Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

LES PUCES IMPLANTABLES& LE LIBERTICIDE:ARTICLES DE SYNTH - Page 3 Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-60%
Le deal à ne pas rater :
-60% sur l’extracteur de jus FAURE FJ-4541
39.99 € 99.99 €
Voir le deal

LES PUCES IMPLANTABLES& LE LIBERTICIDE:ARTICLES DE SYNTH

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

LES PUCES IMPLANTABLES& LE LIBERTICIDE:ARTICLES DE SYNTH - Page 3 Empty SUITE...

Message par vicflame le Ven 8 Déc 2006 - 21:00

Les dommages génétiques et les anomalies à la naissance

Vers la fin des années 90, des scientifiques ont confirmé que des embryons de poussin exposés au rayonnement de téléphones portables pendant leur période d'incubation de 21 jours étaient cinq fois moins susceptibles de survivre que les poussins non exposés. (88)

En 2000, le Dr. Ross Adey, qui effectuait des recherches à l’Université de Californie de Riverside a rapporté des études prouvant que des rattes enceintes exposées à des téléphones cellulaires à l’iridium produisaient des fœtus avec une activité cérébrale nettement diminuée comparée à celle de fœtus non-exposés. (89)

En 2002, l’Associated Press a signalé que les dommages portés à l’ADN et aux chromosomes provoqués par les radiations ionisantes et d’autres radiations possèdent des conséquences des profondes pour la progéniture des personnes ainsi endommagées. (90)

Selon des chercheurs à l'université de Leicester, des dommages de radiations subis par les parents peuvent être transmis aux enfants et aux petits-enfants. (91)

Les chercheurs ont longtemps averti que les mères qui utilisent un écouteur de téléphone portable, ce qui les oblige à placer le téléphone près de leur abdomen pendant la grossesse, pourraient exposer le fœtus à des niveaux dangereux de rayonnements de micro-ondes que le fœtus peut aisément absorber. (92)

En 2002, le gouvernement français a averti les adolescents qu’ils devaient maintenir à distance les téléphones portables de leurs organes reproducteurs en train de se développer. (93)

Dès 2004, des chercheurs en Hongrie ont constaté que les hommes qui portaient un téléphone portable sur leur corps - même en mode standby - avaient une concentration de sperme bien plus basse. La motilité du sperme qu'ils produisaient était réduite et les mouvements des spermatozoïdes étaient anormaux. (94)

D'autres chercheurs ont constaté que l'utilisation des ordinateurs portables peut altérer la fertilité masculine quand ils chauffent les testicules des hommes. (95)

En 2005, des chercheurs allemands ont trouvé des changements significatifs de la fonction des gonades des souris exposées au rayonnement de téléphones portables GSM. (96)

Les chercheurs de l’Université de Washington ont documenté des changements reproducteurs auprès d’animaux de laboratoire soumis à des expositions bien moins importantes que les directives d'exposition SAR fixées par la FCC. (97)

Des milliers de jeunes femmes travaillant dans les compagnies de distribution et les bureaux à travers les Etats-Unis portent à présent sur leurs corps une variété de dispositifs de communications fonctionnant par micro-ondes tout au long de leur service horaire.
Plusieurs de ces dispositifs sont portés dans les poches ou sur des sangles portées à la taille, exposant leurs ovaires au rayonnement des micro-ondes. De nombreuses de ces femmes peuvent être, à tout moment, enceintes sans le savoir et exposer leur fœtus à des dommages d'ADN. Le crime est que ni l'industrie ni les agences de régulation n’avertissent les Américains concernant ces dangers ni n’effectuent d’études complémentaires sur les femmes qui ont exposé leurs fœtus. Lorsque leurs enfants naissent avec des anomalies et une maladie, les parents n'ont aucun moyen de prouver que le rayonnement sans fil en a été la cause. Les scientifiques suspectent maintenant qu'il pourrait y avoir une corrélation entre l'autisme et l'exposition fœtale ou néonatale aux radiations par radiofréquence. (98)

Un enfant américain sur six souffre d’une certaine incapacité neurologique et le taux d'autisme a monté en flèche dans la dernière décennie. (99) Le Dr. Ross Adey de l'université de Californie de Riverside a prouvé que l'exposition d'une ratte enceinte aux rayonnements de téléphones portables change l'activité d'une enzyme dans le cerveau du foetus, indiquant du stress. (100)

En 2005, les chercheurs du Environmental Working Group (groupe de travail environnemental) ont rapporté que les futurs bébés américains macèrent dans un ragoût chimique utérin, incluant du mercure, des dérivés d'essence et des pesticides. Le groupe a trouvé une moyenne de 287 contaminants, bon nombre d'entre eux étant cancérigènes, dans chacun de 10 échantillons de sang de cordon ombilical humain. (101)

Les humains chimiquement contaminés sont bien plus susceptibles de succomber aux effets mortels de l'exposition aux radiations. Lorsque les scientifiques souhaitent provoquer le cancer chez des animaux de laboratoire exposés à une radiation expérimentale, ils l’amorcent souvent d'abord avec un produit chimique CANCÉRIGÈNE !

Conclusion : Dans un état-policier à rayonnements intensifs, les futurs bébés déjà pollués et conçus par des parents endommagés par des radiations possèdent des risques toujours croissants de développer des difformités génétiques, des dommages cérébraux et de mourir. Peut-être avons-nous à présent des indices qui nous permettent de savoir pourquoi approximativement la moitié de toutes les grossesses aux U.S.A. aboutissent à la mort du bébé - avant ou après la naissance - ou à un bébé qui est en mauvaise santé. (102)



Apprendre à devenir infirme aux écoliers

Pour l’industrie des téléphones portables, la saison de la chasse est ouverte en ce qui concerne les enfants. Des enfants qui ont à peine six ans sont visés par ces compagnies qui les tentent avec des téléphones pour enfants qui se doublent de lecteurs de musique et de jeux. Les enfants en bas âge endommagent leurs cerveaux vulnérables avec les téléphones fixes sans fil de ménage qui les laissent hyperactifs et incapables de se concentrer lorsqu’ils entrent à l'école. Les chercheurs de l’Université de l'Utah ont constaté que le cerveau d'un enfant de 5 ans absorbe quatre fois plus de rayonnements qu'un cerveau d'adulte et le fluide oculaire d'un enfant de 5 ans absorbe plus de 10 fois plus de rayonnements qu'un oeil d'adulte. (103)

Des scientifiques espagnols, à l'aide d'un scanner spécial, ont constaté que des enfants préadolescents exposés à des radiations de micro-ondes pendant seulement deux minutes ont souffert de schémas d'activité cérébrale anormaux des heures après. Il est connu qu'une telle activité cérébrale dérangée peut mener à des problèmes psychiatriques/comportementaux et à une capacité d’étude altérée. (104)


Des scientifiques britanniques ont averti en 2001 que les signaux des téléphones portables peuvent perturber l'activité des ondes cérébrales alpha et delta d’un enfant, endommager ses composants génétiques et neutraliser son système immunitaire. (105) La British Health Protection Agency (Agence britannique de protection de la santé) conseille aux parents de décourager l'utilisation des téléphones portables par les enfants qui ont moins de 8 ans. (106)
L'Académie allemande de pédiatrie a averti les parents allemands qu’ils devaient limiter strictement l'utilisation des téléphones portables par les enfants. (107)

En 2002, un expert autrichien en matière de radiations a expliqué que le rayonnement des téléphones portables est particulièrement dangereux pour les enfants, non seulement parce que leurs crânes sont plus minces que ceux des adultes, mais aussi parce que au plus tôt une transformation maligne (précancéreuse) se produit au cours de la vie, au plus elle sera susceptible d’avoir un jour pour conséquence une malignité clinique. (108)

Dès 1995, les chercheurs britanniques ont confirmé que le rayonnement des téléphones à micro-ondes peut radicalement changer l'humeur, et produisent un comportement agressif chez les enfants. (109)

En 2000, un scientifique de l'EPA a déclaré que les dispositifs de communication sans fil dans les écoles qui exposent les enfants aux rayonnements radiofréquence à long terme et à impulsions modulées pouvaient produire des effets subtils sur la fonction cérébrale et la mémoire, mettant en danger leur capacité d'apprendre. (110) Néanmoins, des salles de classe numériques par milliers sont à présent contaminées avec des ordinateurs portables et des gadgets sans fil qui engloutissent les enfants dans un nuage de puissantes micro-ondes pulsées de l’ordre du gigahertz. Les antennes WLAN placées au mur ou au plafond endommagent les enfants tout comme la radiation ionisante des rayons X.

Ces enfants irradiés sont susceptibles d’êtres victimes de maux de tête aveuglants, de dégâts oculaires, de déficits de l'attention, d’une réponse lente à l’apprentissage, d’une fonction mémorielle altérée, d’une fonction immunitaire pauvre et de fatigue. Ces mauvais traitements de pointe infligés aux enfants sont personnifiés par les puissants tags de pistage par radiofréquence qui ont été offerts à 12.000 enfants d'école primaire à Tucson, en Arizona. Ces micro-ondes qui provoquent le cancer se diffuseront sans interruption dans les tissus de ces très jeunes enfants de sorte que le personnel scolaire et les parents puissent pister leur localisation exacte, représentée par un petit point sur une carte informatisée. (111)

En menant une étude de $5 millions à l'Université de Washington au début des années 90, le Dr. William Guy a démontré que presque chaque animal de laboratoire exposé à cinq ans de champs électromagnétiques pulsés de bas niveau, est mort du cancer ou d’un effondrement du système immunitaire. (112)

Exposer des enfants à treize ans de rayonnements intense dans les zones cancéreuses des écoles d'Etat est pure folie.

Conclusion : Le futur semble bien sinistre pour les enfants qui vivent dans un état-policier à rayonnements intensifs consacré à irradier un peu plus encore leur district scolaire avec des tags d'identification par radiofréquence et des caméras de surveillance sans fil. Si les Américains aimaient vraiment leurs enfants, toutes les écoles seraient des zones sûres et sans radiations, point final. S'il y a jamais eu une bonne raison pour instruire les enfants à la maison, l'arrivée de la classe numérique de surveillance est bien celle-là.



Dépendance aux micro-ondes

Une des réalités les plus tragiques de notre temps est le fait que le rayonnement de micro-ondes, tout comme la nicotine, stimule les centres du plaisir du cerveau.

Dans les années 80, les chercheurs de l’Université de Washington ont constaté que les radiations de radiofréquences activent des opioïdes endogènes, des composés produits par le cerveau et qui se comportent comme la morphine. (113)

En 1996, les chercheurs ont constaté que les micro-ondes pulsées des téléphones ont un effet hypnotique sur le cerveau. (114)

En 1999, le journal « The Observer », à Londres, a cité une étude qui avait découvert que le radiations des téléphones cellulaires stimulent la production dans le cerveau de produits chimiques semblables à la morphine et que la position « élevée » (le pic) est déclenchée par la diffusion d'endorphine lorsque les radiations du téléphone entrent par l'oreille. (115)

Il est également pertinent qu'une augmentation de l'activité endogène d'opioïdes dans le cerveau provoquée par le rayonnement de micro-ondes soit connue pour augmenter le comportement de consommation d’alcool. (116)

Les observations confirment notre soupçon qu'un important pourcentage de notre population, particulièrement les adolescents et les jeunes femmes en âge d’être enceintes, semblent littéralement « drogués » aux micro-ondes, au grand avantage économique de ceux qui ont conspiré pour les rendre accro. La dépendance au téléphone portable est connue comme une « communication compulsive. » Les gens qui appellent à la chaîne se connectent continuellement afin d’obtenir une autre « dose. » Un exemple saisissant d’addiction psycho-émotionnelle possible est celui de la jeune dévaliseuse de banque qui a calmement volé quatre banques du nord de la Virginie fin 2005 pendant qu'elle était immergée dans des causeries avec son téléphone portable. (117)

Un article dans le British Medical Journal a fait remarquer que les téléphones portables remplacent la nicotine comme première dépendance obsessive en Grande-Bretagne. (118)

Soixante-quinze pour cent d'adolescents britanniques ont dit qu'ils ne pourraient littéralement pas supporter de vivre sans leur téléphone. (119) Des études récentes menées aux Etats-Unis et en Corée du Sud indiquent que les adolescents qui sont fortement obsédés par leur téléphone portable sont souvent déprimés ou anxieux, ce qui n’est pas étonnant puisque le rayonnement des micro-ondes possède un impact prouvé sur l'humeur et les émotions. (120)

Apparemment peu de gens se soucient du fait de savoir que les enfants américains sont désespérément habitués au « giga-jus ».


Dernière édition par le Ven 8 Déc 2006 - 21:29, édité 1 fois

vicflame
Contre le nouvel ordre mondial

Messages : 509
Inscription : 12/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

LES PUCES IMPLANTABLES& LE LIBERTICIDE:ARTICLES DE SYNTH - Page 3 Empty SUITE...

Message par vicflame le Ven 8 Déc 2006 - 21:01

Quelques pensées pour terminer

Une grande partie des données ci-dessus concerne l'exposition à long terme aux micro-ondes émises par des émetteurs actifs tels que les tours cellulaires, les téléphones cellulaire ou sans fil et les puces de communication implantées telles que la Digital Angel, qui est à présent tragiquement implantée chez ceux qui méritent le moins un cancer et une mort prématurée : les chiens pisteurs et de sauvetage. (121)
Que de Dieu aide ces précieux bébés ! Aucun animal ne devrait être « taggé » avec des fréquences cancérigènes qui sont diffusées 24 heurs sur 24, 7 jours sur 7. Les colliers radio devraient être utilisés uniquement pendant des périodes courtes lorsque c’est absolument nécessaire, et être enlevés aussitôt que possible, parce que les animaux souffrent des mêmes effets de radiation que des humains.

Nous devons ajouter une certaine perspective sur les puces d'identification passives, comme celles qui sont à présent implantées dans les hôpitaux dans tout le pays. La VeriChip est semblable aux micro-puces AVID implantées dans les animaux de compagnie domestiqués. La diffusion d’ondes radiofréquence à partir d'un lecteur de puces AVID fait réagir violemment à la fois les appareils de mesure détecteurs de gauss et de micro-ondes.

Ce genre diffusion de micro-ondes de l’ordre du kilohertz est évidemment un sérieux choc électromagnétique qui est donné au corps. Les puces implantables et passives pour humains exposeront les porteurs de la puce à une vérification continuelle par des lecteurs d'identification à 134 kilohertz puisque ces puces incrustées deviendront universellement admises dans des buts de localisation, financiers et d'identification. Où sont les études de santé concernant la façon dont les cellules humaines répondent à l'assaut continuel de radiofréquences de 134 kilohertz, suffisamment chaudes que pour osciller à 134.000 cycles par seconde ?

Une exposition à long terme à des champs électromagnétiques de seulement 60 hertz - plus de 2.000 fois moins d'énergie active que dans 134 Kilohertz - peut causer la leucémie, le cancer du cerveau, la maladie de Lou Gehrig, une fausse-couche, de la dépression grave et le suicide. (122)

Ces champs à basse fréquence ont été classifiés à la fois par les National Institutes of Health (instituts nationaux de la santé) et le California Department of Health Services (département californien des services de santé) en tant que carcinogènes probables pour les humains. (123)
Si 60 hertz d'exposition magnétique peuvent endommager le matériel génétique de nos cellules et faire augmenter le taux de croissance des cancers chez les humains pas moins de 1600%, (124) alors que peuvent accomplir des champs de 134 kilohertz ?

La FDA a approuvé l'implantation de la VeriChip sans étude de santé effectuée à long terme ni quoi que ce soit. L'état-policier des Etats-Unis ne nous dira jamais la vérité au sujet du rayonnement qu'ils emploient contre nous avec une telle vengeance.

Délibérément maintenus ignorants concernant ce problème, les Américains sont des rats coincés dans un coin qui n'ont jamais eu le privilège de pouvoir donner un consentement informé par rapport à ces mauvais traitements et cette brutalité.

Nous nous tenons tous à présent entre une machine politique impitoyable qui enlèverait nos vies sans cligner des paupières et les répercussions tout aussi sérieuses de la résistance politique. Pouvons-nous instruire assez de personnes à temps afin de monter une résistance efficace ? Pouvons-nous tenir le coup jusqu'à ce que cette administration fasciste - et les industriels corporatistes meurtriers sur lesquels elle s’appuie - se détruise finalement par ses propres excès ?


Survivre

Voici des suggestions constructives pour ceux qui veulent aider à faire revenir le monde à un peu de santé d'esprit :

Tout d’abord, établissez vos propres priorités concernant les dispositifs sans fil personnels. Faites le choix d’une santé robuste et d’une fonction mentale normale avec, comme contrepartie, de moins de commodité. Expliquez à d'autres personnes que vous rejetez les dispositifs sans fil parce que vous avez choisi d’éviter le vieillissement prématuré, la perte de mémoire/de vision, les dégâts génétiques et le cancer. Ils peuvent apprécier de connaître les faits aussi. Et rassurez-vous ! Il y a une vie - bien moins stressante - après le sans fil.

Devenez créatif par rapport à la façon dont vous pouvez fonctionner avec succès dans ce monde sans avoir un émetteur de micro-ondes directement en contact avec votre corps. Si vous devez absolument utiliser des téléphones cellulaires ou sans fil, gardez-les loin de votre corps, en mode « haut-parleur » et seulement pour des appels très courts et importants. Certains téléphones sans fil possédant deux antennes irradient une salle entière, même lorsqu’on ne les utilise pas. Il est préférable les tenir hors de votre maison et d’employer les haut-parleurs de la ligne téléphonique de terre qui vous permettent de « caqueter » tout en déambulant. Vous pouvez encore acheter des téléphones avec fil, quoiqu'ils puissent être cachés sous le comptoir du magasin dans un sac brun, comme les magazines porno d'autrefois, ha ! Au plus nous achetons des téléphones à fil, au plus ils seront disponibles.

Procurez-vous un bon appareil qui mesure les radiofréquences/micro-ondes et voyez le monde autour de vous sous sa forme énergétique. Utilisez cet appareil pour montrer à d'autres les rayons de la mort qui palpitent sauvagement à partir des dispositifs sans fil. Utilisez-le pour aider à créer un espace sûr où votre corps pourra se reposer du rayonnement des radiofréquences, en passant autant de temps que possible dans des zones sans radiations. Si votre lieu de travail est saturé de micro-ondes, demandez à votre patron de vous aider à réduire votre taux d’exposition - par exemple en faisant installer d'une ligne téléphonique de terre pour votre bureau. Votre patron pourrait même être intéressé par le fait de réduire sa propre exposition une fois que vous l'instruirez.

Aidez-nous à établir une conscience de masse concernant les nombreux risques mortels que les ondes radiofréquences et micro-ondes représentent pour les humains, les animaux et pour toute vie sur terre. Utilisez les ressources que nous fournissons ici pour devenir un « expert » sur les différences qu’il y a entre les énergies de vie et les énergies de mort.

Refusez de permettre que l’on vous implante dans le corps quelque dispositif d'identification ou de communication que ce soit, peu importe ce que cela coûte socialement ou financièrement. La documentation présentée ici indique clairement que les gens qui se font tagger ou pucer finiront par être très malades. Ils auront "un ulcère malin et douloureux" - pour citer une source très fiable. (125)

Placez cette information dans les mains de toute personne qui possède un esprit ouvert pour entendre la vérité. Il y a des vies innocentes à sauver. Ceux d’entre nous qui refusent d'être pucés et pistés par l’état-policier des Etats-Unis doivent absolument être solidaires, s’aider les uns les autres dans cette nuit sombre, jusqu'à ce que l’aube apparaisse.



Appareils de mesure des radiations :

- Alpha Lab Inc. 1280 South 300 West Salt Lake City, Utah 84101 (800) 658-7030 www.trifield.com Alpha Lab produit l'excellent Trifield Meter ($130) utilisé principalement pour mesurer les milligauss des champs électromagnétiques provenant des sources de 60 hertz. Utilisez cet appareil afin de vous assurer que vos espaces de vie et de travail sont en-dessous de 2 milligauss. Bien que cet appareil de mesure ait un cadran par radiofréquences/ micro-ondes, vous avez besoin d'un appareil de mesure numérique plus sensible aux micro-ondes qui vous aidera à évaluer le rayonnement en kilohertz, mégahertz et gigahertz dans notre environnement sans fil. Alpha Lab vend le Microwave Power Density Meter ($320) qui est très performant. Cet appareil facile à lire mesure les radiations des micro-ondes en microwatts par cm2, permettant de comparer vos lectures aux 5 microwatts par cm2 utilisés par les Russes pour rendre malade le personnel de l'ambassade. Souvenez-vous, les gens à l'intérieur de l'ambassade n’auraient reçu que seulement .1 microwatt par cm2.

Pour une liste d’appareils de mesure professionnels plus chers et disponibles, allez sur : www.microwavenews.com. Du côté gauche de la page d'accueil, trouvez le lien nommé « Radiation Meters ».


- Alan Broadband, 93 Arch St., Redwood City, California 94062 (888) 369-9627, www.zapchecker.com Cette compagnie produit des dispositifs de détection des radiations, avec des modèles s'étendant dans les prix de $159 à $2.800. Le ZC 185, qui coûte $159, est ce que Don et Ingri du Idaho Observer ont utilisé pendant les trois dernières années. Tout en ne donnant pas des mesures détaillées, c’est un instrument extrêmement sensible et solide qui donne une lecture précise qui permet de dire si, oui ou non, le rayonnement est présent et de donner son intensité relative. Il vous fait savoir quand vous êtes irradié et sert d'excellent outil pour illustrer les niveaux d'exposition des autres.


Livres à lire absolument

Cell Phones: Invisible Hazards in the Wireless Age (Téléphones portables : Risques invisibles dans l'âge du sans fil), Dr. George Carlo et Martin Schram, Carroll et Graf Publishers, 2001.

Cellular Telephone Russian Roulette (Téléphone cellulaire, roulette russe), Robert C. Kane, Vantage Press, 2001.

Cell Towers: Wireless Convenience or Environmental Hazard ? (Tours cellulaires : commodité sans fil ou danger pour l'environnement ?), The Berkshire-Litchfield Environmental Council, édité par B. Blake Levitt, 2000. Commandez-le chez Barnes and Noble.


Sites web

Ces sites Web fournissent de l'excellente information sur tous les aspects de santé et d'autres problèmes concernant les champs électromagnétiques et les radiations de radiofréquences/micro-ondes.

www.buergerwelle.com Cet excellent site allemand (mais en anglais) comprend des nouvelles concernant les radiations des radiofréquences/micro-ondes et qui proviennent de partout dans le monde. La science continue à affluer et c'est là où la trouver, avec beaucoup d'intérêt humain.

www.cprnewsbureau.org Voici une excellente source d’actualités mises à jour sur les questions relatives au sans fil.

www.emrnetwork.org Ce site possède de superbes ressources organisées par des professionnels avec une expertise, dans toutes ses facettes, de notre problème de radiations de radiofréquences/micro-ondes.

www.safewireless.org Ce site contient le Mobil Telephone Health Concerns Registry (registre des problèmes de santé relatifs aux téléphones portables) du Dr. Carlo et où les gens peuvent rapporter les effets néfastes pour la santé de vivre près des émetteurs de micro-ondes ou de l'utilisation des dispositifs sans fil. Il comporte également de bons reportages.

www.microwavenews.com C’est le domicile de Microwave News, une excellente publication mensuelle. Il offre des rapports scientifiques de pointe, et aussi de chouettes archives.

www.sageassociates.net Ce site fournit des informations valables sur la façon de rendre les
maisons et les bureaux plus sûrs en cette période du sans fil.


ATTENTION : Il y a beaucoup de dispositifs sur le marché qui prétendent protéger les utilisateurs sans fil contre le rayonnement. Ceux-ci incluent : des écouteurs de conduit d'aération, des clips de perles en ferrite et toute une batterie de choses dans le même genre dont on fait la publicité et qui sont supposés réduire les effets thermiques ou dévier l'énergie négative. Les tests énergétiques, la kinésiologie et les lectures des appareils de mesure indiquent que ces dispositifs de réduction NE PROTEGENT PAS de façon adéquate contre la force brutale du rayonnement des champs de micro-ondes proches. Vous pouvez étudier l'efficacité de ces dispositifs en mesurant les niveaux de radiations pendant que vous les utilisez.

Si un rayonnement sort de votre écouteur « de sécurité », ne pariez pas votre vie sur cet écouteur. Si vous êtes exercé dans l'art de la kinésiologie, vous pouvez également « essai de muscle » l'efficacité du dispositif de réduction de rayonnement. Le corps humain devient très faible lorsqu’il est irradié avec n'importe quelle fréquence synthétique, et spécialement les micro-ondes. Si un dispositif protecteur fonctionne vraiment, vous ne détecterez pas la faiblesse lorsque vous utilisez un téléphone ou un gadget sans fil. Nous attendons toujours de trouver un dispositif de réduction qui passe ce test !


Note de Don et d'Ingri : voyager dans l'âge du sans fil

Depuis trois ans à présent, Ingri et moi avons voyagé avec notre « zapchecker » qui mesure les niveaux ambiants du rayonnement électromagnétique. Pendant des douzaines de voyages sur la route à travers l’ouest des U.S.A. depuis 2003, nous conduisions et remarquions que le zapchecker indiquait soudainement une zone de « pic ». Nous apercevions alors une tour cellulaire, un hôpital ou un bâtiment du gouvernement avec une batterie de communications par satellite, une station radio ou, parfois, des lignes à haute tension distants d’un demi mille environ. Après quelques minutes, le zapchecker se calmait à nouveau jusqu'à ce que le prochain monument sans fil vienne à portée. Parfois, cependant, l’appareil se mettait en position de pic pendant un moment sans raison apparente. Nous pensions que nous avions juste rencontré une super autoroute de transmission de micro-ondes - preuve que nous avions croisé des micro-ondes qui étaient transmises entre des répéteurs.

Le 30 mars 2006, Ingri et moi avons voyagé depuis Spirit Lake vers Seattle pour assister à ce qui s'est avéré être un excellent événement concernant la vérité sur le 9/11 l'université sur le campus de l’Université de Washington. Ce que nous avons éprouvé en ce qui concerne les quantités mesurables de radiations électromagnétiques ambiantes nous a choqués et a occupé une bonne partie de notre conversation durant notre voyage. Là où, les années précédentes, il y avait des milles entre les quantités mesurables de rayonnement détectées par notre zapchecker, l'opposé devenait soudainement vrai. Nous avons noté que notre zapchecker signalait des zones de pic pendant environ 90 pour cent du temps durant notre voyage de 800 milles aller-retour. Lorsque nous étions dans des zones urbains, le zapchecker était solidement en zone de pic - même lorsque la sensibilité du dispositif était diminuée.

Nous sommes stupéfiés de voir à quelle rapidité notre monde est passé d’un stade où l’irradiation n’était seulement signalée que par endroit à un niveau de saturation avancé avec ce danger inodore, insipide et invisible. Que l’on aime ou pas, excepté dans des zones isolées, nous sommes baignés dans les radiations ambiantes.

~Don Harkins, rédacteur, The Idaho Observer.

The Idaho Observer, P.O. Box 457, Spirit Lake, Idaho 83869 - USA.
Téléphone : 208-255-2307
E-mail : observer@coldreams.com
Web : http://idaho-observer.com et http://proliberty.com/observer/


Dernière édition par le Ven 8 Déc 2006 - 21:31, édité 1 fois

vicflame
Contre le nouvel ordre mondial

Messages : 509
Inscription : 12/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

LES PUCES IMPLANTABLES& LE LIBERTICIDE:ARTICLES DE SYNTH - Page 3 Empty SUITE...

Message par vicflame le Ven 8 Déc 2006 - 21:03

NOTES :

1. "80 eyes on 2,400 People," Los Angeles Times, 03-28-06, www.latimes.com.

2. April issue of Phoenix Insurgent features expose of the MOTOMESH video surveillance system being used by law enforcement in Los Angeles: See "Of Generational Wars Old and New," phoenixinsurgent.blogspot.com.

3. "Work in States a Key Focus of eHealth's Initiative's Connecting Communities Learning Forum," April 10, 2006. See www.commergence.com.

4. "VeriChip Corporation Expands Adoption of VeriMed System for Patient Identification," 12-01-05, www.verichipcorp.com.

5. "Homeland Security Looking at RFID Technology to Track Individuals," 02-22-06, consumeraffairs.com.

6. "U.S. to Implant Homeless with RFID Tags," Jesse Warrens, 04-02-04, United Press International, Thunderbay, indymedia.org.

7. "RFID Invades the Capital," Mark Baard, Wired News, 03-08-05, rense.com.

8. "Congress Considers Evacuation Tracking," RFID Journal, 02-07-05, rfidjournal.com.

9. "ID Please-Developing a Plan for an RFID-Enabled Technology," Daily Lesson Plan, The New York Times Learning Network and The Bank Street College of Education, New York City, March 16, 2006.

10. "Inuit See Signs of Arctic Thaw," D. Struck, The Washington Post, 03-21-06.

11. HAARP Project Proceeds; Said to be Record-Setting HF Project," 11-14-05, Radio World NewsBytes, www.rwonline.com.

12. "Barium Tests Are Positive," Clifford Carnicom, 05-24-04, Aerosol Operations Crimes and Cover Up, www.carnicom.com.

13. "Military Behind 4 Different Chemtrail Programs," Mile Blair, The Spotlight, 06-21-01.

14. "Feds Plan to Track Every Car in America," World Net Daily, 10-7-2004, www.worldnetdaily.com.

15. Intel Research Laboratory, www.placelab.org. This site contains numerous links such as "Large-Scale Activity Inferencing," which outline plans for various forms of RFID people tracking, plus a discussion of the infrastructure of sensors and beacons needed to keep us all under surveillance full time-even "in the wild."

16. Lilienfeld, A. M., 1978, Evaluation of Health Status of Foreign Service and Other Employees from Selected Eastern European Posts, National Technical Information Service, PB288-163. Professor Abraham Lilienfeld, head of the Epidemiology Department at Johns Hopkins School of Public Health, completed this study of the Moscow irradiation project for the U.S. State Department.

17. Currents of Death, Paul Brodeur, 1989. Also: "Microwave Detection-- Remote Mind Control Technology," Anna Keeler, www.bugsweeeps.com.

18. Ibid.

19. Ibid.

20. "Pentagon Deploys Array of Non-Lethal Weapons, USA Today, 7-25-05; also "Microwaving Iraq," Will Thomas, www.willthomas.net, 01-24-05.

21. "Details of U.S. Microwave-Weapon Tests Revealed," David Hambling, NewScientist.com news service, 07-22-05.

22. Practical Guidelines to Protect Human Health Against Electromagnetic Radiation Emitted in Mobile Telephony, Summary June 2001, Miguel Muntane Condeminas, industrial engineer for Consulting Comunicacio i Disseny S.L, Barcelona, m.co-di@eic.ictnet.es. See Section 4.3.1 "US Embassy in Moscow Study."

23. "Secret Report on Cell Phone Dangers and Tetra," B. Trower, 11-25-04, rense.com.

24. "FCC Lives Large off Lobbyist Bribes," Capitol Hill Blue, 05-22-03, capitolhillblue.com.

25. Radio Frequency Safety, Federal Communications Commission, www.fcc.gov.

26. Cellular Telephone Russian Roulette, Robert C. Kane, Vantage Press, 2001. This book contains an excellent expose on the stupidity and inadequacy of SAR calculations.

27. ABC News 20/20 segment on cell phone safety, October 20, 1999.

28. Statement by radiation expert Dr. Bill Curry in e-mail to Roy Beavers, May 4, 2003: " I don't see why the strictly thermal limits aren't blown away by the latest paper of Salford's group.It graphically shows brain damage in rats subjected to actual GSM phone radiation at a SAR value about 800 times lower than the 'safe' limits." The Salford study: "Nerve Cell Damage in Mammalian Brain after Exposure to Microwaves from GSM Mobile Phones," Environmental Health Perspectives, Volume 111, Number 7, June 2003.

29. FCC states in its publication Radio Frequency Safety: "FCC does not have the resources nor the personnel to routinely monitor the emissions for all the thousands of transmitters that are subject to FCC jurisdiction." While the FCC is shuffling papers and proclaiming that transmitters are "unlikely" to exceed FCC radiation guidelines and "probably" compliant, it's a radiation free-forall across the nation.

30. A Local Government Official's Guide to Transmitting Antenna RF Emission Safety: Rules, Procedures, and Practical Guidance, FCC advisory, June 2000.

31. "Some Unexpected Health Hazards Associated with Cell Tower Siting," Bill P.Curry, PhD., Cell Towers: Wireless Convenience or Environmental Hazard? The Berkshire-Litchfield Environmental Council, edited by B. Blake Levitt, 2000. See chapter 6.

32. Position on the Health Effects from Radio Frequency/Microwave Radiation in Fire Department Facilities from Base Stations for Antennas and Towers for the Conduction of Cell Phone Transmissions, International Association of Fire Fighters, Division of Occupational Health, Safety and Medicine, August 2004.

33. "Supreme Court Rebuffs Challenge to U.S. Tower Policy," Microwave News, Jan./Feb 2001.

34. EMR Network Petition For Inquiry To Consider Amendment of Parts 1 and 2 of the FCC's Rules Concerning the Environmental Effects of Radiofrequency Radiation, September 25, 2001.

35. FCC order to deny application for review filed by the EMR Network, adopted July 28, 2003.

36. Freiburger Appeal, UGUMED, October 2002.

37. "Study of the health of people living in the vicinity of mobile phone base stations: I. influences of distance and sex," R. Santini et al, Institut National des Sciences Appliquées-laboratoire de biochimie-pharmacologie, 2002.

38. "Effects of 900 MHz electromagnetic field on TSH and thyroid hormones in rats," Koyu A. et al, 2005 July 4;157 (3):257-62.

39. "Brain and Eye Tumors on the Rise," Dr. George Carlo, CPR News Bureau, 01-16-06. cprnews.com.

40. "Wake-up Call," Rob Harrill, March 2005, Columns-- University of Washington Alumni Magazine. Farren quoted here.

41. Cell Phones: Invisible Hazards in the Wireless Age, Dr. George Carlo and Martin Schram, Carroll & Graf Publishers, 2001, p.154.

42. "Brain and Eye Tumors on the Rise," Dr. George Carlo, op. cit.

43. "Is There a Ten-Year Latency For Cell Phone Tumor Development?" Microwave News, January 2006.

44. Cell Phones: Invisible Hazards in the Wireless Age, Carlo, op. cit.

45. "DNA Damage and Cell Phone Radiation," www.rfsafe.com, 11-02-05.

46. Cell Phones: Invisible Hazards in the Wireless Age," Carlo, op. cit.

47. "Cell Phone Radiation Harms DNA, Study Claims," (Reuters) MSNBC, 12-04-04.

48. "RF-Induced DNA Breaks Reported in China," Microwave News, 09-29-05. This report comes from the Zhejiang University School of Medicine.

49. "ROS release and Hsp70 expression after exposure to 1,800 MHz radiofrequency electromagnetic fields in primary human monocytes and lymphocytes," Lantow M, et al., Radiat Eviron Biophys, 03-22-06. See also: Cell Phones: Invisible Hazards in the Wireless Ag, op. cit.

50. "Cancer Biology: On Heat Shock Proteins and Tumor Cells," Science Week, Nature, 2003, 425:357) www.scienceweek.com.

51. "Cell Phones Make Cancerous Cells Grow More Aggressively," 10-24-02, www.rense.com. This study on leukemia cells was done by scientists at the National Research Council in Bologna, Italy.

52. "Mobile Phones Linked to Cancer," BBC News, 11-9-1998. Article contains court testimony by cancer expert Alisdair Phillips.

53. New Scientist, 10-24-02.

54. "Cell Phone Risks Cited in Studies: Three Groups find Danger of Tumors," N. McVicar, South Florida Sun-Sentinel, 02-01-05.

55. Ibid.

56. "Long-Term Mobile Phone Use Raises Brain Tumor Risk: Study," Reuters, 03-31-06. This research was conducted by the Swedish National Institute for Working Life whose scientists studied 905 people with malignant brain tumors to confirm a 240% increased risk of brain tumors after heavy mobile phone use.

57. "Panel Affirms Radiation Link to Cancer," Associated Press, 06-29-05.

58. "Nerve Cell Damage in Mammalian Brain after Exposure to Microwaves from GSM Mobile Phones," Leif G. Salford et al, Environmental Health Perspectives, Volume 111, Number 7, June 2003.

59. Ibid.

60. "New Study Shows Cell Phones Cause Brain Changes," Reuters, 06-20-02, Helsinki, Finland. This study was done by Finland's Radiation and Nuclear Safety Authority.

61. "Changes in Protein Folding: A Nonthermal RF Mechanism," Microwave News, May/June 2003. This report describes experiments completed by Dr. David de Pomerai, University of Nottingham.

62. "Phone Study: Holey Rat's Brains," Elisa Batista, wired.com, 01-31-03. This is Leif Salford's study, confirming severe damage to rat brains exposed to only two hours of cell phone radiation.

63. "Chronic exposure to GSM 1800-MHz microwaves reduces excitatory synaptic activity in cultured hippocampal neurons," Xu et al, Department of Neurobiology, Zhejiang University School of Medicine, Hangzhou, China, 02-05-06.

64. "The Biochemical Frontier Between Alzheimer's Disease and Aging," N. Sergeant and A. Delacourte, Proceedings of the Second Kuopio Alzheimer Symposium, Finland, January 2001.

65. "Memory and Behavior," Dr. Henry Lai, Bioelectromagnetics Research Laboratory, University of Washington: paper presented in Italy, November 21-25, 1999.

66. "Rats Exposed to Cell Phone Microwaves Suffer Long-Term Memory Loss, According to New Study by University of Washington Researcher," www.sciencedaily.com, 12-02-1999.

67. "Neurological Effects of Radio Frequency Electromagnetic Radiation," a paper presented by Dr. Henry Lai at the Mobile Phones and Health Symposium, in Vienna, Austria, October 25-28, 1998.

68. Ibid.

69. "Neuropathology in Aging," D. G. Davis et al, University of Kentucky Medical Center, report presented at the Second Kuopio Alzheimer Symposium, Kuopio, Finland, January 2001.

70. "Alzheimer Rate Exploding," Lancet, 12-17-05; 366 (9503); 2112-7.

71. Quote from Toshiyuki Sawaguchi, Professor of Neurobiology Hokkaido University School of Medicine. See report: "Frightful Epidemic of 'Severe' Memory Loss People 20-30-Is it nvCJD?" www.rense.com, 02-05-01.

72. "Survey's Finding of a Drop in Reading Proficiency is Inexplicable, Experts Say," L. Romano, Washington Post, 12-25-05. Also, "College Students' Literacy in Doubt," AP report, Spokesman Review, 01-20-06.

73. "Talking on a Mobile Phone Whilst Driving is More Dangerous Than being Drunk Behind the Wheel," www.driectline.com, 03-22-02. This study was conducted by the Transport Research Laboratory in Britain for leading insurer Direct Line.

74. Ibid.

75. Ibid.

76. "Cell Phones Quadruple Car Crash Danger," BBC News, www.rense.com, 07-11-05.

77. "Hand-Free Cell Phones No Safer than Hand-Held-Cell phone Use Contributes to Car Crashes," consumeraffairs.com, 6-13-05.

78. "Study: Cell Phone Use Ages Young Drivers," Associated Press, 02-03-05.

79. Dr. John T. McLaughlin was the medical consultant for Hughes Aircraft Corp. which compiled for the military a list of ill effects of radar exposure. See Sterneck, et al (1980).

80. From Russian report presented in Warsaw in 1971 by Zinaida V. Gordon and Maria N. Sadchikova of USSR Institute of Labor Hygiene and Occupational Diseases, who identified comprehensive series of symptoms which they called microwave sickness.

vicflame
Contre le nouvel ordre mondial

Messages : 509
Inscription : 12/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

LES PUCES IMPLANTABLES& LE LIBERTICIDE:ARTICLES DE SYNTH - Page 3 Empty SUITE ET FIN.

Message par vicflame le Ven 8 Déc 2006 - 21:05

81. "Influence of a radiofrequency electromagnetic field on cardiovascular and hormonal parameters of the autonomic nervous system in healthy individuals," Braune et al, Radiat Res 158 (3): 352-356, 2002.

82. "Health Scientists Cut Their Mobile Phone Use," BBC News, 03-01-99.

83. "Cell Phone on Your Belt Brings Radiation To Liver and Kidneys," The Sunday Mirror, UK, 7-10-99.

84. "Erythrocyte rouleau formation under polarized electromagnetic fields," Sebastian et.al, Phys Rev E Stat Nonlin Soft Matter Phys 2005; 72 (3) 031913-1-031913-9. Source: Infoline 11-03-05.

85. "Red Blood Cells Lump by Mobile Phone," reported by Schwabische Zeitung, 03-07-05; also see "German Students Shame British Government," Mast Sanity, 03-22-05, mastsanity.org.

86. "Blood Test Hope for Mobile Phone Mast Victims," mastsanity.org, 09-13-05.

87. "Wireless Local Area Networks (WLANs) and Bluetooth," www.powerwatch.org.uk., 11-04-2003.

88. "Muddled Rats, Dying Chicks-Scare Stories from Around the Globe," Telegraph, UK, 01-12-98, www.telegraph.co.uk. This article cites French study done on chicks at University of Montpellier.

89. Presentation by Dr. Ross Adey, U.C. Biochemist, UC Riverside, delivered Feb 4, 2000 at the Bioelectromagnetics Society meeting in Washington, D.C.

90. "Autism Alarm," Centers for Disease Control and Prevention (CDC), January 2004.

91. "Radiation Damage May Be Passed to Offspring," (Reuters Health), Nature, May 4, 2000.

92. "Mobile Phones Warning to Pregnant Women," www. telegraph.co.uk, 06-28-98.

93. "Eye on Europe," Microwave News, Vol. 22, No. 2, March/April 2002.

94. "Is there a relationship between cell phone use and semen quality?" Fejes, et al, University of Szeged, Hungary, Arch Androl. Sept-Oct 2005, 51 (5): 385-93.

95. "Laptop Use Can Damage Male Fertility," www.eweek.com, 12-09-04. This study was done by researchers at State University of New York at Stony Brook.

96. "Effects of 1800 MHz GSM-like exposure on the gonadal function and haematological parameters of male mice," Forgacs Z, et.al, FGF-Infoline 03-11-05.

97. "Biological Effects of Radiofrequency Radiation," Dr. Henry Lai, University of Washington, paper presented in Italy, September 13-14, 2002.

98. "A Possible Association Between Fetal/Neonatal Exposure to Radiofrequency Electromagnetic Radiation and the Increased Incidence of Autism Spectrum Disorders (ASD)," Robert C. Kane, Ph.D., Medical Hypothesis, Volume 62, Issue 2, February 2004.

99. "Autism, Mercury and Politics," Robert Kennedy Jr., The Boston Globe, 07-01-2005: In USA, one in every 166 children has an autism spectrum disorder-- an increase of 6000% since the 1970's-- and one in every 6 children is now diagnosed with a related neurological disorder.

100. Presentation by Dr. Ross Adey, U.C. Biochemist, UC Riverside, Feb 4, 2000 at the Bioelectromagnetics Society meeting in Washington, D.C.

101. "Unborn Babies Soaked in Chemicals, Survey Finds," Maggie Fox, Reuters, www.rense.com, 7-14-05.

102. "Shocking Pregnancy Statistics," Joel Sol, www.rense.com, 5-2-02. This statistic was in a press release from the National Research Council of the National Academy of Science Institute of Medicine, June 2000.

103. Cell Phones: Invisible Hazards in the Wireless Ag, Carlo, op. cit.

104. "What Cell Phones Can Do To Youngster's Brain in 2 Minutes," U.K. Sunday Mirror, rense.com, 4-1-04.

105. This assessment is from Dr. Gerard Hyland, University of Warwick, Dept. of Physics, Coventry, England and is excerpted from his report for the STOA Committee of the EU. See www.latitudes.org: Electromagnetic Radiation-free article.

106. "Teddy Bear Mobile puts 4-year Olds at Risk from Radiation," Nic Fleming, telegraph.co.uk., 11-29-05.

107. "German Academy of Pediatrics: Keep Kids Away from Phones," Microwave News, January/Feb. 2001.

108. "More Reasons Children May be at Risk," Microwave News, Vol. 22, No. 4, July /August 2002.

109. EMF Health Report, March/April 1995.

110. Cell Phones: Invisible Hazards in the Wireless Ag, op. cit., pp. 218-219. The EPA official quoted is Norbert Hankin, who was an environmental scientist with EPA's Office of Radiation and Indoor Air.

111. "High Tech Tags May Track Kids in TUSD," J. Commings, Arizona Daily Star, 5-28-06. Also: "General Symptoms of Radio Wave Sickness," No Place to Hide, Volume 3, Number 1 April 2001, Special Issue on Russian and Ukrainian Research, Arthur Firstenberg, Cellular Phone Taskforce, P.O. Box 1337, Mendochino, Calif. 95460.

112. Washington Post, 06-07-95.

113. "Neurological Effects of Radio Frequency Electromagnetic Radiation," Dr. Henry Lai, op. cit.

114. "Effects of Pulsed High-frequency electromagnetic fields on Human sleep," Mann, K, Roschke, J. Neuropsychobiology 33 (1):41-47, 1996.

115. "Mobile Phone Users 'Addicted to Radiation,' "Observer (London), 03-14-99.

116. "Neurological Effects of Radio Frequency Electromagnetic Radiation," Dr. Henry Lai, op. cit.

117. "Robbing Four Banks, Cell Phone in Hand," Spokesman-Review, 11-12-05.

118. "Cell Phones the Newest Teen Addiction," British Medical Journal, 11-4-00;321:1155.

119. "Cell Phones Indispensable to Teens," The Telegraph, UK. www.rense.com, 12-19-04.

120. "Study Links Anxiety to Teen Cell Phone Use," D. Gellene, Spokesman Review, 05-24-06.

121. "Group Implants Digital Angel Microchips in Rescue Dogs," J. Vomhof, Minneapolis St. Paul Business Journal, 1-18-06.

122. California Dept. of Health Services, California EMF Program, Draft of Final Risk Evaluation Report, 2002.

123. Ibid.

124. Cross Currents, Dr. Robert Becker, 1990.

125. The Book of Revelation, King James Bible. See Chapters 13-16 on mandatory number implants and health ramifications, especially verses 16-17 of chapter 13 and verse 2 of chapter 16.

vicflame
Contre le nouvel ordre mondial

Messages : 509
Inscription : 12/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

LES PUCES IMPLANTABLES& LE LIBERTICIDE:ARTICLES DE SYNTH - Page 3 Empty NANOTECHNOLOGIES EMPLOYEES DANS DES BUTS MILITAIRES

Message par vicflame le Sam 16 Déc 2006 - 0:37

!!! NANOTECHNOLOGIES EMPLOYEES DANS DES BUTS MILITAIRES : DES PROMESSES APOCALYPTIQUES !!!


Chers amis,

L’article ci-dessous possède une importance absolument phénoménale. Shocked Tout d’abord, par la rareté de ce genre d’article. Ensuite, par une certaine franchise tenue dans les propos (même si l’on tente de rassurer malgré tout les gens afin de ne pas créer d’effet de panique, bien entendu :roll: Mad ).

Et enfin, il CONFIRME TOUT ce que j’ai pu vous dire sur les dangers des nanotechnologies et des implants. :o Exclamation Le danger de contrôle comportemental est d’ailleurs énuméré. Twisted Evil Ainsi que les projets NAZIS et transhumanistes de modification de l’être humain. Twisted Evil Et de nombreux autres projets plus ignobles les uns que les autres. Twisted Evil

Nous avons atteint l’extrême limite dans l’inhumain et la destruction. Il est vraiment grand temps de changer de cap, de nous insurger et de stopper les dangereux psychopathes (politiciens, militaires, scientifiques, industriels) qui nous mènent à notre perte, avant que l’humanité disparaisse d’une façon ou d’une autre en raison de son manque total de sagesse, d’éthique, de réaction et d’amour. Exclamation Exclamation Exclamation

Je vous laisse lire le très important article ci-dessous, agrémenté de mes commentaires… 😉

Bonne lecture, ET BONNE INSURRECTION, SURTOUT !!! Mad Mad Mad Vic.



Source : http://www.vivantinfo.com/index.php?id=152

21/11 2006


DE L'USAGE MILITAIRE DES NANOTECHNOLOGIES

Louis Laurent
Physicien

Aux Etats-Unis, le domaine de la défense absorbe un quart des financements de l'Initiative nationale sur les nanotechnologies. Un livre récent du physicien allemand Jürgen Altmann analyse les possibles applications militaires des nanotechnologies en couvrant un large spectre, des applications les plus réalistes aux plus folles. Louis Laurent propose une compilation des perspectives que Jürgen Altmann décrit dans son ouvrage.


Jürgen Altmann, physicien à l’Université de Dortmund, a récemment publié l'une des premières analyses prospectives d'ampleur consacrées aux applications militaires des nanotechnologies (1). Il y dépeint en particulier les programmes qui sont financés aux Etats-Unis dans le cadre de la « National Nanotechnology Initiative », un projet fédéral américain de l’ordre d'un milliard de dollars, dont environ 25 % au titre du département de la Défense (2).

Particulièrement instructive est l’analyse que brosse Jürgen Altmann des applications militaires des nanotechnologies à partir de la littérature existante et des programmes de recherches américains, comme ceux de la DARPA, la Defense Advanced Research Projects Agency (3). On pourrait classer les applications qu’il évoque en trois catégories : les retombées de recherches non spécifiquement militaires, les développements de nature militaire, et des perspectives plus spéculatives.


Commentaire : les dangers proviennent donc d’au moins 3 secteurs différents, et aussi d’applications CIVILES adaptées à la sauce militaire ! Une raison de plus de se méfier de TOUT ce qui a trait aux nanotechnologies…


Des ordinateurs de la taille d'un dé à coudre

Première application : les retombées de recherches non spécifiquement militaires. Cette première catégorie, comprend les utilisations de technologies civiles pour l’information et la communication, les matériaux, les capteurs, la gestion de l’énergie. Dans la plupart des cas, il s’agit d’évolutions estimées par Altmann à un horizon de cinq à dix ans.

Dans le domaine des technologies de l’information, l’industrie de l’électronique va produire ces vingt prochaines années des circuits de plus en plus performants en terme de puissance de calcul, et cela à un rythme soutenu. On peut imaginer que naîtront de petits calculateurs de la puissance d’un ordinateur de bureau actuel, mais enfermés dans des centimètres cubes voire des millimètres cubes. Ces calculateurs pourraient alors se généraliser, par exemple dans tout ce qui est logistique, les systèmes portés par le fantassin, mais aussi dans les munitions de petite taille qui pourraient ainsi acquérir des capacités de guidage accrues.

De même, cette évolution va mener à la prolifération de capteurs autonomes capables de calculer et de communiquer sans fil. Altmann précise toutefois que la miniaturisation rencontre des limites, par exemple le fait que, lorsqu’il s’agit de communiquer à une distance utile, des antennes et des sources de puissance de tailles centimétriques deviennent nécessaires. L’apparition de petits écrans plats et souples, peu gourmands en énergie permettrait en outre de réaliser de nombreux systèmes de visualisation de l’information.

Au-delà de cette évolution « classique », des systèmes d’information d’un genre nouveau pourraient se développer et permettre l’accroissement des puissances de calcul ou des capacités de stockage de l’information : nouveaux composants fondés sur le magnétisme, par exemple des mémoires magnétiques qui ne s’effacent pas lorsqu’on coupe le courant, donc des ordinateurs instantanément prêts à l’allumage ; systèmes optiques assurant des transferts rapides avec des débits qui se mesureraient en térabits (mille milliards de bits) par seconde, systèmes à basse consommation ; mémoires moléculaires avec des densités d’information dix mille fois supérieures à celles des circuits actuels.

Le développement des puissances de calculs disponibles et des moyens de communication a pour corollaire de nouveaux logiciels. Ils peuvent concerner des simulations de champs de bataille virtuels à des fins d’entraînement ou d’analyse stratégique, mais aussi la gestion de la logistique. D’autres perspectives qui semblent à portée sont la capacité des machines à communiquer en langage naturel, les systèmes de traduction automatique, l’accès à des données variées. A plus long terme, on peut imaginer des systèmes autonomes et intelligents.


Commentaire : l’amélioration des microprocesseurs et des mémoires n’est donc pas prête de s’arrêter. La puissance des ordinateurs va augmenter, ainsi que les applications et la miniaturisation. Notez bien que l’on nous parle DEJA, en ce début d’article, de « capteurs autonomes capables de communiquer sans fil »… les applications RFID ne sont dont certainement pas oubliées, ce qui est déjà un mauvais signe. Les munitions de petite taille et avec guidage amélioré ne sont pas non plus là pour nous rassurer. Et l’horizon n’est pas loin : entre 5 et 10 ans ! Je soupçonne fortement que cela pourrait même être atteint avant cela.


Matériaux nanostructurés

Dans le domaine des matériaux et systèmes mécaniques, des additifs nanométriques seront utilisés tout d’abord pour améliorer les propriétés des matériaux, par exemple pour répondre à des contraintes variées (les rendre peu inflammables, imperméables, conducteurs de l’électricité). La résistance mécanique des matériaux sera accrue. Jürgen Altmann évoque des composites à base de nanotubes de carbone ou des alliages métalliques nanostructurés qui pourront servir à réaliser des structures plus légères ou plus résistantes.


Commentaire : notez la façon affirmative dont toutes ces phrases sont prononcées, ajoutant un caractère « inéluctable » à cet article. C’est bien entendu formulé de façon à ce que les gens qui tentent de lutter contre ces horreurs baissent les bras. Mais vous allez rapidement vous apercevoir qu’il n’est pas du tout dans notre intérêt de baisser les bras et d’ignorer les dangereux développements des nanotechnologies. D’ailleurs, on nous parle déjà des nanotubes de carbone, dont certains effets indésirables sur la santé ont déjà été constatés. Vous voyez donc que, mauvais pour la santé ou pas, l’industrie, les « scientifiques » (Frankenstein) et les militaires se moquent complètement des risques que représentent les nanotechnologies pour la santé. Ils veulent les développer, qu’ils soient bons ou mauvais pour la santé, et peu importe les dégâts que ces armes pourront créer ! Manque total d’éthique et impasse sur le principe de précaution, donc… Cela signifie aussi que la COURSE A L’ARMEMENT que les nanotechnologies vont créer est DEJA EN ROUTE, et que les PROFITS financiers à en retirer priment sur tout autre type de considération ! Dégueulasse…

En défense, un domaine d’utilisation privilégié est bien entendu le blindage. Altmann estime que l’évolution la plus forte se fera dans le domaine des protections contre les projectiles légers (gilets pare-balle), les nanomatériaux n’ayant que peu d’efficacité contre des projectiles lourds. De même, des matériaux améliorés peuvent avoir un impact sur les armes, qu’il s’agisse de projectiles plus pénétrants mais aussi de substituts aux métaux rendant les armes plus difficilement détectables. Un dernier domaine d’application est celui des matériaux « intelligents », éventuellement inspirés du vivant : ils pourraient se déformer, exercer une force, s’adapter, par exemple modifier leurs propriétés optiques dans le but de réaliser des camouflages. On peut imaginer des systèmes sophistiqués contenant de nombreux moteurs miniatures (bio-inspirés, matériaux simulant des muscles, moteurs électrostatiques, etc.) réalisant des mouvements complexes ou simplement plus robustes, la puissance motrice étant répartie dans le matériau et non pas centralisée sur un moteur.

Commentaire : les blindages vont donc s’améliorer, les projectiles aussi, et les armes ne seront plus nécessairement en métal, mais aussi en d’autres matières, essentiellement nanotechnologiques. On peut donc s’apprêter à de NOUVEAUX TYPES DE CONTRÔLES ET DE SCANS afin de « lutter contre les terroristes » et autres « ennemis combattants illégaux ».

Les nanotechnologies permettent par ailleurs de développer des capteurs de taille extrêmement réduite. Jürgen Altmann note qu’un détecteur de petite taille n’est toutefois pas toujours aussi sensible qu’un détecteur plus grand et que la course à la miniaturisation n’apporte pas toujours un gain en performance. Cependant, il est probable que le nombre de détecteurs en usage va augmenter, qu'il s'agisse de systèmes de détection d’agression, de localisation, à usage médical, de détection…

Commentaire : pour la seconde fois dans cet article, on nous parle de capteurs, et nous ne sommes même pas à la moitié de l’article ! Vous l’aurez donc compris, ces capteurs revêtent une importance toute particulière dans les développements nanotechnologiques. C’est si vrai qu’on nous annonce d’ailleurs leur augmentation pour toute une série d’applications, dont la SURVEILLANCE, le PISTAGE, le CONTRÔLE… et évidemment, ce que l’on ne vous dit pas, la REPRESSION. Tout ceci est évidemment présenté sous le meilleur jour (propagande des mass médias oblige), avec des détection d’agression ou l’usage médical, par exemple, qui constituent des passe-partout et des chevaux de Troie afin de faire accepter tout et n’importe quoi par les aficionados de la « sécurité intégrale » (qui pourtant est une FUMISTERIE des plus abominables). Le futur, si personne ne réagit, sera bien constitué de contrôles et de surveillances accrus. Une raison valable, me semble-t-il, pour se bouger le c… et s’OPPOSER à ces développements immondes.


Autonomie puissance dix

Une évolution en cours est la généralisation de capteurs « communicants », c'est-à-dire de systèmes autonomes, capables de transmettre par ondes le résultat de leurs mesures. En pratique, une portée raisonnable demande des systèmes centimétriques mais il existe des voies de miniaturisation plus poussée vers des systèmes millimétriques, voire submillimétriques, contenant divers types de capteurs (sismique, d'ondes sonores, chimique, de radiations) que l’on « saupoudrerait » sur le terrain par milliers. La portée radio de tels systèmes étant très faible, l’information se déplacerait de proche en proche ou serait lue à distance, par exemple à l’aide d’un laser.


Commentaire : on revient à la charge avec les capteurs (décidément !), en vous signalant que ceux-ci seront pratiquement invisibles et pourront être saupoudrés sur le terrain (principe du « Smartdust », qui est déjà développé), avec une communication en réseau. L’espionnage et la surveillance vont donc devenir PERMANENTS, avec les nanotechnologies, il n’y a aucun doute à ce sujet. Aurez-vous la stupidité de croire que cela se limitera au domaine militaire ?

Un autre domaine d’application de ces capteurs est le soldat lui-même. Différents systèmes localisés à la surface du corps, voire implantés, permettraient de suivre son état de santé voire de donner l’alerte ou déclencher des contre-mesures en cas d’agression.

Commentaire : et badaboum ! Comme par « hasard », on en arrive aux capteurs appliqués à la surface du CORPS ainsi qu’aux CAPTEURS IMPLANTABLES DANS LE CORPS DES HUMAINS !!! Avec toujours des arguments résolument « positifs » (suivre l’état de santé, donner l’alerte ou déclencher des contre-mesures en cas d’agression…). Mais ces implants pourront également permettre l’INTRUSION DANS LA VIE PRIVEE, une SURVEILLANCE et un CONTRÔLE DESPOTIQUES, avec à la clé une REGRESSION DES LIBERTES ! Evidemment, cet épisode des dangers de ces implants est ignoré et tu… Le point de vue PARTIAL et PARTISAN des mass médias est donc une fois de plus prouvé par A+B.

La gestion de l’énergie est un terrain de jeu complémentaire. Selon Jürgen Altmann, les nanotechnologies peuvent permettre des avancées pour les sources d’énergies de forte puissance, avec des piles à combustible de quelques dizaines de kilowatts pour les véhicules, comme pour les sources d’énergie de faibles puissances (du microwatt à la centaine de watts), qui seraient destinées à rendre autonomes des systèmes portés par un fantassin, voire implantés dans son corps. Les techniques envisagées sont variées : énergie solaire, piles à combustible, chaleur du corps, glucose, etc.

Commentaire : Abracadabra ! Voici que les IMPLANTS sont A NOUVEAU cités ! Avec le principe d’autonomie, cette fois. Et ceci ne constitue pas une nouveauté, puisque certains systèmes DEJA EXISTANTS ont été mis en place afin que l’électricité produite par le corps humain puisse être exploitée pour des usages externes (alimentation en énergie de dispositifs à faible consommation d’énergie).

Les matériaux énergétiques (explosifs, propulsion) ne sont pas en reste : il devient possible de réaliser des milieux dans lesquels les échanges d’énergie sont optimisés par des mélanges intimes de carburant et comburant, des puissances programmables, des molécules « sur mesure ». Altmann évoque toutefois des augmentations modestes des capacités énergétiques (moins d’un facteur deux).

Commentaire : les guerres et attentats vont donc prendre un tout nouveau tournant et une toute nouvelle puissance (accrue, bien sûr) prochainement ! Evidemment, Altmann prétend que les augmentations en puissance seront « modestes ». Serez-vous suffisamment crédule et naïf que pour croire cet argument visant à RASSURER les gens (ne surtout pas créer de vagues ni de panique…) ?

vicflame
Contre le nouvel ordre mondial

Messages : 509
Inscription : 12/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

LES PUCES IMPLANTABLES& LE LIBERTICIDE:ARTICLES DE SYNTH - Page 3 Empty SUITE...

Message par vicflame le Sam 16 Déc 2006 - 0:38

De la tenue intelligente au micromissile

Selon Jürgen Altmann, toutes ces pistes n’aboutiront pas nécessairement à des systèmes utiles à des fins militaires, en particulier en raison des limitations en puissance, en mobilité, et en charge utile des microsystèmes. Mais les possibilités sont nombreuses et variées : tenues « intelligentes » capables d’interagir avec le corps du soldat, de changer d’apparence et offrant une perception accrue des agressions extérieures, une meilleure protection, voire quelques soins médicaux (compression de plaie, attelle en cas de fracture, injection de médicaments) ; munitions ou missiles plus petits à cause de l’allègement des structures et de la plus forte puissance des propulseurs mais surtout du fait de l’augmentation de la précision de la trajectoire qui permet de diminuer la charge explosive transportée ; véhicules plus légers, plus puissants et surtout autonomes qu’il soient terrestres, marins ou aériens (surveillance, logistique, attaque), etc.


Commentaire : vous constaterez que l’interaction avec le CORPS est omniprésente, y compris pour les tenues dites « intelligentes ». Les munitions et missiles plus petits permettront aussi une « portativité » accrue. Imaginez un peu qu’un type qui transporte un bazooka avec charge explosive pourrait très bien transporter demain et à pied des armes d’une puissance inouïe (nous savons déjà que les missiles nucléaires tactiques peuvent avoir la taille d’un simple obus traditionnel)… On peut d’ores et déjà prévoir également des tanks allégés, plus rapides et plus précis, par exemple. Bref, l’arsenal devient de plus en plus mortel.

Jürgen Altmann discute également l’impact que pourrait avoir l’amélioration des explosifs et des matériaux sur les armes nucléaires. Il avance la possibilité de réduire la masse de matériau fissile nécessaire mais ne pense pas que cela induirait un changement qualitatif de ce type d’armes. De même, l’impact que ces techniques pourraient avoir dans le domaine spatial ne paraît pas anecdotique. Altmann évoque en particulier la possibilité de réaliser des microsatellites d’une dizaine de grammes, éventuellement associés en essaims. Ils pourraient être mis en orbite par des fusées de taille modérée lancées à partir d’un avion. Ces satellites seraient capables de détection (il s’agit d’une extension du cas des capteurs discutés ci-dessus), pourraient inspecter ou réparer d’autres satellites, mais aussi constituer des armes anti-satellite.

Commentaire : on nous parlait de renforcement de la puissance des armes contenant de la nanotechnologie tout à l’heure, et on nous parle ici d’armes nucléaires et d’explosifs « améliorés »… j’espère que vous avez effectué le rapprochement ! Les essaims de microsatellites seront bien entendu capables d’accroître de façon folle l’espionnage, le renseignement et le pistage. Et on nous signale qu’ils pourront aussi servir d’armes anti-satellites… Décidément, le futur ne s’annonce pas rose !

Une deuxième catégorie de développements, plus spécifiquement militaires, rassemble des réalisations plus spéculatives et en tout cas de plus long terme (dix à vingt ans). Elles constituent souvent une rupture avec l’existant et posent des problèmes d’éthique, voire correspondent à des armes explicitement interdites par la Convention sur les armes chimiques (4) et celle sur les armes biologiques (5).

Commentaire : AVEZ-VOUS BIEN NOTE CETTE DERNIERE PHRASE ? Elle est en effet VITALE : on vous signale sans le cacher qu’un certain nombre de ces nouvelles armes nanotechnologiques poseront des PROBLEMES D’ETHIQUE et enfreindront certaines CONVENTIONS. J’espère que l’on ne me traitera pas de paranoïaque si je dis que pour ces raisons à elles seules, les nanotechnologies sont une HORREUR. Et encore… on vous fait grâce ici de leur impact MORTEL sur les LIBERTES et la VIE PRIVEE !


« Amélioration » de l’humain, microrobots et hybrides animal-machine

Des systèmes localisés dans le corps ou à sa surface pourraient à long terme donner de nouvelles possibilités au soldat. Des capteurs - actionneurs pourraient injecter, en fonction des circonstances, diverses substances capables d’augmenter la résistance du combattant aux agressions, de soigner voire de modifier son comportement. Des connexions entre des micromachines et le système nerveux pourraient augmenter la rapidité d’une action, voire implémenter de nouveaux sens par branchement de capteurs. Altmann rapproche ces perspectives des recherches médicales actuelles destinées à guérir des lésions graves de la rétine ou de la moelle épinière. Une troisième catégorie d’action consiste à améliorer les capacités mécaniques du corps par exemple en renforçant les os, les muscles ou en développant un exosquelette.


Commentaires : Relisez lentement ce paragraphe, car il est LE PLUS IMPORTANT DE TOUT L’ARTICLE. On ne vous y cache rien, et on en arrive (quel « malencontreuse coïncidence ») aux infâmes projets TRANSHUMANISTES de TRANSFORMATION et de soi-disant « AMELIORATION » DE L’ETRE HUMAIN afin d’en faire un super soldat, un SURHOMME (VIEILLE THEORIE NAZIE DE L’UBERMENSCH) !!!
Toutes les horreurs les plus atroces sont ici envisagées : IMPLANTS PERMETTANT DE MODIFIER LE COMPORTEMENT (relisez bien, c’est mis en TOUTE LETTRE, et vous voyez donc que je ne vous ai JAMAIS menti à ce sujet… avec les puces implantables, c’est d’ailleurs DEJA possible, et vous voyez bien que l’on compte EFFECTIVEMENT S’EN SERVIR ! Les dangers pour les libertés, le libre-arbitre, la vie privée et les risques de dictature sont évidemment IMMENSES !), INJECTIONS de « SUBSTANCES » dans le corps (sans trop se soucier des effets secondaires sur la santé, évidemment), dévloppement de « nouveaux sens »... Mais dites-moi, COMBIEN DE COBAYES HUMAINS FAUDRA-T-IL SACRIFIER pour ce genre d’expérimentations NAZIES ???

Tous ces développements impliquant une INVASION DE L’INTEGRITE PHYSIQUE des personnes et des même MODIFICATIONS DE L’ORGANISME sont cités sans que l’on se préoccupe le moins du monde de la santé, de la dignité, des droits de l’homme ni des libertés des individus ! Dictature et abomination sur toute la ligne. Vous voyez à quoi vous allez servir si l’on ne se révolte pas un fameux coup ! L’insurrection va devenir INCONTOURNABLE si l’on souhaite éviter un futur de merde tel que celui que nous préparent les dangereux psychopathes des autorités…

Jürgen Altmann discute la possibilité de réaliser des microrobots de taille inférieure à 5 millimètres voire submillimétriques. Il mentionne les difficultés techniques soulevées par un tel concept, notamment leurs limites en ce qui concerne l’énergie, les communications et les déplacements qui ne pourraient être que limités. Sur ce dernier point, divers modes de déplacements pourraient être envisagés (flagelle, pattes, ondulations, vent…), mais aussi transport par des projectiles ou des véhicules plus gros. De tels robots serviraient avant tout à des opérations de surveillance, mais pourraient être aussi utilisés comme armes ou moyens de sabotage, soit en mode isolé soit en essaim.

Commentaire : les usages néfastes et tout à fait possibles que de tels microrobots permettraient sont bien évidemment innombrables. Il semblerait que les pires cauchemars de science-fiction (non, pardon … d’anticipation) soient en train de prendre vie !

Combiner du vivant avec des systèmes est une autre grande perspective. Une première approche consiste à équiper un petit animal (rat, insecte) d'un système de contrôle permettant de le « télécommander » voire d’augmenter ses capacités. Jürgen Altmann évoque ainsi les travaux de l’équipe de Sanjiv Talwar (Neural and Behavioral Science Program, State University of New York Downstate Medical Center) sur les « ratbots » publiés en mai 2002 dans la revue Nature (6). De même, des morceaux d’organes sensoriels (souvent plus performants que les capteurs artificiels actuels) pourraient être implantés dans des microrobots. Altmann évoque avec raison le flou qui peut s’instaurer entre le vivant et le non-vivant dans un tel contexte.

Commentaire : Tadaaaa ! Et voici à présent qu’apparaît la notion de FUSION ENTRE LE BIOLOGIQUE ET LA MACHINE (= CYBORG) !!! Et, clou du spectacle, on vous signale que la limite entre ce qui est vivant et ce qui ne l’est pas pourrait « devenir floue », puisque l’on pourrait avoir des organismes biologiques possédant des parties cybernétiques, mais aussi des organismes robotisés possédant des organes biologiques. Quels seraient le statut de ces organismes modifiés, et quels seraient leurs droits et libertés ? Que de problèmes éthiques en vue, et que d’horreurs imaginables ! Est-ce là le futur que vous souhaitez, dites-moi ? Ne vaudrait-il pas la peine de se battre de toutes nos forces afin que de telles abominations ne se produisent jamais ?


Armes chimiques et biologiques

Jürgen Altmann discute la possibilité d’associer des toxiques chimiques ou des espèces pathogènes à des nanosystèmes capables par exemple d’assurer un stockage plus sûr de ces substances mais aussi de les transporter sur des cibles spécifiques, voire avec un certain degré de sélectivité. Cependant les « armes ethniques » (qui viseraient des ethnies particulières ou leurs ressources) lui semblent actuellement peu plausibles.


Commentaire : il y a une grande possibilité dont on ne parle pas ici (et à dessein, bien entendu) : celle qui permettrait que des éléments nanotechnologiques RENFORCENT et DECUPLENT la puissance d’éléments toxiques (nous savons déjà que certaines nanoparticules ont dû être retirées de la vente en raison des symptômes nocifs pour la santé qu’elles provoquaient) ! Vous remarquerez tout de suite la promptitude avec laquelle Altmann (un nom bien germanique, ne trouvez-vous pas ?) nous signale que des « armes à sélectivité ethnique » semblent « peu plausibles ». On touche ici évidemment à un tabou, et le sieur Altmann ne souhaite sans doute pas que soient dévoilées certaines possibilités d’utilisation NAZIES des nanotechnologies. Ne tombez pas dansle panneau : si ce type nous en parle sans que l’on ait même abordé le sujet, C’EST QUE L’ON A DEJA, AU MINIMUM, PENSE A CE TYPE D’ARME !!!

Une dernière catégorie d’applications est, comme l’indique Jürgen Altmann, beaucoup plus spéculative. Elles sont associées à des capacités de manipulation de la matière à l’échelle atomique, rêvées par Eric Drexler dans les années 1980.

La littérature évoque la possibilité de réaliser un jour des nanorobots capables de réaliser certaines tâches en manipulant la matière à l’échelle moléculaire mais aussi de se répliquer à l’image du vivant. Ces « nanobots » pourraient être utilisés pour construire en un temps record des équipements militaires y compris nucléaires, et cela à partir de ressources variées disponibles par exemple dans le sol (minéraux, carbone,…).


Commentaire : ce que Altmann juge beaucoup plus « spéculatif » est en réalité tout à fait plausible, mais évidemment, comme il ne faut effrayer personne, on tente de décrédibiliser ces théories. Comme par « hasard », c’est lorsque l’on parle des nanorobots auto-réplicants que la censure du politiquement (et scientifiquement) correct intervient à nouveau. Cela fait bien trop longtemps que l’on parle de ces nanorobots auto-réplicants pour que l’on continue d’ignorer cette piste et les dangers apocalyptiques qu’elle comporte (ceux qui souhaitent un petit aperçu en la matière pourront lire le roman d’anticipation de Michael Crichton, « La Proie », dans lequel les ravages du « Grey Goo » sont décrits).

vicflame
Contre le nouvel ordre mondial

Messages : 509
Inscription : 12/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

LES PUCES IMPLANTABLES& LE LIBERTICIDE:ARTICLES DE SYNTH - Page 3 Empty SUITE ET FIN.

Message par vicflame le Sam 16 Déc 2006 - 0:40

Des armes de destruction massive ?

Des systèmes de très petite taille doués de capacités proches de celles du vivant en terme d’autonomie, de possibilités de se reproduire, de perception de l’environnement, voire de calcul, ouvriraient la porte à de nombreuses armes d’un type nouveau. Elles ne remplaceraient pas les armes « classiques », qui se caractérisent en général par une grande libération d’énergie, mais agiraient en pénétrant dans le corps, en modifiant le métabolisme ou en causant des dégâts éventuellement mortels, en attaquant des infrastructures (abrasion, corrosion, courts-circuits), ou encore en détruisant les moyens de communication ou les systèmes informatiques. Jürgen Altmann évoque des variantes sélectives agissant sur des cibles précises ou au contraire des versions destinées à la destruction massive.


Commentaire : relisez une fois de plus ce paragraphe, et vous constaterez que les dangers contre lesquels je vous avertis depuis longtemps au sujet des nanotechnologies ne sont pas des fariboles, mais bien une réalité. Les risques et horreurs potentiels sont ici indicibles et monstrueux ! Quels esprits malades mettent donc au point toutes ces armes inhumaines ? Et qui est assez démoniaque que pour vouloir en voir la réalisation ??? Chers amis, ne cherchez plus : vos « braves » représentants des autorités et du gouvernement, ainsi que le Nouvel Ordre Mondial pour lequel ils travaillent à différents niveaux, sont à nouveau les coupables de ces développements criminels ! Tiens, tout à fait par « hasard », je vous rappelle que certaines ordures possèdent comme merveilleux projet d’éliminer une grande partie de la population mondiale (certains vont jusqu’à parler de 90% de la population – cf. Eric R. Pianka)…

Très brièvement, Jürgen Altmann spécule sur la possibilité de stocker dans des systèmes de très petites tailles de l’antimatière produite par un accélérateur de particules. Des pièges minuscules permettraient de stabiliser des nuages d’anti-atomes en les faisant léviter à l’abri des collisions avec des atomes, ce qui aurait pour effet de les annihiler. Si l'on arrivait un jour à en piéger un nombre suffisant (un microgramme d’antimatière représente 44 kilogrammes de TNT), on pourrait réaliser par exemple des bombes ou des amorces pour des bombes thermonucléaires qui pourraient alors être miniaturisées.
Un texte qui interpelle, à n’en pas douter essentiel pour le dialogue international sur les nanotechnologies qui est en cours d’instauration.


Commentaire et conclusion : nous en arrivons à présent à ce que beaucoup pourraient considérer comme de la science-fiction (car mal informés). Selon ce qui vient d’être dit, les principes de l’application et de la manipulation de l’antimatière seraient donc déjà connus ! Et les conséquences dévastatrices et apocalyptiques en sont révélées. A nouveau, on nous parle d’armes nucléaires… et NON, ce n’est pas un hasard !

Mes chers amis, pour toute une série de raisons qui me semblent extrêmement évidentes (les MULTIPLES et INNOMBRABLES DANGERS DES NANOTECHNOLOGIES), IL FAUT S’INSURGER ET S’OPPOSER AUX NANOTECHNOLOGIES, ET DEMANTELER LE SYSTEME INFECT DU NOUVEL ORDRE MONDIAL NAZI ET INHUMAIN !!! ET n’oubliez pas : MEME LES APPLICATIONS CIVILES APPAREMMENT « INOFFENSIVES » SERONT RECUPEREES ET EXPLOITEES DANS DES BUTS MILITAIRES !!! Les délais ne sont pas longs du tout : certaines des technologies dont il a été question existent DEJA (puces implantables, smartdust, protections militaires nanotechnologiques…), et les autres ne seront présentes que dans quelques années (tout en sachant que les délais fournis par Altmann pour certaines applications sont certainement un peu trop longs, et donc plus proches de nous qu’il n’y paraît) ! Une ACTION et une OPPOSITION IMMEDIATES SONT DONC DE RIGUEUR ! Sans quoi, nous allons le payer extrêmement cher d’ici quelque temps… car lorsque l’on voit les théories de psychopathe ou de nazi qui se camouflent (de plus en plus mal) derrière ces technologies, il est clair que les conséquences se paieront en millions, voire même en milliards de victimes.



Références

(1) J. Altmann (2006) Military nanotechnology: Potential applications and preventive arms control, Editions Routledge, Londres et New York , 2006
(2) http://www.nano.gov/html/about/funding.html
(3) http://www.darpa.mil/body/off_programs.html
(4) (http://www.un.org/Depts/dda/WMD/cwc/
(5) http://www.opbw.org/
(6) Voir M. Sigman (2004) Commander une machine par la pensée, Le Monde diplomatique, septembre 2004.
http://www.monde-diplomatique.fr/2004/09/SIGMAN/11452


Sites Internet

J. Altmann (2004) Limiting Military Uses of Nanotechnology and Converging Technologies
http://cgi-host.uni-marburg.de/~nano-mr/downloads/s3/altmann_paper_final.pdf

J. Altmann (2004) Military Uses of Nanotechnology: Perspectives and Concerns, Security Dialogue, Vol. 35, No. 1, 61-79 (2004), International Peace Research Institute, Oslo.
Résumé

J. Altmann, M.A. Gubrud (2004) Military, Arms Control, and Security Aspects of Nanotechnology, in: D. Baird, A. Nordmann & J. Schummer (eds.), Discovering the Nanoscale, Amsterdam: IOS Press, 2004.
http://www.ifs.tu-darmstadt.de/fileadmin/phil/nano/altmann-gubrud.pdf

R. Asher et al., E. National Security – Theme E Summary’, in: M. C. Roco & W. S. Bainbridge (eds.), Converging Technologies for Improving Human Performance – Nanotechnology, Biotechnology, Information Technology and Cognitive Science (NSF/DOCsponsored report) (Arlington VA, 2002)
http://wtec.org/ConvergingTechnologies/Report/NBIC_report.pdf

Center for Responsible nanotechnology, Dangers of Molecular Manufacturing, http://www.crnano.org/dangers.htm

Otan, The security implications of nanotechnology, L. Ibrügger rapporteur, 2005.
http://www.nato-pa.int/Default.asp?SHORTCUT=677

Nanotechnology and nanobots
https://www.spider.hpc.navy.mil/index.cfm?RID=WEB_OT_1000853

vicflame
Contre le nouvel ordre mondial

Messages : 509
Inscription : 12/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

LES PUCES IMPLANTABLES& LE LIBERTICIDE:ARTICLES DE SYNTH - Page 3 Empty NICHOLAS ROCKEFELLER VEUR PUCER LA PLANETE !!!

Message par vicflame le Dim 18 Fév 2007 - 22:51

MEGA IMPORTANT !!! NICHOLAS ROCKEFELLER VEUR PUCER LA PLANETE !!!


Chers amis,

Je reposte une deuxième fois cet article dans les articles de synthèse, tant il est CAPITAL et important... Ne le manquez pas ! A LIRE JUSQU'AU BOUT !!! Exclamation Exclamation Exclamation

Voici un aveu de poids de la part d'une crapule immonde du Nouvel Ordre Mondinal : Nicholas (dit "Nick") Rockefeller, membre, entre autres, du Council on Foreign Relations (une des instances du Nouvel Ordre Mondial). Twisted Evil

LISEZ BIEN L'ARTICLE CI-DESSOUS !!! Exclamation Exclamation Exclamation

IL vaut de l'or, car on y retrouve bien l'aveu de l'EXISTENCE d'une ELITE MONDIALE (LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ET LES MEMBRES DE SES INSTANCES) QUI SOUHAITE DOMINER LES "SERFS", LE "CHEPTEL HUMAIN" (= NOUS) VIA DES PUCES IMPLANTABLES !!! :o :o Shocked Exclamation Twisted Evil


Cet article, publié à l'origine sur le site Alex Jones, est un véritable chef-d'oeuvre !

Il FAUT que vous lisiez le tout jusqu'au bout. ALORS SEULEMENT VOUS COMPRENDREZ COMBIEN L'ELITE DE CE MONDE EST MALVEILLANTE ET MALEFIQUE, ET NE VOUS VEUT QUE DU MAL ! Mad Exclamation

Il est GRAND TEMPS de vous réveiller, mes amis, ET DE RENVERSER CETTE VERMINE DIABOLIQUE QUI SOUHAITE ASSEOIR SON AUTORITE SUR LE MONDE, CONTROLER LA POPULATION MENTALEMENT, SUPPRIMER LES LIBERTES ET SUPPRIMER AU MOINS (!) LA MOITIE DE LMA POPULATION MONDIALE !!! Twisted Evil :o Exclamation Shocked Mad Mad Mad


Nicholas Rockefeller existe bien, et est membre du Council on Foreign Relations (une instance du Nouvel Ordre Mondial, bien entendu !) et de toute une série d'organismes, d'instances et d'entreprises. La preuve sur cette page, par exemple : http://www.pacificcouncil.org/interior.aspx?pageID=About&subID=31&itemID=12870

Extrait : "Nicholas Rockefeller is a partner in the technology group of the law firm of Perkins Coie, and managing director of Rockvest Development Group, an investment company with multinational interests in banking and venture capital. He previously was at the law firm of Troop, Steuber, Pasich, Reddick & Tobey. He is chairman of the Los Angeles Committee on Foreign Relations, serves on the boards of several public and private corporations and is active with a number of nonprofit organizations, including his alma mater, Yale University. Mr. Rockefeller is a frequent lecturer on issues relating to venture capital, the world economy, e-commerce and technology ventures. A participant in the World Economic Forum, he is a member of the Council on Foreign Relations and the International Institute for Strategic Studies."


Vous pouvez retrouver une photo de Nicholas Rockefeller sur la page suivante : http://pbgiltner.blogspot.com/search/label/Nicholas%20Rockefeller

Sur ce site, il y a une photo de 4 hommes. La légende indique que Nicholas Rockefeller est le gros moustachu.


Rappelons encore que David Rockefeller, un parent de NIcholas Rockefeller, a signalé dans son livre "Mémoires", p. 405 :

"Quelques-uns croient même que nous (la famille Rockefeller) faisons partie d'une cabale secrète travaillant contre les meilleurs intérêts des États-Unis, caractérisant ma famille et moi en tant qu'internationalistes et
conspirant avec d'autres autour de la Terre pour construire une
politique globale plus intégrée ainsi qu'une structure économique, un
seul monde si vous voulez. Si cela est l'accusation, je suis coupable
et fier de l'être
."



L'article-choc répugnant, ci-dessous...

Bonne lecture, ET BONNE REVOLUTION SURTOUT !!! Mad Mad Mad Exclamation Vic.



Source : http://www.alterinfo.net/Rockefeller-a-reconnu-l-objectif-de-l-elite-de-pucer-la-population_a6118.html?print=1

Rockefeller a reconnu l'objectif de l'élite de pucer la population

Pour la première fois, Russo le directeur d'Hollywood, parle à n'en plus finir en détail des aveux abasourdissants de Nick Rockefeller, avec sa prédiction du 911 et du canular de la guerre contre le terrorisme, la création par Rockefeller de la libération des femmes, et l'ultime plan de l'élite pour la diminution de la population mondiale et pour une société pucée.


Prison Planet, Paul Joseph Watson, le 29 janvier 2007

Aaron Russo, le directeur et fabricant de films documentaires d'Hollywood a parlé en détail des reconnaissances renversantes de Nick Rockefeller, qui lui a personnellement dit que le but final de l'élite était de créer une population pucée et que la guerre contre le terrorisme était un canular, Rockefeller ayant prévu un « événement » qui déclencherait les invasions de l'Irak et de l'Afghanistan onze mois avant le 911.

Rockefeller a aussi dit à Russo que la fondation de sa famille avait créé et financé le mouvement de libération des femmes afin de détruire la famille et que la réduction de la population était un objectif fondamental de l'élite mondiale.

Russo est peut-être plus connu pour la réalisation de Trading Places, mettant en scène Eddie Murphy, mais il était plus récemment sous les projecteurs pour son exposé de la course criminelle au profit du système de la réserve fédérale, le documentaire America From Freedom to Fascism.

Suivant encore actuellement un traitement de sa lutte contre le cancer, Russo a trouvé le temps d'une entrevue assise avec l'animateur radio et camarade fabricant de films Alex Jones, sur lequel il a laissé tomber la bombe de ce que Rockefeller lui avait dit au sujet de la direction du monde conduite par l'élite mondiale.

Après que sa populaire vidéo Fou comme l'Enfer ait été diffusée et qu'il ait commencé sa campagne pour devenir gouverneur du Nevada, Russo a été remarqué par Rockefeller et présenté à lui par une avocate. Voyant la passion et la capacité de Russo de influer sur le changement, Rockefeller s'est attelé à la subtile mission de le recruter dans l'élite.

Lors d'une conversation, Rockefeller a demandé à Russo s'il s'intéresserait à rejoindre le Conseil sur les Relations Étrangères (CFR), mais Russo a rejeté l'invitation en disant qu'il n'avait aucun intérêt dans « l'asservissement du peuple », sur quoi Rockefeller lui a froidement demandé pourquoi il s'inquiétait des « serfs. »

« Je disais quelle est la raison de tout ceci, » déclare Russo, « vous avoir tout l'argent du monde dont vous avez besoin, vous avez tout le pouvoir dont vous avez besoin, quelle est la raison, quel est le but final ? » Sur quoi Rockefeller a répondu (paraphrasant), « L'objectif final est d'arriver à ce que tout le monde soit pucé, pour contrôler la société entière, afin d'avoir les banquiers et les gens de l'élite contrôlant le monde. »

Rockefeller a même assuré à Russo que s'il se joignait à l'élite sa puce serait spécialement marquée afin d'éviter les inspections excessives des autorités.

Russo déclare que Rockefeller lui a dit, « Onze mois avant que le 911 se produise qu'il y aurait là un événement et grâce à cet événement nous allons envahir l'Afghanistan pour faire courir des pipelines à travers la mer Caspienne, nous allons envahir l'Irak pour prendre la direction des gisements pétroliers et pour établir une base au Moyen-Orient, et nous courrons après Chavez au Venezuela. »

Rockefeller a aussi dit à Russo qu'il verra des soldats regarder dans les cavernes en Afghanistan et au Pakistan pour Oussama Ben Laden et qu'il y aura « une guerre sans fin contre le terrorisme là où il n'y a aucun ennemi réel, la chose entière étant un canular géant, » de sorte que « le gouvernement puisse prendre le pouvoir des étasuniens, » selon Russo, qui a dit que Rockefeller était cynique, riant et plaisantant pendant qu'il faisait des prévisions abasourdissantes.

Lors d'une conversation ultérieure, Rockefeller a demandé à Russo ce qu'il pensait à propos de la libération des femmes. La réponse de Russo, qu'il pensait que c'était le droit de travailler et de recevoir un salaire égal à celui des hommes, exactement comme elles avaient obtenu le droit de vote, a fait rétorquer à Rockefeller en riant, « Vous êtes un idiot ! Laissez-moi vous dire ce qu'il en était à ce sujet, nous les Rockefeller l'avons financé, nous avons financé la libération des femmes, nous sommes ceux qui avons obtenu tous les journaux et les télévisions -- la fondation Rockefeller. »


Rockefeller a dit Russo les deux raisons originelles pour lesquelles l'élite finançait la libération des femmes, l'une parce qu'avant la libération des femmes les banquiers ne pouvaient pas imposer la moitié de la population, et la deuxième parce cela leur a permis de recevoir des enfants plus jeunes à l'école, permettant leur endoctrinement dans l'acceptation de l'État comme première famille, démolissant le modèle traditionnel de la famille.

Cette révélation s'accorde aux confessions antérieures de la pionnière féministe Gloria Steinem (photo ci-dessus), selon lesquelles la CIA finançait Mme. Magazine en tant qu'élément du même programme de démolition des modèles familiaux traditionnels.

Rockefeller était souvent passionné à souligner son idée que » le peuple devait être gouverné « par une élite et que l'un des outils d'un tel pouvoir était la réduction de la population, l'actuelle ayant « trop de gens dans le monde, » le chiffre de la population mondiale devant être réduits au moins de moitié.

Une question qui s'est développée en spirales hors du contrôle de l'élite, selon les conversations de Rockefeller avec Russo, est le conflit israélo-palestinien, avec la pensée sérieuse d'une étape tournant autour de l'idée bizarre de donner à chaque citoyen israélien un million de dollars et de les réimplanter tous dans l'État de l'Arizona.


Original : Prison Planet, le 29 janvier 2007

Traduction de Pétrus Lombard pour Alter Info

vicflame
Contre le nouvel ordre mondial

Messages : 509
Inscription : 12/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

LES PUCES IMPLANTABLES& LE LIBERTICIDE:ARTICLES DE SYNTH - Page 3 Empty ARTICLE MIS A JOUR !!!

Message par vicflame le Mar 5 Juin 2007 - 23:37

ATTENTION !!!


Chers amis,

Je tiens à vous faire savoir que j'ai mis à jour mon article "Micro-puce sous-cutanée : le danger ultime pour l'humanité" (dernière mise à jour : le 31 mai 2007). Good! Exclamation Exclamation Exclamation

Cet article se trouve plus sur la première page de ce topic (lien : https://lepeupledelapaix.forumactif.com/LE-NOUVEL-ORDRE-MONDIAL-f5/LA-PUCE-ELECTRONIQUE-f1/LES-PUCES-IMPLANTABLES-LE-LIBERTICIDEARTICLES-DE-SYNTH-t608-0.htm ).

Pour le trouver, rien de plus facile : remontez jusqu'à l'image de la puce sous-cutanée) et est réparti sur PLUSIEURS posts. Exclamation

LES MODIFICATIONS APPPORTEES SONT IMPORTANTES, VOIRE CAPITALES : EN EFFET, DE NOUVEAUX ELEMENTS VIENNENT CONFIRMER L'UTILISATION DE CET INFECT IMPLANT COMME MOYEN DE CONTROLE MENTAL, DE CONTROLE DES NAISSANCES ET MEME... COMME UNE ARME MORTELLE ! affraid :pale: :o Shocked Twisted Evil Exclamation

Egalement, les tristes et dernières actualités importantes s'y trouvent. Exclamation

Pour ceux qui ont déjà lu l'article, pas besoin de tout relire : jetez juste un coup d'oeil aux points 3 et 4. Wink

JE NE PEUX TROP VOUS ENCOURAGER A REPANDRE CET ARTICLE DANS SON ENTIERETE. Exclamation Il s'agit de l'un des articles les plus complets sur le sujet.

Bonne lecture, et BONNE DIFFUSION ! Wink Very Happy

Amicalement, Vic.

vicflame
Contre le nouvel ordre mondial

Messages : 509
Inscription : 12/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

LES PUCES IMPLANTABLES& LE LIBERTICIDE:ARTICLES DE SYNTH - Page 3 Empty Re: LES PUCES IMPLANTABLES& LE LIBERTICIDE:ARTICLES DE SYNTH

Message par isabella le Mer 23 Avr 2008 - 0:43

Voici un article plus court que ceux de Vic, mais qui est explicite quant à la nocivité de la RFID sur la santé. UN article qui mérite de figurer parmi les articles de synthèse, je pense.



Source : http://www.next-up.org/pdf/ReuterEnergieDesRadioFrEquencesEndommageADN20122004DocAssociesInterviewVideoPrAdlkofer.pdf

L’énergie des RadioFréquences endommage l’ADN.

Reuters, 12/20/04

Des chercheurs en Europe ont confirmé que les rayonnements électromagnétiques (connu sous le nom d’énergie dirigée CEM) émise par les téléphones portables et les lecteurs
RFID endommagent l'ADN humaine.

L'étude « RÉFLEXE », menée sur quatre ans, financée par l'union européenne, a constaté que les cellules exposées à une irradiation en CEM (Champ ElectroMagnétique) montrait « une augmentation significative des cassures des brins (hélices) simples et doubles d'ADN. »

« Il y avait des dommages qui restent pour la future génération de cellules, » à déclaré le Professeur Franz Adlkofer, Coordinateur en chef du projet, ce qui signifie que cette mutation qui se transmettait à la génération suivante de cellules sont considérées
comme une cause possible de cancer.

« Nous ne voulons pas créer une panique, mais il est bon de prendre des précautions, » a-t-il ajouté, conseillant aux personnes d'utiliser si possible un téléphone filaire plutôt qu'un
téléphone portable.

Tandis que les gens peuvent choisir de ne pas utiliser les téléphones portables, il peut être plus difficile d'éviter les lecteurs RFID.

Comme l’association CASPIAN l’a dénoncé de façon répétée, l'industrie de la RFID envisage de tels lecteurs dans les planchers, les portes, les murs, les rayonnages, les plafonds, et
même dans les coffrets à pharmacie et les réfrigérateurs de nos propres habitations.

Déjà, les lecteurs RFID qui sont utilisés dans la chaîne d'approvisionnements des magasins Wal-Mart de Dallas/Fort Worth bombardent les employés avec des rayonnements de RadioFréquences de type UHF (Ultra Haute Fréquence), les vendeurs ayant dissimulés des lecteurs RFID qui émettent une énergie dirigée semblable dans les rayonnages des magasins.

isabella
Avec Saint Joseph

Messages : 1455
Inscription : 29/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

LES PUCES IMPLANTABLES& LE LIBERTICIDE:ARTICLES DE SYNTH - Page 3 Empty Re: LES PUCES IMPLANTABLES& LE LIBERTICIDE:ARTICLES DE SYNTH

Message par isabella le Jeu 14 Aoû 2008 - 11:07

ARTICLE-CHOC ! LES NEUROSCIENCES ET LES PROJETS MILITAIRES !!!



Chers amis,


Je vous ai traduit en français l’article ci-dessous. Ce ne fut pas une traduction facile, aussi j’espère que vous le lirez jusqu’au bout, car il en vaut la peine.

CET ARTICLE NOUS EXPLIQUE LA FACON DONT LES NEUROSCIENCES SONT UTILISEES PAR LES MILITAIRES ET LA TYRANNIE « ANTITERRORISTE » POUR DES APPLICATIONS INFÂMES !!!

NOUS ALLONS BIEN ENTENDU RETROUVER LES PROTHESES NEURALES, IMPLANTS, INTERFACES CERVEAU-MACHINE, NANO-VEHICULES ET MULTIPLES HORRIBLES PROGRAMMES DU MEME GENRE , AVEC EN PLUS DES LOGICIELS « INTELLIGENTS » INSPIRES PAR LA FAÇON DONT LES STRUCTURES DU CERVEAU FONCTIONNENT ET LE PROGRAMME TRANSHUMANISTE PUANT « AUGCOG » VISANT SOI-DISANT A « AUGMENTER LES CONNAISSANCES » DES COMBATTANTS AFIN D’EN FAIRE DES SUPER SOLDATS (VIEUX MYTHE NAZI DU SURHOMME OU UBERMENSCH)!

TOUS CES PROGRAMMES PUTRIDES ET DANGEREUX NOUS SONT OFFERTS PAR… LA DARPA (AGENCE FAISANT PARTIE DU MINISTERE DE LA DEFENSE AMERICAIN ET CHARGEE DES RECHERCHES POUR LES ARMES ET SYSTEME MILITAIRES FUTURISTES) DANS LE BUT DE CONSTRUIRE LE "COMBATTANT DE GUERRE PARFAIT" POUR UNE « DOMINATION MILITAIRE MONDIALE » (= NOUVEL ORDRE MONDIAL) ! LE MINISTERE DU HOMELAND SECURITY FERA LUI AUSSI SON INCURSION LORS DE CETTE PENIBLE EXCURSION DANS LES PROJETS MALSAINS DE NOS TECHNO-NAZIS, AINSI QUE CERTAINES GROSSES MULTINATIONALES (LOCKHEED-MARTIN, MC CLEAN ETC…)… COMME VOUS LE VOYEZ, NOUS RETOMBONS TOUJOURS SUR LES MEMES STRUCTURES FETIDES, AVEC LES MEMES IDEES INHUMAINES !

L’ARTICLE CI-DESSOUS POSSEDE UN GRAND MERITE : il traite (entre autres) de la RESPONSABILITE et de la CULPABILITE des « scientifiques » (scienti-flics ?) qui travaillent, de façon directe ou indirecte, pour les militaires. Ces « savants » se réfugient trop souvent (par lâcheté, par facilité et par REFUS d’admettre la réalité) derrière l’aspect soi-disant « médical » de leurs recherches, sans vouloir en percevoir les utilisations néfastes.

Comment ces « scientifiques » couards peuvent-ils jouer aux hypocrites et prétendre « ignorer » que des applications néfastes de leurs découvertes vont être mises en route, LORSQUE CE SONT DES MILITAIRES QUI FINANCENT LEURS RECHERCHES ???

Je vous laisse à présent découvrir ce texte, qui nous signale une fois encore combien la situation est grave et combien il est absolument et impérativement NECESSAIRE qu’une réaction d’opposition féroce surgisse contre ces horreurs liberticides et inhumaines ! Car on nous prévient sévèrement dans l’article : LES AUTORITES QUI NOUS DIRIGENT SONT A LA RECHERCHE DE MOYENS VISANT A MILITARISER L'ESPRIT HUMAIN LUI-MEME, CE QUI EST CONSIDERE COMME L'ULTIME PLATE-FORME POUR LA DOMINATION IMPERIALISTE ET LE CONTROLE SOCIAL !!!

Je vous ai laissé les parties importantes en majuscules.

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE !!! Vic.



Source: http://www.globalresearch.ca/index.php?context=va&aid=9701

LES NEUROSCIENCES, LA SECURITE NATIONALE ET LA « GUERRE CONTRE LE TERRORISME »

Par Tom Burghardt

Global Research, le 29 juillet 2008

Antifascist Calling : http://antifascist-calling.blogspot.com/ ...


Opérant AVEC PEU DE SUPERVISION ETHIQUE, la Defense Advanced Research Projects Agency (agence américaine de projets de recherche avancés de défense ou DARPA) a effectué des percées à la fine pointe des progrès dans les domaines des neurosciences, des ordinateurs et de la robotique dans une quête VISANT A CONSTRUIRE LE "COMBATTANT DE GUERRE PARFAIT".

S’articulant précisément avec d'autres projets visant à "DOMINER" « L’ESPACE DE COMBAT » URBAIN DES VILLES DU SUD DE LA PLANETE ET DE LA "PATRIE", les chercheurs de la DARPA élargissent les frontières morales LA OU LES DISTINCTIONS CLAIRES ENTRE "HUMAIN" ET "MACHINE" SONT RENDUES DELIBEREMENT FLOUES. (voir « Simulating Urban Warfare » - http://antifascist-calling.blogspot.com/2008/07/simulating-urban-warfare.html - « Simuler la guerre urbaine » - et "America's Warriors Cyborg» - http://antifascist-calling.blogspot.com/2008/07/americas-cyborg-warriors.html - « Les guerriers cyborgs de l’Amérique »)

Comme le Center for Cognitive Liberty & Ethics (Centre pour la liberté et l'éthique cognitives ou CCLE) l’avertit ( cf. http://www.cognitiveliberty.org/faqs/faq_general.htm ),

LE DROIT D'UNE PERSONNE A LA LIBERTE, A L'AUTONOMIE ET LA VIE PRIVEE SUR SON PROPRE INTELLECT EST SITUE AU CŒUR DE CE QUE CELA SIGNIFIE QUE D’ETRE UNE PERSONNE LIBRE. CE PRINCIPE EST CE QUI DONNE VIE A CERTAINS DE NOS DROITS LES MIEUX ETABLIS ET LES PLUS CHERIS. AUJOURD'HUI, ALORS QUE DE NOUVEAUX MEDICAMENTS ET D'AUTRES TECHNOLOGIES SONT EN COURS D'ELABORATION POUR AUGMENTER, SURVEILLER ET MANIPULER LES PROCESSUS MENTAUX, IL EST PLUS IMPORTANT QUE JAMAIS DE S’ASSURER QUE NOTRE SYSTEME JURIDIQUE RECONNAIT ET PROTEGE LA LIBERTE COGNITIVE COMME UN DROIT FONDAMENTAL. (CCLE, « Frequently Asked Questions » - questions fréquemment posées -, le 15 septembre 2003)

NON SEULEMENT LE DROIT A "LA LIBERTE, A L'AUTONOMIE ET A LA PROTECTION DE LA VIE PRIVEE" EST MIS A MAL PAR LA MILITARISATION DES SCIENCES DE LA VIE, MAIS LE SYSTEME JURIDIQUE LUI-MEME EST MAL EQUIPE POUR FAIRE FACE AUX PROGRES - ET AUX MENACES EMERGENTES – POSEES A L’ENCONTRE DE LA « LIBERTE COGNITIVE » AU FUR ET A MESURE QUE L'ETAT CORPORATISTE DE SURVEILLANCE D’AMERIQUE RECHERCHE DE NOUVEAUX MOYENS POUR OBTENIR LA SERVILITE ET LE CONTROLE DES INDIVIDUS, ALORS QUE LES SCIENCES BIOLOGIQUES SONT TITRISEES SOUS LA RUBRIQUE DE LA « SECURITE NATIONALE ».

Dans « Mind Wars: Brain Research and National Defense » (« Les guerres de l’esprit : les recherches sur le cerveau et la Défense nationale » - Dana Press, 2006, cf. http://www.dana.org/news/danapressbooks/detail.aspx?id=3272), le bioéthicien Jonathan Moreno établit un scénario effrayant où LES DIVERSES AGENCES DU PENTAGONE, AVEC LA DARPA MENANT LA CHARGE, ONT FINANCES LES RECHERCHES BIOLOGIQUES ET EN NEUROSCIENCES DANS LES DOMAINES SUIVANTS:

LES INTERFACES ESPRIT-MACHINE, AUSSI APPELEES "PROTHESES NEURALES". DES ROBOTS VIVANTS « DONT LES MOUVEMENTS PEUVENT ETRE CONTROLES PAR DES IMPLANTS CEREBRAUX ». DES RECHERCHES ONT ETE ENTREPRISES AVEC SUCCES SUR "DES ROBOTS-RATS" ET "DES ROBOTS-CHIENS" POUR LE DEMINAGE ET A DANS D’AUTRES BUTS DOUTEUX. LES "CASQUES DE FEEDBACK COGNITIF" QUI FOURNISSENT AUX COMMANDANTS OU A LEURS SUBSTITUTS MEDICAUX LA CAPACITE DE VOIR A DISTANCE « L’ETAT DE SANTE MENTALE » D’UN SOLDAT. LES TECHNOLOGIES IRM ET IRMF POUR CE QUI A ETE QUALIFIE DE "PRISE DES EMPREINTES DU CERVEAU" COMME OUTIL POUR LES INTERROGATOIRES OU DE LE DEPISTAGE DES "TERRORISTES" DANS LES AEROPORTS. DE SOI-DISANT ARMES A PULSATIONS « NON LETALES » ET AUTRES NEURODISRUPTEURS POUR LE DEPLOIEMENT DANS LES VILLES DU SUD DE LA PLANETE OU DE LA "PATRIE" EN TANT QU’OUTIL "DE CONTROLE DES EMEUTES". DES « ARMES NEUROLOGIQUES » QUI UTILISENT DES AGENTS BIOLOGIQUES POUR STIMULER LA LIBERATION DE SUBSTANCES NEUROTOXIQUES. DES RECHERCHES DANS LA FABRICATION DE NOUVELLES SUBSTANCES PHARMACEUTIQUES QUI INHIBENT L'ENVIE DE MANGER, DE DORMIR, QUI SUPPRIMENT LA PEUR, OU QUI REPRIMENT LES INHIBITIONS PSYCHOLOGIQUES CONTRE LE MEURTRE.

Avec un budget DE PLUSIEURS MILLIARDS DE DOLLARS ET DES DOUZAINES DE PROJETS EN COURS, le DARPA's Defense Sciences Office (bureau des sciences de la défense de la DARPA ou DSO – cf. http://www.darpa.mil/dso/index.htm ) est à la recherche pour de nouveaux moyens toujours plus insidieux « D'EXPLOITER LA BIOLOGIE» POUR LES APPLICATIONS MILITAIRES. Une courte liste des projets du DSO comprend les projets suivants:

* Biological Sensory Structure Emulation (Structure biologique d’émulation sensorielle ou BioSenSE – cf. http://www.darpa.mil/dso/thrusts/bio/biologically/bsse/index.htm ), un programme « conçu autour du concept de la COMPREHENSION DES STRUCTURES BIOLOGIQUES SENSORIELLES A TRAVERS LA CARACTERISATION, L'EMULATION OU LE TRANSFERT DE CES CONNAISSANCES POUR LA CREATION DE CAPTEURS SYNTHETIQUES SUPERIEURS". La majorité des stimuli biologiques sont considérés comme étant « de «grand intérêt militaire » par les Darpacrates.

* Cognitive Technology Threat Warning System (Système de technologie cognitive d’alerte en cas de menace ou CTTWS – cf. http://www.darpa.mil/dso/thrusts/trainhu/cttws/index.htm ), dont l'intention est d'intégrer "les progrès technologiques et biologiques" pour un DISPOSITIF DE DETECTION VISUELLE DES MENACES ET "PORTABLE PAR UN SOLDAT", qui utilisera « des algorithmes de traitement de la connaissance visuelle » et « UN OPERATEUR DE DETECTION DE LA SIGNATURE NEURALE ».

* Fundamental Laws of Biology (Les lois fondamentales de la biologie ou FLB – cf. http://www.darpa.mil/dso/thrusts/math/funmath/fundamental/index.htm ), est décrit comme étant un programme de modélisation mathématique qui "aura un impact sur le ministère de la Défense et la sécurité nationale en développant une base rationnelle et prédictive POUR FAIRE DES RECHERCHES BIOLOGIQUES VISANT A LUTTER CONTRE LE BIOTERRORISME, pour garder le personnel en bonne santé, et POUR DECOUVRIR DE NOUVEAUX VACCINS ET MEDICAMENTS" - OU POUR FACILITER LA CONCEPTION DE NOUVELLES ARMES BIOLOGIQUES.

* Nano Air Vehicle (Nano-véhicule aérien ou NAV – cf. http://www.darpa.mil/dso/thrusts/materials/multfunmat/nav/index.htm ), décrit par les gestionnaires du programme que comme un projet qui "mettra au point et fera la démonstration d’un TRES PETIT SYSTEME DE VEHICULE AERIEN (MOINS DE 7,5 CM), ULTRA-LEGER (MOINS DE 10 GRAMMES) AYANT LE POTENTIEL D'ACCOMPLIR DES MISSIONS MILITAIRES A L'INTERIEUR (BATIMENTS) ET A L'EXTERIEUR. Ce programme explorera des configurations nouvelles, inspirées par la biologie, conventionnelles et non conventionnelles, afin de fournir au combattant de guerre une capacité sans précédent POUR LES OPERATIONS DE MISSION URBAINE". Paging John Anderton, white courtesy telephone!

* Neovision (cf. http://www.darpa.mil/dso/thrusts/bio/biologically/neovision/index.htm ) "POURSUIVRA UNE APPROCHE INTEGREE DU CHEMIN PERMETTANT LA RECONNAISSANCE DES OBJETS DANS LE CERVEAU. Cette recherche biologique fondamentale sera effectuée en utilisant des méthodes intentionnellement axées sur des approches de calcul et de modélisation qui peuvent déboucher sur des mises en application basées sur du matériel informatique et des logiciels."

* Peak Performance Soldier (Le Soldat de Performance Maximale ou PSP – cf. http://www.darpa.mil/dso/thrusts/bio/mainhuman/psp/index.htm ) est conçu pour « CREER DES TECHNOLOGIES QUI PERMETTENT AU COMBATTANT DE GUERRE DE MAINTENIR UNE PERFORMANCE PHYSIQUE ET COGNITIVE MAXIMALE malgré le rude environnement du champ de bataille ». En d'autres termes, développer des drogues et des substances nutritives POUR UN SOLDAT "PLUS EFFICACE".

* Preventing Sleep Deprivation (Eviter la privation de sommeil ou PSD - cf. http://www.darpa.mil/dso/thrusts/bio/mainhuman/psd/index.htm ) est décrit comme cherchant à "AMELIORER LA PERFORMANCE OPERATIONNELLE" dans des conditions difficiles. Les méthodes actuelles "qui sont en cours d’investigation" incluent "DE NOUVEAUX PRODUITS PHARMACEUTIQUES QUI AMELIORENT LA TRANSMISSION NEURALE, DES NUTRIMENTS EN CAPSULES QUI FAVORISENT LA NEUROGENESE (CREATION DE NEURONES), L’ENTRAINEMENT COGNITIF, ET DES DISPOSITIFS TELS QUE LA STIMULATION MAGNETIQUE TRANSCRANIENNE".

* Training Superiority (Entraînement à la supériorité ou DARWARS – cf. http://www.darpa.mil/dso/thrusts/trainhu/darwars/index.htm ), une série de PROGRAMMES LIANT DIRECTEMENT LE COMPLEXE MILITARO-INDUSTRIEL ET CELUI DU DIVERTISSEMENT, en une toile continue. DARWARS vise à fournir un entraînement de niveau de mission « continuellement disponible, à la demande, pour toutes les forces et à tous les échelons. Plus précisément, le programme développe, dans des zones de haute importance militaire, de nouveaux types de systèmes de formation cognitive qui incluent des éléments d'interactions homme/tuteur et l'implication émotionnelle des JEUX SUR ORDINATEUR, COUPLES AVEC LE FEEDBACK DE L’APPRENTISSAGE AU DONNE AU CENTRE D’ENTRAINEMENT AU COMBAT ». Un entraînement continu, "à la demande, n'importe où, n'importe quand, pour tout le monde".

Comme pour toutes les recherches à double usage menées par l'agence, L’INTERET MILITAIRE PRIME SUR TOUTES LES AUTRES CONSIDERATIONS. Il suffit d'examiner l'utilisation des recherches psychologiques effectuée dans la « guerre contre le terrorisme » (voir http://psychoanalystsopposewar.org/blog/2008/07/22/torture-and-the-strategic-helplessness-of-the-american-psychological-association/ ) pour constater certaines analogies très troublantes.

isabella
Avec Saint Joseph

Messages : 1455
Inscription : 29/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

LES PUCES IMPLANTABLES& LE LIBERTICIDE:ARTICLES DE SYNTH - Page 3 Empty Re: LES PUCES IMPLANTABLES& LE LIBERTICIDE:ARTICLES DE SYNTH

Message par isabella le Jeu 14 Aoû 2008 - 11:07

AugCog

Si la psychologie du comportement fut au service des horreurs perpétrées à Guantanamo, à Abou Ghraib et au sein des « sites noirs » transnationaux de la CIA, quels sont les nouveaux cauchemars qui sont réservés à l'humanité lorsque les progrès dans les domaines des neurosciences, des algorithmes informatiques complexes ainsi qu’un état cachottier de la sécurité nationale entrent en jeu à (l’extrême) droite ? Jetons un coup d'œil.

Amy Kruse, titulaire d’un doctotrat, est décrite sur le site Web de la DARPA (cf. http://www.darpa.mil/hrd/portfolio.htm ) comme étant la créatrice du concept des « NEUROSCIENCES OPERATIONNELLES », concevant des programmes qui contribuent à transformer les neurosciences depuis un laboratoire de discipline vers un autre laboratoire qui effectue des recherches AVANCEES AFIN DE FOURNIR D’IMPORTANTES ET REVOLUTIONNAIRES CAPACITES POUR NOS COMBATTANTS DE GUERRE".

Le programme "Training and Human Effectiveness" du DSO (« Entraînement et efficacité humains ») revendique succinctement que cette suite de programmes "révolutionne l’entraînement ... pour tous, partout et à tout moment". LE DOMAINE D'EXPERTISE DE KRUSE EST "L’AUGCOG" OU LA CONNAISSANCE AUGMENTEE, UN SOUS-ENSEMBLE DE LA RECHERCHE NEUROSCIENTIFIQUE CHERCHANT DES MODELES UNE "INTERFACE CERVEAU-MACHINE". Un domaine décrit par la Augmented Cognition International Society (Société internationale de la connaissance augmentée ou ACI – voir http://www.augmentedcognition.org/ ) comme

un nouveau domaine de la science qui vise à ETENDRE LES CAPACITES D’UN UTILISATEUR par l'intermédiaire des technologies informatiques, qui sont expressément conçues pour traiter les goulets d'étranglement, les limitations et les distorsions dans la connaissance, et afin d’améliorer les capacités de prise de décision. L'objectif de la science et de la technologie du projet AugCog est de DEVELOPPER DES METHODES INFORMATIQUES ET DES OUTILS NEUROTECHNOLOGIQUES qui peuvent tenir compte et ARRANGER LES GOULETS D'ETRANGLEMENT DU TRAITEMENT DE L’INFORMATION INHERENTS A L'INTERACTION ENTRE LES HUMAINS ET UN SYSTEME (PAR EXEMPLE, LES LIMITATIONS AU NIVEAU DE L'ATTENTION, DE LA MEMOIRE, DE L'APPRENTISSAGE, DE LA COMPREHENSION, DES CAPACITES DE VISUALISATION ET DE LA PRISE DE DECISION) . (dans "What is Augmented Cognition?" - "Qu'est-ce que Augmented Cognition?", par l’ACI, aucune date) [emphase ajoutée]

Selon la description de la DARPA du programme « Improving Warfighter Information Intake Under Stress » (AugCog) (« Améliorer la prise d’information des combattants de guerre dans des conditions de stress »):

Les opérateurs militaires doivent souvent effectuer des tâches exigeantes sur le plan cognitif dans un environnement stressant. Le programme AugCog a développé des technologies pour atténuer la surcharge sensorielle ou cognitive et rétablir l'efficacité opérationnelle en étendant la capacité de gestion de l'information du combattant de guerre. Cela est accompli grâce à des systèmes informatiques en boucle fermée qui s'adaptent à l'état du combattant de guerre et qui AMELIORENT AINSI LES PERFORMANCES de manière significative.

L'EXPLOITATION DE L'ETRE HUMAIN ET DES AUTRES SYSTEMES BIOLOGIQUES par la DARPA SOULEVE DES QUESTIONS PROFONDEMENT TROUBLANTES SUR LA FAÇON DONT CES APPLICATIONS LIEES A LA SECURITE SERONT UTILISEES PAR LES ÉTATS-UNIS POUR ATTEINDRE LA DOMINATION MONDIALE A N’IMPORTE QUEL PRIX. Un article récent dans Military Geospatial Technology (Technologies géospatiales militaires – cf. http://www.military-geospatial-technology.com/article.cfm?DocID=2461 ) révèle les préoccupations technophiles qui obsèdent les sécurocrates.

Imaginez un ordinateur qui peut lire les ondes cérébrales humaines afin d’évaluer la configuration du terrain. Cela pourrait paraître futuriste, mais c'est ce que la Defense Advanced Research Projects Agency (DARPA) et la National Geospatial-Intelligence Agency [NGA] avaient en partie à l'esprit lorsqu'elles ont attribué des contrats sous le programme « Urban Reasoning and Geospatial Exploitation Technology » (Raisonnement urbain et technologie d’exploitation géospatiale ou URGENT) de la DARPA. (Cheryl Gerber, « Seeing with your brain » - "Voir avec votre cerveau" - Military Geospatial Technology, Vol. 6, Numéro 3, 5 juin 2008)

Un des principaux contractants du projet URGENT, le grand escroc de la défense Lockheed Martin, appelle son approche du programme « Object Recognition via Brain-inspired Technology » (« Reconnaissance des objets par l’intermédiaire de la technologie inspirée du cerveau » ou ORBIT). En collaboration avec le programme URGENT de la DARPA, le projet AugCog est basé sur un LOGICIEL INSPIRE SUR LE CERVEAU QUI CHERCHE A FUSIONNER LES NEUROSCIENCES AVEC LES ORDINATEURS POUR CREER UNE TECHNOLOGIE QUI PROMET DE FOURNIR "UNE CONSCIENCE DE LA SITUATION" AU "COMBATTANT DE GUERRE". Mais construire des systèmes de cartographie en 3 dimensions n'est que le point de lancement initial pour ce qui pourrait survenir une fois que les algorithmes « inspirés sur le cerveau » seront « au point ».

Un "produit" QUI AIDE ACTUELLEMENT LES RESPONSABLES DES "COMBATTANTS DE GUERRE" ET EN "CONTRETERRORISME" est appelé Signature Analyst (analyste de signature – cf. http://www.spadac.com/OfferingsSolutions/Offerings/Products/SignatureAnalystsupsup/tabid/113/Default.aspx ), conçu par l’entreprise-escroc SPADAC ( http://www.spadac.com/ ), un contractant de McClean, de la défense en Virginie, AYANT DES LIENS ETROITS AVEC LE MINISTERE DU HOMELAND SECURITY et la NGA. Selon le site web de SPADAC, Signature Analyst

fournit une objectivité renforcée en repérant des aperçus subtils mais néanmoins puissants et actionnables, ce qui maximise les chances de succès. Combinant les analyses prédictives avec les informations spatiales ainsi qu’avec les informations du « terrain humain » et du « réseau social », cette solution fournit une modélisation efficace des conséquences et une confiance améliorée dans les décisions POUR UNE SERIE DE DEFIS MONDIAUX OPERATIONNELS ET D'AFFAIRES.

Ce programme prétend qu'il fournit "une conscience de la situation" en "trouvant des points communs" et des "relations" sous la forme de sources de données distinctes et apparemment disparates, y compris les événements passés, ainsi que "le terrain humain" et "le réseau social". Comme nous l'avons décrit précédemment, Scalable Social Network Analysis était un outil d’extraction de données conçu par le bureau Total Information Awareness de la DARPA QUI TRAVAILLAIT EN TANDEM AVEC LES PROGRAMMES D’ESPIONNAGE ILLEGAL DE LA NATIONAL SECURITY AGENCY (Agence de sécurité nationale ou NSA).

ON FREMIT EN IMAGINANT QUELLES « CONSEQUENCES » LA DARPA ET SES « PARTENAIRES » DES ENTREPRISES SONT EN TRAIN DE « MODELISER ». Une version commerciale du «produit» est en cours. Un "avantage" du logiciel Signature Analyst et claironné par SPADAC est qu’il "PERMETTRA A MOINS D’ANALYSTES D'EVALUER DAVANTAGE DE DONNEES EN MOINS DE TEMPS". C’est pourquoi c’est l’outil "prédictif" parfait pour le ralentissement capitaliste actuel!

Transportant le modèle mécaniste homme/machine un peu plus loin, Lockheed Martin et son "partenaire" Numenta ( http://www.numenta.com/ ), une société de logiciels basée en Californie, travaillent sur des applications pour le ministère de la Défense. Selon le site Web de Numenta, le fondateur de l'entreprise, Jeff Hawkins, auteur du livre « On Intelligence » (« Sur l’Intelligence ») publié en 2004, possède « un profond intérêt dans le domaine des neurosciences et pour les théories du néocortex ». Nous le parions, et comment!

En effet, l’équipe d’Hawkins a conçu une suite d'applications logicielles, la Numenta Platform for Intelligent Computing (plateforme Numenta pour une informatique intelligente ou NuPIC – cf. http://www.numenta.com/about-numenta/numenta-technology.php ), sur base de ce qu'elle appelle la « MEMOIRE TEMPORELLE HIERARCHIQUE » (HIERARCHICAL TEMPORAL MEMORY ou HTM), un "paradigme informatique" QUI IMITE LA STRUCTURE ET LA FONCTION DU NEOCORTEX HUMAIN, LA ZONE DU CERVEAU QUI TRAITE LES PENSEES DE HAUT NIVEAU.

John Darvill, investigateur en chef chez ORBIT, décrit la relation de Lockheed avec Numenta pour la technologie géospatiale militaire en ces termes: "Lockheed a été impliquée dans la technologie de Numenta depuis deux ans et est membre du Programme de partenariat de Numenta pour les échanges techniques. Nous avons une relation de collaboration technique avec Numenta. Nous utilisons leur technologie, nous la modifions et nous l’appliquons".

Comment ? Selon la directrice de Numenta, Donna Dubinsky, la mémoire temporelle hiérarchique (HTM) vise à « être bonne dans ce que le cerveau humain peut faire - l'inférence et la reconnaissance des formes, même en présence de bruit ». De la même façon, LA MEMOIRE TEMPORELLE HIERARCHIQUE (HTM) "APPREND UN MODELE DU MONDE", a précisé Dubinsky, "PAR EXPOSITION ET PAR L'INTERMEDIAIRE DE SES SENS. De la même manière, NOTRE LOGICIEL AUTO-APPREND ET DOIT ETRE EXPOSE A LA MATIERE QU'IL A A APPRENDRE. Donc nous entraînons le logiciel. Par exemple, nous l’exposons à un grand nombre de tanks, il apprend l’art des tanks".

ET SI LE LOGICIEL POUVAIT ETRE APPLIQUE A UN ARCHETYPE D’INTERROGATOIRE, "auto-apprendrait-il" alors comment "modéliser" une privation sensorielle ou un régime de torture psychologique, taillé sur mesure individuellement pour un « combattant ennemi illégal » après avoir été « exposé au matériel »? EN D'AUTRES TERMES, LE LOGICIEL SERA-T-IL EXPOSE « A BEAUCOUP DE TORTURE, DE FAÇON A APPRENDRE L’ART DE LA TORTURE » ?

LE DOUBLE USAGE DES TECHNOLOGIES EST UNE PENTE GLISSANTE MENANT A DES ATROCITES ET DES HORREURS INIMAGINABLES, SURTOUT S’IL EST LAISSE ENTRE LES MAINS DES MILITARISTES AMERICAINS.



Retour vers le futur

Ici précisément se trouve le nœud du PROBLEME DE L'EXPLOITATION DES NEUROSCIENCES ET DE LA ROBOTIQUE DANS UNE QUETE (VISANT A TROUVER) DES APPLICATIONS MILITAIRES PLUS NOUVELLES ET TOUJOURS PLUS INSIDIEUSES. LE POTENTIEL DES TECHNOLOGIES NEUROLOGIQUEMENT INTERACTIVES "D’AMELIORER" LES CAPACITES HUMAINES, A ENVAHIR EN EFFET L'INTIMITE DE LA PENSEE HUMAINE ET A PORTER ATTEINTE A L'INDEPENDANCE DE NOTRE ESPRIT POUR "DES RAISONS D'ETAT," TRANSFORME LES RECHERCHES BIOLOGIQUES ET MEDICALES EN UN SOUS-ENSEMBLE DU DEVELOPPEMENT D'ARMES.

Pour sûr, les sciences, et en particulier les sciences cognitives, ont été séduites par le Pentagone et la CIA dans le passé. Les documents sur les recherches contraires à l'éthique de la CIA et de l'Armée CONCERNANT LEURS QUETES CHIMERIQUES POUR « LE CONTROLE DE L’ESPRIT » DES AGENTS « ENNEMIS » ET DES POPULATIONS "CIBLES" - le projet MKULTRA et ses descendants pervers - regorgent des histoires horribles de leurs victimes malmenées. En effet, LE PROJET MKULTRA DEVINT LA BASE IDEOLOGIQUE POUR LES PRATIQUES ACTUELLES D’INTERROGATOIRE ET DE TORTURE (MENEES) PAR LA CIA, LES MILITAIRES ET LEURS PARTENAIRES « EXTERNALISES ».

Une lecture des manuels fructueux d'interrogatoire de la Compagnie, KUBARK Counterintelligence Interrogation (l’interrogatoire de contre-espionnage KUBARK – cf. http://www.totse.com/en/politics/central_intelligence_agency/161746.html ) et le Human Resource Exploitation Training Manual-1983 (manuel d’entraînement à l’exploitation des ressources humaines ressources humaines de 1983 ou HRE – cf. http://www.gwu.edu/~nsarchiv/NSAEBB/NSAEBB122/index.htm#hre ) tiraient largement (leurs pratiques) des recherches cognitives les plus à jour de leur temps. En effet, DE NOMBREUSES SOURCES CITEES DANS LE KUBARK ET DE L’HRE ETAIENT DES MENEURS EN PSYCHOLOGIE DU COMPORTEMENT ET EN PSYCHIATRIE QUI ETAIENT "SOUS CONTRAT" A LA CIA, tel que cela a été documenté par les historiens et chercheurs John Marks (auteur de « The Search for the Manchurian Candidate » - À la recherche du Candidat Manchou), Alfred W. McCoy (auteur de « A Question of Torture » - Une question de torture) et Christopher Simpson (auteur de « Science of Coercion » – La science de la contrainte).

En effet, comme l'affirme Simpson dans « Science of Coertion », L’HUMAN ECOLOGY FUND (FONDS POUR L'ECOLOGIE HUMAINE), UN DERIVE DE LA CIA QUI CANALISE L'ARGENT VERS DE PRESTIGIEUX UNIVERSITAIRES tels qu’Albert Biderman ( http://www.nytimes.com/2008/07/02/us/02detain.html ), SOUSCRIT DES RECHERCHES SUR « LE COMPORTEMENT EN CAPTIVITE » ET SUR L'EFFICACITE « DES DROGUES, DES ELECTROCHOCS, DE LA VIOLENCE, ET D'AUTRES TECHNIQUES COERCITIVES MENEES DURANT LES INTERROGATOIRES DES PRISONNIERS ».

Avance rapide jusqu'à aujourd'hui. Comme l’anthropologue Hugh Gusterson l’écrit ( http://thebulletin.org/web-edition/columnists/hugh-gusterson/the-militarization-neuroscience )concernant L'INTERET ACTUEL DU PENTAGONE POUR LES RECHERCHES EN NEUROSCIENCES AUJOURD'HUI, les scientifiques eux-mêmes, pris individuellement, diront que, s'ils ne font pas de recherche, quelqu'un d'autre le fera à leur place. Le financement de la recherche sera suffisamment dominé par les militaires donneurs de bourses pour que cela provoque un choix pour certains scientifiques entre l'acceptation d’un financement militaire ou l’abandon de leur domaine de la recherche. Et LE TRES REEL POTENTIEL DE DOUBLE UTILISATION DE CES NOUVELLES TECHNOLOGIES (LE MEME IMPLANT CEREBRAL PEUT CREER UN ROBOT-SOLDAT OU REEDUQUER UNE VICTIME SOUFFRANT DE LA MALADIE DE PARKINSON) PERMETTRA AUX SCIENTIFIQUES DE SE DIRE QU'ILS TRAVAILLENT "VRAIMENT" SUR DES TECHNOLOGIES DE SANTE VISANT A AMELIORER GRANDEMENT LE DESTIN DE L'HOMME, ALORS QU’IL SE FAIT QUE LE FINANCEMENT PROVIENT JUSTEMENT DU PENTAGONE. (« The Militarization of Neuroscience », Bulletin of the Atomic Scientists – « La militarisation des neurosciences », Bulletin des Scientifiques atomiques -, le 9 avril 2007).

EN DERNIERE ANALYSE, LA DARPA, L'AGENCE DU PENTAGONE QUI NOUS A AMENES L'INTERNET, EST DESORMAIS LA RECHERCHE DE MOYENS VISANT A MILITARISER L'ESPRIT HUMAIN LUI-MEME, CE QUI EST CONSIDERE COMME L'ULTIME PLATE-FORME POUR LA DOMINATION IMPERIALISTE ET LE CONTROLE SOCIAL.



Tom Burghardt est un chercheur et activiste de San Francisco Bay Area. En plus de publier (des articles) dans Covert Action Quarterly, Love & Rage et Antifa Forum, il est le rédacteur en chef de Police State America: U.S. Military "Civil Disturbance" Planning (État-policier d'Amérique: l'armée américaine de planification des "troubles civils"), distribué par AK Press ( http://www.akpress.org/2002/items/policestateamerica ).

isabella
Avec Saint Joseph

Messages : 1455
Inscription : 29/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

LES PUCES IMPLANTABLES& LE LIBERTICIDE:ARTICLES DE SYNTH - Page 3 Empty Re: LES PUCES IMPLANTABLES& LE LIBERTICIDE:ARTICLES DE SYNTH

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum