Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

La mission Divine de la France - Page 2 Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-55%
Le deal à ne pas rater :
Remise de 50% sur le tractopelle de chantier à construire MECCANO
10 € 22 €
Voir le deal

La mission Divine de la France

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 2 Empty les prôphéties passent...La France demeure.

Message par César Cascabel le Jeu 9 Avr 2009 - 12:34

Gentil Dauphin, j'ai nom Jehanne la Pucelle et vous mande par moi le Roi des Cieux que vous serez sacré et couronné à Reims et que vous serez lieutenant du Roi des Cieux qui est Roi de France !"

Quand on croira tout perdu l' Esprit-Saint se manifestera d' une manière ou d' une autre procédant d' une façon sublime!

Le desespoir est un péché.

César Cascabel

César Cascabel
Avec Saint Benoit

Masculin Messages : 118
Inscription : 25/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 2 Empty Re: La mission Divine de la France

Message par Her le Dim 12 Avr 2009 - 15:19

Bonjour César,

Me permettez-vous de vous asséner encore quelques bons vieux coups de bâton pour vous aider à avancer vers votre propre conversion ?

C’est vous qui me désespérez !

Le désespoir n'est pas un péché, c'est simplement l'état d'un homme accablé qui n'a pas encore reçu la grâce de rencontrer Dieu. Au lieu de le juger, tendez-lui une main secourable et aidez-le à porter sa croix !...

Ce matin, j'étais à la messe de mon Evêque en sa cathédrale. Il tenait en main la crosse de saint François de Salle.

Que les cloches sonnent à toute volée au-dessus de votre tête.

Meilleures pensées
Hercule

Her
En adoration

Masculin Messages : 2751
Inscription : 10/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 2 Empty Re: La mission Divine de la France

Message par Her le Dim 12 Avr 2009 - 15:22

@César Cascabel a écrit:
Quand on croira tout perdu l' Esprit-Saint se manifestera d' une manière ou d' une autre procédant d' une façon sublime!
César Cascabel

Bonjour César,

Pourriez-vous, je vous prie, m'expliquer de quelle manière se manifestera l'Esprit-Saint ?

Meilleures pensées
Hercule

Her
En adoration

Masculin Messages : 2751
Inscription : 10/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 2 Empty Re: La mission Divine de la France

Message par P4572 le Dim 12 Avr 2009 - 16:40

L'esprit Saint est un souffle chaud qui vient dans notre monde si froid , sans chaleur humaine puisque sans DIEU .
A présent, mettons nous en route vers la pentecôte !

« Or il y avait, parmi les Pharisiens, un homme du nom de Nicodème, un des notables juifs. Il vint, de nuit, trouver Jésus et lui dit : « Rabbi, nous savons que tu es un maître qui vient de la part de Dieu, car personne ne peut opérer les signes que tu fais si Dieu n'est pas avec lui. » Jésus lui répondit : « En vérité, en vérité, je te le dis : à moins de naître de nouveau, nul ne peut voir le Royaume de Dieu. » Nicodème lui dit : « Comment un homme pourrait-il naître s'il est vieux ? Pourrait-il entrer une seconde fois dans le sein de sa mère et naître ? » Jésus lui répondit : « En vérité, en vérité, je te le dis : nul, s'il ne naît d'eau et d'Esprit, ne peut entrer dans le Royaume de Dieu. Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l'Esprit est esprit. Ne t'étonne pas si je t'ai dit : "Il vous faut naître d'en haut". Le vent souffle où il veut, et tu entends sa voix, mais tu ne sais ni d'où il vient ni où il va. Ainsi en est-il de quiconque est né de l'Esprit. » (Jean 3, 1-Cool

P4572
Dans la prière

Masculin Messages : 5079
Inscription : 01/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 2 Empty Jesus, Roi de France.

Message par César Cascabel le Dim 12 Avr 2009 - 17:57

Le Christ est le Roi de l’Univers et donc le Roi des rois et il est donc de droit absolument légitime Roi de France.
Comme Il délègue Ses pouvoirs spirituels au Pape, il délègue ses pouvoirs temporels au Roi de Son choix.
" Vois qu’à l’époque où Je sauverai Mon peuple, ce ne sera par aucune puissance des hommes. Mon Coeur divin sauvera seul. "
Le Roi qu’il donnera à la France ne sera que Son humble instrument, son fondé de pouvoir, conscient que tout pouvoir est donné " d’En-haut. " Par là, il réparera des siècles d’usurpation et de mépris insolent des droits absolus de Dieu sur Sa Création.Auparavant il y aura un premier Sauveur qui n' aura que des missions impossibles qu' il accomplira avec le secours préçieux du Saint-Esprit Auteur de toute grâce et de tout don parfait.Jésus prévient les hommes trop curieux : il est inutile d’échafauder de subtiles généalogies à la recherche d’une légitimité selon les lois de la terre. Jésus seul connaît la profondeur du mystère de l’origine de l’Enfant du miracle. " En douter serait M’offenser ! "
Le mystère de ce Roi exilé et caché jusqu’au jour où il devra obéir aux ordres divins, et prendre en main les destinées de la France et aider au triomphe de l’Église et du Pape, est un mystère total et doit le rester pour nous.

Ce matin de Pâques entrons dans l' Esperance dans la joie de Jesus Ressucité!

César Cascabel
Avec Saint Benoit

Masculin Messages : 118
Inscription : 25/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 2 Empty Re: La mission Divine de la France

Message par César Cascabel le Dim 12 Avr 2009 - 18:15

Saint Luc 12, 8-12
Jésus disait à ses disciples : « Je vous le déclare : Celui qui se sera prononcé pour moi devant les hommes, le Fils de l’homme se prononcera aussi pour lui devant les anges de Dieu. Mais celui qui m’aura renié en face des hommes sera renié en face des anges de Dieu. Et celui qui dira une parole contre le Fils de l’homme, cela lui sera pardonné ; mais si quelqu’un blasphème contre l’Esprit Saint, cela ne lui sera pas pardonné. Quand on vous traduira devant les synagogues, les puissances et les autorités, ne vous tourmentez pas pour savoir comment vous défendre ou comment parler. Car l’Esprit Saint vous enseignera à cette heure même ce qu’il faudra dire. »

Prière d’introduction Seigneur, je me mets devant toi en toute humilité. Je sais que je t’ai souvent déçu, mais je fais confiance à ta grâce pour m’aider à prier ce matin avec ferveur et intensité.
Demande Accorde-moi, Seigneur, une conscience profonde de la présence de l’Esprit Saint dans mon âme.
Points de réflexion
1. Le péché impardonnable. Quel péché serait si grave qu’il ne pourrait jamais être pardonné ? L’Ecriture donne l’exemple d’une personne pardonnée à elle seule des péchés de la paresse, de la convoitise, de l’adultère, du scandale et du meurtre, tous commis en l’espace d’un chapitre (2 Samuel 11). Ainsi plutôt que n’importe quel péché concret, le péché impardonnable est une attitude : "Dieu ne peut pas me pardonner." C’est en effet un blasphème profond parce qu’il nie l’essentiel même de Dieu : son amour et sa miséricorde envers les hommes. Certains tombent dans ce type de désespoir, qui est un état très dangereux pour l’âme. Nous devons prier pour elles, et, si nous les connaissons, les encourager en les assurant que Dieu nous attend toujours avec les bras ouverts. Aucun de ses fils prodigues ne trouvera la porte fermée s’il décide de retourner à la maison.
2. Ecouter l’Esprit Saint. Qu’est-ce pécher contre l’Esprit Saint ? Dieu nous a donné son Esprit pour être notre avocat, pour murmurer sans cesse à notre coeur, "tourne-toi de nouveau vers le Seigneur qui t’aime." Le péché grave du désespoir bloque notre perception de cet appel. Mais nous n’avons pas besoin de blasphémer contre l’Esprit Saint pour devenir obtus sur le plan spirituel. Il suffit de permettre à des distractions d’envahir notre vie intérieure - les besoins de la maison et de notre travail -ou alors nous laisser absorbés par le divertissement, surfant sur Internet ou sur les chaînes de la télévision. Il en résulte qu’il devient même pénible de s’arrêter assez longtemps pour entrer dans un vrai dialogue avec Dieu. Pourtant, Dieu est là et Il veut nous aider ! Il envoie son Esprit Saint nous accompagner dans notre cheminement spirituel. Quand nous commençons à faire un effort, nous éprouvons bientôt cette joie de l’âme qui vient du Seigneur.
3. Une ligne de défense imbattable. Quand l’Esprit Saint demeure dans notre âme, nous faisons l’expérience du pardon de Dieu. Nous sommes convaincus de son amour pour nous. Ceci nous rend forts. Le Seigneur dit que l’Esprit Saint nous enseignera ce qu’il faut dire au moment de la persécution. En d’autres termes, cultiver sa présence en nous nous donnera la paix. Cela nous permettra de surmonter la passivité et les craintes que nous avons de dire ou de faire le bien. Souvent, nous voulons échapper à la difficulté et, pour ce faire, nous affaiblissons notre fidélité à la vérité. Mais la présence de l’Esprit Saint nous donne du courage. Dieu ne nous laisse pas seuls ! Il est même en nous !
Dialogue avec le Christ Seigneur, tu m’as tellement donné ! Ton Esprit Saint demeure dans mon âme, me rappelant constamment ton amour et ta miséricorde. Viens en aide à chaque âme qui chancelle sur le coup du désespoir. Aide-la à connaître ce que tu m’as enseigné : jamais ta miséricorde ne s’épuisera.
Ô Marie, Vase insigne de la véritable dévotion, rendez nos âmes receptives aux grâces et dons de l' Esprit-Saint et qu' il nous fasse entrer dans les mystères divins si beaux de par le magistère l' Eglise Catholique!

Le desepoir est un péché.

César Cascabel
Avec Saint Benoit

Masculin Messages : 118
Inscription : 25/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 2 Empty Re: La mission Divine de la France

Message par César Cascabel le Dim 12 Avr 2009 - 18:19

Ô Marie l' Immaculée, Vase insigne de la véritable dévotion, rendez nos âmes receptives aux grâces et dons de l' Esprit-Saint, qu' il nous fasse entrer dans les mystères divins si beaux par le magistère de l' Eglise Catholique!


La mission Divine de la France - Page 2 SaintEsprit

César Cascabel
Avec Saint Benoit

Masculin Messages : 118
Inscription : 25/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 2 Empty Re: La mission Divine de la France

Message par Her le Mar 14 Avr 2009 - 23:34

Bonjour César,

Tu me fends le coeur...

Cesse de nous faire des tirades en copié-collé et vide ton sac.

Meilleures pensées
Hercule

Her
En adoration

Masculin Messages : 2751
Inscription : 10/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 2 Empty Re: La mission Divine de la France

Message par César Cascabel le Mar 14 Avr 2009 - 23:50

La règle du forum c' est le vouvoiement.Vous n' avez pas à me donner desordres.Je n' ai pas à me justifier à un inconnu.

César Cascabel
Avec Saint Benoit

Masculin Messages : 118
Inscription : 25/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 2 Empty Re: La mission Divine de la France

Message par Père Jean le Mer 15 Avr 2009 - 9:35

Merci César Cascabel de cette belle explication du péché contre l'Esprit Saint qui ne peut-être qu'un péché contre Dieu-Amour qui pardonne à tout pécheur son péché même le plus grave (cf Valtorta: la Vierge Sainte pardonnant à Judas qui vient de livrer son Fils).
Pourquoi, Hercule, cette tirade de Pagnol?

Père Jean
PRETRE
PRETRE

Masculin Messages : 67
Age : 79
Localisation : Paris
Inscription : 07/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 2 Empty ne pas confondre espoir humain et l' esperance surnaturelle

Message par César Cascabel le Mer 15 Avr 2009 - 12:53

Jésus a bel et bien appelé Judas : jusqu’au bout, il lui a fait confiance, espérant qu’en vivant dans son intimité, il changerait. L’amour patiente à l’infini et jamais ne se lasse, quelle que soit la fragilité de la personne. Mystère de la pauvreté de Dieu devant ma liberté.
Qui de nous est sûr de ne jamais renier un amour ?
Jésus multiplie les gestes de délicatesse, autant de SOS désespérés, lancés à son âme, d’appels à la liberté.
Judas de son côté s’enferme dans le désespoir. Il crée l’enfer en lui. Il refuse de se pardonner. Le remords le conduit à la mort, mais la repentance ouvre à l’Espérance. S’il s’était ouvert au regard de tendresse de Jésus, comme Pierre quelques heures plus tard, il serait devenu un grand saint... fêté en même temps que Pierre !


Père Daniel-Ange

Prendre le chemin lumineux de l' esperance proposé par notre très sainte Mère L'Eglise est le seul remêde efficace pour sauver cette humanité dans un monde qui favorise de plus en plus la culture de mort et qui fait l' apologie du desespoir.Les diverses tentatives ces dernières années de réhabiliter Judas est symptômatique d' un mal qui ronge le monde moderne.les personnes désespérées ont besoin d' esperer, elles ont besoin de nous!C' est la crédibilité de notre Foi chrétienne qui est en jeu.Quand l' occasion se présente il est nécéssaire de témoigner sur le Christ miséricordieux Réssuçité qui a racheté toutes nos fautes sur sa Croix.Peut-être que nous aussi nous connaîtrons un jour de tristesse.Puisse faire que ce jour-là un Simon de Ciréne viendra à notre rencontre pour nous redonner le courage d' esperer.

Notre Dame de l' Esperance, priez pour nous.

CRUX SACRA SIT MIHI LUX.

César Cascabel

César Cascabel
Avec Saint Benoit

Masculin Messages : 118
Inscription : 25/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 2 Empty Re: La mission Divine de la France

Message par P4572 le Mer 15 Avr 2009 - 16:14

Oui la misèricorde mal comprise ne sauvera pas notre humanité.
L'histoire ne date pas d'hier et je pense que Luther y a contribué pour une part.

Polnareff (et bien d'autres )a laissé une plaie à notre époque avec sa chanson : " on ira tous au paradis ".

Il est urgent de comprendre et d'enseigner la vraie misèricorde.
Relire Sainte Faustine peut nous y aider.

P4572
Dans la prière

Masculin Messages : 5079
Inscription : 01/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 2 Empty Re: La mission Divine de la France

Message par Her le Jeu 16 Avr 2009 - 1:17

@César Cascabel a écrit:La règle du forum c'est le vouvoiement. Vous n'avez pas à me donner des ordres. Je n'ai pas à me justifier à un inconnu.

Bonjour César,

La règle est de faire au mieux des intérêts et des désirs de chacun, sans blesser personne.

Ma règle à moi c’est l’Amour du prochain…

Mon apostolat, c’est l’apostolat franciscain à la manière de frère Tuck, pour le seul bien des âmes et si nécessaire à grands renforts de coups de bâton…
Mais de tendres coups de bâton qui effleurent et caressent les côtes…

Dites-moi mon ami, préférez-vous que je vous appelasse César ou Monseigneur ?

Sachez enfin qu’au sud de la Loire, tout le monde me connaît, et que les Rives de l’Adour sont les limites nord de mon royaume !...

En ce qui concerne Judas, Jésus depuis longtemps savait à quoi s’en tenir car l’avarice est un vilain défaut qu’il faut éviter de s’emporter dans la tombe…
Jusqu’au bout Jésus a respecté sa liberté d’enfant de Dieu…

D’après vous, Judas a t-il confessé et célébré l’Eucharistie ?


Bonjour Père Jean,

Il y a un petit quelque chose d’indéfinissable qui me dérange chez notre ami César, et ce n’est pas parce que l’on fait à longueur de journée des tirades de la Bible que l’on est de fait dans la vérité.

Meilleures pensées
Hercule

Her
En adoration

Masculin Messages : 2751
Inscription : 10/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 2 Empty Re: La mission Divine de la France

Message par César Cascabel le Jeu 16 Avr 2009 - 20:58

Hercule vous avez prétendu vivre jusque 124 ans.Maintenant vous parlez de votre royaume.Sur un autre post vous favorisé " la delation ".Vous êtes un curieux personnage et vos prétentions n' impressionnent que vous-mêmes ou vos relations à la rigueur.

Vous n' êtes pas le Roi seulement un uluberlu.

César Cascabel
Avec Saint Benoit

Masculin Messages : 118
Inscription : 25/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 2 Empty Re: La mission Divine de la France

Message par César Cascabel le Jeu 16 Avr 2009 - 21:14

Prière à Saint Louis.



Sire le Roi,
qui envoyiez vos plus beaux chevaliers
en escoutes à la pointe de l'armée chrétienne,
daignez vous souvenir d'un fils de France
qui voudrait se hausser jusqu'à vous
pour mieux servir sire Dieu et dame sainte Eglise.
Donnez-moi du péché mortel
plus d'horreur que n'en eut Joinville qui pourtant fut bon chrétien,
et gardez-moi pur comme les lys de votre blason.
Vous qui teniez votre parole, même donnée à un infidèle,
faites que jamais mensonge ne passe ma gorge,
dût franchise me coûter la vie.
Preux inhabile aux reculades,
coupez les ponts à mes feintises,
et que je marche toujours au plus dru.
O le plus fier des barons français,
inspirez-moi de mépriser les pensées des hommes
et donnez-moi le goût de me compromettre
et de me croiser pour l'honneur du Christ.
Enfin, Prince, Prince au grand coeur,
ne permettez pas
que je sois jamais médiocre,mesquin ou vulgaire,
mais partagez-moi votre coeur royal
et faites qu'à votre exemple je serve à la française, royalement.
Ainsi soit-il.

César Cascabel
Avec Saint Benoit

Masculin Messages : 118
Inscription : 25/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 2 Empty Il n' a fait que son devoir!(et même un peu plus...)

Message par César Cascabel le Jeu 16 Avr 2009 - 21:24

Prière à Saint-Louis

Ô vous, dont une couronne immortelle fait la récompense dans les cieux ! Vous, dont le dévouement le plus généreux au service du Roi des Rois, vous donne des droits si mérités aux éloges que les fastes augures de la religion ont consacrés à la gloire des David, des Ezéchias, des Josias, des saints Rois ; vous, qui avez illustré, moins encore par vos faits éclatants que par vos hautes vertus, le trône dont j'approche ; vous, qui y fîtes régner, avec vous, Dieu seul qui vous y avait élevé, et qui n'estimâtes rien de grand sur la terre, que ce qui vous conduisait à son amour, à son imitation, à sa gloire ; grand Roi, grand Homme, grand Saint, obtenez-moi aujourd'hui, et pour tous les moments de ma vie, de participer aux grâces dont vous fûtes comblé, et avec ces dons précieux la correspondance que vous y eûtes vous-même. Destinée, par l'ordre de la Providence, à habiter un séjour semé de tant d'écueils, que j'apprenne, de vos exemples, à prévenir tous les dangers dont j'y suis menacée ; que j'y oppose sans cesse, comme vous, les armes de la prière, de la vigilance, de l'humilité, de la foi, du Saint Sacrement ; que je paraisse aux pieds des Tabernacles, ou dans l'asile secret qui est le dépositaire de mes hommages religieux, avec ces dispositions de recueillement et de ferveur, qui ne pénétraient votre âme qu'à la suite de ces tendres entretiens avec le Dieu de mon cœur. Que je puisse édifier le monde, protéger la religion, aider le prochain, sanctifier, en tout et partout, cette grandeur dont vous avez fait l'instrument de votre sanctification.
Quels droits n'ai-je pas grand Saint, sur les effets de votre singulière protection ? Je la réclame avec confiance, moins encore par la voix de votre sang, qui coule dans mes veines, qu'en vertu des nœuds par lesquels l'Eglise m'a attachée à vous. Agréez mes actions de grâces des biens que, jusqu'à ce moment, vous n'avez cessé de solliciter pour moi ; que j'en sente, de plus en plus, tout le prix, et que j'en accroisse, de jour en jour, la mesure par ma fidélité : que votre intercession m'attire toutes les grâces du salut pendant la vie, tous les trésors de la miséricorde à la mort, toutes vos splendeurs dans l'éternité. Intérêts personnels, mais auxquels mes vœux ne se bornent point, dans cet heureux jour ; vous les appuierez encore en faveur d'un Père, mon Roi ; d'un frère, d'autant plus cher à me tendresse, qu'il est plus digne d'une famille qui vous invoque, ou comme patron ou comme protecteur. Vous voyez tout ce que nos cœurs désirent en ce moment ; vous nous aimez, il nous suffit : qu'est-ce que les rejetons ne doivent pas espérer à l'abri de la tige puissante et bienfaitrice qui les protège dans les cieux ?

Amen.


La mission Divine de la France - Page 2 424px-Louis_IX_ou_Saint-Louis

César Cascabel
Avec Saint Benoit

Masculin Messages : 118
Inscription : 25/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 2 Empty Le prôphète Daniel.

Message par César Cascabel le Jeu 16 Avr 2009 - 21:40

Prophétie de Daniel pour la fin des temps.

http://petitremy.centerblog.net/5873540-Prophetie-de-Daniel-pour-la-Fin-des-Temps-Chap-12

( Un trés beau site bien fourni en documents.)



La mission Divine de la France - Page 2 Chevalier-2

César Cascabel
Avec Saint Benoit

Masculin Messages : 118
Inscription : 25/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 2 Empty Re: La mission Divine de la France

Message par Grosjean le Ven 17 Avr 2009 - 9:39

Décidemment, César Cascadel, vous êtes une mine d’informations et de cultures chrétiennes qui répondent le mieux aux exigences du forum, me semble-t-il.
J’ai été voir le site en question mais outre la prophétie de Daniel pour notre temps, il y a le beau commentaire d’Agnès-Marie sur l’Apocalypse qui lui aussi est pour notre temps. Ce qu’elle dit (ou ce que dit Jésus pour être précis) m’avait été déjà expliqué par une âme mystique (pas en France). Il s’agit de l’explication lumineuse que lui fait le Seigneur :
Cela est important( il s'agit de l'explication donnée), car ces passages se rapportent à ce temps auquel Je vous prépare.C'est un peu compliqué car dans sa transcription de la vision, Jean revient sur certains passages et établit une chronologie, or toutes ces "choses" doivent être saisies de manière instantanée.
C’est la grande difficulté de l’Apocalypse : tout doit être saisi de manière instantanée et, à cause des nécessités terrestres (l’esprit est prompte mais la chair est faible), St Jean a du expliciter sa vision dans le temps suivant un ordre qui n’est pas l’ordre actuel mais que l’Eglise lui a donné plustard. D’où l’explication du Seigneur à Agnès Marie qui commence par le chapitre 12.

Merci César Cascadel de ce lien ( je serai plus dubitatif sur l’apparition de Mikaël qui sent trop les Témoins de Jéovah. Je n’ai pas eu le temps de voir davantage le site).

Une question de curiosité : dans les belles prières à St Louis, vous dites
Je la réclame avec confiance, moins encore par la voix de votre sang, qui coule dans mes veines, qu'en vertu des nœuds par lesquels l'Eglise m'a attachée à vous.
Etes-vous de sang royal ou au moins descendant de St Louis (ce qui n’est pas très difficile si l’on fait un calcul statistique)… ?

Grosjean
PRETRE
PRETRE

Messages : 192
Inscription : 03/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 2 Empty Re: La mission Divine de la France

Message par Grosjean le Ven 17 Avr 2009 - 9:44

Pour Hercule:
Il y a un petit quelque chose d’indéfinissable qui me dérange chez notre ami César
Est-ce chez notre ami César ou chez vous ce petit quelque chose d’indéfinissable qui dérange?
Peut-être faut-il le demander à qui vous savez?

Grosjean
PRETRE
PRETRE

Messages : 192
Inscription : 03/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 2 Empty Re: La mission Divine de la France

Message par Her le Ven 17 Avr 2009 - 16:20

@César Cascabel a écrit: Hercule vous avez prétendu vivre jusque 124 ans.Maintenant vous parlez de votre royaume. Sur un autre post vous favorisez " la délation ". Vous êtes un curieux personnage et vos prétentions n'impressionnent que vous-mêmes ou vos relations à la rigueur. Vous n'êtes pas le Roi seulement un uluberlu.

Bonjour César,

Vous savez que je ne suis qu'un humble pécheur pardonné qui comme chacun d'entre nous, ici-bas, traîne sa croix, sa jambe de bois et sa misère.

Mais par la grâce baptismale, je suis comme chaque baptisé : prêtre, prophète et roi…

De plus, du fait de mon prénom, depuis le berceau et très certainement jusqu’à la tombe, tous les miens (famille & amis) me chantent :

####################################

Paroles de « Ramuntcho » par André Dassary :

Dans sa cabane couronnée par les massifs des Pyrénées
Comme un aigle, tout là-haut habite Ramuntcho
Portant fusil en bandoulière, il va partout, la mine fière
Guettant dans ses traquenards le sauvage isard
Il partage tous ses jours entre la chasse et l'amour

(Refrain)
Ramuntcho... c'est le roi de la montagne
Ramuntcho... quand il appelle sa compagne
Il crie : "Ma Gachucha... je t'aime ! "
L'écho répond ... Aime !
Mais je suis près de toi, quand même !
L'écho répond... Aime ! Tra la la la
Et sa chanson s'envole au loin comme un frisson.
Dans la vallée, il fait la loi. De la montagne, il est le roi !

Des cols dominant la campagne de Ronceveaux jusqu'en Espagne
Il connaît tous les sentiers, les grottes, les terriers
Et, libre comme les nuages sous l'avalanche ou dans l'orage,
Les sangliers comme les loups tombent sous ses coups
Et les filles du pays n'ont de regards que pour lui

(Refrain)
Ramuntcho... c'est le roi de la montagne
Ramuntcho... quand il appelle sa compagne
Il crie : "Ma Gachucha... je t'aime ! "
L'écho répond ... Aime !
Mais je suis près de toi, quand même !
L'écho répond... Aime ! Tra la la la
Et sa chanson s'envole au loin comme un frisson
Dans la vallée, il fait la loi. De la montagne, il est le roi !

#################### (Gachucha = Gracieuse)

À force d’entendre cette ritournelle, cela fini par vous imprégner par tous les pores…

Lorsque j’annonce mon désir de vivre jusqu’à, non pas 124, mais 123 ans, je vous assure que je suis sincère et que je crois fermement que tout ce que l’on demande au Seigneur en certaines circonstances particulières telles que, par exemple, l’heure de grâce de Montichiari, est toujours accordé, et qu’en ce qui concerne ce désir, il sera exaucé. C’est une question de foi et rien de plus !... Une foi à déplacer des montagnes !...

Je vous ai déjà expliqué que comme l’a prophétisé notre cher et bienheureux pape Jean-Paul, et la Sainte Vierge à Don Gobi, nous allons entrer dans une nouvelle Pentecôte : La civilisation de l’Amour.

C’est-à-dire que nous entrons dans les temps de l’Esprit-Saint, où toute la surface de terre va être entièrement renouvelée et où toutes les œuvres de l’Esprit du Mal vont être totalement détruites. La Création va donner des fruits à profusion. Les femmes, comme Sarah ou Ste Elisabeth, vont pouvoir accoucher bien tard qu’aujourd’hui… Alors de grâce, accordez-moi la liberté de croire que pour les justes qui auront la chance de passer au travers de l’épreuve, il leur sera accordé de vivre plus longtemps qu’aujourd’hui, car c’est le péché de l’humanité qui abrège nos vies. Ainsi la Sainte Vierge qui n’a jamais péché n’a pas connu la mort ! Elle est a été enlevée et élevée au Ciel par les anges, avec son corps et son âme…

#############################################

MESSAGE REÇU PAR JEAN-MARC Le 6 janvier 2007

VOUS ÊTES BIEN DÉSORMAIS ENTRÉS, DE FAÇON SOLENNELLE, EN CETTE GRANDE FÊTE DE L'ÉPIPHANIE, DANS CETTE CIVILISATION DE L'AMOUR DE DIEU.

Fils et filles bien aimés,

Votre Père du Ciel et de la Terre se penche sur vous, tel un Père très aimant se penche sur le berceau de Son enfant, veillant sur les moindres mouvements du nouveau-né.

Ainsi, Votre Père du Ciel prend soin de vous et veut vous combler de tous les dons, grâces et bienfaits du Saint-Esprit.

Celui qui veut recevoir les dons et bénédictions de Dieu, qu'il vienne à Moi, qu'il vienne Me les demander, qu'il vienne tout simplement, avec grande confiance, les recevoir.

Si une âme est troublée, triste, faible, qu'elle vienne à Moi, pour recevoir la force nécessaire, la consolation et les dons multiples que Dieu Votre Père vous réserve.

Je connais les besoins et les nécessités de chaque âme et Je donne à chacun ce qui lui faut, dans une juste mesure.

Beaucoup d'âmes souffrent inutilement, ne venant pas Me rejoindre dans la prière, cette communion d'Amour qui unit l’âme priante à Son Père des Cieux.

Beaucoup d'âmes se sentent seules face à leurs difficultés et ne croient pas que Je puisse leur venir en aide.

Tout dépend donc de votre foi. Si votre foi est vivante, vous M'aimez, ALORS VOUS RECEVREZ DE MOI TOUTE L’AIDE QU'IL VOUS FAUT ET JE METTRAI SUR VOTRE ROUTE DE SAINTS ANGES QUI VOUS AIDERONT À RESOUDRE VOS PROBLÈMES.

Tout est possible à celui qui a la foi. La foi peut tout, elle accomplit tout, elle triomphe de tout. Aussi, fils et filles de Dieu, devez vous sur Terre, grandir chaque jour un peu plus dans la foi en Dieu, Père, Fils et Saint Esprit.

Voyez combien Dieu vous aime et combien chaque âme a du prix à Ses yeux. Mon Esprit d'Amour se répand aujourd'hui sur toutes les âmes de bonne volonté de la Terre entière, sur tous ceux et celles qui M'aiment et veulent Me faire aimer.

JE VOUS LE CONFIRME, VOUS ÊTES BIEN DÉSORMAIS ENTRÉS, DE FAÇON SOLENNELLE, EN CETTE GRANDE FÊTE DE L'ÉPIPHANIE, DANS CETTE CIVILISATION DE L’AMOUR DE DIEU, QUE BEAUCOUP ATTENDENT, PARF0IS SANS PLUS Y CROIRE.

Mon Royaume d'Amour se répand dans tous les coeurs qui l’accueillent et c'est déjà le Ciel ici bas. Mon Esprit d'Amour, qui telle une douce et pure colombe, vient reposer sur vous, viendra aussi se répandre, comme une douce onction céleste sur d’autres coeurs prêts à le recevoir.

Soyez heureux d'être porteurs de cet Amour de Dieu, qui s'est donné à vous et veut se donner à tous. Les bons deviendront meilleurs, les meilleurs deviendront saints, les méchants deviendront bons, car rien n'est impossible à Mon Esprit d'Amour.

Partagez autour de vous cette bonne nouvelle de Jésus-Christ révélée au monde entier, en cette nouvelle pentecôte.

#############################################################

Pour ceux qui possèdent le Livre Bleu du Mouvement Sacerdotal Marial, voici la liste des messages qui traitent de la nouvelle Pentecôte :

SECONDE PENTECOTE - 139, 173n, 213L, 226, 246, 266o, 284p, 294q, 310, 316i, 355, 357s, 383, 404, 426, 427, 428, 450, 469, 496, 505d, 521, 536, 546, 558h

Cher César, je vous éprouve, juste pour vous aider en vous prouvant que vous n’êtes pas le sage et le non-violent que vous prétendez être.

Priez l’Esprit-Saint et demandez-Lui le don de force, non pas la force d’en imposer aux autres, mais la force de supporter l’épreuve jusqu’au sang. Et sachez que je réclame cette même grâce car je suis bien incapable d’affirmer si au jour de l’épreuve je resterais fidèle et aussi solide que le roc de Massabielle qui soutient les pieds de la Belle Dame.

Au jour de l’épreuve, il y aura, comme par le passé, peu de Saintes femmes et encore moins de Saint Jean. Et tous les autres vont fuir et trahir… Alors un peu de modestie et d’humilité.

@Grosjean a écrit:Pour Hercule:
…Est-ce chez notre ami César ou chez vous ce petit quelque chose d’indéfinissable qui dérange ? Peut-être faut-il le demander à qui vous savez ?

Cher Grosjean,

Vous avez votre discernement et j'ai le mien...
Un jour que je questionnais "Qui vous savez" au sujet d'une âme privilégiée qui me posait problème, il m'a été répondu quelque chose qui ressemblait à cela :
"Vous savez, la Sainte Vierge de ma colline m'enseigne bien des choses depuis mon enfance, mais sachez qu'elle n'est pas cancanière et que jamais elle ne dit de mal de qui que ce soit, car même chez le plus grand des pécheurs, il y a toujours une petite braise qui sommeille, et chacun a jusqu'à son dernier souffle pour se convertir, même pour le pire des pires… "

Une autre fois, "Qui vous savez" parlait avec un de ses amis en le travaillant à l’âme pour le corriger d’un gros défaut avec lequel cet ami vivait en s’en accommodant très bien. "Qui vous savez" montra à cet ami une petite plante qui poussait sur le chemin de terre sur lequel ils se promenaient, en lui demandant de l’arracher. La plante en question qui en surface avait une taille de trois centimètres, cachait en sa partie souterraine une énorme racine blanche et épaisse et presque aussi grosse qu’une grande carotte.
"Qui vous savez" expliqua à cet ami : « Tu vois, ton péché est un peu comme cette plante, minuscule d’apparence mais profondément enraciné en toi.

Voyez-vous, j’aide "Qui vous savez" depuis dix ans, et bien souvent je la vois travailler ainsi les âmes des proches et parfois avec une extrême fermeté. En ce qui me concerne, elle me reproche une trop grande curiosité naturelle pour des mystères qui doivent encore resté cachés, mais en toute honnêteté, elle m’a toujours ménagé sur le reste de mes défauts sans jamais m’en donner la raison. Il faut préciser que je vais très souvent en confession. Alors, j’en ai déduit que, comme cela est indiqué dans la Bible, qu'à celui qui pratique dans la charité et dans la défense de la veuve et de l’orphelin, le Seigneur oublie et pardonne beaucoup de ses fautes. Et comme le dirait St Paul, c’est lorsque je suis le plus faible que le Seigneur me donne le plus de force.

Comme je l’ai déjà indiqué, j’ai fait mienne la devise suivante :
"Notre ligne de conduite en ce temps d'épreuve, et parce que c’est un jeûne qui plait au Seigneur, c’est de cesser de faire le mal, s’ôter de toute actions mauvaises, apprendre à faire le bien, rechercher la justice, faire tomber les chaînes injustes, délier les attaches du joug, briser tous les jougs, mettre au pas l’oppresseur, partager son pain avec celui qui a faim, couvrir celui qui est sans vêtement, rendre la liberté aux opprimés, recueillir chez soi le malheureux sans abri, avoir compassion et faire le droit à l’orphelin, prendre la défense de la veuve, ne pas se dérober à son semblable… Car c’est l’amour que Dieu désire et non les sacrifices…"

Par contre, il arrive très souvent que "Qui vous savez" me demande mon ressenti sur telle ou telle personne, car autour d’elle se trouve beaucoup d’adversaires et beaucoup de beaucoup de coups tordus. Auprès d’elle, nous sommes comme dans « l’œil du cyclone », c’est-à-dire qu’au milieu des éléments déchaînés, nous sommes vraiment très protégés. Ainsi lorsque nous échangeons sur les différentes stratégies de défense, et nos analyses sont souvent identiques sur tel ou tel individu. Elle me redit sans cesse depuis 10 ans que c’est par moi que tous ces problèmes cesseront, et force est de constater qu’elle a raison car les obstacles tombent les uns après les autres. Il faut dire que par ses souffrances, la grâce est omniprésente. Si le Seigneur m’a appelé à cette mission, c’est selon "Qui vous savez" parce qu’il n’en a pas trouvé d’autre, et pour triompher dans cette mission Il nous comble de tout le nécessaire en commençant par certains charismes de discernement. Ainsi je puis vous assurer qu’après avoir discuté un quart d’heure avec vous, il y a deux ou trois ans, je sais que vous êtes une personne solide et extrêmement équilibrée. Et j’affirme la même chose pour l’amie qui nous a mis en contact. La belle Maman nous fait providentiellement nous rencontrer pour nous conduire au combat, et je suis très fier d’être dans cette galère.

Maintenant, pour en revenir à notre ami César, je continue de penser qu’il y a chez lui un petit problème qui va devenir très gros et qui me dérange beaucoup, et je vous certifie que cela va mûrir et va ressortir avec le temps, car dans les temps actuels, rien de ce qui est caché ne reste caché et tout se révèle très rapidement à la lumière.

Dans la lutte contre les francs-maçons, il y a deux textes que j’affectionne :

J’appuie mon apostolat sur la lettre de saint Paul Apôtre aux Ephésiens 5 : 8-14 :
« Frères, autrefois, vous n’étiez que ténèbres ; maintenant, dans le Seigneur, vous êtes devenus lumière ; vivez comme des fils de la lumière, - or la lumière produit tout ce qui est bonté, justice et vérité. – et sachez reconnaître ce qui plaît au Seigneur. Ne prenez aucune part aux activités des ténèbres, elles ne produisent rien de bon ; démasquez-les plutôt !
Ce que ces gens-là font en cachette, on a honte d’en parler ; mais quand ces choses sont dénoncées, leur réalité apparaît en pleine lumière ; et tout ce qui apparaît ainsi devient lumière. C'est pourquoi l'on chante :
« Réveille-toi, ô toi qui dors, relève-toi d'entre les morts, et le Christ t’illuminera. »

A ces gens cachés dans l’opacité des loges, s’applique aussi le texte de l’Apôtre Pierre (II Pierre 2 : 17-19) :
« Ce sont des fontaines sans eau et des nuages poussés par un tourbillon ; l'obscurité des ténèbres leur est réservée. Avec des discours gonflés de vide, ils allèchent, par les désirs charnels, par les débauches, ceux qui venaient à peine de fuir les gens qui passent leur vie dans l'égarement. Ils leur promettent la liberté, mais ils sont eux-mêmes esclaves de la corruption, car on est esclave de ce qui vous domine. »

Si j’ai raison, César va se corriger et se sanctifier, et si j’ai tort, il se retrouve injustement malmené et éprouvé et il en sera doublement sanctifié. En quelques mots, c’est du bonheur dans les familles…

Lorsque César écrit que sur un post que je favoriserais " la délation ".
Cela dévoile chez César une méconnaissance abyssale de ma personne et de mes engagements, mais surtout un esprit pervers qui s'est déjà largement dévoilé à mes yeux lorsque, par exemple, il a déjà de manière indirecte et hypocrite, porté une accusation d'appartenance à une secte millénariste.

Voilà 10 ans que je lutte contre ce totalitarisme de la lutte antisecte franco-française, organisée dans l'ombre par la franc-maçonnerie qui pour mieux préserver sa suprématie maltraite quantité de groupes, y compris des groupes catholiques, je ne supporte pas les adeptes des méthodes maçonnes du "Salir pour démolir" et du "Diviser pour régner".

Je vous assure que l’approche de César concernant les temps à venir est erronée.

Alors, il vous faut savoir aussi que ceux qui pressentiront le Roi à venir pourront entrer dans une pièce de 25 m2, c'est-à-dire une centaine de personnes.
La porte de cette pièce sera gardée par deux solides gaillards auxquels il faudra montrer "patte blanche". Je vous assure que les autres et César resteront dehors.

Alors, si vous me le permettez, pour l'aider, je me propose de continuer à lui mettre un peu de pression et à l'éprouver au feu purificateur pour en extraire la substantifique moelle.

Meilleures pensées
Hercule


Dernière édition par Hercule le Ven 17 Avr 2009 - 18:14, édité 1 fois

Her
En adoration

Masculin Messages : 2751
Inscription : 10/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 2 Empty Re: La mission Divine de la France

Message par Grosjean le Ven 17 Avr 2009 - 17:41

Très cher Hercule et véritable enfant de Dieu.
Oui, vous connaissant et parlant de quelque chose d'indéfinissable qui pouvait vous déranger, c'est bien à cela que je pensais:
En ce qui me concerne, elle me reproche une trop grande curiosité pour des mystères qui doivent encore resté cachés
Car, je l'ai déjà dit, c'est le danger "gnostique et pharisaïque" qui nous tente tous si nous oublions que sur cette terre, c'est la charité qui est la première des vertus.
Ceci dit, le lien évoqué par notre ami César Cascabel est d'une grande importance car il cite cette révélation de Jésus à Agnès-Marie qui est la vraie interprétation de l'Apocalypse, livre scéllé s'il en est un, interprétation qui décrit notre temps (notre fin des temps):
Aussi je ne résiste pas à vous donner le texte entier:
"Explication de l'Apocalypse par JESUS à Agnès-Marie".

Le 15 Novembre 1999

Apocalypse 12, 6-
"La femme s'enfuit au désert,
où Elle a un lieu préparé par Elohim, pour que, là, IL la nourisse mille deux cent soixante jours".

Voilà le temps que Je vous annonce. Mes enfants, comprenez ici, la femme, c'est l'Eglise, c'est vous qui M'aimez, le petit troupeau, le lieu que Nous vous avons préparé c'est Nos Coeurs unis : la Trinité Sainte. Quant aux 1260 jours où vous serez nourris au désert : 1+2=3 Dieu---- 6+0=6 la Bête.

Apocalypse 12, 7-
___________________"Et c'est la guerre au ciel.
_________Michaël et ses messagers font la guerre au dragon".

1260 jours, c'est le chiffre du combat, entre Saint Michel et le Dragon, ce n'est pas le nombre de jours du désert ! Dans le refuge de la foi aveugle, vous serez nourris de Ma Parole que Je vous ai donnée (Evangile + Révélations + Messages)

Apocalypse 12 7-9-
"Le Dragon et ses messagers Guerroient
mais ils ne sont pas les plus forts;
leur lieu ne se trouve plus au Ciel.
IL est jeté le Dragon, le grand, Le serpent,
l'antique, appelé Diable ou Satan, L'égareur de l'univers entier.
IL est jeté sur la Terre et ses messagers sont jetés avec lui."

Voilà le temps de ténèbres entre Mon absence ou votre désert et Mon Retour en Gloire : le combat commencé au Ciel, jetera ensuite sur la Terre tous les Démons, cela ne sera guère pire que maintenant car ils y sont déjà presque tous !

Alors sera votre combat :

Apocalypse 12 ,11-
"Ils l'ont vaincu par le Sang de l'Agneau,
par la parole de leur témoignage ;
ils n'ont pas aimé leur être jusqu'à la mort".

Ceci se rapporte au martyre de l'Eglise dont Je t'ai déjà parlé :

"Qui perd sa vie pour Moi, la gagnera".

Ici, la mort signifie les ténèbres par contraste avec la vie éternelle que reçoit celui qui Me donne sa vie, c'est-à-dire : celui qui aime Dieu aura la Vie Eternelle et c'est le témoignage (martyr = témoin) que certains donneront et donnent déjà, car ce temps dont Je vous parle est commencé.

Apocalypse 12 ,14.reprend 12 ,6, les deux ailes sont la foi et l'espérance, objets de Mes messages précédents.

Apocalypse 12 ,15-18 : le fleuve que jette Satan ce sont toutes ces oeuvres mauvaises que la terre engloutit (cf. tremblements de terre, crasch économique, inondations, ect....) pour secourir l'Eglise, le peuple fidèle, et avec lesquels il attaquait même le petit reste de ceux "qui ont le témoignage de Yeshoua", c'est-à-dire vous, et il est partout," aussi innombrable que le sable de la mer".

Voici pour ce passage sur la femme et le Dragon, ensuite en Apocalypse 14 est le temps final de Ma Victoire : Mon Retour : l'Agneau debout sur le Mont Sion ; puis en 15 le temps de la Justice ; en 16 la colère ; en 17 le Jugement ; ect...
Je te commenterai tout ceci dans les jours qui viennent. Cela est important, car ces passages se rapportent à ce temps auquel Je vous prépare. C'est un peu compliqué car dans sa transcription de la vision, Jean revient sur certains passages et établit une chronologie, or toutes ces "choses" doivent être saisies de manière instantanée.

Par exemple en Apocalypse 15 ,8 il y a :

"Personne ne peut entrer dans le sanctuaire
que ne soient terminées les plaies des sept messagers"

suivi en 16 des sept coupes de la colère, elles sont simultanées, il ne faut pas attendre qu'elles aient lieu l'une après l'autre, au contraire, elles sont la conséquence des sept vices qui s'opposent aux sept vertus. C'est ce contre quoi vous devrez et devez déjà combattre, vous, les fidèles.

Il y a dans ce texte encore énigmatique et qui ne sera dévoilé vraiment qu'au jour de Mon Retour, plusieurs fois décrit la même chose de manière différente, mais il s'agit toujours du combat de Dieu contre le mal, jusqu'à ce que J'efface le mal. Que Mon Eglise soit témoin de son Dieu, que Je suis, et vous sortirez victorieux de la ténèbre. Foi et espérance et Marie, Vierge de l'Eucharistie vous garde pour la vie éternelle. "Celui qui veut sauver sa vie, la perdra",celui qui fait Ma volonté et non la sienne, sera sauvé. Amen.

Jésus-Christ.

Le 16 Novembre 1999

JESUS :
Bien, cela est bon que Je puisse parler à Mon peuple de manière si simple. J'en suis heureux. Maintenant, si tu veux (oui tu le veux, Je le sais) nous allons poursuivre Mon enseignement sur le texte le plus incompris de la Bible : l'Apocalypse de Saint Jean.

Il y eut 7 jours lors de la création, dit la Genèse.

Il y a 7 églises ou communautés auxquelles s'adresse l'Apocalypse, il s'agit d'une communauté d'hommes et de temps : une ère.

Or 7 x 7 = 49 et voici le Grand Jubilé de Ma Naissance, année 1 , voici le cinquantième jour du temps divin, une plénitude mais aussi le temps compris, en jours terrestres cette fois-ci, entre Mon Ascension et la Pentecôte.

Le septième de tout ce texte se rapporte à votre temps, septième communauté : Laodicée.

Le septième sceau et ses sept messagers aux sept trompettes.

Et à partir du texte vu hier : "la femme et le Dragon", une description de votre temps, de ce qui vient et de ce qui sera par Moi : Mon Règne de Gloire, de Paix et de Justice.

Etudions ce qui est dit au messager (ange) de votre communauté :

Ap 3 ,15 :
"Je connais tes oeuvres, tu n'es ni froid ni chaud,
_Il faut que tu sois froid ou chaud".

C'est l'heure du choix décisif, vous ne pouvez plus ménager Dieu et Mammon, il faut choisir son "camp". "Qui n'est pas pour Moi est contre Moi". Je vous ai dit que le temps qui vient oblige à "radicaliser" sa foi et ses choix, les tièdes Je les vomis, c'est-à-dire que comme ils ne sont pas attachés à Moi, ils sont contre Moi, ils choisissent par cette demi-mesure qui n'est pas acceptable, l'éloignement.

Vous avez tout misé, hommes de ce temps, sur le matérialisme mais Moi, Je vous dis d'acheter chez Moi de "l'or épuré au feu pour t'enrichir" c'est-à-dire, une foi épurée qui vous ouvre le Royaume, votre seule vraie richesse. Convertissez-vous pendant la purification car "voici, Je Me tiens à la porte et Je frappe"." Au vainqueur Je donnerai de s'asseoir avec Moi sur le Trône" : cela signifie, à celui qui se sera laissé purifier, qui aura donc vaincu la mort (conséquence du péché originel. Je vous le rappelle) comme moi Je l'ai vaincue,il sera accueilli au Royaume, il participera à Mon Règne de Gloire avec Moi.

La phrase "et que ne s'exibe plus la honte de ta nudité" fait référence à deux outrages à Ma Gloire de ce temps : la luxure dans laquelle vous entraîne Satan et la nudité de votre âme qui ne s'est pas enrichie des trésors du Royaume. Le vêtement blanc est celui des saints et Je vous veux tous saints, donc enfants de Dieu.

Le "collyre aussi pour oindre vos yeux, afin de voir", c'est le discernement que vous donne l'Esprit en ces temps tout enténébrés des fumées démoniaques.

Je finis pour ce passage par vous donner une explication de cet avertissement toujours mal compris :

"Moi, ceux que J'aime, Je les blâme,
Je les châtie sois donc ardent, fais retour !"

Ceux que J'aime, c'est l'humanité tout entière, et Je chéris particulièrement ceux que Je vois en train de se perdre, voilà pourquoi Je dis que Je les blâme : pour ouvrir leur coeur. Je les châtie pour les élever à Mon Coeur. Oui, l'Agneau est exigeant car seul l'Amour que Je suis connaît l'importance et l'imminence de tout ceci. Alors, faites retour, là Ma Miséricorde vous attend et vous serez vainqueurs de la peur et de la mort, participants au Royaume, fils de la Lumière que Je suis. C'est la ténèbre de Satan que Je fustige en vous, pas vous, qui restez jusqu'au bout du choix la merveille que vous avez été créée. Je punis l'ombre que vous avez acceptée d'héberger, pour vous donner Ma Lumière de Vérité. Laissez-vous donc purifier !

Apocalypse 8: septième sceau
Le volume scéllé du septième sceau est l'histoire qui devait s'écrire entre Mon sacrifice sur la Croix et Mon Retour de Gloire. Voici que le septième s'ouvre sur vous, (les autres sont passés et Mon propos n'est pas d'étudier pour vous toute l'Apocalypse mais ce qui ce rapporte à ce temps que vous vivez et dont Je vous parle depuis le début).

Ap 8 ,1 :
"Quand IL ouvre le Sceau, le septième,
survient dans le ciel un silence, environ une demi-heure."

Ne prenez surtout pas ceci au pied de la lettre ! Le silence du Ciel c'est ce temps dont Je vous ai parlé hier, le temps de l'absence, ou de désert que doit traverser la Terre, Mon Eglise. Une demi-heure souligne le fait que cette heure sera abrégée par Miséricorde deDieu grâce aux nombreuses prières présentées par MARIE à la Trinité dont Je suis; "les prières des consacrés".

Ap 8 ,4 :
__"Monte la fumée de l'encens par la main du messager devant Dieu."

La fumée de l'encens monte contre les fumées de Satan, Je n'ai qu'une fumée à offrir à Mon Père car Je suis l'Unité, Satan est la division, le nombre.

Ap 8 ,5 :
"Le messager prend l'encensoir.
IL le remplit du feu de l'autel, et le jette sur la Terre.
Surviennent tonnerres et voix, éclairs et séismes."

Je suis le Messager des messagers, c'est Mon Esprit que Je répands sur la Terre, et en se heurtant aux oeuvres mauvaises du père des mensonges que vous abitez, surgissent des cataclysmes dans vos âmes et sur votre Terre. Mais Je vous ai déjà parlé de ceci.

Les sept messagers de Ap 8 ,6 sont les sept formes de l'Esprit, les sept vertus auxquelles sont opposés les sept vices. Le fait que les sept trompettes soient divisées en quatre + trois aurait dû vous faire penser aux quatre vertus cardinales et aux trois théologales. Chacune va sonner, en fait toutes ensemble, l'Esprit sept et un aussi. Le sept est la perfection de l'un, sa manifestation :

__Prudence, Justice, Force, Sagesse, Intelligence,
Tempérance, Foi, Espérance, Conseil, Force, Science, Piété,
Charité. Crainte de Dieu.

Voyons comment interviennent les dons de l'Esprit sur les bouillonnements de vos péchés.

Ap 8 ,7 :
"Le premier sonne ;
et c'est la grêle, le feu, mélés de sang, jetés sur la Terre :
le tiers de la Terre brûle,
le tiers des arbres brûle et toute herbe verte brûle."

Vous avez laissé toute prudence dans la gestion de la Terre qui vous porte et elle se rebelle, il y eut le déluge, la grêle et il y aura le feu pour la purifier.

Tous ceux qui ne portent pas de fruits seron brûlés par ce feu purificateur. Le tiers étant ce qui n'est pas de Moi (le tiers c'est aussi les tièdes du début). Il y a Moi, vous ma création et le tiers, qui est ce qui a été gagné par l'adversaire, l'autre, le mauvais : toutes oeuvres mauvaises sur terre et en vous seront brûlées de ce Feu de Mon Esprit. De manière "physique" vous saisirez l'effet de ce feu seulement lorsque vous le verrez, pour l'instant vous ne pouvez concevoir de quoi il s'agit.

Pour ce qui concerne ces sept trompettes, la lecture se fait chaque fois à deux niveaux, "physique" et symbolique, car l'un est symptomatique de l'autre, de même que votre esprit malade contamine votre corps.

Va en paix à ce que tu as à faire.
Nous poursuivrons plus tard. Je te bénis.

Jésus-Christ.

Le 18 Novembre 1999

JESUS :
Viens vite petite âme Me retrouver dès que tes activités de chaque jour te le permettent. Je suis la vie et Je nourris ton âme dans ces moments où nous sommes ensemble. Je sais bien souvent vous n'arrivez pas à faire coïncider l'Image que J'ai de vous : celle de votre ressemblance avec le Père, celle de votre vie intérieure avec l'image que vous vous faites de vous-même. En vérité, Je vous le dis, votre vrai Roi c'est Moi, cultivez donc votre vie intérieure car là est votre trèsor ; vos trésors matérialistes ne sont qu'illusions qui s'écroulent comme châteaux de cartes dès que Je "secoue" un peu la terre !

Poursuivons donc Mon commentaire pour votre temps de l'apocalypse de Jean. Nous en étions à Apocalypse 8, 8 et 9, le deuxième messager sonne et

_____"C'est comme une grande montagne ; bouillante de feu."

Il s'agit du même feu divin que précédemment. Rappelez-vous Moïse allant rencontrer Dieu sur la montagne sainte, la montagne c'est le lieu de Dieu et Son feu "est jeté dans la mer", comme "un pavé dans la mare" (!) de vos actions contre la vertu de justice et le don de piété, contre la tendresse de Dieu et la fraternité qui en découlent. Alors

"Le tiers de la mer devient sang.
Meurt le tiers des créatures ayant être, dans la mer,
et le tiers des navires est détruit."

Tout ce qui n'est pas selon la justice, crée de la violence et fait couler le sang de l'innocent comme conséquence de la guerre. Ce sang est aussi Mon Esprit qui vient comme un baume. Tous ceux qui ne sont pas avec Moi meurent : littéralement, subissent la mort, alors que vous, qui êtes de Moi avez la vie éternelle. Et c'est à la suite de cela que Ma grande douleur se fait encore plus forte car Mon Eglise aussi est contaminée en partie et le "tiers des navires" est détruit. Ici le navire représente l'Eglise, en référence à la nef et toute l'Eglise qui n'est pas de Moi, la fausse Eglise de l'Antéchrist sera détruite par le feu purificateur de Mon Amour qui met en lumière tout mal.

Grosjean
PRETRE
PRETRE

Messages : 192
Inscription : 03/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 2 Empty Re: La mission Divine de la France

Message par Grosjean le Ven 17 Avr 2009 - 17:42

Ap 8, 10-11 : Le troisième messager sonne.

"Tombe hors du ciel l'étoile, la grande,
elle brûle comme une lampe.
Elle tombe sur le tiers des fleuves et sur les sources des eaux,
le nom de l'étoile se dit "l'absinthe".
Le tiers des eaux devient de l'absinthe,
___et beaucoup d'hommes meurent de ces eaux devenues amères."

Ce passage se rapporte à la vertu de force et de courage, à laquelle s'oppose la paresse ; et à la béatitude des affamés et assoiffés de justice et de vérité qui sont rassasiés d'eau vive. Je M'explique, nous avons vu dans Apocalypse 12, 7-9 que le grand, c'est Satan et que son "bien ne se trouve même plus au ciel" et c'est lui l'adversaire, l'ange déchu, cette étoile tombée hors du ciel. Et il prétend par le mensonge éclairer les intelligences, expliquer les Ecritures, détenir la vérité, alors qu'il pervertit tout et inverse les valeurs. Il est le père du mensonge et pourtant il prétend brûler "comme une lampe". Je suis la source de l'Eau Vive qui est Parole de Vérité et le nom de l'adversaire se dit "absinthe" et "le tiers des eaux devient de l'absinthe" c'est-à-dire que toute parole qui n'est pas de Moi devient "des eaux amères" , des paroles fausses et mensongères qui amènent beaucoup d'hommes à se perdre. Or il est plus facile de céder au vice de la paresse et de croire les mensonges, que de chercher la vérité et le don de conseil de l'Esprit. Ainsi...

Ap 8, 12 : le quatrième messager sonne ...

"...Est éteint le tiers du soleil,
le tiers de la lune,
le tiers des étoiles,
pour que s'enténèbrent leurs tiers ;
le tiers du jour n'apparaît pas ni de la nuit."

Ce passage est dans la continuité du précédent mais cette fois-ci le soleil, la lune et les étoiles désignent la hiérarchie de Mon Eglise qui s'est laissée obscurcir et qui malheureusement "enténébre leurs tiers", c'est-à-dire entraînent avec eux les agneaux qui sont confiés à leur garde et au lieu de leur permettre le discernement entre l'oeuvre de Dieu et l'oeuvre de Satan, laisse leurs esprits perdus ne sachant ni où est le jour ni où est la nuit. Je suis le jour, il est la nuit. Nous en revenons à ces tièdes que Je vomis, qui ne sont ni chaud ni froid mais ici est mise en évidence la faute du clergé qui déjà n'est plus de Moi, mais du faux Christ. Oui, Je parle de la franc-maçonnerie ecclésiastique. Beaucoup ont chuté en se laissant aller à la gourmandise et la luxure qui, s'opposant à la vertu de tempérance, les a poussés au matérialisme et à l'hédonisme. Ainsi Satan a-t-il fait tomber tous ceux qui ne sont pas restés dans la grâce, mais Je vous le dis "malheur à celui qui scandalise un seul de ces petits qui sont les miens" ! C'est pourquoi J'envoie au devant de ces péchés de Mon Eglise des messagers crier et exhorter à la conversion des coeurs.

Ap 8, 13 :
"Je vois et j'entends un aigle.
Il vole au milieu du ciel et dit à voix forte :
"Oïe ! Oïe ! Oïe ! habitants de la Terre,
à cause des voix qui restent,
celle du shophar des trois Messagers qui vont sonner."

"Oïe ! " est le terme hébreu encore employé pour "malheur ! ". Le shophar est la trompette de forme allongée utilisée pour avertir les habitants de Jérusalem par exemple, d'un décret du Roi ou d'un danger, ce sont aussi ces trompettes qui ont fait choir les murs de Jéricho.

L'aigle représente saint Jean évangéliste, ici il représente tous les "Jean" que J'envoie à Mon Eglise pour l'avertir. "Il vole au milieu du ciel" souligne le fait qu'il ne parle pas de sa propre autorité, mais par Mon Esprit, celui que J'envoie en avant de Moi. L'aigle, dont les ailes, ailleurs dans le texte, sont la foi et l'espérance, représente pour votre temps tous ceux que Je prépare par Mon Esprit et Mes charismes à Mon Retour de Gloire. Voilà qui introduit la suite :

Ap 9 : Le cinquième messager sonne.

Tout ce passage se rapporte à l'action de Satan et de ses cohortes dans le temps de ténèbres qui va survenir où tous les démons seront "jetés sur terre" car

"la clé du puits de l'abîme lui a été donnée".
"Il ouvre "et" une fumée monte hors du puits".

C'est la fumée de Satan qui obscurcit toute chose, pour s'opposer à la vertu de foi. D'ailleurs il est dit qu'ils ne s'attaquent (les démons) qu' "aux hommes qui n'ont pas le sceau de Dieu sur leur front", c'est-à-dire à ceux qui ont laissé leur intelligence sans la mettre sous la protection de la Vérité et de la Grâce. Pouvoir ne leur est pas donné contre ceux qui M'aiment et qui gardent Mes commandements. Par contre tous les tièdes, "le tiers des hommes" seront tourmentés par les "criquets" dont le "roi, le messager de l'abîme", nommé en hébreu Abadon "perdition" ; en grec, il a nom Apollyon qui signifie "destructeur" ; or que font les criquets ? Ils ne tuent pas mais tourmentent "cinq mois". Cela signifie en excitant le vice par les cinq sens, les cinq mois qui ne sont pas Moi : tout ce qui n'est pas purifié sera attaqué et tourmenté au point qu' "en ces jours les hommes cherchent la mort et ne la trouvent pas. Ils désirent mourir, mais la mort fuit loin d'eux ". Ils croiront mettre un terme à leurs tourments, à leurs angoisses en se donnant la mort, mais la mort ne voudra pas d'eux, c'est-à-dire que "le puits de l'abîme étant ouvert" ils ne trouveront nul repos dans la mort. Ils n'ont pas compris qu'ils ont déjà choisi la mort, ceux qui ne sont pas avec Moi, et que l'on ne peut mourir deux fois. Ils sont déjà morts ceux qui choisissent la ténèbre, quel soulagement de leurs tourments en ont-ils ? Comprendront-ils enfin que Je suis la Vie ?

"La voix de leurs ailes est semblable
__à la voix de chars et de chevaux multiples qui courent à la guerre".

Si les ailes de l'aigle sont foi et espérance, celles des démons son orgueil et luxure et leurs exigences sont de plus en plus déchaînées qui s'opposent aux vertus. "La voix de leurs ailes" ce sont les médias qu'ils utilisent, qui font un bruit épouvantable, une cacophonie inaudible, qui s'oppose au silence dans lequel "vole l'aigle au milieu du ciel". Le bruit de l'enfer, le silence paisible du Ciel.

Dans leurs queues leurs puissances de nuire aux hommes...".
Ils aiguillonnent, ils agacent, ils créent agitations et revendications, ils exacerbent les vices, appellent à la violence, sous la piqûre de leurs dards les hommes affolés ne savent où trouver refuge.

En ces temps, vous le savez, le refuge est le Coeur Immaculé de Marie uni à Mon Sacré Coeur. Là, Nous vous gardons des passions destructrices qui agitent le monde. "Leurs queues" symbolisent les passions, c'est-à-dire l'opposé de l'intelligence, la tête. Or vient le deuxième malheur, plus grand encore que le premier.

Ap 9, 13-19 : le sixième messager sonne.

"Et j'entends une voix hors [...] de l'autel" ;

C'est donc celle de Satan. Il demande permission que soient "déliés" les quatre messagers prêts pour l'heure, le jour, l'année.
Ceux des rebelles orgueilleux qui avaient été liés sur l'Euphrate, le fleuve de paradis, lors de la chute, sont déliés. Et la puissance du mal augmente, non seulement il nuit par les passions mais maintenant il tue "le tiers des hommes", car "leurs queues [...] ont des têtes" et par leurs bouches "sort le feu, la fumée, le soufre."

Les hommes sont alors totalement dominés par leurs passions et ils se perdent pour la vie éternelle tous ceux qui ne sont pas avec Moi, mais contre Moi, car dominés par Mon adversaire, par le péché justifié : ils ne connaissent plus la Vérité, seulement le mensonge : feu, fumée et soufre sont les perversions de l'intelligence qui se justifient dans des discours "fumeux", spécieux et démoniaques !

Va en paix, nous poursuivrons plus tard.

Je te bénis.

Jésus-Christ

Le 19 Novembre 1999

JESUS :
Je te bénis, commençons donc sans tarder la suite de Mon commentaire.

Ap 9, 20-21 :

JESUS : (Je préfère la traduction plus proche de l'hébreu d'origine ou du grec d'origine de Chouraqui pour ce commentaire).

Ap 9, 20 :
" Le reste des hommes qui n'ont pas été tués par ces plaies
ne font pas retour des oeuvres de leurs mains.
Ils se prosternent devant les démons,
_les idoles d'or, d'argent, de bronze, de pierre, de bois,
qui ne peuvent voir, entendre ou marcher.

Ap 9, 21 :
____________Ils ne font pas retour de leurs, meurtres,
_________de leurs sorcelleries, puteries ou de leurs vols."

Ainsi est l'humanité que Je vois alors, quand les six, chiffre du mal, de Satan, ont sonné, alors va venir le sept, chiffre parfait de Dieu.

"Le reste des hommes, ect..." : ceux qui ne sont pas totalement perdus, qui ne sont pas morts (contraire de vie éternelle, comme au début) de leurs péchés, ne se convertissent pas pour autant, ils restent tièdes et sacrifient aux idoles même s'ils croient encore en Moi, tout au moins à Ma probable existence. Ils veulent continuer à faire leur propre volonté : "les oeuvres de leurs mains" et ainsi ne font qu'oeuvres mauvaises, celles de leur père, le "destructeur".

Au milieu de ce temps de la sixième trompette, du deuxième "Malheur ! " un messager donne le "volume ouvert" à saint Jean : la vérité est dans son écrit, non plus scellé puisque les sceaux sont tous ouverts. Cela signifie qu'à l'heure où vous êtes se dévoile pour votre temps la révélation (=apocalypse).

Que dit ce messager :

"Il n'est plus temps !
Mais aux jours du septième messager, de sa voix,
quand il sera à sonner, il sera achevé, le mystère,
Comme il l'a annoncé à ses sentences, les inspirés d'Elohim ".

La Vérité sera comme aux jours du septième messager qui annonce Mon Règne. C'est-à-dire les prémices que sont la purification et le jugement afin "de détruire ceux qui détruisent la Terre".

Apocalyse 11 décrit le deuxième malheur qui est le combat de la bête = la franc-maçonnerie, contre les "deux oliviers et les deux lampes" qui sont l'Israël ancien et le nouveau : le peuple de Dieu qui détient la Vérité (lampe) ou la Bible et les Evangiles qui témoignent de la Vérité. ils sembleront vaincus et les peuples se réjouiront car "les empêcheurs de damner en rond" auront, croient-ils, été enfin éliminés. Mais après le temps de désert (décrit en 12, 6) "un souffle de vie venu d'Elohim entre en eux". Croyant avoir définitivement gagné, la bête ne prendra même pas la peine de "mettre au tombeau" "leurs cadavres". Elle va prendre leur place dans le sanctuaire sans rayer leurs traces. Et l'Esprit va les ranimer, la Nouvelle Terre et les Nouveaux Cieux surgiront de l'Eglise rénovée, du peuple de Dieu vainqueur par l'Esprit. Le combat est décrit en Ap 13, 6. Mais il y aura toujours le petit reste, ceux dont le nom est écrit au Livre de Vie de "l'agneau égorgé" que Je suis. L'autre bête, tu le sais déjà, désigne la franc-maçonnerie ecclésiastique, "semblable à un agneau".

Le troisième "Oïe ! " du septième messager, celui de Dieu, vient de Dieu, de la Justice qu'exige Sa Miséricorde. Après les six atteintes simultanées aux six premières vertus, la Charité prend le dessus et demande son dû et ce sont les annonces des trois messagers, de Dieu ceux-là, qui "volent a mi-ciel".

Ap 14, 7 :
"Elle vient, l'heure de Son jugement."

Ap 14, 8 :
"Elle est tombée, elle est tombée, Babel, la grande",

Ap 14, 11 :
"si quelqu'un se prosterne devant la bête ou son image, [...]
(il) boira le vin de l'écume d'Elohim,
Il sera tourmenté par le feu [...]"

Et voici en Ap 14, 14-20 l'annonce que la Moisson est mûre, que la Vendange est mûre.

Ap 15 : "les sept plaies" et 16, : "les sept coupes de l'écume d'Elohim" reprend ce que nous venons de voir en 8 et 9. La purification du septième tombe sur les vices des six.

les mêmes thèmes repris de 17 à 21 :

Ap 21 :
"Ciel nouveau, terre neuve" et

Ap 22 : "Plus de nuit" décrivent le triomphe de Mon Règne d'Amour : la vertu de charité a dominé l'ensemble des vices exacerbés par Satan, la franc-maçonnerie et son relais écclésiastique ! Mon peuple que J'ai Moi-même formé par Mon Esprit et par MARIE, épouse de l'Esprit a vaincu la mort.

Ap 21, 8 :
"Mais pour les peureux (contraire : espérance),
les sans adhérence (contraire : foi), les horribles, les tueurs,
les putains, les sorciers, les idolâtres, tous les faussaires,
leur part est dans le lac brûlant de feu et de soufre,
qui est la mort, la seconde".

J'ai voulu vous montrer comment ces passages de l'Apocalypse se rapportent à votre temps, celui du septième sceau qui arrive. Je vous l'ai dit, le temps est proche. Vous êtes, tous ceux qui M'aiment en vérité, ce petit reste, ces "cadavres" : le peuple de Dieu que l'ennemi croira avoir terrassé et à qui l'Esprit va donner de gagner par sa puissance. De vos propres forces, la Bête a vaincu ; par le Souffle vous serez établis vainqueurs. Mais pendant ce temps de ténèbre, de désolation, d'abomination de la désolation, "vous ne serez pas mis au tombeau" : par Mon Esprit donné aujourd'hui (Mes Paroles, Mes Messages) vous serez vivants demain quand le mal semblera gagner, vous serez Ma Lumière restée sur la Terre. Je vaincrai encore la mort, et vous aurez la Vie.

Ap 14, 12 :
"Là est l'endurance des consacrés,
les gardiens des commandements de Dieu et de la foi en Jésus".

Votre espérance est Mon Règne de Paix qui vient, après le mensonge, le féroce combat contre Mon peuple et votre apparente mort, vient la Jérusalem céleste, la cité de Dieu. Après avoir construit "des oeuvres de vos mains" avec le père du mensonge dont le but est le règne infernal sur terre, vous construirez avec et par Moi le Règne de Dieu sur la Terre : le Ciel nouveau, la Terre nouvelle.

Voilà tout pour ce propos qui n'était pas de détailler tout ce texte compliqué, l'essentiel vous le savez maintenant. Il y a des façons plus terre-à-terre de lire ces textes mais Je voulais vous éclairer sur la Vérité qu'ils contiennent, par rapport à tout ce que Je vous ai enseigné jusqu'ici par cete messagère de Mon Sacré Coeur. C'étai important que Je le fasse pour vous éclairer et vous inviter à la méditation de ce récit essentiel pour votre temps où "l'Esprit et l'épouse disent" "viens" : dans Mon Eglise, l'Esprit suscite ce mouvement vers Moi pour prier pour la Venue de Mon Règne de Gloire.

Voilà à quoi Je vous prépare. Si peu attendent Mon Retour de Gloire et pourtant il vient.

Allez en paix Mes enfants, Je vous bénis.

________________________-Jésus-Christ


†__†__†




Grosjean
PRETRE
PRETRE

Messages : 192
Inscription : 03/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 2 Empty Re: La mission Divine de la France

Message par Her le Ven 17 Avr 2009 - 18:20

Cher Grosjean,

Non ! Je suis désolé pour vous.

Le problème que pose ma trop grande curiosité naturelle n'est pas du tout un problème de déviance gnostique, ou du pharisianisme, ou quoi que ce soit de similaire, mais c'est uniquement un problème de sécurité car mes recherches pourraient mettre en danger la vie d'autrui...

Durant la guerre, lorsque l'on organise un réseau de résistance, par prudence et sécurité, on cloisonne le réseau et l'information pour que le réseau ne tombe pas entièrement à la première alerte...
Moins on en sait, moins on en raconte sous la torture...

Meilleures pensées
Hercule


Dernière édition par Hercule le Ven 17 Avr 2009 - 22:37, édité 1 fois

Her
En adoration

Masculin Messages : 2751
Inscription : 10/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 2 Empty Re: La mission Divine de la France

Message par Her le Ven 17 Avr 2009 - 22:32

@Grosjean a écrit:Très cher Hercule et véritable enfant de Dieu.
Oui, vous connaissant et parlant de quelque chose d'indéfinissable qui pouvait vous déranger, c'est bien à cela que je pensais:
En ce qui me concerne, elle me reproche une trop grande curiosité pour des mystères qui doivent encore rester cachés
Car, je l'ai déjà dit, c'est le danger "gnostique et pharisaïque" qui nous tente tous si nous oublions que sur cette terre, c'est la charité qui est la première des vertus.
Ceci dit, le lien évoqué par notre ami César Cascabel est d'une grande importance car il cite cette révélation de Jésus à Agnès-Marie qui est la vraie interprétation de l'Apocalypse, livre scellé s'il en est un, interprétation qui décrit notre temps (notre fin des temps)

Bonjour Grosjean,

Celui qui voudrait travailler sur le Petit Livre Bleu, les messages à Agnès-Marie et à quelques autres mystiques, concernant les interprétations de certains chapitres de l’Apocalypse de St. Jean, on s’apercevrait rapidement que tout le texte de Saint Jean peut-être réécrit en clair. Cela fait bien longtemps que j’ai songé à cela mais il me faudrait pour y parvenir des journées de 32 heures et des semaines de 9 jours car le temps me manque.

Pour ceux qui possèdent le Livre Bleu du Mouvement Sacerdotal Marial, voici la liste des messages qui traitent de l’Apocalypse de Saint Jean :

APOCALYPSE - 83, 198h, 201, 202, 254i 262b, 269f, 366, 370c, 391, 403, 404, 405, 406, 407, 408, 409, 410, 411, 412, 413, 414, 415, 478k, 479, 480L, 482, 483, 484, 493j, 520, 548L

Par ailleurs, cela fait bien longtemps que, sans jamais l’avoir rencontré, je fais partie du fan-club d’Agnès-Marie et que je la connais, disons, de manière un peu intime. Un de mes amis a le même directeur spirituel qu’elle, je connais une de ses tantes. J’aime chez elle son don des larmes.

Le 6 septembre 1999, elle recevait du Seigneur ce message :

#################################################

[...] Je ne te laisserai pas imaginer et écrire des mots qui viendraient de toi Je te l'ai déjà dit ! Souris-Moi maintenant, Ma petite Ame ! Si tu veux Me connaître jusqu'à Me voir, tu dois croire en Moi, a Mon Amour pour toi, à Ma Bénédiction spéciale de ton Ame.

- Je me sens si faible, Mon Seigneur, devant ta Face.

- Cela est bien ainsi, Je peux Me faire connaître à ton coeur car il est vide d'ego et d'orgueil, d'ambition et de volonté pour toue même.

- Suis-je vraiment ainsi ?

- Je te le dis ! Laisse-Moi te guider, pour que tu puisses être ce pasteur de Mon troupeau.

- Je ne comprends pas, pour moi, un pasteur c'est un Prêtre.

- Vois-tu comment Mes bergers prennent soin de Mon troupeau ? Ils Me trahissent, Me laissent, Me haïssent, Me défigurent, pour finir par M'enterrer ! Au sens propre et au sens figuré ! Alors, J'ai décidé dans Mon Amour et Ma Miséricorde de consacrer par Ma bénédiction et Ma prédilection, des âmes humbles et aimantes pour suppléer aux trahisons et aux vacations de Mon ministère sacerdotal. Ce sont des grâces que Je donne au monde pour le sauver. Qui réveillera Mon peuple afin qu'il veille en Vierge sage si ce n'est Moi, par l'intermédiaire des instruments que Je Me choisis ? Instruments qui sont toujours dans Mon Eglise, fidèles à Mon Pape et à Mes Evangiles, dans la grande Tradition des saints des époques révolues. Je veux guider chacun vers la sainteté. Pour cela, Je dois Me faire connaître, afin que l'on ne puisse plus donner à Mon peuple une fausse idole à adorer dans une fausse Eglise !

- Guide-nous, Seigneur sur le chemin de ton Cour, qui est Vérité et Vie ! Touche-nous que nous te connaissions…

#########################################

De mon côté, le 2 juin de la même année 1999, donc 4 mois avant Agnès-Marie, j’avais reçu de Jean-Marc un message équivalent :

#########################################

« Reçois, Mon Fils, Ma Grâce et Ma Miséricorde pour toi et pour tous ceux que tu rencontres en Mon Nom. Tu sais combien grand est Mon Amour pour toi particulièrement et aussi combien Je t’ai tendu la main pour t’aider à sortir des mauvais sentiers. J’étais là à tes côtés, dans les moments difficiles, comme Je le suis aujourd’hui, où tu essayes de Me suivre avec confiance et abandon. Je suis toujours là pour te guider et te fortifier.
Mon enfant, cherche toujours la vérité, comme tu le fais, essaye de prier davantage encore et demande-Moi chaque jour ce que J’attends de toi, ainsi Je pourrai mieux te guider. Tu trouves ta joie désormais dans les réalités spirituelles et du délaisses les vanités de ce Monde, qui autrefois t’accaparaient.
Sois Mon Disciple désormais pour parler en Mon Nom aux âmes en détresse, aux brebis égarées. Je t’ai choisi pour cette mission délicate d’enseigner aux hommes le chemin du retour à Dieu.
Sois donc Mon Pasteur pour les brebis égarées, et pour cela, tu dois être davantage uni à Moi dans la prière et Ma Sainte Eucharistie… »

#########################################

Je puis vous assurer qu’en 10 ans, j’ai eu quelques combats, mais comme le dirait Robert Lamoureux : « Et le canard était toujours vivant !... »

Voyez-vous Cher Grosjean, ce genre de simultanéité de messages crée des liens dans l’invisible et ces liens se sont confirmés quelques temps plus tard par trois autres messages reçus par Agnès-Marie concernant des ossements humains qui seront découverts et qui seront attribués au Christ, contestant ainsi sa Mort sur la Croix, sa Résurrection d’entre les morts, son Ascension et sa Divinité. Cela sera en quelque sorte la suite du « Da Vinci Code » :
##############################

Voici trois messages de Jésus à Agnès-Marie dans « JOIE DE DIEU » :

Le 6 juillet 1999

Mon temps approche tu sais, et Je Me rends de plus en plus proche de Mes serviteurs zélés. Ne vous étonnez pas de ce sentiment de proximité, d'intimité que vous ressentez en ce temps, car vraiment Je reviens, pour habiter avec vous et habiter en vos coeurs : Mon Sacré-Coeur vous attend tous, venez à Moi vous tous qui avez soif, vous serez désaltérés

Ma Présence va s'intensifier encore pour ceux qui M'aiment et Me servent afin qu'avec vos imperfections, malgré tout, vous soyez capables de Me refléter pour vos frères, c'est Ma Grâce qui fera cela.

Ecoute avec ton coeur et écris ce que Je veux dire à tous ceux qui M'aiment et veulent vivre selon Ma Parole. Soyez vigilants car dorénavant, le temps est venu où l'Usurpateur va se montrer à visage découvert, si Je puis dire ! Il a pris visage humain et va se démasquer aux yeux de ceux qui ont reçu la Grâce du discernement des esprits. Les autres " n'y verront que du feu " ! Voilà une expression qui sonne vraiment juste en la matière ! Beaucoup croiront en lui car il leur dira ce qu'ils veulent entendre, une justification de leurs conduites désaxées, mais ce ne sera que pour mieux les tromper. Alors J'avertis ceux que J'aime et qui M'aiment sincèrement, suivez toujours Ma voix, Ma parole Sainte et les recommandations et la pédagogie de Mon bien-aimé Pape. Lui seul dans le temps qui approche gardera l'orthodoxie de Ma religion Catholique. Ne vous laissez pas égarer par le fourbe qui va bientôt séduire de grandes foules par de pernicieuses paroles. Croyez ce que Je vous enseigne et n'ayez confiance qu'en Mes saints prêtres que vous pouvez reconnaître à leur bonté, à leurs vies de prière (les autres ne prient plus) et à leur humilité. Je peux dire d'ores et déjà qu'il s'agit bel et bien d'un personnage religieux de la hiérarchie de Mon Eglise. Quelle souffrance que cette douleur de la trahison doublée de duplicité ! Oui, Je souffre mais Je vaincrai à la face du monde Mon adversaire. Vous pouvez vous douter qu'il est déjà un adversaire acharné de Ma Sainte Mère, celle qui doit lui écraser la tête ! Cependant ne perdez pas de temps à haïr ce personnage mais passez-le à M'adorer. Nous avancerons plus vite ainsi à le démasquer. De toute façon son orgueil et sa jubilation de M'avoir éloigné seront tels qu'il aura bien du mal à tenir son rôle ! Il commencera, sous couvert de récentes découvertes, par nier Ma naissance divine, donc la virginité de Marie, Ma Mère, mais ceci n'est pas nouveau ; il s'attaquera ensuite, et c'est le point le plus important, à rabaisser l'Eucharistie au niveau d'un repas fraternel ; arguant du fait que la Sainte Cène est une tradition juive que Je n'ai fait que perpétuer. Mais, encore, ceci se dit déjà chez certains sceptiques ! Le point le plus essentiel que Satan voudra nier, c'est la Résurrection, point de départ de votre rédemption. Le Christ est Sauveur par la Résurrection. Détruire cette Foi, c'est introduire le doute volontaire dans l'Ame humaine. Ne vous laissez aveugler par aucun argument. Je suis bien la Résurrection et la Vie. Et aucune secte douteuse ne peut remettre ceci en question, sauf aux yeux des ignorants ! Et c'est véritablement ce que sont la plupart de vos contemporains, même ceux qui se proclament Mes fidèles, leur intelligence étant totalement obscurcie par les fumées que Satan déverse à flots depuis des années sur votre monde. Pauvre terre, mais quelle gloire et quelle joie quand nous aurons vaincu !

La découverte dont Je te parle et qui sera prétexte à nier Ma Résurrection, c'est tout simplement des ossements qui me seront attribués. Oui, on dira avoir trouvé Mon Corps que certains disciples occultes auraient dissimulé après Ma mort. Cela te rappelle quelque chose ? Oui, un livre écrit à partir de voyages astraux, qui peuvent être bien réels, là n'est pas le problème. Mais Satan a pouvoir d'agir aussi sur votre psychisme et peut tromper des gens par ailleurs sincères. La Vérité, confirmée par les visions extatiques de nombreux saints, c'est que Je suis ressuscité et apparu à plusieurs reprises à Ma Mère, aux apôtres et aux disciples, puis que Je suis remonté vers le " Ciel " lors de l'Ascension. Ce sont là vérités immuables.

On voudra faire de Moi un grand maître de l'époque, strictement humain et assez génial pour faire coïncider Ma vie et son déroulement avec les attentes messianiques de certaines sectes juives de l'époque. Ne vous étonnez pas, rétablissez la Vérité lorsque vous en avez l'occasion, pensez avec amour à Moi qui souffre tant de ces mensonges qui perdront certains et continuez à oeuvrer pour Moi et avec Moi avec Joie. Ma Paix sera sur vous. Vous souffrirez plus (moralement) des calomnies qu'on dira contre Moi que de celles de votre famille et entourage contre vous. Ceci parce que vous M'aimez. Je vous soutiendrai de Ma patience et de Ma Paix. N'ayez crainte !...
…" Celui qui vit en Moi aura la vie éternelle ". Amen.


Le 14 août 1999

…Écris : Ma " tombe " va bientôt être découverte selon ce que Je t'avais dit ; la grande attaque se prépare. Ses instigateurs attendent seulement le meilleur moment pour leur " révélation " : la fausse Église se bâtit sur le mensonge et l'iniquité ! Attention aux faux prophètes en ces temps de la fin d'un temps. Rétablissez la Vérité dès que vous entendrez le mensonge, la grande Apostasie circule dans tous les médias. Levez-vous alors pour crier la vérité que Je vous donne. Mon Corps glorieux est avec Moi dans les Cieux et nuls ossements ne sauraient être sur la terre, qui M'appartiennent. Je n'ai laissé de trace que Mon Église et Ma croix, le Suaire et le Voile de Véronique, et le calice de la Sainte Cène qui confondra l'Usurpateur. Entends cela au sens où Je t'ai parlé de Marie-Ostensoir de l'Hostie, c'est Elle qui " écrasera la tête du dragon de son talon ". Le triomphe de son Coeur annoncera la fin du Règne du mal, et de Mon souffle J'anéantirai l'Usurpateur aux yeux de tous : c'est-à-dire que tous auront le discernement des esprits et ouvriront les yeux à la vérité. Le mensonge ne sera plus et le père du mensonge, Satan, sera anéanti, rejeté en Enfer avec tous les siens. Restera pour peupler la terre, dont la face aura été ainsi renouvelée, le petit reste fidèle de Mon Église Sainte conduite par Mon Esprit-Saint en ces temps de tribulations. Le " petit reste " car en vérité, beaucoup se sont détournés de Moi avec fermeté déjà, endurcissant leur coeur contre Mon Amour. Tu n'arrives pas à concevoir qu'une telle haine de l'Amour existe... et pourtant !

Voilà pourquoi J'ai choisi de Me présenter à Manduria comme l'Amour-non-aimé. Venez Me consoler par votre amour et votre joie de Me servir. Et aidez-Moi à la diffusion de Ma Parole par Mes messages afin d'amener le plus d'âmes à la conversion du coeur. Beaucoup oeuvrent déjà en ce sens partout dans le monde. Ils seront vos frères et vos relais. Mon Esprit diffuse Mes paroles bien mieux que les médias multiples utilisés par la secte pour répandre son infestation d'abominations ! La Vérité " court " plus vite que le mensonge, même le mieux " ficelé " ! Car Mon Esprit, justement, vous montre ces " ficelles " grosses comme des cordes ! Vous ne sauriez tomber dans l'erreur.

Ma Passion vous a rachetés une fois pour toutes, Je reviens dans la Gloire, dans les coeurs, pour vous sauver, pour vous donner le salut, pour recueillir la réponse à la question à laquelle Je vous ai appris à répondre depuis Mon passage sur la terre : " M'aimes-tu ? ". Toute l'histoire pour une réponse essentielle ! Le temps et l'histoire ne sont là que pour la formation de vos âmes à l'amour oblatif ! Le terme d'une histoire se rapproche. Une nouvelle histoire va commencer après Mon Retour : celle du peuple de Dieu, guéri, purifié, uni, en adoration pour son Père, en louange devant Sa bonté.

Je vais, Grâce aussi à votre volonté et à votre amour, effacer le mal et Satan de la surface de la terre. La terre sera renouvelée comme après le déluge du temps de Noé. À vous de rester fidèles à Ma Parole et à Ma volonté ensuite, pour ne plus choisir le mal. Car votre liberté restera entière, mieux exercée certes, car en connaissance de cause et surtout servie par une organisation de la société sanctifiée et " idéale " car proposée par Moi et appliquée avec Moi. Je te bénis.


Le 24 août 1999

…Regardez le paradoxe que vous avez saisi hier soir : certains incrédules pensent que Je n'ai pas existé puisque l'on n'a pas retrouvé Mon Corps ! Voyez-vous comment et pourquoi Mon adversaire va frapper un grand coup, en annonçant la " découverte " d'ossements dans un tombeau qui seraient ceux de ce Jésus de Nazareth ? Du coup les sceptiques diront : « nous nous sommes trompés », alors qu'ils seront encore doublement dans l'erreur. Voilà comment la fausse Eglise se bâtira sur le mensonge et l'ignorance la plus totale, niant la Résurrection et l'Ascension. Enfin ils M'auront réduit à n'être qu'un homme ! Ils jubileront, et les naïfs seront nombreux à se laisser tromper.

Alors " vous crierez dans le désert " pour préparer les coeurs à Mon Retour encore et encore, sans jamais vous lasser, jusqu'à ce que Je revienne. Je reviens dans les coeurs ouverts d'abord, et ensuite, et ce sera fulgurant, dans les coeurs de tous. Chacun Me reconnaîtra, chacun répondra de son amour pour Moi et chacun suivra sa destinée en conséquence… Jésus-Christ

#####################################

Voilà donc ces extraits de ces trois messages que seule Agnès-Marie a reçus au sujet de la découverte d’ossements, dont personnellement je sais qu’ils sont authentiques parce que j’en connais le mystère et je connais le lieu de la découverte.

Restons humbles car nous ne sommes que des instruments.

Meilleures pensées
Hercule

Her
En adoration

Masculin Messages : 2751
Inscription : 10/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 2 Empty Re: La mission Divine de la France

Message par territoire en héritage le Ven 17 Avr 2009 - 23:06

Merci pour la transmission de ces beaux messages donnés à Agnès-Marie ! ...
(pour l'expression, je suppose que par "authentiques" vous avez voulu dire que des personnes les ont vraiment déjà préparés dans le but de cet énorme mensonge ...)
territoire en héritage
territoire en héritage
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2346
Inscription : 04/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 2 Empty Re: La mission Divine de la France

Message par Her le Sam 18 Avr 2009 - 11:43

@César Cascabel a écrit:
...Vous n'êtes pas le Roi seulement un uluberlu.

Cher César,

Pour vous aider dans votre méditation…

###########################

St Paul a écrit dans 1 Corinthiens 1, 17 - 29 :

« Car le Christ ne m'a pas envoyé baptiser, mais annoncer l'Evangile, et cela sans la sagesse du langage, pour que ne soit pas réduite à néant la croix du Christ.
Le langage de la croix, en effet, est folie pour ceux qui se perdent, mais pour ceux qui se sauvent, pour nous, il est puissance de Dieu. Car il est écrit : Je détruirai la sagesse des sages, et l'intelligence des intelligents je la rejetterai. Où est-il, le sage ? Où est-il, l'homme cultivé ? Où est-il, le raisonneur de ce siècle ? Dieu n'a-t-il pas frappé de folie la sagesse du monde ? Puisqu'en effet le monde, par le moyen de la sagesse, n'a pas reconnu Dieu dans la sagesse de Dieu, c'est par la folie du message qu'il a plu à Dieu de sauver les croyants.
Alors que les Juifs demandent des signes et que les Grecs sont en quête de sagesse,
nous proclamons, nous, un Christ crucifié, scandale pour les Juifs et folie pour les païens, mais pour ceux qui sont appelés, Juifs et Grecs, c'est le Christ, puissance de Dieu et sagesse de Dieu.
Car ce qui est folie de Dieu est plus sage que les hommes, et ce qui est faiblesse de Dieu est plus fort que les hommes.

Aussi bien, frères, considérez votre appel : il n'y a pas beaucoup de sages selon la chair, pas beaucoup de puissants, pas beaucoup de gens bien nés.
Mais ce qu'il y a de fou dans le monde, voilà ce que Dieu a choisi pour confondre les sages ; ce qu'il y a de faible dans le monde, voilà ce que Dieu a choisi pour confondre ce qui est fort ; ce qui dans le monde est sans naissance et ce que l'on méprise, voilà ce que Dieu a choisi ; ce qui n'est pas, pour réduire à rien ce qui est, afin qu'aucune chair n'aille se glorifier devant Dieu. »

###########################

Et aussi ce second texte de St Paul :

###########################

1 Corinthiens 3, 16 – 4, 5 :

« Ne savez-vous pas que vous êtes un temple de Dieu, et que l'Esprit de Dieu habite en vous ? Si quelqu'un détruit le temple de Dieu, celui-là, Dieu le détruira. Car le temple de Dieu est sacré, et ce temple, c'est vous.
Que nul ne se dupe lui-même! Si quelqu'un parmi vous croit être sage à la façon de ce monde, qu'il se fasse fou pour devenir sage ; car la sagesse de ce monde est folie auprès de Dieu. Il est écrit en effet : Celui qui prend les sages à leur propre astuce ; et encore : Le Seigneur connaît les pensées des sages ; il sait qu'elles sont vaines.
Ainsi donc, que nul ne se glorifie dans les hommes; car tout est à vous, soit Paul, soit Apollos, sois Céphas, soit le monde, soit la vie, soit la mort, soit le présent, soit l'avenir. Tout est à vous ; mais vous êtes au Christ, et le Christ est à Dieu.
Qu'on nous regarde donc comme des serviteurs du Christ et des intendants des mystères de Dieu. Or, ce qu'en fin de compte on demande à des intendants, c'est que chacun soit trouvé fidèle.
Pour moi, il m'importe fort peu d'être jugé par vous ou par un tribunal humain. Bien plus, je ne me juge pas moi-même. Ma conscience, il est vrai, ne me reproche rien, mais je n'en suis pas justifié pour autant ; mon juge, c'est le Seigneur.
Ainsi donc, ne portez pas de jugement prématuré. Laissez venir le Seigneur ; c'est lui qui éclairera les secrets des ténèbres et rendra manifestes les desseins des coeurs. Et alors chacun recevra de Dieu la louange qui lui revient. »

###########################

Et enfin le texte suivant tiré de l’Ecclésiastique et qui est le fils d’Ariane de ma vie :

###########################

Ecclésiastique 39, 1-11

« Il en va autrement de celui qui applique son âme et sa méditation à la loi du Très-Haut. Il scrute la sagesse de tous les anciens, il consacre ses loisirs aux prophéties.
Il conserve les récits des hommes célèbres, il pénètre dans les détours des paraboles. Il cherche le sens caché des proverbes, il se complaît aux secrets des paraboles. Il prend son service parmi les grands, on le remarque en présence des chefs. Il voyage dans les pays étrangers, il a fait l'expérience du bien et du mal parmi les hommes.

Dès le matin, de tout son coeur, il se tourne vers le Seigneur, son créateur; il supplie en présence du Très-Haut, il ouvre la bouche pour la prière, il supplie pour ses propres péchés. Si telle est la volonté du Seigneur grand, il sera rempli de l'esprit d'intelligence. Lui-même répandra ses paroles de sagesse, dans sa prière il rendra grâce au Seigneur. Il acquerra la droiture du jugement et de la connaissance, il méditera ses mystères cachés.

Il fera paraître l'instruction qu'il a reçue et mettra sa fierté dans la loi de l'alliance du Seigneur. Beaucoup vanteront son intelligence et jamais on ne l'oubliera. Son souvenir ne s'effacera pas, son nom vivra de génération en génération. Des nations proclameront sa sagesse et l'assemblée célébrera ses louanges. S'il vit longtemps son nom sera plus glorieux que mille autres, et s'il meurt cela lui suffit.

###########################

Et pour finir ces paroles de Jésus en forme d’avertissement pour ceux qui portent des jugements téméraires :

###########################


Matthieu 5 : 20-26

« Car je vous le dis : si votre justice ne surpasse pas celle des scribes et des Pharisiens, vous n'entrerez pas dans le Royaume des Cieux.
Vous avez entendu qu'il a été dit aux ancêtres : Tu ne tueras point ; et si quelqu'un tue, il en répondra au tribunal.

Eh bien ! moi je vous dis : Quiconque se fâche contre son frère sera passible du jugement ; mais s'il dit à son frère : Racca (Crétin) ! Il en répondra au Sanhédrin ; et s'il lui dit : Fou !, il sera passible de la géhenne de feu.

Quand donc tu présentes ton offrande à l'autel, si là tu te souviens que ton frère a quelque chose contre toi, laisse là ton offrande, devant l'autel, et va d'abord te réconcilier avec ton frère; puis reviens, et alors présente ton offrande. Hâte-toi de t'accorder avec ton adversaire, tant que tu es encore avec lui sur le chemin, de peur que l'adversaire ne te livre au juge, et le juge au garde, et qu'on ne te jette en prison. En vérité, je te le dis : tu ne sortiras pas de là, que tu n'aies rendu jusqu'au dernier sou. »

###########################

Cela fait réfléchir ! ne croyez-vous pas ?

Allez, une dernière petite goutte de sagesse pour la route :

###########################

Bourdaloue : « Le Jugement téméraire »

« Il se répand dans la ville des bruits injurieux qui flétrissent telle personne et qui la perdent d'honneur.

Disons-nous alors : Je m'instruirai, je verrai, je démêlerai le vrai d'avec le faux, j'irai à la source des choses, je les approfondirai, et, jusque-là, je me garderai bien de décider ? Est-ce ainsi que nous parlons ?

Vous le savez. Ces bruits, quelques frivoles qu'ils soient, sont favorablement reçus; une maligne curiosité nous les fait recueillir et une pernicieuse crédulité nous les fait trouver probables et vraisemblables. Nous donnons créance à des hommes, les uns médisants, les autres légers, ceux-ci peu éclairés, ceux-là peu sincères, et, sur leur parole, nous hasardons des jugements dont nous devons nous-mêmes répondre. Ils nous donnent leurs réflexions pour des faits et nous les supposons comme tels. Ils nous font une histoire de leurs soupçons, et ces soupçons nous semblent des vérités.
Tout convaincus que nous sommes qu'il n'est point de canal plus infidèle que les rapports qui se répandent en secret et qui bientôt deviennent publics, c'est de cette source que nous tirons mille fausses idées qui nous empoisonnent le cœur et qui sont les semences fatales des haines et des divisions.

On juge des intentions par les actions. Mais c'est une extrême témérité, quelque éclairés que nous puissions être, d'en vouloir faire le discernement.

Pourquoi, vous qui me jugez, de deux intentions que je puis avoir, m'imputerez-vous celle qui vous plaît, surtout si celle qui vous plaît est celle que je désavoue? Pourquoi de deux intentions l'une bonne, l'autre mauvaise, prétendez-vous que c'est la mauvaise, à l'exclusion de la bonne, que je me suis proposée ?
Laissez-moi mon secret, puisqu'il est à moi.

Bourdaloue

Bourdaloue, jésuite français, né à BOURGES, mort à Paris ; orateur éminent : ses Sermons sont remarquables (1632-1724 ) .

###########################

Her
En adoration

Masculin Messages : 2751
Inscription : 10/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 2 Empty Re: La mission Divine de la France

Message par Her le Sam 18 Avr 2009 - 11:58

@territoire en héritage a écrit:Merci pour la transmission de ces beaux messages donnés à Agnès-Marie ! ...
(pour l'expression, je suppose que par "authentiques" vous avez voulu dire que des personnes les ont vraiment déjà préparés dans le but de cet énorme mensonge ...)

Bonjour,

Vous avez déjà certainement entendu quantité de contestations du récit des Evangiles... Ces derniers temps, avec par exemple le Da Vinci Code qui a paru à plus millions d’exemplaires (dont il est écrit qu’il s’agit d’un roman mais dont les esprits faibles en le lisant se gratte la tête en se disant que sa lecture fait poser de nombreuses questions…), les attaques sont de plus en plus nombreuses pour contester la divinité du Christ. Nous pouvons contester que pour chaque blasphémateur apporte sa nouvelle version, cette nouvelle version s'oppose toujours aux Evangiles, mais aussi que toutes ces versions révisionnistes s'opposent entre elles...

Celui qui est l'instigateur de tous ces mensonges est l'Esprit du Mal qui se tient en embuscade pour détourner le monde de son Créateur, et qui se démène comme un « beau diable » car il sait que sa défaite est imminente.

Il existe en France un secret grappé par de longs siècles depuis la nuit des temps, et lié à la mission divine de la France. Ce secret est lié à l’ultime épreuve de l’Eglise avant son triomphe.

Meilleures pensées

Hercule

Her
En adoration

Masculin Messages : 2751
Inscription : 10/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 2 Empty Re: La mission Divine de la France

Message par territoire en héritage le Sam 18 Avr 2009 - 13:23

Bonjour Hercule,

je veux bien vous croire au sujet de l'existence du secret que vous mentionnez et je ne désire pas du tout le connaître (et ce ne serait plus un secret, du coup ...) - d'autre part, bien sûr que je pense vrai et authentique le message reçu (l'ensemble, d'ailleurs, des messages) par Agnès-Marie.
Mais je voulais juste vous dire que d'après la tournure de la phrase, on aurait pu penser - ce qui n'est certainement pas le cas - que le terme "authentiques" pourraient porter sur les ossements fallacieusement attribués au Seigneur Jésus Christ : ce qui est une fausseté totale bien évidemment !
Ne vous trompez pas du tout sur ce que je voulais dire et n'était pas et n'est absolument pas une critique.

Par ailleurs, je pense que nous avons déjà à faire face, et ce depuis des années, à des tentatives croissantes de contestation de la foi catholique en vue de sa disparition - qui n'aura jamais lieu entièrement! ... - et on en aura une dose forte avec l'antéchrist (ou antichrist) ...
Cela étant, l'action de Dieu augmentera aussi avec force et une merveilleuse montée en puissance car c'est Lui qui nous mènera à sa Victoire ! Amen !
Gloire à Dieu ! sunny
territoire en héritage
territoire en héritage
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2346
Inscription : 04/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 2 Empty Re: La mission Divine de la France

Message par Grosjean le Sam 18 Avr 2009 - 19:58

Cher Hercule,
Vous dites :
Celui qui voudrait travailler sur le Petit Livre Bleu, les messages à Agnès-Marie et à quelques autres mystiques, concernant les interprétations de certains chapitres de l’Apocalypse de St. Jean, on s’apercevrait rapidement que tout le texte de Saint Jean peut-être réécrit en clair. Cela fait bien longtemps que j’ai songé à cela mais il me faudrait pour y parvenir des journées de 32 heures et des semaines de 9 jours car le temps me manque.

Bien sûr, mais le point important que je me suis permis de souligner est la phrase du Christ qui dit qur tout est simultané, cad qu'il s'agit de la description d’une même vision qui est celle de la fin des temps et donc que toute chronologie introduite ne peut rendre compte de la réalité de l'Apocalypse. C’est ce point là que je voulais souligner dans le message d’Agnès Marie. Il est bien évident que le Livre Bleu est riche d’enseignements remarquables (où il faut faire aussi la part des choses) Merci pour le rappel de ses messages importants traitant du sujet (Je n'ai qu'une vieille édition qui s'arrête au numéro 485, année 1992).

Grosjean
PRETRE
PRETRE

Messages : 192
Inscription : 03/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 2 Empty Re: La mission Divine de la France

Message par Her le Sam 18 Avr 2009 - 23:56

Bonjour Territoire,

Le lieu est secret mais pour le reste, je peux donner des explications.

Pour comprendre le mystère de la Mission divine de la France, il faut se souvenir que dans les Evangiles, Jésus dit aux Pharisiens que le Royaume des Cieux leur sera enlevé pour être confié à un peuple qui en portera les fruits. Le Royaume des Cieux c’est l’Alliance.

Matthieu 21, 42-43

« Jésus leur dit : N'avez-vous jamais lu dans les Ecritures: La pierre qu'avaient rejetée les bâtisseurs c'est elle qui est devenue pierre de faîte; c'est là l'oeuvre du Seigneur et elle est admirable à nos yeux ?
Aussi, je vous le dis: le Royaume de Dieu vous sera retiré pour être confié à un peuple qui lui fera produire ses fruits. »

Voici ce qu’en dit Frère Dominique Talbot de La pocatière au Québec, dans le Sourire de Marie :

#################################################

UN AUTRE SIGNE BIEN ÉVIDENT !

Par Jean Dominique Talbot, scml

La nouvelle a été annoncée à la télévision, dans la presse, à la radio et cette nouvelle est très médiatisée présentement. On affirme avoir découvert les ossements de Jésus dans un tombeau ! On nous apprend que Jésus était marié avec Marie¬ Madeleine, qu'il avait un fils "Judas", etc. Ne vous laissez pas impressionner par ces déclarations insensées. Comme le Da Vinci Code, c'est de la frime. Vous verrez un jour comment la haute franc maçonnerie a ses ficelles qui travaillent avec acharnement pour jeter la confusion et faire perdre la foi aux chrétiens. Agnès Marie nous avait avertis, dans son mes¬sage du 6 juillet 1999, que des ennemis de Dieu et de l’Église chercheraient bientôt à faire croire que le Christ n'est pas ressuscité... Alors aujourd'hui, nous sommes devant l'évidence et Agnès Marie a eu bien raison de nous prévenir. Pour instaurer un gouvernement mondial, les forces du mal ont planifié un plan vraiment diabolique contre le christianisme. C'est pourquoi il y a tant d'assauts et de dénigrements contre la foi des chrétiens et de l'Église. C'est aussi un signe supplémentaire que nous approchons du règne de l'antéchrist. C'est dans une circonstance comme celle ci que nous apprécions d'avoir gardé une foi ferme, un abandon total à Dieu, que nous apprécions d'être demeurés fidèles car peu importe ce que l'on peut prétendre ou nous faire croire, notre spiritualité nous tient au dessus de toutes ces supercheries, ces attaques n'ont aucune influence sur nous. Pour ceux et celles qui se sont relâchés dans la pratique religieuse, ils sont durement ébranlés. C'est une première conséquence de leur éloignement.

Attention : il peut arriver aussi qu'une prophétie parle d’un événement qui doit arriver dans un temps déterminé et qu’elle ne soit pas réalisée. Cela ne veut pas dire qu'elle était fausse. Elle peut être véritable mais un temps de grâce est accordé par le ciel grâce à des prières intenses, des supplica¬tions d'âmes pieuses, des sacrifices offerts par des foyers ou communautés de vie spirituelle. Pensez au prophète Jonas et à la ville de Ninive qui fut épargnée.

Cette dégradation, nous la constatons et la subissons dans notre monde mais nous sommes tout de même remplis d’espérance et nous nous sentons en sécurité car Jésus et Marie sont avec nous. Ils sont notre refuge assuré. Demeurons dans cet amour et cette confiance totale en Dieu.

APPRÉHENSIONS

Vous souvenez vous des conseils que l'on vous donnait pour les saisons d'hiver ?

Il n'y a plus rien à dire sur cette saison. Nous sommes prévenus que les situations climatiques désastreuses n'iront plus en s'améliorant. Je crois que la France et même plusieurs pays de l'Europe ont eu une large part d'épreuves avec l'hiver (que l'on se souvienne des départements du centre de France privés d'électricité à cause des chutes de neige importantes). Maintenant, de nombreux pays peuvent se préparer à faire face à des printemps, des étés, automnes qui seront de plus en plus pénibles. Nous savons combien sont puissantes les forces de la nature. Sa puissance de frappe va augmenter et nous serons témoins de grandes dévastations (pour en avoir une idée, il suffit de se rappeler ce qui s'est passé à l'île de la Réunion au mois de février !... La télévision nous a montré des images d'un désastre sans précédent). Regardez comment de nombreux états américains sont terriblement éprouvés par les tornades, les tempêtes, ouragans, inondations, feux, etc. En plus, nous sommes maintenant menacés par les épidémies qui touchent aussi bien les êtres humains que les animaux. Le terrorisme va s'ajouter à cela dans plusieurs pays et je crains beau¬coup pour le Canada et les États-unis. Tout ceci va favo¬riser la montée du crime.

Allons nous commencer à voir le début de cette montée d'eau sur le littoral de bien des pays ? Les scientifiques sont consternés par l'effet de serre dans l'Arctique et l'Antarctique. La fonte des glaces, des icebergs est plus rapide qu'on le pensait... Tôt ou tard, on peut s'attendre à voir de petites îles disparaître dans les océans. J'ai l'impression que très prochainement on nous révèlera que la montée des eaux est commencée et atteint de manière inquiétante le littoral de certains pays.

Que l'Amour de Dieu vous envahisse. Paix et joie.

(Extrait de SDM N°343 – MARS 2007)

####################################################

J’aime bien Frère Dominique Talbot et son équipe. Nous nous sommes rencontrés, il y a 8 ou 10 ans, à Mimbaste…

Les ossements qui seront retrouvés sont ceux de l'Empereur Romain Constant Ier

Constant Ier est né en 323. Il devint empereur romain en 337 et fut assassiné à Coustaussa en 350.

Flavius Julius Constans, le troisième et dernier des fils de Constantin et de Fausta, est proclamé César par son père en 333, après la soumission de Licinius à Nicomédie.

A la mort de Constantin, en 337, ses trois fils massacrent ses neveux et Constant et ses deux frères, Constantin II et Constance II, sont déclaré Augustes par le Sénat se ils se partagent l'Empire, dans un nouveau triumvirat qui n’en porte pas le nom.

La partie attribuée à Contant comprenait les provinces d'Italie, d'Afrique, de Pannonie, de Dacie et de Macédoine. Constantin II avait les provinces de Gaule, de Bretagne et d'Espagne, et Constance II, les provinces d'Orient, d'Asie, de Pont et de Thrace.

Tandis que Constance II était occupé de la guerre contre les Perses, la guerre civile éclata dès 339 entre Constant et Constantin II, qui lui réclamait une partie de l'Italie pour augmenter sa part. Constantin II envahit l'Italie ; mais il tomba dans une embuscade à la bataille d'Aquilée, et fut tué, en avril 340.
Constant occupa alors sa part; il fut maître ainsi de tout l'Occident de l’empire, l'Orient restant aux mains de son autre frère Constance II.

Constant qui était chrétien comme son père et sa grand-mère, persécuta les païens et les donatistes. Il interdit en particulier les sacrifices païens et la pratique de la magie en 341 et renouvelle cette interdiction en 346 avec son frère Constance II qui gouverne l'Orient. Il s'était déclaré contre les ariens et avait rétabli Athanase sur le siège d'Alexandrie.

En janvier 350, Constant fut victime d'une conspiration militaire à Autun. Un officier barbare de l'armée, Magnence, se fit proclamer empereur. Constant voulut châtier l'usurpateur ; mais il vit l'armée et les provinces se déclarer pour son rival. Réduit à fuir vers le sud de la Gaule pour rejoindre les siens à Rome, il ne pu atteindre la ville d’Elne (Pyrénées-Orientales); il avait vingt-sept ans (350). Il ne laissa pas de postérité.

Le lieu est attesté dans les textes antiques dès le IIe siècle avant J.C. sous les formes Ilibirris, Illibirris et autres variantes. Le toponyme, sans doute d'origine ibère, peut facilement être compris grâce au basque, et signifie "la ville neuve" (iri + berri). Puisqu'il s'agit d'une ville neuve, plusieurs auteurs ont pensé que le site d'Elne pourrait être celui de Pyrène (ou Pyréné), important comptoir grec mentionné par Hérodote au Ve siècle avant notre ère. Cela supposerait un accès à la mer, ce qui est possible (voir plus haut).

Au IVe siècle, la ville prend le nom de la mère de l'empereur Constantin, sainte Hélène, concubine de Constance Chlore, celle qui aurait découvert la vraie croix du Christ : opidum Helena, puis castrum Helenae. La forme moderne Elna apparaît dans les textes dès le IXe siècle.

Le tombeau d'un grand Romain
Constant 1°, le plus jeune des fils de Constantin le Grand, avait été fait César en 337, en même temps que ses frères Constantin dit "le Jeune" et Constance, et portait le titre d'Imperator Caesar Flavius Iulius Constans Augustus. Maître de la part occidentale de l'empire après qu'il eut fait assassiner son frère Constantin, il était connu pour ses moeurs dépravées qui étaient devenues objet de scandale. Il tenait sa cour à Autun lorsqu'il fut détrôné, le 18 janvier 350, par un général barbare nommé Magnence. Ayant réussi par miracle à échapper au sort funeste qui lui était promis, il fuyait vers l'Espagne - sans doute pour y embarquer pour Constantinople,- lorsqu'il fut rejoint par un groupe de cavaliers, dans le piedmont pyrénéen, et assassiné ou contraint de se donner la mort. Depuis, de nombreuses personnes ont cherché, en vain, à localiser le lieu où repose la dépouille du jeune empereur qui n'avait que vingt-sept ans lors de son décès.

La relation détaillée de ces dramatiques événements est donnée dans "l'Histoire du déclin et de la chute de l'Empire Romain", du très érudit historien Edward Gibbon (1737-1794). Celui-ci se réfère à des sources byzantines, à vrai dire très peu connues du public, que sont les historiens Zosime et Zonaras. On sait peu de chose sur ce Zosime, sinon qu'il était comte et ancien avocat du fisc, et qu'il vécut au Moyen-Orient et à Constantinople. Le manuscrit de son oeuvre, intitulée "l'Histoire Nouvelle", daterait des environs de l'an 500. Quant à Zonaras, historien grec né vers 1130 à Constantinople et auteur d'un "Manuel d'Histoire Universelle", il est pour nous d'un intérêt secondaire dans la mesure où il ne contredit pas son précécesseur.
Puisque Zosime, en l'état actuel de la question, semble constituer la source originale, intéressons nous donc à son Histoire Nouvelle. Dans le livre II, après avoir narré de façon succinte la prise de pouvoir de Magnence à Autun, il écrit:"...Lorsque Constant apprit cela, il prit des dispositions pour s'enfuir en direction d'une petite ville des Pyrénées; le nom de cette minuscule agglomération est Héléné; mais il fut pris par Gaïson qui avait été envoyé à cette fin avec quelques hommes bien choisis, et tué, tout secours l'ayant abandonné." Ce rapport très laconique, écrit cent-cinquante ans après les faits, permet donc d'échafauder de nombreuses hypothèses quant au lieu supposé du décès. L'une a été émise, il y a quelques années, par les archéologues allemands Hauschild et Schlunk: pour eux, il pourrait s'agir du petit mausolée constantinien de Centcelles, inclus dans le corps d'une grande villa hispano-romaine des environs de Tarragone. Bien que le village le plus proche se nomme Constanti, le fait que ce lieu soit situé à trois cents kilomètres au delà des Pyrénées entame très fortement la crédibilité de cette conjecture.
Par contre, il est possible de présenter plusieurs observations, logiques et convergentes, qui semblent nécessaires et suffisantes pour accréditer, avec une meilleure probabilité, l'hypothèse du décès de Constant dans les très proches environs de Rhedae.

Elles sont les suivantes:
· Il est évident que Constant, monarque déchu ayant échappé à la mort par miracle, ne pouvait emprunter, dans sa fuite, les grandes artères gallo-romaines - vallée du Rhône puis via Domitia,- dont tous les relais et carrefours devaient, en la circonstance, constituer pour lui autant de pièges. Son cheminement, parallèle au précédent, aurait dû logiquement répondre aux critères suivants : être le plus court possible, situé hors des sentiers battus et permettre un possible franchissement des cols pyrénéens en hiver. Or il existe un itinéraire qui, venant d'Autun à travers le Massif-Central, permet de passer les Pyrénées orientales par certains cols souvent accessibles l'hiver. Dans son tronçon terminal, il emprunte l'antique voie celtibère, devenue une strata romaine secondaire, qui reliait Carcassonne à Urgel et Lérida, ou encore à Ausona (Vich) et Barcelone. Elle cheminait parallèlement à la rivière d'Aude et passait à Rhedae, au pied de laquelle elle croisait une voie transversale reliant Narbonne à Lugdunum Convenarum, l'actuel Saint Bertrand de Comminges. Un bien dangereux carrefour en vérité !

La situation exacte du lieu du régicide n'est pas indiquée par Zosime. Son texte doit donc être interprété en fonction de ce décès, permet d'inférer que la dépouille fut d'abord inhumée, sommairement, sur le lieu du régicide. En effet, l'usurpateur Magnence réussit à conserver le pouvoir en Gaule jusqu'en 353 puis, en butte à une offensive de Constance, se suicida. En 355, avant de retourner à Constantinople, Constance proclama César son cousin Julien, et celui-ci prit en charge l'administration de la Gaule. Finalement ce dernier revêtit la pourpre à Constantinople en 361, à la mort de Constance. Il est donc vraisemblable que l'édification du mausolée ne débuta qu'après 353, sous la direction de Constance, et se poursuivit après 356 sous celle de Julien. Si l'on se fie aux exemples architecturaux déjà cités, il est probable que l'édifice primitif ne devait comporter qu'une rotonde unique.

Heureux sommes-nous d’avoir été choisis pour vivre ces temps bénis, ces temps de tribulations, de sacrifices et de victoires. Beaucoup de saints et de bienheureux du passé qui avaient eu la préfiguration mystique des temps actuels auraient aimé avoir notre place. La France va retrouver sa vocation de Fille aînée de l’Eglise, qui ne débute pas au Frankenbourg ou à Reims, mais bien plutôt, aux marches du Palais de Ponce Pilate, lorsque les juifs rejetèrent le Christ en livrant à la mort sous la torture des légionnaires "gaulois" qui entouraient Ponce Pilate. Comme le peuple juif est le peuple sacrificateur de l’Ancien Testament, le peuple Gaulois (la France) est le peuple sacrificateur du Nouveau Testament. C’est pour cette raison que la Gaule fut évangélisée dès les premiers temps de l’Eglise, juste après l’ascension : la famille des amis de Béthanie (Ste Marthe, Ste Marie-Madeleine, St Lazare et St Maximin en Provence, avec la dépouille de Ste Anne déposée à Apt.), St Paul-Serge (le proconsul Sergius-Paulus convertit par St Paul à Chypre) devenu premier évêque de Narbonne, Ste Véronique revint à Soulac et à Bazas, avec elle St Martial (l’enfant des Evangiles fils adoptif de St Pierre) alla vers Limoges, Zachée devenu St Amateur et St Amadour se retira à Rocamadour, Joseph d’Arimathie et Nicodème en Bretagne, etc.

Meilleures pensées
Hercule

Her
En adoration

Masculin Messages : 2751
Inscription : 10/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

La mission Divine de la France - Page 2 Empty Re: La mission Divine de la France

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum