Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

Le grand jour de l'Amour (Jésus à soeur Josefa) Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Le CrocoDeal du moment : -26%
Nouveaux écouteurs sans-fil ...
Voir le deal
118.62 €

Le grand jour de l'Amour (Jésus à soeur Josefa)

Aller en bas

Le grand jour de l'Amour (Jésus à soeur Josefa) Empty Le grand jour de l'Amour (Jésus à soeur Josefa)

Message par Isabelle-Marie le Jeu 29 Mar 2018 - 17:12

’Voici le jour où je Me livre aux âmes, afin d’être pour elles ce qu’elles voudront que Je leur sois : Je serai leur Père si elles Me veulent pour père… leur Epoux si elles Me désirent comme Epoux… Je me ferai leur Force si elles ont besoin de force et, si elles aspirent à Me consoler, Je Me laisserai consoler… Mon unique Désir est de Me donner et de les combler des grâces que mon Cœur leur prépare et qu’Il ne peut contenir !…’’

            [   ] ‘’L’Amour se livre aux Siens en nourriture et cette nourriture est la substance qui leur donne la vie et les soutient.’’

            ‘’L’Amour s’humilie devant les Siens… et c’est ainsi qu’Il les élève à la plus haute dignité.’’

            ‘’L’Amour se donne tout entier avec profusion et sans réserve. Il se sacrifie, Il s’immole, Il se livre avec ardeur, avec véhémence à ceux qu’Il aime… Oh ! Quelle folie d’amour est l’Eucharistie !…’’

            [   ] ‘’Sais-tu combien est grande, pour l’âme qui souffre, la consolation d’avoir quelqu’un qui a compassion d’elle ? ‘’

            [   ] ‘’Toi qui connais la tendresse de mon Cœur, tu peux mesurer ma Douleur au milieu des outrages de mes ennemis et de l’abandon des Miens !...''

Jésus à sœur Josefa (jeudi saint mars 1923)

Le grand jour de l'Amour (Jésus à soeur Josefa) Euchar11
Isabelle-Marie
Isabelle-Marie
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 5542
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Le grand jour de l'Amour (Jésus à soeur Josefa) Empty Re: Le grand jour de l'Amour (Jésus à soeur Josefa)

Message par Isabelle-Marie le Sam 31 Mar 2018 - 6:52

Prière à Notre-Seigneur enseignée par Notre-Dame à sœur Josefa le 16 mars 1923


           Sœur Josefa, à l’occasion d’une présence de Notre-Dame lui demanda ‘’Je voudrais savoir prier Notre-Seigneur de la manière la plus agréable à son Cœur  ‘’  Je vais te l’apprendre lui répondit Notre-Dame qui lui dicta ce qui suit :

         
          Ce qui plaît le plus à mon Fils - dit-Elle d'abord - c’est l’amour et l'humilité  :  Ecris donc :

           ‘’O Très Doux et Très Aimé Jésus, si Vous n'étiez pas mon Sauveur, je n’oserais venir à Vous !  Mais vous êtes mon Sauveur et mon Epoux, et votre Cœur m'aime de l'amour le plus tendre et le plus ardent comme aucun autre cœur n'est capable d'aimer ‘’

           ‘’Je voudrais correspondre à cet amour que Vous avez pour moi, Je voudrais avoir pour vous qui êtes mon unique Amour, toute l'ardeur des séraphins, la pureté des anges et des vierges, la sainteté des bienheureux qui Vous possèdent et qui Vous glorifient dans le ciel.’’

           ‘’Si je pouvais Vous offrir tout cela, ce serait encore trop peu pour louer votre Bonté et votre Miséricorde. C'est pourquoi, je Vous présente mon pauvre cœur tel qu'il est, avec toutes ses misères, ses faiblesses et ses bons désirs. Daignez le purifier dans le sang de votre Cœur, le transformer et l'embraser Vous-même d'un amour pur et ardent. Ainsi cette pauvre créature que je suis, incapable de tout bien et capable de tout mal, Vous aimera et Vous glorifiera comme les séraphins les plus embrasés du ciel.’’

           ‘’ Je Vous demande, enfin, ô mon Très Doux Jésus, de donner à mon âme la sainteté même de votre Cœur, ou plutôt de la plonger dans votre Cœur divin, afin qu'en Lui je Vous aime, je Vous serve, je Vous glorifie et qu'en Lui je me perde pendant toute l'éternité !’’

           ‘’ Je Vous demande cette grâce pour toutes les personnes que j'aime. Puissent-elles Vous rendre pour moi la gloire et l'honneur dont mes offenses Vous ont  privé !... ‘’»



           Alors Josefa s'enhardit et demande à cette Mère si bonne, une oraison jaculatoire qu'elle puisse multiplier à travers son travail : ‘’Redis-Lui ces mots qu'Il aimera : « O mon Epoux, qui êtes aussi mon Dieu, faites que mon cœur soit une flamme de pur amour pour Vous ! »

           ‘’Et, chaque soir, avant de vous livrer au sommeil - poursuit-Elle - vous Lui répéterez cette prière avec beaucoup de respect et de confiance : « O Vous qui saviez ma misère avant de fixer vos Yeux sur moi, Vous n'avez pas détourné votre Regard de cette misère !... mais à cause d'elle, Vous m'avez aimée d'un amour encore plus tendre et plus délicat. »

           « Je Vous demande pardon d'avoir si mal correspondu aujourd'hui à votre Amour !... Je Vous supplie de me pardonner et de purifier mes actions dans votre Sang divin. J'ai une vive douleur de Vous avoir offensé parce que Vous êtes infiniment Saint. Je me repens du fond de mon âme et je Vous promets de faire tout ce qui me sera possible pour ne plus retomber dans les mêmes fautes. »

         
 ‘’Ensuite ma fille vous vous livrerez au repos en toute tranquillité et joie’’

 

Prière à Notre-Dame enseignée par Notre-Seigneur à sœur Josefa le 26 août 1923
         
           ‘’ Josefa - lui dira-t-Il ce soir là - est-ce vrai que tu désires quelques mots qui puissent plaire à ma Mère ?  Ecris ce que Je vais te dire :’’


           Alors, d'une voix ardente et enflammée, enthousiaste même - note-t-elle - Il prononça cette prière :

           ‘’ O Mère tendre et aimante, Vierge très prudente qui êtes la Mère de mon Rédempteur, je viens Vous saluer en ce jour avec l'amour le plus filial dont puisse vous aimer le cœur d'un enfant.’’

           ‘’ Oui, je suis votre enfant et, parce que mon impuissance est si grande, je prendrai les ardeurs du Cœur de votre divin Fils; avec Lui, je Vous saluerai comme la plus pure des créatures, car Vous avez été formée selon les désirs et les attraits du Dieu trois fois Saint ! ‘’

           ‘’ Conçue sans la tache du péché originel, exempte de toute corruption, Vous avez été toujours fidèle aux mouvements de la grâce et votre âme accumulait ainsi de tels mérites, qu'elle s’est élevée au-dessus de toutes les créatures.’’

           ‘’Choisie pour être la Mère de Jésus-Christ, Vous L'avez gardé comme en un sanctuaire très pur et Celui qui venait donner la vie aux âmes, a pris Lui-même la vie en Vous et a reçu de Vous son aliment.’’

           ‘’O Vierge incomparable! Vierge Immaculée ! Délices de la Trinité bienheureuse ! Admirée des anges et des saints, Vous êtes la joie des cieux ! ‘’

           ‘’ Etoile du matin, Rosier fleuri du printemps, lys très blanc, Iris svelte et gracieux, Violette parfumée, Jardin cultivé et réservé pour les délices du Roi des cieux !.., Vous êtes ma Mère, Vierge très prudente, Arche précieuse où s'enferment toutes les vertus ! Vous êtes ma Mère, Vierge très puissante, Vierge clémente, Vierge fidèle ! Vous êtes ma Mère, Refuge des pécheurs !  Je Vous salue et je me réjouis à la vue de tels dons que Vous a faits le Tout-Puissant et de tant de prérogatives dont Il Vous a couronnée. ‘’

           ‘’ Soyez bénie et louée, Mère de mon Rédempteur, Mère des pauvres pécheurs ! Ayez pitié de nous et couvrez-nous de votre maternelle protection. ‘’

           ‘’ Je Vous salue au nom de tous les hommes, de tous les saints et de tous les anges.’’

           ‘’ Je voudrais Vous aimer avec l’amour et les ardeurs des séraphins les plus embrasés, et comme c’est encore trop peu pour rassasier mes désirs, je Vous salue et je Vous aime par votre divin Fils qui est mon père, mon Rédempteur, mon Sauveur et mon Epoux ! ‘’

           ‘’Je Vous salue avec la pureté de l’Esprit-Saint et la sainteté de la Trinité adorable. Et c’est, par ces divines Personnes, que je Vous bénis et que je désire Vous rendre éternellement une louange filiale, constante et très pure. ‘’

           ‘’ O Vierge incomparable ! Bénissez moi puisque je suis votre enfant. Bénissez tous les hommes ! Protégez-les, priez pour eux Celui qui est Tout-Puissant qui ne peut rien Vous refuser.’’

           ‘’ Adieu, Mère tendre et chérie ! Je Vous salue jour et nuit, et dans le temps et dans l’éternité ! ‘’

         
 ‘’ Maintenant, Josefa, loue la Mère avec les paroles du Fils et le Fils avec les paroles de la Mère. ‘’

           Jamais - dira Josefa - je n'avais vu son Cœur si beau, ni entendu sa Voix dans un tel élan d'enthousiasme.


Extraits de "Un appel à l'Amour" (présentés par le site Hozana dans le cadre de la communauté de prière : Fatima, 100 ans et plus)
Isabelle-Marie
Isabelle-Marie
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 5542
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum