Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

Belles Histoires!!

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Aller en bas

Re: Belles Histoires!!

Message par M1234 le Lun 5 Mar 2018 - 11:06

Le seul prêtre koweïtien célèbre la messe… en tenue bédouine
 






Le père Gharib est aussi vice-président et co-fondateur du Conseil des relations islamo-chrétiennes du Koweït.

Chaque dimanche, le père Gharib, seul prêtre de nationalité koweïtienne, célèbre la messe en tenue bédouine à Koweit City, la capitale du pays

Découverte.


C’est une photo qui a de quoi surprendre.

Portant une coiffe arabe traditionnelle, le père Gharib est une figure unique du Koweït.

Âgé de 68 ans, l’ecclésiastique est le seul prêtre de nationalité koweïtienne… au Koweït, rapporte l’AFP.

Comme beaucoup de Koweïtiens chrétiens, ses racines se trouvent ailleurs.

Son père est né dans une famille assyrienne de Turquie qui a fui les massacres perpétrés contre les populations arménienne et assyrienne.

C’est à Mossoul (Irak) qu’il épouse, en 1945, une chrétienne assyrienne.

Le couple choisit ensuite de s’installer au Koweït dont il obtient la nationalité. De cette union naissent quatre filles et trois garçons.

Ce sont des valeurs de tolérance et de proximité avec les musulmans qui ont marqué leur éducation, explique à l’AFP le père Gharib.

Diplômé en géologie en 1971, il trouve un emploi au ministère du Pétrole.

« C’est là que le Seigneur a changé ma vie »


Sa véritable vocation ne viendra que dix ans plus tard, lorsqu’il assiste avec son épouse à une conférence religieuse. «

C’est là que le Seigneur a changé ma vie. Je suis né de nouveau et j’ai commencé mon voyage avec Jésus Christ ».

Il est ordonné prêtre en 1999 et élu ensuite à la tête de l’Église évangélique nationale du Koweït, devenant ainsi le premier prêtre arabe du Golfe.

Le père Gharib est aussi vice-président et co-fondateur du Conseil des relations islamo-chrétiennes du Koweït.

Source et Suite
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belles Histoires!!

Message par M1234 le Jeu 8 Mar 2018 - 9:28

Le jour où ces femmes ont sauvé une mère à bout
 






C'était dans un aéroport aux États-Unis.

Des femmes ont formé un cercle autour d'eux et un miracle s'est produit.


Avant toute chose, mettez de côté toutes ces scènes d’enfants qui pleurent dans les avions ou dans les train, avec autour d’eux ce lot de passagers exaspérés.

Ce sont des situations que nous avons tous vécu.

Soit en tentant en vain de calmer notre enfant.

Soit en nous indignant nous-même de l’impuissance de parents décidément inefficaces.

Pourquoi les mettre de côté ?

Parce que des choses  inattendues peuvent survenir et changer le dénouement d’une situation que l’on croit avoir vécue mille fois.


Notre histoire simple et réconfortante par son humanité se passe au début du mois de février.

Beth Bornstein Dunnington, journaliste et actrice américaine, attend son avion à l’aéroport de Los Angeles (États-Unis) pour se rendre à Portland.

Là, une femme tente de maîtriser son petit garçon qui, en pleine crise de nerfs, se couche par terre en hurlant.

Il refuse catégoriquement de monter dans l’avion.

La mère, enceinte, est désemparée et semble à deux doigts de craquer.

L’appel pour l’embarquement immédiat est annoncé.

La suite, c’est Beth Bornstein Dunnington qui le  raconte sur Facebook.

« N’en pouvant plus, la mère s’est mise à son tour par terre.

Elle pleurait et criait en même temps que lui.

Alors il s’est passé quelque chose de magnifique (j’en pleure encore…).

Nous étions quelques femmes à cet endroit du terminal — peut être six ou sept.

Nous avons fait un cercle autour de la maman et de son petit garçon.

Nous nous sommes approchées doucement avant de nous agenouiller à leurs côtés.

Spontanément, je me suis mise à chanter « The Itsy Bitsy Spider » (la chanson d’un film d’animation pour enfants très connu).





Une autre femme a sorti de son sac une orange qu’elle a épluchée pour la donner à la mère qui était en pleurs.

Une troisième femme a offert au garçon un jouet, tandis qu’une autre est allé leur chercher une bouteille d’eau.

La maman avait un gobelet dans son sac, que l’une d’entre nous a rempli et donné à son fils qui, tout étonné, a bu le verre en étouffant ses sanglots… »

Source et Suite
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belles Histoires!!

Message par M1234 le Mar 13 Mar 2018 - 11:10

La maladie l’a rendue incapable de parler, et pourtant elle reste une avocate brillante
 





Une avocate et conférencière brillante, qui souffre de sclérose en plaques, qui n'a perdu ni ses clients ni leur confiance, même si elle ne peut pas marcher ni parler.

Sara Ahlin Doljak est une avocate slovène et conférencière dans plusieurs facultés, même si elle ne peut ni marcher ni parler à cause de la sclérose en plaques.

« Ma rancœur contre la maladie et la douleur a disparu. Après des années et des années de recherche, je me suis enfin trouvée. »

Sara se souvient des jours passés à l’hôpital, où elle est restée presque trois mois l’année dernière.

Jadis fervente sportive, dirigeant avec son mari cinq groupes Meetup de discussion pour les couples mariés, elle doit maintenant faire face au poids de la maladie.

Source et Suite
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belles Histoires!!

Message par M1234 le Ven 16 Mar 2018 - 11:31

Amanda, la petite fille aimée du Ciel au cœur de la canonisation de Paul VI
 




Le Pape Paul VI.

Le 7 mars, le pape François a ouvert la voie à la canonisation du bienheureux pape Paul VI (1963-1978), en reconnaissant un second miracle attribué à son intercession.

Au cœur de ce miracle, une petite fille qui n’aurait jamais dû naître selon les médecins.

Sa mère s’est confiée dans un entretien au site italien Nuova Bussola Quotidiana.


Amanda est une petite fille de trois ans.

De prime abord, rien ne permet de distinguer la jeune italienne des autres filles de son âge.

Mais pour comprendre son histoire bien particulière, il faut tendre l’oreille au moment de la prière familiale : tous les soirs, avant d’aller se coucher, la petite famille remercie le pape Paul VI.

Car Amanda doit la vie à ce souverain pontife.

Tout commence avant la naissance de la fillette, alors que Vanna, sa mère, est enceinte.

Effrayée à l’idée d’avoir un enfant handicapé, la jeune femme décide de réaliser une amniocentèse.

Cette procédure médicale consiste en un prélèvement d’une petite quantité de liquide amniotique – dans lequel baigne l’enfant à naître – pour surveiller son développement.

Mais la procédure n’est pas sans risque.


L’examen ne révèle aucune anomalie particulière concernant l’enfant.

Hélas, ses conséquences sont catastrophiques : la membrane est percée et la mère perd le liquide amniotique qui protège l’enfant. « Je me sens encore coupable » d’avoir réalisé une amniocentèse, témoigne la jeune mère.

Il n’y aucune chance de survie, lui disent les médecins.

Et les docteurs de lui conseiller de recourir à l’avortement pour se débarrasser de cet enfant de toute façon voué à mourir.

Source et Suite
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belles Histoires!!

Message par M1234 le Mer 21 Mar 2018 - 13:05

Elle devient « auteur-jeunesse » grâce à sa fille porteuse de trisomie 21



Florette rentre à l'école

Alexia est l’heureuse maman de trois enfants et l’auteur de « Florette rentre à l’école », un livre dont l’héroïne est une petite fille porteuse de trisomie 21.

Voici donc la très belle histoire de « Florette Coquinette, l’amie du cœur » .

Chapitre 1. Une enfance extra-ordinaire

C’est une histoire très particulière que celle d’Alexia.

« Petite, j’ai été très tôt confrontée à la différence.

J’ai eu des problèmes de santé qui m’ont privée de mon corps pendant un certain temps », se souvient Alexia.

Elle parle même, pudiquement, de handicap.

Portée par l’amour de ses parents, elle vit pourtant une enfance joyeuse.

Mais elle est confrontée au regard des autres.

« Ce n’était pas des regards négatifs, mais plutôt de l’interrogation que je lisais dans les yeux des mes camarades », explique-t-elle.

En fait, elle ressent un « petit décalage » qui la marque au fer rouge.

Et qui, plus tard, prendra tout son sens.

Chapitre 2. Apprendre autrement

Mariée, Alexia devient maman de deux enfants.

Elle s’oriente alors vers le métier d’éducatrice Montessori.

« Cette pédagogie, qui aide à apprendre autrement en privilégiant les sens et la manipulation est une chance pour tous les enfants, notamment pour ceux étiquetés « différents », explique-t-elle.

Alors la mère de famille ouvre des cours particuliers pour eux car, pour Alexia, « tout ce qui se construit dans l’enfance est primordial ».

Cette expérience permet à la jeune mère de découvrir un peu plus le monde des enfants « extra-ordinaires ».

C’est alors qu’une troisième grossesse s’annonce.

Source et Suite
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belles Histoires!!

Message par M1234 le Ven 23 Mar 2018 - 12:13

Le jour où un SMS envoyé par erreur a changé une vie









Aux États-Unis, début mars, une femme a envoyé par erreur un SMS qui a bouleversé la vie d’une famille.

Quand un incident se transforme en un véritable phénomène.


L’erreur est humaine, dit le dicton.

Mais elle peut aussi porter chance.

Aux États-Unis, Sydney Uselton souhaitait recueillir un avis sur une nouvelle robe.

Mais la technologie a ses humeurs et son message est parti par mégarde… chez Tony Wood, un père de famille nombreuse.

Loin de lui en tenir rigueur, il lui a répondu avec humour, lui adressant une photo-réponse sur laquelle on peut voir cinq de ses enfants, tout sourire et pouces en avant, qu’accompagne ce commentaire :

« Ma femme n’est pas à la maison donc je n’ai pas pu avoir son avis, mais pour les enfants et moi, tu es superbe dans ta robe ! »




Cet échange inopiné entre Sydney et Tony ayant fait le tour des réseaux sociaux, celui-ci a expliqué que son épouse était absente car elle était auprès de leur sixième enfant, Kaizler, atteint d’une leucémie.

Il a d’ailleurs créé un groupe Facebook pour prier pour son fils, sur laquelle il a déclaré récemment :

« C’est vraiment cool de voir tout le monde se rassembler pour soutenir ma famille.

Parfois, les gens ont besoin d’un coup de pouce.

Je veux juste vous dire merci beaucoup ».

Il n’en fallait pas plus pour éveiller les cœurs et les esprits.

Aussitôt, une communauté de bons samaritains du web s’est créée et nombreux sont ceux qui ont partagé la page GoFundMe de la famille afin de recueillir des fonds pour le traitement du petit garçon.

Aujourd’hui, plus de 23 000 dollars ont été récoltés dans le monde entier.

Tony a déclaré :

« Dieu est bon et connaît nos besoins ».

Et il nous parle aussi à travers les réseaux sociaux.




Source
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belles Histoires!!

Message par M1234 le Mar 27 Mar 2018 - 10:06

Quand l’artiste JR et un chef étoilé s’associent pour les plus démunis
 



restaurant la Madeleine

Jeudi 15 mars à Paris, l’esthétique et l’éthique se sont données rendez-vous dans la crypte de l’église de la Madeleine pour l’inauguration de l’un des projets culturels les plus intéressants des ces dernières années.


Les lieux ont déjà une longue histoire d’accueil et de mixité sociale.

Là où l’impératrice Eugénie accueillait au XIXe siècle les démunis du quartier, le Foyer de la Madeleine accueille, aujourd’hui, habitants du quartier, commerçants et touristes dans le cadre d’un restaurant associatif.

Sans réservation et à placement libre, il est possible de déjeuner pour 9 euros dans une ambiance singulière où les commissaires-priseurs se mélangent aux chômeurs, les banquiers à des personnes en difficulté.

Ces dernières, identifiées par l’association de la paroisse de la Madeleine, règlent la somme symbolique de 1 euro pour un repas.


Source et Suite
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belles Histoires!!

Message par M1234 le Mar 3 Avr 2018 - 10:14

Élisabeth Rivard

« Notre fils autiste nous a donné un goût accru de la vie »

 




Le 2 avril, journée mondiale de sensibilisation à l’autisme, est l’occasion de mieux comprendre ce trouble souvent méconnu du grand public.

En France, 600 000 personnes seraient concernées.

Elisabeth et Jean-Claude Rivard habitent Lyon.

Ils sont les parents de Guillaume, 42 ans, atteint de troubles autistiques.

Pour la journée mondiale de sensibilisation à l’autisme, le monde se pare de bleu, couleur officielle de l’événement, car elle représente le calme et l’apaisement.

De nombreuses manifestations sont organisées en France et dans le monde. Ainsi, à Lyon, le Palais de justice sera illuminé en bleu.

Aujourd’hui, l’autisme reste encore très méconnu. Il s’agit d’un trouble du développement neurologique.

La personne autiste ne montre pas du tout les mêmes réactions que les autres.

Un problème au niveau du développement cérébral génère des difficultés dans ses modes de communication et dans ses interactions sociales, des comportements répétitifs et des centres d’intérêts restreints et spécifiques.

Elle est parfois très performante dans un domaine particulier – même si la notoriété d’un Josef Schovanec reste rare.

Malheureusement, on peine encore à diagnostiquer ce trouble.

Source et Suite
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belles Histoires!!

Message par M1234 le Sam 7 Avr 2018 - 20:26

Un enfant trisomique console Jésus lors d’un Chemin de Croix
 




Les Via crucis, au Mexique, sont des représentations du chemin de croix, parfois frappantes de réalisme.

Cette année, un jeune trisomique, Juan Pablo, s’est approché du Christ afin de le consoler.

La vidéo de cette scène pleine d'humanité a été vue plus de trois millions de fois.


La scène se déroule Vendredi saint, lors de la procession du chemin de croix à Monclova, au Mexique.

Il faut dire que les processions mexicaines ne font pas semblant !

Les Via crucis sont des représentations en chair et en os du chemin de croix, mettant en scène Jésus, portant sa lourde croix, fouetté par les gardes et pleuré par les femmes.

Et la foule, souvent nombreuse puisque les Jeudi et Vendredi saints sont fériés, suit la scène.

Vendredi dernier, un jeune trisomique, dénommé Juan Pablo, n’a pas pu s’empêcher, lorsqu’un coup de fouet a claqué le sol, de s’approcher de Jésus, portant une couronne d’épines et marchant aux côtés de trois soldats romains, pour le consoler, lui caresser le bras, et le soutenir, avec beaucoup de tendresse.


Le geste éminemment touchant du garçon a été posté sur la page Facebook de la bloggueuse Cynthia Garcia-Galindo, et est immédiatement devenu viral, atteignant aujourd’hui plus de 3,6 millions de vues.


Dans la description de la vidéo, García-Galindo a écrit:

« Que fait un enfant avec une chemise de football vert sur la scène d’une Via Crucis à Monclova ?

Souviens-toi de l’amour le plus sublime, celui qui prend soin de l’autre avec miséricorde ! ».

Plus tard, elle ajoute :

« J’ai hâte de voir cette note parcourir les agences mondiales des médias.

Le monde a besoin d’une bonne nouvelle, comme je l’ai dit à Claudia Fuentes le jour où elle a enregistré la vidéo.

Et Dieu a mis les moyens pour que l’univers retrouve un souffle d’espoir, en voyant Juan Pablo être aimant et compatissant. »

C’est chose faite !


Source et Vidéo
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belles Histoires!!

Message par M1234 le Mer 11 Avr 2018 - 9:46

Il retrouve sa fille, 24 ans après sa disparition







En Chine, Qifeng était portée disparue depuis 24 ans. Mais son père n'avait jamais perdu l'espoir. Et surtout il a tout mis en œuvre pour la retrouver.

À sa descente d’avion, Qifeng, une chinoise de 27 ans est en larmes.

Devant une foule de journalistes, elle se jette dans les bras de sa mère.

La Chine entière connait son visage, car son histoire est singulière.

Disparue à l’âge de trois ans aux abords du marché de Chengdu, une des plus grandes villes du centre-ouest de la Chine, ses parents n’ont jamais cessé de chercher sa trace.

Et ce 5 avril, c’est l’heure des retrouvailles, des années après le traumatisme d’une séparation bien involontaire.

Il y a 24 ans, au marché de fruits et légumes, la fillette a échappé à la vigilance de ses parents tandis qu’ils vendaient leurs produits.

C’est un jour d’affluence. Alors que Monsieur Wang, c’est son nom, manque de pièces pour rendre la monnaie à un client, il file en chercher auprès d’un voisin.

Quand il revient, Qifeng n’est plus là.

Désespérés, les parents la cherchent partout. Ils l’appellent, ils demandent à tous s’ils n’ont pas vu une petite fille de trois ans. En vain.

Monsieur Wang décide alors de signaler sa disparition à la police. Il publie l’annonce de recherche dans les journaux. Sans succès.

Source et Suite
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belles Histoires!!

Message par M1234 le Jeu 12 Avr 2018 - 11:18

Dylan, 2 ans, « ressuscité des morts » pendant Pâques




 

Dylan, un petit garçon anglais de 2 ans qui était en train de mourir a bouleversé ses médecins.

Stupéfaits, ils ont constaté formellement le 3 avril dernier, sa complète guérison.

Pour ses parents, c'est "le miracle de Pâques".

Tout commence en 2016.

Les parents de Dylan Askin, 2 ans, apprennent que leur petit garçon de 2 ans est tombé dans le coma, atteint par une forme rare et aiguë du cancer des poumons.

À ce moment là, les médecins de l’hôpital Queens Medical Hospital de Nottingham (Grande-Bretagne) sont formels.

Ils indiquent que Dylan ne survivra pas et recommandent de débrancher les appareils qui le maintenaient en vie.

Effondrés, Mike, 36 ans et Kerry, 29 ans, comprennent qu’il n’y avait plus d’espoir pour leur fils.

Dylan n’avait pas le droit de survivre


Le diagnostic est sans équivoque : les kystes du cancer détruisent les poumons de Dylan à une vitesse terrifiante.

Il n’est pas capable de respirer.

Il faut le ventiler artificiellement. Les médecins ne connaissaient aucun traitement qui puisse sauver l’enfant.

Les résultats des examens médicaux sont cruels :

80% de ses poumons sont atteints par le cancer.

Des infections bactériennes et des pneumonies s’ajoutent au triste tableau. Pour les médecins, l’acharnement thérapeutique n’a pas de sens.

La situation est si dramatique que la décision que l’on attend d’eux, c’est de savoir à quelle date il faudra « débrancher » Dylan.

Les parents sont révoltés, mais finissent par se résigner.

Ils donnent leur accord. Interrogés plus tard par le journal britannique The Telegraph, ils confient qu’à ce moment là, la vue de Dylan en train de souffrir leur est insupportable :

« La seule chose que nous pouvons faire, c’est d’essayer de lui dire adieu d’une belle manière. »

Source et Suite
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belles Histoires!!

Message par lacolombe le Jeu 12 Avr 2018 - 13:33

Quelle belle histoire Marie qui me réchauffe le cœur, d'autant plus que c'est le jour de mon anniversaire que le petit DYLAN a été déclaré guéri.
Merci pour ces messages qui témoignent une fois de plus la grande miséricorde de Dieu.
En union de prière.
Kisses
avatar
lacolombe
J'adore l'Eucharistie
J'adore l'Eucharistie

Féminin Messages : 272
Age : 52
Localisation : BAS-RHIN
Inscription : 06/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belles Histoires!!

Message par M1234 le Jeu 19 Avr 2018 - 10:50

Tony, le baroudeur aveugle

Un homme qui n’a pas froid aux yeux








Depuis plusieurs années, Tony Giles, un Anglais de 39 ans, sillonne le monde d’Est en Ouest et du Nord au Sud.

Mais ce bourlingueur insatiable a une petite particularité : il est complètement aveugle et sourd à 80%.

Ce qui ne l’empêche pas de parcourir le globe à la recherche de nouvelles aventures.

Jordanie, Slovaquie, Lesotho, Papouasie Nouvelle-Guinée…

De quoi rêver, non ?

Il en a vu, du pays, Tony !

Dans une publication Facebook du 14 avril, il annonce qu’il a obtenu un visa pour la Russie.

Départ donc ce mercredi 18 avril.

Giles aura 40 ans cette année.

Aveugle de naissance et sourd depuis ses six ans (il a des prothèses auditives qui lui redonnent une audition partielle), il a pourtant visité les sept continents, parcouru 127 pays, traversé le cercle arctique… et saute même à l’élastique à ses heures perdues.

Source & Suite
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belles Histoires!!

Message par M1234 le Mar 24 Avr 2018 - 11:37

La troublante « apparition » de la Vierge à une petite fille de 3 ans
 





La petite italienne Sara Mariucci, décédée tragiquement, en 2006, est au cœur d’une étude diocésaine prise très au sérieux.

Les faits mystérieux survenus avant et après la mort tragique de Sara Mariucci, le 5 août 2006, suscite beaucoup d’émotion à Gubbio, en Ombrie, d’où la petite fille, de 3 ans est originaire.
Depuis douze ans les autorités ecclésiastiques locales examinent les pièces apportées régulièrement au dossier de la petite Sara, contenant son histoire et les grâces reçues par son intercession depuis sa mort.

La fillette n’a pas l’âge pour aspirer à la béatification. Mais le diocèse de Gubbio prend très à cœur cette histoire, à commencer par le père franciscain Francesco Ferrari, l’homme clef de l’enquête, chargé de monter le dossier par l’évêque de l’époque des faits, Mgr Mario Ceccobelli.

Sara Mariucci est née le 31 décembre 2002. Elle est décédée le 5 août 2006, électrocutée suite à un court-circuit provoqué par un jouet pendant des vacances avec ses parents.

La veille, elle avait raconté à sa mère une rencontre qu’elle aurait eu quelques jours auparavant avec sa « maman Morena », identifiée par la suite comme étant la  Vierge noire de Copacabana – la « Virgen Morena » ou « Vierge de la Candelaria », sainte patronne de la Bolivie…

Une vierge en Bolivie


Jamais Anna n’avait entendu parler de cette « Morena » et personne, dans sa famille, ni parmi leurs amis, ne portait ce nom.

Cette histoire la trouble. Elle la rapporte à son époux. Le lendemain matin, alors qu’ils sont sur la plage, la petite fille reparle de cette « maman Morena » qu’elle chérit et qu’elle est prête à suivre en quittant sa propre maman, avait-elle commenté la veille.

Quelques minutes plus tard, le court-circuit fatal. Les secours arrivent, mais il n’y a plus rien à faire, la petite Sara décède.

Un drame épouvantable. Ses funérailles ont lieu le 7 août à Gubbio.

Le lendemain des funérailles, Michele, le papa de Sara, décide de faire des recherches sur internet.

Il veut savoir d’où vient ce nom « Morena ».

Il découvre alors qu’en Bolivie, à Copacabana très exactement, il existe un sanctuaire consacré à la « Virgen Morena », dont c’était justement la fête le 5 août, jour du drame.
C’est décidé, en septembre 2006 la famille s’envole pour un pèlerinage au sanctuaire.

Elle en reviendra avec une statue de la « Virgen Morena » pour leur paroisse, à Gubbio.


Mais cet épisode n’est pas le seul événement troublant. Depuis la mort de Sara, des guérisons inexplicables se manifestent selon plusieurs personnes venues prier sur sa tombe.

Une femme en particulier, Antonella M, serait guérie d’un cancer à la moelle épinière après avoir vu la Vierge avec Sara, juste devant la pierre tombale en granit. La femme devait se faire opérer. Mais au moment de l’opération, plus de trace de tumeur. De nombreux témoignages de cet ordre ont été examinés depuis.

L’enquête relancée

Aujourd’hui, le nouvel évêque de Gubbio, Mgr Luciano Paolucci Bedini, a pris l’affaire en main.

Il a confirmé à Aleteia que le diocèse suit avec grande attention l’évolution de la situation et attend avant de se prononcer officiellement.

Pour son prédécesseur, Mgr Mario Ceccobelli, la petite Sara n’a pas été manipulée mais a vécu une « vraie » rencontre.

Interrogé sur les présumés miracles ou guérisons attribués à la fillette, il confirme que beaucoup de personnes viennent demander une grâce sur sa tombe et que des faits extraordinaires sont effectivement signalés.

« Le temps nous aidera à comprendre ce qui se passe… », dit-il.

En attendant, son père et sa mère sont devenus des témoins de cette histoire pour venir en aide aux personnes qui souffrent, des personnes qui ont peut-être perdu, comme eux, un enfant dans un drame comme celui vécu par Sara.

Source
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belles Histoires!!

Message par M1234 le Jeu 26 Avr 2018 - 12:37

Brûlé à 95 %, il raconte comment son frère jumeau lui a sauvé la vie
 



Franck Eric Dufourmantelle.

Retrouvé brûlé sur la quasi-totalité de son corps après un grave accident de travail, Franck Dufourmantelle a retrouvé une vie quasi-normale.

Un « miracle » qu’il doit à son frère jumeau, Éric.


Pour Franck et Éric Dufourmantelle, donner sa peau pour quelqu’un est loin d’être une simple expression.

Les faits remontent en 2016.

Franck Dufourmantelle, alors opérateur chimiste dans la Somme, a littéralement pris feu alors qu’il manipulait un bidon dangereux. Brûlé à 95 %, seuls son pubis, ses pieds et quelques rares endroits de sa peau sont épargnés.

Le jeune homme est immédiatement pris en charge au centre de traitement des brûlés de l’hôpital Saint-Louis (CTB) mais les médecins estiment ses chances de survie à 1 %.

Une greffe « quasi-totale »

C’est alors qu’Éric propose de faire don de sa peau à son frère pour une greffe « quasi-totale ».

Étant son jumeau homozygote, c’est-à-dire des jumeaux issus du même œuf, ils possèdent les mêmes tissus.

Mais c’est la première fois qu’une « greffe de peau entre jumeaux sur 95 % du corps » est réalisée, a expliqué en novembre à l’AFP Maurice Mimoun, chef du service de chirurgie plastique et reconstructrice à l’hôpital parisien Saint-Louis (AP-HP), qui a mené l’opération

Les cas publiés jusque-là dans le monde allaient de 6 à 68 % environ et portaient sur 45 % de la surface du corps en moyenne, d’après le chirurgien.

Source & Suite

avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belles Histoires!!

Message par M1234 le Jeu 3 Mai 2018 - 10:31

« Quand il a été fauché je me suis dit que je n’allais pas abandonner celui que j’aimais »
 





Après seulement quelques mois de mariage, Cédric, le mari de Sophie, a un grave accident de vélo. C’était en 1998.

Du choc à la révolte, du déni à la colère, Sophie a traversé de nombreuses périodes de troubles et de turbulences.

Des doutes, oui, mais surtout deux convictions profondément ancrées en elle : son amour pour Cédric et sa foi en Dieu.

Rencontre.

Aleteia : Vous venez de publier un livre, Je rentrerai avant la nuit, où vous racontez ce que vous avez vécu depuis l’accident de Cédric, votre époux (devenu handicapé à la suite d’un traumatisme crânien NDLR). Qu’est-ce qui vous a poussé à partager votre témoignage ?

Sophie Barut : Lorsque mon mari a eu un accident de vélo il y a vingt ans, en 1998, j’ai tenu un journal qui m’a énormément aidé à poser mes émotions.

J’en avais besoin pour y voir clair. Je ne l’ai pas lâché pendant six ans, jusqu’à l’arrivée de notre premier enfant

. Je me souviens qu’à l’époque j’avais un besoin grandissant de connaître des expériences similaires, celles d’épouses qui avaient vécu ce que je vivais, qui avaient choisi de rester fidèle après l’accident de leur mari, qui voulaient fonder une famille…

Mais je n’ai jamais trouvé ce genre de témoignage. Il y a quelques temps, des amis m’ont dit que c’était peut-être à moi de l’écrire. L’idée a fait son chemin et c’est ainsi qu’est « né » Je rentrerai avant la nuit.

Cet accident est arrivé alors que vous étiez mariés depuis huit mois à peine… Aviez-vous déjà imaginé la possibilité qu’une telle chose puisse arriver ?

Quinze jours avant l’accident de vélo, j’avais croisé Cédric sur la route alors que je roulais en voiture et je me souviens m’être dit :

« Qu’est-ce qu’il est fragile sur son vélo ! ».

Au-delà de ça, nous avions fait notre préparation au mariage avec la communauté saint Joseph.

Il s’avère que dans le couple venu nous préparer au mariage, l’épouse était en fauteuil roulant.

J’étais impressionnée car je ne connaissais pas ce milieu mais pendant leur témoignage je n’y avais même pas fait attention.

Un mois ou deux après notre mariage, j’ai fait une retraite ignacienne dans la Drôme et on nous a demandé d’offrir à Dieu ce à quoi on tenait le plus sur terre : j’ai offert mon mari…

Le bon Dieu m’a pris au mot. Après l’accident, j’ai repensé à tout cela et je me suis dit : parce qu’Il a pris ce à quoi je tenais le plus au monde c’est qu’Il va m’aider. Le début d’une cohérence.

Source & Suite
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belles Histoires!!

Message par M1234 le Mer 23 Mai 2018 - 12:32

Mamie pèlerin, 94 ans, a parcouru 900 km en 40 jours




 

Emma Morosini est partie début avril de Monterrey, au Nord-est du Mexique pour se rendre jusqu'à la basilique Notre-Dame de Guadalupe, à Mexico.


Sous son parapluie, derrière son gilet jaune qui la signale aux voitures se dissimule une tueuse de kilomètres.

Emma Morosini, une Italienne de 94 ans en a bouclé 917 en 40 jours, dans son dernier pèlerinage mexicain entre Monterrey, dans le Nord-est du pays, et la basilique Notre-Dame de Guadalupe.

Elle le vouait aux familles, l’une de ses principales intentions de prières.

Source & Suite
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belles Histoires!!

Message par M1234 le Lun 28 Mai 2018 - 11:21

Il escalade un immeuble à mains nues pour sauver un enfant suspendu au-dessus du vide
 






Le courage de Mamadou Gassama, un jeune Malien sans papier qui a escaladé les quatre étages d’un immeuble parisien pour sauver un enfant suspendu dans le vide a été salué par de nombreux internautes tout au long du week-end.


Il n’a pas hésité une seule seconde de risquer courageusement sa vie pour en sauver une autre.

Samedi 26 mai, il est un peu plus de 20 heures rue Marx Dormoy à Paris (XVIIIe). Un attroupement s’est formé au pied d’un immeuble.

Quatre étages plus haut, les badauds voient un enfant de 4 ans suspendu au-dessus du vide.

Deux adultes au balcon essayent de l’attraper, mais sans succès. En bas, plusieurs personnes tentent de se hisser au premier étage de l’immeuble pour tenter l’impossible.

Parmi eux, Mamoudou Gassama, un solide gaillard. Au bout de quelques secondes, il est le seul à réussir à se hisser au balcon du premier étage situé à près de cinq mètres de hauteur.

Source & Suite
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belles Histoires!!

Message par Isabelle-Marie le Mar 29 Mai 2018 - 14:42

Marie du 65 a écrit:
Il escalade un immeuble à mains nues pour sauver un enfant suspendu au-dessus du vide
 






Le courage de Mamadou Gassama, un jeune Malien sans papier qui a escaladé les quatre étages d’un immeuble parisien pour sauver un enfant suspendu dans le vide a été salué par de nombreux internautes tout au long du week-end.


Il n’a pas hésité une seule seconde de risquer courageusement sa vie pour en sauver une autre.

Samedi 26 mai, il est un peu plus de 20 heures rue Marx Dormoy à Paris (XVIIIe). Un attroupement s’est formé au pied d’un immeuble.

Quatre étages plus haut, les badauds voient un enfant de 4 ans suspendu au-dessus du vide.

Deux adultes au balcon essayent de l’attraper, mais sans succès. En bas, plusieurs personnes tentent de se hisser au premier étage de l’immeuble pour tenter l’impossible.

Parmi eux, Mamoudou Gassama, un solide gaillard. Au bout de quelques secondes, il est le seul à réussir à se hisser au balcon du premier étage situé à près de cinq mètres de hauteur.

Source & Suite

Inspiré par l'actualité récente, le père Xavier a fait aujourd'hui une homélie très revigorante. En voici la substance, et de mémoire     Predicateur

Psaume 97

 Chantez au Seigneur un chant nouveau, car il a fait des merveilles ;
 par son bras très saint, par sa main puissante, il s'est assuré la victoire.

 Le Seigneur a fait connaître sa victoire et révélé sa justice aux nations ;
 il s'est rappelé sa fidélité, son amour, en faveur de la maison d'Israël ;

 la terre tout entière a vu la victoire de notre Dieu.
 Acclamez le Seigneur, terre entière, sonnez, chantez, jouez ;


 jouez pour le Seigneur sur la cithare, sur la cithare et tous les instruments ;
 au son de la trompette et du cor, acclamez votre roi, le Seigneur !


 Que résonnent la mer et sa richesse, le monde et tous ses habitants ;
 que les fleuves battent des mains, que les montagnes chantent leur joie,


 à la face du Seigneur, car il vient pour gouverner la terre,
 pour gouverner le monde avec justice et les peuples avec droiture !



"Le Seigneur a fait connaître son salut ! Le Seigneur fait des merveilles ! Sachons être dans la louange et l'action de grâces   Rend grâce regardez ce qui s'est passé samedi dernier …

Cet enfant de quatre ans, où a t-il trouvé l'énergie de rester suspendu comme ça dans le vide, à un balcon du quatrième étage ? Comment est-ce possible à un enfant de quatre ans ? Où a t-il puisé la force, l'énergie ?

Et ce jeune malien, plutôt que d'être chez lui, il était là, comment a t-il pu grimper à mains nues, quatre étages ?! Si on lui demandait à tête reposée de le refaire, il hésiterait et en serait sans doute incapable. Où, en quoi, en qui a t-il trouvé la force, l'audace ? On dit qu'il a prononcé le nom de Dieu !


Les signes sont là, partout, dans votre quotidien, petits ou grands, signes que nous ne savons souvent pas voir. Alors sachons voir les signes que Dieu nous envoie, de sa victoire, de ses merveilles !...


'Le Seigneur a fait connaître son salut...Il a fait connaître sa victoire aux nations…'


La France est un grand pays, rempli de saints, mais ce n'était pas seulement hier, c'est aujourd'hui : vous êtes saints, TOUS !! Dieu vous a créés saints ! Saint Paul le dit, nous avons été créés saints et irréprochables depuis le début, avant la fondation du monde (Ephésiens, 1:4). Le péché ne fait que ternir votre sainteté, mais n'enlève pas la puissance de votre sainteté, qui peut se manifester à tout moment, n'importe quand !   Ange aureole


Etre saint, ce n'est pas mener une vie sans péché, c'est savoir poser des actes saints, savoir entrer et se couler dans la Volonté de Dieu.


Toi et moi sommes capables de poser des actes de sainteté. Dieu se sert de nos mains pour toucher, apporter de l'aide à ceux qui sont dans le besoin, de notre bouche pour parler de Dieu, de nos yeux pour voir la misère du monde. Alors allez-y, allez ! Comme dit Saint Pierre dans notre première lecture :"devenez saints, vous aussi, dans toute votre conduite, puisqu'il est écrit : Vous serez saints, car moi, je suis saint" (1P 1:16)


Jésus appelle :« Amen, je vous le dis : nul n’aura quitté, à cause de moi et de l’Évangile, une maison, des frères, des sœurs, une mère, un père, des enfants ou une terre sans qu’il reçoive, en ce temps déjà, le centuple : maisons, frères, sœurs, mères, enfants et terres, avec des persécutions, et, dans le monde à venir, la vie éternelle. Beaucoup de premiers seront derniers, et les derniers seront les premiers. » (3è lecture)


Gloire à toi Seigneu
avatar
Isabelle-Marie
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 3087
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belles Histoires!!

Message par M1234 le Sam 2 Juin 2018 - 15:51

L’image bienveillante dont les internautes ne se lassent pas
 






Alors que nous sommes en pleine période d'examens, l'excellente idée d'une prof pour ses élèves resurgit.

Mai 2017, à Cowansville (Québec), à 80 kilomètres à l’Est de Montréal, une professeure canadienne, Nathalie Lemay vient de trouver une superbe idée pour encourager ses élèves. Sur la table de chacun de ses 45 élèves, elle inscrit un mot d’encouragement personnalisé.

Des phrases réconfortantes pour ses élèves de 11 ou 12 ans à l’occasion du grand jour des « épreuves ministérielles », l’équivalent du Brevet en France.


« Guillaume, n’en fais pas trop, sélectionne.

Tu es excellent, je sais que tu vas réussir. Bonne chance. » ou « Tu es bonne Samuelle, prends ton temps, lis les questions deux fois.

Tu vas réussir, reste calme, respire… » pouvons nous lire sur les photos postées par Nathalie Lemay sur Facebook.


De nombreux médias ont en 2017 relayé cette belle histoire à quelques jours du Baccalauréat pour les élèves français.

Rebelote cette année, le post bénéficie d’une seconde vie.

De nombreux commentaires enthousiastes pleuvent sous les photos publiées par l’enseignante.

Le chanteur Vianney a carrément partagé cette initiative sur Twitter jeudi.

Une belle histoire qui ne semble pas près de se faire oublier sur internet… à croire que les élèves ont soif de bienveillance ?

Source & Suite
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belles Histoires!!

Message par M1234 le Mar 5 Juin 2018 - 17:34

« Mon pote à cinq euros », le récit d’une amitié




 
Monsieur Bernard - 12/09/2012

Dans un blog, un photographe fait le récit de ses rencontres au fil du temps avec Monsieur Bernard, un homme de la rue, à Lyon.

Pendant sept ans, de 2010 à 2017, il a tenu un journal de bord où il rend compte de sa relation avec cet homme qu'il apprend à connaître peu à peu.


Frédéric Bourcier est photographe. Entre le 10 avril 2010 et le 20 décembre 2017, il tient un journal de bord intitulé Mon pote à cinq euros, au sein duquel il décrit ses rencontres avec Monsieur Bernard, un clochard qui sonne chez lui « régulièrement ou irrégulièrement ».

Si Frédéric voyage beaucoup pour des raisons professionnelles, une relation se crée pourtant au fil du temps entre les deux hommes et un rituel s’installe.
Monsieur Bernard sonne à la porte et essaie à l’occasion de vendre des objets à son hôte :
calendrier, casse-noix, escargots en chocolat, boîte de pâtes de fruits… Celui-ci le prend en photo et lui glisse 5 euros dans la main.






Ils partagent parfois un café ou un Coca-Cola.

Ils papotent de tout : du cours du pétrole, des fromages, de la météo.

Selon les jours, Monsieur Bernard arrive fatigué, enjoué, avec sa tête des mauvais jours, nerveux ou « l’œil pétillant ».

Les photos le montrent tantôt en blouson de cuir, tantôt en veste élégante. À l’occasion du festival de Cannes, il arrive même « habillé comme un milord ».

Ses cheveux et sa barbe poussent au fur et à mesure des photos. La relation prend du temps.


« Une manière de maintenir un lien avec ce monsieur solitaire et digne »


Quand il ne voit plus Monsieur Bernard, son ami s’inquiète et le temps lui semble long.

Le vieil homme a une bonne mémoire. Quand Frédéric se casse la cheville, il est là, avec un bouquet de fausses fleurs chipées au cimetière voisin.

Il explique qu’il vendait autrefois du lait au Havre.

L’auteur est ému par son regard malicieux et par la main qu’il a « toujours aussi douce ».

« Il est sale et il pue mais, c’est vrai, ses visites me font plaisir », témoigne-t-il.

Ils se dévoilent avec pudeur et une estime mutuelle semble naître.

Monsieur Bernard livre des fragments de sa vie au détour de leurs échanges. Les versions peuvent varier d’une fois sur l’autre.

Dit-il toujours la vérité ? Peu importe, puisque le lien est là et qu’il est essentiel.

Source - Suite & Diaporama -
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belles Histoires!!

Message par M1234 le Jeu 5 Juil 2018 - 11:56

Le papa d’une petite fille autiste crée pour elle un bulletin de notes très spécial
 





Shane Jackson est le père d'une fillette autiste. Alors qu'elle rentrait de l'école chagrinée par son mauvais bulletin de notes, il a décidé de la valoriser en lui créant un carnet de notes personnalisé.

L'histoire, qu'il a racontée le 27 juin sur son compte twitter, a fait le tour des réseaux sociaux.


Sophie Jackson, 9 ans, quitte son école en larmes. La petite fille est autiste et vient de recevoir son bulletin de notes, rempli de D (ce qui signifie « faible niveau »).

Mais son père, Shane Jackson, consultant en pharmacie, voit les choses autrement.

Il crée alors un second livret scolaire à l’intention de sa fille, dans lequel il évalue d’autres compétences.

Ainsi, la petite fille obtient un A dans différentes disciplines : humour, se battre avec les garçons, aimer les chiens, dessiner et fabriquer des robots.

Cerise sur le gâteau, la brillante élève remporte un A+ dans la matière suivante : meilleure fille au monde.



Son père noté « meilleur papa du monde »

La petite fille, scolarisée dans un établissement non spécialisé de Tasmanie (Australie), n’a pas la même capacité de travail que ses camarades en raison de ses troubles autistiques.

En guise de réponse à ce bulletin de notes très spécial, elle en a confectionné un à son tour  pour son père, dans lequel il obtient la plus haute note en « meilleur papa du monde ».

On pense à Jean Vanier qui explique à sa manière que chacun est appelé, avec ses fragilités et ses handicaps, « à accueillir et aimer et à communiquer […] la vie ».

Source
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belles Histoires!!

Message par Isabelle-Marie le Jeu 23 Aoû 2018 - 9:36

L’incroyable conversion de la papesse de la mode devant le Saint-Suaire




En 2016, quelques mois avant sa mort, Franca Sozzani, rédactrice en chef de Vogue Italie et grande figure du monde de la mode, décide d’aller voir le Saint-Suaire. Une rencontre qui va changer sa vie.


En 2016, à la sortie de la cathédrale de Turin où est exposée la sainte relique, Franca Sozzani demande à son fils, qui l’accompagne, de l’attendre encore un peu car elle veut se confesser. Surpris, il l’attend… trois heures ! Ce jour là Franca se convertit. Elle retrouve la foi et rêve d’une seule chose : rencontrer le pape François pour lui demander d’où vient son incroyable force spirituelle. C’est ce qu’explique Francesco, réalisateur et auteur du documentaire sur sa mère « Franca : chaos et création ».

Incarnation de la mode italienne, sa silhouette longiligne et ses longs cheveux blonds bouclés sont célèbres aux abords des podiums de Paris, Londres, New York et Milan qu’elle fréquente depuis près de 40 ans. On la surnomme « la papesse de la mode ». Peut être parce qu’elle porte un regard différent sur la mode. Franca Sozzani y voit autre chose qu’uniquement des vêtements. « Dans la mode, il ne s’agit pas des vêtements — confie-t-elle un jour — il s’agit de la vie ».

Née à Mantoue, diplômée en lettres et en philosophie de l’université de Milan, elle commence sa carrière à Vogue Bambini (Vogue Enfants) pour rejoindre Vogue Italie en 1987. Elle prend la tête de la rédaction un an plus tard. Amoureuse de la photographie, elle s’entoure de grands artistes non seulement parce qu’elle considère que la mode doit faire partie de l’art, mais aussi pour aborder des questions de société à travers des sessions de photo d’avant-garde. En prenant le risque de perdre son poste, Franca sort de la ligne éditoriale habituelle de Vogue avec courage. Elle tente d’attirer l’attention sur le problème de la violence envers les femmes, de l’anorexie des jeunes filles ou encore la folie des opérations de chirurgie esthétique. En 2008, elle consacre un numéro spécial à la beauté des femmes noires. Une première dans l’industrie de la mode.

La conversion

Le jour de sa venue à Turin, elle dit à son fils, étonné de la voir se confesser durant presque trois heures : « Parfois, dans la vie, tu veux regarder à l’intérieur de toi même ». Puis, elle ajoute : « Manzoni est entré une fois dans une église, cela lui a suffit pour se convertir ». (Manzoni est un écrivain italien du XIXe siècle, qui s’est converti au cours d’une visite de l’église Saint-Roch à Paris, ndlr). Quelque temps plus tard, Franca lui confie que ce fameux jour, elle a retrouvé la foi face au Saint-Suaire.

La maladie

C’est le début d’une lutte contre une maladie grave et d’un cheminement spirituel qu’elle entreprend avec une espérance qui ne la quittera pas jusqu’à la fin de ses jours. Lorsque Francisco demande à sa mère si elle a des rêves, Franca Sozzani lui avoue que oui : « Si je peux avoir encore des rêves, oui, j’en ai un : rencontrer le pape François et lui demander d’où vient son incroyable force et sa foi en Dieu ».

Le 22 décembre 2016, le cancer des poumons emporte Franca Sozzani à l’âge de 66 ans. Elle n’aura pas eu le temps de rencontrer le Pape mais ses derniers jours seront marqués par un profond retour à Dieu. Son enterrement se tiendra en famille à Portofino, la veille de Noël.

Un mois plus tard, la semaine de la mode italienne se termine avec une messe en son hommage le 27 janvier. Celle-ci est célébrée dans le Duomo, la fameuse cathédrale de Milan, devant une foule de fashion lovers. Tout le gratin de la mode est présent, dont Anna Wintour, la rédactrice en chef de Vogue américain, les mannequins Kate Moss et Naomi Campbell, l’ex première dame Carla Bruni-Sarkozy, mais aussi des amis proches comme les créateurs Giorgio Armani et Valentino Garavani.

Répondant à l’une des dernières volontés de Franca Sozzani son fils, Francesco, lit ce passage de la Bible : « Mieux vaut le jour de la mort plutôt que celui de la naissance » (Qo 7,1).

https://fr.aleteia.org/2018/07/27/lincroyable-conversion-de-la-papesse-de-la-mode-devant-le-saint-suaire/
avatar
Isabelle-Marie
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 3087
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum