Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

† L'Evangile au Quotidien †

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

† L'Evangile au Quotidien †

Message par Marie du 65 le Mer 29 Nov 2017 - 17:53





Mercredi 29 Novembre 2017

Seigneur, vers qui irions-nous ?

Tu as les paroles de la vie éternelle » Jn 6, 68

Saint(s) du jour :

St Francesco Antonio Fasani, o.f.m. conv. (1681-1742)


Lire


 St Saturnin, évêque et martyr († 250)


Lire


Les autres saints du jour


Les lectures du jour

Le mercredi de la 34e semaine du temps ordinaire

Livre de Daniel 5,1-6.13-14.16-17.23-28.

En ces jours-là, le roi Balthazar donna un somptueux festin pour les grands du royaume au nombre de mille, et il se mit à boire du vin en leur présence.

Excité par le vin, il fit apporter les vases d’or et d’argent que son père Nabucodonosor avait enlevés au temple de Jérusalem ; il voulait y boire, avec ses grands, ses épouses et ses concubines.

On apporta donc les vases d’or enlevés du temple, de la Maison de Dieu à Jérusalem, et le roi, ses grands, ses épouses et ses concubines s’en servirent pour boire.

Après avoir bu, ils entonnèrent la louange de leurs dieux d’or et d’argent, de bronze et de fer, de bois et de pierre.

Soudain on vit apparaître, en face du candélabre, les doigts d’une main d’homme qui se mirent à écrire sur la paroi de la salle du banquet royal.

Lorsque le roi vit cette main qui écrivait,
il changea de couleur, son esprit se troubla, il fut pris de tremblement, et ses genoux s’entrechoquèrent.

On fit venir Daniel devant le roi, et le roi lui dit :

« Es-tu bien Daniel, l’un de ces déportés amenés de Juda par le roi mon père ?

J’ai entendu dire qu’un esprit des dieux réside en toi, et qu’on trouve chez toi une clairvoyance, une intelligence et une sagesse extraordinaires.

J’ai entendu dire aussi que tu es capable de donner des interprétations et de résoudre des questions difficiles.

Si tu es capable de lire cette inscription et de me l’interpréter, tu seras revêtu de pourpre, tu porteras un collier d’or et tu seras le troisième personnage du royaume. »

Daniel répondit au roi :

« Garde tes cadeaux, et offre à d’autres tes présents !

Moi, je lirai au roi l’inscription et je lui en donnerai l’interprétation.


Tu t’es élevé contre le Seigneur du ciel ; tu t’es fait apporter les vases de sa Maison, et vous y avez bu du vin, toi, les grands de ton royaume, tes épouses et tes concubines ; vous avez entonné la louange de vos dieux d’or et d’argent, de bronze et de fer, de bois et de pierre, ces dieux qui ne voient pas, qui n’entendent pas, qui ne savent rien.

Mais tu n’as pas rendu gloire au Dieu qui tient dans sa main ton souffle et tous tes chemins.


C’est pourquoi il a envoyé cette main et fait tracer cette inscription.

En voici le texte :

Mené, Mené, Teqèl, Ou-Pharsine.

Et voici l’interprétation de ces mots :

Mené (c’est-à-dire “compté”) :

Dieu a compté les jours de ton règne et y a mis fin ;
Teqèl (c’est-à-dire “pesé”) : tu as été pesé dans la balance, et tu as été trouvé trop léger ;
Ou-Pharsine (c’est-à-dire “partagé”) : ton royaume a été partagé et donné aux Mèdes et aux Perses. »

Livre de Daniel 3,62.63.64.65.66.67.

Et vous, le soleil et la lune, bénissez le Seigneur.

À lui, haute gloire, louange éternelle !

Et vous, les astres du ciel, bénissez le Seigneur.
À lui, haute gloire, louange éternelle !

Vous toutes, pluies et rosées, bénissez le Seigneur.
À lui, haute gloire, louange éternelle !

Vous tous, souffles et vents, bénissez le Seigneur.
À lui, haute gloire, louange éternelle !

Et vous, le feu et la chaleur, bénissez le Seigneur.
À lui, haute gloire, louange éternelle !

Et vous, la fraîcheur et le froid, bénissez le Seigneur.
À lui, haute gloire, louange éternelle !



Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 21,12-19.


En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples :

« On portera la main sur vous et l’on vous persécutera ; on vous livrera aux synagogues et aux prisons, on vous fera comparaître devant des rois et des gouverneurs, à cause de mon nom.

Cela vous amènera à rendre témoignage.

Mettez-vous donc dans l’esprit que vous n’avez pas à vous préoccuper de votre défense.

C’est moi qui vous donnerai un langage et une sagesse à laquelle tous vos adversaires ne pourront ni résister ni s’opposer.

Vous serez livrés même par vos parents, vos frères, votre famille et vos amis, et ils feront mettre à mort certains d’entre vous.

Vous serez détestés de tous, à cause de mon nom.

Mais pas un cheveu de votre tête ne sera perdu.

C’est par votre persévérance que vous garderez votre vie. »




Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris





Commentaire du jour :

Saint Augustin
Pas un cheveu de votre tête ne sera perdu. C'est par votre persévérance que vous obtiendrez la vie





avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 22237
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: † L'Evangile au Quotidien †

Message par jacques58fan le Jeu 30 Nov 2017 - 1:21

@Marie du 65 a écrit:




Mercredi 29 Novembre 2017

Seigneur, vers qui irions-nous ?

Tu as les paroles de la vie éternelle » Jn 6, 68

Saint(s) du jour :

St Francesco Antonio Fasani, o.f.m. conv. (1681-1742)


Lire


 St Saturnin, évêque et martyr († 250)


Lire


Les autres saints du jour


Les lectures du jour

Le mercredi de la 34e semaine du temps ordinaire

Livre de Daniel 5,1-6.13-14.16-17.23-28.

En ces jours-là, le roi Balthazar donna un somptueux festin pour les grands du royaume au nombre de mille, et il se mit à boire du vin en leur présence.

Excité par le vin, il fit apporter les vases d’or et d’argent que son père Nabucodonosor avait enlevés au temple de Jérusalem ; il voulait y boire, avec ses grands, ses épouses et ses concubines.

On apporta donc les vases d’or enlevés du temple, de la Maison de Dieu à Jérusalem, et le roi, ses grands, ses épouses et ses concubines s’en servirent pour boire.

Après avoir bu, ils entonnèrent la louange de leurs dieux d’or et d’argent, de bronze et de fer, de bois et de pierre.

Soudain on vit apparaître, en face du candélabre, les doigts d’une main d’homme qui se mirent à écrire sur la paroi de la salle du banquet royal.

Lorsque le roi vit cette main qui écrivait,
il changea de couleur, son esprit se troubla, il fut pris de tremblement, et ses genoux s’entrechoquèrent.

On fit venir Daniel devant le roi, et le roi lui dit :

« Es-tu bien Daniel, l’un de ces déportés amenés de Juda par le roi mon père ?

J’ai entendu dire qu’un esprit des dieux réside en toi, et qu’on trouve chez toi une clairvoyance, une intelligence et une sagesse extraordinaires.

J’ai entendu dire aussi que tu es capable de donner des interprétations et de résoudre des questions difficiles.

Si tu es capable de lire cette inscription et de me l’interpréter, tu seras revêtu de pourpre, tu porteras un collier d’or et tu seras le troisième personnage du royaume. »

Daniel répondit au roi :

« Garde tes cadeaux, et offre à d’autres tes présents !

Moi, je lirai au roi l’inscription et je lui en donnerai l’interprétation.


Tu t’es élevé contre le Seigneur du ciel ; tu t’es fait apporter les vases de sa Maison, et vous y avez bu du vin, toi, les grands de ton royaume, tes épouses et tes concubines ; vous avez entonné la louange de vos dieux d’or et d’argent, de bronze et de fer, de bois et de pierre, ces dieux qui ne voient pas, qui n’entendent pas, qui ne savent rien.

Mais tu n’as pas rendu gloire au Dieu qui tient dans sa main ton souffle et tous tes chemins.


C’est pourquoi il a envoyé cette main et fait tracer cette inscription.

En voici le texte :

Mené, Mené, Teqèl, Ou-Pharsine.

Et voici l’interprétation de ces mots :

Mené (c’est-à-dire “compté”) :

Dieu a compté les jours de ton règne et y a mis fin ;
Teqèl (c’est-à-dire “pesé”) : tu as été pesé dans la balance, et tu as été trouvé trop léger ;
Ou-Pharsine (c’est-à-dire “partagé”) : ton royaume a été partagé et donné aux Mèdes et aux Perses. »

Livre de Daniel 3,62.63.64.65.66.67.

Et vous, le soleil et la lune, bénissez le Seigneur.

À lui, haute gloire, louange éternelle !

Et vous, les astres du ciel, bénissez le Seigneur.
À lui, haute gloire, louange éternelle !

Vous toutes, pluies et rosées, bénissez le Seigneur.
À lui, haute gloire, louange éternelle !

Vous tous, souffles et vents, bénissez le Seigneur.
À lui, haute gloire, louange éternelle !

Et vous, le feu et la chaleur, bénissez le Seigneur.
À lui, haute gloire, louange éternelle !

Et vous, la fraîcheur et le froid, bénissez le Seigneur.
À lui, haute gloire, louange éternelle !



Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 21,12-19.


En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples :

« On portera la main sur vous et l’on vous persécutera ; on vous livrera aux synagogues et aux prisons, on vous fera comparaître devant des rois et des gouverneurs, à cause de mon nom.

Cela vous amènera à rendre témoignage.

Mettez-vous donc dans l’esprit que vous n’avez pas à vous préoccuper de votre défense.

C’est moi qui vous donnerai un langage et une sagesse à laquelle tous vos adversaires ne pourront ni résister ni s’opposer.

Vous serez livrés même par vos parents, vos frères, votre famille et vos amis, et ils feront mettre à mort certains d’entre vous.

Vous serez détestés de tous, à cause de mon nom.

Mais pas un cheveu de votre tête ne sera perdu.

C’est par votre persévérance que vous garderez votre vie. »




Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris





Commentaire du jour :

Saint Augustin
Pas un cheveu de votre tête ne sera perdu. C'est par votre persévérance que vous obtiendrez la vie






Merci de parler de temps en temps de l'ancienne Alliance comme vous l'avez fait!
avatar
jacques58fan
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 880
Inscription : 22/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: † L'Evangile au Quotidien †

Message par Marie du 65 le Jeu 30 Nov 2017 - 10:03

Je vous en prie Jacques
Merci
Amitiés





Jeudi 30 Novembre 2017


« Seigneur, vers qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle » Jn 6, 68

Fête de saint André, apôtre

Saint(s) du jour :

St André, le Protoclet, apôtre et martyr († v. 62),  St Joseph Marchand, prêtre m.e.p. et martyr († 1835)
Les autres saints du jour...

Les lectures du jour

Commentaire du jour : Benoît XVI

Saint André, apôtre du monde grec

Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 4,18-22.


En ce temps-là, comme Jésus marchait le long de la mer de Galilée, il vit deux frères, Simon, appelé Pierre, et son frère André, qui jetaient leurs filets dans la mer ; car c’étaient des pêcheurs.


Jésus leur dit :

« Venez à ma suite, et je vous ferai pêcheurs d’hommes. »

Aussitôt, laissant leurs filets, ils le suivirent.

De là, il avança et il vit deux autres frères, Jacques, fils de Zébédée, et son frère Jean, qui étaient dans la barque avec leur père, en train de réparer leurs filets. Il les appela.

Aussitôt, laissant la barque et leur père, ils le suivirent.





avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 22237
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: † L'Evangile au Quotidien †

Message par Marie du 65 le Ven 1 Déc 2017 - 9:01



Seigneur, vers qui irions-nous ?

Tu as les paroles de la vie éternelle » Jn 6, 68


Textes du jour .



Le vendredi de la 34e semaine du temps ordinaire

Commentaire du jour

Bienheureux Guerric d'Igny (v. 1080-1157), abbé cistercien
1er Sermon pour l'Avent (trad. SC 166, p.101 rev.)

« Sachez que le Royaume de Dieu est tout proche »

     Seigneur Jésus, grâces te soient rendues !

Nous sommes devant toi, nous t'attendons...

« Encore un peu de temps, et encore un peu de temps » : ainsi fais-tu promesse sur promesse ; mais moi, une fois pour toutes, j'ai fait confiance à tes promesses.

Pourtant, « viens en aide à mon incrédulité » pour que, demeurant là, je t'attende, je t'attende encore, jusqu'à ce qu'enfin je voie ce que je crois. Oui, je le crois, « je verrai les biens du Seigneur, sur la terre des vivants ».

     Et toi, frère, le crois-tu ?

Alors, « attends le Seigneur, agis avec courage, que ton cœur se fortifie, qu'il attende avec patience le Seigneur »... S'il prescrit une longue patience, il promet cependant de venir bientôt.

C'est que tantôt il nous forme à la patience, et tantôt il réconforte les découragés ; il effraie les négligents, il active les paresseux.

« Voici que je viens bientôt, dit-il ; ma récompense est avec moi, je vais rendre à chacun selon ses œuvres ».

Et parlant à Jérusalem, il ajoute :

« Bientôt viendra ton salut ; pourquoi te laisser consumer par la douleur ? »

     C'est vrai, le temps est court, surtout pour chacun d'entre nous, bien qu'il semble long à qui se consume soit de peine, soit d'amour...

Il viendra, il viendra certainement, ce Seigneur, l'objet de notre crainte et de notre désir, le repos et la récompense de ceux qui peinent, tendresse et embrassement de ceux qui aiment, la béatitude de tous, Jésus Christ, notre Sauveur.


(Références bibliques : Jn 16,16; Mc 9,24; Ps 26,13-14; Ap 22,12; 1Co 7,29)




avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 22237
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: † L'Evangile au Quotidien †

Message par Marie du 65 le Sam 2 Déc 2017 - 7:58




« Seigneur, vers qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle » Jn 6, 68

Samedi 2 Décembre 2017





Le samedi de la 34e semaine du temps ordinaire

Saint(s) du jour :

Ste Bibiane, vierge et martyre († 363),  St Silvère, pape (58e) et martyr († 537)

Les autres saints du jour...

Les lectures du jour

Commentaire du jour :

Saint Augustin

« Que la terre exulte...à la face du Seigneur, car il vient » (Ps 95,11)

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 21,34-36.

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples :

« Tenez-vous sur vos gardes, de crainte que votre cœur ne s’alourdisse dans les beuveries, l’ivresse et les soucis de la vie, et que ce jour-là ne tombe sur vous à l’improviste
comme un filet ; il s’abattra, en effet, sur tous les habitants de la terre entière.


Restez éveillés et priez en tout temps : ainsi vous aurez la force d’échapper à tout ce qui doit arriver, et de vous tenir debout devant le Fils de l’homme. »




Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 22237
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: † L'Evangile au Quotidien †

Message par Marie du 65 le Jeu 11 Jan 2018 - 8:08



« Seigneur, vers qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle » Jn 6, 68

Le jeudi de la 1re semaine du temps ordinaire

Saint(s) du jour  Saint Hortens de Césarée (2ème s.), évêque,  St Thomas de Cori (I), prêtre o.f.m. (1655-1729)



Les lectures du jour

Commentaire du jour

Saint Jean de la Croix

« Jésus étendit la main et le toucha »

Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 1,40-45.

En ce temps-là, un lépreux vint auprès de Jésus ; il le supplia et, tombant à ses genoux, lui dit :

« Si tu le veux, tu peux me purifier. »


Saisi de compassion, Jésus étendit la main, le toucha et lui dit :

« Je le veux, sois purifié. »


À l’instant même, la lèpre le quitta et il fut purifié.


Avec fermeté, Jésus le renvoya aussitôt
en lui disant :

« Attention, ne dis rien à personne, mais va te montrer au prêtre, et donne pour ta purification ce que Moïse a prescrit dans la Loi : cela sera pour les gens un témoignage. »


Une fois parti, cet homme se mit à proclamer et à répandre la nouvelle, de sorte que Jésus ne pouvait plus entrer ouvertement dans une ville, mais restait à l’écart, dans des endroits déserts.

De partout cependant on venait à lui.








Source




Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris












avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 22237
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: † L'Evangile au Quotidien †

Message par Marie du 65 le Ven 12 Jan 2018 - 9:37





Le vendredi de la 1re semaine du temps ordinaire


Saint(s) du jour

St Bernardo de Corleone, frère o.f.m. cap. (1605-1667),  Ste Marguerite Bourgeoys, vierge et fond. (1620-1700)

Les autres saints du jour...

Les lectures du jour

Commentaire du jour

Saint Jean Chrysostome

« Voyant leur foi »

Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 2,1-12.


Quelques jours après la guérison d’un lépreux, Jésus revint à Capharnaüm, et l’on apprit qu’il était à la maison.


Tant de monde s’y rassembla qu’il n’y avait plus de place, pas même devant la porte, et il leur annonçait la Parole.

Arrivent des gens qui lui amènent un paralysé, porté par quatre hommes.


Comme ils ne peuvent l’approcher à cause de la foule, ils découvrent le toit au-dessus de lui, ils font une ouverture, et descendent le brancard sur lequel était couché le paralysé.

Voyant leur foi, Jésus dit au paralysé :

« Mon enfant, tes péchés sont pardonnés. »


Or, il y avait quelques scribes, assis là, qui raisonnaient en eux-mêmes :


« Pourquoi celui-là parle-t-il ainsi ?

Il blasphème.

Qui donc peut pardonner les péchés, sinon Dieu seul ? »


Percevant aussitôt dans son esprit les raisonnements qu’ils se faisaient, Jésus leur dit :

« Pourquoi tenez-vous de tels raisonnements ?


Qu’est-ce qui est le plus facile ? Dire à ce paralysé :

“Tes péchés sont pardonnés”, ou bien lui dire : “Lève-toi, prends ton brancard et marche” ?


Eh bien ! Pour que vous sachiez que le Fils de l’homme a autorité pour pardonner les péchés sur la terre… – Jésus s’adressa au paralysé –


je te le dis, lève-toi, prends ton brancard, et rentre dans ta maison. »


Il se leva, prit aussitôt son brancard, et sortit devant tout le monde. Tous étaient frappés de stupeur et rendaient gloire à Dieu, en disant :

« Nous n’avons jamais rien vu de pareil. »





Source




Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Cliquer




avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 22237
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: † L'Evangile au Quotidien †

Message par Marie du 65 le Sam 13 Jan 2018 - 10:19




Le samedi de la 1re semaine du temps ordinaire

Saint(s) du jour


St Hilaire, évêque et docteur de l'église (v. 310-367),  Bse Véronique Negroni, religieuse (1445-1497)


Les lectures du jour

Commentaire du jour :

Saint Alphonse-Marie de Liguori

« L'homme se leva et le suivit »

Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 2,13-17.


En ce temps-là, Jésus sortit de nouveau le long de la mer ; toute la foule venait à lui, et il les enseignait.

En passant, il aperçut Lévi, fils d’Alphée, assis au bureau des impôts.

Il lui dit :

« Suis-moi. »

L’homme se leva et le suivit.

Comme Jésus était à table dans la maison de Lévi, beaucoup de publicains (c’est-à-dire des collecteurs d’impôts) et beaucoup de pécheurs vinrent prendre place avec Jésus et ses disciples, car ils étaient nombreux à le suivre.


Les scribes du groupe des pharisiens, voyant qu’il mangeait avec les pécheurs et les publicains, disaient à ses disciples :

« Comment ! Il mange avec les publicains et les pécheurs ! »


Jésus, qui avait entendu, leur déclara :

« Ce ne sont pas les gens bien portants qui ont besoin du médecin, mais les malades.

Je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs. »





Source



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Dernière édition par Marie du 65 le Dim 14 Jan 2018 - 9:18, édité 1 fois
avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 22237
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: † L'Evangile au Quotidien †

Message par Marie du 65 le Dim 14 Jan 2018 - 9:16






Dimanche 14 Janvier 2018



Deuxième dimanche du temps ordinaire

Saint(s) du jour

Bx Pierre Donders, prêtre c.ss.r. (1809-1887),  Ste Ninon, vénérée en Géorgie († IVe siècle)



Les lectures du jour

Commentaire du jour :

Basile de Séleucie


« Nous avons trouvé le Messie »

Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 1,35-42.


En ce temps-là, Jean le Baptiste se trouvait avec deux de ses disciples.

Posant son regard sur Jésus qui allait et venait, il dit :

« Voici l’Agneau de Dieu. »


Les deux disciples entendirent ce qu’il disait, et ils suivirent Jésus.


Se retournant, Jésus vit qu’ils le suivaient, et leur dit :

« Que cherchez-vous ? »

Ils lui répondirent :

« Rabbi – ce qui veut dire : Maître –, où demeures-tu ? »


Il leur dit :

« Venez, et vous verrez. »

Ils allèrent donc, ils virent où il demeurait, et ils restèrent auprès de lui ce jour-là.

C’était vers la dixième heure (environ quatre heures de l’après-midi).


André, le frère de Simon-Pierre, était l’un des deux disciples qui avaient entendu la parole de Jean et qui avaient suivi Jésus.


Il trouve d’abord Simon, son propre frère, et lui dit :

« Nous avons trouvé le Messie » – ce qui veut dire : Christ.


André amena son frère à Jésus.

Jésus posa son regard sur lui et dit :

« Tu es Simon, fils de Jean ; tu t’appelleras Kèphas » – ce qui veut dire : Pierre.





Source





Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris



avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 22237
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: † L'Evangile au Quotidien †

Message par Marie du 65 le Lun 15 Jan 2018 - 8:20





Lundi 15 Janvier 2018


Le lundi de la 2e semaine du temps ordinaire


Saint(s) du jour

St Arnold Janssen, prêtre et fondateur (1837-1909)


Les lectures du jour

Commentaire du jour

Odes de Salomon

« L'Époux est avec eux »

Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 2,18-22.


En ce temps-là, comme les disciples de Jean le Baptiste et les pharisiens jeûnaient, on vint demander à Jésus :

« Pourquoi, alors que les disciples de Jean et les disciples des Pharisiens jeûnent, tes disciples ne jeûnent-ils pas ? »


Jésus leur dit :

« Les invités de la noce pourraient-ils jeûner, pendant que l’Époux est avec eux ?

Tant qu’ils ont l’Époux avec eux, ils ne peuvent pas jeûner.


Mais des jours viendront où l’Époux leur sera enlevé ; alors, ce jour-là, ils jeûneront.


Personne ne raccommode un vieux vêtement avec une pièce d’étoffe neuve ; autrement le morceau neuf ajouté tire sur le vieux tissu et la déchirure s’agrandit.


Ou encore, personne ne met du vin nouveau dans de vieilles outres ; car alors, le vin fera éclater les outres, et l’on perd à la fois le vin et les outres.

À vin nouveau, outres neuves. »





Source





Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 22237
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: † L'Evangile au Quotidien †

Message par Marie du 65 le Mar 16 Jan 2018 - 10:30



Mardi 16 Janvier

Le mardi de la 2e semaine du temps ordinaire

Saint(s) du jour


St Marcel I, pape (30e) et martyr († 310),  Bse Juana María Condesa Lluch, vierge et fond. (1862-1916)


Les lectures du jour

Commentaire du jour


Benoît XVI

« Le maître du sabbat » : la libération apportée par le Christ

Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 2,23-28.


Un jour de sabbat, Jésus marchait à travers les champs de blé ; et ses disciples, chemin faisant, se mirent à arracher des épis.

Les pharisiens lui disaient :

« Regarde ce qu’ils font le jour du sabbat !

Cela n’est pas permis. »


Et Jésus leur dit :

« N’avez-vous jamais lu ce que fit David, lorsqu’il fut dans le besoin et qu’il eut faim, lui-même et ceux qui l’accompagnaient ?

Au temps du grand prêtre Abiatar, il entra dans la maison de Dieu et mangea les pains de l’offrande que nul n’a le droit de manger, sinon les prêtres, et il en donna aussi à ceux qui l’accompagnaient. »


Il leur disait encore :

« Le sabbat a été fait pour l’homme, et non pas l’homme pour le sabbat.


Voilà pourquoi le Fils de l’homme est maître, même du sabbat. »





Source





Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris





avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 22237
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum