Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

Vigano réalisation d'une prophétie récente ! - Page 4 Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Le Deal du moment :
Les 10 jeux vidéo indispensables pour bien ...
Voir le deal

Vigano réalisation d'une prophétie récente !

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Vigano réalisation d'une prophétie récente ! - Page 4 Empty Re: Vigano réalisation d'une prophétie récente !

Message par tlig77 le Mer 26 Sep 2018 - 17:04

Il y aura bientôt plus de liberté en chine qu'en occident...

La sainte église ne prend pas des décisions aux vues du passé ou de l'état politique actuel d'un pays, elle signe des concordats (avec les pires parfois !) en vue de faire croitre l'annonce de l'évangile là cette annonce peut être plus forte que la dictature. Si elle ne le faisait pas, elle laisserait les peuples abandonnés à eux-même.

Le christ touche un malade pour qu'il aille mieux. L'inversion serait de penser que le christ se compromet en touchant un malade parce que celui ci-serait impur, source du mal, contagieux pour le corps personnel et social. L'évangile est plus fort que la corruption, l'annoncer aux corrompus ne nous corrompt pas.
tlig77
tlig77
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 847
Age : 123
Inscription : 05/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Vigano réalisation d'une prophétie récente ! - Page 4 Empty Re: Vigano réalisation d'une prophétie récente !

Message par Buni le Jeu 27 Sep 2018 - 6:37

@tlig77 a écrit:Il y aura bientôt plus de liberté en chine qu'en occident...

.

Je ne comprends pas la cohérence de vos propos qui se contredisent puisque l'occident a des relations diplomatiques avec le Vatican!
La liberté de l'Eglise ne vient pas d'un accord avec un état, elle est un don de Dieu, une grâce de l'Esprit Saint, elle a juste besoin de la foi des croyants. On ne peut parler que de liberté intérieure, dans l'Esprit.. .
En revanche, la Vierge Marie qui annonçait que l'hérésie communiste n'était pas morte mais représentait un danger certain n'a probablement pas été assez écoutée. .. nous pouvons prier pour ce peuple Chinois et ses prophètes livrés au communisme le plus dur qui soit... avec une reprise en main du Parti sans précédent, des évêques membres du parti communiste Chinois (PCC). ..
Or le problème, c'est que l'Eglise choisira ses évêques parmi une liste exclusive du PCC. Je ne comprends pas comment le Pape François peut dire que c'est l'Eglise qui nommera ses évêques si ceux ci sont exclusivement sélectionnés et proposés par le PCC. C'est gravissime...

Envoyé depuis l'appli Topic'it

Buni
Veut-etre un saint/e

Masculin Messages : 228
Inscription : 09/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Vigano réalisation d'une prophétie récente ! - Page 4 Empty Re: Vigano réalisation d'une prophétie récente !

Message par Joannes Maria le Jeu 27 Sep 2018 - 9:14

https://fr.zenit.org/articles/message-du-pape-francois-aux-catholiques-de-chine-texte-complet/

Message du pape François aux catholiques de Chine (texte complet)
 
« L’Eglise en Chine n’est pas étrangère à l’histoire chinoise »

septembre 26, 2018 12:00Anita BourdinPape François

« Cela aidera à comprendre que l’Eglise en Chine n’est pas étrangère à l’histoire chinoise, ni ne demande aucun privilège : sa finalité dans le dialogue avec les Autorités civiles est de « parvenir à une relation empreinte de respect réciproque et de connaissance approfondie » »: le pape François adresse, comme il l’a annoncé à l’audience du mercredi, ce 26 septembre 2018, un message historique aux Catholiques de Chine et à l’Eglise universelle, pour expliquer la portée et la signification de l’accord signé le 22 septembre dernier, avec les autorités de Chine populaire redonnant aux pape la main sur les nominations épiscopales en Chine continentale et intégrant 8 évêques – nommés sans mandat du Successeur de Pierre – dans la communion de l’Eglise universelle.
Le Vatican a souligné, samedi dernier, que cet accord n’était pas politique mais « pastoral« , le cardinal Pietro Parolin, Secrétaire d’Etat, a souligné l’appel à la réconciliation lancé par cet accord,  L’Osservatore Romano a salué un accord « historique », et le p. Lombardi a rappelé les étapes de cette lente maturation de l’accord.
 
Message du Pape François aux Catholiques chinois et à l’Eglise universelle



«Éternel est son amour, sa fidélité demeure d’âge en âge» Ps 100 (99), 5


Chers frères dans l’épiscopat, prêtres, personnes consacrées et tous les fidèles de l’Eglise catholique en Chine, remercions le Seigneur parce qu’éternelle est sa miséricorde, et reconnaissons qu’«il nous a faits, et nous sommes à lui, nous, son peuple, son troupeau ! » (Ps 100 [99] 3).

En ce moment retentissent en mon âme les paroles par lesquelles mon vénéré Prédécesseur dans sa lettre du 27 mai 2007 vous exhortait : « Église catholique en Chine, petit troupeau présent et agissant dans le vaste territoire d’un peuple immense qui marche dans l’histoire, comme elles résonnent pour toi, encourageantes et provocantes, les paroles de Jésus: “Sois sans crainte, petit troupeau, car votre Père a trouvé bon de vous donner le Royaume” (Lc 12, 32)![…] : c’est pourquoi, “que votre lumière brille devant les hommes: alors en voyant ce que vous faites de bien, ils rendront gloire à votre Père qui est aux cieux”» (Mt 5, 16) (BENOIT XVI, Lettre aux Catholiques chinois, 27 mai 2007, n. 5).

1. Ces derniers temps, ont circulé de nombreuses voix discordantes sur le présent et, surtout, sur l’avenir des communautés catholiques en Chine. Je suis conscient qu’un tel tourbillon d’opinions et de considérations puisse avoir créé beaucoup de confusion, suscitant dans beaucoup de cœurs des sentiments opposés. Pour certains, se lèvent doutes et perplexité ; d’autres ont la sensation d’avoir été comme abandonnés par le Saint-Siège et en même temps, ils se posent la question poignante sur la valeur des souffrances affrontées pour vivre dans la fidélité au Successeur de Pierre. Chez beaucoup d’autres, au contraire, prévalent des attentes positives et des réflexions animées par l’espérance d’un avenir plus serein pour un témoignage fécond de la foi en terre chinoise.

Cette situation a été accentuée surtout en référence à l’Accord Provisoire entre le Saint-Siège et la République Populaire de Chine qui, comme vous le savez, a été signé les jours derniers à Pékin. Dans une circonstance très significative pour la vie de l’Eglise, par ce bref Message, je désire, avant tout, vous assurer que vous êtes quotidiennement présents dans ma prière et partager avec vous les sentiments qui habitent mon cœur.
Ce sont des sentiments de remerciement au Seigneur et de sincère admiration – qui est l’admiration de l’Eglise catholique tout entière – pour le don de votre fidélité, de la constance dans l’épreuve, de la confiance enracinée dans la Providence de Dieu, même quand certains événements se sont montrés particulièrement défavorables et difficiles.
Ces expériences douloureuses appartiennent au trésor spirituel de l’Eglise en Chine et de tout le Peuple de Dieu en pèlerinage sur la terre. Je vous assure que le Seigneur, justement à travers le creuset des épreuves, ne manque jamais de nous remplir de ses consolations et de nous préparer à une joie plus grande. Avec le Psaume 126 [125] nous sommes plus que certains que « celui qui sème dans les larmes moissonne dans la joie » ! (v. 5).

Continuons, donc, à fixer le regard sur l’exemple de nombreux fidèles et Pasteurs qui n’ont pas hésité à offrir leur « beau témoignage » (cf. 1Tm 6, 13) à l’Evangile, jusqu’au don de leur propre vie. Ils sont à considérer comme vrais amis de Dieu !

2. Pour ma part, j’ai toujours regardé la Chine comme une terre riche de grandes opportunités et le Peuple chinois comme artisan et gardien d’un inestimable patrimoine de culture et de sagesse, qui s’est raffiné en résistant aux adversités et en intégrant les diversités, et qui, non par hasard, depuis les temps anciens est entré en contact avec le message chrétien. Comme le disait avec une grande sagacité le P. Matteo Ricci, S.J., nous défiant de la vertu de la confiance, « avant de contracter amitié, il faut observer, après l’avoir contractée, il faut faire confiance » (De Amicitia, 7).

C’est aussi ma conviction que la rencontre ne peut être authentique et féconde seulement si elle arrive à travers la pratique du dialogue, qui signifie se connaître, se respecter et « marcher ensemble » pour construire un avenir commun de plus haute harmonie. Dans ce sillon se place l’Accord Provisoire, qui est le fruit du long et complexe dialogue institutionnel du Saint-Siège avec les Autorités gouvernementales chinoises, inauguré déjà par saint Jean-Paul II et poursuivi par le Pape Benoît XVI. A travers ce parcours, le Saint-Siège n’avait pas – et n’a pas – à l’esprit autre chose que de réaliser les finalités spirituelles et pastorales propres de l’Eglise, et c’est-à-dire soutenir et promouvoir l’annonce de l’Evangile, et atteindre et conserver la pleine et visible unité de la communauté catholique en Chine.

Sur la valeur de cet Accord et sur ses finalités je voudrais vous proposer quelques réflexions, vous offrant aussi quelques points de spiritualité pastorale pour le chemin que, en cette nouvelle phase, nous sommes appelés à parcourir.

Il s’agit d’un chemin qui, comme la section précédente « demande du temps et présuppose la bonne volonté des Parties » (BENOIT XVI, Lettre aux Catholiques chinois, 27 mai 2007, n. 4), mais pour l’Eglise, à l’intérieur et à l’extérieur de la Chine, il ne s’agit pas seulement d’adhérer à des valeurs humaines, mais de répondre à une vocation spirituelle : sortir de soi-même pour embrasser « les joies et les espoirs, les tristesses et les angoisses des hommes de ce temps, des pauvres surtout et de tous ceux qui souffrent » (CONCILE ŒCUMENIQUE VATICAN II, Constitution apostolique ‘Gaudium et Spes’, n. 1) et les défis du présent que Dieu lui confie. Il y a, par conséquent, un appel ecclésial à se faire pèlerins sur les sentiers de l’histoire, faisant confiance avant tout à Dieu et à ses promesses, comme le firent Abraham et nos Pères dans la foi.

Abraham, appelé par Dieu, obéit en partant pour une terre inconnue qu’il devait recevoir en héritage, sans connaître le chemin qui s’ouvrait devant lui. Si Abraham avait exigé des conditions, sociales et politiques, idéales avant de sortir de sa terre, peut-être qu’il ne serait jamais parti. Lui, au contraire, a fait confiance à Dieu, et sur sa Parole il a laissé sa maison et ses propres sécurités. Ce ne furent donc pas les changements historiques qui lui permirent de faire confiance à Dieu, mais ce fut sa foi pure qui provoqua un changement dans l’histoire. La foi, en effet, est « la garantie des biens que l’on espère, la preuve des réalités qu’on ne voit pas. C’est elle qui a valu aux anciens un bon témoignage » (Lettre aux Hébreux : 11, 1-2).

3. Comme Successeur de Pierre, je désire vous confirmer dans cette foi (cf. Lc 22, 32) – dans la foi d’Abraham, dans la foi de la Vierge Marie, dans la foi que vous avez reçue – vous invitant à mettre avec une conviction toujours plus grande votre confiance dans le Seigneur de l’histoire et dans le discernement de sa volonté accomplie par l’Eglise. Invoquons le don de l’Esprit, afin qu’il illumine les esprits et réchauffe les cœurs et nous aide à comprendre où il veut nous conduire, à dépasser les inévitables moments de désarroi et à avoir la force de poursuivre avec décision sur la route qui s’ouvre devant nous.

Justement dans le but de soutenir et de promouvoir l’annonce de l’Evangile en Chine et de reconstruire la pleine et visible unité dans l’Eglise, il était fondamental d’affronter, en premier lieu, la question des nominations épiscopales. Il est connu de tous que, malheureusement, l’histoire récente de l’Eglise catholique en Chine a été douloureusement marquée par de profondes tensions, blessures et divisions, qui se sont polarisées surtout autour de la figure de l’Evêque comme gardien de l’authenticité de la foi et garant de la communion ecclésiale.
Lorsque, dans le passé, on a prétendu déterminer aussi la vie interne des communautés catholiques, imposant le contrôle direct au-delà des compétences légitimes de l’Etat, dans l’Eglise en Chine est apparu le phénomène de la clandestinité. Une telle expérience – on doit le souligner – ne rentre pas dans la normalité de la vie de l’Eglise et « l’histoire montre que Pasteurs et fidèles y ont recours uniquement avec le désir tourmenté de maintenir intègre leur propre foi » (BENOIT XVI, Lettre aux Catholiques chinois, 27 mai 2007, n. Cool.

Je voudrais vous faire savoir que, depuis que m’a été confié le ministère pétrinien, j’ai éprouvé de grandes consolations en constatant le désir sincère des Catholiques chinois de vivre leur foi en pleine communion avec l’Eglise universelle et avec le Successeur de Pierre, qui est « le principe perpétuel et visible et le fondement de l’unité qui lie entre eux soit les évêques, soit la multitude des fidèles » (CONCILE ŒCUMENIQUE VATICAN II, Constitution Apostolique ‘Lumen Gentium’, n. 23). De ce désir me sont parvenus au cours de ces années de nombreux signes et témoignages concrets, même de la part de ceux, y compris des Evêques, qui ont blessé la communion dans l’Eglise, à cause de faiblesse et d’erreurs, mais aussi, souvent, par de fortes et indues pressions extérieures.

C’est pourquoi, après avoir attentivement examiné chaque situation particulière personnelle et écouté divers avis, j’ai beaucoup réfléchi et prié cherchant le vrai bien de l’Eglise en Chine. Enfin, devant le Seigneur et avec sérénité de jugement, en continuité avec l’orientation de mes Prédécesseurs immédiats, j’ai décidé d’accorder la réconciliation aux sept Evêques « officiels » restant, ordonnés sans Mandat Pontifical et, ayant supprimé toute sanction canonique relative à leurs cas, de les réadmettre dans la pleine communion ecclésiale. En même temps, je leur demande d’exprimer, par des gestes concrets et visibles, l’unité retrouvée avec le Siège apostolique et avec les Eglises répandues dans le monde, et de s’y maintenir fidèles malgré les difficultés.

4. En la sixième année de mon Pontificat, que j’ai mis depuis ses premiers pas sous le signe de l’Amour miséricordieux de Dieu, j’invite en conséquence tous les Catholiques chinois à se faire artisans de réconciliation, se rappelant avec une passion apostolique toujours renouvelée les paroles de Paul : « Dieu nous a réconciliés avec lui par le Christ et nous a confié le ministère de la réconciliation » (Deuxième Lettre aux Corinthiens : 5, 18).
En effet, comme j’ai eu l’occasion de l’écrire à la fin du Jubilé extraordinaire de la Miséricorde : « Aucune loi ni précepte ne peut empêcher Dieu d’embrasser de nouveau le fils qui revient vers lui reconnaissant s’être trompé mais décidé à recommencer au début. Ne s’arrêter qu’à la loi, c’est rendre vaines la foi et la miséricorde divine. […]. Même dans les cas les plus difficiles, où l’on est tenté de faire prévaloir une justice qui vient seulement des normes, on doit croire en la force qui jaillit de la grâce divine » (Lettre Apostolique Misericordia et Misera, 20 novembre 2016, n. 11).
Dans cet esprit et avec les décisions prises, nous pouvons commencer un parcours inédit, qui nous l’espérons aidera à guérir les blessures du passé, à rétablir la pleine communion de tous les Catholiques chinois et à ouvrir une phase de collaboration plus fraternelle, pour assumer avec un engagement renouvelé la mission de l’annonce de l’Evangile. En effet, l’Eglise existe pour témoigner de Jésus Christ et de l’Amour pardonnant et salvifique du Père.

5. L’Accord Provisoire paraphé avec les Autorités chinoises, tout en se limitant à quelques aspects de la vie de l’Eglise et étant nécessairement perfectible, peut contribuer – pour sa part – à écrire cette page nouvelle de l’Eglise catholique en Chine. Pour la première fois, il introduit des éléments stables de collaboration entre les Autorités de l’Etat et le Siège Apostolique, avec l’espérance d’assurer à la Communauté catholique de bons Pasteurs.

Dans ce contexte, le Saint-Siège entend faire jusqu’au bout la part qui est de sa compétence, mais aussi à vous, Evêques, prêtres, personnes consacrées et fidèles laïcs, revient un rôle important : chercher ensemble de bons candidats qui soient en mesure d’assumer dans l’Eglise le délicat et important service épiscopal. Il ne s’agit pas, en effet, de nommer des fonctionnaires pour la gestion des questions religieuses, mais d’avoir d’authentiques Pasteurs selon le cœur de Jésus, engagés à agir généreusement au service du Peuple de Dieu, spécialement des plus pauvres et des plus faibles, mettant à profit les paroles du Seigneur : « Celui qui voudra devenir grand parmi vous, sera votre serviteur, et celui qui voudra être le premier parmi vous, sera l’esclave de tous » (Marc, 10, 43-44).

A ce sujet, il apparaît évident qu’un Accord n’est rien d’autre qu’un instrument et ne pourra à lui seul résoudre tous les problèmes existants. Au contraire, il s’avèrerait inefficace et stérile, au cas où il ne serait pas accompagné d’un profond engagement de renouveau des attitudes personnelles et des comportements ecclésiaux.

6. Sur le plan pastoral, la Communauté catholique en Chine est appelée à être unie, pour dépasser les divisions du passé que tant de souffrances ont causées et causent au cœur de nombreux Pasteurs et fidèles. Que tous les chrétiens, sans distinction, posent maintenant des gestes de réconciliation et de communion. A ce sujet, mettons à profit l’avertissement de saint Jean de la Croix : « Au crépuscule de la vie, nous serons jugés sur l’Amour ! » (Paroles de lumière et d’amour, 1, 57).

Sur le plan civil et politique, que les Catholiques chinois soient de bons citoyens, aiment pleinement leur Patrie et servent leur pays avec engagement et honnêteté, selon leurs propres capacités. Sur le plan éthique, qu’ils soient conscients que beaucoup de concitoyens s’attendent de leur part à une mesure plus haute dans le service du bien commun et du développement harmonieux de la société tout entière. En particulier, que les Catholiques sachent offrir cette contribution prophétique et constructive qu’ils tirent de leur foi dans le Règne de Dieu. Cela peut leur demander aussi l’effort de dire une parole critique, non par opposition stérile mais dans le but d’édifier une société plus juste, plus humaine et plus respectueuse de la dignité de toute personne.

7. Je m’adresse à vous tous, bien-aimés confrères Evêques, prêtres et personnes consacrées, qui « servez le Seigneur dans la joie » ! (Psaume 100 [99], 2). Reconnaissons-nous disciples du Christ dans le service du Peuple de Dieu. Vivons la charité pastorale comme boussole de notre ministère. Dépassons les oppositions du passé, la recherche de l’affirmation d’intérêts personnels, et prenons soin des fidèles faisant nôtres leurs joies et leurs souffrances. Engageons-nous humblement pour la réconciliation et l’unité. Reprenons avec énergie et enthousiasme le chemin de l’évangélisation, comme indiqué par le Concile œcuménique Vatican II.

A vous tous je répète avec affection : « L’exemple de nombreux prêtres, religieuses, religieux et laïcs qui se consacrent à évangéliser et à servir avec grande fidélité, bien des fois en risquant leurs vies et sûrement au prix de leur confort, nous galvanise. Leur témoignage nous rappelle que l’Église n’a pas tant besoin de bureaucrates et de fonctionnaires, que de missionnaires passionnés, dévorés par l’enthousiasme de transmettre la vraie vie. Les saints surprennent, dérangent, parce que leurs vies nous invitent à sortir de la médiocrité tranquille et anesthésiante » (Gaudete et exsultate, 19 mars 2018, n. 138).

Avec conviction je vous invite à demander la grâce de ne pas hésiter quand l’Esprit exige de nous que nous fassions un pas en avant : « Demandons le courage apostolique d’annoncer l’Évangile aux autres et de renoncer à faire de notre vie chrétienne un musée de souvenirs. De toute manière, laissons l’Esprit Saint nous faire contempler l’histoire sous l’angle de Jésus ressuscité. Ainsi, l’Église, au lieu de stagner, pourra aller de l’avant en accueillant les surprises du Seigneur » (Ibidem, n. 139).

8. En cette année, où toute l’Eglise célèbre le Synode des Jeunes, je désire m’adresser spécialement à vous, jeunes catholiques chinois, qui franchissez les portes de la Maison du Seigneur « en rendant grâce, en chantant louange » (Psaume 100 [99], 4). Je vous demande de collaborer à la construction de l’avenir de votre pays avec les capacités personnelles que vous avez reçues en don et avec la jeunesse de votre foi. Je vous exhorte à porter à tous, avec votre enthousiasme, la joie de l’Evangile.

Soyez prêts à accueillir la conduite sûre de l’Esprit Saint, qui indique au monde d’aujourd’hui le chemin vers la réconciliation et la paix. Laissez-vous surprendre par la force rénovatrice de la grâce, même quand il peut vous sembler que le Seigneur demande un engagement supérieur à vos forces. N’ayez pas peur d’écouter sa voix qui vous demande fraternité, rencontre, capacité de dialogue et de pardon, et esprit de service, malgré tant d’expériences douloureuses du passé récent et les blessures encore ouvertes.

Ouvrez grand le cœur et l’esprit pour discerner le dessein miséricordieux de Dieu, qui demande de dépasser les préjugés personnels et les oppositions entre les groupes et les communautés, pour ouvrir un chemin courageux et fraternel à la lumière d’une authentique culture de la rencontre.

Nombreuses sont, aujourd’hui, les tentations : l’orgueil du succès mondain, la fermeture dans ses propres certitudes, le primat donné aux choses matérielles comme si Dieu n’existait pas. Allez à contre-courant et demeurez solides dans le Seigneur : « Il est bon, le Seigneur », seul « éternel est son amour », seule « sa fidélité » demeure « d’âge en âge » (Ibidem, 5).

9. Chers frères et sœurs de l’Eglise universelle, tous nous sommes appelés à reconnaître parmi les signes de notre temps tout ce qui se passe aujourd’hui dans la vie de l’Eglise en Chine. Nous avons une tâche importante : accompagner avec une fervente prière et une fraternelle amitié nos frères et nos sœurs en Chine. En effet, ils doivent sentir que sur le chemin, qui en ce moment s’ouvre devant eux, ils ne sont pas seuls. Il est nécessaire qu’ils soient accueillis et soutenus comme partie vivante de l’Eglise : « Voyez ! Qu’il est bon, qu’il est doux d’habiter en frères tous ensemble » ! (Psaume 133 [132], 1).

Que chaque communauté catholique locale, dans le monde entier, s’engage à valoriser et à accueillir le trésor spirituel et culturel propre des Catholiques chinois. Le temps est venu de goûter ensemble les fruits authentiques de l’Evangile semé dans le sein de l’antique « Empire du Milieu » et d’élever vers le Seigneur Jésus Christ le cantique de la foi et de l’action de grâce, enrichi de notes authentiquement chinoises.

10. Je m’adresse avec respect à ceux qui conduisent la République Populaire de Chine et je renouvelle l’invitation à poursuivre, avec confiance, courage et clairvoyance, le dialogue entrepris depuis longtemps. Je désire assurer que le Saint-Siège continuera à œuvrer sincèrement pour grandir dans l’authentique amitié avec le Peuple chinois.
Les contacts actuels entre le Saint-Siège et le Gouvernement chinois se sont montrés utiles pour dépasser les oppositions du passé, même récent, et pour écrire une page de collaboration plus sereine et concrète dans la conviction commune que « l’incompréhension ne sert ni les Autorités chinoises, ni l’Église catholique en Chine » (BENOIT XVI, Lettre aux Catholiques chinois, 27 mai 2007, n. 4).

De cette manière, la Chine et le Siège Apostolique, appelés par l’histoire à une tâche ardue mais fascinante, pourront agir plus positivement pour la croissance ordonnée et harmonieuse de la Communauté catholique en terre chinoise, mettront tout en œuvre pour promouvoir le développement intégral de la société, assurant un plus grand respect de la personne humaine y compris dans le domaine religieux, ils travailleront concrètement pour préserver l’environnement dans lequel nous vivons et pour édifier un avenir de paix et de fraternité entre les peuples.
En Chine, il est d’importance fondamentale que, même au niveau local, soient toujours plus fructueuses les relations entre les Responsables des communautés ecclésiales et les Autorités civiles, par un dialogue franc et une écoute sans préjugés qui permette de dépasser des attitudes réciproques d’hostilité. Il y a à apprendre un nouveau style de collaboration simple et quotidienne entre les Autorités locales et les Autorités ecclésiastiques – Evêques, prêtres, Anciens des communautés – de manière à garantir le déroulement ordonné des activités pastorales, en harmonie entre les légitimes attentes des fidèles et les décisions qui sont du ressort des Autorités.
Cela aidera à comprendre que l’Eglise en Chine n’est pas étrangère à l’histoire chinoise, ni ne demande aucun privilège : sa finalité dans le dialogue avec les Autorités civiles est de « parvenir à une relation empreinte de respect réciproque et de connaissance approfondie » (Idem).


11. Au nom de toute l’Eglise j’implore du Seigneur le don de la paix, tandis que je vous invite tous à invoquer avec moi la protection maternelle de la Vierge Marie :

Mère du Ciel, écoute la voix de tes enfants, qui humblement invoquent ton nom.
Vierge de l’espérance, nous te confions le chemin des croyants sur la noble terre de Chine. Nous te prions de présenter au Seigneur de l’histoire les tribulations et les efforts, les supplications et les attentes des fidèles qui te prient, ô Reine du Ciel !
Mère de l’Eglise, nous te consacrons le présent et l’avenir des familles et de nos communautés. Protège-les et soutiens-les dans la réconciliation entre frères et dans le service des pauvres qui bénissent ton nom, ô Reine du Ciel!
Consolatrice des affligés, nous nous adressons à toi pour que tu sois un refuge pour tous ceux qui pleurent dans l’épreuve. Veille sur tes enfants qui louent ton nom, fais qu’ils portent unis l’annonce de l’Evangile. Accompagne leurs pas pour un monde plus fraternel, fais qu’ils portent à tous la joie du pardon, ô Reine du Ciel!
Marie, Aide des Chrétiens, pour la Chine nous te demandons des jours de bénédiction et de paix. Amen.


Du Vatican, le 26 septembre 2018.
Joannes Maria
Joannes Maria
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4109
Inscription : 19/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Vigano réalisation d'une prophétie récente ! - Page 4 Empty Re: Vigano réalisation d'une prophétie récente !

Message par tlig77 le Jeu 27 Sep 2018 - 12:48

@Buni a écrit:
@tlig77 a écrit:Il y aura bientôt plus de liberté en chine qu'en occident...

.

Je ne comprends pas la cohérence de vos propos qui se contredisent puisque l'occident a des relations diplomatiques avec le Vatican!
La liberté de l'Eglise ne vient pas d'un accord avec un état, elle est un don de Dieu, une grâce de l'Esprit Saint, elle a juste besoin de la foi des croyants. On ne peut parler que de liberté intérieure, dans l'Esprit.. .
En revanche, la Vierge Marie qui annonçait que l'hérésie communiste n'était pas morte mais représentait un danger certain n'a probablement pas été assez écoutée. .. nous pouvons prier pour ce peuple Chinois et ses prophètes livrés au communisme le plus dur qui soit... avec une reprise en main du Parti sans précédent, des évêques membres du parti communiste Chinois (PCC). ..
Or le problème, c'est que l'Eglise choisira ses évêques parmi une liste exclusive du  PCC. Je ne comprends pas comment le Pape François peut dire que c'est l'Eglise qui nommera ses évêques si ceux ci sont exclusivement sélectionnés et proposés  par le PCC. C'est gravissime...

Envoyé depuis l'appli Topic'it

Si vous n'aviez pas tronqué mon message vous l'auriez peut-être compris.

Vous pensez qu'en occident les évêques sont mieux ? qui ne prennent pas leur responsabilité ? certains sont polygames...
Comment croyez-vous que se fait la nomination des évêques en france ? elle passe par la nonciature maçonnique.
60% des évêques français sont recommandés par le ministère de l'intérieur. Vieille tradition gallicane de france.
La laïcité française est-elle moins perverse que le parti communiste chinois ? je n'en suis pas sur...en tous cas pour les années à venir. En france l'église peine à proclamer la vérité sur nos lois...
Je sais que vous comprenez ce que je veux dire. Je ne nie pas que la chine soit communiste, mais à la vue du danger en France, je suis convaincu que l'asie s'ouvrira quand nous nous enliserons.

Mes propos ne se contredisent pas :
L'église chercher à imprégner l'évangile dans tous les pays quels qu'ils soient. Si on annonce pas l'évangile dans un pays communiste qui le fera ? Dès lors que l'épiscopat officieux et officiels (et c'est le cas) sont d'accord c'est qu'une réconciliation est possible
tlig77
tlig77
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 847
Age : 123
Inscription : 05/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Vigano réalisation d'une prophétie récente ! - Page 4 Empty CHIne

Message par Hélène vie et amour le Jeu 27 Sep 2018 - 18:14

@tlig77 a écrit:
@Buni a écrit:
@tlig77 a écrit:Il y aura bientôt plus de liberté en chine qu'en occident...

.

Je ne comprends pas la cohérence de vos propos qui se contredisent puisque l'occident a des relations diplomatiques avec le Vatican!
La liberté de l'Eglise ne vient pas d'un accord avec un état, elle est un don de Dieu, une grâce de l'Esprit Saint, elle a juste besoin de la foi des croyants. On ne peut parler que de liberté intérieure, dans l'Esprit.. .
En revanche, la Vierge Marie qui annonçait que l'hérésie communiste n'était pas morte mais représentait un danger certain n'a probablement pas été assez écoutée. .. nous pouvons prier pour ce peuple Chinois et ses prophètes livrés au communisme le plus dur qui soit... avec une reprise en main du Parti sans précédent, des évêques membres du parti communiste Chinois (PCC). ..
Or le problème, c'est que l'Eglise choisira ses évêques parmi une liste exclusive du  PCC. Je ne comprends pas comment le Pape François peut dire que c'est l'Eglise qui nommera ses évêques si ceux ci sont exclusivement sélectionnés et proposés  par le PCC. C'est gravissime...

Envoyé depuis l'appli Topic'it

Si vous n'aviez pas tronqué mon message vous l'auriez peut-être compris.

Vous pensez qu'en occident les évêques sont mieux ? qui ne prennent pas leur responsabilité ? certains sont polygames...
Comment croyez-vous que se fait la nomination des évêques en france ? elle passe par la nonciature maçonnique.
60% des évêques français sont recommandés par le ministère de l'intérieur. Vieille tradition gallicane de france.
La laïcité française est-elle moins perverse que le parti communiste chinois ? je n'en suis pas sur...en tous cas pour les années à venir. En france l'église peine à proclamer la vérité sur nos lois...
Je sais que vous comprenez ce que je veux dire. Je ne nie pas que la chine soit communiste, mais à la vue du danger en France, je suis convaincu que l'asie s'ouvrira quand nous nous enliserons.

Mes propos ne se contredisent pas :
L'église chercher à imprégner l'évangile dans tous les pays quels qu'ils soient. Si on annonce pas l'évangile dans un pays communiste qui le fera ? Dès lors que l'épiscopat officieux et officiels (et c'est le cas) sont d'accord c'est qu'une réconciliation est possible

Jésus Christ a-t-Il demandé les 'papiers d'identité et politique' des gens avant de les évangéliser, Buni?  les martyrs chrétiens non plus.
A vous lire, on se demande si vous savez toujours MIEUX que le Pape - et souvent avant d'avoir pris connaissance de ses explications!?  Vous avez raison : il FAUT PRIER pour le peuple de Chine ( ET pour leurs milliers de 'non-nés' sacrifiés! FAIRE PENITENCE ! ACCEPTER DE SOUFFRIR !  OFFRIR !  et PRIER POUR NOTRE CONVERSION (et celle des franc-maçons listés!  ET ceux de la CHINE!
Il en a été ainsi depuis la mort et Résurrection de NSJX ?

Hélène vie et amour
Contre la Franc Maconnerie

Féminin Messages : 313
Inscription : 05/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Vigano réalisation d'une prophétie récente ! - Page 4 Empty Re: Vigano réalisation d'une prophétie récente !

Message par Hélène vie et amour le Jeu 27 Sep 2018 - 23:12

Réponse:  Marga a t-elle été reconnue par le père Laurentin?

L'Abbé Laurentin est décédé!!!???   Et, à ma connaissance, les messages de Marga n'ont été diffusés que milieu 2016, lorsqu'elle a reçu ordre du Ciel de les porter au Pape François.  . Vous pouvez aller sur le site!
Personne n'est obligé d'ajouter foi à une révélation - dite  '"PRIVEE' (mais confirmé par tous les autres messagères.?  Comme Marga elle-même transmet - nous sommes prévenus, - à nous d'éviter le pire par notre réparation, offrande et prière.  C'EST DANS TOUS LES MESSAGES DE PAR LE MONDE.

J'ai connu l'Abbé Laurentin et je doute qu'il aurait mis en doute un  accompagnement aussi long de plusieurs années d'un confrère Jésuite connu pour son sérieux?

jacques58fan
 
Vigano réalisation d'une prophétie récente ! - Page 4 Empty

Hélène vie et amour
Contre la Franc Maconnerie

Féminin Messages : 313
Inscription : 05/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Vigano réalisation d'une prophétie récente ! - Page 4 Empty Re: Vigano réalisation d'une prophétie récente !

Message par Buni le Ven 28 Sep 2018 - 8:07

@tlig77 : nous nous rejoignons sur de nombreux points, don't worry!
Ce qui est sûr c'est que l'Eglise triomphera et que le Christ fait du diable son marchepied.
Il faut tenir les 2 bouts et ne pas avoir peur de regarder toutes les réalités en face, comme par exemple la suivante :

L’ex-cardinal McCarrick, prédateur homosexuel, a joué un rôle de premier plan dans les négociations avec la Chine communiste

24 septembre 2018 11 h 00 min·


 
L’annonce d’un très prochain accord entre le Vatican et Pékin sur la nomination des évêques par le pouvoir communiste a donné l’occasion à divers médias anglophones et hispanophones de s’interroger sur le rôle joué par l’ex-cardinal Thoedore McCarrick dans les négociations avec la Chine. Accord qui irait de pair avec une reconnaissance du pape de Rome comme chef des catholiques. Aujourd’hui en disgrâce, ce prédateur homosexuel aux nombreuses victimes dans les séminaires et parmi les jeunes prêtres de son diocèse américain a en effet, selon ces journalistes, aidé au rapprochement entre l’Eglise catholique et les autorités chinoises depuis deux décennies.
 
C’est un fait qu’il faut sûrement considérer à la lumière du fait que Theodore McCarrick a longtemps fait partie du conseil du très mondialisteCentre for Strategic and International Studies qui a beaucoup œuvré pour que l’Occident s’ouvre aux pays communistes d’Orient, l’URSS notamment en son temps.
 
En l’espace d’une vingtaine d’années, déjà en tant qu’archevêque, Mgr McCarrick s’est rendu en Chine à huit occasions au moins, séjournant parfois dans un des séminaires de l’Association patriotique de l’Eglise catholique en Chine – l’Eglise soumise au contrôle et aux ordres du parti communiste, et en tant que telle, non reconnue par Rome.
 

Le cardinal McCarrick s’est rendu au moins huit fois en Chine communiste

 
A l’occasion de ces déplacements, McCarrick a souvent servi de « pont officieux » entre le Vatican et les évêques nommés par Pékin, affirme le journaliste Courtney Grogan de la Catholic News Agency. Ces activités se sont poursuivies jusqu’en 2016 (il avait alors 86 ans).
 
Il n’avait d’ailleurs jamais caché son opinion favorable à la conclusion d’un accord entre le président chinois Xi Jinping – malgré la dérive de plus en plus manifestement totalitaire de ce sectateur de Mao Tsé toung – et l’Eglise du pape François, selon ce qu’en disait la presse chinoise.
 
Dans un entretien exclusif accordé au site d’informations anglophone contrôlé par le parti communiste chinois, The Global Times, McCarrick affirmait ainsi en février 2016 : « Je vois bien des choses s’accomplir qui pourraient vraiment ouvrir de très nombreuses portes parce que le président Xi et son gouvernement sont préoccupés par des questions qui préoccupent le pape François. » Le cardinal était également cité comme ayant affirmé que les similitudes entre le pape François et Xi Jinping pouvaient constituer « un don spécial pour le monde ».
 
On croit rêver : d’un côté, le chef de l’Eglise catholique, de l’autre, le potentat d’une dictature communiste qui persécute les chrétiens, contrôle des naissances, contraint les femmes à des avortements forcés, recherche la domination du monde de l’économie par ses pratiques déloyales et son dumping social, seraient-il donc au service des mêmes objectifs ?
 

Un rôle de premier plan dans les négociations du Vatican avec la Chine communiste

 
Mais au fond, pourquoi s’en étonner puisqu’un autre (très) proche du pape a déclaré, pas plus tard qu’en février 2018, que la Chine est le pays qui met le mieux en œuvre la doctrine sociale de l’Eglise. Mgr Marcelo Sanchez Sorondo revenait lui aussi de Chine lorsqu’il a prononcé ces mots ahurissants…
 
C’est encore The Global Times qui a évoqué un voyage de McCarrick en février 2016 pour « rencontrer quelques vieux amis ». Le journal précisait : « Ses visites antérieures avaient été marquées par des rencontres avec Wang Zuo’an, chef de l’Administration de l’Etat pour les affaires religieuses, et avec feu Mgr Fu Tieshan, ancien président de la conférence des évêques de l’église catholique de Chine (BCCCC), un organisme qui n’est pas reconnu par le Saint-Siège. »
 
Deux ans plus tôt, en juin 2014, leWashington Post rapportait que le cardinal McCarrick s’était rendu en Chine « au cours de l’année précédente (…) en vue de pourparlers délicats à propos de la liberté religieuse ».
 
Ce détail donne une confirmation au moins partielle aux dires de l’ancien nonce apostolique à Washington, Mgr Carlo Maria Viganò, qui rend compte dans son témoignage sur les protections dont a bénéficié l’ex-cardinal McCarrick de la part de certains cardinaux et même du pape François alors que son activité prédatrice sur de jeunes hommes sous son autorité était déjà connue de longue date. Viganò évoque ainsi une rencontre qu’il avait eue en juin 2013 avec McCarrick, à l’occasion de laquelle celui-ci lui aurait dit : « Le pape m’a reçu hier, demain je vais en Chine. »
 

Wikileaks a révélé plusieurs interventions du cardinal McCarrick en Chine

 
Des documents du département d’Etat des Etats-Unis diffusés dans le cadre de WikiLeaks font état en 2006 du fait que le cardinal américain a été logé dans un séminaire officiel à Pékin au moins à deux reprises. L’un des documents en question rapporte des propos du vice-recteur dudit séminaire pékinois portant l’estampille du pouvoir communiste. Le P. Shu-Jie Chen y raconte comment il a par deux fois reçu McCarrick, et le compte rendu a été transmis par Christopher Sandrolini, vice-chef de mission de l’ambassade américaine près le Saint-Siège.
 
Chen s’y présenté comme le « roi » du séminaire, affirmant qu’il « pouvait faire ce qu’il voulait à l’intérieur de ses murs ». Sandrolini observe dans ses commentaires du récit que ledit vice-recteur « minimisait la persécution dont l’Eglise clandestine fait l’objet », en la présentant comme « sans éducation » et « vieillotte ». Le diplomate américain ajoutait que Chen semblait « ne pas se préoccuper » du fait que « l’évangélisation n’est pas une option pour le personnel religieux officiel ».
 
Un autre télégramme adressé cette fois par l’ambassadeur des Etats-Unis près le Saint-Siège Francis Rooney au Département d’Etat, en mars 2006, soulignait que Mgr Claudio Celli, qui était à l’époque le principal négociateur du Vatican avec Pékin, affirmait avec insistance que McCarrick n’était pas habilité à négocier avec la Chine et que ses visites en Chine étaient officieuses.
 
Selon le journaliste de la Catholic News Agency, il semble y avoir un hiatus dans les voyages de McCarrick en Chine entre 2006 et 2013, même si l’influence du cardinal était toujours « active ». On notera que c’est la période correspondant au pontificat de Benoît XVI.
 

Une « pause » de 2006 à 2013

 
Ainsi, en 2009, McCarrick est-il passé par Nancy Pelosi, alors présidente de la Chambre des représentants des Etats-Unis, pour faire transmettre ses salutations à Mgr Aloysius Jin de Shanghai, jésuite qui avait joué un rôle de premier plan. C’est ce que révèle un autre télégramme du Département d’Etat, où l’on peut lire qu’elle (Nancy Pelosi) « a transmis les bons vœux du cardinal McCarrick à Mgr Jin ». « Mgr Jin a dit que lui et le cardinal McCarrick s’étaient mutuellement rendu des visites, dès l’époque où ce dernier était évêque de Newark », précise le télégramme. Theodore McCarrick est devenu évêque de Newark en 1986.
 
C’était à une époque où Aloysius Jin Luxan n’était pas reconnu comme évêque par le Vatican, ayant été ordonné évêque auxiliaire de Shanghai sans l’approbation du pape en 1985. Il devait être reconnu par la suite en 2004. Il est mort en 2013.
 
The Atlantic évoquait en 2007 l’étroite amitié liant McCarrick et Jin, ajoutant que l’évêque américain assurait avoir relayé des messages de l’évêque chinois nommé par le gouvernement au pape au cours des années 1990.
 
Sur une visite effectuée en Chine en 1998 par Mgr McCarrick, alors archevêque, le département d’État et les médias chinois tombent d’accord. Il faisait alors partie du groupe de trois clercs américains qui se rendaient en Chine pour évoquer la liberté religieuse, notamment à travers une rencontre avec Mgr Michael Fu Tieshan, vice-président du Comité permanent du Congrès national du peuple chinois du Parti communiste chinois. Celui-ci avait été fait évêque sans l’approbation de Rome à Pékin en 1979. Cette même année, en 1998, les médias chinois font état d’un séjour de McCarrick au séminaire national de Pekin.
 

Le cardinal McCarrick était encore à Pékin en 2016, et vantait la « similitude » entre le pape François et Xi Jinping

 
Il est encore question d’une visite « ostensiblement privée » à l’été 2003, évoquée cette fois par le South China Morning Post. Le journal soulignait que McCarrick « était le premier cardinal d’un pays occidental à visiter la Chine continentale depuis que les relations entre la Chine et le Vatican s’étaient fortement refroidi à la suite d’une dispute à propos d’une canonisation en octobre 2000 ». En décembre 2003, un télégramme adressé au Département d’Etat par l’ambassadeur américain près de cinq sièges (?! le Saint Siège), Jim Nicholson, précisait qu’au Vatican, le directeur du bureau pour la Chine Mgr Gianfranco Rota-Graziosi « ne s’attendait pas à des améliorations concrètes à la suite du voyage informel, l’été dernier, du cardinal McCarrick de Washington en Chine ».
 
Que tirer de tout cela ? Si les voyages « informels » de McCarrick n’étaient réellement d’aucune utilité à personne, il y a fort à parier qu’il y en aurait eu beaucoup moins. Le « trou » pendant le pontificat Benoît XVI est également significatif : on sait que ce pape était très circonspect quant au rapprochement avec la Chine. Plus intéressante encore est la reprise des déplacements d’un cardinal déjà discrédité par son comportement personnel après l’avènement du pape François à un moment où les rapports avec la Chine ont soudain viré au beau fixe, et ce nonobstant un resserrement idéologique marxiste du pouvoir à Pékin et une aggravation nette de la persécution à l’égard des catholiques fidèles à Rome et d’autres minorités religieuses.
 
Voilà encore un dossier sur lequel la lumière mérite d’être faite, et ce d’autant que ces événements convergent dans une direction favorable à un Nouvel Ordre Mondial où la Chine et l’ancien arc communiste jouissent des faveurs des institutions internationales.
 

Jeanne Smits

Envoyé depuis l'appli Topic'it

Buni
Veut-etre un saint/e

Masculin Messages : 228
Inscription : 09/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Vigano réalisation d'une prophétie récente ! - Page 4 Empty Re: Vigano réalisation d'une prophétie récente !

Message par Joannes Maria le Ven 28 Sep 2018 - 8:48

Le gros problème de Jeanne Smits que vous citez, c'est quelle s'affiche ouvertement contre le Saint Père François, notamment par sa traduction française du livre le Pape Dictateur.

Donc ce n'est surement pas dans ce genre de sources que vous trouverez la vérité, mais plutôt les mensonges voulus par Satan pour travailler à la division et à la destruction de la Sainte Eglise.
Joannes Maria
Joannes Maria
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4109
Inscription : 19/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Vigano réalisation d'une prophétie récente ! - Page 4 Empty Re: Vigano réalisation d'une prophétie récente !

Message par Hélène vie et amour le Ven 28 Sep 2018 - 10:54

https://lepeupledelapaix.forumactif.com/t42544p90-vigano-realisation-d-une-prophetie-recente#440465

Ne tombons pas dans  la même erreur que nos adversaires et de ceux du Pape François.  Juger à tord et à travers ?!!!

Jeanne Smits est d'abord JOURNALISTE.  Son boulot est d'informer des actualités ses lecteurs: tendancieuse - comme l'est souvent le Forum ?  

Elle a été élevée dans un milieu diplomatique et international, parlant plusieurs langues.   Comme Eulogio Lopez (MARGA) après avoir lu le livre, qui a révélé qu'il s'était trompé et avait dû se confesser d'avoir 'jugé', en tant que Tradi, le Pape François, homme - en mélangeant les erreurs du Synod, d'où une mise en doute de son autorité de PAPE inspiré du Saint Esprit faisant la Volonté de DIEU,. 

Pour le Père éternel serait-ce plus important de faire l'UNITE dans l'AMOUR et faire rentrer ceux qui sont 'LOIN' - dont les JEUNES, les CHINOIS?

  Peut-être Jeanne Smits aura besoin un jour de rendre compte de la 'vraie vérité' ? 
 J'ai trouvé cet article intéressant et assez représentatif des FAITS.
Seul l'avenir démontrera ? 

  Regardez comment celui qui est si vénéré aujourd'hui, notamment pour sa pensée, le Bhx.CARDINAL HENRI NEWMAN, a rapproché dans l'UNITE, alors que CONVERTI grâce à un petit prêtre Passioniste belge, Bhx. Dominique Barbieri, qui se faisait lapider par les gamins sur le chemin, dans une Angleterre du 19eS archi-hostile au catholicisme (que les protestants, mal informés, considéraient comme hérétique!). 

  L'Eglise a 2000 ans, et Dieu est dans le TEMPS PRESENT!  Il SAIT DEJA OU IL VEUT MENER LA CHINE et l'HUMANITE.  Nous, chrétiens d'Occident, mettons-nous les valeurs évangéliques en vigueur dans notre politique millénaire?   St.Rémy nous avait prévenu?

Hélène vie et amour
Contre la Franc Maconnerie

Féminin Messages : 313
Inscription : 05/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Vigano réalisation d'une prophétie récente ! - Page 4 Empty Re: Vigano réalisation d'une prophétie récente !

Message par Buni le Ven 28 Sep 2018 - 18:58

La dernière lettre courageuse de Mgr Vigano
https://www.riposte-catholique.fr/abus-sexuels-du-clerge/vigano-nouvelle-declaration-nouvelles-revelations

qui transpire l'Evangile,  c'est autre chose que la longue lettre du Pape aux catholiques Chinois.

En même temps, au sujet de la pma,
Mgr Aupetit dénonce justement les souffrances que va créer la nouvelle loi bioéthique quand le Pape François demande aux catholiques Chinois d'accueillir les souffrances causées (créées) par l'accord du Vatican avec le PCC! Jésus est venu pour nous sauver et nous délivrer de la mort et de la souffrance qu'il n'a ni voulu ni créer, mais qu'il a accepté pour nous sauver. Dieu ne créée pas la souffrance, il est juste venu l'habiter pour la transfigurer! Comment donc le Pape peut il justifier de créer de nouvelles souffrances au nom d'un accord pour une fausse paix!
Marx disait que pour faire une omelette il faut casser des oeufs. Si le Pape dit la même chose, l'heure est alors vraiment grave...
Comme le Pape nous y appelle dans sa lettre aux Chinois, je ne me tairai pas et je dirai moi aussi tout ce que le Christ m'invite à partager!
Merci Mgr Vigano, Mgr Aupetit et les autres de nous montrer le chemin du courage et du vrai combat !

Envoyé depuis l'appli Topic'it

Buni
Veut-etre un saint/e

Masculin Messages : 228
Inscription : 09/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Vigano réalisation d'une prophétie récente ! - Page 4 Empty Re: Vigano réalisation d'une prophétie récente !

Message par Père Nathan le Ven 28 Sep 2018 - 21:30

@Buni a écrit:le Pape François demande aux catholiques Chinois d'accueillir les souffrances causées (créées) par l'accord du Vatican avec le PCC! Jésus est venu pour nous sauver et nous délivrer de la mort et de la souffrance qu'il n'a ni voulu ni créer, mais qu'il a accepté pour nous sauver. .......Comment donc le Pape peut il justifier de créer de nouvelles souffrances au nom d'un accord pour une fausse paix!
Marx disait que pour faire une omelette il faut casser des oeufs. Si le Pape dit la même chose, l'heure est alors vraiment grave...   Comme le Pape nous y appelle dans sa lettre aux Chinois, je ne me tairai pas et je dirai moi aussi tout ce que le Christ m'invite à partager!

@Buni

Voyez plutot ce que dit le Saint Père cette semaine et COMMENT il explique l'accord: REMARQUABLE

( à partir de la minute 37' )




A la Révolution française, le pape a aussi avec patience, et comment !   ... fini par signer le Concordat avec Napoléon,

   ce qui a sauvé, ni plus ni moins, l'Eglise de France ! Malgré la souffrance des martyres de la Révolution et des prêtres fidèles et guillotinés de tous côtés


L'Histoire nous apprend que c'était la Volonté de Dieu
Notre foi nous en avait d'ailleurs déjà convaincus depuis longtemps



sensus ecclesiae, @Buni !  Sensus ecclesiae !
Père Nathan
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 4029
Age : 69
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

Vigano réalisation d'une prophétie récente ! - Page 4 Empty DES DECENNIES D'EFFONDREMENT MORAUX dans l'Eglise...

Message par Surleroc le Sam 29 Sep 2018 - 9:09

LE PERE JESUITE DANIEL IZUSQUIZA témoigne des décennies d’effondrement moral organisé, approuvé, justifié.

https://infovaticana.com/2018/09/29/el-catolicismo-despues-del-ano-2018/
Surleroc
Surleroc
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 868
Age : 69
Localisation : perpignan
Inscription : 24/04/2014

https://surleroc.org

Revenir en haut Aller en bas

Vigano réalisation d'une prophétie récente ! - Page 4 Empty Re: Vigano réalisation d'une prophétie récente !

Message par Père Nathan le Sam 29 Sep 2018 - 13:45

Excellent article ,  merci @surleroc  



pour la traduction, utilisez
https://www.bing.com/translator/   il traduit une page entière à chaque fois  - et la traduction est pas mauvaise-


extrait :
Après la promulgation de Humane vitae, un épiscopat sapé par la confrontation a essayé, en général, d'éviter de critiquer le sexe entre adultes consentants.

Certains aspects du long pontificat de Jean-Paul II et du pontificat de Benoît XVI ont contribué à cette approche.



Le pape polonais brandit son épée et menaça de mettre la compagnie de Jésus sous Sindicatura ecclésiastique. En fin de compte, il n'y a pas eu de purge dans la direction de la compagnie de Jésus. Jean-Paul II s'était satisfait d'une légère modération de la rhétorique anti-Magistère.



Ce modèle a souvent été répété.



Certaines des folies de la décennie post-Vatican II ont été bloquées. Le pape a déclaré la question des femmes prêtres fermées, par exemple. Mais les ordres religieux, les facultés de théologie et d'autres organes de l'église ont fait ce qu'ils voulaient;



C'est pourquoi nous discutons de toutes les questions que les pontificats de Jean-Paul II et de Benoît ont conclues.



Veritatis splendor n'est pas à jour;

Pour, rétablir la théologie morale révisionniste,  Dominus Iesus est lettre morte : L'esprit du «dialogue» règne.

Si nous regardons en arrière après ces cinq années de pontificat de Francois, il est clair que l'ère Jean-Paul II-Benoît a été un temps pour parler clairement, mais sans prendre des mesures décisives.



Ces deux grands Papes vinrent après la voie moyenne ( avant tout préserver l'unité ) de Paul VI, et essayèrent de s'opposer au radicalisme révisionniste tout en renforçant les éléments traditionnels de la foi catholique et en évitant d'adapter les versions plus extrémistes du catholicisme progressiste.



C'était caractéristique chez Jean-Paul II  :  créer quelque chose de nouveau (l'Institut pour le mariage et la famille, par exemple), ou  aborder un argument orthodoxe d'une manière attrayante (sa théologie du corps, sponsalité). Il croyait en la puissance du «Oui» pour transformer l'opposition retranchée au lieu de la faire face directement.

Les réalisations de Jean-Paul II et Benoit étaient réels, mais limités. La façon de gouverner qui "évite les extrémistes opposés" momentanément paralysé les factions des années  70, et c'est pour cette raison qu'une grande partie du pontificat de Francois donne ce sentiment rétro que ces factions sont activées grâce à son Rhétorique extrémiste.



L'herméneutique de la continuité, comme Ratzinger a appelé la forme du catholicisme Postreconciling pendant le pontificat de Jean-Paul II et le sien, n'a jamais été imposé.

Jean-Paul II adopta une approche relativement flexible du gouvernement parce qu'il faisait confiance au génie de Vatican II.

Il croyait que le pouvoir pastoral de son authentique humanisme chrétien allait, dans le temps, unir l'église, qui deviendrait une source d'inspiration pour l'Occident.



En ce sens, le pape Francois lui ressemble, bien qu'il ait clairement une vision différente de Vatican II et un style plus autoritaire. (Francis, contrairement à Jean-Paul II, est disposé à purger ses adversaires).



Benoit était plus sceptique à propos de Vatican II (comme je le suis). Mais il a également gouverné avec générosité, en gardant parfois les limites, mais en adoptant l'approche de Paul VI principalement à maintenir l'unité. Il a encouragé ce qu'il croyait fournir l'avenir de l'église avec des fondations solides (surtout, il a repris la liturgie), tandis qu'il coexisté du mieux qu'il pouvait avec les dissidents ennuyeux, certains d'entre eux situés dans les plus hautes instances du Vatican.
Père Nathan
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 4029
Age : 69
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

Vigano réalisation d'une prophétie récente ! - Page 4 Empty Re: Vigano réalisation d'une prophétie récente !

Message par Buni le Sam 29 Sep 2018 - 14:55

[quote="Père Nathan"]
@Buni a écrit:

sensus ecclesiae, Buni !  Sensus ecclesiae !

Finalement, concluons avec Ste Thérèse de Lisieux : "tout est grâce" !

Envoyé depuis l'appli Topic'it

Buni
Veut-etre un saint/e

Masculin Messages : 228
Inscription : 09/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Vigano réalisation d'une prophétie récente ! - Page 4 Empty Re: Vigano réalisation d'une prophétie récente !

Message par François Bernon le Dim 30 Sep 2018 - 13:21

Pédophilie dans l'Eglise: appel pour une commission d'enquête parlementaire


Parmi les signataires figurent les avocats Jean-Pierre Mignard et William Bourdon, les fondateurs de l'association de victimes La parole libérée, François Devaux et Alexandre Dussot-Hezez ou l'ancienne ministre de la Santé, Roselyne Bachelot-Narquin.
L'ex-ministre de la Famille et actuelle sénatrice Laurence Rossignol, le député LREM Jacques Maire ou encore le père Vignon, qui a récemment lancé une pétition pour demander la démission du cardinal Barbarin, soutiennent cette démarche.
François Bernon
François Bernon
Hosanna au plus haut des cieux!

Masculin Messages : 497
Localisation : Paris
Inscription : 23/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Vigano réalisation d'une prophétie récente ! - Page 4 Empty Re: Vigano réalisation d'une prophétie récente !

Message par Surleroc le Dim 30 Sep 2018 - 15:57

Pour Barbarin, c'est plutôt de lui faire payer son intervention au sujet de l loi de bioéthique.
Surleroc
Surleroc
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 868
Age : 69
Localisation : perpignan
Inscription : 24/04/2014

https://surleroc.org

Revenir en haut Aller en bas

Vigano réalisation d'une prophétie récente ! - Page 4 Empty Re: Vigano réalisation d'une prophétie récente !

Message par François Bernon le Lun 1 Oct 2018 - 9:42

Témoignage Chrétien, en liquidation judiciaire depuis 2015, relance une publication papier de son journal et un nouveau site, est l'initiateur de cet appel pour une commission d'enquête parlementaire :

"Demandons la création d’une commission d’enquête parlementaire sur les crimes de pédophilie dans l’Église catholique.

Nous demandons la création d’une commission d’enquête parlementaire afin  de faire toute la transparence sur les crimes de pédophilie et leur dissimulation dans l’Église catholique."


Vigano réalisation d'une prophétie récente ! - Page 4 Captur10
Le lien pour l'appel, avec les signataires.
http://pedophilieeglise.wesign.it/fr
François Bernon
François Bernon
Hosanna au plus haut des cieux!

Masculin Messages : 497
Localisation : Paris
Inscription : 23/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Vigano réalisation d'une prophétie récente ! - Page 4 Empty Re: Vigano réalisation d'une prophétie récente !

Message par Surleroc le Lun 1 Oct 2018 - 10:53

Témoignage Chrétien

Depuis quand est-il encore chrétien ?
Ce journal transgresseur et anti-magistère doit crever, disparaître... Dieu et bon, il inspire aux hommes de grandes poubelles...
Surleroc
Surleroc
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 868
Age : 69
Localisation : perpignan
Inscription : 24/04/2014

https://surleroc.org

Revenir en haut Aller en bas

Vigano réalisation d'une prophétie récente ! - Page 4 Empty Re: Vigano réalisation d'une prophétie récente !

Message par Père Nathan le Lun 1 Oct 2018 - 12:01

Ste Hildegarde nous parle :


Son regard était dirigé vers le ciel. Elle était vêtue d’un vêtement lumineux et resplendissant de soie blanche et d’un manteau garni de pierres précieuses. Aux pieds elle portait des souliers d’onyx. Mais son visage était couvert de poussière, son vêtement était déchiré du côté droit. Le manteau aussi avait perdu sa beauté singulière et ses chaussures étaient souillées sur le dessus. D’une voix haute et plaintive, la femme cria vers le ciel : ‘Écoute, ô ciel : mon visage est sali ! Afflige-toi, ô terre : mon vêtement est déchiré ! Tremble, ô abîme : mes chaussures sont souillées !’ Et elle poursuivit : ‘J’étais cachée dans le cœur du Père, jusqu’à ce que le Fils de l’homme, conçu et engendré dans la virginité, répandit son sang. Avec ce sang, comme sa dot, il m’a prise comme son épouse. Les stigmates de mon époux demeurent frais et ouverts, tant que sont ouvertes les blessures des péchés des hommes. Justement le fait que les blessures du Christ restent ouvertes est la faute des prêtres. Ils déchirent mon vêtement puisqu’ils sont transgresseurs de la Loi, de l’Évangile et de leur devoir sacerdotal. Ils enlèvent la splendeur à mon manteau, parce qu’ils négligent totalement les règles qui leur sont imposées. Ils souillent mes chaussures, parce qu’ils ne marchent pas sur les droits chemins, c’est-à-dire sur les durs et exigeants chemins de la justice, et ils ne donnent pas aussi un bon exemple à ceux qui leur sont soumis. Toutefois je trouve en certains la splendeur de la vérité’. Et j’entendis une voix du ciel qui disait : ‘Cette image représente l’Église. C’est pourquoi, ô être humain qui vois tout cela et qui écoutes les paroles de plainte, annonce-le aux prêtres qui sont destinés à la conduite et à l’instruction du peuple de Dieu et auxquels, comme aux Apôtres, il a été dit : " Allez dans le monde entier. Proclamez la Bonne Nouvelle à toute la création "’ (Mc 16, 15) » (Lettre à Werner von Kirchheim et à sa communauté sacerdotale : PL 197, 269ss). » 



et ceci pour nos pontifes :



Dans ses lettres au pape Eugène III qui lui demande de révéler tout ce qu’elle sait de l’Esprit Saint, elle explique sa mission, « petite plume que le vent de l’Esprit transporte en ses merveilles », elle lui rappelle quel doit être le rôle du pape, « aigle qui doit arracher le clergé aux griffes de l’ours ».



Au pape suivant, Anastase IV, elle reproche la passivité : « O homme, l’œil de ta connaissance faiblit… Pourquoi ne tranches-tu point les racines du mal ? »



à son successeur, Adrien IV, elle redonne courage. Toujours au Pape Anastase IV :"Pourquoi ne tranches-tu pas la racine du mal qui étouffes les bonnes plantes ?... Tu négliges la justice, cette fille du Roi céleste qui t'avait été confiée... Tu permets qu'elle soit jetée à terre et piétinée... Le monde est à présent dans la lâcheté, il sera bientôt dans la tristesse, puis dans la terreur... Ô homme, puisque tu sembles avoir été constitué pasteur, lève-toi et cours plus vite vers la justice, afin de ne pas être accusé devant le Médecin de n'avoir pas purifié ta bergerie de sa malpropreté !..." 

"Homme, tiens-toi sur le droit chemin et tu te sauveras. Que Dieu te ramène dans la voie de la bénédiction et de l'élection afin que tu vives dans l'éternité ! »



cette dernière phrase pouvant être notre prière pour nombreux de nos Pasteurs, à tous niveaux. Si vous comprenez l’actualité de ces visions, vous aurez certainement envie de lire le texte intégral de Sainte Hildegarde.
http://www.livres-mystiques.com/partieTEXTES/Hildegarde/table.html


Vigano réalisation d'une prophétie récente ! - Page 4 2Q==
Sainte Hildegarde peinte par Marie PIOTROVSKI
Père Nathan
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 4029
Age : 69
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

Vigano réalisation d'une prophétie récente ! - Page 4 Empty Re: Vigano réalisation d'une prophétie récente !

Message par olivier0 le Sam 6 Oct 2018 - 16:56

Le Saint Père semble être en avance sur le grand ménage du printemps  : https://www.vaticannews.va/fr/vatican/news/2018-10/communique-du-saint-siege-sur-l-affaire-mccarrick.html

une video avec les jeunes qui fait du bien: en live dernières minutes: sortir de sa bulle
olivier0
olivier0
J'adore l'Eucharistie
J'adore l'Eucharistie

Masculin Messages : 277
Age : 50
Inscription : 21/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Vigano réalisation d'une prophétie récente ! - Page 4 Empty Re: Vigano réalisation d'une prophétie récente !

Message par Surleroc le Sam 6 Oct 2018 - 17:08

Vraiment, vous le croyez ou vous voulez vous en persuader ? 
Allez donc lire la déclaration de l'archevêque de Sydney Mgr Fisher Antony. 
Surleroc
Surleroc
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 868
Age : 69
Localisation : perpignan
Inscription : 24/04/2014

https://surleroc.org

Revenir en haut Aller en bas

Vigano réalisation d'une prophétie récente ! - Page 4 Empty Re: Vigano réalisation d'une prophétie récente !

Message par Hélène vie et amour le Sam 6 Oct 2018 - 20:27

https://lepeupledelapaix.forumactif.com/t42544p90-vigano-realisation-d-une-prophetie-recente#440563

SOLUTION -"VIGANO" :  le ROSAIRE:  DIMANCHE 7 OCTOBRE. Fête de Notre Dame du ROSAIRE:  REJOIGNEZ LES 53 NATIONS QUI VONT PRIER DEMAIN à 15H. C'est l'anniversaire de la Victoire inespérée de Lepante en 1571.

Désolée - sortez votre 'English'.  Pas encore trop tard! 
Proposez à vos amis à la Messe demain ?  Je vous transfère cette information.

Avant-hier, ill y avait 46 natiions, dont Arménie et Georgie.  Depuis hier, 7 nations de plus : Amérique Centrale   -53 -comme les grains du chapelet!!   Unis aussi à ceux qui prieront à 15h demain (Obelisk) sur la Place St.Pierre à ROME.  En p-jte les flyers de divers pays.  Tout ceci s'est 'remis' en marche depuis le 23 septembre, fête N.D. de Walsingham, et Mater Misericordiae, (visite à Vilnius Pape François),  St.Padre Pio,  Grande réparation à la Cathédrale de Westminster, avec l'Evêque et clercs, suivis des fidèles qui se sont prosternés devant le Saint Sacrement exposé, en REPARATION pour leurs, NOS, péchés et erreurs du monde, dont ceux en Eglise et leurs conséquences.  C'était dans le cadre de "Rosaire autour des Frontières" qui se terminera pour le R.U. dimanche 7 octobre, après 40 jours de préparation personnelle: 2eme fois en 2018.  "The Holy League of Nations" les a rejoint.  Puis le Saint Père a en quelque sorte 'confirmé' avec sa demande de tous prier le Rosaire en octobre.

Passez le mot svp - chez vous ou ailleurs afin que tous s'unissent ?!

- WEB: www.rosarycoasttocoast.com
- VID: https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=2403666633007329&id=100000920462739
- TESTIMONY: https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=1630951130350262&id=100003061720722

A nos chapelets tous ensemble?!
-------- Message transféré --------
[th]Sujet : [/th][th]Date : [/th][th]De : [/th][th] [/th][th] [/th]
GLOBAL ROSARY, D-DAY : Sunday October 7th 2018
Sat, 06 Oct 2018 13:50:23 +0300
Dominic Chikhani <dominic.chikhani@gmail.com>



SAINTS :

THAT'S THE FINAL EXCHANGE BETWEEN US
BEFORE TOMORROW'S TURNING POINT "SPIRITUAL BATTLE" FOR OUR LADY

D-DAY : 53 NATIONS "IN" (ONE NATION FOR EACH ROSARY BEAD)
WELCOME : VENEZUELA, FIDJI (PENDING, PLEASE JANE FORWARD THIS EMAIL TO
ANDREW)

FILES UPDATES ATTACHED :
- 5 MAIN FLYERS TO SHARE ON SOCIAL MEDIA WITH BELOW SIGNATURE
- LIST OF LEADERS
- PDF PROMOTIONAL FILE

SIGNATURE FOR FLYERS ON SOCIAL MEDIA :
GLOBAL ROSARY
SITE: holyleagueofnations.com
D-DAY : 53 NATIONS "IN"
#JoinTheFight #AnswerTheCall
#PrayTheRosary #October7
#IAmGoingIn Are You ?
#OurLadyWillCrushTheSerpentHead
Promotion [share this]
Prayer and Penance before the Eucharist!
#RosaryCoastToCoast
#HolyLeagueOfNations

CASES :
- WEB: www.rosarycoasttocoast.com
- VID:
https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=2403666633007329&id=100000920462739
- TESTIMONY:
https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=1630951130350262&id=100003061720722

LET'S HASTEN THE IMMACULATE HEART TRIUMPH
FOR PEACE AND CONVERSION : GO GO GO
AVE MARIA !
DOMINIC

Hélène vie et amour
Contre la Franc Maconnerie

Féminin Messages : 313
Inscription : 05/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Vigano réalisation d'une prophétie récente ! - Page 4 Empty Re: Vigano réalisation d'une prophétie récente !

Message par François Bernon le Dim 7 Oct 2018 - 12:51

[size=42]Lettre ouverte du cardinal Ouellet sur les récentes accusations contre le Saint-Siège[/size]
Dans une lettre ouverte, le Préfet de la Congrégation pour les Evêques répond aux accusations formulées par l’ancien nonce à Washington Mgr Carlo Maria Viganò qui visaient le Pape François et le Saint-Siège, à propos de la gestion du cas Mc Carrick. 

Voici le texte intégral de cette lettre, publiée ce samedi 7 octobre:
LETTRE OUVERTE DU PRÉFET DE LA CONGRÉGATION POUR LES ÉVÊQUES, CARDINAL MARC OUELLET, AU SUJET DES RÉCENTES ACCUSATIONS CONTRE LE SAINT SIÈGE
Cher confrère Carlo Maria Vigano,
Dans ton dernier message aux Media pour dénoncer le Pape François et la Curie romaine, tu m’exhortes à dire la vérité sur des faits que tu interprètes comme une corruption endémique qui a envahi la hiérarchie de l’Église jusqu’à son plus haut niveau. Avec la permission pontificale requise, j’offre ici mon témoignage personnel comme préfet de la Congrégation pour les Évêques, sur les faits concernant l’Archevêque émérite de Washington Theodore McCarrick et sur ses liens présumés avec le Pape François, qui font l’objet de ta dénonciation publique retentissante, ainsi que de ton exigence de démission à l’égard du Saint Père. Mon témoignage s’appuie sur mes contacts personnels et sur les documents d’archive de la Congrégation qui font actuellement l’objet d’une étude pour éclairer ce triste cas.

Permets-moi toutefois de te dire d’abord en toute sincérité, à cause de la bonne collaboration qui a existé entre nous quand tu étais nonce à Washington, que ta position actuelle m’apparaît incompréhensible et extrêmement regrettable, non seulement à cause de la confusion qu’elle sème dans le peuple de Dieu, mais à cause des accusations publiques qui lèsent gravement la réputation des évêques, successeurs des Apôtres. Je me souviens d’avoir joui un certain temps de ton estime et de ta confiance, et je constate que j’aurais maintenant perdu à tes yeux la dignité qui m’était reconnue, pour la seule raison que je suis resté fidèle aux orientations du Saint Père dans le service qu’il me confie dans l’Église. La communion avec le Successeur de Pierre n’est-elle pas l’expression de notre obéissance au Christ qui l’a choisi et qui le soutient de sa grâce? Mon interprétation d’Amoris Laetitia que tu dénonces, s’inscrit dans cette fidélité à la tradition vivante dont François nous a donné un autre exemple en modifiant récemment le Catéchisme de l’Église Catholique sur la question de la peine de mort.

Venons-en aux faits. Tu dis avoir informé le Pape François le 23 juin 2013 sur le cas McCarrick lors de l’audience qu’il t’a concédée, de même qu’à tant d’autres représentants pontificaux qu’il a rencontrés alors pour la première fois. J’imagine la quantité énorme d’informations verbales ou écrites qu’il a dû alors recueillir sur beaucoup de personnes et de situations. Je doute fort que McCarrick l’intéressait au point où tu voudrais le faire croire, puisqu’il était un Archevêque émérite de 82 ans et sans office depuis sept ans. C’est pourquoi les instructions écrites de la Congrégation qui t’ont été données au début de ta mission à Washington en novembre 2011, ne disaient rien de McCarrick, si ce n’est que, oralement, je t’ai informé de sa situation comme évêque émérite devant obéir à certaines conditions et restrictions à cause des rumeurs sur son comportement dans le passé.

Depuis le 30 juin 2010 que je suis préfet de cette Congrégation, je n’ai jamais porté en audience auprès du pape Benoit XVI ou du pape François le cas McCarrick, sauf ces jours derniers après sa déchéance du Collège des Cardinaux. L’ex-cardinal, retraité en mai 2006, était exhorté à ne pas voyager et à ne pas faire d’apparitions publiques afin de ne pas provoquer d’autres rumeurs qui circulaient à son sujet. Il est faux de présenter les mesures prises à son égard comme des « sanctions » décrétées par le Pape Benoît XVI et annulées par le Pape François.

Après révision des archives, je constate qu’il n’y a pas de documents à ce sujet signés par l’un ou l’autre pape, ni de note d’audience de mon prédécesseur le Cardinal Jean-Baptiste Re, qui donnerait le mandat d’obliger l’Archevêque émérite McCarrick au silence et à la vie privée avec la rigueur de peines canoniques. La raison en est qu’on ne disposait pas alors, à la différence d’aujourd’hui, de preuves suffisantes de sa culpabilité présumée. D’où la position de la Congrégation, inspirée à la prudence, et les lettres de mon prédécesseur et de moi-même l’exhortant, par l’intermédiaire des Nonces Apostoliques Pietro Sambi et toi-même, à un style de vie discret de prière et pénitence pour son propre bien et celui de l’Église. Son cas aurait fait l’objet de nouvelles mesures disciplinaires si la Nonciature à Washington ou une quelconque autre source nous avait fourni des informations récentes et décisives sur son comportement. Je suis d’avis que, par respect des victimes et exigence de justice, la recherche en cours aux États-Unis et à la Curie romaine fournisse une analyse critique complète des procédures et des circonstances de ce cas douloureux afin d’éviter que cela se reproduise dans l’avenir.

Comment se fait-il que cet homme d’Église dont on connaît aujourd’hui l’incohérence, ait été promu à plusieurs reprises jusqu’à occuper les très hautes fonctions d’Archevêque de Washington et de Cardinal ? J’en suis moi-même fort étonné, et je reconnais des failles dans le processus de sélection qui a été mené dans son cas. Mais sans fournir ici de détails, on doit comprendre que les décisions qui sont prises par le Souverain Pontife reposent sur les informations dont on dispose au moment précis, et qui font l’objet d’un jugement prudentiel qui n’est pas infaillible. Il me semble injuste de conclure à la corruption des personnes en charge du discernement préalable même si, dans le cas concret, certains indices fournis par des témoignages auraient dû être davantage examinés. Le prélat en cause a su se défendre très habilement des doutes soulevés à son endroit. Par ailleurs, qu’il puisse y avoir au Vatican des personnes qui pratiquent et soutiennent des comportements contraires aux valeurs de l’Évangile en matière de sexualité, ne nous autorise pas à généraliser et à déclarer indignes et complices un tel et un tel, et même le Saint Père lui-même. Ne faut-il pas que les ministres de la vérité se gardent avant tout de la calomnie et de la diffamation?

Cher représentant pontifical émérite, je te dis franchement qu’accuser le pape François d’avoir couvert en toute connaissance de cause ce présumé prédateur sexuel, et donc d’être complice de la corruption qui sévit dans l’Église au point d’être devenu indigne de poursuivre sa réforme en tant que premier pasteur de l’Église, me semble à tous les points de vue incroyable et invraisemblable. Je n’arrive pas à comprendre comment tu as pu te laisser convaincre de cette monstrueuse accusation qui ne tient pas la route. François n’a eu rien à voir avec les promotions de McCarrick à New York, Metuchen, Newark et Washington. Il l’a destitué de sa dignité de cardinal dès qu’est apparue une accusation crédible d’abus de mineur. Je ne l’ai jamais entendu faire allusion à ce soi-disant grand conseiller de son pontificat pour les nominations en Amérique, alors que le Pape ne cache pas la confiance qu’il accorde à certains prélats. Je devine que ceux-ci ne sont pas de ta préférence ni de celle des amis qui soutiennent ton interprétation des faits. Mais je trouve aberrant que tu profites du scandale retentissant des abus sexuels aux États-Unis pour infliger à l’autorité morale de ton supérieur, le Souverain Pontife, un coup inouï et immérité !

J’ai le privilège de rencontrer longuement le pape François chaque semaine pour traiter les nominations d’évêques et les problèmes qui affectent leur gouvernement. Je sais très bien comment il traite les personnes et les problèmes, avec beaucoup de charité, de miséricorde, d’attention et de sérieux, comme tu en as fait toi-même l’expérience. De lire comment tu termines ton dernier message apparemment très spirituel en te moquant et en jetant un doute sur sa foi m’a semblé vraiment trop sarcastique, voire blasphématoire. Cela ne peut pas venir de l’Esprit de Dieu.
Cher confrère, je voudrais bien t’aider à retrouver la communion avec celui qui est le garant visible de la communion de l’Église catholique ; je comprends que des peines et des déceptions aient jalonné ta route au service du Saint Siège, mais tu ne peux pas terminer ainsi ta vie sacerdotale dans une rébellion ouverte et scandaleuse qui inflige une blessure très douloureuse à l’Épouse du Christ, que tu prétends mieux servir, en aggravant la division et le désarroi dans le peuple de Dieu. Que puis-je répondre à ton appel sinon te dire : sors de ta clandestinité, repens-toi de ta révolte et reviens à de meilleurs sentiments à l’égard du Saint Père au lieu de fomenter l’hostilité contre lui. Comment peux-tu célébrer l’Eucharistie et prononcer son nom au canon de la messe? Comment peux-tu prier le saint Rosaire, Saint Michel Archange et la Mère de Dieu en condamnant celui qu’elle protège et accompagne tous les jours dans son lourd et courageux ministère ?

Si le Pape n’était pas un homme de prière, s’il était attaché à l’argent, s’il favorisait les riches aux dépens des pauvres, s’il ne démontrait pas une énergie infatigable pour accueillir toutes les misères et donner le généreux réconfort de sa parole et de ses gestes, s’il ne multipliait pas tous les moyens possibles d’annoncer et de communiquer la joie de l’évangile à tous et à toutes, dans l’Église et au-delà de ses frontières visibles, s’il ne tendait pas la main aux familles, aux vieillards abandonnés, aux malades de l’âme et du corps, et surtout aux jeunes en recherche de bonheur, on pourrait peut-être lui préférer, selon toi, quelqu’un qui adopte d’autres attitudes diplomatiques et politiques, mais je ne peux pas mettre en cause son intégrité personnelle, sa consécration à la mission et surtout le charisme et la paix qui l’habitent, par la grâce de Dieu et la puissance du Ressuscité.

En réponse à ton attaque injuste et injustifiée dans les faits, cher Vigano, je conclus donc que l’accusation est un montage politique privé de fondement réel incriminant le pape, et qu’elle blesse profondément la communion de l’Église. Plût à Dieu que cette injustice flagrante soit rapidement réparée et que le Pape François continue à être reconnu pour ce qu’il est : un pasteur insigne, un père compatissant et ferme, une grâce prophétique pour l’Église et pour le monde. Qu’il poursuive joyeusement et en toute confiance la réforme missionnaire qu’il a entreprise, en sachant qu’il peut compter encore davantage sur la prière du peuple de Dieu et la solidarité renouvelée de toute l’Église unie à Très Sainte Vierge Marie, Reine du Saint Rosaire!

Marc Cardinal Ouellet Préfet de la Congrégation pour les Évêques,
En la Fête de Notre-Dame du Rosaire, 7 octobre 2018.
François Bernon
François Bernon
Hosanna au plus haut des cieux!

Masculin Messages : 497
Localisation : Paris
Inscription : 23/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Vigano réalisation d'une prophétie récente ! - Page 4 Empty Re: Vigano réalisation d'une prophétie récente !

Message par Surleroc le Dim 7 Oct 2018 - 12:54

Oui, le Vatican aime à botter en touche. La confirmation de l'authenticité de Vigano a été donné par des évêques nommés sous le conseil de McCarrick
Surleroc
Surleroc
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 868
Age : 69
Localisation : perpignan
Inscription : 24/04/2014

https://surleroc.org

Revenir en haut Aller en bas

Vigano réalisation d'une prophétie récente ! - Page 4 Empty Re: Vigano réalisation d'une prophétie récente !

Message par Père Nathan le Dim 7 Oct 2018 - 13:40

@François Bernon a écrit:[size=42]Lettre ouverte du cardinal Ouellet sur les récentes accusations contre le Saint-Siège[/size]
Dans une lettre ouverte, le Préfet de la Congrégation pour les Evêques répond aux accusations formulées par l’ancien nonce à Washington Mgr Carlo Maria Viganò qui visaient le Pape François et le Saint-Siège, à propos de la gestion du cas Mc Carrick. 

Voici le texte intégral de cette lettre, publiée ce samedi 7 octobre:
LETTRE OUVERTE DU PRÉFET DE LA CONGRÉGATION POUR LES ÉVÊQUES, CARDINAL MARC OUELLET, AU SUJET DES RÉCENTES ACCUSATIONS CONTRE LE SAINT SIÈGE
Cher confrère Carlo Maria Vigano,

Venons-en aux faits. Tu dis avoir informé le Pape François le 23 juin 2013 sur le cas McCarrick lors de l’audience qu’il t’a concédée, de même qu’à tant d’autres représentants pontificaux qu’il a rencontrés alors pour la première fois. J’imagine la quantité énorme d’informations verbales ou écrites qu’il a dû alors recueillir sur beaucoup de personnes et de situations. Je doute fort que McCarrick l’intéressait au point où tu voudrais le faire croire, puisqu’il était un Archevêque émérite de 82 ans et sans office depuis sept ans. C’est pourquoi les instructions écrites de la Congrégation qui t’ont été données au début de ta mission à Washington en novembre 2011, ne disaient rien de McCarrick, si ce n’est que, oralement, je t’ai informé de sa situation comme évêque émérite devant obéir à certaines conditions et restrictions à cause des rumeurs sur son comportement dans le passé.

Depuis le 30 juin 2010 que je suis préfet de cette Congrégation, je n’ai jamais porté en audience auprès du pape Benoit XVI ou du pape François le cas McCarrick, sauf ces jours derniers après sa déchéance du Collège des Cardinaux. L’ex-cardinal, retraité en mai 2006, était exhorté à ne pas voyager et à ne pas faire d’apparitions publiques afin de ne pas provoquer d’autres rumeurs qui circulaient à son sujet. Il est faux de présenter les mesures prises à son égard comme des « sanctions » décrétées par le Pape Benoît XVI et annulées par le Pape François.

Après révision des archives, je constate qu’il n’y a pas de documents à ce sujet signés par l’un ou l’autre pape, ni de note d’audience de mon prédécesseur le Cardinal Jean-Baptiste Re, qui donnerait le mandat d’obliger l’Archevêque émérite McCarrick au silence et à la vie privée avec la rigueur de peines canoniques. La raison en est qu’on ne disposait pas alors, à la différence d’aujourd’hui, de preuves suffisantes de sa culpabilité présumée. D’où la position de la Congrégation, inspirée à la prudence, et les lettres de mon prédécesseur et de moi-même l’exhortant, par l’intermédiaire des Nonces Apostoliques Pietro Sambi et toi-même, à un style de vie discret de prière et pénitence pour son propre bien et celui de l’Église. Son cas aurait fait l’objet de nouvelles mesures disciplinaires si la Nonciature à Washington ou une quelconque autre source nous avait fourni des informations récentes et décisives sur son comportement. Je suis d’avis que, par respect des victimes et exigence de justice, la recherche en cours aux États-Unis et à la Curie romaine fournisse une analyse critique complète des procédures et des circonstances de ce cas douloureux afin d’éviter que cela se reproduise dans l’avenir.

Comment se fait-il que cet homme d’Église dont on connaît aujourd’hui l’incohérence, ait été promu à plusieurs reprises jusqu’à occuper les très hautes fonctions d’Archevêque de Washington et de Cardinal ? J’en suis moi-même fort étonné, et je reconnais des failles dans le processus de sélection qui a été mené dans son cas. Mais sans fournir ici de détails, on doit comprendre que les décisions qui sont prises par le Souverain Pontife reposent sur les informations dont on dispose au moment précis, et qui font l’objet d’un jugement prudentiel qui n’est pas infaillible. Il me semble injuste de conclure à la corruption des personnes en charge du discernement préalable même si, dans le cas concret, certains indices fournis par des témoignages auraient dû être davantage examinés. Le prélat en cause a su se défendre très habilement des doutes soulevés à son endroit. Par ailleurs, qu’il puisse y avoir au Vatican des personnes qui pratiquent et soutiennent des comportements contraires aux valeurs de l’Évangile en matière de sexualité, ne nous autorise pas à généraliser et à déclarer indignes et complices un tel et un tel, et même le Saint Père lui-même. Ne faut-il pas que les ministres de la vérité se gardent avant tout de la calomnie et de la diffamation?

Cher représentant pontifical émérite, je te dis franchement qu’accuser le pape François d’avoir couvert en toute connaissance de cause ce présumé prédateur sexuel, et donc d’être complice de la corruption qui sévit dans l’Église au point d’être devenu indigne de poursuivre sa réforme en tant que premier pasteur de l’Église, me semble à tous les points de vue incroyable et invraisemblable. Je n’arrive pas à comprendre comment tu as pu te laisser convaincre de cette monstrueuse accusation qui ne tient pas la route. François n’a eu rien à voir avec les promotions de McCarrick à New York, Metuchen, Newark et Washington. Il l’a destitué de sa dignité de cardinal dès qu’est apparue une accusation crédible d’abus de mineur. Je ne l’ai jamais entendu faire allusion à ce soi-disant grand conseiller de son pontificat pour les nominations en Amérique, alors que le Pape ne cache pas la confiance qu’il accorde à certains prélats. Je devine que ceux-ci ne sont pas de ta préférence ni de celle des amis qui soutiennent ton interprétation des faits. Mais je trouve aberrant que tu profites du scandale retentissant des abus sexuels aux États-Unis pour infliger à l’autorité morale de ton supérieur, le Souverain Pontife, un coup inouï et immérité !

J’ai le privilège de rencontrer longuement le pape François chaque semaine pour traiter les nominations d’évêques et les problèmes qui affectent leur gouvernement. Je sais très bien comment il traite les personnes et les problèmes, avec beaucoup de charité, de miséricorde, d’attention et de sérieux, comme tu en as fait toi-même l’expérience. De lire comment tu termines ton dernier message apparemment très spirituel en te moquant et en jetant un doute sur sa foi m’a semblé vraiment trop sarcastique, voire blasphématoire. Cela ne peut pas venir de l’Esprit de Dieu.

En réponse à ton attaque injuste et injustifiée dans les faits, cher Vigano, je conclus donc que l’accusation est un montage politique privé de fondement réel incriminant le pape, et qu’elle blesse profondément la communion de l’Église. Plût à Dieu que cette injustice flagrante soit rapidement réparée et que le Pape François continue à être reconnu pour ce qu’il est : un pasteur insigne, un père compatissant et ferme, une grâce prophétique pour l’Église et pour le monde. Qu’il poursuive joyeusement et en toute confiance la réforme missionnaire qu’il a entreprise, en sachant qu’il peut compter encore davantage sur la prière du peuple de Dieu et la solidarité renouvelée de toute l’Église unie à Très Sainte Vierge Marie, Reine du Saint Rosaire!

Marc Cardinal Ouellet Préfet de la Congrégation pour les Évêques,
En la Fête de Notre-Dame du Rosaire, 7 octobre 2018.

Cette lettre est remarquable de délicatesse, de précision des faits, incontournable dans ses précisions et constitue une grande gifle àceux qui démarrent au quart de tour dès qu'on peut pilonner sur un pape
Père Nathan
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 4029
Age : 69
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

Vigano réalisation d'une prophétie récente ! - Page 4 Empty Re: Vigano réalisation d'une prophétie récente !

Message par Surleroc le Dim 7 Oct 2018 - 17:30

Cette lettre est remarquable de délicatesse, de précision des faits, incontournable dans ses précisions et constitue une grande gifle àceux qui démarrent au quart de tour dès qu'on peut pilonner sur un pape


Que faites-vous de la confirmation quant à l'ordre du Pape François d'arrêter l'enquête sur le primat d’Angleterre et Galles  sur la pédophilie ?
Surleroc
Surleroc
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 868
Age : 69
Localisation : perpignan
Inscription : 24/04/2014

https://surleroc.org

Revenir en haut Aller en bas

Vigano réalisation d'une prophétie récente ! - Page 4 Empty Re: Vigano réalisation d'une prophétie récente !

Message par Père Nathan le Dim 7 Oct 2018 - 17:40

@Surleroc a écrit:Pour Barbarin, c'est plutôt de lui faire payer son intervention au sujet de l loi de bioéthique.



Vous voyez juste il me semble
(Pas pour O Connor : pour son cas nous avons déjà donné notre sentiment sur l'autre FIL)
Père Nathan
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 4029
Age : 69
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

Vigano réalisation d'une prophétie récente ! - Page 4 Empty Re: Vigano réalisation d'une prophétie récente !

Message par Zamie le Dim 7 Oct 2018 - 19:12

« Dans un entretien exclusif accordé à la chaîne de télévision catholique EWTN, le cardinal Gerhard Müller, ancien préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi, répond au journaliste Raymond Arroyo sur le plateau de l’émission The World Over du 4 octobre dernier. Voici les points saillants de ses déclarations.


Le cardinal invite le pape « à chercher une réconciliation » avec l’archevêque Viganò. Il demande aussi au pape de « donner des réponses » aux « accusations et questions » de l’ancien nonce aux États-Unis car « le peuple de Dieu a le droit de savoir ce qui s’est passé »
Le cardinal ajoute que le pape doit s’efforcer de surmonter les divisions entre catholiques et assumer sa fonction « de symbole de l’unité de l’Église. Nous devons surmonter, avec l’aide du Saint-Père, la division de l’Église entre les conservateurs et ceux qu’on nomme les progressistes. Nous sommes une seule Église unie dans la foi et non par une idéologie qu’elle soit conservatrice ou progressiste ».


Le cardinal aborde ensuite la crise des abus sexuels du clergé en notant que l’Église « ne pourra jamais changer son enseignement : toute infraction au sixième commandement constitue un péché mortel ».


http://www.vatican.va/archive/FRA0013/_P80.HTM

2357-2358-2359


 Interrogé par Arroyo sur ce qui est dominant dans cette crise, le cardinal répond : 
« Nous pouvons dire que 80 % ou plus des victimes étaient des jeunes – mais pas des jeunes filles. C’étaient des garçons à partir de 14 ans et au-delà. C’était plus des agressions homosexuelles que des agressions pédophiles […] Les victimes ne sont pas – dans leur grande majorité – des enfants, mais des adolescents et au-delà ».
Interrogé par Arroyo sur l’affirmation que la crise des abus sexuels a pour cause le « cléricalisme », le cardinal répond :
 « Non. La cause des abus sexuels est toujours le non respect du sixième commandement ».
En passant, le cardinal confirme que le pape est bien intervenu personnellement auprès de lui pour que la Congrégation pour la doctrine de la foi cesse d’enquêter sur les allégations portées contre le cardinal anglais Cormac Murphy-O’Connor (décédé le 1er septembre 2017), qui, bien que non électeur, fut un très actif agent pour l’élection du cardinal Bergoglio en 2013.


« Il n’est pas bon, déclare le cardinal, que le pape prenne ce droit pour arrêter une enquête nécessaire ».

Enfin, le cardinal fait une remarque sur l’actuel synode en cours à Rome : « Le synode des évêques n’est pas un concile œcuménique – il n’a pas d’autorité magistérielle. Le pape ne peut pas changer la constitution fondamentale de l’Église ».


http://belgicatho.hautetfort.com/archive/2018/10/07/muller-invite-le-pape-francois-a-se-reconcilier-avec-vigano-6095131.html
Zamie
Zamie
Enfant de Dieu

Féminin Messages : 3201
Localisation : Sud -Ouest France
Inscription : 19/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Vigano réalisation d'une prophétie récente ! - Page 4 Empty Re: Vigano réalisation d'une prophétie récente !

Message par Joannes Maria le Dim 7 Oct 2018 - 21:17

https://fr.zenit.org/articles/lettre-ouverte-du-prefet-de-la-congregation-pour-les-eveques-cardinal-marc-ouellet-au-sujet-des-recentes-accusations-contre-le-saint-siege/

LETTRE OUVERTE DU CARD. OUELLET, AU SUJET DES RÉCENTES ACCUSATIONS CONTRE LE SAINT SIÈGE
« Cher confrère… »
octobre 07, 2018 12:04Anita BourdinPape François, Rome
« Cher confrère, je voudrais bien t’aider à retrouver la communion avec celui qui est le garant visible de la communion de l’Église catholique »: une « Lettre ouverte du préfet de la Congrégation pour les évêques », le cardinal canadien Marc Ouellet, « au sujet des récentes accusations contre le Saint-Siège » est publiée, en français (original) et en italien par le Saint-Siège, ce dimanche matin, 7 octobre 2018, date à laquelle l’Eglise fête de Notre Dame du Rosaire.
Une réponse aux accusations de Mgr Carlo Maria Vigano, ancien diplomate du Saint-Siège, publiées en italien, le 25 août dernier.
Hier, 6 octobre, le pape François avait, pour sa part, annoncé une enquête sur la gestion du cas McCarrick.
Le cardinal Ouellet réfute une des principales accusations de l’ancien nonce: « Il est faux de présenter les mesures prises à son égard [McCarrick, ndlr] comme des « sanctions » décrétées par le Pape Benoît XVI et annulées par le Pape François. » Autrement dit, la lettre rétablit la vérité sur différents points, en attendant le résultat de l’enquête.
Il précise avoir effectué une vérification des documents diplomatiques concernant l’ancien cardinal: « Après révision des archives, je constate qu’il n’y a pas de documents à ce sujet signés par l’un ou l’autre pape, ni de note d’audience de mon prédécesseur le Cardinal Jean-Baptiste Re, qui donnerait le mandat d’obliger l’Archevêque émérite McCarrick au silence et à la vie privée avec la rigueur de peines canoniques. La raison en est qu’on ne disposait pas alors, à la différence d’aujourd’hui, de preuves suffisantes de sa culpabilité présumée. »
« Son cas aurait fait l’objet de nouvelles mesures disciplinaires si la Nonciature à Washington ou une quelconque autre source nous avait fourni des informations récentes et décisives sur son comportement », fait observer le cardinal, ce qui renvoie à l’enquête qui vérifiera les faits et les responsabilités.
Le cardinal démonte l’accusation contre le pape François comme « incroyable » et « invraisemblable » et suggère une influence subie par le diplomate émérite: « Je n’arrive pas à comprendre comment tu as pu te laisser convaincre de cette monstrueuse accusation qui ne tient pas la route. »
Il rappelle comment le pape François a sanctionné l’ancien cardinal américain avant d’ajouter: « Je trouve aberrant que tu profites du scandale retentissant des abus sexuels aux États-Unis pour infliger à l’autorité morale de ton supérieur, le Souverain Pontife, un coup inouï et immérité! »
Le cardinal Ouellet pose ce discernement spirituel: « De lire comment tu termines ton dernier message apparemment très spirituel en te moquant et en jetant un doute sur sa foi m’a semblé vraiment trop sarcastique, voire blasphématoire. Cela ne peut pas venir de l’Esprit de Dieu. »
Son appel à la communion se fait pressant, un appel à la cohérence avec les sacrements célébrés: « Que puis-je répondre à ton appel sinon te dire : sors de ta clandestinité, repens-toi de ta révolte et reviens à de meilleurs sentiments à l’égard du Saint Père au lieu de fomenter l’hostilité contre lui. Comment peux-tu célébrer l’Eucharistie et prononcer son nom au canon de la messe? Comment peux-tu prier le saint Rosaire, Saint Michel Archange et la Mère de Dieu en condamnant celui qu’elle protège et accompagne tous les jours dans son lourd et courageux ministère ? »
Il déplore une « injustice flagrante » dans ce réquisitoire de Mgr Vigano et voilà son diagnostic: c’est « un montage politique privé de fondement réel incriminant le pape » qui « blesse profondément la communion de l’Église ».
Il invite à la réparation rapide de cette « injustice », par l’intercession de la Vierge du Rosaire pour que « le Pape François continue à être reconnu pour ce qu’il est : un pasteur insigne, un père compatissant et ferme, une grâce prophétique pour l’Église et pour le monde ».
Le cardinal Ouellet publie cette lettre avec l’autorisation du pape François.
Voici le texte original en français. Les caractères gras appartiennent à l’original tel qu’il est publié.
AB

LETTRE OUVERTE DU PRÉFET DE LA CONGRÉGATION POUR LES ÉVÊQUES, CARDINAL MARC OUELLET, AU SUJET DES RÉCENTES ACCUSATIONS CONTRE LE SAINT SIÈGE
Cher confrère Carlo Maria Vigano,
Dans ton dernier message aux Media pour dénoncer le Pape François et la Curie romaine, tu m’exhortes à dire la vérité sur des faits que tu interprètes comme une corruption endémique qui a envahi la hiérarchie de l’Église jusqu’à son plus haut niveau. Avec la permission pontificale requise, j’offre ici mon témoignage personnel comme préfet de la Congrégation pour les Évêques, sur les faits concernant l’Archevêque émérite de Washington Theodore McCarrick et sur ses liens présumés avec le Pape François, qui font l’objet de ta dénonciation publique retentissante, ainsi que de ton exigence de démission à l’égard du Saint Père. Mon témoignage s’appuie sur mes contacts personnels et sur les documents d’archive de la Congrégation qui font actuellement l’objet d’une étude pour éclairer ce triste cas.
Permets-moi toutefois de te dire d’abord en toute sincérité, à cause de la bonne collaboration qui a existé entre nous quand tu étais nonce à Washington, que ta position actuelle m’apparaît incompréhensible et extrêmement regrettable, non seulement à cause de la confusion qu’elle sème dans le peuple de Dieu, mais à cause des accusations publiques qui lèsent gravement la réputation des évêques, successeurs des Apôtres. Je me souviens d’avoir joui un certain temps de ton estime et de ta confiance, et je constate que j’aurais maintenant perdu à tes yeux la dignité qui m’était reconnue, pour la seule raison que je suis resté fidèle aux orientations du Saint Père dans le service qu’il me confie dans l’Église. La communion avec le Successeur de Pierre n’est-elle pas l’expression de notre obéissance au Christ qui l’a choisi et qui le soutient de sa grâce? Mon interprétation d’Amoris Laetitia que tu dénonces, s’inscrit dans cette fidélité à la tradition vivante dont François nous a donné un autre exemple en modifiant récemment le Catéchisme de l’Église Catholique sur la question de la peine de mort.
Venons-en aux faits. Tu dis avoir informé le Pape François le 23 juin 2013 sur le cas McCarrick lors de l’audience qu’il t’a concédée, de même qu’à tant d’autres représentants pontificaux qu’il a rencontrés alors pour la première fois. J’imagine la quantité énorme d’informations verbales ou écrites qu’il a dû alors recueillir sur beaucoup de personnes et de situations. Je doute fort que McCarrick l’intéressait au point où tu voudrais le faire croire, puisqu’il était un Archevêque émérite de 82 ans et sans office depuis sept ans. C’est pourquoi les instructions écrites de la Congrégation qui t’ont été données au début de ta mission à Washington en novembre 2011, ne disaient rien de McCarrick, si ce n’est que, oralement, je t’ai informé de sa situation comme évêque émérite devant obéir à certaines conditions et restrictions à cause des rumeurs sur son comportement dans le passé.
Depuis le 30 juin 2010 que je suis préfet de cette Congrégation, je n’ai jamais porté en audience auprès du pape Benoit XVI ou du pape François le cas McCarrick, sauf ces jours derniers après sa déchéance du Collège des Cardinaux. L’ex-cardinal, retraité en mai 2006, était exhorté à ne pas voyager et à ne pas faire d’apparitions publiques afin de ne pas provoquer d’autres rumeurs qui circulaient à son sujet. Il est faux de présenter les mesures prises à son égard comme des « sanctions » décrétées par le Pape Benoît XVI et annulées par le Pape François. Après révision des archives, je constate qu’il n’y a pas de documents à ce sujet signés par l’un ou l’autre pape, ni de note d’audience de mon prédécesseur le Cardinal Jean-Baptiste Re, qui donnerait le mandat d’obliger l’Archevêque émérite McCarrick au silence et à la vie privée avec la rigueur de peines canoniques. La raison en est qu’on ne disposait pas alors, à la différence d’aujourd’hui, de preuves suffisantes de sa culpabilité présumée. D’où la position de la Congrégation, inspirée à la prudence, et les lettres de mon prédécesseur et de moi-même l’exhortant, par l’intermédiaire des Nonces Apostoliques Pietro Sambi et toi-même, à un style de vie discret de prière et pénitence pour son propre bien et celui de l’Église. Son cas aurait fait l’objet de nouvelles mesures disciplinaires si la Nonciature à Washington ou une quelconque autre source nous avait fourni des informations récentes et décisives sur son comportement. Je suis d’avis que, par respect des victimes et exigence de justice, la recherche en cours aux États-Unis et à la Curie romaine fournisse une analyse critique complète des procédures et des circonstances de ce cas douloureux afin d’éviter que cela se reproduise dans l’avenir.
Comment se fait-il que cet homme d’Église dont on connaît aujourd’hui l’incohérence, ait été promu à plusieurs reprises jusqu’à occuper les très hautes fonctions d’Archevêque de Washington et de Cardinal ? J’en suis moi-même fort étonné, et je reconnais des failles dans le processus de sélection qui a été mené dans son cas. Mais sans fournir ici de détails, on doit comprendre que les décisions qui sont prises par le Souverain Pontife reposent sur les informations dont on dispose au moment précis, et qui font l’objet d’un jugement prudentiel qui n’est pas infaillible. Il me semble injuste de conclure à la corruption des personnes en charge du discernement préalable même si, dans le cas concret, certains indices fournis par des témoignages auraient dû être davantage examinés. Le prélat en cause a su se défendre très habilement des doutes soulevés à son endroit. Par ailleurs, qu’il puisse y avoir au Vatican des personnes qui pratiquent et soutiennent des comportements contraires aux valeurs de l’Évangile en matière de sexualité, ne nous autorise pas à généraliser et à déclarer indignes et complices un tel et un tel, et même le Saint Père lui-même. Ne faut-il pas que les ministres de la vérité se gardent avant tout de la calomnie et de la diffamation ?
Cher représentant pontifical émérite, je te dis franchement qu’accuser le pape François d’avoir couvert en toute connaissance de cause ce présumé prédateur sexuel, et donc d’être complice de la corruption qui sévit dans l’Église au point d’être devenu indigne de poursuivre sa réforme en tant que premier pasteur de l’Église, me semble à tous les points de vue incroyable et invraisemblable. Je n’arrive pas à comprendre comment tu as pu te laisser convaincre de cette monstrueuse accusation qui ne tient pas la route. François n’a eu rien à voir avec les promotions de McCarrick à New York, Metuchen, Newark et Washington. Il l’a destitué de sa dignité de cardinal dès qu’est apparue une accusation crédible d’abus de mineur. Je ne l’ai jamais entendu faire allusion à ce soi-disant grand conseiller de son pontificat pour les nominations en Amérique, alors que le Pape ne cache pas la confiance qu’il accorde à certains prélats. Je devine que ceux-ci ne sont pas de ta préférence ni de celle des amis qui soutiennent ton interprétation des faits. Mais je trouve aberrant que tu profites du scandale retentissant des abus sexuels aux États-Unis pour infliger à l’autorité morale de ton supérieur, le Souverain Pontife, un coup inouï et immérité !
J’ai le privilège de rencontrer longuement le pape François chaque semaine pour traiter les nominations d’évêques et les problèmes qui affectent leur gouvernement. Je sais très bien comment il traite les personnes et les problèmes, avec beaucoup de charité, de miséricorde, d’attention et de sérieux, comme tu en as fait toi-même l’expérience. De lire comment tu termines ton dernier message apparemment très spirituel en te moquant et en jetant un doute sur sa foi m’a semblé vraiment trop sarcastique, voire blasphématoire. Cela ne peut pas venir de l’Esprit de Dieu.
Cher confrère, je voudrais bien t’aider à retrouver la communion avec celui qui est le garant visible de la communion de l’Église catholique ; je comprends que des peines et des déceptions aient jalonné ta route au service du Saint Siège, mais tu ne peux pas terminer ainsi ta vie sacerdotale dans une rébellion ouverte et scandaleuse qui inflige une blessure très douloureuse à l’Épouse du Christ, que tu prétends mieux servir, en aggravant la division et le désarroi dans le peuple de Dieu. Que puis-je répondre à ton appel sinon te dire : sors de ta clandestinité, repens-toi de ta révolte et reviens à de meilleurs sentiments à l’égard du Saint Père au lieu de fomenter l’hostilité contre lui. Comment peux-tu célébrer l’Eucharistie et prononcer son nom au canon de la messe? Comment peux-tu prier le saint Rosaire, Saint Michel Archange et la Mère de Dieu en condamnant celui qu’elle protège et accompagne tous les jours dans son lourd et courageux ministère ?
Si le Pape n’était pas un homme de prière, s’il était attaché à l’argent, s’il favorisait les riches aux dépens des pauvres, s’il ne démontrait pas une énergie infatigable pour accueillir toutes les misères et donner le généreux réconfort de sa parole et de ses gestes, s’il ne multipliait pas tous les moyens possibles d’annoncer et de communiquer la joie de l’évangile à tous et à toutes, dans l’Église et au-delà de ses frontières visibles, s’il ne tendait pas la main aux familles, aux vieillards abandonnés, aux malades de l’âme et du corps, et surtout aux jeunes en recherche de bonheur, on pourrait peut-être lui préférer, selon toi, quelqu’un qui adopte d’autres attitudes diplomatiques et politiques, mais je ne peux pas mettre en cause son intégrité personnelle, sa consécration à la mission et surtout le charisme et la paix qui l’habitent, par la grâce de Dieu et la puissance du Ressuscité.
En réponse à ton attaque injuste et injustifiée dans les faits, cher Vigano, je conclus donc que l’accusation est un montage politique privé de fondement réel incriminant le pape, et qu’elle blesse profondément la communion de l’Église. Plût à Dieu que cette injustice flagrante soit rapidement réparée et que le Pape François continue à être reconnu pour ce qu’il est : un pasteur insigne, un père compatissant et ferme, une grâce prophétique pour l’Église et pour le monde. Qu’il poursuive joyeusement et en toute confiance la réforme missionnaire qu’il a entreprise, en sachant qu’il peut compter encore davantage sur la prière du peuple de Dieu et la solidarité renouvelée de toute l’Église unie à Très Sainte Vierge Marie, Reine du Saint Rosaire!
Marc Cardinal Ouellet
Préfet de la Congrégation pour les Évêques,


En la Fête de Notre-Dame du Rosaire, 7 octobre 2018.
Joannes Maria
Joannes Maria
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4109
Inscription : 19/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Vigano réalisation d'une prophétie récente ! - Page 4 Empty https://lepeupledelapaix.forumactif.com/t42544p90-vigano-realisation-d-une-prophetie-recente#440803

Message par Hélène vie et amour le Lun 8 Oct 2018 - 1:52

[quote="Hélène vie et amour"]https://lepeupledelapaix.forumactif.com/t42544p90-vigano-realisation-d-une-prophetie-recente#440563

SOLUTION -"VIGANO" :  le ROSAIRE:  DIMANCHE 7 OCTOBRE. Fête de Notre Dame du ROSAIRE:  REJOIGNEZ LES 56  NATIONS QUI ONT PRIE AUJOURD'HUI. C'est l'anniversaire de la Victoire inespérée de Lepante en 1571.

Désolée - sortez votre 'English'.  Pas encore trop tard! 
Proposez à vos amis à la Messe demain ?  Je vous transfère cette information.  ON PEUT ENCORE ADH2RER ET CONTINUER !

Avant-hier, ill y avait 46 natiions, dont Arménie et Georgie.  Depuis hier,   nations de plus : Amérique Centrale -  56 [/size]-    Unis aussi à ceux qui ont prie  à 15h  (Obelisk) sur la Place St.Pierre à ROME.  En p-jte les flyers de divers pays.  Tout ceci s'est 'remis' en marche depuis le 23 septembre, fête N.D. de Walsingham, et Mater Misericordiae, (visite à Vilnius Pape François),  St.Padre Pio,  Grande réparation à la Cathédrale de Westminster, avec l'Evêque et clercs, suivis des fidèles qui se sont prosternés devant le Saint Sacrement exposé, en REPARATION pour leurs, NOS, péchés et erreurs du monde, dont ceux en Eglise et leurs conséquences.  C'était dans le cadre de "Rosaire autour des Frontières" qui se termine pour le R.U. dimanche 7 octobre, après 40 jours de préparation personnelle: 2eme fois en 2018.  L'Irlande a fait deux 'campagnes' cette année.  "The Holy League of Nations" les a rejoint.  Puis le Saint Père a en quelque sorte 'confirmé' avec sa demande à tous prier le Rosaire en octobre.

IL Y A EU 56 NATIONS à PRIER le ROSAIRE, dont MOSCOU, IRAQ, SINGAPOUR, GIBRALTAR avec l'Evêque, 94 Communautés en 6 diocèses de Nouvelle Zélande, l'Australie en masse, et maintenant arrivent des photos, émouvantes!.
"Today in Qaraqoush - Mosul- Iraq, in St. Ephram Church, syriac Catholic...
  Plus de 500 personnes venues prier le Rosaire pendant une semaine pour l'Eglise et la Paix!


En réponse à Cdnl  Murphy O'Connor et les allégations ? Prière de Réparation de Mgr.John Keenan, Evêque d'Ecosse, à Westminster, prosterné devant le Saint Sacrement. (photo)   170 Localités de Rosaire sous la Croix en Royaume Uni aujourd'hui.
Et la France ?  éternelle absente ?
Désolée je ne sais pas mettre les photos:  aller sur -  les photos 'parlent'.  
WEB: www.rosarycoasttocoast.com           www.holyleagueofnations.com
- VID: https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=2403666633007329&id=100000920462739
- TESTIMONY: https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=1630951130350262&id=100003061720722

Hélène vie et amour
Contre la Franc Maconnerie

Féminin Messages : 313
Inscription : 05/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Vigano réalisation d'une prophétie récente ! - Page 4 Empty Re: Vigano réalisation d'une prophétie récente !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum