Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

Le moment du don de l'âme. Maria Valtorta.

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le moment du don de l'âme. Maria Valtorta.

Message par Père Nathan le Mar 12 Avr 2016 - 10:23

Il y a deux  manières de regarder la Présence du Créateur...

Distinguons bien  le « continuum » de la Présence de conservation dans l’être d’une part,  

… et la Présence vivante et paternelle réelle de la relation de Créateur à créature en notre monde, instant unique et isolé, d’autre part :    

Si nous avons coutume de pressentir comme un moment privilégié, unique et sacré le premier moment de notre advenue à l’existence, dans un commencement de cette relation créatrice, ce n’est pas sans raison : le Créateur, Etre premier et Source de tout ce qui existe, en cet instant initial et unique pour nous, S’est rendu présent à nous en y communiquant l’esprit vivant. Réalisant alors l’unité substantielle entre le corps, âme et l’esprit, Il a été en cet instant et en ce lieu du principe embryonnaire, et en cet instant et ce lieu seulement, Donateur de vie, Créateur et Père de notre animation, de notre liberté vivante, de notre subsistance rationnelle et immortelle. Et cette Présence Personnelle, vivante, Lumineuse, Paternelle, métaphysique et divine à la fois  n’a pu jaillir que dans cet instant initial.  

(Il suit la nécessaire et libératrice distinction entre deux dignités sacrées qui se conjoignent dans le principe de la vie embryonnaire : la Vie et la Source transcendantale de la vie)

        Le terme de la relation vivante de Créateur à créature en notre monde et en notre temps ne peut se situer ailleurs que dans le lieu et  l’instant de la conception, lieu et instant de la création de l’âme immortelle donnée directement par Dieu.

        Là est le lieu de la rencontre de l’Etre et de la Vie, de l’Unité du visible et de l’invisible, du Don et de la liberté du Don, de la paternité créée et de la paternité incréée, de la subsistance spirituelle et de la présence de l’Acte, de la matière et de l’esprit, de la dépendance au Créateur et de la liberté du créé, de l’Un et du Multiple, de la loi éternelle et de la loi naturelle, le premier  instant est le tabernacle du monde, le corps originel est le Saint des Saints de toute sacralité, la Mémoire de Dieu (Zikaron) en témoignera en chaque acte de vie pleinement humaine. La plénitude humaine : agir en la Mémoire de cela.

        Celui qui cherche à pénétrer ce Sanctuaire est menteur, séducteur, homicide, au cœur du Principe lui-même : il est abominateur de l’Un et du Bien en soi.
avatar
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 2427
Age : 66
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le moment du don de l'âme. Maria Valtorta.

Message par Marie Rose le Mar 12 Avr 2016 - 10:53

Bonjour mon père,
Voilà,je voudrais en parlant d’âme justement vous faire part de ce que nous avons vécu mon mari et moi après le décès de notre fille agée de 6 ans Mélanie.(suite à une leucémie)
Mon mari avait des valeurs chrétiennes,était baptisémais ne croyait pas.Mariage à l'Eglise bapteme pour nos enfants mais ça s'arretait là pour lui
Le décès de notre fille l'avait presque tué,et une rencontre avec des prêtres,un pélerinage à Lourdes(il ne peut plus s'en passer on en fait un par an ) l'ont converti .Maintenant il a une foi à déplacer des monatgnes
Bref,quelque temps après le dècès,nous revenions de la messe,un dimanche,après le repas,nous étions sur le canapé pour nous reposer,moi un livre de Gemma de Galgani à la main.Mon mari s'était assoupi.Et à un moment,je lève les yeux,avec la certitude que ma fille était là!!! Et pourtant j'avais la foi et ne cherchais aucun signe,je ne voulais que Jésus! Jésus seul pouvait m'aidait,ma fille pour moi était avec lui.Je me mets à dire "Mélanie?" oui pour moi elle était là!!!Je restais sans bouger.Et je vois mon mari essayer de se reveiller essayer de parler endormi!!! Je me dis "il voit Mélanie!,il veut me le dire! la certitude que mon mari la voyait et essayer de se réveiller pour me le dire!!!!Il se réveille,me regarde et je lui dis "Tu as vu Mélanie?!" Et il me répond afffolé "Toi aussi ,!" Alors là je lui explique que non mais que j'avais senti que lui l'a voyait etc...
Et voci mon mari ce qu'il a vu,je vais essayer de décrire ce que les prêtres ont appelé un songe,une vision dans le rêve:

Le salon,la pièce avait disparu, tout autour c'était le ciel en haut derrière sur les côtés,mais très lumineux blanc,mon mari me dit une lumière comme ici,on en voit pas,comme si elle s'exprimait,vivante! Il me l'a rappelé encore il y a quelques jours.Mélanie avait le visage comme sur terre,mais transfiguré,trop belle me dit mon mari, incroyable! plus jolie encore!Comme éclairée par la lumière! Son corps,il ne le voyait pas ,il était comme caché par la lumière,elle lui souriait avec douceur,comme pour lui dire au revoir,il fallait que je m'en aille,mais presque "maternelle" elle paraissait désolée mais en paix.Et mon mari à ce moment essayer de crier "marie rose je vois Mélanie!!!!.Et la ensuite il me dit "C'est fou j'étais tellement heureux que je voulais te le dire et me réveiller au lieu d'essayer de lui parler.Ma fille avait les cheveux aux épaules en mourant,ils avaient repoussé suite à une chimio, très vite quand elle était dans le coma.Or,mon mari avait vu ma fille pour la dernière fois avec les cheveux très court, car lui avait été hospitalisé suite au choc,et avait failli mourir.Seulement moi savait qu'elle avait les cheveux aux épaules!!!!! Fou!!!!! Nous n'oublierons jamais la délicatesse de Dieu,après nous avoir donné son fils,il vient en plus nous consoler.Une seule chose me vient à l'esprit donc en vous lisant
Étais ce son âme?Nous n'avons jamais posé cette question à un prêtre
En tout cas,ma fille vivante,qui se montre grace à Dieu,à notre Jésus,qui a souffert,est mort pour nous Gloire à toi Seigneu
Et merci cher Père!
avatar
Marie Rose
En adoration

Féminin Messages : 2621
Localisation : bouches du rhône
Inscription : 07/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le moment du don de l'âme. Maria Valtorta.

Message par Père Nathan le Mar 12 Avr 2016 - 13:24

oui c'est son âme

Merci de nous avoir partagé tout ça

C'est très fort
avatar
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 2427
Age : 66
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le moment du don de l'âme. Maria Valtorta.

Message par Marie Rose le Mar 12 Avr 2016 - 14:40

Amen merci mon père
avatar
Marie Rose
En adoration

Féminin Messages : 2621
Localisation : bouches du rhône
Inscription : 07/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le moment du don de l'âme. Maria Valtorta.

Message par Catherine Jouenne le Mar 12 Avr 2016 - 19:30

Dans le livre présenté dans l’Epilogue2 :
Le Royaume du Divin Fiat, Le Livre du Ciel, tome 12 (Appel des créatures à revenir à la place, au rang et au but pour lesquels elles ont été créées par Dieu), par Luisa Piccarreta, la Petite Fille de la Divine Volonté,

nous lisons avec grande émotion au 4 février 1919 ce que Luisa écrit au sujet de la Passion intérieure que la Divinité fit souffrir à l’Humanité de Jésus tout au long de sa vie terrestre.

Et Jésus dit à Luisa :

« Et ne va pas penser que cette activité de ma Divinité commença tardivement dans ma vie terrestre ; elle commença dès le moment de ma conception dans le sein de ma Mère qui, plusieurs fois, fut elle-même consciente de mes souffrances et ressentit mon martyre et mes morts. »
avatar
Catherine Jouenne
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 431
Age : 53
Localisation : France
Inscription : 07/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le moment du don de l'âme. Maria Valtorta.

Message par Hélène vie et amour le Mar 12 Avr 2016 - 20:30

@marie rose @pere nathan @catherine jouenne @gilles @carine @phiphi
Un grand MERCI pour ce beau partage!
Si rempli d'AMOUR, Jésus, Qui veut toujours nous faire entrer dans sa Joie et Consolation - en nous révélant la REALITE! Quelle souffrance physique pour Mélanie et vous, ses parents, et quelle sollicitude céleste envers votre époux si douloureusement affecté - jusqu'aux détails des cheveux longs -en confirmation! ET quelle consolation que Mélanie avait été baptisée!

Pour ceux/celles qui le désirent et qui n'ont pas encore eu l'occasion de le faire, ce vendredi 15 avril, de 10h-12H, Adoration et Messe pour TOUS les innocents partis trop tôt en exprimant leur prénom, posés sur l'autel.
On peut me les envoyer en MP et si possible, les prénoms des 2 parents.
On peut aussi s'y unir "in memoriam" en souvenir. Ne pas oublier aussi les générations précédentes et les branches collatérales en cette année de Miséricorde.
Prions et réparons aussi pour les Ames de nos défunts en Purgatoire, en cas où elles furent responsables d'avoir ôté la Vie, et pour l'entourage, les politiciens et le corps médical qui a pu les y inciter.
PUISSE MELANIE Y ASSISTER EN INVITEE d'HONNEUR, PARMI LES MYRIADES DE PETITS SAINTS ET ANGES. Accompagnez-la et unissez-vous tous d'intention -l'église sera remplie à rabord! Welcome de groupe
Jésus Croix Encens Prends pitie Jésus confiance Gloire à toi Seigneu Amen
En JMJ, Applaudissement Rend grâce
Hélène vie et amour

Hélène vie et amour
Veut-etre un saint/e

Féminin Messages : 230
Inscription : 05/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

L'AME n'a pas d'age MESSE 15 avril

Message par Hélène vie et amour le Mer 13 Avr 2016 - 14:15

https://lepeupledelapaix.forumactif.com/t35327p90-l-ame-n-a-pas-d-age#354666  
@carine svp à mettre sur tous les FILS pour être bien vu!!!
echanges - questions - reponses  
Re: L'Ame n'a pas d'Age


Message par Hélène vie et amour Hier à 20:30
@marie rose @pere nathan @catherine jouenne @gilles @carine @phiphi
Un grand MERCI pour ce beau partage!
Si rempli d'AMOUR, Jésus, Qui veut toujours nous faire entrer dans sa Joie et Consolation - en nous révélant la REALITE! Quelle souffrance physique pour Mélanie et vous, ses parents, et quelle sollicitude céleste envers votre époux si douloureusement affecté - jusqu'aux détails des cheveux longs -en confirmation! ET quelle consolation que Mélanie avait été baptisée!

Pour ceux/celles qui le désirent et qui n'ont pas encore eu l'occasion de le faire, ce vendredi 15 avril, de 10h-12H, Adoration et Messe pour TOUS les innocents partis trop tôt en exprimant leur prénom, posés sur l'autel.
On peut me les envoyer en MP et si possible, les prénoms des 2 parents.
On peut aussi s'y unir "in memoriam" en souvenir. Ne pas oublier aussi les générations précédentes et les branches collatérales en cette année de Miséricorde.
Prions et réparons aussi pour les Ames de nos défunts en Purgatoire, en cas où elles furent responsables d'avoir ôté la Vie, et pour l'entourage, les politiciens et le corps médical qui a pu les y inciter.
PUISSE MELANIE Y ASSISTER EN INVITEE d'HONNEUR, PARMI LES MYRIADES DE PETITS SAINTS ET ANGES. Accompagnez-la et unissez-vous tous d'intention -l'église sera remplie à rabord! Welcome de groupe
Jésus Croix Encens Prends pitie Jésus confiance Gloire à toi Seigneu Amen
En JMJ, Applaudissement Rend grâce
Hélène vie et amour




Hélène vie et amour
Veut-etre un saint/e

Féminin Messages : 230
Inscription : 05/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le moment du don de l'âme. Maria Valtorta.

Message par Catherine Jouenne le Mer 13 Avr 2016 - 14:30

Merci Hélène pour l'annonce de ce temps d'Adoration, Messe et Prière pour et avec les innocents,
et pour les prières et réparations pour les âmes qui sont au Purgatoire

Merci Marie Rose pour votre témoignage

Merci Père Nathan pour toutes vos explications au sujet de l'âme

En complément du post de mardi 12 avril à 19h30 ci-dessus, voici ce qu'écrit Luisa Piccarreta le 18 mars 1919 :


"Me trouvant dans mon état habituel, mon toujours aimable Jésus m’attira dans l’immensité de sa très sainte Volonté où il se fit voir dans le sein de sa céleste Maman à l’instant de sa conception. Ô Dieu, quel abîme d’Amour !

Il me dit : « Fille de ma Volonté, viens prendre part aux premières souffrances et aux premières morts que ma petite Humanité reçut de la part de ma Divinité dès l’instant de ma conception.

À cet instant, j’ai conçu toutes les âmes passées, présentes et futures ainsi que les souffrances et les morts que j’allais avoir à endurer pour elles. J’avais à tout incorporer en moi-même : les âmes, les souffrances et la mort que chacune aurait à souffrir. Je voulais pouvoir dire à mon Père : “Père, ne regarde pas aux créatures, ne regarde que moi. En moi, tu les trouveras toutes ; je satisferai pour chacune. Je te donnerai autant de souffrances que tu voudras. Si tu veux que je subisse une mort pour chacune, je le ferai. J’accepte tout, pourvu que tu donnes la vie à toutes.”

« Et comme ma Volonté contient toutes les âmes et toutes les choses — pas uniquement d’une manière abstraite ou intentionnelle, mais en réalité —, chacune était présente en moi et identifiée à moi. Je suis mort pour chacune et j’ai souffert les souffrances de chacune. Une Puissance et une Volonté divines m’étaient nécessaires pour que je puisse vivre autant de souffrances et de morts.

avatar
Catherine Jouenne
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 431
Age : 53
Localisation : France
Inscription : 07/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le moment du don de l'âme. Maria Valtorta.

Message par Hélène vie et amour le Mer 13 Avr 2016 - 14:55

https://lepeupledelapaix.forumactif.com/t35327p90-l-ame-n-a-pas-d-age#354762 @catherine jouenne
Un grand MERCI Catherine pour cet extrait de Luisa Picaretta..que je ne connaissais pas. Anne-Catherine Emmerich avait mis sur la voie, mais avec moins de précisions.

Hélène vie et amour
Veut-etre un saint/e

Féminin Messages : 230
Inscription : 05/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le moment du don de l'âme. Maria Valtorta.

Message par Catherine Jouenne le Mer 13 Avr 2016 - 17:23

Luisa nous fait aussi part de ce que Jésus lui dit le 8 mai 1919, au sujet des trois puissances spirituelles de l’être humain :

« L’homme qui pèche offense la Majesté Suprême, non seulement extérieurement, mais aussi intérieurement. Il défigure la partie divine infusée en lui quand il fut créé.
Le péché se forme en premier lieu dans son intérieur et, ensuite, dans son extérieur.
Très souvent, c’est la plus petite partie qui est extérieure, la partie majeure se trouvant à l’intérieur.

« Les créatures étaient incapables de pénétrer dans mon intérieur et de me permettre de satisfaire pour les offenses faites au Père par leurs fautes intérieures.
Ces offenses blessent la partie la plus noble de leur être — leur intelligence, leur mémoire et leur volonté —, là où est imprimée l’image divine.
»
avatar
Catherine Jouenne
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 431
Age : 53
Localisation : France
Inscription : 07/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

L'ame n'a pas d'age - suite de Luisa

Message par Hélène vie et amour le Mer 13 Avr 2016 - 19:18

@catherine jouenne @"pere nathan "
MERCI Catherine et MERCI LUISA d'avoir tant souffert et transmis cette précieuse confirmation du Seigneur concernant les blessures causées par nos péchés et les conséquences dans les trois puissances de notre âme - confirmation aussi de ce que le pere nathan nous enseigne depuis une vingtaine d'années - volonté, intelligence et mémoire de Dieu!

[quote="Catherine Jouenne]Luisa nous fait aussi part de ce que Jésus lui dit le 8 mai 1919, au sujet des trois puissances spirituelles de l’être humain :

« L’homme qui pèche offense la Majesté Suprême, non seulement extérieurement, mais aussi intérieurement. Il défigure la partie divine infusée en lui quand il fut créé.
Le péché se forme en premier lieu dans son intérieur et, ensuite, dans son extérieur.
Très souvent, c’est la plus petite partie qui est extérieure, la partie majeure se trouvant à l’intérieur.

« Les créatures étaient incapables de pénétrer dans mon intérieur et de me permettre de satisfaire pour les offenses faites au Père par leurs fautes intérieures.
Ces offenses blessent la partie la plus noble de leur être — leur intelligence, leur mémoire et leur volonté —, là où est imprimée l’image divine.
»
[/quote]

Hélène vie et amour
Veut-etre un saint/e

Féminin Messages : 230
Inscription : 05/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le moment du don de l'âme. Maria Valtorta.

Message par Père Nathan le Jeu 14 Avr 2016 - 11:35

Pere Nathan a écrit:
        Le terme de la relation vivante de Créateur à créature en notre monde et en notre temps ne peut se situer ailleurs que dans le lieu et  l’instant de la conception, lieu et instant de la création de l’âme immortelle donnée directement par Dieu.
        Là est le lieu de la rencontre de l’Etre et de la Vie, de l’Unité du visible et de l’invisible, du Don et de la liberté du Don, de la paternité créée et de la paternité incréée, de la subsistance spirituelle et de la présence de l’Acte, de la matière et de l’esprit, de la dépendance au Créateur et de la liberté du créé, de l’Un et du Multiple, de la loi éternelle et de la loi naturelle, le premier  instant est le tabernacle du monde, le corps originel est le Saint des Saints de toute sacralité, la Mémoire de Dieu (Zikaron) en témoignera en chaque acte de vie pleinement humaine. La plénitude humaine : agir en la Mémoire de cela.
        Celui qui cherche à pénétrer ce Sanctuaire est menteur, séducteur, homicide, au cœur du Principe lui-même : il est abominateur de l’Un et du Bien en soi.

Un mot synthétique sur l'Autorité de l’enseignement apostolique : clarté et convergence de la position catholique : enseignement du Magistère ordinaire

- Dives in Misericordia, 7 : « Dieu, tel que le Christ l’a révélé, n’est pas seulement en rapport avec le monde en tant que Créateur et source ultime de l’existence, Il est aussi Père : Il est uni à l’homme, qu’il a appelé à l’existence dans le monde visible, par un lien encore plus profond que celui de la création. C’est l’amour qui non seulement crée le bien, mais fait participer à la vie meme de Dieu Père, Fils et Esprit Saint » ...

- Bx Jean XXIII, Mater et Magistra,III : la vie humaine est sacrée puisque dès son origine elle requiert l’action créatrice de Dieu.

- Définition dogmatique sur l’avortement EV. 58 : "Aucune parole ne réussit à changer la réalité des choses: l'avortement provoqué est le meurtre délibéré et direct, quelle que soit la façon dont il est effectué, d'un être humain dans la phase initiale de son existence, située entre la conception et la naissance" : La condamnation de tout avortement dès l'instant premier de la conception est déclarée comme un 'intrinsece malum' dans une formulation quasi-dogmatique d'un passage revêtu de l'autorité infaillible (ibid. 62) ; il prouve que la doctrine morale de l'Eglise requiert désormais d'admettre l'existence personnelle de chaque être humain dès l'instant de la conception : « Avec l'autorité conférée par le Christ à Pierre et à ses successeurs, en communion avec les Evêques — qui ont condamné l'avortement à différentes reprises et qui, en réponse à la consultation précédemment mentionnée, même dispersés dans le monde, ont exprimé unanimement leur accord avec cette doctrine —, je déclare que l'avortement direct, c'est-à-dire voulu comme fin ou comme moyen, constitue toujours un désordre moral grave, en tant que meurtre délibéré d'un être humain innocent. ».

- Congregatio pro doctrina fidei 24/4/97 : « Afin de mieux préciser aux fidèles ce que l’Eglise enseigne à propos de l’instant de l’intervention de l’acte créateur de Dieu quant à l’ âme spirituelle et à son infusion dans l’embryon humain … il est peut-être bon de rappeler ce qui est déjà défini à propos de l’ âme humaine : - l’âme de l’ être humain est spirituelle (Vat.II, Gaudium&Spes, 14) ; créée immédiatement par Dieu ( Pie XII, H.G. AAS 42 [1950] ; principe vital de l’homme ( Pie IX, Dolore haud mediocri, DS 2833) et forme du corps humain ( Conc. de Vienne, Fidei catholicae, DS 902) - Elle échappe à toute mesure expérimentale ( Ev. Vitae, 58 ) et son existence ne peut donc être confirmée ni infirmée par les sciences positives. A partir de là, et à l’intérieur de ces limites, de justes déductions philosophiques et théologiques sont permises. En particulier, si l’âme est le principe vital et la forme d’un corps dont la science révèle l’humanité et l’existence individuelle dès le premier instant, on ne voit pas comment ce corps pourrait subsister, et encore moins se développer, sans une âme humaine ( Réponse à la lettre des évêques de Provence en visite ad limina du 26/2/97).

Concernant .... L'instant de l'animation immédiate :Il faut à temps et à contre-temps rompre le silence universel qui s'est imposé sur l'expressive affirmation de Jean Paul II donnée devant l'Académie Pontificale pour la vie le 24 février 1998 : « L’âme spirituelle, créée par Dieu, anime et vivifie le génome de l’homme » :
-Homélie de Benoit XVI à la fête de la T. Ste Trinité 2010: rappelant que l'idée d'animation immédiate est associée à l'apparition du génome: L’être humain porte dans son « génome » l’empreinte de la Trinité: "Reprenant une analogie suggérée par la biologie, nous pourrions dire que l’être humain porte dans son propre 'génome' l’empreinte profonde de la Trinité, de Dieu-Amour ».
-Homélie du Premier samedi de l'Avent 2011: Par son incarnation, le Fils de Dieu s'est en quelque sorte uni lui-même à tout homme » (Gaudium et spes, 22). ...Il y a des tendances culturelles qui cherchent à anesthésier les consciences avec des motivations prétendues, en ce qui concerne l'embryon dans le sein maternel; la science elle-même met en évidence son autonomie capable d'interagir avec sa mère, la coordination des processus biologiques, la continuité du développement, la complexité croissante de l'organisme. Il ne s'agit pas d'une accumulation de matériel biologique, mais d'un nouvel être vivant, dynamique et merveilleusement ordonné, d'un nouvel individu de l'espèce humaine. Il en a été ainsi pour Jésus dans le sein de Marie ; il en a été ainsi pour chacun de nous dans le sein de notre mère. Nous pouvons affirmer, avec l'antique auteur chrétien Tertullien : « Il est déjà un homme, celui qui le sera » (Apologétique, IX, Cool. Il n'y a aucune raison de ne pas le considérer comme une personne dès sa conception.
- Benoît XVI vendredi 13 mai 2011 (30ème anniversaire de la fondation de l'Institut pontifical Jean-Paul II pour les études sur le mariage et la famille) : Dans la création de l'homme, le corps nous parle d'une origine que nous n'avons pas conférée à nous-mêmes. « C'est toi... qui m'as tissé au ventre de ma mère » dit le Psalmiste au Seigneur (Ps 139, 13). Nous pouvons affirmer que le corps, en nous révélant l'Origine, porte en lui une signification filiale, car il nous rappelle notre engendrement, qui puise au Dieu Créateur à travers nos parents qui nous ont transmis la vie,. Ce n'est que lorsqu'il reconnaît l'Amour originel qui lui a donné la vie que l'homme peut s'accepter, qu'il peut se réconcilier avec la nature et avec le monde.

avatar
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 2427
Age : 66
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le moment du don de l'âme. Maria Valtorta.

Message par Marie Rose le Jeu 14 Avr 2016 - 14:13

Merci Hélène vie et amour,je viens juste de voir votre message
Je vais donner les nom en MP
une question justement et au p Nathan
J'ai fait une fausse couche en 2005 6 ans parès le décès de notre Mélanie
Bien sur,nous avions la foi, mais ce qui s'est passé avant a été si horrible
Le médecin me demandait d'avorter,j'ai refusé bien sur
Malheureusement je l'ai perdu, à l'Echographie suivante,son petit coeur s'est arrêté de battre
Quelques jours avant,j'avais des douleurs,j'ai placé de l'eau bénite (ou de l'eau de Lourdes,je ne sais plus)sur mon ventre et j'ai prié a Vierge Marie demandé à Jésus qu'il soit baptisé
Je ne comprends pas pourquoi,mais une nuit,je rêve que des démons m'entourent et veulent me prendre mon bébé.Une dame s'avance,à son arrivée tous ces démons s'en vont,elle avait un voile noire habillée toute en noir, avait l'air jeune et jolie,me tend ses mains et me dit si gentiment
"Tu veux me le donner ton bébé,n'aie pas peur" comme pour le protéger
Au réveil je me suis dit que j'allais le perdre
Je ne me suis pas trompée


Notre fils alors agé de 6 ans me dit "maman c'est ma faute? parce que Mélanie est tombée malade quand j'étais dans ton ventre "
Ha si la foi ne m'avait pas aidé à trouvé les mots!
Mais je suis restée longtemps me demandant si mon bébé est un garçon ou une fille,comment le nommait
Comment dire une messe?Quelnom lui donnait,notre fils m'avait dit "appelle le gabriel(lle) c'est beau,ça fait les deux,puisque tu sais pas si c'est un garçon ou une fille
C'est mon petit coeur

Merci pour vos beaux messages
avatar
Marie Rose
En adoration

Féminin Messages : 2621
Localisation : bouches du rhône
Inscription : 07/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le moment du don de l'âme. Maria Valtorta.

Message par Marie Rose le Jeu 14 Avr 2016 - 14:14

Merci Catherine pour ce passage de Luisa Gloire à toi Seigneu
avatar
Marie Rose
En adoration

Féminin Messages : 2621
Localisation : bouches du rhône
Inscription : 07/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le moment du don de l'âme. Maria Valtorta.

Message par Hélène vie et amour le Jeu 14 Avr 2016 - 17:26

@catherine jouenne @pere nathan
SUPER!  Bien sûr je connais bien tous ces textes,mais ça me simplifierait bcp la vie, Catherine, si, quand tu as le temps, tu pouvais me les mettre tous sur le même document,afin de pouvoir les transmettre aux prêtres, car il me faut les chercher un peu partout dans mes archives! ou sur ce site!  Et me les envoyer sur mon email privé, pour les archiver.  Je me rends compte qu'actuellement tu as bcp à faire! xxx

Hélène vie et amour
Veut-etre un saint/e

Féminin Messages : 230
Inscription : 05/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le moment du don de l'âme. Maria Valtorta.

Message par azais le Jeu 14 Avr 2016 - 18:16

Génial
Merci peut on avoir le lien de la vidéo qui filme cet instant de conception ?
Et aussi le récit qu'en fait Sté Thérèse d'Avila ?
avatar
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 5160
Age : 66
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le moment du don de l'âme. Maria Valtorta.

Message par Père Nathan le Jeu 14 Avr 2016 - 18:29

@azais a écrit:Génial
Merci peut on avoir le lien de la vidéo qui filme cet instant  de conception  ?
Et aussi le récit qu'en fait Sté Thérèse d'Avila ?

http://catholiquesdu.free.fr/CORPUS/VIDEO/nova2816_04_56[1].mov
sur catholiquedunet nouveautés 19/11/2013 comme déjà dit deux fois

Recit Ste thérese dans vos cedules !!!!!!!!!!
Cedule 16 page 7svts

L'ensemble de textes rassemblés?
http://catholiquedu.free.fr/indexmondenouveau.html (page des non nés)
avatar
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 2427
Age : 66
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le moment du don de l'âme. Maria Valtorta.

Message par Père Nathan le Ven 15 Avr 2016 - 10:44

Non : L'âme n'a pas d'age
avatar
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 2427
Age : 66
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le moment du don de l'âme. Maria Valtorta.

Message par violaine le Ven 15 Avr 2016 - 10:48

tout à fait, l'âme n'a pas d'âge
Violaine
avatar
violaine
Avec les anges

Féminin Messages : 6366
Localisation : bretagne
Inscription : 10/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le moment du don de l'âme. Maria Valtorta.

Message par Catherine Jouenne le Dim 17 Avr 2016 - 16:11

Dans la suite du Livre du Ciel, tome 12, qui nous est proposée dans l'Epilogue 3 Samedi 16 avril
https://lepeupledelapaix.forumactif.com/t35760p30-interesses-pr-1-veille-continuelle-chaque-jeudi-et-vendredi#355387

Jésus nous parle à nouveau des trois puissances spirituelles dont Dieu dote l'être humain en le créant,

cette fois-ci Jésus en parle en relation avec Ses trois FIAT :
le Fiat de la Création, le Fiat de la Rédemption et le Fiat de la Sanctification :

Le 22 février 1921, Jésus dit à Luisa : « Disons “Fiat” ensemble. »

Luisa écrit : « Par suite de ce Fiat, le Ciel et la terre furent remplis d’adoration à la Majesté Suprême. Il répéta encore “Fiat” et, cette fois, le Sang et les Plaies de Jésus se multiplièrent à l’infini. Une troisième fois, il dit “Fiat” et ce Fiat se multiplia dans toutes les volontés des créatures pour les sanctifier. Après, il me dit : « Ma fille, ces trois Fiats sont ceux de la Création, de la Rédemption et de la Sanctification. »


Puis, il ajouta : « En créant l’homme, je l’ai doté de trois puissances : son intelligence, sa mémoire et sa volonté. Par mes trois Fiats, je l’assiste dans sa montée vers son Dieu. Par mon Fiat créateur, l’intellect de l’homme est ravi en voyant toutes les choses que j’ai créées pour lui et qui lui manifestent mon Amour. Par le Fiat de la Rédemption, sa mémoire est touchée par les excès de mon Amour manifesté à travers tant de souffrances pour le délivrer de son état de péché. Par mon troisième Fiat, mon Amour pour l’homme veut se manifester encore davantage. »
avatar
Catherine Jouenne
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 431
Age : 53
Localisation : France
Inscription : 07/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le moment du don de l'âme. Maria Valtorta.

Message par Catherine Jouenne le Mar 19 Avr 2016 - 20:53

Le communiqué de l’Académie Pontificale pour la Vie du 21 février 2004
(Comunicato finale su « la dignita della procreazione umana e le tecnologie riproduttive. Aspetti antropologici ed etici »)
est donné en italien et en anglais mais pas en français dans la bibliothèque vaticane.

Peut-être aurez-vous le temps de nous aider à faire une juste traduction en français du paragraphe 5 ?
Nous vous en serions bien reconnaissants.

Le voici donc en italien et en anglais (et aussi dans un essai de traduction en français)


5. La venuta all'esistenza di un nuovo essere umano, considerata in se stessa, è sempre un dono e una benedizione: "Ecco, dono del Signore sono i figli, è sua grazia il frutto del grembo" (Sal. 126, 3).
Ogni uomo, infatti, fin dal primo momento della sua vita, è il segno tangibile dell'amore fedele di Dio per l'umanità, è l'icona vivente del "sì" del Creatore alla storia degli uomini, una storia di salvezza che si compirà nella piena comunione con Lui, nella gioia della vita eterna. Ciascun essere umano, infatti, fin dal suo concepimento, è un'unità di corpo ed anima, possiede in se stesso il principio vitale che lo porterà a sviluppare tutte le sue potenzialità, non solo biologiche, ma anche antropologiche.


5. The coming into being of a new human being is always in itself a gift and a blessing: "Lo, sons are a heritage from the Lord, the fruit of the womb a reward" (Psalm 126: 3).
Each person from the first moment of his life is the tangible sign of God's faithful love for humanity; he is the living icon of the "Yes" of the Creator to the history of men, a history of salvation that will be completed in full communion with God in the joy of eternal life. Each human being, in fact, from his conception is a unity of body and soul, and possesses in himself the vital principle that will lead him to develop his potentialities, which are not only of a biological character but are also anthropological.


5. La venue à l’existence d'un nouvel être humain, considérée en elle-même, est toujours un don et une bénédiction : « Voici, c’est un héritage du Seigneur, que les enfants ; une récompense, que le fruit d’un sein fécond » (Psaume 127 (126), 3).  
Chaque homme, en effet, dès le premier instant de sa vie, est un signe tangible de l'amour fidèle de Dieu pour l'humanité, il est l’icône vivante du « Oui » du Créateur à l'histoire des  hommes, une histoire du Salut qui s'accomplira en pleine communion avec lui dans la joie de la vie éternelle. Chaque être humain, en effet, dès sa conception, est une unité du corps et de l’âme et possède en soi le principe vital qui le conduira à développer son plein potentiel, non seulement biologique, mais aussi anthropologique.

avatar
Catherine Jouenne
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 431
Age : 53
Localisation : France
Inscription : 07/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le moment du don de l'âme. Maria Valtorta.

Message par Catherine Jouenne le Mer 20 Avr 2016 - 11:03

Pere Nathan a écrit:
Concernant ....  L'instant de l'animation immédiate : Il faut à temps et à contre-temps rompre le silence universel qui s'est imposé sur l'expressive affirmation de Jean Paul II donnée devant l'Académie Pontificale pour la vie le 24 février 1998 : « L’âme spirituelle, créée par Dieu, anime et vivifie le génome de l’homme »
- Homélie de Benoit XVI à la fête de la T. Ste Trinité 2010: rappelant que l'idée d'animation immédiate est associée à l'apparition du génome: L’être humain porte dans son « génome » l’empreinte de la Trinité:  « Reprenant une analogie suggérée par la biologie, nous pourrions dire que l’être humain porte dans son propre 'génome' l’empreinte profonde de la Trinité, de Dieu-Amour ».
- Homélie du Premier samedi de l'Avent 2011: Par son incarnation, le Fils de Dieu s'est en quelque sorte uni lui-même à tout homme » (Gaudium et spes, 22). ...Il y a des tendances culturelles qui cherchent à anesthésier les consciences avec des motivations prétendues, en ce qui concerne l'embryon dans le sein maternel; la science elle-même met en évidence son autonomie capable d'interagir avec sa mère, la coordination des processus biologiques, la continuité du développement, la complexité croissante de l'organisme. Il ne s'agit pas d'une accumulation de matériel biologique, mais d'un nouvel être vivant, dynamique et merveilleusement ordonné, d'un nouvel individu de l'espèce humaine. Il en a été ainsi pour Jésus dans le sein de Marie ; il en a été ainsi pour chacun de nous dans le sein de notre mère. Nous pouvons affirmer, avec l'antique auteur chrétien Tertullien : « Il est déjà un homme, celui qui le sera » (Apologétique, IX). Il n'y a aucune raison de ne pas le considérer comme une personne dès sa conception.
- Benoît XVI vendredi 13 mai 2011 (30ème anniversaire de la fondation de l'Institut pontifical Jean-Paul II pour les études sur le mariage et la famille) : Dans la création de l'homme, le corps nous parle d'une origine que nous n'avons pas conférée à nous-mêmes. « C'est toi... qui m'as tissé au ventre de ma mère » dit le Psalmiste au Seigneur (Ps 139, 13). Nous pouvons affirmer que le corps, en nous révélant l'Origine, porte en lui une signification filiale, car il nous rappelle notre engendrement, qui puise au Dieu Créateur à travers nos parents qui nous ont transmis la vie. Ce n'est que lorsqu'il reconnaît l'Amour originel qui lui a donné la vie que l'homme peut s'accepter, qu'il peut se réconcilier avec la nature et avec le monde.

Oui, et le 25 février 1998, la déclaration finale de la IVe Assemblée de l’Académie Pontificale pour la Vie cite ce que le Saint-Père Jean-Paul II a dit la veille :

« À l'origine du développement et de la fonctionnalité des structures somatiques et psychiques de l'organisme se trouve la constitution du génome individuel dans le processus de la fécondation, qui représente le début de la vie d'un nouvel être humain. Sa nature a comme base organismique la présence d'un génome spécifiquement humain, qui représente la condition pour que, graduellement et dans le temps, se manifestent toutes les facultés de la personne humaine. Ce lien intrinsèque du génome de l'homme avec la constitution de la personne le distingue essentiellement de celle de toutes les autres espèces vivantes et fonde la base de sa dignité inaliénable en rapport avec celle de la personne humaine elle-même.

En vertu de l'unité substantielle du corps avec l'esprit - corpore et anima unus : una summa -, le génome humain n'a pas seulement une signification biologique ; il est porteur d'une dignité anthropologique qui a son fondement dans l'âme spirituelle qui l'imprègne et le vivifie (Discours du Saint-Père Jean-Paul II aux Membres de l'Académie, 24 février 1998). »
avatar
Catherine Jouenne
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 431
Age : 53
Localisation : France
Inscription : 07/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le moment du don de l'âme. Maria Valtorta.

Message par Catherine Jouenne le Mer 20 Avr 2016 - 21:22

Dans Le Royaume du Divin Fiat chez les créatures, Le Livre du Ciel (Tome 3),
Appel des créatures à revenir à la place, au rang et au but pour lesquels elles ont été créées par Dieu,
Luisa Piccarreta, la Petite Fille de la Divine Volonté, nous parle le 9 mai 1900 de la Très Sainte Trinité et de l'homme créé à l'image et ressemblance de Dieu avec les trois puissances spirituelles de son âme :
la mémoire de Dieu, l'intelligence contemplative et l'amour spirituel :

"Regardant la voûte des cieux, j'y ai vu trois soleils.

L'un semblait placé à l'est, l'autre à l'ouest et le troisième au sud. Ils rayonnaient d'un tel éclat que les rayons de l'un se fondaient avec ceux des autres. Cela donnait l'impression qu'il n'y avait qu'un seul soleil.

Il me semblait percevoir le mystère de la Très Sainte Trinité ainsi que le mystère de l'homme, créé à l'image de Dieu par ces trois Puissances.

J'ai aussi compris que ceux qui étaient dans cette lumière étaient transformés : leur mémoire par le Père, leur intelligence par le Fils et leur volonté par le Saint-Esprit. Combien d'autres choses j'ai comprises que je suis incapable d'exprimer."
avatar
Catherine Jouenne
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 431
Age : 53
Localisation : France
Inscription : 07/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le moment du don de l'âme. Maria Valtorta.

Message par Père Nathan le Mer 20 Avr 2016 - 22:10

Merci pour ce dernier paragraphe
si important pour nous
avatar
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 2427
Age : 66
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le moment du don de l'âme. Maria Valtorta.

Message par Hélène vie et amour le Jeu 21 Avr 2016 - 23:15

@catherine jouenne @pere nathan
SUPERBE Catherine. Un grand MERCI! J'ai pu tout recopier sur une même feuille! J'en avais besoin : Évêque bravo: Merci Kisses
Hélène vie et amour

Hélène vie et amour
Veut-etre un saint/e

Féminin Messages : 230
Inscription : 05/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le moment du don de l'âme. Maria Valtorta.

Message par Catherine Jouenne le Ven 22 Avr 2016 - 20:30

@azais a écrit:Génial
Merci peut-on avoir le lien de la vidéo qui filme cet instant de conception  ?
Et aussi le récit qu'en fait Ste Thérèse d'Avila ?

Père Nathan a répondu :

http://catholiquesdu.free.fr/CORPUS/VIDEO/nova2816_04_56[1].mov
sur catholiquedunet nouveautés 19/11/2013
la vidéo s'ouvre avec QUICKTIME

Récit Ste Thérèse dans vos cédules : Cédule 16

L'ensemble de textes rassemblés?
http://catholiquedu.free.fr/indexmondenouveau.html (page des non nés)


Dans l'Apocalypse, pages 66 et 67,
https://lepeupledelapaix.forumactif.com/t34781p60-pere-spirituel-je-me-presente#354824
nous lisons au sujet de la vidéo :

"J’ai regardé cette semaine un film extraordinaire où l’on voit, dans la première cellule de l’embryon, les dix-neuf heures de fécondation filmées en réel. C’est d’une beauté ! Ça resplendit de toutes les couleurs ! On voit les patrimoines génétiques du père et de la mère qui s’apprivoisent, qui se rapprochent, qui se conjoignent à travers un voile très fin, et d’un seul coup le premier génome est là.
Ces dix-neuf heures sont très longues, mais d’un seul coup, dès que le premier génome est là, il y a une lumière, un tremblement qui dure un dixième de seconde, et deux ou trois dixièmes de secondes après : deux génomes ; et avant que la seconde se soit terminée : deux cellules. En temps réel, ça va très vite : dès que Dieu apparaît pour créer l’âme et la diffuser du cœur du zygote, il y a fulguration, puis multiplication à une vitesse spectaculaire. L’embryon qui vient d’être animé dans la lumière (lui qui était resté stable, complètement immobile avant que l’âme ne l’imprègne et ne la vivifie), commence à bouger, à survoler, à voyager comme un cosmonaute dans l’espace intérieur de l’utérus qui est tout de velours rose, splendide. Au bout du sixième jour, il arrive sur une paroi plus solide, plus ferme, verdâtre (bleuâtre aussi quelquefois, ça dépend) mais très belle. Il va libérer son blastocèle, et va creuser un sillon, il va frapper à la porte pour pouvoir rentrer.
La maman, croyant que c’est un corps étranger, envoie des globules blancs qui essaient de dévorer le petit embryon, mais l’embryon lui dit : « Si tu ne veux pas de moi, c’est uniquement parce que j’ai du papa aussi, et tu n’aimes pas assez mon papa ». L’embryon envoie alors des protéines pour défendre son papa contre sa maman : « Mon papa n’est pas un corps étranger, tu as des cellules staminales de mon papa aussi, il n’y a pas que moi. Si tu vivais de l’unité sponsale, il y aurait beaucoup de cellules staminales, tu serais déjà habituée. » Alors la maman se calme un peu. Il frappe à la porte de l’utérus : Je frappe à ta porte, j’entrerai et nous mangerons ensemble, lui avec moi, moi avec lui. On voit à ce moment-là la porte qui s’ouvre : les portes de la maman s’ouvrent, et l’embryon qui s’enfonce et disparaît à l’intérieur de l’utérus pour respirer."


Et pour ceux d'entre nous qui ne s'étaient pas inscrits au Parcours de Carême, voici le passage de la Cédule 16 sur la description de Sainte Thérèse d'Avila du moment de la conception et des moments qui suivent :

"Voici ce qu’en explique Ste Thérèse d’Avila :

Celle-ci se mit en prière pour demander au Seigneur ce qu’elle devait écrire ; elle est alors favorisée de la vision surnaturelle d’une âme en état d’innocence.

C’est à partir de cette vision qu’elle va écrire les 7 demeures de l’union transformante, « le Château ».

Cette âme lui est montrée comme un globe de cristal ou un diamant très pur, tout resplendissant,
illuminé des clartés d’un foyer divin jusque dans sa matière.
Dieu Lui-même se trouve au centre.


Notre corps a commencé par une transfiguration, ce que le Saint-Père JP II disait encore le 24 février 1998 devant l’Académie pontificale des sciences : « Le Génome de l’homme trouve sa dignité anthropologique dans l’âme spirituelle qui vivifie et imprègne ce génome ».

Dieu s’y rend présent dans une Kabod (gloire sensible en hébreu) qui imprègne et vivifie,
dans le corps originel, l’âme spirituelle remplie de sa présence lumineuse, lucide, bienveillante,
réciproque, et où nous illumine Dieu Lui-même en notre centre.
Comme habités de l’omniprésence de Dieu, cette mémoire de Dieu demeure dans notre corps :
Cela grâce en notre corps à notre mémoire génétique …
Voilà ce qui se passe quand on met en contact sainte Thérèse d’Avila et Jean-Paul II !
C’est cela la base de l’espérance, cet état de plus petite petitesse que nous ayons jamais eue et en même temps de plus grande grandeur que nous ayons jamais eue …

C’est la Mémoire ontologique, la Memoria Dei : capacité spirituelle pure, lumineuse, lucide, dotée d’une agilité et une force propre à l’homme libre !

«  … et Thérèse remarque que le globe devient de plus en plus resplendissant à mesure qu’on s’approche du foyer. La vision lui montra ce magnifique globe de cristal, en forme de château ayant sept demeures :
dans la 7ème demeure placée au centre se trouvait, brillant de mille feux, le Roi de gloire, le Créateur ».

Dans ce premier bonheur où nous avons dit OUI, un OUI tonitruant (shemem - en hébreu).
Nous disons « OUI » et nous traversons librement tout obstacle avec cela.

« De cette gloire, toutes les demeures jusqu’à l’enceinte se trouvaient illuminées et embellies et plus elles étaient proches du centre, plus elles participaient à cette lumière. Elle était émerveillée par cette beauté qui réside dans notre être créé par Dieu dans l’Innocence ».

Et aussitôt, nous avons été confrontés à la propagation du péché originel.

Comment Thérèse a-t-elle perçu cette perte de l'innocence ?

« … d’un seul coup, dans sa vision, la lumière disparut ; et, sans que le Roi de gloire ne quitte la demeure du centre, le cristal se couvrit d’une glu noire et obscure. Il devint noir comme du charbon, et répandit une insupportable odeur. Les bêtes venimeuses qui se trouvaient en dehors de l’enceinte reçurent alors reçurent alors la liberté de pénétrer à l’intérieur du château.
Mais au centre (7ème demeure), le Roi de gloire y demeure en plénitude. »

Aucune influence du péché originel n’atteint cette Demeure. Dieu y reste toujours ;
L’innocence n’est jamais perdue, il faut aller la retrouver dans l’Union de perfection.

Pour cela, il faut rebâtir l’innocence divine crucifiée des six premières demeures dans l’Innocence divine du Verbe Incarné et rejoindre avec Lui la Présence toujours vive de Dieu dans son acte créateur éternel. C’est à partir de là que Ste Thérèse va écrire « Les Sept Demeures ».
avatar
Catherine Jouenne
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 431
Age : 53
Localisation : France
Inscription : 07/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le moment du don de l'âme. Maria Valtorta.

Message par Catherine Jouenne le Lun 2 Mai 2016 - 13:58

Voici deux extraits du livre de Luisa Piccarreta,
« La Vierge Marie dans le Royaume de la Divine Volonté
Méditations pour les 31 jours du mois de mai (et appendices) »


Pour le premier jour du mois de Mai, Luisa écrit ce que lui explique la Très Sainte Vierge Marie :

« Tu dois savoir que je n’ai connu ma volonté humaine que pour l’avoir totalement sacrifiée en hommage à mon Créateur. Ma vie s’est entièrement écoulée dans la Divine Volonté. À partir du premier instant de ma Conception, j’ai été formée, réchauffée et placée dans la Divine Volonté qui a purifié mon germe humain par sa puissance. Ainsi, j’ai été conçue pure et sainte, sans la tache du péché originel.

Si ma Conception a été sans tache et glorieuse, au point de me faire partager les honneurs de la famille divine, ce fut uniquement parce que la Divine Volonté s’est déversée sur mon germe humain. Si la Divine Volonté ne s’était pas penchée comme une tendre maman sur mon germe humain pour empêcher les effets du péché originel, j’aurais eu le même sort que toutes les autres créatures humaines, celui d’être conçue avec ce péché en moi. Donc, la cause première de ce privilège a été uniquement la Divine Volonté à qui en reviennent tout honneur, toute gloire et tous remerciements. »


Et pour le deuxième jour du mois de Mai :

« Aussitôt que la Divinité se fut déversée sur mon germe humain, afin d’empêcher la triste conséquence du péché originel de m’atteindre, elle sourit et se réjouit en constatant que mon germe humain était pur et saint, conformément à son dessein originel lors de la création de l’homme. Elle fit son second pas en moi en m’emmenant devant elle de manière à pouvoir se déverser par torrents sur ma petitesse durant l’acte même de ma Conception. Voyant le résultat de son travail créateur dans mon intérieur si pur et magnifique, elle sourit avec contentement.

Voulant me souhaiter la bienvenue, le Père Céleste répandit sur moi des océans de puissance, le Fils, des océans de sagesse et l’Esprit Saint, des océans d’amour. Ainsi, je fus conçue dans la lumière infinie de la Divine Volonté.
Immergée dans ces divins océans que ma petitesse ne pouvait contenir, j’ai formé de hautes vagues pour adresser au Père, au Fils et à l’Esprit Saint mes hommages d’amour et d’adoration.

En admiration devant moi, la Trinité me sourit et me caressa et, pour ne pas se laisser vaincre en amour, elle m’envoya encore d’autres océans qui m’embellirent au point que, dès que ma petite humanité eut pris forme, j’étais investie du don merveilleux d’extasier mon Créateur. Il fut tellement rempli d’admiration pour moi que, entre lui et moi, c’était la fête continuelle. Nous ne nous refusions jamais rien : je ne lui ai jamais rien refusé et il ne m’a jamais rien refusé.

Mais, sais-tu d’où me vint ce pouvoir de ravir mon Créateur ? De la Divine Volonté qui était toute ma vie. La puissance de l’Être divin était mienne et, par conséquent, nous avions une égale capacité de nous ravir mutuellement. »
avatar
Catherine Jouenne
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 431
Age : 53
Localisation : France
Inscription : 07/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le moment du don de l'âme. Maria Valtorta.

Message par marie-victoire le Mar 17 Mai 2016 - 21:04

@Marie-victoire a écrit:  Les envols des derniers jours du Mois de Marie en son Divin Fiat

VOICI l'EPILOGUE sixième pour un forum du Divin Fiat en LIGNE

: sunny  Soleil  Welcome  Soleil  Welcome  Soleil  sunny

en pdf telecharger ici   PDF En Word imprimable - modifiable:  WORD:


Dove  Dove  Dove  Dove  Dove  Dove  Dove  
...............................................................................................



Votre attention, s'il vous plait :
Epilogues, pour continuer par renouvellement des textes pour se préparer au Divin Fiat, spiritualité catholique proposée par le St Père pour les Temps qui s'ouvrent
Prochain Epilogue : Ste Jeanne d'Arc

marie-victoire
Veut-etre un saint/e

Féminin Messages : 221
Age : 58
Localisation : Auvergne
Inscription : 09/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le moment du don de l'âme. Maria Valtorta.

Message par Hélène vie et amour le Mar 17 Mai 2016 - 21:57

MERCI Marie-Victoire! Je suis née en sa fête!!!

Hélène vie et amour
Veut-etre un saint/e

Féminin Messages : 230
Inscription : 05/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le moment du don de l'âme. Maria Valtorta.

Message par Père Nathan le Mar 31 Mai 2016 - 18:36

[quote="Pere Nathan"]
@Marie-victoire a écrit:  Nouvel Epilogue en l'Honneur de Ste Jeanne d'Arc

VOICI l'EPILOGUE septième pour un forum du Divin Fiat en LIGNE

: sunny  sunny sunny sunny sunny sunny   sunny

en pdf telecharger ici   PDF En Word imprimable - modifiable:  WORD:

Pour aider au retour du Père N., j'ai saisi de nouveaux textes que je trouve très intéressants pour la suite de l'Epilogue pour nous tous (Marie-Victoire)
Kisses   France  Dove  France   Dove   France   Kisses


Votre attention, s'il vous plait :
Epilogues, pour continuer par renouvellement des textes pour se préparer au Divin Fiat, spiritualité catholique proposée par le St Père pour les Temps qui s'ouvrent
Prochain Epilogue : Fête du Sacré Coeur de Jésus le 15 juin prochain

Tous les audios, videos et textes du Pere Nathan donnés sur ce forum sont ornés du cum permissu superiorum et du nihil obstat des autorités légitimes de l'Eglise qui en ont décidé ainsi le 30 mai 2016
avatar
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 2427
Age : 66
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum