Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

Sur l'animation immédiate du génome

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Re: Sur l'animation immédiate du génome

Message par Sofoyal le Sam 3 Déc 2016 - 11:55

Confused
[info hors sujet  pourquoi n'ouvrez vous pas un Fil dédié à ce genre de propositions ? 
shalom en Yeshua! Victoire


Dernière édition par azais le Sam 3 Déc 2016 - 12:10, édité 2 fois (Raison : message supprimé : hors sujet)
avatar
Sofoyal
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2385
Inscription : 03/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur l'animation immédiate du génome

Message par Philippe-Antoine le Sam 3 Déc 2016 - 12:13

@Philippe-Antoine a écrit:[info  hors sujet  adressez vous à la personne intéressée en MP  merci

Désolé,  mais depuis ce matin, il m'est  Impossible de lire mes messages privés!
Je viens de regarder, rien d'anormal, c'est tout de même ennuyeux pour vous!!!!
Marie du 65
avatar
Philippe-Antoine
En adoration

Masculin Messages : 2587
Age : 65
Localisation : Grenoble
Inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur l'animation immédiate du génome

Message par Delsanto le Sam 3 Déc 2016 - 12:25

Donc, l'expression fait référence à un évènement passé! Ceci dit, rien n'interdit de l'appliquer à des faits présents qu'on estime insupportables. Il n'en manque pas.

Concernant le clonage, on peut (on doit!) le voir comme un acte gravement attentatoire à la dignité humaine. En effet le clonage impliquant l'énucléation d'un ovocyte, le fait d'enlever délibérément et à des fins inacceptables, le noyau, site du génome, constitue une atteinte au corps et à l'âme de l'individu (ici la femme). Car il est clair que l'âme anime chaque cellule; quel que soit le mode d'animation.
Evidemment, ce faisant, on n'ébrèche pas l'âme; mais, comment dire? on la "viole".

Delsanto
En adoration

Masculin Messages : 2530
Inscription : 05/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur l'animation immédiate du génome

Message par azais le Sam 3 Déc 2016 - 12:56

@Delsanto a écrit:Ceci dit, rien n'interdit de l'appliquer à des faits présents qu'on estime insupportables. Il n'en manque pas.

Concernant le clonage, on peut (on doit!) le voir comme un acte gravement attentatoire à la dignité humaine. En effet le clonage impliquant l'énucléation d'un ovocyte, le fait d'enlever délibérément et à des fins inacceptables, le noyau, site du génome, constitue une atteinte au corps et à l'âme de l'individu (ici la femme). Car il est clair que l'âme anime chaque cellule; quel que soit le mode d'animation.
Evidemment, ce faisant, on n'ébrèche pas l'âme; mais, comment dire? on la "viole".
 on peut se reporter pour répondre a ce sujet à deux interrogations qui sont en cours sur 

- le statut de l'ame  ans l'être humain : l'âme existe t elle ( y compris dans la conception humaine) comme unie au corps ( la matière première du corps de l'embryon individualisé )? 
https://lepeupledelapaix.forumactif.com/t23469-l-hommeun-esprit-une-ame-et-un-corps-ou-un-de-corps-et-d-ame#391300

- quand est ce que l'être humain commence d'exister : https://lepeupledelapaix.forumactif.com/t37625p120-le-moment-du-don-de-l-ame-maria-valtorta ...et quant a t elle lieu vraiment cette conception humaine ( création de l'ame par Dieu et sa présence dans l'embryon dès qu'elle existe , commence d'exister ): nous en étions à un échange  avec Arnaud Dumouch 

 Enfin quant au clonage : il y a le FIL 
https://lepeupledelapaix.forumactif.com/t11241p420-actualite-sur-le-clonage-humain?highlight=clonage+ABOMINATION
qui parle surtout de l'actualité du clonage mais on en fait extrait ici ceci : 6

[size=12]@azais a écrit:[size=10]Père Nathan le Dim 8 Mai 2016 - 13:04[/size]
 "y a t il animation pour un clone puisqu'il n'y a pas de relation directe avec une réalité biologique sponsale source ?"
REPONSE : Le génome est introduit, mais on l'aura préparé de manière telle qu'il soit dans un état de maturation semblable à celui d'une cellule totipotente initiale d'un jumeau homozygote (donc de même ADN); et surtout il lui manque la détermination biologique vibratoire (vague calcique) et électrique qui déclenche la naissance du génome en tant que tel: un génome n'est génome en tant que tel qu'à la fin de son existence , c'est à dire quant, dans 1/100 ème de secondes il peut devenir deux noyaux... Ensuite, 1 seconde de plus et on a deux cellules (première mitose) Eh bien on dira animation du clone à l'instant de ce 1/1OOème de seconde

L'introduction du noyau dans l'ovule énucléé n'est pas le moment de l'animation: c'est au mieux ... plus tard lorsqu'on réussit à déclencher artificiellement la duplication de tous ses chromosomes (un temps infinitésimal avant la première mitose cellulaire)  C'est pour cela que Mgr Fustiger disait: " il a reçu une âme spirituelle, lui aussi"

[/size]

c'est vraiment un sujet de discussion en soi (qui diffère de l'actualité elle même sur le clonage humain). La transgression vous le dites porte sur l'énucléation de l'ovule ( fécondé d'ailleurs auparavant : c'est un avortement précoce ... ) , mais aussi dans le transfert d'un noyau étranger pour remplacer celui qu'on a enlevé en quelque sorte : c'est "un viol de domicile ! "

en tous cas si c'est au moment où Dieu vient de créer  et infuser une âme , qu'on vient d'enlever ( si l'ovule est énucléé après fécondation et apparition du génome qui en est le fruit , mais c'est peut être juste avant, je ne sais pas: il faudra rechercher) , et si de ce fait en introduisant un autre  noyau humain totipotent qui effectivement "démarre " et donc devient un nouveau génome qui se divise : il reçoit une âme spirituelle . 
Donc Dieu est convoqué puisque Lui seul peut créer ( Encyclique Humani Generis de Pie XII) les parents n'étant que des instruments de ce qui dispose Dieu à creer 
Ici les parents  sont absents . C'est en dehors de la loi naturelle voulue par Dieu:  l'homme est le fruit de l'union du père et de la mère , et sa traduction biologique : fusion des gamètes du pere et de la mère )
Et cet acte de transgression est fait  exactement au moment où Dieu est substantiellement et réellement présent dans son Acte paternel divin : il est directement "touché " par cette iniquité
avatar
azais
Dans la prière

Masculin Messages : 5326
Age : 67
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur l'animation immédiate du génome

Message par Père Nathan le Lun 2 Juil 2018 - 21:10

Pour Mr Le Méné :
"
« L'aveuglement ontologique sur leur nature  ( la nature des embryons ndlr) les rend disponibles »
( https://www.fondationlejeune.org/recherche-sur-lembryon-deballage-des-revendications/ )


le problème se pose donc ainsi : sont ils créées par Dieu, ont ils poids ontologique et spirituel dès le terme de la fécondation ( là où on veut les produire et utiliser ) ?


Si on reste aveugle et MUET sur cette question, les procédures meshomiques de la bioéthique ont un avenir sans obstacle devant eux



avatar
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 3146
Age : 67
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur l'animation immédiate du génome

Message par azais le Mar 3 Juil 2018 - 1:10

Les "recherches" dites "sur l’embryon" ( loi du 6 aout 2013 cachée par les mouvements pro-famille arc boutés sur les consequences sociétales et les prejudices des enfants qui ne seront justiciables qu'à leur majorité ) et dont JM lemene de la fondation J Lejeune taxe de diversion de l'essentiel (France Catholique n° 3593 29 juin 2018) sans en préciser la réalité concrète ( reproduction artificielle et par clonage d’embryons , crimes contre l’humanité , manipulations génétiques condamnées à Nuremberg d’une autre gravité que la PMA sociétale jusque dans les débats bioéthiques diocésains et des mouvements de première ligne pro famille ) CAR ces lois "Bioethique " ouvrent à la reproduction humaine LEGALE à l'insu de tous : on pourra ce sujet se reporter aux thèmes juridique du site internet bioethique Et catholiques et l'évocation de la loi du 26 janvier 2016 qui autorise la fabrication de gamètes sexuelles d’embryons PMA à des fins de leur fécondation : légalisation de reproduction «scientifiques » d’êtres humains sans père ni mère …. 


dès lors, Bioéthique et Catholiques INSISTE sur l'enjeu FONDAMENTAL que recouvre la loi bioéthique et la nécessité de la réformer . N’est il pas nécessaire de multiplier les demandes de faire connaitre des PROPOSITIONS constructives qui fassent barrage à la transgression suprême contre l’espèce humaine . par nos porte paroles , par les gens de bonne volonté , les dirigeants de nos associations , de nos paroisses ( equipes pastorales et diocésaines ) en s'appuyant sur les 11 propositions de bioéthique et Catholiques qui permettent de stopper la destruction des embryons PMA , leur congélation, leur livraison à la recherche , le clonage humain, la reproduction humaine « scientifique » d’embryons sans père ni mère etc.  
https://bioethiquecatholique.fr/?cat=33


Dernière édition par azais le Mar 3 Juil 2018 - 1:12, édité 1 fois
avatar
azais
Dans la prière

Masculin Messages : 5326
Age : 67
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur l'animation immédiate du génome

Message par azais le Mar 3 Juil 2018 - 1:11

Chacun des lecteurs est invité en conscience à faire connaitre et diffuser ces propositions aux personnes engagées  et mobilisées pour une vraie bio-éthique ainsi qu’aux leaders, prêtres, évêques plus particulièrement concernés pour porter cet approfondissement sur les fondements de l’être humain, de la famille, de la vie humaine et de la société qui sont violés à défaut d’être défendus.
Vos commentaires sont également bienvenus. Merci de les apporter et de contribuer à ce travail bioéthique et catholique.

NOS DEMANDES
1 – Demander que la FIV ne procède plus en fabriquant des embryons congelés.
Ceux-ci sont actuellement tous voués à alimenter en matériau de recherche des recherches où un être humain (doté d’une âme immortelle) sont manipulés, déshumanisés à des fins utilitaristes. Or il est possible de réviser le mode de fécondation in vitro par exemple : n’autoriser la fécondation de 2 (ou 3) ovocytes à la fois permet d’éviter la destruction et la créer ton d’êtres humains qui ne seront pas implantés. Il est éthiquement et médicalement nettement préférable de congeler et vitrifier des ovocytes plutôt que des êtres humains déjà conçus et qui sont en droit moral des personnes humaines à part entière dès la conception et l’individuation à l’apparition du génome. Cette vitrification d’ovocyte est pleinement maîtrisée et permet des taux de conservation bien au delà de celle des embryons fécondés. Les embryons conçus et obtenus chaque année en PMA : 400.000 /an, (même s’ils ne sont pas tous issus de la FIV) appellent à la conscience de l’État, des français et des médecins pour faire cesser ce carnage humain …
Si les parents s’engagent à les garder pour eux ou l’adoption en cas de congélation inévitable …la congélation de leur enfant ne devrait être qu’un pis aller préférable à la destruction de l’enfant surnuméraire non implanté. La congélation des embryons n’est généralement aujourd’hui dans l’état de la science et des techniques ni nécessaire ni humaine.
2 – Demander que le clonage humain des embryons soit interdit par la Loi ce qui n’est pas le cas en France
Comme un symbole que la France ne veut pas être coupable d’un glissement d’un eugénisme d’État, condamné à juste titre par la conscience collective européenne et individuelle à Nuremberg, vers un eugénisme démocratique indolore, mais à l’insu de tous, qui ne peut être acceptable ni tolérable.
3 – Demander que soit interdite la conception humaine en dehors de traitement pathologique de la procréation humaine et en dehors de paternité et maternité responsable.
Il convient expressément de prendre en considération les conséquences psychiques, juridiques, sociales des errances que les études scientifiques sérieuses sur ces questions à l’étranger démontrent, (et que le CCNE ne peut nier ni les hommes de
bonne foi qui se penchent sur ces questions), comme de la même façon les observations que la biologie fait à propos des incidences psychiques-d’autant plus lourdes de conséquences qu’elle opère précocement sur l’être humain embryonnaire (et a fortiori en cours de conception) de l’épigenèse de la conception et du développement précoce de l’embryon humain.
4 – Demander de proscrire toute tentative de modification et de mutation du génome humain
Il s’agit de volonté de modification de l’espèce humaine, dans un Lieu et un Instant de Création où Dieu se rend présent pour créer une âme humaine et un enfant de Dieu. Toute dérive sera considérée par L’Église comme un Sacrilège « dans le Sanctuaire de la création humaine réservée à Dieu seul » (Pdt J Chirac, Février 2001, salon Biovision à Lyon).
5 – Demander que, ni en début de vie ni en fin de vie, l’être humain ne soit considéré comme un donneur d’organes et de tissus humain alors même qu’il n’y a pas consenti
(Ou ne peut le faire compte tenu de son état ) et qu’il est encore animé , autrement dit non réellement mort . Le critère mort clinique par mort cérébrale est actuellement à remettre en question dans les décisions qui sont prises par la médecine à qui l’accès des organes de personnes décédées a été donnée . De la même façon il devra être procédé au respect des êtres humains embryonnaires qui ne sont pas encore morts et à l’instar des directives en cours aux USA de privilégier les tissus d’enfants mort nés (prématuré ou non).
6 – Demander que soit révisée et strictement encadré l’élimination d’enfants conçus après DPI et DPN
Notamment sous prétexte de risque de maladie lors même que ces maladies sont tout à fait du ressort de la médecine de les soigner et voire de les prévenir. L’embryon humain n’est pas humain parce qu’il n’est pas porteur de maladies ou que des parents ne se sentent pas capable ou désireux d’assumer. Dans tous les cas l’Église se doit de rappeler que l’être humain EST une personne en droit naturel quelle que soit son état de santé présent et futur.
7 – Déclarer et prendre position sur l’animation de l’embryon humain
A l’attention particulière des catholiques, s’autoriser à débattre et conclure sur la question de la création et de la présence de l’âme dans l’embryon, donc du moment de sa conception, comme celui où cette âme imprègne et vivifie l’être
humain créé, pour aider tous les hommes de bonne volonté à disposer des repères anthropologiques et ontologiques sur la nature humaine, et pallier aux carences de statut de l’embryon humain : que la Loi Bioéthique soit invitée à le considérer pour ce qu’il est dans l’ordre de nature, comme « étant une personne humaine » et non plus seulement parce qu’il « faut » le traiter « comme [si il était] une personne ».
8 – Demander l’annulation de la loi du 26 janvier 2016
Celle ci autorise la recherche permettant de mettre au point des gamètes humains (ovule et ou spermatozoïdes) et de pouvoir créer et constituer des embryons humains par fécondation de tout ou partie de celles-ci. Cette autorisation doit être supprimée : l’Agence de Bio médecine, la PMA pour des familles normalement pathologiquement (médicalement) infertiles dans une expérimentation ne doivent en aucun cas servir l’expérimentation, le développement, l’industrialisation de la reproduction d’êtres humains en dehors de toute filiation, de parentalité et d’hérédité. L’argument de reproduction d’êtres humains à des fins thérapeutiques, utilitaristes, scientifiques doit être au nom des Droits de l’Homme particulièrement bannie de toute Loi française et même internationale. Il est indispensable que la France pose et défende cette interdiction aux niveaux européens et internationales. Il est proposé que soit créée une Cour Pénale internationale pour veiller au respect de cette interdiction absolue de conception d’être humain, quelle que soit leur mode de production (clonage , parthénogenèse, fécondation de gamètes issues de gametogénèses de cellules souches adultes, foetales ou embryonnaires) en dehors de la fécondation naturelle à partir de gamètes mâles ou femelles de parents en âge de procréation et aptes à éduquer leur enfant génétique et de leur développement quelqu’il soit, et quelle que soit la technique de leur conception/ (*) ( fiche CEF n°1 recherche sur l’embryon humain ).
9 – Demander l’interdiction du clonage humain reproductif et thérapeutique et la creation d’embryons et d’enfants sans père ni mère (voir les points b-1 à b-5 des commentaires précécents ci dessus )
 
NOS PROPOSITIONS
il s’agit de propositions de rédaction nouvelles des textes actuels de loi bioéthique , pour éviter les « dérives » ou inconvénients bio-génétiques et eugéniques reliés à la définition de l’Abomination ou Profanation dans le » Sanctuaire de la Création réservé à Dieu seul  » ( Jacques Chirac , salon Biovision de Lyon, février 2001)
b-1 /Modification du texte de loi bioéthique sur le clonage humain reproductif (interdiction du) :
Nous proposons que
– que l’article « Est interdite toute intervention ayant pour but de faire naître un enfant génétiquement identique à une autre personne vivante ou décédée. ” soit aussi modifié et remplacé par : « Est interdite toute intervention ayant pour but de faire naître un enfant génétiquement identique à une autre personne vivante ou décédée, ou à tout autre être humain embryonnaire déjà conçu créé in utero ou ex utero , par fécondation de gamètes humaines ou par clonage ou par toute autre technique génétique ”
– ce qui suit l’interdiction de l’article L;2151-1 soit supprimé et qu’il soit précisé :  » l’interdiction du clonage humain reproductif est interdit quelque soit la finalité de celui-ci  »
b-2/ Modification du texte de loi bioéthique sur le clonage thérapeutique humain et à des fins médicales et toutes autres fins (interdiction du) :
Nous proposons que dans les trois articles Art. L. 2151-2.; Art. L. 2151-3.; Art. L. 2151-4 , le terme  » constitution  » ou « constitué » soit supprimé et remplacé par le mot « conception ou conçu par technique de clonage ou tout autre technique de reproduction humaine en dehors de la fécondation in vitro ou l’ISCI pour des parents pathologiquement et médicalement infertiles (techniques PMA):
« La conception in vitro d’embryon ou par clonage, d’embryon humain à des fins de recherche est interdite. » (Art. L. 2151-2.)
« Un embryon humain ne peut être ni conçu, ni constitué in vitro ou par clonage, ni utilisé, à des fins commerciales ou industrielles ». (Art. L. 2151-3.)
« Est également interdite toute conception par clonage d’un embryon humain à des fins thérapeutiques et médicales ou de procréation « . (Art. L. 2151-4)
NOTA BENE : «Le fait d’obtenir des embryons humains sans respecter les conditions prévues aux art L.2141-5 et L.2141-6 du code de la santé publique » devrait aussi être revisité pour inclure explicitement dans les infractions le fait d’obtenir des embryons humains par  » tout autre technique de reproduction humaine en dehors de la fécondation in vitro ou l’ISCI pour des parents pathologiquement et médicalement infertiles (techniques PMA)
b-3 /Modification des article relevant du pénal du clonage humain reproductif
il est proposé les modifications suivantes au Code de santé publique« Recherche sur l’embryon et les cellules embryonnaires » :
« Art. L. 2163-1 . – Comme il est dit à l’article 214-2 du code pénal ci-après reproduit : « « Art. 214-2 . – Le fait de procéder à une intervention ayant pour but de faire naître un enfant génétiquement identique à une autre personne vivante ou décédée et/ou à un être humain embryonnaire de sa fécondation jusqu’à sa naissance est puni de trente ans de réclusion criminelle et de 7 500 000 € d’amende.
«l’Article 511-1-2 : « Est puni de trois ans d’emprisonnement et de 45 000 Euros d’amende le fait, par don, promesse, menace, ordre, abus d’autorité ou de pouvoir, de provoquer autrui à se prêter à un prélèvement de cellules ou de gamètes, dans le but de faire naître un enfant génétiquement identique à une autre personne vivante ou décédée et/ou à un être humain embryonnaire de sa fécondation jusqu’à sa naissance . Est punie des mêmes peines la propagande ou la publicité, quel qu’en soit le mode, en faveur de l’eugénisme ou du clonage reproductif. »
Il est également proposé de compléter le Code de santé publique« Recherche sur l’embryon et les cellules embryonnaires comme suit:
 » La même pénalité pour le clonage humain sera appliquée pour tout clonage humain reproductif porté jusqu’a sa naissance à partir de cellules souches embryonnaires (ou de toute autre cellules souches tel que IPS par exemple) ou de gamètes humaines, ou d’embryons ou de foetus humains quels que soient leur provenance. il ne faudra pas attendre les 18 ans du clone créé pour pouvoir condamner le cloneur.
Il est également proposé de compléter l’article 215-4 comme suit :
« Article 215-4 :  » L’action publique relative aux crimes prévus par le présent sous-titre, ainsi que les peines prononcées, se prescrivent par trente ans. En outre, le préjudice subi par toute personne pour le crime de clonage reproductif prévu par l’article 214-2, le délai de prescription de l’action publique ne commence à courir , lorsque le clonage a conduit à la naissance d’un enfant, qu’à partir de la majorité de cet enfant.
Néanmoins toute personne civile , citoyen français , association institution ou organisation , personne morale de nationalité française pourra porter en justice un tel préjudice au nom de l’enfant qui aura été créé et fait naitre , avant comme après sa naissance , à toute transgression aux principes d’interdiction, du clonage humain et d’interdiction de conception humaine par fécondation ou toute autre technique de reproduction humaine , leur développement, leur gestation , leur naissance . Avant sa naissance, l’intention de faire naitre un tel enfant pourra être prescrite si une gestation a été mise en place quelle que soit le pays où celle ci aura été contractée ou consentie .
b-4 /Modification des article relevant du pénal du clonage humain thérapeutique :
il est proposé les modifications suivantes :
« L’Article 511-16: «Le fait d’obtenir des embryons humains sans respecter les conditions prévues aux art L.2141-5 et L.2141-6 du code de la santé publique est puni de sept ans d’emprisonnement et de 100 000 euros d’amende.» [inchangé sous réserve du changement des art 2141-5 et 2141-6 qui inclurait la création d’embryons anonymes , par  » tout autre technique de reproduction humaine en dehors de la fécondation in vitro ou l’ISCI pour des parents pathologiquement et médicalement infertiles (techniques PMA) voir ci-dessus paragraphe b-3 Nota Bene ]
L’Article 511-17 : «Le fait de procéder à la conception in vitro et/ou au clonage d’embryons humains à des fins industrielles ou commerciales est puni de sept ans d’emprisonnement et de 100 000 euros d’amende. »
L’Article 511-18 : « Le fait de procéder à la conception in vitro et/ou au clonage d’embryons humains à des fins de recherche est puni de sept ans d’emprisonnement et de 100 000 euros d’amende. »
b-5 /Modification des article du Code de la Santé du 26 janvier 2016 relevant portant sur autorisation de création de gamètes issues d’embryons humains disponibles ( abandonnés à la recherche par les parents PMA) à des fins de réaliser leur fécondation :
il est proposé de supprimer cette autorisation et de la remplacer par la proposition inverse
« le texte de loi du 26 janvier 2016 est abrogé : il est interdit de création de gamètes issues d’embryons humains disponibles ( abandonnés à la recherche par les parents PMA) à des fins de réaliser leur fécondation «  » et tout autre technique de reproduction humaine en dehors de la fécondation in vitro ou l’ISCI pour des parents pathologiquement et médicalement infertiles (techniques PMA)
(voir ci-dessus b-2 Nota bene)
Révision 2013 LOI BIOETHIQUE : effet cliquet la dégradation totale du statut de l’Embryon humain Gestation anonyme et Antichambre du Clonage d’Embryons

Révision 2011 LOI BIOETHIQUE : effet cliquet Gestation anonyme et Antichambre du Clonage d’Embryons

Clonage Thérapeutique (constitution de clone): Volet pénal des lois bioéthique dès 2004

Clonage Reproductif (naissance de clone conçu): Volet pénal des lois bioéthique dès 2004

La France a refusé de signer le 8 mars 2005, la déclaration à ONU interdisant le clonage humain.

Textes Législatifs & Révision 2004 de la loi Bioéthique le Clonage Humain en fait est légal dans plusieurs cas
avatar
azais
Dans la prière

Masculin Messages : 5326
Age : 67
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur l'animation immédiate du génome

Message par Père Nathan le Ven 20 Juil 2018 - 15:08





J'ai reçu la visite en mon ermitage de 19 chinois hier, 19 juillet

Ils ne savaient pas dire "conception" en leur langue : les traducteurs expliquent : ce n'es pas une notion chinoise






en fait ça se prononcerait comme dans un chuchottement    : shhhhhè  - ji




l'araméen a du jouer il y a bien des siècles








en rabbinique cela se dit ainsi




shhhhhhhè  :dans le secret de la chair de l'homme

ji :  élévation en Dieu par le Père
avatar
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 3146
Age : 67
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur l'animation immédiate du génome

Message par Jeannedelamontagne le Ven 20 Juil 2018 - 17:41

@Père Nathan a écrit:




J'ai reçu la visite en mon ermitage de 19 chinois hier, 19 juillet

Ils ne savaient pas dire "conception" en leur langue : les traducteurs expliquent : ce n'es pas une notion chinoise






en fait ça se prononcerait comme dans un chuchottement    : shhhhhè  - ji




l'araméen a du jouer il y a bien des siècles








en rabbinique cela se dit ainsi




shhhhhhhè  :dans le secret de la chair de l'homme

ji :  élévation en Dieu par le Père

C'est génial cette ressemblance entre ce mot pour conception en Araméen et Chinois.

Du coup en quel langue vous avez communiqué?

Si c'était des chinois catholiques, il ne connaissait pas non plus en leur langue IMMACULÉE CONCEPTION ?

Et comment on dit Immaculée Conception en l'Araméen?

Jeannedelamontagne
J'adore l'Eucharistie
J'adore l'Eucharistie

Féminin Messages : 297
Age : 53
Localisation : Pyrenées
Inscription : 05/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur l'animation immédiate du génome

Message par véronique69 le Sam 21 Juil 2018 - 20:54

"la conception n'est pas une notion chinoise" ? peut-on leur proposer une comparaison avec leur notion de yin et yang : la conception, c'est un peu comme le moment du point de départ de la complémentarité, complémentarité que l'on retrouve dans le masculin-féminin comme dans le yin-yang ?

véronique69
Avec le Pape François

Féminin Messages : 960
Inscription : 09/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur l'animation immédiate du génome

Message par tlig77 le Dim 22 Juil 2018 - 0:20

Ils ne traduisent pas "immaculée conception" mais "co-rédemptrice" ils le diront sans aucune problème Good!
avatar
tlig77
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 456
Inscription : 05/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur l'animation immédiate du génome

Message par véronique69 le Dim 22 Juil 2018 - 4:19

immaculée conception et les chinois : pourront-ils traduire par une périphrase : seule personne humaine qui n'a pas été touchée par le péché originel ?

véronique69
Avec le Pape François

Féminin Messages : 960
Inscription : 09/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur l'animation immédiate du génome

Message par Père Nathan le Sam 28 Juil 2018 - 13:55

Shèjì  Wánměi



Wánměi  Immaculée
完美



Shèjì  Conception

设计
avatar
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 3146
Age : 67
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur l'animation immédiate du génome

Message par Jeannedelamontagne le Sam 28 Juil 2018 - 15:16

@Père Nathan a écrit:Shèjì  Wánměi



Wánměi  Immaculée
完美



Shèjì  Conception

设计

Merci! Et l'autre question, en rabbinique comme comparaison?

Jeannedelamontagne
J'adore l'Eucharistie
J'adore l'Eucharistie

Féminin Messages : 297
Age : 53
Localisation : Pyrenées
Inscription : 05/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum