Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

Nos animaux de compagnie vont-ils au ciel ?

Page 3 sur 17 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10 ... 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Nos animaux de compagnie vont-ils au ciel ?

Message par Gilles le Jeu 25 Oct 2012 - 16:46



Nos compagnons éternels
Merveilleuses histoires vraies
sur les animaux angéliques

de Jenny Smedley

Vous arrive-t-il de regarder dans les yeux de votre animal de compagnie et d’y déceler, au-delà de la relation habituelle qui unit un être humain à son compagnon, un lien plus profond ? Vous demandez-vous si vos deux âmes sont reliées ? Si votre animal pouvait parler, que dirait-il selon vous ? Vous arrive-t-il de prier que, si votre compagnon venait à mourir, ce ne serait pas la fin pour lui et que vous auriez la possibilité de le revoir un jour ? Pensez-vous que nos compagnons vont au paradis ?

Dans ce livre, Jenny Smedley, auteur du best-seller "Pets have souls too", explore les nombreuses caractéristiques spirituelles des animaux, propose des conseils pour vous aider à mieux communiquer avec votre compagnon et relate des histoires d’animaux revenus de la mort et habités par la grâce divine. "Nos compagnons éternels" se veut être un livre qui rassemble les animaux et les humains de cette planète et qui apporte du réconfort à ceux qui ont perdu leurs compagnons en leur prouvant que ceux-ci ne meurent jamais vraiment.

Nos compagnons éternels, Jenny Smedley, Traduction de Claire Perreau, Titre original : Pets are forever. Préface de Brian May, musicien du groupe Queen, Editions AdA, 2012, 248 pages


avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 62
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos animaux de compagnie vont-ils au ciel ?

Message par Joannes Maria le Jeu 25 Oct 2012 - 17:09

Les animaux n'ont pas d'âme spirituelle, seulement la question reste ouverte tout est possible à Dieu dans la sublimation du paradis.
avatar
Joannes Maria
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2268
Inscription : 19/05/2010

http://jeanderoquefort.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos animaux de compagnie vont-ils au ciel ?

Message par Jean21 le Jeu 25 Oct 2012 - 19:20

Ah oui, ma petite chatte avait un collier rouge .... et aussi un collier rouge sur la photo qui m'est tombée dessus .... tellement de coïncidences invraisemblables qu'on a envie d'y croire.
avatar
Jean21
Pour la Paix

Masculin Messages : 3669
Inscription : 21/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos animaux de compagnie vont-ils au ciel ?

Message par Gilles le Sam 2 Mar 2013 - 13:49



Des animaux au ciel ?

La question peut paraître incongrue et pourtant… la Bible en parle.

Dans un beau livre traitant de l’espérance de la vie à venir, Richard Mouw raconte qu’alors qu’il était encore jeune, il avait demandé à sa mère si son chien irait au ciel après sa mort. Plusieurs années plus tard, son propre fils lui pose la même question au sujet de son chien. Richard Mouw répond, à la manière de sa mère, bien des années plus tôt: «Tu sais, les chiens n’ont pas d’âme…» (1).

Certes, une telle réponse explique le sort de mon chien pour lequel la mort est la fin du «voyage». Car contrairement à l’homme, il n’y a rien de personnel dans l’animal qui demeure après la mort dans l’attente de la résurrection finale. Mais comme le relève Mouw, cela n’implique pas que «seules les réalités “munies d’âmes” iront au ciel». Car la Bible envisage le paradis d’une manière très concrète. La résurrection des hommes est la résurrection de leur corps. Parlant du «ciel nouveau» et de la «nouvelle terre» que Dieu allait créer, le prophète Ésaïe affirme: «Les loups et les agneaux paîtront ensemble, le lion mangera du fourrage tout comme le bétail; le serpent mordra la poussière»
(2). De tels textes ont certainement une portée symbolique: ils annoncent la fin de toute hostilité et la défaite du diable. Mais ils laissent aussi entrevoir que les animaux auront une place dans ce monde nouveau.

Quand le mal n’existera plus

Tout ce que Dieu a créé est bon; et rien n’est destiné à l’annihilation. Ce n’est pas la création de Dieu qui pose problème, mais le mal qui l’avilit et la pervertit. C’est sur ce mal que Jésus a remporté la victoire par sa mort et sa résurrection. L’animal fait partie de cette belle et bonne création de Dieu, et la grande délivrance à venir (3) inclura, entre autres, les loups, les agneaux, le lion, le serpent et… le chien. La marque du mal dans la vie animale disparaîtra: «Les loups et les agneaux paîtront ensemble»!

Lorsque Dieu a créé l’homme (4), il a fait passer les animaux devant lui pour qu’il leur donne un nom. Créés le même jour et façonnés de la même glaise que l’être humain, les animaux forment sa cour, confiée à lui par le Seigneur de l’univers. Lorsqu’au jour de la grande délivrance et de la résurrection, Jésus reviendra, l’univers sera comme transfiguré. Le ciel fera sa demeure sur la terre, et là l’homme, entouré de sa cour, vivra dans la présence même de Dieu, environné de ses saints anges. Et la justice règnera !

1. Richard Mouw, La culture et le monde à venir, coll. Alliance, Méry-sur-Oise, Sator, 1988, p. 17
2. Ésaïe 65.17, 25
3. Romains 8.19-21
4. Genèse 1.25-26; 2.7,19-20

Jacques Buchhold

avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 62
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos animaux de compagnie vont-ils au ciel ?

Message par Joannes Maria le Sam 2 Mar 2013 - 15:48

Très beau et juste texte merci.
avatar
Joannes Maria
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2268
Inscription : 19/05/2010

http://jeanderoquefort.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos animaux de compagnie vont-ils au ciel ?

Message par AZUR le Sam 2 Mar 2013 - 17:20

"Les animaux n'ont pas d'âme" dit Jésus à Maria Valtorta (à l'aube d'une ère nouvelle)" mais s'ils en avaient une, ils loueraient Dieu du matin au soir"!
Nous en avons une et qu'en faisons-nous?
Je ne trouve plus le post de Séraphin à ce sujet , très intéressant!Il doit être dans la rubrique "animaux" !?
J'ai vu des animaux faire preuve d'empathie entre espèces différentes alors que l'homme.......

AZUR
Combat avec Sainte Marie

Féminin Messages : 1737
Localisation : France
Inscription : 12/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos animaux de compagnie vont-ils au ciel ?

Message par Ange Gardien10 le Sam 2 Mar 2013 - 18:38

Dans ma jeunesse, j'a consulté des livres d'histoires insolites, des mystères paranormaux, et j'ai vu des photos de fantômes, et sur une de ces photos une dame avec son chien(leurs fantômes). J'espère bien que mes oiseaux vont me suivre au ciel, je les aiment tellement!!! Ils sont si gentils, ils doivent certainement avoir une âme! J'en prends tellement soin, s'ils n'ont pas d'âme, ça me désespère! Ils sont la prunelle de mes yeux!
avatar
Ange Gardien10
Pour le roi

Féminin Messages : 688
Inscription : 27/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos animaux de compagnie vont-ils au ciel ?

Message par Joannes Maria le Sam 2 Mar 2013 - 18:42

Les animaux ont une âme animale (principe de vie), seul l'homme créé à la ressemblance et l'image de Dieu a une âme spirituelle.
avatar
Joannes Maria
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2268
Inscription : 19/05/2010

http://jeanderoquefort.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos animaux de compagnie vont-ils au ciel ?

Message par Invité le Sam 2 Mar 2013 - 19:13

Si les animaux non pas d'âmes, comment se fait il que des animaux qui sont décédés, quand leurs maîtres sont en danger ces mêmes animaux décédés on pu apparaitre pour les aidés.

Quand leurs maîtres décédes ces animaux vivants reste près de la tombe de leurs maîtres. Et autre nombreuse exemple....

Deuxième dire que l'animal n'a pas d'âmes, ce sont est faux donc j'invite les personnes qui pensent de la sorte et d'une manière fausse de relire leurs bibles, car c'est préciser dans la bible. Car vous êtes entrain d'enduire en erreur d'autres personnes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos animaux de compagnie vont-ils au ciel ?

Message par Joannes Maria le Sam 2 Mar 2013 - 19:20

Quelle référence dans la Bible, je n'en connais pas.
avatar
Joannes Maria
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2268
Inscription : 19/05/2010

http://jeanderoquefort.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos animaux de compagnie vont-ils au ciel ?

Message par AZUR le Sam 2 Mar 2013 - 20:51

Je n'en connais pas non plus!Je croyais avoir trouvé dans la Genèse mais j'avais mal compris!
Mais ce n'est pas parce que les animaux n'ont pas d'âme qu'ils sont moindres! Ce sont des créatures de Dieu comme nous et très souvent ils nous en remontrent à nous qui nous disons supérieurs!

AZUR
Combat avec Sainte Marie

Féminin Messages : 1737
Localisation : France
Inscription : 12/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos animaux de compagnie vont-ils au ciel ?

Message par Gilles le Sam 2 Mar 2013 - 21:02



Comme il est écrit, « ce sont des choses que l'oeil n'a point vues, que l'oreille n'a point entendues, et qui ne sont point montées au coeur de l'homme, des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l'aiment. » (1 Corinthiens 2:9)

Quelques caractéristiques du Royaume de Dieu :



  • Il est pur, rien de souillé n’y pénètrera (Apocalypse 21 :27) «Il n’entrera chez elle rien de souillé, ni personne qui se livre à l’abomination et au mensonge; il n’entrera que ceux qui sont écrits dans le livre de vie de l’agneau. »
  • Il y règne la paix (Apocalypse 21 :4) «Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. »
  • Symbole de la paix retrouvée entre les hommes, la nature et les animaux. (Esaïe 65 :25) « Le loup et l’agneau paîtront ensemble, Le lion, comme le bœuf, mangera de la paille, Et le serpent aura la poussière pour nourriture. Il ne se fera ni tort ni dommage Sur toute ma montagne sainte, Dit l’Éternel. »
  • Communion parfaite restaurée entre Dieu et les hommes (Psaumes 16 :11) « Tu me feras connaître le sentier de la vie; Il y a d’abondantes joies devant ta face, Des délices éternelles à ta droite. »
  • La plénitude de la justice sera rétablie (Esaïe 60 :21) «Il n’y aura plus que des justes parmi ton peuple, Ils posséderont à toujours le pays; C’est le rejeton que j’ai planté, l’œuvre de mes mains, Pour servir à ma gloire. » .
  • La mort y sera bannie, nous y serons immortels (Luc 20 :36) «Car ils ne pourront plus mourir, parce qu’ils seront semblables aux anges, et qu’ils seront fils de Dieu, étant fils de la résurrection. »
  • Nous serons constamment rassasié et nous ne seront plus tourmentés par la faim (Apocalypse 7 : 16) « ils n’auront plus faim, ils n’auront plus soif, et le soleil ne les frappera point, ni aucune chaleur. »
  • Il n’y aura plus de nuisances, d ‘épines ni de ronces (Esaïe 55 : 13) «Au lieu de l’épine s’élèvera le cyprès, Au lieu de la ronce croîtra le myrte; Et ce sera pour l’Éternel une gloire, Un monument perpétuel, impérissable. » .
  • Plus de zone désertique, il sera fleuri (Esaïe 35 :1) « Le désert et le pays aride se réjouiront; La solitude s’égaiera, et fleurira comme un narcisse ;» .
  • Les fruits seront à notre disposition pour nous nourrir et nous guérir de la dégénérescence subie par notre enveloppe charnelle depuis le péché originel (Ezechiel 47 :12) «Sur le torrent, sur ses bords de chaque côté, croîtront toutes sortes d’arbres fruitiers. Leur feuillage ne se flétrira point, et leurs fruits n’auront point de fin, ils mûriront tous les mois, parce que les eaux sortiront du sanctuaire. Leurs fruits serviront de nourriture, et leurs feuilles de remède. » . (Apocalypse 22 :2) « Au milieu de la place … dont les feuilles servaient à la guérison des nations. » .

avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 62
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos animaux de compagnie vont-ils au ciel ?

Message par rose des vents le Sam 2 Mar 2013 - 22:22

je suis sure que les animaux vont au Paradis,sinon quel intéret d'y aller nous mêmes si nous sommes privés des smeilleurs de nos amisj,'ai lu le livre de Jean Prieur: l'âme des animaux,il cite st Thomas D'Aquin ou st Augustin(je rechercherai),il dit quelque chose comme ça:on parle des animaux en disant les bêtes,mais dans le mot animal il ya anima qui veut dire âme
j'ai moi même revu 2 de mes chats après leur mort,c'est un moment sublime qui ne s'oublie pas,j'en parlerai un autre jour car je vais de ce pas regarder un film Cavalier
avatar
rose des vents
Va recevoir Jésus Christ

Messages : 44
Inscription : 02/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos animaux de compagnie vont-ils au ciel ?

Message par Jean21 le Sam 2 Mar 2013 - 23:54

Je l'ai déjà écrit, je vais me répéter : la clé c'est l'amour.
Tout ce qui a aimé vivra : c'est la clé !
L'amour ne meurt pas !
Certains animaux sont capables d'empathie et d'aimer réellement.
Dieu va-t-il priver l'aveugle ou le handicapé de son plus grand compagnon de route, son plus fidèle et inconditionnel ami ?

Après la disparition de ma petite chatte (oui je sais, j'en étais dingue, on s'est parfois mangé des glaces à deux, chacun un côté Very Happy ) plusieurs fois dans mon lit j'ai ressenti les draps s'apesantir et comme une forme se blottir ou elle venait se mettre. A un point tel que je mettais la main pour vérifier.
Illusion ? Peut-être.
Quand je l'ai abandonnée chez le vétérinaire qui a tenté de l'opérer et qui me l'a rendue morte, j'ai lu télépathiquement dans son regard (elle me fixait dans les yeux) et son miaulement déchirant toute la détresse de l'angoisse de la séparation, j'ai ressenti dans ma tête "ne m'abandonne pas, on ne se reverra pas" : c'est indescriptible.

La porte est ouverte, personne ne peut trancher.

La Bible n'est pas un mode d'emploi exhaustif ou un almanach, il y a des centaines de sujets non abordés et pourtant bien réels qui nous concernent régulièrement.

Je voudrais personnellement retrouver dans les pâturages du ciel, dans un petit coin à eux, tous ces pauvres animaux qui on servi à me faire vivre et dont la vie n'a été qu'un calvaire de camp de concentration jusqu'à l'abattoir.
J'ai vu des émissions ou les chevaux et des veaux pleuraient des larmes d'angoisse et refusaient d'avancer vers le lieu de leur exécution.
Il avancaient à coup de bâton ou de matraque électrique.

On se donne bonne conscience en se disant que les animaux ne pensent pas, ne réfléchissent pas, ne sont pas capables de sentiments : faux pour les plus évolués !
avatar
Jean21
Pour la Paix

Masculin Messages : 3669
Inscription : 21/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Les animaux ont une âme

Message par Ange Gardien10 le Dim 3 Mar 2013 - 0:16

Je crois que les animaux ont une âme, leur intuition de sentir approcher la mort avant de se faire tuer à l'abattoir, ils le sentent qu'ils vont mourir. Ces pauvres animaux qui vivent une vie cruelle avant de finir à l'abattoir, je ne peux pas croire qu'ils ne finissent pas au paradis après leur mort! lls sont des créatures de Dieu et ils se sacrifient pour nous!
Je suis allée sur le site de Peta(www.peta.org), et c'est horrible la manière que les animaux sont traités, les conditions d'élevage, surtout les traitements cruels des poulets chez Poulet Frit Kentucky, et comment les canards sont tués pour le foie gras, c'est iminaginable, il y a un certain temps, je ne sais pas si c'est encore le cas aujourd'hui, mais on a inventé les électrochocs pour tuer les porcs, si Dieu nous aime ainsi que toutes ses créatures, alors que ces animaux trouvent la paix, après une vie si cruelle, et pour ce qui est des animaux domestiques, pourquoi les aimer et en prendre soin si après notre mort on a pas la chance de les revoir? Pourquoi ne pas les revoir si on les a aimés de tout notre coeur? Et eux aussi? N'est-ce pas qu'il n'y a rien d'impossible au paradis? Alors pourquoi ne pas revoir nos animaux domestiques???
Les animaux ont une âme. Ils sentent quand leur maître est en danger. Il y a des cas de chats qui ont été abandonnés à des centaines de kilomètres de leur domicile, et y sont revenus!! Ils sont revenus au péril de leur vie, par amour pour leur maître, et avec de l'intuition pour retrouver leur chemin, des chiens qui sauvent des vies par amour pour leur maître, quand on est malades, ils le sentent, je connais une personne qui avait un chat antisocial, mais quand cette personne était malade, son chat s'est couché sur son lit toute la journée, à tous les jours, jusqu'à la guérison, ils sentent quand on est malade ou triste.
Si les animaux ont les mêmes sentiments d'amour que nous, qu'ils sentent le danger et qu'ils sentent que leur maître est malade ou va mal, comme c'est la cas des chiens et des chats, alors je ne sais pas pourquoi ils n'auraient pas d'âme!
Les insectes n'écoutent que leurs instincts, n'ont pas de sentiments, ok, mais de toute façon, les photos Kirlian(photographies d'auras), ont montré une aura sur un scorpion, si la planète Terre est divine, alors tout ce qui la compose est divin, donc une aura, donc une âme.
Voilà.
avatar
Ange Gardien10
Pour le roi

Féminin Messages : 688
Inscription : 27/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos animaux de compagnie vont-ils au ciel ?

Message par Joannes Maria le Dim 3 Mar 2013 - 8:03

Les animaux ont une âme animale contrairement à l'homme qui a une âme spirituelle.
avatar
Joannes Maria
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2268
Inscription : 19/05/2010

http://jeanderoquefort.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos animaux de compagnie vont-ils au ciel ?

Message par AZUR le Dim 3 Mar 2013 - 14:15

Je suis bien d'accord Ange gardien! J'ai fait suffisamment de protection animale pour voir des horreurs innomables que je ne supporte plus du tout! Je ne suis d'ailleurs pas spéciste et il y a longtemps que je ne mange plus de viande!
Moi aussi, je croyais que les animaux avaient une âme! Jésus dit clairement dans Maria Valtorta qu'ils n'en ont pas et que s'ils en avaient une , ils loueraient Dieu du matin au soir! Ce n'est pas parce qu'ils n'ont pas d'âme qu'ils nous sont inférieurs, bien au contraire! Eux suivent leur instinct et ne contrecarrent pas la volonté de Dieu, contrairement à nous qui nous créons nos propres dieux!
Ils ne tuent pas pour le plaisir contrairement à l'homme !
Mais ce n'est pas Dieu qui détruira, l'homme se détruit tout seul en tuant les animaux, en abimant la nature : combien d'espèces ont-elles disparu à cause de sa sottise et de sa cupidité? La nature se retourne contre lui!


AZUR
Combat avec Sainte Marie

Féminin Messages : 1737
Localisation : France
Inscription : 12/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos animaux de compagnie vont-ils au ciel ?

Message par Jean21 le Dim 3 Mar 2013 - 14:39

Oui, oui, je suis un lecteur assidu de Maria Valtorta.
Les animaux sont des créatures inférieures à l'homme et qui ne sont pas appelées à être appelées enfants de Dieu.
Dieu s'est fait homme pour donner à l'homme des germes de Divinité (qu'il peut tuer ou cultiver).
Depuis l'incarnation l'humanité de notre Terre est intimement et particulièrement liée au Christ, donc à Dieu.

Qu'il n'y ait rien pour nos animaux après cette vie, à un niveau et un degré qui leur soit particulier, c'est autre chose.Wink

avatar
Jean21
Pour la Paix

Masculin Messages : 3669
Inscription : 21/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos animaux de compagnie vont-ils au ciel ?

Message par Joannes Maria le Dim 3 Mar 2013 - 14:41

Tout à fait.
avatar
Joannes Maria
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2268
Inscription : 19/05/2010

http://jeanderoquefort.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos animaux de compagnie vont-ils au ciel ?

Message par AZUR le Dim 3 Mar 2013 - 18:05

Ah mais j'espère bien retrouver mes animaux ET d'autres de l'autre côté! Very Happy

AZUR
Combat avec Sainte Marie

Féminin Messages : 1737
Localisation : France
Inscription : 12/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos animaux de compagnie vont-ils au ciel ?

Message par Manuela le Dim 3 Mar 2013 - 19:30

Je dis ce que je pense et changerais pas d`avis
Les animaux on un âme et je garde un espoir qu`un jour on les trouvera au paradis
J`ai eu l`occasion de lire beaucoup à ce sujet, maintenant j`ai peu de temps pour relire mais j`y crois vraiment et j`ai aucun aucun doute.


avatar
Manuela
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Féminin Messages : 4187
Localisation : Elancourt dans les Yvelines
Inscription : 21/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos animaux de compagnie vont-ils au ciel ?

Message par Lumen le Lun 4 Mar 2013 - 0:15


Je ne sais pas. Cependant je l'espère. Dans la vie de certains saints, nous avons des références aux animaux. Saint François par exemple qui faisait des sermons aux oiseaux afin d'attirer les gens ; car curieux de voir les oiseaux se rassembler autour de lui ils finissaient par écouter. Ce même Saint a raisonné un loup qui faisait des dégâts dans Gubbio et le loup a laissé tranquille ensuite les villageois. Saint Antoine de son côté a fait des sermons aux poissons, et les gens venaient l'écouter attirés par la vue des poissons qui entouraient sa barque ! Il y a aussi l'histoire de Saint Roch assassiné et de son chien qui a aidé à attraper ses meurtriers (la statue de Saint Roch, il y a toujours un chien qui l'accompagne). Dans la vie de Don Bosco, il y a un gros chien venu d'on ne sait où qui arrivait chaque fois que Don Bosco était en danger et se mettait entre ses ennemis et lui.
sans oublier tous ces animaux qui font des kilomètres pour rejoindre leur maîtres éloignés d'eux en diverses circonstances simplement par amour.
Les animaux n'ont sans doute point la même âme que nous, mais j'ose espérer que leur amour et leur fidélité seront récompensés.

__________________________________________________________________________________________________________
"Quand je dis Dieu, c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !"

Lumen
Pour la Paix

Féminin Messages : 3823
Localisation : France
Inscription : 03/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos animaux de compagnie vont-ils au ciel ?

Message par Gilles le Lun 4 Mar 2013 - 0:40



Saint Gilles - Abbé (640-720)

Saint Gilles était d’Athènes. Son éducation fut brillante, comme elle devait être pour un jeune homme de race royale. On lui a attribué de remarquables ouvrages de médecine et de poésie ; mais sa science était surtout celle des Saints.

Mais il lui fallait la solitude ; il la trouva dans une grotte sauvage, où, dégagé de toute préoccupation terrestre, il ne vécut que pour Dieu. Ses jours, ses nuits presque entières s’écoulaient dans une prière continuelle, dans l’adoration et la contemplation. Il jeûnait tous les jours ; le lait d’une biche de la forêt, que Dieu lui envoyait, suffisait à son entretien.

Depuis trois ans, Gilles habitait ce lieu solitaire, quand un jour Wamba, roi des Visigoths d’Espagne, vint chasser jusque dans les forêts voisines avec une suite nombreuse. La biche qui nourrissait le saint ermite, poursuivie par les chiens allait succomber ; enfin, exténuée de fatigue, elle vint se jeter aux pieds de son maître. Gilles, ému jusqu’aux larmes, pria le Seigneur de protéger la vie de l’innocent animal. Une flèche, lancée par un chasseur, vint frapper la main de l’homme de Dieu et lui fit une blessure qui ne devait jamais guérir. La biche était sauvée, car le roi, plein d’admiration pour cet homme qui lui apparaissait avec l’auréole de la sainteté sur le front, donna ordre de cesser la poursuite. Il fit même, à la demande de Gilles, bâtir là un monastère. Après avoir dirigé quelques temps ce monastère, Gilles chercha de nouveau la solitude, et revint enfin terminer ses jours parmi ses chers religieux.

Source: viechretienne.catholique.org

avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 62
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos animaux de compagnie vont-ils au ciel ?

Message par rose des vents le Lun 4 Mar 2013 - 13:27

Jean, j'ai vécu la meme chose que toi,un de mes chats est mort accidenté alors que j'étais au travail,ce chat était exceptionnel,il chantait en rentrant dans ma chambre pour me réveiller,sa voix était mélodieuse, celle d'un ange du Paradis
Pourtant,apres sa mort,tous les soirs je le sentais monter sur le lit,il venait se blottir contre moi,et même si je savais qu'il était mort,je le caressais sans allumer la lumière de crainte de faire fuir ce moment de bonheur,je sentais parfaitement son doux poil,je lui parlais,puis un jour,j'ai trouvé un chaton abandonné par sa mère,et il n'est plus jamais revenu,il a compris que j'allais enfin faire mon deuil

ce dernier petit chat trouvé a déclenché une insuffisance rénale à 14 ans,je lui ai demandé ,un soir avant de m'endormir,de m'avertir s'il souhaitait que j'abrège ses souffrances(euthanasie),il m'a répondu de façon très distincte en détaillant chaque mot le lendemain dans un reve: "je te le dirai",puis un jour,je pressentais que c'etait le dernier,j'ai voulu lui faire faire le tour des champs qu'il avait aimés,il faisait beau,il a voulu marcher,puis il m'a regardé droit dans les yeux et a traversé la ruelle et a voulu rentrer dans un trou pour mourir
un ami m'a dit qu'il avait révé de lui et qu'il lui avait dit "que le chemin était difficile aussi de l'autre coté,et qu'il fallait y travailler",depuis cet ami athée est devenu un fervent croyant grace à mon chat,croyez vous encore que les animaux ne méritent pas une place au Paradis? d'ailleurs un Paradis sans animaux,ce n'est pas un Paradis
la vraie question qu'il serait bon de se poser est plutot:
certains humains ont ils une âme?
avatar
rose des vents
Va recevoir Jésus Christ

Messages : 44
Inscription : 02/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos animaux de compagnie vont-ils au ciel ?

Message par Gilles le Lun 4 Mar 2013 - 16:56

SAINT MARTIN DE PORRES, CHIEN, SOURIS, ETC...

....... Et encore SAINT MARTIN DE PORRES


Il semble que Dieu ait donné aux animaux vivant près du monastère l'instinct de savoir que Martin serait toujours leur bienfaiteur. En voici quelques exemples amusants et touchants... Notre ami se faisait un jour demander pourquoi il était en train de découper en bandelettes un drap usé, alors que personne n'était blessé. Il répondit: "En ce moment, non, mais quelqu'un en aura bientôt besoin." Peu après, un gros chien entra à l'infirmerie, ses intestins sortant de son ventre blessé. Martin les remit en place, recousit et pansa le ventre de l'animal, et lui ordonna de s'étendre sur des peaux de mouton qu'il avait mises par terre. Le saint garda le chien quelques jours, et lorsqu'il fut guéri le renvoya: "Maintenant va, et recommence à travailler pour ton maître!". Le brave animal s'empressa d'obéir... Un autre jour un chien vint prendre la file derrière les malades. Il avait quatre plaies ouvertes, et même une arme lui passant de part et d'autre du corps! Il avertit le Frère de son grave état par quelques jappements plaintifs. Martin vint le prendre par l'oreille et le mena à sa chambre où il soigna ses plaies. Cependant le chien montra les crocs, et notre ami comprit qu'il s'agissait d'un malcommode et il l'avertit: "Tu es mieux d'être tranquille et d'apprendre à devenir bon, car les malotrus finissent mal!" Après quelques jours le quadrupède fut guéri et montra dès lors sa gratitude en suivant Martin partout. Mais malgré le bon conseil du frère l'animal ne s'était pas amélioré, et grognait dès que quelqu'un s'approchait du religieux. Martin lui dit: "Frère, quand apprendras-tu à devenir bon? Fais attention, ou bien la prochaine fois tu te feras chasser à coups de trique!" Quelques jours plus tard le chien attaqua un Frère, et celui-ci, accompagné de quelques autres, le chassa hors du monastère à coups de bâtons. Un fait encore plus surprenant: le vieux Frère Jean, Économe du monastère, avait un chien âgé de 18 ans qui avait la gale et d'autres infirmités dues à la vieillesse. Frère Jean se sentit un jour obligé de se débarrasser de son vieux compagnon, lequel d'ailleurs dégageait maintenant une odeur infecte. Il confia donc le chien à un laïc pour être éliminé, et l'homme tua le chien en lui écrasant la tête d'un coup de pierre. Il allait le jeter ensuite à la rivière quand survint Martin qui lui réclama et en obtint la dépouille de l'animal; il l'apporta dans sa cellule et la déposa sur le plancher. Au contact du plancher, le chien revint à la vie et s'assit! Martin lui prit la tête entre ses mains, la nettoya, et la referma. Quatre jours plus tard le pauvre animal était parfaitement guéri, non seulement des ses blessures, mais de la gale et de ses infirmités! Quelles ne furent pas la surprise et la joie du frère Jean de retrouver son fidèle compagnon! Mais les chiens n'étaient pas les seuls animaux à bénéficier de la présence du Frère Martin. Celui-ci soignait aussi les chats, et même les dindes! Un jour, comme il les nourrissait il dit aux membres de sa petite ménagerie: "Maintenant mes petits frères, ne vous chicanez pas et mangez ensemble comme de bons frères, autrement je devrai vous renvoyer!" Les assistants ne pouvaient s'empêcher d'admirer le fait de ces animaux divers, chiens, chats, même souris, manger en paix à partir d'un même plat! Même lorsqu'il visitait une ferme, les animaux s'y trouvant venaient le trouver et le caresser, fussent-ils des taureaux, ou des ânes. Les poulets se laissaient prendre par lui sans témoigner aucune crainte.


avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 62
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos animaux de compagnie vont-ils au ciel ?

Message par pax et bonum le Lun 4 Mar 2013 - 18:21



Prie
avatar
pax et bonum
Avec les anges

Masculin Messages : 6086
Localisation : france-sud-est
Inscription : 10/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos animaux de compagnie vont-ils au ciel ?

Message par Delsanto le Lun 4 Mar 2013 - 18:40

@Manuela a écrit:Un grand merci cher ami Gilles pour cet article.
Pour moi nos animaux ont une âme, je l`ai lu dans plusieurs livres et entendu par plusieurs autres personnes, je n`ai aucun doute sur cela.

Bien sûr que les animaux ont une âme!

Comment vivraient-ils autrement?

La définition de l'âme a toujours été donnée dans l'Eglise, par sa fonction:

l'âme anime le corps.

Ce que les animaux n'ont pas c'est l'esprit..Ce que les théologiens appellent parfois : la fine pointe de l'âme..

Perso, je crois à la survie des animaux..En tout cas de ceux avec qui on a partagé une histoire d'amour.

Pour dire qu'ils ne vont pas au Ciel, encore faudrait-il savoir ce qu'est le Ciel.

Le bonheur de retrouver son animal de compagnie peut très bien faire partie de ce bonheur paradisiaque

Delsanto
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2490
Inscription : 05/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos animaux de compagnie vont-ils au ciel ?

Message par rose des vents le Lun 4 Mar 2013 - 19:14

A lfred de Vigny aima la chasse jusqu'au jour ou son regard croisa celui du loup qu'il venait de tuer,un magnifique poème et une belle leçon de vie: LA MORT DU LOUP ,qui ne l'a pas appris à l'école et ne se souvient pas de quelques vers? le hic c'est que de Vigny ne semblait pas etre croyant,en fait qui le sait?

Les nuages couraient sur la lune enflammée
Comme sur l'incendie on voit fuir la fumée,
Et les bois étaient noirs jusques à l'horizon.
Nous marchions, sans parler, dans l'humide gazon,
Dans la bruyère épaisse et dans les hautes brandes,
Lorsque, sous des sapins pareils à ceux des Landes
Nous avons aperçu les grands ongles marqués
Par des loups voyageurs que nous avions traqués.

Nous avons écouté, retenant notre haleine
Et le pas suspendu - Ni le bois ni la plaine
Ne poussaient un soupir dans les airs; seulement
La girouette en deuil criait au firmament,
Car le vent, élevé bien au-dessus des terres,
N'effleurait de ses pieds que les tours solitaires,
Et les chênes d'en bas, contre les rocs penchés,
Sur leurs coudes semblaient endormis et couchés.

Rien ne bruissait donc, lorsque, baissant la tête,
Le plus vieux des chasseurs qui s'étaient mis en quête
A regardé le sable, attendant, à genoux,
Qu'une étoile jetât quelque lueur sur nous;
Puis, tout bas, a juré que ces marques récentes
Annonçaient la démarche et les griffes puissantes
De deux grands Loups-cerviers et de deux Louveteaux.
Nous avons tous alors préparé nos couteaux
Et, cachant nos fusils et leurs lueurs trop blanches,
Nous allions, pas à pas, en écartant les branches.

Trois s'arrêtent, et moi, cherchant ce qu'ils voyaient,
J'aperçois tout à coup deux yeux qui flamboyaient,
Et je vois au-delà quelques formes légères
Qui dansaient sous la lune au milieu des bruyères,
Comme font chaque jour, à grand bruit, sous nos yeux,
Quand le maître revient, les lévriers joyeux.
L'allure était semblable et semblable la danse;
Mais les enfants du Loup se jouaient en silence,
Sachant bien qu'à deux pas, ne dormant qu'à demi,
Se couche dans ses murs l'homme, leur ennemi.

Le Père était debout, et plus loin, contre un arbre,
Sa Louve reposait comme celle de marbre
Qu'adoraient les Romains, et dont les flancs velus
Couvaient les Demi-Dieux Rémus et Romulus.

- Le Loup vient et s'assied, les deux jambes dressées
Par leurs ongles crochus dans le sable enfoncées.
Il s'est jugé perdu, puisqu'il était surpris,
Sa retraite coupée et tous ses chemins pris;
Alors il a saisi, dans sa gueule brûlante,
Du chien le plus hardi la gorge pantelante
Et n'a pas desserré ses mâchoires de fer,
Malgré nos coups de feu qui traversaient sa chair
Et nos couteaux aigus qui, comme des tenailles,
Se croisaient en plongeant dans ses larges entrailles,
Jusqu'au dernier moment où le chien étranglé,
Mort longtemps avant lui, sous ses pieds a roulé.

Le Loup le quitte alors et puis il nous regarde.
Les couteaux lui restaient au flanc jusqu'à la garde,
Le clouaient au gazon tout baigné dans son sang;
Nos fusils l'entouraient en sinistre croissant.
Il nous regarde encore, ensuite il se recouche,
Tout en léchant le sang répandu sur sa bouche,
Et, sans daigner savoir comment il a péri,
Refermant ses grands yeux, meurt sans jeter un cri.

J'ai reposé mon front sur mon fusil sans poudre,
Me prenant à penser, et n'ai pu me résoudre
A poursuivre sa Louve et ses fils qui, tous trois,
Avaient voulu l'attendre, et, comme je le crois,
Sans ses deux louveteaux la belle et sombre veuve
Ne l'eût pas laissé seul subir la grande épreuve ;
Mais son devoir était de les sauver, afin
De pouvoir leur apprendre à bien souffrir la faim,
A ne jamais entrer dans le pacte des villes
Que l'homme a fait avec les animaux serviles
Qui chassent devant lui, pour avoir le coucher,
Les premiers possesseurs du bois et du rocher.

Hélas ! ai-je pensé, malgré ce grand nom d'Hommes,
Que j'ai honte de nous, débiles que nous sommes !
Comment on doit quitter la vie et tous ses maux,
C'est vous qui le savez, sublimes animaux !
A voir ce que l'on fut sur terre et ce qu'on laisse
Seul le silence est grand ; tout le reste est faiblesse.
-
Ah ! je t'ai bien compris, sauvage voyageur,
Et ton dernier regard m'est allé jusqu'au coeur !
Il disait : " Si tu peux, fais que ton âme arrive,
A force de rester studieuse et pensive,
Jusqu'à ce haut degré de stoïque fierté
Où, naissant dans les bois, j'ai tout d'abord monté.
Gémir, pleurer, prier est également lâche.
Fais énergiquement ta longue et lourde tâche
Dans la voie où le Sort a voulu t'appeler,
Puis après, comme moi, souffre et meurs sans parler. "

DE VIGNY est mort d'un cancer de l'estomac, après une lente agonie qu’il a supportée avec patience et stoïcisme (grace a la leçon de vie donné par le loup,ca ne fait aucun doute)


avatar
rose des vents
Va recevoir Jésus Christ

Messages : 44
Inscription : 02/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos animaux de compagnie vont-ils au ciel ?

Message par pax et bonum le Mar 5 Mar 2013 - 11:42

Je ne me verrais pas dans le royaume du Seigneur avec mon poison rouge comme compagnie!

Je pense que la différence entre l'âme des animaux,si elle existe et la notre,est que celle des animaux est plus collective.
On connaît les bancs de poissons ou les vols d'étourneaux qui font de belles arabesques harmonieuses,alors que l'homme regroupé en foule donne l'image du désordre,de la rébellion,de la harangue et de la violence!

L'âme est faite pour le Salut et la notion de Salut ne convient pas beaucoup aux animaux.

Mais il ne faut pas leur enlever le paradis et il est sur qu'un bon chien ayant servi son maître ou sauvé des vies aura un sort plus heureux qu'une sale bestiole.

Au revoir! Enlèvement des élus
avatar
pax et bonum
Avec les anges

Masculin Messages : 6086
Localisation : france-sud-est
Inscription : 10/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos animaux de compagnie vont-ils au ciel ?

Message par rose des vents le Mar 5 Mar 2013 - 18:02

il n'ya pas de sale bestiole,seulement des animaux apeurés,mal élévés,non sociabilisés par leur mère,au début,les animaux vivaient heureux dans le jardin d'eden,et si plus tard,les oiseaux et autres animaux s'enfuyaient à la vue de l'homme c'est que celui ci avait sombré dans le péché ,sinon pourquoi les mésanges ne viendraient elles pas manger dans nos mains
(st Francois),les animauyx ressentent nos noirceurs car ils ne sont qu'émotion et innocence
avatar
rose des vents
Va recevoir Jésus Christ

Messages : 44
Inscription : 02/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 17 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10 ... 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum