Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Page 1 sur 15 1, 2, 3 ... 8 ... 15  Suivant

Aller en bas

Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par caillon le Sam 15 Aoû 2015 - 15:41

BONNE FÊTE A TOUS ET A TOUTES


MERCI MAMAN POUR TON OUI!
avatar
caillon
Avec Saint Benoit

Féminin Messages : 114
Age : 52
Localisation : CAMPBON (PAYS DE LA LOIRE)
Inscription : 11/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Invité le Dim 16 Aoû 2015 - 8:49

Bonjour Maud Livre
Bonjour Lumen, Livre
Bonjour tous artisans de paix Livre
Bonjour François_1 Livre
Bonjour caillon Livre

Bonjour à toutes et à tous Livre




Dimanche 16 Août 2015

20ième Dimanche du Temps Ordinaire

(Couleur liturgique : Vert )
Année B





<iframe width="420" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/rLpNUMIE6SE" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

Lien :
http://www.ktotv.com/videos-chretiennes/emissions/nouveautes/en-marche-vers-dimanche-20e-dimanche-ordinaire-b-integrale/00097773

Vu sur :
www.KTOTV.com






(Première lecture)
Livre des Proverbes 9 : 1 à 6


« Venez, mangez de mon pain, buvez le vin que j’ai préparé »

La SAGESSE a bâti sa maison,
elle a taillé Sept Colonnes.
Elle a tué ses bêtes, et préparé son vin,
puis a dressé la table.
Elle a envoyé ses servantes, elle appelle
sur les hauteurs de la cité :
« Vous, étourdis, passez par ici ! »
À qui manque de bon sens, elle dit :
« Venez, mangez de mon pain,
buvez le vin que j’ai préparé.
Quittez l’étourderie et vous vivrez,
prenez le chemin de l’intelligence. »



– PAROLE du SEIGNEUR.




Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Le SEIGNEUR m’a délivré de toutes mes craintes

Du recueil de David. Devant Abimélek, David s’était fait passer pour fou. Après avoir été mis à la porte par celui-ci, il prononça les paroles que voici.

[ Psaume 33 (34) ; entièrement ]




Psaume 33 (34) : 2 et 3, 10 et11, 12 et 13, 14 et 15

R/ Goûtez et voyez
comme est BON le SEIGNEUR !


Je bénirai le SEIGNEUR en tout temps,
SA LOUANGE sans cesse à mes lèvres.
Je me glorifierai dans le SEIGNEUR :
que les pauvres m’entendent et soient en fête !
R/


Saints du SEIGNEUR, adorez-LE :
rien ne manque à ceux qui LE craignent.
Des riches ont tout perdu, ils ont faim ;
qui cherche le SEIGNEUR ne manquera d’aucun bien.
R/


Venez, mes fils, écoutez-moi,
que je vous enseigne la crainte du SEIGNEUR.
Qui donc aime la vie
et désire les jours où il verra le bonheur ?
R/


Garde ta langue du mal
et tes lèvres des paroles perfides.
Évite le mal, fais ce qui est bien,
poursuis la paix, recherche-la.
R/


[center] Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


« Chants audio du Psaume 33 (34) »

Du CD, Signes :

http://www.mirari.fr/OgjN









(Deuxième lecture)
Lettre de Saint Paul Apôtre aux Éphésiens 5 : 15 à 20


« Comprenez bien quelle est la VOLONTÉ du SEIGNEUR »

Frères,
prenez bien garde à votre conduite :
ne vivez pas comme des fous, mais comme des sages.
Tirez parti du temps présent,
car nous traversons des jours mauvais.
Ne soyez donc pas insensés,
mais comprenez bien quelle est la VOLONTÉ du SEIGNEUR.
Ne vous enivrez pas de vin, car il porte à l’inconduite ;
soyez plutôt remplis de l’ESPRIT SAINT.
Dites entre vous des Psaumes, des Hymnes et des chants inspirés,
chantez le SEIGNEUR et célébrez-LE de tout votre cœur.
À tout moment et pour toutes choses,
au NOM de notre SEIGNEUR JÉSUS CHRIST,
rendez GRÂCE à DIEU le PÈRE.



– PAROLE du SEIGNEUR.




Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Jean 6 : 51 à 58

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.

Qui mange Ma CHAIR et boit Mon SANG
demeure en Moi, et Moi en lui, dit le SEIGNEUR.

Alléluia.
(Jn 6, 56)




« Ma CHAIR est la VRAIE NOURRITURE, et mon SANG est la VRAIE BOISSON »

En ce temps-là,
JÉSUS disait à la foule :
« Moi, JE SUIS le PAIN VIVANT,
qui est descendu du CIEL :
si quelqu’un mange de ce PAIN,
il vivra ÉTERNELLEMENT.
Le PAIN que Je donnerai, c’est Ma CHAIR,
donnée pour la vie du monde. »
Les Juifs se querellaient entre eux :
« Comment CELUI-LÀ
peut-IL nous donner Sa CHAIR à manger ? »
JÉSUS leur dit alors :
« AMEN, AMEN, Je vous le dis :
si vous ne mangez pas la CHAIR du FILS de l’Homme,
et si vous ne buvez pas Son SANG,
vous n’avez pas la VIE en vous.
Celui qui mange Ma CHAIR et boit Mon SANG
a la VIE ÉTERNELLE ;
et Moi, Je le ressusciterai au dernier jour.
En effet, Ma CHAIR est la VRAIE NOURRITURE,
et Mon SANG est la VRAIE BOISSON.
Celui qui mange Ma CHAIR et boit Mon SANG
demeure en Moi,
et Moi, Je demeure en lui.
De même que le PÈRE, qui est VIVANT, M’a envoyé,
et que Moi Je vis par le PÈRE,
de même celui qui Me mange,
lui aussi vivra par Moi.
Tel est le PAIN qui est descendu du CIEL :
IL n’est pas comme celui que les pères ont mangé.
Eux, ils sont morts ;
celui qui mange ce PAIN vivra ÉTERNELLEMENT. »



– Acclamons la PAROLE de DIEU.




Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris











Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=16/08/2015


Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par carine le Dim 16 Aoû 2015 - 13:01

Merci Nicolas, Maud et Lumen pour les textes que nous pouvons facilement consulter grâce à votre fidélité sur ce fil.

Dove

carine
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Féminin Messages : 4320
Localisation : France
Inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Maud le Lun 17 Aoû 2015 - 7:34

Merci beaucoup Carine  Laughing
avatar
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Maud le Lun 17 Aoû 2015 - 7:49

Bonjour Nicolas    Very Happy  
Bonjour à vous toutes et tous qui nous lisez  Very Happy

Que cette journée soit bénie et éclairée par la divine Lumière  
 sunny


Bible Jesus fish  Dove


****

Méditation sur l’ Evangile du Jour : Lundi 17 Août 2015

Le jeune homme riche


Evangile selon St Matthieu, chapitre 19, 16-22


Quelqu’un s’approcha de Jésus et lui dit : « Maître, que dois-je faire de bon pour avoir la vie éternelle ? »

Jésus lui dit : « Pourquoi m’interroges-tu sur ce qui est bon ?

Il n’y a qu’un seul être qui soit bon !

Si tu veux entrer dans la vie, observe les commandements.
? Lesquels ? » lui dit-il.

Jésus reprit : « Tu ne commettras pas de meurtre.
Tu ne commettras pas d’adultère.

Tu ne commettras pas de vol. Tu ne porteras pas de faux témoignage.

Honore ton père et ta mère. Et aussi : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. »

Le jeune homme lui dit : « Tout cela, je l’ai observé : que me manque-t-il encore ? »

Jésus lui répondit : « Si tu veux être parfait, va, vends ce que tu possèdes, donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans les cieux. Puis viens, suis-moi. »
À ces mots, le jeune homme s’en alla tout triste, car il avait de grands biens.

Prière d'introduction

Ô mon bon Jésus, je veux passer ce petit moment de prière avec toi pour que tu m’apprennes ce que tu veux de moi et me donnes la grâce de le faire.

Demande


Seigneur, aide-moi à chercher ta volonté et ensuite à la suivre avec amour et intensité.

Points de réflexion

1.L’Évangile sur lequel nous allons réfléchir aujourd’hui est un Évangile assez dur.

En effet, c’est une bien triste histoire que ce jeune homme, enthousiaste et bon religieux, qui, devant l’invitation du Christ à le suivre ne sent pas la force de laisser sa sécurité, c’est-à-dire ses biens entre autres, et à sauter dans ce vide apparent qui consisterait à suivre le Christ, mettant toute sa confiance en lui.

Ce n’est pourtant pas chose impossible, les apôtres l’ont fait et tant de jeunes hommes et femmes le feront durant les siècles à venir.

2. Il y a évidemment beaucoup de points de réflexion possibles, mais limitons-nous à un seul. Il est malheureusement très probable que notre jeune homme en question se cherchait plutôt lui-même, et non Dieu, d’où sa question :

« Maître, que dois-je faire de bon pour avoir la vie éternelle ? »

En fait, ce qui l’intéresse, c’est la vie éternelle et non de suivre le maître au bout du monde par amour pour Dieu.

Donc oui, il suit les commandements car il ne veut pas finir en enfer, mais il se rendait bien compte que sa fidélité n’était pas assez authentique, d’où sa question au Seigneur.

3. Cet Évangile peut donc bien être compris comme une mise en garde au chrétien du dimanche, qui se croit « sauvé » parce qu’il va à la messe du dimanche et suit les commandements.

Mais le Seigneur veut aimer et être aimé.

Donc, en effet, le Seigneur veut que l’on suive les commandements de son Père et que l’on reçoive les sacrements, mais c’est par amour qu’il faut le faire, sinon ils perdent entièrement leur sens.

Dialogue avec le Christ

Ô mon Dieu, aide-moi à faire ta volonté parce que je veux te plaire et t’aimer, et non parce que je me sens obligé ou par ce que j’ai peur de toi.

Résolution

Essayer cette semaine consciemment d’agir une fois, par amour pour le Christ, et non juste parce qu’il le faut. Par exemple en allant à la messe le dimanche, où en faisant une tâche ménagère pénible, ou encore en luttant contre une tentation.


SOURCE : Catholique.org





Le jeune homme riche vient vers Jésus
avatar
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Invité le Lun 17 Aoû 2015 - 10:09

Bonjour Maud Livre
Bonjour Lumen, Livre
Bonjour tous artisans de paix Livre
Bonjour François_1 Livre
Bonjour caillon Livre

Bonjour à toutes et à tous Livre





Lundi 17 Août 2015

De la férie

20ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B







(Première lecture)
Livre des Juges 2 : 11 à 19


« Le SEIGNEUR suscita des juges. Mais ils n’obéissaient pas non plus à leurs juges »

En ces jours-là,
les fils d’Israël firent ce qui est mal aux YEUX du SEIGNEUR,
et ils servirent les Baals.
Ils abandonnèrent le SEIGNEUR, le DIEU de leurs pères,
qui les avait fait sortir du pays d’Égypte,
et ils suivirent d’autres dieux
parmi ceux des peuples d’alentour.
Ils se prosternèrent devant eux,
et ils irritèrent le SEIGNEUR.
Ils abandonnèrent le SEIGNEUR
pour servir Baal et Astarté.
Alors la Colère du SEIGNEUR s’enflamma contre Israël.
IL les livra aux mains des pillards,
les abandonna aux ennemis qui les entouraient,
et ils furent incapables de leur résister.
Dans toutes leurs expéditions,
la MAIN du SEIGNEUR était contre eux, pour leur malheur,
comme IL le leur avait dit,
comme IL en avait fait SERMENT.
Ils furent dans une très grande détresse.

Alors le SEIGNEUR suscita des juges
pour les sauver de la main des pillards.
Mais ils n’obéissaient pas non plus à leurs juges.
Ils se prostituèrent en suivant d’autres dieux,
ils se prosternèrent devant eux.
Ils ne tardèrent pas à se détourner
du chemin où leurs pères avaient marché
en obéissant aux COMMANDEMENTS du SEIGNEUR ;
ils n’agirent pas comme eux.
Lorsque le SEIGNEUR suscitait pour eux un juge,
le SEIGNEUR était avec le juge,
et IL les sauvait de la main de leurs ennemis
aussi longtemps que le juge était en vie ;
car le SEIGNEUR se laissait émouvoir
quand ils gémissaient
sous la violence de leurs oppresseurs.
Mais quand le juge était mort, ils recommençaient
et poussaient la corruption plus loin que leurs pères :
ils suivaient d’autres dieux,
les servaient et se prosternaient devant eux ;
ils ne renonçaient en rien à leurs pratiques
ni à leur conduite obstinée.


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Infidélité d’Israël, FIDÉLITÉ de DIEU


[ Psaume 105 (106) ; entièrement ]



Psaume 105 (106) : 6 et 35, 36 et 37, 39 et 40, 43ab et 44

R/ Souviens-TOI de nous, SEIGNEUR,
dans TA BIENVEILLANCE pour Ton Peuple.


Avec nos pères, nous avons péché,
nous avons failli et renié.
Ils vont se mêler aux païens,
ils apprennent leur manière d’agir.
R/

Alors ils servent leurs idoles,
et pour eux c’était un piège :
ils offrent leurs fils et leurs filles
en sacrifice aux démons.
R/

De telles pratiques les souillent ;
ils se prostituent par de telles actions.
Et le SEIGNEUR prend Feu contre Son Peuple :
Ses Héritiers LUI font horreur.
R/

Tant de fois délivrés par DIEU,
ils s’obstinent dans leur idée,
Et LUI regarde leur détresse
quand IL entend leurs cris.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 19 : 16 à 22

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Heureux les pauvres de cœur,
car le ROYAUME des CIEUX est à eux !
Alléluia.
(Mt 5, 3)




« Si tu veux être parfait, va, vends ce que tu possèdes, donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans les CIEUX »

En ce temps-là,
voici que quelqu’un s’approcha de JÉSUS et lui dit :
« MAÎTRE, que dois-je faire de bon
pour avoir la VIE ÉTERNELLE ? »
JÉSUS lui dit :
« Pourquoi M’interroges-tu sur ce qui est bon ?
CELUI QUI EST BON, C’EST DIEU, ET LUI SEUL !
Si tu veux entrer dans la VIE,
observe les COMMANDEMENTS. »
Il LUI dit :
« Lesquels ? »
JÉSUS reprit :
« Tu ne commettras pas de meurtre.
Tu ne commettras pas d’adultère.
Tu ne commettras pas de vol.
Tu ne porteras pas de faux témoignage.
Honore ton père et ta mère.

Et aussi :
Tu aimeras ton prochain comme toi-même. »
Le jeune homme LUI dit :
« Tout cela, je l’ai observé :
que me manque-t-il encore ?
JÉSUS lui répondit :
« Si tu veux être parfait,
va, vends ce que tu possèdes,
donne-le aux pauvres,
et tu auras un trésor dans les CIEUX.
Puis viens, suis-Moi. »

À ces mots, le jeune homme s’en alla tout triste,
car il avait de grands biens.


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=229

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/








Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=17/08/2015




Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Maud le Mar 18 Aoû 2015 - 7:24

Bonjour Nicolas    Very Happy  
Bonjour à vous toutes et tous qui nous lisez  Very Happy

Que cette journée soit bénie et éclairée par la divine Lumière  
sunny


BibleJesus fish Dove


*****


Méditation sur l’ Evangile du Jour : Mardi 18 Août 2015


Richesse et détachement dans le Royaume des cieux


Evangile selon St Matthieu, chapitre 19, 23-30


Jésus disait à ses disciples : « Amen, je vous le dis : un riche entrera difficilement dans le Royaume des cieux. Je vous le répète : il est plus facile à un chameau de passer par un trou d’aiguille qu’à un riche d’entrer dans le Royaume des cieux. »

Entendant ces paroles, les disciples furent profondément déconcertés, et ils disaient : « Qui donc peut être sauvé ? »
Jésus les regarda et dit : « Pour les hommes, c’est impossible, mais pour Dieu tout est possible. »

Alors Pierre prit la parole et dit à Jésus : « Voilà que nous avons tout quitté pour te suivre : alors, qu’est-ce qu’il y aura pour nous ? »

Jésus leur déclara : « Amen, je vous le dis : quand viendra le monde nouveau, et que le Fils de l’homme siégera sur son trône de gloire, vous qui m’avez suivi, vous siégerez vous-mêmes sur douze trônes pour juger les douze tribus d’lsraël. Et tout homme qui aura quitté à cause de mon nom des maisons, des frères, des sœurs, un père, une mère, des enfants, ou une terre, recevra beaucoup plus, et il aura en héritage la vie éternelle. Beaucoup de premiers seront derniers, beaucoup de derniers seront premiers. »

Prière d'introduction

Sainte Marie, toi à qui l’ange a dit : « Le Seigneur est avec toi » parce qu’il est ta seule et unique richesse, prends-moi par la main et conduis-moi sur le chemin qui mène à Dieu.

Demande

Seigneur, aide-moi à me détacher de tout ce qui n’est pas toi !

Points de réflexion

1.« Il est plus facile à un chameau de passer par un trou d’aiguille qu’à un riche d’entrer dans le Royaume des cieux ».

Par cette image, le Christ, véritable pédagogue, bon maître, nous enseigne aujourd’hui. Qu’il est facile, en effet, de s’imaginer un chameau essayant tant bien que mal de se faufiler pour passer dans cette mince ouverture.

Ridicule ! C’est même impossible ! Alors Seigneur, que nous apprends-tu ?

Que celui qui est riche est encore plus ridicule que notre pauvre chameau aux ambitions disproportionnées.

Celui dont le cœur est encombré de « richesses », de trésors qui ne sont pas le vrai trésor, n’a pas de place pour Dieu.

Or Dieu ne s’impose pas, ne force pas. Il est comme le fil qui tente de passer à travers le trou de l’aiguille. Il est mince, il peut passer.

L’aiguille, sans fil, ne sert à rien, mais si le trou de l’aiguille est bouché, le fil ne passe pas.

Ainsi Dieu nous respecte et nous laisse libres. Il ne nous impose pas son Royaume.

Il désire plus que tout l’établir en nous, mais c’est un Roi doux et humble de cœur.

« Heureux les pauvres de cœur : le Royaume des cieux est à eux » nous enseigne le bon Maître dans la première béatitude.

2. « Pour les hommes, c’est impossible, mais pour Dieu tout est possible ».

C’est bien beau de savoir que les riches empêchent le Seigneur d’établir en eux son Royaume, mais comme les disciples, nous pouvons être déconcertés.

Nous sommes souvent « riches » de bien des choses autres que lui. Il le sait. Il nous connaît. Il lit cette prière même si nous n’arrivons pas à la formuler, mais qui est dans notre cœur :

« Qui donc peut être sauvé ? », comment puis-je être sauvé ? Irai-je au Ciel ?

Et Il nous répond : « Pour les hommes, c’est impossible, mais pour Dieu tout est possible ».

N’est-ce pas pour cela que Jésus est venu parmi nous ? Comme saint Paul le dit dans la première lettre aux Corinthiens, en suivant l’exemple du Christ :

« Avec les faibles, j’ai été faible, pour gagner les faibles. Je me suis fait tout à tous pour en sauver à tout prix quelques-uns ».

3. Le Bon Dieu est bon.

Pour Dieu tout est possible, me faire entrer dans son royaume est possible, et encore mieux : il le veut, il le désire.

Je n’ai qu’à regarder les preuves. Il nous a laissé ses paroles : il est prêt à laisser les quatre-vingt-dix-neuf brebis pour aller me chercher, il est le père qui guette son enfant prodigue et court l’embrasser dès qu’il l’aperçoit au loin,

« Père, pardonne-leur car ils ne savent pas ce qu’ils font », « je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde »

, Il nous appelle ses petits-enfants, etc. Regardons ses actes : rien ne l’a arrêté pour venir à moi : ni sa condition divine, ni la mort, ni l’injustice, ni mon péché, ni le temps, puisqu’il a même institué le sacerdoce et l’Eucharistie pour rester avec moi pendant mon pèlerinage sur cette terre.

Dialogue avec le Christ

Jésus, j’ai confiance en toi ! Tu es le premier à vouloir que je sois avec toi. Et tu sais bien qu’au fond de moi ce que je désire c’est être avec toi.

Résolution

Céder pour une décision, une manière d’agir ou de voir les choses.


SOURCE : Catholique.org



Le "Fils de l'homme" sur Son Trône de Gloire
avatar
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Invité le Mar 18 Aoû 2015 - 9:49

Bonjour Maud Livre
Bonjour Lumen, Livre
Bonjour tous artisans de paix Livre
Bonjour François_1 Livre
Bonjour caillon Livre

Bonjour à toutes et à tous Livre




Mardi 18 Août 2015

De la férie

20ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B







(Première lecture)
Livre des Juges 6 : 11 à 24a


« Gédéon, va sauver Israël ! N’est-ce pas Moi qui t’envoie ? »

En ces jours-là,
l’Ange du SEIGNEUR vint s’asseoir sous le térébinthe d’Ofra,
qui appartenait à Joas, de la famille d’Abièzer.
Gédéon, son fils, battait le blé dans le pressoir,
pour le soustraire au pillage des Madianites.
L’Ange du SEIGNEUR lui apparut et lui dit :
« Le SEIGNEUR est avec toi, vaillant guerrier ! »
Gédéon lui répondit :
« Pardon, mon SEIGNEUR ! Si le SEIGNEUR est avec nous,
pourquoi tout ceci nous est-il arrivé ?
Que sont devenus tous ces PRODIGES
que nous ont racontés nos pères ?
Ils nous disaient :
“Est-ce que le SEIGNEUR
ne nous a pas fait monter d’Égypte ?”
Mais aujourd’hui le SEIGNEUR nous a abandonnés,
en nous livrant au pouvoir de Madiane… »
Alors le SEIGNEUR regarda Gédéon et lui dit :
« Avec la force qui est en toi,
va sauver Israël du pouvoir de Madiane.
N’est-ce pas Moi qui t’envoie ? »
Gédéon reprit :
« Pardon, mon SEIGNEUR ! Comment sauverais-je Israël ?
Mon clan est le plus faible dans la tribu de Manassé,
et moi je suis le plus petit dans la maison de mon père ! »
Le SEIGNEUR lui répondit :
« Je serai avec toi,
et tu battras les Madianites
comme s’ils n’étaient qu’un seul homme. »
Gédéon LUI dit :
« Si j’ai trouvé grâce à TES YEUX,
donne-moi un signe que c’est bien TOI qui me parles.
Ne t’éloigne pas d’ici
avant que je revienne vers toi.
Je vais chercher mon offrande
et je la placerai devant TOI. »
Le SEIGNEUR répondit :
« Je resterai jusqu’à ton retour. »

Gédéon s’en alla, il prépara un chevreau,
et avec une mesure de farine il fit des pains sans levain.
Il mit la viande dans une corbeille, et le jus dans un pot,
puis il apporta tout cela sous le térébinthe et le LUI présenta.
L’Ange de DIEU lui dit :
« Prends la viande et les pains sans levain,
pose-les sur ce rocher et répands le jus. »
Gédéon obéit.
Alors l’Ange du SEIGNEUR
étendit le bâton qu’Il tenait à la Main,
et Il toucha la viande et les pains sans levain.
Le feu jaillit de la roche,
consuma la viande et les pains sans levain,
et l’Ange du SEIGNEUR disparut.
Alors Gédéon comprit que c’était l’Ange du SEIGNEUR,
et il dit :
« Malheur à moi, SEIGNEUR mon DIEU !
Pourquoi donc ai-je vu l’Ange du SEIGNEUR face à face ? »
Le SEIGNEUR lui répondit :
« Que la paix soit avec toi !
Sois sans crainte ; tu ne mourras pas. »
À cet endroit, Gédéon bâtit un autel au SEIGNEUR
sous le vocable de SEIGNEUR-DE-LA-PAIX.


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Le SEIGNEUR parle de PAIX

Du répertoire du chef de chorale. Psaume appartenant au recueil de la confrérie de Coré.

[ Psaume 84 (85) ; entièrement ]



Psaume 84 (85) : 9, 11 et 12, 13 et 14

R/ Ce que dit le SEIGNEUR,
c’est la PAIX pour Son Peuple.


J’écoute : que dira le SEIGNEUR DIEU ?
Ce qu’IL dit, c’est la PAIX
pour Son Peuple et Ses Fidèles ;
qu’ils ne reviennent jamais à leur folie !
R/

Amour et vérité se rencontrent,
justice et paix s’embrassent ;
la vérité germera de la Terre
et du CIEL se penchera la JUSTICE.
R/

Le SEIGNEUR donnera SES BIENFAITS,
et notre Terre donnera son fruit.
La JUSTICE marchera devant LUI,
et SES PAS traceront le CHEMIN.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 19 : 23 à 30

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
JÉSUS CHRIST s’est fait pauvre, LUI qui était riche,
pour que vous deveniez riches par Sa Pauvreté.
Alléluia.
(cf. 2 Co 8, 9)




« Il est plus facile à un chameau de passer par un trou d’aiguille qu’à un riche d’entrer dans le ROYAUME des CIEUX »

En ce temps-là,
JÉSUS disait à Ses Disciples :
« AMEN, Je vous le dis :
un riche entrera difficilement dans le ROYAUME des CIEUX.
Je vous le répète :
il est plus facile à un chameau
de passer par un trou d’aiguille
qu’à un riche d’entrer dans le ROYAUME des CIEUX. »
Entendant CES PAROLES,
les Disciples furent profondément déconcertés,
et ils disaient :
« Qui donc peut être sauvé ? »
JÉSUS posa sur eux SON REGARD et dit :
« Pour les hommes, c’est impossible,
mais pour DIEU TOUT EST POSSIBLE. »
Alors Pierre prit la parole et dit à JÉSUS :
« Voici que nous avons tout quitté pour TE suivre :
quelle sera donc notre part ? »
JÉSUS leur déclara :
« AMEN, Je vous le dis :
lors du renouvellement du monde,
lorsque le FILS de l’Homme siégera sur SON TRÔNE DE GLOIRE,
vous qui M’avez suivi,
vous siégerez vous aussi sur Douze Trônes
pour juger les Douze Tribus d’Israël.
Et celui qui aura quitté, à cause de Mon NOM,
des maisons, des frères, des sœurs,
un père, une mère, des enfants,
ou une terre,
recevra le centuple,
et il aura en héritage la VIE ÉTERNELLE.
Beaucoup de premiers seront derniers,
beaucoup de derniers seront premiers. »


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=230

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/










Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=18/08/2015




Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Maud le Mer 19 Aoû 2015 - 7:16

Bonjour Nicolas  Very Happy  
Bonjour à vous toutes et tous qui nous lisez  Very Happy  

Que cette journée soit bénie et éclairée par la divine Lumière
 sunny


Bible Jesus fish  Dove


****


Méditation sur l’ Evangile du Jour : Mercredi 19 Août 2015


Parabole des ouvriers de la dernière heure



Evangile selon St Matthieu, chapitre 20, 1-16


Jésus disait cette parabole : « Le Royaume des cieux est comparable au maître d’un domaine qui sortit au petit jour afin d’embaucher des ouvriers pour sa vigne.

Il se mit d’accord avec eux sur un salaire d’une pièce d’argent pour la journée, et il les envoya à sa vigne.

Sorti vers neuf heures, il en vit d’autres qui étaient là, sur la place, sans travail. Il leur dit : ’Allez, vous aussi, à ma vigne, et je vous donnerai ce qui est juste.’

Ils y allèrent. Il sortit de nouveau vers midi, puis vers trois heures, et fit de même. Vers cinq heures, il sortit encore, en trouva d’autres qui étaient là et leur dit :
’Pourquoi êtes-vous restés là, toute la journée, sans rien faire ?’ Ils lui répondirent : ’Parce que personne ne nous a embauchés.’ Il leur dit : ’Allez, vous aussi, à ma vigne.’

Le soir venu, le maître de la vigne dit à son intendant : ’Appelle les ouvriers et distribue le salaire, en commençant par les derniers pour finir par les premiers.’
Ceux qui n’avaient commencé qu’à cinq heures s’avancèrent et reçurent chacun une pièce d’argent.

Quand vint le tour des premiers, ils pensaient recevoir davantage, mais ils reçurent, eux aussi, chacun une pièce d’argent.

En la recevant, ils récriminaient contre le maître du domaine : ’Ces derniers venus n’ont fait qu’une heure, et tu les traites comme nous, qui avons enduré le poids du jour et de la chaleur !’

Mais le maître répondit à l’un d’entre eux : ’Mon ami, je ne te fais aucun tort. N’as-tu pas été d’accord avec moi pour une pièce d’argent ? Prends ce qui te revient, et va-t’en. Je veux donner à ce dernier autant qu’à toi : n’ai-je pas le droit de faire ce que je veux de mon bien ? Vas-tu regarder avec un œil mauvais parce que moi, je suis bon ?’

Ainsi les derniers seront premiers, et les premiers seront derniers. »

Prière d'introduction

Seigneur, tu es mon Créateur et mon Sauveur. Je t’adore.

Demande

Esprit Saint, donne-moi la grâce de mieux connaître le Père, de mieux connaître cet amour pour moi, de croire en lui et de lui faire confiance.

Points de réflexion

1.Il sort dès le matin.

C’est lui, le Seigneur, qui embauche. Je réponds à son appel.

C’est lui qui s’approche de moi, qui fait le premier pas, qui m’invite à le suivre. Il ne se lasse pas de sortir à la recherche de travailleurs, de prophètes d’aujourd’hui qui acceptent de se mettre à son service.

Ce n’est pas une recherche égoïste, bien au contraire.

Car la vigne du Seigneur c’est l’instauration de son Royaume dans le monde, dans le cœur des hommes, en nous.

C’est donc pour nous, dans notre intérêt. Cultiver sa vigne, c’est enseigner son peuple. Depuis les tous premiers temps de la création, notre Dieu a-t-il cessé un instant de nous annoncer qu’il nous aime ?

2. Une pièce d’argent.

Les ouvriers ne connaissent pas le maître du domaine et ils murmurent contre lui.

Et cependant il est juste, il ne trompe pas : il ne se trompe et il ne nous trompe pas. Il se met d’accord avec nous comme il s’est mis d’accord avec son peuple dans l’Ancien Testament. Il nous écoute, même quand nous récriminons. Ils se plaignent et pourtant ce ne sont pas de si mauvais serviteurs puisqu’ils ont travaillé pour le Seigneur, ils ont enduré la fatigue, la chaleur, la souffrance même.

Mais ils n’ont peut-être pas su la générosité et la bonté que le maître a eues pour eux. Ils ne se rendent pas compte de la récompense : le Ciel !
Le bonheur éternel ! Réjouissons-nous d’y être appelés, et désirons et œuvrons pour que le plus de personnes possibles y arrivent.

Dans notre vie combien le Seigneur nous donne, nous protège, nous encourage, nous récompense, nous pardonne ! Chaque jour, dès aujourd’hui, je peux le bénir, le remercier de tant de bienfaits.

Tous les bienfaits quotidiens, matériels, spirituels, mais surtout, surtout le Ciel. Il n’y a sûrement qu’au Ciel que nous saurons et nous rendrons compte et valoriserons tout ce qu’il a fait pour nous ! Soyons comme le lépreux qui est revenu remercier Jésus de sa guérison et non comme les neuf autres qui ont continué leur vie sans rien dire à leur guérisseur et sauveur.

3. Derniers et premiers.

Laissons au Seigneur la préoccupation de déterminer si je suis de la première heure ou de la dernière heure. Faisons-lui confiance. A lui les comptes, il est le maître de ma vigne, et il espère l’être de ma vie.

A moi de donner le meilleur de moi-même dans la vigne où il m’a envoyé, et qui est sienne. « Étroite est la voie qui mène à la vie », oui, il est vrai que ce n’est pas facile, et que « Dieu qui t’a créé sans toi ne te sauvera pas sans toi ». Mais il n’y a pas de bornes à la miséricorde divine.

Apprenons du bon larron (Lc 23,39). Appelés les premiers ou les derniers, nous sommes égaux devant Dieu.

Certains souffrent de la chaleur et du travail dans la vigne et d’autres souffrent de la chaleur d’être sans emploi, oubliés, rejetés dehors.

Mais notre Dieu vient pour nous tous. Il est bon. Élevons notre cœur vers lui : éternel est ton amour !

Dialogue avec le Christ

Jésus, que toutes mes actions d’aujourd’hui soient orientées vers toi, car tout ce qu’il reste à la fin de la vie est ce que nous aurons fait pour toi et pour nos frères.

Résolution

Avant de me coucher, prendre un moment devant le Seigneur pour faire le bilan de la journée et le remercier pour les moments où il a été avec moi et de tout ce qu’il m’a prodigué.


SOURCE : Catholique.org





Les ouvriers de la dernière heure
avatar
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Invité le Mer 19 Aoû 2015 - 9:46

Bonjour Maud Livre
Bonjour Lumen, Livre
Bonjour tous artisans de paix Livre
Bonjour François_1 Livre
Bonjour caillon Livre

Bonjour à toutes et à tous Livre





Mercredi 19 Août 2015

Saint Jean Eudes, Prêtre

20ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B







(Première lecture)
Livre des Juges 9 : 6 à 15


« Vous m’avez dit : “Non, c’est un roi qui doit régner sur nous” – alors que votre roi, c’est le SEIGNEUR votre DIEU »

En ces jours-là,
tous les notables de Sichem et ceux de la maison du Terre-Plein
se réunirent et vinrent proclamer roi Abimélek,
près du chêne de la Pierre-Dressée qui est à Sichem.
On l’annonça à Yotam.
Celui-ci vint se poster sur le sommet du mont Garizim
et il cria de toutes ses forces :
« Écoutez-moi, notables de Sichem,
et DIEU vous écoutera !
Un jour, les arbres se mirent en campagne
pour se donner un roi et le consacrer par l’onction.
Ils dirent à l’olivier :
“Sois notre roi !”
L’olivier leur répondit :
“Faudra-t-il que je renonce à mon huile,
qui sert à HONORER DIEU et les hommes,
pour aller me balancer au-dessus des autres arbres ?”
Alors les arbres dirent au figuier :
“Viens, toi, sois notre roi !”
Le figuier leur répondit :
“Faudra-t-il que je renonce
à la douceur et à la saveur de mes fruits,
pour aller me balancer au-dessus des autres arbres ?”
Les arbres dirent alors à la vigne :
“Viens, toi, sois notre roi !”
La vigne leur répondit :
“Faudra-t-il que je renonce à mon vin,
qui RÉJOUIT DIEU et les hommes,
pour aller me balancer au-dessus des autres arbres ?”
Alors tous les arbres dirent au buisson d’épines :
“Viens, toi, sois notre roi !”
Et le buisson d’épines répondit aux arbres :
“Si c’est de bonne foi
que vous me consacrez par l’onction
pour être votre roi,
venez vous abriter sous mon ombre ;
sinon, qu’un feu sorte du buisson d’épines
et dévore jusqu’aux cèdres du Liban !” »


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Le roi peut compter sur le SEIGNEUR


Du répertoire du chef de chorale. Psaume appartenant au recueil de David.

[ Psaume 20 (21) ; entièrement ]



Psaume 20 (21) : 2 et 3, 4 et 5, 6 et 7

R/ SEIGNEUR, le roi se réjouit de TA FORCE.


SEIGNEUR, le roi se réjouit de TA FORCE ;
quelle allégresse lui donne TA VICTOIRE !
TU as répondu au désir de son cœur,
TU n’as pas rejeté le souhait de ses lèvres.
R/

TU lui destines bénédictions et bienfaits,
TU mets sur sa tête une couronne d’or.
La vie qu’il T’a demandée, TU la lui donnes,
de longs jours, des années sans fin.
R/

Par TA VICTOIRE, grandit son éclat :
TU le revêts de splendeur et de gloire.
TU mets en lui TA BÉNÉDICTION pour toujours :
TA PRÉSENCE l’emplit de joie !
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 20 : 1 à 16

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
ELLE EST VIVANTE, LA PAROLE DE DIEU ;
ELLE juge des intentions et des pensées du cœur.
Alléluia.
(cf. He 4,12)




« Ton regard est-il mauvais parce que moi, je suis bon ? »

En ce temps-là,
JÉSUS disait à Ses Disciples cette parabole :
« Le ROYAUME des CIEUX est comparable
au maître d’un domaine qui sortit dès le matin
afin d’embaucher des ouvriers pour sa vigne.
Il se mit d’accord avec eux
sur le salaire de la journée : un denier,
c’est-à-dire une pièce d’argent,
et il les envoya à sa vigne.
Sorti vers neuf heures,
il en vit d’autres qui étaient là, sur la place, sans rien faire.
Et à ceux-là, il dit :
“Allez à ma vigne, vous aussi,
et je vous donnerai ce qui est juste.”
Ils y allèrent.
Il sortit de nouveau vers midi, puis vers trois heures,
et fit de même.
Vers cinq heures, il sortit encore,
en trouva d’autres qui étaient là et leur dit :
“Pourquoi êtes-vous restés là,
toute la journée, sans rien faire ?”
Ils lui répondirent :
“Parce que personne ne nous a embauchés.”
Il leur dit :
“Allez à ma vigne, vous aussi.”

Le soir venu,
le maître de la vigne dit à son intendant :
“Appelle les ouvriers et distribue le salaire,
en commençant par les derniers
pour finir par les premiers.”
Ceux qui avaient commencé à cinq heures s’avancèrent
et reçurent chacun une pièce d’un denier.
Quand vint le tour des premiers,
ils pensaient recevoir davantage,
mais ils reçurent, eux aussi, chacun une pièce d’un denier.
En la recevant,
ils récriminaient contre le maître du domaine :
“Ceux-là, les derniers venus, n’ont fait qu’une heure,
et tu les traites à l’égal de nous,
qui avons enduré le poids du jour et de la chaleur !”
Mais le maître répondit à l’un d’entre eux :
“Mon ami, je ne suis pas injuste envers toi.
N’as-tu pas été d’accord avec moi pour un denier ?
Prends ce qui te revient, et va-t’en.
Je veux donner au dernier venu autant qu’à toi :
n’ai-je pas le droit de faire ce que je veux de mes biens ?
Ou alors ton regard est-il mauvais
parce que moi, je suis bon ?”
C’est ainsi que les derniers seront premiers,
et les premiers seront derniers. »


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=231

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/









Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=19/08/2015




Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Maud le Jeu 20 Aoû 2015 - 7:21

Bonjour Nicolas  Very Happy
Bonjour à vous toutes et tous qui nous lisez  Very Happy  

Que cette journée soit bénie et éclairée par la divine Lumière
 sunny


Bible Jesus fish  Dove


*****

Méditation sur l’ Evangile du Jour :Jeudi  20 Août 2015


Parabole des invités au festin de noce


Evangile selon St Matthieu, chapitre 22, 1-14


Jésus se remit à parler en paraboles :

« Le Royaume des cieux est comparable à un roi qui célébrait les noces de son fils.

Il envoya ses serviteurs pour appeler à la noce les invités, mais ceux-ci ne voulaient pas venir.

Il envoya encore d’autres serviteurs dire aux invités : ’Voilà : mon repas est prêt, mes bœufs et mes bêtes grasses sont égorgés ; tout est prêt : venez au repas de noce.’

Mais ils n’en tinrent aucun compte et s’en allèrent, l’un à son champ, l’autre à son commerce ;
les autres empoignèrent les serviteurs, les maltraitèrent et les tuèrent.

Le roi se mit en colère, il envoya ses troupes, fit périr les meurtriers et brûla leur ville.

Alors il dit à ses serviteurs : ’Le repas de noce est prêt, mais les invités n’en étaient pas dignes.

Allez donc aux croisées des chemins : tous ceux que vous rencontrerez, invitez-les au repas de noce.’

Les serviteurs allèrent sur les chemins, rassemblèrent tous ceux qu’ils rencontrèrent, les mauvais comme les bons, et la salle de noce fut remplie de convives.
Le roi entra pour voir les convives. Il vit un homme qui ne portait pas le vêtement de noce,

et lui dit : ’Mon ami, comment es-tu entré ici, sans avoir le vêtement de noce ?’ L’autre garda le silence.

Alors le roi dit aux serviteurs : ’Jetez-le, pieds et poings liés, dehors dans les ténèbres ; là il y aura des pleurs et des grincements de dents.’

Certes, la multitude des hommes est appelée, mais les élus sont peu nombreux. »

Prière d'introduction

Seigneur, je viens à toi. Je suis là devant toi. Tu me regardes. Tu m’écoutes. Tu te donnes à moi.

Demande


Fais, Seigneur, que je considère tout comme balayures, comme perte, à cause de toi, en comparaison de la vie que tu m’offres.

Points de réflexion

1.Jésus nous parle encore du Royaume des Cieux.

Qu’est-ce que ce royaume, pour qu’il nous en parle autant ? Et avec autant d’insistance, car d’après ce qu’il dit, c’est le plus grand trésor, la chose qui compte le plus au monde, qui a le plus de valeur, et qui est éternelle.

C’est son royaume, qui n’est pas de ce monde.

Il compare son Royaume à des noces. Les noces que le Père, qui est roi, a faites à son Fils.

S’il y a des noces, c’est qu’il y a une alliance. L’alliance de Dieu avec son peuple, Israël. Il l’a choisi parmi toutes les nations pour être son témoin dans le monde. Mais il s’agit aussi de l’alliance de Dieu avec nous, avec chacun de nous.

Cette alliance est conclue en Jésus-Christ. Jésus, par son incarnation et sa Résurrection, réalise l’union irréversible que Dieu a voulu établir entre lui et l’humanité, entre lui et nous. C’est un acte d’amour, libre, gratuit et généreux de sa part. Ne sommes-nous pas appelés, en retour, à lui répondre par un amour tout aussi généreux et total ?

Lui est fidèle.

Son amour est sûr. Il est un rocher pour ma vie. Le royaume des Cieux est une union d’amour entre Dieu et moi.

Cette union ne commence pas le jour où j’entrerai au paradis, mais elle a commencé le jour de mon baptême. Le royaume des Cieux est déjà parmi nous, il est en moi.


2. « Le repas de noces est prêt », c’est-à-dire que la porte du Royaume, fermée jusqu’alors, est ouverte.

Car Dieu a tant aimé le monde, qu’il nous a envoyé son Fils, qui, sur la croix, est comme un pont indestructible reliant ciel et terre. Il a scellé son alliance avec son sang : cette coupe est la nouvelle alliance de Dieu, garantie par « mon sang qui est versé pour vous » (Lc 22,20).

Et il nous prescrit de manger son corps. Le Christ est à la fois l’Époux et le festin. Il se donne lui-même en nourriture.

Voilà le repas auquel nous sommes convoqués. Dieu le Père nous a appelés, pour que nous mangions cette nourriture de lumière, cette lumière de vie. Cette nourriture est tout ce dont nous avons besoin pour notre salut, pour arriver au Ciel, pour être avec Dieu.

Cette nourriture, nous la trouvons dans l’Eucharistie et les Écritures. « C’est là, en effet, que l’ignorant trouve l’instruction dont il a besoin ; le rebelle, des motifs de crainte ; et celui qui est dans la peine, des promesses qui l’encouragent à supporter le travail et l’épreuve » (St Jean Chrysostome).

Voilà le but de notre vie ici-bas, pour nous préparer au but suprême de notre existence, qui est la nourriture de Dieu pendant toute l’éternité. Reconnaissons ce à quoi nous sommes appelés.

3. Exemple de la réponse d’une âme à l’invitation au repas de noces.


Extrait de l’homélie « Le festin du Père » du P. Marie-Eugène de l’Enfant-Jésus, ocd, 1963.

Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus, devant ce spectacle de l’amour infini, qui a soif et faim de se donner, devant cette source infinie, qui a soif d’être bue, devant ce brasier, qui a soif d’aliments pour les consumer, les embraser, sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus, justement, a eu pitié de cette faim, de cette soif, de ce besoin du père de famille, de ce besoin du brasier éternel qu’est l’Amour substantiel. Elle a voulu le satisfaire, tout d’abord en s’offrant elle-même :

« Peu d’âmes vous comprennent, peu d’âmes comprennent la faim et la soif de Dieu...

Qu’il y en ait au moins une qui comprenne ! » Et elle s’est offerte à ce brasier infini pour être éclairée, pour être consumée dans les flammes de l’Amour, et cela non pas, à proprement parler, pour recevoir cet amour, recevoir cette lumière ; elle l’a fait pour un motif plus élevé, beaucoup plus délicat : elle l’a fait pour faire plaisir au bon Dieu, pour faire plaisir à ce brasier infini, à cet Amour infini ; qui a soif et faim de se donner.

Et si elle appelle les âmes, c’est évidemment pour qu’elles reçoivent cet amour, mais c’est surtout pour augmenter la joie de Dieu, pour faire plaisir au bon Dieu.

Dialogue avec le Christ

Jésus, tu fais tout pour me faire entrer dans ton Royaume, fais tomber mes barrières, mes résistances pour que tu vives en moi.

Résolution

Au milieu d’une de mes activités d’aujourd’hui, prendre une minute pour me rappeler que Dieu demeure en moi, qu’il m’aime et qu’il m’invite à vivre pour lui.


SOURCE : Catholique.org



avatar
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Invité le Jeu 20 Aoû 2015 - 10:44

Bonjour Maud Livre
Bonjour Lumen, Livre
Bonjour tous artisans de paix Livre
Bonjour François_1 Livre
Bonjour caillon Livre

Bonjour à toutes et à tous Livre




Jeudi 20 Août 2015

Saint Bernard, Abbé et Docteur de l’Église
Mort en 1153. Moine de Cîteaux, Abbé de Clairvaux, “arbitre de l’Europe”, conseiller des Papes et des rois, mais aussi homme de prière et grand mystique.

20ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Blanc )
Année B







(Première lecture)
Livre des Juges 11 : 29 à 39a


« La première personne qui sortira de ma maison, je l’offrirai en sacrifice d’holocauste au SEIGNEUR»

En ces jours-là,
Jephté était un vaillant guerrier.
L’ESPRIT du SEIGNEUR s’empara de lui,
et il traversa les pays de Galaad et Manassé,
et Mispa de Galaad.
De là il passa la frontière des fils d’Ammone.
Jephté fit alors ce vœu au SEIGNEUR :
« Si TU livres les fils d’Ammone entre mes mains,
la première personne qui sortira de ma maison
pour venir à ma rencontre quand je reviendrai victorieux
appartiendra au SEIGNEUR,
et je l’offrirai en sacrifice d’holocauste. »
Jephté passa chez les fils d’Ammone pour les attaquer,
et le SEIGNEUR les livra entre ses mains.
Il les battit depuis Aroër jusqu’à proximité de Minnith
et jusqu’à Abel-Keramim,
soit le territoire de vingt villes.
Ce fut une très grande défaite,
et les fils d’Ammone durent se soumettre aux fils d’Israël.
Lorsque Jephté revint à Mispa,
comme il arrivait à sa maison,
voici que sa fille sortit à sa rencontre
en dansant au son des tambourins.
C’était son unique enfant ;
en dehors d’elle, il n’avait ni fils ni fille.
Dès qu’il l’aperçut, il déchira ses vêtements et s’écria :
« Hélas, ma fille, tu m’accables !
C’est toi qui fais mon malheur !
J’ai parlé trop vite devant le SEIGNEUR,
et je ne peux pas reprendre ma parole. »
Elle lui répondit :
« Mon père, tu as parlé trop vite devant le SEIGNEUR,
traite-moi donc selon ta parole,
puisque maintenant le SEIGNEUR t’a vengé
de tes ennemis, les fils d’Ammone. »
Et elle ajouta :
« Je ne te demande qu’une chose :
laisse-moi un répit de deux mois.
J’irai dans les montagnes
pour pleurer ma virginité avec mes amies. »
Il lui dit :
« Va ! »
Et il la laissa partir pour deux mois.
Elle s’en alla donc, avec ses amies, dans la montagne,
et pleura sa virginité.
Les deux mois écoulés, elle revint vers son père,
et il accomplit à son égard le vœu qu’il avait prononcé.


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Que tous sachent ce que TU as fait pour moi !


Du répertoire du chef de chorale. Psaume appartenant au recueil de David.

[ Psaume 39 (40) ; entièrement ]



Psaume 39 (40) : 5, 7 et 8a, 8b et 9, 10

R/ Me voici, SEIGNEUR :
je viens faire TA VOLONTÉ.


Heureux est l’homme
qui met sa foi dans le SEIGNEUR
et ne va pas du côté des violents,
dans le parti des traîtres.
R/

TU ne voulais ni offrande ni sacrifice,
TU as ouvert mes oreilles ;
TU ne demandais ni holocauste ni victime,
alors j’ai dit : « Voici, je viens.
R/

« Dans le livre, est écrit pour moi
ce que TU veux que je fasse.
Mon DIEU, voilà ce que j’aime :
TA LOI me tient aux entrailles. »
R/

J’annonce la justice
dans la grande assemblée ;
vois, je ne retiens pas mes lèvres,
SEIGNEUR, TU le sais.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 22 : 1 à 14

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Aujourd’hui, ne fermez pas votre cœur,
mais écoutez la VOIX du SEIGNEUR.
Alléluia.
(Ps 94, 8a.7c)




« Tous ceux que vous trouverez, invitez-les à la noce »

En ce temps-là,
JÉSUS se mit de nouveau à parler
aux grands prêtres et aux anciens du peuple,
et IL leur dit en paraboles :
« Le ROYAUME des CIEUX est comparable
à un roi qui célébra les noces de son fils.
Il envoya ses serviteurs appeler à la noce les invités,
mais ceux-ci ne voulaient pas venir.
Il envoya encore d’autres serviteurs dire aux invités :
“Voilà : j’ai préparé mon banquet,
mes bœufs et mes bêtes grasses sont égorgés ;
tout est prêt : venez à la noce.”
Mais ils n’en tinrent aucun compte et s’en allèrent,
l’un à son champ, l’autre à son commerce ;
les autres empoignèrent les serviteurs,
les maltraitèrent et les tuèrent.
Le roi se mit en colère,
il envoya ses troupes,
fit périr les meurtriers
et incendia leur ville.
Alors il dit à ses serviteurs :
“Le repas de noce est prêt,
mais les invités n’en étaient pas dignes.
Allez donc aux croisées des chemins :
tous ceux que vous trouverez,
invitez-les à la noce.”
Les serviteurs allèrent sur les chemins,
rassemblèrent tous ceux qu’ils trouvèrent,
les mauvais comme les bons,
et la salle de noce fut remplie de convives.

Le roi entra pour examiner les convives,
et là il vit un homme qui ne portait pas le vêtement de noce.
Il lui dit :
“Mon ami, comment es-tu entré ici,
sans avoir le vêtement de noce ?”
L’autre garda le silence.
Alors le roi dit aux serviteurs :
“Jetez-le, pieds et poings liés,
dans les ténèbres du dehors ;
là, il y aura des pleurs et des grincements de dents.”

Car beaucoup sont appelés,
mais peu sont élus. »


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=232

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/









Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=20/08/2015




Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Maud le Ven 21 Aoû 2015 - 7:34

Bonjour Nicolas  Very Happy
Bonjour à vous toutes et tous qui nous lisez  Very Happy  

Que cette journée soit bénie et éclairée par la divine Lumière
sunny


Bible Jesus fish  Dove


****

Méditation sur l’ Evangile du Jour : Vendredi 21 Août 2015


Les mains nettes et le cœur pur


Evangile selon St Matthieu, chapitre 22, 34-40


Les pharisiens, apprenant que Jésus avait fermé la bouche aux sadducéens, se réunirent, et l’un d’entre eux, un docteur de la Loi, posa une question à Jésus pour le mettre à l’épreuve : « Maître, dans la Loi, quel est le grand commandement ? »

Jésus lui répondit : « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de tout ton esprit.
Voilà le grand, le premier commandement.

Et voici le second, qui lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même.

Tout ce qu’il y a dans l’Écriture ? dans la Loi et les Prophètes ? dépend de ces deux commandements. »

Prière d'introduction

Seigneur, j’espère passer cette journée en te faisant plaisir par mes pensées, paroles et actions. Mon désir est de te rendre gloire à chaque instant afin que toutes les âmes puissent voir que tu es la source et le sommet de toute ma joie et la raison de ma vie.

Demande

Seigneur, aide-moi à ressentir ton amour pour moi encore plus profondément.

Points de réflexion

1.L’amour véritable vient du cœur.

Dans l’Évangile d’aujourd’hui, le Christ se trouve au milieu des docteurs de la loi, hommes qui s’enorgueillissent de ce qu’ils ont étudié et de leur connaissance et compréhension des Écritures

. On leur a appris à penser que pour montrer son amour à Dieu il faut comprendre et vivre la loi écrite, à la perfection.

Ce sont des hommes brillants, aux cœurs durs.

Le Christ est venu pour changer cela. Il veut que nous connaissions la charité évangélique et encore plus que nous la vivions.

L’amour véritable vient de la connaissance et se prouve par l’action.

2. Tu aimeras le Seigneur.« Les hommes aux mains nettes, au cœur pur, recevront la bénédiction du Seigneur.

Voilà la race de ceux qui le cherchent, de ceux qui cherchent la face du Dieu de Jacob. » (Ps.23, 4-6)

Qu’est-ce qui importe au Seigneur ?

Que nos actions ne soient pas souillées par l’orgueil, l’égoïsme et la sensualité mais qu’elles proviennent d’un cœur pur et aimant

. C’est la preuve d’une âme dévouée au Seigneur et à la recherche d’une vie exemplaire pour sa famille et ses voisins. Parler de la charité c’est parler du grand secret par lequel la chrétienté a révolutionné le monde.

L’expansion des communautés chrétiennes montre au monde qu’il est possible d’aimer sans barrières de race, de sexe, de culture ou de statut social.

C’est une des contributions les plus nobles du christianisme envers l’humanité.

3. Ne pas aimer ne peut être un choix.

Il n’y a pas de plus grand amour au monde que l’amour de Dieu pour les hommes.

Les souffrances du Christ jusque sur la croix sont la preuve de l’amour personnel de Dieu pour chacun d’entre nous. Dieu prend l’amour au sérieux et c’est pourquoi Il nous commande d’aimer.

Ne pas aimer ne fait pas partie du plan de Dieu. Notre vie, notre salut éternel dépendent de notre volonté d’aimer Dieu et notre prochain.

« Si vous n’aimez que ceux qui vous aiment, quelle récompense méritez-vous ?

Les publicains ne font-ils pas de même ? Si vous ne saluez que vos frères, que faites-vous d’extraordinaire ? Les païens n’en font-ils pas autant ? » (Mt. 5, 46-47)

Dialogue avec le Christ

Seigneur Jésus, je sais que ces deux commandements doivent être au centre de ma vie chrétienne. Accorde-moi la grâce de vivre cette loi de l’amour afin que par moi tu puisses toucher les autres et les amener plus près de ton Cœur Sacré et aimant.

Résolution

Aujourd’hui je m’efforcerai d’avoir l’esprit de charité dans toutes mes conversations.

SOURCE : Catholique.org




Jésus face aux pharisiens
avatar
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Invité le Ven 21 Aoû 2015 - 11:01

Bonjour Maud Livre
Bonjour Lumen, Livre
Bonjour tous artisans de paix Livre
Bonjour François_1 Livre
Bonjour caillon Livre

Bonjour à toutes et à tous Livre




Vendredi 21 Août 2015

Saint Pie X, Pape
Mort en 1914. Intraitable défenseur de la foi, Joseph Sarto – élu Pape en 1903 – remit à l’honneur la communion précoce et fréquente, ainsi que la musique sacrée.

20ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Blanc )
Année B







(Première lecture)
Livre de Ruth 1 : 1, 3 à 6, 14b à 16, 22


« Noémi revint avec sa belle-fille, Ruth la Moabite. Elles arrivèrent à Bethléem »

À l’époque où gouvernaient les Juges,
il y eut une famine dans le pays.
Un homme de Bethléem de Juda
émigra avec sa femme et ses deux fils
pour s’établir dans la région appelée Champs-de-Moab.
Élimélek, le mari de Noémi, mourut,
et Noémi resta seule avec ses deux fils.
Ceux-ci épousèrent deux Moabites ;
l’une s’appelait Orpa (c’est-à-dire : Volte-face)
et l’autre, Ruth (c’est-à-dire : Compagne).
Ils demeurèrent là une dizaine d’années.
Mahlone et Kilyone moururent à leur tour,
et Noémi resta privée de ses deux fils et de son mari.
Alors, avec ses belles-filles,
elle se prépara à quitter les Champs-de-Moab
et à retourner chez elle,
car elle avait appris que le SEIGNEUR avait visité Son Peuple
et LUI donnait du pain.
En cours de route, Orpa embrassa sa belle-mère et la quitta,
mais Ruth restait attachée à ses pas.
Noémi lui dit :
« Tu vois, ta belle-sœur est retournée
vers son peuple et vers ses dieux.
Retourne, toi aussi, comme ta belle-sœur. »
Ruth lui répondit :
« Ne me force pas à t’abandonner et à m’éloigner de toi,
car où tu iras, j’irai ;
où tu t’arrêteras, je m’arrêterai ;
ton peuple sera mon peuple,
et ton DIEU sera mon DIEU. »
Noémi revint donc des Champs-de-Moab
avec sa belle-fille, Ruth la Moabite.
Elles arrivèrent à Bethléem au début de la moisson de l’orge.


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Le SEIGNEUR, PROTECTEUR des faibles


Du répertoire du chef de chorale. Psaume appartenant au recueil de David.

[ Psaume 145 (146) ; entièrement ]



Psaume 145 (146) : 5 et 6ab, 6c et 7, 8 et 9a, 9bc et 10

R/ Chante, ô mon âme, la LOUANGE du SEIGNEUR !

Heureux qui s’appuie sur le DIEU de Jacob,
qui met son espoir dans le SEIGNEUR son DIEU,
LUI qui a fait le CIEL et la Terre
et la mer et tout ce qu’ils renferment !
R/

IL garde à jamais SA FIDÉLITÉ,
IL fait JUSTICE aux opprimés ;
aux affamés, IL donne le pain ;
le SEIGNEUR délie les enchaînés.
R/

Le SEIGNEUR ouvre les yeux des aveugles,
le SEIGNEUR redresse les accablés,
le SEIGNEUR aime les justes,
le SEIGNEUR protège l’étranger.
R/

IL soutient la veuve et l’orphelin,
IL égare les pas du méchant.
D’âge en âge, le SEIGNEUR régnera :
ton DIEU, ô Sion, pour toujours !
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 22 : 34 à 40

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
IL soutient la veuve et l’orphelin,
IL égare les pas du méchant.
D’âge en âge, le SEIGNEUR régnera :
ton DIEU, ô Sion, pour toujours !
Alléluia.
(Ps 24, 4b.5a)




« Tu aimeras le SEIGNEUR ton DIEU de tout ton cœur, et ton prochain comme toi-même »

En ce temps-là,
Les pharisiens,
apprenant que JÉSUS avait fermé la bouche aux sadducéens,
se réunirent,
et l’un d’entre eux, un docteur de la Loi, posa une question à JÉSUS
pour LE mettre à l’épreuve :
« MAÎTRE, dans la Loi,
quel est le Grand Commandement ? »
JÉSUS lui répondit :
« Tu aimeras le SEIGNEUR ton DIEU
de tout ton cœur,
de toute ton âme et de tout ton esprit.

Voilà le Grand, le Premier Commandement.
Et le Second lui est semblable :
Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
De ces Deux Commandements dépend toute la Loi,
ainsi que les Prophètes. »


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=233

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/








Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=21/08/2015




Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par caillon le Ven 21 Aoû 2015 - 11:53

SAINTE ET BELLE JOURNÉE A TOUS
avatar
caillon
Avec Saint Benoit

Féminin Messages : 114
Age : 52
Localisation : CAMPBON (PAYS DE LA LOIRE)
Inscription : 11/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Maud le Sam 22 Aoû 2015 - 7:39

Bonjour Nicolas  Very Happy
Bonjour à vous toutes et tous qui nous lisez  Very Happy

Que cette journée soit bénie et éclairée par la divine Lumière  
sunny


Bible Jesus fish  Dove


****

Méditation sur l’ Evangile du Jour : Samedi 22 Août 2015



Reproches aux scribes et aux pharisiens : hypocrisie et vanité


Evangile selon St Matthieu, chapitre 23, 1-12



Jésus déclara à la foule et à ses disciples :
« Les scribes et les pharisiens enseignent dans la chaire de Moïse.

Pratiquez donc et observez tout ce qu’ils peuvent vous dire. Mais n’agissez pas d’après leurs actes, car ils disent et ne font pas.

Ils lient de pesants fardeaux et en chargent les épaules des gens ; mais eux-mêmes ne veulent pas les remuer du doigt.
Ils agissent toujours pour être remarqués des hommes : ils portent sur eux des phylactères très larges et des franges très longues ;
ils aiment les places d’honneur dans les repas, les premiers rangs dans les synagogues,

les salutations sur les places publiques, ils aiment recevoir des gens le titre de Rabbi.

Pour vous, ne vous faites pas donner le titre de Rabbi, car vous n’avez qu’un seul enseignant, et vous êtes tous frères.

Ne donnez à personne sur terre le nom de père, car vous n’avez qu’un seul Père, celui qui est aux cieux.
Ne vous faites pas non plus appeler maîtres, car vous n’avez qu’un seul maître, le Christ.

Le plus grand parmi vous sera votre serviteur.

Qui s’élèvera sera abaissé, qui s’abaissera sera élevé. »

Prière d'introduction

(Prière tirée du psaume 130) Du plus profond de mon âme, je m’adresse à toi, Seigneur, que ton oreille se fasse attentive à l’appel de ma prière. J’espère en toi, Seigneur, j’espère de toute mon âme et j’attends ta parole. Mon âme t’attend, Seigneur, plus que les veilleurs attendent l’aurore ; plus que les veilleurs attendent l’aurore, que toute notre Église, Seigneur, t’attende et t’espère !

Demande

Seigneur, que je puisse te donner la première place dans ma vie.

Points de réflexion

1.Ce que dit le texte.

En Israël, au temps de Jésus, les scribes et les docteurs avaient un rôle très important : ils enseignaient aux fidèles d’Israël la vraie Loi, la Parole divinement inspirée à Moïse et aux prophètes.

Leur parole se devait d’être entendue comme une médiation de la Parole de Dieu. Mais, par leur faute, ou celle de leurs auditeurs, certains d’entre eux avaient pris un rôle trop prépondérant.
Oubliant leur mission de messagers, certains avaient pu prétendre être le message ou, pire, le législateur lui-même. Jésus rappelle que le Seigneur Dieu est unique, que personne ne peut prendre sa place. Les apôtres ont entendu sa Parole et, à leur suite, les martyrs.

A l’écoute du Christ, ces derniers n’ont voulu appeler personne d’autre « Seigneur ». Quand Dioclétien s’octroya le titre de « Dominus et Deus » (« Dieu et Seigneur »),

il y eut des chrétiens assez héroïques pour préférer la mort. Prions aujourd’hui pour tous ceux qui, encore aujourd’hui, sont prêts aux plus grands sacrifices pour réserver à Dieu la première place.

2. Ce que dit le texte à l’Église.

Personne ne peut se mettre à la place de Dieu. Toute société a besoin d’une organisation et de chefs et le Christ lui-même a voulu placer à la tête de son Église les douze apôtres, Douze colonnes, telles les douze tribus d’Israël : ces médiations humaines sont des « relais » de la Présence du Christ dans la communauté, mais elles ne la remplacent pas. « Dieu est unique, unique aussi le médiateur entre Dieu et les hommes, le Christ Jésus » (1 Timothée 2,5).

Quand les hommes érigent un modèle à la place du Christ, ils peuvent arriver à en troubler son image, à en oublier sa présence.

Quand nous appelons quelqu’un « père » ou « docteur », rappelons-nous que toute sa paternité et tout son magistère découlent de la paternité, du magistère et de l’autorité de Dieu.

3. Ce que me dit le texte.

Au-delà des noms que nous pouvons attribuer aux prêtres, professeurs ou personnes détenant l’autorité dans la société ou dans l’Église, la Parole du Christ peut éclairer notre propre vie spirituelle et intérieure : nous nous octroyons si souvent à nous-mêmes le titre de, « Dieu et Seigneur » de notre vie, alors que le seul Seigneur, c’est lui. Être chrétien signifie accueillir la seigneurie de Jésus-Christ dans sa propre vie.

Celui qui proclame de sa bouche que Jésus est Seigneur et qui croit dans son cœur que Dieu l’a ressuscité des morts, celui-là est sauvé, dit saint Paul (cf. Romains 10,9).

Renonçons à ce qui nous donne à nous-mêmes la première place, à nous appeler nous-mêmes « rabbis, docteurs, pères » ; réservons cette place à Dieu. Nous commencerons ainsi à vivre l’Évangile, qui nous est proposé aujourd’hui.

Dialogue avec le Christ

Les hommes ont pu s’égarer, Seigneur, quand ils ont voulu se mettre à ta place. Il m’est facile de les juger, mais je dois d’abord rentrer en moi-même pour voir les recoins de mon cœur où tu n’as pas la première place. Seigneur, deviens de plus en plus le roi de mon cœur. Je veux faire résonner la prière que tu m’as enseignée : « Que ton Règne vienne ». Que ton Règne vienne dans mes projets, quand je suis face à une décision difficile. Que ton Règne vienne dans mes pensées, quand j’ai tendance à porter des jugements faciles sur ceux qui m’entourent. Que ton Règne vienne dans mes attitudes, quand je suis appelé à refléter ton image à ceux qui m’entourent.

Résolution

Rendre un service à une personne qui est proche de moi.

SOURCE : Catholique.org





Jésus reproche aux scribes et aux pharisiens
avatar
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Invité le Sam 22 Aoû 2015 - 10:29

Bonjour Maud Livre
Bonjour Lumen, Livre
Bonjour tous artisans de paix Livre
Bonjour François_1 Livre
Bonjour caillon Livre

Bonjour à toutes et à tous Livre




Samedi 22 Août 2015


La VIERGE MARIE, REINE
En l’Octave de l’Assomption, l’Église célèbre aujourd’hui la Puissance de MARIE, qui intercède pour nous comme mère. Cet aspect triomphal de royauté présage déjà l’ÉGLISE GLORIEUSE de CIEL.


20ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Blanc )
Année B







(Première lecture)
Livre de Ruth 2 : 1 à 3, 8 à 11 ; 4 : 13 à 17


« Noémi, le SEIGNEUR ne t’a pas laissée sans quelqu’un pour te racheter ! Ruth enfanta un fils. Ce fut le père de Jessé, qui fut le père de David »

Noémi avait un parent du côté de son mari Élimélek ;
c’était un riche propriétaire du même clan ;
il s’appelait Booz.
Ruth la Moabite dit à Noémi :
« Laisse-moi aller glaner dans les champs,
derrière celui aux yeux de qui je trouverai grâce. »
Elle lui répondit :
« Va, ma fille. »
Ruth partit donc glaner dans les champs
derrière les moissonneurs.
Elle se trouva par bonheur dans la parcelle d’un champ
appartenant à Booz, du clan d’Élimélek.

Booz dit à Ruth :
« Tu m’entends bien, n’est-ce pas, ma fille ?
Ne va pas glaner dans un autre champ.
Ne t’éloigne pas de celui-ci,
mais attache-toi aux pas de mes servantes.
Regarde dans quel champ on moissonne, et suis-les.
N’ai-je pas interdit aux serviteurs de te molester ?
Si tu as soif, va boire aux cruches
ce que les serviteurs auront puisé. »
Alors Ruth se prosterna face contre terre et lui dit :
« Pourquoi ai-je trouvé grâce à tes yeux,
pourquoi t’intéresser à moi, moi qui suis une étrangère ? »
Booz lui répondit :
« On m’a dit et répété
tout ce que tu as fait pour ta belle-mère
après la mort de ton mari,
comment tu as quitté ton père, ta mère
et le pays de ta parenté,
pour te rendre chez un peuple
que tu n’avais jamais connu de ta vie. »

Booz prit Ruth comme épouse,
elle devint sa femme et il s’unit à elle.
Le SEIGNEUR lui accorda de concevoir,
et elle enfanta un fils.
Les femmes de Bethléem dirent à Noémi :
« Béni soit le SEIGNEUR
qui aujourd’hui ne t’a pas laissée
sans quelqu’un pour te racheter !
Que SON NOM soit célébré en Israël !
Cet enfant te fera revivre,
il sera l’appui de ta vieillesse :
il est né de ta belle-fille qui t’aime,
et qui vaut mieux pour toi que sept fils. »
Noémi prit l’enfant, le mit sur son sein,
et se chargea de l’élever.
Les voisines lui donnèrent son nom.
Elles disaient :
« Il est né un fils à Noémi. »
Et elles le nommèrent Obed.
Ce fut le père de Jessé, qui fut le père de David.


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Le bonheur des fidèles


Chant des pèlerinages.

[ Psaume 127 (128) ; entièrement ]



Psaume 127 (128) : 1 et 2, 3, 4 et 5

R/ Voilà comment sera béni
l’homme qui craint le SEIGNEUR.


Heureux qui craint le SEIGNEUR
et marche selon SES VOIES !
Tu te nourriras du travail de tes mains :
Heureux es-tu ! À toi, le bonheur !
R/

Ta femme sera dans ta maison
comme une vigne généreuse,
et tes fils, autour de la table,
comme des plants d’olivier.
R/

Voilà comment sera béni
l’homme qui craint le SEIGNEUR.
De Sion, que le SEIGNEUR te bénisse !
Tu verras le bonheur de Jérusalem tous les jours de ta vie.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 23 : 1 à 12

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Vous n’avez qu’un SEUL PÈRE, CELUI qui est aux CIEUX ;
vous n’avez qu’un SEUL MAÎTRE, le CHRIST.
Alléluia.
(cf. Mt 23, 9b.10b)




« Ils disent et ne font pas »

En ce temps-là,
JÉSUS s’adressa aux foules et à Ses Disciples,
et IL déclara :
« Les scribes et les pharisiens enseignent
dans la chaire de Moïse.
Donc, tout ce qu’ils peuvent vous dire,
faites-le et observez-le.
Mais n’agissez pas d’après leurs actes,
car ils disent et ne font pas.
Ils attachent de pesants fardeaux, difficiles à porter,
et ils en chargent les épaules des gens ;
mais eux-mêmes ne veulent pas les remuer du doigt.
Toutes leurs actions, ils les font pour être remarqués des gens :
ils élargissent leurs phylactères
et rallongent leurs franges ;
ils aiment les places d’honneur dans les dîners,
les sièges d’honneur dans les synagogues
et les salutations sur les places publiques ;
ils aiment recevoir des gens le titre de Rabbi.
Pour vous, ne vous faites pas donner le titre de Rabbi,
car vous n’avez qu’un SEUL MAÎTRE pour vous enseigner,
et vous êtes tous frères.
Ne donnez à personne sur terre le nom de père,
car vous n’avez qu’un SEUL PÈRE, CELUI qui est aux CIEUX.
Ne vous faites pas non plus donner le titre de maîtres,
car vous n’avez qu’un SEUL MAÎTRE, le CHRIST.
Le plus grand parmi vous sera votre serviteur.

Qui s’élèvera sera abaissé,
qui s’abaissera sera élevé. »


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=234

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/








Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=22/08/2015




Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Maud le Dim 23 Aoû 2015 - 7:27

Bonjour Nicolas  Very Happy
Bonjour à vous toutes et tous qui nous lisez  Very Happy

Que ce Saint Dimanche soit béni et éclairé par la divine Lumière
sunny


Church Bible  Jesus fish  Dove


*****


Méditation sur l’ Evangile du Jour : Dimanche 23 Août 2015


Fidélité des douze et confession de foi de Pierre


Evangile selon St Jean, chapitre 6, 60-69


Jésus avait dit dans la synagogue de Capharnaüm : « Celui qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle. »

Beaucoup de ses disciples, qui avaient entendu, s’écrièrent : « Ce qu’il dit là est intolérable, on ne peut pas continuer à l’écouter ! » Jésus connaissait par lui-même ces récriminations des disciples. Il leur dit : « Cela vous heurte ? Et quand vous verrez le Fils de l’homme monter là où il était auparavant ?... C’est l’esprit qui fait vivre, la chair n’est capable de rien. Les paroles que je vous ai dites sont esprit et elles sont vie. Mais il y en a parmi vous qui ne croient pas. » Jésus savait en effet depuis le commencement qui étaient ceux qui ne croyaient pas, et celui qui le livrerait.

Il ajouta : « Voilà pourquoi je vous ai dit que personne ne peut venir à moi si cela ne lui est pas donné par le Père. »
À partir de ce moment, beaucoup de ses disciples s’en allèrent et cessèrent de marcher avec lui.

Alors Jésus dit aux Douze : « Voulez-vous partir, vous aussi ? »

Simon-Pierre lui répondit : « Seigneur, vers qui pourrions-nous aller ? Tu as les paroles de la vie éternelle.

Quant à nous, nous croyons, et nous savons que tu es le Saint, le Saint de Dieu. »

Prière d'introduction

A la suite de Pierre, je veux prononcer cette prière : « Seigneur, vers qui pourrions-nous aller ? Tu as les paroles de la vie éternelle. » Toi seul possèdes les mots qui peuvent consoler mon cœur ; le regard pour calmer mes peurs ; le toucher assez puissant pour me guérir.

Demande


Seigneur, donne-moi la force d’âme pour être toujours fier de mon amitié avec le Christ.

Points de réflexion

1.Nous connaissons parfaitement l’entièreté du Christ.

Rien ne peut l’empêcher de dire la vérité, lorsqu’elle doit être prononcée.

L’affirmation qui a repoussé beaucoup de ceux qui le suivaient depuis la Galilée concerne l’Eucharistie et dans un sens beaucoup plus large l’union avec le Christ.

« Qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle ».

Le Christ utilise ce langage qui est dur à comprendre et à soutenir.

Certes Jésus ne les invitait pas au cannibalisme mais à une union plus parfaite que la simple relation humaine d’amitié.

2. Jésus parle de sa chair et de son sang, mais juste après il dit très clairement :

« C’est l’esprit qui fait vivre, la chair n’est capable de rien ».


En parlant de manger sa chair et son sang, Jésus voulait nous dire à quel point nous devrions être unis à lui si nous voulons avoir la vie éternelle.

C’est dans la participation à sa chair crucifiée, à son sang versé et à sa souffrance physique que nous trouvons la plus parfaite unité avec Jésus.

C’est justement cela que les auditeurs ont redouté : la souffrance dans la chair, le sacrifice de que nous sommes.

3. Jésus n’oblige personne.

Il prononce le discours et puis continue sa marche vers Jérusalem.

A chaque disciple d’emboîter le pas. Nous voyons que beaucoup sont retournés en Galilée.

Mais Pierre est là pour nous réconforter et nous affirmer dans notre faible foi : « Seigneur, vers qui pourrions-nous aller ? Tu as les paroles de la vie éternelle ».

Pierre ne fait pas référence à la chair et au sang, mais il l’entend et comprend, par la grâce de l’Esprit Saint, le lien entre la personne charnelle du Christ et les paroles qu’il prononce et qui ont goût d’éternité.

Dialogue avec le Christ

Seigneur, tu nous connais trop bien ! Tu sais que nous avons peur de la souffrance, de la vie offerte sans conditions. Mais tu sais aussi que l’éternité se gagne dans le temps, que la bataille de l’Esprit se livre aussi dans la chair. Donne-moi la grâce de ne jamais me scandaliser de la difficulté d’être chrétien jour après jour.

Résolution

Prendre aujourd’hui l’attitude d’être un chrétien fier !


SOURCE : Catholique.org






" Celui qui mange Ma Chair  et boit Mon Sang aura la Vie éternelle "
avatar
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Invité le Dim 23 Aoû 2015 - 9:02

Bonjour Maud Livre
Bonjour Lumen, Livre
Bonjour tous artisans de paix Livre
Bonjour François_1 Livre
Bonjour caillon Livre

Bonjour à toutes et à tous Livre




Dimanche 23 Août 2015

21ième Dimanche du Temps Ordinaire

(Couleur liturgique : Vert )
Année B






<iframe width="420" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/D0MSQYhW_dI" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

Lien :
http://www.ktotv.com/videos-chretiennes/emissions/nouveautes/en-marche-vers-dimanche-21e-dimanche-ordinaire-b-integrale/00097778

Vu sur :
www.KTOTV.com






(Première lecture)
Livre de Josué 24 : 1 à 2a, 15 à 17, 18b


« Nous voulons servir le SEIGNEUR, car c’est LUI notre DIEU »

En ces jours-là,
Josué réunit toutes les tribus d’Israël à Sichem ;
puis il appela les anciens d’Israël,
avec les chefs, les juges et les scribes ;
ils se présentèrent devant DIEU.
Josué dit alors à tout le peuple :
« S’il ne vous plaît pas de servir le SEIGNEUR,
choisissez aujourd’hui qui vous voulez servir :
les dieux que vos pères servaient au-delà de l’Euphrate,
ou les dieux des Amorites dont vous habitez le pays.
Moi et les miens, nous voulons servir le SEIGNEUR. »
Le peuple répondit :
« Plutôt mourir que d’abandonner le SEIGNEUR
pour servir d’autres dieux !
C’est le SEIGNEUR notre DIEU
qui nous a fait monter, nous et nos pères,
du pays d’Égypte, cette maison d’esclavage ;
c’est LUI qui, sous nos yeux, a accompli tous CES SIGNES
et nous a protégés tout le long du chemin que nous avons parcouru,
chez tous les peuples au milieu desquels nous sommes passés.
Nous aussi, nous voulons servir le SEIGNEUR,
car c’est LUI notre DIEU. »



– PAROLE du SEIGNEUR.




Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Le SEIGNEUR m’a délivré de toutes mes craintes

Du recueil de David. Devant Abimélek, David s’était fait passer pour fou. Après avoir été mis à la porte par celui-ci, il prononça les paroles que voici.

[ Psaume 33 (34) ; entièrement ]




Psaume 33 (34) : 2 et 3, 16 et 17, 20 et 21, 22 et 23

R/ Goûtez et voyez
comme est BON le SEIGNEUR !


Je bénirai le SEIGNEUR en tout temps,
SA LOUANGE sans cesse à mes lèvres.
Je me glorifierai dans le SEIGNEUR :
que les pauvres m’entendent et soient en fête !
R/


Le SEIGNEUR regarde les Justes,
IL écoute, attentif à leurs cris.
Le SEIGNEUR affronte les méchants
pour effacer de la Terre leur mémoire.
R/


Malheur sur malheur pour le juste,
mais le SEIGNEUR chaque fois le délivre.
IL veille sur chacun de ses os :
pas un ne sera brisé.
R/


Le mal tuera les méchants ;
ils seront châtiés d’avoir haï le juste.
Le SEIGNEUR rachètera Ses Serviteurs :
pas de châtiment pour qui trouve en LUI Son REFUGE.
R/


[center] Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


« Chants audio du Psaume 33 (34) »

Du CD, Signes :

http://www.mirari.fr/xPc1









(Deuxième lecture)
Lettre de Saint Paul Apôtre aux Éphésiens 5 : 21 à 32


« Ce MYSTÈRE est GRAND : je le dis en RÉFÉRENCE au CHRIST et à l’Église »

Frères,
par respect pour le CHRIST,
soyez soumis les uns aux autres ;
les femmes, à leur mari, comme au SEIGNEUR JÉSUS ;
car, pour la femme, le mari est la tête,
tout comme, pour l’Église, le CHRIST est la TÊTE,
LUI qui est le SAUVEUR de SON CORPS.
Eh bien ! puisque l’Église se soumet au CHRIST,
qu’il en soit toujours de même pour les femmes
à l’égard de leur mari.

Vous, les hommes,
aimez votre femme à l’exemple du CHRIST :
IL a aimé l’Église,
IL s’est livré LUI-MÊME pour elle,
afin de la rendre Sainte
en la purifiant par le bain de l’eau baptismale,
accompagné d’une PAROLE ;
IL voulait se la présenter à LUI-MÊME, cette Église,
resplendissante, sans tache, ni ride, ni rien de tel ;
IL la voulait Sainte et Immaculée.
C’est de la même façon que les maris doivent aimer leur femme :
comme leur propre corps.
Celui qui aime sa femme s’aime soi-même.
Jamais personne n’a méprisé son propre corps :
au contraire, on le nourrit, on en prend soin.

C’est ce que fait le CHRIST pour l’Église,
parce que nous sommes les Membres de SON CORPS.
Comme dit l’Écriture :
À cause de cela,
l’homme quittera son père et sa mère,
il s’attachera à sa femme,
et tous deux ne feront plus qu’un.

Ce MYSTÈRE est GRAND :
je le dis en RÉFÉRENCE au CHRIST et à l’Église.



– PAROLE du SEIGNEUR.




Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Jean 6 : 60 à 69

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.

TES PAROLES, SEIGNEUR, sont ESPRIT et ELLES sont VIE ;
TU as les PAROLES de la VIE ÉTERNELLE.

Alléluia.
(cf. Jn 6, 63c.68c)




« SEIGNEUR, à qui irions-nous ? TU as les PAROLES de la VIE ÉTERNELLE »

En ce temps-là,
JÉSUS avait donné un ENSEIGNEMENT
dans la synagogue de Capharnaüm.
Beaucoup de Ses Disciples, qui avaient entendu, déclarèrent :
« Cette PAROLE est rude !
Qui peut l’entendre ? »
JÉSUS savait en LUI-MÊME
que ses disciples récriminaient à Son SUJET.
IL leur dit :
« Cela vous scandalise ?
Et quand vous verrez le FILS de l’Homme
monter là où IL était auparavant !...
C’est l’ESPRIT qui fait vivre,
la chair n’est capable de rien.
Les PAROLES que Je vous ai dites sont ESPRIT
et ELLES sont VIE.
Mais il y en a parmi vous qui ne croient pas. »
JÉSUS savait en effet depuis le commencement
quels étaient ceux qui ne croyaient pas,
et qui était celui qui LE livrerait.
IL ajouta :
« Voilà pourquoi Je vous ai dit
que personne ne peut venir à Moi
si cela ne lui est pas donné par le PÈRE. »

À partir de ce moment, beaucoup de ses disciples s’en retournèrent
et cessèrent de L’accompagner.
Alors JÉSUS dit aux Douze :
« Voulez-vous partir, vous aussi ? »
Simon-Pierre LUI répondit :
« SEIGNEUR, à qui irions-nous ?
TU as les PAROLES de la VIE ÉTERNELLE.
Quant à nous, nous croyons,
et nous savons que TU ES LE SAINT DE DIEU. »



– Acclamons la PAROLE de DIEU.




Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris











Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=23/08/2015


Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Maud le Lun 24 Aoû 2015 - 7:29

Bonjour Nicolas   Very Happy  
Bonjour à vous toutes et tous qui nous lisez  Very Happy

Que cette journée soit bénie et éclairée par la divine Lumière
 sunny


Bible Jesus fish  Dove


****

Méditation sur l’ Evangile du Jour : Lundi 24 Août 2015


Vocation de Nathanaël-Barthélemy


Evangile selon St Jean, chapitre 1, 45-51


Philippe rencontre Nathanaël et lui dit : « Celui dont parlent la loi de Moïse et les Prophètes, nous l’avons trouvé : c’est Jésus fils de Joseph, de Nazareth. »

Nathanaël répliqua : « De Nazareth ! Peut-il sortir de là quelque chose de bon ? » Philippe répond : « Viens, et tu verras. »

Lorsque Jésus voit Nathanaël venir à lui, il déclare : « Voici un véritable fils d’Israël, un homme qui ne sait pas mentir. »

Nathanaël lui demande : « Comment me connais-tu ? » Jésus lui répond : « Avant que Philippe te parle, quand tu étais sous le figuier, je t’ai vu. »

Nathanaël lui dit : « Rabbi, c’est toi le Fils de Dieu ! C’est toi le roi d’Israël ! » Jésus reprend : « Je te dis que je t’ai vu sous le figuier, et c’est pour cela que tu crois ! Tu verras des choses plus grandes encore. »

Et il ajoute : « Amen, amen, je vous le dis : vous verrez les cieux ouverts, avec les anges de Dieu qui montent et descendent au-dessus du Fils de l’homme. »

Prière d'introduction

Mon Dieu, je me mets en ta présence car je veux t’adorer et te rencontrer. Tu sais comment je suis et quels sont tous ces obstacles, que consciemment ou inconsciemment, je mets entre toi et moi. Je te prie de m’aider à les détruire, pour que ce moment de prière touche profondément mon cœur.

Demande

Libère mon cœur des murailles que j’ai pu construire autour de lui pour me protéger.

Points de réflexion

1.Dans ce passage, nous avons beaucoup à apprendre du personnage de Nathanaël.

Jésus se réjouit de trouver en lui un « israélite sans détour ». Pour que Jésus le dise, il devait être un homme profondément droit, qui dit et qui fait ce qu’il pense.

Il est aussi assez sceptique, il ne croit pas ce que lui dit Philippe, mais sa curiosité est suffisamment éveillée pour qu’il le suive.

Ce n’est pas Philippe qui convainc Nathanaël, mais c’est Jésus qui touche son cœur.

La meilleure évangélisation ne consiste pas à convaincre, mais à témoigner de notre rencontre avec le Christ, pour inciter les gens à Le chercher. Ensuite c’est Dieu qui ouvre et qui touche les cœurs. Qui mieux que lui connaît le cœur de chacun et sait comment y rentrer ?

Quand Nathanaël entend le compliment que lui fait Jésus, il reste sur la défensive : « d’où me connais-tu ? »

Les paroles qu`il prononce montre que c`est un homme qui a construit plusieurs barrières autour de son cœur : il fait preuve de rationalisme, de scepticisme, la tendance à la méfiance est forte en lui.

Mais Jésus le connaît et Il sait comment faire tomber ces barrières.

2. Jésus a su piquer sa curiosité, en lui montrant qu’il le connaît et qu’il l’apprécie.

Il ne s’avoue pas vaincu face aux réactions de défense de Nathanaël , au contraire :

« Avant que Philippe t’appelât quand tu étais sous le figuier, je t’ai vu ». Qui sait ce qui s’est passé sous le figuier, seul Nathanaël et Jésus le savent, mais cela devait être quelque chose de très intime pour que Nathanaël réagisse en disant « Rabbi, tu es le Fils de Dieu, tu es le roi d’Israël ».

Jésus a fait tomber ses barrières et l’amène à la conversion en lui montrant qu’il est celui à qui rien n’est caché, qui vit dans l’intimité de l’homme, qui connaît tous ses désirs, toutes ses pensées et tous les mouvements de son cœur.

La rencontre entre Nathanaël et Jésus nous montre que Dieu nous connaît mieux que nous-mêmes, et qu’il est attentif au moindre mouvement intérieur de notre âme.

Ne mettons pas d’obstacle entre lui et nous, n’ayons pas peur, ne faisons pas preuve d’incrédulité face à l’annonce de l’Evangile, mais ouvrons nous à la présence de Dieu.

Et si nous n’y arrivons pas, Nathanaël nous montre que Jésus sait comment nous chercher et comment ouvrir notre cœur et que, comme lui, nous pourrons répondre, si nous sommes sincères avec nous-même.}

Dialogue avec le Christ

Mon doux Jésus, merci d’être si bon avec moi et d’attendre patiemment que j’ouvre mon cœur. Je veux te rencontrer et me laisser transformer par cette rencontre. Je veux dire du plus profond de mon âme la prière de Nathanaël : Rabbi, tu es le Fils de Dieu, tu es le roi d’Israël.

Résolution

Trouver un moment dans la journée pour adorer le Seigneur en silence afin de l’écouter.

SOURCE : Catholique.org





avatar
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Invité le Lun 24 Aoû 2015 - 10:19

Bonjour Maud Livre
Bonjour Lumen, Livre
Bonjour tous artisans de paix Livre
Bonjour François_1 Livre
Bonjour caillon Livre

Bonjour à toutes et à tous Livre





Lundi 24 Août 2015

Saint Barthélemy, Apôtre
1er siècle. Un des Douze Apôtres de JÉSUS. On l’identifie avec le Nathanaël de l’évangile de Saint Jean.

21ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Rouge )
Année B







(Première lecture)
Apocalypse de Saint Jean 21 : 9b à 14


« Les fondations portaient les Douze Noms des Douze Apôtres de l’AGNEAU »

Moi, Jean,
j’ai vu un Ange qui me disait :
« Viens, Je te montrerai
la Femme, l’Épouse de l’AGNEAU. »
En esprit, IL m’emporta
sur une grande et haute montagne ;
IL me montra la Ville SAINTE, JÉRUSALEM,
qui descendait du CIEL, d’auprès de DIEU :
Elle avait en Elle la GLOIRE DE DIEU ;
Son Éclat était celui d’une pierre très précieuse,
comme le jaspe cristallin.
Elle avait une grande et haute muraille,
avec Douze Portes et, sur ces Portes, Douze Anges ;
des Noms y étaient inscrits :
ceux des DOUZE TRIBUS DES FILS D’ISRAËL.
Il y avait trois portes à l’orient,
trois au nord,
trois au midi,
et trois à l’occident.
La muraille de la ville reposait sur Douze Fondations
portant les Douze Noms des Douze Apôtres de l’AGNEAU.


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








TON RÈGNE EST UN RÈGNE ÉTERNEL


Chant de louange appartenant au recueil de David.

[ Psaume 144 (145) ; entièrement ]



Psaume 144 (145) : 10 et 11, 12 et 13ab, 17 et 18

R/ Que Tes Fidèles, SEIGNEUR,
disent la GLOIRE de TON RÈGNE.


Que TES ŒUVRES, SEIGNEUR, TE rendent GRÂCE
et que Tes Fidèles TE bénissent !
Ils diront la GLOIRE de TON RÈGNE,
ils parleront de TES EXPLOITS.
R/

Ils annonceront aux hommes TES EXPLOITS,
la GLOIRE et l'ÉCLAT de TON RÈGNE :
TON RÈGNE, UN RÈGNE ÉTERNEL,
TON EMPIRE, pour les âges des âges.
R/

Le SEIGNEUR est JUSTE en toutes SES VOIES,
FIDÈLE en tout ce qu'IL FAIT.
IL EST PROCHE de ceux qui L'invoquent,
de tous ceux qui L'invoquent en VÉRITÉ.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Jean 1 : 45 à 51

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
RABBI, c’est TOI le FILS de DIEU !
C’est TOI le ROI D’ISRAËL !
Alléluia.
(Jn 1, 49b)




« Voici vraiment un Israélite : il n’y a pas de ruse en lui. »

En ce temps-là,
Philippe trouve Nathanaël et lui dit :
« Celui dont il est écrit dans la Loi de Moïse et chez les Prophètes,
nous L’avons trouvé :
c’est JÉSUS fils de Joseph,
de Nazareth. »
Nathanaël répliqua :
« De Nazareth
peut-il sortir quelque chose de bon ? »
Philippe répond :
« Viens, et vois. »
Lorsque JÉSUS voit Nathanaël venir à LUI,
IL déclare à son sujet :
« Voici vraiment un Israélite :
il n’y a pas de ruse en lui. »
Nathanaël LUI demande :
« D’où me connais-TU ? »
JÉSUS lui répond :
« Avant que Philippe t’appelle,
quand tu étais sous le figuier,
Je t’ai vu. »
Nathanaël LUI dit :
« RABBI, c’est TOI le FILS de DIEU !
C’est TOI le ROI D’ISRAËL ! »
JÉSUS reprend :
« Je te dis que Je t’ai vu sous le figuier,
et c’est pour cela que tu crois !
Tu verras des choses plus grandes encore. »
Et IL ajoute :
« AMEN, AMEN, Je vous le dis :
vous verrez le CIEL OUVERT,
et les Anges de DIEU monter et descendre

au-dessus du FILS de l’Homme. »


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=236

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/








Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=24/08/2015




Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Invité le Lun 24 Aoû 2015 - 22:04

Bonsoir Maud Livre
Bonsoir Lumen, Livre
Bonsoir tous artisans de paix Livre
Bonsoir François_1 Livre
Bonsoir caillon Livre


Bonsoir à toutes et à tous Livre




Mardi 25 Août 2015


Saint Louis de France

Saint Joseph de Calasanz, Prêtre


21ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B







(Première lecture)
Première Lettre de Saint Paul Apôtre aux Thessaloniciens 2 : 1 à 8


« Nous aurions voulu vous donner non seulement l’Évangile de DIEU, mais jusqu’à nos propres vies »

Frères,
vous le savez bien vous-mêmes,
notre venue chez vous n’a pas été inutile.
Nous venions de souffrir et d’être outragés à Philippes,
comme vous le savez ;
nous avons cependant trouvé en notre DIEU pleine assurance
pour vous annoncer, au prix de grandes luttes,
l’Évangile de DIEU.
Et quand nous vous exhortions,
ce n’était pas avec des doctrines fausses,
ni des motifs impurs, ni par ruse.
En effet, pour nous confier l’Évangile,
DIEU a éprouvé notre valeur,
de sorte que nous parlons,
non pas pour plaire aux hommes, mais à DIEU,
LUI qui met nos cœurs à l’épreuve.
Jamais, nous n’avons eu un mot de flatterie, vous le savez,
jamais de motifs intéressés, DIEU en est TÉMOIN ;
jamais nous n’avons recherché la gloire qui vient des hommes,
ni auprès de vous ni auprès d’autres personnes.
Alors que nous aurions pu nous imposer
en qualité d’Apôtres du CHRIST,
au contraire, nous avons été pleins de douceur avec vous,
comme une mère qui entoure de soins ses nourrissons.
Ayant pour vous une telle affection,
nous aurions voulu vous donner non seulement l’Évangile de DIEU,
mais jusqu’à nos propres vies,
car vous nous étiez devenus très chers.


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








SEIGNEUR, TU sais tout de moi


Du répertoire du chef de chorale. Psaume appartenant au recueil de David.

[ Psaume 138 (139) ; entièrement ]



Psaume 138 (139) : 1 et 2, 3 et 4, 5 et 6

R/ TU me scrutes, SEIGNEUR, et TU sais !


TU me scrutes, SEIGNEUR, et TU sais !
TU sais quand je m’assois, quand je me lève ;
de très loin, TU pénètres mes pensées.
R/

Que je marche ou me repose, TU le vois,
tous mes chemins TE sont familiers.
Avant qu’un mot ne parvienne à mes lèvres,
déjà, SEIGNEUR, TU le sais.
R/

TU me devances et me poursuis, TU m’enserres,
TU as mis la MAIN sur moi.
SAVOIR PRODIGIEUX qui me dépasse,
HAUTEUR que je ne puis atteindre !
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 23 : 23 à 26

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
ELLE EST VIVANTE, ÉNERGIQUE, LA PAROLE DE DIEU ;
ELLE juge des intentions et des pensées du cœur.
Alléluia.
(cf. He 4, 12)




« Voilà ce qu’il fallait pratiquer sans négliger le reste »

En ce temps-là,
JÉSUS disait :
« Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites,
parce que vous payez la dîme
sur la menthe, le fenouil et le cumin,
mais vous avez négligé ce qui est le plus important dans la Loi :
la JUSTICE, la MISÉRICORDE et la FIDÉLITÉ.
Voilà ce qu’il fallait pratiquer
sans négliger le reste.
Guides aveugles ! Vous filtrez le moucheron,
et vous avalez le chameau !

Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites,
parce que vous purifiez l’extérieur de la coupe et de l’assiette,
mais l’intérieur est rempli de cupidité et d’intempérance !
Pharisien aveugle, purifie d’abord l’intérieur de la coupe,
afin que l’extérieur aussi devienne pur. »


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=237

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/









Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=25/08/2015




Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas







Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Maud le Mar 25 Aoû 2015 - 7:47

Bonjour Nicolas   Very Happy
Bonjour à vous toutes et tous qui nous lisez  Very Happy

Que cette journée soit bénie et éclairée par la divine Lumière
 sunny


Bible Jesus fish  Dove


*****




Méditation sur l’ Evangile du Jour : Mardi 25  Août 2015


Reproches aux scribes et aux pharisiens : formalisme


Evangile selon St Matthieu, chapitre 23, 23-26


Jésus disait :

« Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous payez la dîme sur la menthe, le fenouil et le cumin, mais vous avez négligé ce qu’il y a de plus grave dans la Loi : la justice, la miséricorde et la fidélité. Voilà ce qu’il fallait pratiquer sans négliger le reste. Guides aveugles ! Vous enlevez le moucheron avec un filtre, et vous avalez le chameau !

Prière d'introduction

« Respire en moi, Esprit-Saint, que mes pensées soient saintes. Guide-moi, Esprit-Saint, que mes œuvres soient saintes. Séduis-moi, Esprit-Saint, que l’amour en moi soit saint. Donne-moi ta force, Esprit-Saint, que je préserve en moi ce qui est saint. Préserve-moi, Esprit Saint de ne jamais perdre ta sainteté qui est en moi ». Prière de Saint-Augustin.

Demande

Respire en moi, Esprit-Saint.

Points de réflexion

1.« Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! ».

L’Évangile nous révèle le cœur de Jésus : ce qui fait ses joies, ses peines, ses préoccupations et ses indignations.

« Il ne s’agit pas simplement de suivre l’exemple de Jésus, comme quelque chose de moral, mais de conformer toute son existence à son mode de penser et d’agir.

La prière doit conduire à une connaissance et une union dans l’amour de plus en plus profonde avec le Seigneur.

Pouvoir penser, agir, et aimer comme lui, en lui et par lui. S’y exercer, apprendre les sentiments de Jésus, c’est cela la voie de la vie chrétienne. » (Audience Benoît XVI, 19 juin 2012).

La Parole de Dieu est notre point de rencontre avec le Seigneur. Elle nous permet de l’accueillir, de l’aimer et de le comprendre avec le cœur. Aujourd’hui, la Parole de Dieu se présente à nous d’une manière radicale, dure.

Elle peut nous violenter. C’est alors que nous sommes invités à l’accueillir dans sa totalité, comme elle nous vient, et de l’aimer avec le cœur de la même manière que chacun de nous a besoin de se savoir accueilli tel qu’il est par ceux qui nous aiment, et de se savoir aimé et compris avec leur cœur.

Qu’y a-t-il derrière les paroles du Christ ?

Qu’est-ce que je découvre de ce Jésus qui m’attire et m’interpelle ?

Ne suis-je pas en train de découvrir un Dieu et un Homme passionné, entier ?

Un Homme et un Dieu qui sait discerner l’essentiel de l’accidentel ? Un Homme et un Dieu qui choisit de s’attacher à l’essentiel dans la vie et qui s’y donne à fond ?

2. « Nettoie d’abord l’intérieur de la coupe et du plat, afin que l’extérieur aussi devienne net ».

Cette Parole est libératrice, apaisante ; en effet, ce n’est pas l’extérieur qui va définir si je suis une personne pure ou non.

Ce ne sont pas les circonstances qui vont orienter ma vie, ni les situations adverses que je vis, qui vont décider quel type de personne je vais être ; ni le regard des autres qui va me condamner.

Je suis libre face aux situations adverses.

C’est d’ailleurs l’exemple que nous donnent tant de personnes d’hier et d’aujourd’hui, qui, au milieu des persécutions, ou de la violence, ont su rester pures dans leurs cœurs, et ont su être libres pour pardonner à leurs bourreaux.

Cela peut aussi être le cas dans mon quotidien : en effet, alors que l’ambiance familiale ou professionnelle est tendue, je peux toujours décider de rester calme, bienveillant, de bénir dans mon cœur chaque personne, d’invoquer le nom de Jésus sur eux ; et alors mes manifestations extérieures seront le reflet de cette liberté intérieure.

Dialogue avec le Christ

Donne-moi ton Cœur, Seigneur, prends le mien !

Résolution

Aujourd’hui, avec l’aide du Seigneur, je vais exercer cette liberté des enfants de Dieu, en restant calme en mon intérieur face à des contradictions.

SOURCE : Catholique.org





Jésus devant les scribes et les pharisiens
avatar
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Maud le Mer 26 Aoû 2015 - 7:46

Bonjour Nicolas   Very Happy
Bonjour à vous toutes et tous qui nous lisez  Very Happy

Que cette journée soit bénie et éclairée par la divine Lumière
 sunny


Bible Jesus fish  Dove


*****


Méditation sur l’ Evangile du Jour : Mercredi 26 Août 2015

Portez-vous un masque ?


Evangile selon St Matthieu, chapitre 23, 27-32


Jésus disait : « Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous ressemblez à des tombeaux blanchis à la chaux : à l’extérieur, ils ont une belle apparence, mais l’intérieur est rempli d’ossements et de toutes sortes de choses impures. C’est ainsi que vous, à l’extérieur, pour les gens, vous avez l’apparence d’hommes justes, mais à l’intérieur vous êtes pleins d’hypocrisie et de mal.

Prière d'introduction

Mon Dieu, je crois en toi de tout mon cœur parce que tu t’es fait connaître à moi de tant de manières, particulièrement par le don de ton Fils, Notre Seigneur Jésus-Christ. Je crois en toi parce que tu ne m’as jamais abandonné. Je t’aime, Seigneur, parce que tu m’as aimé le premier et que tu as versé ton sang pour me sauver. Je veux t’aimer pendant toute ma vie. Je m’incline humblement devant toi en reconnaissant mon état de pécheur et confiant dans ta miséricorde. Marie, ma Mère, je me confie à tes soins maternels pour que je sois toujours fidèle à la sainte volonté de Dieu.

Demande

Seigneur, aide-moi à vivre l’Évangile dans la vérité pour que je n’aie pas à connaître la déception.

Points de réflexion

1.Se décevoir.

Porter un masque n’est que trop fréquent dans notre monde.

Il y a une réelle pression qui est faite sur les gens pour qu’ils se conforment à une attitude à la mode ou qu’ils acceptent un comportement courant.

Trop souvent, ces personnes tombent dans le piège et vivent par substitution, en imitant les autres - derrière un masque - leur vie intérieure étant nulle.

On devient ainsi laxiste, puis on se dit qu’on pourrait bien se dispenser de tel ou tel aspect de la foi.

Mais quand cela se produit, il faut se dire qu’on se trompe royalement en pensant être fidèle au Christ.

Cela est très néfaste pour notre conscience. Le Christ nous demande de vivre totalement pour lui. Y a-t-il un aspect de ma foi, même minime, que je néglige ?

2. Un appel à l’authenticité.

Le Christ n’est pas indifférent et ne nous laissera pas vivre en hypocrites.

Il nous appelle à être des hommes et des femmes authentiques du Royaume et cela veut dire qu’il nous faut vivre ce que nous croyons et croire dans ce que nous vivons.

Il ne peut y avoir aucune contradiction entre notre foi et nos œuvres. Plus que jamais le monde a besoin d’authentiques témoins du Christ qui vivent vraiment leur foi par amour.

L’amour nous incitera à chercher une plus grande authenticité dans tous les aspects de notre vie.

Nous devons continuer à croître dans l’amour du Christ.

3. La réponse, c’est l’amour.

Pour croître dans l’amour il faut une meilleure connaissance du Christ. Dans les Évangiles de ces derniers jours, nous en avons acquis une meilleure connaissance.

Il nous a permis de voir qu’il est un homme intègre et convaincu, qu’il nous aime au point de ne pas vouloir nous laisser dans l’erreur. Sainte Monique, dont nous célébrons la fête aujourd’hui, est un admirable exemple d’amour.

Elle n’a jamais désespéré de la conversion de son fils, Augustin, pour qui elle priait tous les jours. Sa foi était animée par un très grand amour maternel.

Dialogue avec le Christ

Seigneur Jésus, de nouveau je te remercie d’être venu à ma recherche et de m’appeler à une plus grande intimité avec toi. Je veux m’identifier complètement à toi et à ta mission afin d’être un témoin plus convaincant de ton amour et de ta présence dans le monde. En méditant sur ta vie, je vois combien tu as éclairé le chemin que je dois suivre et la façon dont je dois vivre. Seigneur, en tout je veux t’être fidèle.

Résolution

Je m’efforcerai d’aimer Dieu en tout ce que je ferai aujourd’hui.


SOURCE : Catholique.org



avatar
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Invité le Mer 26 Aoû 2015 - 10:30

Bonjour Maud Livre
Bonjour Lumen, Livre
Bonjour tous artisans de paix Livre
Bonjour François_1 Livre
Bonjour caillon Livre

Bonjour à toutes et à tous Livre




Mercredi 26 Août 2015

Saint Césaire d’Arles ( En France)

21ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B







(Première lecture)
Première Lettre de Saint Paul Apôtre aux Thessaloniciens 2 : 9 à 13


« En travaillant nuit et jour, nous vous avons annoncé l’Évangile de DIEU »

Vous vous rappelez, frères,
nos peines et nos fatigues :
c’est en travaillant nuit et jour,
pour n’être à la charge d’aucun d’entre vous,
que nous vous avons annoncé l’Évangile de DIEU.
Vous êtes témoins,
et DIEU aussi,
de notre attitude si Sainte, si Juste et Irréprochable
envers vous, les croyants.
Et vous savez bien que nous avons été pour chacun de vous
comme un père avec ses enfants :
nous vous avons exhortés et encouragés,
nous vous avons suppliés
d’avoir une CONDUITE DIGNE DE DIEU,
LUI qui vous appelle à SON ROYAUME et à SA GLOIRE.
Et voici pourquoi nous ne cessons de rendre GRÂCE À DIEU :
quand vous avez reçu la PAROLE DE DIEU
que nous vous faisions entendre,
vous l’avez accueillie pour ce qu’elle est réellement,
non pas une parole d’hommes, mais la PAROLE DE DIEU
qui est à l’ŒUVRE en vous, les croyants.


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








SEIGNEUR, TU sais tout de moi


Du répertoire du chef de chorale. Psaume appartenant au recueil de David.

[ Psaume 138 (139) ; entièrement ]



Psaume 138 (139) : 7 et 8, 9 et 10, 11 et 12

R/ TU me scrutes, SEIGNEUR, et TU sais !


Où donc aller, loin de TON SOUFFLE ?
où m’enfuir, loin de TA FACE ?
Je gravis les CIEUX : TU ES LÀ ;
je descends chez les morts : TE VOICI.
R/

Je prends les ailes de l’aurore
et me pose au-delà des mers :
même là, TA MAIN ME CONDUIT,
TA MAIN DROITE ME SAISIT.
R/

J’avais dit : « Les ténèbres m’écrasent ! »
mais la nuit devient lumière autour de moi.
Même la ténèbre pour TOI n’est pas ténèbre,
et la nuit comme le jour est lumière !
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 23 : 27 à 32

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
En celui qui garde la PAROLE DU CHRIST
l’AMOUR DE DIEU atteint vraiment SA PERFECTION.
Alléluia.
(1 Jn 2, 5)




« Vous êtes bien les fils de ceux qui ont assassiné les Prophètes »

En ce temps-là,
JÉSUS disait :
« Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites,
parce que vous ressemblez à des sépulcres blanchis à la chaux :
à l’extérieur ils ont une belle apparence,
mais l’intérieur est rempli d’ossements
et de toutes sortes de choses impures.
C’est ainsi que vous, à l’extérieur,
pour les gens, vous avez l’apparence d’hommes justes,
mais à l’intérieur vous êtes pleins d’hypocrisie et de mal.

Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites,
parce que vous bâtissez les sépulcres des Prophètes,
vous décorez les tombeaux des justes,
et vous dites :
“Si nous avions vécu à l’époque de nos pères,
nous n’aurions pas été leurs complices
pour verser le Sang des Prophètes.”
Ainsi, vous témoignez contre vous-mêmes :
vous êtes bien les fils de ceux qui ont assassiné les Prophètes.
Vous donc, mettez le comble à la mesure de vos pères ! »


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=238

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/








Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=26/08/2015




Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Maud le Jeu 27 Aoû 2015 - 7:20

Bonjour Nicolas   Very Happy
Bonjour à vous toutes et tous qui nous lisez  Very Happy

Que cette journée soit bénie et éclairée par la divine Lumière  
sunny


BibleJesus fish Dove


****


Méditation sur l’ Evangile du Jour : Jeudi 27 Août 2015


Ne pas s’endormir aux commandes



Evangile selon St Matthieu, chapitre 24, 42-51


Jésus parlait à ses disciples de sa venue :

« Veillez, car vous ne connaissez pas le jour où votre Seigneur viendra.

Vous le savez bien : si le maître de maison avait su à quelle heure de la nuit le voleur viendrait, il aurait veillé et n’aurait pas laissé percer le mur de sa maison.

Tenez-vous donc prêts, vous aussi : c’est à l’heure où vous n’y penserez pas que le Fils de l’homme viendra.

Quel est donc le serviteur fidèle et sensé à qui le maître de maison a confié la charge de son personnel pour lui donner la nourriture en temps
voulu ?

Heureux ce serviteur que son maître, en arrivant, trouvera à son travail ! Amen, je vous le déclare : il lui confiera la charge de tous ses biens

Mais si ce mauvais serviteur se dit : ’Mon maître s’attarde’, et s’il se met à frapper ses compagnons, s’il mange et boit avec les ivrognes, son maître viendra le jour où il ne l’attend pas et à l’heure qu’il n’a pas prévue :

il se séparera de lui et le mettra parmi les hypocrites ; là il y aura des pleurs et des grincements de dents. »

Prière d'introduction

Seigneur, je viens encore vers toi dans la prière. Bien que je ne te voie pas, je sais par la foi que tu es présent dans ma vie. J’espère en ta promesse de rester avec moi jusqu’à la fin des temps. Je t’aime, et je sais que tu m’aimes. Accepte cette prière comme une marque de mon amour.

Demande


Seigneur, aide-moi à rester alerte, gardant l’objectif du Ciel toujours à l’esprit.

Points de réflexion

1.Ni le jour ni l’heure.

Aucun de nous ne sait combien de temps il va vivre et Jésus n’a pas indiqué combien de temps l’histoire humaine continuera, avant qu’il ne revienne pour le jugement final.

Ceci devrait nous inciter à nous rendre compte que nous devons être toujours prêts à rencontrer notre Seigneur, en agissant dans le vrai, et en gardant notre conscience toujours pure de tout péché.

Nous devons vivre comme si chaque jour était notre dernier, comme si notre bonheur éternel dépendait des choix et des actions de ce jour même.

Chaque moment est précieux et important aux yeux de Dieu.

Le plus nécessaire est de nous efforcer à demeurer en état de grâce, afin d’atteindre notre salut. C’est ce que nous ferons de plus important dans la vie.

2. La vraie prudence

Le serviteur fidèle qui fait ce qu’il est censé faire à chaque moment, est la personne véritablement prudente.

Dieu veut que nous soyons fidèles et que nous accomplissions sa volonté chaque jour.

C’est le chemin de la sainteté et de l’union avec Dieu. Il n’y a pas d’autre manière d’être près de Dieu que de faire sa volonté, par amour et avec gratitude.

Comment mes actions d’aujourd’hui reflètent-elles mon obéissance affectueuse à la volonté de Dieu ?

Est-ce que j’ai mis Dieu au centre de ma vie, ou bien l’ai-je relégué, lui et sa volonté, à la périphérie de ma vie, en ne prêtant attention à ce qu’il veut de moi que de temps en temps ?

3. Un long retard.

Souvent il nous semble que Dieu est loin et pas impliqué dans notre vie.

Il peut sembler que son retour n’est pas pour bientôt, et ceci peut nous conduire à nous distraire avec beaucoup d’autres choses.

Renouvelons chaque jour notre esprit de foi en Dieu et en sa présence constante, en vivant chaque jour pour lui plaire, peu importe combien cela nous semble long.

Vivons en sa présence par la foi en lui et en sa révélation, qui nous guident le long du chemin vers la vie éternelle.

Efforçons-nous chaque jour de maintenir une foi animée et effective en Dieu et en sa présence.

Dialogue avec le Christ

Seigneur, enseigne-moi à prier avec une vraie foi en toi et en ta parole de vie. Aide-moi à croire à chaque moment de sorte que je puisse te satisfaire, faire ta volonté et grandir en sainteté.

Résolution

Je renouvellerai ma foi chaque jour, en faisant fréquemment des actes de foi conscients et ardents.

SOURCE : Catholique.org




Veillons et prions
avatar
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Invité le Jeu 27 Aoû 2015 - 10:06

Bonjour Maud Livre
Bonjour Lumen, Livre
Bonjour tous artisans de paix Livre
Bonjour François_1 Livre
Bonjour caillon Livre

Bonjour à toutes et à tous Livre




Jeudi 27 Août 2015

Sainte Monique
Morte en 387. Mère de Saint Augustin. Sa prière, son exemple et son affection jouèrent un rôle dans la conversion de son fils. Elle mourut à Ostie, près de Rome.

21ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Blanc )
Année B







(Première lecture)
Première Lettre de Saint Paul Apôtre aux Thessaloniciens 3 : 7 à 13


« Que le SEIGNEUR vous donne, entre vous et à l’égard de tous, un amour de plus en plus intense et débordant »

Frères,
nous sommes réconfortés grâce à vous
au milieu de toutes nos difficultés et de notre détresse,
à cause de votre foi.
Et maintenant nous revivons,
puisque vous autres, vous tenez bon dans le SEIGNEUR.
Comment pourrions-nous assez rendre GRÂCE à DIEU à votre sujet,
pour toute la joie que nous avons à cause de vous
devant notre DIEU ?
Nous LE prions avec ardeur, jour et nuit,
pour que nous puissions revoir votre visage
et compléter ce qui manque à votre foi.
Que DIEU LUI-MÊME, NOTRE PÈRE, et que NOTRE SEIGNEUR JÉSUS
nous tracent le CHEMIN jusqu’à vous.
Que le SEIGNEUR vous donne,
entre vous et à l’égard de tous les hommes,
un amour de plus en plus intense et débordant,
comme celui que nous avons pour vous.
Et qu’ainsi IL affermisse vos cœurs,
les rendant Irréprochables en Sainteté
devant DIEU NOTRE PÈRE,
lors de la VENUE de NOTRE SEIGNEUR JÉSUS
avec tous les Saints. Amen.


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








L’homme passe, DIEU RESTE


Prière de Moïse, l’envoyé de DIEU

[ Psaume 89 (90) ; entièrement ]



Psaume 89 (90) : 3 et 4, 12 et 13, 14 et 17abc

R/ Rassasie-nous de TON AMOUR, SEIGNEUR :
nous serons dans la joie.


TU fais retourner l’homme à la poussière ;
TU as dit : « Retournez, fils d’Adam ! »
À TES YEUX, mille ans sont comme hier,
c’est un jour qui s’en va, une heure dans la nuit.
R/

Apprends-nous la vraie mesure de nos jours :
que nos cœurs pénètrent la sagesse.
Reviens, SEIGNEUR, pourquoi tarder ?
Ravise-TOI par égard pour Tes Serviteurs.
R/

Rassasie-nous de TON AMOUR au matin,
que nous passions nos jours dans la joie et les chants.
Que vienne sur nous la DOUCEUR du SEIGNEUR NOTRE DIEU !
Consolide pour nous l’ouvrage de nos mains.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 24 : 42 à 51

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Veillez, tenez-vous prêts :
c’est à l’heure où vous n’y pensez pas
que le FILS de l’Homme viendra.
Alléluia.
(cf. Mt 24, 42a.44)




« Tenez-vous prêts »

En ce temps-là,
JÉSUS disait à Ses Disciples :
« Veillez,
car vous ne savez pas quel jour
votre SEIGNEUR VIENT.
Comprenez-le bien :
si le maître de maison avait su
à quelle heure de la nuit le voleur viendrait,
il aurait veillé
et n’aurait pas laissé percer le mur de sa maison.
Tenez-vous donc prêts, vous aussi :
c’est à l’heure où vous n’y penserez pas
que le FILS de l’Homme viendra.
Que dire du serviteur fidèle et sensé
à qui le maître a confié la charge des gens de sa maison,
pour leur donner la nourriture en temps voulu ?
Heureux ce serviteur
que son maître, en arrivant, trouvera en train d’agir ainsi !
AMEN, Je vous le déclare :
il l’établira sur tous ses biens.
Mais si ce mauvais serviteur se dit en lui-même :
“Mon maître tarde”,
et s’il se met à frapper ses compagnons,
s’il mange et boit avec les ivrognes,
alors quand le maître viendra,
le jour où son serviteur ne s’y attend pas
et à l’heure qu’il ne connaît pas,
il l’écartera
et lui fera partager le sort des hypocrites ;
là, il y aura des pleurs et des grincements de dents. »


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=239

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/







Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=27/08/2015




Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Maud le Ven 28 Aoû 2015 - 7:29

Bonjour Nicolas    Very Happy
Bonjour à vous toutes et tous qui nous lisez   Very Happy

Que cette journée soit bénie et éclairée par la divine Lumière    
sunny


Bible  Jesus fish   Dove


****


Méditation sur l’ Evangile du Jour : Vendredi 28 Août 2015


Discours sur la venue du Fils de l'homme : parabole des dix jeunes filles


Evangile selon St Matthieu, chapitre 25, 1-13


Jésus parlait à ses disciples de sa venue ; il disait cette parabole :

« Le Royaume des cieux sera comparable à dix jeunes filles invitées à des noces, qui prirent leur lampe et s’en allèrent à la rencontre de l’époux.
Cinq d’entre elles étaient insensées, et cinq étaient prévoyantes : les insensées avaient pris leur lampe sans emporter d’huile, tandis que les prévoyantes avaient pris, avec leur lampe, de l’huile en réserve.

Comme l’époux tardait, elles s’assoupirent toutes et s’endormirent.
Au milieu de la nuit, un cri se fit entendre : ’Voici l’époux ! Sortez à sa rencontre.’

Alors toutes ces jeunes filles se réveillèrent et préparèrent leur lampe.

Les insensées demandèrent aux prévoyantes : ’Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s’éteignent.’
Les prévoyantes leur répondirent : ’Jamais cela ne suffira pour nous et pour vous ; allez plutôt vous en procurer chez les marchands.’
Pendant qu’elles allaient en acheter, l’époux arriva. Celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces et l’on ferma la porte.
Plus tard, les autres jeunes filles arrivent à leur tour et disent : ’Seigneur, Seigneur, ouvre-nous !’

Il leur répondit : ’Amen, je vous le dis : je ne vous connais pas.’

Prière d'introduction

Seigneur, je crois que tu es le maître de l’histoire. Pendant ta vie terrestre ta royauté est souvent restée cachée, mais tu es bien le Roi de l’univers, qui reviendra dans la gloire. Aide-moi à croire Seigneur, aide-moi à réaliser ce qui est le plus important dans ma vie.

Demande

Attendre le retour de Jésus avec joie et espérance.

Points de réflexion

1.Ce passage de l’Évangile de Matthieu est le début du chapitre 25, le dernier chapitre avant le commencement du récit de la Passion du Seigneur, qui finira avec sa mort et sa Résurrection.

Avant de mourir, Jésus parle à ces disciples du Royaume à venir, du Royaume qui s’établira définitivement à la fin des temps, quand il reviendra dans la gloire. Dans d’autres passages, Jésus parle de ce dernier avènement avec des mots qui peuvent faire peur : des catastrophes naturelles, des étoiles qui tombent sur la terre, des guerres, des persécutions contre les chrétiens..

. Cette parabole nous donne une autre vision : celle d’un banquet de noces.

Ceci doit nous aider à nous rappeler que si le Christ reviendra bien comme juge, il reviendra aussi comme époux. Chaque âme est appelée à devenir l’épouse du Christ.

Le dernier retour du Christ doit donc nous inspirer non tellement de la peur, mais de l’espérance, du désir et de la joie. C’est une fête qui se prépare !

2. Nous pouvons difficilement imaginer comment se passera le retour du Christ, et surtout la vie après la mort.

Mais cela ne veut pas dire que nous ne pouvons pas y penser. Il est même nécessaire d’y penser, pour s’y préparer, comme nous le conseille cette parabole. Il n’est pas suffisant d’avoir la foi pour être prêt. Les folles ont une lampe qui brille, comme les sages.

Mais elles n’ont pas de réserve d’huile.

Nos prières, nos temps d’adoration, nos bonnes œuvres, nos actes de vertu, l’amour de notre cœur sont notre huile que nous emmagasinons pour le dernier jour.

Dernier jour qui n’est pas si lointain que ce que l’on pourrait penser.

Le Christ reviendra dans la gloire le dernier jour. Mais il revient aussi, pour chaque homme, le jour de la mort.

C’est pour ce jour là qu’il faut être prêt.

Un jour qui peut venir plus vite que ce que l’on peut croire.

3. D’une manière plus discrète, cette parabole est aussi un appel à l’humilité et à la confiance dans la miséricorde de Dieu.

Les vierges folles le sont surtout pour être parties alors qu’on annonçait l’arrivée de l’époux, et non pas tellement pour ne pas avoir pris assez d’huile. Qu’est-ce qui était important au bout du compte : qu’elles soient là quand l’époux arriverait, ou qu’elles aient de l’huile ?

Nous ne devons pas trop nous regarder nous-mêmes, mais regarder surtout vers Dieu. Personne ne sera jamais totalement parfait le jour de sa mort.

Ce n’est pas parce que nous avons plusieurs défauts, même d’importants défauts, qu’il faut fuir loin de Jésus. Il nous a dit qu’il était venu pour sauver, non pour condamner.

Ce qui compte vraiment est de vouloir rester près de lui, pas tellement de vouloir se présenter devant lui en étant absolument parfait.

Dialogue avec le Christ

Seigneur, nous avons tant de distractions dans ce monde qu’il nous est facile d’oublier que notre vie passe bien vite. Aide-moi à ne pas me perdre dans les choses secondaires, Seigneur. Aide-moi aussi à ne pas me regarder moi-même, mais à me tourner chaque jour vers toi. J’ai confiance en ton amour Seigneur. Prends-moi près de toi au dernier jour !

Résolution

Commencer et finir la journée avec un regard vers Jésus.

SOURCE : Catholique.org





"Gardez votre lampe allumée "
avatar
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Invité le Ven 28 Aoû 2015 - 10:22

Bonjour Maud Livre
Bonjour Lumen, Livre
Bonjour tous artisans de paix Livre
Bonjour François_1 Livre
Bonjour caillon Livre

Bonjour à toutes et à tous Livre




Vendredi 28 Août 2015

Saint Augustin d’Hippone, évêque et Docteur de l’Église
Mort en 430. Converti à Milan en 387, évêque d’Hippone en 396, l’auteur des “Confessions” et de “La Cité de DIEU” a exercé une influence majeure sur la théologie chrétienne.

21ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Blanc )
Année B







(Première lecture)
Première Lettre de Saint Paul Apôtre aux Thessaloniciens 4 : 1 à 8


« La VOLONTÉ de DIEU, c’est que vous viviez dans la Sainteté »

Frères,
vous avez appris de nous
comment il faut vous conduire pour plaire à DIEU ;
et c’est ainsi que vous vous conduisez déjà.
Faites donc de nouveaux progrès,
nous vous le demandons,
oui, nous vous en prions dans le SEIGNEUR JÉSUS.
Vous savez bien quelles instructions
nous vous avons données de la PART du SEIGNEUR JÉSUS.
La VOLONTÉ de DIEU, c’est que vous viviez dans la Sainteté,
en vous abstenant de la débauche,
et en veillant chacun à rester maître de son corps
dans un Esprit de Sainteté et de Respect,
sans vous laisser entraîner par la convoitise
comme font les païens qui ne connaissent pas DIEU.
Dans ce domaine, il ne faut pas agir au détriment de son frère
ni lui causer du tort,
car de tout cela le SEIGNEUR fait JUSTICE,
comme nous vous l’avons déjà dit et attesté.
En effet, DIEU nous a appelés,
non pas pour que nous restions dans l’impureté,
mais pour que nous vivions dans la Sainteté.
Ainsi donc celui qui rejette mes instructions,
ce n’est pas un Homme qu’IL rejette,
c’est DIEU LUI-MÊME, LUI qui vous donne SON ESPRIT SAINT.


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Le SEIGNEUR EST ROI ; joie sur toute la Terre


[ Psaume 96 (97) ; entièrement ]



Psaume 96 (97) : 1 et 2, 5 et 6, 11 et 12

R/ Que le SEIGNEUR soit votre JOIE, hommes Justes !


Le SEIGNEUR EST ROI ! Exulte la Terre !
Joie pour les îles sans nombre !
Ténèbre et nuée L’entourent,
JUSTICE et DROIT sont l’appui de SON TRÔNE.
R/

Les montagnes fondaient comme cire devant le SEIGNEUR,
devant le MAÎTRE de toute la Terre.
Les CIEUX ont proclamé SA JUSTICE,
et tous les peuples ont vu SA GLOIRE.
R/

Une LUMIÈRE est semée pour le Juste,
et pour le cœur simple, une JOIE.
Que le SEIGNEUR soit votre JOIE, hommes Justes ;
rendez grâce en rappelant SON NOM TRÈS SAINT.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 25 : 1 à 13

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Restez éveillés et priez en tout temps :
ainsi vous serez jugés dignes
de vous tenir debout devant le FILS de l’Homme.
Alléluia.
(cf. Lc 21, 36)




« Voici l’ÉPOUX ! Sortez à SA RENCONTRE »

En ce temps-là,
JÉSUS disait à Ses Disciples cette parabole :
« Le ROYAUME des CIEUX sera comparable
à dix jeunes filles invitées à des noces,
qui prirent leur lampe
pour sortir à la rencontre de l’ÉPOUX.
Cinq d’entre elles étaient insouciantes,
et cinq étaient prévoyantes :
les insouciantes avaient pris leur lampe
sans emporter d’huile,
tandis que les prévoyantes avaient pris, avec leurs lampes,
des flacons d’huile.
Comme l’ÉPOUX tardait,
elles s’assoupirent toutes et s’endormirent.
Au milieu de la nuit, il y eut un cri :
“Voici l’ÉPOUX ! Sortez à SA RENCONTRE.”
Alors toutes ces jeunes filles se réveillèrent
et se mirent à préparer leur lampe.
Les insouciantes demandèrent aux prévoyantes :
“Donnez-nous de votre huile,
car nos lampes s’éteignent.”
Les prévoyantes leur répondirent :
“Jamais cela ne suffira pour nous et pour vous,
allez plutôt chez les marchands vous en acheter.”
Pendant qu’elles allaient en acheter,
l’ÉPOUX arriva.
Celles qui étaient prêtes
entrèrent avec LUI dans la salle des noces,
et la porte fut fermée.
Plus tard, les autres jeunes filles arrivèrent à leur tour
et dirent :
“SEIGNEUR, SEIGNEUR, ouvre-nous !”
IL leur répondit :
“AMEN, Je vous le dis :
Je ne vous connais pas.”

Veillez donc,
car vous ne savez ni le jour ni l’heure. »


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=240

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/








Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=28/08/2015




Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Maud le Sam 29 Aoû 2015 - 8:08

Bonjour Nicolas    Very Happy
Bonjour à vous toutes et tous qui nous lisez   Very Happy

Que cette journée soit bénie et éclairée par la divine Lumière  
sunny


Bible Jesus fish  Dove


****


Méditation sur l’ Evangile du Jour : Samedi 29 Août 2015


Hérode et Jésus : la passion de Jean-Baptiste


Evangile selon St Marc, chapitre 6, 17-29


Hérode, prince de Galilée, avait fait arrêter Jean et l’avait mis en prison. En effet, il avait épousé Hérodiade, la femme de son frère Philippe, et Jean lui disait :

« Tu n’as pas le droit de prendre la femme de ton frère. » Hérodiade en voulait donc à Jean, et elle cherchait à le faire mettre à mort. Mais elle n’y arrivait pas parce que Hérode avait peur de Jean : il savait que c’était un homme juste et saint, et il le protégeait ; quand il l’avait entendu, il était très embarrassé, et pourtant, il aimait l’entendre.

Prière d'introduction

Seigneur, je crois en toi. Tu es mon Seigneur, et tu m’as montré le juste chemin à suivre dans ma vie. Je crois que tu as les paroles de la vie éternelle.

Demande

Vivre en accord avec sa foi.

Points de réflexion

1.L’Évangile nous raconte aujourd’hui la mort de Jean le Baptiste, le précurseur de Jésus, le fils d’Élisabeth, la cousine de Marie, celui qui baptisa Jésus dans le Jourdain.

Jean n’avait pas craint de dénoncer la conduite d’Hérode, qui avait pris pour femme Hérodiade, alors que cela ne lui était pas permis.

Hérode avait alors fait jeter Jean en prison, et grâce à une petite conspiration avec sa fille, Hérodiade obtient, dans les circonstances que nous raconte Évangile, la mort du précurseur.

2. L’histoire de Jean le Baptiste, malheureusement, se répétera de nombreuses fois après lui.


De nombreux saints martyrs ont préféré se faire tuer que de renier la vérité, de renier les principes auxquels ils croyaient.

En effet, celui qui croit en Dieu ne peut pas renier la loi de Dieu, l’enseignement reçu de Dieu, sans renier Dieu lui-même. Il n’est pas possible de séparer notre foi de notre vie et de ce que nous faisons et disons.

Et parfois, quand les circonstances le demandent (Hérode était un personnage public important, et Jean un prophète, donc avec une responsabilité morale devant le peuple), il faut savoir condamner les actes mauvais, surtout quand un silence serait interprété comme une approbation.

3. Si la fin de la vie de Jean le Baptiste est dramatique, le témoignage à la vérité peut se faire dans des circonstances beaucoup plus ordinaires, où notre vie n’est pas en jeu.

Et pourtant, dans notre monde, être fidèle à ce que l’on croit n’est pas facile.

Combien de fois préférons-nous nous taire par peur du qu’en dira-t-on ?

Sachons donc, comme Jean Baptiste, être fidèle à la vérité, en tout moment.

Dialogue avec le Christ

Seigneur, aide-moi à te rendre témoignage là où je suis, avec les personnes que je rencontre tous les jours. A rendre témoignage à la vérité que j’ai reçue de toi. Tu sais que ce n’est pas facile, mais je crois que c’est le meilleur pour moi et pour les autres. Donne-moi la force de te rester fidèle Seigneur.

Résolution

Parler de Jésus avec une autre personne aujourd’hui.


SOURCE : Catholique.org




Hérode , Jean Baptiste et Hérodiade


Dernière édition par Maud le Sam 29 Aoû 2015 - 13:06, édité 1 fois
avatar
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 15 1, 2, 3 ... 8 ... 15  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum