Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -49%
4ème maillot Jordan x Paris Saint-Germain ...
Voir le deal
46 €

Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch Empty Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch

Message par Séraphin le Dim 11 Nov 2012 - 22:45

À l'attention de l'Évêché de Paris

Pétition pour demander à l'Évêché de Paris le retrait de l'imprimatur accordé au livre "L'heure de la mort" de M. Arnaud Dumouch.

Attendu l'aplomb et le manque de prudence élémentaire dont fait preuve Arnaud Dumouch à propos de la doctrine du salut qu'il présente comme étant celle de l'Eglise, prétendant appuyer ses thèses sur des textes du Saint Magistère, et allant même jusqu'à prétendre être cité dans Spe Salvi par le Saint-Père.

Attendu qu'il oppose à toute critique des-dites thèses les Nihil Obstat et Imprimatur délivrés par les services de l'archi-diocèse de Paris.

Attendu l'incontournable visibilité de ses productions vidéos et commentaires sur la toile internet catholique et le véritable terrorisme intellectuel et spirituel que lui-même et ses disciples y font régner.

Cette pétition n'a pas pour but but de salir la réputation d'un homme, mais celui de demander aux services ayant délivré aux ouvrages d'Arnaud Dumouch Imprimatur et Nihil Obstat, de réétudier attentivement leur contenu à la lumière des éléments de discernement présentés dans la lettre ci-jointe et, le cas échéant, de retirer le label de catholicité aux ouvrages concernés afin que les graves erreurs qu'ils contiennent ne puissent être présentées comme étant la doctrine de l'Église.

Il s'agit pour chacun ici d'exprimer son désir de voir enfin les autorités compétentes, garantes du dépôt de la foi catholique, prendre conscience de l'ampleur du scandale provoqué par la théologie de Monsieur Dumouch, et de l'urgence d'y mettre un terme.
Que Jésus-Christ, venu témoigner de la Vérité, donne à ses disciples de savoir pratiquer la correction fraternelle, comme notre Saint-Père nous y invitait lors du précédent Carême, et bénisse les hommes de bonne volonté !

Source : http://petition.hopto.org/retrait-imprimatur/
Séraphin
Séraphin
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 855
Age : 60
Localisation : Sur Terre
Inscription : 26/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch Empty Re: Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch

Message par Michael le Lun 12 Nov 2012 - 0:13



Tel que citer par l'abbé Pagès (7min 40-50)



''Nous sommes tous perdus,nous allons tous en enfer si nous ne nous convertissons pas.''


Ish!!!! affraidaffraidaffraid

Si je comprend bien,un athé à titre d'exemple serait dès ici bas comdamner à l'enfer, même si sa vie est riche en charité.

Je ne pense pas que la Sainte Église catholique endosse les paroles de l'abbé Pagès...

J'ai de la difficulté avec les dires de l'abbé Pagès sans pour autant approuver la théologie de Arnaud Dumouch.

Entre les deux,(Abbé Pagès-Arnaud Dumouch)il doit y avoir un juste milieu,c'est ce que je crois sans avoir la prétention d'être, dans l'absolu vérité.

Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch Bth_signature_3-1

Michael
Dans la prière

Masculin Messages : 5204
Inscription : 08/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch Empty Re: Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch

Message par Philec le Lun 12 Nov 2012 - 1:38

Je crois que l'abbé Pagès dit juste. Quand j'étais athée, j'avais très peu d'amour pour mes ennemis et les actes de charité que je faisais étaient faits pour me sentir bien dans ma peau. C'est un amour assez personnel qui montre rapidement ses limites et ses faiblesses lorsqu'on est de mauvaise humeur par exemple.

L'amour de Dieu est différent de l'amour du monde. Dans le Christ j'apprends à donner sans rien demander en retour, juste pour que la volonté de Dieu soit faite, peu importe qu'on dise de moi que je suis quelqu'un de bien ou non, ce que je cherche c'est de plaire à Dieu seul et de lui rendre grâce car lui, il sait que je suis un voyou, un fénéant et un gros pécheur et que j'ai besoin d'apprendre de lui pour vivre.

Si les non croyants pouvaient être justifiés par leurs bonnes actions uniquement alors je ne verrais plus pourquoi il faudrait continuer d'évangéliser, d'apporter la Bonne Nouvelle au monde, puisque le monde pourrait se sauver par lui-même.

Au plaisir d'échanger, agréable nuit à tous en compagnie de notre Seigneur et de la Sainte Vierge Marie.

Philippe

Philec
Philec
Veut-etre un saint/e

Masculin Messages : 246
Age : 36
Localisation : Nord
Inscription : 16/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch Empty Re: Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch

Message par fabrice remy le Lun 12 Nov 2012 - 2:27

[Info]

CATECHISME DE L'EGLISE CATHOLIQUE
VI. La nécessité du baptême

1257 Le Seigneur lui-même affirme que le Baptême est nécessaire pour le salut (cf. Jn 3, 5). Aussi a-t-il commandé à ses disciples d’annoncer l’Évangile et de baptiser toutes les nations (cf. Mt 28, 20) (cf. DS 1618 ; LG 14 ; AG 5). Le Baptême est nécessaire au salut pour ceux auxquels l’Évangile a été annoncé et qui ont eu la possibilité de demander ce sacrement (cf. Mc 16, 16). L’Église ne connaît pas d’autre moyen que le baptême pour assurer l’entrée dans la béatitude éternelle ; c’est pourquoi elle se garde de négliger la mission qu’elle a reçu du Seigneur de faire " renaître de l’eau et de l’Esprit " tous ceux qui peuvent être baptisés. Dieu a lié le salut au sacrement du Baptême, mais il n’est pas lui-même lié à ses sacrements.

1258 Depuis toujours, l’Église garde la ferme conviction que ceux qui subissent la mort en raison de la foi, sans avoir reçu le Baptême, sont baptisés par leur mort pour et avec le Christ. Ce Baptême du sang, comme le désir du Baptême, porte les fruits du Baptême, sans être sacrement.

1259 Pour les catéchumènes qui meurent avant leur Baptême, leur désir explicite de le recevoir uni à la repentance de leurs péchés et à la charité, leur assure le salut qu’ils n’ont pas pu recevoir par le sacrement.

1260 " Puisque le Christ est mort pour tous, et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’être associé(s) au mystère pascal " (GS 22 ; cf. LG 16 ; AG 7). Tout homme qui, ignorant l’Évangile du Christ et son Église, cherche la vérité et fait la volonté de Dieu selon qu’il la connaît, peut être sauvé. On peut supposer que de telles personnes auraient désiré explicitement le Baptême si elles en avaient connu la nécessité.
Source : http://www.vatican.va/archive/FRA0013/__P3H.HTM
[/info]
fabrice remy
fabrice remy
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 861
Localisation : Alsace
Inscription : 24/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch Empty Re: Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch

Message par violaine le Lun 12 Nov 2012 - 8:11

Merci Fabrice,depuis toujours, je suis convaincue que les écrits d'Arnaud Dumouch ne sont pas conformes à la doctrine de l'église et sont dangereux pour les âmes en quête de vérité.

violaine
violaine
violaine
Avec les anges

Féminin Messages : 6385
Localisation : bretagne
Inscription : 10/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch Empty Re: Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch

Message par pax et bonum le Lun 12 Nov 2012 - 11:20

Merci Michael pour cette video.

La position d'Arnaud Dumouch rappelle fortement celle du "Catéchisme Hollandais" qui a eu du succès dans les années 60-70,et qui a finalement été condamné par l'Eglise.
La conception de ce (faux) catéchisme sur la mort rejoint celle du New-Age d'aujourd'hui où il n'y a plus de participation à la mort du Christ et plus aucune responsabilité individuelle selon ce que l'on a vécu.

Cette thèse est étayée par les expériences de "mort clinique" des comateux qui sont revenus à la conscience et à la vie biologique.Il est vrai que les témoignages concordent:vision d'un tunnel avec une lumière au fond,sensation de bien-être et même vision d'un personnage lumineux et bienfaisant.Il pourrait être l'ange gardien car des révélations disent que nous serons unis à l'ange au moment de notre mort.

Seulement,cette conception idyllique ne s'accorde pas à la Révélation Biblique qui insiste sur le Jugement.Un premier,puis un Jugement dernier où le sort des hommes dépend de leurs oeuvres.
Et si la première étape est réconfortante,alors que le cerveau est encore en activité,l'étape suivante exempte de toute activité neurologique se fait selon l'âme et l'esprit dans la lumière-vérité de Dieu.

Personnellement,je me range à l'avis de Michaël:

Entre les deux,(Abbé Pagès-Arnaud Dumouch)il doit y avoir un juste milieu,c'est ce que je crois sans avoir la prétention d'être, dans l'absolu vérité.

L'Abbé Pagès a raison sur bien des points mais il va trop loin à propos des péchés dits"mortels".
Si les pécheurs "mortels" allaient droit en Enfer,le paradis serait désertique et les bons fruits pourriraient sur les arbres car il n'y aurait presque personne pour les manger!
[Il y a une époque ,pas si lointaine,où l'on appelait la masturbation:"le péché mortel".Rendez vous compte de tous ces gens qu'il faudrait envoyer en Enfer!!]

Seuls vont en Enfer,ceux qui refusent sciemment le Salut de Dieu.Cela est dit par l"'Eglise ainsi que par les Révélations privées.
Les pécheurs "mortels" vont dans un état de purification appelé "Purgatoire"

Mais les distinctions 'mortels,véniels ' sont des catégories mises en place par les scolastiques. Et le bon Dieu est au-delà des catégories humaines.Heureusement!

[mod]Les affirmations ci-dessus à l'effet qu'une âme mourant en état de péché mortel aille au Purgatoire est en contradiction avec l'Enseignement de l'Église catholique.

Voir les explications très claires du Catéchisme de l'Église catholique au sujet du péché mortel et du péché véniel:

https://lepeupledelapaix.forumactif.com/t18370-petition-ecclesiastique-a-l-endroit-des-ecrits-d-arnaud-dumouch#177302

Extrait:

1861 Le péché mortel est une possibilité radicale de la liberté humaine comme l’amour lui-même. Il entraîne la perte de la charité et la privation de la grâce sanctifiante, c’est-à-dire de l’état de grâce. S’il n’est pas racheté par le repentir et le pardon de Dieu, il cause l’exclusion du Royaume du Christ et la mort éternelle de l’enfer, notre liberté ayant le pouvoir de faire des choix pour toujours, sans retour.[/mod]
pax et bonum
pax et bonum
Avec les anges

Masculin Messages : 6608
Localisation : france-sud-est
Inscription : 10/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch Empty Re: Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch

Message par Lotfi le Lun 12 Nov 2012 - 11:31

@pax et bonum a écrit:

Cette thèse est étayée par les expériences de "mort clinique" des comateux qui sont revenus à la conscience et à la vie biologique.Il est vrai que les témoignages concordent:vision d'un tunnel avec une lumière au fond,sensation de bien-être et même vision d'un personnage lumineux et bienfaisant.Il pourrait être l'ange gardien car des révélations disent que nous serons unis à l'ange au moment de notre mort.

Ceci dit,mon cher Pax, d'autres témoignages sont à l'opposé:





Lotfi
Lotfi
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4808
Inscription : 01/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch Empty Re: Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch

Message par l43275 le Lun 12 Nov 2012 - 11:32

[info]Catéchisme de l'Église catholique

IV. La gravité du péché : péché mortel et véniel


1854 Il convient d’apprécier les péchés selon leur gravité. Déjà perceptible dans l’Écriture (cf. 1 Jn 5, 16-17), la distinction entre péché mortel et péché véniel s’est imposée dans la tradition de l’Église. L’expérience des hommes la corrobore.

1855 Le péché mortel détruit la charité dans le cœur de l’homme par une infraction grave à la loi de Dieu ; il détourne l’homme de Dieu, qui est sa fin ultime et sa béatitude en Lui préférant un bien inférieur.

Le péché véniel laisse subsister la charité, même s’il l’offense et la blesse.


1856 Le péché mortel, attaquant en nous le principe vital qu’est la charité, nécessite une nouvelle initiative de la miséricorde de Dieu et une conversion du cœur qui s’accomplit normalement dans le cadre du sacrement de la Réconciliation :

Lorsque la volonté se porte à une chose de soi contraire à la charité par laquelle on est ordonné à la fin ultime, le péché par son objet même a de quoi être mortel... qu’il soit contre l’amour de Dieu, comme le blasphème, le parjure, etc. ou contre l’amour du prochain, comme l’homicide, l’adultère, etc ... En revanche, lorsque la volonté du pécheur se porte quelquefois à une chose qui contient en soi un désordre mais n’est cependant pas contraire à l’amour de Dieu et du prochain, tel que parole oiseuse, rire superflu, etc., de tels péchés sont véniels (S. Thomas d’A., s. th. 1-2, 88, 2).

1857 Pour qu’un péché soit mortel trois conditions sont ensemble requises : " Est péché mortel tout péché qui a pour objet une matière grave, et qui est commis en pleine conscience et de propos délibéré " (RP 17).

1858 La matière grave est précisée par les Dix commandements selon la réponse de Jésus au jeune homme riche : " Ne tue pas, ne commets pas d’adultère, ne vole pas, ne porte pas de faux témoignage, ne fais pas de tort, honore ton père et ta mère " (Mc 10, 18). La gravité des péchés est plus ou moins grande : un meurtre est plus grave qu’un vol. La qualité des personnes lésées entre aussi en ligne de compte : la violence exercée contre les parents est de soi plus grave qu’envers un étranger.

1859 Le péché mortel requiert pleine connaissance et entier consentement. Il présuppose la connaissance du caractère peccamineux de l’acte, de son opposition à la Loi de Dieu. Il implique aussi un consentement suffisamment délibéré pour être un choix personnel. L’ignorance affectée et l’endurcissement du cœur (cf. Mc 3, 5-6 ; Lc 16, 19-31) ne diminuent pas, mais augmentent le caractère volontaire du péché.

1860 L’ignorance involontaire peut diminuer sinon excuser l’imputabilité d’une faute grave. Mais nul n’est censé ignorer les principes de la loi morale qui sont inscrits dans la conscience de tout homme. Les impulsions de la sensibilité, les passions peuvent également réduire le caractère volontaire et libre de la faute, de même que des pressions extérieures ou des troubles pathologiques. Le péché par malice, par choix délibéré du mal, est le plus grave.

1861 Le péché mortel est une possibilité radicale de la liberté humaine comme l’amour lui-même. Il entraîne la perte de la charité et la privation de la grâce sanctifiante, c’est-à-dire de l’état de grâce. S’il n’est pas racheté par le repentir et le pardon de Dieu, il cause l’exclusion du Royaume du Christ et la mort éternelle de l’enfer, notre liberté ayant le pouvoir de faire des choix pour toujours, sans retour. Cependant si nous pouvons juger qu’un acte est en soi une faute grave, nous devons confier le jugement sur les personnes à la justice et à la miséricorde de Dieu.

1862 On commet un péché véniel quand on n’observe pas dans une matière légère la mesure prescrite par la loi morale, ou bien quand on désobéit à la loi morale en matière grave, mais sans pleine connaissance ou sans entier consentement.

1863 Le péché véniel affaiblit la charité ; il traduit une affection désordonnée pour des biens créés ; il empêche les progrès de l’âme dans l’exercice des vertus et la pratique du bien moral ; il mérite des peines temporelles. Le péché véniel délibéré et resté sans repentance nous dispose peu à peu à commettre le péché mortel. Cependant le péché véniel ne rompt pas l’Alliance avec Dieu. Il est humainement réparable avec la grâce de Dieu. " Il ne prive pas de la grâce sanctifiante ou déifiante et de la charité, ni par suite, de la béatitude éternelle " (RP 17) :

L’homme ne peut, tant qu’il est dans la chair, éviter tout péché, du moins les péchés légers. Mais ces péchés que nous disons légers, ne les tiens pas pour anodins : si tu les tiens pour anodins quand tu les pèses, tremble quand tu les comptes. Nombre d’objets légers font une grande masse ; nombre de gouttes emplissent un fleuve ; nombre de grains font un monceau. Quelle est alors notre espérance ? Avant tout, la confession ... (S. Augustin, ep. Jo. 1, 6).

1864 " Tout péché et blasphème sera remis aux hommes, mais le blasphème contre l’Esprit ne sera pas remis " (Mt 12, 31 ; cf. Mc 3, 29 ; Lc 12, 10). Il n’y a pas de limites à la miséricorde de Dieu, mais qui refuse délibérément d’accueillir la miséricorde de Dieu par le repentir rejette le pardon de ses péchés et le salut offert par l’Esprit Saint (cf. DeV 46). Un tel endurcissement peut conduire à l’impénitence finale et à la perte éternelle.[/info]


Cordialement dans le Christ-Roi Maitre des Nations Encens


* Mis en encart d'information par Emmanuel.

l43275
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2202
Inscription : 15/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch Empty Re: Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch

Message par Philec le Lun 12 Nov 2012 - 13:43

"CATECHISME DE L'EGLISE CATHOLIQUE"

Merci pour la lecture! Il va falloir que je le lise en entier Merci!


Philec
Philec
Veut-etre un saint/e

Masculin Messages : 246
Age : 36
Localisation : Nord
Inscription : 16/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch Empty Re: Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch

Message par Bénédicte777 le Lun 12 Nov 2012 - 15:41

Souhaitant savoir ce qui était reproché à ce livre sur la mort, voici ce que j'ai trouvé, une analyse du Père Pagès :

http://saintespritdeverite.e-monsite.com/pages/content/arnaud-dumouch-son-livre-l-heure-de-la-mort.html

Bénédicte777
Bénédicte777
Combat avec l'Archange Michel

Féminin Messages : 1122
Inscription : 27/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch Empty Re: Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch

Message par Séraphin le Lun 12 Nov 2012 - 16:56

Merci pour le lien chère Bénédicte777.

J’avais déjà lu dans ma vie quelques beaux tissus d’inepties, mais le record mondial de l’imposture théologique peut être accordé à ce Mr DUMOUCH.

D’autre part, petit détail non sans quelque importance, il se présente comme un théologien, alors qu’il n’est qu’un simple Professeur de religion. Du simple infirmier au grand Professeur en médecine, il y a quelques années d’études qui font quand même toute la différence me semble-t-il !!!

Parmi toutes ces perles, celle qui m’a le plus frappé par son excentricité incontestablement stupide au point d’en être humoristique, c’est le « jugement des animaux ! ». Par définition un animal étant (selon la bête) en tout ou en partie, assujetti à un instinct, n’est donc pas libre, et de fait ne peut être jugé.

Je ne perdrai pas plus de temps à faire le tour des énormités de ce torchon.

Néanmoins, il existe un point sur lequel je suis à moitié en désaccord avec le Père PAGES. En effet, il écrit : «J’ai bien conscience que cette analyse est de nature à remettre en cause le Nihil Obstat et l’Imprimatur qui ont été donnés à ce livre par l’archidiocèse de Paris… ».

Les Purs voient la pureté partout.

A mon humble avis beaucoup plus ténébreux que celui de l’Abbé, pour que l’archidiocèse de Paris ait laissé passer une abomination pareille, il n’existe que deux possibilités :


- Soit le « chargé de mission » de l’archidiocèse n’a pas fait son travail et a accordé le Nihil Obstat et l’Imprimatur par-dessus la jambe sans même ouvrir ce livre. Ce qui est déjà grave en soi, car s’il y avait révision de la question, c’est toute L’Eglise qui en pâtirait et les ennemis de L’Eglise en profiteraient pour dénoncer le fait que « L’Eglise ne sait pas sur quel pied danser », raillant également (puisqu’ils amalgament tout) ; l’infaillibilité pontificale etc…ce qui donnera du crédit et confortera leurs théories impies.


- Soit l’archidiocèse a parfaitement exécuté son travail, lu le livre, accordé le Nihil Obstat et l’Imprimatur en fait et connaissance de cause sachant pertinemment que ce livre sabotait L’Eglise de l’intérieur. Ce qui en fait d’office un archidiocèse anti-Christ, avec toutes les conséquences funestes que cela entrainera chez les Catholiques encore mal affermis.



Bien Fraternellement

Séraphin



Séraphin
Séraphin
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 855
Age : 60
Localisation : Sur Terre
Inscription : 26/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch Empty Re: Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch

Message par pax et bonum le Mar 13 Nov 2012 - 9:57

Ma réponse est simple:
Ne va en enfer que celui qui refuse totalement Dieu et sa miséricorde.

L'article 1858 cité dit qu'il y a des péchés mortels plus ou moins graves.
Alors,on ne peut pas aller plus ou moins en enfer!

L'enfer est le lieu absolu du refus de Dieu.
pax et bonum
pax et bonum
Avec les anges

Masculin Messages : 6608
Localisation : france-sud-est
Inscription : 10/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch Empty Re: Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch

Message par l43275 le Mar 13 Nov 2012 - 10:20

Bonjour Pax
L'article 1858 cité dit qu'il y a des péchés mortels plus ou moins graves.
Alors,on ne peut pas aller plus ou moins en enfer!

Je pense que le Catéchisme veut dire qu'en cas de repentir de la personne , le purgatoire sera différent par rapport aux péchés mortels, le meurtre est plus grave que le vol.
Comme vous le dite justement va en enfer celui qui refuse la miséricorde de Dieu.


Cordialement dans le Christ-Roi Maitre des Nations Encens

l43275
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2202
Inscription : 15/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch Empty Re: Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch

Message par pax et bonum le Mar 13 Nov 2012 - 17:11

Ah!,enfin une bouffée d'oxygène,vous reconnaissez que les pécheurs dits "mortels" peuvent aller en Purgatoire.

Je vais raconter une histoire:

Voici un couple:lui est un brave homme,pas un génie mais un homme de bonne volonté.Elle:une femme mondaine tout en se disant bonne chrétienne,jugeant son époux trop piètre,elle a vite fait de se trouver un amant.
En tant que bonne chrétienne,elle se confesse et tout va bien.
Puis,sans demander le divorce,bien sur,elle quitte son mari et va vivre avec son amant,toujours en se confessant régulièrement,comme il se doit.
Le pauvre mari,de son côté a perdu sa compagne et se voit vivre dans sa maison vide.Sa vie maritale étant interrompue sans ménagement,le brave homme cède à quelques faiblesses solitaires bien compréhensibles.

Au Jugement dernier,d'après les textes conciliaires et les catégories thomistes,la femme ,en règle avec sa religion irait donc dans un purgatoire léger,tandis que son époux ayant cédé au "péché mortel" serait destiné à l'enfer!

Dieu est plus grand que les catégories humaines et voit la réalité des coeurs.Il juge selon les coeurs et non selon les textes .

A bientôt.
pax et bonum
pax et bonum
Avec les anges

Masculin Messages : 6608
Localisation : france-sud-est
Inscription : 10/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch Empty Re: Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch

Message par Michael le Mar 13 Nov 2012 - 17:48

Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch FaustinaPétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch Bth_GifJsusMisricordieuxphareparousieov-1
Ste-Faustine
“ J’accompagne souvent les âmes agonisantes et je leur obtiens la confiance en la miséricorde divine. Je supplie Dieu de leur donner toute la grâce divine, qui est toujours victo­rieuse. La miséricorde divine atteint plus d’une fois le pécheur au dernier moment, d’une manière étrange et mystérieuse. A l’extérieur nous croyons que tout est perdu, mais il n’en est pas ainsi. L’âme éclairée par un puissant rayon de la grâce suprême, se tourne vers Dieu avec une telle puissance d’amour, qu’en un instant elle reçoit de Dieu le pardon de ses fautes et de leurs punitions. Elle ne nous donne à l’extérieur, aucun signe de repentir ou de contrition, car elle ne réagit plus aux choses extérieures. Oh! Que la miséricorde divine est insondable.
Mais horreur! Il y a aussi des âmes, qui volontairement et consciemment rejettent cette grâce et la dédaignent. C’est déjà le moment même de l’agonie, mais Dieu, dans sa miséricorde, donne à l’âme en son for intérieur ce moment de clarté. Et si l’âme le veut, elle a la possibilité de revenir à Dieu. Mais parfois il y a des âmes d’une telle dureté de cœur, qu’elles choisissent consciemment l’Enfer. Elles font échouer non seulement toutes les prières que d’autres âmes dirigent vers Dieu à leur intention, mais même aussi les efforts divins[21]”.
Marthe Robin (qui n’est pas encore une sainte canonisée. De ce fait, ses écrits sont cités à titre de témoignage) affirmait que la mort ainsi comprise, pouvait durer longtemps, jusqu’à trois jours, et qu’il fallait prier pour les défunts à cette heure là car tout se jouait pour eux.
C’est autour de cette théologie si concordante avec ce que nous avons jusqu’ici dit de Dieu, que nous avons raconté comment se passe la mort et ce qui la suit.
http://eschatologie.free.fr/heuremort/13theolfond.htm
Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch Bth_signature_3-1

Michael
Dans la prière

Masculin Messages : 5204
Inscription : 08/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch Empty Re: Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch

Message par l43275 le Mar 13 Nov 2012 - 18:47

Pax a écrit
Ah!,enfin une bouffée d'oxygène,vous reconnaissez que les pécheurs dits "mortels" peuvent aller en Purgatoire.


1861 Le péché mortel est une possibilité radicale de la liberté humaine comme l’amour lui-même. Il entraîne la perte de la charité et la privation de la grâce sanctifiante, c’est-à-dire de l’état de grâce. S’il n’est pas racheté par le repentir et le pardon de Dieu, il cause l’exclusion du Royaume .


Cordialement dans la Christ-Roi Maitre des Nations Chapeau

l43275
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2202
Inscription : 15/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch Empty Re: Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch

Message par Séraphin le Mar 13 Nov 2012 - 19:17

@pax et bonum a écrit:Ah!,enfin une bouffée d'oxygène,vous reconnaissez que les pécheurs dits "mortels" peuvent aller en Purgatoire.

Je vais raconter une histoire:

Voici un couple:lui est un brave homme,pas un génie mais un homme de bonne volonté.Elle:une femme mondaine tout en se disant bonne chrétienne,jugeant son époux trop piètre,elle a vite fait de se trouver un amant.
En tant que bonne chrétienne,elle se confesse et tout va bien.
Puis,sans demander le divorce,bien sur,elle quitte son mari et va vivre avec son amant,toujours en se confessant régulièrement,comme il se doit.
Le pauvre mari,de son côté a perdu sa compagne et se voit vivre dans sa maison vide.Sa vie maritale étant interrompue sans ménagement,le brave homme cède à quelques faiblesses solitaires bien compréhensibles.

Au Jugement dernier,d'après les textes conciliaires et les catégories thomistes,la femme ,en règle avec sa religion irait donc dans un purgatoire léger,tandis que son époux ayant cédé au "péché mortel" serait destiné à l'enfer!

Dieu est plus grand que les catégories humaines et voit la réalité des coeurs.Il juge selon les coeurs et non selon les textes .

A bientôt.

Elle ( la Femme), aboutira direct en enfer. Et l'homme se retrouvera en purgatoire.

Pourquoi ?

Parce que dans ce récit, il est précisé que la femme vit dans la faute , malgré qu'elle se confesse NON par REPENTIR de sa faute devant Dieu, mais pour EXCUSER son péché à ses propres yeux. (Sinon, elle reviendrait vivre avec son mari).

Dans la mesure ou elle se confesse sans contrition ni repentir (et là c'est le cas), qu'elle ne prends donc pas la décision de ne plus offenser Dieu, sa confession ne devient plus " Grâce", mais "malediction", car elle se moque de la Miséricorde de Dieu. Et à ce titre, elle ajoute à son adultère, le péché contre l'Esprit Saint qui lui, est impardonnable.

Pour l'homme qui a cédé à des faiblesses solitaires, il ne lui sera repproché que le péché de faiblesse animalière l'ayant entrainé à la faute. Encore que cette faute ne lui soit pas imputable à 100 % mais que sa femme en reçoive une partie à payer, dans la mesure ou la faute de son mari est aussi en partie consécutive aux conséquences de ses actes à elle. ( Séparation).

On ne peut donc pas dire que: "d'après les textes conciliaires et les catégories thomistes,la femme ,en règle avec sa religion irait donc dans un purgatoire léger,tandis que son époux ayant cédé au "péché mortel" serait destiné à l'enfer!", ou alors c'est qu'on n'a pas bien lu, ou pas trés bien compris les textes.


Fraternellement


Séraphin
Séraphin
Séraphin
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 855
Age : 60
Localisation : Sur Terre
Inscription : 26/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch Empty Re: Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch

Message par Emmanuel le Mar 13 Nov 2012 - 21:30

Absolument.

On oublie également que les prêtres ont le pouvoir de refuser l'absolution en confession, si l'âme ne montre pas de signes d'un sincère désir de ne plus retomber dans le péché qu'elle confesse.

Une femme qui confesserait continuellement un péché d'adultère, tout en continuant de vivre en concubinage avec son amant, par exemple, pourrait se voir refuser l'absolution, jusqu'à ce que celle-ci choisisse de s'éloigner de celui-ci. Autrement, celle-ci ne démontrerait pas les signes d'une ferme résolution de ne plus retomber dans son péché.


LEÇON VII. De la soumission qu'on doit avoir dans le refus de l'absolution.


Le prêtre peut-il quelquefois différer ou refuser l'absolution ?
- Oui : le prêtre peut quelquefois différer ou refuser l'absolution.


Pourquoi ?
- Parce que Jésus-Christ lui a donné le pouvoir de lier aussi bien que de délier, et de retenir les péchés aussi bien que de les remettre. (Matth., XVIII, 28; Joan., XX, 23.)


Dites-nous les cas auxquels on doit différer l'absolution.
- Il y en a de deux sortes : le défaut de la bonne instruction , et le défaut de la bonne volonté.


Qui est celui qui n'a pas les instructions nécessaires ?
- Celui qui ne sait pas , au moins en substance , les articles du Symbole des apôtres, les commandements de Dieu et de l'Eglise , ni ce que c'est que le sacrement de pénitence, et les dispositions qui y sont requises.


Quand est-ce qu'on présume le manquement de bonne volonté?
- On le présume, si le pécheur doit quelque chose au prochain à quoi il n'ait pas encore satisfait, l'ayant déjà promis à son confesseur.


Dites-nous-en quelque exemple ?
- Comme s'il refuse de demander pardon à celui qu'il a offensé, et de lui restituer sa réputation ou ses biens, étant en pouvoir de le faire.


Que doit faire en ce cas le confesseur?
- Il doit déclarer au pénitent, de la part de Dieu, qu'il n'est pas en état d'être absous.


Quel autre cas y a-t-il de différer ou de refuser l'absolution faute de bonne volonté ?
- Si le pécheur est dans l'occasion prochaine du péché mortel, et qu'il ne veuille pas s'en retirer.


Qu'appelez-vous occasion prochaine ?
- Celle où on a coutume de pécher.


Dites-en des exemples.
- Comme si en de certaines compagnies, ou dans de certaines maisons, comme au cabaret, on a accoutumé de blasphémer, ou de faire des jurements criminels, de s'enivrer, de s'emporter de colère, de voler, ou de commettre quelque impureté.


Que dites-vous de tels pécheurs?
- Qu'ils sont incapables d'être absous, s'ils n'ont une ferme résolution de s'éloigner de ces compagnies et de ces maisons.


Et celui qui, en jouant, ne peut s'empêcher de blasphémer ou de tromper ?
- Il est obligé de quitter le jeu, autrement il est incapable d'être absous.


Et celui qui se sent porté à l'impureté dans les danses ?
- Il est incapable d'être absous, s'il n'est résolu de les éviter.


Et ceux qui ne veulent pas se défaire de leurs mauvais livres ?
- De même.


Que dites-vous des chansons qui portent au libertinage, et entretiennent de mauvaises pensées ?
- C'est encore pis que les livres.


Que dites-vous de celui qui est dans l'habitude du péché mortel; par exemple, de blasphème, d'ivrognerie, ou de quelque impureté?
- Qu'il doit souffrir humblement le refus de l'absolution , s'il n'en fait aucun profit.


A quoi jugez-vous que l'absolution ne profite pas au pécheur ?
- Si les rechutes sont toujours aussi promptes et aussi fréquentes qu'auparavant.


Pourquoi doit-on refuser l'absolution à un pécheur qui retombe toujours ?
- Parce qu'on a sujet de croire qu'il n'a pas le ferme propos de s’amender.


Mais le prêtre ne doit-il pas en croire son pénitent ?
- Non : l'homme ne se connaît pas soi-même , surtout quand il est aveuglé par ses passions et ses mauvaises habitudes.


A quoi donc peut-on connaître l’homme ?
- L'Evangile nous apprend qu'on le connaît à ses œuvres.


Mais le confesseur n'est-il point trop rude, quand il diffère l’absolution à son pénitent ?
- Non : il ressemble à un médecin qui tente tous les remèdes pour sauver son malade.


Qu’appelez-vous tenter tous les remèdes ?
- Tenter les voies de rigueur, quand le pécheur a trop longtemps abusé des grâces de Dieu.


Mais le pécheur ci qui on diffère l'absolution, doit-il désespérer de son salut ?
- A Dieu ne plaise ; au contraire, il doit croire que les rigueurs de l'Eglise lui sont salutaires.


Mais le pécheur à qui on refuse l'absolution à cause de ses rechutes fréquentes, doit-il se retirer tout à fait de la confession ?
- Non : la confession lui est utile en plusieurs sortes.


Comment ?
- C'est qu'il s'humilie ; il y reçoit de bons conseils et des pénitences salutaires; il produit quelques bons désirs, en attendant de bonnes œuvres ; le prêtre prie pour lui ; et enfin il y a toujours du mérite à subir le jugement de l'Eglise.


Quels sont les inconvénients des absolutions mal données ?
- C'est d'exposer le pécheur à la profanation des sacrements.


Et de là que s'ensuit-il ?
- Qu'on lui attire la colère de Dieu, au lieu de la miséricorde.


Quel autre inconvénient y a-t-il?
- D'accoutumer le pécheur à ne profiter pas des remèdes, et les lui rendre inutiles.


Où tombe-t-il par là ?
- Dans une fausse confiance, et dans l'impénitence finale.


Qu'appelez-vous impénitence finale ?
- C'est mourir dans le péché.


Qu’arrive-t-il à ceux qui cherchent des confesseurs qui les flattent ?
- Il leur arrive ce que dit Notre-Seigneur : « Si un aveugle conduit un aveugle, ils tombent tous deux dans la fosse. »


Qu’est-ce à dire, tous deux ?
- C'est-à-dire tant celui qui mène que celui qui suit.


Que doit donc faire un vrai pénitent ?
- Se mettre entre les mains d'un confesseur discret, et se soumettre à lui comme à son juge.
http://www.abbaye-saint-benoit.ch/bossuet/volume005/006.htm


Dernière édition par Emmanuel le Mar 13 Nov 2012 - 23:13, édité 2 fois
Emmanuel
Emmanuel
Citoyen d'honneur

Masculin Messages : 10326
Inscription : 14/04/2010

http://imitationjesuschrist.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch Empty Re: Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch

Message par Séraphin le Mar 13 Nov 2012 - 22:28

Tout à fait d'accord avec vous (et avec l'Eglise) Cher Emmanuel !


Bien Fraternellement


Séraphin
Séraphin
Séraphin
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 855
Age : 60
Localisation : Sur Terre
Inscription : 26/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch Empty Re: Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch

Message par esperance le Mar 13 Nov 2012 - 23:04

@pax et bonum a écrit:Ah!,enfin une bouffée d'oxygène,vous reconnaissez que les pécheurs dits "mortels" peuvent aller en Purgatoire.

Je vais raconter une histoire:

Voici un couple:lui est un brave homme,pas un génie mais un homme de bonne volonté.Elle:une femme mondaine tout en se disant bonne chrétienne,jugeant son époux trop piètre,elle a vite fait de se trouver un amant.
En tant que bonne chrétienne, elle se confesse et tout va bien.

Rien que pour cette raison, si j'étais prêtre, je refuserai l'absolution, car il sagit là d'un acte délibéré, qui a matière grave ( adultère) et est commis consciemment et délibérément .

C'est a cause de cette mauvaise volonté coupable et malsaine qu'elle aurait dû craindre un chatiment de Dieu.
De la dire ensuite, en tant que bonne chrétienne, elle se confesse, et tout va bien, c'est joué avec Dieu, c'est se dire: tiens, je vais trompé mon mari mais de toute façon c'est pas grave car je vais aller me confesser après.

Pardonnez moi si mes propos vont parraître un peur dur, mais je serai le prêtre, je ne donnerai pas l'absolution, tant que je ne saurai pas dans la suite des temps, que cette femme ait pris la constante et ferme résolution de ne plus commètre ce péché mortel par commis avec préméditation. Cela est très grave ! On ne joue pas avec Le Sang du Crucifié !
Cela explique pourquoi certains personnes ne comprennent pas pourquoi l'Eglise décide de refuser les sacrements aux couples vivant maritalement sans être marié.
En effet la recherche de Dieu est là mais la bonne volonté de plaire à Dieu , est aux abonné absent.
Combien aujourdhui il ya des couples qui sont dans cette état de péché, ne disant rien au prêtre aux confessions, vont prendre l'Eucharistie et puis courrent embrasser leur pseudo conjoint-fornicateur, comme si rien était et que Dieu est un Dieu miséricordieux et saura leur faire miséricorde.

On ne rigole pas avec les lois de Dieu. Le Seigneur est un Dieu pur :
" Saint, Saint, Saint est le Seigneur, le Dieu de L' Univers...

Nous devrions avoir la Crainte de Dieu dans notre coeur. Qu'elle soit vivante cependant altéré par Un Amour profond de vouloir plaire à Dieu.
Faisons la Volonté de Dieu quoi qu'il arrive et coute que coute.

esperance
Contre la Franc Maconnerie

Masculin Messages : 326
Inscription : 28/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch Empty Re: Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch

Message par Séraphin le Mar 13 Nov 2012 - 23:33

Complètement d'accord avec vous Espérance !
( Vos propos ne sont pas durs...ils sont JUSTES. je n'ai rien à y ajouter)

Séraphin
Séraphin
Séraphin
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 855
Age : 60
Localisation : Sur Terre
Inscription : 26/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch Empty Re: Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch

Message par pax et bonum le Mer 14 Nov 2012 - 8:12

Oui,chers amis,vous avez bien compris la petite parabole qui est un contre-exemple:
La femme mériterait un purgatoire sévère sans absolution tant qu'elle persiste dans le péché,et l'homme,un léger purgatoire,car s'il a offensé Dieu en tant qu'image de Dieu,il n'a causé de tort à personne.
Malheur à celui qui fait du mal à son frère ou sa soeur.

Personnellement,lorsque je ne soutiens pas les catégories thomistes,toujours binaires (alors que la théologie bonaventurienne,qui est celle du Pape actuel est ternaire),je ne mets pas une séparation absolue entre mortels et véniels.
D'ailleurs,les textes officiels à ce sujet admettent une gravité plus ou moins grande des péchés.
Dans les Evangiles,on retrouve plusieurs fois cette graduation des fautes,par exemple,lorsque Jésus dit à Pilate que celui qui l'a livré a commis une faute plus grande que lui.
S'ils étaient damnés tous les deux,ils seraient dans la même situation et au même niveau.Donc,l'idée d'un Enfer où le traitement est le même pour tous les péchés mortels ne tient pas.
La Confession est nécessaire ,souhaitable,comme tous les sacrements.Ce sont des moyens donnés par le Christ en son Eglise .Mais rien n'est magique et la miséricorde divine lorsqu'elle est acceptée,comme le dit soeur Faustine,surpassera toujours les pires situations.
pax et bonum
pax et bonum
Avec les anges

Masculin Messages : 6608
Localisation : france-sud-est
Inscription : 10/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch Empty Re: Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch

Message par l43275 le Mer 14 Nov 2012 - 10:48

Pax a écrit
La femme mériterait un purgatoire sévère sans absolution tant qu'elle persiste dans le péché,


Non mon cher Pax , car le purgatoire est le fruit de l'absolution et de la miséricorde de Dieu.

Si il ni a pas d'absolution, c'est l'enfer .

Voila ce que dit le Catéchisme de l’Église catholique

1449 La formule d’absolution en usage dans l’Église latine exprime les éléments essentielles de ce sacrement : le Père des miséricordes est la source de tout pardon. Il réalise la réconciliation des pécheurs par la Pâque de son Fils et le don de son Esprit, à travers la prière et le ministère de l’Église :

" Que Dieu notre Père vous montre sa miséricorde ; par la mort et la résurrection de son Fils, il a réconcilié le monde avec lui et il a envoyé l’Esprit Saint pour la rémission des péchés : par le ministère de l’Église, qu’il vous donne le pardon et la paix. Et moi, au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit, je vous pardonne tous vos péchés ". (Ordo Paenitentiae 46. 55 [Polyglotte Vaticane 1974, p. 27. 37])



Cordialement dans le Christ-Roi Maitre des Nations Encens


Dernière édition par lacroixlys le Mer 14 Nov 2012 - 20:49, édité 1 fois

l43275
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2202
Inscription : 15/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch Empty Re: Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch

Message par Séraphin le Mer 14 Nov 2012 - 12:46

@pax et bonum a écrit:Oui,chers amis,vous avez bien compris la petite parabole qui est un contre-exemple:
La femme mériterait un purgatoire sévère sans absolution tant qu'elle persiste dans le péché,et l'homme,un léger purgatoire,car s'il a offensé Dieu en tant qu'image de Dieu,il n'a causé de tort à personne.
Malheur à celui qui fait du mal à son frère ou sa soeur.

Personnellement,lorsque je ne soutiens pas les catégories thomistes,toujours binaires (alors que la théologie bonaventurienne,qui est celle du Pape actuel est ternaire),je ne mets pas une séparation absolue entre mortels et véniels.
D'ailleurs,les textes officiels à ce sujet admettent une gravité plus ou moins grande des péchés.
Dans les Evangiles,on retrouve plusieurs fois cette graduation des fautes,par exemple,lorsque Jésus dit à Pilate que celui qui l'a livré a commis une faute plus grande que lui.
S'ils étaient damnés tous les deux,ils seraient dans la même situation et au même niveau.Donc,l'idée d'un Enfer où le traitement est le même pour tous les péchés mortels ne tient pas.
La Confession est nécessaire ,souhaitable,comme tous les sacrements.Ce sont des moyens donnés par le Christ en son Eglise .Mais rien n'est magique et la miséricorde divine lorsqu'elle est acceptée,comme le dit soeur Faustine,surpassera toujours les pires situations.

Oui cher Pax et Bonum. Mais il faut considérer aussi que les textes théologiques , " les règlements" si j'ose dire, donnés aux hommes et reçus de L'Esprit par L'Eglise, ne sont que des bases faites pour l'homme afin que dans le doute face à une action désordonnée, il sache ce qui l'attend et quels sont les moyens auxquels il peut recourir. Néanmoins la Bible nous dit que "Dieu sonde les coeurs et les reins" (c'est à dire qu'il connait aussi la disposition du coeur possiblement souffrante de celui qui commet le mal avec évidence, ainsi que que celle du coeur qui cherche à se faire une bonne renomée en faisant publiquement (en apparence) le bien).

Je ne crois pas en un dieu du style Allah, qui s'appuierait sur un livre, des écrits , ou des apparences, pour juger ou condamner par rapport à la virgule près. Car ce serait réduire le jugement de Dieu à un simple petit jugement humain.

J'en veux pour preuves les diverses manifestations qu'IL accorde à l'homme sous des dehors parfois différents, mais qui contribuent TOUTES à le sauver. Certains apprécient par exemple les écrits de Maria Valtorta, d'autres n'y trouvent pas leur compte et préfèrent les vies des Saints. D'autres encore ne s'attardent ni aux premiers, ni au seconds, et s'appliquent à étudier les commandements de L'Eglise etc...C'est d'ailleurs cette richesse diversifiée, don de l' Esprit Saint, qui fait notre unité et notre grandeur à la face du monde, car si nous nous afadissons, qui révèlera Dieu aux hommes ?

C'est pourquoi, s'il nous est nécessaire de connaitre les différences entre les formes de péchés, c'est bien l'Amour de Dieu au final qui tranche pour chaque cas particulier. Et de ce fait, il nous est bien difficile à nous pauvres humains limités et bornés, enfermés dans nos "schémas personnels" de vie, de savoir ce qui arrivera à une âme en bonheur ou en malheur éternel.

C'est le St Curé d'Ars qui disait ( je cite de mémoire) à une femme effondrée d'avoir perdu son mari qui s'était suicidé du haut d'un pont, qu'entre le pont et l'eau, il y a encore du temps pour la miséricorde.


Bien Fraternellement

Séraphin
Séraphin
Séraphin
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 855
Age : 60
Localisation : Sur Terre
Inscription : 26/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch Empty Arnaud Dumouch

Message par juliabis le Mer 14 Nov 2012 - 13:18

Bonjour à tous!
Je connais personnellement Arnaud Dumouch, et même si je ne partage pas tous ses points de vue, il reste mon ami... Et je peux attester qu'il a fait des études de Théologie. Jusqu'où, je ne sais pas. Est-ce que cela lui donne le droit de s'appeller "théologien", je ne sais pas...
Mais il est de bonne foi, et sa Foi à lui, c'est une infinie confiance en la Miséricorde et dans le Plan de Dieu pour l'Humanité.
Je répète que je ne suis pas d'accord avec lui sur beaucoup de choses, mais comme la plupart d'entre vous, je me demande si l'abbé Guy Pagès n'est peut-être parfois pas un peu excessif dans l'autre sens...!
Je pense qu'il faudrait que nous restions dans la charité en parlant d'A.D., d'autant plus que je sais de source sûre qu'il vient sur ce forum!!!
Nous pouvons prier pour lui, que l'Esprit Saint l'éclaire et que, en cas d'erreur, l'Eglise fasse son travail d'accompagnement et de rectification.
Amicalement, en Christ,
flower

juliabis
juliabis
Va recevoir Jésus Christ

Féminin Messages : 42
Age : 52
Localisation : Nord de la France
Inscription : 04/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch Empty Re: Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch

Message par aegidi le Mer 14 Nov 2012 - 19:05

j'avais faim, soif, nu, en prison etc..... je crois que tout est dit un Athée de bonne foi sera à mon sens moins en danger qu'un soit disant croyant méprisant son entourage
aegidi
aegidi
Aime le chapelet

Masculin Messages : 406
Age : 64
Localisation : Touraine
Inscription : 27/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch Empty Re: Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch

Message par esperance le Mer 14 Nov 2012 - 19:25

j'ai eu l'occasion d'échanger quelques sujets avec Mr arnaud Dumouch. et effectivement, j'ai l'impression qu'entre A.D et le Père Pagès, nous avons à faire a une forme d'extrémisme entre les deux protagonistes.
L'un trouve l'autre trop rigide et trop ancien, ce serait l'abbé Pagès.
et l'autre trouve A.D trop léger et trop ouvert dans ses propos.

Ils n'arrivent pas à être daccord dans beacoup de sujets mais surtout dans celui du Salut.

Seulement, l'abbé pagès dans ces vidéo ne citent que des extraits venant des conciles et sur la Bible. Voila pourquoi un chrétien tombera plus facilement daccord avec l'abbé pagès.
Alors que A.D parle et traite dans ses vidéos et surtout dans ce livre en question, de l'immensité de la Miséricorde de Dieu pour tout les êtres humains en totalité.

Il est vrai que nous, en tant que créature, nous ne pouvons pas sonder la grandeur de la Miséricorde de Dieu. On ne peut pas.
De là, beaucoup de chose peuvent être dîtes sur la Miséricorde de Dieu. Je pense quand même que L'Eglise, en tant que dépositaire et Garant des enseignements du Christ devrait être assez digne et apte à comprendre certains mystères de la Miséricorde de Dieu.

C'est justement ces mystères que A.D par l'intermédiaire des écrits de sainte Marie Faustine Kowalska, affirme certaines choses.

Mais bon, je pense qu'il faut juste prier Dieu et Lui demander de guider et d'éclairer le professeur de religions A.D et l'abbé Pagès afin de trouver une bon entente et de les rassembler ensemble pour apporter la Paix dans le coeurs des chrétiens.

esperance
Contre la Franc Maconnerie

Masculin Messages : 326
Inscription : 28/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch Empty Re: Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch

Message par Emmanuel le Mer 14 Nov 2012 - 20:16

@Pax et Bonum a écrit:je ne mets pas une séparation absolue entre mortels et véniels
Bonjour,

L'Église, fait une distinction absolue entre péchés mortels et péchés véniels. Cependant, elle apporte la nuance que vous recherchez ici:

[info]Catéchisme de l'Église catholique

1857 Pour qu’un péché soit mortel trois conditions sont ensemble requises : " Est péché mortel tout péché qui a pour objet une matière grave, et qui est commis en pleine conscience et de propos délibéré "

1859 Le péché mortel requiert pleine connaissance et entier consentement. Il présuppose la connaissance du caractère peccamineux de l’acte, de son opposition à la Loi de Dieu. Il implique aussi un consentement suffisamment délibéré pour être un choix personnel. L’ignorance affectée et l’endurcissement du cœur (cf. Mc 3, 5-6 ; Lc 16, 19-31) ne diminuent pas, mais augmentent le caractère volontaire du péché.

1860 L’ignorance involontaire peut diminuer sinon excuser l’imputabilité d’une faute grave. Mais nul n’est censé ignorer les principes de la loi morale qui sont inscrits dans la conscience de tout homme. Les impulsions de la sensibilité, les passions peuvent également réduire le caractère volontaire et libre de la faute, de même que des pressions extérieures ou des troubles pathologiques. Le péché par malice, par choix délibéré du mal, est le plus grave.[/info]

En résumé:

[info]1862 On commet un péché véniel quand on n’observe pas dans une matière légère la mesure prescrite par la loi morale, ou bien quand on désobéit à la loi morale en matière grave, mais sans pleine connaissance ou sans entier consentement.[/info]
Ainsi, quelqu'un qui tuerait accidentellement son ami lors d'une expédition de chasse, aurait techniquement commis un acte considéré comme de "matière grave" par l'Église, mais n'aurait commis aucun péché (pas même véniel), à cause de l'absence complète du consentement de la volonté.

Pour les divorcés remariés "catholiques" de nos jours, on pourrait plaider que plusieurs d'entre eux, à cause du Mensonge répandu en notre temps, ne comprennent plus bien l'Enseignement de l'Évangile et de l'Église à propos du Mariage, et que dans les médias, on a tant caricaturé l'Église comme étant "rétrograde", et "qu'il faut vivre avec son temps", que la gravité du péché d'adultère tel que décrit par Jésus dans l'Évangile échapperait à ces personnes.

Dans ces cas, ce serait la pleine connaissance qui serait absente de cet acte, et il est probable que cela transforme ce qui serait normalement un péché mortel, en péché véniel, comme l'indique le Catéchisme de l'Église catholique, ci-dessus.

La masturbation est un autre péché considéré comme étant de "matière grave", par l'Église. Cependant, celle-ci considère que l'immaturité des adolescents et la force de l'habitude, pour ceux-ci, peut parfois transformer ce péché qui pourrait être mortel, en péché véniel, à cause d'une absence de pleine connaissance et de plein consentement de la volonté. Dans d'autres cas de désordres mentaux, ou de troubles pathologiques, la responsabilité peut même être totalement absente.

Ainsi, l'Église, affirme de façon claire qu'il existe bien des péchés véniels, et des péchés mortels, et en cela, il n'y a pas de nuance, ou d'entre-deux.

La nuance se fait au niveau de la connaissance de la gravité de l'acte et du niveau de consentement de la volonté, qui peuvent varier, et transformer un péché qui serait normalement mortel, en péché véniel.

Union de prières,

Emmanuel
Emmanuel
Emmanuel
Citoyen d'honneur

Masculin Messages : 10326
Inscription : 14/04/2010

http://imitationjesuschrist.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch Empty Re: Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch

Message par Séraphin le Jeu 15 Nov 2012 - 20:32

Pour continuer sur l’idée de Juliabis, peut-on juger d’une doctrine par rapport à l’individu extérieur que nous en connaissons ?

Il y a plusieurs dizaines d’années existait un grand père qui était bon avec les enfants. Il aimait les enfants, et les enfants aimaient sa présence. C’était à qui viendrait s’assoir sur les genoux du vieux. Cet homme avait de plus, une hygiène de vie exceptionnelle, végétarien il répugnait à tuer des animaux et ne buvait pas une goutte d’alcool. Puis, lorsque l’idée de sa vie a échoué, il ne l’a pas supporté, et s’est suicidé.

Il a l’air sympa, tendre et presque douloureux ce bonhomme n’est-ce pas ? Son nom était Adolph Hitler. C’est le cas typique de l’homme sympa à la ville qui devient un vrai démon dans son élément préféré : Le POUVOIR.

Qu’Arnaud DUMOUCH soit quelqu’un de sympathique, bien que ne le connaissant pas directement, j’aurais tendance à croire ceux qui eux le connaissent (d’ailleurs il n’a pas la tête d’un mauvais homme sur les photos). Cependant, il n’y a pas que lui qui a étudié la théologie, et son site regorge d’erreurs théologiques sans nombre. Pire encore, il mélange (peut-être involontairement du reste) la Lumière et les ténèbres confondant allégrement la Justice et la Miséricorde à tel point que je me suis demandé à un moment, s’il écrivait par innocence, par stupidité, ou parce qu’il était payé (par qui ?) pour répandre de telles âneries.

Ce qui fait de cet homme au demeurant sympathique, l’enfant terrible de la théologie, c’est qu’il affirme tout et n’importe quoi, balayant d’un simple revers de la main une armée de théologien dans toute l’histoire de L’Eglise (en d’autres temps on appellerait cela : présomption, prétention ou suffisance), mais qu’en prime il enseigne ses erreurs au public en se servant du nom de L’Eglise pour asseoir des énormités qui n’appartiennent qu’à lui. Donc là, il a forcément droit au SUPER carton rouge version Big Mac, avec juste raison.

Donc ne confondons pas l’homme sympathique, avec ses théories qui elles sont DANGEREUSES pour les âmes.

En second lieu, et puisque nous parlons de lui, on oppose à Arnaud Dumouch, le Père Pagès.

Or, le Père est quelqu’un que j’ai rencontré il y a quelques années à Paris (par l’intermédiaire d’un ami), et nous avons donc déjeuné tous ensemble. Aussi loin que puissent porter mes connaissances théologiques, je ne l’ai jamais pris en défaut. Et ceux qui me connaissent, savent que je posais forcément des questions aiguisées sur des sujets bien particuliers où je savais que si la profondeur théologique venait à manquer, l’individu passerait au mieux pour un « théologien d’opérette » et au pire pour un bourricot. Nous ne donnions pas dans le basique et beaucoup s’y seraient cassés les dents. (Un affrontement de la logique comme je les aime…).

J’ai donc pu constater de visu que ce prêtre n’était pas qu’un vulgaire perroquet comme tant d’autres, mais un homme de foi intelligent, brillant et extraordinairement instruit ce qui a forcé mon admiration et mon respect.

Ces deux hommes peuvent se comparer sur le plan tout humain de la sympathie réciproque qu’ils dégagent. Mais la comparaison s’arrête là.

A puissance de logique égale en matière de théologie, c’est comme comparer la puissance d’un vélo avec celle d’une fusée. Toute tentative même de comparaison s’avère ridiculement impossible voir même grotesque.

C’est pourquoi, tenter de ménager la chèvre et le choux en disant qu’Arnaud Dumouch a des erreurs certes mais que…etc…le Père Pagès à son tour en fait un peu trop (pour éviter la version : « C’est un fanatique ») c’est jouer de courtoisie déplacée et malvenue.

On ne mélange pas la LUMIERE et les TENEBRES sous prétexte qu’on apprécie telle ou telle personne. Sinon c’est faire directement injure à la parole du VERBE. Bien au contraire (nous dit St Paul) si l’un d’entre nous vient à faillir, c’est notre rôle de le recadrer dans la FOI et la VERITE, même (et surtout) si c’est notre meilleur ami.

LA VERITE EST UNE ! LA FOI EST UNE !

Que votre OUI soit OUI, et que votre NON soit NON. (Je vomirai les tièdes ! dit le Seigneur).

Il n’y a là aucune intransigeance. On respecte la Parole de Dieu, ou on est contre LUI.

Fraternellement

Séraphin
Séraphin
Séraphin
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 855
Age : 60
Localisation : Sur Terre
Inscription : 26/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch Empty Re: Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch

Message par l43275 le Jeu 15 Nov 2012 - 21:05

On ne mélange pas la LUMIERE et les TENEBRES s


Pour Dieu non mais pour l'homme il en est ainsi malheureusement.


Cordialement dans le Christ-Roi Maitre des Nations Bouquet

l43275
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2202
Inscription : 15/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch Empty Re: Pétition Ecclésiastique à l'endroit des écrits d'Arnaud Dumouch

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum