Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

Sachez que ces jours,trois au total,remplaceront votre mort.. Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -34%
LaCie 4 To Disque Dur Externe portable – USB 3.0
Voir le deal
94.99 €

Sachez que ces jours,trois au total,remplaceront votre mort..

Aller en bas

Sachez que ces jours,trois au total,remplaceront votre mort.. Empty Sachez que ces jours,trois au total,remplaceront votre mort..

Message par sylvia le Jeu 24 Mar 2011 - 21:51

Message de J.N.S.R.
LES HOMMES DOIVENT SAVOIR



5 Décembre 2009

Mon DIEU, je sais que Tu es le DIEU de chacun de nous, mais chacun croit Te détenir et Te faire à son image. Comment peux-Tu nous rassembler ? Toi qui désires l’Unité en tous les Tiens ?

Je ne suis pas une statue à qui on doit respect et gloire, car c’est facile de contempler un bloc de marbre ou de terre sur lequel on a sculpté une image à votre ressemblance, car elle est différente en chaque Pays, l’image que l’on se fait de DIEU. Contemplez-Moi dans l’Infini, avec les formes du plus petit et vous Me trouverez en vous.

Dans vos questions, Je ne peux M’y trouver. Elles sont trop personnelles.

Dans vos désirs, vous ne pouvez Me voir, ils sont trop humains. Même dans vos Églises, vous M’avez fait que pour quelques uns, et chacun correspond à l’image même que celle que vous M’avez donnée.

DIEU est libre – vous êtes libres – comme Moi-même. L’Homme, dans le Monde, est devenu comme un loup solitaire qui a perdu son repaire et n’a plus rien pour revenir auprès des siens. Il a perdu toutes traces de son passé, et dans son présent, il ne sait que errer sans se fixer, car il ne sait où aller. Alors il goûte à tout, sans faim, sans appétit. Il va continuer longtemps ainsi, si il ne se dirige pas vers cette seule Lumière qui ne brille en aucune part, car elle ne se trouve qu’en lui, comme une boussole qui peut lui indiquer le vrai chemin sans se perdre.

Cette boussole est son cœur qui a gardé sa vraie direction. Seulement, si elle ne se met à fonctionner que maintenant, il faut qu’il prenne bien garde ! Il faut qu’il se laisse vite guider en dehors de ces sentiers qui ne sont pas vrais. Une lumière peut faiblir à cause du brouillard, de la pluie, de l’orage et, et, et…

Et voici que l’orage est prêt à se déchaîner et que la lumière pâlit de plus en plus en lui.

L’homme doit s’abriter et avec lui il doit abriter sa lumière et la conserver. Elle ne s’éteint pas, mais elle tarde à reprendre son éclat. Alors il se dit : je vais réfléchir à tout cela !... Alors la lumière lui répond : « tu as perdu assez de temps déjà. » C’est Moi qui vais te guider, sors dehors même si les éléments se déchaînent, en toi je continue à briller.

Viens et suis-Moi (là où Je te mènerai, tu Me reverras encore avec plus d’éclat).

Ils traversèrent, "Lui et sa Lumière", bien des endroits où tout persistait à voler en éclats, la tempête ne s’arrêtait pas… L’Homme dit : mais quand va-t-elle s’arrêter ?

- Que lorsque nous serons arrivés. N’aie crainte, reste avec Moi, car avec Moi tu ne crains aucune "éclaboussure" de ce que cette Tempête transporte avec elle.

Ces éclats doivent disparaître. Si la Tempête persiste, ne t’arrête pas, il faut qu’elle passe et qu’elle s’arrête d’elle-même. Près de Moi, tu ne peux la ressentir. Elle Me reconnaît, mais Je ne peux l’arrêter, car quelqu’un de plus haut que Moi l’a déjà commandée pour laver ce Monde de son ultime péché.

Cachons-nous de sa force, dans cet abri-là (la Lumière commandait l’homme, et l’homme l’écoutait).

À tâtons, ils rentraient, lui et sa Lumière. Ils se retrouvèrent dans un endroit ignoré où déjà beaucoup de personnes s’y trouvaient. Ils ne pouvaient se voir, mais ils se sentaient tous proches les uns des autres.

Combien d’heures restèrent-ils dans cette obscurité? Ils ne le surent que bien après, mais quelque chose ici s’était passé dans cette obscurité. Quand ils revinrent à la clarté, ils ne purent même pas s’imaginer ce qui s’était passé. Mais ils étaient tous changés, comme neufs et leurs lumières s’étaient toutes rassemblées en une seule. Ils ne s’aperçurent de rien tant elles brillaient ensemble pour n’en faire qu’une après.

Ils se rappelèrent tout à coup qu'ils avaient vécu comme dans un rêve, trop court, et les autres comme dans un cauchemar interminable. C'était différent. Ceci dura trois longs jours. Chacun avait sa vérité qu'il venait de vivre dans cette obscurité, mais chacun disait ne plus s'en rappeler.

Après cela lorsque la lumière du jour leur apparut, elle devint de plus en plus lumineuse, comme pure, oui pure comme ce Jour Nouveau qui leur apparaissait, et comme eux-mêmes ils étaient devenus, purs avec cette Lumière de DIEU qui était en eux et qui les envahissait jusqu'à se détacher de leur corps de chair pour devenir cet enfant de Lumière.

Extraordinairement, ils étaient nouveaux et se sentaient sur le chemin de la Vraie Vie. Ils n'avaient plus, ni la même identité, ni la même façon de penser. Ils se trouvaient ainsi tous ensemble, et sans trop s'interroger, ils continuaient à marcher. Tout à coup, ils se retrouvèrent chacun "arrivé en sa Demeure". Cette demeure n'était pas celle qu'ils ont quittée, celle qu'ils ont connue, vous diront les Anges, mais celle qui aurait toujours dû être la leur.

Avant même d'y entrer, comme si on se déchaussait devant un lieu saint, ils laissèrent, dehors, leur double (leur corps de chair) qu'ils devaient reprendre en sortant de leur demeure Très Sainte. (À cet instant, moi, JNSR, je me sens emportée; je ne suis plus là.)

Ils entrèrent tous en se suivant. Tout était parfait, dans le même état qu'ils avaient laissé ce Lieu Saint, avant de le quitter pour la Terre où ils devaient prendre corps (c'était alors leur naissance sur Terre).

Celui qui m'écoute, pendant que je raconte cette histoire qui n'en est pas une, car elle est vraie, va se retrouver, tout comme moi dans le maison du Seigneur où seules les âmes sont entrées pour voir et reconnaître Celui qui est Père de tous les hommes, créés à Son Image (Esprit) qui ont vécu depuis la Création du Monde avec Lui.

Si le Père est toujours invisible, ceux qui viennent d'entrer, le sont comme Lui. C'est le Fils qui vous a conduits jusqu'ici, car le temps de la Rencontre est arrivé.

En sortant, vous retrouverez votre corps, mais glorieux, comme Jésus à Sa Sainte Mort, puis à Sa Sainte Résurrection. Après avoir vu le Père de toute Gloire Éternelle, Il a retrouvé Son Corps de chair glorieux de la Gloire de Son Père et notre Père. Ce fut à ce moment même que les âmes, dans les Limbes (les Anciens), ont rejoint, avec Jésus-Christ, le Père Béni des Vivants de la Terre et des Vivants du Ciel.

Ces jours de noirceur sont exactement les jours du tombeau. Au lieu de vous épouvanter, sachez que ces jours, trois au total, passés dans l'intimité profonde de votre âme avec DIEU, remplaceront votre mort et vous ne passerez plus par la méprisante mort intronisée par Satan, car à votre réveil vous ne verrez que ce Jour Nouveau éternel dans Sa Divine Lumière. De mort il n'y en aura plus.



Parole du Seigneur.

Vous récupérerez alors votre entière identité en Jésus-Christ, après tout ce que Je viens de te décrire. Amen. …

Dis-leur, à chacun:

"Honore ton Père et ta Mère,

Honore DIEU, Père, Fils et Esprit Saint,

Honore Marie, Mère de DIEU et des Hommes."



Va leur dire, Ma fille, ce qui va arriver. N'aie crainte. Je t'ai déjà purifiée pour M'entendre. Tiens-toi prête.

Le Père envoie l'Esprit en Son Fils avec "Ses fils de la Terre" pour réveiller ce peuple qui ne pense qu'à dormir pour oublier d'où il vient et où il doit aller.

Je dis que Je viens en Mon Fils Bien-Aimé Jésus-Christ. Mon Autorité est en Lui et les hommes doivent s'y conformer. Les chaînes de l'esclavage vont tomber. Vous serez tous libérés. Le Mal meurt à Mes pieds et il ne pourra plus jamais se relever.



Je libère tous les opprimés, jusqu'au dernier,

même celui qui seul a voulu s'enchaîner.

Je proclame partout Ma Liberté,"Mon Amour libéré".

Du plus petit au plus grand, par Moi devra passer.

Je suis tout Amour. L'Amour doit régner.

Du Ciel Je descendrai, Rois, Je vous ferai.

Dans cette attente, veuillez tous conserver

Ma joie de l'Amour retrouvé.

Ni pleurs, ni grincement de dents ne vont persister,

Car voici que Je viens vous libérer.

Oui, Je suis Jésus-Christ, votre Bien-Aimé

Et chez vous, Je viens régner.

Le Père M'envoie. Tenez-vous prêts !

Seigneur ! Seigneur !

Oui, Je viens vous exalter à cette unique Vérité.

Je suis DIEU et Je viens régner

En cette Terre Nouvelle que Je viens vous donner

Je suis Jésus le Nazaréen de Jérusalem

Jusqu'aux fleuves sauvages où vous M'avez rejeté.

J'arriverai bientôt avec Mon armée d'Anges radieux

Au pouvoir béni de DIEU.

Applaudissez, humains, à ce rêve joyeux

que Je viens vous donner.

Soyez les bienheureux du Père Bien-Aimé

Qui de vous, vient faire les élus du Royaume.



Écris. Tu n'y es pour rien. Tu n'es qu'une petite lumière qui s'est allumée à la flamme bénie du Bien-Aimé (c'est DIEU qui parle).

Je reviens bientôt car vous êtes la cause de cette précipitation. Le monde s'agite inconsciemment et tout devient menace pour les populations qui ne trouvent pas la solution.

Revenir à DIEU est le seul chemin. L'Homme est à DIEU et Je suis son seul abri dans cette tempête qui se prépare pour bientôt. Tout va disparaître avant de renaître en un Nouveau Monde où DIEU seul sera reconnu comme ce qu'Il est : le Maître, le Père et l'Enfant Bien-Aimé qui Se confond en vous tous.

Vous serez tous comme des petits enfants.



Votre Seigneur Jésus-Christ. Amen.




sylvia
sylvia
Avec les anges

Féminin Messages : 6631
Inscription : 22/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum