Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com

Chute spirituelle ( présentation de Guy Fréchette )

Aller en bas

Chute spirituelle ( présentation de Guy Fréchette )

Message par guy frechette le Dim 19 Aoû 2018 - 0:57

Chute spirituelle


Contrister l’Esprit



Signification

‘’Car si nous péchons volontairement, après avoir reçu la connaissance de la vérité, il ne reste plus de sacrifices pour les péchés, Mais une terrible attente du jugement et un feu ardent, qui doit dévorer les adversaires.

Quelqu'un a-t-il violé la loi de Moïse, il meurt sans miséricorde, sur le témoignage de deux ou trois personnes; De quel plus grand supplice pensez-vous que sera jugé digne celui qui foulera aux pieds le Fils de Dieu, et qui tiendra pour profane le sang de l'alliance, par lequel il a été sanctifié, et qui outragera l'Esprit de la grâce?

Car nous connaissons celui qui a dit: A moi appartient la vengeance; je rendrai la pareille, dit le Seigneur.
Et ailleurs: Le Seigneur jugera son peuple. C'est une chose terrible que de tomber entre les mains du Dieu vivant.’’
He 10;26-31


Et aussi;


'' C'est pourquoi, laissant les éléments de la parole de Christ, tendons à ce qui est parfait, sans poser de nouveau le fondement du renoncement aux oeuvres mortes, de la foi en Dieu, de la doctrine des baptêmes, de l'imposition des mains, de la résurrection des morts, et du jugement éternel. C'est ce que nous ferons, si Dieu le permet.

Car il est impossible que ceux qui ont été une fois éclairés, qui ont goûté le don céleste, qui ont eu part au Saint-Esprit, qui ont goûté la bonne parole de Dieu et les puissances du siècle à venir, et qui sont tombés, soient encore renouvelés et amenés à la repentance, puisqu'ils crucifient pour leur part le Fils de Dieu et l'exposent à l'ignominie. Lorsqu'une terre est abreuvée par la pluie qui tombe souvent sur elle, et qu'elle produit une herbe utile à ceux pour qui elle est cultivée, elle participe à la bénédiction de Dieu; mais, si elle produit des épines et des chardons, elle est réprouvée et près d'être maudite, et on finit par y mettre le feu.'' He 6;1-8

Ces versets sont très sévères mais sont réels.
La raison principale de ma chute est d'avoir minimiser ma crainte par rapport à Dieu.
J'en suis le principal responsable mais je dois vous avouer que l'enseignement reçu au début de ma vie chrétienne a aussi grandement contribué.

Dans l’épître aux hébreux le chap. 6;1-8 et 10;26-31 la plupart des commentateurs chrétiens réfèrent ces versets aux non croyants disant que ce n'est pas pour nous, les véritables chrétiens..
Ils parlent de ceux qui ont connu la vérité mais sans même l'avoir reçu.
Ils sont venus à la porte sans toutefois y rentrer.
Ceci peut être vrai dans certains cas, mais ceci n'empêche que ce passage est aussi adressé à des vrai croyants qui ont reçu la Vérité et le Saint Esprit mais se sont aussi détournés après être né de nouveau.
Je crois que c'est une grave hérésie d'enseigner que ces passages s'adressent uniquement à des croyants non convertis et ouvrent la porte à pécher pour bien des croyants.
En tout cas, il en a été ainsi pour moi.
Malgré une crainte que ceci pouvait s'adresser à moi, je me complaisais à la pensée que si je tombais , je pouvais toujours me relever car Dieu me pardonnerait à cause de sa grande miséricorde.. Il en a été ainsi mais à quel prix ?.

‘’ Dieu corrige aussi celui qu’il aime et qu’il reconnaît pour son fils comme un père châtie son enfant.’’ He 12;6


Comme Samson avec Dalila, la dernière fois a été de trop.
Il s'en sortait à chaque fois comptant que Dieu est là et qu'Il interviendrait comme Il a toujours intervenu, mais ce fût une grave erreur de sa part.
Voir Juge 16;4-21
Il en fût ainsi pour moi.
Mais le jugement est tombé sur ma tête.

Jugement et circonstances

Comme on sait, les choses ne sont pas toujours aussi faciles.
A cette époque, je rencontrai une jeune chrétienne.
Après certains mois de fréquentation,nous avons eu quelques relations illicites et il était évident pour moi qu'il fallait que je cesse ces actes et que je coupe cette relation.
Dieu devait avoir la première place dans ma vie et la sanctification est son but ultime ..
A maintes reprises , il me le montrait clairement surtout par les Saintes Écritures et par le Saint-Esprit.
J'obéissais et retombais .
Il me pardonnait et je revenais jusqu’au moment où ma conscience commença à fléchir et flétrir.
Je me sentais de moins en moins coupable .
J'étais de plus en plus confus.
Je me disais '' Dieu a t-il réellement dit? ''
Je commençais à questionner tout le monde '' C'est quoi l'amour''
J'essayais de trouver une raison à garder et justifier cette relation.
Je m'égarais, m'éloignais et finit par perdre complètement la direction , la voie et la relation avec mon Dieu.


Un matin, après avoir passé la nuit chez cette jeune fille, je prie ma bible et je lis dans le but de savoir ce que ça faisait de lire dans le péché.
Je ne me souviens sur quel verset avoir tombé mais j'ai eu une crainte soudaine.
Une peur s'empara de moi car ce que je lus me terrorisa condamnant sévèrement l'acte que je venais de produire.
Ce n'était pas nécessairement le fait d'avoir tombé sexuellement mais plutôt d'avoir confronté Dieu ouvertement et volontairement en le mettant à l'épreuve en lisant Sa Parole d'une façon à le défier.
Je l'ai outragé.
Quelque chose en moi venait de se passer.
Je n'étais plus le même.
Ma pensée pour Dieu, s'était refroidit.
Je n'avais plus et ne saisissait plus l'amour de Dieu.
Autant lors de ma conversion, il y eut en moi un changement radical, autant le même changement se fit en moi mais de façon contraire.
Mais ce changement radical n'est pas arrivé tout d'un coup , mais petit à petit, la lumière baissait comme si l’huile venant d'une lampe commençait à manquer pour s'éteindre complètement .
Je n'avais plus cette sensibilité pour les choses de Dieu comme si Dieu s'était retiré de moi.
L'Esprit était complètement éteinte en moi.


C'est alors que le soir même, en revenant de Sherbrooke par autobus en direction de Black Lake, je lisais le livre ''Le voyage du Pèlerin'', de John Bunyan.
En un endroit dans le livre , un homme en image dessiné dans une prison regardait au plancher l'air désespéré.
Quelqu'un lui demanda ce qu'il lui était arrivé.
Cet homme avouât avoir laissé la bride à ses passions.
Il était emprisonné et plus capable d'en sortir.
Exactement ce qui m'arrivât .


La passion gagna de plus en plus de terrain sur moi jusqu'à ce que je tombe et que je pèche ouvertement.
Il y a des péché volontaires et involontaires.
Des péchés que l'on appelle à ''main levé.''


'' Mais si quelqu'un, indigène ou étranger, agit la main levée, il outrage l'Eternel; celui-là sera retranché du milieu de son peuple. '' Nb 15;30


Et c'est ce que j'ai fait ce matin là.
J'ai joué à la roulette russe avec Dieu ne réalisant pas la gravité de mon acte.
Je combattais ma passion pour cette jeune fille mais en retombant constamment je finis par profaner l'Esprit en lui résistant jusqu'à ce qu'Il s'éteigne complètement.
C'est alors que l’Esprit n'avait plus d’effet sur moi à partir de ce moment .
Je venais de fouler aux pieds l'Esprit de Dieu et l’éteigne complètement en moi




'' N'éteignez pas l'Esprit. '' 1 Th 5;19


J'avais beau prier, lire , plus rien ne se produisait .
L'absence totale de Sa présence.
Je dois dire qu'en plus de ne plus saisir Sa présence et Son Esprit à travers Sa Parole, à chaque fois que je l'ouvrais, peu importe où je lisais , un jugement et une condamnation me poursuivait tout partout, non seulement dans la bible, mais dans mes activités aussi.
J'étais livré aux mains de Satan.


Comme ce fût le cas d’Israël dans le désert lorsqu’ils eurent la chance de rentrer dans la terre Promise.
Ils étaient à la frontière lorsque les espions qui avaient explorer le pays dans le but de le conquérir, convainquit le peuple de ne pas y rentrer par crainte des géants s’y trouvant .
A plusieurs reprises auparavant le peuple murmurait contre Dieu, refusât d'obéir et cette fois ce fut une fois de trop.
C'est alors que le Seigneur leur dit ;


'' De même que vous avez mis quarante jours à explorer le pays, vous porterez la peine de vos iniquités quarante années, une année pour chaque jour; et vous saurez ce que c'est que d'être privé de ma présence '' Nb 14;34


C'est alors qu'ils furent privés pendant 40 ans de la présence de Dieu.
Il en fut ainsi pour moi mais pendant 15 ans .
Je ne pouvais lire sa Parole sans me sentir complètement condamné. Je ne pouvais pas prié et sentait la présence de Satan à ma droite constamment.
J'avais beau vouloir me repentir, mais incapable.
Impossible de revenir à la repentance.
J'étais livré à Satan et sous son autorité.


‘’Place-le sous l'autorité d'un méchant, Et qu'un accusateur se tienne à sa droite !’’ Ps 119;6



''Qu'un tel homme soit livré à Satan pour la destruction de la chair, afin que l'esprit soit sauvé ( restauré) au jour du Seigneur Jésus.''1co 5.5



Je fus sous un jugement pendant toute cette période. Mais non sans dommage.
Lorsque l'Esprit s'éteignit ce fut un traumatisme énorme pour moi le même qui , selon moi, me faisait revivre la séparation de ma mère mais cette fois ci avec Dieu.
Ce fût le début de mes psychoses.
Je n’aurais certainement jamais vécu ces épisodes psychotiques, si j’avais obéit à Dieu puisque cette séparation d’avec ma mère avait été comblé par ma nouvelle relation avec Dieu.
C'est une chose terrible que de tomber entre les mains du Dieu vivant. Mais je dois vous avouer que c'est encore plus terrible que de ne pas lui appartenir. Malgré le jugement qui tombât sur moi, je Lui appartenais toujours.
C'est la pire des choses qu'un chrétien puisse vivre après avoir connu la vérité et la présence de Dieu, avoir goûté la bonne Parole et les puissances des siècles à venir.
Après avoir reçu une pluie abondante et produit des plantes utiles pour ceux pour qui elle est cultivée.
Mais le contraire pour moi se produisit.
J'eus à finir par produire des épines et des chardons et être brûlée.
Seul une grâce que l'on ne peut voir peut permettre à un homme de passer à travers ce jugement si terrible.
Mon espérance effondrée pour moi , plus d'espérance de revenir, de jouir de la vie éternelle.



( Extrait manuscrit; Psychose;mensonge ou réalité )

guy frechette
Aime la prière

Masculin Messages : 31
Localisation : Québec
Inscription : 22/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum