Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Page 5 sur 15 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10 ... 15  Suivant

Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Maud le Sam 10 Oct 2015 - 7:28

Bonjour Nicolas   Very Happy
Bonjour à vous toutes et tous qui nous lisez   Very Happy

Que cette journée soit bénie et éclairée par la divine Lumière
 sunny


Bible Jesus fish   Dove


******


Méditation sur l’ évangile du Jour : Samedi 10 Octobre 2015


Les véritables liens avec Jésus


Evangile selon St Luc, chapitre 11, 27-28


Comme Jésus était en train de parler, une femme éleva la voix au milieu de la foule pour lui dire : « Heureuse la mère qui t’a porté dans ses entrailles, et qui t’a nourri de son lait ! »

Alors Jésus lui déclara :

« Heureux plutôt ceux qui entendent la parole de Dieu, et qui la gardent ! »

Prière d'introduction

Seigneur Jésus, je crois que tu es là. Je te remercie pour le don de ta présence. Je veux t’offrir mon attention durant ces courts instants, mais sache que tu disposes entièrement de moi, car tu es mon Dieu.

Demande

Augmente ma foi en ta parole, Seigneur.

Points de réflexion

1.« Heureuse la mère qui t’a porté dans ses entrailles, et qui t’a nourri de son lait ! » (Lc 11,27).

Jésus dit à mon âme : tu vois, Philothée, les mères savent bien où réside le bonheur : la proximité, l’intimité et l’union avec la personne aimée.

La mère de Jacques et de Jean m’avait demandé une chose semblable pour ses fils :

« Ordonne que mes deux fils que voici siègent, l’un à ta droite et l’autre à ta gauche, dans ton Royaume » (Mt 20,21).

2. « Heureux plutôt ceux qui entendent la parole de Dieu... » (Lc 11,28).

Cependant, Marie est d’autant plus heureuse, d’autant plus unie à moi, pour avoir reçu d’un cœur ouvert et généreux la parole qui lui fut adressée, lorsque l’ange Gabriel lui a demandé de vouloir bien devenir ma mère :

« Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta parole » (Lc 1,38).

3. « ...et qui la gardent ! » (Lc 11,28).

Cette nouvelle forme d’union avec votre Dieu est celle de la foi :

« en Jésus-Christ, vous êtes tous fils de Dieu par la foi. En effet, vous tous que le baptême a unis au Christ, vous avez revêtu le Christ » (Ga 3,26-27).

Elle ne dépend pas seulement de mon Père, qui vous a appelés à moi, mais aussi de vous-mêmes.

C’est une invitation que je te fais, Philothée, à croire que, vraiment, tu as Dieu comme Père.

C’est moi qui ai mérité cela pour toi par ma Passion et ma Résurrection.

Donne-moi le plaisir d’y croire !

Dialogue avec le Christ

Jésus, je vois dans ce passage de l’Évangile ton grand amour pour moi, ce grand désir d’union. En même temps, tu me laisses libre. Tu sais bien que tu n’as pas besoin d’obliger qui que ce soit, car qui veut te connaître se rendra compte que : « joie pour les cœurs qui cherchent Dieu ! » (Ps 104, 3).

Résolution


À un moment précis de la journée, rechercher la présence du Seigneur.


SOURCE : Catholique .org





avatar
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Maud le Dim 11 Oct 2015 - 8:52

Bonjour Nicolas   Very Happy
Bonjour à vous toutes et tous qui nous lisez   Very Happy

Que ce Saint Dimanche soit béni et éclairé par la divine Lumière
  sunny


Church  Bible   Jesus fish   Dove


****


Méditation sur l’ Evangile du Jour : Dimanche 11 Octobre 2015


Le jeune homme riche


Evangile selon St Marc, chapitre 10, 17-30


Jésus se mettait en route quand un homme accourut et, tombant à ses genoux, lui demanda : « Bon Maître, que dois-je faire pour avoir la vie éternelle en héritage ? »

Jésus lui dit : « Pourquoi dire que je suis bon ? Personne n’est bon, sinon Dieu seul.

Tu connais les commandements : Ne commets pas de meurtre, ne commets pas d’adultère, ne commets pas de vol, ne porte pas de faux témoignage, ne fais de tort à personne, honore ton père et ta mère. »

L’homme répondit : « Maître, tout cela, je l’ai observé depuis ma jeunesse. » Jésus posa son regard sur lui, et il l’aima. Il lui dit : « Une seule chose te manque : va, vends ce que tu as et donne-le aux pauvres ; alors tu auras un trésor au ciel. Puis viens, suis-moi. »

Mais lui, à ces mots, devint sombre et s’en alla tout triste, car il avait de grands biens. Alors Jésus regarda autour de lui et dit à ses disciples : « Comme il sera difficile à ceux qui possèdent des richesses d’entrer dans le royaume de Dieu ! »

Les disciples étaient stupéfaits de ces paroles. Jésus reprenant la parole leur dit : « Mes enfants, comme il est difficile d’entrer dans le royaume de Dieu !
Il est plus facile à un chameau de passer par le trou d’une aiguille qu’à un riche d’entrer dans le royaume de Dieu. »

De plus en plus déconcertés, les disciples se demandaient entre eux : « Mais alors, qui peut être sauvé ? »

Jésus les regarde et dit : « Pour les hommes, c’est impossible, mais pas pour Dieu ; car tout est possible à Dieu. »

Pierre se mit à dire à Jésus : « Voici que nous avons tout quitté pour te suivre. »

Jésus déclara : « Amen, je vous le dis : nul n’aura quitté, à cause de moi et de l’Évangile, une maison, des frères, des sœurs, une mère, un père, des enfants ou une terre sans qu’il reçoive, en ce temps déjà, le centuple : maisons, frères, sœurs, mères, enfants et terres, avec des persécutions, et, dans le monde à venir, la vie éternelle.

Prière d'introduction

Esprit Saint, je t’invoque pour me mettre en prière. Aide-moi à connaître et comprendre mieux l’Évangile. Augmente ma connaissance du Christ. Fais grandir mon amour pour lui, afin qu’il soit vraiment le centre de ma vie et que je sois disposé à tout quitter pour le suivre.

Demande

Aide-moi, Seigneur, à ouvrir mon cœur. Que rien ne me retienne de te suivre. Aide-moi à me détacher des choses du monde qui m’éloignent de toi afin que, comme le jeune homme riche, je puisse entrer en un dialogue continu avec toi et entendre ton appel, et qu’à chaque appel je puisse te répondre par un oui.

Points de réflexion

1.« Il courut à sa rencontre, et s’agenouillant devant lui, lui demanda... ».

Pour commencer notre dialogue avec Dieu, il est nécessaire de « courir » à sa rencontre.

Pour l’écouter nous devons prendre une attitude adéquate, nous agenouiller devant lui.

Lorsque j’ai des doutes ou que je désire mieux connaître le plan de Dieu pour moi, que faire ?

Où chercher ? Je cours à sa rencontre ? Je m’agenouille devant lui ?

2. « Bon maître, que dois-je faire pour obtenir en héritage la vie éternelle ? ».

Le jeune homme riche désirait connaître le plan de Dieu pour sa vie. Il voulait découvrir sa mission.

Il désirait savoir où se trouvait sa plénitude.

Et il demanda à la bonne personne, à Jésus-Christ lui-même.

Ce fut une question sincère, avec pureté d’intention, avec un cœur prêt à tout.

Suis-je à la recherche du plan de Dieu pour ma vie ?

Suis-je attentif à bien mener ma vie professionnelle, d’étudiant, ma vie familiale ?

Est-ce que je demande à Dieu ce que je dois faire ?

Est-ce que je reconnais en lui le bon maître qui me dira ce que je dois faire ?

Ou bien est-ce que je préfère ne pas l’écouter parce que je pense qu’il peut me demander quelque chose qui ne me plaira pas ?

3. « Tu connais les commandements ».

Et le Christ répond.

Le Christ répond toujours.

En général, ce qu’il demande n’a rien d’extraordinaire : simplement respecter les commandements.

Commencer par le « basique ».

Dieu ne demande jamais rien que la personne ne puisse donner.

4. « Maître, tout cela je l’ai gardé dès ma jeunesse »

. Mais le jeune riche ouvre toutes grandes les portes du cœur, comme s’il disait au Christ :

« Demande-moi ce que tu voudras ». Quelque chose dans son cœur lui dit qu’il peut y avoir quelque chose de plus.

Qu’il doit ouvrir son cœur au Christ.

Il sent qu’il doit insister auprès de Dieu, pour savoir ce qu’il doit faire. Il « construit » son propre appel. Il se convertit en cette bonne terre prête à recevoir la semence.

5. « Jésus fixa sur lui son regard et l’aima. Et il lui dit... ».

Quand Jésus appelle à quelque chose de particulier, il le fait avec un regard d’amour.

Le Christ nous aime pleinement et de là jaillit l’appel.

L’appel est une conséquence de l’amour de Dieu.

6. « Une chose te manque ».

Le Christ appelle. Dans le contexte du dialogue d’amour, Dieu prend l’initiative et appelle chaque personne

. C’est un appel personnel, spécifique.

Le Christ invite, il n’impose jamais. Il t’invite.

C’est évident. Souviens-toi de ces moments où tu as senti un appel : un appel à vivre plus ta foi, un appel à te donner aux autres, un appel à appartenir à un mouvement dans l’Église, un appel à former une famille,...

Te souviens-tu de ces moments avec amour ? Remercies-tu Dieu pour cet appel ?

Vis-tu cet appel en plénitude ?

Tu ne rencontres toujours pas cet appel ? Que manque-t-il pour que ta réponse soit positive ?

7. « Mais lui, tout triste... »


. Comme c’est étrange ! Parfois nous ouvrons notre cœur au Christ mais nous ne sommes pas capables de le suivre.

C’est le mystère de la liberté humaine.

Parfois nous disons oui, d’autres fois, non. Cela m’est-il arrivé à moi aussi ? Pour quoi ? Suis-je parti « triste » après une rencontre avec le Seigneur ?

Dialogue avec le Christ

Seigneur, merci beaucoup de me donner ce moment de prière, d’intimité avec toi. Je te remercie car une fois de plus tu me montres ton amour, une fois de plus tu me permets de te connaître plus en profondeur. Je profite de ce moment de prière pour renouveler mon dévouement et mon engagement. Je veux correspondre à ton amour, je veux te dire oui à chaque fois que j’entends tes appels, que ce soit pour des petites ou de grandes choses. Compte sur moi, quoi que tu désires.

Résolution

Dialogue avec Dieu. Rencontre-le. Mets-toi à la place du jeune homme riche et partage son expérience. Cours et agenouille-toi devant Dieu. Demande-lui ce que tu dois faire, quel est son plan pour toi. Écoute sa réponse, ouvre ton cœur, laisse-toi regarder avec amour. Écoute son appel, le temps qu'il faudra, et décide-toi à le suivre.


SOURCE : Catholique.org




Accepter de tout quitter pour suivre Jésus
avatar
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Invité le Dim 11 Oct 2015 - 10:03

Bonjour Maud Livre
Bonjour Lumen, Livre
Bonjour tous artisans de paix Livre
Bonjour François_1 Livre
Bonjour caillon Livre

Bonjour à toutes et à tous Livre





Dimanche 11 Octobre 2015

28ième Dimanche du Temps Ordinaire

(Couleur liturgique : Vert )
Année B







<iframe width="420" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/igtMgFPsSCI" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>






Lien :
http://www.ktotv.com/emissions/priere-et-vie-de-l-eglise/priere/en-marche-vers-dimanche

Vu sur :
www.KTOTV.com







(Première lecture)
Livre de la Sagesse 7 : 7 à 11


« À côté de la sagesse, j’ai tenu pour rien la richesse »

J’ai prié,
et le discernement m’a été donné.
J’ai supplié,
et l’esprit de la Sagesse est venu en moi.
Je l’ai préférée aux trônes et aux sceptres ;
à côté d’elle, j’ai tenu pour rien la richesse ;
je ne l’ai pas comparée à la pierre la plus précieuse ;
tout l’or du monde auprès d’elle n’est qu’un peu de sable,
et, en face d’elle, l’argent sera regardé comme de la boue.
Plus que la santé et la beauté, je l’ai aimée ;
je l’ai choisie de préférence à la lumière,
parce que sa clarté ne s’éteint pas.
Tous les biens me sont venus avec elle
et, par ses mains, une richesse incalculable.



– PAROLE du SEIGNEUR.




Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








L’homme passe, DIEU RESTE

Prière de Moïse, l’envoyé de DIEU

[ Psaume 89 (90) ; entièrement ]




Psaume 89 (90) : 12 et 13, 14 et 15, 16 et 17

R/ Rassasie-nous de ton amour, Seigneur : nous serons dans la joie.

Apprends-nous la vraie mesure de nos jours :
que nos cœurs pénètrent la sagesse.
Reviens, Seigneur, pourquoi tarder ?
Ravise-toi par égard pour tes serviteurs.
R/


Rassasie-nous de ton amour au matin,
que nous passions nos jours dans la joie et les chants.
Rends-nous en joies tes jours de châtiment
et les années où nous connaissions le malheur.
R/


Fais connaître ton œuvre à tes serviteurs
et ta splendeur à leurs fils.
Que vienne sur nous la douceur du Seigneur notre Dieu !
Consolide pour nous l’ouvrage de nos mains ;
oui, consolide l’ouvrage de nos mains.
R/


[center] Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


« Chants audio du Psaume 89 (90) »

Du CD, Signes :

http://www.mirari.fr/uBLy









(Deuxième lecture)
Lettre aux Hébreux 4 : 12 et 13


« La parole de Dieu juge des intentions et des pensées du cœur »

Frères,
elle est vivante, la parole de Dieu,
énergique et plus coupante qu’une épée à deux tranchants ;
elle va jusqu’au point de partage de l’âme et de l’esprit,
des jointures et des moelles ;
elle juge des intentions et des pensées du cœur.
Pas une créature n’échappe à ses yeux,
tout est nu devant elle, soumis à son regard ;
nous aurons à lui rendre des comptes.



– PAROLE du SEIGNEUR.




Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Marc 10 : 17 à 30

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.

Heureux les pauvres de cœur,
car le royaume des Cieux est à eux !

Alléluia.
(Mt 5, 3)




« Vends ce que tu as et suis-moi »

En ce temps-là,
Jésus se mettait en route
quand un homme accourut
et, tombant à ses genoux, lui demanda :
« Bon Maître, que dois-je faire
pour avoir la vie éternelle en héritage ? »
Jésus lui dit :
« Pourquoi dire que je suis bon ?
Personne n’est bon, sinon Dieu seul.
Tu connais les commandements :
Ne commets pas de meurtre,
ne commets pas d’adultère,
ne commets pas de vol,
ne porte pas de faux témoignage,
ne fais de tort à personne,
honore ton père et ta mère. »
L’homme répondit :
« Maître, tout cela, je l’ai observé
depuis ma jeunesse. »
Jésus posa son regard sur lui, et il l’aima.
Il lui dit :
« Une seule chose te manque :
va, vends ce que tu as
et donne-le aux pauvres ;
alors tu auras un trésor au ciel.
Puis viens, suis-moi. »
Mais lui, à ces mots, devint sombre
et s’en alla tout triste,
car il avait de grands biens.

Alors Jésus regarda autour de lui
et dit à ses disciples :
« Comme il sera difficile
à ceux qui possèdent des richesses
d’entrer dans le royaume de Dieu ! »
Les disciples étaient stupéfaits de ces paroles.
Jésus reprenant la parole leur dit:
« Mes enfants, comme il est difficile
d’entrer dans le royaume de Dieu !
Il est plus facile à un chameau
de passer par le trou d’une aiguille
qu’à un riche d’entrer dans le royaume de Dieu. »
De plus en plus déconcertés,
les disciples se demandaient entre eux :
« Mais alors, qui peut être sauvé ? »
Jésus les regarde et dit:
« Pour les hommes, c’est impossible,
mais pas pour Dieu ;
car tout est possible à Dieu. »

Pierre se mit à dire à Jésus :
« Voici que nous avons tout quitté
pour te suivre. »
Jésus déclara :
« Amen, je vous le dis :
nul n’aura quitté,
à cause de moi et de l’Évangile,
une maison, des frères, des sœurs,
une mère, un père, des enfants ou une terre
sans qu’il reçoive, en ce temps déjà, le centuple :
maisons, frères, sœurs, mères, enfants et terres,
avec des persécutions,
et, dans le monde à venir,
la vie éternelle. »



– Acclamons la PAROLE de DIEU.




Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris











Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=11/10/2015


Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Invité le Dim 11 Oct 2015 - 18:59

Bonsoir Maud Livre
Bonsoir Lumen, Livre
Bonsoir tous artisans de paix Livre
Bonsoir François_1 Livre
Bonsoir caillon Livre


Bonsoir à toutes et à tous Livre




Lundi 12 Octobre 2015

De la férie

28ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B







(Première lecture)
Lettre de Saint Paul Apôtre aux Romains 1 : 1 à 7


« Nous avons reçu par le CHRIST Grâce et Mission d’Apôtre, afin d’amener à l’obéissance de la foi toutes les nations païennes »

Paul, Serviteur du CHRIST JÉSUS,
appelé à être Apôtre,
mis à part pour l’Évangile de DIEU,
à tous les bien-aimés de DIEU qui sont à Rome.

Cet Évangile, que DIEU avait promis d’avance
par Ses Prophètes dans les SAINTES ÉCRITURES,
concerne SON FILS qui, selon la chair,
est né de la descendance de David
et, selon l’ESPRIT de SAINTETÉ,
a été établi dans SA PUISSANCE de FILS DE DIEU
par SA RÉSURRECTION d’entre les morts,
LUI, JÉSUS CHRIST, notre SEIGNEUR.

Pour que SON NOM soit reconnu,
nous avons reçu par LUI Grâce et Mission d’Apôtre,
afin d’amener à l’obéissance de la foi
toutes les nations païennes,
dont vous faites partie,
vous aussi que JÉSUS CHRIST a appelés.

À vous qui êtes appelés à être Saints,
la Grâce et la Paix
de la part de DIEU notre PÈRE
et du SEIGNEUR JÉSUS CHRIST.


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Acclamez le SEIGNEUR qui vient

[ Psaume 97 (98) ; entièrement ]


Psaume 97 (98) : 1, 2 et 3ab, 3cd et 4

R/ Le SEIGNEUR a fait connaître SON SALUT.

Chantez au SEIGNEUR un chant nouveau,
car IL a fait des MERVEILLES ;
PAR SON BRAS TRÈS SAINT, PAR SA MAIN PUISSANTE,
IL s’est assuré la VICTOIRE.
R/

Le SEIGNEUR a fait connaître SA VICTOIRE
et révélé SA JUSTICE aux nations ;
IL s’est rappelé SA FIDÉLITÉ, SON AMOUR,
en faveur de la maison d’Israël.
R/

La Terre tout entière a vu
la VICTOIRE de notre DIEU.
Acclamez le SEIGNEUR, Terre entière,
sonnez, chantez, jouez.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc 11 : 29 à 32

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Aujourd’hui, ne fermez pas votre cœur,
mais écoutez la VOIX du SEIGNEUR.
Alléluia.
(cf. Ps 94, 8a.7d)




« À cette génération, il ne sera donné que le Signe de Jonas »

En ce temps-là,
comme les foules s’amassaient,
JÉSUS se mit à dire :
« Cette génération est une génération mauvaise :
elle cherche un signe,
mais en fait de signe
il ne lui sera donné que le signe de Jonas.
Car Jonas a été un signe pour les habitants de Ninive ;
il en sera de même avec le FILS de l’Homme
pour cette génération.
Lors du Jugement, la reine de Saba se dressera
en même temps que les hommes de cette génération,
et elle les condamnera.
En effet, elle est venue des extrémités de la Terre
pour écouter la sagesse de Salomon,
et il y a ici bien plus que Salomon.
Lors du Jugement, les habitants de Ninive se lèveront
en même temps que cette génération,
et ils la condamneront ;
en effet, ils se sont convertis
en réponse à la proclamation faite par Jonas,
et il y a ici bien plus que Jonas.


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris



Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=285

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/







Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=12/10/2015




Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/












Amicalement, fraternellement
Nicolas


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Maud le Lun 12 Oct 2015 - 7:12

Bonjour Nicolas   Very Happy
Bonjour à vous toutes et tous qui nous lisez   Very Happy

Que cette journée soit bénie et éclairée par la divine Lumière
 sunny


Bible Jesus fish   Dove


****

Méditation sur l’ Evangile du Jour : Lundi 12 Octobre 2015


Le signe de Jonas



Evangile selon St Luc, chapitre 11, 29-32


Comme les foules s’amassaient, Jésus se mit à dire : « Cette génération est une génération mauvaise : elle cherche un signe, mais en fait de signe il ne lui sera donné que le signe de Jonas. Car Jonas a été un signe pour les habitants de Ninive ; il en sera de même avec le Fils de l’homme pour cette génération.
Lors du Jugement, la reine de Saba se dressera en même temps que les hommes de cette génération, et elle les condamnera. En effet, elle est venue des extrémités de la terre pour écouter la sagesse de Salomon, et il y a ici bien plus que Salomon.

Lors du Jugement, les habitants de Ninive se lèveront en même temps que cette génération, et ils la condamneront ; en effet, ils se sont convertis en réponse à la proclamation faite par Jonas, et il y a ici bien plus que Jonas.

Prière d'introduction

« Seigneur mon Dieu, donne à mon cœur de te désirer ; en te désirant, de te chercher ; en te cherchant, de te trouver ; en te trouvant, de t’aimer ; et en t’aimant, de racheter mes fautes ; et une fois rachetées, de ne plus les commettre » (Saint Anselme de Cantorbéry, Oratio).

Demande

Raviver mon désir de chercher le Seigneur et le trouver dans les signes quotidiens qu’il me donne.

Points de réflexion

1.« Cette génération est une génération mauvaise ; elle cherche des signes »

. Pourquoi Jésus condamne-t-il la recherche des signes dans notre vie spirituelle, quand ils peuvent certifier la présence d’un Dieu caché et mystérieux ?

Combien de fois lui demandons-nous un signe, une certitude que telle ou telle chose se situe dans son projet.

Et en réponse, silence. Le silence de Dieu est terrible pour nous. Pourtant, Dieu parle dans ce silence, comme il a parlé à Élie sur le Mont Horeb (1 Roi 19, 11-14).

C’est qu’il désire que nous ne cherchions pas des signes, mais que nous le cherchions.

Seigneur, dans mon doute et dans les difficultés, là où ton silence me pèse, est-ce qu’au fond de moi je te cherche ?

2. Le signe de Jonas : Jésus dit pourtant qu’il donnera un signe, celui « de Jonas »

. C’est un double signe sur lequel nous allons centrer cette méditation. Le livre biblique de Jonas raconte qu’un homme est envoyé par Dieu pour convertir la ville de Ninive.

Il prêche la destruction de Ninive, mais il sait que cette ville sera pardonnée par le Seigneur si elle se détourne de sa méchanceté. Inévitablement la ville se convertit. Jésus dit :

« Lors du Jugement, les habitants de Ninive se lèveront en même temps que cette génération, et ils la condamneront ; en effet, ils se sont convertis en réponse à la proclamation faite par Jonas, et il y a ici bien plus que Jonas »

. Saint Bède interprète ces mots en disant que le « signe de Jonas » qui produit la conversion est le signe de l’Incarnation

. Ce n’est pas un signe de pouvoir divin, mais un signe à échelle humaine, un signe qui s’abaisse jusqu’à notre langage, notre expérience et notre quotidien.

Seigneur, quel signe est-ce que j’attends de toi ? Un signe éclatant ou les signes quotidiens de ta présence ? Sais-je reconnaître ton action dans ma vie ?

3. Mais le signe de Jonas a deux sens.

Jonas donne un signe, mais il en reçoit un.

Après la conversion totale de Ninive, Jonas est écarté comme un illuminé qui prêche le malheur, un échec.

Il demande au Seigneur qu’il veut attendre la mort. C’est là où il devient à nouveau « signe » car Dieu lui donne un signe de sa miséricorde pour tous, et pour lui particulièrement.

Il n’a pas été prophète uniquement pour sauver Ninive.

Dieu l’a envoyé pour lui révéler son cœur. Et pour s’ouvrir à ce mystère d’amour, Jonas devait passer par l’échec.

Dialogue avec le Christ

Regarder ma vie : comment ma vie et mes expériences m’ont-elles amené au Seigneur ? (prendre le psaume 117 pour rendre grâce au Seigneur pour son amour).

Résolution

Remercier le Seigneur pour les différentes manières dont il se fait « signe » pour moi et pour d’autres.


SOURCE : Catholique.org






Le Signe de Jonas
avatar
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Invité le Lun 12 Oct 2015 - 19:01

Bonsoir Maud Livre
Bonsoir Lumen, Livre
Bonsoir tous artisans de paix Livre
Bonsoir François_1 Livre
Bonsoir caillon Livre


Bonsoir à toutes et à tous Livre




Mardi 13 Octobre 2015

De la férie

28ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B







(Première lecture)
Lettre de Saint Paul Apôtre aux Romains 1 : 16 à 25


« Malgré leur connaissance de DIEU, ils ne LUI ont pas rendu la GLOIRE que l’on doit à DIEU »

Frères,
je n’ai pas honte de l’Évangile,
car Il est PUISSANCE de DIEU
pour le SALUT de quiconque est devenu croyant,
le Juif d’abord, et le païen.
Dans cet Évangile se révèle la JUSTICE donnée par DIEU,
celle qui vient de la foi et conduit à la foi,
comme Il est écrit :
Celui qui est juste par la foi, vivra.

Or la colère de DIEU se révèle du HAUT du CIEL
contre toute impiété et contre toute injustice des hommes
qui, par leur injustice, font obstacle à la VÉRITÉ.
En effet, ce que l’on peut connaître de DIEU
est clair pour eux,
car DIEU le leur a montré clairement.
Depuis la création du monde,
on peut voir avec l’intelligence, à travers les ŒUVRES de DIEU,
ce qui de LUI est INVISIBLE : SA PUISSANCE ÉTERNELLE ET SA DIVINITÉ.
Ils n’ont donc pas d’excuse,
puisque, malgré leur connaissance de DIEU,
ils ne LUI ont pas rendu LA GLOIRE ET L’ACTION DE GRÂCE
que l’on doit à DIEU.
Ils se sont laissé aller à des raisonnements sans valeur,
et les ténèbres ont rempli leurs cœurs privés d’intelligence.
Ces soi-disant sages sont devenus fous ;
ils ont échangé la GLOIRE du DIEU IMPÉRISSABLE
contre des idoles représentant l’être humain périssable
ou bien des volatiles, des quadrupèdes et des reptiles.

Voilà pourquoi, à cause des convoitises de leurs cœurs,
DIEU les a livrés à l’impureté,
de sorte qu’ils déshonorent eux-mêmes leur corps.
Ils ont échangé la VÉRITÉ de DIEU contre le mensonge ;
ils ont vénéré la création et lui ont rendu un culte
plutôt qu’à SON CRÉATEUR,
LUI qui est BÉNI ÉTERNELLEMENT. Amen.


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








La GLOIRE de DIEU dans l’Univers


Du répertoire du chef de chorale. Psaume appartenant au recueil de David.

[ Psaume 18A (19) ; entièrement ]



Psaume 18A (19) : 2 et 3, 4 et 5ab

R/ Les CIEUX proclament LA GLOIRE DE DIEU.

Les CIEUX proclament LA GLOIRE DE DIEU,
le firmament raconte l’OUVRAGE de SES MAINS.
Le jour au jour en livre le récit
et la nuit à la nuit en donne connaissance.
R/

Pas de paroles dans ce récit,
pas de voix qui s’entende ;
mais sur toute la Terre en paraît le MESSAGE
et la NOUVELLE, aux limites du monde.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc 11 : 37 à 41

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
ELLE EST VIVANTE, ÉNERGIQUE, LA PAROLE DE DIEU ;
ELLE juge des intentions et des pensées du cœur.
Alléluia.
(cf. He 4, 12)




« Donnez plutôt en aumône ce que vous avez, et alors tout sera pur pour vous. »

En ce temps-là,
pendant que JÉSUS parlait,
un pharisien l’invita pour le repas de midi.
JÉSUS entra chez lui et prit place.
Le pharisien fut étonné
en voyant qu’IL n’avait pas fait d’abord les ablutions
précédant le repas.
Le SEIGNEUR lui dit :
« Bien sûr, vous les pharisiens,
vous purifiez l’extérieur de la coupe et du plat,
mais à l’intérieur de vous-mêmes vous êtes remplis
de cupidité et de méchanceté.
Insensés ! Celui qui a fait l’extérieur
n’a-t-il pas fait aussi l’intérieur ?
Donnez plutôt en aumône ce que vous avez,
et alors tout sera pur pour vous. »


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris



Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=286

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/







Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=13/10/2015




Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/












Amicalement, fraternellement
Nicolas


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Maud le Mar 13 Oct 2015 - 7:13

Bonjour Nicolas   Very Happy
Bonjour à vous toutes et tous qui nous lisez   Very Happy

Que cette journée soit bénie et éclairée par la divine Lumière
  sunny


Bible  Jesus fish   Dove


****

Méditation sur l’ Evangile du Jour : Mardi 13 Octobre 2015


« Et alors tout sera pur pour vous »


Evangile selon St Luc, chapitre 11, 37-41


Pendant que Jésus parlait, un pharisien l’invita pour le repas de midi. Jésus entra chez lui et prit place. Le pharisien fut étonné en voyant qu’il n’avait pas fait d’abord les ablutions précédant le repas.

Le Seigneur lui dit : « Bien sûr, vous les pharisiens, vous purifiez l’extérieur de la coupe et du plat, mais à l’intérieur de vous-mêmes vous êtes remplis de cupidité et de méchanceté.

Insensés ! Celui qui a fait l’extérieur n’a-t-il pas fait aussi l’intérieur ?

Donnez plutôt en aumône ce que vous avez, et alors tout sera pur pour vous.

Prière d'introduction

« Une femme peut-elle oublier son nourrisson, ne plus avoir de tendresse pour le fils de ses entrailles ? Même si elle l’oubliait, moi, je ne t’oublierai pas » (Is 49, 15). Seigneur, apprends-moi à toujours faire confiance en ta bienveillance pour moi et pour chacun de tes enfants. Aide-moi à croire en ton amour pour moi !

Demande

Jésus, révèle-toi à moi ! Montre-moi aujourd’hui un peu plus à quel point tu m’aimes.

Points de réflexion

1.« Alors tout sera pur pour vous ».

Jésus reconnaît ce que les pharisiens font bien : l’extérieur est pur, ils ont fait leurs ablutions

. Ainsi il ne leur manque qu’à purifier l’intérieur, et alors, « tout sera pur ».

Jésus veut les aider sur le chemin de la conversion intérieure, vers la racine de la vraie purification du cœur.

Souvent, il nous est bien dur de changer en profondeur, de choisir le Christ dans chacun des aspects de notre vie.

Avec les mots du pape François :

« Comme cela arrive ordinairement aux époques de crises profondes, qui requièrent des décisions courageuses, [...] nous [adoptons un] comportement évasif [qui] nous permet de continuer à maintenir nos styles de vie [...].

C’est la manière dont l’être humain s’arrange pour alimenter tous les vices autodestructifs : en essayant de ne pas les voir, en luttant pour ne pas les reconnaître, en retardant les décisions importantes, en agissant comme si de rien n’était » (Laudato Si’, 59).

Nous préférons souvent supporter en silence ce qui nous déplaît ou nous énerver franchement, plutôt que de nous asseoir et parler avec l’autre pour résoudre les racines du problème et le laisser me dire mes défauts.

2. « Donnez plutôt en aumône ce que vous avez, et alors tout sera pur pour vous ».

Jésus sait mieux que nous ce qu’il nous faut.

Nous ferions mieux de ne pas nous entêter à vouloir ne changer que des détails, taisant ainsi notre conscience car nous savons, au fond de notre cœur, ce que le Seigneur nous demande vraiment.

Je ne peux pas me contenter d’aller à la messe un peu plus souvent quand je sais que le Seigneur m’invite au fond de mon cœur à vivre une vraie charité évangélique envers chacun.

3. « Ah ! Ma Mère, si les âmes faibles et imparfaites comme la mienne sentaient ce que je sens, aucune ne désespérerait d’atteindre le sommet de la montagne de l’amour, puisque Jésus ne demande pas de grandes actions, mais seulement l’abandon et la reconnaissance » (Sainte Thérèse de Lisieux, Histoire d’une âme).

Oui, Jésus est là, dans notre vie comme dans celle des pharisiens de l’Évangile.

Il est là pour nous souffler comment vivre.

Lui qui nous a créés, il sait ce qu’il nous faut. Il savait que les pharisiens avaient besoin de se défaire de leurs nombreux biens matériels pour ainsi moins rechercher leur propre bien dans la méchanceté et la cupidité mais s’ouvrir aux autres.

« Donnez plutôt en aumône ce que vous avez, et alors tout sera pur pour vous ».

Dialogue avec le Christ

Seigneur, je veux te suivre dans l’abandon et la reconnaissance. M’abandonner à tes saintes inspirations, même quand cela me coûte et te louer dans la gratitude « car tu es avec moi : ton bâton me guide et me rassure » (Ps 22, 4). Aide-moi à te faire confiance et à m’abandonner à ta volonté. Jésus, apprends-moi à faire silence au fond de mon cœur pour savoir écouter ta parole, pour rester attentif au souffle de ton esprit.

Résolution

Prendre un instant de ma journée pour remercier le Seigneur de son amour et lui demander de me rendre toujours plus docile à ses saintes inspirations.


SOURCE : Catholique .org





Jésus face à des Pharisiens
avatar
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Invité le Mar 13 Oct 2015 - 18:52

Bonsoir Maud Livre
Bonsoir Lumen, Livre
Bonsoir tous artisans de paix Livre
Bonsoir François_1 Livre
Bonsoir caillon Livre


Bonsoir à toutes et à tous Livre




Mercredi 14 Octobre 2015

Saint Calliste 1er, Pape et Martyr
Mort en 222. Ancien esclave devenu diacre de l’Église de Rome, il créa sur la Via Appia le cimetière qui porte aujourd’hui son nom. En 1217, il succéda au Pape Zéphyrin.

28ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B







(Première lecture)
Lettre de Saint Paul Apôtre aux Romains 2 : 1 à 11


« IL rendra à chacun selon ses œuvres, le Juif d’abord, et le païen »

Toi, l’homme qui juge,
tu n’as aucune excuse, qui que tu sois :
quand tu juges les autres,
tu te condamnes toi-même
car tu fais comme eux, toi qui juges.
Or, nous savons que DIEU juge selon la VÉRITÉ
ceux qui font de telles choses.
Et toi, l’homme qui juge ceux qui font de telles choses
et les fais toi-même,
penses-tu échapper au JUGEMENT de DIEU ?
Ou bien méprises-tu SES TRÉSORS
DE BONTÉ, DE LONGANIMITÉ et DE PATIENCE,
en refusant de reconnaître que cette BONTÉ DE DIEU
te pousse à la conversion ?
Avec ton cœur endurci, qui ne veut pas se convertir,
tu accumules la colère contre toi
pour ce jour de colère,
où sera révélé le JUSTE JUGEMENT DE DIEU,
LUI qui rendra à chacun selon ses œuvres.
Ceux qui font le bien avec persévérance
et recherchent ainsi la gloire, l’honneur et une existence impérissable,
recevront la VIE ÉTERNELLE ;
mais les intrigants,
qui se refusent à la vérité pour se donner à l’injustice,
subiront la colère et la fureur.

Oui, détresse et angoisse
pour tout homme qui commet le mal,
le Juif d’abord, et le païen.
Mais gloire, honneur et paix
pour quiconque fait le bien,
le Juif d’abord, et le païen.
Car DIEU EST IMPARTIAL.


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Près de DIEU je peux être tranquille


Du répertoire du chef de chorale. D’après Yedoutoun. Psaume appartenant au recueil de David.

Psaume 61 (62) ; entièrement ]



Psaume 61 (62) : 6 et 7, 8, 9

R/ SEIGNEUR, TU rends à chacun selon ce qu’il fait !

Je n’ai mon repos qu’en DIEU SEUL ;
oui, mon espoir vient de LUI.
LUI SEUL EST MON ROCHER, MON SALUT,
MA CITADELLE : je reste inébranlable.
R/

Mon Salut et ma Gloire
se trouvent près de DIEU.
Chez DIEU, mon REFUGE,
mon ROCHER IMPRENABLE !
R/

Comptez sur LUI en tous temps,
vous, le peuple.
Devant LUI épanchez votre cœur :
DIEU est pour nous UN REFUGE.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc 11 : 42 à 46

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Mes brebis écoutent Ma VOIX, dit le SEIGNEUR ;
Moi, Je les connais, et elles Me suivent.
Alléluia.
(Jn 10, 27)




« Quel malheur pour vous, pharisiens, pharisiens ! Vous aussi, les docteurs de la Loi, malheureux êtes-vous ! »

En ce temps-là, JÉSUS disait :
« Quel malheur pour vous, pharisiens,
parce que vous payez la dîme
sur toutes les plantes du jardin,
comme la menthe et la rue
et vous passez à côté du JUGEMENT et de l’AMOUR DE DIEU.
Ceci, il fallait l’observer,
sans abandonner cela.
Quel malheur pour vous, pharisiens,
parce que vous aimez le premier siège dans les synagogues,
et les salutations sur les places publiques.
Quel malheur pour vous,
parce que vous êtes comme ces tombeaux qu’on ne voit pas
et sur lesquels on marche sans le savoir. »

Alors un docteur de la Loi prit la parole et LUI dit :
« MAÎTRE, en parlant ainsi,
c’est nous aussi que TU insultes. »
JÉSUS reprit :
« Vous aussi, les docteurs de la Loi, malheureux êtes-vous,
parce que vous chargez les gens
de fardeaux impossibles à porter,
et vous-mêmes, vous ne touchez même pas ces fardeaux
d’un seul doigt. »


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris



Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=287

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/






Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=14/10/2015




Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/












Amicalement, fraternellement
Nicolas


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Maud le Mer 14 Oct 2015 - 6:56

Bonjour Nicolas   Very Happy
Bonjour à vous toutes et tous qui nous lisez   Very Happy  

Que cette journée soit bénie et éclairée par la divine Lumière  
sunny


Bible  Jesus fish   Dove


*****


Méditation sur l’ Evangile du Jour : Mercredi 14 Octobre 2015

Contre les pharisiens et les légistes


Evangile selon St Luc, chapitre 11, 42-46


Quel malheur pour vous, pharisiens, parce que vous payez la dîme sur toutes les plantes du jardin, comme la menthe et la rue et vous passez à côté du jugement et de l’amour de Dieu. Ceci, il fallait l’observer, sans abandonner cela.

Quel malheur pour vous, pharisiens, parce que vous aimez le premier siège dans les synagogues, et les salutations sur les places publiques.

Quel malheur pour vous, parce que vous êtes comme ces tombeaux qu’on ne voit pas et sur lesquels on marche sans le savoir. »

Alors un docteur de la Loi prit la parole et lui dit : « Maître, en parlant ainsi, c’est nous aussi que tu insultes. »

Jésus reprit : « Vous aussi, les docteurs de la Loi, malheureux êtes-vous, parce que vous chargez les gens de fardeaux impossibles à porter, et vous-mêmes, vous ne touchez même pas ces fardeaux d’un seul doigt.

Prière d'introduction

Que mes pensées, mes paroles et mes actions viennent d’un cœur pur et sans hypocrisie.

Demande

Seigneur, dans ton amour, purifie mon cœur et mes lèvres : libère-moi de toute l’hypocrisie de « ceux qui disent et ne font pas ».

Points de réflexion


1.« Quel malheur pour vous, pharisiens ».

Seigneur, ici, tu mets en évidence l’injustice et les faux jugements que nous portons sur le comportement « des autres ».

Tu constates une attitude habituelle et tu montres qu’elle peut coûter cher à leur auteur.

Tu ne condamnes pas en paroles mais tu dénonces l’hypocrisie de ceux qui se disent très « comme il faut », qui se disent très catholiques, se rendent fidèlement à l’église mais qui, dans la vie quotidienne, commentent les informations de façon négative ou même, les colportent dans un esprit de contestation.

Tu mets en garde vis-à-vis de notre hypocrisie et de ces faux comportements en dénonçant les conséquences néfastes qui peuvent en découler.

Les avertissements que tu donnes traduisent ton amour pour nous, tu signales les dangers qui menacent un cœur qui a besoin de se purifier.

La frontière entre le bien et le mal ne passe pas à l’extérieur de nous-mêmes mais bien plutôt à l’intérieur de nous ; ton discours n’est pas un jugement, mais une mise en garde.

Tu encourages ce qui est bien mais tu signales aussi les risques encourus : « Vous payez la dîme sur toutes les plantes du jardin et vous faites bien, mais il ne fallait pas non plus négliger le jugement et l’amour de Dieu ! ».

2. « Quel malheur pour vous parce que vous êtes comme des tombeaux » sur lesquels on marche sans le savoir.


Là encore, tu veux éveiller mon attention : tu compares tes auditeurs à des tombeaux destinés à perpétuer la mémoire d’un défunt et qu’on blanchissait à la chaux tous les printemps pour qu’on les reconnaisse et qu’on évite de passer à côté sans les reconnaître, sous peine de contamination impure.

Oui, Seigneur, si mon cœur est plein de lui-même et loin de toi, à tes yeux, je ressemblerais à un sépulcre anonyme et mon comportement ne sera pas digne de toi.

Comme celle de beaucoup de ceux qui se disent chrétiens, mon attitude orgueilleuse et suffisante ne portera aucun fruit.

3. « Vous aussi les Docteurs de la Loi... »

. Oui, vous aussi qui vous dites docteurs, qui vous croyez instruits et pensez pouvoir conduire vos semblables, vous chargez de fardeaux insupportables les épaules de ceux qui viennent vers vous alors que vous vous en dispensez sous un prétexte soit disant légal.

Ici, la leçon se rapproche beaucoup de ta réponse à l’ambition des fils de Zébédée :

« Celui qui voudra devenir grand parmi vous sera votre serviteur ».

Et, ailleurs, tu nous avertis : « Si vous voulez une place avec moi, montrez-vous mes imitateurs, mettez-vous à mon école, je suis doux et humble de cœur ».

Dialogue avec le Christ

Seigneur, tu es l’envoyé du Père, tu es le vrai Pasteur. Ton autorité vient de ton amour. Aide-moi à comprendre que ce qui compte pour toi, c’est la disposition du cœur et que mes lèvres doivent toujours traduire un désir profond et vrai.

Résolution

Remercier et accepter d’être purifié grâce à la conversion de mes attitudes et de mon jugement sur les autres et sur moi-même.


SOURCE : Catholique.org





Jésus face aux pharisiens et légistes
avatar
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Invité le Mer 14 Oct 2015 - 18:59

Bonsoir Maud Livre
Bonsoir Lumen, Livre
Bonsoir tous artisans de paix Livre
Bonsoir François_1 Livre
Bonsoir caillon Livre


Bonsoir à toutes et à tous Livre




Jeudi 15 Octobre 2015

Sainte Thérèse d’Avilla, Vierge et Docteur de l’Église
Morte en 1582. Femme d’action et de contemplation, elle réforma le Carmel qui s’était éloigné de la régle primitive. Auteur de chefs-d’oeuvre de la littérature mystique.

28ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Blanc )
Année B







(Première lecture)
Lettre de Saint Paul Apôtre aux Romains 3 : 21 à 30


« L’homme devient juste par la Foi, indépendamment de la pratique de la Loi »

Frères,
aujourd’hui, indépendamment de la Loi,
DIEU a manifesté en quoi consiste SA JUSTICE :
la Loi et les Prophètes en sont témoins.
Et cette JUSTICE DE DIEU, donnée par la Foi en JÉSUS CHRIST,
elle est offerte à tous ceux qui croient.
En effet, il n’y a pas de différence :
tous les hommes ont péché,
ils sont privés de la GLOIRE DE DIEU,
et LUI, GRATUITEMENT, les fait devenir JUSTES par SA GRÂCE,
en vertu de la RÉDEMPTION ACCOMPLIE DANS LE CHRIST JÉSUS.
Car le PROJET DE DIEU était que le CHRIST soit INSTRUMENT DE PARDON,
en SON SANG, par le moyen de la Foi.
C’est ainsi que DIEU voulait manifester SA JUSTICE,
LUI qui, dans SA LONGANIMITÉ,
avait fermé les yeux sur les péchés commis autrefois.
IL voulait manifester, au temps présent,
en quoi consiste SA JUSTICE,
montrer qu’IL EST JUSTE
et rend juste celui qui a foi en JÉSUS.

Alors, y a-t-il de quoi s'enorgueillir ?
Absolument pas.
Par quelle loi ? Par celle des œuvres que l’on pratique ?
Pas du tout. Mais par la Loi de la Foi.
En effet, nous estimons que l’homme devient juste par la Foi,
indépendamment de la pratique de la Loi de Moïse.
Ou bien, DIEU serait-IL seulement le DIEU des Juifs ?
N’est-IL pas aussi le DIEU des nations ?
Bien sûr, IL est aussi le DIEU des nations,
puisqu’IL n’y a qu’un SEUL DIEU :
IL rendra JUSTES en vertu de la Foi
ceux qui ont reçu la circoncision,
et aussi, au moyen de la Foi,
ceux qui ne l’ont pas reçue.


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Au fond de la détresse


Chant des pèlerinages.

Psaume 129 (130) ; entièrement ]



Psaume 129 (130) : 1 et 2, 3 et 4, 5 et 6ab

R/ Près du SEIGNEUR, est l’AMOUR,
près de LUI, abonde le rachat.


Des profondeurs je crie vers TOI, SEIGNEUR,
SEIGNEUR, écoute mon appel !
Que TON OREILLE se fasse attentive
au cri de ma prière !
R/

Si TU retiens les fautes, SEIGNEUR,
SEIGNEUR, qui subsistera ?
Mais près de TOI se trouve le pardon
pour que l’homme TE craigne.
R/

J’espère le SEIGNEUR de toute mon âme ;
je L’espère, et j’attends SA PAROLE.
Mon âme attend le SEIGNEUR
plus qu’un veilleur ne guette l’aurore.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc 11 : 47 à 54

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Moi, JE SUIS LE CHEMIN, LA VÉRITÉ ET LA VIE, dit le SEIGNEUR.
Personne ne va vers le PÈRE sans passer par Moi.
Alléluia.
(Jn 14, 6)




« Cette génération devra rendre compte du sang de tous les Prophètes depuis le sang d’Abel jusqu’au sang de Zacharie »

En ce temps-là, JÉSUS disait :
« Quel malheur pour vous,
parce que vous bâtissez les tombeaux des Prophètes,
alors que vos pères les ont tués.
Ainsi vous témoignez
que vous approuvez les actes de vos pères,
puisque eux-mêmes ont tué les Prophètes,
et vous, vous bâtissez leurs tombeaux.
C’est pourquoi la SAGESSE DE DIEU Elle-Même a dit :
Je leur enverrai des Prophètes et des Apôtres ;
parmi eux, ils en tueront et en persécuteront.
Ainsi cette génération devra rendre compte
du sang de tous les Prophètes
qui a été versé depuis la fondation du monde,
depuis le sang d’Abel jusqu’au sang de Zacharie,
qui a péri entre l’autel et le sanctuaire.
Oui, Je vous le déclare :
on en demandera compte à cette génération.
Quel malheur pour vous, docteurs de la Loi,
parce que vous avez enlevé la clé de la connaissance ;
vous-mêmes n’êtes pas entrés,
et ceux qui voulaient entrer,
vous les en avez empêchés. »
Quand JÉSUS fut sorti de la maison,
les scribes et les pharisiens
commencèrent à s’acharner contre LUI
et à LE harceler de questions ;
ils LUI tendaient des pièges pour traquer
la moindre de SES PAROLES.


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris



Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=288

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/






Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=15/10/2015




Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/












Amicalement, fraternellement
Nicolas


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par tous artisans de paix le Mer 14 Oct 2015 - 19:22

Bonjour @Maud et @Nicolas


Merci!


avatar
tous artisans de paix
Enfant de Dieu

Féminin Messages : 3347
Inscription : 17/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Maud le Mer 14 Oct 2015 - 22:34

Bonsoir @tous artisans de paix  et Merci à toi aussi de nous lire  Laughing
avatar
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Maud le Jeu 15 Oct 2015 - 7:03

Bonjour Nicolas   Very Happy
Bonjour à vous toutes et tous qui nous lisez   Very Happy

Que cette journée soit bénie et éclairée par la divine Lumière
 sunny


Bible  Jesus fish   Dove


****

Méditation sur l’ Evangile du Jour : Jeudi 15 Octobre 2015


« Cette génération devra rendre compte du sang de tous les prophètes depuis le sang d’Abel jusqu’au sang de Zacharie »



Evangile selon St Luc, chapitre 11, 47-54


Quel malheur pour vous, parce que vous bâtissez les tombeaux des prophètes, alors que vos pères les ont tués. Ainsi vous témoignez que vous approuvez les actes de vos pères, puisque eux-mêmes ont tué les prophètes, et vous, vous bâtissez leurs tombeaux.

C’est pourquoi la Sagesse de Dieu elle-même a dit : Je leur enverrai des prophètes et des apôtres ; parmi eux, ils en tueront et en persécuteront.
Ainsi cette génération devra rendre compte du sang de tous les prophètes qui a été versé depuis la fondation du monde, depuis le sang d’Abel jusqu’au sang de Zacharie, qui a péri entre l’autel et le sanctuaire. Oui, je vous le déclare : on en demandera compte à cette génération.

Quel malheur pour vous, docteurs de la Loi, parce que vous avez enlevé la clé de la connaissance ; vous-mêmes n’êtes pas entrés, et ceux qui voulaient entrer, vous les en avez empêchés. »

Quand Jésus fut sorti de la maison, les scribes et les pharisiens commencèrent à s’acharner contre lui et à le harceler de questions ; ils lui tendaient des pièges pour traquer la moindre de ses paroles.

Prière d'introduction


Seigneur, j’entre en ta présence et je désire avoir une rencontre avec toi. Donne-moi la grâce d’entendre la parole qui sort de ton cœur si plein d’amour et de miséricorde.

Demande


Jésus, donne-moi la grâce de valoriser les dons que tu m’as donnés afin que je vive et que je parle en vérité, comme un vrai prophète. Aide-moi à découvrir ce que tu attends de moi aujourd’hui.

Points de réflexion

1.Jésus est clair et dit la vérité sans peur : dans ce passage de l’Évangile, nous voyons que Jésus dit la vérité aux docteurs de la Loi, même s’il sait déjà qu’elle ne va pas être très bien accueillie.


Il ne veut pas seulement des pratiques ou des discours, mais il désire que notre vie soit vécue selon l’Évangile.

Il nous montre les incohérences dans notre vie qui nous empêchent d’être heureux.

Il ne veut pas nous culpabiliser mais plutôt nous libérer, afin que nous fassions la véritable expérience de vivre selon l’Évangile.

2. Jésus est le plus grand prophète.

En lui toutes les prophéties atteignent leur plénitude : quand nous lisons les livres prophétiques, l’Ancien Testament, c’est toujours impressionnant de voir que les Prophètes reçoivent leur vocation et leur mission de manière claire.

Jésus dit aussi : « Je leur enverrai des prophètes et des apôtres ; parmi eux, ils en tueront et en persécuteront ».
Il parle de lui-même.

Il a été envoyé par le Père et ce public qui l’écoute va le persécuter et l’amener à la croix. Il est disposé à se laisser persécuter pour nous aider à vivre dans la vérité et pour donner des forces aux prophètes de chaque génération.

Dialogue avec le Christ

Jésus, merci d’être venu au monde pour nous montrer le vrai visage du Dieu vivant. Merci de nous aider à vivre dans la vérité et de nous faire découvrir ce qui nous en éloigne. Merci aussi pour ton cœur plein de miséricorde. La vie n’est pas facile, mais je sais que tu me comprends, que tu es là et que tu as connu ces difficultés. Donne-moi la grâce de te sentir à mes côtés et la force d’être ton témoin.

Résolution

Prendre le temps de voir si j’agis comme les docteurs de la loi ou comme un prophète. Accueillir les personnes que le Seigneur m’envoie avec joie, pour lui.


SOURCE : Catholiqie.org




avatar
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Invité le Jeu 15 Oct 2015 - 18:50

Bonsoir Maud Livre
Bonsoir Lumen, Livre
Bonsoir tous artisans de paix Livre
Bonsoir François_1 Livre
Bonsoir caillon Livre


Bonsoir à toutes et à tous Livre




Vendredi 16 Octobre 2015


Sainte Marguerite-Marie Alacoque, vierge
Morte en 1690. Visitandine de Paray-le-Monial. Malgré bien des obstacles, elle répondit à la demande de JÉSUS d’établir et de répandre la dévotion à SON SACRÉ-COEUR.

Sainte Edwige, religieuse


28ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B







(Première lecture)
Lettre de Saint Paul Apôtre aux Romains 4 : 1 à 8


« Abraham eut foi en DIEU, et il lui fut accordé d’être Juste »

Frères,
que dirons-nous d’Abraham, notre ancêtre selon la chair ?
Qu’a-t-il obtenu ?
Si Abraham était devenu un homme Juste
par la pratique des œuvres,
il aurait pu en tirer fierté,
mais pas devant DIEU.
Or, que dit l’Écriture ?
Abraham eut foi en DIEU,
et il lui fut accordé d’être Juste.

Si quelqu’un accomplit un travail,
son salaire ne lui est pas accordé comme un don gratuit,
mais comme un dû.
Au contraire, si quelqu’un, sans rien accomplir,
a foi en CELUI qui rend Juste l’homme impie,
il lui est accordé d’être Juste par sa foi.
C’est ainsi que le Psaume de David
proclame heureux l’homme à qui DIEU accorde d’être Juste,
indépendamment de la pratique des œuvres :
Heureux ceux dont les offenses ont été remises,
et les péchés, effacés.
Heureux l’homme dont le péché
n’est pas compté par le SEIGNEUR.



– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Le bonheur d’être pardonné


Poème chanté appartenant au recueil de David.

Psaume 31 (32) ; entièrement ]



Psaume 31 (32) : 1 et 2, 5ab, 5c et 11

R/TU es un REFUGE pour moi ;
de chants de délivrance, TU m’as entouré.


Heureux l’homme dont la faute est enlevée,
et le péché remis !
Heureux l’homme dont le SEIGNEUR ne retient pas l’offense,
dont l’esprit est sans fraude !
R/

Je T’ai fait connaître ma faute,
je n’ai pas caché mes torts.
J’ai dit : « Je rendrai grâce au SEIGNEUR
en confessant mes péchés. »
R/

TOI, TU as enlevé l’offense de ma faute.
Que le SEIGNEUR soit votre JOIE !
Exultez, hommes Justes !
Hommes Droits, chantez votre allégresse !
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc 12 : 1 à 7

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Que TON AMOUR, SEIGNEUR, soit sur nous,
comme notre espoir est en TOI !
Alléluia.
(Ps 32, 22)




« Les cheveux de votre tête sont tous comptés »

En ce temps-là,
comme la foule s’était rassemblée par milliers
au point qu’on s’écrasait,
JÉSUS, s’adressant d’abord à Ses Disciples, se mit à dire :
« Méfiez-vous du levain des pharisiens,
c’est-à-dire de leur hypocrisie.
Tout ce qui est couvert d’un voile sera dévoilé,
tout ce qui est caché sera connu.
Aussi tout ce que vous aurez dit dans les ténèbres
sera entendu en PLEINE LUMIÈRE,
ce que vous aurez dit à l’oreille dans le fond de la maison
sera proclamé sur les toits.
Je vous le dis, à vous mes amis :
Ne craignez pas ceux qui tuent le corps,
et après cela ne peuvent rien faire de plus.
Je vais vous montrer qui vous devez craindre :
craignez CELUI qui, après avoir tué,
a le pouvoir d’envoyer dans la géhenne.
Oui, Je vous le dis : c’est CELUI-LÀ que vous devez craindre.
Est-ce que l’on ne vend pas cinq moineaux pour deux sous.
Or pas un seul n’est oublié au REGARD DE DIEU.
À plus forte raison les cheveux de votre tête sont tous comptés.
Soyez sans crainte :
vous valez plus qu’une multitude de moineaux. »


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris



Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=289

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/






Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=16/10/2015




Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/












Amicalement, fraternellement
Nicolas


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Maud le Ven 16 Oct 2015 - 7:34

Bonjour Nicolas   Very Happy
Bonjour à vous toutes et tous qui nous lisez   Very Happy

Que cette journée soit bénie et éclairée par la divine Lumière
 sunny


Bible  Jesus fish   Dove


*****


Méditation sur l’ Evangile du Jour : Vendredi 16 Octobre 2015


Intérieur et extérieur


Evangile selon St Luc, chapitre 12, 1-7


Comme la foule s’était rassemblée par milliers au point qu’on s’écrasait, Jésus, s’adressant d’abord à ses disciples, se mit à dire : « Méfiez-vous du levain des pharisiens, c’est-à-dire de leur hypocrisie.

Tout ce qui est couvert d’un voile sera dévoilé, tout ce qui est caché sera connu.

Aussi tout ce que vous aurez dit dans les ténèbres sera entendu en pleine lumière, ce que vous aurez dit à l’oreille dans le fond de la maison sera proclamé sur les toits.

Je vous le dis, à vous mes amis : Ne craignez pas ceux qui tuent le corps, et après cela ne peuvent rien faire de plus.

Je vais vous montrer qui vous devez craindre : craignez celui qui, après avoir tué, a le pouvoir d’envoyer dans la géhenne. Oui, je vous le dis : c’est celui-là que vous devez craindre.

Est-ce que l’on ne vend pas cinq moineaux pour deux sous ? Or pas un seul n’est oublié au regard de Dieu.

À plus forte raison les cheveux de votre tête sont tous comptés. Soyez sans crainte : vous valez plus qu’une multitude de moineaux.

Prière d'introduction


Seigneur, aide-moi à me regarder tel que je suis. Tu es le seul qui me connaisse parfaitement. Aide-moi à me connaître.

Demande


Vivre devant Dieu.

Points de réflexion

1.Dans ce passage, Jésus invite ses disciples à se méfier du « levain des pharisiens », qu’il identifie lui-même avec l’hypocrisie.



Dans un deuxième temps, il leur conseille de ne pas se préoccuper en premier lieu de ceux qui peuvent tuer le corps, mais d’abord de ceux qui peuvent tuer l’âme.

Ces deux thèmes sont reliés entre eux. Il s’agit en effet dans les deux cas de soigner avant tout ce qui se trouve à l’intérieur, avant de s’occuper de l’extérieur.

2. L’hypocrite est celui qui fait une chose, en laissant entendre qu’il la fait pour un certain motif louable, alors qu’en réalité dans son cœur c’est autre chose qui l’intéresse.

La vanité et l’inutilité de l’hypocrisie se révèle à la lumière de ce que nous dit Jésus : tout sera connu.

En effet, Dieu voit tout, même ce qu’il y a au plus profond de notre cœur.

La question est alors celle-ci : quel regard est pour nous le plus important : celui des hommes ou celui de Dieu ?

3. La deuxième partie du passage continue, pour ainsi dire, dans la même ligne : se soucier de ceux qui peuvent tuer l’âme signifie en effet se préoccuper avant tout de notre relation avec lui.

C’est comprendre que notre beauté intérieure, beauté qui ne peut être vue dans sa totalité que par Dieu, est plus importante que la beauté de notre corps, qu’au contraire tous peuvent voir.

Au bout du compte, il s’agit donc de savoir si nous donnons de l’importance à ce qui dure, jusque dans la vie éternelle, ou à ce qui passe.

Dialogue avec le Christ

Seigneur, aide-moi à grandir dans la confiance. Aide-moi à m’abandonner à toi, tout en laissant peu à peu mes sécurités purement humaines. C’est toi qui es mon créateur, c’est toi le seul qui puisse véritablement me donner le bonheur.

Résolution

Essayer de vivre cette journée en pensant que Dieu me regarde avec amour en tout instant.


SOURCE : Catholique.org





Jésus s' adresse à la foule
avatar
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Invité le Ven 16 Oct 2015 - 18:55

Bonsoir Maud Livre
Bonsoir Lumen, Livre
Bonsoir tous artisans de paix Livre
Bonsoir François_1 Livre
Bonsoir caillon Livre


Bonsoir à toutes et à tous Livre




Samedi 17 Octobre 2015

Saint Ignace d’Antioche, Évêque et Martyr
Mort en 107. Évêque d’Antioche pendant quarante ans. Très âgé, il fut arrêté, conduit à Rome et jeté aux fauves. Auteur de sept lettres d’une grande valeur historique et doctrinale.

28ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Rouge )
Année B







(Première lecture)
Lettre de Saint Paul Apôtre aux Romains 4 : 13, 16 à 18


« Espérant contre toute espérance, il a cru »

Frères,
ce n’est pas en vertu de la Loi
que la promesse de recevoir le monde en héritage
a été faite à Abraham et à sa descendance,
mais en vertu de la justice obtenue par la foi.
Voilà pourquoi on devient héritier par la foi :
c’est une grâce,
et la promesse demeure ferme
pour tous les descendants d’Abraham,
non pour ceux qui se rattachent à la Loi seulement,
mais pour ceux qui se rattachent aussi à la foi d’Abraham,
lui qui est notre père à tous.
C’est bien ce qui est écrit :
J’ai fait de toi le père d’un grand nombre de nations.
Il est notre père devant DIEU en qui il a cru,
DIEU qui donne la vie aux morts
et qui appelle à l’existence ce qui n’existe pas.
Espérant contre toute espérance,
il a cru ;
ainsi est-il devenu le père d’un grand nombre de nations,
selon cette PAROLE :
Telle sera la descendance que tu auras !


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Histoire de la FIDÉLITÉ de DIEU


Psaume 104 (105) ; entièrement ]



Psaume 104 (105) : 6 et 7, 8 et 9, 42 et 43

R/ Le SEIGNEUR s’est toujours souvenu de SON ALLIANCE.

Vous, la race d’Abraham Son Serviteur,
les fils de Jacob, qu’IL a choisis,
le SEIGNEUR, c’est LUI notre DIEU :
SES JUGEMENTS font LOI pour l’Univers.
R/

IL s’est toujours souvenu de SON ALLIANCE,
PAROLE édictée pour mille générations :
promesse faite à Abraham,
garantie par serment à Isaac.
R/

IL s’est ainsi souvenu de la PAROLE SACRÉE
et d’Abraham, Son Serviteur ;
IL a fait sortir en grande fête Son Peuple,
Ses Élus, avec des cris de joie !
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc 12 : 8 à 12

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
L’ESPRIT DE VÉRITÉ rendra témoignage en MA FAVEUR, dit le SEIGNEUR.
Et vous aussi, vous allez rendre témoignage.
Alléluia.
(cf. Jn 15, 26b.27a)




« L’ESPRIT SAINT vous enseignera à cette heure-là ce qu’il faudra dire »

En ce temps-là,
JÉSUS disait à Ses Disciples :
« Je vous le dis :
Quiconque se sera déclaré pour Moi devant les hommes,
le FILS de l’Homme aussi se déclarera pour lui
devant les Anges de DIEU.
Mais celui qui M’aura renié en face des hommes
sera renié à son tour en face des Anges de DIEU.
Quiconque dira une parole contre le FILS de l’Homme,
cela lui sera pardonné ;
mais si quelqu’un blasphème contre l’ESPRIT SAINT,
cela ne lui sera pas pardonné.
Quand on vous traduira devant les gens des synagogues,
les magistrats et les autorités,
ne vous inquiétez pas
de la façon dont vous vous défendrez ni de ce que vous direz.
Car l’ESPRIT SAINT vous enseignera à cette heure-là
ce qu’il faudra dire. »


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris



Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=290

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/






Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=17/10/2015




Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/












Amicalement, fraternellement
Nicolas


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Maud le Sam 17 Oct 2015 - 7:05

Bonjour Nicolas   Very Happy
Bonjour à vous toutes et tous qui nous lisez   Very Happy  

Que cette journée soit bénie et éclairée par la divine Lumière
 sunny


Bible  Jesus fish   Dove


****

Méditation sur l’ Evangile du Jour : Samedi 17 Octobre 2015


« L’Esprit Saint vous enseignera à cette heure-là ce qu’il faudra dire »


Evangile selon St Luc, chapitre 12, 8-12


Je vous le dis : quiconque se sera déclaré pour moi devant les hommes, le Fils de l’homme aussi se déclarera pour lui devant les anges de Dieu.
Mais celui qui m’aura renié en face des hommes sera renié à son tour en face des anges de Dieu. Quiconque dira une parole contre le Fils de l’homme, cela lui sera pardonné ; mais si quelqu’un blasphème contre l’Esprit Saint, cela ne lui sera pas pardonné.

Quand on vous traduira devant les gens des synagogues, les magistrats et les autorités, ne vous inquiétez pas de la façon dont vous vous défendrez ni de ce que vous direz.

Car l’Esprit Saint vous enseignera à cette heure-là ce qu’il faudra dire. »

Prière d'introduction

Seigneur, « En toi, j’ai mis ma confiance, ô Dieu très saint, toi seul est mon espérance et mon soutien ; c’est pourquoi je ne crains rien, je crois en toi, ô Dieu très Saint ».

Demande

Attitude d’abandon dans le Seigneur dans ma vie quotidienne.

Points de réflexion

1.« Mais si quelqu’un blasphème contre l’Esprit Saint, cela ne lui sera pas pardonné »

. S’il y a quelques passages dans l’Évangile qui paraissent difficiles à comprendre, celui-ci en est un.

Comment cela se fait-il qu’un péché ne puisse pas être pardonné ? Le Christ n’est-il pas venu sur terre, mourir et ressusciter pour nous parler de la miséricorde infinie de Dieu ?

Cette année de la miséricorde accordée par le Saint-Père n’ouvre-t-elle pas la porte et le cœur à l’abondance du cœur de Dieu ? Alors pourquoi une parole ou un acte volontaire et conscient ? puisque telle est la définition du péché ?

prononcés contre l’Esprit Saint ne pourraient-ils pas être remis comme les autres ?

Le pape Jean-Paul II nous éclaire à ce sujet dans sa lettre encyclique Dominum et vivificantem (1986) : « Pourquoi le blasphème contre l’Esprit Saint est-il impardonnable ? (...) Parce qu’il consiste à refuser de recevoir le salut que Dieu offre à l’homme par l’Esprit Saint »

. Nous devons bien comprendre, en effet, que si le péché abîme la vie de Dieu en nous, la fermeture à sa miséricorde, le refus des « perches » lancées dans nos vies par l’Esprit Saint à travers les petits riens de la vie quotidienne l’étouffe véritablement et l’anéantit. C’est aussi ce que l’on appelle « le péché contre l’Esprit » de l’Évangile  d’aujourd’hui.

Fermons les yeux quelques instants et regardons au fond de notre cœur : quelle est mon attitude face à ce Dieu qui cherche par tous les moyens mon salut ? Ai-je confiance en lui ?

Sais-je abandonner entre ses mains mes préoccupations quotidiennes ?

2. Puisqu’il en est ainsi, puisque la méfiance et la fermeture à l’Esprit Saint est si néfaste, portons une attention toute particulière à « l’après-péché » : lorsque je m’enfonce dans mes propres péchés et que l’un conduit irrémédiablement à un autre, quelle est mon attitude ?

Est-ce que, cultivant la tristesse de ma chute, je m’enlise dans un esprit négatif et fataliste ?

Est-ce que je refuse indirectement, mais bien réellement, de me tourner vers la bonté de Dieu sous prétexte que de toute manière je n’en suis pas digne, que je retombe toujours dans les mêmes faiblesses et que je n’y arriverai jamais, que j’ai essayé trop de fois ?

Ou bien, aussitôt tombé, ai-je le réflexe de m’offrir joyeusement au pardon de Jésus afin de ne pas le priver de sa joie de faire miséricorde ?

Rappelons-nous le verset de Luc 15, 7 : « C’est ainsi, je vous le dis, qu’il y aura plus de joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se repent (...) ».

Le sacrement de réconciliation pardonne, purifie et fortifie ! Il fortifie justement les aspects de ma vie qui sont faibles et fragiles.

Dialogue avec le Christ


Seigneur, envoie ton Esprit consolateur dans nos vies ! Qu’il vienne visiter nos inquiétudes, nos préoccupations mais aussi nos joies.

Résolution

Trouver un moment dans la semaine pour aller me confesser et remettre avec confiance mes préoccupations, mes faiblesses, mes péchés.


SOURCE : Catholique .org




avatar
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Maud le Dim 18 Oct 2015 - 7:00

Bonjour Nicolas   Very Happy
Bonjour à vous toutes et tous qui nous lisez   Very Happy

Que ce Saint Dimanche soit béni et éclairé par la divine Lumière
  sunny


Church  Bible   Jesus fish   Dove


****

Méditation sur l’ Evangile du Jour : Dimanche 18 Octobre 2015


« Le Fils de l’homme est venu donner sa vie en rançon pour la multitude »



Evangile selon St Marc, chapitre 10, 35-45


Alors, Jacques et Jean, les fils de Zébédée, s’approchent de Jésus et lui disent : « Maître, ce que nous allons te demander, nous voudrions que tu le fasses pour nous. »

Il leur dit :
« Que voulez-vous que je fasse pour vous ? »

Ils lui répondirent : « Donne-nous de siéger, l’un à ta droite et l’autre à ta gauche, dans ta gloire. »

Jésus leur dit : « Vous ne savez pas ce que vous demandez. Pouvez-vous boire la coupe que je vais boire, être baptisé du baptême dans lequel je vais être plongé ? »

Ils lui dirent : « Nous le pouvons. » Jésus leur dit : « La coupe que je vais boire, vous la boirez ; et vous serez baptisés du baptême dans lequel je vais être plongé.
Quant à siéger à ma droite ou à ma gauche, ce n’est pas à moi de l’accorder ; il y a ceux pour qui cela est préparé. »

Les dix autres, qui avaient entendu, se mirent à s’indigner contre Jacques et Jean.

Jésus les appela et leur dit : « Vous le savez : ceux que l’on regarde comme chefs des nations les commandent en maîtres ; les grands leur font sentir leur pouvoir.

Parmi vous, il ne doit pas en être ainsi. Celui qui veut devenir grand parmi vous sera votre serviteur.
Celui qui veut être parmi vous le premier sera l’esclave de tous : car le Fils de l’homme n’est pas venu pour être servi, mais pour servir, et donner sa vie en rançon pour la multitude. »

Prière d'introduction

Père éternel, tu nous fais découvrir les splendeurs de ton royaume par la vie de ton Fils Jésus-Christ. Béni soit ton saint Nom sur la terre comme au ciel. Que toute ma vie soit le reflet de ta gloire qui se traduit en œuvre d’amour et de miséricorde.

Demande


Seigneur Jésus, donne-moi de boire à ta coupe, pour avoir part à ton royaume. Donne-moi de vaincre les intentions mauvaises, les ambitions et les espoirs égoïstes, pour redresser mon chemin sur un sentier de justice.

Points de réflexion


1.Être proche de Jésus.

Au fil du temps passé avec Jésus, les disciples reconnaissent dans le Maître le Messie de Dieu :

Jésus vient avec la puissance divine, puisqu’il guérit les malades, réconforte les cœurs des pauvres, efface le péché et défie ceux qui prétendent être purs.

Il met en œuvre le royaume qu’il annonce. Il est donc bon que ses disciples lui ouvrent leurs cœurs et expriment leur souhait d’être associé le plus possible au déploiement de ce royaume
.
Être proche du Christ, prophète, prêtre et roi est le principe de notre vie spirituelle.

Lors de toute célébration liturgique, comme l’Eucharistie dominicale ou un sacrement célébré en famille ou en paroisse, nous n’assistons pas avant tout pour accomplir une obligation « formelle », mais pour être unis au Christ qui siège à la droite du Père et qui s’abaisse continuellement dans nos vies de disciples. Implorons le Christ afin que sa proximité se poursuive tout au long de la semaine !

Reste présent parmi nous tous les jours. Prends mon cœur, je te le donne, viens y établir ton trône de gloire.

2. « Pouvez-vous boire la coupe que je vais boire ? »

Tandis que la soif de Jacques et de Jean est légitime, le contenu de leur demande est déplacé. Dans le royaume de Dieu, il ne s’agit pas de faire carrière.
La gloire de Dieu n’éclate pas aux yeux de chair et la victoire du Christ défie le monde par l’ignominie de la croix, que notre Seigneur vient d’annoncer pour la troisième fois.

La victoire du Christ se joue dans le cœur de chaque homme.

Au-delà de l’appartenance à une institution humaine et divine, l’Église du Christ (qui est le « corps » de notre identité chrétienne), le royaume s’accomplit dans la transformation intérieure en Jésus Christ par l’Esprit Saint. Inaugurée par le baptême et développée par les sacrements, qui nous plongent dans la mort et la Résurrection du Christ, cette transformation se poursuit et s’achève essentiellement dans la vie en Dieu par l’Esprit : boire à la coupe du Seigneur, partager sa vie, est « l’âme » de notre vie chrétienne.

Ai-je part aux joies et aux peines de Jésus, vécues dans l’Évangile et dans la vie de l’Église et du monde ?

Est-ce que je me mets à l’écoute de l’Esprit pour faire à tout moment ce que Jésus aurait fait à ma place ?

3. « Le Fils de l’homme n’est pas venu pour être servi, mais pour servir ».

Le service est le secret de toute vie communautaire. Dans le dévouement de l’un envers l’autre, Dieu se rend présent de manière très particulière. Jésus nous l’a montré en nous aimant « jusqu’au bout » (Jean 13, 1) : jusqu’à nous laver les pieds, lui, le Seigneur et le Maître ! (cf. Jean 13, 13).

En insistant sur le service, Jésus veut perpétuer la présence de Dieu dans son Église.

La canonisation du couple des bienheureux Louis et Zélie est paradigmatique.

En effet, la famille est le premier lieu de l’apprentissage du service et du partage : par le travail pour assurer la subsistance de la famille, la prise en charge et l’éducation des enfants, les parents se dépensent entièrement et entraînent les enfants à imiter leur exemple, dans le partage et la participation.

Vécu dans la foi, la ferveur et la pureté d’intentions, cela produit des fruits de sainteté.

Dialogue avec le Christ

Ô Jésus, par le souffle de l’Esprit, éclaire nos cœurs pour reconnaître ce qui importe réellement dans la vie. Éblouis de ton amour, mon Jésus, donne-moi de me détacher dans mon cœur de toute inquiétude qui ne soit pas la gloire de Dieu et délivre-moi du péché.

Résolution

Je choisis une phrase de cet Évangile, celle qui m’a le plus marqué, je la recopie à la main dans un carnet personnel ou mon agenda et la relis en fin de journée ou demain.


SOURCE : Catholique.org




avatar
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Invité le Dim 18 Oct 2015 - 10:39

Bonjour Maud Livre
Bonjour Lumen, Livre
Bonjour tous artisans de paix Livre
Bonjour François_1 Livre
Bonjour caillon Livre

Bonjour à toutes et à tous Livre




Dimanche 18 Octobre 2015

29ième Dimanche du Temps Ordinaire

(Couleur liturgique : Vert )
Année B







<iframe width="420" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/h9uE21Rha5w" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>



Lien :
http://www.ktotv.com/emissions/priere-et-vie-de-l-eglise/priere/en-marche-vers-dimanche

Vu sur :
www.KTOTV.com






(Première lecture)
Livre du Prophète Isaïe 53 : 10 et 11


« S’IL remet SA VIE en sacrifice de réparation, IL verra une descendance, IL prolongera ses jours »

Broyé par la souffrance, le SERVITEUR a plu au SEIGNEUR.
S’IL remet SA VIE en sacrifice de réparation,
IL verra une descendance, IL prolongera ses jours :
par LUI, ce qui plaît au SEIGNEUR réussira.
Par suite de ses tourments, IL verra la LUMIÈRE,
la CONNAISSANCE LE comblera.
Le JUSTE, MON SERVITEUR, justifiera les multitudes,
IL se chargera de leurs fautes.



– PAROLE du SEIGNEUR.




Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Louange au DIEU CRÉATEUR et SAUVEUR


[ Psaume 32 (33) ; entièrement ]




Psaume 32 (33) : 4 et 5, 18 et 19, 20 et 22

R/ Que TON AMOUR, SEIGNEUR, soit sur nous comme notre espoir est en TOI !

Oui, ELLE EST DROITE, LA PAROLE DU SEIGNEUR ;
IL EST FIDÈLE en tout ce qu’IL FAIT.
IL AIME LE BON DROIT ET LA JUSTICE ;
la Terre est remplie de SON AMOUR.
R/


DIEU veille sur ceux qui LE craignent,
qui mettent leur espoir en SON AMOUR,
pour les délivrer de la mort,
les garder en vie aux jours de famine.
R/


Nous attendons notre vie du SEIGNEUR :
IL est pour nous un APPUI, un BOUCLIER.
Que TON AMOUR, SEIGNEUR, soit sur nous
comme notre espoir est en TOI !
R/


[center] Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


« Chants audio du Psaume 32 (33) »

Du CD, Signes :

http://www.mirari.fr/Lsvk









(Deuxième lecture)
Lettre aux Hébreux 4 : 14 à 16


« Avançons-nous avec assurance vers le TRÔNE de la GRÂCE »

Frères,
en JÉSUS, le FILS DE DIEU,
nous avons le GRAND PRÊTRE par EXCELLENCE,
CELUI qui a traversé les CIEUX ;
tenons donc ferme l’affirmation de notre foi.
En effet, nous n’avons un grand prêtre
incapable de compatir à nos faiblesses ,
mais un grand prêtre éprouvé en toutes choses,
à notre ressemblance, excepté le péché.
Avançons-nous donc avec assurance
vers le TRÔNE de la GRÂCE,
pour obtenir miséricorde
et recevoir, en temps voulu, la GRÂCE DE SON SECOURS.



– PAROLE du SEIGNEUR.




Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Marc 10 : 35 à 45

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.

Le FILS de l’Homme est venu pour servir,
et donner SA VIE en rançon pour la multitude.

Alléluia.
(cf. Mc 10, 45)




« Le FILS de l’Homme est venu donner SA VIE en rançon pour la multitude »

En ce temps-là,
Jacques et Jean, les fils de Zébédée,
s’approchent de JÉSUS et LUI disent :
« MAÎTRE, ce que nous allons TE demander,
nous voudrions que TU le fasses pour nous. »
IL leur dit :
« Que voulez-vous que Je fasse pour vous ? »
Ils LUI répondirent :
« Donne-nous de siéger,
l’un à Ta Droite et l’autre à Ta Gauche,
dans Ta Gloire. »
JÉSUS leur dit :
« Vous ne savez pas ce que vous demandez.
Pouvez-vous boire la coupe que Je vais boire,
être baptisés du baptême dans lequel Je vais être plongé ? »
Ils LUI dirent :
« Nous le pouvons. »
JÉSUS leur dit :
« La coupe que Je vais boire, vous la boirez ;
et vous serez baptisés du baptême dans lequel Je vais être plongé.
Quant à siéger à Ma Droite ou à Ma Gauche,
ce n’est pas à Moi de l’accorder ;
il y a ceux pour qui cela est préparé. »

Les dix autres, qui avaient entendu,
se mirent à s’indigner contre Jacques et Jean.
JÉSUS les appela et leur dit :
« Vous le savez :
ceux que l’on regarde comme chefs des nations
les commandent en maîtres ;
les grands leur font sentir leur pouvoir.
Parmi vous, il ne doit pas en être ainsi.
Celui qui veut devenir grand parmi vous
sera votre serviteur.
Celui qui veut être parmi vous le premier
sera l’esclave de tous :
car le FILS de l’Homme n’est pas venu pour être servi,
mais pour servir,
et donner SA VIE en rançon pour la multitude. »



– Acclamons la PAROLE de DIEU.




Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris











Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=18/10/2015


Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Invité le Dim 18 Oct 2015 - 18:58

Bonsoir Maud Livre
Bonsoir Lumen, Livre
Bonsoir tous artisans de paix Livre
Bonsoir François_1 Livre
Bonsoir caillon Livre


Bonsoir à toutes et à tous Livre




Lundi 19 Octobre 2015


Saint Jean de Brébeuf et Saint Isaac Jogues, Prêtres, et leurs compagnons, martyrs

Saint Paul de la Croix, Prêtre
Mort en 1775. Prêtre italien, il fonda la congregation des Passionistes dont la mission est de propager la dévotion à la PASSION du CHRIST.


29ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B







(Première lecture)
Lettre de Saint Paul Apôtre aux Romains 4 : 20 à 25


« À nous aussi, cela sera accordé puisque nous croyons »

Frères,
devant la PROMESSE de DIEU, Abraham n’hésita pas,
il ne manqua pas de foi,
mais il trouva sa force dans la foi
et rendit GLOIRE à DIEU,
car il était pleinement convaincu
que DIEU a la PUISSANCE D’ACCOMPLIR ce qu’IL a promis.
Et voilà pourquoi
il lui fut accordé d’être Juste.
En disant que cela lui fut accordé,
l’Écriture ne s’intéresse pas seulement à lui,
mais aussi à nous,
car cela nous sera accordé puisque nous croyons
en CELUI qui a ressuscité d’entre les morts JÉSUS notre SEIGNEUR,
livré pour nos fautes
et ressuscité pour notre justification.


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Le cantique prophétique de Zacharie


Saint Luc 1 : 67 à 80 ; entièrement ]



Saint Luc 1 : 69 et 70, 71 et 72, 73 à 75

R/ Béni soit le SEIGNEUR, le DIEU d’Israël,
car IL a visité Son Peuple.


IL a fait surgir la FORCE qui nous sauve
dans la maison de David, Son Serviteur,
comme IL l’avait dit par la bouche des Saints,
par Ses Prophètes, depuis les temps anciens :
R/

SALUT qui nous arrache à l’ennemi,
à la main de tous nos oppresseurs,
AMOUR qu’IL montre envers nos pères,
mémoire de SON ALLIANCE SAINTE.
R/

Serment juré à notre père Abraham
de nous rendre sans crainte,
afin que, délivrés de la main des ennemis,
nous LE servions dans la JUSTICE et la SAINTETÉ,
en SA PRÉSENCE, tout au long de nos jours.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc 12 : 13 à 21

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Heureux les pauvres de cœur,
car le ROYAUME des CIEUX est à eux !
Alléluia.
(Mt 5, 3)




« Ce que tu auras accumulé, qui l’aura ? »

En ce temps-là,
du milieu de la foule, quelqu’un demanda à JÉSUS :
« MAÎTRE, dis à mon frère
de partager avec moi notre héritage. »
JÉSUS lui répondit :
« Homme, qui donc m’a établi
pour être votre juge ou l’arbitre de vos partages ? »
Puis, s’adressant à tous :
« Gardez-vous bien de toute avidité,
car la vie de quelqu’un,
même dans l’abondance,
ne dépend pas de ce qu’il possède. »
Et IL leur dit cette parabole :
« Il y avait un homme riche,
dont le domaine avait bien rapporté.
Il se demandait :
“Que vais-je faire ?
Car je n’ai pas de place pour mettre ma récolte.”
Puis il se dit :
“Voici ce que je vais faire :
je vais démolir mes greniers,
j’en construirai de plus grands
et j’y mettrai tout mon blé et tous mes biens.
Alors je me dirai à moi-même :
Te voilà donc avec de nombreux biens à ta disposition,
pour de nombreuses années.
Repose-toi, mange, bois, jouis de l’existence.”
Mais DIEU lui dit :
“Tu es fou :
cette nuit même, on va te redemander ta vie.
Et ce que tu auras accumulé,
qui l’aura ?”
Voilà ce qui arrive à celui qui amasse pour lui-même,
au lieu d’être riche en vue de DIEU. »


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris



Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=292

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/






Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=19/10/2015




Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/












Amicalement, fraternellement
Nicolas


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Maud le Lun 19 Oct 2015 - 7:16

Bonjour Nicolas   Very Happy
Bonjour à vous toutes et tous qui nous lisez   Very Happy  

Que cette journée soit bénie et éclairée par la divine Lumière
  sunny


Bible  Jesus fish   Dove


****


Méditation sur l’ Evangile du Jour : Lundi  19 Octobre 2015


« Gardez-vous bien de toute avidité, car la vie de quelqu’un, même dans l’abondance, ne dépend pas de ce qu’il possède »



Evangile selon St Luc, chapitre 12, 13-21


Du milieu de la foule, quelqu’un demanda à Jésus : « Maître, dis à mon frère de partager avec moi notre héritage. »
Jésus lui répondit : « Homme, qui donc m’a établi pour être votre juge ou l’arbitre de vos partages ? »

Puis, s’adressant à tous : « Gardez-vous bien de toute avidité, car la vie de quelqu’un, même dans l’abondance, ne dépend pas de ce qu’il possède. »

Et il leur dit cette parabole : « Il y avait un homme riche, dont le domaine avait bien rapporté.

Il se demandait : ?Que vais-je faire ? Car je n’ai pas de place pour mettre ma récolte.?

Puis il se dit : ?Voici ce que je vais faire : je vais démolir mes greniers, j’en construirai de plus grands et j’y mettrai tout mon blé et tous mes biens.

Alors je me dirai à moi-même : Te voilà donc avec de nombreux biens à ta disposition, pour de nombreuses années. Repose-toi, mange, bois, jouis de l’existence.?

Mais Dieu lui dit : ?Tu es fou : cette nuit même, on va te redemander ta vie. Et ce que tu auras accumulé, qui l’aura ??
Voilà ce qui arrive à celui qui amasse pour lui-même, au lieu d’être riche en vue de Dieu. »

Prière d'introduction

Seigneur Jésus, mon cœur est si souvent envahi par des soucis d’ordre logistique et matériel. Je veux profiter de ce moment avec toi pour te confier ces soucis et m’en libérer pour quelques instants afin de trouver la paix intérieure et la communion avec toi.

Demande

Seigneur Jésus, aide-moi durant ce temps de rencontre avec toi à mesurer la vraie valeur des choses dans ma vie pour que je puisse amasser des trésors non pas sur la terre mais dans le ciel.

Points de réflexion

1.Il était commun dans la culture du peuple d’Israël que les chefs religieux aient à la fois la responsabilité du bien spirituel de leurs fidèles et aussi le rôle de juge dans le cas de litige entre personnes.


Jésus, en refusant d’exprimer son jugement dans cette dispute, n’est pas venu pour s’occuper des affaires juridiques des hommes mais pour nous guérir intérieurement du mal et du péché.

Dans ce cas particulier, il veut guérir notre avidité qui est à l’origine de nombreux conflits.

2. Il invite donc les deux frères et la foule rassemblée à méditer sur le non-sens de l’accumulation des biens matériels et du bien-être.

Nous sommes tous pèlerins dans ce monde et notre existence terrestre est courte.

Tout en assurant le nécessaire pour notre existence, il faut surtout chercher ce que nous pourrons emporter avec nous au ciel, la grâce de Dieu et l’amour de Dieu et du prochain.

3. Nous ne savons pas le résultat de cette parabole de l’homme riche qui cherchait à amasser ces biens mais elle a dû certainement calmer l’avidité de ces deux frères et les aider à comprendre qu’il ne valait pas la peine de détruire leur lien fraternel, ni l’unité et la paix de leur famille pour une question d´héritage.

Combien de familles dans notre société aujourd’hui sont déchirées par des questions d’héritage et d’argent.

Quand nous nous mettons sous le regard de Dieu et dans la perspective de la vie éternelle, beaucoup de choses que nous considérons importantes deviennent en fait très relatives.

Dialogue avec le Christ

Seigneur Jésus, quand je contemple la grande richesse que j’ai de te connaître et de t’aimer, quand je me rends compte de la brièveté de ma vie ici sur terre en comparaison de l’éternité qui m’attend dans l’au-delà, je vois que bien des choses que je considère si importantes ne le sont pas vraiment. Bien que ce ne soit pas mauvais en soit d’avoir les biens nécessaires pour vivre et s’épanouir, je ne dois pas m’y attacher ni les chercher avec un esprit d’avidité. Seigneur, sois pour moi la perle de grand prix pour laquelle je suis prêt à tout vendre pour l’acquérir. Aide-moi aussi à me donner aux autres et à chercher le bonheur de mon prochain avant de chercher le mien.

Résolution

Prendre un moment pour aider une personne pauvre ou nécessiteuse.


SOURCE : Catholique.org




Jésus et l' homme riche
avatar
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Invité le Lun 19 Oct 2015 - 18:52

Bonsoir Maud Livre
Bonsoir Lumen, Livre
Bonsoir tous artisans de paix Livre
Bonsoir François_1 Livre
Bonsoir caillon Livre


Bonsoir à toutes et à tous Livre



Mardi 20 Octobre 2015

De la férie

29ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B







(Première lecture)
Lettre de Saint Paul Apôtre aux Romains 5 : 12, 15b, 17 à 19, 20b et 21


« Si par la faute d’un seul, la mort a établi son règne, combien plus régneront-ils dans la vie »

Frères,
nous savons que par un seul homme,
le péché est entré dans le monde,
et que par le péché est venue la mort ;
et ainsi, la mort est passée en tous les hommes,
étant donné que tous ont péché.

Si la mort a frappé la multitude par la faute d’un seul,
combien plus la GRÂCE de DIEU
s’est-elle répandue en abondance sur la multitude,
cette GRÂCE qui est donnée en UN SEUL HOMME, JÉSUS CHRIST.
Si, en effet, à cause d’un seul homme,
par la faute d’un seul,
la mort a établi son règne,
combien plus, à cause de JÉSUS CHRIST et de LUI SEUL,
régneront-ils dans la VIE,
ceux qui reçoivent en abondance
le DON de la GRÂCE qui les rend Justes.

Bref, de même que la faute commise par un seul
a conduit tous les hommes à la condamnation,
de même l’ACCOMPLISSEMENT de la JUSTICE PAR UN SEUL
a conduit tous les hommes à la JUSTIFICATION qui donne la VIE.
En effet, de même que par la désobéissance d’un seul être humain
la multitude a été rendue pécheresse,
de même par l’OBÉISSANCE D’UN SEUL
la MULTITUDE sera-t-elle rendue JUSTE.
Là où le péché s’est multiplié,
la GRÂCE a SURABONDÉ.

Ainsi donc, de même que le péché a établi son règne de mort,
de même la GRÂCE doit établir SON RÈGNE
en rendant JUSTE pour la VIE ÉTERNELLE
PAR JÉSUS CHRIST NOTRE SEIGNEUR.


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Que tous sachent ce que TU as fait pour moi !


Du répertoire du chef de chorale. Psaume appartenant au recueil de David.

[ Psaume 39 (40) ; entièrement ]



Psaume 39 (40) : 7 et 8a, 8b et 9, 10, 17

R/ Me voici, SEIGNEUR :
je viens faire TA VOLONTÉ.


TU ne voulais ni offrande ni sacrifice,
TU as ouvert mes oreilles ;
TU ne demandais ni holocauste ni victime,
alors j’ai dit : « Voici, je viens.
R/

« Dans le livre, est écrit pour moi
ce que TU veux que je fasse.
Mon DIEU, voilà ce que j’aime :
TA LOI me tient aux entrailles. »
R/

J’annonce la justice
dans la grande assemblée ;
vois, je ne retiens pas mes lèvres,
SEIGNEUR, TU le sais.
R/

TU seras l’ALLÉGRESSE et la JOIE
de tous ceux qui TE cherchent ;
toujours ils rediront : « Le SEIGNEUR EST GRAND ! »
ceux qui aiment TON SALUT.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc 12 : 35 à 38

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Restez éveillés et priez en tout temps :
ainsi vous pourrez vous tenir debout devant le FILS de l’Homme.
Alléluia.
(cf. Lc 21, 36)




« Heureux les serviteurs que le maître, à son arrivée, trouvera en train de veiller »

En ce temps-là,
JÉSUS disait à Ses Disciples :
« Restez en tenue de service,
votre ceinture autour des reins,
et vos lampes allumées.
Soyez comme des gens qui attendent leur MAÎTRE
à SON RETOUR des noces,
pour LUI ouvrir dès qu’IL arrivera et frappera à la porte.
Heureux ces serviteurs-là que le MAÎTRE, à SON ARRIVÉE,
trouvera en train de veiller.
AMEN, Je vous le dis :
c’est LUI qui, la ceinture autour des reins,
les fera prendre place à table
et passera pour les servir.
S’IL revient vers minuit ou vers trois heures du matin
et qu’IL les trouve ainsi,
heureux sont-ils ! »


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris



Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=293

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/







Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=20/10/2015




Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/












Amicalement, fraternellement
Nicolas


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Maud le Mar 20 Oct 2015 - 7:10

Bonjour Nicolas   Very Happy
Bonjour à vous toutes et tous qui nous lisez   Very Happy

Que cette journée soit bénie et éclairée par la divine Lumière
 sunny


Bible  Jesus fish   Dove


****

Méditation sur l’ Evangile du Jour : Mardi 20 Octobre 2015

« Que vos reins soient ceints »


Evangile selon St Luc, chapitre 12, 35-38


Restez en tenue de service, votre ceinture autour des reins, et vos lampes allumées.
Soyez comme des gens qui attendent leur maître à son retour des noces, pour lui ouvrir dès qu’il arrivera et frappera à la porte.

Heureux ces serviteurs-là que le maître, à son arrivée, trouvera en train de veiller. Amen, je vous le dis : c’est lui qui, la ceinture autour des reins, les fera prendre place à table et passera pour les servir.

S’il revient vers minuit ou vers trois heures du matin et qu’il les trouve ainsi, heureux sont-ils !

Prière d'introduction

Merci, Seigneur, car tu m’as concédé cette nouvelle journée et cette nouvelle rencontre avec toi. Aide-moi à vivre aujourd’hui fidèle à ton amour.

Demande

Seigneur, fais que je n’oublie pas ma condition de créature et de serviteur et que je ne me gonfle pas d’orgueil. Donne-moi la patience et l’humilité de te servir tous les jours sans repos.

Points de réflexion

1.« Que vos reins soient ceints ».

Cette simple exhortation nous indique de nous ceindre les reins, c’est-à-dire, d’assumer notre fonction de serviteurs.

C’est un signe d’obéissance et de service. Ainsi le Seigneur nous invite à être conscients de notre condition de créatures et de serviteurs.

C’est une invitation à l’humilité et, comme l’a dit sainte Thérèse d’Avila, l’humilité, c’est la vérité.

Ainsi devons-nous prendre conscience de la vérité de notre être.

2. La lampe allumée dont parle ce passage de l’Évangile représente les vertus théologales de la foi, l’espérance et la charité :


c’est la lumière de la foi, l’huile de l’espérance et le feu de la charité.

Cette lampe doit être bien présente et en action dans notre vie.

Nous devons pour cela être attentifs, vigilants, sachant pourquoi et pour qui nous sommes là : notre but doit être clair, et notre échelle de valeur bien posée.

3. La dernière partie de cet Évangile nous parle d’une promesse.

Oui, le Seigneur nous fait une promesse :

s’il nous trouve humbles, obéissants et vigilants, si nous nous laissons guider par les vertus théologales, il se mettra à notre niveau (car il se ceindra lui-même de la ceinture du service) et nous servira, il nous enrichira de ses abondantes richesses et nous fera rester dans son amour.

Dialogue avec le Christ

Seigneur Jésus, concède-moi d’avoir toujours de l’huile et une flamme vive dans ma lampe, et de veiller avec persévérance pour que tu me trouves, quand le moment sera venu de te rejoindre au Paradis, réveillé et attentif dans l’amour.

Résolution

Faire un acte d’humilité, en rendant un service à quelqu’un et en renouvelant dans mon cœur la conscience de ma condition de créature et de serviteur de Dieu.


SOURCE : Catholique.org





" Gardez votre lampe allumée "
avatar
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Invité le Mar 20 Oct 2015 - 18:59

Bonsoir Maud Livre
Bonsoir Lumen, Livre
Bonsoir tous artisans de paix Livre
Bonsoir François_1 Livre
Bonsoir caillon Livre


Bonsoir à toutes et à tous Livre




Mercredi 21 Octobre 2015

De la férie

29ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B







(Première lecture)
Lettre de Saint Paul Apôtre aux Romains 6 : 12 à 18


« Présentez-vous à DIEU comme des vivants revenus d’entre les morts »

Frères,
il ne faut pas que le péché règne dans votre corps mortel
et vous fasse obéir à ses désirs.
Ne présentez pas au péché les membres de votre corps
comme des armes au service de l’injustice ;
au contraire, présentez-vous à DIEU
comme des vivants revenus d’entre les morts,
présentez à DIEU vos membres
comme des armes au service de la justice.
Car le péché n’aura plus de pouvoir sur vous :
en effet, vous n’êtes plus sujets de la Loi,
vous êtes sujets de la GRÂCE de DIEU.
Alors ? Puisque nous ne sommes pas soumis à la Loi
mais à la GRÂCE,
allons-nous commettre le péché ?
Pas du tout.
Ne le savez-vous pas ?
Celui à qui vous vous présentez comme esclaves
pour LUI obéir,
c’est de CELUI-LÀ, à qui vous obéissez,
que vous êtes esclaves :
soit du péché, qui mène à la mort,
soit de l’OBÉISSANCE à DIEU, qui mène à la JUSTICE.
Mais rendons GRÂCE à DIEU :
vous qui étiez esclaves du péché,
vous avez maintenant obéi de tout votre cœur
au MODÈLE présenté par l’ENSEIGNEMENT qui vous a été transmis.
Libérés du péché,
vous êtes devenus esclaves de la JUSTICE.


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Si le SEIGNEUR n’avait pas été pour nous…


Chant des pèlerinages, appartenant au recueil de David.



Psaume 123 (124) : 1 à 3, 4 à 6, 7 et 8

R/ Notre secours est dans le NOM du SEIGNEUR.


Sans le SEIGNEUR qui était pour nous
– qu’Israël le redise –
sans le SEIGNEUR qui était pour nous
quand des hommes nous assaillirent,
alors ils nous avalaient tout vivants,
dans le feu de leur colère.
R/

Alors le flot passait sur nous,
le torrent nous submergeait ;
alors nous étions submergés
par les flots en furie.
Béni soit le SEIGNEUR
qui n’a pas fait de nous la proie de leurs dents !
R/

Comme un oiseau, nous avons échappé
au filet du chasseur ;
le filet s’est rompu :
nous avons échappé.
Notre secours est dans le NOM du SEIGNEUR
qui a fait le CIEL et la Terre.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc 12 : 39 à 48

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Veillez, tenez-vous prêts :
c’est à l’heure où vous n’y penserez pas
que le FILS de l’Homme viendra.
Alléluia.
(cf. Mt 24, 42a.44)




« À qui l’on a beaucoup donné, on demandera beaucoup »

En ce temps-là,
JÉSUS disait à Ses Disciples :
« Vous le savez bien :
si le maître de maison avait su à quelle heure le voleur viendrait,
il n’aurait pas laissé percer le mur de sa maison.
Vous aussi, tenez-vous prêts :
c’est à l’heure où vous n’y penserez pas
que le FILS de l’Homme viendra. »
Pierre dit alors :
« SEIGNEUR, est-ce pour nous que TU dis cette parabole,
ou bien pour tous ? »
Le SEIGNEUR répondit :
« Que dire de l’intendant fidèle et sensé
à qui le maître confiera la charge de son personnel
pour distribuer, en temps voulu, la ration de nourriture ?
Heureux ce serviteur
que son maître, en arrivant, trouvera en train d’agir ainsi !
Vraiment, Je vous le déclare :
il l’établira sur tous ses biens.
Mais si le serviteur se dit en lui-même :
“Mon maître tarde à venir”,
et s’il se met à frapper les serviteurs et les servantes,
à manger, à boire et à s’enivrer,
alors quand le maître viendra,
le jour où son serviteur ne s’y attend pas
et à l’heure qu’il ne connaît pas,
il l’écartera
et lui fera partager le sort des infidèles.
Le serviteur qui, connaissant la volonté de son maître,
n’a rien préparé et n’a pas accompli cette volonté,
recevra un grand nombre de coups.
Mais celui qui ne la connaissait pas,
et qui a mérité des coups pour sa conduite,
n’en recevra qu’un petit nombre.
À qui l’on a beaucoup donné,
on demandera beaucoup ;
à qui l’on a beaucoup confié,
on réclamera davantage. »


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris



Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=294

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/







Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=21/10/2015




Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/












Amicalement, fraternellement
Nicolas


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Maud le Mer 21 Oct 2015 - 7:13

Bonjour Nicolas   Very Happy
Bonjour à vous toutes et tous qui nous lisez   Very Happy

Que cette journée soit bénie et éclairée par la divine Lumière
  sunny


Bible  Jesus fish   Dove


****

Méditation sur l’ Evangile du Jour : Mercredi 21 Octobre 2015


« À qui l’on a beaucoup donné, on demandera beaucoup »


Evangile selon St Luc, chapitre 12, 39-48


Vous le savez bien : si le maître de maison avait su à quelle heure le voleur viendrait, il n’aurait pas laissé percer le mur de sa maison.

Vous aussi, tenez-vous prêts : c’est à l’heure où vous n’y penserez pas que le Fils de l’homme viendra. »

Pierre dit alors : « Seigneur, est-ce pour nous que tu dis cette parabole, ou bien pour tous ? »

Le Seigneur répondit : « Que dire de l’intendant fidèle et sensé à qui le maître confiera la charge de son personnel pour distribuer, en temps voulu, la ration de nourriture ?

Heureux ce serviteur que son maître, en arrivant, trouvera en train d’agir ainsi !

Vraiment, je vous le déclare : il l’établira sur tous ses biens.

Mais si le serviteur se dit en lui-même : ?Mon maître tarde à venir ?, et s’il se met à frapper les serviteurs et les servantes, à manger, à boire et à s’enivrer, alors quand le maître viendra, le jour où son serviteur ne s’y attend pas et à l’heure qu’il ne connaît pas, il l’écartera et lui fera partager le sort des infidèles.
Le serviteur qui, connaissant la volonté de son maître, n’a rien préparé et n’a pas accompli cette volonté, recevra un grand nombre de coups.

Mais celui qui ne la connaissait pas, et qui a mérité des coups pour sa conduite, celui-là n’en recevra qu’un petit nombre. À qui l’on a beaucoup donné, on demandera beaucoup ; à qui l’on a beaucoup confié, on réclamera davantage.

Prière d'introduction

Mon Seigneur et mon Dieu, merci de m’inviter à être avec toi pendant ces quelques minutes de méditation, mais aussi à chaque instant. Toi, tu es toujours à mes côtés, béni sois-tu ! Tu veilles sur moi, béni sois-tu ! Tu veux que ce moment soit une rencontre sincère entre nous, béni sois-tu !

Demande

Aide-moi à comprendre ce que tu veux me dire à travers cette Parole qui m’a l’air un peu dure à entendre au premier abord. Aide-moi à l’accueillir avec un cœur ouvert, reconnaissant, et à la mettre en pratique.

Points de réflexion

1.« C’est à l’heure que vous ne pensez pas que le Fils de l’homme va venir ».

Cela peut nous faire penser à la dernière venue du Christ, au moment où il viendra nous chercher pour nous emmener dans son Royaume.
Effectivement, nous ne connaissons ni la date ni l’heure, mais nous savons que cela arrivera.

Cette pensée, loin de nous affoler, doit au contraire nous encourager. « Christ reviendra », il ne nous abandonne pas, il viendra nous chercher pour nous emmener dans la maison du Père, où il nous prépare une place.

« Et quand je serai allé et que je vous aurai préparé une place, à nouveau je viendrai et je vous prendrai près de moi, afin que, là où je suis, vous aussi, vous soyez ».

« Que votre cœur ne se trouble pas ! » (cf. Jn 14,1-3).

2. Dieu veut être avec nous, pour l’éternité.

Et moi ? Il ne me forcera pas.

Mais si je vis en cherchant à être avec lui, en communion avec lui, en revenant vers lui en confiant dans son amour plus grand que mes fautes quand je m’éloigne, alors je lui montre le désir profond de mon cœur.

D’ailleurs, Il ne vient pas qu’au jugement dernier, il vient à ma rencontre de multiples façons dans la journée.

La manière dont je l’accueille lui démontre mon amour. Il vient dans l’Eucharistie, dans le sacrement du pardon et tous les sacrements, dans sa Parole, dans la prière, dans mon cœur n’importe où n’importe quand si je lui ouvre, dans les autres :

« Car j’ai eu faim et vous m’avez donné à manger, j’ai eu soif et vous m’avez donné à boire, j’étais un étranger et vous m’avez accueilli, nu et vous m’avez vêtu, malade et vous m’avez visité, prisonnier et vous êtes venus me voir. (...)

En vérité je vous le dis, dans la mesure où vous l’avez fait à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait » (Mt 25,35-36.40).

A quels moments dans ma vie, cette année, dans ma semaine, hier, ai-je fait l’expérience que Jésus venait à ma rencontre, me rendait visite ?

S’est-il senti accueilli, reçu avec joie, chez lui ?

Ne soyez pas trop rapide à répondre non ! Laissez-le vous dire qu’il ne s’attend pas à un hôtel cinq étoiles, mais à un cœur désirant être avec lui. Il a confiance en nous, et nous demande de donner sans peur ni retenue tous les dons qu’il nous fait.

3. Cependant, de nombreuses fois, nous ne voyons pas Jésus venir à notre rencontre, Il parait absent, « en voyage », occupé ailleurs.

Il est donc tentant de penser comme dans cet Évangile, « Mon maître tarde à venir ». Mais au lieu de se décourager, de ne plus vivre pour Dieu et les autres et de vivre pour soi, sachons espérer, même sans voir les résultats immédiats (sinon ce n’est plus de l’espoir !).

Le Seigneur saura nous donner « en temps voulu », notre « ration de blé ».

Un des pères de l’Église, Bède le Vénérable, nous encourage : « Remarquez qu’au nombre des vices de ce mauvais serviteur, le Sauveur met la pensée où il était que son maître tarderait à venir, tandis qu’il ne met point au nombre des vertus du bon serviteur qu’il espérait le prompt retour de son maître, mais simplement qu’il a rempli fidèlement son devoir.

Le mieux pour nous est donc de supporter patiemment l’ignorance où nous sommes de ce que nous ne pouvons savoir, et de nous appliquer seulement à être trouvés dignes de la récompense qui nous est préparée ».

Dialogue avec le Christ

« Ma vie n’est qu’un instant, une heure passagère. Ma vie n’est qu’un seul jour qui m’échappe et qui fuit. Tu le sais, ô mon Dieu ! Pour t’aimer sur la terre. Je n’ai rien qu’aujourd’hui ! (...) Que m’importe, Seigneur, si l’avenir est sombre ? ? Te prier pour demain, oh non, je ne le puis !? Conserve mon cœur pur, couvre-moi de ton ombre ; Rien que pour aujourd’hui. Si je songe à demain, je crains mon inconstance ? ; Je sens naître en mon cœur la tristesse et l’ennui. ? Mais je veux bien, mon Dieu, l’épreuve, la souffrance ; Rien que pour aujourd’hui. Je dois te voir bientôt sur la rive éternelle ? ; Ô Pilote divin ! Dont la main me conduit. Sur les flots orageux guide en paix ma nacelle ? ; Rien que pour aujourd’hui. (...) Cette grappe d’amour, dont les grains sont des âmes, ? Je n’ai pour la former que ce jour qui s’enfuit.? Ah ! Donne-moi, Jésus, d’un apôtre les flammes ; ? Rien que pour aujourd’hui (...) » Mon chant d’aujourd’hui, sainte Thérèse de Lisieux (extraits).

Résolution

Accueillir d’une manière concrète le Christ qui frappe à ma porte aujourd’hui : en réalisant avec amour, et non comme une corvée, une œuvre de miséricorde, ou en étant attentive aux personnes qui ont besoin de moi, ne serait-ce que par une écoute attentive ou un sourire sincère.


SOURCE : Catholique.org



avatar
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par boisvert le Mer 21 Oct 2015 - 10:00

De l'obéissance à l'abandon de confiance


Mercredi de la 29e semaine du temps ordinaire

Lettre de saint Paul Apôtre aux Romains 6,12-18.
Il ne faut donc pas que le péché règne dans votre corps mortel et vous fasse obéir à ses désirs.
Ne présentez pas au péché les membres de votre corps comme des armes au service de l’injustice ; au contraire, présentez-vous à Dieu comme des vivants revenus d’entre les morts, présentez à Dieu vos membres comme des armes au service de la justice.
Car le péché n’aura plus de pouvoir sur vous : en effet, vous n’êtes plus sujets de la Loi, vous êtes sujets de la grâce de Dieu.
Alors ? Puisque nous ne sommes pas soumis à la Loi mais à la grâce, allons-nous commettre le péché ? Pas du tout.
Ne le savez-vous pas ? Celui à qui vous vous présentez comme esclaves pour lui obéir, c’est de celui-là, à qui vous obéissez, que vous êtes esclaves : soit du péché, qui mène à la mort, soit de l’obéissance à Dieu, qui mène à la justice.
Mais rendons grâce à Dieu : vous qui étiez esclaves du péché, vous avez maintenant obéi de tout votre cœur au modèle présenté par l’enseignement qui vous a été transmis.
Libérés du péché, vous êtes devenus esclaves de la justice
.


Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 12,39-48.
Vous le savez bien : si le maître de maison avait su à quelle heure le voleur viendrait, il n’aurait pas laissé percer le mur de sa maison.
Vous aussi, tenez-vous prêts : c’est à l’heure où vous n’y penserez pas que le Fils de l’homme viendra. » Pierre dit alors : « Seigneur, est-ce pour nous que tu dis cette parabole, ou bien pour tous ? »
Le Seigneur répondit : « Que dire de l’intendant fidèle et sensé à qui le maître confiera la charge de son personnel pour distribuer, en temps voulu, la ration de nourriture ?
Heureux ce serviteur que son maître, en arrivant, trouvera en train d’agir ainsi !
Vraiment, je vous le déclare : il l’établira sur tous ses biens.
Mais si le serviteur se dit en lui-même : “Mon maître tarde à venir”, et s’il se met à frapper les serviteurs et les servantes, à manger, à boire et à s’enivrer,
alors quand le maître viendra, le jour où son serviteur ne s’y attend pas et à l’heure qu’il ne connaît pas, il l’écartera et lui fera partager le sort des infidèles.
Le serviteur qui, connaissant la volonté de son maître, n’a rien préparé et n’a pas accompli cette volonté, recevra un grand nombre de coups.
Mais celui qui ne la connaissait pas, et qui a mérité des coups pour sa conduite, celui-là n’en recevra qu’un petit nombre. À qui l’on a beaucoup donné, on demandera beaucoup ; à qui l’on a beaucoup confié, on réclamera davantage
.


Textes de l'Evangile au quotidien

Depuis quelques jours déjà, les textes nous appellent à franchir le pas qui va de la stricte obéissance à l'abandon à la grâce. Car le notion même d'obéissance est imparfaite, puisqu'elle suppose aussi son défaut ou son contraire: la désobéissance.

Comment le dire encore ? Ce que l'on fait par amour, on le fait beaucoup mieux que par devoir. Et l'on fatigue beaucoup moins ! C'est pour cela que Jésus dit encore : "A ceux qui ont beaucoup aimé, il sera beaucoup pardonné". Mais à celui qui n'agit que par devoir, certes il aura sa récompense, mais il devra progresser encore, afin d'entrer pleinement dans la joie de son maître.

Nous vivons de nouveau des temps difficiles, nous a dit notre prêtre. Tout le monde en est conscient, bien sûr. "Les décideurs ne savent plus sur quel pied danser !" Mais pour toutes celles et tous ceux qui tendent à la vie dans l'abandon à la grâce divine, il n'y a plus de crainte, mais seulement le mouvement intérieur de l'Amour qui nous a choisis et qui nous vivifie !


.

boisvert
Contre la Franc Maconnerie

Masculin Messages : 315
Inscription : 19/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Invité le Mer 21 Oct 2015 - 18:58

Bonsoir Maud Livre
Bonsoir Lumen, Livre
Bonsoir tous artisans de paix Livre
Bonsoir François_1 Livre
Bonsoir caillon Livre
Bonsoir boisvert Livre


Bonsoir à toutes et à tous Livre




Jeudi 22 Octobre 2015

Saint Jean-Paul II, Pape
Le 22 Octobre 1978, Karol Wojtyla était solennellement intronisé sous le nom de Jean-Paul II. Ce jour a été choisi pour la mémoire liturgique du Grand Pape polonais, canonisé le 27 Avril 2014.


De la férie

29ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B







(Première lecture)
Lettre de Saint Paul Apôtre aux Romains 6 : 19 à 23


« Maintenant, libérés du péché, vous êtes devenus les esclaves de DIEU »

Frères,
j’emploie un langage humain,
adapté à votre faiblesse.
Vous aviez mis les membres de votre corps
au service de l’impureté et du désordre,
ce qui mène au désordre ;
de la même manière, mettez-les à présent au service de la justice,
ce qui mène à la SAINTETÉ.
Quand vous étiez esclaves du péché,
vous étiez libres par rapport aux exigences de la justice.
Qu’avez-vous récolté alors,
à commettre des actes dont vous avez honte maintenant ?
En effet, ces actes-là aboutissent à la mort.
Mais maintenant que vous avez été libérés du péché
et que vous êtes devenus les esclaves de DIEU,
vous récoltez ce qui mène à la SAINTETÉ,
et cela aboutit à la VIE ÉTERNELLE.
Car le salaire du péché,
c’est la mort ;
mais le DON GRATUIT de DIEU,
c’est la VIE ÉTERNELLE
DANS LE CHRIST JÉSUS NOTRE SEIGNEUR.


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Le vrai bonheur

[ Psaume 1 ; entièrement ]



Psaume 1 : 1 et 2, 3, 4 et 6

R/ Heureux est l’homme
qui met sa foi dans le SEIGNEUR.


Heureux est l’homme
qui n’entre pas au conseil des méchants,
qui ne suit pas le chemin des pécheurs,
ne siège pas avec ceux qui ricanent,
mais se plaît dans la LOI du SEIGNEUR
et murmure SA LOI jour et nuit !
R/

Il est comme un arbre
planté près d’un ruisseau,
qui donne du fruit en son temps,
et jamais son feuillage ne meurt ;
tout ce qu’il entreprend réussira.
Tel n’est pas le sort des méchants.
R/

Mais ils sont comme la paille
balayée par le vent.
Le SEIGNEUR connaît le chemin des Justes,
mais le chemin des méchants se perdra.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc 12 : 49 à 53

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
J’ai tout perdu ; je considère tout cela comme des ordures,
afin de gagner un seul avantage, le CHRIST
et, en LUI, d’être reconnu Juste.
Alléluia.
(Ph 3, 8-9)




« Pensez-vous que Je sois venu mettre la paix sur la Terre ? Non, Je vous le dis, mais bien plutôt la division »

En ce temps-là,
JÉSUS disait à Ses Disciples :
« Je suis venu apporter un FEU sur la Terre,
et comme Je voudrais qu’IL soit déjà allumé !
Je dois recevoir un baptême,
et quelle angoisse est la mienne jusqu’à ce qu’IL soit accompli !
Pensez-vous que Je sois venu
mettre la paix sur la Terre ?
Non, Je vous le dis,
mais bien plutôt la division.
Car désormais cinq personnes de la même famille seront divisées :
trois contre deux et deux contre trois ;
ils se diviseront :
le père contre le fils
et le fils contre le père,
la mère contre la fille
et la fille contre la mère,
la belle-mère contre la belle-fille
et la belle-fille contre la belle-mère. »


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris



Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=295

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/







Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=22/10/2015




Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/












Amicalement, fraternellement
Nicolas


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Maud le Jeu 22 Oct 2015 - 7:34

Bonjour Nicolas   Very Happy
Bonjour à vous toutes et tous qui nous lisez   Very Happy

Que cette journée soit bénie et éclairée par la divine Lumière
 sunny


Bible  Jesus fish  Dove


*****


Méditation sur l’ Evangile du Jour : Jeudi 22 Octobre 2015



Plongé dans la mort, le baptême du Christ


Evangile selon St Luc, chapitre 12, 49-53



Je suis venu apporter un feu sur la terre, et comme je voudrais qu’il soit déjà allumé !

Je dois recevoir un baptême, et quelle angoisse est la mienne jusqu’à ce qu’il soit accompli !

Pensez-vous que je sois venu mettre la paix sur la terre ? Non, je vous le dis, mais bien plutôt la division. Car désormais cinq personnes de la même famille seront divisées : trois contre deux et deux contre trois ; ils se diviseront : le père contre le fils et le fils contre le père, la mère contre la fille et la fille contre la mère, la belle-mère contre la belle-fille et la belle-fille contre la belle-mère. »

Prière d'introduction

Esprit Saint, toi qui vis en moi depuis mon baptême, allume en moi ton feu. Embrase-moi d’amour pour Dieu et pour mes frères !

Demande


Confiance en Notre Père du Ciel, confiance filiale, comme celle du Fils.

Points de réflexion

1.Jésus annonce à ses disciples qu’il doit recevoir un baptême.

Ce terme « baptême » signifie une ablution de purification. C’est le sens que lui donnait le peuple élu, notamment en allant vers Jean : ils voulaient recevoir un baptême de repentance, de conversion, de retour au Seigneur.

Mais face à un « non » de l´homme à Dieu, le seul Saint, le Créateur de l’univers, celui de qui nous tenons la vie, la repentance de l’homme est bien maigre dans la balance..

. Il y a une objectivité dans l’offense de l’homme à Dieu que l’homme ne peut réparer lui-même. Quelle eau pouvait nous purifier, nous enlever nos fautes si ce n’est l’eau qui est sortie du côté du Christ, Dieu livré pour nous !

C’est Dieu lui-même, et seulement lui, qui pouvait réparer ce que nous avions brisé. Non seulement il « répare », mais il établit une alliance nouvelle et éternelle !

2. La manière qu’a eue Dieu d’unir ce que nous avions rompu par notre « non » à son amour est un « oui ». « Oui » que même la mort n’a pu faire fléchir.

Nous avions abandonné l’alliance que le Seigneur avait accomplie avec nous en lui retirant notre confiance, lui, le Christ, ne cesse de mettre toute sa confiance en son Père ! Le comble de cette confiance est la croix. Reprenons le psaume 22 dont le Crucifié crie le premier verset :

« Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? »

Ce n’est pas la prière d’un désespéré. Au contraire, comme le montre la suite du psaume :

« À toi je fus confié dès ma naissance ; dès le ventre de ma mère, tu es mon Dieu. Ne sois pas loin : l’angoisse est proche, je n’ai personne pour m’aider. (...)
Ils partagent entre eux mes habits et tirent au sort mon vêtement.

Mais toi, Seigneur, ne sois pas loin : ô ma force, viens vite à mon aide ! Préserve ma vie de l’épée, arrache-moi aux griffes du chien ; sauve-moi de la gueule du lion et de la corne des buffles. Tu m’as répondu !

Et je proclame ton nom devant mes frères, je te loue en pleine assemblée. Vous qui le craignez, louez le Seigneur (...). Car il n’a pas rejeté, il n’a pas réprouvé le malheureux dans sa misère ; il ne s’est pas voilé la face devant lui, mais il entend sa plainte. (...)

Les pauvres mangeront : ils seront rassasiés ; ils loueront le Seigneur, ceux qui le cherchent :

À vous, toujours, la vie et la joie ! »

Le baptême du Christ consiste à être plongé dans les eaux de la mort. Sa confiance inébranlable dans le Père est éprouvée jusqu’à la mort par les hommes. Il est englouti mais non anéanti.

Car il a mis sa confiance dans le Seigneur et la mort n’a pu le retenir. Il est ressuscité. Ce baptême est la Passion et la Résurrection du Fils.

3. Ainsi, par notre baptême, nous entrons dans un mystère qui nous dépasse totalement. Saint Paul le décrit dans la lettre aux Romains :

« Ne le savez- vous pas ? Nous tous qui par le baptême avons été unis au Christ Jésus, c’est à sa mort que nous avons été unis par le baptême.

Si donc, par le baptême qui nous unit à sa mort, nous avons été mis au tombeau avec lui, c’est pour que nous menions une vie nouvelle, nous aussi, comme le Christ qui, par la toute-puissance du Père, est ressuscité d’entre les morts.

Car, si nous avons été unis à lui par une mort qui ressemble à la sienne, nous le serons aussi par une résurrection qui ressemblera à la sienne.

Nous le savons : l’homme ancien qui est en nous a été fixé à la croix avec lui pour que le corps du péché soit réduit à rien, et qu’ainsi nous ne soyons plus esclaves du péché. Car celui qui est mort est affranchi du péché.

Et si nous sommes passés par la mort avec le Christ, nous croyons que nous vivrons aussi avec lui.

Nous le savons en effet : ressuscité d’entre les morts, le Christ ne meurt plus ; la mort n’a plus de pouvoir sur lui.

Car lui qui est mort, c’est au péché qu’il est mort une fois pour toutes ; lui qui est vivant, c’est pour Dieu qu’il est vivant. De même, vous aussi, pensez que vous êtes morts au péché, mais vivants pour Dieu en Jésus Christ » (Rm 6,3-11)
.
Le baptême est un don du Seigneur pour nous.

Nous étions enchaînés à la mort par le péché. Le Seigneur est venu nous délivrer : « Le salaire du péché, c’est la mort ; mais le don gratuit de Dieu, c’est la vie éternelle dans le Christ Jésus notre Seigneur » (Rm 6,23).


Non seulement il nous sauve mais il nous fait le plus grand des dons : lui-même, Dieu, se donne à nous dans une alliance nouvelle et éternelle.

Dialogue avec le Christ

Merci, Seigneur, pour ce moment de rencontre seul à seul avec toi. Merci de m’aimer autant ! Merci d’avoir reçu ce baptême pour que je puisse vivre libre, en fils du Père et non en esclave du péché. Toi qui es Dieu, tu t’es abaissé jusqu’à moi. Je reste sans voix face à ta grandeur. Seigneur, toi qui vis en moi, je t’adore.

Résolution

Unir mon « oui » au « oui » du Christ au Père dans un acte concret de ma journée.


SOURCE : Catholique.org




avatar
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Invité le Jeu 22 Oct 2015 - 8:30

Merci Maud



Merci Seigneur pour tout ce que tu m'as donné!!
Tu es Grand et chaque jour qui passe je t'aime encore plus!!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par boisvert le Jeu 22 Oct 2015 - 10:37

Bouleversements de la vie du nouveau chrétien


Jeudi de la 29e semaine du temps ordinaire

Lettre de saint Paul Apôtre aux Romains 6,19-23.
Vous aviez mis les membres de votre corps au service de l’impureté et du désordre, ce qui mène au désordre ; de la même manière, mettez-les à présent au service de la justice, ce qui mène à la sainteté.
Quand vous étiez esclaves du péché, vous étiez libres par rapport aux exigences de la justice.
Qu’avez-vous récolté alors, à commettre des actes dont vous avez honte maintenant ? En effet, ces actes-là aboutissent à la mort.
Mais maintenant que vous avez été libérés du péché et que vous êtes devenus les esclaves de Dieu, vous récoltez ce qui mène à la sainteté, et cela aboutit à la vie éternelle.
Car le salaire du péché, c’est la mort ; mais le don gratuit de Dieu, c’est la vie éternelle dans le Christ Jésus notre Seigneur.


Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 12,49-53.
Je suis venu apporter un feu sur la terre, et comme je voudrais qu’il soit déjà allumé ! Je dois recevoir un baptême, et quelle angoisse est la mienne jusqu’à ce qu’il soit accompli !
Pensez-vous que je sois venu mettre la paix sur la terre ? Non, je vous le dis, mais bien plutôt la division. Car désormais cinq personnes de la même famille seront divisées : trois contre deux et deux contre trois ; ils se diviseront : le père contre le fils et le fils contre le père, la mère contre la fille et la fille contre la mère, la belle-mère contre la belle-fille et la belle-fille contre la belle-mère. »


Textes de l’évangile au quotidien

La foi chrétienne dérange, tant sur le plan individuel (puisque nous devons tous renoncer à nos mauvaises habitudes) que sur le plan de l'organisation sociale. Le christianisme va commencer par abolir l'esclavage, ce qui constitue une extraordinaire révolution dans le monde antique.

Mais dans le domaine des relations familiales, il y aura également de grands bouleversements. Les juifs devenus chrétiens se retrouveront exclus du système de la génération. De nos jours, ce n'est pas sans les douleurs de séparions définitives qu’Édith Stein est devenue devenue carmélite. Ce qu'a vécu le futur cardinal Jean-Marie Aaron Lustiger vaut la peine d'être lu. Quant à André Frossard, sa grand-mère était juive, sa mère luthérienne et son père communiste !

L'adhésion au message du Christ continue de nos jours à soulever des contrariétés au sein des familles, et dans les couples aussi. Car le chrétien ne saurait vivre sans rejeter, une fois pour toutes, les "manières" de ce monde. Moi qui écris ces lignes, j'ai connu une femme qui craignait d'être enceinte et qui m'a dit, cyniquement, connaissant mes convictions : "Je vais avorter" - et je lui ai rétorqué aussitôt : "Tu feras une meilleure affaire si je te le rachète à sa naissance !" - mais elle avait menti (sur sa prétendue foi, comme sur de nombreuses autres choses d'ailleurs)... Et cet ainsi que mon célibat est devenu définitif.

Si l'adhésion au Christ peut séparer, pourtant il réunit souvent les baptisés qui ne se connaissaient pas et que le Seigneur fait se rencontrer. Car s'il est l'occasion de chutes, Il est aussi celui qui nous relève et nous aide à grandir dans notre humilité.

.

boisvert
Contre la Franc Maconnerie

Masculin Messages : 315
Inscription : 19/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 15 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10 ... 15  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum