Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

THÉOTOKOS, MARIE EST-ELLE VRAIMENT LA MÈRE DE DIEU ? Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Le Deal du moment : -60%
Samsung Disque Dur Portable SSD Portable T5 (1 TB)
Voir le deal
166.98 €

THÉOTOKOS, MARIE EST-ELLE VRAIMENT LA MÈRE DE DIEU ?

Aller en bas

THÉOTOKOS, MARIE EST-ELLE VRAIMENT LA MÈRE DE DIEU ? Empty THÉOTOKOS, MARIE EST-ELLE VRAIMENT LA MÈRE DE DIEU ?

Message par ps Joanne-Marie le Mer 20 Mai 2020 - 23:17

:large_blue_diamond: THÉOTOKOS : MARIE EST-ELLE VRAIMENT LA MÈRE DE DIEU ?
● La Maternité Divine de la Vierge Marie est une des vérités fondamentales de
La Foi Chrétienne (Dogme). 
Elle porte sur le fait que Marie par la Toute Puissance du Père a été faite Mère du Christ, le Verbe de Dieu.
Cette vérité de Foi est hautement christocentrique, s’inscrivant dans le Mystère de l'incarnation du Verbe de Dieu. Et pourtant elle est méprisée voire rejetée de plusieurs, particulièrement de nombreux protestants. 

 Selon certains protestants, dire que Marie est Mère de Dieu, c’est affirmer que Dieu aurait été engendré de Marie, sous entendant que Marie a une Nature Divine, ce qui est Absolument contre la Foi de l'Église.
Ce qui accentue plus les calomnies portant le mensonge selon lequel les catholiques "adorent Marie". 
Aussi, pour ces personnes, dire que Marie est Mère de Dieu ou Théotokos (en grec), c’est extrapoler le message de l’Évangile, et qu'il est plus sage de dire que Marie est la Mère du Christ ou Christotokos (en grec). L'affirmation protestante selon laquelle Marie est uniquement la Mère du Christ (Christotokos), vise a dire tout simplement que Marie est la Mère de Jésus dans sa nature humaine, ne considérant nullement sa nature Divine.

:black_medium_small_square:Mais qu'en est-il réellement ? Que signifie réellement ce Mystère de la Foi ?
 De prime abord il est bon de noter que les calomnies contre ce Dogme ne datent pas d'aujourd'hui. En effet depuis les tout premiers Siècles de l’Église, ce problème doctrinal s'était posé par les pères de L’Église, suite à la proclamation du Dogme de la Divinité du Christ (concile Nicée Constantinople). Forte Heureusement que l'Église a été confirmée par le Saint-Esprit sur ce Dogme depuis des siècles (concile d'Ephèse en 431). Et même Martin Luther malgré ses nombreuses erreurs doctrinales, n’a pas apostasier, contre ce Dogme.
 l'incompréhension de cette vérité catholique vient de l'incompréhension véritable du Dogme de la Sainte Trinité, de la Nature Divine du Christ et du sens du mot "mère".
:large_orange_diamond: Que signifie le mot "mère" ?
 La mère c'est la Femme par qui un être humain vient au monde. Un être humain est composé de trois dimensions, le corps ,l'âme et l'esprit. 
Dans le mystère de la création , le Seigneur a donné à l'être humain de procréer ,cette procréation ne concerne uniquement que la dimension matérielle (le Corps) ,de l'Homme .En d'autre terme quand un être humain est formé dans le ventre d'une Femme ,le corps ,les dispositions biologiques du corps (adn ,génome ,phénotype ,.....) ne viennent que de ses parents ,tandis que les dimensions spirituelles de l'Homme ne viennent que de la toute-puissance de Dieu ,qui créer l'Âme et l'esprit par son Verbe.
 Et ce qui est de plus profond dans l’Homme, c’est son Âme. La mère est celle par qui l'âme et l'esprit seront unies à un corps pour former dès le tout premier instant de la conception un être pleinement humain. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle l'Avortement est un crime contre l’humanité, car le fœtus n'est pas une simple disposition de Matière, c’est une personne humaine (corps, âme et esprit).
 En l’Homme, seul le corps vient de sa généalogie, l’Âme et l'esprit ne vient que de Dieu. Pourtant on ne dit pas celle-ci est la mère du corps de cette fille ou de ce garçon, de ce monsieur ou de cette femme. Tous nous disons par exemple que celle-ci est la mère de François, ou de Jean.... .
Nous ne disons pas à notre mère biologique qu'elle est la mère de notre corps, et que comme notre âme ne vient pas d’elle, elle n'est pas la mère de cette partie. 
Il est donc légitime qu'une femme soit appelée la mère d'un homme ou d'une femme.

La compréhension concrète de ce qu'est-ce une mère, est fondamentale pour comprendre la Maternité Divine de la Vierge Marie.
:large_orange_diamond: L'illogisme protestante du "Christotokos" :
Comme nous l'avions évoquer, selon plusieurs protestants, Marie ne devrait pas être appelée « Mère de Dieu » (Théotokos) car la nature divine de Jésus ne vient pas de Marie.
Cette position protestante vient de l'incompréhension du mystère de l’incarnation, qui avait auparavant été la thèse de l'hérétique Nestorius qui a été condamnée au Concile d'Éphèse.

 Le mystère de l'incarnation consiste au fait que le Verbe de Dieu s'est fait Homme (Jean 1:14) par la vierge Marie (Luc 1:31).
Jésus a donc assumé la nature humaine tout en ayant la nature Divine. Il est important de comprendre que c'est la Personne du Verbe de Dieu Qui s'est incarné. Il n'y a pas deux personnes dans le christ mais une seule, le Christ est la personne du Verbe de Dieu ayant la pleine nature humaine et divine.
 comme dans l'exemple que nous avons soulevé en ce qui concerne la compréhension fondamentale de la maternité : de même que nos mères biologiques ne sont pas l'origine de nos âmes, de même aussi Marie n'est pas l'origine de la nature divine du Christ. Et de la même façon que la maternité biologique de nos mères ne se limite pas à nos corps mais implique aussi nos âmes et esprits, de même aussi La Maternité de Marie ne se limite pas à la nature humaine du Christ mais prend en compte la nature divine du Christ.
 on n'est pas la mère d'une nature, on est la mère d'une personne. Marie est la Mère de la personne du Verbe de Dieu incarné en la personne de Jésus-Christ, Vrai Dieu et Vrai Homme.
:large_orange_diamond: " Théotokos " dans la Bible
 Luc 1:39-43
" Dans ce même temps, Marie se leva, et s'en alla en hâte vers les montagnes, dans une ville de Juda. Elle entra dans la maison de Zacharie, et salua Élisabeth. Dès qu'Élisabeth entendit la salutation de Marie, son enfant tressaillit dans son sein, et elle fut remplie du Saint-Esprit. Elle s'écria d'une voix forte: Tu es bénie entre les femmes, et le fruit de ton sein est béni. Comment m'est-il accordé que la mère de mon Seigneur vienne auprès de moi ? "
 ce passage est le plus Grand Fondement Biblique du terme "Theotokos" (Mère de Dieu),
En effet, ici, il ne s'agit pas du fruit des réflexions d'Élisabeth mais bien du fruit de l'inspiration du Saint-Esprit. Par Élisabeth, c’est Dieu lui-même qui reconnaît la Maternité divine de Marie "La Mère de mon Seigneur"(Luc 1:43).

 Élisabeth en tant que Femme d'un prêtre du Temple de Jérusalem, connaissait la loi juive et connaissant pertinemment le credo (Deutéronome 6:4) juif qui proclamait l'unicité d'Adonaï (du Seigneur). C'est dire que, même si Luc n'avait pas souligné l'inspiration divine d’Élisabeth, le constat nous aurait amener à la même conclusion. 
 Quoi de plus simple que d'accepter ce que le Saint-Esprit a confessé par la bouche d'Élisabeth. Marie est Mère de Dieu, et cela est explicitement affirmé par l'Écriture Sainte.
:large_orange_diamond: Exemples de l'emploi de « Marie, Mère de Dieu » chez les premiers Chrétiens :
:small_orange_diamond: Saint Grégoire la Thaumaturge (213-270)
 « Car Luc, dans les récits inspirés de l’Évangile, présente un témoignage pas seulement à Joseph, mais aussi à Marie, la Mère de Dieu, et fait ce récit en référence à la famille et à la maison même de David » (Quatre Homélies 1 [262])
 « C’est notre devoir de présenter à Dieu comme sacrifices, tous les hymnes de louanges et les fêtes, avec en premier lieu l’Annonciation à la Sainte Mère de Dieu, pour témoigner de la salutation faite à elle par l’ange, ‘Je vous salue pleine de grâce !’ » (Quatre homélies II [262])
:small_orange_diamond: Saint Athanase d'Alexandrie (vers 296/298 - 373)
Au troisième livre de l’ouvrage qu’il a composé sur la Trinité Sainte et consubstantielle, il donne constamment à la Sainte Vierge le titre de Mère de Dieu. 
 « La sainte Écriture, nous l’avons fait remarquer bien souvent, se caractérise principalement en ceci, qu’elle présente, au sujet du Sauveur, une double affirmation: d’une part qu’il est le Dieu éternel, le Fils, le Verbe, le Resplendissement et la Sagesse du Père; d’autre part que dans les derniers temps, pour notre salut, il a pris chair de la Vierge Marie, Mère de Dieu, et s’est fait homme. »
 Ces citations de Père de l'Église ne sont qu'un échantillon face aux nombres de documents de l'Église primitive reconnaissant la Maternité de la Vierge Marie. Et il est important de souligner la croyance des Premiers Chrétiens en la Virginité perpétuelle de Marie, comme le prouve Saint Athanase. 
:large_blue_diamond: En Bref....
- Le Dogme de la Maternité Divine de Marie (Theotokos) est une vérité de Foi explicitement affirmer dans les Saint-Écritures (Luc 1:39-44) et réaffirmer dans la Sainte Tradition Orale des premiers Chrétiens.
- Combattre la Maternité divine de la Vierge Marie, c’est combattre également la Divinité du Christ. Car Marie est "Mère de Dieu" en vertu de la Divinité de son fils "Jésus-Christ".
:small_orange_diamond:Catéchisme de l'Église Catholique N° 495
 La maternité divine de Marie
" Appelée dans les Évangiles " la mère de Jésus " (Jn 2, 1 ; 19, 25 ; cf. Mt 13, 55), Marie est acclamée, sous l’impulsion de l’Esprit, dès avant la naissance de son fils, comme " la mère de mon Seigneur " (Lc 1, 43). En effet, Celui qu’elle a conçu comme homme du Saint-Esprit et qui est devenu vraiment son Fils selon la chair, n’est autre que le Fils éternel du Père, la deuxième Personne de la Sainte Trinité. L’Église confesse que Marie est vraiment Mère de Dieu (Theotokos) (cf. DS 251)."
I love you Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit. Au Dieu est qui, qui était et qui vient maintenant et pour les siècles des siècles.

ps Joanne-Marie
Débutant

Féminin Messages : 4
Age : 63
Localisation : Cana, Québec
Inscription : 18/05/2020

http://www.monasterecoeurdejesus.com

Revenir en haut Aller en bas

THÉOTOKOS, MARIE EST-ELLE VRAIMENT LA MÈRE DE DIEU ? Empty Re: THÉOTOKOS, MARIE EST-ELLE VRAIMENT LA MÈRE DE DIEU ?

Message par Maurice d'Elbée le Mer 20 Mai 2020 - 23:30

pourquoi cette forme interrogative du titre ? c'est choquant
Maurice d'Elbée
Maurice d'Elbée
Aime le chapelet

Masculin Messages : 417
Inscription : 06/09/2019

Revenir en haut Aller en bas

THÉOTOKOS, MARIE EST-ELLE VRAIMENT LA MÈRE DE DIEU ? Empty Re: THÉOTOKOS, MARIE EST-ELLE VRAIMENT LA MÈRE DE DIEU ?

Message par vinz 109 le Jeu 21 Mai 2020 - 13:25

Notons que le concile d'Ephèse est également reconnu par les Protestants. Je l'ai souvent dit aux évangéliques qui sont toujours d'une grande virulence contre nous voyant le culte marial comme du satanisme déguise (sic...). Et quand je leur dis certains sont surpris mais d'autres ont encore eu plus de hargnes.
vinz 109
vinz 109
Avec Saint Joseph

Messages : 1250
Inscription : 26/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

THÉOTOKOS, MARIE EST-ELLE VRAIMENT LA MÈRE DE DIEU ? Empty Re: THÉOTOKOS, MARIE EST-ELLE VRAIMENT LA MÈRE DE DIEU ?

Message par Nicolas-p le Jeu 21 Mai 2020 - 15:59

@ps Joanne-Marie a écrit::large_blue_diamond:[size=39] THÉOTOKOS : MARIE EST-ELLE VRAIMENT LA MÈRE DE DIEU ?[/size]
[size=39]● La Maternité Divine de la Vierge Marie est une des vérités fondamentales de
La Foi Chrétienne (Dogme). 
[size=39]Elle porte sur le fait que Marie par la Toute Puissance du Père a été faite Mère du Christ, le Verbe de Dieu.
Cette vérité de Foi est hautement christocentrique, s’inscrivant dans le Mystère de l'incarnation du Verbe de Dieu. Et pourtant elle est méprisée voire rejetée de plusieurs, particulièrement de nombreux protestants. [/size][/size]
[size=39]●[size=39] Selon certains protestants, dire que Marie est Mère de Dieu, c’est affirmer que Dieu aurait été engendré de Marie, sous entendant que Marie a une Nature Divine, ce qui est Absolument contre la Foi de l'Église.
Ce qui accentue plus les calomnies portant le mensonge selon lequel les catholiques "adorent Marie". 
Aussi, pour ces personnes, dire que Marie est Mère de Dieu ou Théotokos (en grec), c’est extrapoler le message de l’Évangile, et qu'il est plus sage de dire que Marie est la Mère du Christ ou Christotokos (en grec). L'affirmation protestante selon laquelle Marie est uniquement la Mère du Christ (Christotokos), vise a dire tout simplement que Marie est la Mère de Jésus dans sa nature humaine, ne considérant nullement sa nature Divine.[/size][/size]
:black_medium_small_square:[size=39]Mais qu'en est-il réellement ? Que signifie réellement ce Mystère de la Foi ?[/size]
[size=39]●[size=39] De prime abord il est bon de noter que les calomnies contre ce Dogme ne datent pas d'aujourd'hui. En effet depuis les tout premiers Siècles de l’Église, ce problème doctrinal s'était posé par les pères de L’Église, suite à la proclamation du Dogme de la Divinité du Christ (concile Nicée Constantinople). Forte Heureusement que l'Église a été confirmée par le Saint-Esprit sur ce Dogme depuis des siècles (concile d'Ephèse en 431). Et même Martin Luther malgré ses nombreuses erreurs doctrinales, n’a pas apostasier, contre ce Dogme.[/size][/size]
[size=39]●[size=39] l'incompréhension de cette vérité catholique vient de l'incompréhension véritable du Dogme de la Sainte Trinité, de la Nature Divine du Christ et du sens du mot "mère".[/size][/size]
:large_orange_diamond:[size=39] Que signifie le mot "mère" ?[/size]
[size=39]●[size=39] La mère c'est la Femme par qui un être humain vient au monde. Un être humain est composé de trois dimensions, le corps ,l'âme et l'esprit. [/size][/size]
[size=39]Dans le mystère de la création , le Seigneur a donné à l'être humain de procréer ,cette procréation ne concerne uniquement que la dimension matérielle (le Corps) ,de l'Homme .En d'autre terme quand un être humain est formé dans le ventre d'une Femme ,le corps ,les dispositions biologiques du corps (adn ,génome ,phénotype ,.....) ne viennent que de ses parents ,tandis que les dimensions spirituelles de l'Homme ne viennent que de la toute-puissance de Dieu ,qui créer l'Âme et l'esprit par son Verbe.[/size]
[size=39]●[size=39] Et ce qui est de plus profond dans l’Homme, c’est son Âme. La mère est celle par qui l'âme et l'esprit seront unies à un corps pour former dès le tout premier instant de la conception un être pleinement humain. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle l'Avortement est un crime contre l’humanité, car le fœtus n'est pas une simple disposition de Matière, c’est une personne humaine (corps, âme et esprit).[/size][/size]
[size=39]●[size=39] En l’Homme, seul le corps vient de sa généalogie, l’Âme et l'esprit ne vient que de Dieu. Pourtant on ne dit pas celle-ci est la mère du corps de cette fille ou de ce garçon, de ce monsieur ou de cette femme. Tous nous disons par exemple que celle-ci est la mère de François, ou de Jean.... .
Nous ne disons pas à notre mère biologique qu'elle est la mère de notre corps, et que comme notre âme ne vient pas d’elle, elle n'est pas la mère de cette partie. 
Il est donc légitime qu'une femme soit appelée la mère d'un homme ou d'une femme.[/size][/size]
[size=39]La compréhension concrète de ce qu'est-ce une mère, est fondamentale pour comprendre la Maternité Divine de la Vierge Marie.[/size]
:large_orange_diamond:[size=39] L'illogisme protestante du "Christotokos" :[/size]
[size=39]Comme nous l'avions évoquer, selon plusieurs protestants, Marie ne devrait pas être appelée « Mère de Dieu » (Théotokos) car la nature divine de Jésus ne vient pas de Marie.
Cette position protestante vient de l'incompréhension du mystère de l’incarnation, qui avait auparavant été la thèse de l'hérétique Nestorius qui a été condamnée au Concile d'Éphèse.
[/size]
[size=39]●[size=39] Le mystère de l'incarnation consiste au fait que le Verbe de Dieu s'est fait Homme (Jean 1:14) par la vierge Marie (Luc 1:31).[/size][/size]
[size=39]Jésus a donc assumé la nature humaine tout en ayant la nature Divine. Il est important de comprendre que c'est la Personne du Verbe de Dieu Qui s'est incarné. Il n'y a pas deux personnes dans le christ mais une seule, le Christ est la personne du Verbe de Dieu ayant la pleine nature humaine et divine.[/size]
[size=39]●[size=39] comme dans l'exemple que nous avons soulevé en ce qui concerne la compréhension fondamentale de la maternité : de même que nos mères biologiques ne sont pas l'origine de nos âmes, de même aussi Marie n'est pas l'origine de la nature divine du Christ. Et de la même façon que la maternité biologique de nos mères ne se limite pas à nos corps mais implique aussi nos âmes et esprits, de même aussi La Maternité de Marie ne se limite pas à la nature humaine du Christ mais prend en compte la nature divine du Christ.[/size][/size]
[size=39]●[size=39] on n'est pas la mère d'une nature, on est la mère d'une personne. Marie est la Mère de la personne du Verbe de Dieu incarné en la personne de Jésus-Christ, Vrai Dieu et Vrai Homme.[/size][/size]
:large_orange_diamond:[size=39] " Théotokos " dans la Bible[/size]
[size=39]●[size=39] Luc 1:39-43[/size][/size]
[size=39]" Dans ce même temps, Marie se leva, et s'en alla en hâte vers les montagnes, dans une ville de Juda. Elle entra dans la maison de Zacharie, et salua Élisabeth. Dès qu'Élisabeth entendit la salutation de Marie, son enfant tressaillit dans son sein, et elle fut remplie du Saint-Esprit. Elle s'écria d'une voix forte: Tu es bénie entre les femmes, et le fruit de ton sein est béni. Comment m'est-il accordé que la mère de mon Seigneur vienne auprès de moi ? "[/size]
[size=39]●[size=39] ce passage est le plus Grand Fondement Biblique du terme "Theotokos" (Mère de Dieu),
En effet, ici, il ne s'agit pas du fruit des réflexions d'Élisabeth mais bien du fruit de l'inspiration du Saint-Esprit. Par Élisabeth, c’est Dieu lui-même qui reconnaît la Maternité divine de Marie "La Mère de mon Seigneur"(Luc 1:43).[/size][/size]
[size=39]●[size=39] Élisabeth en tant que Femme d'un prêtre du Temple de Jérusalem, connaissait la loi juive et connaissant pertinemment le credo (Deutéronome 6:4) juif qui proclamait l'unicité d'Adonaï (du Seigneur). C'est dire que, même si Luc n'avait pas souligné l'inspiration divine d’Élisabeth, le constat nous aurait amener à la même conclusion. [/size][/size]
[size=39]●[size=39] Quoi de plus simple que d'accepter ce que le Saint-Esprit a confessé par la bouche d'Élisabeth. Marie est Mère de Dieu, et cela est explicitement affirmé par l'Écriture Sainte.[/size][/size]
:large_orange_diamond:[size=39] Exemples de l'emploi de « Marie, Mère de Dieu » chez les premiers Chrétiens :[/size]
:small_orange_diamond:[size=39] Saint Grégoire la Thaumaturge (213-270)[/size]
[size=39]●[size=39] « Car Luc, dans les récits inspirés de l’Évangile, présente un témoignage pas seulement à Joseph, mais aussi à Marie, la Mère de Dieu, et fait ce récit en référence à la famille et à la maison même de David » (Quatre Homélies 1 [262])[/size][/size]
[size=39]●[size=39] « C’est notre devoir de présenter à Dieu comme sacrifices, tous les hymnes de louanges et les fêtes, avec en premier lieu l’Annonciation à la Sainte Mère de Dieu, pour témoigner de la salutation faite à elle par l’ange, ‘Je vous salue pleine de grâce !’ » (Quatre homélies II [262])[/size][/size]
:small_orange_diamond:[size=39] Saint Athanase d'Alexandrie (vers 296/298 - 373)[/size]
[size=39]Au troisième livre de l’ouvrage qu’il a composé sur la Trinité Sainte et consubstantielle, il donne constamment à la Sainte Vierge le titre de Mère de Dieu. [/size]
[size=39]●[size=39] « La sainte Écriture, nous l’avons fait remarquer bien souvent, se caractérise principalement en ceci, qu’elle présente, au sujet du Sauveur, une double affirmation: d’une part qu’il est le Dieu éternel, le Fils, le Verbe, le Resplendissement et la Sagesse du Père; d’autre part que dans les derniers temps, pour notre salut, il a pris chair de la Vierge Marie, Mère de Dieu, et s’est fait homme. »[/size][/size]
[size=39]●[size=39] Ces citations de Père de l'Église ne sont qu'un échantillon face aux nombres de documents de l'Église primitive reconnaissant la Maternité de la Vierge Marie. Et il est important de souligner la croyance des Premiers Chrétiens en la Virginité perpétuelle de Marie, comme le prouve Saint Athanase. [/size][/size]
:large_blue_diamond:[size=39] En Bref....[/size]
[size=39]- Le Dogme de la Maternité Divine de Marie (Theotokos) est une vérité de Foi explicitement affirmer dans les Saint-Écritures (Luc 1:39-44) et réaffirmer dans la Sainte Tradition Orale des premiers Chrétiens.[/size]
[size=39]- Combattre la Maternité divine de la Vierge Marie, c’est combattre également la Divinité du Christ. Car Marie est "Mère de Dieu" en vertu de la Divinité de son fils "Jésus-Christ".[/size]
:small_orange_diamond:[size=39]Catéchisme de l'Église Catholique N° 495[/size]
[size=39]●[size=39] La maternité divine de Marie[/size][/size]
[size=39]" Appelée dans les Évangiles " la mère de Jésus " (Jn 2, 1 ; 19, 25 ; cf. Mt 13, 55), Marie est acclamée, sous l’impulsion de l’Esprit, dès avant la naissance de son fils, comme " la mère de mon Seigneur " (Lc 1, 43). En effet, Celui qu’elle a conçu comme homme du Saint-Esprit et qui est devenu vraiment son Fils selon la chair, n’est autre que le Fils éternel du Père, la deuxième Personne de la Sainte Trinité. L’Église confesse que Marie est vraiment Mère de Dieu (Theotokos) (cf. DS 251)."[/size]
I love you[size=39] Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit. Au Dieu est qui, qui était et qui vient maintenant et pour les siècles des siècles.[/size]
Merci!
Nicolas-p
Nicolas-p
Combat avec l'Archange Michel

Masculin Messages : 1243
Age : 47
Localisation : aquitaine
Inscription : 01/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

THÉOTOKOS, MARIE EST-ELLE VRAIMENT LA MÈRE DE DIEU ? Empty Re: THÉOTOKOS, MARIE EST-ELLE VRAIMENT LA MÈRE DE DIEU ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum