Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE ! - Page 16 Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
ASOS : -20% en plus sur les articles soldés
Voir le deal

GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE !

Page 16 sur 17 Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17  Suivant

Aller en bas

GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE ! - Page 16 Empty Re: GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE !

Message par Patmos le Mar 15 Déc 2009 - 16:03

Sans commentaire...


H1N1 : DR MARC GIRARD : « LES CITOYENS NE VEULENT PLUS SERVIR DE CHAIR A SERINGUE ! »



Chers amis,


LE DR MARC GIRARD, QUI S’EST EXPRIMÉ À DE NOMBREUSES REPRISES SUR LES EXCÈS DE LA CAMPAGNE DE VACCINATION H1N1 TOXIQUE, VIENT DE PUBLIER UN LIVRE NOMMÉ « ALERTES GRIPPALES, COMPRENDRE ET CHOISIR ».

CE MEDECIN OSE METTRE LE PIED DANS LE PLAT ET DENONCE LE FAIT QUE LES CITOYENS N’ONT PLUS ENVIE DE SERVIR DE « CHAIR A SERINGUE » A L’INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE !

Pour ceux que cela intéresse, LE DR MARC GIRARD DONNERA CONFERENCE A LOUVAIN-LA-NEUVE (BELGIQUE), LE VENDREDI 8 JANVIER 2010 à l'hôtel Mercure de Louvain-la-Neuve, 61, boulevard de Lauzelle, de 19H30 à 22H00.

Cette conférence est également soutenue par le collectif belge « Initiative citoyenne », qui a intenté un recours contre le vaccin H1N1 et la loi d’exception belge « en cas de pandémie ».

L’article, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION, BON REFUS DU VACCIN… OU BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.



Source : http://www.paris-normandie.fr/index.php/cms/13/article/272247/Ne_plus_servir__de___chair_a_seringue


NE PLUS SERVIR DE « CHAIR A SERINGUE »


DEDICACE. Dans son dernier livre, Marc Girard sonne l'alarme.
«GRIPPE A, HEPATITE B… LES CITOYENS NE VEULENT PLUS SERVIR DE CHAIR A SERINGUE. »

Vendredi soir, LE DOCTEUR MARC GIRARD DEDICAÇAIT SON DERNIER LIVRE ALERTES GRIPPALES, COMPRENDRE ET CHOISIR à l'Univers du livre avant la conférence qu'il tenait ensuite au Centre universitaire d'Evreux.

« Quel est le problème ? Que le virus de la grippe soit un H1N1 cette année ALORS QUE CE VIRUS EST PLUS BENIN QUE CELUI DE LA GRIPPE SAISONNIERE CLASSIQUE ? »

Mathématicien de formation, le docteur Girard est particulièrement PREOCCUPE PAR LA MEDICALISATION DE LA SOCIETE. IL A ETE MISSIONNE DANS DE NOMBREUSES AFFAIRES DE SANTE PUBLIQUE (HORMONES DE CROISSANCE, VACCIN CONTRE L'HEPATITE B…) EN TANT QU'EXPERT JUDICIAIRE. Conseil en pharmacovigilance (étude des effets secondaires des médicaments) et en pharmaco-épidémiologie (application des méthodes épidémiologiques à l'évaluation des effets médicamenteux, qu'ils soient bénéfiques ou indésirables), il est aussi expert européen auprès de l'Aexea (Association des experts européens agréés.)

Article paru le : 11 décembre 2009

Patmos
Avec Saint Joseph

Messages : 1284
Inscription : 08/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE ! - Page 16 Empty Re: GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE !

Message par Gaëlle le Mar 15 Déc 2009 - 18:21

La France a franchi le PIC !!!

J'ai complété ainsi sur le blog de Flahault :

Bernard Guennebaud, le 15 December, 2009 à 6:55 pm Said:
Est-il nécessaire d’attendre demain pour être sûr qu’il sera annoncé que la France aura franchi le pic ? Il suffit de penser à la réaction de notre ministre face au rapport de l’OMS présentant la France comme une exception en Europe de l’Ouest, le seul pays à ne pas avoir franchi le pic : elle affirmera haut et fort que la France était comme les autres pays.

Quand on sait que la Belgique a annoncé (communiqué du 10 décembre) que l’épidémie régressait depuis 5 semaines soit depuis le 5 novembre, la France peut difficilement s’attarder plus longtemps.

http://www.influenza.be/fr/_documents/2009-12-10_Communique_de_presse_114_semaine_49_FR.pdf

Si le directeur des GROG est un fétichiste des pantoufles roses comme le suggère Jean Rabat on le voit mal mettre en difficulté sa ministre en la contredisant…

Y-aurait-il un risque quelconque à annoncer la régression de l’épidémie au cas où la réalité serait inverse ? S’il y a eu une large surévaluation comme cela est plus que suggéré ici, la réduction des chiffres ne fera que rapprocher un peu de la réalité même si les vrais chiffres étaient en augmentation.

Ce n’est donc pas forcément la dynamique de l’épidémie qui sera mise ainsi en évidence, contrairement à ce que vous pensez Gyuran, mais un réajustement progressif vers des valeurs plus réalistes et ce pour des raisons POLITIQUES : que la France soit présentée par l’OMS comme une exception pourrait être interprété comme conséquence d’une plus mauvaise gestion de la crise que les autres pays, ce qui serait politiquement difficile à assumer et expliquerait la vive réaction de la ministre.

Pour toutes ces raisons on peut parier sans risque et même faire des paris stupides comme celui d’aller se faire vacciner si on perd : il va être annoncé que la France a franchi le pic épidémique ! Qu’on se le dise !!!

------------------------------------------------------------------

Lilia non laborant neque nent.

Gaëlle
Gaëlle
Combat avec l'Archange Michel

Féminin Messages : 1003
Age : 67
Localisation : Beauraing - Belgique
Inscription : 26/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE ! - Page 16 Empty Re: GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE !

Message par isabella le Mer 16 Déc 2009 - 10:11

La comble des combles !


USA : LE VACCIN H1N1 TOXIQUE DE SANOFI-PASTEUR RAPPELE CAR N’ETANT « PAS ASSEZ EFFICACE » !!!


Chers amis,


Voici la dernière mauvaise blague en provenance du pays de l’Oncle Sam…

APRÈS QUE LE GOUVERNEMENT AIT RÉCLAMÉ LA VACCINATION (RENDUE OBLIGATOIRE, AUX ETATS-UNIS ) ET AIT VACCINÉ À RETOUR DE BRAS AVEC LE VACCIN H1N1 TOXIQUE, VOICI QUE NOUS APPRENONS QUE LES VACCINS DE SANOFI-PASTEUR « NE SONT PAS ASSEZ EFFICACES » !!! ET DONC, AUX ETATS-UNIS SANOFI-PASTEUR A RAPPELÉ « VOLONTAIREMENT » PLUS DE 800.000 DOSES DE VACCIN !

A NOUVEAU, ON SE FOUT DE LA GUEULE DE LA POPULATION !

LES VACCINS RAPPELÉS CONCERNENT LES ENFANTS DE 6 MOIS À 3 ANS (DES CIBLES FACILES ET SANS DÉFENSE).

QUE VA DONC FAIRE SANOFI-PASTEUR POUR « RENDRE PLUS EFFICACE » SON VACCIN ? AJOUTER ENCORE UN PEU DE SQUALÈNE, DE THIMÉROSAL, DE FORMALDÉHYDE, DE CELLULES CANCÉREUSES D’ANIMAUX ???

ET QUE SE PASSERA-T-IL DANS NOS PAYS D'EUROPE ? ALLONS-NOUS VOIR EGALEMENT UN "VACCIN AMELIORE" VOIR LE JOUR ???

Nous aurons vraiment tout entendu dans ce dossier atroce et inepte du complot de la grippe A/H1N1 !

L’article des putes des mass médias (qui, de concert avec les autorités démoniaques, OSENT encore prétendre que le vaccin est toujours « sûr », et ce malgré les nombreux effets secondaires graves ! ), ci-dessous…

BONNE REVOLUTION, BON REFUS DU VACCIN… OU BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.



Source : http://fr.news.yahoo.com/3/20091215/twl-grippe-a-h1n1-usa-vaccin-rappel-224d7fb.html


GRIPPE A/H1N1: SANOFI-PASTEUR RAPPELLE 800.000 DOSES DE VACCIN AUX ETATS-UNIS


Hier, 18h46

Le laboratoire Sanofi-Pasteur a décidé de rappeler volontairement quelque 800.000 doses de son vaccin contre la grippe A/H1N1 destinées aux enfants et distribuées aux Etats-Unis, ont annoncé mardi les autorités sanitaires américaines. Ce rappel volontaire a été décidé après des tests laissant penser qu'elles pourraient avoir perdu de leur efficacité.

Ce rappel volontaire par le laboratoire CONCERNE DES SERINGUES PRE-REMPLIES DESTINEES AUX JEUNES ENFANTS DE SIX MOIS A TROIS ANS.

Elles ont été distribuées aux Etats-Unis le mois dernier et LA PLUPART ONT DEJA ETE UTILISEES, selon les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC).

Les médecins ont été informés de ce rappel mardi. Le Dr Anne Schuchat, spécialiste de la grippe aux CDC, a souligné que les parents n'avaient pas besoin de s'inquiéter et que le vaccin restait sûr.

C'EST SON EFFICACITE QUI SERAIT EN QUESTION EN REVANCHE. Les lots concernés avaient passé les tests d'efficacité lors de leur arrivée réception, mais de nouveau test pratiqués quelques semaines plus tard laisseraient penser que leur pouvoir de protection s'est ensuite amoindri, pour arriver juste en dessous des niveaux requis. LES ENFANTS DE LA TRANCHE D'AGE CONCERNEE DOIVENT SE FAIRE VACCINER EN DEUX INJECTIONS A UN MOIS D'INTERVALLE.

Le Dr Schuchat a précisé qu'il n'était pas nécessaire que ceux qui ont reçu le vaccin rappelé, même pour les deux injections, n'avaient pas besoin de se faire vacciner de nouveau. AP

isabella
Avec Saint Joseph

Messages : 1455
Inscription : 29/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE ! - Page 16 Empty Re: GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE !

Message par Gilles le Mer 16 Déc 2009 - 15:06

H1N1 : Près de 400 000 personnes vaccinées à Québec

GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE ! - Page 16 Luc_Fournier_1 par Luc Fournier
Voir tous les articles de Luc Fournier
Article mis en ligne le 14 décembre 2009 à 16:08
GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE ! - Page 16 Centre_de_vaccination_U_Laval2 Quelque 57 % de la population de la Capitale-Nationale a bénéficié du vaccin contre la grippe A (H1N1).

H1N1 : Près de 400 000 personnes vaccinées à Québec
Après sept semaines, c’est maintenant 57 % de la population de la Capitale-Nationale qui a bénéficié du vaccin contre la grippe A (H1N1).
La campagne de vaccination massive à l’échelle provinciale tire à sa fin. Il ne reste plus quatre jours pour se faire vacciner dans les différents sites mis sur pied à Québec. Le gouvernement du Québec a annoncé aujourd’hui la future procédure à la suite de la fermeture des cliniques de vaccination massive.

De toute façon, le rythme de vaccination ne cesse de réduire. En fin de semaine dernière, seules 7 397 personnes se sont fait vacciner dans la grande région de Québec.

Les autorités ont décidé que chaque Centre de santé et de services sociaux du Québec déterminera le lieu où sera offerte l’immunisation, après la semaine en cours. Un minimum de dates devra être offert à partir de la semaine prochaine, et ce, jusqu’au 5 janvier. Par la suite, les agences de santé de chacune des régions prendront la relève auprès de la population. Les sites de vaccination seront publiés dans les prochains jours sur le site www.pandemiequebec.gouv.qc.ca).
Grippe saisonnière
Maintenant que la vague de grippe A (H1N1) prend fin, on pourra maintenant se concentrer sur la vaccination pour la grippe saisonnière. Celui-ci devrait être disponible dès le 11 janvier. Il n’a pas été offert en même temps pour simplifier la vaccination contre la pandémie de H1N1, jugée prioritaire.

En ce qui me concerne, je n'ai pas reçu le vaccin et merci mon Dieu, je n'en veux pas non plus !

Gilles. Ville de Québec - Canada GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE ! - Page 16 Icon_biggrin
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25236
Age : 65
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE ! - Page 16 Empty Re: GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE !

Message par MYMYSTIC le Mer 16 Déc 2009 - 16:38

... et après la 2ème vaccination complémentaire de janvier, ils pourront envoyer leurs vaporisations chimiques de petits avions et chemtrails divers au-dessus des populations... qui tomberont ensuite comme des mouches, c'est ça ? Twisted Evil
MYMYSTIC
MYMYSTIC
Combat avec Sainte Marie

Féminin Messages : 1705
Age : 101
Localisation : hors du monde
Inscription : 11/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE ! - Page 16 Empty Re: GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE !

Message par MYMYSTIC le Mer 16 Déc 2009 - 17:41

Et voici l'avis de R. PELLEGRIN, toujours bon à savoir :

http://www.blog-video.tv/video-1063198f52-Archive-tele-du-14-12-2009-10-49-35.html
MYMYSTIC
MYMYSTIC
Combat avec Sainte Marie

Féminin Messages : 1705
Age : 101
Localisation : hors du monde
Inscription : 11/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE ! - Page 16 Empty Re: GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE !

Message par titfleur le Jeu 17 Déc 2009 - 14:51

Voici un article sur la grippe H1N1 qui m'a bien fait rire. Ils nous prennent vraiment pour des billes... :no

H1N1: un chat contaminé en France
AFP
08/12/2009 | Mise à jour : 14:10 | Commentaires 18 | Ajouter à ma sélection
Un chat a été contaminé en France par le virus grippal H1N1, a annoncé aujourd'hui le directeur général de la santé Didier Houssin, lors d'un point presse sur la grippe H1N1.

Le vétérinaire qui s'est occupé de l'animal, dans une famille grippée des Bouches-du-Rhône, a constaté qu'il avait une broncho-pneumopathie et a posé le diagnostic de grippe. La contamination par le virus H1N1 a ensuite été confirmée microbiologiquement. Le Pr Houssin a rappelé qu'il y a déjà eu "plusieurs observations de ce type à l'étranger dans des élevage procins ainsi que chez des chiens, en Chine tout récemment, et puis un chat aux Etats-Unis".

"La meilleure manière d'éviter cela est que les personnes qui ont des animaux domestiques se fassent vacciner", a conclu le directeur général de la santé.



Source : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/12/08/01011-20091208FILWWW00424-h1n1-un-chat-contamine-en-france.php

Cordialement,
Titfleur
titfleur
titfleur
Aime la Bible

Messages : 15
Inscription : 07/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE ! - Page 16 Empty Re: GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE !

Message par Gaëlle le Jeu 17 Déc 2009 - 15:04

OMS : le « pape de la grippe A » accusé de corruption

par F. William Engdahl*

On le surnomme « Dr Flu » (Docteur Grippe), le professeur Albert Osterhaus est le principal conseiller de l’Organisation mondiale de la Santé face à la pandémie de grippe H1N1.

Depuis plusieurs années, il prédit l’imminence d’une pandémie globale et ce qui se passe aujourd’hui semble lui donner raison.
Cependant, le scandale qui a éclaté aux Pays-Bas et fait l’objet d’un débat au Parlement a mis en évidence ses liens personnels avec les laboratoires fabriquant les vaccins qu’il fait prescrire par l’OMS.
F. William Engdhal relate comment un expert peu scrupuleux a pu manipuler l’opinion publique internationale, surévaluer l’impact de la grippe H1N1, et faire la fortune des laboratoires qui l’emploient.

... >

Albert Osterhaus n’est pas du menu fretin. Il a joué un rôle dans toutes les grandes paniques suscitées par l’apparition de virus, depuis les mystérieux décès imputés au SRAS (Syndrome respiratoire aigu sévère) à Hong-Kong, là où l’actuelle Directrice générale de l’OMS Margaret Chan avait lancé sa carrière de responsable de la Santé Publique au niveau local. D’après sa biographie officielle à la Commission Européenne, en avril 2003, au paroxysme de la panique provoquée par le SRAS, Osterhaus fut engagé pour participer aux enquêtes sur les cas d’infections respiratoires qui se multipliaient alors à Hong Kong. On peut lire ces mots dans le rapport de l’Union Européenne : « il démontra à nouveau son talent à réagir rapidement à de graves situations. En trois semaines, il a prouvé que cette maladie est provoquée par un coronavirus récemment découvert qui contamine les civettes, les chauves-souris et d’autres animaux carnivores. » [7]


--------------------------------------------------------------------------------


http://www.voltairenet.org/article163315.html

-------------------------------------------------------------------------------

Lilia non laborant neque nent.
Gaëlle
Gaëlle
Combat avec l'Archange Michel

Féminin Messages : 1003
Age : 67
Localisation : Beauraing - Belgique
Inscription : 26/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE ! - Page 16 Empty Re: GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE !

Message par isabella le Jeu 17 Déc 2009 - 16:30

H1N1: un chat contaminé en France


"La meilleure manière d'éviter cela est que les personnes qui ont des animaux domestiques se fassent vacciner", a conclu le directeur général de la santé.


Ben voyons ! A qui cela profitera donc ? A L'INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE CRIMINELLE, ENCORE UNE FOIS ! Twisted Evil Mad

Nous voyons bien que N'IMPORTE QUEL PRETEXTE (même le plus débile) est invoqué pour rapporter du fric puant aux vampires assoiffés de sang, de pognon et de pouvoir des élites mondiales ! Mad

C'est vraiment à en gerber... :puker:

isabella
Avec Saint Joseph

Messages : 1455
Inscription : 29/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE ! - Page 16 Empty Re: GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE !

Message par Patmos le Mer 23 Déc 2009 - 12:39

Suite de l'hécatombe... à Taiwan, cette fois ! Et toujours les mêmes démentis dégueulasses des autorités "sanitaires" !


H1N1 : UN MEDECIN POURSUIT LE MINISTERE DE LA SANTE SUITE AU DECES DE SON FILS, QUI ETAIT DU AU VACCIN H1N1 TOXIQUE !



Chers amis,


Voici le genre de drames humains que cette saleté de campagne de vaccination H1N1 toxique est en train de causer.

UN MEDECIN TAÏWANAIS A PERDU SON FILS DE 7 ANS SUITE A LA VACCINATION DE CE DERNIER CONTRE LE H1N1 !

L’ARTICLE SEMBLE BIEN NOUS CONFIRMER QUE LE VACCIN A PROVOQUE DE SERIEUX TROUBLES DU SYSTEME IMMUNITAIRE AUPRES DE CET ENFANT. SUITE A CES TROUBLES DU SYSTEME IMMUNITAIRE, LE GARÇONNET EST DECEDE D’UNE SEPTICEMIE (INFECTION GENERALISEE, DUE SANS AUCUN DOUTE A LA DESTRUCTION DU SYSTEME IMMUNITAIRE QUI A PERMIS UNE INVASION MORTELLE DE BACTERIES ET VIRUS), APRES UN MOIS DE SOUFFRANCES ATROCES !

CE MEDECIN A DECIDE COURAGEUSEMENT DE POURSUIVRE EN JUSTICE LE MINISTERE DE LA SANTE.

BIEN ENTENDU, LES AUTORITES SANITAIRES ARROGANTES, CRIMINELLES ET GENOCIDAIRES OSENT ENCORE NIER TOUT LIEN ENTRE CETTE MORT ET LE VACCIN !

Nous ne pouvons que SOUTENIR cet homme dans sa démarche et dans sa lutte courageuse afin que la Vérité concernant les atrocités de ces vaccins et que la corruption criminelle des autorités sanitaires, de l’industrie et de l’OMS, soient enfin reconnues, dénoncées et sévèrement punies !

L’article éloquent, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION, BON REFUS DU VACCIN… OU BONNE TYRANNIE OU BONNE MORT ! Vic.



Sources :

http://www.theflucase.com/index.php?option=com_content&view=article&id=2388%3Adoctor-sues-taiwan-health-dept-after-h1n1-jab-immunocompromised-and-killed-his-son&catid=1%3Alatest-news&Itemid=64&lang=fr

http://www.etaiwannews.com/etn/news_content.php?id=1138871〈=eng_news
http://www.taipeitimes.com/News/taiwan/archives/2009/12/23/2003461619


UN MEDECIN DECIDE A POURSUIVRE EN JUSTICE LE DEPARTEMENT DE LA SANTE SUITE AU DECES DE SON FILS (7ans) APRES LA VACCINATION CONTRE LA GRIPPE PORCINE


TAIPEI ( Taiwan News)

UN GYNECOLOGUE A L’INTENTION DE POURSUIVRE EN JUSTICE LES CENTRES DE CONTROLE DES MALADIES SUITE AU DECES DE SON FILS DE 7 ANS APRES AVOIR REÇU LA VACCINATION CONTRE LA GRIPPE PORCINE A (H1N1).

LE CDC A NIE LA RELATION ENTRE LA VACCINATION ET LE DECES ET A DECIDE DE POURSUIVRE LA CAMPAGNE DE VACCINATION.
LE JEUNE GARÇON N’AVAIT JAMAIS EU DE PROBLEMES DE SANTE AVANT D’ETRE VACCINE A L’ECOLE LE 19 NOVEMBRE a déclaré Chang Yao-tsung, membre du conseil de la ville de Taichung et porte-parole des parents de l’enfant. SA SANTE A COMMENCE A SE DETERIORER LE JOUR QUI A SUIVI LA VACCINATION. Des taches rouges étaient apparues sur la plante de ses pieds.

Le père, gynécologue, emporta l’enfant dans une clinique où il lui fut précisé que le problème dermatologique pouvait être une maladie de la peau OU UNE ALLERGIE PROVOQUEE PAR LE VACCIN. Le père de l’enfant pensa que les éruptions pourraient disparaître après la prise de médicaments pendant une quinzaine de jours. MAIS AU LIEU DE CELA LES ERUPTIONS FINIRENT PAR COUVRIR TOUT LE CORPS, précise Chang. Le 28 novembre Liu, père de l’enfant contacta le Centre de contrôle des maladies. Il lui fut répondu que les problèmes de l’enfant n’étaient pas à mettre en relation avec la vaccination.

Désespéré, le père transporta l’enfant dans un hôpital et le transféra deux fois pour lui faire subir davantage d’examens et lui administrer divers traitements coûteux. CERTAINS MEDECINS DECLARERENT QU’IL Y AVAIT UN PROBLEME AVEC LE SYSTEME IMMUNITAIRE DE L’ENFANT. Officiellement l’enfant décéda le lundi de septicémie, un peu plus d’un mois après avoir été vacciné.

Patmos
Avec Saint Joseph

Messages : 1284
Inscription : 08/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE ! - Page 16 Empty Re: GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE !

Message par isabella le Jeu 24 Déc 2009 - 11:56

Bravo à ces courageux Allemands !


GRIPPE A/H1N1 : LE DEPUTE WOLFGANG WODARG ET CERTAINS ALLEMANDS DEMANDENT LA CREATION D'UNE COMMISSION D'ENQUETE CONCERNANT L’OMS ET LA GRIPPE A/H1N1 !!!



Chers amis,


Voici à nouveau une nouvelle importante, et que vous ne trouverez pas dans les torchons des putes des mass médias francophones…

Vous vous souvenez peut-être de WOLFGANG WODARG, un pneumologue et député allemand QUI AVAIT SIGNALÉ QUE LES VACCINS H1N1 TOXIQUES CONTENAIENT DES CELLULES CANCÉREUSES D’ANIMAUX, CE QUI REPRÉSENTAIT UN RISQUE POUR LA SANTÉ DES ÊTRES HUMAINS INOCULÉS AVEC L’ODIEUX VACCIN.

AUJOURD’HUI, WOLFGANG WODARG ET D’AUTRES ALLEMANDS DEMANDENT QUE SOIT CRÉÉE UNE COMMISSION D’ENQUÊTE SUR LE RÔLE DE L’OMS, SA CORRUPTION ET SA SOUMISSION AUX MULTINATIONALES PHARMACEUTIQUES. ILS DEMANDENT ÉGALEMENT QUE LE NIVEAU DE PANDÉMIE NE PUISSE PLUS ÊTRE DÉCLARÉ PAR L’OMS, QUI N’EST PAS CONTRÔLÉE PARLEMENTAIREMENT !

M. WODARG DÉNONCE (ET AVEC RAISON) LA VACCINATION H1N1
COMME « L'UN DES PLUS GRANDS SCANDALES MEDICAUX DU SIECLE ».

Bravo ! Voici donc une action constructive de plus. La Russie n’est donc plus la seule à demander une enquête sur la corruption de l’OMS par l’industrie pharmaceutique…

Mais la commission d’enquête en question, si elle est créée, sera très probablement non contraignante, et n’aura probablement que peu de retombées, comme cela fut le cas concernant la commission d’enquête menée courageusement par le Suisse Dick Marty concernant l'existence de transports camouflés de prisonniers et de camps d'internement secrets de la CIA sur le sol européen.

Le problème provient évidemment du fait de la corruption des horribles autorités européennes totalitaires, qui sont corrompues et vendues au système dictatorial mondialiste…

L’article, ci-dessous…

BONNE LECTURE, BONNE REVOLUTION, BON REFUS DU VACCIN… OU BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.



Source : http://www.mediapart.fr/club/edition/paris-berlin-decouvrons-nos-cousins-germains/article/171209/tours-de-cochon-propos-de-l


TOURS DE COCHON A PROPOS DE LA GRIPPE PORCINE (H1N1)


17 Décembre 2009
Par meunier

Pour alimenter la discussion sur la grippe H1N1 et les vaccinations massives, voici un article paru en Allemagne. ALORS QUE LE WEB EN LANGUE ALLEMANDE OFFRE PLUSIEURS ARTICLES SE REFERANT A CE SUJET, JE N'AI TROUVE, LE 17 A MIDI, AUCUNE CONTRIBUTION EN FRANÇAIS.

Je me permets donc d'en offrir une traduction pour ceux qui ignorent la langue de Goethe.
Cet article de Rainer WORATSCHKA, paru dans la version papier du Tagesspiegel de Berlin le 16.12.2009. Le Tagesspiegel est le journal des intellectuels et des professions libérales de Berlin.

Sous le titre de « Tours de cochon à propos de la grippe porcine », le journaliste Rainer WORATSCHKA fait référence, dans leTagesspiegel à L'UNE DES TACHES A LAQUELLE LE CONSEIL DE L'EUROPE DOIT S'ATTELER AU COURS DU MOIS DE JANVIER PROCHAIN, A SAVOIR ENQUETER SUR L'INFLUENCE DE L'INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE SUR L'ORGANISATION DE LA CAMPAGNE A L'ECHELON MONDIAL CONCERNANT LA GRIPPE AVIAIRE ET LA GRIPPE PORCINE (GRIPPE A H1N1). IL EVOQUE UNE MISE EN DANGER DE LA SANTE DUE A UNE PANDEMIE FALSIFIEE. Vous trouverez ici une traduction de cet article.

Ceux qui possèdent la langue allemande pourront lire l'article original en cliquant sur le lien suivant :

http://www.tagesspiegel.de/politik/international/Schweinegrippe-Europarat;art123,2976433

Notonsque le Tagesspiegel est le journal des intellectuels et des professions libéralesde Berlin.

Article :

Il est prévu un débat en session d'urgence à l'Assemblée parlementaire ainsi que la CREATION D'UNE COMMISSION D'ENQUETE. LES DEUX SONT INITIES PAR L'EX-DEPUTE DU BUNDESTAG WOLFGANG WODARG, SPD, QUI APPARTIENT A CETTE ASSEMBLEE ET QUI EST A LA TETE DE LA SOUS-COMMISSION POUR LA SANTE.

WODARG EST MEDECIN ET EPIDEMIOLOGISTE. IL CONSIDERE LA FAÇON DONT A ETE ORGANISEE LA LUTTE CONTRE LA GRIPPE H1N1 COMME « L'UN DES PLUS GRANDS SCANDALES MEDICAUX DU SIECLE ».

Dans sa demande adoptée à l'unanimité par la commission, IL CRITIQUE L'INFLUENCE EXERCEE SUR LES SCIENTIFIQUES ET LES AUTORITES COMPETENTES PAR LE TRAVAIL INTENSE DES LABORATOIRES PHARMACEUTIQUES.

CECI AURAIT AMENE A EXPOSER INUTILEMENT DES MILLIONS D'HOMMES EN BONNE SANTE AU DANGER POTENTIEL QUE REPRESENTENT DES VACCINS INSUFFISAMMENT TESTES, ET CE, DANS LE CAS D'UNE MALADIE INFECTIEUSE QUI S'EST REVELEE ETRE NETTEMENT PLUS BENIGNE QUE LES VAGUES DE GRIPPE SAISONNIERE DES ANNEES PRECEDENTES ET QUI N'A ENTRAINE MEME PAS LE DIXIEME DU NOMBRE DES DECES HABITUELS.

Wodarg souligne qu'il déplore plus encore que le fait que LES FABRICANTS DE VACCINS AIENT FAIT DES PROFITS SUBSTANTIELS SUR LE DOS DES CONTRIBUABLES EN SEMANT LA PANIQUE, CELUI « QUI A AMENE A PRENDRE LE RISQUE DE METTRE EN DANGER LA SANTE D'AUTRUI ». LES ADJUVANTS ACCELERATEURS CONTENUS DANS LES VACCINS N'AVAIENT GUERE ETE TESTES, a déclaré le politicien SPD au Tagesspiegel. QUANT AU MODE D'ENREGISTREMENT DES EFFETS SECONDAIRES, POUVANT ALLER JUSQU'AUX PARTICULIEREMENT DANGEREUSES PARALYSIES NERVEUSES, IL PRESENTE DE GRAVES LACUNES.

Toujours selon Wodarg, il fallait que le Conseil de l'Europe et les rapporteurs s'intéressent en particulier au ROLE DE L'ORGANISATION MONDIALE POUR LA SANTE, qui avait classé dès le mois de juin la grippe H1N1 au plus haut niveau d'alerte des pandémies. D'abord, le critère retenu pour le classement au niveau le plus élevé, et c'est une première, n'avait plus été le risque réel représenté par la maladie, mais bien le nombre de cas des personnes touchées. Ainsi, l'infection a été considérée comme une épidémie mondiale, obligeant les États à agir.
D'OU L'ACHAT PAR CENTAINES DE MILLIONS DE VACCINS A PEINE TESTES ET DE MEDICAMENTS - MALGRE LA RETENUE EXERCEE PAR QUELQUES RARES ETATS SCEPTIQUES TELS QUE LA POLOGNE, LE LUXEMBOURG OU LA SUISSE.

COMME L'OMS N'EST PAS CONTROLEE PARLEMENTAIREMENT, IL APPARTIENT AUX GOUVERNEMENTS D'EN TIRER LES CONSEQUENCES, RECLAME WODARG. IL N'EST PAS SOUHAITABLE DE LAISSER LA DEFINITION COMME PANDEMIE A UNE ORGANISATION QUI, SELON TOUTE APPARENCE, EST SOUMISE A L'INFLUENCE DES LABORATOIRES PHARMACEUTIQUES. BON NOMBRE DE SES DECIDEURS VIENNENT DE L'INDUSTRIE ET Y RETOURNENT, POURSUIT WODARG. Il faudrait également examiner le rôle de l'influence exercée sur les instituts Paul-Ehrlich et Robert Koch, ou provenant d'eux, instituts chargés en Allemagne de la prise de décisions.

Il est déjà arrivé, par le passé, qu'une enquête du Conseil de l'Europe provoque des remous. En 2005, le politicien suisse Dick Marty avait été chargé d'enquêter sur l'existence éventuelle de transports camouflés de prisonniers et de camps d'internement secrets de la CIA sur le sol européen. Ses rapports ont alors prouvé l'existence de prisons clandestines en Pologne et en Roumanie, ainsi que le fait que plusieurs pays européens étaient au courant de ces activités illégales.

isabella
Avec Saint Joseph

Messages : 1455
Inscription : 29/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE ! - Page 16 Empty Re: GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE !

Message par Patmos le Lun 28 Déc 2009 - 21:27

Des médecins français contre le gouvernement génocidaire et démentiel, l'OMS et l'industrie pharmaceutique criminelle !


PRESCRIPTION SYSTEMATIQUE DE TAMIFLU EN FRANCE : DES MEDECINS S’INSURGENT !



Chers amis,


ALORS QUE L’EMPOISONNEMENT SYSTEMATISE DE LA POPULATION SE POURSUIT EN FRANCE ET QUE LES SOI-DISANT « ESPERTS » VENDUS DES AUTORITES SANITAIRES, QUE LE GOUVERNEMENT POURRI ET QUE L’OMS CRIMINELLE RECOMMANDENT L’OSELTAMIVIR (TAMIFLU ET AUTRES MEDICAMENTS DOUTEUX, DONT NOUS AVONS VU QU’ILS PROVOQUENT EN REALITE UNE SURINFECTION SOUVENT MORTELLE EN CAS DE PRISE PAR DES PERSONNES ATTEINTES DU H1N1), CERTAINS MEDECINS FRANÇAIS REUNIS EN COMITE INDEPENDANT S’INSURGENT ET LANCENT UNE PETITION.

CETTE PETITION FAIT SUITE A UN COURRIER DE LA DIRECTION DE LA « SANTE » DU MINISTERE ET QUI RECOMMANDE LE RECOURS AUTOMATIQUE DE L’OSELTAMIVIR EN CAS D’INFECTION PAR LE H1N1. C’est donc clair : les crapules GENOCIDAIRES du gouvernement veulent MASSACRER le plus de citoyens possible dans les prochains mois.

Il faut bien dire que LES STOCKS DE TAMIFLU ARRIVENT BIENTOT A LEUR DATE DE PEREMPTION… ET DONC, LES CHAROGNES DES AUTORITES ONT DECIDE DE VENDRE CE MEDICAMENT NOCIF ET TOXIQUE AFIN DE NE PAS PERDRE DE POGNON DANS LE DEAL IGNOBLE QU’ELLES AVAIENT EFFECTUE AVEC LES MAFIEUX DE L’INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE ! C’est tout simplement abominable…

IL FAUT ABSOLUMENT QUE VOUS REALISIEZ QUE POUR QUE DES CENTAINES DE MEDECINS ( = PROFESSIONNELS de la santé) SE REUNISSENT AFIN DE DECRIER LES PRATIQUES SOI-DISANT "SANITAIRES" MISES EN ŒUVRE PAR LES POLITIQUES ET LEURS EXPERTS VENDUS (= des incompétents notoires en matière de soins de Santé et dont certains sont vendus à l’industrie pharmaceutique, comme nous l’avons vu ces derniers mois), C’EST QU’IL DOIT Y AVOIR UN FAMEUX PROBLEME, NOTAMMENT POUR LA SANTE DES CITOYENS !

LES MEDECINS EN QUESTION ONT DONC LANCE… UNE PETITION (moyen d’action totalement inefficace, hélas) AFIN QUE LE TAMIFLU NE SOIT PAS PRESCRIT A TORT ET A TRAVERS…

Le gouvernement totalitaire et criminel de France veut absolument ses « Pâques aux chrysanthèmes » ( = le plus de morts possibles d’ici Pâques), nous le voyons bien.

IL NOUS FAUT SOUTENIR AU MAXIMUM TOUTES LES INITIATIVES PRISES AFIN DE STOPPER LA CAMPAGNE DE VACCINATION TOXIQUE ET LE RECOURS SYSTEMATIQUE A DES MEDICAMENTS DANGEREUX TELS QUE LE TAMIFLU !

L’article, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION, BON REFUS DU VACCIN… OU BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.



Source : http://www.france24.com/fr/20091223-prescription-syst-matique-tamiflu-p-tition-decins-r-ticents



23 décembre 2009 - 13H53


PRESCRIPTION "SYSTEMATIQUE" DE TAMIFLU: PETITION DE MEDECINS RETICENTS



AFP - PRES DE 800 PROFESSIONNELS DE SANTE S'INTERROGENT DANS UNE PETITION SUR LA RECOMMANDATION DE PRESCRIRE DE MANIERE "SYSTEMATIQUE" LE TAMIFLU EN CAS DE GRIPPE, QU'ILS JUGENT "EN CONTRADICTION" AVEC DES "DONNEES SCIENTIFIQUES FIABLES", a indiqué mercredi l'un de initiateurs de ce texte.

Mercredi, vers 13H00, 791 professionnels de santé s'étaient associés à la lettre en ce sens du COLLECTIF POUR UNE FORMATION ET UNE INFORMATION MEDICALE INDEPENDANTE (Formindep) au ministère de la Santé, a déclaré à l'AFP le président du collectif Philippe Foucras.

Selon cette lettre, UN COURRIER DE LA DIRECTION DE LA SANTE DE CE MINISTERE DU 9 DECEMBRE "INCITE" LES MEDECINS "A PRESCRIRE SYSTEMATIQUEMENT DE L’OSELTAMIVIR (ALIAS TAMIFLU) EN TRAITEMENT CURATIF DES SYNDROMES GRIPPAUX".

"CES RECOMMANDATIONS NOUS SONT FAITES +SUR PROPOSITION DES EXPERTS+. OR ELLES SONT EN CONTRADICTION AVEC LES DONNEES SCIENTIFIQUES FIABLES ACTUELLEMENT PORTEES A NOTRE CONNAISSANCE", écrit encore le Formindep.

LA PETITION DEMANDE AU MINISTERE "L’ENSEMBLE DU TEXTE DE LA RECOMMANDATION, SON ARGUMENTAIRE, ET LES ELEMENTS ET NIVEAUX DE PREUVE SUR LESQUELS ELLE SE FONDE", AINSI QUE DES PRECISIONS SUR LES EXPERTS MENTIONNES, "LEUR IDENTITE ET LEURS DECLARATIONS PUBLIQUES D’INTERETS AINSI QUE L’EXIGE LA LOI POUR TOUT COLLABORATEUR DE LA DIRECTION GENERALE DE LA SANTE".

Selon une enquête du British Medical Journal et de la télévision britannique Channel 4 publiée le 8 décembre, le Tamiflu réduit modestement les symptômes de la grippe, tandis que les données sur une éventuelle réduction des complications restent insuffisantes.
CEPENDANT, L'ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE (OMS) A MAINTENU LE 11 DECEMBRE SA RECOMMANDATION D'UTILISER CE PRODUIT POUR LES PATIENTS A HAUT RISQUE INFECTES PAR LE VIRUS DE LA GRIPPE H1N1.

De son côté, le directeur général de la Santé Didier Houssin a annoncé le 10 décembre que les traitements antiviraux contre la grippe H1N1, TAMIFLU ET RELENZA, SERONT DELIVRES GRATUITEMENT SUR ORDONNANCE MEDICALE DANS LES PHARMACIES.

Patmos
Avec Saint Joseph

Messages : 1284
Inscription : 08/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE ! - Page 16 Empty Re: GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE !

Message par Patmos le Mar 5 Jan 2010 - 11:05

ENFIN une bonne nouvelle !


H1N1 : FRANCE : LA MOITIE DES COMMANDES DE VACCINS A ÉTÉ ANNULEE !!!



Chers amis,


Au moment où les critiques contre la vaccination fusent de toute part (y compris et surtout du côté de l’opposition au sein du gouvernement français) et où trop peu de citoyens se sont faits vacciner par rapport aux attentes initiales, voici que NOUS APPRENONS QUE LA MINISTRE DE LA « SANTÉ » FRANÇAISE, ROSELYNE BACHELOT A DÉCIDÉ D’ANNULER LA MOITIÉ DES COMMANDES DE VACCINS !

IL S’AGIT D’UNE BONNE NOUVELLE, ET D’UNE PREMIÈRE VICTOIRE DANS CETTE MACHINATION DE LA GRIPPE A/H1N1.

QUI PLUS EST, CE CAS NOUS SIGNALE QUE LORSQU’ILS LE VEULENT VRAIMENT, LES GOUVERNEMENTS SONT EN RÉALITÉ CAPABLES D’ANNULER UNE PARTIE DE LEURS COMMANDES DE VACCINS ! Une idée à développer par les citoyens des autres pays...

Bien entendu, l’immonde Bachelot continue de recommander aux gens de se faire vacciner, et signale déjà que la vaccination toxique se poursuivra jusqu’en septembre prochain (septembre 2010), et que les généralistes pourront vacciner les personnes suffisamment naïves que pour se faire injecter leur dose nocive de vaccin toxique…

UN CERTAIN NOMBRE DE VACCINS H1N1 TOXIQUES (QUELQUES MILLIONS) SERONT BIEN ENTENDU REVENDUS À DES PAYS EN VOIE DE DÉVELOPPEMENT (« si on ne peut empoisonner nos citoyens, empoisonnons donc les autres »… un manque d’éthique total, mais qui permet de faire progresser malgré tout les projets mondialistes de dépopulation).

L’article, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION, BON REFUS DU VACCIN… OU BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.



Source : http://www.lexpress.fr/actualite/sciences/sante/bachelot-annule-la-moitie-des-commandes-de-vaccins_839962.html#xtor=AL-447

Grippe A


BACHELOT ANNULE LA MOITIE DES COMMANDES DE VACCINS


Par LEXPRESS.fr avec AFP, publié le 05/01/2010 à 07:12 - mis à jour le 05/01/2010 à 07:18



EN PLEINE POLEMIQUE SUR LA STRATEGIE DE VACCINATION DU GOUVERNEMENT, LA MINISTRE DE LA SANTE RESILIE LES COMMANDES DE 50 MILLIONS DE DOSES .

En pleine polémique sur la campagne de vaccination contre le virus pandémique H1N1, LA MINISTRE DE LA SANTE ROSELYNE BACHELOT A ANNONCE AVOIR RESILIE LES COMMANDES DE 50 MILLIONS DE DOSES DE VACCIN, SOIT "UNE ECONOMIE DE PLUS DE LA MOITIE" DU TOTAL ENGAGE.

"CES COMMANDES N'AVAIENT ETE NI LIVREES, NI PAYEES, ELLES SONT DONC RESILIEES", a précisé la ministre, dans un entretien lundi sur TF1.

"Les vaccins représentaient 712 millions d'euros, cela fait une économie de plus de la moitié", a dit Mme Bachelot.

Ce chiffre diffère du montant de 869 millions d'euros précédemment annoncé par le ministère de la Santé pour les commandes de vaccin, du fait d'un changement de TVA (de 19,6% à 5,5%) lié à l'autorisation de mise sur le marché, explique-t-on au cabinet de Mme Bachelot.

Un communiqué du ministère a précisé lundi soir que cette résiliation "unilatérale" avait un "motif d'intérêt général": "il s'agit de tirer les conséquences" de la recommandation des autorités sanitaires internationales d'une vaccination en une seule dose au lieu de deux, intervenue en novembre.

CETTE RESILIATION CONCERNE GSK A HAUTEUR DE 32 MILLIONS DE DOSES, SANOFI-PASTEUR A HAUTEUR DE 11 MILLIONS DE DOSES ET NOVARTIS A HAUTEUR DE 7 MILLIONS DE DOSES.

DES DISCUSSIONS SONT MENEES "AVEC LES INDUSTRIELS POUR DENOUER JURIDIQUEMENT LES ELEMENTS RESILIES DES CONTRATS PASSES SOUS LE REGIME DU CODE DES MARCHES PUBLICS", ajoute le ministère de la santé.

Dans la perspective d'une pandémie mondiale redoutée par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), la France avait commandé 94 millions de doses de vaccin auprès de GlaxoSmithKline (GSK, 50 millions de doses), Sanofi Pasteur (28 millions), Novartis (16 millions) et Baxter (50.000).
GLAXOSMITHKLINE FRANCE ET SANOFI PASTEUR S'ETAIENT DECLARES PRETS A EXAMINER UNE EVENTUELLE DEMANDE DE RENEGOCIATION DU CONTRAT AVEC LE GOUVERNEMENT.

LES CRITIQUES A L'ENCONTRE DU GOUVERNEMENT (cf. http://www.lexpress.fr/actualite/grippe-a-quel-fiasco_839903.html ), QUI A CONFIRME DIMANCHE AVOIR COMMENCE A REVENDRE DES SURPLUS DE VACCINS A DES PAYS TIERS, SE SONT MULTIPLIEES LUNDI.

Premier à porter le fer, le socialiste Jean-Marie Le Guen a réclamé dimanche une "mission d'information parlementaire". A droite, le député UMP Bernard Debré a vilipendé le "principe absurde, poussé à l'extrême, de précaution".

Pour sa part, la ministre s'est défendue d'en faire "trop ou pas assez". "Je le dis clairement, il faut pratiquer le principe de précaution", a-t-elle martelé lundi soir, évoquant la crise sanitaire du sang contaminé.
"Cette grippe a tué 18 personnes ce week-end, en trois jours, en particulier des personnes qui n'avaient aucun facteur de risque", a souligné Mme Bachelot.

Selon elle, la vente des vaccins aux autres pays sera "marginale" au regard de la résiliation des commandes annoncée ce lundi.
Sur le total de 94 millions de doses, en plus des 50 millions résiliés, 9,4 millions ont été promises à l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et 2 à 3 millions seront vendues, selon le ministère. Quelque 25 millions de doses resteraient ainsi disponibles pour la vaccination en France, selon le ministère.

MME BACHELOT A APPELE A NE "PAS RELACHER LA GARDE SUR LA VACCINATION", PRECISANT QUE "LA SEMAINE PROCHAINE LES MEDECINS GENERALISTES VOLONTAIRES POURRONT VACCINER DANS LEUR CABINET".

LA VACCINATION VA EGALEMENT SE POURSUIVRE DANS LES CENTRES DE VACCINATION ET DOIT "CONTINUER JUSQU'A SEPTEMBRE PROCHAIN", a déclaré la ministre.

Mme Bachelot a souligné qu'avec 5 millions de vaccinés, la France avait "des chiffres parmi les meilleurs d'Europe".

Patmos
Avec Saint Joseph

Messages : 1284
Inscription : 08/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE ! - Page 16 Empty Re: GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE !

Message par s153A8 le Mar 5 Jan 2010 - 11:30

les français ont une petite res ponsabilité dans cette affaire
qu il fasse très chaud comme en 2003 au moment ou les français valides sont partis en congé , la detresse et le décès des personnes seules , c est la faute du gouvernement
orages violents , tempètes du siècle ect..... le coupable c est le gouvernement , il doit passer à la caisse
routes enneigées et verglacées , chute de neige abondante avec coupure d électricité , c est la faute des responsables politiques
ect..... on pourrait rallonger la liste
alors si ces derniers sortent le parapluie , dans le but d ètre réélus , ??????

s153A8
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1330
Inscription : 12/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE ! - Page 16 Empty Re: GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE !

Message par Patmos le Dim 10 Jan 2010 - 18:42

Nouveau coup bas des ordures au pouvoir dans la mascarade du H1N1...


H1N1 : FRANCE : VACCINS RESILIES… MAIS PROMESSES DU GOUVERNEMENT CORROMPU POUR L’ACHAT DE VACCINS FUTURS !




Chers amis,



Au vu de la nouvelle qui suit, l'année commence bien mal...


L’horrible Roselyne Bachelot et le gouvernement français, qui n’est jamais constitué que de lèche-bottes des mondialistes, ont décidé de revendre une partie du vaccin H1N1 toxique aux pays pauvres (« si on ne peut empoisonner nos citoyens, empoisonnons au moins ceux des autres pays… au moins, de cette façon, on participe à la dépopulation mondiale tant voulue par nos maîtres du nouvel ordre mondial », semblent-ils dire ).

Une autre partie des vaccins devait être résiliée auprès des multinationales pharmaceutiques (multinationales qui, comme nous l’avons vu, sont même soupçonnées d’avoir trempé dans la création artificielle et délibérée de la grippe A/H1N1 – cf. le scandale de février 2009 impliquant Baxter International et concernant du matériel vaccinal contaminé).

Mais bien entendu, l’industrie pharmaceutique criminelle et mafieuse demande que l’Etat leur verse des compensations. Gros problème financier en vue…

Remarquons que nous savions aussi que ces entreprises, qui ont développé des vaccins H1N1 bourrés de produits toxiques, étaient déjà protégées contre toute poursuite judiciaire en cas de pépins avec leurs vaccins empoisonnés… Un comble, mais que l’Etat-félon s’est empressé d’accepter : mieux vaut pour ces charognards du gouvernement servir l’industrie des mondialistes et se faire du pognon, plutôt que de défendre la santé des Français !

ET DONC, SELON L’INFO QUI SUIT (NON ENCORE CONFIRMEE, ET QUI RISQUE FORT DE NE JAMAIS L’ETRE), NOUS APPRENONS QUE L’ETAT FRANÇAIS S’ENGAGERAIT… A ACHETER A CES MULTINATIONALES PHARMACEUTIQUES (PLUS PRECISEMENT PASTEUR-SANOFI, GLAXOSMITHKLINE (GSK) ET NOVARTIS ) LEURS FUTURS VACCINS !!!

Donc, peu importe les POISONS que ces firmes mettront dans leurs vaccins toxiques, l’Etat français achètera ces vaccins !

Tout ceci ne peut aussi signifier qu’une seule chose : préparez-vous à voir de NOUVELLES « pandémies » dans les années qui viennent, à des nouvelles mascarades et à de nouveaux vaccins empoisonnés !

Le gouvernement français a décidément dépassé le record de la fourberie et de la bassesse !

ET NOUS APPRENONS QUE L’ALLEMAGNE, LA BELGIQUE ET LE ROYAUME-UNI TENTENT AUX AUSSI DE SE DEFAIRE DE LEURS SURPLUS… CES PAYS PROMETTRONT-ILS DONC EUX AUSSI UNE SOLUTION AUSSI ODIEUSE, POUR EVITER L’ENDETTEMENT ?

Une réaction à cette nouvelle a été placée sur la page suivante, en bas d’un article : http://www.alterinfo.net/Le-double-mensonge-de-Roselyne-Bachelot-Ajouter-la-manipulation-a-l-incompetence-Demission-!_a41220.html , et elle démontre que les gens commencent vraiment à en avoir assez, et pensent à faire la révolution pour se débarrasser des parasites totalitaires qui sont au pouvoir. Je n’ai pu m’empêcher de vous la poster, et la voici :


Posté par FOUGAS le 09/01/2010 17:11

L'INFO VIENT DE TOMBER PAR LE JOURNAL DU DIMANCHE, L'ETAT SE PREPARE A SIGNER UN CONTRAT POUR TRANSFORMER L'ANNULATION DE LA COMMANDE DE VACCINS, EN, TENEZ-VOUS BIEN, UNE PROMESSE D'ACHAT DE DOSES DE VACCINS LORS DE PROCHAINES EPIDEMIES.

EN CLAIR, LEUR COMBINE N'A PAS MARCHE CETTE FOIS-CI, MAIS IL NOUS REFERONS LE COUPS PROCHAINEMENT. MAIS JE CRAINS QUE LA PROCHAINE FOIS, ILS CHOISISSENT UN VIRUS BEAUCOUP PLUS MEURTRIER QU'UNE SIMPLE GRIPPE, HISTOIRE DE BIEN "FOUTRE LA TROUILLE" A TOUT LE MONDE, POUR QUE LES GENS SE PRECIPITE SE FAIRE VACCINER.

JE PENSE QU'ON A PAS ENCORE VU TOUTES LES BASSESSES DONT ILS SONT CAPABLES, JE COMMENCE VRAIMENT A EN AVOIR MARRE, QUAND JE VOIS LEUR IGNOBLE MANIERE DE PROCEDER. ILS N'ONT VRAIMENT RIEN A FAIRE DE LA POPULATION, ILS S'EN FICHE COMPLETEMENT, CEUX NE SONT QUE DES HYPOCRITES.

JE PAUSE LA QUESTION QUI BRULE LES LEVRES DE TOUT LE MONDE: C'EST QUAND QU'ON FAIT LA REVOLUTION, POUR CHASSER TOUS CES PROFITEURS CORROMPUS ET ARNAQUEURS DU PEUPLE ?
PARCE QUE PRENDRE LES ARMES ET Y ALLEZ CARREMENT, BIENTOT, NOUS N'AURONS PLUS QUE CETTE SOLUTION POUR SAUVER LE PAYS.



Il y a encore des gens qui sont lucides et qui sont prêts à agir… Espérons que 2010 marquera la révolte et l’éviction des salauds au pouvoir. En France, et ailleurs !

L’article, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION, BON REFUS DU VACCIN… OU BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.



Source :

http://lci.tf1.fr/science/sante/2010-01/vaccins-resilies-la-contrepartie-de-l-etat-vis-a-vis-des-labos-5630658.html


VACCINS RESILIES: LA CONTREPARTIE DE L'ETAT VIS-A-VIS DES LABOS


Par D.H. (avec agence), le 09 janvier 2010 à 15h22, mis à jour le 09 janvier 2010 à 15:28

PLUTOT QUE DE VERSER DES COMPENSATIONS AUX LABORATOIRES POUR LES ANNULATIONS DE COMMANDES DE VACCINS ANTI-GRIPPE A, L'ETAT S'ENGAGERAIT, SELON LE JDD, A LEUR ACHETER DES VACCINS LORS DE FUTURES EPIDEMIES "EN VERSANT DES AUJOURD'HUI DES ARRHES".

Sept Français sur dix estiment que le gouvernement a surestimé la dangerosité du virus et commandé trop de vaccins contre la grippe A (H1N1), selon un sondage Ifop pour Sud-Ouest Dimanche. Ils sont 31% à estimer au contraire "qu'en vertu du principe de précaution, il a eu raison d'en commander une aussi grande quantité". Ceci étant, l'heure n'est quasiment plus à cette polémique, mais à la question de COMMENT DEDOMMAGER LES LABORATOIRES. SELON LE JOURNAL DU DIMANCHE DE SAMEDI, L'ETAT AURAIT CHOISI DE S'ENGAGER A ACHETER DES VACCINS AUX LABORATOIRES LORS DE FUTURES EPIDEMIES, EN ECHANGE D'UN RENONCEMENT DE CES DERNIERS A DES COMPENSATIONS POUR LES ANNULATIONS DE COMMANDES DE VACCINS CONTRE LA GRIPPE A.

"AVEC LES LABORATOIRES, UN ACCORD SERAIT EN PASSE D'ETRE TROUVE" QUI CONVERTIRAIT LA COMMANDE INITIALE DU GOUVERNEMENT EN "UN DROIT DE TIRAGE FUTUR AUPRES DES TROIS LABORATOIRES" PASTEUR-SANOFI, GLAXOSMITHKLINE (GSK) ET NOVARTIS, croit savoir le quotidien. Une information toutefois non confirmée par les services du ministère de la Santé ni les trois laboratoires. Mais selon le JDD, "L'ETAT PRENDRAIT L'ENGAGEMENT DE COMMANDER AUPRES DE CES TROIS FIRMES SES PROCHAINS VACCINS, en versant dès aujourd'hui des arrhes pour des livraisons futures".



Les généralistes en colère

La ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, avait annoncé lundi sur TF1 que le gouvernement RESILIAIT LES COMMANDES DE 50 MILLIONS DE DOSES VACCINALES SUR 94 MILLIONS, ALORS QUE SEULS 5 MILLIONS DE FRANÇAIS SE SONT FAIT VACCINER. Une annulation qui permettrait d'économiser plus de la moitié des 712 millions d'euros que l'Etat aurait payés pour sa commande initiale aux trois fabricants. L'ALLEMAGNE, LA BELGIQUE ET LE ROYAUME-UNI CHERCHENT AUSSI A SE DEFAIRE DE LEURS SURPLUS.

Autre annonce faite lundi dernier par la ministre de la Santé et précisée jeudi : l'autorisation pour les médecins généralistes de vacciner, à partir de mardi prochain. Une possibilité à laquelle le gouvernement se refusait jusque là. Si les médecins généralistes ne semblent aujourd'hui pas prêts (lire notre article), ils auraient pu, s'ils avaient été associés dès le début au dispositif, vacciner entre 10 et 20 millions de personnes en trois mois, selon le président du syndicat de généralistes, MG France. "Habituellement, du 15 octobre au 31 décembre, on vaccine entre 10 et 14 millions de personnes" (contre la grippe saisonnière), "sans qu'on en entende jamais parler", a-t-il expliqué à l'AFP. Selon lui, les généralistes ne sont "pas satisfaits du tout", parce que l'autorisation gouvernementale "vient beaucoup trop tard". Et "cela va être compliqué à organiser : les centres de répartition des vaccins, ce sont actuellement les centres de vaccination. A partir des centres de vaccination, il faut que ça arrive dans nos cabinets", a-t-il ajouté, proposant "aux pharmaciens de nous aider en acceptant d'être l'intermédiaire de stockage entre les centres de vaccination et chez nous".

Par D.H. (avec agence) le 09 janvier 2010 à 15:22

Patmos
Avec Saint Joseph

Messages : 1284
Inscription : 08/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE ! - Page 16 Empty Re: GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE !

Message par Patmos le Dim 10 Jan 2010 - 20:21

Un courrier qui résume bien les enjeux actuels...


JEAN-JACQUES CREVECOEUR : COURRIEL N°11 (7 janvier 2010) !



Chers amis,

Voici le dernier courrier de Jean-Jacques Crèvecoeur en date... et où nous apprenons encore certaines informations particulièrement importantes !

Ce courrier rejoint certaines de mes observations, et nous donne des conseils avisés pour l'année qui débute...

Une chose est certaine : nous devons poursuivre le combat !

L'article, ci-dessous...

BONNE REVOLUTION ! Vic.



Source : http://www.jean-jacques-crevecoeur.com/index.php?option=com_content&view=article&id=156:courriel-10&catid=65:grippe-a-h1n1&Itemid=98


Courriel n° 11 (7 janvier 2010) :NE CROYEZ SURTOUT PAS QUE NOUS SOMMES HORS DE DANGER AVEC CETTE SOI-DISANT PANDÉMIE DE GRIPPE H1N1 !


Le temps n’est vraiment pas à baisser la garde et à se rendormir. L’OMS et nos gouvernements préparent leur prochaine offensive. Je vous en apporte quelques indices supplémentaires dans ce courriel.

Donc, si vous voulez savoir :


pourquoi l’année 2009 fut finalement une excellent année
comment la vérité est en train d’éclater à propos de la pandémie de grippe H1N1, du réchauffement climatique, des attentats du 11 septembre et des médias

pourquoi nous avons réussi à saboter, tous ensemble, les projets de vaccination obligatoire

pourquoi on ne nous parle pas des centaines de morts provoqués par la vaccination (et ce n’est qu’un début, malheureusement)
pourquoi on peut craindre que le Tamiflu ait tué davantage que la grippe H1N1 elle-même

pourquoi nous allons assister à une épidémie de problèmes de fertilité et de stérilité dans les trois ans qui viennent

ce qui nous attend en 2010 et quels sont les scénarios probables qui risquent de nous tomber dessus

pourquoi le puçage des populations va devenir un enjeu majeur dans les années à venir

Mais surtout, si vous voulez savoir quelles actions entreprendre pour contrecarrer cette folie criminelle et liberticide,

LISEZ CE COURRIEL ET PARTAGEZ-LE. PLUS NOUS SERONS NOMBREUX À CONNAÎTRE LES PLANS QUE NOUS PRÉPARE L’ÉLITE MONDIALE, MIEUX NOUS POURRONS NOUS PRÉPARER ET NOUS ORGANISER.


C’est aussi la raison pour laquelle je reprends mes activités de formateur et de conférencier, dès le début du mois de mars, en Europe et au Québec. En attendant de recevoir par courriel mon programme détaillé (la semaine prochaine), je vous invite à prendre connaissance du calendrier qui sera mis à jour régulièrement. Je serai de passage en Belgique, en Suisse et en France à partir du 10 mars jusqu’au 15 avril. Je reprendrai également mes activités au Québec après le 15 avril.

SI VOUS N’AVEZ PAS REÇU DIRECTEMENT CE COURRIEL DE MA PART, INSCRIVEZ-VOUS DÈS À PRÉSENT SUR MA LISTE D’ENVOI (http://www.jean-jacques-crevecoeur.com/index.php?option=com_content&view=article&id=85&Itemid=76) (VOUS ÊTES DÉJÀ PLUS DE 18.000 À RECEVOIR CETTE COURRIEL DIRECTEMENT, ET DES CENTAINES DE MILLIERS À LE RECEVOIR INDIRECTEMENT).

IL Y VA DE NOTRE VIE, DE NOTRE LIBERTÉ, DE NOTRE SOUVERAINETÉ. LE TEMPS PRESSE ! METTEZ-VOUS DEBOUT, DE GRÂCE.



Montréal, le 7 janvier 2010


Madame, Monsieur,
Chers amis,

C’est devenu une tradition que je nourris jalousement depuis des années. Dans l’hémisphère Nord, le solstice d’hiver marque la période où nos nuits sont les plus longues (aux alentours de 16 heures à Bruxelles, Paris ou Montréal) et les jours les plus courts. Pour moi, c’est un rendez-vous annuel que la Nature m’offre pour prendre le temps de méditer, de tirer les enseignements de l’année qui s’achève et de faire le bilan. Depuis des années, j’ai décidé de fuir toutes ces fêtes bruyantes et superficielles pour m’offrir une retraite, souvent accompagné de celle que j’aime ou de quelques amis particulièrement chers.


2009 : finalement, une excellente année !

Cette année 2009 se termine pour moi avec un sentiment que je n’ai jamais connu. Le sentiment qu’après les événements que nous avons vécus, rien ne sera plus jamais comme avant. Vous me direz que cette année fut une année difficile, douloureuse, révoltante, répugnante, en bref, une année de merde ! Oui, c’est un point de vue. Mais je voudrais citer cette phrase célèbre de Richard Bach (né en 1936), tirée de « Illusions ou le Messie récalcitrant » : « ce que la chenille appelle la fin du Monde, le Maître l’appelle le papillon ».

Car, bien sûr que de notre point de vue de chenilles, il y aurait de quoi désespérer de l’Humanité (qu’il s’agisse des peuples moutons inconscients ou des dirigeants corrompus et cyniques). Et je ne vous cache pas qu’à quelques reprises, j’ai, moi aussi, été pris par la tristesse et le découragement. Mais en prenant un peu de recul et de hauteur, en regardant cette vie sur Terre comme une grande pièce de théâtre où le but du jeu est d’évoluer en conscience grâce aux événements que nous vivons sur cette scène, la perspective devient alors extraordinairement positive.

Démonstration.

Depuis des dizaines d’années, nous n’étions qu’un faible pourcentage a être convaincus que le système mondial était devenu une machine à broyer les individus et les peuples au profit d’une élite minoritaire qui concentre de plus en plus de richesses dans des mains de moins en moins nombreuses. Jusqu’à présent, nous n’étions qu’une minorité à dénoncer les mensonges, les corruptions, les collusions, les complots ourdis par les gouvernements et les instances supranationales (comme l’ONU, l’OMS, le FMI, la FAO) contre leurs propres citoyens ou les citoyens du Monde. Chaque fois que nous pointions du doigt une loi, un décret, un accord en démontrant qu’une fois de plus, c’était une partie de notre liberté et de notre souveraineté (individuelle ou collective) qui était bafouée et piétinée, nous nous faisions traiter de conspirationnistes, de révisionnistes, de théoriciens du complot, d’anarchistes d’extrême gauche, de sectes, d’agitateurs dangereux, et j’en passe (vous compléterez la liste vous-même !).

Le changement extraordinaire que 2009 nous a offert, c’est que cette machine à broyer s’est emballée, croyant atteindre bientôt son but ultime : le pouvoir absolu. Et trop sûre d’elle, cette machine a accéléré la cadence pour réaliser son but, en multipliant les mensonges, les falsifications, les manipulations, à l’échelle planétaire. C’est vrai que le directeur de la propagande d’Hitler, Joseph Goebbels, disait déjà à l’époque : « Plus le mensonge est gros, plus ça passe ! » À voir ce qui s’est passé en 2009, il faut croire qu’il se trompait.



Le voile se lève sur le dossier de la vaccination

Dans le dossier de la grippe H1N1, une majorité d’individus a compris qu’il y avait quelque chose de louche dans la gestion de cette soi-disant crise. Et les centaines de millions de dollars ou d’euros investis pour diffuser la propagande pro-vaccinale n’ont pas réussi à convaincre les gens qu’ils devaient se faire vacciner. Au contraire, ces efforts propagandistes ont eu l’effet inverse. Des millions de personnes ont reçu des informations qu’ils n’auraient jamais reçues autrement ; à présent, nombreuses sont les personnes qui sont devenus conscientes qu’un vaccin, ça peut être dangereux ! Par ailleurs, de plus en plus de gens se sont rendu compte que la corruption existe au sein de l’OMS et chez les responsables de santé publique. À cet égard, il est intéressant de noter que pas moins de six pays, à ma connaissance, ont lancé (ou vont lancer) des demandes d’enquêtes pour corruption dans ce dossier :


la Russie, par la voix d’Igor Barinov, qui a même menacé de se retirer de l’OMS à cause de la corruption qui y règne (voir : http://planeteattitude.ning.com/forum/topics/la-russie-lance-un-serieux ) ;

la Hollande, qui a lancé une enquête contre Albert Osterhaus, l’expert-clé numéro un auprès de l’OMS dans le dossier pandémie et qui a gagné des centaines de millions d’euros personnellement grâce au déclenchement de cette alerte à la pandémie (voir : http://www.voltairenet.org/article163315.html ) ;

l’Italie, qui a exigé une enquête pour corruption (voir : http://theflucase.com/index.php?option=com_content&view=article&id=2451%3Aitalian-parliament-to-investigate-fraudulent-h1n1-vaccine-contracts&catid=1%3Alatest-news&Itemid=64&lang=en ) ;

la France, par la voix de certains parlementaires de l’opposition (voir : http://www.tdg.ch/depeches/people/h1n1-gouvernement-francais-critique-gestion-vaccins ) ;

le Comité santé du Parlement européen, présidé par le docteur Wolgang Wodarg, qui a l’unanimité, a exigé une enquête sur la corruption au sein de l’OMS (voir : http://www.nbiou.com/science-et-sante/loms-est-elle-soumise-aux-industries-pharmaceutiques/ ) ;

la Pologne, qui, par la voix de sa ministre de la Santé, Ewa Kopacz et de son premier ministre, a refusé de commander et d’imposer des vaccins à sa population (voir : https://www.dailymotion.com/video/xb5o8d_ministre-de-la-sante-polonaise-sur_news ).

À noter aussi que Roselyne Bachelot a été convoquée (voir le texte complet de la demande en référé sur http://www.politiquedevie.net/index.htm ) devant le tribunal de grande instance de Paris (TGI) ce lundi 4 janvier, pour répondre à une plainte de tentative d’empoisonnement (voir : http://francoiseblanche.hautetfort.com/archive/2010/01/05/roselyne-bachelot-hier-au-tribunal-c-est-parti.html ). Mais curieusement, en avez-vous entendu parler à la télévision ???

Ce qui est génial, c’est que toutes ces plaintes émanent d’élus politiques (députés pour la plupart ou ministre). Difficile de les traiter de conspirationnistes, ceux-là ! Ou de sectes ! En neuf mois, l’OMS et les responsables de santé publique auront fait avancer la cause anti-vaccinaliste plus que les opposants aux vaccins pendant des décennies (en même temps, heureusement que ces pionniers de la cause ont travaillé à nous informer, pour préparer le terrain à cette prise de conscience massive !). Merci donc à des êtres comme Sylvie Simon, Michel Georget, Raymond Hauglustaine, Marc Vercoutère, Christian Tal Schaller, Jean-Marie Mora, Jacques Viau et bien d’autres, de nous avoir alertés depuis longtemps de l’inutilité et de la dangerosité des vaccins. Mais merci aussi à Margaret Chan (directrice générale de l’OMS), Albert Osterhaus, Alain Poirier, Roselyne Bachelot, Laurette Onkelinx, Bruno Lina, les experts corrompus et tous les dirigeants des compagnies pharmaceutiques : sans vous, nous aurions mis encore trente ans pour arriver au même résultat de conscientisation sur les vaccins et sur la corruption dans le domaine médico-pharmaceutique.

Comme quoi, une fois de plus, l’ombre et la lumière coopèrent ensemble au service de l’élévation de la conscience de l’humanité ! Ne l’oublions jamais !!!



Le voile commence à se lever sur le dossier du réchauffement climatique


Dans un autre dossier, celui du réchauffement climatique, en novembre dernier, des hackers (pirates informatiques) ont attaqué le site du CRU (Climatic Research Unit), une unité clé du GIEC (Groupe International des Experts sur le Climat) et ont rendu publics des échanges de 1.073 courriels et 3.585 documents compromettants (codes de programmation et graphiques principalement), échelonnés sur 13 ans. Ces documents font état de manipulations de données, de mise en place de mécanismes pour éviter de fournir les données brutes (incluant la suppression de celles-ci), manipulations du processus de relecture (peer-review), manipulations des médias (tiens, tiens ?), reconnaissance de certaines erreurs, etc. (voir le résumé de cette affaire sur http://www.rechauffementmediatique.org/wordpress/?p=1164#more-1164 )

Or, depuis quelques années, un grand nombre de scientifiques et de journalistes indépendants tentaient de nous informer sur la scandaleuse escroquerie montée de toutes pièces autour de cette question du réchauffement climatique (voir, à ce propos, l’excellent documentaire de la BBC sur la fraude du réchauffement climatique : http://skyfall.free.fr/?p=87 et http://video.google.fr/videoplay?docid=-4123082535546754758&hl=fr# ). Non pas qu’actuellement, il n’y ait pas de réchauffement. Mais que les causes de ce réchauffement n’ont strictement rien à voir avec les émissions de CO2 d’origine humaine. En bref, la thèse de ces scientifiques est la suivante (elle est bien exposée dans la conférence du professeur Vincent Courtillot, de l’Académie des Sciences, disponible sur https://www.dailymotion.com/video/xanv0e_rechauffement-climatique-les-erreur_tech ) :


les variations de la température de la Terre sont liées, depuis des centaines de milliers d’années, aux variations de l’activité solaire (cycle rapide, de ± 11 ans) et aux variations de la trajectoire de la Terre autour du soleil (cycle lent, plusieurs dizaines de milliers d’années) ;

depuis que les hommes consignent par écrit l’activité solaire (à travers le nombre de taches solaires), c’est-à-dire depuis l’époque de Galilée (± 1600), il est possible d’observer une corrélation forte entre le nombre de taches (indicateur de l’intensité du soleil) et la température du globe (mesurée dans l’épaisseur des anneaux des troncs d’arbre et dans les couches sédimentaires). Autrement dit, quand le soleil est plus chaud, il fait plus chaud sur Terre. Et inversement. Rien à voir avec l’activité des hommes, autrement dit… ;

le CO2 d’origine humaine ne représente qu’un faible pourcentage (3 %) des émissions de CO2 totales. À côté de cela, les océans et les forêts contribuent respectivement pour 40 % et 57 % du CO2 émis (voir le point 2 du résumé : http://www.globalclimatescam.com/documents/FiveFacts.pdf ). Quand on sait, de plus, que le CO2 n’est pas le gaz à effet de serre le plus important présent dans l’atmosphère, mais que c’est la vapeur d’eau (la vapeur d’eau est présente dans l’atmosphère en quantité 25 à 100 fois plus importante que le dioxyde de carbone), on peut commencer vraiment à douter de l’impact des activités humaines sur le réchauffement planétaire. Un petit calcul vous permettra de comprendre que le CO2 d’origine humaine représente 0,06 % des gaz à effet de serre émis. Quand on parle de réduire de 10 % nos émissions, cela revient à dire qu’on diminue de 0,006 % notre contribution ! Bien entendu, cet argument ne doit pas nous autoriser à continuer de polluer comme nous le faisons et à détruire l’écosystème de manière dramatique. C’est clair ;
enfin, ces scientifiques suggèrent et démontrent que c’est le réchauffement qui provoque une augmentation des émissions de carbone, et non l’inverse. Puisque plus il fait chaud, plus les océans et les forêts libèrent du CO2. Plus il fait froid, plus ils en absorbent.


Mon propos n’est pas de trancher la question du réchauffement climatique en quelques lignes. Mais de souligner que l’année 2009 a été marquée par des révélations qui n’ont pas été contestées par les scientifiques qui se sont faits piéger (ils ont cherché à minimiser les informations, avec la complicité des médias, une fois de plus). Et que l’authenticité des documents prouvant les manipulations a été avérée par des experts indépendants.

Quand on sait que le film d’Al Gore (Une vérité qui dérange) avait été condamné par la haute cour de justice anglaise en 2007, car il contenait pas moins de 11 erreurs flagrantes (voir : http://la-route-nous-appartient.skynetblogs.be/post/5101650/une-verite-qui-derange--film-condamne-en-just/ ) et qu’il était imposé comme film de référence dans les écoles, ça me redonne l’espoir que le mensonge deviendra un art de plus en plus difficile à pratiquer.

À quand des enquêtes demandées par des députés pour mettre à jour la fraude sur les explications du réchauffement climatique ? À quand des enquêtes pour dénoncer l’utilisation frauduleuse faite de ces explications erronées au profit de nouvelles taxes pesant sur les individus et de nouvelles pertes de pouvoir de la part des états ?

Si un jour, des pirates attaquaient les serveurs de l’OMS et des instances de santé publique, pour mettre au grand jour les fraudes et les mensonges criminels en matière de santé, ce serait tellement passionnant et instructif de lire les correspondances échangées entre Big Pharma et Alain, Roselyne, Laurette ou Margaret !



Le voile commence à se lever sur le dossier du 11 septembre 2001


Ici aussi, il devient de plus en plus difficile pour les journalistes et les dirigeants de pays de soutenir sérieusement la thèse officielle des attentats du 11 septembre 2001. Depuis la sortie du rapport officiel de la commission d’enquête, en 2004, et grâce à toutes les questions que celle-ci a volontairement laissées dans l’ombre, les mouvements réclamant la vérité sur les attentats n’ont cessé de monter en puissance. Alors que le 9 septembre 2008, l’humoriste français Jean-Marie Bigard osait douter de cette version officielle devant les caméras de télévision, il se faisait traiter de révisionniste et de négationniste par une presse déchaînée contre lui ! Quelques mois plus tard, en juin 2009, il lançait ses fameuses vidéos humoristiques très bien documentées qui ont été vues, depuis, par plus de 3 millions de personnes (allez les voir, vous aussi, ça vaut le détour : http://www.bigard.com/ )

Quelques mois auparavant, Marion Cotillard (oscarisée en 2008 pour son rôle de la môme dans « La Vie en rose ») avait fait part de ses doutes sur la thèse officielle (ce qui lui a valu d’être accusée, elle aussi, de nier les attentats). Quelques mois après, Mathieu Kassovitz, en septembre 2009, contestait lui aussi cette fameuse thèse officielle, pour se faire, lui aussi, comparer à Joseph Goebbels et se faire traiter de révisionniste.

En septembre dernier, coup de tonnerre ! John Farmer, conseiller senior de la commission du 11/09 et corédacteur du fameux rapport officiel critiqué par des centaines de milliers de personnes, publie un livre extrêmement gênant, « Ground Truth » (http://www.amazon.com/Ground-Truth-Untold-America-Attack/dp/1594488940/ref=sr_1_1?ie=UTF8&s=books&qid=1262299963&sr=1-1). Dans ce livre ennuyeux, mais très documenté, il reconnaît que la plupart des conclusions du rapport officiel sont basées sur des informations mensongères émanant du gouvernement américain et de l’armée. Il ne va pas jusqu’à dire qui a organisé les attentats, ni qui a permis que les choses se passent comme elles se sont passées, mais ça n’a pas d’importance : le mal est fait. Il affirme et il prouve que ce rapport est basé sur un tissu de mensonges pour masquer leur désorganisation et leur incompétence (c’est sa version).

Il ne reste qu’un pas pour que le voile tombe complètement. Car la désorganisation et l’incompétence n’ont jamais fait tomber des tours, n’ont jamais fait disparaître les ailes d’un avion et n’a jamais modifié les lois de la physique. Il suffit, pour s’en convaincre, d’écouter les conférences que des architectes américains donnent dans le monde entier actuellement, pour démontrer ce que les instances officielles et les médias refusent de reconnaître.

Le bénéfice de ce mouvement qui prend une ampleur de plus en plus grande (un des meilleurs sites de référence est : http://www.reopen911.info/ et un des meilleurs documentaires à voir sur le sujet est : https://www.youtube.com/watch?v=eS-XXCSe4n8 ), c’est que nous sommes de plus en plus nombreux à concevoir qu’un gouvernement puisse organiser un événement contre son propre peuple (attentat ou tentative d’attentat, comme le 25 décembre dernier – pour le détail de cette affaire, lire : http://www.reopen911.info/News/2010/01/04/negligence-ou-conspiration/ ), pour pouvoir justifier une action planifiée de longue date et pour pouvoir réduire de plus en plus nos libertés individuelles et collectives. Même Obama n’a pas l’air content que la CIA ait organisé cette mise en scène grotesque.

Et si nous pouvons concevoir qu'un gouvernement agisse contre son peuple dans le cadre d'un attentat, il devient plus facile de concevoir que ce même gouvernement puisse agir contre son peuple dans le cadre d'une vaccination de masse toxique ou mortelle. La conscience des individus avance plus vite à présent que ces gens qui cherchent à détruire nos libertés. Et c’est ça, la bonne nouvelle.



Le voile est définitivement levé sur la vraie nature des médias


Je pense que c’est LE bénéfice le plus important de cette année 2009. Un nombre incalculable de citoyens ont ouvert les yeux sur le rôle que les médias prostitués jouaient dans cette course à la dictature mondiale. Avec les différents événements que j’ai cités ci-dessus, il est devenu patent que les médias ont pour mission :


d’entretenir le mensonge et la peur dans la population (peur des virus, peur du réchauffement climatique, peur des terroristes, etc.) ;

de cacher à la population les corruptions et les scandales (à part ARTE, le Parisien, Der Spiegel, France 24 et quelques médias indépendants, qui a osé poser la question des conflits d’intérêts, des corruptions, des divergences d’avis dans la communauté scientifique dans le dossier de la grippe, du réchauffement ou du 11 septembre ?) ;

de discréditer, de lyncher, d’injurier, de ridiculiser les individus et les groupes de personnes qui osent ramer à contre-courant et qui osent poser les questions que tous devraient se poser ;

de détourner l’attention de la population des questions essentielles en lui servant des divertissements et des non-informations insipides et stupides.


Comme je le disais dans un de mes précédents courriels :
« On peut mentir tout le temps à quelques personnes. On peut mentir quelquefois à tout le monde. On ne peut pas mentir tout le temps à tout le monde. C’est le piège dans lequel les médias se sont mis eux-mêmes. L’agonie du monde médiatique, tel que nous le connaissons, est enclenchée. »



Les enseignements à tirer de cette année 2009


Malgré les apparences des événements, vous constaterez que je suis très enthousiaste. Pour revenir au dossier principal qui m’a occupé pendant les cinq derniers mois de 2009, voici le bilan que je tire de cette affaire :


tout d’abord, par rapport aux projets des gouvernements occidentaux de nous imposer une campagne de vaccination obligatoire, nous pouvons être très fiers de ce que nous avons réussi. Avec nos faibles moyens financiers, grâce au temps investi en recherche et en lecture, grâce aux communications écrites envoyées et relayées, nous avons fait reculer TOUS les gouvernements dans leur projet. À un point tel qu’à présent, ils ont abandonné leur objectif de vaccination de toute la population et essaient tous de refiler leurs vaccins toxiques et mortels à d’autres pays ;

Je ne le cache pas, je suis très heureux de m’être investi corps et âme dans cette bataille. Même si, comme d’autres, j’y ai perdu quelques plumes (manque à gagner financier, injures, lynchage médiatique, menaces), j’ai la certitude d’avoir contribué à sauver de nombreuses vies (j’ai reçu des milliers de lettres de témoignages à ce sujet). J’ose dire « sauver des vies », car les courriels que je reçois me dévoilent une réalité beaucoup moins drôle pour ceux qui se sont fait vacciner. Parmi tous les témoignages des effets secondaires négatifs et mortels, je ne citerai que deux exemples vécus ici au Québec (voir plus bas). En lisant ces témoignages, il est évident que plus personne n’aurait l’envie d’aller se faire vacciner. Et beaucoup risquent de vivre dans la peur des effets qui pourraient apparaître dans les mois à venir…

l’analyse des centaines de déclarations faites par les responsables de santé publique dans différents pays (sauf la Pologne) m’a convaincu d’une chose : notre santé est le dernier des soucis de ces gens. Car chaque fois qu’un doute était émis sur la sécurité ou l’efficacité des vaccins, celui-ci était balayé d’un revers de la main, sans même se poser la question : y a-t-il un danger dans l’acte vaccinal ? Par contre, chaque fois que des effets secondaires graves apparaissaient dans les minutes, les heures ou les jours suivant la vaccination, la même litanie était répétée systématiquement (je ne l’ai jamais entendue ne pas être prononcée) : le lien avec la vaccination ne peut être prouvé ; cette personne était probablement atteinte d’une pathologie sous-jacente et serait, de toute façon, décédée.

Mais ne nous attardons pas sur ces considérations. Étudions plutôt les facteurs qui nous ont permis de remporter cette victoire, malgré un rapport de forces et de moyens tout à fait disproportionné ? Une partie de ceux qui ont choisi de ne pas se faire vacciner :


soit avaient connu, personnellement ou dans leur entourage, des effets secondaires reliés à une vaccination antérieure. Ce qui les avait convaincu de préférer la voie naturelle de l’immunisation que les complications (parfois graves) liées à cet acte moins anodin qu’on nous le présente ;

soit s’étaient déjà informés sur les dangers de la vaccination (en général) depuis longtemps. Leur position face à la soi-disant menace de grippe n’a pas changé, car ils considéraient le danger des vaccins comme supérieur à celui de la grippe ;

soit avaient déjà une connaissance de l’imposture que représente la vaccination, en général, depuis son invention par Pasteur. Eux, rien ne pourrait les faire changer d’avis, même si la pandémie avait été réelle, puisqu’ils savent que les vaccins n’apportent pas les bénéfices annoncés ;

soit avaient une attitude critique par rapport aux médias, ou n’écoutaient ni ne lisaient pas les informations émanant des médias dominants depuis longtemps. Du coup, ils n’ont pas pu être conditionnés par cette propagande agressive et quotidienne visant à créer une psychose collective face à cette grippe ;

soit ont eu une attitude active face à l’information. Au lieu de la laisser venir à eux (toute mâchée), ils ont été la chercher eux-mêmes (dans des livres, dans des conférences ou sur les sites d’informations disponibles sur Internet) ;

soit ont développé un scepticisme sain en réaction au battage médiatique exagéré. Et sans rien connaître à la question de la vaccination, sans même vouloir s’informer, ont choisi, par principe, de ne pas faire confiance aux injonctions gouvernementales. Comme disait une de mes amies : « quand le gouvernement te dit d’aller à gauche, tourne à droite. Tu seras certain de faire le bon choix ! »

Ce sont, à mon avis, les éléments qui ont permis cette victoire dans cette bataille de l’information. Je vous suggérerai plus bas, des pistes d’action qui s’inspirent directement de cette analyse. Mais avant de mettre en oeuvre une stratégie, poursuivons notre bilan.



Ai-je eu raison de faire des prédictions alarmistes ?


Je ne suis pas Madame Soleil. Pourtant, cet automne 2009, j’ai pris le risque de faire des prédictions alarmistes et alarmantes (allez relire mes courriels sur mon site : http://www.jean-jacques-crevecoeur.com/index.php?option=com_content&view=category&layout=blog&id=65&Itemid=98 ). Certains me l’ont reproché, me disant que la catastrophe sanitaire et l’hécatombe annoncées n’avaient pas eu lieu. J’avais aussi annoncé une campagne de vaccination obligatoire, qui, finalement, n’a eu lieu nulle part. Me suis-je trompé ? Ai-je eu tort de faire de telles annonces ? Avec le recul, je suis certain que j’ai eu raison d’agir comme cela.

En effet, j’ai un peu l’impression de me retrouver dans la position du prophète Daniel qui se plaignait auprès de Dieu qu’il était ridiculisé par le peuple, parce qu’aucune des prédictions apocalyptiques qu’il prophétisait ne se réalisait. À cela Dieu lui répondit que c’est parce que lui, Daniel, avait alerté le peuple, qu’un changement de mentalités et d’attitudes avait pu se produire, évitant par la même occasion les malheurs qui auraient dû normalement survenir. Bien sûr, je ne me prends ni pour un prophète, ni pour un sauveur et je n’ai pas ce privilège autoproclamé d’être en communication avec Dieu. Mais je trouve l’histoire analogiquement intéressante.

Nous avons été quelques dizaines à nous placer au premier rang de la contestation, relayés par des centaines de gestionnaires de sites Internet et des milliers de thérapeutes, relayés également par des centaines de milliers d’anonymes. Si nous n’avions pas exposé au grand jour les projets de vaccination obligatoire des populations, aucune réaction ne se serait manifestée et la population aurait été prise au dépourvu, poussée dans ces immenses centres de vaccination de masse, comme on pousse du bétail vers l’abattoir. Donc, oui, heureusement que nous avons dénoncé ce plan de vaccination de masse et que nous en avons apporté les preuves. Sinon, il se serait bien réalisé.

Quant à la catastrophe sanitaire annoncée, ai-je exagéré ? C’est, malheureusement, trop tôt pour faire l’évaluation. À en croire les médias dominants, il n’y a quasiment aucun problème à la suite de cette vaccination qui a touché des millions de personnes. Et on nous assure (avant même d’avoir fait une évaluation sérieuse) que les quelques problèmes rapportés n’ont aucun lien prouvé avec la vaccination. Tout va donc très bien dans le meilleur des mondes. Pour ma part, je ne partage cet optimisme hypocrite et criminel. À ce sujet, je vous invite à lire un témoignage que j’ai reçu hier, d’une de mes correspondantes qui travaille comme technicienne en pharmacie dans un hôpital québécois. Lisez ce témoignage, écrit trois mois à peine après la vaccination du personnel médical. C’est édifiant.

« Je travaille dans un hôpital en tant que technicienne en pharmacie depuis 2008. Après votre passage à LCN (chaîne de TV québécoise, ndlr), j'ai décidé de faire mes recherches au sujet du vaccin sachant que je serais sûrement dans les premières vaccinées. Ce que j'y ai découvert m'a dissuadée de me faire vacciner. J'en ai parlé à mes collègues de travail pour les avertir du danger. Après m'avoir écoutée attentivement, ils ont couru se faire vacciner par peur de la grippette ! Et ce, même si nous avions eu beaucoup de cas aux urgences durant l'été et qu'une seule des techniciennes avait été malade (et peu malade) !

Aujourd'hui (4 janvier 2010), nous ne sommes qu'une petite poignée à avoir refusé cette vaccination. Et aucun d'entre nous n'a été malade ou est présentement malade. Nous nous portons à merveille, à part la fatigue du temps des fêtes bien sûr ! Le problème est plutôt dû au fait qu'au moins la moitié des « vaccinés » ont présentement des problèmes. Plusieurs toussent sans cesse, ont des symptômes d'allures grippales, des maux de tête persistants, des douleurs aux dents, mal de ventre, de l'insomnie... Une de mes collègues de travail, qui a déjà souffert d'anémie dans le passé, a commencé à saigner sous les ongles des pouces et a perdu quatre ongles d'orteil ! Bien sûr, personne ne soupçonne le vaccin ! Je commence à surveiller plus attentivement l'état de mes collègues qui sont parmi les premiers vaccinés au Québec. À ma connaissance, nous sommes le premier hôpital à avoir reçu les vaccins (l’Arepanrix de GSK avec le « maudit » squalène ASO3, bien indiqué sur la boîte, en plus du thimérosal). »

Par ailleurs, le frère d’une de mes connaissances de la ville de Québec a vu sa petite fille de neuf mois mourir dans les quinze jours qui ont suivi sa vaccination, tandis que son fils de deux ans développait un urticaire géant qui nécessita une hospitalisation lourde. Depuis lors, cet enfant a une liste interminable d’aliments qu’il ne peut plus manger (allergies multiples). Sa soeur, elle, repose à présent dans un cimetière où elle n'aurait pas dû se trouver. Et je ne vous parle même pas des centaines de femmes enceintes qui ont fait des fausses couches dans les heures qui suivaient leur vaccination. Croyez-vous que les autorités de santé ont reconnu la responsabilité possible du vaccin dans cette affaire qui a frappé cette jeune famille ? Croyez-vous que les médias se sont pressés à la porte du domicile des parents malheureux, comme ils l’ont fait, chaque fois qu’une personne mourait supposément de la grippe H1N1 ? Absolument pas. Quand les morts pouvaient faire vendre les vaccins, les journalistes charognards se jetaient sur eux comme les vautours sur un cadavre en putréfaction. Mais quand les morts pourraient faire douter de la sécurité des vaccins, plus aucune de ces charognes n’est au rendez-vous pour avertir le public des dangers des vaccins.

Bref, pour revenir à la catastrophe sanitaire, je pense que nous y verrons plus clair dans un an. Les aveux faits ce 7 janvier par l’agence européenne du Médicament m’ont mis en rage : l’hécatombe que nous avions annoncée est bien en train de se produire. Lisez vous-même : quand je vous répète qu’on nous ment et qu’on se fout de notre gueule, je crois que l’expression est faible. Les gouvernements nous tuent, de sang-froid, dans l’indifférence générale (voir : http://newsoftomorrow.org/spip.php?article7181 ). En réalité, je crains que le nombre de malades de toutes sortes n’atteigne au moins 50 % du nombre des vaccinés. Je rappelle, si besoin en était, que ce sont 25 % des 730.000 GI’s vaccinés contre l’anthrax, avec un vaccin contenant du squalène, qui ont connu ce qu’on appelle le syndrome de la Guerre du Golfe, dans les mois qui suivirent la vaccination. Ce syndrome se caractérise par des troubles du système nerveux (fatigue chronique, troubles musculaires et articulaires, problèmes de mémoire, cancers du cerveau), par l'émergence de maladies auto-immunes (sclérose latérale amyotrophique, fibromyalgie) et par des troubles sévères de la reproduction (baisse de fertillité, malformation congénitale chez un pourcentage élevé des enfants, etc.). Je rappelle aussi que 19 ans après cette première guerre du Golfe, plus de 450.000 GI’s (âgés en moyenne de 39 ans) sont retraités pour cause de problèmes de santé !!!

Normalement, on ne s’attend pas à un tel pourcentage de malades (60 %) chez des gens aussi jeunes, qui sont atteints au point d’être payés par le gouvernement pour ne plus rien faire ! Ce qu’ils avaient en commun ? Deux injections de dix vaccins différents reçus dans un intervalle de trois semaines, dont un vaccin contenant du squalène. Le même squalène dont nos gouvernements nous ont fait cadeau en cette fin d’année 2009 (voir, à ce propos, mon article consacré au squalène : http://www.jean-jacques-crevecoeur.com/index.php?option=com_content&view=category&layout=blog&id=118&Itemid=156 ).

Toujours à propos de catastrophe sanitaire, nous y verrons aussi plus clair dans deux à trois ans. Lorsque les bébés conçus par des parents vaccinés viendront au monde, avec un nombre significativement important de malformations monstrueuses, d’handicaps congénitaux, de dégénérescences cérébrales ou organiques. À moins que nous ne découvrions une épidémie de stérilité chez les hommes et les femmes qui auront eu l’imprudence de se faire vacciner. Mais bien entendu, là non plus, plus personne n’incriminera notre bon vaccin au squalène, puisque les tests cliniques préalables à l’autorisation de mise en marché n’ont démontré aucun impact sur la stérilité. Argument complètement fallacieux, quand on sait que ces tests cliniques sont menés sur une période de quelques semaines, alors que ces effets secondaires ne peuvent être détectés que des mois ou des années après !



Ce qui nous attend en 2010 ?


À présent, qu’est-ce qui nous attend en 2010 ? Vais-je encore prendre le risque de faire des prédictions pour 2010 ? Eh bien oui, même si je reconnais que l’exercice est périlleux et risqué. Car, depuis mon retrait de la scène publique, je n’ai cessé de continuer à consulter des documents relatifs à cette fameuse grippe H1N1. Quels sont les faits qui ont retenu mon attention ? Plusieurs, dont voici un résumé :


Margaret Chan, directrice générale de l’Organisation Mondiale de la Santé, nous a annoncé que la pandémie se poursuivrait jusqu’au moins en 2011 (comme quoi, le ridicule ne tue pas) (référence : http://tempsreel.nouvelobs.com/speciales/societe/la_grippe_a/20091229.OBS2023/loms_ne_veut_pas_crier_victoire_avant_2011.html ) ;

L’Ukraine a connu une épidémie de maladies pulmonaires extrêmement mortelles et fulgurantes (décès survenant 24 heures après le début de la maladie), en novembre 2009. D’après les autopsies effectuées sur les cadavres des victimes, les symptômes étaient différents de ceux de la grippe H1N1 et le virus qui s’attaquait aux poumons était un virus différent du virus H1N1, mais qui, en se combinant avec lui, devenait extrêmement mortel (référence : http://newsoftomorrow.org/spip.php?article6802 et http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/mutation-grippe-a-h1n1-l-65043#pagination_forums ) ;

Or, ce qui est troublant dans ce dossier de l’Ukraine, c’est que deux mois auparavant (à Varsovie, en Pologne, les 29 et 30 septembre 2009), Interpol avait proposé un exercice à six pays d’Europe Centrale et de l’Est, simulant une attaque bioterroriste contre l’Ukraine, attaque dont le mode opératoire des terroristes était d’épandre un virus de peste pulmonaire par voie aérienne (voir : http://www.interpol.int/Public/BioTerrorism/tabletop/default.asp ). Deux mois, plus tard, des milliers de témoignages venant de la population ukrainienne rapportaient que des avions avaient volé à basse altitude pendant la nuit, quelques jours avant l’explosion de l’épidémie mortelle qu’on a qualifiée, tout d’abord, de peste pulmonaire. Un hasard ? ;

Le professeur Taubenberger, dont j’ai parlé dans plusieurs de mes conférences, est le chef du laboratoire de pathologie moléculaire des Forces Armées Américaines. C’est lui qui a prélevé en 2004 sur le cadavre d’une inuit, morte en 1918 de la grippe espagnole, des tissus pulmonaires, pour ressusciter et recombiner (avec l’aide du laboratoire du CDC (Center for Desease Control)) le virus mortel de cette fameuse grippe pandémique. Ce que j’affirme est tout sauf des ragots d’Internet : ce travail a fait l’objet de plusieurs publications scientifiques dans Nature (Taubenberger, Jeffrey. « Characterization of the 1918 influenza virus polymerase genes ». Nature. 437, pp 889-893 (2005)) et dans Science (Tumpey, Terrence. « Characterization of the reconstructed 1918 Spanish influenza pandemic virus ». Science. 310, pp 77-80 (2005)). On peut déjà trouver suspect que les Forces Armées et le CDC investissent des moyens importants pour recombiner un virus disparu responsable de la morts de 20 à 60 millions de personnes ;

Ce même professeur Taubenberger vient de rendre public le résultat des autopsies qu’il a effectuées sur les premiers morts de la grippe H1N1, dans la région de New-York, entre mai et juillet 2009. Deux questions me sont venues à l’esprit : pourquoi accorde-t-on à ce Monsieur le privilège d’autopsier les premières victimes de la grippe nouvelle, alors que ce secteur géographique ne correspond ni à sa juridiction, ni à ses fonctions habituelles ? Et pourquoi a-t-il attendu fin novembre pour rendre publiques ses conclusions concernant des observations faites en mai ? Surtout que ses conclusions montraient que les victimes n’étaient pas mortes de la grippe (tiens, donc), mais d’une pathologie pulmonaire très similaire à ce dont meurent les Ukrainiens actuellement !!! (Référence : http://ww.examiner.com/x-29228-LA-Health-Technology-Examiner%7Ey2009m12d7-NIH-Bulletin-says-New-York-swine-flu-victim-autopsies-show-lung-damage-similar--to-1918-Spanish-flu ). L’Ukraine aurait-elle été le terrain de test d’une contamination à plus large échelle, pour plus tard ?

L’OMS persiste à recommander le Tamiflu comme moyen de lutte contre la grippe et les états grippaux. En bonne élève, Roselyne Bachelot, a recommandé la prescription systématique de ce poison inutile, dangereux et mortel, chez toute personne souffrant d’états grippaux ou de grippe ( http://www.formindep.org/IMG/pdf/Grippe_A-H1N1-v_prescription_d-antiviraux-2.pdf ). Quand on sait que le Tamiflu n’a aucune efficacité prouvée (voir les articles sur mon site consacrés au Tamiflu : http://www.jean-jacques-crevecoeur.com/index.php?option=com_content&view=category&layout=blog&id=117&Itemid=155 ), on peut s’interroger sur la motivation d’une telle mesure. Mais quand on sait, en plus, que le Tamiflu provoque souvent en quelques heures une surinfection et une détresse respiratoire aiguë entraînant la mort ( http://www.agriculture-environnement.fr/spip.php?article56 ), on est en droit de s’interroger sur les intentions criminelles d’une telle mesure (voir aussi : http://newsoftomorrow.org/spip.php?article6968 ). Depuis lors, j’ai eu connaissance d’une étude in vitro qui explique que l’antiviral a pour effet de booster la virulence du H1N1 ( http://www.sciencedirect.com/science?_ob=ArticleURL&_udi=B6WBK-4XJWD10-8&_user=10&_rdoc=1&_fmt=&_orig=search&_sort=d&_docanchor=&view=c&_acct=C000050221&_version=1&_urlVersion=0&_userid=10&md5=a8153dfa12c5aefb7a2d7f3fee12b7e2 ). Sur base de cela, je suis convaincu que ces soi-disant nouvelles catégories de victimes de la grippe (ceux que le virus ne touche habituellement pas) étaient plutôt des victimes du Tamiflu, tout simplement. Et c’est comme cela qu’on nous a fait croire que la grippe s’attaquait aux jeunes et aux adultes en bonne santé !

Des projets de loi sont à l’étude dans plusieurs pays de la planète (dont les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, et d’autres) pour autoriser les gouvernements à censurer ou interdire les sites Internet subversifs (voir : http://www.infowars.net/articles/december2009/171209Internet.htm ) ;

La firme Verichip a annoncé qu’elle avait gagné la course au brevet, pour mettre sur le marché une micro-puce implantable dans le corps dont la fonction était de détecter la présence de virus H1N1 dans le corps. Cette annonce date du 21 septembre 2009 ( http://www.verichipcorp.com/092109.html ). Depuis lors, cette firme a pris le nom de Positive ID (histoire de faire oublier sa sinistre réputation de faire de nous du bétail pucé) et se prépare à élargir la gamme de ses services dans le domaine médical ( http://industry.bnet.com/pharma/10005641/positiveid-deal-advances-use-of-microchip-implants-in-florida-health-system/?tag=content;selector-perfector ) ;

Lors du sommet de Copenhague, sur le réchauffement climatique, une des recommandations qui a été discutée tout au long des réunions était la nécessité de réduire la population de la planète (voir : http://www.larouchepac.com/node/12763 )

Le 25 décembre 2009, un passager nigérien, bien connu du FBI et de la CIA, a été embarqué sur le vol 253 reliant Amsterdam à Detroit, en ne passant pas par les procédures de sécurité habituelles, et sans présenter son passeport au personnel d’embarquement, grâce à l’intervention d’un homme d’origine indienne qui l’accompagnait (voir le témoignage d’un avocat qui était passager sur le même vol : http://www.mlive.com/news/detroit/index.ssf/2009/12/flight_253_passenger_kurt_hask.html ). Comme par hasard, ce passager VIP tentait de faire sauter l’avion, quelques heures plus tard (ou faisait semblant de tenter de faire sauter l’avion). Réaction immédiate des gouvernements : mise en place de procédures encore plus intrusives de contrôle des passagers et des bagages, où maintenant, des scanners nous foutront à poil, pour le grand plaisir des agents (voyeurs) de sécurité des aéroports.

À quoi, pouvons-nous nous attendre dans les mois qui viennent ? Sur base des éléments que j’ai rassemblés ci-dessus, différents scénarios sont possibles. Il suffit, pour les imaginer, de se mettre à la place de ceux qui ont orchestré cette mise en scène d’une pseudo-pandémie. Si j’étais le cerveau de cette affaire, vu mon échec à imposer la vaccination à toute la population, je m’y prendrais comme suit :


Tout d’abord, veiller à ce qu’aucune fuite ne soit relayée par les médias dominants concernant les effets secondaires des vaccins. Histoire de rassurer la population non vaccinée dans les pays de l’hémisphère nord, ainsi que dans les pays en voie de développement et dans les pays de l’hémisphère sud. Ce serait très mauvais pour le commerce que les rumeurs des morts et des handicapés arrivent aux oreilles des populations de ces pays, avant qu’eux-mêmes ne soient vaccinés ;

Dans le même temps, veiller à accélérer le vote des lois permettant la censure des sites Internet inconvenants. En attendant, les bonnes vieilles méthodes d’intimidation et de menaces de mort peuvent toujours être appliquées (elles ont été utilisées par la DCRI (Direction Centrale du Renseignement Intérieur) en France contre deux sites Internet : www.artemisia-college.org et www.spreadthetruth.fr, qui tous les deux diffusaient des informations essentielles contre la campagne de vaccination H1N1) ;

Continuer à communiquer régulièrement sur les dangers et les morts de la grippe H1N1, histoire d’entretenir la peur de la grippe (qui pourrait devenir aussi virulente et mortelle que la grippe espagnole - remarquez que l’argument a déjà été utilisé en 1976, lors de la première alerte à la grippe porcine et en 2004, lors de l’alerte à la grippe aviaire). Continuer à mentionner les morts attribuables à la grippe H1N1, histoire de maintenir dans l’esprit du public que la grippe est une maladie mortelle (faisant, par là-même, oublier que beaucoup de maladies sont beaucoup plus mortelles que la grippe, même en Occident) ;

Continuer à parler d’une troisième vague pandémique, d’une quatrième vague, d’une cinquième vague, d’un pic pandémique, enfin, tout le vocabulaire nécessaire pour justifier des actions préventives et des communiqués médiatiques ;

Recommander l’utilisation du Tamiflu, pour augmenter les chances de faire mourir les gens atteints de symptômes grippaux ordinaires. Bon pour les statistiques, ça, et bon pour les ventes de vaccins, aussi ! Si je me réfère à l’expérience du Canada, 400 morts attribués à la grippe H1N1 ont convaincu 15 millions de Canadiens à se faire vacciner. Ça fait 37.500 vaccinés pour chaque mort ! On comprend mieux pourquoi chaque mort était chouchouté comme il l’a été par les médias ;

Ensuite, provoquer artificiellement des foyers de grippe, mais cette fois, beaucoup plus virulents, en s’inspirant de l’expérience Ukrainienne. Provoquer quelques foyers épidémiques avec la nouvelle souche virale, balancée par les airs ou dans les eaux, auraient un effet de panique du meilleur goût. Suggestion : profiter de grands rassemblements internationaux pour mener les attaques biologiques et bactériologiques : première cible : les Jeux Olympiques d’hiver, à Vancouver (Canada), en février 2010. Deuxième cible : la coupe du Monde de Football, en Afrique du Sud, en juin - juillet 2010. Et peut-être d’autres cibles à déterminer si besoin. Ça devrait motiver les plus récalcitrants à se faire vacciner ;

Une fois la vraie pandémie installée, convaincre l’ensemble de la population de la nécessité de disposer d’une puce de détection du virus H1N1, pour éviter que sa propagation ne s’opère d’un pays à l’autre. Ainsi, ceux qui voudront quitter un pays seront obligés de porter cette puce fabriquée par Positive ID (anciennement Verichip), afin que les douaniers puissent vérifier s’ils sont porteurs ou non du virus mortel. Pour faire d’une pierre deux coups, et pour accélérer les procédures de sécurité dans les aéroports, on proposera aux mêmes personnes de faire enregistrer dans la même puce implantée les éléments de leur identité et de leur casier judiciaire. N’oublions quand même pas que de dangereux terroristes peuvent faire sauter à tout moment l’avion que nous prendrions (sauf qu’eux, même quand ils sont répertoriés par la CIA, passe à côté des contrôles de sécurité qu’on nous impose et qui nous font chier !) ;

La présence de cette puce permettra aux autorités de faire un suivi absolu du programme de vaccination de chaque individu (la fameuse traçabilité vaccinale à laquelle Roselyne Bachelot tenait tellement).

Autrement dit, pour circuler, il sera bientôt nécessaire d’être absolument en ordre de vaccination. Comme les sites Internet dénonçant les dangers et l’inutilité des vaccins ne seront plus là pour avertir les gens, il sera de plus en plus facile de convaincre la population de se faire vacciner contre toutes sortes de maladies, sous prétexte que le coût d’un vaccin est moindre que le coût du traitement d’un cancer (j’ai déjà entendu le docteur Poirier avancer cet argument pour justifier le prix du vaccin contre la papillomavirus). On pourrait imaginer un deal avec les assurés : soit ils participent à un programme vaccinal de manière coopérative, et ils peuvent continuer à bénéficier de la sécurité sociale ; soit ils refusent la vaccination, et dans ce cas, ils ne sont plus couverts pour leurs frais de soins de santé en cas de maladie (c’est ce qu’on impose déjà en France aux cancéreux qui refusent la chimiothérapie : OK, pas de chimio, mais alors, plus de couverture des frais de soins de santé) ;

Et enfin, grâce à ce programme où progressivement, la vaccination aura été généralisée, la fertilité de la population aura chuté drastiquement jusqu’à devenir majoritairement stérile. Ce qui résoudra le problème de la surpopulation mondiale, en une génération, sans devoir recourir à un génocide (stratégie un peu trop voyante et un peu trop choquante). C’est pour cela qu’il est absolument impératif de maintenir le squalène comme adjuvant dans les vaccins, car sa présence interfère fortement avec la fabrication de nos hormones sexuelles, les stéroïdes.


Voilà le programme que je mettrais en place, si j’étais le cerveau de cette affaire. Alors, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit. Je n’ai pas dit que c’était ça qui allait se passer. Mais j’affirme que c’est un scénario possible, qui pourrait découler logiquement des faits cités ci-dessus. En tout cas, je serai particulièrement attentif à ce qui se passera à Vancouver dans quelques semaines. Car je m’interroge fortement sur les raisons qui ont poussé Stephen Harper (premier ministre canadien) à proroger les sessions de travail du parlement du 25 janvier à début mars (après les jeux olympiques). Aucun observateur, aucun juriste n’a compris l’intention qui se cache derrière cette mesure qui ne se justifie nullement. Ce n’est pas parce que les jeux olympiques se déroulent dans un pays que le parlement doit s’arrêter de se réunir et de travailler ! À moins qu’une attaque bioterroriste en plein déroulement des jeux n’oblige un comité restreint de prendre des mesures et de déclarer un état d’urgence sanitaire, sans débat démocratique, puisque le parlement serait absent ! Je ne dis pas que telle est l’intention du Premier Ministre. Mais avec le temps et l’expérience, depuis que j’observe tous ces jeux de pouvoir, c’est le genre de plan tordu que je suis capable de concevoir chez les dirigeants de ce monde.



Ce que nous devons faire en 2010 ?


Que le scénario catastrophique et diabolique que je décris ci-dessus se réalise ou non n’a, pour moi, aucune importance.


Ce qui est important de retenir, c’est que tout indique, à travers les annonces des responsables de santé publique, qu’ils vont continuer à essayer de nous faire croire que nous sommes confrontés à une pandémie, là où le simple bon sens nous prouve qu’il n’y a jamais eu de pandémie (12.000 morts en huit mois, alors que la grippe saisonnière qui n’a jamais déclenché le moindre programme d’urgence en fait 250.000 à 500.000 chaque année). À ce propos, vous souvenez-vous que j’avais prédit 13.000 morts pour le 31 décembre 2009, dans mon courriel n° 6 daté 13 octobre 2009 ( http://www.jean-jacques-crevecoeur.com/index.php?option=com_content&view=article&id=105:courriel-6&catid=65:grippe-a-h1n1&Itemid=98 ) ? Une fois de plus, j’avais visé juste !

Ce qui est important aussi de retenir, c’est que la probabilité de nous voir imposer de plus en plus de vaccins est loin d’être nulle.

Ce qui est important de retenir, enfin, c’est que derrière les faux attentats du 11 septembre, derrière les fausses origines du réchauffement climatique, derrière la menace de la fausse pandémie, la même logique sécuritaire est à l’oeuvre : celle de restreindre de plus en plus nos libertés de choix, d’opinion, de déplacement, d’information, d’expression, de réunion, etc. Et la probabilité de nous retrouver tous pucés dans quelques années est un des scénarios les plus plausibles, quand on voit la convergence de toute une série d’innovations technologiques se réaliser. Je rappelle que presque toutes nos cartes d’identification se dotent à présent d’une puce RFID : carte d’identité, permis de conduire, carte d’assurance maladie, carte bancaire, carte de crédit, etc. De là à transférer les informations de ces différentes puces dans un seule puce implantée dans le corps, il n’y a qu’un pas que nos dirigeants sont prêts à franchir.


Si nous ne voulons pas d’un monde pareil, il ne nous reste que quelques mois pour transformer ce formidable éveil des consciences provoqué par les événements de 2009 pour mettre en place des actions concrètes. Si nous voulons contrecarrer définitivement les velléités totalitaires de l’élite mondiale, nous devons axer nos priorités sur les actions suivantes :


continuer de nous informer personnellement et apprendre à décrypter les informations que les médias nous donnent, pour comprendre les scénarios qui se mettent en place à notre insu ;

aller chercher des sources alternatives d’informations, pour mieux comprendre la logique qui se cache derrière les événements apparents ;

constituer des alliances citoyennes dans chaque ville, pour coordonner des actions d’information et de formation, mais aussi pour interpeller les responsables politiques, pour lancer des actions juridiques et pour organiser des manifestations et des actions de désobéissance civile non-violente ;

faire pression sur chaque élu politique de notre région et de notre pays pour que les corruptions et les conflits d’intérêt soient dénoncés et condamnés ;

faire pression sur chaque élu politique de notre région et de notre pays pour exiger que notre pays sorte définitivement de toutes les instances internationales qui lui ont volé sa souveraineté (à commencer par l’OMS, par la Communauté Européenne ou l’ALENA et par l’OTAN) ;

devenir, chacun et chacune, des diffuseurs d’information dans notre entourage immédiat (collègues de travail, familles, voisins, amis). Car si nous ne réunissons pas une masse critique de gens bien informés, la prochaine offensive de soi-disant grippe ou de soi-disant peste pulmonaire nous mettra en position minoritaire dans un troupeau apeuré, face aux actions gouvernementales et aux manoeuvres de l’OMS.

En fait, pour notre liberté individuelle (motivation égoïste), nous ne pouvons plus faire l’économie d’aider les autres à ouvrir les yeux (motivation altruiste). Autrement dit, nous ne pourrons pas nous sauver seuls. Et c’est là, la dernière bonne nouvelle de ce qu’ont déclenché les événements de l’année 2009 : pour reconquérir nos libertés et nos souverainetés individuelles, nous sommes obligés de reconstruire le tissu social et les réseaux de solidarité qui ont été savamment détricotés ces cinquante dernières années. Sans ces alliances à reconstruire entre nous, entre voisins, entre collègues, nous sommes condamnés à vivre dans la peur et dans l’impuissance.

N’oublions jamais que la devise des dictateurs de l’Empire Romain était : divide et impera, divise pour régner. C’est parce que nous sommes trop divisés qu’il est possible, aujourd’hui, à un dirigeant de diriger, à un garde de sécurité d’imposer des mesures idiotes auxquelles nous nous soumettons tous, à l’ordre des médecins de menacer ses membres d’exclusion, etc. Quand nous serons dix mille à dire non à une mesure d’interdiction, que pourrait faire le maire de notre ville ? Nous mettre tous en prison ? Les prisons sont déjà tellement pleines !

N’oublions pas non plus ce que disait Benjamin Franklin (1706 – 1790), cet écrivain, physicien et diplomate, qui fut le co-rédacteur et un des signataires de la déclaration d’indépendance des Etats-Unis d’Amérique en 1776 : « Ceux qui voudraient renoncer à la liberté essentielle, pour acheter un peu de sécurité temporaire, ne méritent ni la liberté ni la sécurité. » Je pense qu’aucune phrase ne décrit mieux le choix devant lequel nous nous trouvons actuellement. Car, nous avons encore le choix, même si la dictature est déjà à l’oeuvre dans notre Monde. Il nous reste peu de temps pour agir, mais il nous en reste. Nous avons le choix de délaisser définitivement l’illusion de sécurité qui nous est offerte par nos gouvernements fantoches et de reconquérir notre liberté essentielle. Ou de nous laisser entraîner par ce mouvement qui semble inéluctable, pour entrer dans « le Meilleur des Mondes » (livre écrit par Aldous Huxley en 1923 et qui est d’une extraordinaire actualité ! Je l’ai relu juste avant Noël. Quel choc !).

N’oublions pas non plus cette fameuse affirmation du philosophe allemand, Georg Hegel (1770 – 1831), le père de la pensée dialectique : « Lorsque l’esclave meurt, le maître disparaît ». Autrement dit, les maîtres du Monde ne peuvent exister et se maintenir que si nous leur donnons le pouvoir d’avoir le pouvoir sur nous. À cet égard, je vous invite tous à méditer sur la puissance extraordinaire d’un simple refus, d’un simple non. Roselyne Bachelot (France) ou Alain Poirier (Québec) se sont vus bien démunis lorsque leurs centres de vaccination étaient désespérément vides. Et si les citoyens avaient gardé leurs téléviseurs éteints, s’ils n’avaient plus écouté les médias qui profitaient du moindre décès pour alimenter leur peur de la mort, s’ils avaient été mieux informés et formés, les centres de vaccination seraient restés définitivement vides.

C’est la raison pour laquelle je vais reprendre mon bâton de pèlerin, une nouvelle fois, dès le début du mois de mars, en Europe comme au Québec, pour éduquer, informer, former tous ceux qui le souhaitent, mais aussi, pour aider à la constitution des comités citoyens qui le souhaitent. Je suis convaincu que cette action est absolument indispensable, car plus les individus seront informés et conscients, moins ils tomberont dans les pièges de la désinformation et de la manipulation. Et plus nous aurons des chances de vider le pouvoir de sa substance.

Je formule le voeu que vous serez nombreux à répondre à mon invitation.
Et que 2010 sera l’année de la reprise en main de notre propre souveraineté, de notre liberté et de notre vie.

Plus que jamais, il nous faudra rester debout, conscients et éveillés. Mais ensemble !!!

Cordialement et fraternellement.

Patmos
Avec Saint Joseph

Messages : 1284
Inscription : 08/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE ! - Page 16 Empty Re: GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE !

Message par Patmos le Lun 11 Jan 2010 - 12:29

L'Injustice française en action, en soutien aux crapules des autorités... :puker:


H1N1 : FRANCE : BACHELOT DEVANT LE TRIBUNAL DES REFERES : L’INJUSTICE SE POURSUIT, ET LE JUGE NE « S’ESTIME PAS COMPETENT » !!!



Chers amis,


La mascarade des corrompus continue !

ROSELYNE BACHELOT AVAIT ÉTÉ CONVOQUÉE EN RÉFÉRÉ DEVANT LE TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE PARIS, CE 4 JANVIER 2010. BIEN ENTENDU, ELLE NE S’Y EST PAS RENDUE EN PERSONNE, LAISSANT LE TRAVAIL À SON AVOCAT…

COMME D’HABITUDE, C’EST L’INJUSTICE QUI A PRÉVALU, COMME DANS N’IMPORTE QUEL AUTRE PROCÈS ENTAMÉ DANS N’IMPORTE QUEL PAYS CONTRE LES AUTORITÉS VENDUES ET QUI PRÔNENT LA VACCINATION TOXIQUE GÉNÉRALISÉE !

LE JUGE NE S’EST PAS « ESTIMÉ COMPÉTENT », ET LE PROCUREUR, LUI, A OSÉ DIRE QUE LA LIBERTÉ D’INFORMATION « N’ÉTAIT PAS UNE LIBERTÉ FONDAMENTALE » !!! UN COMBLE !!!

LA DECISION DE LA COUR SERA RENDUE LE LUNDI 25 JANVIER 2010...

IL APPARAÎT DONC CLAIREMENT QUE SEULS DES INCOMPÉTENTS OU DES VENDUS TRÔNENT EN CE MOMENT NON SEULEMENT AU SEIN DE LA « JUSTICE » FRANCAISE, MAIS EGALEMENT DANS LES AUTRES PAYS !

Il est donc clair que LES DROITS SOUVERAINS DU PEUPLE ET QUE LES LIBERTÉS SONT IGNORÉS, BAFOUÉS ET DÉTRUITS par un gouvernement policier et totalitaire et une justice partiale et corrompue !

La façon répugnante et inhumaine dont les supporters ont été traités par les flics et la cour en dit long…

Il est à supposer que ces gens haut placés (ministres, chefs d’Etat, juges, mass médias, patrons de multinationale, « experts scientifiques » vendus à l’industrie, et instances mondialistes) se croient tout permis et pensent ne courir aucun danger… Mais si la Justice populaire et la rage citoyenne surgissent enfin, elles leur feront payer leurs crimes et leur corruption via des insurrections ou une révolution. Gageons que les choses changeront alors radicalement !

Les putes des mass médias, bien évidemment, ont évité de rapporter ce qui s'était passé lors de cette audience... une énième offense et injustice que je me propose de corriger en mettant le compte-rendu ci-dessous à la disposition de tous, sur Internet...


BONNE REVOLUTION, BON REFUS DU VACCIN… OU BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.




Source : http://www.next-up.org/pdf/Vaccination_H1N1_Compte_rendu_Refere_contre_Roselyne_Bachelot_Ministre_Sante_Paris_04_01_2010.pdf

www.next-up.org. Original: http://www.theflucase.com/index.php?option=com_content&view=article&id=2475%3Aeyewitness-account-of-french-health-ministers-


COMPTE RENDU D’UN TEMOIN OCULAIRE DU REFERE DU LUNDI 4 JANVIER 2010 PAR DEVANT LE TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE PARIS CONTRE ROSELYNE BACHELOT-NARQUIN, MINISTRE DE LA SANTE AUX FINS DE METTRE UN TERME DANS LES PLUS BREFS DELAIS A LA CAMPAGNE DE VACCINATION CONTRE LA GRIPPE H1N1.


PARIS 6 janvier 2010 (ndlr avertissement : texte brut de la version française) Madame Roselyne Bachelot, Ministre de la Santé, était assignée à comparaître en référé devant le Tribunal de Grande Instance de Paris le lundi 4 janvier à 9 h, AUX FINS DE METTRE UN TERME DANS LES PLUS BREFS DELAIS A LA CAMPAGNE DE VACCINATION CONTRE LA GRIPPE H1N1.

Cette procédure judiciaire a été engagée, devant le « danger imminent » encouru par la population, par l’Association Cri-Vie (Coordination de Recherche et d’Informations Indépendantes en matière de Santé), présidée par le Dr Marc Vercoutère (Pau, Pyrénées-Atlantiques) et le parti politique d’extrême-centre Politique de Vie, présidé par Christian Cotten (St-Aubin, Essonne), psychosociologue.

Une "grand’mère provinciale” rapporte :

Ayant négocié la circulation du lundi matin jusqu’à Paris, je n’avais de pas de carte professionnelle de journaliste, donc j’ai dû me joindre à la queue de sécurité à l’entrée pour le public au Tribunal de Grande Instance de Paris, OU DES SUPPORTEURS DE LA CAUSE, DES GENS DE TOUS HORIZONS, DE SIMPLES CITOYENS EN BONNETS DE LAINE ET MITAINES, ONT FAIT CONNAISSANCE pour la première fois dans le froid glacial, et après un DELAI INEXPLIQUE DE 15 MINUTES ENVIRON, nous nous sommes dirigés vers la salle allouée pour cette audience.

Cependant, ayant grimpé les marches du perron du Palais of Justice et traversé l’immense "Salle des Pas Perdus", nous avons découvert que la salle d’audience avait été changée et que tout le monde venait juste de disparaître au bout du couloir vers une quelconque autre salle. Des policiers trapus nous ont empêché de les suivre le long de ce couloir en disant QU’ILS NE SAVAIENT MEME PAS QUELLE SALLE AVAIT ETE CHOISIE POUR L’AUDIENCE ET QUE NOUS DEVIONS LAISSER LA COUR “TRAVAILLER EN PAIX”.

LA LOCATION DE L’AUDIENCE AYANT ETE IDENTIFIEE AU BOUT DE 10 MINUTES, LES MEMES TROIS POLICIERS TRAPUS NOUS ONT BARRE LE CHEMIN A UNE AUTRE PORTE DANS LA "SALLE DES PAS PERDUS" QUI OUVRAIT SUR ENCORE UNE AUTRE COULOIR NOUS SEPARANT EFFECTIVEMENT DE L’AUDIENCE, EN NOUS DISANT QU’IL N’Y AVAIT PLUS DE PLACE ASSISE (deux personnes y étant restés debout, ce qui était strictement parlant interdit). Une fois qu’une salle était pleine, ils ne pouvaient plus laisser passer personne, même pour s’approcher de la porte, pour des RAISONS DE SECURITE (le feu, etc.) PLUSIEURS PERSONNES PARMI NOUS AYANT INSISTE QUE LES PORTES DEVAIENT RESTER OUVERTES PENDANT L’AUDIENCE, ET QUE NOUS AVIONS LEGALEMENT ACCES A CES PORTES OUVERTES, LES POLICIERS SONT RESTES FERMES EN DISANT QUE CE N’ETAIT PAS LEUR PROBLEME, ET QU’ILS NE FAISAIENT QUE LEUR « DEVOIR ».

Un avocat qui passait par là est allé gentiment vérifier la chose, et nous a rapporté qu’effectivement 40 personnes environ assistaient à l’audience, et que la salle était donc bien pleine. Mais Maître Ouarti (l’avocate de Christian Cotten) nous a dit plus tard que nous aurions dû tambouriner sur les portes qui étaient censées rester ouvertes et que CE REFUS DE RENDRE L’AUDIENCE OUVERTE AU PUBLIC POUVAIT ETRE UTILISE POUR FAIRE PRONONCER TOUTE DECISION DE LA COUR NULLE.

Entretemps, en doutant de nos droits, telle une troupe de nains dociles au pied des colonnes imposantes du Palais de Justice, nous avons échangé nos adresses email en discutant de l’affaire avec un journaliste solitaire (du journal mensuel TOP ALERTE) près du kiosque d’accueil surmonté d’un pyramide en verre..

Vers 10h30, Christian Cotten et Marc Vercoutère se sont émergés du couloir « interdit » avec leurs avocats, Maître Malika Ouarti et Maître Jean-Pierre Joseph. Entourés de partisans équipés de caméscopes, CHRISTIAN COTTEN ETAIT CLAIREMENT CONSTERNE D’ANNONCER A SES AUDITEURS ANXIEUX QUE L’OBJECTIF N’AVAIT PAS ETE ATTEINT, A SAVOIR, QUE LA CAMPAGNE DE VACCINATION SERAIT POURSUIVIE EN FRANCE PARCE QUE LE JUGE NE S’ESTIMAIT PROBABLEMENT PAS COMPETENT.

Il a ajouté que LA DECISION DU TRIBUNAL SERAIT LE 25 JANVIER, donc si les gens n'ont pas tenu compte des avertissements que lui et d'autres ont déjà essayé de communiquer, il y aurait des dégâts dans les semaines à venir, et il ne pouvait rien pour empêcher cela. Absolument exaspérés par ces TACTIQUES TYPIQUEMENT BUREAUCRATIQUES POUR GAGNER DU TEMPS, dans cette situation d'urgence où chaque jour pourrait nuire à la santé du public et même coûter des vies, il s'écria dans son style spontané habituel :
"Tant pis pour eux, ces hauts fonctionnaires qui ont beaucoup de pouvoir ! Que les hauts fonctionnaires stupides se fassent vacciner ! Ca écoulera les doses !"

Après cette effusion de colère démentie par sa détresse visible à l’idée même que les “hauts fonctionnaires” soient vaccinés, en faisant un grand effort pour voir le bon côté des choses, il a constaté tout de même des éléments très positifs :

“Les deux avocats ont très bien fait leur job. Marc a très bien dit ce qu’il avait à dire. J’ai fait passer dans les pièces (puisque c’est une procédure pénale), un TEXTE TRES CLAIR ET TRES SIMPLE AU PRESIDENT *DU REFERE+ EN METTANT EN EVIDENCE SA RESPONSABILITE MORALE, POLITIQUE (JE NE SAIS PAS SI J’AI RAJOUTE « SPIRITUEL » MAIS J’AURAIS PU), ET JURIDIQUE. IL A UNE VERITABLE RESPONSABILITE, IL EST INTERPELLE AU NOM DE LA SANTE PUBLIQUE, AU NOM DE LA SAUVEGARDE DE L’INTEGRITE DE LA POPULATION ET DE NOS CORPS. C’EST BIEN UNE LIBERTE FONDAMENTALE, L’INTEGRITE DU CORPS DE CHACUN D’ENTRE NOUS.

Il est interpellé sur un problème qui est un dossier pénal. NOUS SOMMES DE TOUTE FAÇON DANS UN DOSSIER PENAL : PLUSIEURS PROCEDURES AU LONG COURS DEVANT DES JUGES D’INSTRUCTION A GRENOBLE, A NANTES, A PARIS, A EVRY, PAU, A CRETEIL… (Je n’arrive plus à toutes les suivre, c’est super !) Il y a des procédures au long cours qui sont ouvertes, et qui vont perdurer, enfin qui vont se travailler dans la durée, cinq ans, dix ans, mais ils feront vivre ce dossier. Vraisemblablement un jour il y aura un procès en correctionnelle aux Assises devant la Cour de Justice de la République. Il y aura forcément un procès après une inscription.

NOUS SOMMES DANS UNE AFFAIRE PENALE PARCE QUE NOUS SOMMES DANS UNE OPERATION INTERNATIONALE D’UTILISATION DES INSTITUTIONS DE LA REPUBLIQUE PAR DES ORGANISATIONS PRIVEES QUI ONT MIS EN OEUVRE UN PLAN QUI RELEVE DU CRIME ORGANISE, EN BANDE ORGANISEE : TENTATIVE D’EMPOISONNEMENT, ATTEINTE A L’INTEGRITE, DISTRIBUTION DE PRODUITS HAUTEMENT TOXIQUES.

C’EST TRES CLAIR, LES VACCINS SONT HAUTEMENT TOXIQUES, de par en particulier les conservateurs, de par en particulier les ADJUVANTS, de par la manière d’utiliser des MORCEAUX DE VIRUS, dont on dit qu’ils sont atténués, SAUF QU’ILS SE RECOMBINENT A D’AUTRES MORCEAUX DE VIRUS ET A UN MOMENT ILS DEVIENNENT TOUTE AUTRE CHOSE QUE DES VIRUS ATTENUES.

Le Tamiflu. Il est aujourd’hui très clairement exposé par les scientifiques et les journalistes scientifiques que toutes les études fournies par le Laboratoire Roche ont été intégralement bidonnées de A à Z par les directions marketing et par des SOCIETES DE RELATIONS PUBLIQUES EXTERNES QUI ONT ETE PAYEES POUR FABRIQUER DES ETUDES BIDONS DEMONTRANT UNE PSEUDO EFFICACITE DU TAMIFLU. LE TAMIFLU NON SEULEMENT N’EST PAS REELLEMENT EFFICACE, ET CELA LES MEDECINS COMPETENTS LE DEMONTRENT TRES BIEN, MAIS IL EST HAUTEMENT TOXIQUE. VRAISEMBLABLEMENT, UN GRAND NOMBRE DE MORTS ATTRIBUES A LA GRIPPE H1N1, NOTAMMENT POUR DES ENFANTS DOIVENT EN REALITE ETRE ATTRIBUES AU TAMIFLU, QUI EST UTILISE DE MANIERE TOTALEMENT DELIRANTE.

Alors, il n’y aurait pas les victimes - PARCE QU’IL Y A DES VICTIMES DES VACCINS AUJOURD’HUI, IL Y A DES VICTIMES DU TAMIFLU - personnellement je trouverais ça très drôle, parce que NOUS SOMMES DANS UNE SITUATION OU DES GANGSTERS INTERNATIONAUX ORGANISES UTILISENT LES HAUTS FONCTIONNAIRES DE L’OMS EN LES RETRIBUANT. C’EST TRES CLAIR AUJOURD’HUI. Une enquête va être lancée par le Parlement du Conseil de l’Europe. Ce n’est pas le Parlement Européen, contrairement à ce que disent certains journalistes, c’est le Conseil de l’Europe, qui réunit 47 pays. A la tête de la Commission, 61 médecins allemands particulièrement compétents, qui disent les chosent extrêmement clairement. Ils parlent très clairement des LIENS D’INTERET ET DE LA CORRUPTION DE L’OMS SUR CETTE OPERATION : VACCINS ET TAMIFLU. CES GENS-LA UTILISENT L’OMS ET UTILISENT LES INSTITUTIONS DE LA REPUBLIQUE FRANÇAISE DANS UN DETOURNEMENT DU SERVICE PUBLIC POUR GAGNER DE L’ARGENT.

Je m’arrête là sur le pourquoi de toute cette opération, mais au minimum, c’est pour gagner beaucoup d’argent.

Et donc NOUS NE SOMMES PLUS DANS UN ETAT DE DROIT A PARTIR DU MOMENT OU IL Y A UNE UTILISATION ABUSIVE DE L’ETAT ET C’EST LA QUE LE PRESIDENT DU REFERE AUJOURD’HUI DE CE TRIBUNAL EST INTERPELLE, C’EST SUR CE POINT LA.

Alors quelle sera sa décision ? Je ne me fais pas plus d’illusion que cela. En même temps il y a parfois des miracles en début d’année. Nous verrons. De toute façon, l’argumentaire juridique qui conduit le parquet et la partie adverse à dire que les parties devraient aller voir la justice administrative, bien entendu, c’est prévu. Nous y allons demain après-midi déposé un référé suspension et une requête en annulation devant le Conseil d’Etat.»


Il était environ 11h00 lorsque M. Cotten et M. Vercoutère ont quitté le tribunal avec leurs avocats et quelques « supporteurs » pour se rassembler dans un café à proximité autour d'une boisson chaude avant d’être interviewé par FR3, interview diffusée le soir même en région Acquitaine (Pau, Toulouse et Bordeaux), car l’Association “Cri-Vie” est basée à Pau.

Maître Malika Ouarti et Maître Jean-Pierre Joseph m’ont alors accordé un bref interview avec mon caméscope pour les gens dans ma ville en province (où certains ont refusé de croire que l'audience allait réellement avoir lieu aujourd'hui même lorsque je leur ai montré le communiqué de presse).

Maître Ouarti a dit que LES DEUX ASSOCIATIONS AVAIENT ASSIGNEE MADAME BACHELOT POUR DEMANDER :

- VIA L’ARTICLE 809 DU NOUVEAU CODE DE PROCEDURE CIVILE QU’IL Y AIT UN ARRET DE LA VACCINATION
- LA NOMINATION D’UN COMITE D’EXPERTS POUR EXAMINER LES EFFETS SECONDAIRES DE TAMIFLU
- LES POSSIBILITES DE CURATIVES ET PREVENTIVES NATURELLES ET ALLOPATHIQUES CONTRE LA GRIPPE A.

« L’AVOCAT QUI REPRESENTAIT ROSELYNE BACHELOT N’A PAS EVOQUE LE DEBAT DE FOND ET S’EST CONTENTE DE REPETER QUE LE JUGE JUDICIAIRE N’ETAIT PAS COMPETENT, QU’IL FALLAIT S’ADRESSER AU TRIBUNAL ADMINISTRATIF, CAR SELON LUI IL N’Y AURAIT PAS D’ATTEINTE AUX LIBERTES PUISQUE LE JUGE JUDICIAIRE EST EFFECTIVEMENT COMPETENT UNIQUEMENT QUAND IL Y A UNE VOIE DE FAIT, C'EST-A-DIRE UNE ATTEINTE AUX LIBERTES FONDAMENTALES, ET EGALEMENT, DISONS, UN DETACHEMENT DE LA FONCTION DU MINISTRE DE L’EXERCICE DE SON POUVOIR NORMAL.

NOUS AVONS PLAIDE EVIDEMMENT QU’AU CONTRAIRE, LA LIBERTE ETAIT MENACEE PUISQUE, COMME VOUS LE SAVEZ, IL N’Y A PAS UNE REELLE LIBERTE D’INFORMATION, IL N’Y A PAS DE TRANSPARENCE. NOUS AVONS PROUVE QUE CERTAINS MENSONGES ONT ETE INDIQUES DANS LA PRESSE VIA LE MINISTERE. IL Y A D’AILLEURS UN TABOU PUISQUE AUJOURD’HUI LA PRESSE NATIONALE N’EST PAS LA ALORS QUE C’EST QUAND MEME UNE AUDIENCE IMPORTANTE. LE PROCUREUR, LUI, A CONSIDERE QUE LA LIBERTE D’INFORMATION N’ETAIT PAS UNE LIBERTE FONDAMENTALE (!!!) IL Y A UNE COLLUSION CERTAINE ENTRE LE PROCUREUR ET L’AVOCAT DE MADAME BACHELOT.

Bien entendu, Madame Bachelot, via son avocat a réitéré deux choses : 1) que les produits avaient reçu l’anm et 2) que les vaccinations étaient facultatives.

Le problème n’est pas là pour nous. IL EST EVIDENT QU’UN CHOIX DOIT ETRE LIBRE ET ECLAIRE. LE CHOIX DE SE FAIRE VACCINER N’EST PAS ECLAIRE A CAUSE DES INCOHERENCES CONCERNANT LE NOMBRE DES VACCINATIONS A FAIRE, CONCERNANT LE CONTENU DES VACCINS, CONCERNANT LA MANIERE DONT LA VACCINATION EST FAITE, LA REQUISITION DE LOCAUX, DES PERSONNES NON COMPETENTES POUR VACCINER ONT INDIQUE AUX DEUX ASSOCIATIONS CRI-VIE ET POLITIQUE DE VIE QUE DES LIBERTES FONDAMENTALES SONT EN JEU.CA C’EST LE PREMIER POINT.

QUANT AU TAMIFLU, IL Y A UN VRAI DANGER, PARCE QUE LES EFFETS SECONDAIRES DU TAMIFLU APPARAISSENT DE PLUS EN PLUS DIFFICILES A TRAITER. Le Docteur Marc Vercoutère, qui dirige l’association Cri-Vie, a établi une notice, où il indique que LE TAMIFLU EST TOXIQUE, CARREMENT TOXIQUE, ET DONC IL Y A UN VRAI PROBLEME PUISQUE ACTUELLEMENT LE TAMIFLU EST PRESCRIT, PAR DES MEDECINS, CERTES, MAIS EST DELIVRE GRATUITEMENT EN PHARMACIE, PRESCRIT PAR DES MEDECINS SANS MEME QUE LE TEST POUR LA GRIPPE A SOIT EFFECTUE, PARCE QUE CE TEST COUTE CHER (200€). Donc les médecins maintenant, quand il y a des symptômes grippaux prescrivent relativement facilement du Tamiflu. A l’hôpital aussi on en prescrit et LE DOCTEUR VERCOUTERE PENSE QUE LES EFFETS SECONDAIRES SERONT MALHEUREUSEMENT IMPORTANTS A MOYEN ET COURT TERME.

LA DECISION SERA RENDUE LE 25 JANVIER PROCHAIN. Nous verrons à ce moment là ce que les associations feront face à cette décision. Nous avons argué du fait que le juge judiciaire était le juge des libertés donc nous espérons que la justice nous suivra dans ce domaine car c’est vraiment un enjeu important. »

MAITRE JEAN-PIERRE JOSEPH, AUTEUR DE L’OUVRAGE “VACCINS, ON NOUS AURAIT MENTI?” DEPLORE QU’ON EST DANS UN DIALOGUE DE SOURDS.

« LES GENS QUI PRONENT LES VACCINS DISENT QUE NOUS SOMMES DANS UNE RELIGION, CE QUI EST ASSEZ EXTRAORDINAIRE, PARCE QUE JUSTEMENT, ON A DECOUVERT AU BOUT DE PLUSIEURS ANNEES QU’IL Y AVAIT UN GROS PROBLEME CONCERNANT LES VACCINS EN GENERAL, ET C’EST NOUS QUI SOMMES TAXES D’ETRE DANS UNE RELIGION. TOUT CELA PARCE QU’IL Y A DANS CE PAYS DES ESPECES DE DOGMES, DES CERTITUDES ABSOLUES SUR LESQUELLES ON NE REVIENT JAMAIS, ET ON RECITE DES LITANIES RELIGIEUSES QU’ON NE VERIFIE JAMAIS DE TOUTE FAÇON, MALHEUREUSEMENT.

Moi, le message que j’essaye de faire passer, c’est que J’AI DECOUVERT, PAR DES DOSSIERS ET PAR MON EXPERIENCE PERSONNELLE, MES VOYAGES ET PAR DES LECTURES NOMBREUSES SCIENTIFIQUES QUE LES VACCINS EN GENERAL SONT TOTALEMENT INEFFICACES, TOUS, ET JE L’AFFIRME. IL Y A DES DIZAINES DE PUBLICATIONS QUI SONT SORTIES LA-DESSUS, QUI SONT TRES CLAIRES ET TRES PRECISES, IL SUFFIT DE REGARDER LES COURBES DU MINISTERE DE LA SANTE DE TOUTES LES EPIDEMIES DU MONDE ENTIER DEPUIS LE DEBUT DU 20EME SIECLE, SANS AUCUNE EXCEPTION. LES VACCINS NE SERVENT A RIEN, C’EST TRES CLAIR. SI ON N’A PAS COMPRIS CELA, DANS CINQUANTE ANS ON Y EST TOUJOURS. QUE CE SOIT AVEC OU SANS ADJUVANT, C’EST UN FAUX DEBAT, LES VACCINS NE SERVENT A RIEN. »

Hier et aujourd’hui, à part FR3 en Aquitaine, il est clair que LES MEDIAS EN FRANCE ONT BOUDE CETTE AUDIENCE, préférant annoncer la résiliation des commandes de 50 millions de doses de vaccins, ainsi que le recours aux médecins généralistes, et LES VACCINATIONS PREVUES DESORMAIS AU SEIN DES ENTREPRISES, chez Michelin en particulier.

Patmos
Avec Saint Joseph

Messages : 1284
Inscription : 08/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE ! - Page 16 Empty Re: GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE !

Message par abbaruah le Lun 11 Jan 2010 - 12:51

Patmos, concernant la largeur du texte difficile à lire, j'ai peut être une explication : lorsque vous faites un " copier, coller ", il est possible qu'en même temps vous choisissez une taille de police supérieure à l'origine, c'est ce qui donnerait cet étirement. Ce serait interessant de demander à une autre informaticien qui s'y connait, car j'ai eu cette information d'un technicien en informatique.
Dites moi ce que vous en pensez.
abbaruah
abbaruah
Aime le Rosaire

Féminin Messages : 712
Age : 68
Localisation : BRETAGNE, pas loin de Rennes
Inscription : 19/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE ! - Page 16 Empty Re: GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE !

Message par Patmos le Mar 12 Jan 2010 - 17:05

Non, sorry, je ne choisis rien du tout comme taille de police. La seule taille qui change est celle du titre... le reste est identique à l'original.

DU reste, je vois bien le texte, pour le moment...

Mais ce qui se peut également, c'est que le système d'exploitation que l'on utilise (ou la VERSION du système d'exploitation que l'on utilise) soit également en cause... (Il est parfois préférable de visionner certains sites avec un programme ou un système d'exploitation plutôt qu'un autre).

Voire une des options du forum...


Dernière édition par Patmos le Mar 12 Jan 2010 - 17:09, édité 2 fois

Patmos
Avec Saint Joseph

Messages : 1284
Inscription : 08/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE ! - Page 16 Empty Re: GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE !

Message par Patmos le Mar 12 Jan 2010 - 17:05

La réalité commence à percer un tout petit peu, même dans les mass médias prostitués, qui tentent pourtant, de façon subtile et fourbe, de limiter les dégâts...



H1N1 : UNE ENQUETE EUROPEENNE EST LANCEE ! WOLFGANG WODARG DENONCE LA CORRUPTION DE L’OMS, LES ABUS ET LES MENSONGES PROFERES DANS LE DOSSIER DU VACCIN H1N1 !



Chers amis,

Ca y est ! Les putes hypocrites des mass médias, devant la MASSE incroyable des réactions dénonçant les mensonges, la corruption de l’OMS, etc., commencent à retourner leur veste (après avoir répandu la propragande la plus infecte ! ), et sont ENFIN forcées de répandre un autre son de cloche !

L’article qui suit ci-dessous vous démontre une fois pour toutes que ce que moi et d’autres personnes vous avions dit concernant les éléments plus que louches dans ce dossier est en train d’être reconnu au grand jour !

Les mass médias prostitués sont encore trop doux lorsqu’ils parlent d’un « incroyable cafouillage » dans ce dossier. Car il ne s’agissait absolument pas d’un « cafouillage », MAIS BIEN D’UN PLAN CRIMINEL OURDI, PLANIFIE ET DELIBEREMENT APPLIQUE AFIN DE :

1) NUIRE A NOTRE SANTE et

2) RAPPORTER UN MAXIMUM DE FRIC A L’INDUSTRIE, AUX MONDIALISTES MALFAISANTS, A L’INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE MAFIEUSE ET AUX POLITICARDS VEREUX DE NOS GOUVERNEMENTS !


BREF, IL NE S’AGISSAIT PAS D’UN "CAFOUILLAGE", MAIS BIEN D’UN COMPLOT EN BONNE ET DUE FORME !

NOUS APPRENONS AINSI QUE WOLFGANG WODARG, LE MÉDECIN ALLEMAND ET POLITICIEN EUROPÉEN QUI AVAIT ALERTÉ DES DANGERS CONCERNANT LES CELLULES CANCÉREUSES D’ANIMAUX CONTENUES DANS LES VACCINS H1N1, VIENT DE LANCER UNE ENQUÊTE AFIN DE VÉRIFIER LES LIENS D’INFLUENCE ET DONC DE CORRUPTION QUI EXISTENT ENTRE L’OMS ET LES ENTREPRISES PHARMACEUTIQUES !

EVIDEMMENT, LA QUESTION N’EST PAS TANT DE LANCER UNE ENQUÊTE QUE DE SAVOIR SI CETTE ENQUÊTE ABOUTIRA, ET DE S’ASSURER QUE LES COUPABLES SERONT SÉVÈREMENT PUNIS !

PAS UNE SEULE PAROLE SUR LA TENTATIVE D’ASSASSINAT GENOCIDAIRE VIA LE VACCIN-PROTOTYPE H1N1 BOURRÉ DE VACCINS, CEPENDANT…

LE TEMPS SEMBLE ENCORE FORT ÉLOIGNÉ OÙ L’ON TRAÎNERA DEVANT UN TRIBUNAL PÉNAL INTERNATIONAL ET OÙ L’ON CHÂTIERA LES SALAUDS QUI SONT À LA BASE DE CETTE CONSPIRATION POUR CRIMES CONTRE L’HUMANITÉ...

CAR EN EFFET, QUI PAIERA LES "POTS CASSÉS" POUR CES MILLIERS DE PERSONNES À TRAVERS LE MONDE QUI ONT ÉTÉ RENDUES MALADES, QUI ONT ÉTÉ ESTROPIÉES OU QUI SONT MÊME DÉCÉDÉES DES SUITES DU VACCIN TOXIQUE ???

Notons que les effets à moyen et long terme de ce vaccin H1N1 empoisonné sont encore inconnus. Mais étant donné qu’on retrouvait dans ces vaccins, pour ne citer qu’un exemple, une dose en squalène un million de fois plus élevée que chez les soldats américains ayant été vaccinés contre l’anthrax avec un vaccin contenant du squalène et qui ont développé le syndrome de la guerre du Golfe suite à ce même vaccin au squalène, nous avons toutes les raisons de nous faire beaucoup de soucis…

L’enquête qui débute n’aura certainement aucun écho, hélas. On se souvient par exemple d’une enquête de la même veine, et du rapport du suisse Marty concernant les vols secrets de la CIA et les enlèvements de citoyens européens sur le sol européen par les Américains ! Ce rapport courageux pointait vers une responsabilité des dirigeants des pays européens (dirigeants criminels qui SAVAIENT mais n’eurent jamais les couilles de s’opposer au sinistre régime totalitaire des Etats-Unis), MAIS IL NE FUT JAMAIS SUIVI D’AUCUNE CONSÉQUENCE…

IL FAUDRA BIEN QUE LES CRAPULES FINISSENT PAR PAYER POUR LEURS CRIMES, ET CELA NE POURRA SE REALISER QUE SOUS UNE PRESSION ECRASANTE PROVENANT DES POPULATIONS ! Et ne laissons pas les articles trop gentillets des mass médias pourris nous éloigner du véritable but : PUNIR LES COUPABLES, AUSSI HAUT PLACÉS SOIENT-ILS, ET PRENDRE DES MESURES STRICTES POUR QUE CE GENRE DE CRIME ET DE DÉVIANCE NE SE REPRODUISE PLUS JAMAIS !

L’article, ci-dessous, QUI NOUS MONTRE A QUEL POINT LA PROPAGANDE A MENTI AU PEUPLE, ET A ENTUBE LES NAÏFS…

BONNE REVOLUTION, BON REFUS DU VACCIN… OU BONNE TYRANNIE OU BONNE MORT ! Vic.




Source : http://www.lalibre.be/societe/sciences-sante/article/554951/des-soupcons-qui-pesent-de-plus-en-plus-lourd.html


DES SOUPÇONS QUI PESENT DE PLUS EN PLUS LOURD


L.D.

Mis en ligne le 12/01/2010


L’ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE TRAVAILLERAIT-ELLE EN TROP ETROITE RELATION AVEC LES FIRMES PHARMACEUTIQUES ? ALORS QU’UNE ENQUETE EST LANCEE, LES ACCUSATIONS FUSENT.


Depuis le premier jour où a été identifié A/H1N1, on a le sentiment d’un INCROYABLE CAFOUILLAGE qui n’a cessé de s’amplifier au fil des mois et à tous les niveaux, à mesure que LE VIRUS, LUI, NE PROGRESSAIT PAS FORCEMENT - ET HEUREUSEMENT - DANS LES PROPORTIONS PLANETAIRES ANNONCEES. Parmi les nombreux sujets de discussion, sinon de polémique, ON POINTE D’UN DOIGT DE PLUS EN PLUS ACCUSATEUR LE ROLE DES SOCIETES PHARMACEUTIQUES ET DEPUIS QUELQUE TEMPS CELUI DE CERTAINS "EXPERTS" DE L’ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE (OMS), LESQUELS SEMBLENT ENTRETENIR DE TRES ETROITES RELATIONS AVEC LE LOBBY PHARMACEUTIQUE.

C’EST A TEL POINT QUE LE PRESIDENT DE LA COMMISSION SANTE DU CONSEIL DE L’EUROPE, L’ALLEMAND WOLFGANG WODARG A OBTENU QU’UNE COMMISSION ENQUETE SUR DE PRESUMEES PRESSIONS QU’ONT PU EXERCER DES ENTREPRISES PHARMACEUTIQUES LORS DU DECLENCHEMENT DE LA PANDEMIE. (La Libre du 7 janvier 2010)

N’HESITANT PAS A PARLER DE "L’UN DES PLUS GRANDS SCANDALES MEDICAUX DU SIECLE" OU ENCORE A CRIER A LA "PSYCHOSE ORGANISEE", CE MEDECIN ET EPIDEMIOLOGISTE ALLEMAND a accordé au journal "L’Humanité" un entretien étonnant dans lequel il ne mâche pas ses mots, y allant de révélations et d’accusations parfois très lourdes. En fait, des soupçons, il en a eu dès le début, surpris qu’il a été par les chiffres avancés par l’OMS pour justifier la proclamation de la pandémie. "Les chiffres étaient très faibles et le niveau d’alarme très élevé, explique-t-il au quotidien français, ON EN ETAIT A MEME PAS MILLE MALADES QUE L’ON PARLAIT DEJA DE PANDEMIE DU SIECLE. ET L’ALERTE EXTREME DECRETEE ETAIT FONDEE SUR LE FAIT QUE LE VIRUS ETAIT NOUVEAU. MAIS LA CARACTERISTIQUE DES MALADIES GRIPPALES, C’EST DE SE DEVELOPPER TRES VITE AVEC DES VIRUS QUI PRENNENT A CHAQUE FOIS DE NOUVELLES FORMES, EN S’INSTALLANT CHEZ DES NOUVEAUX HOTES, L’HOMME, L’ANIMAL, ETC. IL N’Y AVAIT RIEN DE NOUVEAU EN SOI A CELA. CHAQUE ANNEE APPARAIT UN NOUVEAU VIRUS DE CE TYPE "GRIPPAL". EN REALITE, RIEN NE JUSTIFIAIT DE SONNER L’ALERTE A CE NIVEAU. CELA N’A ETE POSSIBLE QUE PARCE QUE L’OMS A CHANGE DEBUT MAI SA DEFINITION DE PANDEMIE".

PAR RAPPORT A LA DANGEROSITE DU VIRUS, LA POPULATION SEMBLE EGALEMENT AVOIR ETE LEURREE. "On a prétendu que le virus était dangereux car la population n’avait pas pu développer de défense immunitaire contre lui, déclare-t-il, CE QUI ETAIT FAUX POUR CE VIRUS.
CAR ON A PU OBSERVER QUE LES GENS AGES DE PLUS DE 80 ANS AVAIENT DEJA DES ANTICORPS". Autre "fait curieux" dénoncé par l’interviewé, la recommandation par l’OMS de procéder à DEUX INJECTIONS POUR LE VACCIN. "ÇA N’AVAIT JAMAIS ETE LE CAS AUPARAVANT. IL N’Y AVAIT AUCUNE JUSTIFICATION SCIENTIFIQUE A CELA. IL Y A EU AUSSI CETTE RECOMMANDATION DE N’UTILISER QUE DES VACCINS BREVETES PARTICULIERS". EN REALITE, POUR LE PRESIDENT DE LA COMMISSION SANTE DU CONSEIL DE L’EUROPE, IL S’AGIT D’UNE GRIPPE "TOUT CE QU’IL Y A DE PLUS NORMAL. ELLE NE PROVOQUE QU’UN DIXIEME DES DECES OCCASIONNES PAR LA GRIPPE CLASSIQUE".

Et de d’ajouter sans détour : "TOUT CE QUI IMPORTAIT ET TOUT CE QUI A CONDUIT A LA FORMIDABLE CAMPAGNE DE PANIQUE A LAQUELLE ON A ASSISTE, C’EST QU’ELLE CONSTITUAIT UNE OCCASION EN OR POUR LES REPRESENTANTS DES LABOS QUI SAVAIENT QU’ILS TOUCHERAIENT LE GROS LOT EN CAS DE PROCLAMATION DE PANDEMIE". UNE LOURDE ACCUSATION MAIS UN PROCESSUS RENDU POSSIBLE, TOUJOURS SELON WODARG PAR LE FAIT QU’"UN GROUPE DE PERSONNES A L’OMS EST ASSOCIE DE MANIERE TRES ETROITE A L’INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE". D’OU LA COMMISSION D’ENQUETE VISANT A "FAIRE LA LUMIERE SUR TOUT CE QUI A PU RENDRE POSSIBLE CETTE FORMIDABLE OPERATION D’INTOX". Affaire à suivre, comme qui dirait.

Patmos
Avec Saint Joseph

Messages : 1284
Inscription : 08/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE ! - Page 16 Empty Re: GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE !

Message par Patmos le Ven 15 Jan 2010 - 12:25

Chers amis,

Voici le nouveau message de Jean-Jacques Crèvecoeur, avec le programme de ses prochaines conférences…



Source : e-mail personnel


CONFERENCES ET SEMINAIRES EN EUROPE = PROGRAMME DE MARS ET AVRIL 2010‏



« Un individu conscient et debout est plus dangereux
pour le pouvoir que dix mille individus endormis et soumis »
(Gandhi)

Ce courriel annonce la reprise de mes activités professionnelles (formations et de conférences), au service de votre équilibre et de votre santé. C’est grâce à ces activités que je gagne ma vie depuis 20 ans. C’est grâce à elles aussi que j’ai réuni les moyens financiers pour vous alerter et vous informer gratuitement depuis six mois.
J’espère que vous serez nombreux à répondre à mon invitation à participer à mes séminaires et mes conférences. Si vous pensez que ces informations peuvent être utiles à d’autres, merci de relayer ce message auprès de vos connaissances et de vos amis.



Madame, Monsieur, Chers amis,

C’est avec grand plaisir et soulagement que je reprends l’exercice de ma vocation : celle d’informer, de former, d’éveiller les consciences et d’ouvrir les cœurs. J’avais laissé tomber toutes mes activités, fin juillet, pour m’engager corps et âme dans ce combat dont vous avez été témoins. Après sept mois de campagne, je retournerai à ce qui donne à ma vie tout son sens et sa raison d’être.

Aujourd’hui, je me sens comme un jardinier qui, pendant vingt ans, aurait pris soin de son jardin et était très heureux de le faire. J’étais au service de la vie et de la croissance et je ne pensais jamais m’occuper d’autre chose que de cela. Quand je découvris qu’un raz-de-marée risquait de l’inonder et de tout détruire, je n’hésitai pas un seul instant à tout laisser tomber pour me battre, afin d’empêcher les flots d’anéantir cette vie dont j’avais pris soin pendant vingt ans. Même si ce combat fut un exercice désagréable et lourd, sa motivation s’est toujours ancrée dans un mouvement POUR la vie et la conscience, malgré les apparences guerrière qu’il revêtait. L’alerte étant passée, à présent, je peux retourner à mon activité première.

S’INFORMER ET SE FORMER POUR GÉRER NOTRE SANTÉ DE MANIÈRE AUTONOME

Dans mon dernier courriel (n° 11), je vous disais l’importance de s’informer et de se former soi-même, et aussi l’importance d’informer les autres, pour :
• d’une part, rester dans le meilleur équilibre physique, psychologique et spirituel possible, ce qui se traduit automatiquement par un excellent système immunitaire. Des biologistes réputés, comme Bruce Lipton, ont souligné à quel point nos émotions pouvaient avoir un impact sur l’efficacité et le fonctionnement de notre système immunitaire ;

• d’autre part, prendre la responsabilité de notre existence de manière autonome et souveraine, de sorte qu’aucune manipulation extérieure ne puisse nous atteindre ou nous influencer. J’ai constaté, en effet, que ceux qui ont été les moins déstabilisés par la propagande effrayante des médias à propos de cette soi-disant pandémie étaient ceux qui avaient investi depuis des années dans leur formation et dans leur information sur la santé.
C’est donc dans cette optique que je reprends mon bâton de pèlerin avec une motivation encore plus grande à vous offrir des informations complètes de grande qualité (à travers les conférences et les formations pluridisciplinaires), mais aussi des outils concrets qui vous garantiront la meilleure santé possible (à travers les ateliers pratiques).


APERÇU DU PROGRAMME DE MARS-AVRIL 2010

Au programme de ma tournée, de nombreuses activités variées :
• deux ateliers thérapeutiques de quatre jours, « les Sentiers de la guérison », proposés en Belgique (Bruxelles) et en Suisse (près de Vevey) ;

• un atelier que je n’ai plus animé depuis début 2005 et qu’on me réclame très souvent, « Relations et jeux de pouvoir », proposé en France (près de Lyon) ;

• deux formations professionnelles de six jours, la « formation aux processus d’accompagnement et de changement », proposées en Belgique (Bruxelles) et en France (Lyon) ;

• quatre journées de formation pluridisciplinaire d’un jour « vaccination et immunisation », proposées en Belgique et en France ;

• deux conférences grand public que j’aurai le plaisir d’animer avec ma femme, Cyrinne Ben Mamou, PhD, biologiste et docteur en neurosciences, sur le thème du système immunitaire et celui de l’histoire de la vaccination, en Belgique, en France et en Suisse ;

• la reprise d’une conférence très appréciée l’an dernier, « pièges, difficultés et impasses des processus de guérison », en Suisse.


Lors de cette tournée européenne, j’animerai les journées de formation pluridisciplinaire et les conférences grand public avec ma femme, Cyrinne Ben Mamou. C’est un grand plaisir et un immense privilège pour moi de travailler avec elle depuis un an. Biologiste et docteur en sciences neurologiques, Cyrinne a douze ans d’expérience de recherche en laboratoire en Tunisie, en France et principalement au Québec. Appréciée dans le milieu académique pour sa rigueur intellectuelle et son exigence à fonder ce qu’elle affirme sur des références solides, elle me fut d’une aide très précieuse dans la recherche et le dépouillement des milliers de documents scientifiques et médiatiques que nous avons traités lors de notre combat contre la vaccination de masse.

En automne dernier, elle a fait ses premiers pas comme conférencière à mes côtés, lorsque nous avons informé les Québécois des dessous de cette pandémie. Elle a été unanimement appréciée pour ses qualités de vulgarisation scientifique. Son intérêt pour tout ce qui touche aux sciences du vivant rejoint et complète mon intérêt pour tout ce qui touche à la santé et à la psychologie des individus, ce qui donne aux conférences une perspective encore plus complète des sujets que je propose depuis des années.

Vous trouverez tout le détail de ces différentes activités sur mon site Internet (http://www.jean-jacques-crevecoeur.com) à la rubrique calendrier (pour les dates) ainsi qu’aux rubriques conférences et séminaires (pour la description du contenu des activités). Pour prendre connaissance de ce que vous pourrez retirer de chacune de ces activités, lisez ce qui suit. Sinon, rendez-vous directement sur mon Site.


MON ENGAGEMENT AU SERVICE DU BIEN-ÊTRE DES INDIVIDUS

C’est en 1984 que je me suis tourné, pour la première fois, vers des approches médicales qui me respectent en tant qu’individu et qui prennent en compte l’unicité de mon être, corps – âme – esprit. Déjà à l’époque, j’étais conscient que l’approche analytique qui découpe l’être humain en petits morceaux pour essayer de le comprendre nous menait tout droit à l’impasse.

Vingt-six ans plus tard, je constate que la santé publique n’a fait que se dégrader, malgré l’explosion des budgets des soins de santé. Je devrais dire : la santé s’est dégradée grâce à l’explosion des budgets consacrés à la maladie. Une étude datant d’il y a quinze ans soulignait déjà que plus un pays consacre de l’argent à sa politique dite de santé, plus sa population est malade. La récente mascarade et la scandaleuse tromperie qui ont débouché sur une campagne de vaccination massive contre le virus H1N1 n’amélioreront certainement pas le niveau de santé de la population, bien au contraire. Comme je le rappelais dans mon documentaire « Seul contre tous », chaque cancer rapporte au système 180.000 dollars !!! Et malgré les milliards investis dans la recherche médicale, aucune des grandes maladies de notre époque n’est en recul. Bien au contraire.

Face à ce constat, je me suis engagé corps et âme depuis 20 ans dans la promotion d’une vision de la santé qui nous redonne le pouvoir sur notre propre vie et qui nous rende le plus autonome possible dans la gestion de notre équilibre vital, sur les plans physique, émotionnel, psychologique et spirituel. Cet engagement m’a valu d’être la cible, depuis des années, de différentes instances (Ordre des Médecins, Services Secrets, Sûreté de l’État, Renseignements Généraux, Médias dominants) qui ont cherché à me faire taire et à me discréditer.

Recevoir tant d’attentions de la part d’autant d’instances m’honore. Car cela me confirme que ma mission touche à des enjeux d’une importance vitale pour la dictature qui cherche à se mettre en place, sous des couverts de fausse démocratie.
Malgré les menaces et les intimidations, je poursuis ma route. Tout simplement, parce que je constate les effets que cette vision de la santé a eus sur moi et sur les personnes que j’accompagne. Tout simplement, aussi, parce que je n’ai jamais cessé de rêver.


• Je rêve d’une médecine où la globalité de notre être soit prise en compte et respectée.

• Je rêve d’une médecine qui redonnerait du sens aux maladies qui nous affectent.

• Je rêve d’une médecine qui nous encourage à écouter les signaux de notre corps plutôt qu’à les supprimer au plus vite.

• Je rêve d’une médecine qui nous responsabilise dans le maintien de notre équilibre, sur tous les plans.

• Je rêve d’une médecine qui se remette à l’écoute de l’humanité que chacun d’entre nous porte.

• Je rêve de médecins qui comprennent que nous sommes UN, entité indissociable corps-esprit.

• Je rêve de médecins qui nous accompagnent dans la recherche des véritables causes de nos maladies.

• Je rêve de médecins qui nous aident à résoudre les chocs qui ont été à l’origine de nos symptômes.

Je crois fermement que cette médecine, nous ne l’aurons que si nous prenons chacun notre part de responsabilité. Et cette prise de responsabilité commence, à mon avis, par l’acte de s’informer et de se former à d’autres sources que celles contrôlées par les marchands de maladies et de médicaments (ce sont les mêmes, d’ailleurs).



NOUS NE POURRONS COMPTER QUE SUR NOUS POUR VIVRE DANS UN MONDE RESPECTUEUX

Ce qui s’est passé cet automne m’a fait sortir d’une forme de nonchalance confiante concernant l’avenir de notre monde. Bien sûr, je savais que la corruption gangrenait tous les lieux où le pouvoir et l’argent étaient présents. Je savais que la fraude était une pratique de plus en plus répandue dans les milieux concurrentiels de la recherche scientifique. Je savais que les médias et les journalistes se prostituaient au service des grands groupes d’intérêt multinationaux et s’étaient transformés en instruments de propagande. Je savais que les riches concentraient de plus en plus de richesses au détriment d’une majorité écrasante de la population planétaire. Je savais qu’une élite mondiale agissait dans l’ombre (à travers la Commission Trilatérale, le Club de Bilderberg, le Club de Rome, le Council for Foreign Relations, les réunions de Davos, etc.) pour supprimer petit à petit la souveraineté des peuples et des nations au profit d’un gouvernement mondial. Tout cela, je le savais. Et je ne m’en inquiétais pas, car je ne suis vraiment pas de nature paranoïaque (contrairement à ce que beaucoup pensent !), mais je suis plutôt confiant en la nature humaine.

Ce qui m’a fait sortir de mon optimisme béat, ce sont les recherches approfondies que j’ai faites autour de cette soi-disant pandémie de grippe H1N1. J’ai découvert que presque toutes les conditions (lois, décrets, infrastructures, corruptions, etc.) étaient en place pour que le monde bascule dans une dictature mondiale, sans que nous puissions nous y opposer. Je développerai ce thème dans un prochain courriel.

Par contre, ce que je veux déjà vous partager, c’est qu’après une analyse approfondie de notre situation planétaire, j’en arrive à la conclusion suivante. Nous avons trois scénarios possibles qui s’offrent à nous, individuellement et collectivement :
• Soit nous continuons à dormir, et nous risquons de nous réveiller au son désagréable de la dictature mondiale qui se profile déjà à l’horizon ;

• Soit nous cherchons à rejoindre les forces de l’ordre (armée, police, gendarmerie, gardes présidentielles), les milices armées, les agences de sécurité dont le nombre explose littéralement depuis 2001, pour échapper au chômage et pour nous tenir du côté des oppresseurs lorsque la dictature se dévoilera derrière nos démocraties de pacotille ;

• SOIT NOUS RECRÉONS EN URGENCE LE TISSU SOCIAL ET LES SOLIDARITÉS CITOYENNES (INTRA- ET INTER-NATIONALES) POUR METTRE EN ŒUVRE DES RÉSEAUX DE RÉSISTANCE CIVILE ET DE VIGILANCE CITOYENNE, AFIN DE METTRE EN ÉCHEC DÉFINITIVEMENT CES PROJETS OLIGARCHIQUES IRRESPECTUEUX DE TOUT CE QUI VIT SUR CETTE BELLE PLANÈTE.

En parallèle de mon travail de formateur et de conférencier, IL M’APPARAÎT INDISPENSABLE DE CONTRIBUER, AVEC D’AUTRES DÉJÀ ENGAGÉS DANS CETTE VOIE, AU RENFORCEMENT DE CE TROISIÈME SCÉNARIO. Autant il est essentiel que nous continuions à nous informer et à nous former (pour maintenir notre santé et notre équilibre au plus niveau possible), autant il est indispensable de CONSTITUER, PARTOUT SUR LA PLANÈTE, DES RÉSEAUX CITOYENS PRÊTS À SABOTER LES SOMBRES PROJETS QUI MENACENT NOS LIBERTÉS ESSENTIELLES DANS TOUS LES DOMAINES.

Autrement dit, NOUS DEVONS SORTIR, EN URGENCE, DE LA DÉRIVE NOMBRILISTE ET INDIVIDUALISTE DANS LAQUELLE NOUS NOUS SOMMES ENFONCÉS DEPUIS LE DÉBUT DES ANNÉES 1960. Comme le disait cette phrase tirée de « Hey You », une des chansons de « The Wall », l’opéra rock des Pink Floyd : « Together, we stand. Devided, we fall. » (« Ensemble, nous tenons. Divisés, nous tombons. »). Sans cela, je ne donne vraiment pas cher de notre avenir collectif…

C’est donc plus déterminé que jamais que je vous donne rendez-vous, à l’occasion des prochaines activités qui se dérouleront en Europe, dans deux mois.

Restons debout, éveillés et conscients.
Fraternellement et cordialement

Jean-Jacques Crèvecœur
Montréal (Québec)

PS : Et n’oubliez pas de transférer ce courriel à tous ceux que ces sujets concernent ou intéressent. Il vous en prendra quelques minutes, mais ça pourrait changer la vie de certains d’entre eux.




LES PROCHAINES ACTIVITÉS, EN RÉSUMÉ


LES SENTIERS DE LA GUÉRISON (4 JOURS)
• Cet atelier de quatre jours a été créé en avril 2003 et a déjà été proposé 25 fois à plus de 1.200 personnes.

• L’objectif : (ré)apprendre à faire circuler l’énergie de guérison à l’intérieur de nous et (re)mettre de la fluidité au cœur de notre vie.

• Le but : retrouver ou conserver la santé, grâce à un système immunitaire performant et un équilibre physique et émotionnel permanent. Cet atelier vous propose la synthèse des outils les plus efficaces que j’ai créés depuis 25 ans et qui me permettent de jouir d’un excellent équilibre depuis 21 ans.

• Animation : Jean-Jacques Crèvecœur

• Recommandation : pour bien se préparer à cet atelier, la lecture du livre « Prenez soin de vous, n’attendez pas que les autres le fassent ! » est fortement recommandée.

• Dates et lieux :

o À Bruxelles, du 11 au 14 mars 2010, de 9 heures précises à 18 heures.

o À Crêt-Bérard (près de Vevey), du 18 au 21 mars 2010, de 9 heures précises à 18 heures.

• Pour les renseignements et les inscriptions, se rendre ici.

RELATIONS ET JEUX DE POUVOIR (3 JOURS)
• Cet atelier de trois jours a été créé en février 1990 et a déjà été proposé 250 fois à près de 10.000 personnes.

• L’objectif : comprendre, repérer et désamorcer les jeux de pouvoir relationnels.

• Le but : recréer ou entretenir des relations gagnant – gagnant, où les deux parties sont respectées et satisfaites au niveau de leurs besoins.

• Animation : Jean-Jacques Crèvecœur

• Recommandation : pour bien se préparer à cet atelier, la lecture du livre « Relations et jeux de pouvoir » est recommandée.

• Dates et lieux :

o À Ambérieux d’Azergues (près de Lyon), du 29 au 31 mars 2010, de 9 heures précises à 18h30.

• Pour les renseignements pratiques et les inscriptions, se rendre ici.

FORMATION AUX PROCESSUS D’ACCOMPAGNEMENT ET DE CHANGEMENT (2 X 3 JOURS)
• Cette formation professionnelle de six jours (découpée en deux modules de trois jours indissociables) est réservée à toute personne dont le métier est d’accompagner des individus ou des groupes (thérapeutes, formateurs, enseignants, coaches, managers, éducateurs, etc.).

• L’objectif : apprendre à utiliser et à maîtriser les processus d’accompagnement qui facilitent le changement chez l’autre.

• Le but : rendre la relation accompagnateur – accompagné plus fluide, plus sécurisante et plus claire, de sorte que l’autre se sente dans un cadre qui l’aide à progresser et à évoluer. Il s’agit, en d’autres termes, de mettre de l’huile dans les rouages de la relation d’accompagnement.

• Animation : Jean-Jacques Crèvecœur

• Conditions d’admission :

o il est recommandé (mais pas impératif) d’avoir suivi l’atelier Les Sentiers de la guérison préalablement.

o avoir déjà une pratique professionnelle dans un des métiers cités ci-dessus.

• Dates et lieux :

o À Bruxelles, du 23 au 25 mars ET du 8 au 10 juin 2010, de 9 heures précises à 18 heures

o À Lyon, du 2 au 4 avril ET du 4 au 6 juin 2010, de 9 heures précises à 18 heures

• Pour les renseignements pratiques et les inscriptions, se rendre ici.

FORMATION PLURIDISCIPLINAIRE : VACCINATION ET IMMUNISATION (1 JOUR)
• Ce cours théorique d’une journée est destiné à toute personne qui veut comprendre de façon plus rigoureuse le fonctionnement de base du système immunitaire, le rôle des microbes, le développement des maladies infectieuses et les questions relatives à la vaccination, le tout dans une perspective à la fois historique, écosystémique, biologique, immunitaire et médicale.

• L’objectif : confronter de nombreuses informations puisées dans les connaissances et la littérature scientifiques au mythe vaccinal entretenu par les compagnies pharmaceutiques et les médias. Identifier d’autres manières de renforcer le système immunitaire et de prendre en main notre équilibre de façon autonome et responsable.

• Le but : pouvoir choisir en conscience, mais aussi pouvoir conseiller vos clients et votre entourage, lors de la prochaine alerte pandémique qu’on nous annonce déjà.

• Animation : Jean-Jacques Crèvecœur et Cyrinne Ben Mamou, PhD

• Dates et lieux : en Belgique et en France (les dates seront communiquées prochainement dans le calendrier de mon site Internet)

• Pour les renseignements pratiques et les inscriptions, se rendre ici.

CONFÉRENCES GRAND PUBLIC SUR LE SYSTÈME IMMUNITAIRE ET LA VACCINATION (3 HEURES)
• Ces nouvelles conférences ont été motivées par la désinformation scandaleuse qui a entouré la soi-disant pandémie de grippe porcine depuis fin avril 2009. Néanmoins, nous n’aborderons pas le thème de la grippe H1N1 ni des vaccins spécifiques à cette grippe. Nous voulons plutôt élever le débat autour de deux questions fondamentales :

o Comment fonctionne le système immunitaire et quel est le rôle véritable des microbes (car les médias et les autorités de santé publique véhiculent des énormités sur ces sujets) ?

o Que peut nous apprendre l’histoire de la vaccination depuis son invention et que nous réserve l’avenir dans ce domaine ?

• Au cours des conférences, nous aborderons rapidement les dérives totalitaires qu’emprunte la médecine de masse et la manière dont nous pouvons enrayer cette dangereuse menace liberticide.

Attention : notre programme n’est pas encore bouclé en France. En mars – avril, nous avons l’intention de couvrir la zone au Nord de Lyon (Nord-Ouest et Nord-Est). Par ailleurs, l’automne, nous avons l’intention de couvrir la zone du Sud-Ouest, du Sud-Est et de la Bretagne. Si vous souhaitez nous accueillir dans votre région et/ou nous aider à organiser une conférence (minimum 150 personnes), contactez-moi immédiatement sur info@jean-jacques-crevecoeur.com.
• Titres des conférences :

o Comprendre le système immunitaire et les microbes

o Vaccination : les leçons de l’histoire et les perspectives d’avenir

• Animation : Jean-Jacques Crèvecœur et Cyrinne Ben Mamou, PhD

• Dates et lieux : en Belgique, en France et en Suisse, entre le 8 mars et le 10 avril 2010 (les dates seront communiquées au fur et à mesure dans le calendrier de mon site Internet)

• Pour les renseignements pratiques et les inscriptions, se rendre ici.

CONFÉRENCE : PIÈGES, DIFFICULTÉS ET IMPASSES DES PROCESSUS DE GUÉRISON
• Cette conférence a rencontré un énorme intérêt lors de ma dernière tournée de conférences, en 2009. Elle aborde, en effet, un sujet tabou qui est peu explicité par les professionnels du bien-être et de la santé, à savoir les éléments qui rendent un processus de guérison (physique ou psychologique) difficile, voire impossible.

• Animation : Jean-Jacques Crèvecœur


• Date et lieu : à Estavayer-le-Lac (Suisse), le 17 mars 2010 à 19 heures.

• Pour les renseignements pratiques, se rendre ici.

Patmos
Avec Saint Joseph

Messages : 1284
Inscription : 08/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE ! - Page 16 Empty Re: GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE !

Message par Patmos le Jeu 21 Jan 2010 - 16:25

L'OMS commence enfin à perdre de sa crédibilité... mais de nombreuses choses sont encore passées sous silence !


GRIPPE A/H1N1 : BELGIQUE : LES MASS MEDIAS COMMENCENT A DONNER LA PAROLE AUX OPPOSANTS ! L’OMS DEVIENT PEU A PEU NON CREDIBLE… MAIS LE COMPLOT ET LA DANGEROSITE DES OPERATIONS DE CES DERNIERS MOIS, EUX, SONT ENCORE TUS !!!



Chers amis,

Je vous propose de découvrir sans plus tarder l’article ci-dessous, que j’ai commenté afin d’en souligner les points forts et les manquements…

BONNE REVOLUTION, BON REFUS DU VACCIN… OU BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.



Source : journal belge « Metro » du vendredi 08 janvier 2010, p.12.


« L’OMS EST EN TRAIN DE PERDRE SA CRÉDIBILITÉ »


La polémique autour des vaccins apporte des arguments supplémentaires aux détracteurs de la vaccination généralisée. Marie-Rose Cavalier, ancienne députée Ecolo et initiatrice de l’Initiative Citoyenne contre le vaccin, MET EN CAUSE LES POUVOIRS PUBLICS.


A-t-on exagéré le danger face à la grippe H1N1 ?

« Gouverner, c’est prévoir. Effectivement, au départ, personne ne savait si cette grippe allait être extrêmement dangereuse ou non. Nous avons surtout reproché aux autorités le fait que les informations étaient tout à fait cacophoniques. Un jour, on lisait que les communes devaient faire de la place dans les cimetières. Le lendemain, on nous disait que la grippe ressemblait à la grippe saisonnière. Cela a créé un climat d’incertitude et de peur. Dans ce cadre, ON A POSÉ LA QUESTION AU GOUVERNEMENT EN LEUR DEMANDANT LES BÉNÉFICES ET LES RISQUES DES VACCINS. MALHEUREUSEMENT, ON N’A PAS EU DE RÉPONSE ».

Commentaire : s’il n’y a pas eu de réponse, nous savons fort bien pourquoi : le gouvernement corrompu avait décidé de jouer coûte que coûte le jeu infect de l’OMS, de l’élite mondiale et de l’industrie en proposant un vaccin toxique pour l’ensemble de la population, avec en prime le vote d’une loi d’exception permettant la rupture de la démocratie habituelle, ce qui leur donnait les pouvoirs absolus !

Face au manque d’information, vous plaidiez pour un principe de précaution…

« Je pense que personne n’est égal devant un vaccin ou un médicament. Pour cette raison, les autorités publiques ne devaient pas opter uniquement pour la vaccination pour gérer la grippe. D’AUTANT QUE CETTE VACCINATION AVAIT ÉTÉ « PRÉVUE » POUR TOUT LE MONDE. QUAND ON COMMANDE 12,6 MILLIONS DE DOSES, CE N’EST PAS POUR LES LAISSER AUX PETITS OISEAUX. Modestement, je crois que notre action a empêché que la loi d’exception rende la vaccination obligatoire. EN VOULANT BIEN FAIRE, l’Etat s’est précipité en achetant toutes ces doses ».

Commentaire : effectivement, la vaccination était prévue pour tout le monde, et il s’en est fallu de TRES PEU pour que cette vaccination ne devienne obligatoire ! Sans l’action d’initiative citoyenne et des personnes qui la soutiennent, le cauchemar aurait été total ! Par contre, là où je m’oppose aux déclarations de Mme Cavalier, c’est lorsqu’elle dit que l’Etat a « voulu bien faire » ! Bien faire ? L’Etat s’est jeté sur l’occasion de faire passer une loi d’exception qui lui permettrait de transformer éventuellement le pays en dictature médicalisée dans le futur, et il s’est empressé de suivre le diktat que les ordures de l’industrie, de l’OMS et de ceux qui se cachent derrière cette institution (Rockefellers et compagnie) proposaient ! C’est pour cette raison que l’Etat belge est devenu scélérat, antidémocratique et même meurtrier, proposant un vaccin contenant des substances extrêmement dangereuses (un thème qui, hélas, n’a pas été abordé dans cet article aseptisé) !

Aujourd’hui, certains évoquent la possibilité d’une prise de décision sous influence des groupes pharmaceutiques. Qu’en pensez-vous ?

« On s’interroge sur le fait qu’il n’y a pas eu de marché public ni pour les vaccins, ni pour les seringues. Par ailleurs, le contrat est secret. C’est tout à fait anormal, voire illégal. Le manque d’attribution d’un marché public est contraire aux règles de la concurrence. Si la Commission européenne était un peu attentive, elle rappellerait ces règles à la Belgique… »

Commentaire : on sait donc qu’il y a eu des irrégularités telles qu’elles étaient ILLEGALES ! Et ce, par rien qu’en Belgique, mais dans la totalité des pays soumis à l’OMS ! Quand à la « Commission européenne », n’oublions pas que cette institution DICTATORIALE DIRIGEAIT, EN EUROPE, LES OPERATIONS AUX COTES DE L’OMS, ET QU’ELLE EST DONC AUSSI COUPABLE QUE L’OMS ! Pas étonnant donc que les ordures de la Commission européenne n’aient pas levé le petit doigt : elles étaient D’ACCORD de jouer dans cette mascarade odieuse et meurtrière, le tout au profit de l’industrie criminelle !

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) est également critiquée ces derniers temps…

« Nos récentes critiques concernent principalement l’OMS et l’Agence européenne des médicaments (EMEA). Dans ces recommandations, l’OMS stipule dès juillet que quelques membres de la cellule action ont reconnu des conflits d’intérêts. Or, ces personnes n’ont pas été exclues des discussions concernant l’action à mener face à la grippe ».

Cela veut dire que des personnes très liées à l’industrie pharmaceutique font des recommandations contre la grippe ?

« Dans les cinq conseils qui composent l’OMS, quasi tous les représentants sont liés aux entreprises pharmaceutiques. Il ne faut pas aller plus loin pour comprendre les choses ».

Commentaire : non seulement l’OMS est corrompue (c’est la signification intrinsèque du terme « conflits d’intérêts »-, mais la Commission européenne (qui a ACCEPTE de suivre l’OMS tout en connaissant fort bien ce problème de corruption ) l’est aussi. Tout comme le sont les gouvernements qui ont mis en danger la santé de leurs populations via un vaccin-prototype non sûr, empoisonné et dont les effets à moyen et à long terme risquent fort de se révéler désastreux !

L’OMS est-elle en train de perdre sa crédibilité ?

« Tout à fait. ON SAVAIT DEPUIS LONGTEMPS QU’ELLE ÉTAIT SUBSIDIÉE À 75% PAR LES ENTREPRISES PHARMACEUTIQUES. SI NOUS LE SAVONS, LES ETATS LE SAVENT AUSSI. C’est pourquoi nous demandons purement et simplement que la Belgique sorte de l’OMS. Dans la foulée, NOUS DEMANDONS AUSSI LA DÉMISSION DE TOUS LES ACTEURS QUI SONT DERRIÈRE LA GESTION CALAMITEUSE DE CETTE CRISE DE LA GRIPPE ».

Commentaire : Ici, Mme Cavalier frappe juste et fort ! Nous avions accès à ces informations. Les Etats aussi étaient au courant depuis longtemps. MAIS ILS N’ONT RIEN FAIT. ILS SONT DONC COMPLICES DES MEFAITS DE L’OMS ET DE LA COMMISSION EUROPEENNE !!! Initiative Citoyenne a donc TOTALEMENT raison d’exiger la DEMISSION des gestionnaires des pourris qui ont suivi les ordres de l’OMS en Belgique !

Vous visez le Commissariat Influenza ?

« Pas seulement. JE PENSE AUSSI À LA MINISTRE DE LA SANTÉ ET À L’ENSEMBLE DU GOUVERNEMENT, PUISQUE LE PARLEMENT S’EST MIS HORS JEU EN VOTANT LA LOI D’EXCEPTION. DEPUIS, LE GOUVERNEMENT GÈRE TOUT SEUL. ON DEMANDE AUSSI LA LEVÉE DE CETTE LOI D’EXCEPTION ».

Commentaire : il est en effet PRIMORDIAL que cette loi d’exception totalitaire disparaisse au plus vite ! Et que les personnes qui ont voté cette dangereuse loi dictatoriale (à l’unanimité, rappelez-vous-en !) soient destituées pour le danger énorme qu’elles ont fait courir à la population ! A commencer par Laurette Onkelinx, la honteuse ministre de la « Santé »…

En fait, vous ne croyez pas en cette pandémie ?

« Je me demande réellement, comme le Dr Wolfgang Wodarg qui propose une enquête du Conseil de l’Europe, si ce n’est pas une pandémie fantôme au bénéfice de sociétés privées ».

Francesco Randisi

http://www.initiativecitoyenne.be

Commentaire et conclusion : pour le moment, la pandémie est une pandémie fantôme… Néanmoins, nous avons vu que d’autres épidémies/pandémies pourraient se répandre rapidement, comme ce fut le cas en Ukraine, par exemple. Nous savons aussi qu’un certain nombre de mesures ont été prises en cas de pandémie, et non en cas de pandémie de grippe H1N1, ce qui constitue une différence capitale, puisque cela signifie qu’à la moindre « pandémie » (réelle ou fabriquée de toute pièce), le même cirque totalitaire pourra recommencer ! Je crois que les gens n’ont pas encore réalisé tous les dangers liés à cette affaire du H1N1 et du vaccin toxique, ni toute la corruption de l’OMS et des autorités européennes et nationales… Ne laissons pas diminuer notre vigilance : les autorités pourraient encore nous réserver de bien mauvaises surprises !

Patmos
Avec Saint Joseph

Messages : 1284
Inscription : 08/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE ! - Page 16 Empty Re: GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE !

Message par Patmos le Ven 22 Jan 2010 - 9:05

Alors que la bataille est loin d'être finie, les médias et les autorités tentent de "déminer le terrain". Mais nous ne sommes pas idiots : le principal reste encore à faire !


GRIPPE A/H1N1 : RESILIATIONS DES COMMANDES DE VACCINS DANS PLUSIEURS PAYS EUROPEENS, ET NOUVEAUX MENSONGES DES AUTORITES CONCERNANT LES INDEMNISATIONS !


Chers amis,


L’article ci-dessous nous le signale clairement : en Europe, nous sommes sortis du pic épidémique de grippe A/H1N1 dans plusieurs pays !

Nous apprenons aussi ce que nous savions déjà depuis longtemps : LA CAMPAGNE DE VACCINATION TOXIQUE NE FUT PAS SUIVIE PAR UNE GRANDE MAJORITÉ DE GENS (étant donné les éléments douteux et de complot contre notre santé que nous avons découverts et publiés au fil des mois en 2009, cela ne m’étonne pas du tout).

RÉSULTAT DES COURSES : DES ACTIONS SONT MENÉES DANS PLUSIEURS PAYS POUR QUE LES ÉNORMES COMMANDES DE VACCINS SOIENT RÉSILIÉES ! Certains gouvernements eux-mêmes (Belgique, France) ont décidé d’annuler UNE PARTIE (et ceci est important : SEULE UNE PARTIE DES COMMANDES A ÉTÉ ANNULÉE… DES MILLIONS DE VACCINS TOXIQUES ARRIVERONT QUAND MEME ENCORE DANS NOS PAYS ) des commandes de vaccins empoisonnés !

Officiellement, les gouvernements mafieux s’auto-congratulent (après avoir pratiquement MENACE la population pendant des mois au nom d’une campagne de vaccination odieuse menée par les mondialistes et l'OMS ! ), parce que CES RÉSILIATIONS PERMETTRAIENT SOI-DISANT « DE FAIRE DES ÉCONOMIES »… SAUF QU’UNE PARTIE DES COMMANDES, ELLE, SERA TOUJOURS HONORÉE, PERMETTANT DE DÉPENSER DES MILLIONS D’EUROS POUR RIEN, ET QUE MALGRÉ QUE L’ON DISE QU’IL N’Y AURA « PAS D’INDEMNISATIONS » VERSÉES AUX CRIMINELLES MULTINATIONALES PHARMACEUTIQUES, ROSELYNE BACHELOT, ELLE, A QUAND MÊME AVOUÉ DU BOUT DES LÈVRES QU’IL POURRAIT QUAND MÊME Y AVOIR DES INDEMNISATIONS !

ENFIN (ET SURTOUT), LES LOIS D’EXCEPTION MÉDICALISÉES, ELLES, N’ONT PAS ÉTÉ ANNULÉES, FAISANT TOUJOURS PESER LE RISQUE BIEN RÉEL D’UNE CHUTE DANS LA DICTATURE !!!

NOUS VOYONS DONC QUE LES AUTORITÉS INFECTES TENTENT À NOUVEAU DE NOYER LE POISSON, ET QUE LEURS MENSONGES SONT TOUJOURS AUSSI ÉNORMES !

D’UN AUTRE CÔTÉ, IL SERAIT SANS DOUTE TEMPS QUE L’ON EFFECTUE À PRÉSENT DES ÉTUDES PLUS POUSSÉES ET PLUS SÉRIEUSES SUR LA DANGEROSITÉ (À COURT, À MOYEN ET À LONG TERME) DES VACCINS-PROTOTYPES H1N1 BOURRÉS DE POISONS. PARCE QUE CES VACCINS VONT CONTINUER D’ÊTRE VENDUS TELS QUELS, SOIT DANS NOS PROPRES PAYS, SOIT AUX PAYS PAUVRES, ET ILS MENACERONT DONC ENCORE LA SANTE DE MILLIONS DE PERSONNES (buts infects de dépopulation obligent) !

Les dangers qui planent sur notre santé et notre économie, eux, n’ont donc pas fini de faire parler d’eux !

La bataille n’est donc pas encore terminée, même si les autorités et les putes des mass médias tentent de nous le faire croire !

L’article, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION, BON REFUS DU VACCIN… OU BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.



Source : http://www.lemonde.fr/planete/article/2010/01/15/grippe-a-la-belgique-resilie-sans-indemnite-un-tiers-de-sa-commande-de-vaccins_1292405_3244.html#xtor=AL-32280184


GRIPPE A : LA BELGIQUE RESILIE SANS INDEMNITE UN TIERS DE SA COMMANDE DE VACCINS


LEMONDE.FR avec AFP | 15.01.10 | 18h34


ALORS QUE L'EPIDEMIE DE GRIPPE A EST OFFICIELLEMENT TERMINEE EN FRANCE METROPOLITAINE (258 morts en France, 13 554 dans le monde, selon un dernier bilan publié vendredi), l'heure des comptes est arrivée pour plusieurs capitales européennes. LES GOUVERNEMENTS DE L'UE TENTENT DE RESILIER UNE PARTIE DE LEURS COMMANDES AUPRES DES
LABORATOIRES, avec plus ou moins de bonheur.

LA BELGIQUE A OBTENU UNE DIMINUTION DE "PRES D'UN TIERS" DE SA COMMANDE DE 12,6 MILLIONS DE DOSES DE VACCINS CONTRE LA GRIPPE H1N1 PASSEE AU GROUPE PHARMACEUTIQUE BRITANNIQUE GLAXOSMITHKLINE (GSK), a indiqué vendredi la ministre de la santé, Laurette Onkelinx. Elle a précisé que cela représenterait une ECONOMIE DE 33 MILLIONS D'EUROS ET QU'IL N'Y AURA PAS D'INDEMNITE DE RESILIATION.

Au pic de l'épidémie l'an dernier, LA BELGIQUE EST SORTIE DE LA PHASE EPIDEMIQUE A LA MI-DECEMBRE, avait commandé à GSK 12,6 millions de doses de vaccins Pandemrix, dont 4,3 millions ont déjà été livrés. Selon l'accord intervenu jeudi, 4 DES 8 MILLIONS DE DOSES SUPPLEMENTAIRES NE SERONT DONC PAS LIVRES.

EN ITALIE, L'ASSOCIATION DE CONSOMMATEURS CODACONS A ANNONCE LE LANCEMENT D'UNE ACTION COLLECTIVE VISANT A OBTENIR LE REMBOURSEMENT DES VACCINS COMMANDES PAR LE GOUVERNEMENT. "L'action a pour but de faire obtenir aux usagers du service national de santé [plus de 60 millions de citoyens] la somme déjà payée par l'Italie pour l'achat de 24 MILLIONS DE DOSES, UNE SOMME QUI REPRESENTE UN ENORME GASPILLAGE, vu la faible adhésion à la campagne de vaccination." Environ 875 000 doses de vaccins ont été administrées en Italie jusqu'à présent. LA DEMANDE DE REMBOURSEMENT PORTE SUR 186 MILLIONS D'EUROS, a précisé l'organisation.

LA FRANCE, QUI AVAIT INITIALEMENT COMMANDE 94 MILLIONS DE DOSES DE VACCIN (50 millions au britannique GSK, 28 au français Sanofi Pasteur, 16 au suisse Novartis et 50 000 à l'américain Baxter), A ANNONCE SON INTENTION DE RESILIER DES COMMANDES A HAUTEUR DE 50 MILLIONS DE DOSES. Le gouvernement a déjà résilié une commande de 9 millions de doses auprès de Sanofi, OFFICIELLEMENT sans indemnité, et des négociations sont en cours concernant deux autres millions de doses. MAIS ROSELYNE BACHELOT A CONCEDE LORS D'UNE SEANCE DE QUESTIONS A LA COMMISSION DES AFFAIRES SOCIALES DE L'ASSEMBLEE QU'IL POURRAIT Y AVOIR DES INDEMNISATIONS.

Patmos
Avec Saint Joseph

Messages : 1284
Inscription : 08/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE ! - Page 16 Empty Re: GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE !

Message par Patmos le Lun 25 Jan 2010 - 10:35

Une preuve INDENIABLE de plus que les vaccins (maios aussi les médicaments, la nourriture etc.) contiennent des poisons nocifs pour la santé. Il s'agit cette fois d'une étude scientifique publiée par un médecin...


VACCINS TOXIQUES : ETUDE SCIENTIFIQUE : L’ALUMINIUM, UN POISON UTILISE COMME ADJUVANT DANS LES VACCINS ET COMME ADDITIF ALIMENTAIRE, QUI DECLENCHE DES MALADIES-AUTO-IMMUNES ET QUI S’ATTAQUE AU SYSTÈME NERVEUX CENTRAL !!!



Chers amis,

Dernièrement, nous avons largement parlé des multiples poisons qui étaient contenus dans le vaccin H1N1 toxique.

Parmi ceux-ci, on trouvait L’HYDROXYDE D’ALUMINIUM, QUI EST UTILISÉ COMME ADJUVANT.

L’ALUMINIUM EST HÉLAS UTILISÉ DANS DE NOMBREUX VACCINS.

CETTE SUBSTANCE EST HÉLAS CAPABLE DE PROVOQUER DES RÉACTIONS IMMUNITAIRES D’UNE INTENSITÉ TELLE QU’ELLES DÉMOLISSENT L’ORGANISME ET CAUSENT DES MALADIES AUTO-IMMUNES !

PIRE ENCORE : L’ALUMINIUM EST CAPABLE DE TRAVERSER LA BARRIERE HEMATO-MENINGEE (BARRIERE SANG-CERVEAU) ET DE PROVOQUER DES DEGATS AU NIVEAU DU SYSTÈME NERVEUX CENTRAL !

D’AILLEURS, L’ALUMINIUM EST EGALEMENT IMPLIQUÉ DANS LA MALADIE DE PARKINSON ET DANS LA MALADIE D’ALZHEIMER (= ATTEINTE DU SYSTÈME NERVEUX CENTRAL) !

JE VOUS PROPOSE AUJOURD’HUI UNE ETUDE SCIENTIFIQUE COMPLETE SUR LES MÉFAITS DE L’ALUMINIUM UTILISÉ DANS LES VACCINS.

CETTE ÉTUDE A ÉTÉ RÉALISÉE PAR JEAN PILETTE, DOCTEUR EN MÉDECINE ET MEMBRE DE L’EUROPEAN FORUM FOR VACCINE VIGILANCE (FORUM EUROPÉEN POUR LA VIGILANCE PAR RAPPORT AUX VACCINS, OU E.F.V.V.). POUR TELECHARGER CETTE ETUDE D’UNE PORTEE CAPITALE, RENDEZ-VOUS SUR http://www.mediafire.com/?yjzztdjyydz !

Mauvaise nouvelle pour nous : l’aluminium est non seulement utilisé dans les vaccins, MAIS AUSSI dans la nourriture (additif alimentaire utilisé parfois même dans les… hôpitaux !) et dans les médicaments !

Les boissons sont également stockées dans des cannettes… en aluminium !

Bref, vous l’aurez compris, que ce soit via les vaccins, la (mal)bouffe, les médicaments ou les cannettes, nous sommes les victimes quotidiennes d’un empoisonnement généralisé de la population via l’aluminium !!!

Depuis le temps que nous étudions et documentons les poisons qui sont placés dans la nourriture, l’eau, l’air, les « médicaments », les vaccins et les produits de consommation, nous sommes en droit de suspecter et de dénoncer un EMPOISONNEMENT DELIBERE de la part des autorités responsables !

Petit rappel : l’industrie pharmaceutique criminelle, qui produit tous les médicaments chimiques, vaccins nocifs et autres potions de sorcière, est en réalité dominée par certaines familles notoires du nouvel ordre mondial, essentiellement les… Rockefellers ! Nous en revenons donc SYSTEMATIQUEMENT aux mêmes institutions, organismes et familles mondialistes malfaisantes et qui souhaitent une dépopulation globale !

Il va falloir que ces poisons soient rendus interdits et illégaux, sans quoi des millions de personnes continueront de mourir chaque année de cet empoisonnement lent mais néanmoins meurtrier !

A bon entendeur…

BONNE REVOLUTION, BON REFUS DES VACCINS… OU BONNE TYRANNIE OU BONNE MORT ! Vic.


P.S. : Merci à la personne qui m'a communiqué cette étude... Elle se reconnaîtra.

Patmos
Avec Saint Joseph

Messages : 1284
Inscription : 08/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE ! - Page 16 Empty Re: GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE !

Message par Patmos le Ven 29 Jan 2010 - 23:22

Comme nous l'avions pressenti, les décès dus au vaccin H1N1 toxique font leur apparition en France aussi, ainsi que les effets indésirables... Les coupables, eux, sont bien planqués et n'ont pas même encore été accusés ni traînés en justice !


VACCIN H1N1 TOXIQUE : LA FRANCE COMPTE SES MORTS ET LES EFFETS SECONDAIRES NEFASTES !



Chers amis,


Comme nous l’avions prédit depuis des mois, le vaccin-prototype H1N1 toxique (trop peu testé et bourré de produits nocifs) a commencé à faire des victimes (malades + décès). Nous l’avons vu dans plusieurs pays déjà (Suède, USA, Canada, Pays-Bas…).

AUJOURD’HUI, LA FRANCE COMMENCE ENFIN À COMPTER LES VICTIMES DE CE VACCIN EMPOISONNÉ !

Mais les autorités criminelles et les médias complices, dans un élan inouï de malfaisance, de corruption, de mauvaise volonté et de stupidité, continuent de cacher les morts et les personnes rendues malades par l’horrible vaccin H1N1 !

C’EST AINSI QUE, RIEN QUE POUR LA FRANCE, ON EN ARRIVE DÉJÀ À PLUS DE 140 DÉCÈS ET PLUS DE 12.000 EFFETS INDÉSIRABLES ! UN NOMBRE QUI VA CERTAINEMENT S’ALLONGER ENCORE DANS LES QUELQUES MOIS QUI ARRIVENT…

TOUS LES VACCINS H1N1 SONT CONCERNÉS ET COUPABLES DE CES DÉCÈS ET DE CES MALADES, AVEC LE PREMIER PRIX DU « HAUTEMENT DANGEREUX » DÉCERNÉE AU RÉPUGNANT VACCIN H1N1 PANDEMRIX, DE GLAXOSMITHKLINE !

ET IL NOUS FAUT SIGNALER QU’IL NE S’AGIT LÀ QUE DES EFFETS À COURT TERME DE CE VACCIN ! OÙ EN SERA LE COMPTE EN INCLUANT LES EFFETS À MOYEN ET À LONG TERME ?

La mauvaise nouvelle est que LA VACCINATION CRIMINELLE ET IMBÉCILE SE POURSUIT MALGRÉ TOUT, ET QUE LES VACCINS EMPOISONNES CONTINUENT D'ETRE VENDUS ! ET LE PIRE EST DE SE DIRE QUE LES RESPONSABLES ET LES CRIMINELS QUI SE CACHENT DERRIÈRE DE SOI-DISANT « BONNES » INTENTIONS ET DERRIÈRE LES AUTORITÉS (OMS, EMEA, gouvernements, industrie pharmaceutique etc.) RISQUENT, UNE FOIS ENCORE, DE S’EN TIRER SANS AUCUNE ÉGRATIGNURE !

En attendant, le nombre des victimes, lui, continuera de croître…

Le triste article, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION, BON REFUS DU VACCIN… OU BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.



Source : http://www.agoravox.fr/actualites/sante/article/vaccination-les-premiers-morts-68773


VACCINATION, LES PREMIERS MORTS


Ce n’est une surprise pour personne, mais tout de même, LES PREMIERS MORTS SUITE A LA VACCINATION H1N1 COMMENCENT A ETRE DECOMPTES.

Si l’on se prend à comparer ce chiffre avec celui des vaccinés, à l’évidence, cela relativise ce résultat.

Le nombre de vaccinés dans le monde a été de 32,4 millions à la date du 11 janvier 2010.

Mais un mort suite à la vaccination est toujours un mort de trop.
Les citoyens ont-ils été suffisamment prévenus ? Lien : http://www.infovaccin.fr/synthese_20090804.html

Lors d’une table ronde qui s’est tenue au Sénat le 6 juin 2007, Le docteur et député Jean Michel Dubernard (qui présidait la séance) a déclaré : « il manque des données scientifiques permettant d’apprécier l’utilité des vaccins ». Lien : http://www.senat.fr/bulletin/20070604/sante.html
le docteur Anthony Morris, virologiste déclarait : « IL N’Y A PAS DE RAISON DE CROIRE QUE LE VACCIN DE LA GRIPPE SOIT CAPABLE DE PREVENIR OU DE DIMINUER LA MALADIE. CEUX QUI FABRIQUENT CE VACCIN SAVENT QU’IL NE SERT A RIEN, MAIS ILS CONTINUENT DE LE VENDRE TOUT DE MEME » (lien : http://www.lepost.fr/article/2009/10/17/1746589_vaccin-grippe-saisonniere-voila-les-consequences-des-adjuvants-a-qui-le-tour.html ) et le docteur James R.Shannon prétendait que « LE SEUL VACCIN « SUR » EST UN VACCIN QUI N’EST JAMAIS UTILISE » (lien : http://www.newswithviews.com/Howenstine/james.htm ) .

LE 21 DECEMBRE 2009, ILS ETAIENT 71 MORTS SUITE A LA VACCINATION. Lien : http://www.docbuzz.fr/2009/12/21/123-vaccins-contre-la-grippe-ah1n1-71-morts-6101-effets-declares/

LE 10 JANVIER 2010, ILS ETAIENT 141 A ETRE PASSES DE VIE A TREPAS SUITE A LA VACCINATION. Lien :
http://www.lepost.fr/article/2010/01/21/1899912_vaccins-pandemiques-europeens-contre-la-grippe-a-h1n1-33-millions-de-cobayes-141-signalements-de-deces.html

Mais il n’y a pas que les morts, IL Y A AUSSI CEUX QUI ONT SUBI DES « EFFETS INDESIRABLES » : AU 10 JANVIER 2010, EUDRAVIGILANCE EN AVAIT REÇU UN TOTAL DE 12 057 RAPPORTS. Lien : http://cozop.com/agoravox/vaccination_h1n1_cascade_de_temoignages_effets_indesirables_violents_1 .

TOUS LES VACCINS N’ONT PAS LA MEME VIRULENCE : il y a eu trois vaccins autorisés par l’EMEA (European Medecine Agency) Lien : http://www.ema.europa.eu/ .

En termes d’effets indésirables, le moins dangereux est le Cevalpan avec 356 cas signalés, suit Focetria avec 641 cas, et pour finir 8 129 CAS SIGNALES SUITE A LA VACCINATION AVEC LE PANDEMRIX.

Ces effets indésirables, (qualifiés aussi d’effets secondaires pour lisser le propos) sont de nature différente suivant le type de vaccin : Convulsions, fièvre, urticaire, gonflement des ganglions, œdèmes, troubles gastro-intestinaux…

Dans le corps médical, cela n’est pas contesté, mais on argumente : « entre deux maux, il faut choisir le moindre ».

Comme le disait le professeur Louis Claude Vincent : « PERSONNE NE RECHAPPE AUX CONSEQUENCES DES VACCINATIONS, A COURT, MOYEN OU LONG TERME ». Lien : http://membres.multimania.fr/acadefense/effets%20des%20vaccins.htm .
MAIS LES VACCINS SONT-ILS « LE MOINDRE MAL » ?

A LONG TERME, LES VACCINS, EN STIMULANT ARTIFICIELLEMENT LE SYSTEME IMMUNITAIRE, OUVRENT LA PORTE AUX MALADIES DEGENERATIVES, CHRONIQUES OU AUTO-IMMUNES. Lien : http://www.ass-ahimsa.net/vaccins4.html .

Le docteur et psychologue Bernard Rimland, directeur et fondateur du « Autism Research Institute » de San Diégo, (USA) affirme : « il est grotesque de prétendre qu’il n’existe aucun lien entre l’autisme et la vaccination sauf des coïncidences ». Lien : http://www.autism.com/translations/fr/fr_lesvaccins_cnntranscript.htm .

Dans « l’Australian Nurses Journal », en 1977 Glen Dettman indiquait que « CERTAINES SOUCHES DE VACCINS PEUVENT ETRE IMPLIQUEES DANS DES MALADIES DEGENERATIVES COMME L’ARTHRITE RHUMATOÏDE, LA LEUCEMIE, LE DIABETE, ET LA SCLEROSE EN PLAQUE ». Lien : http://en.wikipedia.org/wiki/Glen_Dettman .

Richard Moskowitz, médecin, est convaincu que « LES VACCINS PEUVENT, A LONG TERME MENER A UNE DEFICIENCE DU SYSTEME IMMUNITAIRE ET CAUSER DES MALADIES CONSIDERABLEMENT PLUS GRAVES QUE LA MALADIE ORIGINALE, IMPLIQUANT DES STRUCTURES PLUS PROFONDES, PLUS D’ORGANES VITAUX ET AYANT MOINS LA POSSIBILITE DE SE RESORBER SPONTANEMENT ». Lien : http://www.fichier-pdf.fr/2009/09/29/neqf14s/Mecanopolis_Vaccins_Avis_de_scientifiques_complet.PDF .

OR PLUS DEFINITIF QUE LES EFFETS INDESIRABLES, IL A L’EFFET MORTEL : DANS LES CAS DE VACCINS H1N1 AYANT PROVOQUE LA MORT, LE CLASSEMENT EST A PEU PRES LE MEME, SAUF QUE LA VEDETTE EST TENUE PAR PANDEMRIX, SUIVI DE CEVALPAN, ET ENFIN FOCETRIA.

Focetria semble donc pour l’instant être le moins dangereux.
Si on le compare le taux européen de mortalité au taux américain, il est de 0,28, soit dix fois plus que le taux américain.

En deuxième position on trouve le Cévalpan, avec 0,42, soit 15 fois le taux américain, et enfin Pamdemrix qui ferme la marche funèbre avec 0,48, soit 17 fois le taux américain.

L’ensemble de ces trois vaccins, avec une moyenne de 0,45 est donc de 15,5 fois le taux américain.

La question qui se pose aujourd’hui est :

Pourquoi les vaccins américains ont-ils été moins dangereux que nos vaccins européens ?

Y a-t-il eu précipitation en Europe ?

Les vaccins étaient-ils insuffisamment testés ?

On peut espérer que la commission européenne lèvera le voile, mais est-ce naïf de le croire ?

Ils sont nombreux les scientifiques qui contestent les vaccins :
Harris L Coulter affirme : « QU’EST-CE LA POUR UNE « SCIENCE » QUI INFLIGE DES DEGATS NEUROLOGIQUES A DES CENTAINES DE MILLIERS D’ENFANTS CHAQUE ANNEE ? » Lien : http://www.whale.to/m/coulter9.html .

Pour ne pas être en reste le docteur jacques Kalmar disait : « prétendre instaurer une barrière immunitaire collective par les vaccinations pratiquées aveuglément dans un contexte conditionné par l’anti-hygiène EST ABSURDE ». Lien : http://www.fichier-pdf.fr/2009/09/29/neqf14s/Mecanopolis_Vaccins_Avis_de_scientifiques_complet.PDF .

Encore plus radical le docteur Jean Elmiger affirme : « IL N’EXISTE AUCUN VACCIN QUI AIT FAIT LA PREUVE SCIENTIFIQUE DE SA PLEINE EFFICACITE ET ENCORE MOINS DE SA TOTALE INNOCUITE ». Lien : http://www.fichier-pdf.fr/2009/09/29/neqf14s/Mecanopolis_Vaccins_Avis_de_scientifiques_complet.PDF .

Il n’y a plus qu’à espérer qu’au cours des mois à venir la liste des morts à la suite de la vaccination H1N1 ne va pas s’allonger, car comme disait un vieil ami africain :

« Le léopard ne se déplace jamais sans ses taches ».

Patmos
Avec Saint Joseph

Messages : 1284
Inscription : 08/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE ! - Page 16 Empty Re: GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE !

Message par Patmos le Mar 2 Fév 2010 - 16:52

Un nouvel article-choc qui vaut la peine d'être lu !


ARTICLE VITAL ! POLITIQUE & CORRUPTION A L’OMS !



Chers amis,


Pour mieux comprendre toute la corruption de l’OMS et des organisations mondiales et mondialistes,

Pour mieux être conscient du crime mafieux qui a eu lieu en 2009 via la pandémie fantôme de grippe A/H1N1, pandémie qui a permis de vacciner des dizaines de millions de personnes de par le monde et ce, à l’aide d’un vaccin-prototype peu sûr et bourré de poisons,

Pour mieux réaliser à quel point les mass médias putassiers, certains scientifiques vendus et nos politicards véreux, jouent le jeu de cette pieuvre (= mafia) mondialiste,

Afin de mieux percevoir à quel point l’apathie et la complaisance de la plupart des gens sont également responsables de ce qui arrive,

Afin, également, de s’apercevoir de l’importance de notre vigilance, de notre réaction et de notre opposition personnelles,

Je vous propose de lire l’article éclatant et excellent du Dr. Pascal Sacré, ci-dessous.

Cet article nous parle d’ailleurs de nombreuses autres arnaques (au niveau du « terrorisme » avec Al Qaïda, au niveau de l’écologie avec le mensonge concernant les émissions de CO2 , etc.).

A lire vraiment jusqu’au bout, et à méditer attentivement !

L’excellent article, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION, BONNE VIGILANCE… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.



Source : http://www.next-up.org/pdf/Politique_et_corruption_a_OMS_Dr_Pascal_Sacre.pdf


POLITIQUE ET CORRUPTION A L’OMS


Par Dr. Pascal Sacré


Mondialisation.ca, le 12 janvier 2010


L’OMS EST L’ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE. WHO en anglais et c’est ma foi plus approprié. WHO : qui est-elle ?

LE MONDE SE PORTERAIT-IL MIEUX SANS CET OUTIL, FORMIDABLE SUR LE PAPIER ? SERIONS-NOUS EN MEILLEURE SANTE ?

SI LA QUESTION EST GRAVE, ELLE EST PERTINENTE.

Si une seule mort est encore de trop, au regard des PREVISIONS ALARMISTES DE CET ORGANISME PROFESSIONNEL, REPERCUTE SUR TOUS LES MINISTERES DE LA SANTE DU MONDE, on peut dire que LA PANDEMIE VIRALE H1N1 VERSION 2009, JUSQU’ICI, AURA ACCOUCHE D’UNE SOURIS.

Pourtant, quel show médiatique ! Quelle panique organisée ! Quels millions d’euros dépensés et surtout quelles rumeurs inquiétantes, sur les risques sanitaires en rapport cette fois avec cette vaccination peut-être inutile !

Une psychose qui aura presque ravi la vedette à une menace bien plus palpable, bien plus mortelle et aux conséquences déjà ressenties jusque dans leur chair par une large partie de la population humaine : les effets climatiques de la pollution et du mode de vie engendrés par l’idéologie actuelle dominante, à savoir le capitalisme inégalitaire et extrême, dérégulé comme disent sobrement et dignement les pillards en costumes et cravates.

Néanmoins, les projecteurs médiatiques, délaissant un court moment les stars et les matchs de football, ont fait leur choix et orienté presque tous les regards des spectateurs dociles vers les représentants, experts et émissaires de cette organisation dont certains auront certainement découvert l’existence cette année, en tout cas l’importance : l’OMS.

Nous avons découvert des personnes à l’aspect austère ; une apparence sérieuse, que l’être humain a tendance à mettre en rapport avec une compétence réelle et une intégrité évidente.

Leur héraut, devenue pour certains leur héros, s’appelle Margaret Chan. Si son air engendre peu la sympathie, son curriculum vitae parle pour elle.



OMS : PRECISIONS.

L’OMS est, comme d’autres ORGANISATIONS MONDIALES nées sur les cendres de la guerre 40-45 (l’OMC, issue du GATT, le FMI, l’ONU issue de la SDN), une SORTE DE SUPER MINISTERE TRANSNATIONAL, EN L’OCCURRENCE DE LA SANTE.

SON POUVOIR SURPASSE CELUI DE SES EQUIVALENTS NATIONAUX. Elle n’est PAS l’objet DE PROCEDURES ELECTORALES VERITABLEMENT DEMOCRATIQUES, au sens de représenter le choix exprimé par les populations des pays membres.

C’EST LE CAS DE TOUTES CES ORGANISATIONS QUI POURTANT CONTROLENT NOS VIES AU QUOTIDIEN, DANS LEURS SPECIALITES RESPECTIVES. Sa constitution entre en vigueur le 7 avril 1948.

TOUTES CES ORGANISATIONS SONT UN PEU COMME LES BRAS, LES TENTACULES D’UNE ENORME PIEUVRE dont le but est de coordonner, améliorer, renforcer des actions importantes à l’échelle de la planète.

Une précision cruciale est QU’IL SERAIT ILLUSOIRE DE PENSER QUE CES ORGANISMES ENTREPRENNENT QUOI QUE CE SOIT INDEPENDAMMENT L’UN DE L’AUTRE.

Ce serait comme imaginer que le foie peut s’occuper de ses affaires, sans rien à voir avec le cœur ou les reins.

ILS ŒUVRENT TOUS DANS LE MEME SENS, CHACUN SPECIALISE DANS UN DOMAINE PRECIS, ET RENDENT TOUS COMPTE A L’ONU ET A CEUX QUI LES FINANCENT.



L’OMS N’A "RIEN À SE REPROCHER".

Si vous allez sur le site officiel de l’OMS, vous aurez bien sûr L’IMPRESSION que cette organisation est sans taches, et qu’elle devrait être louée pour ses actions humanitaires.

C’EST UN PEU COMME POUR MONSANTO, cette multinationale dominant le marché de l’agroalimentaire et voulant imposer au monde entier ses OGM comme terminator (1), et qui vous ferait croire que le bien-être et le développement des pays pauvres est son principal souci. Toutefois, comme dans tout « procès », il est démocratique, évolué, moderne, de laisser la partie « accusée » s’exprimer.

En ce qui concerne les ACCUSATIONS DE CORRUPTION ET DE COLLUSION AVEC LES FIRMES PHARMACEUTIQUES, DANS LE CADRE DE CETTE VASTE CAMPAGNE DE VACCINATION MONDIALE DE 2009, c’est Margaret Chan en personne qui est montée au créneau pour défendre la réputation de l’OMS.

Il faut savoir que LES ACCUSATIONS SONT GRAVES, ARGUMENTEES, ET EMANENT D’INSTITUTIONS TRES SERIEUSES ELLES AUSSI, ET DE LA BOUCHE DE SCIENTIFIQUES ET DE JOURNALISTES D’INVESTIGATION CREDIBLES ET INTEGRES. Il est difficile de réduire tout cela à quelques conspirationnistes comme cela est de pratique courante désormais, dès qu’un débat intéressant et contradictoire s’empare d’un sujet sensible (version officielle des attentats du 11 septembre 2001, théorie du réchauffement climatique du GIEC, projets nucléaires de l’Iran…).

Il est vrai qu’un certain DEGRE DE COLLABORATION ENTRE L’OMS ET LES FIRMES PHARMACEUTIQUES, qui produisent les médicaments, est assez logique.

LES QUESTIONS LEGITIMES PORTENT SUR LE ROLE PRECIS DE CES FIRMES DANS LES DECISIONS FINALES PRISES PAR L’OMS, ET SUR LEUR INFLUENCE REELLE.

Selon l’OMS, de nombreuses garanties sont en place pour gérer les éventuels conflits d'intérêts ainsi que leur perception, par l’opinion publique.

Les experts externes qui conseillent l'OMS sont […] tenus de fournir une déclaration d'absence de conflit d’intérêts ainsi que tous détails professionnels ou financiers qui pourraient compromettre l'impartialité de leurs avis. Des procédures sont en place pour identifier, rechercher et évaluer les conflits d'intérêts potentiels, les divulguer et prendre les mesures appropriées, telles que l'exclusion d'un expert d’un organe consultatif, d’un groupe d’experts ou d’une réunion.

Toujours selon l’OMS, Les membres du Comité d’urgence doivent s’engager sur l’absence de conflit d’intérêt : Les membres du Comité sont choisis sur une liste d'environ 160 experts couvrant une gamme de domaines de la santé publique. Le règlement sanitaire international (RSI) entré en vigueur en 2007, prévoit également une réglementation, sur la base d’un objectif de coordination de la réponse aux urgences de santé publique de portée internationale, telles que le virus pandémique H1N1. MAIS LE RSI COMPORTE EGALEMENT DES DISPOSITIONS PREVOYANT, EN CAS DE PANDEMIE, UN COMITE D'URGENCE QUI CONSEILLE LE DIRECTEUR GENERAL SUR DES QUESTIONS TELLES QUE LA NECESSITE D'ELEVER LE NIVEAU D'ALERTE, DE RECOMMANDER DES MESURES TEMPORAIRES… Tous les membres du Comité d'urgence ont signé un ACCORD DE CONFIDENTIALITE, fourni une déclaration de non conflit d'intérêts et ont convenu de consacrer à leur mission un temps de consultation, sans compensation.

Compréhensibles, mais non fondées !

Une précision pour la France :

Qui sont les experts français ? Pour la France, on retrouve, parmi les Conseillers de l’OMS et du Groupe SAGE, plusieurs membres de l’Agence de Médecine Préventive (AMP), […] AGENCE DONT LE PARTENAIRE INDUSTRIEL INDIQUE EST « SANOFI PASTEUR, SANOFI AVENTIS ». Sont également présents, le Pr. Daniel Floret, Président du Comité Technique de Vaccination QUI DECLARE DE NOMBREUSES COLLABORATIONS AVEC L’INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE, PLUSIEURS MEMBRES DU LABORATOIRE SANOFI PASTEUR, INDIQUES COMME TELS, UN MEMBRE DU LABORATOIRE SANOFI PASTEUR MSD ET QUELQUES AUTRES MEMBRES ISSUS DE L’INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE BASES EN FRANCE.

Merci au site Santé log pour avoir reproduit ces extraits (en italique) de ce document provenant de l’OMS.



L’OMS DOIT RENDRE DES COMPTES.

Contrairement à la plupart de gens qui s’arrêtent à la vitrine, si nous pénétrons dans le magasin, nous constatons deux choses :

SI LES PAROLES SONT LA POUR ENDORMIR NOTRE MEFIANCE, IL N’EN RESTE PAS MOINS QUE LES LIENS TISSES ENTRE LES EXPERTS DE L’OMS ET L’INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE SONT TRES DANGEREUX ET TRES OPAQUES.

Sans être conspirationniste pour le plaisir, comme si, à en croire les croisés des versions officielles, celles des sites web de présentation (la vitrine), c’était un sport ou un loisir, une chose est certaine dans mon esprit, L’OPACITE NE FAIT PAS BON MENAGE AVEC LA VERITE.

Si la complexité, qui caractérise toutes les institutions modernes, est déjà un facteur d’égarement en soi et met l’intérêt des gens ordinaires comme moi à rude épreuve, cette complexité est une conséquence involontaire de la modernité et de la multitude grandissante des tâches et des objectifs.

L’OPACITE, C’EST DIFFERENT. ELLE EST LA POUR CACHER QUELQUE CHOSE, EGARER VOLONTAIREMENT.

Le financement de l’OMS.

Avez-vous seulement entendu parler des PARTENARIATS PUBLICS-PRIVES ?

À L’ORIGINE, L’OMS ETAIT CENSEE NE RECEVOIR SES FONDS QUE DES GOUVERNEMENTS DES NATIONS UNIES, MAIS DEPUIS QUELQUES ANNEES, AFIN D’AUGMENTER SES CAPITAUX, L’OMS A MIS EN PLACE CE QU’IL APPELLE UN « PARTENARIAT PRIVE » QUI LUI PERMET DE RECEVOIR DES AIDES FINANCIERES D’INDUSTRIES PRIVEES. Mais quelles industries ?

DEPUIS LORS, SA CREDIBILITE, SERIEUSEMENT ENTAMEE, NE S’EST GUERE AMELIOREE, ET SON INDEPENDANCE EST PLUS QUE CONTROVERSEE A CAUSE DE SON MANQUE TOTAL DE TRANSPARENCE SUR LES PREUVES SCIENTIFIQUES ETAYANT SES RECOMMANDATIONS ET SA COLLUSION AVEC LES MULTINATIONALES INDUSTRIELLES. IL EST EVIDENT QU’AU NIVEAU MONDIAL LES AFFAIRES ET LA POLITIQUE INFLUENCENT FORTEMENT LA SANTE. (2)

La réputation sans taches de l’OMS avait déjà été entamée par un livre paru en 1997, L’OMS : BATEAU IVRE DE LA SANTE PUBLIQUE, Ed. L’Harmattan, de Bertrand Deveaud, journaliste, et Bertrand Lemennicier, professeur agrégé d’économie, qui avaient enquêté à travers le monde et consulté de nombreux rapports officiels et confidentiels pendant deux ans. DEUX REVUES MEDICALES GENERALES SERIEUSES ET REPUTEES DANS LE MILIEU AVAIENT DEJA MIS EN DOUTE L’INTEGRITE ET L’INFAILLIBILITE DE L’OMS, LE BRITISH MEDICAL JOURNAL, BMJ, A PROPOS DE LA GESTION DE LA GRIPPE AVIAIRE EN 2005, ET LE LANCET (3) QUI DECRIVAIT L’OMS COMME UNE INSTITUTION CORROMPUE ET A BOUT DE SOUFFLE.

Je vous laisse méditer ces phrases, rapportées par la journaliste Sylvie Simon, dans un de ses articles (4), particulièrement les passages en gras (surlignés par moi).

Les Docteurs Andrew Oxman et Atle Fretheim, du Centre norvégien de la connaissance des services de santé, et le Dr John Lavis, de l'Université McMaster au Canada, ont interviewé des responsables de l'OMS et analysé ses différentes recommandations. Andrew Oxman estime QU’IL « EST DIFFICILE DE JUGER DE LA CONFIANCE QU'ON PEUT AVOIR DANS LES RECOMMANDATIONS DE L'OMS SI ON NE SAIT PAS COMMENT ELLES ONT ETE ELABOREES * ». (*Opacité).

« Nous savons que notre crédibilité est en jeu », a admis le Dr Tikki Pang, directeur de la recherche de l'OMS. « Le temps qui presse et le manque d'information et d'argent peuvent parfois compromettre le travail de l'OMS ». DES RESPONSABLES DE L'ORGANISATION ONT AUSSI RECONNU QUE, DANS BIEN DES CAS, LA PREUVE CENSEE ETRE A L'ORIGINE D'UNE RECOMMANDATION N'EXISTAIT PAS.

Beaucoup de témoignages signalent que LORSQUE LES RESULTATS NE CONCORDENT PAS AVEC CEUX ESPERES PAR LES INDUSTRIES ET LES COMPAGNIES, POUR JUSTIFIER DE VENDRE LEURS PRODUITS, LES NORMES SONT MODIFIEES, LES RESULTATS MANIPULES.

Contrairement à toute démarche réellement scientifique et indépendante, qui doit conformer ses conclusions aux résultats vérifiés de ses expériences, il apparaît de plus en plus que l’inverse soit favorisé ET QUE LES RESULTATS SOIENT ADAPTES AUX CONCLUSIONS SOUHAITEES ; SOUHAITEES PAR LES FIRMES PRODUCTRICES DES MEDICAMENTS, VACCINS, PRODUITS CONCERNES.

Comme dans cet exemple :

Le Dr Oxman a critiqué l'OMS d’avoir son propre contrôle de qualité. Quand ses avis de 1999 sur le traitement de l'hypertension artérielle ont été critiqués, notamment pour le prix élevé des médicaments recommandés sans preuve d'un bénéfice supérieur à celui de produits moins chers, l'Organisation a publié des « recommandations pour la rédaction des recommandations » qui ont conduit à revoir les conseils concernant l'hypertension. (5).

Mais d’autres domaines ont été ramenés à la surface par des chercheurs courageux : le cholestérol et les statines (6), LA TELEPHONIE MOBILE AVEC MANIPULATION DES DONNEES SUR L’INNOCUITE REELLE DES ONDES ELECTROMAGNETIQUES (7)…

ET BIEN SUR, DE GROS DOUTES SONT EMIS SUR LE DANGER REEL DE LA PANDEMIE VIRALE H1N1 2009 QUI A PERMIS AUX FIRMES PHARMACEUTIQUES D’ENGRANGER DES MILLIARDS DE DOLLARS DE BENEFICES.

La banque JP Morgan, présente à Wall Street, estimait que, principalement GRACE A L’ALERTE PANDEMIQUE LANCEE PAR L’OMS, LES GRANDS INDUSTRIELS PHARMACEUTIQUES, QUI FINANCENT EGALEMENT LE TRAVAIL DE L’ESWI D’ALBERT OSTERHAUS, ETAIENT PRETS A ENGRANGER 7,5 A 10 MILLIARDS DE DOLLARS DE BENEFICES. (8 )

Le Groupe de travail scientifique européen sur la grippe (ESWI, European Scientific Working group on Influenza), se définit comme un« groupe multidisciplinaire de LEADERS D’OPINION sur la grippe, dont le but est de lutter contre les répercussions d’une épidémie ou d’une pandémie grippales » Comme ses membres l’expliquent eux-mêmes, l’ESWI mené par Osterhaus est le pivot central « entre l’OMS à Genève, l’Institut Robert Koch à Berlin et l’Université du Connecticut aux États-Unis. »

LE PLUS SIGNIFICATIF AU SUJET DE L’ESWI EST QUE SON TRAVAIL EST ENTIEREMENT FINANCE PAR LES MEMES LABORATOIRES PHARMACEUTIQUES QUI GAGNENT DES MILLIARDS GRACE A L’URGENCE PANDEMIQUE, TANDIS QUE LES ANNONCES FAITES PAR L’OMS OBLIGENT LES GOUVERNEMENTS DU MONDE ENTIER A ACHETER ET STOCKER DES VACCINS. L’ESWI REÇOIT DES FINANCEMENTS DES FABRICANTS ET DES DISTRIBUTEURS DE VACCINS CONTRE LE H1N1, tels que Baxter Vaccins, MedImmune, GlaxoSmithKline, Sanofi Pasteur et d’autres, dont Novartis, qui produit le vaccin et le distributeur du Tamiflu, Hofmann-La Roche. (9)


Qui est Albert Osterhaus ?

Surnommé le Dr Flu (le Dr Grippe), Albert Osterhaus, le plus grand virologiste mondial, conseiller officiel sur le virus H1N1 des gouvernements britannique et néerlandais et chef du Département de Virologie du Centre médical de l’Université Érasme, siège à la fois parmi l’élite de l’OMS réunie dans le groupe SAGE ET PRESIDE L’ESWI, PARRAINE PAR L’INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE.

À SON TOUR, L’ESWI RECOMMANDA DES MESURES EXTRAORDINAIRES POUR VACCINER LE MONDE ENTIER, considérant comme élevé le risque d’une nouvelle pandémie qui, disait-on avec insistance, pourrait être comparable à l’effrayante pandémie de grippe espagnole de 1918. (10)

ALBERT OSTERHAUS N’EST PAS LE SEUL HAUT CONSEILLER DE L’OMS DONT LE NOM EST IMPLIQUE DANS DES DOSSIERS DE CORRUPTION ET DE COLLUSION POSSIBLE ENTRE L’OMS ET LES FIRMES PHARMACEUTIQUES, ET L’INDUSTRIE DESIREUSE DE VENDRE SES PRODUITS COUTE QUE COUTE : David Salisbury (3)(9), Frederick Hayden (9), Arnold Monto (9), Henry L Niman, Klaus Stöhr (11).

Le professeur DAVID SALISBURY, QUI DEPEND DU MINISTERE BRITANNIQUE DE LA SANTE, EST A LA TETE DU SAGE A L’OMS. IL DIRIGE EGALEMENT LE GROUPE CONSULTATIF SUR LE H1N1 A L’OMS. SALISBURY EST UN FERVENT DEFENSEUR DE L’INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE. Au Royaume-Uni, LE GROUPE DE DEFENSE DE LA SANTE ONE CLICK (10) L’A ACCUSE DE DISSIMULER LA CORRELATION AVEREE ENTRE LES VACCINS ET LA MONTEE EN FLECHE DE L’AUTISME CHEZ L’ENFANT, AINSI QUE CELLE EXISTANT ENTRE LE VACCIN GARDASIL ET DES CAS DE PARALYSIE ET MEME DE DECES.

Le docteur Frederick Hayden est à la fois membre du SAGE à l’OMS et du Wellcome Trust à Londres ; il compte notamment parmi les proches amis d’Osterhaus.
Au titre de services « consultatifs », HAYDEN REÇOIT PAR AILLEURS DES FONDS DE LA PART DE ROCHE ET DE GLAXOSMITHKLINE PARMI D’AUTRES GEANTS PHARMACEUTIQUES ENGAGES DANS LA PRODUCTION DE PRODUITS LIES A LA CRISE DU H1N1.(12)

ON TROUVE ENCORE UN AUTRE MEMBRE DE L’OMS PARTAGEANT D’ETROITS LIENS FINANCIERS AVEC LES FABRICANTS DE VACCINS QUI PROFITENT DES RECOMMANDATIONS DU SAGE, EN LA PERSONNE DU DOCTEUR ARNOLD MONTO, UN CONSULTANT REMUNERE PAR LES FABRICANTS DE VACCINS MEDIMMUNE, GLAXO ET VIROPHARMA.(13)

[interview Wolfgang Wodarg]…Sans aller jusqu’à la CORRUPTION DIRECTE QUI J’EN SUIS CERTAIN EXISTE, il y a eu MILLE MANIERES POUR LES LABOS D’EXERCER LEUR INFLUENCE SUR LES DECISIONS. J’ai pu constater très concrètement par exemple comment KLAUS STÖHR QUI ETAIT LE CHEF DU DEPARTEMENT EPIDEMIOLOGIQUE DE L’OMS A L’EPOQUE DE LA GRIPPE AVIAIRE, ET QUI DONC A PREPARE LES PLANS DESTINES A FAIRE FACE A UNE PANDEMIE QUE J’EVOQUAIS PLUS HAUT, ETAIT DEVENU ENTRE TEMPS UN HAUT CADRE DE LA SOCIETE NOVARTIS. ET DES LIENS SEMBLABLES EXISTENT ENTRE GLAXO OU BAXTER, ETC. ET DES MEMBRES INFLUENTS DE L’OMS. CES GRANDES FIRMES ONT « LEURS GENS » DANS LES APPAREILS ET SE DEBROUILLENT ENSUITE POUR QUE LES BONNES DECISIONS POLITIQUES SOIENT PRISES. C’EST A DIRE CELLES QUI LEUR PERMETTENT DE POMPER LE MAXIMUM D’ARGENT DES CONTRIBUABLES. (14)

POUR LE DR FLU OSTERHAUS, C’EST SUFFISAMMENT SERIEUX POUR QUE LE PARLEMENT NEERLANDAIS (15) NOURRISSE DES SOUPÇONS A SON ENCONTRE ET AIT OUVERT UNE ENQUETE POUR CONFLIT D’INTERETS ET MALVERSATIONS.

Hors des Pays-Bas et des médias néerlandais, seules quelques lignes dans la très respectée revue britannique Science (16) firent mention de l’enquête sensationnelle sur les affaires d’Osterhaus QUI GARDE TOUTEFOIS LA CONFIANCE DE SON MINISTRE DE LA SANTE.

LA PARTICULARITE DE TOUS CES EXPERTS EST L’OPACITE DE LEUR RATTACHEMENT AUX FIRMES PHARMACEUTIQUES ASSOCIEE A L’OCCUPATION D’UN POSTE ELEVE ET INFLUENT DANS LA HIERARCHIE DECISIONNELLE DE L’OMS, AINSI QU’A L’ABSENCE DE LEUR REMISE EN QUESTION. LE CONFLIT D’INTERET EST EVIDENT ET POURTANT, SYSTEMATIQUEMENT MINIMISE.

Ce n’est ni leur expertise ni leurs compétences intrinsèques qui sont remises en cause, MAIS LEUR INDEPENDANCE, LEUR INTEGRITE.

ET C’EST SUFFISAMMENT GRAVE, ETANT DONNES LES SUJETS TRAITES, NOS SANTES, POUR SEMER LE DOUTE ET JUSTIFIER TOUTES LES ENQUETES, TOUTES LES QUESTIONS, avec des moyens à la hauteur des enjeux et par des organismes irréprochables et réellement indépendants.



CE N’EST PAS L’OMS QUI DOIT ENQUETER SUR L’OMS.


C’est comme si l’accusé pouvait mener l’enquête sur ses propres méfaits supposés.

SI J’ETAIS UN PROCUREUR IMPARTIAL, ne voulant pas le scandale ou la publicité, seulement la vérité, quelle qu’elle soit, même si elle était pire que le pire des mensonges, J’APPELLERAIS A LA BARRE :

LE DOCTEUR WOLFGANG WODARG, président de la commission de la santé au Conseil européen. Ce parlementaire allemand, épidémiologiste, vient de réclamer une Commission d’enquête au Conseil de l’Europe. Dans son interview au journal Tage Spiegel, le Dr. Wodarg n’hésite pas à parler de «l'un des plus grands scandales médicaux du siècle ». (17)

Ensuite, ALISON KATZ, UNE CHERCHEUSE QUI A PASSE 17 ANS A L’OMS, ET QUI LE 22 JANVIER 2007, A ADRESSE UNE LETTRE OUVERTE A LA NOUVELLE DIRECTRICE DE L’AGENCE, LA CHINOISE MARGARET CHAN, ACCUSANT L’ORGANISATION DE « CORRUPTION, NEPOTISME, VIOLATION DES STATUTS ET INEFFICACITE DU CONTROLE INTERNE », ET CONCLUANT QUE « L’OMS EST DEVENUE UNE VICTIME DE LA MONDIALISATION NEOLIBERALE ». ELLE DENONCE « LA COMMERCIALISATION DE LA SCIENCE ET LES LIENS ETROITS ENTRE L’INDUSTRIE ET LES INSTITUTIONS ACADEMIQUES » ET LA SCIENCE « CORPORATISTE » PRIVEE, et estime que « l’OMS doit être le leader d’un mouvement pour transformer la façon dont est conduite la recherche scientifique y compris ses sources de financement, ainsi que l’acquisition et l’utilisation des connaissances » et que les fonctionnaires internationaux n’ont pas le droit de « ne pas savoir ».(18 )

Enfin, TOM JEFFERSON, épidémiologiste reconnu, membre de la Cochrane Collaboration, une organisation de scientifiques indépendants, dont la commission évalue toutes les études menées sur la grippe. DANS UNE INTERVIEW DONNEE AU MAGAZINE ALLEMAND DER SPIEGEL, IL MONTRAIT LES CONSEQUENCES DE LA PRIVATISATION DE L’OMS ET LA MARCHANDISATION DE LA SANTE. (19)

« T. Jefferson : […] l’une des caractéristiques les plus ahurissantes de cette grippe, et de tout le roman-feuilleton qui en a découlé, est que, année après année, des gens émettent des prévisions de plus en plus pessimistes. Jusqu’à présent, aucune ne s’est jamais réalisée et ces personnes sont toujours là à répéter leurs prédictions. Par exemple, qu’est-il arrivé avec la grippe aviaire qui était censée tous nous tuer ? Rien. Mais, ce n’est pas cela qui arrête ces gens de faire leurs prédictions. PARFOIS, ON A LE SENTIMENT QUE C’EST TOUTE UNE INDUSTRIE QUI SE PRETE A ESPERER UNE PANDEMIE.

Der Spiegel : De qui parlez-vous ? De l’OMS ?

T. J : L’OMS ET LES RESPONSABLES DE LA SANTE PUBLIQUE, LES VIROLOGISTES ET LES LABORATOIRES PHARMACEUTIQUES. ILS ONT CONSTRUIT TOUT UN SYSTEME AUTOUR DE L’IMMINENCE DE LA PANDEMIE. BEAUCOUP D’ARGENT EST EN JEU, AINSI QUE DES RESEAUX D’INFLUENCE, DES CARRIERES ET DES INSTITUTIONS TOUT ENTIERES ! ET IL A SUFFIT QU’UN DES VIRUS DE LA GRIPPE MUTE POUR VOIR TOUTE LA MACHINE SE METTRE EN BRANLE. » (20)

Lorsqu’on lui a demandé si l’OMS avait délibérément déclaré l’urgence pandémique dans le but de créer un immense marché pour les vaccins et les médicaments contre le H1N1, Jefferson a répondu :

« NE TROUVEZ-VOUS PAS FRAPPANT QUE L’OMS AIT MODIFIE SA DEFINITION DE LA PANDEMIE ? L’ANCIENNE DEFINITION PARLAIT D’UN VIRUS NOUVEAU, A PROPAGATION RAPIDE, POUR LEQUEL L’IMMUNITE N’EXISTE PAS, ET QUI ENTRAINE UN TAUX ELEVE DE MALADES ET DE DECES. AUJOURD’HUI, CES DEUX DERNIERS POINTS SUR LES TAUX D’INFECTION ONT ETE SUPPRIMES, ET C’EST AINSI QUE LA GRIPPE A EST ENTREE DANS LA CATEGORIE DES PANDEMIES. » (21)

Très judicieusement, L’OMS PUBLIAIT EN AVRIL 2009 LA NOUVELLE DEFINITION DE LA PANDEMIE, JUSTE A TEMPS POUR PERMETTRE A L’OMS, SUR LES CONSEILS EMANANT, ENTRE AUTRES, DU SAGE, DE « MONSIEUR GRIPPE », ALIAS ALBERT OSTERHAUS, ET DE DAVID SALISBURY, DE QUALIFIER D’URGENCE PANDEMIQUE DES CAS BENINS DE GRIPPE, REBAPTISEE GRIPPE A H1N1. (22)

Oui, Tom Jefferson, Alison Katz, Wolfgang Wodarg, entre autres, et des journalistes d’investigation qui ne sont ni des conspirationnistes ni des béni oui-oui, seraient sur ma liste de personnes à entendre.



CONCLUSIONS.


Bizarrement, LES MEDIAS SI FEBRILES AU CŒUR DE LA PANIQUE VIRALE EN CETTE ANNEE 2009, DES QU’IL S’EST AGI DE RUMEURS DE DYSFONCTIONNEMENTS A L’OMS ET DE CES NOMS PEU CONNUS, ONT ETEINT LEURS PROJECTEURS, PREFERANT RAMENER LES SPECTATEURS DOCILES A DES PREOCCUPATIONS PLUS DISTRAYANTES comme les déboires de Johnny Hallyday, le retour du tennis belge féminin, les frasques de Michel Daerden ou de Nicolas Sarkozy (politiciens belge et français), les discours pleins d’espoir de Barack Peace Obama, EN RELAYANT QUAND MEME QUE SI TOUT ÇA C’ETAIT BIEN BEAU, IL FALLAIT, COMME LE DISAIT NOS MINISTRES OBEISSANTS, SURTOUT ALLER SE FAIRE VACCINER, tant que la méchante grippe faisait une pause bienveillante.

LES SALES RUMEURS CONSPIRATIONNISTES DE CORRUPTION, LES NOMS SI CONNUS DANS LE MILIEU INDUSTRIEL, SI ANONYMES POUR LE GRAND PUBLIC : AUX OUBLIETTES ! SURTOUT, QUE TOUT RESTE EN L’ETAT !

LES VACCINS ONT ETE ACHETES, LES RECOMMANDATIONS DONNEES ET DES MILLIONS DE POISONS, DEJA INOCULES.

LA VERITE NOUS FERAIT-ELLE SI PEUR QUE NOUS LUI PREFERIONS LE MENSONGE, DE PLUS EN PLUS, DANS NOS VIES CONTROLEES, MEME QUAND NOTRE SANTE EST EN JEU ?

Alors que tout est si complexe, tout est simplifié.

POUR CHAQUE INFORMATION, UNE VERSION LIGHT, EDULCOREE EST MISE AU POINT, RELAYEE PAR LES MEDIAS SERVILES ET VENDUE A NOUS, TELESPECTATEURS, QUI L’AVALONS SANS DISCUTER.

LES ROUAGES PRINCIPAUX DE CETTE MONDIALISATION SONT LA PEUR, ET L’IGNORANCE, issues de cette simplification dénaturant toute chose, ôtant toute profondeur, toute recherche, pourtant nécessaires, indispensables, si on veut réellement comprendre ce qui arrive.

IL EN EST AINSI DU TERRORISME où l’équation à une inconnue correspondante est toujours reliée au même EPOUVANTAIL : Al-Quaeda. Sans plus remettre en question la moindre chose à ce propos. (23) Une explosion ? Al-Quaeda. Un détournement ? Al-Quaeda. Un attentat ? Al-Quaeda. Un tremblement de terre ? Al-Quaeda.

IL EST AINSI DES AFFIRMATIONS DOGMATIQUES ENTOURANT LE RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE D’ORIGINE HUMAINE : CELA NE SOUFFRE PLUS AUCUNE DISCUSSION, AUCUNE RECHERCHE, AUCUNE REMISE EN CAUSE : HERESIE QUE D’Y PENSER. LE CO2 HUMAIN EST L’AL-QUAEDA DE L’EQUATION A UNE INCONNUE DU RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE.

IL EN EST AINSI DES PANDEMIES ET AUTRES CATACLYSMES SANITAIRES A VENIR. Comme le GIEC nous le dit pour le CO2, l’OMS nous simplifie le problème et nous l’en remercions : vaccinez-vous. Ne vous posez pas de question. Nous avons les experts les plus intègres et les plus compétents. Les firmes pharmaceutiques, prodiges de philanthropie, travaillent jour et nuit pour nous sauver. Et nous le croyons.
L’HUMANITE DU XXIE SIECLE COURT UN GRAVE DANGER. UN DANGER MORTEL ET IL COUVE EN CHACUN DE NOUS.

Ce n’est pas Umar Farouk Abdulmutallab (24), cet étudiant nigérian de 23 ans, le cadeau de Noël d’Al-Quæda à la politique guerrière de Peace Obama..

Ce n’est pas un virus, le cadeau de St Valentin à Baxter, GSK, Novartis…

Ce n’est pas notre CO2, le cadeau de la Nature à nos politiciens en faillite. Ni même AL GORE, CE BONIMENTEUR EN SERIE, TRADUIT EN JUSTICE EN GRANDE-BRETAGNE, PAS MOINS DE 11 MENSONGES FLAGRANTS ET CONTREVERITES AYANT ETE RELEVES DANS SON FILM QUI NE DERANGE QUE LA VERITE. (25) Ce n’est pas Al-Quaeda, ou toute autre organisation musulmane extrémiste.

Ceux-là sont soit des épouvantails pour actionner le levier de la peur, soit des ennemis, mais relativement mineurs.

C’EST NOTRE ABDICATION. VOILA NOTRE ENNEMI NUMERO UN.

NOUS VIVONS UNE EPOQUE OU LA MONDIALISATION N’A PAS RENDU, COMME CELA ETAIT PREVU AU DEPART, LE MONDE MIEUX GOUVERNE, PLUS JUSTE, PLUS CLAIR, MAIS AU CONTRAIRE PLUS OPAQUE, MOINS COMPREHENSIBLE ET SURPUISSANT.

CE MELANGE DE TOUTE PUISSANCE ET D’OPACITE, D’OMNIPOTENCE ET D’IMPERMEABILITE AUX RETROCONTROLES DEMOCRATIQUES, EST MORTEL. VOILA LA PLUS GRANDE MENACE POUR L’HUMANITE, AUJOURD’HUI.

Nous nous sommes rendus, préférant continuer à nous tromper, quand autant de signes de dysfonctionnement auraient dû nous pousser à reprendre le contrôle.

Au lieu de ça, nous nous en remettons à ces super pouvoirs suspects de corruption et de malversations, dotés d’une mauvaise foi et d’un cynisme à toute épreuve.
Guidés par les médias et ne regardant que ce que leurs projecteurs éclairent, pris par la main, nous choisissons de les croire sans poser de questions.


Dans ces conditions, je n’hésite pas à répondre à ma propre question.

LE MONDE SE PORTERAIT MIEUX SANS CES ORGANISATIONS MONDIALES DONT LA MISSION PRIMORDIALE A ETE DETOURNEE AU PROFIT BOURSIER DE QUELQUES-UNS.

DANS LE CAS DE L’OMS, NOUS SERIONS EN MEILLEURE SANTE.



NOTES.

(1) Monsanto terminator : http://www.greenpeace.org/france/news/ogm-monsanto

(2) Article de Sylvie Simon, journaliste bien connue dans le domaine de la santé, http://www.lepost.fr/article/2009/12/23/1854889_l-oms-ocean-de-corruption-et-d-inefficacite.html

(3) The Lancet, http://www.republicain-lorrain.fr/fr/permalien/article/1006828/La-credibilite-de-l-OMS-remise-en-question.html

(4) Sylvie Simon, op. cit.
(5)Ibid.

(6) Cholestérol, mensonges et propagande, http://www.lanutrition.fr/Le-lobby-du-cholest%C3%A9rol-au-bord-de-la-crise-cardiaque-a-1708-90.html

(7) les rapports troublants de Margaret Chan, Michael Repalochi, Bernard Veyret et les industriels de la télécommunication mobile : http://www.next-up.org/pdf/Telephonie_mobile_et_vraies_pandemies_04_01_2010.pdf
http://videos.next-up.org/FoxNews/Electrosmog_ce_que_vous_pouvez_faire_pour_vous_proteger_informez_vous/21_12_2009.html

Téléphonie mobile : données falsifiées :
http://www.next-up.org/pdf/Pr_Franz_Adlkofer_Pr_Hugo_Rudiger_Le_scandale_des_donnees_falsifiees_de_Vienne.pdf

(8 ) Cité dans l’article en néerlandais de Louise Voller et Kristian Villesen, "Stærk lobbyisme bag WHO-beslutning om massevaccination", Information, Copenhagen, 15 novembre 2009.

(9) http://www.voltairenet.org/article163315.html , article de F. William Engdahl, Journaliste états-unien, il a publié de nombreux ouvrages consacrés aux questions énergétiques et géopolitiques. Derniers livres parus en français : Pétrole, une guerre d’un siècle : L’ordre mondial anglo-américain (Jean-Cyrille Godefroy éd., 2007) et OGM : semences de destruction : L’arme de la faim (Jean-Cyrille Godefroy éd., 2008).

(10) Ibid.

(12) Article en anglais, Jane Bryant, et al, "The One Click Group Response : Prof. David Salisbury Threatens Legal Action" (« Le Professeur David Salisbury répond au groupe One Click par la menace d’une action judiciaire »), 4 mars 2009. Téléchargement.

(13) F. William Engdahl, op.cit.

(14) L’Humanité : http://www.humanite.fr/Grippe-A-Ils-ont-organise-la-psychose

(15) Tweede Kamer der Staten-Generaal (Deuxième Chambre des États-Généraux des Pays-Bas, elle correspond à la Chambre basse).

(16) Article en anglais, Martin Enserink, in "Holland, the Public Face of Flu Takes a Hit" (« Hollande, le visage public de la grippe essuie un coup »), Science, 16 octobre 2009, Vol. 326, n° 5951, pp. 350–351 ; DOI : 10.1126/science.326_350b.

(17) L’Humanité, op.cit., http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=16818
Le Parlement européen va enquêter sur l’OMS et le scandale « pandémique » ;
http://www.santelog.com/modules/connaissances/actualite-sante-le-député-européen-w.-wodarg-dénonce-«-une-fausse-pandemie-»_2483.htm

(18 ) Sylvie Simon, op. cit.

(19) F. William Engdahl, op. cit.

(20) Tom Jefferson, Entretien avec l’épistémologiste Tom Jefferson : « C’est toute une industrie qui espère une pandémie de grippe », Der Spiegel, 21 juillet 2009.

(21) Ibid.

(22) Article en néerlandais, Louise Voller, Kristian Villesen, "Mystisk ændring af WHO’s definition af en pandemi", Copenhagen Information, 15 novembre 2009.

(23) http://polidics.com/cia/top-ranking-cia-operatives-admit-al-qaeda-is-a-complete-fabrication.html

(24) http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=16837

(25) http://leconservateur.bafweb.com/index.php?2007/10/11/978-un-juge-britannique-met-en-garde-contre-le-film-d-al-gore-une-verite-qui-derange


REFERENCES

OMC : Organisation mondiale du commerce, issu du GATT en 1994.

GATT : Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce, créé en 1947
http://fr.wikipedia.org/wiki/Accord_g%C3%A9n%C3%A9ral_sur_les_tarifs_douaniers_et_le_commerce

FMI : Fonds monétaire international, créé en 1944.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fonds_mon%C3%A9taire_international

SDN : Société des nations, créée en 1919, dans les suites de la première guerre mondiale
http://www.linternaute.com/histoire/motcle/1673/a/1/1/sdn.shtml

ONU : Organisation des Nations-Unies, prolongement de la SDN, créée en 1945.

SAGE : Groupe stratégique consultatif d’experts de l’OMS (SAGE, Strategic Advisory Group of Experts), http://www.who.int/immunization/sage/SAGE_TORs_Full_21_11_08.pdf


Pascal Sacré est un collaborateur régulier de Mondialisation.ca. Articles de Pascal Sacré publiés par Mondialisation.ca

Patmos
Avec Saint Joseph

Messages : 1284
Inscription : 08/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE ! - Page 16 Empty Re: GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE !

Message par Patmos le Mer 3 Fév 2010 - 14:22

A vos agendas !



Pour ceux qui ont l’opportunité et qui souhaitent se renseigner concernant certaines thématiques qui nous touchent directement, voici les prochaines conférences, séminaires et ateliers proposés par Jean-Jacques Crèvecoeur, qui sera en Belgique, en France et en Suisse en mars et avril 2010 !

Des rendez-vous qui en valent largement le coup !

Amicalement, Vic.



Source : email personnel envoyé depuis info@jean-jacques-crevecoeur.com


CONFERENCES ET SEMINAIRES DE JEAN-JACQUES CREVECOEUR‏


« S'informer et se former pour comprendre…
Comprendre pour sortir de la survie…
Sortir de la survie pour vivre pleinement et souverainement »


COURS, CONFERENCES ET SEMINAIRES DE JEAN-JACQUES CREVECŒUR
BELGIQUE, FRANCE, SUISSE - DU 8 MARS AU 11 AVRIL 2010



Madame, Monsieur, Chers amis,

Vous êtes nombreux à m'avoir manifesté votre joie à l'annonce de mon passage en Europe. Pour moi aussi, ce sera un grand plaisir de venir vous partager l'expérience et l'expertise que je veux mettre à votre service. Pour que votre vie soit meilleure, mais surtout plus autonome, plus pleine, plus souveraine. Prenez le temps d'inscrire dans vos agendas les activités qui vous intéressent. Et inscrivez-vous suffisamment tôt. Les places partent vite, et cela nous facilite beaucoup la vie de connaître vos intentions à l'avance.


Programme de mars-avril 2010 (mis à jour le 3 février 2010)

Classement par dates

• 08 mars - 20h - Soumagne (BE) : Conférence : Comprendre le système immunitaire et les microbes

• 10 mars - 20h - Mons (BE) : Conférence : Comprendre le système immunitaire et les microbes

• 11 au 14 mars - 9h - Bruxelles (BE) : Atelier thérapeutique :
Les sentiers de la guérison

• 12 mars - 20h - Bruxelles (BE) : Conférence : Comprendre le système immunitaire et les microbes

• 13 mars - 20h30 - Soignies (BE) : Conférence : Vaccination : histoire et perspectives d'avenir

• 16 mars - 20h - Arlon (BE) : Conférence : Vaccination : histoire et perspectives d'avenir

• 17 mars - 19h - Estavayer-le-lac (CH) : Conférence : Pièges, difficultés et impasses des processus de guérison

• 18 au 21 mars - 9h - Vevey (CH) : Atelier thérapeutique : Les sentiers de la guérison

• 20 mars - 20h - Vevey (CH) : Conférence : Vaccination : histoire et perspectives d'avenir

• 22 mars - 20h - Soumagne (BE) : Conférence : Vaccination : histoire et perspectives d'avenir

• 23 au 25 mars - 9h - Bruxelles (BE) : Séminaire professionnel : Formation aux processus d'accompagnement et de changement (1ère partie)

• 23 mars - 20h - Bruxelles (BE) : Conférence : Vaccination : histoire et perspectives d'avenir

• 26 mars - 19h30 - Mednat Lausanne (CH) : Conférence : Vaccination : histoire et perspectives d'avenir

• 27 mars - 9h30 - Région de Lausanne (CH) : Cours théorique : Vaccination et immunisation

• 29 au 31 mars - 9h - Lyon (Ambérieux d'Azergues - FR) : Atelier thérapeutique : Relations et jeux de pouvoir

• 30 mars - 20h - Lyon (Ambérieux d'Azergues - FR) : Conférence : Vaccination : histoire et perspectives d'avenir

• 02 au 04 avril - 9h : Lyon (FR) : Séminaire professionnel : Formation aux processus d'accompagnement et de changement (1ère partie)

• 02 avril - 20h : Lyon (FR) : Conférence : Comprendre le système immunitaire et les microbes

• 05 avril - 9h30 - Lyon (FR) : Cours théorique : Vaccination et immunisation

• 10 avril - 9h30 - Metz (FR) : Cours théorique : Vaccination et immunisation

• 11 avril - 9h30 - Bruxelles (BE) : Cours théorique :
Vaccination et immunisation

Vous trouverez tout le détail de ces différentes activités sur mon site Internet (http://www.jean-jacques-crevecoeur.com) à la rubrique calendrier (pour les dates) http://camelino2.inexia.ca/lt/t_go.php?i=2424&e=MTcwNjc2MQ==&l=-http--www.jean-jacques-crevecoeur.com/index.php--Q-option--E-com_jevents--A-task--E-cat.listevents--A-Itemid--E-117 , ainsi qu’aux rubriques conférences (cf. http://camelino2.inexia.ca/lt/t_go.php?i=2424&e=MTcwNjc2MQ==&l=-http--www.jean-jacques-crevecoeur.com/index.php--Q-option--E-com_content--A-view--E-article--A-id--E-77--A-Itemid--E-87 ) et séminaires (pour la description du contenu des activités) http://camelino2.inexia.ca/lt/t_go.php?i=2424&e=MTcwNjc2MQ==&l=-http--www.jean-jacques-crevecoeur.com/index.php--Q-option--E-com_content--A-view--E-article--A-id--E-78--A-Itemid--E-93 . À noter que j'attends encore des confirmations pour des conférences à Namur (BE), Fribourg (CH), Lausanne (CH), Strasbourg (FR), Dijon (FR) et Metz (FR).



Classement par type d'activité


Conférence : Comprendre le système immunitaire et les microbes (3 heures)

• 08 mars - 20h - Soumagne (BE) : Conférence : Comprendre le système immunitaire et les microbes

• 10 mars - 20h - Mons (BE) : Conférence : Comprendre le système immunitaire et les microbes

• 12 mars - 20h - Bruxelles (BE) : Conférence : Comprendre le système immunitaire et les microbes

• 02 avril - 20h : Lyon (FR) : Conférence : Comprendre le système immunitaire et les microbes


Conférence : Vaccination : histoire et perspectives d'avenir (3 heures)

• 13 mars - 20h30 - Soignies (BE) : Conférence : Vaccination : histoire et perspectives d'avenir

• 16 mars - 20h - Arlon (BE) : Conférence : Vaccination : histoire et perspectives d'avenir

• 20 mars - 20h - Vevey (CH) : Conférence : Vaccination : histoire et perspectives d'avenir

• 22 mars - 20h - Soumagne (BE) : Conférence : Vaccination : histoire et perspectives d'avenir

• 23 mars - 20h - Bruxelles (BE) : Conférence : Vaccination : histoire et perspectives d'avenir

• 26 mars - 19h30 - Mednat Lausanne (CH) : Conférence : Vaccination : histoire et perspectives d'avenir

• 30 mars - 20h - Lyon (Ambérieux d'Azergues - FR) :


Conférence : Vaccination : histoire et perspectives d'avenir

Conférence : Pièges, difficultés et impasses des processus de guérison (3 heures)

• 17 mars - 19h - Estavayer-le-lac (CH) : Conférence : Pièges, difficultés et impasses des processus de guérison


Atelier thérapeutique : Les sentiers de la guérison (4 jours)

• 11 au 14 mars - 9h - Bruxelles (BE) : Atelier thérapeutique : Les sentiers de la guérison

• 18 au 21 mars - 9h - Vevey (CH) : Atelier thérapeutique : Les sentiers de la guérison


Atelier thérapeutique : Relations et jeux de pouvoir (3 jours)

• 29 au 31 mars - 9h - Lyon (Ambérieux d'Azergues - FR) : Atelier thérapeutique : Relations et jeux de pouvoir

Séminaire professionnel : Formation aux processus d'accompagnement et de changement (1ère partie) (2 x 3 jours)

• 23 au 25 mars - 9h - Bruxelles (BE) : Séminaire professionnel : Formation aux processus d'accompagnement et de changement (1ère partie)

• 02 au 04 avril - 9h : Lyon (FR) : Séminaire professionnel : Formation aux processus d'accompagnement et de changement (1ère partie)


Cours théorique : Vaccination et immunisation (1 jour)

• 27 mars - 9h30 - Région de Lausanne (CH) : Cours théorique : Vaccination et immunisation

• 05 avril - 9h30 - Lyon (FR) : Cours théorique : Vaccination et immunisation

• 10 avril - 9h30 - Metz (FR) : Cours théorique : Vaccination et immunisation

• 11 avril - 9h30 - Bruxelles (BE) : Cours théorique : Vaccination et immunisation

Au plaisir de vous y retrouver très nombreux. Ne tardez pas - les inscriptions ont déjà dépassé 50 % du maximum de participants en moins d'un mois, pour les ateliers. Et pour conserver la qualité de mes interventions, je ne prends personne en surnombre. Restons debout, éveillés et conscients.

Fraternellement et cordialement
Jean-Jacques Crèvecœur
Montréal (Québec)

PS : ET N’OUBLIEZ PAS DE TRANSFERER CE COURRIEL A TOUS CEUX QUE CES SUJETS CONCERNENT OU INTERESSENT. IL VOUS EN PRENDRA QUELQUES MINUTES, MAIS ÇA POURRAIT CHANGER LA VIE DE CERTAINS D’ENTRE EUX.



Les prochaines activités, en résumé


Les sentiers de la guérison (4 jours)

• Cet atelier de quatre jours a été créé en avril 2003 et a déjà été proposé 25 fois à plus de 1.200 personnes.

• L’objectif : (ré)apprendre à faire circuler l’énergie de guérison à l’intérieur de nous et (re)mettre de la fluidité au cœur de notre vie.

• LE BUT : RETROUVER OU CONSERVER LA SANTÉ, GRÂCE À UN SYSTÈME IMMUNITAIRE PERFORMANT ET UN ÉQUILIBRE PHYSIQUE ET ÉMOTIONNEL PERMANENT. Cet atelier vous propose la synthèse des outils les plus efficaces que j’ai créés depuis 25 ans et qui me permettent de jouir d’un excellent équilibre depuis 21 ans.

• Animation : Jean-Jacques Crèvecœur

• Recommandation : pour bien se préparer à cet atelier, la lecture du livre « Prenez soin de vous, n’attendez pas que les autres le fassent ! » est fortement recommandée.

• Dates et lieux :

o À Bruxelles, du 11 au 14 mars 2010, de 9 heures précises à 18 heures.

o À Crêt-Bérard (près de Vevey), du 18 au 21 mars 2010, de 9 heures précises à 18 heures.


• Pour les renseignements et les inscriptions, se rendre ici : http://camelino2.inexia.ca/lt/t_go.php?i=2424&e=MTcwNjc2MQ==&l=-http--www.jean-jacques-crevecoeur.com/index.php--Q-option--E-com_content--A-view--E-category--A-layout--E-blog--A-id--E-62--A-Itemid--E-94 .


Relations et jeux de pouvoir (3 jours)

• Cet atelier de trois jours a été créé en février 1990 et a déjà été proposé 250 fois à près de 10.000 personnes.

• L’objectif : comprendre, repérer et désamorcer les jeux de pouvoir relationnels.

• Le but : recréer ou entretenir des relations gagnant – gagnant, où les deux parties sont respectées et satisfaites au niveau de leurs besoins.

• Animation : Jean-Jacques Crèvecœur

• Recommandation : pour bien se préparer à cet atelier, la lecture du livre « Relations et jeux de pouvoir » est recommandée.

• Dates et lieux :

o À Ambérieux d’Azergues (près de Lyon), du 29 au 31 mars 2010, de 9 heures précises à 18h30.


• Pour les renseignements pratiques et les inscriptions, se rendre ici.



Formation aux processus d’accompagnement et de changement (2 x 3 jours)

• Cette formation professionnelle de six jours (découpée en deux modules de trois jours indissociables) est réservée à toute personne dont le métier est d’accompagner des individus ou des groupes (thérapeutes, formateurs, enseignants, coaches, managers, éducateurs, etc.).

• L’objectif : apprendre à utiliser et à maîtriser les processus d’accompagnement qui facilitent le changement chez l’autre.

• Le but : rendre la relation accompagnateur – accompagné plus fluide, plus sécurisante et plus claire, de sorte que l’autre se sente dans un cadre qui l’aide à progresser et à évoluer. Il s’agit, en d’autres termes, de mettre de l’huile dans les rouages de la relation d’accompagnement.

• Animation : Jean-Jacques Crèvecœur

• Conditions d’admission :

o il est recommandé (mais pas impératif) d’avoir suivi l’atelier
Les Sentiers de la guérison préalablement.

o avoir déjà une pratique professionnelle dans un des métiers cités ci-dessus.


• Dates et lieux :

o À Bruxelles, du 23 au 25 mars ET du 8 au 10 juin 2010, de 9 heures précises à 18 heures

o À Lyon, du 2 au 4 avril ET du 4 au 6 juin 2010, de 9 heures précises à 18 heures


• Pour les renseignements pratiques et les inscriptions, se rendre ici : http://camelino2.inexia.ca/lt/t_go.php?i=2424&e=MTcwNjc2MQ==&l=-http--www.jean-jacques-crevecoeur.com/index.php--Q-option--E-com_content--A-view--E-category--A-layout--E-blog--A-id--E-63--A-Itemid--E-95 .


FORMATION PLURIDISCIPLINAIRE : VACCINATION ET IMMUNISATION (1 jour)

• Ce cours théorique d’une journée est DESTINÉ À TOUTE PERSONNE QUI VEUT COMPRENDRE DE FAÇON PLUS RIGOUREUSE LE FONCTIONNEMENT DE BASE DU SYSTÈME IMMUNITAIRE, LE RÔLE DES MICROBES, LE DÉVELOPPEMENT DES MALADIES INFECTIEUSES ET LES QUESTIONS RELATIVES À LA VACCINATION, LE TOUT DANS UNE PERSPECTIVE À LA FOIS HISTORIQUE, ÉCOSYSTÉMIQUE, BIOLOGIQUE, IMMUNITAIRE ET MÉDICALE.

• L’objectif : CONFRONTER DE NOMBREUSES INFORMATIONS PUISÉES DANS LES CONNAISSANCES ET LA LITTÉRATURE SCIENTIFIQUES AU MYTHE VACCINAL ENTRETENU PAR LES COMPAGNIES PHARMACEUTIQUES ET LES MÉDIAS. IDENTIFIER D’AUTRES MANIÈRES DE RENFORCER LE SYSTÈME IMMUNITAIRE ET DE PRENDRE EN MAIN NOTRE ÉQUILIBRE DE FAÇON AUTONOME ET RESPONSABLE.

• Le but : pouvoir CHOISIR EN CONSCIENCE, mais aussi pouvoir CONSEILLER vos clients et votre entourage, LORS DE LA PROCHAINE ALERTE PANDÉMIQUE QU’ON NOUS ANNONCE DÉJÀ.

• Animation : Jean-Jacques Crèvecœur et Cyrinne Ben Mamou, PhD

• Dates et lieux :

o Région de Lausanne (CH), le 27 mars, de 9h30 à 18h30

o À Lyon, le 5 avril, de 9h30 à 18h30

o À Metz, le 10 avril, de 9h30 à 18h30

o À Bruxelles, le 11 avril, de 9h30 à 18h30


• Pour les renseignements pratiques et les inscriptions, se rendre ici : http://camelino2.inexia.ca/lt/t_go.php?i=2424&e=MTcwNjc2MQ==&l=-http--www.jean-jacques-crevecoeur.com/index.php--Q-option--E-com_content--A-view--E-category--A-layout--E-blog--A-id--E-131--A-Itemid--E-169 .


CONFÉRENCES GRAND PUBLIC SUR LE SYSTÈME IMMUNITAIRE ET LA VACCINATION (3 heures)

• CES NOUVELLES CONFÉRENCES ONT ÉTÉ MOTIVÉES PAR LA DÉSINFORMATION SCANDALEUSE QUI A ENTOURÉ LA SOI-DISANT PANDÉMIE DE GRIPPE PORCINE DEPUIS FIN AVRIL 2009. Néanmoins, nous n’aborderons pas le thème de la grippe H1N1 ni des vaccins spécifiques à cette grippe. Nous voulons plutôt ÉLEVER LE DÉBAT AUTOUR DE DEUX QUESTIONS FONDAMENTALES :

o COMMENT FONCTIONNE LE SYSTÈME IMMUNITAIRE ET QUEL EST LE RÔLE VÉRITABLE DES MICROBES (car les médias et les autorités de santé publique véhiculent des énormités sur ces sujets) ?

o QUE PEUT NOUS APPRENDRE L’HISTOIRE DE LA VACCINATION DEPUIS SON INVENTION ET QUE NOUS RÉSERVE L’AVENIR DANS CE DOMAINE ?


• AU COURS DES CONFÉRENCES, NOUS ABORDERONS RAPIDEMENT LES DÉRIVES TOTALITAIRES QU’EMPRUNTE LA MÉDECINE DE MASSE ET LA MANIÈRE DONT NOUS POUVONS ENRAYER CETTE DANGEREUSE MENACE LIBERTICIDE.

• Titres des conférences :

o Comprendre le système immunitaire et les microbes

o Vaccination : les leçons de l’histoire et les perspectives d’avenir


• Animation : Jean-Jacques Crèvecœur et Cyrinne Ben Mamou, PhD

• Dates et lieux : en Belgique, en France et en Suisse, entre le 8 mars et le 10 avril 2010 (voir ci-dessus)

• Pour les renseignements pratiques et les inscriptions, se rendre ici : http://camelino2.inexia.ca/lt/t_go.php?i=2424&e=MTcwNjc2MQ==&l=-http--www.jean-jacques-crevecoeur.com/index.php--Q-option--E-com_content--A-view--E-category--A-layout--E-blog--A-id--E-57--A-Itemid--E-88 .


Conférence : PIÈGES, DIFFICULTÉS ET IMPASSES DES PROCESSUS DE GUÉRISON

• Cette conférence a rencontré un énorme intérêt lors de ma dernière tournée de conférences, en 2009. ELLE ABORDE, EN EFFET, UN SUJET TABOU QUI EST PEU EXPLICITÉ PAR LES PROFESSIONNELS DU BIEN-ÊTRE ET DE LA SANTÉ, À SAVOIR LES ÉLÉMENTS QUI RENDENT UN PROCESSUS DE GUÉRISON (PHYSIQUE OU PSYCHOLOGIQUE) DIFFICILE, VOIRE IMPOSSIBLE.

• Animation : Jean-Jacques Crèvecœur

• Date et lieu : à Estavayer-le-Lac (Suisse), le 17 mars 2010 à 19 heures.

• Pour les renseignements pratiques, se rendre ici (cf. http://camelino2.inexia.ca/lt/t_go.php?i=2424&e=MTcwNjc2MQ==&l=-http--www.jean-jacques-crevecoeur.com/index.php--Q-option--E-com_content--A-view--E-article--A-id--E-159:pieges--A-catid--E-58:la-sante--A-Itemid--E-89 ).

Patmos
Avec Saint Joseph

Messages : 1284
Inscription : 08/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE ! - Page 16 Empty Re: GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE !

Message par Patmos le Ven 26 Fév 2010 - 10:51

Belgique, coeur pourri de l'Europe, et terre d'injustice...


VACCIN H1N1 TOXIQUE : BELGIQUE : LA COUR D’APPEL JUGE RECEVABLE MAIS « NON FONDEE » L’ACTION DU COLLECTIF "INITIATIVE CITOYENNE" VISANT A SUPPRIMER LA VACCINATION NOCIVE ! L’INJUSTICE MARQUE ENCORE DES POINTS, ET LES VIES RESTENT SOUS LA MENACE DES VACCINS TOXIQUES PRESENTS... ET FUTURS !!!



Chers amis,


Notre petit pays de Belgique a une fois encore fait preuve de bassesse, d'injustice, de corruption et de petitesse d’esprit !

SOUVENEZ-VOUS DE L’ACTION DU COLLECTIF « INITIATIVE CITOYENNE », CE COLLECTIF BELGE QUI AVAIT EU LE COURAGE DE TRAÎNER LES CRAPULES DE L’ETAT DEVANT LES TRIBUNAUX DANS L’ESPOIR DE FAIRE ARRÊTER LA VACCINATION H1N1 TOXIQUE…

CE COLLECTIF AVAIT DÉJÀ ÉTÉ DÉBOUTÉ UNE PREMIÈRE FOIS PAR UN TRIBUNAL D’INJUSTICE, ET UNE ACTION EN APPEL AVAIT ÉTÉ INITIÉE.

AUJOURD’HUI, NOUS APPRENONS QUE LE JUGE D’INJUSTICE DE LA COUR D’APPEL A À NOUVEAU CONSIDÉRÉ CETTE ACTION COMME RECEVABLE MAIS « NON FONDÉE » ! L’ACTION EST DONC DÉFINITIVEMENT DÉBOUTÉE, ET LES CRIMINELS DE L’ÉLITE SONT À NOUVEAU PROTÉGÉS ! LA VACCINATION TOXIQUE POURRA DONC SE POURSUIVRE, AINSI QUE LA MORT À PETIT FEU DES CITOYENS (PROJET DE DÉPOPULATION SU CHER AUX MONDIALISTES)… ABJECT !

ET DONC, DÉFENDRE LA SANTÉ ET LA VIE DES CITOYENS, DE SES PROCHES, AINSI QUE SA PROPRE VIE ET QUE SA PROPRE SANTÉ, FACE AUX CRIMES CONTRE L’HUMANITÉ OURDIS PAR LES MONDIALISTES, L’OMS, LES GOUVERNEMENTS ET L’INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE, APPARAÎT COMME « NON FONDÉ » POUR LES MAGISTRATS BELGES CORROMPUS !

Ce que cela signifie est extrêmement grave : LA JUSTICE EST MORTE, EN BELGIQUE, ET IL N’Y A PLUS PERSONNE, EN DEHORS DE NOUS-MEMES, POUR DÉFENDRE NOTRE SANTÉ ET NOS DROITS LES PLUS SACRÉS, Y COMPRIS NOTRE DROIT À LA VIE !

Que les enflures des autorités et des tribunaux ne soient donc pas surprises si une révolution finit par se produire, ou si des excités finissent par aller faire péter des bombes à gauche ou à droite…

LE TEXTE DE LA DÉCISION DE LA COUR D’APPEL EST DISPONIBLE DANS SON ENTIÈRETÉ À L’ADRESSE SUIVANTE :

http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/3/27/09/71/Arret-Cour-d-Appel-du-22-02-2010.pdf

BONNE REVOLUTION, OU BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.

Patmos
Avec Saint Joseph

Messages : 1284
Inscription : 08/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE ! - Page 16 Empty Re: GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE !

Message par Patmos le Lun 1 Mar 2010 - 12:47

Et c'est reparti pour un tour !


ALERTE ! IMPORTANT ! GRIPPE : LES TACTIQUES DE PEUR RECOMMENCENT ! DES « SCIENTIFIQUES » AMERICAINS AVERTISSENT D’UN POSSIBLE ET « TERRRRIBLE » VIRUS HYBRIDE MORTEL COMPOSE DE LA GRIPPE SAISONNIERE ET DE LA GRIPPE AVIAIRE !!!



Chers amis,


Jusqu’à présent, les gens ont probablement cru que le « danger » virus « pandémique » H1N1 était passé, et que les vaccins toxiques avaient échoué en même temps que les plans répugnants et criminels de l’OMS corrompue.

Nous nous doutions que ce n’était pas le cas… et nous avions raison ! L’article ci-dessous nous le prouve.

NOUS APPRENONS DONC, DANS CE QUI SUIT, QUE « DES SCIENTIFIQUES » (QUI SONT PAYES PAR QUELLE MULTINATIONALE PHARMACEUTIQUE ? TELLE EST LA QUESTION…) AURAIENT « DECOUVERT » UN NOUVEAU RISQUE (IL FAUT BIEN UN NOUVEAU DANGER CHAQUE ANNEE AFIN D’ECOULER LES STOCKS DE MEDICAMENTS ET VACCINS TOXIQUES INVENDUS, VOIRE AFIN DE CREER DE NOUVEAUX « MEDICAMENTS » ET VACCINS PLUS TOXIQUES ENCORE) DE GRIPPE HYBRIDE MORTELLE !

CETTE FOIS, LE DANGER PROVIENDRAIT D’UN DANGER D’HYBRIDATION PAR RECOMBINAISON (NATURELLE, OU ARTIFICIELLE ?) ENTRE LE VIRUS DE LA GRIPPE SAISONNIERE (H3N2, TRES CONTAGIEUX) ET LE VIRUS AVIAIRE H5N1 (TRES VIRULENT ET DAGEREUX) !

COMME PAR LE PLUS INFORTUNE DES « HASARDS », CES « EXPERTS SCIENTIFIQUES » ONT SUBITEMENT DECOUVERT QU’UN SEUL PETIT MORCEAU DE MATERIEL GENETIQUE DU VIRUS SAISONNIER ETAIT SUFFISANT POUR CHANGER LA GRIPPE AVIAIRE (TRES DANGEREUSE) EN UNE FORME PLUS CONTAGIEUSE POUR LES HUMAINS ! ET COMME PAR LE PLUS ENORME DES "HASARDS", C'EST JUSTEMENT LE PETIT BOUT D'ADN PERMETTANT AU DANGEREUX VIRUS AVIAIRE DE DEVENIR PLUS CONTAGIEUX QUI S'EST RECOMBINE AVEC LE VIRUS DE LA GRIPPE AVIAIRE ! Il est clair que cela a été PROVOQUE, naturellement...

ET CE N’EST PAS TOUT ! AFIN D’EFFRAYER LES GENS DAVANTAGE, ILS SIGNALENT D’ORES ET DEJA QUE LE H1N1 POURRAIT LUI AUSSI JOUER UN ROLE DANS CES RECOMBINAISONS VIRALES.

COMMENT DONC CES SCIENTIFIQUES DE PACOTILLE ONT-ILS PU DECOUVRIR CELA AUSSI VITE ? LA REPONSE EST TRES SIMPLE : EN LE PROVOQUANT EN EFFECTUANT DES MODIFICATIONS GENETIQUES EN LABORATOIRE ! C’EST CE QUI AVAIT ETE EFFECTUE SUR LE H1N1 AU LABORATOIRE DE LYON, AFIN DE LE RENDRE DELIBEREMENT PLUS DANGEREUX, SOI-DISANT « AU CAS OU LE VIRUS CONTINUERAIT DE MUTER ET AFIN D’AVOIR UN COUP D’AVANCE SUR LES MUTATIONS ».

MAIS ATTENDEZ, CAR NOUS N’AVONS PAS FINI DE TOMBER SUR DES COÏNCIDENCES VERITABLEMENT INVRAISEMBLABLES ET IMPOSSIBLES !

LE SCIENTIFIQUE QUI EFFECTUE LES DECLARATIONS CI-DESSOUS N’EST AUTRE QUE YOSHIHIRO KAWAOKA. L’ARTICLE NOUS DIT QU’IL EST « VIROLOGUE A L'UNIVERSITE DU WISCONSIN-MADISON ». C’EST EVIDEMMENT UN PEU COURT ! EN REALITE, YOSHIHIRO KAWAOKA A REÇU LE PRIX "ROBERT KOCH" EN 2006 POUR SES TRAVAUX EN… GENETIQUE INVERSEE (voir sur http://www.bulletins-electroniques.com/vigies/viewtopic.php?id=492 ) ! MIEUX ENCORE : KAWAOKA FAIT PARTIE DE L’UN DE CES SCIENTIFIQUES QUI AVAIT DEJA EMIS DES AVERTISSEMENTS VISANT A EFFRAYER LA POPULATION, SIGNALANT QUE LA GRIPPE H1N1 « RESSEMBLAIT A LA GRIPPE DE 1918 » (cf. http://www.lepoint.fr/actualites/2009-07-13/la-nouvelle-grippe-ressemble-a-celle-de-1918-selon-une-etude/1037/0/361033 ). CE QUI S’EST REVELE TOTALEMENT FAUX, SOIT DIT EN PASSANT. LE SIEUR KAWAOKA SEMBLE DONC NON SEULEMENT UN AS DES MANIPULATIONS GENETIQUES, MAIS AUSSI UN CHAMPION DE LA DESINFORMATION ! DE PLUS, KAWAOKA EST UNE « AUTORITE MONDIALE » QUI A DOCUMENTE LE FAIT QUE LES VIRUS GRIPPAUX POURRAIENT « COMMENCER A SE MONTRER PLUS MALINS QUE LES MEDICAMENTS EFFICACES ».

KAWAOKA S’INTERESSE AUSSI DE PRES AU… MORTEL VIRUS EBOLA ! Voir sa page à l’université du Wisconsin, ville de Madison : http://www.vetmed.wisc.edu/people/kawaokay .


ALORS, QUE FAUT-IL DEDUIRE DE TOUT CELA ?

LA CONCLUSION, ME SEMBLE-T-IL, EST EVIDENTE : LES « EXPERTS » AU SERVICE DES AUTORITES SONT A NOUVEAU EN TRAIN DE TRAVAILLER EN LABORATOIRE SUR LA MODIFICATION DES SOUCHES GRIPPALES, AFIN DE LES RENDRE A LA FOIS DANGEREUSES ET CONTAGIEUSES. D’AUTRE PART, CES MEMES SCIENTIFIQUES PROSTITUES SONT DEJA EN TRAIN DE CREER A NOUVEAU UN CLIMAT DE PEUR EN SIGNALANT LA « POSSIBILITE » D’UNE NOUVELLE MUTATION DANGEREUSE DES VIRUS GRIPPAUX !

IL NE FAUDRAIT PAS S’ETONNER SI, D’ICI QUELQUES MOIS, DE NOUVELLES SOUCHES RECOMBINEES DE VIRUS AVIAIRE ET DE VIRUS DE GRIPPE SAISONNIERE FONT LEUR APPARITION ET SONT DELIBEREMENT LACHEES DANS L’ENVIRONNEMENT AVEC INTENTION DE NUIRE. PAR EXEMPLE, VIA DU MATERIEL VACCINAL CONTAMINE COMME ON L’A CONNU L’ANNEE PASSEE AVEC L’IGNOBLE MULTINATIONALE CRIMINELLE BAXTER, OU VIA « L’EXPLOSION INFORTUNEE » D’UNE FIOLE CONTENANT LE NOUVEAU VIRUS AU BEAU MILIEU D’UN TRAIN SUISSE (COMME L’ANNEE PASSEE, EGALEMENT)…

NOUS VERRONS ALORS UNE NOUVELLE ALERTE A LA « PANDEMIE », AVEC LA POSSIBILITE POUR LA MAFIA PHARMACEUTIQUE D’ECOULER LES STOCKS INUTILISES DE VACCINS NOCIFS ET DE MEDICAMENTS MORTIFERES, OU DE CREER DE NOUVEAUX « MEDICAMENTS » ET VACCINS TOXIQUES, AFIN QUE LES ENTREPRISES PHARMACEUTIQUES CONTINUENT DE SE FAIRE UN FRIC DINGUE AUX DEPENS DES POPULATIONS ET DES NATIONS !

LE CIRQUE CRIMINEL EST DONC EN TRAIN DE RECOMMENCER, ET NOUS POUVONS NOUS ATTENDRE A DE NOUVEAUX COMPLOTS LIES A LA CREATION DELIBEREE ET ARTIFICIELLE DE VIRUS (= TERRORISME VIA DES ARMES BIOLOGIQUES VIRALES)…

L’article des poufiasses des mass médias (qui, bien entendu, continuent d’accomplir leur propagande infecte ), ci-dessous…

BONNE OPPOSITION, BONNE REVOLUTION, BON REFUS DES VACCINS TOXIQUES… OU BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.


Source: http://www.businessweek.com/lifestyle/content/healthday/636221.html


Executive Health Février 22, 2010, 16:00 HNE


UNE GRIPPE HYBRIDE MORTELLE EST POSSIBLE


Une souche plus forte pourrait se développer si le virus aviaire et saisonnier se combinent, avertissent les scientifiques

Lundi 22 février (HealthDay News) – Des recherches effectuées sur des souris suggère que le virus de la grippe aviaire et le virus de la grippe saisonnière ordinaire pourraient se combiner pour créer un type mortel de grippe, disent les chercheurs.

Un seul morceau de matériel génétique du virus saisonnier a changé la grippe aviaire - officiellement connue sous le nom de H5N1 - en une forme très dangereuse, rapportent ces scientifiques dans une étude publiée dans l’édition en ligne du 22 au 26 février de la revue « Proceedings of the National Academy of Sciences ».

« Certains hybrides entre le virus H5N1 et les virus de la grippe saisonnière ont été plus pathogènes que le virus H5N1 d'origine. C'est inquiétant », a déclaré dans un communiqué de presse l’auteur de l'étude Yoshihiro Kawaoka, virologue à l'Université du Wisconsin-Madison.

La grippe aviaire, également appelée (en anglais) « grippe des oiseaux », a tué 262 personnes, selon l'Organisation Mondiale de la Santé, mais elle n'est pas devenue très contagieuse entre humains.

Les chercheurs avertissent que la grippe porcine - H1N1 - pourrait également jouer un rôle dans les recombinaisons virales.

« Avec le nouveau virus pandémique H1N1, les gens ont oublié, en quelque sorte, la grippe aviaire H5N1. Mais la réalité est que le virus aviaire H5N1 est toujours là », a déclaré Kawaoka. « Nos données suggèrent qu'il est possible qu'il puisse y avoir une recombinaison entre le H5N1 et le H1N1 et de la grippe pandémique, et qui pourrait créer un virus H5N1 plus pathogène ».


Plus d'informations

La US National Library of Medicine possède davantage d’informations sur la grippe aviaire (cf. http://www.nlm.nih.gov/medlineplus/birdflu.html ).

- Randy Dotinga

Source: Université du Wisconsin-Madison, communiqué de presse, le 22 février 2010

Patmos
Avec Saint Joseph

Messages : 1284
Inscription : 08/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE ! - Page 16 Empty Re: GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE !

Message par Patmos le Mer 10 Mar 2010 - 22:48

Sans commentaire...


VITAL ! "POUR EN FINIR AVEC PASTEUR" !




Chers amis,


L’ARTICLE CI-DESSOUS EST EXTREMEMENT IMPORTANT POUR COMPRENDRE NON SEULEMENT L’INVRAISEMBLABLE INEPTIE DE LA MEDECINE ALLOPATHIQUE, DES VACCINS ET DU JUTEUX SYSTEME MAFIEUX DE L’INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE, MAIS AUSSI POUR MIEUX COMPRENDRE LE ROLE DES MICROBES, DES VIRUS, DE LA MALADIE ET DE CE QUI CAUSE LA MALADIE.

JE VOUS RECOMMANDE FORTEMENT DE LIRE CET ARTICLE AVEC LA PLUS GRANDE ATTENTION.

IL S’AGIT D’UN CONDENSE DES EXTRAITS LES PLUS IMPORTANTS DU LIVRE « POUR EN FINIR AVEC PASTEUR », qui nous explique comment Pasteur a perverti complètement la conception de la maladie et de la médecine, avec les conséquences funestes que l’on a connu par la suite, notamment la création de l’industrie pharmaceutique, qui est en réalité (et aussi fou que cela puisse paraître au premier abord) mortifère…

BONNE LECTURE, ET BONNE REVOLUTION SURTOUT ! Vic.



Source : http://www.noslibertes.org/doc/pharmacie/EnFinirAvecPasteur.pdf



EN FINIR AVEC PASTEUR ?


Par Nos Libertés le dimanche 17 mai 2009

Le docteur Éric Ancelet a rédigé, en 1998, un ouvrage passionnant sur les vaccins et la médecine en général, dont nous vous conseillons chaudement l'acquisition. "POUR EN FINIR AVEC PASTEUR" DEMONTE, EN 250 PAGES, PLUS D’UN SIECLE DE DOGMES AUTOUR DES VACCINS ET DE LA MEDECINE ALLOPATHIQUE, MAINTENUES EN PLACE PAR LES DIRIGEANTS RELIGIEUX, SCIENTIFIQUES, ETATIQUES ET INDUSTRIELS, GRACE A L'IGNORANCE ET LA PEUR.

LA MALADIE EST DANS LA MAJORITE DES CAS LE SYMPTOME D'UN CONFLIT, UN SIGNAL D'ALARME QUE QUELQUE CHOSE NE VA PAS DANS NOTRE VIE. FAIRE LA GUERRE AUX VIRUS, AUX MICROBES, AUX CANCERS EST AUSSI ABSURDE QUE LA GUERRE CHIMIQUE QUI SE DEROULE DANS NOTRE AGRICULTURE, OU LES SINISTRES CAMPS DE CONCENTRATION DE L'ELEVAGE INTENSIF DES ANIMAUX.

À l'heure où la propagande bat son plein au sujet d'une SUPPOSEE GRIPPE PORCINE, PESTE NOIRE DE 2009, QUE L'OMS ET SES AMIS INDUSTRIELS VONT TENTER D'ERADIQUER A COUP DE VACCIN, ce livre est d'une actualité brûlante.



EXTRAITS :


"LES RARES MEDECINS RESTES FIDELES A LA TRADITION, QUI S'EVERTUENT A REDONNER A LEURS MALADES LES MOYENS DE RETROUVER LA SANTE, BUTENT CHAQUE JOUR SUR UN OBSTACLE COLOSSAL, quasi insurmontable, lourd, rigide et épais, comme tous les dogmes : LE MYTHE PASTORIEN DE L'ORIGINE BACTERIENNE DES MALADIES."

[...]
"CETTE BEVUE FONDAMENTALE, GRANDIOSE PAR L'UNIVERSALITE DE SA TOTALE ACCEPTATION, A VERROUILLE POUR UN SIECLE L'EDUCATION PATIENTE DES FOULES A LA SANTE. DESORMAIS FIGEE DANS LA CERTITUDE MATERIALISTE, LA MEDECINE A SUIVI LE CHEMIN FACILE DES PETITS ESPRITS, DE CEUX QUI VOIENT L'ENNEMI PARTOUT, LE TUENT A L'ARME ANTIBIOTIQUE OU LE TROMPENT PAR RUSE VACCINALE."

[...]
"L'EDUCATION PARENTALE, SCOLAIRE, UNIVERSITAIRE, COMME L'INFORMATION CIVIQUE ET MEDICO-SOCIALE, NOUS ONT TOT APPRIS A CONSIDERER TOUT MICROBE COMME POTENTIELLEMENT PATHOGENE ET TOUTE MALADIE COMME POTENTIELLEMENT MICROBIENNE."

[...]
"Celui, celle ou ce qui est pur, propre, prospère, sain, hygiénique, qui par ailleurs sent bon et que l'on peut toucher ou ingérer sans risques, est par définition indemne de germes, autrement dit non contaminé, parfaitement aseptique."

[...]
"Celui, celle ou ce qui, par contre, est douteux, négligé, sale, "caca", souillé, insalubre, puant, répugnant, infect est forcément septique, grouillant de microbes responsables de toutes les pestes et prêt à sauter au nez de qui s'en approche."

[...]
"Il faut donc réagir, tenir propre, laver, récurer, EBOUILLANTER, EMPOISONNER, désinfecter, pasteuriser, stériliser, ANTIBIOTHERAPISER ET BIEN SUR VACCINER pour prévenir, éviter, rejeter, neutraliser, DETRUIRE L'AUTRE, et corrélativement immuniser, défendre, isoler, garantir, assurer et sécuriser, préserver, perpétuer, conserver, immortaliser, MOMIFIER le Moi."

[...]
"Selon Rudolf Steiner, « LE MATERIALISME MODERNE EST NE DE LA PEUR. » Et « les êtres qui ont peur sont d'involontaires tyrans, des fanatiques de l'ordre, obnubilés par l'idée de devoir éduquer, discipliner les hommes et les choses qui les entourent, DE DEVOIR A CHAQUE INSTANT EN GARDER LE CONTROLE ET LA VUE D'ENSEMBLE. »"

[...]
"C'EST LA PEUR QUI, BIEN PLUS QUE LE MICROBE, EST REDOUTABLEMENT CONTAGIEUSE ET PATHOGENE. Si LA MEDECINE UNIVERSITAIRE CREE ET ENTRETIENT L'ANXIETE en agitant en permanence L'EPOUVANTAIL TERRIFIANT DE LA MALADIE, IL EST certainement ABERRANT ET STERILE DE SE CONTENTER D'AGITER EN FACE CELUI DES VACCINS, dans un sordide rapport de force à qui terrorisera le plus."

[...]
"Sauf si l'information sur LES EFFETS DELETERES DES VACCINATIONS s'accompagne d'une éducation susceptible de générer un véritable changement de conscience, une évolution intérieure positive qui transcende la peur, toutes les peurs."

[...]
"Le lien actuellement restauré de la Médecine avec la Métaphysique, ou ce qu'il convient de nommer avec prudence "spiritualité", amène de plus en plus de médecins et chercheurs en biologie à renouer avec l'antique tripartition humaine (corps, âme, esprit), par l'intermédiaire d'une démarche thérapeutique globale, holistique, CENTREE SUR L'ECOUTE DU PATIENT ET LE RECOURS A DES METHODES NON IATROGENES (diététique, homéopathie, acupuncture, ostéopathie)."

[...]
"LES NATIONS MODERNES ONT FAIT DE LA SCIENCE UNE RELIGION UNIVERSELLE, QUI PERMET A SES PROMOTEURS de faire triompher certains concepts ou idées par tous les moyens de tirer profit des circonstances sociales, D'IMPOSER PRAGMATIQUEMENT, ET MEME POLITIQUEMENT, CERTAINES CROYANCES ET CERTAINES PRATIQUES. Ainsi la Science peut s'emparer des inconscients collectifs, intimider, semer la confusion, ET LES SCIENTIFIQUES FAÇONNER LE MONDE AU DETRIMENT DE SES HABITANTS. Mais est-il sûr que les méthodes employées mènent à la vérité ?"

[...]
"Pasteur disait que l'intuition ne vient qu'aux gens préparés à la recevoir.
Mais contrairement à Pasteur, Jenner est un homme de terrain confronté à un fléau qui tue un demi-million de personnes chaque année en Europe, surtout les enfants des grandes villes. Il remarque que les vachers atteints de cow-pox (ndlr : maladie de la vache) n'attrapent jamais la variole, ou seulement des formes bénignes. Il tente l'inoculation, qui s'avérera d'emblée un succès : la maladie vaccinale est toujours bénigne, la protection contre la variole excellente, le risque de propagation nul. Après des siècles d'épidémie, c'est véritablement un choc historique que connaît l'humanité, tandis que Jenner prophétise la disparition prochaine de la variole, effectivement réalisée en 1980. Le succès lui monte très rapidement à la tête. Il croit avoir saisi une loi de la nature et pose pour principe que « les opérations de la nature sont généralement uniformes. » Voici l'erreur grossière. L'exception n'est pas généralisable !"

[...]
"En ces temps héroïques, sa "vaccination" va se répandre comme une traînée de poudre, remplaçant partout la dangereuse variolisation. Cette vaccination est pratiquée dans le monde entier dans la première moitié du dix-neuvième siècle, par passage de bras en bras, en l'absence de vaches malades. Dès 1800, soit 22 ans avant la naissance de Pasteur, elle devient un modèle historique pour le raisonnement médical, un archétype QUI FERA QUE TOUTE VACCINATION ULTERIEURE SERA PLUS FACILEMENT IMPOSEE AUX POPULATIONS. Et c'est bien là que le bât blesse, lorsqu'une technique empirique, dans une situation épidémiologique unique, devient le fondement d'une théorie universelle. LA CONCRETISATION DE CETTE TRES GRAVE ERREUR CONCEPTUELLE, NOUS LA DEVONS A PASTEUR."

[...]
"Prêtre et médecin, Collet affronte en 1870 les massacres de la Commune et les fléaux de santé au cours de la guerre civile. FACE A UNE EPIDEMIE DE VARIOLE ET NE DISPOSANT QUE D'UNE DOSE INFIME DE VACCIN, IL RECOURUT A LA METHODE ECONOMIQUE DE LA DILUTION INFINITESIMALE. LES MALADES GUERIRENT ET AUCUN CAS DE CONTAGION NE FUT CONSTATE, A PARTIR DU CINQUIEME JOUR DE LA PRISE PAR CHACUN DU VACCIN DILUE. CETTE HISTOIRE AUTHENTIQUE NOUS MONTRE QU'IL EXISTAIT, DES CETTE EPOQUE, UNE ALTERNATIVE POUR LA PREVENTION ET LE TRAITEMENT DES MALADIES INFECTIEUSES, UNE AUTRE MEDECINE ET UNE AUTRE FAÇON DE CONCEVOIR LA RELATION DE L'HOMME A SON ENVIRONNEMENT. NOUS AURIONS PU ALORS FAIRE D'AUTRES CHOIX. ET NOUS POUVONS TOUJOURS FAIRE CES CHOIX, CAR LA METHODE EST TOUJOURS DISPONIBLE."

[...]
"LES IDEES DE PASTEUR OU DARWIN VONT SERVIR LA CAUSE D'UN RATIONALISME RESOLUMENT ATHEE, DEVENU AUJOURD'HUI UN VERITABLE OBSCURANTISME SCIENTIFIQUE. Ce n'est pas le lieu ici de formuler des hypothèses sur ce refus brutal d'un principe immatériel, cette VOLONTE DES SAVANTS DE COUPER TOUT LIEN AVEC LA PHILOSOPHIE ET LA METAPHYSIQUE. Nous dirons que c'est dans l'air du temps. Aurions-nous pu faire autrement ? Le fil de la tradition n'est pas coupé depuis Hippocrate et Paracelse, puisque dans le même temps DE GRANDS PENSEURS VONT EUX AUSSI POSER LES FONDEMENTS D'UNE MEDECINE ORIGINALE, PROPOSER LA VISION RENOVEE D'UN HOMME CREATIF A SA JUSTE PLACE DANS UN UNIVERS SENSIBLE, LIBRE ET RESPONSABLE DE SON EVOLUTION INDIVIDUELLE AU SEIN DE SOCIETES LUCIDES. IL S'AGIT NOTAMMENT DE SAMUEL HAHNEMANN (1755-1843), PERE DE L'HOMEOPATHIE, QUI EXPERIMENTE SUR L'HOMME, A COMMENCER PAR LUI-MEME, DES REMEDES ANALOGIQUES DONT L'ACTION EST DE NATURE PUREMENT ENERGETIQUE, OU VIBRATOIRE. IL S'AGIT AUSSI DE RUDOLF STEINER (1861-1925), A L'ORIGINE DE L'ANTHROPOSOPHIE QUI FAIT DE L'EDUCATION L'AGENT THERAPEUTIQUE PAR EXCELLENCE. L'UN ET L'AUTRE PROPOSENT UNE PHILOSOPHIE MEDICALE TOLERANTE ET PROFONDEMENT HUMAINE, qui à l'époque ne put s'imposer."

[...]
"Destiné à l'enseignement, Louis Pasteur entre à l'École Normale en 1843. Il en sortira Docteur ès sciences, agrégé de physique et de chimie. Autour de 25 ans, des travaux de cristallographie lui permettent d'établir les principes de la dissymétrie moléculaire du vivant."

[...]
"La négation par Pasteur d'une "génération spontanée" à partir de manière inerte était justifiée en son temps, MAIS ELLE L'A AMENE A NIER EN BLOC TOUTE POSSIBILITE DE TRANSFORMATION DE LA MATIERE ORGANIQUE, ET A CONCEPTUALISER LA THEORIE ERRONEE DU MONOMORPHISME BACTERIEN.

Les espèces au sens darwinien, et tout particulièrement les "espèces microbiennes", sont pour lui et ses successeurs des entités immuables, susceptibles de muter, mais en aucun cas de se transformer en autre chose. OR BECHAMP, PUIS TISSOT, ONT JUSTEMENT PROPOSE LA THESE INVERSE, LES POSSIBLES TRANSFORMATIONS REVERSIBLES DE VIRUS EN BACTERIES ET DE BACTERIES EN MYCOBACTERIES (CHAMPIGNONS), EN FONCTION DU CONTEXTE PSYCHOBIOLOGIQUE. LA SCIENCE REDECOUVRE ACTUELLEMENT LE BIEN-FONDE D'UNE TELLE APPROCHE ELARGIE, EN CONSTATANT LA FRAGILITE VOIRE L'INEXISTENCE D'UNE BARRIERE D'ESPECES. D'incessants flux de gènes parcourent toute la biosphère, tout particulièrement dans le MONDE MICROBIEN QUI NE PEUT DES LORS ETRE STRICTEMENT CARACTERISE. DES MULTITUDES DE VIRUS DORMANTS SONT INCLUS DANS NOS CHROMOSOMES SOUS FORME D'ADN, ET PEUVENT ETRE REACTIVES PAR UN STRESS EMOTIONNEL OU PHYSIQUE."

[...]
"Depuis plus d'un SIECLE QUATRE DOGMES FAUX, INTRODUITS DANS LA SCIENCE PAR PASTEUR, ET QU'ON PEUT QUALIFIER DE CATASTROPHIQUES, ONT ARRETE LES PROGRES DE LA BACTERIOLOGIE ET DE LA LUTTE CONTRE LES MALADIES DES ETRES VIVANTS, ANIMAUX ET VEGETAUX. CES QUATRE DOGMES SONT : LA PANSPERMIE ATMOSPHERIQUE, L'ASEPSIE DES ORGANISMES VIVANTS, LA CONTAGION ET LE MONOMORPHISME.

Panspermie : En premier lieu, tous les germes sont transmis par l'air ambiant, car ils existent uniquement dans l'environnement et ne peuvent en aucun cas naître et se développer à partir du milieu intérieur des êtres complexes.

Aseptie des organismes vivants : s'ils pénètrent et se développent à l'intérieur d'un être vivant considéré a priori comme sain, ils génèrent obligatoirement un état pathologique. Ainsi sont posés les dogmes de la panspermie atmosphérique et de l'aseptie des organismes vivants, dont découle celui de la contagion. OR CES AXIOMES SONT FAUX, DANS LE SENS OU ILS AFFIRMENT CONTENIR LA TOTALITE DE LA REALITE ET NON SEULEMENT CERTAINS DE SES ASPECTS. ILS SONT FAUX, TANT QU'ILS CONSIDERENT LE GERME PATHOGENE COMME UNE ENTITE MONOMORPHE ET SEULE RESPONSABLE DE TELLE OU TELLE MALADIE. ILS SONT FAUX, LORSQU'ILS CHERCHENT A DEMONTRER QUE TOUTES LES MALADIES SONT DUES A UN MICRO-ORGANISME. CE QUI ETAIT PARDONNABLE HIER NE L'EST PLUS AUJOURD'HUI. LES MICROBES DE L'ULCERE DE L'ESTOMAC, DU DIABETE, DU CANCER OU DE LA DEPRESSION SONT DES CHIMERES OBSESSIONNELLES, DIGNES DES MEDECINS DE MOLIERE. LES GERMES EXISTENT BIEN DANS LE MILIEU ENVIRONNANT (PANSPERMIE), MAIS AUSSI DANS UN ORGANISME SAIN SOUS FORME DE VIRUS GENES, INCLUS DANS LES CHROMOSOMES. LES UNS ET LES AUTRES SONT SUSCEPTIBLES DE CHANGER DE FORME ET D'ETRE ACTIVES, SI LA SITUATION PSYCHOPHYSIOLOGIQUE DU PORTEUR NECESSITE UN REAJUSTEMENT. AUTREMENT DIT, LE CONFLIT A L'ORIGINE DE LA "MALADIE" EST ANTERIEUR A TOUTE "INFECTION" ET LE SYSTEME IMMUNITAIRE VA MODULER LE TRAVAIL DES MICROBES EN PHASE DE GUERISON, afin de restaurer ce que nous nommons terrain."

[...]
"Pour Pasteur, chaque famille de micro-organismes est clairement individualisée, comme le sont les espèces de mammifères. Un staphylocoque ne peut pas se transformer en autre chose : virus, bactérie ou champignon, comme un éléphant ne peut devenir une girafe. Il s'agit ici du dogme du monomorphisme microbien. VOIR LES CHOSES AINSI, C'EST MECONNAITRE L'EXTRAORDINAIRE PLASTICITE DES PROCARYOTES. D'INCESSANTES MUTATIONS, COMME CELLE DES VIRUS DE LA GRIPPE, DE L'HEPATITE OU DU SIDA, QUI DESESPERENT LES FABRICANTS DE VACCIN, EN FONT DES ETRES PROTEIFORMES IMPOSSIBLES A CARACTERISER DEFINITIVEMENT."

[...]
"C'EST UNE VISION RETRECIE ET ERRONEE DU MICROCOSME QUI EST ENSEIGNEE, GENERATION APRES GENERATION, AUX RESPONSABLES DE LA SANTE. IL EN DECOULE UN CERTAIN NOMBRE DE PREJUGES ET DE PEURS QUI SE SONT PROFONDEMENT INCRUSTES DANS L'INCONSCIENT COLLECTIF HUMAIN : LE MICROBE EST FORCEMENT UN ENNEMI."

[...]
"La guerre a démarré au 19e siècle, avec pour toile de fond la rivalité qui opposa le champion français Pasteur à son homologue allemand Koch. Elle est toujours largement pratiquée de nos jours, avec ses applications techniques auxquelles nous payons un lourd tribut sanitaire et financier. « À chaque maladie son VACCIN. »"

[...]
"L'ENDOGENESE MICROBIENNE DECRIT L'APPARITION SPONTANEE DE MICROORGANISMES, A PARTIR DES STRUCTURES INTERNES DE CELLULES SAINES OU EN SOUFFRANCE. C'est la négation de la panspermie (ndlr : venant de l'extérieur) et de l'asepsie (ndlr : stérilisation) des êtres vivants.

[...] La biologie moderne a pulvérisé les cloisonnements entre virus et gène, par la découverte de gènes vagabonds (les transposons) et la troublante analogie entre rétrovirus et rétrotransposons. L'ACTIVATION DU MICROBE N'EST ALORS PLUS LA CAUSE, MAIS LA CONSEQUENCE D'UN DESEQUILIBRE, DONT IL FAUT CHERCHER L'ORIGINE AILLEURS."

[...]
"Dans la première moitié du vingtième siècle, le professeur Jules Tissot refait et prolonge les expériences de Béchamp. IL DEMONTRE QU'IL SUFFIT DE MODIFIER CERTAINS PARAMETRES, POUR OBTENIR DES TRANSFORMATIONS REVERSIBLES VIRUS-BACTERIE-CHAMPIGNON. Il démontre ainsi que LES MANIPULATIONS IN VITRO, notamment l'ensemble des préparations permettant l'observation microscopique, DENATURENT LES FRAGILES STRUCTURES INTERNES DES BACTERIES OU DES CELLULES. ON NE PEUT, DES LORS, OBSERVER QUE DES DECOMBRES, QUI N'ONT PLUS RIEN A VOIR AVEC LA VIE. CETTE REMARQUE FUT FAITE A PASTEUR, QUI N'EN TINT AUCUN COMPTE.

De nos jours GASTON NAESSENS, biologiste lillois émigré au Québec, depuis que la communauté médicale française a CENSURE ses travaux, VISUALISE GRACE A UN MICROSCOPE DE SON INVENTION (SOMATOSCOPE) CE QU'IL APPELLE LES SOMATIDES, FORMES DE VIE ULTRA-ARCHAÏQUES ET INDESTRUCTIBLES, POLYMORPHIQUES (ndlr : plusieurs formes) NOTAMMENT LORS D'AGRESSION ET IMPLIQUEES DANS LA REGULATION DES DIVISIONS CELLULAIRES. Les somatides apparaissent comme des particules brillantes très mobiles. Si cela s'avère exact, ce que nous observons classiquement entre lame et lamelle n'a que peu à voir avec le milieu vivant en situation, ET, DES LORS, TOUTE LA BIOLOGIE CELLULAIRE EST DANS L'ERREUR."

[...]
"Nous redécouvrons aujourd'hui ce que Béchamp et d'autres ont tenté de montrer, à savoir que LA VIE MICROSCOPIQUE EST ESSENTIELLEMENT POLYMORPHE ET REAGIT INSTANTANEMENT A TOUTE PERTURBATION ENVIRONNEMENTALE, Y COMPRIS DE NATURE PSYCHO EMOTIONNELLE."

[...]
"CONTRARIE PAR SES ECHECS POUR SON VACCIN CONTRE LA RAGE, Pasteur mit au point un traitement intensif qui consiste à inoculer très rapidement les moelles les plus virulentes, parfois en 24 heures, sans attendre la mise en place progressive d'une certaine tolérance. Mordu le 8 octobre 1886, INOCULE SELON CETTE TECHNIQUE INTENSIVE, UN ENFANT DE 12 ANS MEURT LE 26 NOVEMBRE. LE PERE PORTE PLAINTE, ALORS QUE PASTEUR EST ABSENT DE PARIS. L'AUTOPSIE EST CONFIEE A UN MEDECIN LEGISTE, doyen de la faculté de médecine de Paris et ami de Pasteur, le professeur Brouardel. Le bulbe et la moelle de l'enfant, prélevés par Brouardel, sont inoculés par le Docteur Roux (ndlr : adjoint de Pasteur) à des lapins, qui ne tardent pas à mourir enragés. SI L'ENFANT EST BEL ET BIEN MORT DE LA RAGE, LE DELAI ENTRE LA MORSURE ET LA MORT EST TROP COURT POUR QU'IL S'AGISSE DE LA RAGE DUE A LA MORSURE, DONT L'INCUBATION EST TOUJOURS LONGUE. CE VIRUS VACCINAL A ACQUIS, ARTIFICIELLEMENT, UNE DUREE D'INCUBATION TRES COURTE. De plus, les morts suite à une inoculation sont tous atteints d'une forme de paralysie, caractéristique de la rage du lapin. IL N'Y A DONC AUCUN DOUTE : L'ENFANT EST DECEDE SUITE A LA VACCINATION.

QUE VONT FAIRE NOS PASTORIENS ? C'EST TRES SIMPLE : UN FAUX TEMOIGNAGE, AFIN DE SAUVER LA CONFIANCE DU PUBLIC DANS LA MEDECINE SCIENTIFIQUE ET LA PREVENTION VACCINALE. Brouardel, pourtant chargé d'une expertise officielle suite à une plainte, va déclarer que l'enfant est mort d'une crise d'urémie (ndlr : taux élevé d'urée dans le sang). « Si je ne prends pas position en votre faveur, c'est un recul immédiat de cinquante ans dans l'évolution de la science. Il faut éviter cela. »

[...]
"Reconnu d'utilité publique en 1887, LE NOUVEL INSTITUT PASTEUR EST MIS SOUS TUTELLE DU MINISTERE DU COMMERCE ET DE L'INDUSTRIE. Ceci révèle clairement les espoirs très ambitieux que la France place dans L'INSTITUT PASTEUR. LOUIS PASTEUR EST AINSI LE PREMIER SAVANT AU MONDE QUI SOIT DEVENU UNE ENTREPRISE."

[...]
"Le cas Jenner a servi de référent à Pasteur pour établir le vaccin contre la rage, SES RISQUES ET SES MENSONGES. De même aujourd'hui, le cas Pasteur sert de référent à ceux qui se permettent les risques et les pieux mensonges du premier vaccin recombiné contre une maladie CHRONIQUE : l'hépatite B."

[...]
"DE 1980 A 1995, ENVIRON 65 000 ENFANTS EN INDE ONT CONTRACTE UNE POLIOMYELITE PARALYTIQUE A LA SUITE D'UNE VACCINATION DTC (DIPHTERIE TETANOS COQUELUCHE).

COMMENT L'INJECTION DTC PEUT-ELLE PROVOQUER UNE FORME GRAVE, IATROGENE DE POLIOMYELITE ? La plupart des enfants du tiers-monde sont mal nourris, porteurs latents ou chroniques de nombreux virus, notamment en incubation d'une forme non paralytique de polio. L’OMS RECOMMANDE QUE TOUS LES ENFANTS FIEVREUX AMENES DANS LES HOPITAUX ET DISPENSAIRES SOIENT VACCINES, TANT QU'ON LES A SOUS LA MAIN, ALORS QUE LA FIEVRE, LA MALNUTRITION ET L'EXISTENCE DE MALADIES INFECTIEUSES CHRONIQUES CONSTITUENT UNE CONTRE INDICATION MAJEURE A TOUTE VACCINATION. DANS LE BUT DE LA "SOIGNER", CES ENFANTS REÇOIVENT DANS UNE SEULE SEANCE : ANTIBIOTIQUE, ADRENALINE, CORTISONE, ET CHLOROQUINE AVEC DES AIGUILLES NON STERILES."

[...]
"DANS SES FORMES GRAVES SPONTANEES, LA POLIO TOUCHE PRINCIPALEMENT DE TRES JEUNES ENFANTS DENUTRIS, EN PARTICULIER NON ALLAITES, CAR L'INCIDENCE DE TOUTE MALADIE INFECTIEUSE SEVERE DE L'ENFANT EST TOUJOURS ETROITEMENT CORRELEE A UN DEFAUT D'ALLAITEMENT MATERNEL et plus globalement à la destruction mondiale des structures tribales et familiales traditionnelles, avec la malnutrition généralisée des mères du tiers-monde ET LE RECOURS A DES LAITS MATERNISES INDUSTRIELS, HAUTEMENT PATHOGENES POUR LES ENFANTS."

[...]
"La SANTE n'est pas l'absence de maladie, mais une façon de venir, puis d'être au monde, qui intègre la maladie dans la biographie humaine et la dynamique générale de l'évolution. LA MALADIE A DONC UN SENS, UNE SIGNIFICATION EVOLUTIVE SUR LE PLAN INDIVIDUEL ET COLLECTIF, qu'il nous faut réapprendre à connaître, apprendre à reconnaître."

[...]
"LE MICROBE N'EST PAS UN ENNEMI !" C'est sans doute le dogme le plus difficile à ébranler et le dernier à tomber. Pourtant, seule la remise en cause de ce dogme, pourra nous permettre de comprendre l'état déplorable de la santé mondiale."

[...]
"LE SYSTEME IMMUNITAIRE N'EST PAS UN SYSTEME DE DEFENSE, MAIS UN SYSTEME DE COMMUNICATION ET D'INFORMATION, essentiel pour l'évolution humaine."

[...]
"Les êtres vivants que nous nommons microbes sont invisibles à l'oeil nu, constitués d'une seule cellule sans noyau, des procaryotes par opposition aux eucaryotes unicellulaires ou pluricellulaires, constitué de cellules à noyaux, dont nous faisons partie. Leur importance est telle que la division fondamentale ne se situe plus entre règne végétal et règne animal, mais bien entre eucaryotes et procaryotes. C'est ce que nous expose la microbiologiste américaine Lynn Margulis, en nous ouvrant les yeux sur un monde fabuleux, omniprésent autour de nous et en nous, SANS LEQUEL AUCUNE VIE NE SERAIT APPARUE ET NE SE MAINTIENDRAIT SUR TERRE. NOUS SOMMES INFINIMENT LOIN DU MICROBE ENNEMI DE PASTEUR, vision réductrice et simpliste qui a totalement faussé notre appréhension de l'écologie planétaire, donc de l'équilibre des êtres qui peuplent la biosphère. NOUS SOMMES AUJOURD'HUI CONVIES A REDECOUVRIR UN UNIVERS VIVANT, DONT TOUS LES ELEMENTS SONT ETROITEMENT INTERCONNECTES, INDISPENSABLES LES UNS AUX AUTRES."

[...]
"L'avènement des mammifères, puis de l'homme, n'a naturellement éliminé aucun embranchement, aucune classe, aucun ordre, aucune famille et surtout aucun microbe. Tous sont nécessaires à l'équilibre de la biosphère. SEUL L'HOMME MODERNE SE PERMET L'INCONSEQUENCE DE DETRUIRE DES CENTAINES D'ESPECES CHAQUE ANNEE, OU DE POURSUIVRE A OUTRANCE UNE GUERRE PERDUE D'AVANCE CONTRE LES PROCARYOTES. OR NOUS DISPARAITRONS FORCEMENT AVANT EUX, PUISQUE NOUS N'EXISTONS QUE GRACE A EUX. Darwin et Pasteur dans tout cela ?
Que signifie la survie du plus apte ? Apte à quoi et pour combien de temps ?
Un écosystème est d'autant plus stable que le nombre d'individus différents est important. Le darwinisme classique aboutit ainsi fatalement à une tautologie : seul celui qui est apte survit, donc tous les survivants sont aptes, donc seuls les survivants survivent ! Contrairement à ce que l'on croit, l'évolution ne consiste pas à remplacer des faibles par des forts, ou des simples par des complexes. IL Y A, ET IL Y AURA TOUJOURS, DES PROIES ET DES PREDATEURS, DES PETITS ET DES GRANDS, DES TRES SIMPLES ET DES TRES COMPLIQUES, TOUS INTERCONNECTES ET CONSTITUTIFS DE L'ORGANISME GEANT QU'EST CETTE PLANETE, ELLE-MEME CONSTITUTIVE DE CET INFINI QU'EST NOTRE UNIVERS."

[...]
"IMPUISSANTES ET TERRORISEES, LES FOULES ECOUTENT LES DEVINS PROMETTRE DES JOURS MEILLEURS GRACE A LA THERAPIE GENIQUE ET AUX FUTURS VACCINS A ADN NU, SI TOUTEFOIS LES OFFRANDES SONT SUFFISANTES.

À date fixe, le TROUPEAU va donc en masse verser son obole lors de la grand-messe du "Téléthon", SANS SONGER QUE CET ARGENT ALIMENTE GRASSEMENT LES RECHERCHES SUR LE TRANSGENISME ET LE CLONAGE. Faisons à nouveau un peu d'histoire.

En 1865, le moine jardinier Gregor Mendel met en évidence la transmission verticale des caractères en hybridant des petits pois. Mais, il ignore le support de ces caractères et parle alors de "réalités idéelles". Le rôle des chromosomes dans cette transmission sera suggéré en 1910. DES LORS LES BIOLOGISTES JUGENT INUTILE DE CHERCHER PLUS LOIN, et en 1944 il est décidé que l'ADN est effectivement l'unique support moléculaire de la transmission de l'hérédité. IL N'EST TENU AUCUN COMPTE DE L'EAU, DES PROTEINES ET ENCORE MOINS DE SUPPORTS PUREMENT VIBRATOIRES COMME LES BIOPHOTONS.

La cause est entendue, c'est la consécration de L'HOMME MACHINE de Descartes, la PORTE OUVERTE A L'EUGENISME GENETIQUE né des fantasmes de Darwin et de son cousin Galton. Le rationalisme triomphe. Le destin biologique de l'homme est inscrit dans la matière, réductible à des processus physico-chimiques, accessible à la technologie et susceptible d'être modifié selon notre bon plaisir."

[...]
"JEAN-CLAUDE PEREZ, CHERCHEUR PLURIDISCIPLINAIRE, A DECOUVERT UN ORDRE NUMERIQUE DANS L'ADN, FONDE SUR DES SUITES MATHEMATIQUES, comme celle de Fibonacci, et révélant l'omniprésence du nombre d'or (phi = 1,618) dans l'agencement des nucléotides. Si CET ORDRE TRADUIT LA STABILITE ET LA COHESION DE L'ADN ACQUISES AU COURS DE MILLIONS D'ANNEES D'EVOLUTION, quel peut être l'effet d'un transgène introduit au hasard, grâce aux techniques du génie génétique ?

Dans le meilleur des cas, l'organisme receveur peut détruire ou rejeter cette greffe, qui n'a aucun sens homéostatique ou évolutif. Toutefois, il existe d'autres scénarios possibles. DU FAIT DES ECHANGES DE GENES ENTRE TOUS LES ETRES VIVANTS INTERCONNECTES, LE RISQUE DE CONTAMINATION DE L'ENVIRONNEMENT PAR LES ORGANISMES GENETIQUEMENT MODIFIES EST ENORME. UNE RUPTURE BRUTALE DES MYRIADES DE RESONANCES NUMERIQUES DE L'ADN D'UNE PLANTE OU D'UN ANIMAL PEUT ENGENDRER INSTANTANEMENT DES MUTATIONS MULTIPLES ET DESORDONNEES, TOTALEMENT INCONTROLABLES. UN VERITABLE CHAOS BIOLOGIQUE. IL NE S'AGIT PAS ICI D'UN DANGER A LONG TERME, MAIS D'UNE CATASTROPHE POSSIBLE A TRES COURT TERME, QUI PEUT SIGNIFIER LA DESTRUCTION DE TOUTE LA BIOSPHERE."

[...]
"L'ADN PROPOSE, L'ARN DISPOSE. DES LORS, LES FONCTIONS DE L'ARN SONT INFINIMENT PLUS IMPORTANTES QUE CELLE DE L'ADN. UNE DECOUVERTE QUI ANEANTIT, EN UN INSTANT, TOUTE PRETENTION A MODIFIER A COUP SUR LE GENOME DANS UN BUT EUGENIQUE OU THERAPEUTIQUE. INCLURE OU MODIFIER UN GENE EST NON SEULEMENT DANGEREUX, MAIS DE PLUS INUTILE, si les ARN et le cytoplasme décident en fonction des informations antérieurement mémorisées, ou reçues de l'environnement actuel, de ne pas exprimer la protéine attendue. Car détenir la clé de la synthèse protéique, c'est détenir la clé de la vie. AUTREMENT DIT, NOUS NE GUERIRONS AUCUNE MALADIE GENIQUE EN BRICOLANT LE GENOME, MAIS SEULEMENT EN REPROGRAMMANT NOUS-MEMES NOS ACIDES NUCLEIQUES, PAR LA PRISE DE CONSCIENCE DES AGRESSIONS QUI LES ONT ALTERES. C'EST LA SEULE VOIE POSSIBLE VERS LA SANTE. TOUT LE RESTE N'EST QU'UN LEURRE."

[...]
"Au-delà des acides nucléiques, à un niveau d'intégration supérieur, LES CELLULES CONFEDEREES, A LEUR TOUR, EN ORGANISME COMPLEXES ONT UNE REELLE AUTONOMIE METABOLIQUE GRACE A UNE MEMOIRE, LOCALISEE DANS LE CYTOPLASME ET TRANSMISE DE PROCHE EN PROCHE, DEPUIS LES TOUTES PREMIERES CELLULES GERMINALES EVEILLEES DES LA VIE FOETALE. CE N'EST DONC PAS L'ADN QUI IMPOSE UN PROGRAMME AUX CELLULES, MAIS LES CELLULES QUI UTILISENT L'ADN ET PEUVENT MODIFIER L'EXPRESSION DES GENES, EN FONCTION DES PARAMETRES DE LEUR ENVIRONNEMENT. Le mystère de la morphogenèse embryonnaire s'en trouve quelque peu éclairci. C'EST UN NOUVEAU «ON CROYAIT QUE» QUI S'EFFONDRE. Le noyau cellulaire n'est pas isolé, et IL Y A UNE COMMUNICATION PERMANENTE ENTRE LES MILIEUX EXTERIEUR ET INTERIEUR, entre l'univers et l'ADN, et, nous allons le voir, entre les virus et l'ADN. On croyait que le code génétique ne fonctionnait que dans un seul sens : ADN->ARN->protéines. Mais, on se trompait, ce qui bouleverse totalement nos conceptions déjà fragiles de l'inné et de l'acquis.

Les mandarins s'énervent et la répression commence aussitôt. Le prix Nobel Jacques Monod nous donne un bon exemple «d'objectivité» scientifique lorsqu'il congédie son élève BELJANSKI, QUI DEMONTRE, AVEC UNE GRANDE RIGUEUR SCIENTIFIQUE, QUE LE MAITRE S'EST LOURDEMENT TROMPE. IL EST POSSIBLE DE PASSER DE L'ARN A L'ADN ! ET MEME D'OBTENIR DES ACIDES NUCLEIQUES A PARTIR DE PROTEINES !"

[...]
"Si LES "MICROBES" ECHANGENT LIBREMENT LEUR MATERIEL GENETIQUE sans dépendre de la sexualité très complexe qui caractérise les êtres supérieurs, IL NE PEUT DONC EXISTER D'ESPECES AU SENS STRICT DANS LE MONDE BACTERIEN. Ceci rend caduque le premier dogme de Pasteur, le monomorphisme et éclaire parfaitement le polymorphisme de Béchamp. SI UN ELEPHANT NE PEUT EFFECTIVEMENT SE TRANSFORMER EN GIRAFE, DANS LE MONDE MICROBIEN TOUT EST POSSIBLE."

[...]
"C'est pour cette raison que les antibiotiques, après avoir surpris le microcosme, ont favorisé l'émergence de formes résistantes, contre lesquelles nous sommes totalement désarmés."

[...]
"Sans doute demain pourrons-nous enfin dire, écrire, diffuser le plus largement possible à tous les humains : ON CROYAIT QUE LES VIRUS N'ETAIENT LA QUE POUR NOUS RENDRE MALADES ET NOUS DETRUIRE, OR IL SEMBLERAIT QU'IL S'AGISSE D'UNE MESSAGERIE TRES PERFECTIONNEE, DONT LE ROLE EST CAPITAL DANS LE PROCESSUS DE GUERISON, PAR LA REPROGRAMMATION DES ACIDES NUCLEIQUES AU COURS DE LA BIOGRAPHIE HUMAINE."

[...]
"CE JEU DE ROLES, OU L'AUTRE EST TOUJOURS MAUVAIS, EST UN EXUTOIRE AUX TENSIONS SOCIALES, NEES DES VRAIS PROBLEMES D'ORDRE POLITIQUE, ECONOMIQUE ET SOCIAL.

C'est la fonction même du bouc émissaire. Or, là se situe aujourd'hui le problème central de la science, le fait que ces métaphores soient incapables de décrire ce que les microbes font en réalité. SI RIEN NE SEMBLE BOUGER DANS LES MENTALITES ET DANS LA PRATIQUE MEDICALE, C'EST QUE LA METAPHORE GUERRIERE EST TRES PUISSANTE. Elle détermine depuis plus d'un siècle notre façon de regarder le microcosme et le macrocosme, le monde naturel et le monde culturel. SA PERMANENCE EST SOIGNEUSEMENT ENTRETENUE, CAR ELLE EST UN MOTEUR PUISSANT DE L'ECONOMIE LIBERALE. DE MEME QUE LES MARCHANDS D'ARMES NE PEUVENT S'ENRICHIR QUE S'IL Y A DES GUERRES, LES MARCHANDS DE MEDICAMENTS ET DE VACCINS NE PEUVENT SURVIVRE QUE S'IL Y A DES MALADIES."

[...]
"Voyons à présent la fonction des virus. Ces étranges structures cristallines porteuses d'une information, deviennent actives après avoir pénétré dans une cellule. TOUS LES ETRES VIVANTS, DES PLUS SIMPLES AUX PLUS COMPLEXES, ACCUEILLENT DES VIRUS : MAMMIFERES, OISEAUX, REPTILES, POISSONS, MOLLUSQUES, INSECTES, PLANTES, CHAMPIGNONS, BACTERIES, ETC.

TOUS LES ETRES VIVANTS ACCUEILLENT DES VIRUS POUR COMMUNIQUER LES UNS AVEC LES AUTRES, ECHANGER DES NOUVELLES ET COORDONNER LEUR EFFORT EVOLUTIF. Pour effectuer sa mission le virus doit pénétrer à l'intérieur d'un organisme infiniment plus complexe, a priori, défendu par un système immunitaire très élaboré, franchir de multiples barrières comme la peau et les muqueuses où s'activent des millions de bactéries associées à des millions de cellules, emprunter les trajets nerveux, sanguins ou lymphatiques, parfois à l'intérieur de cellules mobiles, qui lui servent de taxi. TOUT CELA DANS UN BUT UNIQUE : TROUVER SA CIBLE, L'ORGANE, LE TISSU, LA CELLULE AUQUEL SON INFORMATION EST DESTINEE, OU IL POURRA LA REPRODUIRE, POUR ENSUITE LA TRANSMETTRE A D'AUTRES CELLULES, TISSUS, ORGANES APPARTENANT A D'AUTRES ETRES VIVANTS. Il faut un certain courage et une volonté à toute épreuve. À moins que le virus ne soit guidé. COMMENT EXPLIQUER QU'AU COURS DE L'EVOLUTION, CONFRONTEES A DES PARASITES QUI PILLENT LEUR CYTOPLASME, LES CELLULES AIENT DEVELOPPE DES RECEPTEURS MEMBRANAIRES TRES SOPHISTIQUES QUI PERMETTENT L'ADHESION PUIS LA PENETRATION D'UN CERTAIN TYPE DE VIRUS ? SI CELUI-CI N'EST QU'UN TUEUR AVEUGLE, VIOLEUR DE MEMBRANES ET PILLEUR DE CYTOPLASME, COMMENT SE FAIT-IL QUE LE SYSTEME IMMUNITAIRE LE VEHICULE JUSQU'AUX CELLULES ?"

[...]
"NOUS SOMMES A CHAQUE SECONDE EN CONTACT AVEC DES MILLIARDS DE VIRUS, sans même nous en apercevoir, et beaucoup ont pourtant une attirance pour notre espèce, nos organes, nos cellules. Nous croisons quotidiennement des "malades", des porteurs sains de virus, prétendument mortels. SI NOUS SOMMES EN BON EQUILIBRE, SANS STRESS NI CONFLIT MAJEUR ET SI NOUS N'AVONS PAS PEUR, IL N’Y A AUCUNE RAISON D'ACTIVER UN PROGRAMME DE SURVIE SE TRADUISANT PAR UNE "MALADIE". IL N'Y AURA PAS DE CONTAGION, NI PAR LA SALIVE, NI PAR LE SPERME, NI PAR LE SANG, CAR CES INFORMATIONS VIRALES NE NOUS CONCERNENT PAS. PEUT-ETRE LES AVONS-NOUS DEJA INTEGREES, A LA SUITE, PAR EXEMPLE, D'UNE MALADIE INFANTILE, ET DANS CE CAS NOTRE SYSTEME IMMUNITAIRE LES REFUSE."

[...]
"Si la vie est perçue comme un combat perpétuel, alors le système immunitaire sera perçu comme une armée destinée à nous protéger d'une multitude d'ennemis, qui sans cesse assaillent notre territoire. À quoi est confronté Pasteur au cours du dix-neuvième siècle ? À la peur de l'Autre, à la guerre perdue, à l'épidémie qui tue, à la nécessité impérative de réaffirmer la légitimité nationale et l'intégrité du soi, fortement ébranlées par la menace étrangère. Menace permanente, séculaire, obsédante, juste au-delà de ces frontières, qui sont comme la peau d'un pays.""

[...]
"LE CONTACT PUIS L'INCORPORATION DE QUELQUE CHOSE D'ETRANGER SONT BEAUCOUP PLUS COMPREHENSIBLES EN TERME DE DIGESTION ET D'ASSIMILATION D'UNE INFORMATION, qu'en terme d'élimination d'un agresseur. LE SYSTEME IMMUNITAIRE NE SE BAT PAS : IL S'INSTRUIT."

[...]
"Naître est un événement considérable, dont l'un des aspects majeurs est l'irruption dans le monde des microbes. L'intestin du nouveau-né est alors parfaitement perméable, vierge de toute flore symbiote et de structures immunitaires. Non contrôlés, les microbes ambiants pourraient envahir le corps immature, y induire des phénomènes de tolérance préjudiciables pour l'avenir, ou occasionner des dégâts irréversibles. La protection va venir du lait maternel, qui prend le relais du filtre placentaire.

LE PREMIER LAIT N'EST PAS VRAIMENT UN ALIMENT, MAIS PLUTOT UN CONCENTRE DE CELLULES ET DE MOLECULES IMMUNITAIRES FABRIQUEES PAR LA MERE, EN PARTICULIER DES ANTICORPS SPECIAUX, DONT LA FONCTION EST DE TAPISSER LES MUQUEUSES."

[...]
"AUX ALENTOURS DE 38-38,5° C LA FIEVRE FAVORISE LE DEVELOPPEMENT MICROBIEN. Dans quel but ? Si le microbe est un ennemi, il est évident que la fièvre facilitante doit être combattue par tous les moyens. Si, par contre, le microbe est une information, cette facilitation prend le sens d'une amplification, destinée à mieux voir de quoi il s'agit, avant une éventuelle intégration. VERS 39,5°C LA FIEVRE EST BACTERIOSTATIQUE, ELLE STOPPE LA MULTIPLICATION MICROBIENNE. Le message est reçu, l'information intégrée, ou jugée sans importance. Il est dès lors inutile de poursuivre l'amplification du message. À 40-40,5°C LA FIEVRE EST BACTERICIDE, ELLE DETRUIT LES MICROBES EXCEDENTAIRES DEVENUS SANS INTERET. MAIS LA FIEVRE A D'AUTRES FONCTIONS. ELLE AUGMENTE LE METABOLISME DE BASE ET FAVORISE A LA FOIS LES SYNTHESES (CROISSANCE, ANABOLISME) ET LES ELIMINATIONS TOXIQUES."

[...]
"La responsabilité individuelle, face à un choix éthique, implique la non ingérence du pouvoir et l'accès de tous à l'ensemble des informations nécessaires à ce choix. LE PIEGE DU LIBERALISME EST LA MANIPULATION SOURNOISE DE L'INFORMATION, QUI PEUT ETRE DISSIMULEE, DEFORMEE OU AMPLIFIEE, SOUTENUE PAR DES EXPERTS INFEODES A L'INDUSTRIE, AFIN DE CANALISER L'INDIVIDU VERS UNE SEULE POSSIBILITE, UN CONSEIL ALORS ANALOGUE A UNE OBLIGATION.

INTENTIONNELLEMENT DESINFORME, LE CITOYEN EST TOUJOURS AMENE A SE CONSIDERER COMME INCOMPETENT ET INAPTE A TOUTE DECISION. Le recours à un paternalisme sévère mais juste consiste à imposer une stratégie, EN FAISANT CROIRE QUE L'INTERET DE CHACUN EST CONFONDU A CELUI DE TOUS, EN FAIT CELUI DES DOMINANTS. IL S'AGIT BIEN DE FAIRE DE LA SOCIETE UNE PRISON MODELE, où les gardes sont inutiles. CHACUN EST A LA FOIS JUGE ET SUSPECT POUR SON VOISIN, DENONCE ET EXCLUS A LA MOINDRE MANIFESTATION DE NON-CONFORMISME. [...] AFIN D'ASSEOIR SON AUTORITE, L'ÉTAT CREE DES HABITUDES, QUI MAINTIENNENT SES SUJETS DANS L'IMPUISSANCE ET UNE DEPENDANCE TOTALE."

[...]
"EN 1974, L'ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE (OMS) ET L'UNICEF LANCENT LE PEV (PROGRAMME ÉLARGI DE VACCINATION) POUR PROMOUVOIR LA SANTE POUR TOUS EN L'AN 2000. [...] UN QUART DE SIECLE APRES LE DEMARRAGE DU PEV, OBSERVEZ LA SITUATION SANITAIRE DU TIERS-MONDE ET DEMANDEZ-VOUS SINCEREMENT SI L'ASPECT STRICTEMENT MEDICAL EST ATTEINT ? SUR LE PLAN FINANCIER, CE FUT EN REVANCHE UNE REUSSITE EXEMPLAIRE.

[...]
CES ENFANTS SONT, AVANT TOUT MAL, NOURRIS, IMMUNODEFICIENTS ET ATTEINTS D'INFECTIONS OU PARASITOSES CHRONIQUES, CE QUI CONSTITUE DES CONTRE-INDICATIONS ABSOLUES A TOUTE VACCINATION. LA SURVACCINATION ACCELERE LE PROCESSUS DE DENUTRITION ET LES TUE, notamment en provoquant un déficit massif en vitamine C et en zinc. Le scorbut aigu pourrait être la cause de la mort subite du nourrisson, ici comme là-bas. La destruction des structures sociales traditionnelles provoque le recul de l'allaitement maternel, peu à peu remplacé par des laits maternisés dévitalisés, généreusement distribués par l'aide humanitaire. NOS DONS FINANCENT L'ACHAT DE CES LAITS INDIGESTES, AUX MULTINATIONALES QUI LES PRODUISENT. OR L'ALLAITEMENT MATERNEL EST LE MEILLEUR GARANT DE LA SANTE DE L'ENFANT CONFRONTE A DES MALADIES INFECTIEUSES."

[...]
"Les nouvelles vaccinations ne seront vraisemblablement pas obligatoires, il faut donc créer puis entretenir la demande en terrorisant (hépatite B) ou en affublant n'importe quelle maladie d'un microbe (diabète, ulcère de l'estomac, dépression, cancer). Si, du jour au lendemain, les gens n'avaient plus peur et comprenaient le sens profond de la maladie, ce sont des milliards d'euros qui resteraient dans nos poches."

[...]
"Le problème central est en effet celui de l'acceptabilité, car VACCINER EST UN VIOL. La violence des bons sentiments, donnant une protection en échange de la soumission. Comment domestiquer les masses et rendre les victimes consentantes, surtout celles qui manquent avant tout d'eau potable et de nourriture ? Avec Pasteur, le scientifique a remplacé le prêtre et le guerrier dans l'adoration des foules. IRRECEVABLE SUR LE PLAN SCIENTIFIQUE, LA VACCINATION DOIT DEVENIR UN ACTE DE FOI. IRRECEVABLE SUR LE PLAN ETHIQUE OU POLITIQUE, LA VACCINATION DOIT ETRE IMPOSEE PAR LA FORCE, CE QUE REVELE LA FORME MILITARISEE ET POLICEE DES CAMPAGNES VACCINALES."

[...]
"Les pays en voie de développement ont été successivement investis par la force, pillés puis laissés à eux-mêmes, dans une situation politique économique et sociale épouvantable. Les savoirs traditionnels ont été dépréciés, marginalisés et détruits par ceux qui détiennent la vraie religion et la "vraie science". L'allaitement maternel a été remplacé par du lait en poudre industriel. Les cultures vivrières ont été remplacées par la monoculture industrielle de denrée destinée aux pays riches. Les miettes laissées aux producteurs leur ont permis d'acquérir des biens de consommation comme l'alcool, les armes ou les médicaments.

Conséquence ? Une lente déchéance morale et physique, un désespoir chronique ponctué de maladies infectieuses invalidantes ou mortelles car plus aucun système immunitaire n’est capable de les apprivoiser. Peut-on survivre à une dévalorisation permanente, au génocide, à la guerre civile? Aucune plante ne survit sans racines. Alors le colon revient avec son aide humanitaire, non pas pour redonner à ces peuples une dignité et une autonomie, mais pour créer des marchés et "dealer" le surplus de sa production. Dans un premier temps, les ONG reconnues d'utilité publique, soutenues par la finance internationale, sont chargées d'éduquer les pays du sud, leur donner accès à la formation technique et à la formation technique."

[...]
"L'HYDROXYDE D'ALUMINIUM A ETE INTRODUIT DANS DES MILLIARDS DE DOSES DE VACCINS CONTRE LE TETANOS, LA POLIOMYELITE, LA DIPHTERIE ET LA COQUELUCHE. OR, D'UNE PART, LES ADJUVANTS A L'ALUMINIUM AUGMENTENT LE TAUX D'ANTICORPS DE LA CLASSE DES IMMUNOGLOBULINES E, POUVANT ENTRAINER DES REACTIONS ALLERGIQUES INDESIRABLES. Ainsi la progression rapide de l'asthme allergique chez l'enfant est la résultante d'une profonde détresse émotionnelle et de la survaccination précoce. D'autre part LA TOXICITE DE L'ALUMINIUM EST AUJOURD'HUI FORTEMENT SUSPECTEE, PUISQUE CE METAL SERAIT CORESPONSABLE DE TROUBLES NEUROLOGIQUES ET DE DEMENCES TYPE MALADIE D'ALZHEIMER, LA MALADIE DU SIECLE AVEC 100 000 NOUVEAUX CAS PAR AN."

[...]
"QUE DIRE DE L'HEPATITE B ? LA VACCINATION DES ENFANTS CONTRE CETTE AFFECTION VIRALE BENIGNE EST UN CRIME CONTRE L'HUMANITE, UNE ERREUR COLOSSALE, qui va précipiter le déclin d'une idéologie, parvenue au faîte de l'absurdité et du paradoxe. C'est probablement l'acte le plus stupide, le plus inutile, le plus dangereux et le plus lucratif de toute l'histoire de la médecine. Pour la première fois au monde, on a utilisé un pur produit du génie génétique pour une vaccination de masse, contre une infection virale essentiellement chronique."

[...]
"L'IMMENSE MAJORITE DES INFECTIONS VIRALES SONT ASYMPTOMATIQUES, C'EST-A-DIRE INAPPARENTES ET BENIGNES. LE VIRUS N'INTERVIENT QU'EN PHASE DE GUERISON, pour extraire de nos mémoires les conflits affectifs, qui auraient tendance à perdurer. La chronicité implique donc la PERENNITE D'UNE INFORMATION VIRALE EN RELATION AVEC UN CONFLIT LATENT, PERSISTANT, SANS CESSE REACTIVE. Ainsi les virus herpès interviennent, vraisemblablement, au moment des séparations, des sevrages difficiles, parfois impossibles à accepter."

[...]
"Depuis la seconde moitié du dix-neuvième siècle et la révolution industrielle, au nom du progrès et de la science, la civilisation des Lumières a parachevé son oeuvre, la destruction systématique des cultures traditionnelles, des peuples minoritaires, des milieux naturels. La disparition de la tribu ou de la famille élargie a dispersé l'aréopage féminin, qui entourait et protégeait toute grossesse. Les anciennes sages-femmes, parentes ou amies, femmes mûres riches de leur maternité, ont dû céder la place au médecin accoucheur détenteur du savoir objectif. Quelles peuvent être les conséquences de la conquête et de la mise à sac de cette terre inconnue de la féminité ?

Pourquoi L'IMMENSE MAJORITE DES FEMELLES MAMMIFERES S'ISOLENT-elles POUR METTRE BAS, amener en douceur un être nouveau sur Terre ? La gestation, la naissance et l'allaitement appartiennent à la vie sexuelle, donc à l'intimité la plus profonde de l'être, soumis aux pulsions archaïques. Pulsions qui proviennent d'un cerveau très ancien, celui-là même qui se trouve étouffé et réduit au silence, par cette maladie mentale qu'est le rationalisme.[...] Dans notre espèce et notre culture, la future mère est la proie d'un système médical ultra-sophistiqué, où règne la froide asepsie néocorticale des mâles. À peine fécondée, elle est placée de gré ou de force sur la case départ d'un parcours parfaitement balisé, dans un contexte de surassistance, qui génère dépendance et soumission. Un état de stress chronique très néfaste à l'épanouissement du bébé.

Cette médecine virile fait de sa grossesse une maladie sexuellement transmissible, de son ventre un champ d'investigation et une corne d'abondance, pour les multiples spécialistes de la procréation assistée."

[...]
"Il semblerait que le risque de toxicomanie aux opiacés soit en relation avec l'administration de narcotiques à la mère durant le travail, comme la morphine, les barbituriques ou le protoxyde d'azote."

[...]
"Le suicide par asphyxie est corrélé avec une anoxie (ndlr : manque d'oxygène) néonatale. Un suicide par moyens mécaniques violents et en relation avec une extraction très traumatique. Les enfants qui ont connu des complications à la naissance et/ou qui ont été rejetés très tôt par leur mère, ont trois fois plus de risque de devenir des criminels violents."

[...]
"LE CANCER SERAIT-IL UNE MALADIE DE L'AME ? Nous touchons ici à un SUJET TABOU, un territoire réservé de la médecine orthodoxe, au même titre que le sida.

TOUTE TENTATIVE D'INTERPRETER, DE PREVENIR OU DE TRAITER CE TYPE DE PATHOLOGIE AUTREMENT EST PUNIE, AVEC UNE EXTREME SEVERITE. IL NOUS FAUT ACCEPTER DE FORCE, ET CONTRE TOUTE LOGIQUE, QUE LE SIDA EST DU A UN VIRUS, QUE LE CANCER EST UNE MALADIE QUI A POUR MECANISME UNE PROLIFERATION CELLULAIRE ANARCHIQUE, INCONTROLEE ET INCESSANTE."

[...]
"L'un de ceux qui sont sortis des sentiers battus, fut LE DOCTEUR MICHEL MOIROT, décédé en mars 1997, dans la déréliction (ndlr : l'abandon) la plus totale, après un enfermement pour cause psychiatrique. CET HOMME A ETE DETRUIT, POUR AVOIR EFFECTUE DES RECHERCHES REMARQUABLES PENDANT PLUS DE QUARANTE ANS, QUI LUI ONT PERMIS D'ECRIRE QUE LE CANCER EST TOUJOURS CORRELE A UNE DETRESSE EMOTIONNELLE, CHEZ LES SUJETS AYANT VECU DANS LEUR ENFANCE DES EVENEMENTS EXISTENTIELS A CARACTERE HAUTEMENT ALIENANT. Le Dr Moirot avait lu Groddeck, il avait entrepris des études minutieuses et il avait compris comment un individu angoissé et dépressif peut se rendre malade pour survivre, dissoudre une obsédante culpabilité et même s'autodétruire, afin d'échapper à ses fantasmes. Il avait aussi compris que LE SYSTEME IMMUNITAIRE, LES MICROBES ET TOUTES LES CELLULES DU CORPS SONT CONTROLES PAR CET INCONSCIENT, QUI PEUT GENERER LA MALADIE SI CELLE-CI EST UTILE, MAIS AUSSI ET SURTOUT INDUIRE UN PROCESSUS D'AUTO-GUERISON, LORSQUE LE LANGAGE DES SYMPTOMES A ETE CORRECTEMENT INTERPRETE. LE CANCER, COMME D'AILLEURS TOUTE MALADIE, EXPRIME LE REFUS D'UNE VIE DEVENUE INTOLERABLE. Moirot affirmait : « le seul remède est de renaître. »

En 1978, sept ans avant la parution du livre de Moirot, saisi par la justice jusqu'en 1993, LE DOCTEUR RYKE GEERD HAMER PERD SON FILS DIRK, AGE DE 19 ANS, DANS DES CONDITIONS DRAMATIQUES. UN ACCIDENT IMPREVISIBLE QUI GENERE UNE SOUFFRANCE D'UNE INTENSITE TELLE, QU'IL EST IMPOSSIBLE DE L'ATTENUER DE LA DEPASSER, DE LA GERER PSYCHOLOGIQUEMENT. À QUI CONFIER UNE TELLE DOULEUR, RESSASSEE JOUR APRES JOUR, NUIT APRES NUIT ? PEU DE TEMPS APRES, LUI EST SA FEMME SONT ATTEINTS D'UN CANCER. UNE SOUDAINE ILLUMINATION LUI PERMET D'ETABLIR LE LIEN. LA MALADIE EST LA SOLUTION PARFAITE DU CERVEAU BIOLOGIQUE, COMMUN A TOUS LES MAMMIFERES, QUI AGIT EN DEHORS DE NOTRE CONSCIENCE POUR NOTRE SURVIE IMMEDIATE."

[...]
"Que nous dit Hamer ? Nous avons complètement perdu le sens et la notion du déroulement naturel des maladies. SI UN INDIVIDU EST IMPLIQUE TROP DUREMENT OU TROP LONGTEMPS DANS UN CONFLIT, ALORS IL Y A DANGER DE MORT ET LE CERVEAU VA SOULAGER L'ENSEMBLE DE L'ORGANISME, EN LOCALISANT LE CONFLIT DANS UN ORGANE. Le symptôme devient symbole, le cancer du testicule ou de l'ovaire, la manifestation organique d'un conflit de perte. TANT QUE LE CONFLIT EST ACTIF LE SUJET EST EN RESISTANCE ET NE PEUT PAS GUERIR. SI PAR CONTRE LA RESISTANCE EST VAINCUE PAR LA PRISE DE CONSCIENCE, LA PAROLE DITE ET REÇUE AU COURS D'UN ACCOMPAGNEMENT THERAPEUTIQUE COMPATISSANT, ALORS LE CANCER ORGANIQUE GUERIT SPONTANEMENT ET INSTANTANEMENT. LA PROLIFERATION DES CELLULES N'EST DONC NI ANARCHIQUE, NI INCONTROLEE, NI INCESSANTE.

LE DR HAMER VA METTRE EN PRATIQUE CE QU'IL A ELUCIDE, ETUDIER DES MILLIERS DE CAS, OBTENIR DES GUERISONS ABSOLUMENT INCOMPREHENSIBLES, POUR LA MEDECINE ORTHODOXE. PEU A PEU, IL DECOUVRE ET EXPOSE CERTAINES LOIS BIOLOGIQUES QUI SOUS-TENDENT L'EXPRESSION DE TOUTES LES MALADIES ORGANIQUES. LE CHOC EMOTIONNEL INITIATEUR A D'ABORD UN IMPACT AU NIVEAU DU CERVEAU, DE LOCALISATION VARIABLE, SELON LA NATURE DU CONFLIT ET DECELABLE PAR UN SCANNER.

CETTE ALTERATION DU TISSU CEREBRAL VA INDUIRE LA CANCERISATION DE L'ORGANE CORRESPONDANT."

[...]
"Après de multiples examens et des semaines d'attente, le médecin annonce : « Vous avez un cancer et statistiquement votre espérance de vie est de quelques mois, au mieux quelques années. » QUEL PEUT ETRE ALORS LE RESSENTI DU PATIENT, AU MOMENT OU LE MEDECIN LUI DIT : « TU-MEURS. » SANS DOUTE UNE IMMENSE DETRESSE, CAR DANS NOTRE SOCIETE LE CANCER EST UNE MALADIE GRAVE, EN PLEIN ESSOR ET LE PLUS SOUVENT INCURABLE. Une maladie irréversible qui signifie hôpital, chimiothérapie lourde, radiothérapie, chirurgie, brûlures, perte des cheveux, mutilations, infirmité, invalidité permanente et la mort.

Le conflit de diagnostic provoque le désespoir, la peur, une profonde affliction, une intense dévalorisation, un souci aigu pour les proches et bien sûr de nouveaux cancers qui seront attribués aux fameuses métastases. AINSI, SI LA MALADIE PRIMAIRE EST LA MANIFESTATION D'UN VECU DOULOUREUX, L'IMMENSE MAJORITE DES AGGRAVATIONS ET DES RECIDIVES SONT SOUVENT IATROGENES, GENERES PAR UN SYSTEME MEDICAL QUI PERSISTE A IGNORER LA SUBJECTIVITE DES MALADES. LE THERAPEUTE DEVRAIT TOUJOURS AVOIR CONSCIENCE DE SON POUVOIR ET LE DESIR DE NE PAS EN ABUSER."

[...]
"Nous devons prendre conscience que la santé est subversive, car elle rend les hommes difficiles à manipuler."

Rédigé par Julien

Publié sur : http://www.noslibertes.org

---

AGIR ?
FAIRE CIRCULER CE DOCUMENT

Patmos
Avec Saint Joseph

Messages : 1284
Inscription : 08/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE ! - Page 16 Empty Re: GRIPPE PORCINE : UN DERIVE DE LA GRIPPE AVIAIRE !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 16 sur 17 Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum