. Par exemple, nous croyons à l’Assomption de la Vierge Marie; ils croient à la dormition. Mais les deux choses ne sont pas vraiment contradictoires…
Parmi les véritables divergences doctrinales, on pourrait, pour simplifier, retenir deux éléments.
Le premier concerne l’autorité pontificale. Nous, catholiques, croyons que l’évêque de Rome est aussi le successeur des Apôtres Pierre et Paul et qu’à ce titre, il dispose d’une autorité épiscopale directe sur l’ensemble de l’Eglise. C’est-à-dire que tout fidèle a deux évêques, le sien et le Pape. Il va de soi que, dans le cas général, le Pape passe par la médiation des évêques, mais il dispose de l’autorité pour déposer ces derniers.
Par ailleurs, nous croyons que le Pape a reçu du Christ l’autorité de parler au nom de tous les évêques. Au degré le plus solennel de l’enseignement magistériel, il existe donc deux solutions pour délivrer un enseignement infaillible: soit le Pape s’exprime selon les critères de l’enseignement infaillible (nous y reviendrons dans quelques jours, car beaucoup de sornettes ont été dites sur ce sujet…); soit l’ensemble des évêques unis au Pape s’exprime. Dans les deux cas, si l’une des ces deux autorités s’exprime en matière de foi ou de moeurs, avec la volonté manifeste d’affermir la foi des fidèles, l’enseignement est infaillible et irréformable. Pour ce qui nous intéresse ici, nous croyons donc que le Pape peut parler au nom de ses frères évêques.
Les orthodoxes insistent, quant à eux, beaucoup plus sur la synodalité, c’est-à-dire sur l’expression commune des évêques.
Quant à l’autorité pontificale, ils estiment que l’évêque de Rome est l’un des cinq patriarches traditionnels (avec ceux de Jérusalem, Antioche, Alexandrie et Constantinople), mais qu’il n’a pas plus d’autorité que ces quatre derniers. Il dispose simplement d’une primauté d’honneur (et non d’une primauté de juridiction comme nous le professons). Ils ne pensent donc pas que le Pape puisse être infaillible, sans l’assentiment de l’épiscopat universel.
Le deuxième point important de divergence doctrinale est progressivement en train de se résorber. Il s’agit du “Filioque”. A la demande de Charlemagne, les Latins ont pris l’habitude d’insérer dans la Credo la mention selon laquelle l’Esprit-Saint procède du Père “et du Fils” (Filioque en latin). Ce fut le prétexte de la rupture entre orthodoxes et catholiques. En réalité, les Latins n’estiment pas que l’Esprit-Saint procède du Fils exactement comme Il procède du Père; inversement, les Grecs n’estiment pas que l’Esprit-Saint ne procède pas du Fils. Il est douteux que ce désaccord signifie un désaccord réel sur la théologie trinitaire. Orthodoxes et catholiques, nous partageons une commune foi nicéenne, selon laquelle Père, Fils et Saint-Esprit sont co-éternels, d’une essence unique et d’une égale majesté, comme le dit la préface de la Sainte Trinité
.https://www.reponses-catholiques.fr/quelles-sont-les-differences-doctrinales-entre-les-orthodoxes-et-les-catholiques/



Ami de Saint Bernard
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Messages : 2282
Inscription : 28/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rôle eschatologique de la Russie?

Message par jacques58fan le Ven 23 Mar 2018 - 9:32

@Ami de Saint Bernard a écrit:Je ne sais ni si ça peut vous éclairer ni si le site en question est fiable mais j'ai trouvé ceci:

Les différences entre orthodoxes et catholiques sont assez peu doctrinales. D’ailleurs, les catholiques orientaux partagent avec les orthodoxes énormément d’éléments doctrinaux, liturgiques, ou spirituels.
Il existe certes des nuances doctrinales. Par exemple, nous croyons à l’Assomption de la Vierge Marie; ils croient à la dormition. Mais les deux choses ne sont pas vraiment contradictoires…
Parmi les véritables divergences doctrinales, on pourrait, pour simplifier, retenir deux éléments.
Le premier concerne l’autorité pontificale. Nous, catholiques, croyons que l’évêque de Rome est aussi le successeur des Apôtres Pierre et Paul et qu’à ce titre, il dispose d’une autorité épiscopale directe sur l’ensemble de l’Eglise. C’est-à-dire que tout fidèle a deux évêques, le sien et le Pape. Il va de soi que, dans le cas général, le Pape passe par la médiation des évêques, mais il dispose de l’autorité pour déposer ces derniers.
Par ailleurs, nous croyons que le Pape a reçu du Christ l’autorité de parler au nom de tous les évêques. Au degré le plus solennel de l’enseignement magistériel, il existe donc deux solutions pour délivrer un enseignement infaillible: soit le Pape s’exprime selon les critères de l’enseignement infaillible (nous y reviendrons dans quelques jours, car beaucoup de sornettes ont été dites sur ce sujet…); soit l’ensemble des évêques unis au Pape s’exprime. Dans les deux cas, si l’une des ces deux autorités s’exprime en matière de foi ou de moeurs, avec la volonté manifeste d’affermir la foi des fidèles, l’enseignement est infaillible et irréformable. Pour ce qui nous intéresse ici, nous croyons donc que le Pape peut parler au nom de ses frères évêques.
Les orthodoxes insistent, quant à eux, beaucoup plus sur la synodalité, c’est-à-dire sur l’expression commune des évêques.
Quant à l’autorité pontificale, ils estiment que l’évêque de Rome est l’un des cinq patriarches traditionnels (avec ceux de Jérusalem, Antioche, Alexandrie et Constantinople), mais qu’il n’a pas plus d’autorité que ces quatre derniers. Il dispose simplement d’une primauté d’honneur (et non d’une primauté de juridiction comme nous le professons). Ils ne pensent donc pas que le Pape puisse être infaillible, sans l’assentiment de l’épiscopat universel.
Le deuxième point important de divergence doctrinale est progressivement en train de se résorber. Il s’agit du “Filioque”. A la demande de Charlemagne, les Latins ont pris l’habitude d’insérer dans la Credo la mention selon laquelle l’Esprit-Saint procède du Père “et du Fils” (Filioque en latin). Ce fut le prétexte de la rupture entre orthodoxes et catholiques. En réalité, les Latins n’estiment pas que l’Esprit-Saint procède du Fils exactement comme Il procède du Père; inversement, les Grecs n’estiment pas que l’Esprit-Saint ne procède pas du Fils. Il est douteux que ce désaccord signifie un désaccord réel sur la théologie trinitaire. Orthodoxes et catholiques, nous partageons une commune foi nicéenne, selon laquelle Père, Fils et Saint-Esprit sont co-éternels, d’une essence unique et d’une égale majesté, comme le dit la préface de la Sainte Trinité
.https://www.reponses-catholiques.fr/quelles-sont-les-differences-doctrinales-entre-les-orthodoxes-et-les-catholiques/


@Ami_de-Saint_Bernard  Merci
avatar
jacques58fan
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1505
Inscription : 22/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rôle eschatologique de la Russie?

Message par jacques58fan le Dim 25 Mar 2018 - 3:38

@jacques58fan a écrit:les enjeux religieux de la souveraineté nationale
http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2018/03/14/31001-20180314ARTFIG00217-lecture-les-enjeux-religieux-de-la-souverainete-nationale.php

Jacques Sapir :le combat pour la multipolarité du monde
https://www.les-crises.fr/russeurope-en-exil-le-combat-pour-la-multipolarite-du-monde-par-jacques-sapir/
Conflit Russie-Turquie?
http://www.silencebenit.com/archives/2017/03/24/35089854.html
avatar
jacques58fan
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1505
Inscription : 22/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rôle eschatologique de la Russie?

Message par jacques58fan le Lun 16 Avr 2018 - 18:25

Emmanuel Todd concernant les frappes récentes en Syrie

Emmanuel Todd : suite de la retranscription de son intervention sur France culture


Voici la deuxième partie de la retranscription de l’interview détonante donnée par Emmanuel Todd à France culture au lendemain des stupides bombardements occidentaux sur Damas.
avatar
jacques58fan
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1505
Inscription : 22/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rôle eschatologique de la Russie?

Message par jacques58fan le Mar 8 Mai 2018 - 17:13

église orthodoxe et dialogue oeucuménique:chaud et froid

https://www.la-croix.com/Religion/Orthodoxie/LEglise-orthodoxe-russe-souffle-chaud-froid-dialogue-oecumenique-2018-05-08-1200937455?from_univers=lacroix

 









Recherche












Religion


  • Laïcité
  • Catholicisme
  • Islam

















L’Église orthodoxe russe souffle le chaud et le froid sur le dialogue œcuménique

Samuel Lieven , le 08/05/2018 à 13h55

  • [email=?subject=L%E2%80%99%C3%89glise%20orthodoxe%20russe%20souffle%20le%20chaud%20et%20le%20froid%20sur%20le%20dialogue%20%C5%93cum%C3%A9nique&body=Tandis%20que%20le%20patriarche%20Kirill%20appelle%20de%20ses%20v%C5%93ux%20l%E2%80%99unit%C3%A9%20des%20%C3%89glises%20chr%C3%A9tiennes%20face%20au%20terrorisme%20islamiste%2C%20le%20m%C3%A9tropolite%20Hilarion%20fait%20part%20de%20son%20scepticisme%20sur%20un%20rapprochement%20avec%20l%E2%80%99%C3%89glise%20catholique.%20Ce%20partage%20des%20r%C3%B4les%20permet%20%C3%A0%20Moscou%20de%20mieux%20souffler%20le%20chaud%20et%20le%20froid%20sur%20l%E2%80%99%C5%93cum%C3%A9nisme%2C%20terrain%20hautement%20sensible%20%C3%A0%20l%E2%80%99int%C3%A9rieur%20de%20ses%20rangs.%0D%0A%0D%0A%2FReligion%2FOrthodoxie%2FLEglise-orthodoxe-russe-souffle-chaud-froid-dialogue-oecumenique-2018-05-08-1200937455]Envoyer par email [/email]







1 0

Tandis que le patriarche Kirill appelle de ses vœux l’unité des Églises chrétiennes face au terrorisme islamiste, le métropolite Hilarion fait part de son scepticisme sur un rapprochement avec l’Église catholique.
Ce partage des rôles permet à Moscou de mieux souffler le chaud et le froid sur l’œcuménisme, terrain hautement sensible à l’intérieur de ses rangs.

ZOOM
Vladimir Poutine et le patriarche Kirill assistent à un service de prière à l'occasion de l'investiture de Poutine à la cathédrale de l'Annonciation au Kremlin à Moscou, le 7 mai 2018. / Alexey Nikolsky / sputnik / kremlin pool/epa/Maxppp


L’œcuménisme ne fait apparemment pas l’unanimité au sommet de l’Église orthodoxe russe. Alors que le patriarche Kirill de Moscou effectuait, du 28 au 30 avril, une visite historique en Albanie où il s’est fait l’avocat de l’unité des Églises chrétiennes dans la lutte contre le terrorisme, le métropolite Hilarion, numéro deux de l’Église russe en charge des relations extérieures du Patriarcat, refroidissait au même moment les élans œcuméniques de son patron.

Hilarion, notamment, n’est pas d’accord avec ceux qui considèrent que les Églises orthodoxe et catholique-romaine surmonteront, en fin de compte, leur séparation historique.

L’éventuelle canonisation d’un cardinal croate ne passe pas


« Bien que les fondements de notre foi soient identiques, et le Credo presque semblable, les catholiques ont eu une autre représentation de la procession du Saint-Esprit. C’est le premier point. Deuxièmement, pendant presque mille ans d’histoire d’existence séparée, nous avons accumulé beaucoup de contradictions et de désaccords », a déclaré le métropolite au cours de l’émission « L’Église et le monde » de la chaîne TV Rossia 24, en commentant la déclaration du patriarche de Constantinople Bartholomée selon laquelle la réunion des deux branches du christianisme serait inévitable.

Pour étayer son propos, le métropolite a évoqué la canonisation de saints du côté catholique, inacceptables du point de vue orthodoxe. « Les catholiques parlent de la possibilité de canoniser le cardinal Stepinac, a-t-il fait remarquer. Celui-ci était croate, il est vénéré dans l’Église catholique comme un saint. Mais, selon l’opinion de l’Église orthodoxe serbe, il a participé directement au génocide des Serbes. »

À lire aussi




Catholiques et orthodoxes actent leur désaccord sur le cardinal croate Stepinac


En 2016, une commission avait été mise en place à Rome pour permettre aux catholiques et aux orthodoxes d’étudier ensemble la figure controversée du cardinal croate, considéré comme un résistant aux outrances du régime oustachi par les catholiques croates mais comme un homme violemment anti-serbe et antisémite pour les orthodoxes serbes.

L’autre reproche adressé par Hilarion à l’Église catholique est bien plus ancien. Il a trait au prosélytisme dont cette dernière est aujourd’hui encore soupçonnée à cause de l’uniatisme – ce terme désigne les tentatives historiques de convertir les populations orthodoxes au catholicisme.

Des relations très dégradées sous Jean-Paul II


Très dégradées sous le pontificat de Jean-Paul II, qui avait réactivé les diocèses catholiques romains en Russie sous son pontificat et nommé à Moscou un archevêque polonais, les relations entre l’Église orthodoxe russe et l’Église catholique se heurtent principalement à la question des grecs-catholiques en Ukraine.

Minoritaire, unie à Rome depuis sa fondation à la fin du XVIe siècle, l’Église grecque-catholique (5 millions de fidèles de rite oriental), durement persécutée durant la période soviétique, a naturellement pris parti pour le rapprochement de Kiev avec l’Union européenne. Ce faisant, elle s’est attiré les foudres de Moscou qui en a fait un obstacle à la poursuite du dialogue œcuménique avec Rome.

À lire aussi




Les grecs-catholiques ukrainiens veulent un soutien plus net du Vatican


L’œcuménisme est un terrain très sensible au sein de la plus importante Église orthodoxe, dominée par un courant nationaliste et ultraconservateur avec lequel le patriarche Kirill est contraint de composer. D’où le partage des rôles avec son numéro deux, le métropolite Hilarion, afin de mieux souffler le chaud et le froid sur les relations avec l’Église catholique.

À lire aussi




L’impossible mission œcuménique de saint Nicolas chez les Russes


Tandis que Kirill rencontre le pape à Cuba (février 2016) et tend la main à l’Occident sur la défense des chrétiens d’Orient, la lutte contre le terrorisme ou la promotion des « valeurs traditionnelles », dont Moscou a fait son cheval de bataille, Hilarion, de son côté, rappelle systématiquement les points de désaccord avec l’Église catholique. C’est cette même stratégie de chaud et froid qui, à l’intérieur du monde orthodoxe, avait finalement amené Kirill à boycotter le concile panorthodoxe réuni en Crête, il y a deux ans, à l’initiative du patriarche œcuménique de Constantinople.

Samuel Lieven

Et aussi


INFOGRAPHIE - Le Kremlin aux mains de Vladimir Poutine : les dates clés depuis l’an 2000
[CHRONOLOGIE] Vladimir Poutine a été réinvesti lundi 7 mai à la présidence de la Russie pour un quatrième manda. Retour sur les dates clés de l’avènement de l’homme fort du Kremlin, aux commandes du pays depuis dix-huit ans en tant que chef d’État ou de gouvernement. Lire la suite

Thèmes associés


  • [url=https://www.la-croix.com/Recherche/%C3%89glise orthodoxe]Église orthodoxe[/url]
  • Russie
  • [url=https://www.la-croix.com/Recherche/patriarche Kirill]patriarche Kirill[/url]
  • [url=https://www.la-croix.com/Recherche/Faits religieux]Faits religieux[/url]

[size]
réagissez
[/size]

[size]
Vous devez être connecté afin de pouvoir poster un commentaire
Déjà inscrit sur
la Croix ?
[/size]



Pas encore
abonné ?






Russie

Europe
INFOGRAPHIE - Le Kremlin aux mains de Vladimir Poutine : les dates clés depuis l’an 2000


Europe
VIDEO - Les personnalités dans l’ombre de Vladimir Poutine



Europe
Début du quatrième mandat de Vladimir Poutine



Environnement
La Russie lance sa centrale nucléaire flottante



Europe
En Russie, plus d’un millier de manifestants anti-Poutine arrêtés



Amériques
Enquête russe : le ton monte entre Robert Mueller et Donald Trump



Europe
Azat Gabdulvaleev, chasseur de fraudes



Orthodoxie
L’Albanie a accueilli une visite « historique » du patriarche de Moscou


Voir tous les articles du dossier
À la une

  • Tout
  • France
  • Monde
  • Culture
  • Religion




Éthique

États généraux de la bioéthique, la synthèse s’annonce délicate




Monde

Nucléaire iranien, la planète suspendue à l’annonce de Donald Trump




Environnement

Dans les cuisines de L’« Esperanza »




France

Aux Philippines, Fondacio réfléchit à son avenir




Amériques

Accusé de violences, le procureur de l’État de New York démissionne



Découvrez nos articles à la Une

Sport En football, Les Herbiers ont déjà gagné leur Coupe de France
Engagé mardi 8 mai en finale de la Coupe de France...


Musique Les chansons de Maurane, un beau plaidoyer pour le droit au bonheur
La chanteuse belge Claudine Luypaerts, connue sous le...
avatar
jacques58fan
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1505
Inscription : 22/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rôle eschatologique de la Russie?

Message par Père Nathan le Mar 8 Mai 2018 - 18:44

Bravo pour ces informations

Elles nous aident pour cibler nos prières 

Alléluia

On va souffler nous aussi !
avatar
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 3258
Age : 67
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rôle eschatologique de la Russie?

Message par Lotfi le Mer 9 Mai 2018 - 2:28

@Ami de Saint Bernard a écrit:je pense que la Russie unie derrière Poutinre est un cadeau de Dieu pour notre monde.
avatar
Lotfi
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4597
Inscription : 01/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rôle eschatologique de la Russie?

Message par jacques58fan le Mer 9 Mai 2018 - 23:23

@Lotfi a écrit:
@Ami de Saint Bernard a écrit:je pense que la Russie unie derrière Poutinre est un cadeau de Dieu pour notre monde.
@Lotfi  vous vouliez dire quoi?

avatar
jacques58fan
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1505
Inscription : 22/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rôle eschatologique de la Russie?

Message par jbrouquerol le Lun 25 Juin 2018 - 10:49

@Lotfi a écrit:
@Ami de Saint Bernard a écrit:je pense que la Russie unie derrière Poutinre est un cadeau de Dieu pour notre monde.

Pas impossible



[center]
Kyrill et Poutine sur tous les fronts  Ces jours ci à l'ONU

[/color][/b]

De la nécessité de favoriser le rapatriement des chrétiens ayant fui l’Irak et la Syrie selon le Secrétaire général de l’ONU
 
Moscou (Agence Fides) – Le Christianisme fait « partie intégrante » de la culture du Proche Orient et il est nécessaire « d’assurer le retour des chrétiens et des membres d’autres minorités religieuses », qui se sont éloignés de leurs pays d’origine à cause de situations de violence et de persécution, en garantissant en particulier la stabilisation de la situation politique en Irak et en Syrie. C’est ce qu’a déclaré Antònio Guterres, Secrétaire général de l’ONU, à l’occasion du colloque qu’il a eu le 20 juin à Moscou avec le Patriarche orthodoxe de toutes les Russies, Cyrille. A. Guterres – indiquent des sources et des agences russes – a exprimé sa satisfaction en ce qui concerne l’engagement du Patriarcat de Moscou dans le dialogue interreligieux et, tout en réaffirmant le jugement généralement partagé sur les régimes du Proche Orient comme le régime syrien, il a admis que ces régimes, à leur façon et sous certains aspects, représentent un facteur de protection pour les minorités religieuses.
Durant sa visite à Moscou, le Secrétaire général de l’ONU a également rencontré le Président russe, Vladimir Poutine, et le Ministre des Affaires étrangères de la Fédération de Russie, Sergei Lavrov. (GV) (Agence Fides 21/06/2018)

jbrouquerol
Contre la puce électronique

Masculin Messages : 136
Inscription : 19/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rôle eschatologique de la Russie?

Message par jacques58fan le Dim 8 Juil 2018 - 15:13

Deuxième visite en un mois du premier ministre Israélien en Russie












TEMPS et CONTRETEMPS. Ce site publie des analyses concernant Israël, le judaïsme, la politique franco-israélienne et le Proche-Orient sur la base d'articles exclusifs. =============> Mon passe-temps favori, c’est laisser passer le temps, avoir du temps, prendre son temps, perdre son temps, vivre à contretemps. Françoise Sagan




  • ACCUEIL
  • A PROPOS
  • REGLES Commentaires
  • NEWSLETTER
  • RECEPTION par mail des articles


Après l’affichage du premier article, le chargement des articles suivants nécessite environ une minute d’attente.

ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE DEPUIS JUIN 2010 - LE BEST DU BEST OF - CLIQUER UNE IMAGE POUR LIRE OU ARRÊTER LE DEROULEMENT


 












dimanche 8 juillet 2018


Netanyahou à Moscou pour s'expliquer face au tandem Trump-Poutine





NETANYAHOU À MOSCOU POUR S’EXPLIQUER FACE AU TANDEM TRUMP-POUTINE
Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright ©  Temps et Contretemps






Benjamin Netanyahou rencontrera Vladimir Poutine à Moscou le 11 juillet, pour la deuxième fois en un mois. Les services officiels des deux dirigeants n’ont pas communiqué sur l’objet de cette réunion. Il est certain cependant que la Syrie sera l’un des thèmes abordés, mais pas uniquement. Le premier ministre israélien ne cesse d’exiger le départ des troupes iraniennes et du Hezbollah de Syrie. Il souhaite ne plus avoir à bombarder les convois d’armement iraniens à destination des islamistes. L’avenir de la Syrie est en jeu alors que Bachar El-Assad a lancé une dernière offensive pour écraser les bastions rebelles de la province de Deraa, proche de la frontière israélienne.






Sergey Lavrov

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergey Lavrov a rassuré, en partie Israël. Bien qu’il ait déclaré «absolument irréaliste» le retrait complet de l’Iran de la Syrie, il a négocié avec la Jordanie et les Etats-Unis le retrait des forces non-syriennes et le redéploiement de l’armée régulière le long de la frontière israélienne. Les Russes n’ignorent pas que les Iraniens constituent un facteur de nuisance dans la région et un risque de guerre. Ce sont des alliés auxquels ils ne font pas trop confiance car ils sont trop envahissants. Ils craignent de les voir s’infiltrer parmi les populations musulmanes des républiques russes. Alors, ils tolèrent les frappes aériennes de Tsahal contre des cibles iraniennes et ferment les yeux sur la destruction d’une partie des systèmes de défense aérienne syriens qui avaient visé des avions de combat israéliens.


Donald Trump et Vladimir Poutine ont prévu un sommet le 16 juillet à Helsinki pour discuter de cette situation, sachant que Trump exigera le retrait complet de l’Iran du territoire syrien. Netanyahou reste méfiant à l’égard de Trump, craignant des décisions autoritaires à l’encontre d’Israël.  Il est convaincu que les Etats-Unis et la Russie sont en mesure de résoudre les problèmes de la région mais que rien ne se fera sans la coopération de l’autre. La Russie est prête à mettre tous ses efforts pour résoudre le conflit palestinien.
La réunion abordera un autre sujet sensible, le plan de paix de Trump présenté par Jared Kushner lors de son déplacement au Moyen-Orient. Netanyahou craint d’être mis à l’écart des discussions des Grands. Il est cependant plein d’espoir car la décision de transférer l’ambassade américaine à Jérusalem a braqué les Palestiniens qui refusent dorénavant la médiation des États-Unis. Mais ils peuvent difficilement se passer de l’aide financière américaine et s’opposer aux quatre principaux pays arabes, l’Égypte, l’Arabie, les Émirats et la Jordanie, qui soutiennent le projet.

Sergey Vershinin

Les gesticulations politiques internationales ont donc commencé. Le vice-ministre des Affaires étrangères, Sergey Vershinin, a participé à une réunion du Comité des Nations Unies sur les contributions à l’Unrwa (l'Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient) et a insisté pour maintenir le financement malgré la réduction de la contribution américaine : «Le financement de l'agence, qui remplit une fonction humanitaire importante pour les réfugiés palestiniens, est favorable au règlement du Moyen-Orient».

Mikhail Bogdanov

L’autre vice-ministre russe des Affaires étrangères Mikhail Bogdanov, représentant spécial du président de la Fédération de Russie pour le Proche Orient, a reçu le 25 juin une délégation du Hamas dirigée par Moussa Abu Marzouk, membre du bureau politique du Hamas. Il a abordé les moyens d’alléger le blocus de Gaza et de réduire les sanctions. Le lendemain il a rencontré l'ambassadeur d'Israël Gary Koren pour discuter «des perspectives du processus de règlement israélo-palestinien et des questions importantes liées au développement cohérent des relations bilatérales entre la Russie et Israël».
Une rencontre entre Sergueï Lavrov, et le secrétaire d'État américain Michael Pompeo, est prévu pour préparer le sommet présidentiel qui devrait inscrire le processus de paix au Moyen-Orient à l'ordre du jour. Netanyahou est conscient que la Russie a réussi à devenir le seul État accepté par les deux protagonistes du conflit. Un partenariat entre les États-Unis et la Russie pourrait permettre de sortir de l'impasse.
Le plan américain pour la paix au Moyen-Orient inquiète les Israéliens. Les responsables égyptiens, saoudiens, émiratis et jordaniens ont confirmé à Jared Kushner et à Jason Greenblatt, envoyé américain dans la région, leur soutien à «l'affaire du siècle». Ils ont par ailleurs déploré l'insistance d'Abbas à refuser de les rencontrer ce qui pousse les quatre pays arabes à ne plus s’opposer à toute tentative de Washington de passer outre les intérêts d'Abbas. 


Kushner et al-Sissi

Les Égyptiens ont ainsi déclaré : «En dépit des erreurs stratégiques commises par Abu Mazen, Kushner et Greenblatt ont été informés, sans ambiguïté, que les Palestiniens méritent un État palestinien indépendant avec Jérusalem-Est comme capitale. Kushner a accepté la demande des pays arabes et a clairement indiqué, lors de ses rencontres avec le roi Abdallah et le président Al-Sissi que les intérêts des Palestiniens ne seront pas bradés. Le refus persistant d'Abbas de travailler avec les Américains conduira à un plan de paix régional lancé sans lui».

Kushner et le roi de Jordanie

Le plan de paix de la Maison Blanche, présenté comme «l'affaire du siècle», n’a pas été dévoilé mais Netanyahou a été en permanence tenu au courant de son contenu par l’administration de Trump. Par ailleurs, de nombreux détails ont été divulgués par la presse. Le premier ministre sent qu’il sera contraint à des concessions mais il se rassure parce que les Palestiniens n’approuveront pas le plan. Il part donc à Moscou pour avoir un soutien ferme de Poutine qui a intérêt à de bonnes relations avec Israël. Le plan Trump sera certainement rejeté d’autant plus que la situation médicale de Mahmoud Abbas le laisse en retrait. Les Américains misent d’ailleurs sur son inactivité politique, voir son départ, pour faire avancer les choses.
Le plan de Trump prévoit la cession de 11% de la Cisjordanie aux Palestiniens alors que les Israéliens n'avaient proposé dans les négociations précédentes que 6,5%. Les zones palestiniennes seraient démilitarisées et Israël contrôlerait les frontières et l'espace aérien. Israël et les Palestiniens auront alors à négocier le statut des implantations illégales en Cisjordanie. Les Américains ont rejeté tout principe de droit au retour des réfugiés palestiniens, que ce soit en Israël ou dans les territoires palestiniens. Le plan Trump est censé attribuer la majeure partie de la zone C à Israël.
L'annonce du plan de paix pourrait être programmée pour coïncider avec de nouvelles mesures pour Gaza et les hauteurs du Golan. Des rumeurs persistantes font état de pressions sur le Caire pour que les Palestiniens de Gaza s'installent au Sinaï, au moins pour travailler et contrer les djihadistes, avec pour objectif de transférer progressivement la responsabilité de la bande de Gaza à l'Égypte. Cette option est inacceptable pour les Palestiniens car la création d'un État dans la Palestine historique serait alors compromise. Enfin, l'administration Trump pourrait être prête à reconnaître la souveraineté israélienne sur le Golan.



La Maison Blanche ne semble plus favorable à la «solution à deux États» ou du moins elle ne la répète plus. La question du statut final de Jérusalem est la plus sensible. Pour les uns le projet de loi sur le Grand Jérusalem vise à annexer plusieurs implantations à la municipalité de Jérusalem pour inclure les 150.000 habitants juifs transformés en résidents de Jérusalem. Pour d’autres les 100.000 Palestiniens qui sont du «mauvais côté du mur» seront pratiquement exclus de Jérusalem. Dans ce cas Jérusalem deviendrait capitale exclusive d'Israël tandis que la ville d'Abu Dis, à 4 km à l'est de Jérusalem, deviendra la capitale palestinienne. Cette décision serait contrebalancée par l’annexion de Maale Adoumim et de ses 40.000 habitants juifs. Mais, bien que Abu Dis soit un village peuplé de 13.000 Palestiniens, on peut difficilement imaginer qu’il puisse fonctionner en tant que capitale d'un État palestinien. 

L'administration Trump a des moyens de pressions financiers. Elle a déjà réduit le financement de l'Unrwa, qui s'occupe de plus de deux millions de réfugiés palestiniens. Elle envisage même de retirer plus de 200 millions de dollars de financement à l'Autorité palestinienne. Elle compte sur ses amis arabes pour convaincre les Palestiniens. Le président de l’autorité s'est vu remettre un document de 35 pages émanant des Américains lors de sa visite en Arabie saoudite en novembre dernier, avec l'ordre de l'accepter ou de démissionner. 
Netanyahou est cependant intéressé par le troc qui est proposé. En échange de l'adhésion des États arabes au plan de Trump, Washington lancera une politique draconienne envers l'Iran pour limiter son influence dans la région. Les États arabes comprennent qu'ils doivent d'abord désamorcer la question palestinienne avant de pouvoir être perçus comme travaillant en étroite collaboration avec Israël et les États-Unis dans leurs relations avec Téhéran. Netanyahou a donc besoin de contrebalancer cet axe arabe en se rapprochant de Vladimir Poutine.

   
Envoyer par e-mailBlogThis!Partager sur TwitterPartager sur FacebookPartager sur Pinterest

Aucun commentaire:


Enregistrer un commentaire

Article plus ancien  Accueil
Inscription à : Publier les commentaires (Atom)


PROFIL du RESPONSABLE du SITE (Cliquer l'image)



NOS CHRONIQUEURS - Cliquer sur l'image pour leur portrait

 

RECHERCHER UN ARTICLE, UN AUTEUR, OU UN MOT-CLEF



CLASSEMENT AUTOMATIQUE GOOGLE : ARTICLES LES PLUS LUS DU MOIS



  • La fuite des cerveaux israéliens

  • Malheureux comme un Juif en France par Ariane BENDAVID

  • Les Etats-Unis ont choisi le successeur de Mahmoud Abbas

  • Pour qui roule le Grand Bazar iranien en colère

  • L'apartheid visant Israël

  • Le Hamas touché par la grâce par Michèle MAZEL

  • La Terre promise aux Juifs par Alain PIERRET

  • Chronique d'humeur : Le génie maléfique des Gazaouis

  • Les menaces iraniennes nous ramènent à 1967

  • Conséquence pour Israël du sommet Etats-Unis et Corée du Nord


Envoyez un message ou un Email (confidentiel) pour vous inscrire à notre Newsletter

Nom
 E-mail *
 Message *
 



LIVRES CONSEILLES PAR LA REDACTION


CLIQUER SUR L'IMAGE DU LIVRE POUR LIRE LA RECENSION

ISRAEL ET SES CONFLITS


Par Philippe VELILLA

MEKNES, Portrait d'une communauté juive marocaine


de Joseph TOLEDANO

LA CRIMINALITE ORGANISEE EN ISRAËL


De Serge DUMONT

LE CHEIKH DE HEBRON


Roman de Michèle MAZEL

ISRAËL ET SES PARADOXES


de Denis CHARBIT

ARCHIVES DES ARTICLES DU SITE


  • ▼    2018 (225)

    •   ▼    juillet (13)

      • Netanyahou à Moscou pour s'expliquer face au tande...
      • Un autre aspect du Mossad par Michèle MAZEL
      • ARTICLES DE LA SEMAINE - Cliquer l'image pour lire...
      • ARTICLES DE LA QUINZAINE : Cliquer l'image pour li...
      • ARTICLES DU MOIS - Cliquer l'image pour lire
      • Les menaces iraniennes nous ramènent à 1967
      • Simone Veil de Birkenau au Panthéon par Gérard AKO...
      • Les femmes pourront-elles sauver la Tunisie ?
      • Le jeu ambigu du Hamas
      • La lente dégradation de la Tunisie par Dov ZERAH
      • Pour qui roule le Grand Bazar iranien en colère
      • Un jour mon Prince viendra... par Michèle MAZEL
      • Les Etats-Unis ont choisi le successeur de Mahmoud...




    • ►    juin (41)


    • ►    mai (38)


    • ►    avril (34)


    • ►    mars (28)


    • ►    février (37)


    • ►    janvier (34)




  • ►    2017 (355)


  • ►    2016 (335)


  • ►    2015 (410)


  • ►    2014 (397)


  • ►    2013 (384)


  • ►    2012 (329)


  • ►    2011 (121)


  • ►    2010 (46)


SITES CONSEILLES - CLIQUER SUR LE SIGLE




RENCONTRES JUDAÏQUES FM




RADIO JUDAÏQUES FM




A TOI L'HONNEUR




Copyright

Droits de reproduction et de diffusion réservés.

copyright © Temps et Contretemps

Usage strictement personnel. L'utilisateur du site reconnaît avoir pris connaissance de la Licence de droits d'usage, en accepter et en respecter les dispositions.



COPYRIGHT


Le site est la propriété de :

S.a.r.l INFOALPHA

75116 PARIS
France


Le directeur de la publication est : Jacques BENILLOUCHE


La reproduction des articles est soumise à autorisation écrite de la société.


La société est immatriculée au registre de commerce de Paris. En conséquence, toute action éventuelle en justice ne pourra être engagée que devant les tribunaux parisiens.
copyright
©

STATISTIQUES








Thème Simple. Fourni par Blogger.
avatar
jacques58fan
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1505
Inscription : 22/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rôle eschatologique de la Russie?

Message par jacques58fan le Lun 20 Aoû 2018 - 6:04

La Russie acceptera-t-elle de vendre des avions de chasse, que les US ont refusé à la Turquie islamiste?
avatar
jacques58fan
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1505
Inscription : 22/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Russie:Un sataniste revendique l'incendie de l'Assomption..

Message par jacques58fan le Lun 20 Aoû 2018 - 10:19


International
L’église de l’Assomption de Kondopoga, détruite par un pyromane | wikipedia Sergey Sverdlov
Un sataniste revendique l'incendie de l'église de l’Assomption, chef-d'œuvre unique
18.08.2018 par Jacques Berset, cath.ch

Ignat Sharapov, un écolier de 15 ans – qui se qualifie lui-même de “sataniste” et voulait se rendre célèbre dans le monde entier – a admis avoir mis le feu à la célèbre église de l’Assomption de Kondopoga, en Carélie. Datant du XVIIIe siècle, dominant le lac Onega, sa destruction est une perte irréparable, selon les spécialistes du patrimoine russe.

Datant de 1774, ce chef-d’œuvre unique de l’architecture russe en bois, symbole du Grand Nord russe, a été réduit en cendres le 10 août 2018.
Selon l’agence de presse russe Interfax, l’état mental d’Ignat Sharapov doit être examiné pour déterminer si l’adolescent, qui est interné, est sain d’esprit, selon le département local de la Commission d’enquête russe.  “Un examen psychologique et psychiatrique médico-légal a été ordonné pour déterminer la capacité de l’adolescent à supporter un procès. Compte tenu de l’âge du suspect, il a été placé au centre provisoire pour adolescents délinquants de la branche du ministère de l’Intérieur de la République de Carélie”.

Attirance pour le satanisme chez certains jeunes

Les sectes sataniques en Russie, dont le nombre est difficile à évaluer mais qui se répandent sur tout le territoire, séduisent en majorité des jeunes et des adolescents qui, en l’absence d’autres moyens de réalisation de soi, se tournent vers des “méthodes alternatives”, en signe de protestation.
L’automne dernier, le député russe Ivan Soukharev, premier vice-président de la Commission de la Douma sur les associations publiques et les organisations religieuses, a demandé l’interdiction de l’Eglise satanique de la Fédération de Russie, reconnue légalement le 10 mai 2016. Selon le député, les activités de l’organisation offensent la sensibilité religieuse des citoyens russes adhérant à des religions traditionnelles, et elle commet des crimes graves, notamment l’incendie d’églises orthodoxes.

Conservée intact durant l’époque soviétique

L’église de l’Assomption (en russe Uspenskaya, Dormition), haute de 42 m, a été rasée au sol en quelques heures, malgré l’intervention des pompiers. Ce magnifique édifice avait été conservé intact durant toute l’époque soviétique en tant que monument unique, alors que le régime avait très souvent détruit les œuvres d’art et les édifices religieux.
L’église à pans inclinés avait été restaurée et rendue aux fidèles il y a quelques années, tout en demeurant sur la liste des monuments nationaux les plus importants. Il était connu des spécialistes de l’architecture dans le monde entier, l’église représentant l’une des curiosités les plus connues de Carélie, selon l’agence d’information russe Sputnik. Qui précise que selon le directeur du musée de la région de Kondopoga, toutes les icônes, très précieuses, ont disparu dans l’incendie.

Symbole de la culture nationale russe

Interrogé par Sputnik, le critique d’art moscovite Andreï Tchekmariov a qualifié cet incendie de “véritable catastrophe dans le domaine de la protection du patrimoine architectural russe”.  L’église, l’un des symboles de la culture nationale russe, était visitée par de nombreux touristes. Elle conservait une iconostase authentique en bois à multiples niveaux et de superbes “cieux”, à savoir un plafond en segments peints représentant la Liturgie céleste avec Jésus assis au centre et incarnant le Grand pontife entouré d’archanges et de saints.
Pour la Carélie, une République russe située dans la partie nord-ouest du pays, l’église de l’Assomption était le deuxième monument, par son importance culturelle, après le fameux ensemble architectural du pogost (cimetière, enclos autour de l’église) de Kiji. Cet  ensemble architectural situé sur l’île de Kiji, sur le lac Onega, comprend deux églises avec clochers datant du XVIIIe et du XIXe siècle entourées d’un mur de clôture, formant des enclos paroissiaux. Il est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. (cath.ch/interfax/sputnik/be)
Voir:    https://youtu.be/kjelNNvqP_s 
 

   
21 [url=https://twitter.com/share?url=https://www.cath.ch/newsf/un-sataniste-revendique-lincendie-de-leglise-de-lassomption-chef-doeuvre-unique/&text=Un sataniste revendique l'incendie de l'%C3%A9glise de l%E2%80%99Assomption, chef-d'%C5%93uvre]    [/url]    

© Centre catholique des médias Cath-Info, 18.08.2018
Les droits de l’ensemble des contenus de ce site sont déposés à Cath-Info. Toute diffusion de texte, de son ou d’image sur quelque support que ce soit est payante. L’enregistrement dans d’autres bases de données est interdit.

Le Tsar Nicolas II est une figure sacrée pour les orthodoxes russes (capture d'écran)
Russie: 100'000 fidèles commémorent le centenaire de l'assassinat du dernier tsar
avatar
jacques58fan
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1505
Inscription : 22/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rôle eschatologique de la Russie?

Message par Père Nathan le Lun 20 Aoû 2018 - 14:33


Kyrill et Poutine sur tous les fronts
avatar
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 3258
Age : 67
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rôle eschatologique de la Russie?

Message par Isabelle-Marie le Mar 21 Aoû 2018 - 9:22

@Père Nathan a écrit:
Kyrill et Poutine sur tous les fronts

"[…] J'entends montrer Ma splendeur et Ma gloire à chaque nation vivant sous ces cieux, à travers ta sœur la Russie ; Je la revêtirai de Ma beauté et de Mon intégrité, et Je la ferai parader devant tes frères afin qu'ils puissent voir par elle et en elle Ma Beauté et Mon Intégrité […]"

La Vraie Vie en Dieu, 24 décembre 1989
avatar
Isabelle-Marie
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 2868
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum