Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -12%
Apple MacBook Air (2020) 13,3″ au meilleur prix
Voir le deal
999 €

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 Empty Re: Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec

Message par Normandt Dim 25 Avr 2021 - 19:11

2e message

@Lumen,
je viens de remarquer que mon nom n'est pas bleu,
habituellement pour le clergé.
Clergé
Normandt
Normandt
PRETRE
PRETRE

Masculin Messages : 962
Localisation : Québec
Inscription : 26/09/2020

https://forumjesusseigneur.soforums.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 Empty Re: Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec

Message par Invité Lun 26 Avr 2021 - 17:52

Père Normand a écrit:2e message

@Lumen,
je viens de remarquer que mon nom n'est pas bleu,
habituellement pour le clergé.
Clergé


J"ai fait passer le mot  @Père Nathan
Car c'est à lui que vous auriez dû adresser votre requête (en utilisant un Message Privé) . Bonne journée !

Ce qui est étonnant aussi c'est que je n'ai pas eu votre message sur ma boite de notifications alors que vous avez pris le soin de faire l'arobase dans votre 2ème message.

Une énigme de plus sur ce forum

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 Empty Re: Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec

Message par Normandt Dim 2 Mai 2021 - 2:51


Dimanche 02 mai 2021

Jean 15,1-8 1Jean 3,18-24 Actes des Apôtres 9,26-31
Cinquième dimanche de Pâques

Paul vivait sa pauvreté à lui. Il avait un passé qui marquait spécialement la communauté chrétienne naissante. Paul venait de se convertir mais, avec raison, la peur s’était emparée des chrétiens à cause de la persécution qu’il leur faisait subir lorsqu’il s’appelait encore Saul.

Or, lorsque Paul arrive près du camp chrétien, ceux-ci ne voulaient pas le voir : « car ils ne croyaient pas que lui aussi était un disciple. » Paul, de lui-même ne pouvait pas s’approcher des chrétiens si facilement.

Barnabé, l’ami de Paul et un chrétien convaincu reconnais la pauvreté particulière de Paul. Il reconnait que le passé de Paul trahit qui il est maintenant. Or, Barnabé aide Paul à créer des liens avec les chrétiens de Jérusalem:
« Alors Barnabé le prit avec lui et le présenta aux Apôtres ; il leur raconta comment, sur le chemin, Saul avait vu le Seigneur, qui lui avait parlé, et comment, à Damas, il s’était exprimé avec assurance au nom de Jésus. »

L’amitié de Barnabé a permis à Paul d’entrer en communauté. Ensuite, nous savons que Paul a évangélisé avec la fougue et la détermination qui lui est connu. Si ce n’était pas de Barnabé, peut-être que Paul n’aurait pas réussis seul à percer la muraille de la communauté chrétienne de Jérusalem.

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 Lqftk6myqs5rpfs550o5t0n5menxfvxnimcljaz

Saint Jean, dans sa première lettre nous dit : « Petits enfants, n’aimons pas en paroles ni par des discours, mais par des actes et en vérité. » « En vérité. » Cela ne veut pas dire être parfait, mais cela veut dire d’être unis à Jésus et aimer dans la vérité. Être vrai veut dire être soi.

Nous avons eu beaucoup d’influences venant de nos familles, de personnes dans la société, dans l’église en marche, des milieux dans lesquels nous sommes, de l’époque dans laquelle nous vivons, des influences des autres. Nous avons eu de bonnes influences, mais il est possible que nous ayons eu des influences négatives et néfastes.

Il est toujours heureux de garder ce qui est bon, beau et bien dans notre vie, mais il n’est pas toujours facile de se défaire de mauvaises habitudes recueillis ici et là au fil du temps. Notre pauvreté se retrouve dans les mauvaises habitudes.

Nous avons alors besoin de revoir ce que nous faisons. Notre pauvreté peut se changer en occasion de transformer notre existence pour le mieux. Nous pouvons prendre le temps et revoir en nous ce qui peut être amélioré et oser une nouvelle conversion.

Puis la plus grande pauvreté que nous avons tous et toutes, c’est de ne pas être assez unis à Jésus. La pauvreté de l’humanité est et sera toujours de ne pas être unis à Jésus.

Nous ne pouvons rien de nous-mêmes comme il est écrit dans l’Évangile : « Le sarment ne peut pas porter de fruit par lui-même s’il ne demeure pas sur la vigne, de même vous non plus, si vous ne demeurez pas en moi. »
L’enseignement de Jésus est clair. Sans Jésus nous ne pouvons rien faire.
Nous pouvons passer des semaines entières sans penser à Jésus et sans nous unir à lui et nous perdons beaucoup à ne pas le faire. Si nous ne sommes pas branchés sur sa vigne, nous ne vivons pas avec Jésus. C’est notre plus grande pauvreté.

Nous pouvons méditer sur cette pauvreté. Nous sommes appelés à continuellement nous brancher sur la vigne de Dieu et essayer de le faire chaque jour et notre vie va faire un bond important. Prenons les moyens de progresser dans la foi avec Jésus au jour le jour et observons le monde autour de nous se transformer, tout spécialement en remettant tout ce qui nous dérange, à Jésus.

Si nous reprenons les trois parties de cette homélie, nous voyons que des personnes ont besoin de nous pour entrer en Église. Deuxièmement, nous sommes invités à laisser ce qui nous retient et à devenir davantage soi-même et en troisième lieu, nous sommes appelés à nous unir à la vigne de Dieu, dans une mission commune avec le Christ pour la gloire de Dieu, le salut du monde et notre propre salut.
Normandt
Normandt
PRETRE
PRETRE

Masculin Messages : 962
Localisation : Québec
Inscription : 26/09/2020

https://forumjesusseigneur.soforums.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 Empty Re: Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec

Message par Normandt Sam 8 Mai 2021 - 19:55

Dimanche 9 mai 2021
Jean 15,9-17 1Jean 4,7-10 Actes des Apôtres 10,25-26.34-35.44-48
Sixième dimanche de Pâques

Lisons un passage des Actes des Apôtres : « Comme Pierre arrivait, Corneille vint à sa rencontre et, tombant à ses pieds, il se prosterna. Mais Pierre le releva en disant : « Lève-toi. Je ne suis qu’un homme, moi aussi. » Pierre a connu Jésus et vécu avec lui, il a été nommé par lui le ministre de l’Église, il est en charge des Apôtres comme premier Pape, il avait toutes les bonnes raisons de se péter les bretelles, de devenir orgueilleux et de se prendre pour quelqu’un d’autre.

Pierre réalise un enseignement important avec un témoignage digne d’un Pape. Il voit Corneille qui arrive et qui se lance à ses pieds. Il pouvait dire : Tu es un bon disciple, ou bien lève-toi maintenant et prenons un verre. Mais Pierre s’est pris d’une toute autre manière.

Pierre dit à Corneille : « Lève-toi. Je ne suis qu’un homme, moi aussi. » Quelle belle grâce d’humilité. Par son geste, il invite Corneille à comprendre qu’il y a plus grand que lui. Pierre se reconnait un simple homme et de ce fait il donne toute la place à Jésus. Pierre ne peut rien de lui-même et il le sait. Il est en mission mais pas pour lui-même, il l’est pour Jésus.

Le Psaume d’aujourd’hui va très bien à Pierre qui connait Jésus son Sauveur. Son cœur semble même le chanter :
Chantez au Seigneur un chant nouveau, car il a fait des merveilles ; par son bras très saint, par sa main puissante, il s'est assuré la victoire. Le Seigneur a fait connaître sa victoire et révélé sa justice aux nations ; il s'est rappelé sa fidélité, son amour, en faveur de la maison d'Israël. La terre tout entière a vu la victoire de notre Dieu. Acclamez le Seigneur, terre entière, sonnez, chantez, jouez !

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 Zg8cktyk5smbnrrolm5lddy8y4zwybj4y6pwmmp

Saint Jean, lui, a toujours les phrases justes : « Bien-aimés, aimons-nous les uns les autres, puisque l’amour vient de Dieu. » Saint Jean confirme l’action de Saint Pierre. « Puisque l’Amour vient de Dieu » et de Dieu seul, apprenons à nous aimer les uns les autres et laisser à Jésus être le roi de nos cœurs, de notre vie, de nos familles, des personnes qui nous entourent.

Pendant toute la vie de Jésus jusqu’à sa résurrection et encore aujourd’hui, Jésus ne nous a demandé qu’une seule chose qui a deux volets : « Comme le Père m’a aimé, moi aussi je vous ai aimés. Demeurez dans mon amour. » Jésus nous Aime. Demeurons dans l’Amour de Jésus et observons-le toucher notre cœur et le cœur des personnes autour de nous.

Jésus nous demande de demeurer dans son Amour. Parce qu’il sait que si nous y demeurons, l’amour dans notre vie va augmenter.

Le deuxième, c’est d’aimer notre prochain et surtout de nous laisser aimer des autres. Nous laisser aimer de Dieu et des autres n’est pas si simple, puisque nous ne sommes pas habitués de nous laisser aimer. Réaliser l’Amour de Dieu ensemble demande plus d’écoute et plus de partage.

Jésus ajoute comme un commandement, une recommandation : « Ce n’est pas vous qui m’avez choisi, c’est moi qui vous ai choisis et établis, afin que vous alliez, que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure. » Nous n’avons pas choisi Dieu. Dieu nous choisit. Or, nous devons tout attendre de Dieu dans notre cœur et dans le cœur des personnes qui sont autour de nous.

Dieu est présent. Dieu se manifeste dans chaque personne. Observons Dieu présent dans le cœur de chaque personne. C’est une belle mission que Jésus nous offre aujourd’hui. Trouver Dieu dans les autres, c’est trouver Dieu lui-même.

Aujourd’hui, c’est la fête des mères, au Québec. Prenons le temps de la remercier dans notre cœur. Elle nous a beaucoup aimé. Offrons-lui un bouquet de prières et d’amour par notre cœur. Offrons aussi à Marie, Mère de Jésus et de tous les humains un beau bouquet de roses remplis de tout ce qui est beau, bien et vrai en nous.

Pour les personnes dont leur maman est déjà entrée dans le Cœur de Dieu, c’est pendant l’Eucharistie que nous sommes le plus près d’elle. L’Eucharistie c’est Jésus qui nous unit ensemble et aussi avec toutes les personnes qui sont déjà entrées au ciel. Notre maman sera présente avec Jésus dans l’Eucharistie tantôt.
Pendant cette Eucharistie, demandons à Jésus d’ouvrir notre cœur pour nous laisser aimer de lui et d’aimer davantage les personnes autour de nous; notre maman, notre papa, notre famille, nos amis.
Normandt
Normandt
PRETRE
PRETRE

Masculin Messages : 962
Localisation : Québec
Inscription : 26/09/2020

https://forumjesusseigneur.soforums.com/index.php

Pèlerine aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 Empty Re: Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec

Message par Normandt Sam 15 Mai 2021 - 22:29

B Dimanche 16mai 2021 Mc 16, 15-20 Ep 4, 1-11 Ac 1, 1-11
Jésus est ressuscité et il est monté aux cieux. Certaines personnes posent la question à saint Paul : « Que veut dire : Il est monté ? — [Paul répond] Cela veut dire [que Jésus] était d'abord descendu jusqu'en bas sur la terre, [avec nous, dans notre histoire.] Et celui qui était descendu, [Jésus] est le même qui est monté au plus haut des cieux pour combler tout l'univers. »

Nous connaissons bien le passage de la kénose quand Jésus descend dans notre monde dans le livre aux Philippiens chapitre 2 verset 6 et ss : « Le Christ Jésus, ayant la condition de Dieu, ne retint pas jalousement le rang qui l’égalait à Dieu. Mais il s’est anéanti, prenant la condition de serviteur, devenant semblable aux hommes. Reconnu homme à son aspect, il s’est abaissé, devenant obéissant jusqu’à la mort, et la mort de la croix.

C’est pourquoi Dieu l’a exalté : il l’a doté du Nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu’au nom de Jésus tout genou fléchisse au ciel, sur terre et aux enfers, et que toute langue proclame : « Jésus Christ est Seigneur » à la gloire de Dieu le Père. »
Jésus nous comble puisqu’il est notre chemin, notre vérité et la vie continue jusqu’à l’accomplissement de l’Amour total et définitif.
Saint Paul dit que Jésus a laissé des dons aux humains : « ce sont d'abord les Apôtres, puis les prophètes et les missionnaires de l'Évangile, et aussi les pasteurs et ceux qui enseignent. » Saint Paul rappelle que Jésus est venu fonder son Église premièrement sur les Apôtres et sur le premier pape, Pierre.
Dieu a voulu que sur cette terre il y ait une gouverne du peuple de Dieu: « De cette manière, continue saint Paul, le peuple saint est organisé pour que les tâches du ministère soient accomplies, et que se construise le corps du Christ. » Le but est que le corps du Christ se construise à l’intérieur de cette Église et que nous soyons rassemblés dans le Christ qui est la Tête du Corps.

Jésus est celui qui attire tout à Lui. Il n’y a pas d’autre chemin par lequel le salut nous est donné. Jésus veut que nous participions à sa mission. Nous sommes appelés à enseigner ce que nous avons reçu en abondance, par grâce. Chaque occasion de prier pour les autres, chaque fois que nous offrons des personnes à Jésus, nous sommes en mission. Nous avons des talents, et quelque soient ces talents, nous demandons à Jésus de les faire fructifier pour le monde.

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 7ptleyd1sic2ccygnx2haztsojk3qdu1u3br6c4

Comme il est écrit dans la lettre aux Éphésiens, Paul termine en disant : « Au terme, nous parviendrons tous ensemble à l'unité dans la foi et la vraie connaissance du Fils de Dieu, à l'état de l'Homme parfait, à la plénitude de la stature du Christ. » L’unité de la foi nous rassemble et la vraie connaissance du Fils de Dieu fait de nous des fils et des filles de la même fibre que le Fils.

Pour que notre salut soit assuré, le Christ ressuscite et monte s’asseoir à la droite du Père. Juste avant, Jésus donne ses instructions aux Apôtres comme s’il place un sceau final sur tout ce qu’il leur avait enseigné : « Allez dans le monde entier. Proclamez la Bonne Nouvelle à toute la création. Celui qui croira et sera baptisé sera sauvé. » Celui qui ne croit pas, s’éloigne de l’Amour de Dieu.

Jésus continue : « Voici les signes qui accompagneront ceux qui deviendront croyants : en mon nom, ils chasseront les esprits mauvais ; ils parleront un langage nouveau; ils imposeront les mains aux malades, et les malades s'en trouveront bien. »

Notre vie n’est pas vouée à la tombe, notre vie continuera car Jésus a dit : « Je Suis la vie. » Il est la vie éternelle. Il invite aussi à imposer les mains sur les malades et : « les malades s’en trouveront bien. »

Jésus entre au ciel et il s’assoit à la droite de Dieu. Puis saint Marc mentionne que les Apôtres : « s'en allèrent proclamer partout la Bonne Nouvelle. « Du Royaume » le Seigneur travaillait avec eux et confirmait la Parole par les signes qui l'accompagnaient. »

Jésus nous donne la même mission. Il nous invite à aller partout et là où nous sommes, de le faire connaître et surtout faire connaître l’Amour de Dieu qui est pour tout le monde, que leurs fautes ont été rachetées, que leur vie est sauvée.

Nous pouvons clore avec ce beau message au début de la première lettre de Saint Jean : « Ce qui était depuis le commencement, ce que nous avons entendu, ce que nous avons vu de nos yeux, ce que nous avons contemplé et que nos mains ont touché du Verbe de vie, nous vous l’annonçons. »

Pendant cette Eucharistie, demandons à l’Esprit Saint de nous inspirer les mots à dire à notre famille, à notre entourage pendant l’été qui s’en vient et qu’il y ait multiplication de disciples pour la gloire de Dieu et le salut du monde : « Donnez-leur vous-mêmes à manger! » Nous dit aussi Jésus. Qu’il y ait multiplication de pain et de poisson bénis pour que le peuple de Dieu soit nourri.
Normandt
Normandt
PRETRE
PRETRE

Masculin Messages : 962
Localisation : Québec
Inscription : 26/09/2020

https://forumjesusseigneur.soforums.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 Empty Re: Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec

Message par Normandt Sam 22 Mai 2021 - 22:33

Dimanche 23 mai 2021 Pentecôte, solennité
Jean 15,26-27.16,12-15 Galates 5,16-25 Apôtres 2,1-11

Dès la première phrase du livre des Actes des Apôtres, nous pouvons observer ce point : « Quand arriva le jour de la Pentecôte, au terme des cinquante jours, ils se trouvaient réunis tous ensemble. « Ils se trouvaient réunis tous ensemble. » Être ensemble est majeur pour l’Église en fondation, et encore aujourd’hui. Toutes les personnes qui ont à recevoir le Saint Esprit sont réunis et possiblement que personne ne sait ce qui se produira.

Or, il est écrit : « Soudain un bruit survint du ciel comme un violent coup de vent : la maison où ils étaient assis en fut remplie tout entière. Alors leur apparurent des langues qu’on aurait dites de feu, qui se partageaient, et il s’en posa une sur chacun d’eux. Tous furent remplis d’Esprit Saint »

Si plusieurs commencent à chanter en langues, c’est-à-dire, parler le langage du Saint Esprit, nous pouvons imaginer la joie et l’exaltation du cœur de chaque personne à vivre cette expérience unique de l’Esprit. Ça pourrait ressembler à cette partie du Psaume : « Bénis le Seigneur, ô mon âme ; Seigneur mon Dieu, tu es si grand ! Revêtu de magnificence, Bénis le Seigneur, ô mon âme ; Seigneur mon Dieu, tu es si grand ! Revêtu de magnificence, Quelle profusion dans tes œuvres, Seigneur ! »

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 A85rn827x8vr1h5g4j9r79fkvypaqug840ldyjj

Il n’est pas dit que Saint Paul était présent lors de la visite du Saint Esprit, mais il semble en avoir une très bonne idée : Saint Paul dit : « Marchez sous la conduite de l’Esprit Saint, et vous ne risquerez pas de satisfaire les convoitises de la chair. Car les tendances de la chair s’opposent à l’Esprit, et les tendances de l’Esprit s’opposent à la chair. »

Quels sont les tendances de la chair qui s’oppose à l’Esprit Saint, à Dieu? C’est tout ce qui nous éloigne de Dieu. De fait, si nous prenons le fait qu’ils étaient tous réunis pour recevoir le Saint Esprit, nous pouvons aussi dire que notre corps, notre âme et notre esprit doivent être réunis, ou plutôt, doivent être en harmonie pour recevoir la présence du Saint Esprit sur nous et en nous.

Nous sommes invités par Paul à laisser tout ce qui est possible de laisser et permettre au Saint Esprit de prendre plus de place dans notre vie, voire toute la place en nous. Et comment saurons-nous que le Saint Esprit est agissant en nous? Lorsque nous observons les fruits se développer et nourrir notre entourage, par des gestes, par la prière, avec Jésus.

Saint Paul parle des fruits de l’Esprit, c’est-à-dire qu’il parle d’un seul fruit en nommant les 9 manifestations de l’Amour de Dieu : « Voici le fruit de l’Esprit est l’Amour de Dieu et tout le reste en est l’effet : amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, fidélité, douceur et maîtrise de soi. Puisque l’Esprit nous fait vivre, marchons sous la conduite de l’Esprit. »

L’amour que nous vivons est une manifestation de l’Amour de Dieu. Et toutes les autres manifestations sont liées à l’Amour de Dieu, puisque l’Amour de Dieu est le sommet de tout.

Il est important pour nous de demander constamment l’Esprit Saint sur nous lorsque nous parlons, lorsque nous pensons, lorsque nous œuvrons en son nom, lorsque nous prions. Nous verrons le fruit de Dieu se répandre partout, dans tous les recoins de la vie de chaque personne.

Jésus nous a offert son Esprit : « Quand il viendra, lui, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans la vérité tout entière. » Jésus commence en disant : « Quand il viendra », mon Esprit. L’Esprit du Christ a besoin de notre accueil dans la prière. Seulement si nous demandons au Saint Esprit, va-t-il nous conduire à la vérité entière qui se trouve dans l’Amour de Dieu.
Normandt
Normandt
PRETRE
PRETRE

Masculin Messages : 962
Localisation : Québec
Inscription : 26/09/2020

https://forumjesusseigneur.soforums.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 Empty Re: Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec

Message par Normandt Sam 29 Mai 2021 - 20:35

Homélie Dimanche 30 mai 2021
Sainte Trinité, solennité
Matthieu 28,16-20 Romains 8,14-17 Deutéronome 4,32-34.39-40

Il n’y a rien de plus simple que de savoir qui est la Trinité. Depuis la présence de Jésus dans notre monde, nombreux sont les écrits de personnes qui essaient de toutes les manières possibles, de mentionner l’évidence de l’Amour de Dieu, en commençant par saint Jean qui nous dit : Dieu est Amour.

Les écrivains et les penseurs ont tous tenté de cerner les détails importants de la vie de Jésus, de la Tendresse du Père et l’Amour de l’Esprit que Jésus nous offre à la fin de sa vie.

Quelle est la chose la plus importante au monde, dont nous ne cessons de chercher : l’Amour de Dieu? Nous l’avons trouvé ce matin : Dieu nous Aime.

La Sainte Trinité est Amour. Des grands théologiens ont déclaré que le Père aime le Fils, le Fils est aimé du Père et le Saint Esprit est l’Amour entre les deux.
L’Amour est ce qu’il y a de plus simple, mais nous avons le don de le compliquer. Je pense que ce don de compliquer l’Amour ne vient pas de Dieu. Le don de l’Amour, c’est l’Amour.

Jésus nous a dit dans un autre texte que nous avons entendu souvent dans les 50 jours précédant la Pentecôte : « Le Père et moi, nous sommes un ». Et comme ils sont unis, ils veulent nous unir à eux. Dieu nous aime pour vouloir nous unir à lui. C’est l’Alliance qu’il fait avec nous. Son Amour nous unit avec lui.

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 Pw7v16ktaobqckfaay2r1kn7qyskk0v14uwllej

Nous entendons dire parfois que l’Amour fait mal. L’Amour n’a jamais fait de mal, c’est l’éloignement de l’Amour qui fait mal. Dans un couple, si une des deux personnes ne permet pas à l’Amour de Dieu de circuler, cela va faire mal.
La Trinité est Amour, et il veut passer dans notre cœur, librement.

Imaginons la plus grande joie que nous ayons vécue (pause). L’Amour de Dieu est à l’infini de la plus grande joie, du plus grand amour que nous ayons vécu.

Jésus veut que tout le monde soit élevé dans son Amour. L’Amour de Dieu n’est pas magique, il Est. L’Amour est en ce moment. La Trinité souhaite que nous soyons libres et par cette liberté, il veut que nous choisissions encore et encore son Amour. Jésus nous dit comme il l’a dit aux Apôtres :
« Allez ! De toutes les nations faites des disciples : baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. » Baptiser, c’est Dieu qui offre son Amour. Et nous sommes libres de l’accepter.

Puis Jésus continue : « Apprenez-leur à observer tout ce que je vous ai commandé. » Tout ce que Dieu a commandé a une seule source; son Amour. Le commandement de Dieu, c’est d’aimer en permettant à Dieu de passer par notre cœur au cœur des autres.

Puis Jésus ajoute : « Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde. » « Tous les jours » Jésus est avec nous tous les jours, donc il est avec nous en ce moment.

L’Amour de Dieu est trop simple, mais admettons que parfois, nous le compliquons. Méditons sur l’Amour de Dieu, la joie et la paix en nous et nous découvrons Dieu en nous.

Que l’Amour de la Trinité, qui est si simple, nous envahisse à nouveau, maintenant.
Normandt
Normandt
PRETRE
PRETRE

Masculin Messages : 962
Localisation : Québec
Inscription : 26/09/2020

https://forumjesusseigneur.soforums.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 Empty Re: Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec

Message par Normandt Sam 5 Juin 2021 - 20:14

B Dimanche 6 Juin 2021,
Mc 14, 12-16.22-26 He 9, 11-15 Ex 24, 3-8
Saint Sacrement

Le Saint Sacrement représente la Trinité. Nous avons la Présence Réelle du Christ, la puissance d’Amour de l’Esprit Saint et le Père qui nous répète : « Celui-ci est mon Fils Bien-Aimé, écoutez-le! »

Nous n’aurons jamais épuisé de découvrir toute la réalité de cet admirable Sacrement. Dieu nous donne un moyen de demeurer uni à Lui, d’être en sa présence, de vivre le ciel sur la terre en adoration, en louange et en action de grâce. C’est un moment privilégié de nous laisser Aimer de lui.

L’Eucharistie c’est :
1. Le Corps et le Sang du Christ – Homme : L’Eucharistie purifie notre être et le prépare pour la vie éternelle.
2. Dieu – Je Suis : Dieu habite notre être, par l’Eucharistie.
3. L’Amour – s. Jean : L’Amour habite notre être.

Nous recevons l’Amour dans l’Eucharistie :
« L’Eucharistie est [la réalité] de la Communion du Dieu amour, Un en trois Personnes. » Catéchisme de l’Église Catholique, 1118
Aussi, le Sacrement de l’Eucharistie est le :
« sacrement de l’amour, signe de l’unité, lien de la charité, banquet pascal dans lequel le Christ est reçu en nourriture, l’âme est comblée de grâce et le gage de la gloire future nous est donné » Catéchisme de l’Église Catholique, 1323, (Sacrosanctum Concilium 47).
Si nous cherchons la nourriture la plus complète, c’est celle-là que le Seigneur nous donne.

Lors de la consécration du pain et du vin, la Présence de Jésus est réelle. L’assemblée reconnaît que Dieu est réellement Présent.
Chaque fois que nous communions, l’Amour de Dieu augmente en nous. Chaque fois que nous ne recevons pas l’Eucharistie, lorsque nous le pourrions, nous diminuons les effets de l’Amour, par notre éloignement. Nous nous faisons du mal. Non pas parce que Dieu a moins d’Amour à nous transmettre, mais parce que nous nous en éloignons.
La maladie ou tout autre empêchement raisonnable à recevoir l’Eucharistie n’est pas une faute en soi, n’est pas un refus de recevoir l’Eucharistie. La grâce de Dieu supplée.

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 3az6chxltur1gi694780bsej05qbju47d44cxoq

La Présence de Dieu dans le Saint Sacrement est la joie à l’infini : « Le Christ est le grand prêtre des biens à venir, nous dit saint Paul » et du bonheur qui est déjà là, comme il est mentionné dans la Séquence : « Le Pain vivant, le Pain de vie, il est aujourd’hui proposé comme objet de tes louanges. »

L’Eucharistie est la Présence de Dieu dans notre église et dans notre vie. C’est le ciel rassemblé avec nous, les Apôtres, les martyrs, les saintes, les saints de l’Ancien et du Nouveau Testament, ceux d’aujourd’hui, les neuf chœurs des anges, tout le peuple des rachetés, toutes les personnes qui ont eu une vie sainte et qui vivent présentement la sainteté dans l’acceptation de l’Amour de Dieu, tout ce beau monde réuni au même Banquet de la grâce et de l’Amour de Dieu.

Jésus est le rassembleur. Toutes les personnes que nous avons connues et qui sont entrées au ciel, sont avec nous au cœur de l’Eucharistie. Elles sont rassemblées avec nous par la présence de Jésus-Christ.

Nous avons besoin que notre foi soit enflammée et en marche afin de recevoir Dieu et qu’elle devienne de plus en plus remplie de sa présence. Recevoir l’Eucharistie nous permet de rayonner de sa présence pour les âmes.

L’église que nous avons, la Maison de Dieu dans laquelle nous sommes, est le lieu privilégié de la rencontre entre Dieu et nous, d’une manière visible, par les paroles et gestes de Jésus qui se concrétisent : « Prenez, ceci est mon Corps, ceci est mon Sang ».

Pendant cette Eucharistie, redisons notre oui à Jésus. Recevons les Sacrements le plus souvent possible pour notre salut et pour le salut de l’humanité, à la gloire de Dieu le Père.
Normandt
Normandt
PRETRE
PRETRE

Masculin Messages : 962
Localisation : Québec
Inscription : 26/09/2020

https://forumjesusseigneur.soforums.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 Empty Re: Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec

Message par Normandt Sam 12 Juin 2021 - 17:18

B Dimanche 13 Juin 2021 11e TO
Mc 4, 26-34 2 Co 5, 6-10 Ez 17, 22-24

Le petit texte du livre d’Ézékiel est très savoureux. Dieu peut prendre ce qu’il y a de plus haut comme semence et le planter sur la plus haute montagne afin qu’il porte du fruit et devienne un cèdre magnifique. Il nous rappelle qu’il peut faire refleurir tout ce dont il souhaite. Dieu continue de nous donner des images simples de sa divinité, de sa sollicitude qui veille sur tout être vivant et sur toutes vies qui existe. Il aime ce qu’il a créé.

La dernière phrase nous rappelle que Dieu réalise se dont il annonce : « Je suis le Seigneur, j’ai parlé, et je le ferai. » Dieu nous rappelle que la vraie vie est faite pour recevoir beaucoup plus de lui. Nous sommes des êtres qui pouvons grandir dans la foi et toucher les cimes des arbres, ce qui veut dire toucher la réalité de l’éternité. Dieu est vrai, honnête en tout ce qu’il réalise et a une seule parole. Le désir de Dieu est aussi inscrit dans le plus profond de notre cœur.

Dans la seconde lettre aux Corinthiens, saint Paul nous dit : « nous gardons toujours confiance, tout en sachant que nous demeurons loin du Seigneur, tant que nous demeurons dans ce corps ; en effet, nous cheminons dans la foi. »

Nous avons confiance en Dieu. Et comme nous avons hâte de nous retrouver dans sa demeure, nous dit saint Paul. Nous sommes faits pour l’Amour de Dieu. Nous sommes faits pour vivre en sa demeure, nous sommes de sa nature. Et nous sommes en Dieu, présentement.

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 85gfs7ejx6moxf6heoy1jtc1renbr4lxec5affz

Nous sommes aussi appelés à accepter tout de la Vie de Dieu afin de devenir de plus en plus lumière, sagesse, prière pour notre monde. Comme saint Paul le déclare : « Notre ambition, c'est de plaire au Seigneur. » Nous n’avons comme seul désir de plaire à l’Amour de Dieu comme Dieu n’a qu’un seul désir et s’est de nous retrouver dans son Amour.

Saint Paul dit aussi que nous devrons paraître devant le tribunal du Christ. Le tribunal de Dieu ne peut être qu’Amour. Donc, nous n’avons pas beaucoup à craindre de rencontrer le Christ. Nous avons surtout besoin d’ajuster notre vie et notre cœur au Cœur de Dieu. La parabole de l’Évangile selon saint Marc nous parle de Dieu si généreux qui sème partout même si les grains ne sont pas toujours accueillis dans les meilleures terres.

Il y a des terres qui ne sont pas prêtes, il y a des terres qui sont trop serrés puisqu’ils sont trop remplis d’autre choses, il y a des terres qui sont sèches par manque de soins. Il y a aussi des personnes qui s’ouvrent tranquillement à Dieu, il y a des personnes qui se laissent aimer de Dieu, il y a des personnes qui osent demander à Dieu d’entrer dans sa Vie, dans son Royaume à lui.

Notre vie peut être comme les plus beaux jardin où Dieu a placé la plus belle des semences, son Amour. Parfois nous avons peur, parfois nous nous éloignons, parfois nous lui tournons le dos, mais rien n’empêche Dieu de nous Aimer. C’est davantage nous qui ne sommes pas habituer de nous laisser Aimer, et surtout de nous aimer, nous-mêmes.

Jésus parlait souvent en paraboles au monde, comme saint Mathieu nous le partage. C’est intéressant ce bout de phrase : « Par de nombreuses paraboles semblables, Jésus leur annonçait la Parole, dans la mesure où ils étaient capables de l’entendre. Il ne leur disait rien sans parabole, mais il expliquait tout à ses disciples en particulier. »

Jésus parle en parabole au monde, mais lorsqu’il est avec ses Apôtres, il leur dévoile la signification de la parabole. De faite, les Apôtres sont prêts à entendre. En même temps, il nous dit que toutes ses paraboles sont accessibles et facile à comprendre. Mais seul l’Esprit Saint peut nous dévoiler ce que contient une parabole.

Pendant cette Eucharistie, laissons Jésus parler à notre cœur afin de le comprendre comme il est et non plus en paraboles. Puissions-nous l’accueillir davantage afin de bien saisir son message pour nos frères et nos sœurs afin de les conduire à son Cœur Sacré.
Normandt
Normandt
PRETRE
PRETRE

Masculin Messages : 962
Localisation : Québec
Inscription : 26/09/2020

https://forumjesusseigneur.soforums.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 Empty Re: Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec

Message par Normandt Sam 19 Juin 2021 - 13:09

Dimanche 20 juin 2021 12e TO
Mc 4,35-41 Job 38,1.8-11 2Cor. 5,14-17

Saint Paul nous dit que si quelqu’un : « est dans le Christ, il est une créature nouvelle. » Cette phrase nous interpelle. Dès maintenant, si nous sommes dans le Christ, nous sommes une ‘créature nouvelle’. Nous avons déjà entendu aussi que l’ancien monde est parti et le nouveau monde est arrivé.

C’est bien de savoir que notre relation avec Jésus, que les efforts que nous réalisons pour venir à la messe et créer d’autres activités spirituelles font de nous des personnes nouvelles dans le Christ. C’est-à-dire des personnes qui se laissent modeler par le Christ. Et si Jésus nous transforme, chaque jour nous nous réveillons une nouvelle personne.

Bien sûr, cela n’empêche pas les brûlots de nous piquer, ou d’avoir mal ici et là. Jésus nous transforme de l’intérieur.

Jésus invite les disciples et dit : « Passons sur l’autre rive. » Ils sont en bateau et Jésus leur propose d’avancer. C’est normal puisque Jésus veut évangéliser les personnes qui se trouveront sur l’autre rive, des personnes que les Apôtres ne connaissent possiblement pas.

Il invite les Apôtres à faire un pas de plus pour rejoindre les personnes. Et il les fera débarquer de leur embarcation pour marcher vers les autres, avec la possibilité de les embarquer dans la barque. C’est comme s’il disait à l’Église en ce moment, à nous, d’oser aller vers les autres, de les accueillir et de leur parler des valeurs jusqu’au point où ils seront à l’aise de parler de leur foi.

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 Jll43tb9onqqfd88hi3w60idpbldi7f29zcgrdw

Nous ne pouvons parler de notre foi tout d’un coup à une personne que nous ne connaissons pas, mais nous pouvons détecter chez les personnes où elles sont rendues dans leur foi, juste en les écoutant.

Par exemple, découvrir chez une personne que sa plus grande qualité de foi se trouve dans sa joie, l’amour qu’elle a pour les autres, son accueil et lui dire que cela nous rejoint. En reconnaissant et encourageant un aspect de foi chez les personnes qui sont éloignées de l’église, nous leur permettons de découvrir qu’elles ont des qualités. Cela leur fera penser d’y porter attention.

Et ça remplacerait le traditionnel : « J’aime tes cheveux, j’aime ta robe, ou ton habit. » Nous pouvons changer cette simple habitude et parler des valeurs que nous découvrons. En ‘passant sur l’autre rive’, nous pouvons faire découvrir aux personnes que nous rencontrons, leurs valeurs personnelles. Cela créerait une révolution dans notre paroisse et cela s’étendrait dans les paroisses voisines.

Et lorsque nous ressentons la tempête ou la crainte de parler, nous pouvons demander à Jésus d’abaisser le vent qui nous secoue. Jésus se fera un plaisir de dire : « Silence, tais-toi ! » Et le vent de nos habitudes anciennes se calmera et cela nous permettra de rejoindre les personnes d’une manière nouvelle.

Cela nous renouvellera encore davantage en Jésus, et nous ferons beaucoup de bien autour de nous.
Normandt
Normandt
PRETRE
PRETRE

Masculin Messages : 962
Localisation : Québec
Inscription : 26/09/2020

https://forumjesusseigneur.soforums.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 Empty Re: Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec

Message par Normandt Sam 26 Juin 2021 - 22:32

Dimanche 27 juin 2021 13e TO
Mc 5,21-43 Sg 1,13-15.2,23-24 2Cor. 8,7.9.13-15

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 9bbp6iw28xekpncyckg76pt0b9vh82hfkz1rezu

Dans le livre de la sagesse, il y a cette phrase qui est très claire : « Dieu n’a pas fait la mort, il ne se réjouit pas de voir mourir les êtres vivants. » Dieu ne peut pas avoir fait la mort. Alors, pourquoi la mort est bien présente dans notre réalité ici-bas sur la terre?

Tout le mal dans le monde est causé par des personnes qui s’éloignent de l’Amour de Dieu. Ne cherchons pas ailleurs. C’est la seule réponse.
L’éloignement de l’Amour conduit au mal. Et le mal dans le monde cause la guerre, la maladie et toutes les souffrances que l’humanité connait.

Jésus n’a rien fait de mal, il est l’Innocent, mais il a subi le mal du monde. La mort n’est pas entrée par la porte de Dieu, elle est entrée par la porte du cœur fermée par les humains. Dieu n’a pas permis le mal.

S’il n’y avait pas de péché sur la terre, nous ressentirions l’Amour de Dieu permanent dans notre vie, dans la vie des autres et dans la vie des humains du monde entier.

Dieu ne conçoit même pas la mort, il ne peut pas l’imaginer. Le texte de la Sagesse nous dit ceci : « Dieu a créé l’homme pour l’incorruptibilité, il a fait de lui une image de sa propre identité. » Si l’humain est une image de l’identité de Dieu, il est fait pour la vie sans fin, la vie éternelle, incorruptible, immortelle. Si nous le voulons.

Nous sommes donc invités à entrer plus profondément dans le mystère de la vie éternelle de Dieu et de nous éloigner du mal tant que nous le pouvons, avec l’aide de Dieu.

Dans le psaume il est écrit : « Tu as changé mon deuil en une danse. Que mon cœur ne se taise pas, qu'il soit en fête pour toi, et que sans fin, Seigneur, mon Dieu, je te rende grâce ! » Dieu change « notre deuil en une danse. » Faisons le deuil de ce qui nous empêche d’entrer totalement dans l’Amour de Dieu. Et notre cœur va chanter constamment, il sera en fête. Le message de Dieu est très réel et facile à comprendre. Demeurons dans son Amour.

Et que je rende grâce sans fin, chaque jour, au Seigneur. Rendre grâce pour tout ce qui va bien, rendre grâce pour tout ce que je reçois sans limite. Et je peux demander pardon à Dieu pour toutes les fois où je ne suis pas assez attentif à son image de résurrection en moi.

Or, la mort n’est pas une fin, elle est en réalité un passage vers une vie continue dans l’Amour de Dieu : « Je glisse dans l’éternité, » nous dit Sainte Thérèse de Lisieux. Saint Paul aussi n’y voit pas la mort. Il nous parle de nous endormir pour nous réveiller dans le Cœur de Dieu.

De même Jésus parle du sommeil et c’est lui la résurrection. Il nous en donne un exemple frappant dans le texte de saint Marc : « L’enfant n’est pas morte : elle dort. » L’enfant du chef de la synagogue n’est pas morte, elle dort.

Nous le savons, lorsque nous dormons, nous ne nous souvenons de presque rien. Or, entrer dans la vie de Dieu, c’est se retrouver devant celui qui nous a ouvert le passage, Jésus. Mais nous n’avons pas besoin d’attendre de nous endormir pour rencontrer Jésus, nous pouvons le rencontrer dès maintenant, en lui disant oui dans notre cœur. Nous pouvons reconnaître que Jésus est avec nous en ce moment.
Normandt
Normandt
PRETRE
PRETRE

Masculin Messages : 962
Localisation : Québec
Inscription : 26/09/2020

https://forumjesusseigneur.soforums.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 Empty Re: Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec

Message par Normandt Sam 3 Juil 2021 - 21:37

14e Dimanche TO 4 juillet 2021
Mc 6,1-6 Ezéc. 2,2-5 Cor. 12,7-10

Dans le livre d’Ézéchiel, nous y découvrons une très belle relation entre Dieu et un prophète. Nous y découvrons presque une relation entre père et fils. C’est attendrissant. L’Esprit de Dieu fait tenir Ézéchiel debout. C’est vrai que lorsque nous entretenons une relation avec l’Esprit Saint, nous sommes soulevés, nous sommes transformés de l’intérieur et notre vie entre dans une évolution de bien, de joie, de paix.

Mais la relation d’Ézéchiel avec Dieu l’engage. D’ailleurs, il envoie son prophète dans une nation rebelle. Ce n’est pas l’idéal pour une personne, mais parfois il faut passer par là. Et avec la confiance qu’il y a entre Dieu et lui, il ressent qu’il peut aller en mission dans cette nation.

Cela ne garantit pas la réussite immédiate, mais cela veut dire que le Seigneur est tout de même avec cette nation qui semble s’être détournée de lui. Encore là, nous pouvons comprendre l’attention paternelle de Dieu envers la nation, puisque Dieu aime tout le monde sans exception.

Puis, avec saint Paul, nous voyons une autre manière d’être rebelle. Le corps de Paul, son propre corps, lui est rebelle. Il demande par trois fois à Dieu de lui enlever l’écharde qui s’enfonce dans sa chair. Et Dieu lui répond : « Ma grâce te suffit. » Or, autant pour la ville ou pour le corps qui est rebelle, Dieu est avec sa famille, son peuple, comme avec chaque personne.
Il soutien par son Esprit, par sa présence, par sa bienveillance.

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 04l9lf6pmpt175hpy0gbc5lbwndmzoxfo5hjpk8

Et personnellement, nous avons aussi des moments où nous demandons à Dieu de nous enlever un désagrément et elle restera là pour nous permettre de grandir dans la foi. Ce n’est pas tant Dieu qui permet ce désagrément, ni celle de la nation, ce sont les circonstances de la vie qui nous mettent à l’épreuve parfois.

Pour ce qui est de notre relation à Dieu, elle demeure dans la mesure où nous lui permettons de nous aimer.

Puis, le texte de l’Évangile nous rappelle que l’existence sur terre n’est pas toujours facile, même pour Jésus. Imaginons, si ce n’est pas facile pour Jésus, comment parfois nous pouvons être aussi en difficulté : « Jésus leur disait : « Un prophète n’est méprisé que dans son pays, sa parenté et sa maison. »

Que nous soyons croyants ou non croyants, nous aurons des défis un jour ou l’autre qui nous demandera de la patience et du temps pour passer au travers. De l’enfance à aujourd’hui, les défis n’auront pas manqué et ni pour nous ni pour Jésus.

Pour Jésus, il sera continuellement persécuté parce que les personnes autour de lui ne le comprennent pas. Ce n’est pas l’écharde qu’il porte mais les clous et la lance qui se révéleront plus précisément lorsqu’il sera cloué sur la Croix.

Mais comme Jésus, nous avançons au jour le jour avec nos peines et nos misères, avec nos joies aussi. Nous pouvons demander à Jésus que si l’épine que nous portons dans notre chair ne s’enlève pas, puissions-nous augmenter dans notre foi et continuer de grandir dans l’Amour de Dieu avec son Esprit Saint comme guide.
Normandt
Normandt
PRETRE
PRETRE

Masculin Messages : 962
Localisation : Québec
Inscription : 26/09/2020

https://forumjesusseigneur.soforums.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 Empty Re: Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec

Message par Normandt Sam 10 Juil 2021 - 22:02

15e Dimanche TO 11 juillet 2021

Mc 6,7-13 Am 7,12-15. Ep 1,3-14

Dans le Psaume nous lisons : « Le Seigneur donnera ses bienfaits, et notre terre donnera son fruit. » Cela donne de l’espoir aux agriculteurs et aux fermiers. La ‘terre donnera son fruit’. Pendant l’été, les semences s’épanouissent et nous invite à préparer la table pour en recevoir la moisson. Et au moment de la moisson, nous aurons de la nourriture en abondance. Le Seigneur nous a donné la terre pour que nous en profitions de manière saine et sage.

Cependant, la parole de Dieu va souvent plus loin que ce que nous en observons à première vue. En demandant à l’Esprit Sainte de nous éclairer le texte, chaque personne ici pourrait recevoir un message pour soi. L’Esprit Saint nous parle personnellement par les textes de la Bible.

Or, oui Dieu nous offre les fruits du sol, et en même temps il y a les fruits que nous déployons par nos talents, nos gestes et paroles. L’été est un merveilleux temps pour demander à l’Esprit Saint de rejoindre les personnes qui nous visitent ou les personnes que nous visitons. Et aussi demander à l’Esprit Saint une parole de bienfait que nous pouvons offrir aux autres. Nous allons nous épanouir en offrant la présence de l’Esprit Saint aux autres et les personnes qui recevront une bonne parole vont aussi s’épanouir.

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 Mljdxnamzw2z35r20quto9vpmbdwcqnt6hlt3aw

Nous pouvons aussi louer et remercier Dieu pour chaque belle journée que nous aurons en des termes que saint Paul a utilisé : « Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ ! Il nous a bénis et comblés des bénédictions de l’Esprit, au ciel, dans le Christ. » Et s’il ne fait pas toujours beau, nous pouvons tout de même louer Dieu pour ce qu’il réalise de beau en nous et autour de nous.

Ou tout simplement parce que nous sommes enfants de Dieu. Avec saint Paul, nous disons, Dieu : « nous a prédestinés à être, pour lui, des fils adoptifs par Jésus, le Christ. Ainsi l’a voulu sa bonté, à la louange de gloire de sa grâce, la grâce qu’il nous donne dans le Fils bien-aimé. » Nous sommes fils et filles de Dieu et nous sommes remplis de la présence de Dieu pour que d’autres le découvrent.

Jésus nous invite à essayer de rejoindre les gens dans leur cœur de manière sobre. Il nous dit : « Mettez des sandales, ne prenez pas de tunique de rechange. » Il leur disait encore : « Quand vous avez trouvé l’hospitalité dans une maison, restez-y jusqu’à votre départ. Si, dans une localité, on refuse de vous accueillir et de vous écouter, partez et secouez la poussière de vos pieds : ce sera pour eux un témoignage. » Si nous trouvons l’hospitalité dans le cœur des personnes, approchons-nous d’elles.

Mais si nous ressentons qu’elles nous refusent, passons notre chemin et prions pour que ces personnes découvrent Jésus dans leur cœur. Demandons à Jésus de toucher leur cœur avec son Amour. Nous savons que ces personnes ne nous refusent pas personnellement, mais elles ne savent pas ce qu’elles manquent en n’osant pas laisser Jésus entrer dans leur cœur.

Pendant cette Eucharistie, demandons à Jésus de toucher le cœur des personnes que nous rencontrerons. Que l’Esprit Saint nous devance avec Marie et que le Cœur du Père devient leur demeure.
Normandt
Normandt
PRETRE
PRETRE

Masculin Messages : 962
Localisation : Québec
Inscription : 26/09/2020

https://forumjesusseigneur.soforums.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 Empty Re: Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec

Message par Normandt Sam 17 Juil 2021 - 22:11

16e Dimanche TO 18 juillet 2021
Mc 6,30-34 Jr. 23,1-6. Ep 2,13-18


Dieu lance une phrase qui interpelle : « Quel malheur pour vous, pasteurs ! Vous laissez périr et vous dispersez les brebis de mon pâturage. » Les pasteurs dispersent les brebis parce qu’ils ne leur donnent pas la bonne nourriture. Nous voyons que Dieu est très près de ses brebis. Il les aime et il souhaite qu’elles demeurent dans l’enclos de la vie, de la sainteté, de son Amour.

Mais qui sont réellement les pasteurs dont Dieu parle qui laissent aller les brebis? C’est chaque personne qui les laisse aller. Nous avons tous et toutes la responsabilité de veiller sur les brebis de l’enclos. Nous sommes des bergers et des bergères.

Depuis les 60 dernières années, les brebis sont parties des enclos graduellement.

Mais nous continuons de prier, avec raison, que Dieu puisse toucher le cœur de ses brebis là où elles se trouvent. Notre prière et le souci que nous portons envers les personnes qui se disent non célébrantes dans les églises est un signe que nous veillons sur elles.

Enfin, nous avons une plus grande promesse. Nous avons la chance de savoir que Dieu s’occupe de ses brebis. Nous pouvons lui remettre toutes les personnes dont nous souhaiterions qu’elles se laissent toucher le cœur par Dieu.

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 C8r1s3aa87pe5wbwek38a6r8b84g64h2l3ipmzt

Dieu le dit qu’il va s’en occuper : « Je rassemblerai moi-même le reste de mes brebis. (…) Je les ramènerai dans leur enclos, elles seront fécondes et se multiplieront. » Notre meilleure moyen de savoir que des personnes peuvent être rejointes par Dieu, c’est d’avoir confiance que Dieu s’en occupe et qu’il va les conduire lui-même. Et même si nous n’en voyons pas les résultats immédiats, Dieu travaille dans la vie des personnes que nous lui remettons.

Jésus nous donne un bon exemple de Dieu présent dans notre monde. Jésus dit aux Apôtres : « Venez à l’écart dans un endroit désert, et reposez-vous un peu. » De fait, ceux qui arrivaient et ceux qui partaient étaient nombreux, et l’on n’avait même pas le temps de manger. » Jésus cherche à faire reposer les Apôtres à l’écart, mais les personnes trouvent Jésus. Or, Elles cherchent Jésus et elles le trouvent. Signe que c’est Jésus qui rassemble son troupeau de brebis.

Lisons le reste de l’histoire. Les Apôtres et Jésus : « partent en barque pour un endroit désert, à l’écart, » pour se reposer.
« Les gens les voient s’éloigner, et beaucoup comprennent leur intention. Alors, à pied, de toutes les villes, ils courent là-bas et arrivent avant eux. En débarquant, Jésus voit une grande foule. Il est saisi de compassion envers eux, parce qu’ils sont comme des brebis sans berger. Alors, il se met à les enseigner longuement. »

Notre mission réelle est de donner le goût aux personnes de vouloir rencontrer Jésus. Peut-être que cela ne paraitra pas trop, mais continuer de cheminer et de venir à l’église et de vivre des occasions de prières est un exemple de foi que les personnes ont besoin. Par notre attitude dans le monde, nous évangélisons. Et nous remettons toutes les personnes à Jésus. Lui, il fera le reste. Car les personnes, même sans trop le savoir, elles sont attirées par Jésus et elles ont besoin de le connaître.
Normandt
Normandt
PRETRE
PRETRE

Masculin Messages : 962
Localisation : Québec
Inscription : 26/09/2020

https://forumjesusseigneur.soforums.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 Empty Re: Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec

Message par Normandt Sam 24 Juil 2021 - 13:37

25 juillet 2021 17e Dimanche TO
Jn 6,1-15 2 Rois 4,42-44 Ep 4,1-6

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 Umah5bqjjdah2sinbknbvztd6a0nx1hmoobrruv

Paul ne peut pas être avec la communauté d’Éphèse en ce moment puisqu’il est en prison. Il en profite cependant pour leur offrir un message pour solidifier les liens de la communauté pendant son absence. Il leur donne une mission : « Je vous exhorte donc à vous conduire d’une manière digne de votre vocation : ayez beaucoup d’humilité, de douceur et de patience, supportez-vous les uns les autres avec amour ; ayez soin de garder l’unité dans l’Esprit par le lien de la paix. »

Il demande aux personnes chrétiennes de se ‘conduire d’une manière digne de leur vocation’. C’est ce que nous essayons de vivre. Je suis persuadé que nous pensons à bien faire, à bien prier, à bien penser et à bien parler chaque jour.

Il ajoute : « ayez beaucoup d’humilité, de douceur et de patience. » L’‘humilité, la douceur et la patience’ semblent trois mots d’une même réalité. Nous avons besoin de l’humilité pour reconnaitre nos forces et nos limites et respecter les personnes autour de nous. La douceur pour nous assurer que nous prenons le temps de bien connaitre une personne et de ressortir ce qui est beau, bien et vrai en elle. La patience nous permet de vraiment comprendre ce que nous voyons avant de dire quelque chose à quelqu’un.

Nous avons besoin de temps pour bien situer les enjeux d’une situation et de bien reconnaitre qui sont les acteurs, les actrices dans cette situation. Et nous pouvons prendre des mois voire des années avant d’être certains de la réalité d’une situation.

Or, ça prend beaucoup d’humilité et de patience pour nous supporter les uns les autres avec amour, comme saint Paul nous le propose. Supportons tout ce que nous trouvons bien et remettons à Jésus ce que nous trouvons moins bien chez une personne.

Il termine sa phrase par le plus important : « Ayez soin de garder l’unité dans l’Esprit par le lien de la paix. » Par la paix, nous œuvrons avec le Saint Esprit. Être des artisans de paix va toujours nous aider à mieux connaitre les personnes dans notre communauté, parce que c’est l’Esprit Saint qui nous transmet sa paix. Dès que nous sommes en paix, nous sommes dans le Saint Esprit.

Lorsque nous vivons dans la paix de l’Esprit, cela fait du bien à tout le monde. Jésus est le Seigneur de Paix, le Dieu de Paix et il attire le monde à lui. Il est tellement la paix que toutes les personnes se sentent bien avec lui, elles ne se sentent pas jugées. La paix est le sommet de l’humilité, de la douceur et de la patience.

Il y a tellement de monde autour de Lui qu’il les invite au repas. Dans les églises, Dieu est la paix dans ces murs. Dieu est présent avec nous et nous garde dans sa paix. Jésus nous invite aussi au repas. Il est le Dieu de la paix qui invite le monde entier dans la grande quantité d’églises dans le monde, véritables maisons de Dieu sur terre.

Recevons maintenant la Paix que l’Eucharistie nous transmet, la Paix de Dieu.
Normandt
Normandt
PRETRE
PRETRE

Masculin Messages : 962
Localisation : Québec
Inscription : 26/09/2020

https://forumjesusseigneur.soforums.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 Empty Re: Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec

Message par Normandt Sam 31 Juil 2021 - 14:13

Dimanche 1 août 2021 / 18e TO

Jn 6,24-35 Ex. 16,2-4.12-15. / Ps 78(77),3.4bc.23-24.25.54. / Ephés. 4,17.20-24

Saint Paul invite les Éphésiens à une vie plus sainte, à une vie plus ajustée à la volonté de Dieu. Il nous dit aussi. Je vous invite à « vous défaire de votre conduite d’autrefois, c’est-à-dire de l’homme ancien corrompu par les convoitises qui l’entraînent dans l’erreur. » Saint Paul parle d’une conduite et non pas de plusieurs conduites.

La conduite est ce qui nous amène dans un chemin vers un but précis. Lorsque nous conduisons, nous allons quelque part ou bien nous tournons en rond sans but précis. La ‘conduite d’autrefois’ dont mentionne saint Paul est celle qui ne nous conduit nulle part. Ce sont les attitudes déréglées qui ne sont pas orientées vers le bien, le beau et le vrai de Dieu. C’est le chemin qui nous éloigne de Dieu au lieu de nous y conduire. Le chemin qui ne conduit pas directement au Cœur de Dieu.

C’est alors l’éloignement des valeurs, l’éloignement du bon sens, l’éloignement de l’Amour. L’Apôtre fougueux sait de quoi il parle lorsqu’il nous invite à changer ce qui ne va pas dans notre vie pour une vie accordée à l’enseignement que nous avons reçus de Jésus.

Dans l’Évangile, Jésus venait de nourrir une foule et il remarque que cette foule le suit au lieu d’aller annoncer la Bonne Nouvelle aux autres. Il le remarque et dit : « Vous me cherchez, non parce que vous avez vu des signes, mais parce que vous avez mangé de ces pains et que vous avez été rassasiés. » Les personnes ressentent que le pain qu’elles viennent de manger a un petit quelque chose de différent. Imaginez le meilleur pain que nous avons mangé à vie. L’odeur nous conduit à manger le pain et que le goût est sublime.

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 Jhzp4ynhzh2tdwf667qprttd0e4kgw4p2k5rroz

Mais le Pain que Jésus leur offre est au-delà de toute attente. C’est la raison pour laquelle la foule se lance à sa poursuite.
Jésus se sert de cette situation pour annoncer qu’Il y a un pain meilleur, plus nourrissant et véritable.

Jésus proclame : « Moi, je suis le pain de la vie. Celui qui vient à moi n’aura jamais faim ; celui qui croit en moi n’aura jamais soif. » Orientons notre conduite vers le Pain de la Vie. Le Pain de la Vie, l’Eucharistie. Nous recevons tout dans l’Eucharistie. Plus nous communions, plus l’Eucharistie nous attire et oriente notre conduite vers Dieu.

Chaque fois que nous communions, nous recevons l’Amour de Dieu. Notre vie se transforme et nous sommes orientés vers les Biens de l’éternité en Dieu. Recevons la nourriture qui nous conduit de l’intérieur vers la vie de Dieu qui commence maintenant, recevons l’Eucharistie.
Normandt
Normandt
PRETRE
PRETRE

Masculin Messages : 962
Localisation : Québec
Inscription : 26/09/2020

https://forumjesusseigneur.soforums.com/index.php

Pèlerine aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 Empty Re: Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec

Message par Normandt Sam 7 Aoû 2021 - 11:32

Dimanche 8 août 2021
Jn 6,41-51 1 Rois 19,4-8. / Ps 34(33),2-3.4-5.6-7.8-9. / Ephés. 4,30-32.5,1-2
Dix-neuvième dimanche du temps ordinaire

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 Z7jq5dmlpy0s6dodzqpz07no8qltnpnoctjl2wb

« Les Juifs récriminaient contre Jésus parce qu’il avait déclaré : « Moi, je suis le pain qui est descendu du ciel. »

Le fait que les Juifs récriminent nous permet de recevoir cet enseignement de Jésus sur l’Eucharistie. Lorsque Jésus dit : « Moi, je suis le pain qui est descendu du ciel, » Jésus fait allusion à la manne que les Juifs avaient reçue dans le désert. La manne qu’ils avaient reçue était une nourriture qui soutien mais qui ne garantit pas la vie éternelle.

Les Juifs disaient : « Celui-là n’est-il pas Jésus, fils de Joseph ? Nous connaissons bien son père et sa mère. Alors comment peut-il dire maintenant : “Je suis descendu du ciel” ? »

Ils sont confus et avec raison. Jésus a une mère, un père et ils le connaissent très bien. Alors, comment Jésus peut-il dire qu’il est ‘descendu du ciel’? Pour eux c’est une contradiction. Ils n’ont jamais vu Dieu, Dieu qui leur a parlé à travers les siècles. Pour eux c’est impossible que cet homme qui se déclare du ciel soit Dieu. Et c’est là que se joue la plus grande difficulté pour Jésus. Pour les personnes qui ne le connaissent pas, il devient marginalisé et ils le considèrent comme un menteur.

Jésus reprit la parole : « (…) Personne ne peut venir à moi, si le Père qui m’a envoyé ne l’attire, et moi, je le ressusciterai au dernier jour. » Jésus ajoute cette phrase où il se proclame Dieu. Il dit que c’est le Père qui attire, c’est le Père qui nous attire à Jésus. Et qu’il nous ressuscitera au dernier jour. Voilà, Jésus a tout dit. Il est venu pour que nous sachions la vérité sur lui.

Continuons le message de Jésus : « Il est écrit dans les prophètes : Ils seront tous instruits par Dieu lui-même. » Nous pourrions dire qu’il n’y a jamais eu une phrase plus précise de Jésus sur lui-même. « Il est écrit dans les prophètes : Ils seront tous instruits par Dieu lui-même. » Or, Jésus est Dieu qui nous instruira par lui-même. Nous venons de recevoir le message que Jésus est celui qui nous instruit. Les Juifs doivent être sens dessus, dessous. Ils n’acceptes pas que Jésus dise qu’il est Dieu qu’il l’enseigne. Remarquons que les responsables du Temple n’ont pas arrêté Jésus de parler.

Mais Jésus continue : « Quiconque a entendu le Père et reçu son enseignement vient à moi. Certes, personne n’a jamais vu le Père, sinon celui qui vient de Dieu : celui-là seul a vu le Père. » Celui-là qui a vu le Père, c’est Jésus, c’est le Fils. Il est le seul qui peut faire une telle déclaration.
Puis, Jésus nous parle comme il a parlé au peuple présent devant lui : « Amen, amen, je vous le dis : il a la vie éternelle, celui qui croit. » Croire nous permet d’accéder à la vie éternelle.

Jésus parle maintenant de la manne au désert : « Moi, je suis le pain de la vie. Au désert, vos pères ont mangé la manne, et ils sont morts ; mais le pain qui descend du ciel est tel que celui qui en mange ne mourra pas. » Celui qui mange de la chair, celui qui mange l’Eucharistie ne mourra pas. Or, non seulement, nous devons croire, mais nous devons recevoir l’Eucharistie.

Terminons avec cette phrase de Jésus : « Moi, je suis le pain vivant, qui est descendu du ciel : si quelqu’un mange de ce pain, il vivra éternellement. Le pain que je donnerai, c’est ma chair, donnée pour la vie du monde. »

Voilà la raison de garder cette église ouverte pour les générations futures. Vouloir aider les personnes qui la gardent ouverte est ce que Jésus nous demande. Faire un petit quelque chose pour aider dans l’Église et nous avançons vers la vie éternelle.

Et là où nous sommes pendant la semaine, continuons d’être des personnes qui offrent Jésus de plusieurs manières, gentillesse, amitié, matériellement, spirituellement, offrons Jésus.

Offrons Jésus que nous allons recevoir bientôt dans cette Eucharistie et continuons de croire fermement que Jésus est réellement Dieu et qu’il nous a demandé de le rendre présent à chaque Eucharistie.
Normandt
Normandt
PRETRE
PRETRE

Masculin Messages : 962
Localisation : Québec
Inscription : 26/09/2020

https://forumjesusseigneur.soforums.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 Empty Re: Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec

Message par Normandt Sam 14 Aoû 2021 - 12:40

Dimanche 15 août 2021 Lc 1, 39-56 Assomption

Le magnificat que Marie a jubilée par son cœur débordant de joie devant Élizabeth était déjà la confirmation d’une entrée bienheureuse dans le ciel, un avant-goût de ce qui attendait la Mère de l’humanité, grâce qu’elle reçût de son Fils, notre Seigneur.

Marie dit alors : « Mon âme exalte le Seigneur, exulte mon esprit en Dieu mon Sauveur. » Marie sent la présence de Jésus dans sa vie et nous pouvons imaginer les grâces qu’elle reçoit en priant.

« Il s’est penché sur son humble servante ; désormais tous les âges me diront bienheureuse. Le Puissant fit pour moi des merveilles ; Saint est son nom ! » Dieu s’est penché sur Marie et elle a reçu la présence de l’Esprit Saint sur elle. Elle ressent qu’un petit être Saint se forme en elle. Marie est aussi penchée sur Jésus qui s’est bien installé en elle.

« Son amour s’étend d’âge en âge sur ceux qui le craignent. Déployant la force de son bras, il disperse les superbes. » Dieu ne déçoit pas, il dit qu’il envoie le messie et cette confirmation est frappée d’écho ‘d’âge en âge’. L’Amour de Dieu est pour nous tous et toutes.

« Il renverse les puissants de leurs trônes, il élève les humbles. » Cette phrase ressemble aux Béatitudes dont Jésus nous a parlé. Il ne sert à rien de ramasser fortunes et prestige pendant cette vie, car cela va s’écrouler. Seul restera l’Amour de Dieu.

« Il comble de biens les affamés, renvoie les riches les mains vides. » Dieu comble chaque personne qui place sa confiance en Jésus.
« Il relève Israël son serviteur, il se souvient de son amour, de la promesse faite à nos pères, en faveur d’Abraham et de sa descendance à jamais. » Dieu nous relève comme pour le roseau froissé, il nous prend dans ses bras comme une mère attentionnée, avec une tendresse totale.

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 Httc8cuq9qenfddq2lboe896vdli0sia17k7kjy

D’autres personnes sur terre comme Jean et les autres Apôtres ont connus Marie pendant son passage sur la terre. Mais là, ce sont les anges, les martyrs et tous les saintes et saints du ciel qui accueillent celle qui a dit son « oui » pour le salut de l’humanité.

Le « oui » de Marie est l’écho du « oui » que le Fils, au nom du Père par l’Esprit, a voulu pour nous de toute éternité. Jésus est venu dans notre humanité par Marie, afin de nous inviter au oui définitif, le oui de l’Amour de Dieu qui nous conduira au salut éternel.

Avec le Psaume, nous pouvons chanter de tout cœur : « Fille de roi, elle est là, dans sa gloire, vêtue d'étoffes d'or ; on la conduit, toute parée, vers le roi. Des jeunes filles, ses compagnes, lui font cortège ; on les conduit parmi les chants de fête : elles entrent au palais du roi. »

Comme nous le vivrons à la fin de nos jours, le oui de Marie s’est accompli dans la béatitude bienheureuse de celle qui a cru en la promesse de Dieu. Et elle nous invite à la même confiance en Jésus, pour qu’un jour nous soyons toutes et tous réunis avec elle dans la gloire de la Trinité.

Dans sa demeure du ciel, chaque jour Marie est près de nous et elle nous implore de suivre son Fils Jésus. Marie nous invite à la conversion du cœur, à liberté qui nous est offerte gratuitement, au salut que nous portons déjà dans notre cœur comme une semence nouvelle prête à éclore dans le jardin des délices éternels de Dieu.

Demandons à Marie d’être avec nous à chaque instant de notre vie afin qu’elle nous guide sur le chemin qu’elle a pris librement à la suite de Jésus et qu’elle nous aide à demeurer unis à Jésus éternellement. Accueillons la présence de Jésus dans notre vie, par l’Eucharistie, comme Marie l’a accueillie dans la sienne.
Normandt
Normandt
PRETRE
PRETRE

Masculin Messages : 962
Localisation : Québec
Inscription : 26/09/2020

https://forumjesusseigneur.soforums.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 Empty Re: Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec

Message par Normandt Sam 21 Aoû 2021 - 13:45

Dimanche 22 août 2021 21TO
Jn 6,60-69 Josué 24,1-2a.15-17.18b. Ephés. 5,21-32

Lorsque nous parlons de soumission dans la Bible, surtout comme dans la lettre de saint Paul, il est important de nous rappeler que la meilleure des soumissions est celle que nous vouons à Jésus. Cette soumission-là n’est pas aveugle ou inatteignable. Cette soumission est la meilleure que nous pouvons imaginer.

Soyons rassurés qu’il n’est jamais recommandé d’être soumis au mal qu’une personne nous ferait. Le but n’est pas d’être soumis à un mal, personne ne devrait se soumettre au mal, mais à l’Amour de Dieu qui est dans l’autre personne. Cette forme de soumission va ressortir tout ce qu’il y a de meilleur dans l’autre personne, dans la personne que nous aimons et nous allons la voir sous le regard même de Dieu.

La soumission en Dieu est d’entrer dans l’Amour de Dieu et que nous avons pleinement confiance que Dieu nous aime infiniment.

Saint Paul nous le dit clairement : « Par respect pour le Christ, soyez soumis les uns aux autres ; les femmes, à leur mari, comme au Seigneur Jésus. »

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 Zl4m5n9ob12yvpqdvva9fptrskxvnls9m81r5g5

Saint Paul continue et demande aux femmes d’être soumises à leur mari comme au Seigneur Jésus. C’est de voir la présence du Seigneur dans leur mari. Voir le bien dans l’autre nous aide et aide l’autre à découvrir la beauté et la richesse d’amour qu’il contient en lui. Que les femmes soient soumises comme l’Église l’est au Seigneur Jésus. Que l’Amour de Dieu que les femmes portent en elles se reflète sur leur mari et sur leur famille. C’est ça la soumission à Dieu.

Saint Paul continue : « Vous, les hommes, aimez votre femme à l’exemple du Christ : il a aimé l’Église, il s’est livré lui-même pour elle. » Saint Paul demande aussi aux hommes d’être soumis à leurs femmes. C’est la même soumission.
Encore une fois, la soumission ne se complait pas dans le mal. Or, les hommes qui aiment l’Église aiment le Christ et reçoivent l’Amour de Dieu pour la transmettre à leur épouse. Et ils voient aussi l’Amour de Dieu dans le cœur de leurs épouses. Les hommes voient aussi l’Amour de Dieu dans le cœur de leurs enfants.

En réalité, que toute femme et tout homme découvre l’Amour de Dieu qui est dans le coeur de chaque personne. C’est notre mission comme chrétienne et chrétien de découvrir l’Amour de Dieu dans le cœur des autres et de leur révéler leur beauté intérieure, pas leur manteau, leurs cheveux ou leur nouveau chapeau, mais reconnaitre en eux leur joie, leur paix, leur générosité. Reconnaissons ce que Dieu a déposé dans chaque personne.

Jésus nous rappelle qu’il nous offre sa vie dans l’Eucharistie pour que l’Amour grandisse en nous. Recevons l’Eucharistie et que l’Amour de Jésus nous aide à continuer d’être soumis à ce qu’il y a de plus important, l’Amour de Dieu déposé dans les cœurs des personnes qui sont sur notre route, dans notre famille, à l’école, au travail, à l’église, là où nous sommes.
Normandt
Normandt
PRETRE
PRETRE

Masculin Messages : 962
Localisation : Québec
Inscription : 26/09/2020

https://forumjesusseigneur.soforums.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 Empty Re: Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec

Message par Normandt Sam 28 Aoû 2021 - 12:57

Dimanche 29 août 2021 22e TO
Mc 7,1-8.14-15.21-23 Deut. 4,1-2.6-8. / Ps 15(14),2-3a.3bc-4ab.4d-5. / Jacques 1,17-18.21b-22.27

Saint Jacques nous dit aujourd’hui : « Les présents les meilleurs, les dons parfaits, proviennent tous d’en haut. » Tout ce qu’il y a de meilleur nous provient d’en haut, c’est-à-dire du Cœur de Dieu.

Nous le savons, nous avançons sur cette terre jour après jour et nous voyons des situations difficiles, des situations pénibles. Nous vivons des souffrances et des moments de peine qui semblent durer trop longtemps.

Mais comme chrétiens et chrétiennes, nous savons aussi que tout ce qui est bien, beau et vrai, que cela vient du Seigneur. Même s’il peut y avoir des passages de notre vie qui semblent moins évidents à cause de la complexité et à causes des épreuves rencontrées, nous savons que notre vie prend toute sa valeur et son sens dans chaque petites belles et réelles joies de la vie.

Notre passage dans ce monde nous surprend parfois par des difficultés, mais elles ne sont rien à comparer à l’Amour de Dieu sur nous, à la vie qu’il y a en nous.

Saint Jacques ajoute : « Mettez la Parole en pratique, ne vous contentez pas de l’écouter : ce serait vous faire illusion. » Nous avons toujours le choix de plier sous le poids de ce monde ou de reprendre la route à la suite de Jésus et de sa Parole et continuer avec lui, afin de semer et récolter la beauté de la Trinité partout, autant dans la création que dans les personnes.

Ensemble nous nous soutenons et nous avançons sur le plus beau chemin qui existe. Avec Jésus, nous sommes sur la bonne voie, sur la voie de la sainteté, sur la voie de la charité, sur la voie de l’éternité, dès maintenant.

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 Qou1b7sjr1y93ep5u5c6g6gkokmufk2bj9ieyc5

Même si nous sommes rendus au point que nous ne faisons pas beaucoup de péchés, hehum!, nous pouvons continuer de nous améliorer et éviter ce dont Jésus mentionne dans l’Évangile.

Jésus nous rappelle d’éviter en pensée et en actions, les : « inconduites, vols, meurtres, adultères, cupidités, méchancetés, fraude, débauche, envie, diffamation, orgueil et démesure. »

Consciemment ou inconsciemment, nous nous tenons éloignés de Dieu et de la charité envers les personnes. Nous avons de la fatigue, du mal et parfois nous perdons patience. Nous ressentons que nos forces deviennent faibles et nous avons l’impression de laisser tomber nos efforts.

Mais nous pouvons toujours continuer de prier, d’entrer en relation avec la Trinité, Marie et Joseph et tous les saintes et les saints connus et inconnus, avec les personnes qui nous succèdent dans l’éternité.

Nous sommes entourés de bonnes personnes autour de nous qui nous aident encore dans ce cheminement au jour le jour à la suite de Jésus. Nous avons besoin de chacun pour nous soutenir et marcher ensemble sur la route qui nous conduit en haut, la route sûre d’une marche vers le Cœur de Dieu.

Que notre travail cette année soit aussi un temps de prière. Puissions-nous emporter Jésus avec nous là où nous sommes.

Que ce soit au travail, à la maison ou à l’épicerie, demeurons unis à chaque instant dans la prière et l’Amour de Dieu et nous verrons encore davantage de miracles dans notre vie et dans la vie des personnes dans l’Église et dans le monde.

Pendant cette Eucharistie, remercions Jésus de toucher les cœurs et de transformer les vies.

Rappelons-nous ce que saint Jacques nous dit : « Les présents les meilleurs, les dons parfaits, proviennent tous d’en haut. »
Normandt
Normandt
PRETRE
PRETRE

Masculin Messages : 962
Localisation : Québec
Inscription : 26/09/2020

https://forumjesusseigneur.soforums.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 Empty Re: Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec

Message par Normandt Sam 4 Sep 2021 - 13:15

Dimanche 5 septembre 2021, 23e TO
Is 35,4-7a. Jacques 2,1-5. Mc 7,31-37.

La Parole du livre d’Isaïe peut nous faire sourire. Dieu parle de sa vengeance. Et lorsque nous pensons que la vengeance est quelque chose de mal, Dieu réussit à en faire une bonne œuvre. Dieu seul peut réussir à changer la vengeance en quelque chose de bien. Voici ce qui est écrit : « Dites aux gens qui s’affolent : « Soyez forts, ne craignez pas. Voici votre Dieu : c’est la vengeance qui vient, la revanche de Dieu. Il vient lui-même et va vous sauver. »

Il paraîtrait que près de 3000 ans passés, il y avait des gens qui s’affolaient. Il y en a peut-être encore aujourd’hui des gens qui s’affolent. Et Dieu leur dit, comme il nous dit à nous : ‘Ma vengeance est de vous sauver’. Alors si nous le comprenons bien, sa vengeance n’est rien d’autre que son Amour pour nous. Nous pouvons alors éliminer le mot « vengeance » et le remplacer par le mot « Amour ». « Mon Amour est de vous sauver ».

Saint Jacques nous parle aussi de quelque chose d’intéressant afin de nous aider à ne pas nous affoler. Saint Jacques nous dit : « Mes frères, dans votre foi en Jésus Christ, notre Seigneur de gloire, n’ayez aucune partialité envers les personnes. »

Saint Jacques veut que nous voyions les personnes, toutes les personnes comme un enfant de Dieu. Si toutes les relations commencent et continue comme ça, il y aura beaucoup de bien qui se fera sur la terre. Aimons les personnes parce que Dieu les aiment, tout simplement.

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 Ait0pydvmovrnp4akhow96ccp0x9kaen92iaqdl

Nous recommençons une nouvelle année pastorale et les défis sont encore là.
Pour toutes les personnes qui ont réalisé des projets ou participé aux activités de l’église, les équipent et moi l’apprécions. Et je demande à Jésus de vous dire quelque chose à votre cœur. Jésus est la raison pour laquelle nous faisons Église. Jésus est celui qui nous donne la raison de nous réunir et d’œuvrer ensemble dans la prière, le partage, l’entraide. Que Jésus vous comble de sa présence et de son Amour.

Dans l’Évangile il est écrit : « Des gens amènent [à Jésus] un sourd qui avait aussi de la difficulté à parler et supplient Jésus de poser la main sur lui. »
Le premier pas que les gens font, c’est d’avancer avec le sourd et presque muet. Souvent nous faisons un pas en avant et nous découvrons par la suite que nous sommes davantage capables d’évangéliser que nous l’aurions pensé.
L’évangélisation commence par l’écoute du cœur des personnes. Et la deuxième partie est de leur dévoiler les beautés de Dieu en elles. Voilà, l’évangélisation est simple comme ça. Et le plus important est de leur apprendre à se laisser Aimer de Dieu. Acceptons d’être aimés de Dieu. Accueillons son Amour.

Nous bâtissons ensemble l’église de multiples manières. Que Jésus nous comble de sa présence pour œuvrer ensemble.
Normandt
Normandt
PRETRE
PRETRE

Masculin Messages : 962
Localisation : Québec
Inscription : 26/09/2020

https://forumjesusseigneur.soforums.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 Empty Re: Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec

Message par Normandt Sam 11 Sep 2021 - 14:16

B Dimanche 12 septembre 2021 24e TO
Mc 8, 27-35 Jc 2, 14-18 Is 50, 5-9a

Saint Jacques porte en son message le cœur de la réflexion aujourd’hui : « La foi, si elle n’est pas mise en œuvre, est bel et bien morte. » La personne qui n’agit pas et dit qu’elle est en Jésus, sa foi n’est pas bien forte et possiblement morte. Les racines peuvent être desséchées.

Le livre d’Isaïe nous parle de la condamnation que nous faisons poser sur les épaules de Dieu. Voici comment notre condamnation sur Dieu se développe.
Premièrement, nous allons à la messe, nous prions, nous sommes actifs pour nos sœurs et frères. Notre foi est saine et lumineuse, reçue de Dieu. Saint Jacques serait content pour nous. Tout va bien.

Mais ensuite, si nous laissons une activité dans l’église, puis nous laissons la messe et les personnes qui avancent dans la foi, nous devenons satisfaits de ce que nous sommes et les racines de la foi commencent à sécher. Cela dit, si nous n’avons pas des empêchements majeurs à cause du travail, de la santé, etc.

Ensuite, nous développons le réflexe de nous convaincre que Dieu n’est plus là autour de nous. Mais la vie va bien. Nous vivons toutes sortes d’activités plaisantes qui nous distraient de cette vie ou de nous-mêmes. Puis, nous perdons le fil, la vie passe rapidement et nous venons de perdre le contact avec Dieu.

La descente peut aller très vite comme une glissade en traineau au bas de la montagne. Et nous nous retrouvons dans le spectacle du monde d’aujourd’hui. Ils disent que Dieu est partout et qu’ils peuvent lui parler quand ils veulent. Ils sont chanceux si… ils parlent encore à Dieu.

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 Mgcedxqm29apjx117aqsysiyjy56bx7p5r4gc7j

Au lieu de regarder le mal en face et y voir l’humain qui n’est pas ou plus à l’écoute de Dieu, ils vont croire de manière corrosive que Dieu est le grand coupable de tout. Ils se tiendront de plus en plus loin de Dieu.

Ils ne le reconnaîtront plus et ils vont se tourner contre Dieu. Nous lisons dans le livre d’Isaïe: « J'ai présenté mon dos à ceux qui me frappaient, et mes joues à ceux qui m'arrachaient la barbe. Je n'ai pas protégé mon visage des outrages et des crachats. »

Même pour saint Pierre, dans l’évangile selon saint Marc, en quelques minutes seulement, il confesse à Jésus qu’il est Messie et ensuite il ne veut pas que Jésus soit Dieu. Il ne veut pas que Jésus termine sa mission. Pierre veut que Jésus combatte le monde comme il voudrait le combattre lui-même. Pierre dispute Dieu.

Aimer; voilà la grande sagesse de Dieu. Dieu ne combat pas les personnes. Dieu est Amour, simplement Amour, il Aime tout le monde, que le monde l’aime ou non.

Si Pierre, en quelques instants, peut voir Jésus comme le Messie, que Jésus est Dieu et tout de suite après ne pas laisser Dieu être Dieu, imaginons à quel point nous sommes fragiles et en quelques secondes nous pourrions nous tourner le dos, devenir désillusionnés et vouloir que Dieu fasse ce que nous voulons. La ligne est mince.

Nous sommes invités à prier afin que la source d’Amour de Dieu nous remplisse constamment. Aidons-les à mettre de l’huile dans leurs lampes et à accepter Dieu dans leur vie.

Pendant cette Eucharistie, invitons Jésus à rejoindre des personnes de nos familles, et toutes les autres personnes dans le monde, que Jésus leur fasse goûter sa présence, pour que leur cœur déborde d’Amour.
Normandt
Normandt
PRETRE
PRETRE

Masculin Messages : 962
Localisation : Québec
Inscription : 26/09/2020

https://forumjesusseigneur.soforums.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 Empty Re: Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec

Message par Normandt Dim 19 Sep 2021 - 13:04

Dimanche 19 septembre 2021 25e TO
Sg 2,12.17-20. Jacques 3,16-18.4,1-3. Mc 9,30-37.

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 Mgcedxqm29apjx117aqsysiyjy56bx7p5r4gc7j

Les pensées de certaines personnes sont tortueuses. Le livre de la Sagesse nous permet d’entrevoir le comportement le plus à risque contre une autre personne. Les personnes qui méditent le mal pensent en eux-mêmes :
« Attirons le juste dans un piège, car il nous contrarie, il s’oppose à nos entreprises, il nous reproche de désobéir à la loi de Dieu, et nous accuse d’infidélités à notre éducation. »

Parfois être contrarié c’est bon. Cela nous permet de nous ajuster et de vérifier comment nous interagissons avec les autres, mais cela sert aussi à vérifier le taux de charité et d’accueil que nous avons.

Mais c’est dommage de devoir tester au plus fort une personne qui encourage au bien, mais dont ils pensent qu’elle est contraire au bien.
Continuons le texte de la Sagesse : « Voyons si ses paroles sont vraies, regardons comment il en sortira. Si le juste est fils de Dieu, Dieu l’assistera, et l’arrachera aux mains de ses adversaires. »

« Soumettons-le à des outrages et à des tourments ; nous saurons ce que vaut sa douceur, nous éprouverons sa patience. Condamnons-le à une mort infâme, puisque, dit-il, quelqu’un interviendra pour lui. »

Au lieu de chercher à l’aider et à l’encourager dans le bien, ces personnes cherchent à le prendre à faux. Et pire encore, elles sont prêtes à le conduire à la mort, puisque Dieu le délivrera.

Vraiment, ces pensées sont tortueuses, non pas malsaines, mais maligne. C’est le mal qui veut se prouver. Et c’est dommage, mais beaucoup de personnes se font coincer au pied du mur tout simplement parce qu’elle représente le bien. Et nous savons qu’une personne n’est pas parfaite.
C’est toujours facile de la coincer dans quelque chose de mal. Mais c’est dommage. C’est triste de toujours penser au mal, à ce qui est malsain au lieu de vouloir améliorer encore davantage les situations, et aussi les relations entre les personnes.

Nous entrevoyons Jésus dans ce récit qui a été conduit jusqu’à la mort pour satisfaire les personnes qui pensaient faire une bonne œuvre.
Saint Jacques spécifie un peu plus : « La jalousie et les rivalités mènent au désordre et à toutes sortes d’actions malfaisantes. »

Jésus voyait clair. Il savait que dans son dos, il se tramait un acte de violence qui le conduirait à la mort : « Le Fils de l’homme est livré aux mains des hommes ; ils le tueront et, trois jours après sa mort, il ressuscitera. »

Pour toutes les personnes qui font leur possible pour apporter du bien dans le monde, dans leur milieu, elles peuvent aussi être victimes de tractations dans le dos, elles peuvent subir des regards et des paroles qui blessent. Elle voit claire comme Jésus.

Mais réjouissons-nous, Jésus sait qui est vrai et qui est fautif. Jésus va reconnaitre ses brebis des loups. Jésus est ressuscité et il nous attend tous et toutes.

Continuons de remettre les personnes qui nous blessent à Jésus, mais aussi remettons à Jésus les personnes que nous pouvons blesser. Rendons grâce et remercions Jésus pour l’Amour qu’il nous offre gratuitement, lui qui nous Aime sans limite.
Normandt
Normandt
PRETRE
PRETRE

Masculin Messages : 962
Localisation : Québec
Inscription : 26/09/2020

https://forumjesusseigneur.soforums.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 Empty Re: Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec

Message par Normandt Sam 25 Sep 2021 - 14:11

Dimanche 26 septembre 2021 26e TO
Mc 9,38-43.45.47-48 2015 Nb 11,25-29. Jacques 5,1-6

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 T9s4zq5ri1ztosap9u74wbaonw0fzzr6hpn82bh

Moïse nous partage un souhait ce matin : « Ah ! Si le Seigneur pouvait faire de tout son peuple un peuple de prophètes ! Si le Seigneur pouvait mettre son esprit sur eux ! »

Ah, si tout le monde pouvait se convertir à Dieu, entrer en dialogue avec lui comme un prophète, et partager ce que Dieu veut nous dire. Si tout le monde avait une relation profonde et véritable avec Dieu. Que le monde serait beau et la vie serait un tremplin de bonheur. C’est une bonne idée de prier pour qu’il y ait davantage de prophètes dans le monde.

La justice envers le salarié est un de ces cris de Dieu, dans le livre de saint Jacques : « Le salaire dont vous avez frustré les ouvriers qui ont moissonné vos champs, le voici qui crie, et les clameurs des moissonneurs sont parvenues aux oreilles du Seigneur de l’univers. » Nous le constatons encore aujourd’hui, comme un bon nombre de personnes sont frustrés d’un salaire qui ne comble pas les besoins normaux de leur vie.

Le salaire c’est aussi d’offrir aux gens ce qui leur revient quant au partage de notre foi. Nous devons transmettre le salaire de la foi en Dieu aux personnes sur notre route. Nous avons plein d’occasions de créer des liens de foi avec tout le monde. Le désir de Dieu est que tout le monde le connaisse.

Chaque fois que nous partagerons notre foi d’une manière simple et efficace, avec des projets en commun pour les familles, les enfants, pour tous et toutes, en développant des activités simples qui touchent le cœur, nous avons notre récompense de Jésus. Jésus va nous combler davantage. Comme il le dit lui-même : « Celui qui vous donnera un verre d’eau au nom de votre appartenance au Christ, amen, je vous le dis, il ne restera pas sans récompense. » Il aura sa récompense.

Puis dans l’Évangile nous y retrouvons 4 phrases qui sont difficiles à comprendre. Les 4 mentionnent une catastrophe aux personnes qui éloignent les autres de la foi en Jésus.

Il est difficile de savoir à quoi pensait l’Évangéliste Marc lorsqu’il a mis par écrit ces méthodes étranges pour éliminer chez la personne, sinon la personne elle-même qui conduirait les autres loin de Jésus :

Celui qui est un scandale, une occasion de chute, pour un seul de ces petits qui croient en moi, mieux vaudrait pour lui qu’on lui attache au cou une de ces meules que tournent les ânes, et qu’on le jette à la mer.

Et si ta main est pour toi une occasion de chute, coupe-la.

Si ton pied est pour toi une occasion de chute, coupe-le.

Si ton œil est pour toi une occasion de chute, arrache-le.

Mais cela nous permet de voir la différence entre qui est réellement Jésus et qui n’est pas Jésus. Nous savons que Jésus est Amour, or il ne peut pas nous demander de prendre une meule et de faire mourir des personnes, et il ne nous demande pas de nous couper une main ou un pied, ou de nous arracher un œil.
Mais c’est vrai et nous le constatons, la grande quantité de personnes qui éloignent consciemment ou inconsciemment de Jésus. C’était vrai dans le temps de saint Marc et c’est encore vrai aujourd’hui. Il y a toutes sortes de moyens dans le monde pour nous donner l’illusion que Dieu n’aime pas le monde, que Jésus n’est pas vraiment Dieu et que Dieu nous garde prisonniers, qu’il nous empêche d’être libres, par exemple.

Heureux, heureuses sommes nous de savoir que Dieu nous aime et que la liberté qu’il nous propose n’est pas celle du monde, que la liberté nous conduit plutôt au Royaume éternel. Nous avons la grâce de le savoir et nous souhaitons que les autres le sachent.

Que notre vie devienne de plus en plus un témoignage de Dieu pour le prochain et nous développerons en même temps une plus grande connaissance de Dieu.
Normandt
Normandt
PRETRE
PRETRE

Masculin Messages : 962
Localisation : Québec
Inscription : 26/09/2020

https://forumjesusseigneur.soforums.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 Empty Re: Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec

Message par Normandt Sam 2 Oct 2021 - 13:57

Dimanche 3 octobre 2021

 27e TO Mc 10,2-16 Gn 2,18-24. / Ps 128(127),1-2.3.4-5.6. / Heb. 2,9-11. /.

Aujourd’hui, nous commençons avec une affirmation de Dieu : « L’homme quittera son père et sa mère, il s’attachera à sa femme, et tous deux ne feront plus qu’un. »

Avec tous ce que le monde nous propose d’accepter aujourd’hui, nous ne pouvons pas éclipser cette parole de Dieu. Cette fois c’est l’homme et la femme qui deviendront un, à l’image de Dieu qui est aussi Un, Père, Fils et Esprit Saint.

Nous pourrions faire la liste de tout ce qui va à l’encontre de la volonté de Dieu dans le monde et nous serions pas mal découragés. Mais nous devons aussi nous réjouir que, malgré nos limites, et les limites que nous observons dans le monde, Dieu y laisse sa trace, son Amour et c’est observable dans tous ceux et celles qui vivent en Dieu, qui sont en marche avec Jésus.

Cela nous donne le goût de répéter le Psaume : « Heureux qui craint le Seigneur et marche selon ses voies ! Tu te nourriras du travail de tes mains : Heureux es-tu ! A toi, le bonheur ! Ta femme sera dans ta maison comme une vigne généreuse, et tes fils, autour de la table, comme des plants d'olivier. Voilà comment sera béni l'homme qui craint le Seigneur. De Sion, que le Seigneur te bénisse ! Tu verras le bonheur de Jérusalem tous les jours de ta vie, et tu verras les fils de tes fils. Paix sur Israël ! »

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 Vrd7dvq3a7jabp9f7zpfij78adxepxwosbv5myy

Dieu semble exigeant, mais pour nous c’est la vie, c’est notre liberté, c’est de vivre dans son Amour et nous laisser abreuver. Plus nous travaillons à être à l’écoute des recommandations de Dieu, plus nous nous éloignons des maux de ce monde.

« Car celui qui sanctifie, et ceux qui sont sanctifiés, doivent tous avoir même origine » ajoute saint Paul. Nous voulons nous garder dans l’origine de Dieu. Et nous pouvons y demeurer en accueillant tout ce que Dieu veut pour nous, en nous.

« Laissez les enfants venir à moi, ne les empêchez pas, car le royaume de Dieu est à ceux qui leur ressemblent. » Nous savons que lorsque Jésus parle des enfants, il parle de ceux et celles qui recherchent la pureté du cœur. Et Jésus est à découvert et plus spécialement dans les personnes qui lui ressemblent, qui recherchent aussi la pureté du cœur et la pureté dans leur vie, puisqu’elles l’accueillent en elles.

Jésus se reconnait dans tous ses enfants, petits, grands et plus grands, quel que soit l’âge qu’ils puissent avoir.

Jésus veut se reconnaitre en nous davantage. Puis, pour les enfants : « Il les embrassait et les bénissait en leur imposant les mains. » Jésus nous impose encore les mains de ses bénédictions. Il souhaite les répandre en nous. Nous pouvons lui demander de nous imposer les mains, de nous permettre de goûter, de voir, de ressentir ses bénédictions sur nous et sur toutes personnes pour lesquelles nous prions.

Nous voulons être remplis de ses grâces comme Marie en a été comblée. Osons lui demander tout ce dont il est capable de nous offrir. Laissons la bénédiction de Dieu tomber sur nous, nous laver, nous purifier, faire de nous, à nouveau, ses enfants, avec le cœur rempli de sa présence.

Et ce que nous demandons pour nous, nous le voulons pour tout le monde. Recherchons Dieu constamment comme un enfant va vers les personnes qui l’aiment, ses parents, et accueillons ses grâces. Laissons-le nous imposer les mains.
Normandt
Normandt
PRETRE
PRETRE

Masculin Messages : 962
Localisation : Québec
Inscription : 26/09/2020

https://forumjesusseigneur.soforums.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 Empty Re: Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec

Message par Normandt Sam 9 Oct 2021 - 14:03

Dimanche 10 octobre 2021 28e TO
Mc 10,17-30 Sg 7,7-11. / Ps 90(89),12-13.14-15.16-17. / Heb. 4,12-13. /.

Le livre de la Sagesse nous donne de bonnes idées. Il est écrit : « J’ai prié, et le discernement m’a été donné. J’ai supplié, et l’esprit de la Sagesse est venu en moi. »

Il nous offre deux moyens simples pour améliorer notre vie de foi. Le premier moyen est de prier. Prier nous permet d’entrer en relation avec Dieu. C’est la clef qui ouvre notre cœur et nous permet un dialogue avec Jésus. La prière permet aussi de voir plus clair dans notre vie.

Puisqu’elle nous uni à Dieu, nous recevons sa lumière pour mieux comprendre comment notre vie évolue. Nous recevons aussi les grâces que Dieu nous accorde en priant. Prier, c’est téléphoner Dieu et nous rappeler tous ses bienfaits, spécialement par le chapelet qui nous permet de revisiter les grands événements de la vie de Jésus.

Le deuxième moyen d’améliorer notre vie de foi est de demander à Dieu ce qu’il y a de meilleur pour nous et pour le prochain, pour la paroisse : « J’ai supplié, et l’esprit de la Sagesse est venu en moi. » Le mot « supplier » est souvent compris comme quelque chose que nous devons demander souvent en pensant que nous ne l’obtiendront pas. Les enfants le font souvent dans des causes perdues d’avance. Ils doivent apprendre et savoir ce qu’ils peuvent demander à leurs parents. Lorsque c’est clair et nécessaire, le parent va accepter leur demande.

Avec Dieu, c’est aussi à nous de bien cibler ce que nous demandons. Parce que Dieu ne peut que nous donner ce qu’il y a de meilleur pour nous. Dans la phrase, il est proposé de supplier pour recevoir l’esprit de Sagesse. Nous en avons tous et toutes besoin de l’esprit de Sagesse de Dieu. Or, si nous demandons une planche, nous ne demandons pas beaucoup. Si nous demandons la Sagesse à Dieu, nous demandons tout et Dieu nous l’offre, avant même que nous lui demandions.

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 Vrd7dvq3a7jabp9f7zpfij78adxepxwosbv5myy

Encore faut-il que nous développions ce que nous recevons. Les meubles Ikea, arrivent dans un emballage prêt à assembler. La Sagesse de Dieu nous arrive avec l’emballage à développer en y portant une attention particulière. Nous pouvons tout demander à Dieu les grâces possibles, encore faut-il les recevoir pleinement et les mettre en pratique. Et pour le mettre en pratique, il est nécessaire de demeurer dans la prière afin de garder le contact avec Dieu pour nous améliorer continuellement dans la foi.

Saint Paul nous rappelle qu’elle est : « vivante, la parole de Dieu. » Dieu n’a qu’une seule Parole et elle nous garantit la vie, la joie et la paix dans notre maison, dans notre cœur. L’ultime Parole de Dieu est que nous soyons heureuses et heureux. Il nous offre tout gratuitement, et il ne nous reste qu’à cueillir ce qu’il nous présente. Que sa Sagesse nous remplisse totalement et notre vie va s’épanouir en Dieu.

Jésus nous offre une image surprenante lorsqu’il dit qu’il est : « plus facile à un chameau de passer par le trou d’une aiguille qu’à un riche d’entrer dans le royaume de Dieu. » Il donne l’exemple du chameau et du trou de l’aiguille pour nous montrer comment nous devons nous dépouiller de ce qui n’est pas nécessaire.

Avec Jésus, et en lui demandant la Sagesse et en recevant l’Eucharistie, nous obtenons la clef pour vivre le passage dans l’Amour de Dieu dès maintenant. Et il dit que c’est facile ‘pour le chameau de passer par le trou de l’aiguille’ lorsque le chameau est dépouillé de son fardeau.

Oui, avec Jésus c’est facile. Rien n’est plus simple que de vivre en Dieu lorsque nous trouvons les moyens de demeurer continuellement unis à lui par la prière et l’exercice d’activités qui augmentent la prière en nous et en nos sœurs et frères.
Normandt
Normandt
PRETRE
PRETRE

Masculin Messages : 962
Localisation : Québec
Inscription : 26/09/2020

https://forumjesusseigneur.soforums.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 Empty Re: Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec

Message par Normandt Sam 16 Oct 2021 - 14:21

Dimanche 17 octobre 2021 29 TO

Mc 10,35-45 Is 53,10-11. Ps 33(32),4-5.18-19.20.22.  Heb.  4,14-16.

Nous sommes de plein pied dans le mois de la mission. Et selon nos possibilités, selon notre capacité, il y a plusieurs manières d’entrer dans un mouvement de mission. Par la prière, le dévouement, l’entraide, la charité, les pèlerinages, l’adoration, le chapelet et plus encore, nous avons une multitude de moyens d’être en marche dans la présence de Dieu pour le monde.

La tentation est grande pour tout le monde de poser cette question à Jésus : « Maître, ce que nous allons te demander, nous voudrions que tu le fasses pour nous. »

C’est très tentant de demander à Jésus ce qu’il peut faire pour nous. C’est un peu moins tentant de nous demander ce que nous pouvons faire avec Jésus.

Nous le savons, Jean et Jacques veulent une place privilégiée près de Jésus. Non pas d’être en marche avec lui, mais plutôt lui dire ce qu’il devrait faire pour eux. Souvent nous entendons cette phrase : « Ne demandons pas ce que l’État ou l’Église peuvent faire pour nous, mais ce que nous pouvons faire pour l’État et l’Église. Ou plutôt ce que nous pouvons faire pour nos sœurs et frères.

Par la suite, Jésus leur dit ce qu’il faut faire pour augmenter dans la foi et frapper à la porte de l’éternité en Dieu : « Celui qui veut devenir grand parmi vous sera votre serviteur. » Jésus nous invite à être continuellement au service. Encore là, il est tentant d’être au service des mêmes personnes et de croire que nous avons réussis.

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 9xm3wbueyqljnv3bajyqh67x0l38l0gx3ai5bo6

Nous allons prendre le café avec les mêmes personnes, nous allons à la chasse et à la pêche avec les mêmes personnes, nous sommes continuellement entourés des mêmes personnes pour plusieurs travaux et activités. Nous sommes souvent aux mêmes tables avec les mêmes personnes. Il y a des tables dans des activités où les personnes sont toujours au même endroit. Ils sont toujours avec les mêmes personnes. Il serait bien de partager les expériences avec d’autres. Nous avons tous à apprendre de la grande histoire de vie de chaque personne.

Aller vers les autres n’est peut-être pas facile, c’est peut-être même exigeant, mais cela nous permet de découvrir des mondes nouveaux. S’il est vrai que voyager augmente la sagesse et la connaissance, c’est aussi vrai lorsque nous agrandissons notre cercle d’amis. Nous voyageons de l’intérieur, du cœur.

Nous devenons une plus grande famille lorsque notre famille s’agrandit avec les personnes dont nous avons oubliées qu’ils sont là, ou que nous n’avons pas même pensés à dialoguer avec eux.

Jésus ne demeurait pas au même endroit. Même si les Apôtres étaient avec lui, il ne leur permettait pas beaucoup de temps avec lui. Il était constamment sur le chemin à la rencontre de nouvelles personnes. Jésus était à la recherche des personnes qui sont aussi à la recherche de Dieu. Et, grâce à Jésus qui se promène d’une personne à l’autre, nous avons eu de profondes histoires à recevoir. Nous nous servons encore de ces histoires aujourd’hui.

Qui sait tous les beaux voyages intérieurs, de cœur à cœur avec ces personnes, qui nous permettrons de découvrir des richesses inouïes, non encore explorées.

Demandons à l’Esprit Saint de nous aider à ouvrir nos horizons et à oser aller de l’avant en créant de nouveaux liens avec de nouvelles personnes.
Normandt
Normandt
PRETRE
PRETRE

Masculin Messages : 962
Localisation : Québec
Inscription : 26/09/2020

https://forumjesusseigneur.soforums.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 Empty Re: Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec

Message par Normandt Sam 23 Oct 2021 - 14:20

Dimanche 24 octobre 2021 30e TO
Mc 10,46-52 Jér. 31,7-9. / Ps 126(125),1-2ab.2cd-3.4-5.6. / Heb. 5,1-6. /.

Il y a quelque chose qui nous pousse lorsque nous réalisons que Jésus est quelqu’un de spécial, quelqu’un d’unique. Il y a en nous comme un appel qui surpasse tous les appels.

Une personne qui vit une conversion tout d’un coup, comme ça s’est produit pour saint Paul, aura beaucoup de difficulté à comprendre ce qui se passe sur le moment.

Celui qui se laisse prendre par Jésus entre dans ce qu’il y a de plus naturel, ce qu’il y a de plus réel. Lorsque nous laissons Dieu nous surprendre, nous devenons davantage nous-mêmes. Et c’est ce qui est surprenant, parce que nous ne sommes parfois pas habitués d’être nous-mêmes.

Sans nous en rendre compte, nous avons été des personnages au cours du temps qui ne nous ressemblait pas. Nous avons portés des masques et nous sommes devenus des acteurs, simplement pour être reconnu et acceptés des autres.

C’est visible et nous en avons un bel exemple lorsqu’Elvis Presley était le chanteur de l’heure, le chanteur le plus populaire. Combien d’hommes ont pris sa chevelure et ses favoris comme si cela allait augmenter la qualité de leur personne.

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 Js24fzmgilo6ssp491k7zzwurh0uezyjksbu8f2

Les femmes aussi et les jeunes femmes aujourd’hui ont leurs idoles qui chantent. En voyant leur linge, elles pensent se définir dans un genre, mais s’oublient en portant le costume d’une autre personne. Il y a un attrait à porter le linge des stars. Les stars font beaucoup d’argent avec cette gloire éphémère. Les parfums, les vêtements, les chevelures, tout devient objet de marqueting juste pour ressembler à leurs idoles.

Mais lorsque nous devenons nous-mêmes, nous vivons davantage dans une liberté, une liberté qui nous permet de rencontrer Dieu en Jésus. Nous ouvrons la porte à l’Amour de Dieu. Puis Dieu nous aidera à devenir davantage nous-mêmes.

Dans l’Évangile, nous lisons l’histoire de Bartimée, un aveugle qui mendiait. Il était assis au bord du chemin :
« Quand il entendit que c’était Jésus de Nazareth, il se mit à crier : « Fils de David, Jésus, prends pitié de moi ! »

Bartimée se met à crier. Normalement, lorsque nous rencontrons une personne, nous sommes un peu plus réservés. Mais avec Jésus, Bartimée crie ce qu’il a dans le cœur. Ou bien, le cœur ne peut plus retenir la joie et l’amour qu’il porte et il s’élance vers Jésus. Le cœur n’a qu’une place où il est bien et c’est en Dieu, en Jésus. Ensuite, nous aimons les autres de l’Amour de Dieu, bien sûr, mais le lieu naturel de notre cœur est dans le Cœur de Jésus.

Il a aussi une demande. Jésus n’a pas dit un seul mot, que Bartimée lui fait une demande : « Fils de David, Jésus, prends pitié de moi ! »

Jésus, prends pitié de nous! Pourrions-nous dire dans notre cœur : « Jésus, prend soin de nous, reçoit-nous, transforme nous. » Je nous laisse quelques secondes pour le dire dans notre cœur : « Jésus, prend soin de nous, reçoit-nous, transforme nous, guéris-nous. Ramène ma vie à toi. Fais que je puisse me convertir pour de vrai. Jésus, je te laisse m’Aimer. »

Aide-moi à retrouver la vue comme Bartimée. Que je vois le monde comme toi tu le vois Jésus. Aide-moi à réaliser mes prières pour mes enfants et leurs descendances. Viens toucher et transformer le cœur de mes enfants, petits-enfants, ma famille, mes amis. Ouvre leur cœur pour qu’ils puissent te connaitre comme Bartimée et que leur cœur explose de joie et d’amour!

Que l’humanité ouvre son cœur à toi, Jésus.

Merci Jésus d’entendre notre prière. Merci Jésus d’être avec nous présentement et de nous aider à ouvrir notre cœur et à nous laisser Aimer de toi.
Normandt
Normandt
PRETRE
PRETRE

Masculin Messages : 962
Localisation : Québec
Inscription : 26/09/2020

https://forumjesusseigneur.soforums.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 Empty Re: Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec

Message par Normandt Sam 30 Oct 2021 - 13:30

B Dimanche 31 octobre 21 31e TO

Dt 6, 2-6 Mc 12, 28b-34 He 7, 23-28

Nous sommes assis sur une mine de trésors. Dans le livre du Deutéronome, nous avons un moyen pour être heureux : « Israël, tu écouteras, tu veilleras à mettre en pratique ce qui t'apportera bonheur et fécondité, dans un pays où ruissellent le lait et le miel, comme te l'a promis le Seigneur, le Dieu de tes pères. » En gros, ça nous dit : ‘Écoute et met en pratique ce qui t'apportera bonheur et fécondité.’

Premièrement, écoute. Écoute tout ce qui est de Dieu Trinité et non pas tout ce qui se dit de Dieu un peu partout. Jésus nous a donné son Église Catholique pour que nous ayons des enseignements, des sacrements et l’Eucharistie. Écoute ce qui te conduira à la Sainte Trinité pour l’éternité.
Deuxièmement, met en pratique. Met en pratique ce que tu apprends, découvre, ce qui t’émerveille dans la foi en Jésus-Christ par le Saint Esprit. Met en pratique tout ce qui va te permettre d’avancer dans la foi et ce qui rendra ton entourage plus saint et plus divin.

Ensuite, il y a ce bout de texte que nous connaissons et qui est à méditer régulièrement : « Écoute, Israël : le Seigneur notre Dieu est l'Unique. Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta force. »

C’est tout un enseignement en quelques phrases. Il y a : « Écoute » Écoute signifie sois attentif à ce que j’ai à te dire : « Le Seigneur notre Dieu est l’Unique. » Notre Dieu est Un Dieu Unique en Trois personnes.

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 Biwe129r72f79h4qdez4af98vrp903byh3r7mjc

Puis la douce recommandation pour notre conversion : « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta force. » Aime le Seigneur ton Dieu. Aimes Dieu Trinité puisqu’Il est Amour et il veut trouver comme un joyau son Amour en toi. Et surtout laisses-toi Aimer de Dieu. Car comment aimer Dieu si tu n’aimes pas la personne qu’il a créée, toi? Dieu t’a créé Amour. Aime-toi en l’Amour de Dieu. Cet Amour rejaillira sur d’autres.

« Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta force. » ‘De tout ton cœur, de toute, ton âme, de toute ta force.’ Ouvres ton cœur à la Présence de Dieu. Remets ton âme entre ses mains et il te redonnera la force, tout spécialement dans le Sacrement du Pardon où tu es lavé de ton péché.

Dans l’Évangile selon saint Marc, nous retrouvons un Scribe qui a tout compris : « Fort bien, Maître, tu as raison de dire que Dieu est l'Unique et il n'y en a pas d'autre que lui. L'aimer de tout son cœur, de toute son intelligence, de toute sa force, et aimer son prochain comme soi-même, vaut mieux que toutes offrandes d’holocaustes et de sacrifices. »

Aimer et se laisser Aimer de Dieu vaut plus que : « toutes offrandes d’holocaustes et de sacrifices » que nous pouvons réaliser de nous-mêmes et qui sont souvent des pertes d’énergie. Mais il y a une offrande et un sacrifice qui plaît à Dieu. L’Offrande du Fils sur l’Autel pour notre salut.
Saint Ambroise nous dit : « Le corps du Christ dans le sacrement est vraiment la chair du Christ. Ce sacrement est donc vraiment le sacrement de sa chair.

Le Seigneur Jésus le proclame lui-même : Ceci est mon corps. Avant la bénédiction par les paroles célestes, [c’est du pain et du vin] Après la consécration, c'est son corps que l'on désigne. Lui-même parle de son sang. Avant la consécration, on parle autrement ; après la consécration, on nomme le sang. Et tu dis : «Amen», c'est-à-dire : « C'est vrai. » Ce que la bouche prononce, que nous le reconnaissions. Ce que la bouche exprime, que le cœur en ait la conviction. »

Dans cette Eucharistie, reconnaissons ce que nous vivons, ce que nous recevons. Et comme l’a dit Saint Augustin : « Deviens ce que tu reçois, le Corps du Christ. »
Normandt
Normandt
PRETRE
PRETRE

Masculin Messages : 962
Localisation : Québec
Inscription : 26/09/2020

https://forumjesusseigneur.soforums.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 Empty Re: Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec

Message par Normandt Sam 6 Nov 2021 - 12:11

Homélie Dimanche 7 novembre 21 32e TO
Mc 12,38-44 1 Rois 17,10-16. / Ps 146(145),7.8-9a.9bc-10. / Heb. 9,24-28

Pierre a déjà dit à Jésus : « Seigneur, vers qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle » Jn 6, 68. Nous avons mille et une choses à réaliser. Nous pensons à plusieurs choses en même temps. Il nous est proposés aussi des aventures, des voyages, des sorties.

Mais, comme Pierre le mentionne, il n’y en a qu’un qui nous offre : « les paroles de la vie éternelle ». Où allons-nous? Quel est le but principal de notre vie? Pour nous, dans cette église, nous sommes choyés, nous avons tout. Nous avons Jésus, le Père, le Saint-Esprit, nous avons Marie, les Apôtres, les saintes et les saints, les anges et les archanges, nous avons des frères et des sœurs qui partagent la même foi, nous les voyons le dimanche, nous avons tout! Nous recevons le trésor de l’Église et ce trésor contient tout ce dont nous est nécessaire. Qu’est-ce que nous pouvons demander de plus?

Nous pouvons nous demander si nous avons réussis à rejoindre des personnes en dehors de la messe du dimanche. Sûrement que nous y avons pensé, que nous avons osé parler de Jésus là où nous ne le ferions pas avant. Nous pouvons nous féliciter d’y déployer les efforts.

Jésus a « les paroles de la vie éternelle » Et nous poser cette question. Seigneur Jésus : ‘À qui d’autre irions-nous’.

Pour les personnes qui ne sont pas avec nous le dimanche, qu’est-ce que nous pouvons faire de plus avec elles. Est-ce que nous pouvons changer notre manière de parler de l’Église?

Est-ce que nous croyons que Jésus a placé cette Église dans notre vie et que Jésus est le seul que nous avons à suivre et à vanter ses mérites?

Est-ce que Jésus est vraiment important dans notre vie et croyons-nous que Jésus est ce qu’il y a de plus important pour les personnes dans le monde?
Être chrétiens, c’est de chercher tous les moyens disponibles pour offrir la foi, reçue de Dieu, à d’autres personnes qui ne sont pas à l’église, qui ne sont pas dans notre cercle de sœur et de frères.

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 Lfe1c7vt00l15ct4w5qprgfholkyem2p2ksdvc6

C’était la seule mission de Jésus au milieu de nous. Jésus n’avait pas d’autre but que de transmettre le message de Vie, d’Amour, de Vérité de Dieu. Jésus n’a pas cessé d’interpeller les personnes sur sa route. Il nous invite à plus d’audace, à trouver plus de moyens pour évangéliser.

La veuve dont parle Jésus, qui dépose tout son avoir, tout son être dans le trône du Temple, elle a compris que seul Dieu est la raison majeure de notre existence et il est la réponse à la fin de nos jours. Oui, nous devons soutenir les églises bâtisses avec de l’argent, mais nous devons soutenir l’Église davantage de la foi, de notre expérience, du message de Jésus à transmettre.

Beaucoup de personnes cherchent Jésus, mais elles ne trouvent pas les personnes pour les y conduire.

L’Église est le sommet de ce que Dieu nous offre pour toucher notre cœur et le cœur des autres. Croyons-nous assez pour vouloir transmettre Jésus aux plus jeunes générations?

Ensuite, nous aurons à penser à les soutenir et les former pour qu’elles deviennent les prochaines générations qui vont transmettre la foi. Qu’est-ce que nous répondons à Jésus?

Soyons de plus en plus attentifs, attentives aux personnes sur notre route et essayons de trouver de nouvelles manières de leur parler de Jésus. Laissons-nous inspirer par Jésus pour toucher le cœur des personnes.
Normandt
Normandt
PRETRE
PRETRE

Masculin Messages : 962
Localisation : Québec
Inscription : 26/09/2020

https://forumjesusseigneur.soforums.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec - Page 2 Empty Re: Homélie du Dimanche, Normandt, prêtre du Québec

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum