Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ? - Page 13 Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ?

Page 13 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13

Aller en bas

Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ? - Page 13 Empty Re: Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ?

Message par Philippe-Antoine le Dim 19 Juil 2020 - 7:33

http://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/masques-pour-tres-longtemps

Bonne analyse de la situation (à mon avis)
Philippe-Antoine
Philippe-Antoine
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 4576
Age : 67
Localisation : Grenoble
Inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ? - Page 13 Empty Re: Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ?

Message par Philippe-Antoine le Lun 20 Juil 2020 - 17:09

":
Le virus est parti pour l’instant. Il reviendra probablement en hiver, mais ce ne sera pas une deuxième vague, mais juste un rhume. Les jeunes gens en bonne santé qui se promènent actuellement avec un masque sur le visage feraient mieux de porter un casque, car le risque de chute sur la tête est plus grand que celui de contracter un cas grave de Covid-19"
comique

Voir l'article ci-dessous

https://www.mondialisation.ca/coronavirus-pourquoi-tout-le-monde-sest-trompe-il-ne-sagit-pas-dun-nouveau-virus-le-conte-de-fee-de-labsence-dimmunite/5647271
Philippe-Antoine
Philippe-Antoine
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 4576
Age : 67
Localisation : Grenoble
Inscription : 27/02/2007

PiotrM aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ? - Page 13 Empty Re: Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ?

Message par territoire en héritage le Lun 20 Juil 2020 - 17:59

.

Cet avis est partagé par d'autres aussi, ainsi celui de Jean-Dominique Michel 'anthropologue médical' :

http://www.benoit-et-moi.fr/2020/2020/07/20/covid-une-autre-voix/

...

Deuxième vague.

« C’est difficile de rester silencieux »

Jean-Dominique Michel
19 juillet 2020
(Les soulignements typographiques sont de moi)


Nous vivons une époque formidable ! Alors que l’épidémie, selon les critères usuels en la matière, n’existe plus chez nous, le matraquage médiatique continue de plus belle. Avec des titres confinant au surréalisme comme celui-ci provenant de l’OFSP : nous vivons une stabilité dangereuse. Ah, la vache !


La perte des repères abondamment soulignée au long des mois sur ce blog semble ne pas être prête de prendre fin.
La réalité est qu’il y a une augmentation mécanique de « nouveaux cas » due au fait que l’on teste de plus en plus. Mais corrélée à une baisse tout aussi significative en Europe des cas graves, des hospitalisations et des décès.


L’immunité de groupe -grâce notamment à l’immunité croisée avec les autres coronavirus- semble sur le point d’être atteinte, le virus a perdu (comme il est naturel) de sa virulence à la faveur d’un processus d’adaptation à la nouvelle espèce d’hôtes que nous sommes pour lui, les indicateurs sont dans l’ensemble aussi rassurants qu’il est possible de l’être… mais il en faudrait plus pour calmer la panique chronique des autorités et de la presse.


On prend comme un danger terrible la circulation résiduelle du coronavirus alors que sauf à trogloditiser durablement la population, il est normal et même bon à ce stade qu’il circule ainsi, puisqu’il le fait aujourd’hui à peu près sans dommages et essentiellement auprès des jeunes, qui ne risquent rien, hors cas bien sûr tristes mais heureusement exceptionnels.


Tout ceci alors qu’après huit mois d’épidémie worldwide, le Sars-CoV-2 a fait moitié moins de victimes que la grippe de Hong Kong de 1968-69, avec une surestimation évidente tenant à la manière de comptabiliser les décès, dont la plupart ne sont de toute manière pas dus au coronavirus mais aux conséquences de la panique qui s’est emparée de nos sociétés et des décisions qui ont été prises.


Bref, la bouffée délirante perdure et il serait tout de même temps de remettre -enfin- les choses en perspectives !
(…)
Dans ce concert de distorsions informationnelles et cognitives, la voix du Pr Yonathan Freund, médecin-urgentiste à la Pitié-Salpêtrière, s’est fait salutairement entendre. Je livre aux lectrices et lecteurs de ce blog le texte intégral du fil de Tweets qu’il a publiés avant-hier.


Le thème est le même aujourd’hui qu’hier : comment donner des informations pertinentes et mesurées qui invitent à une saine prudence sans entretenir une panique elle-même excessivement dommageable pour la population ? L’équation est évidemment complexe, mais c’est peu dire que nous sommes encore loin du compte en entretenant diligemment la panique comme continuent à le faire les médias et les autorités.


« C’est difficile de rester silencieux. Quand je vois le délire alarmiste qui envahit les médias et les réseaux sociaux, et qui fait fi de toute mesure. Des journalistes qui infantilisent, ceux qui veulent punir les français mal disciplinés.
Alors on va debunker un peu. Ma position n’est pas imprudente. Je livre une analyse que j’espère circonstanciée et critique des données. Je rappelle que si mon hypothèse est contredite par les chiffres, alors on pourra agir et ce ne sera pas trop tard.
Le délire de certains spécialistes en rien sauf en plateau télé et en consultation privée, n’ayant jamais vu un patient COVID, qui nous apprennent que l’épidémie reprend : rien ne justifie ces discours. A part la peur. Voilà deux mois qu’il existe des arguments pour douter d’une seconde vague meurtrière et d’une reprise de l’épidémie. Les épidémiologistes chefs d’entreprise vendeurs de modèles nous prédisaient 80 000 morts à la levée du confinement même avec gestes barrières. RAS.
.
Il n’y a eu aucune reprise nulle part.
Les évènements et comportements qu’on adorait critiquer (fête de la musique, manifestations etc.) n’ont causé aucune reprise. Il y a une circulation du virus. Il y a des nouveaux cas. Mais, et c’est le point central, toujours le même, à ce jour, il y a chaque jour, chaque semaine, de moins en moins de nouveaux cas hospitalisés ou en réanimation. Et ce partout (hors Guyanne). Alors bien sûr, on arrive à un niveau si bas que nous allons forcément voir des hausses. Quand on est tout en bas, ça ne peut qu’augmenter. Le virus n’est pas mort je le rappelle. Mais est-ce nécessaire de dire qu’on a un signal de reprise quand on passe de 1 à 3 par semaine ? On va arriver à un bruit de fond. En tout cas dans les régions déjà très touchées.
.
Le R est à 2 et quelques en Bretagne [ndlr, sur la signification de ce coefficient « R », voir sur mon site: Prenez au sérieux les mesures de prophylaxie]. Alerte ! Mais non. Il y a juste eu des clusters et des dépistages systématiques. Donc des cas.
.
R (on l’a déjà dit) n’a aucun sens quand l’épidémie est au point mort, outre des clusters. Aucun sens. Sur toute la Bretagne, on est passé de 6 hospitalisations la semaine dernière à 8. Est-ce une explosion ? Soyons sérieux. Bien sûr qu’il y aura toutes les semaines des régions qui verront une augmentation des cas. On part de tellement bas. En Mayenne alerte rouge ? Quasi zéro hospitalisations. Zéro.
.
La décision d’imposer le port du masque est très difficile à comprendre.
Pourquoi avoir pris cette décision au moment où tous les indicateurs sont au vert ? Quel est le plan ? Pour combien de temps ? Faut-il vraiment changer la société pour une durée indéterminée sans savoir si c’est nécessaire, et surtout sans savoir ce qui fera revenir en arrière ? Nous sommes nombreux à être d’accord : dans les régions fortement touchées, l’immunité est importante. Probablement suffisante, l’immunité n’est pas uniquement visible sur la sérologie.

Il n’y a aucune reprise nulle part dans le monde là où l’épidémie a frappé violemment. Aucune.
.
Pourquoi cette décision du port du masque obligatoire ? Pour protéger les personnes vulnérables ? Mais les personnes vulnérables se protègent. Elles peuvent respecter strictement les mesures de distanciations et autres.
En revanche, il faut se poser la question : veut-on totalement arrêter la circulation du virus ? Je pense que c’est illusoire. Ou alors j’espère que vous avez du temps devant vous. La solution de le laisser circuler tout en le contrôlant est probablement la bonne. Certains disent « pour protéger les personnes vulnérables, protégez-vous ». C’est peut-être faux. Pour protéger les personnes vulnérables, protégez LES, mais si vous êtes malades puis immunisés, vous les protégerez à vie. Attention, je ne dis pas qu’il faut disséminer le virus partout. Mais vouloir à tout prix arrêter sa diffusion, partout, est illusoire et pas forcément un bon calcul à long terme.
.
Il n’y a pas d’autre plan cohérent que de poursuivre les mesures de distanciations sans les renforcer, en pouvant assouplir selon l’évolution, et surveiller les vrais indicateurs (pas les appels à SOS médecin qui augmentent au début des vacances et face à l’alarmisme ambiant). Il y a une part d’incertitude dans cette maladie. Tout le monde est d’accord là-dessus. Mais pourquoi la prendre systématiquement sur le pire scénario possible ? Pourquoi une telle symbiose des médias, « experts » etc, alors que c’est incertain ? Ce n’est pas logique. »

Une video aussi du professeur de physique à l'université d'Ottawa, Denis Rancourt (durée 38 min) :

https://youtu.be/o_crS-Rof_A



Une autre aussi de la même personne mais plus longue (51 min) :

https://www.youtube.com/watch?v=aqIZbyZJRZE&feature=youtu.be




.
territoire en héritage
territoire en héritage
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2453
Inscription : 04/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ? - Page 13 Empty Re: Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ?

Message par Philippe-Antoine le Dim 16 Aoû 2020 - 14:38

Coronavirus : 
Un professeur Italien confirme l'hypothèse du Professeur  Montagnier selon laquelle ce virus pourrait bien être une chimère!
A ma connaissance, le seul media qui ose en parler c'est France-soir. Voir l'article ci-dessous.
http://www.francesoir.fr/societe-sante/covid-19-lorigine-du-virus-lanalyse-du-pr-tritto-confirme-celle-du-pr-montagnier

Commentaire personnel qui n'engage que moi, je peux dire des conneries, car non scientifique :
En jardinage, c'est bien connu par ceux qui en font un peu, lorsqu'on fait un croisement, par exemple, entre deux variétés de tomates l'une pour sa qualité gustative et l'autre pour son rendement on obtient une 3ème variété (un hybride F1) qui a les caracterisques des 2 premières, mais l'inconvénient c'est que 
les semences issues de cet hybride ne peuvent pas donner de fruits qui cumulent les qualités des deux.
Je me dis que c'est peut-être la même chose pour un virus dans l'hypothèse où l'on aurait en quelque sorte greffé de l'ARN du virus du SIDA sur un virus de simple  rhume de manière  à avoir la contagiosité du rhume avec la dangerosité du SIDA! Si c'est bien ça on peut bien se demander si ce Corona ne va pas redevenir  ce qu'il a toujours été, c'est à dire un rhume banal! Donc, pas besoin d'un vaccin, laissons faire la nature!
Philippe-Antoine
Philippe-Antoine
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 4576
Age : 67
Localisation : Grenoble
Inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ? - Page 13 Empty Re: Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ?

Message par territoire en héritage le Mer 19 Aoû 2020 - 9:10

.

Didier Raoult : «ce n'est plus la même maladie» qu'en février ou en mars


https://twitter.com/CNEWS/status/1295983438999191554






Aussi

https://fr.sputniknews.com/france/202008191044277973-ce-nest-plus-la-meme-maladie-didier-raoult-sexprime-sur-levolution-du-covid-19---video/

Interrogé ce mercredi par CNews, le professeur Raoult a estimé que le Covid-19 avait évolué depuis février ou mars pour désormais prendre des «formes très bénignes», car le virus n’a causé «aucun mort sur mille personnes» et le nombre d’hospitalisations reste faible.

Le professeur Raoult constate dans une interview accordée ce mercredi 19 août à CNews que le Covid-19 a pris des «formes très bénignes» par rapport aux cas détectés en février ou en mars.

​«Dans les cas qu'on trouve maintenant et ceux qu'on trouvait en février ou en mars, ce n'est plus la même maladie. S’il y a ce que l’on trouve maintenant, ce sont les formes très bénignes», explique-t-il.
Il se réfère également à l’une de ses collaboratrices «qui trouve qu’il n’y a plus du tout de troubles de coagulation chez les gens qui rentrent maintenant».
«La proportion des gens hospitalisés est beaucoup plus faible. On a eu aucun mort sur mille personnes», ajoute-t-il, reconnaissant cependant qu’«il y a eu un mort, mais le Covid a joué un rôle extrêmement mineur dans sa fin de vie».

Le 4 août, dans une vidéo partagée sur son compte Twitter, l’infectiologue marseillais affirme avoir observé une baisse «considérable» de l’âge moyen des personnes atteintes du coronavirus. Selon lui, cette tendance explique la mortalité «à peu près inexistante» depuis le mois de juin.
Par ailleurs, il souligne que le Covid-19 dans «sa forme actuelle» est «à un niveau de gravité dans la population observée qui est une des plus basses de toutes les infections respiratoires».

.
territoire en héritage
territoire en héritage
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2453
Inscription : 04/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ? - Page 13 Empty Re: Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ?

Message par Philippe-Antoine le Mer 19 Aoû 2020 - 11:01

Merci territoire pour ces infos.
A mon humble avis Il est raisonnable de penser que cette maladie va faire pschiiiiiiit!
Par contre, je suis davantage inquiet pour nos libertés par la suite (quand ils prennent des mesures coercitives comme celles-ci  c'est comme un tournevis à cliquet : ils serrent la vis et ensuite ça devient impossible à dévisser)
Philippe-Antoine
Philippe-Antoine
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 4576
Age : 67
Localisation : Grenoble
Inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ? - Page 13 Empty Re: Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ?

Message par Philippe-Antoine le Jeu 20 Aoû 2020 - 0:13

Philippe-Antoine
Philippe-Antoine
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 4576
Age : 67
Localisation : Grenoble
Inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ? - Page 13 Empty Re: Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ?

Message par doucenuit le Ven 21 Aoû 2020 - 2:15

doucenuit
doucenuit
Combat avec l'Archange Michel

Féminin Messages : 1002
Age : 58
Localisation : île-de-France
Inscription : 29/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ? - Page 13 Empty Re: Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ?

Message par Philippe-Antoine le Ven 21 Aoû 2020 - 3:39

@doucenuit a écrit:
Merci @doucenuit 
Pire que les nazis!!!!
Que cela fasse réfléchir les gens avant d'aller se précipiter sur les vaccins, mais j'ai bien peur que tellement c'est énorme peu de personnes y croient!
Cependant, quand bien même ce serait une "fake new," dans le doute,  il faudrait au moins se poser la question de l'intérêt du bénéfice de se faire vacciner par rapport au risque que cela représente. Objectivement, il n'y en n'a aucun.

☆☆☆☆☆☆☆
affraid
De gré ou de force, nous aurons les moyens de vous piquer!
affraid

Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ? - Page 13 46761521_p
Philippe-Antoine
Philippe-Antoine
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 4576
Age : 67
Localisation : Grenoble
Inscription : 27/02/2007

doucenuit aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ? - Page 13 Empty Re: Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ?

Message par Philippe-Antoine le Sam 22 Aoû 2020 - 1:59

Philippe-Antoine
Philippe-Antoine
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 4576
Age : 67
Localisation : Grenoble
Inscription : 27/02/2007

territoire en héritage aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ? - Page 13 Empty Re: Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ?

Message par granny le Sam 22 Aoû 2020 - 7:09

malheureusement point de vaccin contre la folie qui domine le monde !
granny
granny
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1428
Localisation : aux portes du Médoc
Inscription : 23/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ? - Page 13 Empty Re: Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ?

Message par Philippe-Antoine le Sam 22 Aoû 2020 - 8:33

@granny a écrit:malheureusement point de vaccin contre la folie qui domine le monde !
Si. Individuellement  la recherche sincère de la Vérité, et lorsqu"il y aura assez de gens engagés dans cette démarche  peut-être que le monde pourra atteindre l'immunité collective. On peut toujours espérer.
Philippe-Antoine
Philippe-Antoine
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 4576
Age : 67
Localisation : Grenoble
Inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ? - Page 13 Empty Re: Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ?

Message par granny le Sam 22 Aoû 2020 - 9:18

notre société semble engagée au désengagement, approuvé par des personnes qui se disent très engagés. Je n'arrive plus à avoir la force de convaincre, quand je vois que l'engagement s'appelle mur.



quand tout a été dit,  il ne  reste qu'à espérer !

scratch
granny
granny
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1428
Localisation : aux portes du Médoc
Inscription : 23/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ? - Page 13 Empty Re: Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ?

Message par Philippe-Antoine le Sam 22 Aoû 2020 - 10:50

Il ne s'agit pas de convaincre car souvent ça mène au mur, mais d'essayer d'etre vrai.
Smile
Philippe-Antoine
Philippe-Antoine
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 4576
Age : 67
Localisation : Grenoble
Inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ? - Page 13 Empty Re: Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ?

Message par Philippe-Antoine le Sam 22 Aoû 2020 - 11:26

22.08.2020
Si j'ai bien compris, selon le professeur  Montagnier, ce 'nouveau " coronavirus pourrait bien disparaître de manière naturelle parce ce que justement il n'est pas naturel!
Explications :

Maintenant une question : a t-on vraiment besoin d'un vaccin puisque la nature fait bien les choses?
Philippe-Antoine
Philippe-Antoine
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 4576
Age : 67
Localisation : Grenoble
Inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ? - Page 13 Empty Re: Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ?

Message par territoire en héritage le Sam 22 Aoû 2020 - 16:06

.

Le masque obligatoire en l’absence d’épidémie est une apparence de talisman pour vous protéger d’un danger mythique, mais avant tout une muselière pour nous faire taire


https://www.lesalonbeige.fr/le-masque-obligatoire-en-labsence-depidemie-est-une-apparence-de-talisman-pour-vous-proteger-dun-danger-mythique-mais-avant-tout-une-museliere-pour-nous-faire-taire/
...

Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ? - Page 13 Mascar10

Tribune courageuse de Nicole Delépine, ancien Chef de Clinique des Hôpitaux spécialisée en pédiatrie puis en cancérologie :
Chacun à travers les multiples articles sur des supports variés vidéos ou tribunes aura compris que le masque obligatoire en l’absence d’épidémie, alors que les hospitalisations et décès sont de quelques unités dans un pays de 67 millions d’habitants est une apparence de talisman pour vous protéger d’un danger mythique, mais avant tout une muselière pour nous faire taire. 

 Vous n’aurez pas manqué la terrible loi dite de bioéthique votée à 3 H du matin le 1 août en deuxième lecture et autorisant deux horreurs terrifiantes, l’avortement jusqu’au terme, pudiquement qualifié d’interruption médicale de grossesse et l’autorisation de créer au laboratoire des chimères homme-animal à partir d’embryons sacrifiés. 
 Tuer un fœtus de 9 mois n’est-ce pas commettre un crime pour lequel de nombreuses femmes ont été condamnées par les tribunaux ? 
 Créer des Frankenstein mélangeant homme chauve-souris, homme porc ou tout ce que vous voudrez, n’est-ce pas défier la nature, et se diriger dans des sphères inconnues, tout cela en espérant vendre des organes de rechange aux milliardaires et en sacrifiant les bébés et embryons des autres. Business is business, on avait compris mais là ça dépasse l’imaginable.


Le masque de la soumission à l’autorité


Le masque a servi de camouflage aux votes scandaleux à l’assemblée. Les discours lénifiants à la télévision et sur les radios pour peser si oui on met un masque à l’extérieur ou pas etc… Evidemment il faut respirer son CO2 et ravaler ses microbes sur la plage, c’est bien évident et mérite d’occuper les émissions tv.
Et pendant ce temps-là qui a entendu parler des modifications anthropologiques majeures que la loi de bioéthique, qui devra repasser devant le sénat.
Qui organise une information large de cette loi antihumaine et monstrueuse ? Probablement « la manif pour tous » qui a tenté quelques lâchers de ballons devant l’assemblée. Mais ce sera tellement facile de les traiter de ringards, complotistes ou fachos, que sais-je !

D’ailleurs s’opposer au principe de création de chimère homme-cheval est vraiment de l’ancien monde comme dirait le président, qui invite tout de même le célèbre et tout jeune Bayrou ministre sous Mitterrand à devenir haut-commissaire au plan. Autre exemple que les médias occupés par le masque et les ouvertures d’école -indispensables évidemment, n’auront pas le temps de signaler et encore moins de discuter.
Et pourquoi depuis quand le peuple devrait-il donner son avis ? Quand il le donne d’ailleurs il est bafoué tel le référendum de 2005 sur la Constitution…
Notre vote a été violé mais là aussi nous sommes soumis ! Combien de gens dans la rue pour protester ? Nous sommes bien conditionnés à l’obéissance depuis plusieurs décennies, si bien que quand on vous dit, « restez chez vous », « bien chef » ils sont restés sans un mot …

Contrairement à ce que certains ont tenté de faire croire, ce ne sont pas des amateurs maladroits, nos politiques. Au contraire ce pouvoir est très organisé pour décérébrer et mettre le peuple en confusion mentale, selon la technique éprouvée des injonctions contradictoire d’un jour à l’autre…
Est-il temps de réagir ? oui nous n’avons pas le choix. Deux choses, résumons les données actuelles et envisageons comment combattre cette montée du totalitarisme en France.
Le point sur les faits, développés ailleurs.

Une grippe habituelle

L’épidémie du coronavirus qui a sévi n’est pas plus mortelle au niveau mondial que les grandes grippes modernes.
Les chiffres, même surestimés par les gouvernements qui sont en train de l’avouer et même gonflés par les morts Rivotril (administré sans preuve diagnostique parce que la chloroquine aurait été soi-disant trop risquée) ne sont pas supérieures aux années précédentes.

Une épidémie terminée en France selon toutes les analyses des chiffres officiels de Santé Publique France : il n’y a presque plus de décès liés au covid (inférieurs à 20 par jour alors que les cancers en tuent 500 quotidiennement).
L’arrivée de la fameuse deuxième vague attendue comme l’arlésienne depuis 3 mois (3) est compromise car le virus semble avoir muté et être devenu très peu virulent. Il donnera au mieux de bons rhumes comme les autres coronavirus (qu’on retrouve dans les tests aussi bien que l’actuel, ils sont cousins germains).

Les tests enfin arrivés après la guerre ne dépistent que des « cas » positifs qui ne sont en aucun cas des malades (pas de signe clinique même mineur). Les tests ne sont de plus pas fiables puisque non spécifiques. L’augmentation des cas ne témoigne que de l’augmentation des tests et lorsque la positivité augmente un peu plus c’est que les gens sont testés auprès des contacts de positifs, ce qui fausse l’analyse de l’immunité collective. Quoiqu’il en soit s’ils sont positifs, ils sont « vaccinés » et devraient être rassurés (en l’absence des délires interprétatifs par nos experts journalistes virologues d’un jour qui les affolent).

En l’absence d’épidémie, le masque ne sert à rien. Justifié pour les soignants et dans les transports collectifs en mars, avril, il n’a aucun sens aujourd’hui, sinon de répandre encore et encore la peur, afin de paralyser la population et de bloquer sa réflexion, ce qui a permis comme on l’a vu d’accepter en France qu’on assassine un bébé de 9 mois, juste avant sa naissance, sans entrainer de révolte majeure des citoyens.

Le masque de la tyrannie et de la déshumanisation et de la soumission

Le masque de protection virale (contestable néanmoins car jamais scientifiquement démontré pour les virus, la protection habituelle pour les chirurgiens par exemple est contre les bactéries, staphylocoque etc.) est devenu un symbole de tyrannie du pouvoir et de soumission des individus.
Si le peuple ne réagit pas, chaque jour verra une nouvelle mesure imposée, comme ce jour semble-t-il le masque en entreprise. Grotesque et inadapté. Chaque situation est différente.

Le traitement Raoult guérit plus de 96,5 % des malades (pris dans les deux premiers jours de signes cliniques)
Quand bien même de nouveaux malades apparaîtraient, nous avons un traitement efficace, peu coûteux, sans danger : l’azithromycine Chloroquine reconnu par plus de 3/4 des médecins dans le monde et honteusement interdit en France. Edouard Philippe et Olivier Véran devront s’en expliquer un jour prochain.

.
territoire en héritage
territoire en héritage
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2453
Inscription : 04/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ? - Page 13 Empty Re: Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ?

Message par territoire en héritage le Lun 24 Aoû 2020 - 15:52

.

Un employé de supermarché malmené par des gendarmes pour avoir mal positionné son masque

https://francais.rt.com/france/78144-employe-supermarche-malmene-par-gendarmes-pour-avoir-mal-positionne-masque

Alors qu'il avait avait baissé son masque en travaillant, un employé de supermarché a reçu une visite surprise des gendarmes qui l'ont placé en garde à vue. Des images et des témoignages attestent d'une interpellation jugée disproportionnée.

https://youtu.be/Nb13F_EAdRc



Cf. aussi https://fr.sputniknews.com/france/202008221044299687-il-porte-mal-son-masque-sur-son-lieu-de-travail-et-provoque-une-interpellation-musclee---video/



Il sera toujours plus confortable d’épingler le distrait qui a oublié son masque que le dealer au sein de son quartier
Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ? - Page 13 Fourgo10


https://www.lesalonbeige.fr/il-sera-toujours-plus-confortable-depingler-le-distrait-qui-a-oublie-son-masque-que-le-dealer-au-sein-de-son-quartier/
...
Extrait d’une tribune de Christian Vanneste

“(…) Les policiers pourront donc taxer les « clients » solvables mais seront impuissants devant l’activité des zones où leur présence réclame des opérations d’ampleur considérable. Et il sera toujours plus confortable d’épingler le distrait qui a oublié son masque que le dealer au sein de son quartier.
...

.
territoire en héritage
territoire en héritage
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2453
Inscription : 04/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ? - Page 13 Empty Re: Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ?

Message par Philippe-Antoine le Mer 26 Aoû 2020 - 10:47

Philippe-Antoine
Philippe-Antoine
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 4576
Age : 67
Localisation : Grenoble
Inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ? - Page 13 Empty Re: Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ?

Message par territoire en héritage le Mer 26 Aoû 2020 - 17:52

.

Après les pressions, aussi la "castagne" :

https://fr.sputniknews.com/france/202008251044311345-psg-bayern-la-police-intervient-brutalement-dans-un-bar-pour-non-respect-des-distances-sociales--/

...
Bien que les clients d’un bar près des Champs-Élysées aient regardé tranquillement le match opposant le PSG au Bayern ce 23 août, la police est intervenue brusquement. La raison? Le non-respect des «obligations sanitaires de distanciation physique».
Un bar a été évacué dimanche 23 août, dans la soirée, près des Champs-Élysées, alors que de nombreux supporters étaient rassemblés pour la finale de la Ligue des champions, qui opposait le PSG au Bayern Munich.
Sur les séquences relayées sur le Net, les supporters regardent tranquillement le match, lorsque la police intervient de manière brutale ni pour des violences, ni pour des vitrines brisées, mais pour non-respect des «obligations sanitaires de distanciation physique», comme l’a indiqué Franceinfo.
...


https://www.youtube.com/watch?v=1Ahg9CqGJGA&feature=youtu.be






Aussi la désinformation sous diverses formes:

https://www.lesalonbeige.fr/i-media-2eme-vague-masques-lhysterie/
(à partir de 3')

https://www.youtube.com/watch?v=blNKW3vNAXw&feature=youtu.be



.
territoire en héritage
territoire en héritage
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2453
Inscription : 04/01/2008

Philippe-Antoine aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ? - Page 13 Empty Re: Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ?

Message par Philippe-Antoine le Jeu 27 Aoû 2020 - 16:04

"L'info en questions" (suite)

Philippe-Antoine
Philippe-Antoine
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 4576
Age : 67
Localisation : Grenoble
Inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ? - Page 13 Empty Re: Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ?

Message par territoire en héritage le Mar 8 Sep 2020 - 15:45

.

Une démonstration claire des manipulations sur le covid19, réfutant les accusations de "complotisme" :

Covid: la mauvaise foi des inconditionnels du vaccin – mais pas du russe

https://www.antoniosocci.com/per-mesi-hanno-detto-che-il-vaccino-anti-covid-era-la-salvezza-ma-quando-putin-e-trump-lo-annunciano-loro-insorgono/?fbclid=IwAR2NvZ6UAPX_8DDPizJFLGqTN-td-Cbjo3FrYBq3D2OgMh4jJsW_rhpUyQk#more-8918

traduction

http://www.benoit-et-moi.fr/2020/2020/09/08/covid-la-mauvaise-foi-des-inconditionnels-du-vaccin-sauf-du-russe/

...
Le commentaire ironique d’Antonio Socci, qui constate que l’ensemble des médias mainstram, après avoir claironné qu' »hors du vaccin, point de salut », ont boycotté l’annonce du vaccin russe ou s’en sont moqué (alors que « The Lancet », il n’y a pas si longtemps leur Bible lorsqu’il s’agissait d’éreinter Didier Raoult, en fait un rapport plutôt élogieux), et redoutent aujourd’hui que l’autre méchant de l’histoire, Trump, ne tienne sa promesse et n’annonce à son tour un vaccin avant le 4 novembre. La tuile… (pour eux!)

Pendant des mois, ils ont dit que le vaccin était le salut.


Mais quand Poutine et Trump l’annoncent, ils s’insurgent


Antonio Socci
8 septembre 2020

Il y a un slogan de soixante-huit qui a fait beaucoup de dégâts : « Tout est politique« . Comme partout l’establishment est constitué (ou dominé) par d’anciens soixante-huitards, c’est devenu la mentalité dominante. Tout est politique signifie que tout est propagande. La réalité, pour eux, n’existe pas et la vérité change au gré de leur convenance. On peut le constater aujourd’hui avec les vaccins anti-Covid.


Pendant des mois, tout le monde, à commencer par l’ONU et l’OMS, a insisté sur l’arrivée salvatrice du vaccin présenté comme la panacée qui résoudrait tous nos problèmes, et dans les médias, le magnat Bill Gates a revêtu les habits de « messie » des vaccins.


Ces derniers mois, chaque fois que des médecins ont découvert, des médicaments qui combattent réellement le Covid et permettent de le guérir, des controverses sont apparues et ces médicaments ont été ignorés ou dévalorisés (malgré les résultats cliniques): voyez le protocole développé par le professeur Didier Raoult, l’infectiologue directeur du Centre Hospitalier Universitaire de Marseille.


Il a suffi que Trump valorise l’hydroxychloroquine pour la faire « excommunier ». Il a de même valorisé le plasma hyperimmune, à raison. Et pourtant, pendant des mois, tout le monde nous a dit que le seul espoir était l’arrivée d’un vaccin.


Puis, le 11 août, la nouvelle : « Le président russe Vladimir Poutine a annoncé que Moscou avait enregistré le premier vaccin contre le Covid-19, développé par l’Institut Gamaleya ».


On pourrait croire que ceux qui depuis des mois invitaient à mettre nos espoirs dans le seul vaccin s’écorcheraient les mains pour applaudir. Mais non. On ne peut quand même pas applaudir « le méchant » Poutine…

Il est bien connu que la Russie – depuis le renversement de la sanglante tyrannie communiste – est devenue la bête noire de la presse et de la politique progressistes (même de ceux qui ont explicitement acclamé autrefois les régimes communistes). Le vaccin de Poutine a donc été ridiculisé, snobé et écarté avec mépris, comme s’il s’agissait d’une fake new. Il a même été considéré comme dangereux parce qu’il n’a pas été suffisamment testé.

À vrai dire, Poutine avait été très sobre dans cette annonce début août : il avait expliqué que la phase 3 des essais cliniques avait commencé il y a une semaine et que la vaccination serait « absolument volontaire ». Il a ensuite déclaré : « Je sais que d’autres instituts travaillent sur des vaccins similaires en Russie. Je souhaite à tous les spécialistes de réussir. Nous devons être reconnaissants à ceux qui ont fait ce premier pas extrêmement important pour notre pays et pour le monde ».

Poutine avait signalé qu’une de ses filles faisait également partie des volontaires à qui l’on avait administré le vaccin expérimental et qu’elle allait bien : après la première dose, elle avait 38 de fièvre, le lendemain elle était tombée juste au-dessus de 37 degrés, « puis, après la deuxième dose, elle a eu de nouveau une légère fièvre et, après, tout allait bien, elle se sent bien et a un nombre élevé d’anticorps ».

Mais malgré ces tons sobres et raisonnés, en Occident, l’annonce de Poutine a été enterrée d’une moue dédaigneuse par l’Oms. Il se prenait pour qui, pour Bill Gates ? La place de sauveur de l’humanité avait déjà été attribuée, à l’avance, au fondateur de Microsoft. Il ne pouvait pas être évincé par un « méchant » comme Poutine, méprisé par l’establishment libéral.

Pendant un mois, on a donc prétendu que l’annonce de Poutine était un bobard et que le vaccin n’avait pas encore été réalisé. Puis, avant-hier, une nouvelle douche froide. Selon la célèbre revue scientifique « Lancet », il semble que le vaccin russe « ait la capacité de produire des anticorps, sans effets secondaires importants ». En effet, les premières données scientifiques montrent qu’il y a une réponse immunitaire chez les 76 volontaires qui ont participé aux phases 1 et 2 de l’essai (adultes en bonne santé âgés de 18 à 60 ans). Bref, le vaccin russe est sérieux.

Quelle humiliation… Comme si cela ne suffisait pas à rendre fous de rages certains cercles, l’autre « méchant » du récit dominant, Donald Trump pourrait faire une entrée bruyante.

Vendredi, s’exprimant par vidéoconférence au Forum de Cernobbio, après avoir participé à un meeting électoral pour Biden, Hillary Clinton a déclaré avec amertume : « Je ne serais pas surprise si Trump se présentait dans la roseraie devant la Maison Blanche avant les élections et annonçait que l’Amérique dispose d’un vaccin. Il est probable que cela se produise ».

A l’évidence, la Clinton y voit un mauvais coup cynique de la part du détesté Trump, mais en réalité, ces derniers mois, le président a fortement engagé son administration pour arriver au vaccin le plus vite possible. C’est l’un de ses mérites dans la lutte le contre le Covid qu’évidemment ses adversaires ne lui reconnaissent pas.

Maintenant, par haine pour Trump et Poutine, les progressistes éclairés vont commencer à faire de telles distinctions qu’ils vont ressembler à leurs adversaires no-vax détestés.

Pour certains milieux, un autre vaccin serait nécessaire : celui contre la mauvaise foi.
Mais malheureusement, il n’existera jamais.
.
territoire en héritage
territoire en héritage
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2453
Inscription : 04/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ? - Page 13 Empty Re: Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ?

Message par Philippe-Antoine le Mar 8 Sep 2020 - 17:08

Philippe-Antoine
Philippe-Antoine
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 4576
Age : 67
Localisation : Grenoble
Inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ? - Page 13 Empty Re: Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ?

Message par territoire en héritage le Dim 13 Sep 2020 - 16:37

.

Jean-François Toussaint, professeur à l’université de médecine de Paris : « Le Conseil scientifique sort totalement de son rôle


https://www.youtube.com/watch?v=DVKv6uIaq24&feature=youtu.be 



.
territoire en héritage
territoire en héritage
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2453
Inscription : 04/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ? - Page 13 Empty Re: Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ?

Message par Philippe-Antoine le Ven 18 Sep 2020 - 10:30

Chine : la fuite d'une bactérie sortie d'un laboratoire de vaccins provoque des milliers de malades!

https://www.capital.fr/entreprises-marches/chine-la-fuite-dune-bacterie-dun-laboratoire-de-vaccins-fait-des-milliers-de-malades-1380828

Après ça on nous dira que ce n'est pas possible que le SRAS-COV-2 ait pû s'échapper de la même façon !!!
Philippe-Antoine
Philippe-Antoine
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 4576
Age : 67
Localisation : Grenoble
Inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ? - Page 13 Empty Re: Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ?

Message par territoire en héritage le Sam 19 Sep 2020 - 16:02

.

Covid-19: «Contrairement à ce que l’on entend, le virus ne circule pas», selon l’épidémiologiste Laurent Toubiana

https://fr.sputniknews.com/interviews/202009151044435189-covid-19-contrairement-a-ce-que-lon-entend-le-virus-ne-circule-pas-selon-lepidemiologiste-laurent/
via
http://www.benoit-et-moi.fr/2020/2020/09/18/covid-que-se-passe-t-il/  

...

Contrairement à ce que l’on entend, le virus ne circule pas. D’autant plus qu’à environ 3% de résultats, on se situe dans la marge d’erreur. Quand nous sommes à 97% de cas négatifs, nous pouvons parler d’excellent score. C’est ce qu’il faudrait dire en réalité. Mais ce n’est pas le cas et c’est étrange. On nous dit non seulement que le virus se propage énormément, mais en plus, on met un nombre croissant de départements en zone rouge au motif d’une circulation du virus totalement fantasmée.

https://youtu.be/AE9F5GlPjMA



«Contrairement à ce que l’on entend, le virus ne circule pas», selon l’épidémiologiste Laurent Toubiana


Texte complet ici: fr.sputniknews.com

 Laurent Toubiana est chercheur épidémiologique à l’INSERM et directeur de l’Institut de recherche pour la valorisation des données de santé (IRSAN). Avec 34 de ses collègues scientifiques, universitaires et professionnels de santé, il a co-signé une autre tribune, parue le 10 septembre dans Le Parisien.

Ils critiquent la politique et la communication gouvernementales à propos de l’épidémie: «Nous, scientifiques et universitaires de toutes disciplines, et professionnels de santé, exerçant notre libre arbitre et notre liberté d’expression, disons que nous ne voulons plus être gouvernés par et dans la peur. La société française est actuellement en tension, beaucoup de citoyens s’affolent ou au contraire se moquent des consignes, et nombre de décideurs paniquent.»
Laurent Toubiana explique au micro de Sputnik France pourquoi «il est urgent de changer de cap»:




Sputnik France: Comment expliquez-vous le décalage entre un Conseil scientifique qui laissait entendre que le gouvernement allait prendre des mesures «difficiles» et le peu d’annonces fait par Jean Castex?


Laurent Toubiana: «Tout d’abord, je tiens à préciser que je suis un scientifique et que je me situe dans mon domaine de compétence quand je prends la parole. Mon but est d’objectiver les informations diffusées pour les ramener à une sorte de rationalité.
Monsieur Delfraissy parle au nom du Conseil scientifique. Je m’aperçois, et c’est assez déroutant, que le gouvernement l’a désavoué avec les annonces faites le 11 septembre. Cela acte le fait que le Conseil scientifique est en quelque sorte mis sur la touche par le gouvernement. Ce dernier reprend la main et revient à une certaine forme de rationalité. C’est une très bonne nouvelle.»


Sputnik France: Sur le terrain médical, que pensez-vous de l’explosion du nombre de cas de Covid-19 à laquelle on assiste?

Laurent Toubiana: «Je remarque que vous utilisez le terme d’“explosion”, qui est anxiogène, qui laisse penser à quelque chose d’énorme. Maintenant, regardons la réalité des faits. Nous avons procédé à un nombre colossal de tests, plus de huit millions à ce jour. C’est un échantillon conséquent de la population et il est multicentrique, car en provenance de toute la France.
On retrouve des traces du virus dans environ 3% des résultats. Ces gens ne sont pas forcément malades, mais présentent des traces du virus. Nous parlons de seulement environ 3%. Cela signifie qu’environ 97% des gens testés ne sont pas positifs

Sputnik France: Alors, que disent de tels résultats?

Laurent Toubiana: «Que contrairement à ce que l’on entend, le virus ne circule pas. D’autant plus qu’à environ 3% de résultats, on se situe dans la marge d’erreur. Quand nous sommes à 97% de cas négatifs, nous pouvons parler d’excellent score. C’est ce qu’il faudrait dire en réalité. Mais ce n’est pas le cas et c’est étrange. On nous dit non seulement que le virus se propage énormément, mais en plus, on met un nombre croissant de départements en zone rouge au motif d’une circulation du virus totalement fantasmée

Sputnik France: Les chiffres d’hospitalisation et de décès sont sans commune mesure avec ce que l’on pouvait observer en avril dernier…

Laurent Toubiana: «Nous pouvons discuter des vrais chiffres de ce que l’on appelle une épidémie. C’est un phénomène grave. Et la gravité se mesure par le nombre de malades sérieux qui sont à l’hôpital, ainsi que par le nombre de décès. Or, les chiffres sont actuellement infiniment faibles à l’échelle de la France.
Sur une telle base, il est impossible de décider quoi que ce soit. Pourtant, des décisions sont prises, comme celle de mettre en rouge un grand nombre de départements, ce qui fait très peur et a des conséquences économiques non négligeables, notamment pour les cinémas, théâtres, bars ou restaurants

Sputnik France: Vous dites que ces décisions ont une incidence sur la santé des gens…

Laurent Toubiana: «Effectivement. Vous empêchez les gens de se réunir, vous leur faites porter un masque parfois dans des circonstances totalement injustifiées, pendant des heures, ce qui peut être très handicapant pour un certain nombre de personnes. C’est difficile à admettre

Sputnik France: De plus en plus de Français commencent à douter de la parole officielle en ce qui concerne le Covid-19. Qu’en pensez-vous?

Laurent Toubiana: «Cette communication anxiogène, qui ne trouve pas de justification dans l’expérience quotidienne des gens, finit par les faire douter de l’information et les dérive vers des champs de réflexion nauséabonds. Au bout d’un moment, les gens doutent et quand c’est le cas, ils sont prêts à croire n’importe quelle bêtise.

«La communication autour de l’épidémie est délirante»
Rationalisons, disons réellement ce qu’il se passe et à partir de là, tout ira bien mieux. Le problème étant que nous sommes soumis, depuis maintenant des mois, à une “propagande” et je crains que remonter la pente soit extrêmement difficile


Sputnik France: C’est la raison pour laquelle vous et vos collègues avez décidé d’écrire cette tribune au Parisien?

Laurent Toubiana: «Oui. 35 chercheurs initiaux ont co-signé cette tribune, mais nous sommes aujourd’hui 140 à l’avoir signée. Tous des chercheurs triés sur le volet, car nous ne souhaitons pas que cela se transforme en pétition. Nous voulons que les signataires soient des gens issus du domaine de la recherche et des scientifiques sérieux. Je reçois tous les jours des centaines de mails de collègues qui me motivent à continuer le combat. Ils n’ont pas encore signé, car la procédure est très contrôlée.


Nous ne voulons pas que n’importe qui puisse récupérer ces idées dans le but de les instrumentaliser. C’est chronophage de faire un tel tri, mais le fait de pouvoir démontrer qu’un grand nombre de chercheurs et scientifiques nous rejoint est très important. Le but est que les gens ne se demandent plus qui croire. Cela apporte de la confusion de dire que les scientifiques ne sont pas d’accord entre eux concernant le Covid-19.


Maintenant, les chercheurs sortent de leur réserve et disent massivement que la communication autour de l’épidémie est délirante.»

.
territoire en héritage
territoire en héritage
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2453
Inscription : 04/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ? - Page 13 Empty Re: Coronavirus en Chine : doit-on se sentir concerné ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 13 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum