Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

La mission Divine de la France - Page 4 Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -35%
Huawei P30 Smartphone à 409€ seulement
Voir le deal
419 €

La mission Divine de la France

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 4 Empty Re: La mission Divine de la France

Message par j1234 le Sam 23 Mai 2009 - 13:08

Les bienheureuses carmélites de Compiègne viennent en chantant chacune leur tour pour monter à la guillotine.Cet événement majeur marqué par le sang versé de ces vierges consacrées mettra fin au regime de la terreur issu de la revolution.Souvenons-nous.....

https://www.youtube.com/watch?v=5RGSLSYXIek&feature=related


Nous devons beaucoup à ces religieuses qui sauvèrent la France à cette terrible époque de notre Histoire.Nul n’ignore le rayonnement du sacrifice des Seize Carmélites de Compiègne, guillotinées le 17 juillet 1794 à Paris. Béatifiées par Pie X en 1906.

La foule massée de chaque côté du cortège qui traverse les rues de Paris, si hurlante d’habitude, se tait soudain sur son passage et c’est dans ce silence impressionnant qu’elles entonnent le Veni Creator puis le Magnificat.
Revêtue de l’habit blanc monastique, le dos du bonnet enlevé en vue du couperet, elles descendent de la charrette tout en continuant de chanter.Subjugué, le maître bourreau Henri Samson, lui si expéditif, regarde et attend. Les Parisiens ont souvent vu depuis le début de la Révolution des condamnés partir à l’échafaud calmes et dignes mais le visage radieux, pur, en paix des religieuses forcent l’admiration. Pour un instant la violence déchaînée n’a pas de prise sur ces jeunes filles.



« Mes amis, je vous pardonne de tout mon cœur dit une des religieuses parlant au nom de toutes ses soeurs ».( dernière parole )

j1234
Veut-etre un saint/e

Messages : 209
Inscription : 12/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 4 Empty Re: La mission Divine de la France

Message par j1234 le Sam 23 Mai 2009 - 13:11

La mission Divine de la France - Page 4 Comp1
Celles, par qui Dieu sauva la France des soubresauts de la révolution.

j1234
Veut-etre un saint/e

Messages : 209
Inscription : 12/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 4 Empty Re: La mission Divine de la France

Message par ANNE4 le Lun 25 Mai 2009 - 12:01

Merci à John de nous avoir rappellé cet évènement... Qui, je dois le dire m'était inconnu !

C'est très émouvant !

Ces religieuses de leur ciel continuent de protéger la France et de pleurer pour elle... Et par extension, le Monde...

-----------------

http://annedallemagne.forumactif.org
ANNE4
ANNE4
Aime la Divine Volonté

Messages : 898
Inscription : 01/03/2009

http://annedallemagne.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 4 Empty LE FILM

Message par j1234 le Sam 30 Mai 2009 - 1:03

J' ai trouvé sur internet le film magnifique qui retraçe l' histoire douloureuse des carmélites de Compiègne.Je préçise que les dialogues sont inspirés de Bernanos.En cliquant sur la première vidéo vous allez pouvoir decouvrir le film en entier.Je dois vous prevenir que ce lien vous donne accés à un blog avec plusieurs videos.Les autres vidéos en dessous sont ce que j' appellerai du porno-chic.Seulement si vous voulez decouvrir ce chef d' oeuvre du cinema français " LE DIALOGUE DES CARMELITES " vous n' avez pas d' autre choix que de vous rendre sur ce blog non chrétien.Donc je vous fais confiance et ne descendez pas plus bas que la premère video.

http://films7.com/videos/le-dialogue-des-carmelites-bernanos-jeanne-moreau-pierre-brasseur-philippe-agostini


Cliquez sur la première vidéo et fermez les yeux pour les autres videos en dessous.Merci!

John

" Ce film vous montrera la cruauté des revolutionnaires et la grande Foi de ces religieuses "

j1234
Veut-etre un saint/e

Messages : 209
Inscription : 12/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 4 Empty SOUVENONS-NOUS

Message par j1234 le Sam 30 Mai 2009 - 1:13

Le 4 août 1790, les membres du directoire du district se présentèrent au monastère des carmélites de Compiègne, conformément aux ordres donnés par la Constituante, et procédèrent à l'inventaire des biens de la communauté. Les religieuses furent invitées à quitter leur habit et à abandonner leur monastère. Cinq jours plus tard, sur les conseils de la municipalité, elles signèrent toutes le serment de Liberté-Égalité. Dès lors, elles vécurent dispersées en quatre petits groupes, mais continuant, sous le costume séculier, leur existence de prière et d'immolation.

Le songe de sœur Elisabeth Baptiste

Un siècle auparavant, une carmélite de ce monastère, sœur Élisabeth-Baptiste, avait vu en songe toutes les religieuses de son couvent dans la gloire du ciel, revêtues de leur manteau blanc et tenant une palme à la main... Le ciel leur réservait-il donc l'honneur du martyre ? Cette pensée se présentait fréquemment à leur esprit. Aussi la mère prieure, sentant le désir qui prenait corps dans la communauté, leur proposa-t-elle, au cours de l'année 1792, de faire un acte de consécration par lequel la communauté s'offrirait en holocauste pour apaiser la colère de Dieu et (pour) que cette divine paix que son cher Fils était venu apporter au monde fût rendue à l'Église et à l'État. Cette consécration fut faite d'enthousiasme.

Deux religieuses anciennes, qui, tout d'abord, n'avaient pu dissimuler la crainte que leur causait l'idée de la guillotine et qui avaient hésité, émues moins du sacrifice lui-même que de la manière dont il devait s'accomplir, sollicitèrent, quelques heures plus tard et en pleurant, la faveur de se joindre à leurs sœurs. Et, chaque jour, en communauté d'abord, dans les différents groupes ensuite, la consécration était renouvelée, maintenant une flamme qui ne devait s'éteindre qu'au jour de la suprême immolation, sous le couperet de la guillotine.

Arrestation des carmélites

Cependant la régularité même de la vie de chaque groupe, reproduisant aussi exactement que le permettaient les circonstances l'horaire de la vie conventuelle, n'avait pas échappé aux Jacobins de Compiègne. Ils dénoncèrent donc au comité de salut public du district les ci-devant carmélites comme existant toujours en communauté, se livrant à des réunions suspectes et entretenant avec les fanatiques de Paris une correspondance criminelle.

Le 22 juin 1794, elles furent enfermées au monastère de la Visitation, transformé alors en prison. Là, en attendant que le Comité de salut public, avisé par le comité local, statuât sur leur sort, les recluses rétractèrent leur serment de Liberté-Égalité, préférant mille fois mourir plutôt que de rester coupables d'un tel serment.

Le transfert à Paris

Le 12 juillet, parvenait à Compiègne l'ordre du Comité de salut public de les transférer à Paris. Escorté de deux gendarmes et de neuf dragons, le cortège prit la direction de Paris, et parvint le lendemain, vers trois heures de l'après-midi, à la Conciergerie.

Malgré leurs liens et leur extrême fatigue, les carmélites mirent pied à terre sans l'aide de personnes. Seule, une religieuse octogénaire et infirme, sœur Charlotte de la Résurrection, les membres engourdis par une longue immobilité, ne savait comment descendre de la charrette. Impatientés, les voituriers la saisirent et la jetèrent brutalement sur le pavé. Elle se releva tout en sang et se contenta de dire à ceux qui venaient de la traiter ainsi : Croyez bien que je ne vous en veux pas. Je vous ai eau contraire bien de la reconnaissance de ce que vous ne m'avez pas tuée, parce que si je fusse morte... J'aurais été ravie au bonheur et à la gloire du martyre. C'était l'une des deux religieuses qui, deux ans auparavant, avaient hésité devant la perspective d'une mort sanglante ; maintenant, elle acceptait généreusement son sacrifice.

A la Conciergerie comme à Compiègne, les seize carmélites continuèrent à observer leur Règle : un témoin digne de foi, Denis Blot, élargi le 9 thermidor, déclare qu'on les entendait toutes les nuits, à deux heures du matin, récitant leur office. Le 16 juillet, elles célébrèrent la fête de Notre-Dame du Mont-Carmel avec un tel enthousiasme qu'au dire d'un détenu la veille de leur mort paraissait un grand jour de fête pour elles.

Le soir elles reçurent avis de leur comparution, le lendemain, devant le Tribunal révolutionnaire.

La mort sur l'échafaud

Après un bref interrogatoire et sans même entendre de témoins, le tribunal condamnait à mort les seize carmélites coupables de former des rassemblements et des conciliabules contre-révolutionnaires, d'entretenir des correspondances fanatiques et de conserver des écrits liberticides. Et comme sans s'émouvoir, l'une d'elles, sœur Henriette de la Providence, demandait au président Scellier ce qu'il fallait entendre par le mot de fanatique qui figurait dans le texte du jugement, elle reçut cet aveu qui devait les remplir d'une joie indicible : J'entends par là votre attachement à ces croyances puériles, vos sottes pratiques de religion.

Une heure après, elles montaient dans les charrettes qui, par la place de la Bastille, les conduisirent sur la place du Trône renversé (place de la Nation). Tandis qu'à leur passage une foule assez composite manifeste des sentiments divers, allant des cris et des injures jusqu'à l'admiration, elles, indifférentes et sereines, chantent le Miserere puis le Salve Regina. Arrivées au pied de l'échafaud, elles entonnent le Te Deum, le cantique de l'action de grâce qu'elles font suivre du Veni Creator. Après quoi, elles renouvellent leurs promesses de baptême et leurs vœux de religion.

Mais voici qu'une jeune novice, sœur Constance, s'agenouille devant la prieure. Avec autant de simplicité que derrière les murs du couvent, elle lui demande sa bénédiction et la permission de mourir, puis, chantant le psaume Laudate Dominum, omnes gentes, elle gravit les marches de l'échafaud. L'une après l'autre, les autres religieuses observent le même cérémonial et viennent recevoir la bénédiction de mère Thérèse de Saint-Augustin avant de cueillir la palme du martyre. Enfin, la dernière, après avoir vu toutes ses filles donner à Dieu la plus grande preuve d'amour que puisse, ici-bas, lui donner la créature, la prieure livre, elle aussi, sa tête au bourreau.

j1234
Veut-etre un saint/e

Messages : 209
Inscription : 12/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 4 Empty A la gloire du Carmel.

Message par César Cascabel le Jeu 4 Juin 2009 - 10:54

J' ai regardé la vidéo du film " le dialogue des carmelites " qui retraçe très bien l' historique de l' histoire de ces saintes religieuses.C' est magnifique et poignant à la fois!Pendant la seconde guerre mondiale la gestapo avait arrêté des carmelites simplement pour avoir donné à manger à des juifs.L' ordre du Carmel a beaucoup apporté au monde, quand celui-ci se déshumanise les carmelites le relève.Ces âmes priantes sont le sel de la terre et un phare spirituel pour nous montrer la voix du Salut lorsque les hommes sont tentés par la barbarie.La Mère prieure du Carmel de Compiègne s' adressant à toute la communautée dit une parole qui est un avertissement pour les chrétiens d' aujourd' hui qui sont divisés entre la gauche ou la droite.Mère Thérèse de ST Augustin s' adressant à toutes les soeurs : << Mes filles, ne laissez pas entrer la guerre civile dans votre coeur, nous ne sommes pas des juges mais des suppliantes!>> J' encourage les catholiques du forum de la paix à découvrir ce film sur le lien que John donne un peu plus haut.Voici la liste des carmelites carmel de Compiègne :

Sœur Constance de Jésus (Marie-Geneviève Meunier, 29 ans) (novice)
Sœur Saint Louis (Marie-Anne Brideau, 42 ans)
Sœur Euphrasie de l’Immaculée Conception (Marie Claude Cyprienne Brard, 58 ans)
Sœur Julie-Louise de Jésus (Rose Chrétien de Neuville, 53 ans)
Sœur Sainte Marthe (Marie Dufour, 51 ans)
Sœur de Jésus Crucifié (Marie-Anne Piedcourt, 78 ans)
Sœur Marie du Saint Esprit (Angélique Roussel, 52 ans) (sœur converse)
Sœur Saint François-Xavier (Juliette Verolot, 33 ans) (sœur converse)
Sœur Thérèse de Saint Ignace (Marie Gabrielle Trézel, 51 ans)
Sœur Charlotte de la Résurrection (Anne Marie Madeleine Françoise Thouret, 78 ans)
Sœur Thérèse du Cœur de Marie (Marie-Anne Hanisset, 52 ans)
Sœur Catherine (Catherine Soiron, 52 ans) (tourière)(n'était pas religieuse mais "femme gagée")
Sœur Thérèse (Thérèse Soiron, 49 ans) ( tourière)(même statut que sa sœur Catherine)
Mère Henriette de Jésus (Marie Françoise Gabrielle de Croissy, 49 ans)
Sœur Marie-Henriette de la Providence (Marie-Anne Pelras, 30 ans)
Mère Thérèse de St. Augustin (Marie-Madeleine-Claudine Lidoine, 41 ans)

Les seize religieuses conduites par leur supérieure, Mère Thérèse de Saint-Augustin , prirent le chemin de la guillotine. Tout au long du parcours qui les conduisait à l'échafaud, les carmélites chantèrent des cantiques. Vêtues de leurs manteaux blancs, les religieuses descendirent des charrettes et se mirent à genoux et entonnèrent le Veni Creator. Les assistants de Charles-Henri Sanson vinrent chercher la première qui était aussi la plus jeune : Sœur Constance de Jésus, une novice. Elle fit une génuflexion devant la mère supérieure pour lui demander la permission de mourir. En montant les marches de l'échafaud elle entonna le Laudate Dominum (le psaume 116, psaume chanté lors des fondations des carmels, avec la symbolique de fonder au Ciel une nouvelle communauté). Les quinze autres carmélites furent exécutées ensuite, sœur Marie Henriette de la Providence, l'infirmière l'avant dernière, la mère supérieure en dernier. Les chants des religieuses gravissant l'échafaud ont fortement impressionné la foule qui assistait à cette exécution.

César Cascabel

César Cascabel
Avec Saint Benoit

Masculin Messages : 118
Inscription : 25/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 4 Empty LE ROI GRADLON

Message par César Cascabel le Jeu 11 Juin 2009 - 0:48

Lors d’une partie de chasse dans la forêt de Neved, le roi breton nommé Gradlon avait fait connaissance de saint Corentin, ermite chrétien qui avait réussi à le convertir à la nouvelle foi alors que sa fille restait profondément attachée aux anciens cultes. Pour contenter son enfant, Gradlon lui fit construire une magnifique citée: IS. Elevée sur un polder, elle était protégée de la mer par une digue. Des écluses, construites avec l’aide des saints anges, s’ouvraient à marée basses pour évacuer l’eau des rivières et se refermaient lors du flux. Les portes de la mer ne pouvaient s’ouvrir qu’au moyens de lourdes clés que le roi conservaient sur sa poitrine.



IS aurait donc couru peu de danger si elle n’avait été une cité aux mœurs dissolues, où la fille de Gradlon menait une vie de débauche et prenait chaque soir un nouvel amant qu’elle faisait étrangler au petit jour entraînant avec elle toute la population à se livrer aux pires dérèglements. Saint Gwenolé venait souvent de Landévennec pour tenter de rétablir la situation, mais les habitants ne l’écoutait guère ainsi... Dieu décida de livrer la ville à Satan pour la punir.

Un prince inconnu fit son apparition dans la majestueuse citée d’Is et subjugua la fille du Roi de son regard brûlant. Pour lui plaire, elle déroba au roi son père les fameuses clefs d’or et les lui remit. La marée était à son plein lorsque les écluses furent ouvertes, le flots se précipitèrent et engloutirent la ville. Grâce à Saint Gwenolé, le roi Gradlon put se sauver à cheval, mais il dut pour cela, à la demande de l’ évêque, repousser sa fille de la croupe de la monture, alourdie par le poids de la pécheresse. Ainsi, Gradlon poussa sa fille bien aimée dans les flots déchaînés et réussi ainsi à sauver son existence et celle de Saint Gwénolé.

Derrière eux, la mer recouvrait les toits des plus hauts édifices de la cité...

Les cloches de la cité sonnent encore...

Dans la mythologie celtique , Yann Brekilien nous affirme que " La submersion de la ville par un raz de marée, au Véme Siècle, a toutes les chances de n’être pas une légende, mais un fait historique dont le peuple a gardé un souvenir horrifié. Lors de certaines grandes marées, il est arrivée que la mer, au fond de la baie de Douarnenez, découvre des vestiges de construction et, sur la grève de Trezmalaouen, voisine de Ris, une forêt de chênes et d’ifs couchés, les racines vers le large, les branches vers la terre ferme. De plus, bon nombre de chaussée romaine convergent vers le fond de la baie de Douarnenez et s’enfoncent sous les eaux ... "

Sur la grève du Ris, à 2,5 km à l’est de Douarnenez, on peut voir aux grandes marées, un fragment de mur en brique romaine enfoncé dans le sable... D’ailleurs, l’enfoncement progressif, sous les flots, de la côte armoricaine est bien connu des géographes.

Ainsi, la merveilleuse cité d’IS bien qu’engloutie, ne semble pas totalement détruite.Soeur Olive du Christ-Roi marcha sur les eaux au-dessus de la ville engloutie, Jesus lui tenait la main( la baie des trépassés bien connu des bretons )

Paris engloutie ?

Is était la plus belle des capitales. Aussi, après sa disparition, Lutéce à vu son nom changé en Par Is qui signifie en Breton " pareille à Is ". D'ailleurs, une vieille Gwertz bretonne semble bien vouloir affirmer qu'un jour, la capitale armoricaine( la Bretagne) resurgira des eaux et retrouvera sa splendeur au détriment ... des parisiens.

Pa vo beuzet Paris
Ec'h adsavo Ker Is

Quand Paris sera englouti( le coeur du véritable Paris sera préservé avec ses sanctuaires. )
Resurgira la ville d'Is.

La Bretagne deviendra le royaume le plus puissant sur la terre d'ou surgira le grand Roi breton.L' âme de la France et sa puissance réside en Bretagne (c' est le le royaume de Ste Anne! )

César Cascabel
Avec Saint Benoit

Masculin Messages : 118
Inscription : 25/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 4 Empty Re: La mission Divine de la France

Message par ANNE4 le Sam 13 Juin 2009 - 19:37

D'ici là, on sera tous morts ! Le temps que cette terre remonte à la surface et commence son aséchement, son débarras de tous ses coquillages, et sa reconstruction... Une bonne terre ferme en Bretagne...
ANNE4
ANNE4
Aime la Divine Volonté

Messages : 898
Inscription : 01/03/2009

http://annedallemagne.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 4 Empty Re: La mission Divine de la France

Message par César Cascabel le Dim 14 Juin 2009 - 2:36

Je partage votre opinion et je vous remerçie pour votre intervention.Je crois que c' est symbolique et que cette terre qui va revenir à la surfaçe est " un signe fort " pour montrer aux hommes que le salut de la France et le sort du monde viendra de la Bretagne.N' oublions pas que Jésus a retiré de l' eau 3 objets qui provenaient de la cité engloutie qui sont en rapport avec la royauté.Ces trois reliques furent remises à Soeur Olive du Christ-Roi par son doux Jésus.

Bon dimanche!



ps : Pour les archéologues se sera un véritable bonheur d' étudier l' ançienne cité et les coquillages n' enléveront pas les traçes du passé.Les coquilles de nos braves mollusques sont un bouclier naturel...

César Cascabel
Avec Saint Benoit

Masculin Messages : 118
Inscription : 25/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 4 Empty Re: La mission Divine de la France

Message par César Cascabel le Dim 14 Juin 2009 - 2:46

ps : le premier objet que Jésus rapporte de la cité engloutie pour le remettre à Soeur Olive est le blason des Rois de Bretagne.Pour les deux autres objets j' ai un trou de memoire...

-J' aimerai que des internautes viennent déposer un comentaire sur ce post pour donner une opinion sur le film " dialogue des carmelites ".

Deo gratias.

César Cascabel
Avec Saint Benoit

Masculin Messages : 118
Inscription : 25/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 4 Empty Re: La mission Divine de la France

Message par DA SILVA le Dim 14 Juin 2009 - 14:39

bonjour "César Cascabel"

Dans quel ouvrage avez-vous eu connaissance de ces infos
[les trois objets] ?

d'avance merci

Fraternellement
DA SILVA
DA SILVA
J'adore l'Eucharistie
J'adore l'Eucharistie

Masculin Messages : 252
Age : 62
Localisation : Montreuil sous bois
Inscription : 09/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 4 Empty Re: La mission Divine de la France

Message par César Cascabel le Lun 15 Juin 2009 - 2:22

Notre-Seigneur relie Soeur Olive
au Sanctuaire du Christ-Roi :
La marche sur les eaux dans la Baie des Trépassés :
Au mois de mai 1927, Soeur Olive part trois jours pour Plogoff, envoyée par Jésus auprès de ses parents avec mission de les convaincre de signer un document dans lequel ils autorisent le Sanctuaire du Christ-Roi à prendre possession du corps et des affaires personnelles de leur fille, après sa mort, initialement prévue pour 1928. Les parents refusent tout d'abord, aucun argument ne parvenant à les convaincre. Le jour de son départ pour Paris, Soeur Olive reçoit de Jésus l'inspiration de demander à son père de l'accompagner une dernière fois jusqu'à la plage de la Baie des Trépassés, toute proche de la maison familiale. Tandis qu'ils marchent tous deux sur la plage, par beau temps et mer calme, Soeur Olive disparaît soudain et son père, affolé, la croit noyée. Elle réapparaîtra trois heures plus tard, trempée, expliquant à sa famille qui s'apprêtait à annoncer son décès, qu'elle venait de marcher sur les eaux en compagnie de Jésus :

"Pendant que nous étions sur la plage, le Seigneur est venu et m'a emmenée sur les eaux de la Baie des Trépassés (Où la tradition bretonne situe la ville d'Ys engloutie). Et pour confirmer ce que je vous dis, Il m'a remis trois marques qu'Il a retirées du fond de la Baie des Trépassés :

-les armoiries de Bretagne,
-le cachet du Roi de Bretagne,
-une fleur de lys".

Cet événement surprenant met en lumière la soumission confiante de Soeur Olive à la Volonté du Seigneur. Dans l'épisode célèbre de l'Evangile, Pierre vient à la rencontre de Jésus en marchant sur les eaux, puis il se met à douter, s'enfonce et appelle son Maître à l'aide. S'avançant sur les eaux de la redoutable Baie des Trépassés, Olive ne doute jamais, elle est constamment soutenue par son abandon filial à l'Amour Divin.

Confrontés à un tel miracle, les parents de Soeur Olive comprennent qu'ils doivent exécuter la Volonté du Seigneur. Ils acceptent de léguer par écrit le corps et les affaires personnelles de leur fille au Sanctuaire du Christ-Roi.

Cette lettre de Monsieur Danzé en témoigne :

"Je soussigné ici présent, je vous livre mon enfant avec le plus grand regret, mais reconnaissant la Volonté de Dieu, je vous la donne de bon coeur et de ma propre volonté. Après sa mort, je la laisserai reposer éternellement dans votre monastère. Prenez-la pour votre enfant, donnez-lui les soins pour sa santé de votre pouvoir, Dieu vous aidera. Recevez tous mes respects.

Monsieur Danzé".

LES TROIS MARQUES ROYALES ET LES TROIS FLEURS DE LYS :

Soeur Olive a donc montré à ses parents trois marques royales : les armoiries de Bretagne, le cachet du Roi de Bretagne et une fleur de Lys. Selon ses proches, interrogés par la revue "Sourire de Marie", ces trois marques étaient d'un métal très ancien "Malheureusement, ajoutent-ils, nous n'avons pas pu les retrouver. Nous avons retrouvé bien des choses, sauf ces trois marques, mais nous devons croire les paroles de la petite Soeur ; ces trois marques, bien sûr, les parents les ont vues. Vraisemblablement elle a dû les emmener à Paris, parce qu'avant que la Mère Prieure ne les consigne sur le régistre des révélations, elle a dû les voir...".

Le Seigneur ayant annoncé à Soeur Olive que son corps serait conservé intact, celui-ci sera finalement placé dans une châsse, sous l'autel de la Basilique du Christ-Roi, quand elle sera reconstruite. Jésus en montra l'emplacement précis à la petite Soeur au moyen d'un autre miracle : Il lui demanda de planter trois buis secs dans le jardin du monastère et de les arroser tous les jours, jusqu'à ce qu'ils produisent trois lys,un blanc, un rouge et un rouge et blanc. Le miracle eut lieu: les trois lys poussèrent à partir des trois buis et les religieuses purent les admirer dans le jardin du monastère.

Alors un jour, en attachant un fil d'or à la ceinture de la petite Soeur, la reliant aux trois fleurs de lys, Notre Seigneur lui dit :

"Je te relie à jamais à ce Lieu. Tu resteras toujours reliée à ce Lieu", le lieu béni.

La fleur de lys est le symbole de la monarchie française, et nous savons aussi, par Sainte Jeanne d'Arc, que le Christ est le vrai Roi de France :Il va ainsi, à travers plusieurs messages transmis par Soeur Olive, affirmer cette Royauté, et préciser sa Volonté concernant l'édification du Sanctuaire du Christ-Roi.


LE SOURIRE DE MARIE
publication mensuelle placée sous le patronage de Notre-Dame et de Saint Maximilien Kolbé
BP 6- F 53150 MONTSÛRS
C.C.P . EDITIONS RESIAC 1595-10 C RENNES

En vous abonnant à cette revue vous aidez à l' édification de nouveaux carmels dans le monde.

César Cascabel
Avec Saint Benoit

Masculin Messages : 118
Inscription : 25/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 4 Empty Re: La mission Divine de la France

Message par César Cascabel le Lun 15 Juin 2009 - 2:46

http://www.resiac.com/Resiac/


La mission Divine de la France - Page 4 6

César Cascabel
Avec Saint Benoit

Masculin Messages : 118
Inscription : 25/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 4 Empty Re: La mission Divine de la France

Message par DA SILVA le Lun 15 Juin 2009 - 18:46

Merci

je me suis abonné il y a 3 semaines et j'ai commandé aussi le n° de Mars qui est très interressant.

Fraternellement
DA SILVA
DA SILVA
J'adore l'Eucharistie
J'adore l'Eucharistie

Masculin Messages : 252
Age : 62
Localisation : Montreuil sous bois
Inscription : 09/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 4 Empty Re: La mission Divine de la France

Message par ANNE4 le Mar 16 Juin 2009 - 13:15

En lisant le livre sur SOEUR OLIVE et m'arrêtant avec émotion sur ce passage étonnant et si fort, je me suis demandé que sont devenus ces 3 symbôles matériels !...

QUI SAIT OU ILS SE TROUVENT A L'HEURE ACTUELLE ??

Merci de nous informer... Dans la chapelle de Plogoff ? Ancienne maison de Soeur Olive...

--------------

http://annedallemagne.forumactif.org

voir les 4 vidéo sur Agnès Maria
ANNE4
ANNE4
Aime la Divine Volonté

Messages : 898
Inscription : 01/03/2009

http://annedallemagne.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 4 Empty Re: La mission Divine de la France

Message par César Cascabel le Jeu 18 Juin 2009 - 0:11

Une forme pale comme un cadavre apparut, enveloppee dans un grand vetement brun. C'etait Saint Guenole, qui dit a la princesse: "Malheur a toi, tu as voulu voler la cle de la ville d'Ys!" Dahut repondait: "Sauvez-moi, emportez-moi au bout du monde!" Mais le cheval Morvarc'h ne bougeait plus et les eaux en furie gagnaient sur eux. Saint Guenole repeta son ordre au Roi Gradlon "Lache la princesse!", les vagues enormes etaient a leurs pieds. Dahut glissa a terre et le Roi Gradlon, avec de la peine( obeissant au saint) repoussa sa fille qui fut happée par la mer. Les vagues se refermerent sur la princesse. La mer engloutit alors la ville d'Ys, dont tous les habitants perirent noyes.
Le cheval du roi repartit, bondissant sur les plages puis au travers des pres et des collines, galopant toute la nuit. Gradlon arriva enfin dans la ville ou deux rivieres se rejoignent entre sept collines, Quimper. Il decida d'en faire sa capitale et y vecut le restant de ses jours. A sa mort, on sculpta sa statue dans du granit. Cette statue est aujourd'hui elevee entre les deux tours de la cathedrale Saint Corentin a Quimper. Elle represente le Roi Gradlon, a cheval, regardant en direction de la ville disparue.

César Cascabel
Avec Saint Benoit

Masculin Messages : 118
Inscription : 25/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 4 Empty Re: La mission Divine de la France

Message par César Cascabel le Jeu 18 Juin 2009 - 0:24

La mission Divine de la France - Page 4 Saint_24
Saint Guénolé demandant au Roi Gradlon d'abandonner sa fille , E. V. Luminais. 1884.

César Cascabel
Avec Saint Benoit

Masculin Messages : 118
Inscription : 25/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 4 Empty Re: La mission Divine de la France

Message par ANNE4 le Jeu 18 Juin 2009 - 8:32

Confused
D'ACCORD Césard Cascabel... Le tableau est très beau !

Mais vous ne répondez pas à ma question... Sans doute vous n'en savez pas plus que moi...

Extrait :

La mission Divine de la France - Page 4 Dossi455
ANNE4
ANNE4
Aime la Divine Volonté

Messages : 898
Inscription : 01/03/2009

http://annedallemagne.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 4 Empty La France doit redevenir un grand carmel !

Message par j1234 le Dim 21 Juin 2009 - 20:24

Philosophe et carmélite, Edith Stein vient au monde dans une famille juive le 12 octobre 1891. malgré une éducation marquée par le judaïsme, elle s’éloigne pendant un temps de toute croyance religieuse. Sa vive intelligence l’engage à rechercher la vérité et à mener une vie respectueuse de tous et de chacun.

Edith est l’une des rares femmes de son époque à fréquenter l’université. Élève de Husserl, ses travaux philosophique la rende attentive au phénomène religieux, et la question de la foi en Dieu s’impose progressivement à elle. En 1921, la lecture de l’autobiographie de Thérèse d’Avila la décide à entrer dans l’Église catholique. Unissant ses compétence philosophique à la lumière que lui donne la foi, Edith Stein se consacre pendant une dizaine d’années à l’enseignement. Son principal souci est de mettre en valeur une vision chrétienne de la personne humaine.

Pleinement lucide sur la signification de la montée du nazisme, elle entre au Carmel en 1933 et y prend le nom de Thérèse Bénédicte de la Croix. Elle poursuit son combat contre le mal qui se déchaîne dans le monde à un niveau de radicale profondeur : avec le Christ, sous le signe de la Croix.

Le 9 août 1942, Edith Stein meurt dans les chambres à gaz d’Auschwitz, à la fois victime de la Shoah et témoin du Christ.

Elle sera canonisée par le pape Jean-Paul II le 11 octobre 1998.

Encore une grande carmelite dans la lignée de toutes celles qui l' ont précédées.

John

POUR LA GLOIRE DU CARMEL.

j1234
Veut-etre un saint/e

Messages : 209
Inscription : 12/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 4 Empty pour la gloire du carmel.

Message par j1234 le Dim 21 Juin 2009 - 20:35

Saint Père !

Comme fille du peuple juif, qui suis depuis onze ans, par la grâce de Dieu, fille de l’Eglise catholique, j’ose exprimer devant le Père de la chrétienté ce qui accable des millions d’Allemands.

Depuis des semaines, nous voyons en Allemagne se produire des agissements qui témoignent d’un total mépris de toute justice et de toute humanité, sans parler de l’amour du prochain. Des années durant, les chefs du national-socialisme ont prêché la haine des Juifs. Après qu’ils ont pris en main le pouvoir et armé leurs partisans, parmi lesquels se trouvent des criminels notoires, cette semence de haine a levé. Le gouvernement n’a reconnu que très récemment que des excès se sont produits. Nous ne pouvons nous faire une juste idée de leur importance, tant l’opinion publique est bâillonnée. Mais à en juger par ce dont j’ai connaissance à travers mes contacts personnels, il ne s’agit en aucun cas de cas isolés. Sous la pression des voix qui s’expriment à l’étranger, le gouvernement est passé à des méthodes « plus douces ». Il a fait passer le mot d’ordre de ne toucher à aucun cheveu des Juifs. Mais, en ayant organisé le boycottage (des magasins et institutions juifs), qui ôte aux personnes leur condition économique, leur honneur de citoyen et leur patrie, il en pousse beaucoup au désespoir : ces dernières semaines, cinq cas de suicide causés par ces mesures hostiles ont été portés à ma connaissance par des personnes de mon entourage. Je suis convaincue qu’il s’agit d’un phénomène général qui va faire encore beaucoup d’autres victimes. On peut regretter que ces malheureux n’aient pas en eux la force intérieure pour porter leur destin. Mais la responsabilité pèse pour une grande part sur ceux qui les ont acculés jusque-là. Et elle retombe aussi sur ceux qui se taisent.

Tout ce qui s’est produit et se déroule encore quotidiennement est le fait d’un gouvernement qui se déclare « chrétien ». Depuis des semaines, non seulement les Juifs mais aussi des milliers de catholiques fidèles en Allemagne - et je pense dans le monde entier - attendent et espèrent que l’Eglise du Christ fasse entendre sa voix pour mettre un terme à cet abus du nom du Christ. Cette idolâtrie de la race et du pouvoir étatique, martelée chaque jour aux masses par la radio, n’est-elle pas une hérésie ouverte ? Ce combat en vue d’éliminer le sang juif n’est-il pas un blasphème contre la très sainte humanité de notre Rédempteur, de la bienheureuse Vierge et des Apôtres ? Tout cela n’est-il pas en contradiction totale avec l’attitude de notre Seigneur et Sauveur qui priait sur la croix pour ses persécuteurs ? Et n’est-ce pas une tâche noire dans la chronique de cette année sainte qui devait être une année de paix et de réconciliation ?

Nous tous qui sommes les enfants fidèles de l’Eglise et qui observons les événements qui se déroulent en Allemagne sans fermer les yeux, nous craignons le pire pour l’image de l’Eglise, si jamais son silence durait encore. Nous sommes aussi convaincus que ce silence ne sera pas en mesure d’acheter à long terme la paix face à l’actuel gouvernement allemand. La lutte contre le catholicisme est provisoirement encore menée avec discrétion et sous des formes moins brutales que celle contre les Juifs, mais elle n’est pas moins systématique. Sous peu, aucun catholique ne pourra plus exercer une charge sans avoir souscrit inconditionnellement à la nouvelle orientation.

Aux pieds de votre Sainteté, demandant la bénédiction apostolique,

DrEdith Stein, Maître de conférence à l’Institut allemand de pédagogie

Münster, Collège Marianum

Lettre d’Edith Stein du 12 avril 1933 au pape Pie XI

j1234
Veut-etre un saint/e

Messages : 209
Inscription : 12/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 4 Empty Re: La mission Divine de la France

Message par Her le Dim 26 Juil 2009 - 1:41

[quote="ANNE4"]En lisant le livre sur SOEUR OLIVE et m'arrêtant avec émotion sur ce passage étonnant et si fort, je me suis demandé que sont devenus ces 3 symbôles matériels !...

QUI SAIT OU ILS SE TROUVENT A L'HEURE ACTUELLE ??


Bonjour Anne4,

Le Roi aura auprès de lui des âmes privilégiées qui seront chargées de retrouver toutes les reliques et les objets sacrés nécessaire au triomphe de l'Eglise... Elles ont déjà commencé !...

Lui-même aura comme son aïeul, St. Gontran, le don de retrouver les trésors cachés...

Meilleures pensées
Hercule

Her
En adoration

Masculin Messages : 2751
Inscription : 10/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 4 Empty Re: La mission Divine de la France

Message par ANNE4 le Dim 26 Juil 2009 - 9:26

Pas bête du tout votre post !

Il me semble que j'ai déjà entendu cela en d'autres temps !

------

http://annedallemagne.forumactif.org
ANNE4
ANNE4
Aime la Divine Volonté

Messages : 898
Inscription : 01/03/2009

http://annedallemagne.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 4 Empty Re: La mission Divine de la France

Message par paxvobiscum le Jeu 30 Juil 2009 - 20:03

Ce que dit Hercule est vrai!

paxvobiscum
Avec les chérubins

Messages : 69
Inscription : 11/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 4 Empty Re: La mission Divine de la France

Message par paxvobiscum le Jeu 30 Juil 2009 - 20:09

Cacher son trésor est la résultance de l'avarice; soit donc d'un manque de confiance en la divine providence.

Le fait de retrouver un trésor peut libérer l'âme - du purgatoire- de celui qui l'avait caché.

paxvobiscum
Avec les chérubins

Messages : 69
Inscription : 11/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 4 Empty Re: La mission Divine de la France

Message par Her le Mer 5 Aoû 2009 - 0:13

@paxvobiscum a écrit:Cacher son trésor est la résultance de l'avarice; soit donc d'un manque de confiance en la divine providence.
Le fait de retrouver un trésor peut libérer l'âme - du purgatoire- de celui qui l'avait caché.

Bonjour Paxvobiscum,

Le trésor dont il est question ici n'a pas été caché par celui à qui il est destiné. Comme le dit Nostradamus, ce trésor a été "grappé par de longs siècles" et confié à la garde de Dame Pyrène...

Meilleures pensées
Hercule

Her
En adoration

Masculin Messages : 2751
Inscription : 10/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 4 Empty Re: La mission Divine de la France

Message par paxvobiscum le Mer 5 Aoû 2009 - 14:23

Justement, il s'en va trouver un trésor caché de longs siècles par des âmes en peine aujourd'hui!

Le trésor qui se trouve dans les Pyrennées (paraît-il) se compose des biens
des juifs
des romains
des wisigoths
des templiers
pourquoi pas encore des cathares

il paraît que les arabes ont mis la main sur une partie du trésor au 8ème siècle.

Il a connaissance où se trouve également l'or des gaulois.

Le trésor des templiers aussi.

Tout ça en France!

Il y aurait même le "saint graal" - l'arche d'alliance - la ménorah...
La totale! quoi!

paxvobiscum
Avec les chérubins

Messages : 69
Inscription : 11/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 4 Empty Re: La mission Divine de la France

Message par Philippe-Antoine le Mer 5 Aoû 2009 - 14:30

Hercule a écrit:
@paxvobiscum a écrit:Cacher son trésor est la résultance de l'avarice; soit donc d'un manque de confiance en la divine providence.
Le fait de retrouver un trésor peut libérer l'âme - du purgatoire- de celui qui l'avait caché.

Bonjour Paxvobiscum,

Le trésor dont il est question ici n'a pas été caché par celui à qui il est destiné. Comme le dit Nostradamus, ce trésor a été "grappé par de longs siècles" et confié à la garde de Dame Pyrène...

Meilleures pensées
Hercule

Ne cherchez pas plus loin, le véritable Trésor se trouve en fait caché dans les tabernacles!

Philippe-Antoine
Philippe-Antoine
Philippe-Antoine
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 4318
Age : 67
Localisation : Grenoble
Inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 4 Empty Re: La mission Divine de la France

Message par seamus7 le Mer 5 Aoû 2009 - 18:58

@paxvobiscum a écrit:Justement, il s'en va trouver un trésor caché de longs siècles par des âmes en peine aujourd'hui!

Le trésor qui se trouve dans les Pyrennées (paraît-il) se compose des biens
des juifs
des romains
des wisigoths
des templiers
pourquoi pas encore des cathares

il paraît que les arabes ont mis la main sur une partie du trésor au 8ème siècle.

Il a connaissance où se trouve également l'or des gaulois.

Le trésor des templiers aussi.

Tout ça en France!

Il y aurait même le "saint graal" - l'arche d'alliance - la ménorah...
La totale! quoi!
Un seule solution pour le trouver: Benjamin Gates ! :8888:
Si tout ça est dans les Pyrénées, c'est un sale coup pour Rennes le Château quand-même !
Et l'or du Rhin, il est où l'or du Rhin, hein ? Vous l'avez oublié dans votre liste, il sent mauvais ou quoi ?
seamus7
seamus7
Combat avec l'Archange Michel

Masculin Messages : 1117
Age : 52
Localisation : Picardie
Inscription : 24/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 4 Empty Re: La mission Divine de la France

Message par Her le Jeu 6 Aoû 2009 - 1:18

Bonjour les Monstres,

Vos langues tournent dans vos bouches comme des girouettes folles et vous parlez une fois de plus de choses que vous ignorez...

A Paxvobiscum,

Je vous confirme qu'il va se découvrir prochainement un trésor "grappé" par de longs siècles.
Dans un premier temps, il va se découvrit à Rennes-les-Bains un tombeau, celui de l'empereur Constant ! Et les fous furieux qui vont découvrir les restes de ce corps vont l'attribuer au Christ en contestant sa Mort sur la Croix, sa Résurrection et sa divinité :

Messages de Jésus à Agnès-Marie

JOIE DE DIEU

Extraits relatifs à la suite du « Da Vinci Code »: Découverte d’ossements humains qui seront attribués au Christ, pour contester sa mort sur la Croix, sa Résurrection et sa Divinité


Le 6 juillet 1999

Mon temps approche tu sais, et Je Me rends de plus en plus proche de Mes serviteurs zélés. Ne vous étonnez pas de ce sentiment de proximité, d'intimité que vous ressentez en ce temps, car vraiment Je reviens, pour habiter avec vous et habiter en vos coeurs : Mon Sacré-Coeur vous attend tous, venez à Moi vous tous qui avez soif, vous serez désaltérés

Ma Présence va s'intensifier encore pour ceux qui M'aiment et Me servent afin qu'avec vos imperfections, malgré tout, vous soyez capables de Me refléter pour vos frères, c'est Ma Grâce qui fera cela.

Ecoute avec ton coeur et écris ce que Je veux dire à tous ceux qui M'aiment et veulent vivre selon Ma Parole. Soyez vigilants car dorénavant, le temps est venu où l'Usurpateur va se montrer à visage découvert, si Je puis dire ! Il a pris visage humain et va se démasquer aux yeux de ceux qui ont reçu la Grâce du discernement des esprits. Les autres " n'y verront que du feu " ! Voilà une expression qui sonne vraiment juste en la matière ! Beaucoup croiront en lui car il leur dira ce qu'ils veulent entendre, une justification de leurs conduites désaxées, mais ce ne sera que pour mieux les tromper. Alors J'avertis ceux que J'aime et qui M'aiment sincèrement, suivez toujours Ma voix, Ma parole Sainte et les recommandations et la pédagogie de Mon bien-aimé Pape. Lui seul dans le temps qui approche gardera l'orthodoxie de Ma religion Catholique. Ne vous laissez pas égarer par le fourbe qui va bientôt séduire de grandes foules par de pernicieuses paroles. Croyez ce que Je vous enseigne et n'ayez confiance qu'en Mes saints prêtres que vous pouvez reconnaître à leur bonté, à leurs vies de prière (les autres ne prient plus) et à leur humilité. Je peux dire d'ores et déjà qu'il s'agit bel et bien d'un personnage religieux de la hiérarchie de Mon Eglise. Quelle souffrance que cette douleur de la trahison doublée de duplicité ! Oui, Je souffre mais Je vaincrai à la face du monde Mon adversaire. Vous pouvez vous douter qu'il est déjà un adversaire acharné de Ma Sainte Mère, celle qui doit lui écraser la tête ! Cependant ne perdez pas de temps à haïr ce personnage mais passez-le à M'adorer. Nous avancerons plus vite ainsi à le démasquer. De toute façon son orgueil et sa jubilation de M'avoir éloigné seront tels qu'il aura bien du mal à tenir son rôle ! Il commencera, sous couvert de récentes découvertes, par nier Ma naissance divine, donc la virginité de Marie, Ma Mère, mais ceci n'est pas nouveau ; il s'attaquera ensuite, et c'est le point le plus important, à rabaisser l'Eucharistie au niveau d'un repas fraternel ; arguant du fait que la Sainte Cène est une tradition juive que Je n'ai fait que perpétuer. Mais, encore, ceci se dit déjà chez certains sceptiques ! Le point le plus essentiel que Satan voudra nier, c'est la Résurrection, point de départ de votre rédemption. Le Christ est Sauveur par la Résurrection. Détruire cette Foi, c'est introduire le doute volontaire dans l'Ame humaine. Ne vous laissez aveugler par aucun argument. Je suis bien la Résurrection et la Vie. Et aucune secte douteuse ne peut remettre ceci en question, sauf aux yeux des ignorants ! Et c'est véritablement ce que sont la plupart de vos contemporains, même ceux qui se proclament Mes fidèles, leur intelligence étant totalement obscurcie par les fumées que Satan déverse à flots depuis des années sur votre monde. Pauvre terre, mais quelle gloire et quelle joie quand nous aurons vaincu !

La découverte dont Je te parle et qui sera prétexte à nier Ma Résurrection, c'est tout simplement des ossements qui me seront attribués. Oui, on dira avoir trouvé Mon Corps que certains disciples occultes auraient dissimulé après Ma mort. Cela te rappelle quelque chose ? Oui, un livre écrit à partir de voyages astraux, qui peuvent être bien réels, là n'est pas le problème. Mais Satan a pouvoir d'agir aussi sur votre psychisme et peut tromper des gens par ailleurs sincères. La Vérité, confirmée par les visions extatiques de nombreux saints, c'est que Je suis ressuscité et apparu à plusieurs reprises à Ma Mère, aux apôtres et aux disciples, puis que Je suis remonté vers le " Ciel " lors de l'Ascension. Ce sont là vérités immuables.

On voudra faire de Moi un grand maître de l'époque, strictement humain et assez génial pour faire coïncider Ma vie et son déroulement avec les attentes messianiques de certaines sectes juives de l'époque. Ne vous étonnez pas, rétablissez la Vérité lorsque vous en avez l'occasion, pensez avec amour à Moi qui souffre tant de ces mensonges qui perdront certains et continuez à oeuvrer pour Moi et avec Moi avec Joie. Ma Paix sera sur vous. Vous souffrirez plus (moralement) des calomnies qu'on dira contre Moi que de celles de votre famille et entourage contre vous. Ceci parce que vous M'aimez. Je vous soutiendrai de Ma patience et de Ma Paix. N'ayez crainte !

Ecris : la réponse à notre demande de documentation auprès de M. [...] ne saurait trop tarder, ne vous impatientez pas et surtout ne laissez pas le doute s'installer. C'est bien Moi, le Christ-Jésus qui vous parle ainsi depuis presque deux mois et Je ne saurais tromper vos attentes et vous mentir. Tout ce que J'ai dit s'accomplira, en temps et en heure.

Profitons de ce que nous ayons du temps pour avancer dans mon enseignement. Ecris ceci :

La Foi est la Vertu théologale la plus essentielle pour qui veut Me suivre. C'est pourquoi Je demande souvent des actes de Foi à Mes fidèles. L'acte de Foi c'est la concrétisation de la Foi, c'est l'action qui rend la Foi visible. On peut dire " Oh, moi Je crois " mais sans actes de Foi cela peut rester parole en l'air. Or, Je veux vous ancrer dans la réalité de la Foi. Le premier acte de Foi c'est la prière : croire que Je suis attentif lorsque vous Me parlez et que Je réponds toujours, en Mon temps cependant, qui n'est pas le vôtre. C'est par ce moyen de la prière que Je Me fais connaître à votre coeur et que vous pouvez entrer dans Mon Sacré Coeur. C'est de ce dialogue intime et réel que naît l'intimité que J'attends de vivre avec vous, au coeur de votre réalité physique ainsi que dans votre vie de l'Ame. Non pas pour séparer mais pour insister sur le côté concret de Ma présence.

L'acte de Foi recouvre certes des gestes concrets mais c'est avant tout un engagement de toute votre personne à Ma suite. La Foi vous rend disciple de Mon amour dans l'éternité. Cela dépasse votre compréhension d'humain ! Vous saisirez l'ampleur de ce que Je vous dis lorsque Je vous aurai accueillis près de Moi.

Quand vous avez la Foi, vous avez tout et c'est une Grâce que Je vous donne et que vous pouvez demander. La Foi c'est la certitude de Mon Amour pour vous, vous ne sauriez vous égarer bien longtemps ! La Foi c'est aussi la confiance absolue dans votre créateur : Je prends soin de vous.

Comprenez que vraiment le " Ciel " et la terre sont en communication constante et que leur séparation n'est qu'une conséquence du péché. Tout ce que vous faites sur la terre doit être fait en fonction du " Ciel ". C'est ce que Sainte Thérèse de Lisieux soulignait en disant " que tous nos ouvrages soient pour la vie éternelle ".

Le " Ciel " n'est pas éloigné de vous.

Le " Ciel " que vous situez souvent à l'extérieur est en fait surtout quelque chose d'intérieur qui touche à l'Ame. Votre vision uniquement binaire de l'Univers vous empêche de comprendre la réalité du Cosmos et la place que vous y occupez. Mon Royaume transcende cette division terre-" Ciel ", J'ai dit " Mon Royaume n'est pas de ce monde " et à Mes disciples " soyez dans le monde sans être du monde ". C'est-à-dire que par la Foi en Moi, sur terre vous pouvez déjà vivre Mon Royaume, la Foi vous fait dépasser les barrières de la matière pour faire descendre, déjà Mon Royaume sur la terre, par votre vie tournée vers Moi en M'accueillant dans votre coeur (là vous vivez dans Mon Sacré Coeur [Royaume]) sur la terre comme au " Ciel ". Et ce que l'on appelle religion n'est que l'expression de ce lien et de cette croyance. C'est pourquoi Je peux affirmer que seule la religion Catholique est fidèle à Ma vision du monde, à Ma vie et à Ma parole. J'entends, bien sûr, la vraie religion Catholique, celle qui n'est pas pervertie par la secte franc-maçonne, celle qui vit du souffle de Mon Esprit. J'attends tous ceux qui M'aiment dans cette conversion du coeur à Ma présence et donc à une vie fondée sur les Sacrements que J'ai institués et que l'on ne retrouve dans leur intégralité et leur intégrité que dans l'Eglise Catholique. L'oecuménisme doit être Unité dans la Vérité de la Foi, non pas une espèce de bouillie insipide participant de chaque croyance ! Je vous appelle à l'unité, derrière Moi et Ma Sainte Mère qui toujours vous amène à Moi. Elle est Ma plus fidèle ambassadrice !

Le Coeur de Jésus doit être le centre de votre Foi. En lui, vous trouverez tout ce qu'il vous faut et toutes certitudes d'être aimés de Dieu comme enfants de son Coeur. Laissez-vous toucher par cet Amour qui veut vous guérir et vous élever à votre vraie position d'enfant de Dieu. Mes paroles s'adressent toujours au coeur de chacun, c'est-à-dire à son Ame. C'est pourquoi Je dis souvent " que celui qui a des oreilles entende " ! La compréhension de ce que Je suis dépasse votre capacité intellectuelle et matérielle, il s'agit d'intelligence spirituelle, celle du coeur, celle de l'Ame, celle de l'homme dans sa dimension d'être, issu du Coeur du Père. Votre vie terrestre est essentielle pour la vie de votre Ame, ne laissez pas passer cette vie en futiles suppositions et vaines préoccupations. Oeuvrez plutôt pour l'éternité dans la Grâce de la Foi en Moi que Je vous donne dès lors que vous en avez le désir et que vous y appliquez votre volonté.

" Celui qui vit en Moi aura la vie éternelle ".

Amen.

(Suite au prochain message...)

Her
En adoration

Masculin Messages : 2751
Inscription : 10/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 4 Empty Re: La mission Divine de la France

Message par Her le Jeu 6 Aoû 2009 - 1:19

Le 14 août 1999

[...] C'est demain l'Assomption, la fête de Ma Mère montée au Ciel avec son corps déjà glorifié, tellement Elle était proche du Royaume même sur la terre. En ceci Marie vous montre la voie de votre destinée glorieuse, Son corps rendu incorruptible par la permanence de Ma Présence et la pureté qui a présidé à la création de son Ame : Son Immaculée Conception.

Ecoute-Moi te parler avec Mon Coeur et écris pour tes frères Mes Paroles : Je vous aime tellement qu'un seul d'entre vous peut Me faire faire des folies pour le ramener à Moi : voilà pourquoi J'interviens parfois miraculeusement sur le chemin de certains qui en sont bouleversés et convertis sur le champ, puis qui deviennent témoins de Mon Amour pour leurs frères. Mon Amour pour vous ne connaît pas de bornes, de sa source jaillit en permanence une Eau Vive destinée à vous vivifier : Mon Esprit-Saint. Sachez accueillir Ses effusions qui vous font grandir dans la Foi. Ne posez pas de limites à vos coeurs, ainsi l'Infini peut habiter en vous. Votre Ame contient en elle-même toutes les richesses du Royaume, il vous faut Me laisser la cultiver afin qu'elle donne beaucoup de fruits. Vos âmes sont les plus belles plantes de Mon Jardin Céleste. J'aime à travailler au Jardin et à vous entourer de Mon Amour. Je Me tiens souvent au milieu de ce Jardin, entouré de roses, un petit banc de pierre M'accueille, et là, J'attends toujours celui qui veut Me rencontrer. Il suffit de faire silence en vous-même et de désirer Me rencontrer en Mon Jardin Céleste, approchez-vous sans crainte de cette roseraie que J'affectionne particulièrement, et parlez-Moi, J'écoute et Je réponds. Dans ce Jardin se trouve la Maison des Noces et Je Me tiens dans la chambre haute. Je vous reçois parmi Mes épouses fidèles, les âmes pures qui vivent près de Moi dans le Royaume. Dans votre humilité, vous vous cachez presque derrière elles, mais Je vous fais avancer devant Moi, recouverts du Voile des Noces et Je pose sur vos têtes la couronne de fleurs : ce sont les Noces, l'Alliance, l'Union de votre coeur à Mon Coeur. Je vous donne alors au monde pour oeuvrer à Me ramener toutes les âmes dans ce Jardin et cette Maison. Vous avez reçu comme présent de Noces Ma Présence Constante, et vous êtes alors " dans le monde sans être du monde ", " mis à part ".

Je veux vous faire savourer le bonheur d'en haut pour vous aider à oeuvrer sur cette terre, pour vous faire comprendre l'importance et l'urgence de votre mission. Si vous M'aimez, vous qui avez été reçus à la Maison des Noces de l'Alliance, vous ne pouvez supporter la perte d'un seul de vos frères et votre ardeur à Me faire connaître s'accroît jour après jour. Votre Ame aspire désormais à se donner au service de Ma Parole, à aider et à guider vos frères afin qu'eux aussi goûtent ce bonheur que vous avez. J'épouse toutes les âmes, mais le langage mystique symbolique n'est pas le même pour un homme et pour une femme, vous ne comprendriez pas. Cette notion de Noces est facile à comprendre pour une femme, car il est assez aisé pour elle de Me voir comme son Epoux Céleste, pour un homme on parle plutôt d'Alliance et la cérémonie de la Maison des Noces de l'Alliance revêt plutôt un caractère d'allégeance de cils vis-à-vis de son Dieu, un pacte d'alliance. Mais la vérité mystique est la même : l’union de l'Ame à Celle de son Créateur dans le Fils Eternel du Dieu Vivant.

C'est Moi le Pain de Vie du Repas des Noces de l'Alliance.

Je t'explique ceci pour que tu portes l'Espérance de Mon Amour au monde et surtout aux personnes proches de la mort.

L'Ame est souvent à ce moment la proie de la peur par ignorance de ces réalités. Si vous M'aimez, si vous vous repentez sincèrement, si vous Me désirez, Je viendrai vous chercher et vous serez accueillis au banquet des Noces de l'Agneau, vous entrerez dans le Royaume auprès de Moi. Vous vous ferez vite à votre nouvelle demeure, tellement plus belle que ce monde profané qu'est devenue votre terre. Mais nous allons la relever dans peu de temps. Sa souillure sera lavée et son vêtement blanc, terni par le péché, retrouvera son éclat.

Au seuil de la mort, Ma Mère vient souvent Elle-même vous chercher pour vous conduire devant Moi, et Elle se fait votre Avocate si besoin est. Recommandez-vous à Elle et priez-la humblement dans le Chapelet et le Rosaire comme Elle ne cesse de vous l'enseigner.

La mort devrait être pour vos âmes comme la promesse d'un rendez-vous d'Amour et être vécue dans la Joie. Et en vérité, si Je suis avec vous à ce moment, car depuis toujours avec vous dans le don de Ma Présence constante acceptée, vous ne percevrez pas le passage de la vie à la vraie Vie, tellement votre Ame sera toute à la Joie de M'aimer.

La mort n'est souffrance et douleur de l'angoisse que pour celui qui M'ignore ou Me hait.

L'agonie douloureuse décrite lors de la mort de certaines âmes saintes, pense à Thérèse de Lisieux, sont des agonies offertes en consolation de Mon agonie à Gethsémani, un dernier sacrifice consenti avec Joie dans l'Espérance de la Résurrection, c'est-à-dire de la Joie du Royaume et par amour pour Moi. Ces âmes ont reçu et reçoivent des grâces spéciales pour supporter cette agonie dans la Paix. Mais toutes les âmes, loin s'en faut, n'ont pas vocation à s'offrir en Réparation de cette manière. Beaucoup d'entre elles, comme toi, sont élevées directement à la Joie de Dieu, de leur vivant.

Aujourd'hui vous avez une meilleure vision de ce que Je veux faire et de ce que Je vais faire. Mais cela n'est pas suffisant. Je dois approfondir encore Mon enseignement pour vous.

Écris : Ma " tombe " va bientôt être découverte selon ce que Je t'avais dit ; la grande attaque se prépare. Ses instigateurs attendent seulement le meilleur moment pour leur " révélation " : la fausse Église se bâtit sur le mensonge et l'iniquité ! Attention aux faux prophètes en ces temps de la fin d'un temps. Rétablissez la Vérité dès que vous entendrez le mensonge, la grande Apostasie circule dans tous les médias. Levez-vous alors pour crier la vérité que Je vous donne. Mon Corps glorieux est avec Moi dans les Cieux et nuls ossements ne sauraient être sur la terre, qui M'appartiennent. Je n'ai laissé de trace que Mon Église et Ma croix, le Suaire et le Voile de Véronique, et le calice de la Sainte Cène qui confondra l'Usurpateur. Entends cela au sens où Je t'ai parlé de Marie-Ostensoir de l'Hostie, c'est Elle qui " écrasera la tête du dragon de son talon ". Le triomphe de son Coeur annoncera la fin du Règne du mal, et de Mon souffle J'anéantirai l'Usurpateur aux yeux de tous : c'est-à-dire que tous auront le discernement des esprits et ouvriront les yeux à la vérité. Le mensonge ne sera plus et le père du mensonge, Satan, sera anéanti, rejeté en Enfer avec tous les siens. Restera pour peupler la terre, dont la face aura été ainsi renouvelée, le petit reste fidèle de Mon Église Sainte conduite par Mon Esprit-Saint en ces temps de tribulations. Le " petit reste " car en vérité, beaucoup se sont détournés de Moi avec fermeté déjà, endurcissant leur coeur contre Mon Amour. Tu n'arrives pas à concevoir qu'une telle haine de l'Amour existe... et pourtant !

Voilà pourquoi J'ai choisi de Me présenter à Manduria comme l'Amour-non-aimé. Venez Me consoler par votre amour et votre joie de Me servir. Et aidez-Moi à la diffusion de Ma Parole par Mes messages afin d'amener le plus d'âmes à la conversion du coeur. Beaucoup oeuvrent déjà en ce sens partout dans le monde. Ils seront vos frères et vos relais. Mon Esprit diffuse Mes paroles bien mieux que les médias multiples utilisés par la secte pour répandre son infestation d'abominations ! La Vérité " court " plus vite que le mensonge, même le mieux " ficelé " ! Car Mon Esprit, justement, vous montre ces " ficelles " grosses comme des cordes ! Vous ne sauriez tomber dans l'erreur.

Ma Passion vous a rachetés une fois pour toutes, Je reviens dans la Gloire, dans les coeurs, pour vous sauver, pour vous donner le salut, pour recueillir la réponse à la question à laquelle Je vous ai appris à répondre depuis Mon passage sur la terre : " M'aimes-tu ? ". Toute l'histoire pour une réponse essentielle ! Le temps et l'histoire ne sont là que pour la formation de vos âmes à l'amour oblatif ! Le terme d'une histoire se rapproche. Une nouvelle histoire va commencer après Mon Retour : celle du peuple de Dieu, guéri, purifié, uni, en adoration pour son Père, en louange devant Sa bonté.

Je vais, Grâce aussi à votre volonté et à votre amour, effacer le mal et Satan de la surface de la terre. La terre sera renouvelée comme après le déluge du temps de Noé. A vous de rester fidèles à Ma Parole et à Ma volonté ensuite, pour ne plus choisir le mal. Car votre liberté restera entière, mieux exercée certes, car en connaissance de cause et surtout servie par une organisation de la société sanctifiée et " idéale " car proposée par Moi et appliquée avec Moi.

Je te bénis.

(Suite au prochain message...)

Her
En adoration

Masculin Messages : 2751
Inscription : 10/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 4 Empty Re: La mission Divine de la France

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum