Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

l'Unité et la communion entre Eglise catholique et Eglises Orthodoxes

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: l'Unité et la communion entre Eglise catholique et Eglises Orthodoxes

Message par véronique69 le Ven 21 Oct 2016 - 5:33

Ouf, un grand merci pour ce RECTIFICATIF qt à l'Eglise Orthodoxe.
Il n'empêche qu'il faut peut-être prier davantage pour l'unification de la DATE de PAQUES qui fera exploser bien des barrières. Cela peut mettre l'accent sur l'importance de la mission donnée à Vassula à laquelle, pour notre part, on apporte du crédit.

véronique69
Contre le nouvel ordre mondial

Féminin Messages : 504
Inscription : 09/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'Unité et la communion entre Eglise catholique et Eglises Orthodoxes

Message par Erg74 le Ven 21 Oct 2016 - 11:54

Rectificatif bien  rapide !

La question de la réception de chrétiens de diverses confessions dans la communion orthodoxe est délicate. Elle dépend de l’évêque du diocèse où la personne se dirige; cela peut varier suivant les pays et suivant l’Eglise souveraine à laquelle appartient ce diocèse. Selon l’ « acribie », c’est-à-dire la rigueur, une personne qui a été baptisée dans une communauté chrétienne séparée de la communion orthodoxe n’est pas considérée comme baptisée, puisqu’il n’y a pas de baptême en dehors de l’Eglise.

Suivant ce point de vue, qui est partagé par beaucoup d’Églises souveraines, un catholique-romain qui souhaite entrer dans l’Eglise orthodoxe sera reçu par le saint baptême. C’est ce qui se passe par exemple à la sainte Montagne. Les Pères anciens, ainsi saint Basile, étaient très stricts sur cette question. Ils n’ont jamais pensé que les différentes formes de christianisme pouvaient être considérées comme complémentaires.

La pratique fréquente
Selon l’ « économie », c’est-à-dire la considération des personnes, de leur chemin, de leur foi, un catholique sera reçu par la confession de la vraie foi, par l’absolution des péchés, et par l’onction du saint Chrême, c’est-à-dire la « chrismation ». C’était la pratique de l’Eglise ancienne pour les chrétiens qui avait quitté l’Eglise, notamment à l’occasion de persécutions, et qui voulaient y revenir. C’est actuellement la pratique de beaucoup d’Églises souveraines, comme le Patriarcat roumain, ainsi que de la plupart des diocèses orthodoxes qui se trouvent en Europe occidentale ou aux États-Unis. Par cette mesure, on prend en considération tout ce que la personne connait déjà de chrétien, par sa foi, par son mode de vie, etc. En tout cas, cela revient à un renouvellement du saint baptême, celui-ci étant reconnu. Mais cette façon de faire, guidée par un souci pastoral et par le respect de tout ce qui se fait de bon et d’authentique dans un milieu qui n’a pas voulu être hors de l’Orthodoxie, ne constitue pas une norme.


https://www.sagesse-orthodoxe.fr/jaimerais-savoir/foi-et-tradition-orthodoxe/foi-de-leglise/comment-les-catholiques-romains-sont-ils-recus-dans-l%E2%80%99eglise-orthodoxe


Baptisé catholique, je suis moi même devenu orthodoxe par chrismation, après une année liturgique, après lectures de livres que m'a indiqués le père qui s'occupait de moi ...

Ne pensez pas que ce que j'ai écrit plus haut soit mon avis donné sur la question du mariage,  loin de là et en orthodoxie, c'est le peuple qui est gardien de la foi. Toutefois et au milieu de cette confusion, nous pouvons nous arrimer au roc inébranlable de la tradition orthodoxe, qui est claire et sans ambiguïté sur ce point ... laissons la parole à la plume incomparable de saint Nicodème l'Hagiorite : « Τὸ βάπτισμα τῶν Λατίνων εἶναι ψευδώνυμο βάπτισμα » (« Le baptême des catholiques romains usurpe le nom de baptême »).

Non seulement la Vérité nous rendra libres (Jn 8:32), mais aussi « mieux vaut être séparés dans la vérité qu'unis dans l'erreur » (Bernard Le Caro).

Et comme nous le disons dans le symbole de la foi: "Je confesse un seul baptême pour la rémission des péchés "
avatar
Erg74
Pour le roi

Masculin Messages : 653
Localisation : La Yaute
Inscription : 23/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'Unité et la communion entre Eglise catholique et Eglises Orthodoxes

Message par Erg74 le Ven 21 Oct 2016 - 20:21

Quelques grandes choses que François et Cyrille ne se sont pas dites à La Havane

Non seulement les orthodoxes ne reconnaissent pas les sacrements catholiques comme valides, mais ils mettent en doute que l’Église de Rome soit une véritable Église. Ils l’accusent d’avoir corrompu la pureté et l'intégrité de la foi, dont ils sont les seuls gardiens. L'analyse d’un expert

par Sandro Magister[infor


http://chiesa.espresso.repubblica.it/articolo/1351253?fr=y

@erg74, vous avez l'art de détourner du sujet dans lequel nous sommes ... 
Voyez vous même : à partir de ce FIL , nous ne parlons plus des divorcés remariés dans l'Eglise orthodoxe... tout ce qui sera hors sujet sera déplacé

le FORUM rappelle que si vous voulez changer de sujet , vous pouvez avec le droit d'écriture , créer un nouveau sujet ( ou FIL de discussion ) 


Dernière édition par azais le Sam 22 Oct 2016 - 7:58, édité 4 fois (Raison : hors sujet : déplacement effectué)
avatar
Erg74
Pour le roi

Masculin Messages : 653
Localisation : La Yaute
Inscription : 23/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'Unité et la communion entre Eglise catholique et Eglises Orthodoxes

Message par véronique69 le Ven 21 Oct 2016 - 20:57

Une chose est claire ds la complexité d'approches divergentes, c'est le "fort CONTRASTE existant entre les perceptions que l'Eglise catholique a actuellement du monde orthodoxe et en sens inverse celle que l'Eglise orthodoxe a du catholicisme."
Ce qu'on pensait est donc confirmé.

[info   Saint Augustin donne la parole conclusive (sermon sur le Psaume 32(31)  :  de l’attitude à avoir vis-à-vis de chrétiens séparés.  « Mes frères, nous vous exhortons très vivement à la chari:té : non seulement envers vous-mêmes, mais aussi envers ceux qui sont au dehors ; qu’ils soient encore païens, ne croyant pas encore au Christ, ou bien qu’ils soient séparés de nous, reconnaissant le même chef tout en étant retranchés du corps. Bon gré mal gré, ils sont nos frères. Ils cesseraient d’être nos frères s’ils cessaient de dire : Notre Père.

Le prophète a dit, de certains d’entre eux: À ceux qui vous disent : ’Vous n’êtes pas nos frères’, répondez : ‘Vous êtes nos frères’. Cherchez de qui il pouvait dire cela ? Serait-ce des païens ? Non, car nous ne disons pas qu’ils sont nos frères, selon les Écritures et selon le langage de l’Église. Parlait-il des Juifs, qui n’ont pas cru au Christ ? Lisez saint Paul, et vous verrez que le mot « frères », quand l’Apôtre l’emploie tout court, ne peut s’entendre que des chrétiens. ~ Mais toi, pourquoi juges-tu ton frère ? Et toi, pourquoi méprises-tu ton frère ? Et dans un autre passage : Vous commettez l’injustice et la fraude, et cela contre des frères !

Les donatistes qui disent : ‘Vous n’êtes pas nos frères’ nous traitent donc de païens. C’est pourquoi ils veulent nous rebaptiser, car ils affirment que nous n’avons pas ce qu’ils nous donnent. De là découle leur erreur, de nier que nous soyons leurs frères. Mais pourquoi le Prophète nous a-t-il dit : Vous leur répondrez : ‘Vous êtes nos frères’, sinon parce que nous reconnaissons en eux le baptême que nous ne réitérons pas. Eux donc, en ne reconnaissant pas notre baptême, nient que nous soyons leurs frères ; nous, en ne le réitérant pas sur eux, mais en reconnaissant le nôtre, nous leur disons : ‘Vous êtes nos frères.’

Ils diront : ‘Que nous demandez-vous ? Que nous voulez-vous ?’ Répondons : Vous êtes nos frères. Ils diront ‘Laissez-nous tranquilles, nous n’avons rien à faire avec vous.’ Mais nous, nous avons parfaitement à faire avec vous : nous confessons un seul Christ, nous devons être dans un seul corps, sous un seul chef.

Nous vous adjurons donc, mes frères ; par cette tendresse de charité nourrissante comme le lait, fortifiante comme le pain, par le Christ notre Seigneur, par sa douceur, nous vous adjurons ! Il est temps, en effet, que nous leur prodiguions une grande charité, une abondante miséricorde, en implorant Dieu pour eux : qu’il leur donne un jour du sang-froid, pour qu’ils se reprennent et qu’ils voient que leurs attaques contre la vérité sont sans aucun fondement ; il ne leur reste que la maladie de leur animosité, qui est d’autant plus malsaine qu’elle s’imagine avoir plus de forces. Nous vous adjurons, dis-je, pour ces malades, soi-disant sages, mais d’une sagesse naturelle et charnelle ; ils sont pourtant nos frères. Ils célèbrent les mêmes sacrements, et bien qu’ils ne les célèbrent pas avec vous, ce sont bien les mêmes ; ils répondent un même : Amen, et si ce n’est pas avec nous, c’est bien le même. Priez Dieu pour eux, du plus profond de votre charité. »
 
                            MDM


Dernière édition par azais le Ven 21 Oct 2016 - 23:41, édité 1 fois (Raison : parole patristique)

véronique69
Contre le nouvel ordre mondial

Féminin Messages : 504
Inscription : 09/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'Unité et la communion entre Eglise catholique et Eglises Orthodoxes

Message par véronique69 le Ven 21 Oct 2016 - 21:14

Plus que la question du Saint-Esprit peut-être, ne pas reconnaître comme vérité le dogme de l'IMMACULEE CONCEPTION et celui de l'ASSOMPTION de la Théotokos, cela pose un réel problème pour l'unité des Eglises-sœurs...



  nous sortons  du sujet divorcés remariés dans l'Eglise orthodoxe... qui inclue l'acceptation des sacrements ou non dans les églises orthodoxes  tout ce qui sera hors sujet sera déplacé


Dernière édition par azais le Sam 22 Oct 2016 - 7:19, édité 1 fois (Raison : hors sujet : à déplacer)

véronique69
Contre le nouvel ordre mondial

Féminin Messages : 504
Inscription : 09/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'Unité et la communion entre Eglise catholique et Eglises Orthodoxes

Message par Père Nathan le Ven 21 Oct 2016 - 22:15

[info commentaire que le Père Nathan déposait sur un Fil qui montrait que ce qui a suscité le schisme entre catholiques et orthodoxes  était plus que surmontable ... il s'agit du fameux conflit sur le  Filioque  


nous mettons ce texte même si cela n'est pas en rapport direct avec le sujet du présent FIL pour montrer que ce schisme n'est vraiment plus d'actualité si l'on se tourne vers le présent et l'unité la communion totale qui se dessine devant nous , y compris très probablement en matière d'accueil eucharistique 

http://lepeupledelapaix.forumactif.com/t34782p150-voici-ce-qui-me-choque#341439

Les orthodoxes : Pourquoi ne sont-ils pas d’accord avec nous ? 

Pour moi, lorsque l’Eglise dit que le Saint-Esprit procède de l’unité du Père et du Fils, elle dit vrai, et quand les orthodoxes disent : « C’est faux », ils disent vrai aussi. C’est que chacun regarde d’une manière différente, c’est tout. Mais si nous regardions tous les deux de la manière de l’autre, si nous nous aimions, chacun verrait la manière de l’autre de le dire. 

Nous, nous disons : 

Voilà, c’est très simple, au VIIIe siècle, donc il y a mille trois cents ans à peu près, que disaient les Pères grecs, les Pères orthodoxes de Constantinople, disaient : « Dans la Très Sainte Trinité, la première Personne est Epoux, la seconde Personne est Epouse, et il y a entre les deux une grâce d’Epousailles, de Sponsalité. Dans la Sponsalité, Elles s’unissent toutes les deux, disparaissent l’une dans l’autre, et c’est pour cela qu’il n’y a qu’un seul Dieu et c’est l’Esprit Saint. Cela, ça vient des orthodoxes. Quand nous disons : « De l’unité d’Amour du Père et du Fils, quand Ils disparaissent l’un dans l’autre, émane le Saint-Esprit », nous disons des choses qui ont été dites uniquement par les Pères orthodoxes et pas par les Père latins catholiques, nous avons voulu répéter ce que vous avez dit. 

Nous sommes d’accord avec vous aujourd’hui quand vous dites que notre formulation dans le Credo n’est pas parfaitement exacte. Nous sommes d’accord avec vous, pourquoi ? 

Parce que si vous dites que le Saint-Esprit émane de l’unité du Père et du Fils, quand nous disons – lisez saint Thomas d’Aquin – : « Dieu le Père et Dieu le Fils », c’est la première Procession dans la Très Sainte Trinité. La première Procession dans la Très Sainte Trinité est une Procession de Lumière, et à ce moment-là nous disons que la première Personne est le Père et la seconde Personne est le Fils, Lumière née de la Lumière. 

Or il y a deux Processions dans la Très Sainte Trinité : il y a une Procession de Lumière et il y a une Procession de Spiration, une Procession d’Amour. Ce sont les tout premiers Conciles de l’Eglise : Constantinople, Chalcédoine, c’est commun avec tous les successeurs des apôtres, nous étions tous présents, il n’y avait aucune division à cette époque-là, aux IVe et Ve siècles, au Concile de Nicée, Constantinople, … Il y a donc bien deux Processions à l’intérieur de la Très Sainte Trinité. 

Quel est le nom de la première Personne de la Très Sainte Trinité dans la première Procession de Lumière ? Nous Lui donnons le nom de Père, de Principe. Quel est le nom que nous donnons à la deuxième Personne de la Très Sainte Trinité dans la première Procession de Lumière ? Nous Lui donnons le nom de Fils, Engendré, Lumière née de la Lumière, Verbe de Dieu. 

Mais quand ces deux Personnes se trouvent dans la deuxième Procession qui est une Procession d’Amour, une Sponsalité ? Nous les appelons :  Epoux et Epouse. Et de cette Procession d’Amour procède le Saint-Esprit. 

Donc quand nous disons : « Il procède du Père et du Fils », vous dites : " Ah non, parce que le Père et le Fils c’est la première Procession, en fait c’est la deuxième Procession" .... mais ce sont bien la première Personne et la deuxième Personne. 

Donc merci beaucoup de nous avoir résisté pour que nous puissions désormais dire ensemble ce que vous disiez déjà au VIIIe siècle, que nous avons répété mais comme nous étions divisés nous l’avons dit partiellement en attendant que nous puissions le dire unanimement : qu’effectivement le Saint-Esprit procède d’une manière sponsale de l’Epoux et de l’Epouse incréés en Dieu. Là nous le disons de manière parfaitement orthodoxe et finalement tout le monde est d’accord. 

Les orthodoxes disent donc : le Père seul fait procéder et le Fils, et le St Esprit : Saint Anastase dit que le Père envoie Son Fils dans une mission invisible sur la terre, et quand le Fils est rentré dans le Sein du Père après l’Ascension le Père envoie l’Esprit Saint. 

Le Père envoie d’ailleurs l’Esprit Saint en Marie pour que de l’Esprit Saint puisse être conçu le Verbe de Dieu dans le Christ. Donc c’est vrai que c’est le Père qui envoie, le Père est l’origine de l’envoi des missions invisibles des Personnes divines dans notre temps et dans notre âme. 

Dans les missions invisibles des Personnes divines dans notre âme et dans notre temps, c’est vrai que le Père envoie Son Fils et le Père envoie l’Esprit Saint par le Fils. C’est le Père qui envoie, ce n’est pas l’unité du Père et du Fils. Mais là, ce n’est pas la Très Sainte Trinité dans les Processions avant qu’il y ait des envois, des missions incréées des Personnes divines dans la Création et dans la grâce incréée. Ce sont deux aspects complémentaires, différents, du Mystère de la Très Sainte Trinité.

Bref, il ne faut pas dire que c’est totalement impossible de résoudre les problèmes. En fait tout le monde est d’accord, il suffit simplement que le patriarche dise : « Cela suffit, « Epoux et Epouse » c’est nous qui le disions », et le pape est tout à fait d’accord de dire : « Mais bien sûr, ce n’est pas dans la première Procession ». Les premiers qui diront que ce n’est sûrement pas dans la première Procession, ce sont les catholiques, ils sont tous d’accord avec saint Thomas d’Aquin, ce n’est pas dans la première Procession mais dans la deuxième Procession qu’il y a la Procession du Saint-Esprit. Il n’y a aucun problème, il suffit de faire un simple discours. 

Si nous nous aimons, si nous célébrons dans la Pâque l’unique Cœur de Marie dans l’Amour, à ce moment-là tout le reste s’efface, l’Avertissement vient, c’est-à-dire l’ouverture du cinquième sceau de l’Apocalypse, et du coup ça y est, cette grâce de plénitude de liberté apparaît .... 

Merci de votre attention
Merci de tout ce que j'apprends aussi grâce à vous!

Pax

PN


Dernière édition par azais le Mar 25 Oct 2016 - 1:27, édité 3 fois (Raison : mise en clair du contenu du lien)
avatar
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 2159
Age : 66
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'Unité et la communion entre Eglise catholique et Eglises Orthodoxes

Message par Marie du 65 le Ven 21 Oct 2016 - 22:16

Si nous nous aimons, si nous célébrons dans la Pâque l’unique Cœur de Marie dans l’Amour, à ce moment-là tout le reste s’efface, l’Avertissement vient, c’est-à-dire l’ouverture du cinquième sceau de l’Apocalypse, et du coup ça y est, cette grâce de plénitude de liberté apparaît .... a écrit:

Je suis tout à fait d'accord avec vous!! Coucou
avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 16356
Age : 62
Localisation : LOURDES
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'Unité et la communion entre Eglise catholique et Eglises Orthodoxes

Message par véronique69 le Ven 21 Oct 2016 - 23:09

Erg 74 cite Sandro Magister qui rapporte l'analyse du professeur Zak relative entre autres aux dogmes concernant la Très Sainte Vierge Marie (Immaculée Conception - Assomption) si ESSENTIELS en ce temps de combat eschatologique dans l'Eglise CATHOLIQUE.

Eglises-sœurs ou eglises- "cousines germaines lointaines" !


Dernière édition par azais le Sam 22 Oct 2016 - 7:52, édité 2 fois (Raison : déplacement effectué)

véronique69
Contre le nouvel ordre mondial

Féminin Messages : 504
Inscription : 09/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'Unité et la communion entre Eglise catholique et Eglises Orthodoxes

Message par Marie du 65 le Ven 21 Oct 2016 - 23:32

.
avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 16356
Age : 62
Localisation : LOURDES
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'Unité et la communion entre Eglise catholique et Eglises Orthodoxes

Message par Erg74 le Sam 22 Oct 2016 - 2:50

@véronique69 a écrit:Plus que la question du Saint-Esprit peut-être, ne pas reconnaître comme vérité le dogme de l'IMMACULEE CONCEPTION et celui de l'ASSOMPTION de la Théotokos, cela pose un réel problème pour l'unité des Eglises-sœurs...

Je vous ferai remarquer que côté catholique romain, Bernard de Clairvaux et Thomas d'Aquin étaient contre cette idée de l'Immaculée Conception, apparue au XIIème siècle, ce qui veut dire qu'elle a été contestée même dans l'Eglise catholique romaine après le schisme de 1054.

Que la Mère de Dieu ait été sans péché personnel, c'est une chose que les orthodoxes confessent. Par contre, ils ne la disent pas préservée du péché originel, mais victorieuse du péché.

Il y a  une différence entre "Toute-Immaculée", donc exempte de péché personnel, et "Immaculée Conçue". Les patriarches de Constantinople Anthime IV et Anthime VII ont d'ailleurs écrit des lettres où ils prennent position contre la doctrine de l'Immaculée Conception.

--------------------------------

Saint Nicolas Cabasilas :
"Mais la Vierge très-pure, sans avoir le Ciel pou cité - car elle ne provenait pas des corps célestes mais de la terre, de la manière qui nous est commune à tous en cette race déchue oublieuse de sa propre nature - seule parmi les hommes a tenu, du début jusqu'à la fin, contre toute méchanceté. "

Saint Ambroise de Milan:
"Parmi tous ceux qui sont nés des femmes, il n'y a de parfaitement saint que le Seigneur Jésus: lui seul, par la manière ineffable dont il a été conçu, et la puissance infinie de la divine Majesté, n'a point éprouvé la contagion du vice qui corrompt la nature humaine. "

Saint Irénée de Lyon: "Jésus-Christ seul a été exempt du péché, quoiqu'il ait paru avec la ressemblance du péché." (Adversus Haereses, livre IV, chapitre 16)

Saint Hilaire de Poitiers: "La Vierge a été conçue par la concupiscence; elle a donc eu besoin d'être régénérée spirituellement et purifiée du péché."


Dernière édition par azais le Sam 22 Oct 2016 - 7:51, édité 2 fois (Raison : sujet a été dévié =>à déplacer)
avatar
Erg74
Pour le roi

Masculin Messages : 653
Localisation : La Yaute
Inscription : 23/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'Unité et la communion entre Eglise catholique et Eglises Orthodoxes

Message par BENEDICTE 2 le Sam 22 Oct 2016 - 3:06

LA  VIERGE  MARIE a  dit  à  STE BERNADETTE ,lors d'une  apparition à LOURDES """je  suis l'immaculée conception "".
Quelques années  avant ,MARIE est apparue à CATHERINE LABOURE ,lui demandant  une médaille avec  l'inscription"""O MARIE conçue  sans péchés priez pour nous , qui avons recours à Vous """

Ces deux interventions du ciel ,confirment  l'IMMACULEE CONCEPTION DE LA  VIERGE MARIE


Dernière édition par azais le Lun 24 Oct 2016 - 0:00, édité 3 fois (Raison : le sujet a dévié => à déplacer)

BENEDICTE 2
Contre le nouvel ordre mondial

Féminin Messages : 541
Inscription : 25/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'Unité et la communion entre Eglise catholique et Eglises Orthodoxes

Message par Erg74 le Sam 22 Oct 2016 - 3:09

@véronique69 a écrit:Une chose est claire ds la complexité d'approches divergentes, c'est le "fort CONTRASTE existant entre les perceptions que l'Eglise catholique a actuellement du monde orthodoxe et en sens inverse celle que l'Eglise orthodoxe a du catholicisme."
Ce qu'on pensait est donc confirmé.

[info   Saint Augustin donne la parole conclusive (sermon sur le Psaume 32(31)  :  de l’attitude à avoir vis-à-vis de chrétiens séparés.  « Mes frères, nous vous exhortons très vivement à la chari:té : non seulement envers vous-mêmes, mais aussi envers ceux qui sont au dehors ; qu’ils soient encore païens, ne croyant pas encore au Christ, ou bien qu’ils soient séparés de nous, reconnaissant le même chef tout en étant retranchés du corps. Bon gré mal gré, ils sont nos frères. Ils cesseraient d’être nos frères s’ils cessaient de dire : Notre Père.

Le prophète a dit, de certains d’entre eux: À ceux qui vous disent : ’Vous n’êtes pas nos frères’, répondez : ‘Vous êtes nos frères’. Cherchez de qui il pouvait dire cela ? Serait-ce des païens ? Non, car nous ne disons pas qu’ils sont nos frères, selon les Écritures et selon le langage de l’Église. Parlait-il des Juifs, qui n’ont pas cru au Christ ? Lisez saint Paul, et vous verrez que le mot « frères », quand l’Apôtre l’emploie tout court, ne peut s’entendre que des chrétiens. ~ Mais toi, pourquoi juges-tu ton frère ? Et toi, pourquoi méprises-tu ton frère ? Et dans un autre passage : Vous commettez l’injustice et la fraude, et cela contre des frères !

Les donatistes qui disent : ‘Vous n’êtes pas nos frères’ nous traitent donc de païens. C’est pourquoi ils veulent nous rebaptiser, car ils affirment que nous n’avons pas ce qu’ils nous donnent. De là découle leur erreur, de nier que nous soyons leurs frères. Mais pourquoi le Prophète nous a-t-il dit : Vous leur répondrez : ‘Vous êtes nos frères’, sinon parce que nous reconnaissons en eux le baptême que nous ne réitérons pas. Eux donc, en ne reconnaissant pas notre baptême, nient que nous soyons leurs frères ; nous, en ne le réitérant pas sur eux, mais en reconnaissant le nôtre, nous leur disons : ‘Vous êtes nos frères.’

Ils diront : ‘Que nous demandez-vous ? Que nous voulez-vous ?’ Répondons : Vous êtes nos frères. Ils diront ‘Laissez-nous tranquilles, nous n’avons rien à faire avec vous.’ Mais nous, nous avons parfaitement à faire avec vous : nous confessons un seul Christ, nous devons être dans un seul corps, sous un seul chef.

Nous vous adjurons donc, mes frères ; par cette tendresse de charité nourrissante comme le lait, fortifiante comme le pain, par le Christ notre Seigneur, par sa douceur, nous vous adjurons ! Il est temps, en effet, que nous leur prodiguions une grande charité, une abondante miséricorde, en implorant Dieu pour eux : qu’il leur donne un jour du sang-froid, pour qu’ils se reprennent et qu’ils voient que leurs attaques contre la vérité sont sans aucun fondement ; il ne leur reste que la maladie de leur animosité, qui est d’autant plus malsaine qu’elle s’imagine avoir plus de forces. Nous vous adjurons, dis-je, pour ces malades, soi-disant sages, mais d’une sagesse naturelle et charnelle ; ils sont pourtant nos frères. Ils célèbrent les mêmes sacrements, et bien qu’ils ne les célèbrent pas avec vous, ce sont bien les mêmes ; ils répondent un même : Amen, et si ce n’est pas avec nous, c’est bien le même. Priez Dieu pour eux, du plus profond de votre charité. »
 
                            MDM

Saint REMI, abbé de Saint-Oyend (aujourd'hui Saint-Claude) en Franche-Comté, puis archevêque de Lyon, confessa la foi orthodoxe face à l'augustinisme prédistinationniste (875).

Peut-être devriez vous vous poser la question suivante à savoir pourquoi la déchristianisation et l'athéisme ont-ils pris naissance dans votre monde catholique romain et pas dans le monde orthodoxe ? Se poser la question, c'est y répondre, et c'est la réflexion que se sont faites de nombreux auteurs orthodoxes tels que Khomiakov, Kalomiros ou Yannaras, que je vous invite à lire, car ils ont tous été publiés en français (langue dans laquelle Khomiakov a directement écrit). Il est évident pour les orthodoxes que la source de l'incendie de la "maison chrétienne commune en Europe", c'est avant tout l'augustinisme, et secondairement d'autres erreurs dont on a fait la promotion dans les chrétientés hétérodoxes. C'est exactement le raisonnement que vous trouverez dans la très belle encyclique des monastères de l'Athos du 30 décembre 2006.


Dernière édition par azais le Sam 22 Oct 2016 - 7:50, édité 4 fois (Raison : déplacement effectué)
avatar
Erg74
Pour le roi

Masculin Messages : 653
Localisation : La Yaute
Inscription : 23/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'Unité et la communion entre Eglise catholique et Eglises Orthodoxes

Message par Erg74 le Sam 22 Oct 2016 - 3:36

@BENEDICTE 2 a écrit:LA  VIERGE  MARIE a  dit  à  STE BERNADETTE ,lors d'une  apparition à LOURDES """je  suis l'immaculée conception "".
Quelques années  avant ,MARIE est apparue à CATHERINE LABOURE ,lui demandant  une médaille avec  l'inscription"""O MARIE conçue  sans péchés priez pour nous , qui avons recours à Vous """

Ces deux interventions du ciel ,confirment  l'IMMACULEE CONCEPTION DE LA  VIERGE MARIE


Selon la foi orthodoxe, Marie a été purifiée du péché originel au moment de l'Annonciation par la parole de l'ange Gabriel, comme nous le sommes par le baptême. C'est la conception de Dieu le Verbe dans son sein qui l'a purifiée en quelque sorte, comme nous, c'est la réception des arrhes de l'Esprit.
Bien sûr, elle n'a pas commis non plus de péché personnel avant cette purification (non par une préservation miraculeuse, mais par son ascèse unique menée au Temple dès l'âge de 3 ans), et c'est uniquement en cela qu'elle est différente de nous, pleine de grâce et immaculée.

Les apparitions de Lourdes sont des faits survenus (ou pas survenus) en dehors de l'Eglise orthodoxe; nous ne sommes absolument pas tenue d'y croire.


Dernière édition par azais le Sam 22 Oct 2016 - 7:49, édité 3 fois (Raison : déplacement effectué)
avatar
Erg74
Pour le roi

Masculin Messages : 653
Localisation : La Yaute
Inscription : 23/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'Unité et la communion entre Eglise catholique et Eglises Orthodoxes

Message par véronique69 le Sam 22 Oct 2016 - 5:48

Dove


Dernière édition par Marie du 65 le Sam 22 Oct 2016 - 8:53, édité 3 fois (Raison : déplacement effectué)

véronique69
Contre le nouvel ordre mondial

Féminin Messages : 504
Inscription : 09/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

l'Unité et la communion entre Eglise catholique et Eglises Orthodoxes

Message par véronique69 le Sam 22 Oct 2016 - 6:21

ce FIL a été créé parce que nous avons dévié du sujet les divorcés remariés  chez les orthodoxes qui inclue l'accueil des sacrements précédents  


Dernière édition par azais le Lun 24 Oct 2016 - 0:02, édité 4 fois (Raison : déplacement effectue)

véronique69
Contre le nouvel ordre mondial

Féminin Messages : 504
Inscription : 09/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'Unité et la communion entre Eglise catholique et Eglises Orthodoxes

Message par Zamie le Sam 22 Oct 2016 - 20:53

Ces deux églises catholique et orthodoxe ne devraient elles pas s'unir au moins une fois l'an pour fêter Pâques le même dimanche ?
Ce serait la moindre des choses ,car nous confessons le même Christ mort et ressuscité .
N'y aurait il pas un accord pour 2107 ?
avatar
Zamie
Contemplatif

Féminin Messages : 1857
Localisation : Sud -Ouest France
Inscription : 19/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'Unité et la communion entre Eglise catholique et Eglises Orthodoxes

Message par Erg74 le Dim 23 Oct 2016 - 2:42

@Zamie a écrit:Ces deux églises catholique et orthodoxe ne devraient elles pas s'unir au moins une fois l'an pour fêter Pâques le même dimanche ?
Ce serait la moindre des choses ,car nous confessons le même Christ mort et ressuscité .
N'y aurait il pas un accord pour 2107 ?

Oui, ce serait bien ... je ne sais s'il y a un accord; dans le calendrier liturgique actuel le Dimanche de Paques est le 16 Avril 2017

https://www.kalendrier.com/fetes-orthodoxes.html
avatar
Erg74
Pour le roi

Masculin Messages : 653
Localisation : La Yaute
Inscription : 23/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'Unité et la communion entre Eglise catholique et Eglises Orthodoxes

Message par Zamie le Dim 23 Oct 2016 - 17:58

Merci @ erg pour votre lien

Le 16 avril 2017 est aussi la fête de Pâques chez les catholiques .
Hasard du calendrier ou volonté commune de célébrer le même jour Paques ?
Que ce soit l'un ou l'autre ,la chrétienté aura une même date .
avatar
Zamie
Contemplatif

Féminin Messages : 1857
Localisation : Sud -Ouest France
Inscription : 19/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'Unité et la communion entre Eglise catholique et Eglises Orthodoxes

Message par azais le Lun 24 Oct 2016 - 0:10

Du fait que la Résurrection de Jésus est clairement manifestée à l'intérieur du saint Sépulcre de Jérusalem , à Jérusalem, chaque année à la date de la célébration de Pâques par l'Eglise Orthodoxe, ce serait l'occasion d'une Annonce fracassante que celle du pape et du Patriarche Orthodoxe  d'annoncer que l'Eglise catholique rejoindrait en terme de calendrier et de célébration liturgique le calendrier orthodoxe. 

Une Unité cette fois rendue clairement visible par la célébration de la Foi  Une , Sainte , Catholique et Apostolique, le même jour , et par là même de toutes les autres Fêtes liturgiques célébrant tous les Mystères de la Foi
avatar
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 3841
Age : 66
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'Unité et la communion entre Eglise catholique et Eglises Orthodoxes

Message par véronique69 le Lun 24 Oct 2016 - 4:37

Effectivement, compte tenu que le Saint FEU de la Nuit Pascale a lieu dans l'Eglise orthodoxe, en dehors de toute discussion théologique, par ce SEUL fait, ce serait à l'Eglise catholique de faire ce geste d'HUMILITE d'ADHERER à la date en vigueur dans l'Eglise orthodoxe. C'et bien à l'Eglise Catholique de REJOINDRE "en terme de calendrier et de célébration liturgique le calendrier orthodoxe."
A noter que ce fait du Feu de la Nuit Pascale ne semble pas tellement connu, en France tout au moins. On en a pris connaissance que par catholiquedu.net !...

véronique69
Contre le nouvel ordre mondial

Féminin Messages : 504
Inscription : 09/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'Unité et la communion entre Eglise catholique et Eglises Orthodoxes

Message par pax et bonum le Lun 24 Oct 2016 - 11:17

Oui,d'après les révélations privées,ce sera aux Catholiques d'aligner le calendrier sur celui de l'Orthodoxie.
Cela ne touche pas aux dogmes et peut être changé.
Il n'y a pas de lien direct avec la célébration de la Sainte Flamme du Samedi Saint,mais si effectivement il s'agit d'un vrai miracle,c'est un signe pour indiquer que les Orthodoxes ont la vraie date de Pâques.
avatar
pax et bonum
Dans la prière

Masculin Messages : 5931
Localisation : france-sud-est
Inscription : 10/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'Unité et la communion entre Eglise catholique et Eglises Orthodoxes

Message par véronique69 le Lun 24 Oct 2016 - 11:30

"SI effectivement il s'agit d'un VRAI miracle..."
Peut-être que cela a été suffisamment étudié pour que le "si" soit devenu inutile comme pourraient en témoigner ceux qui se sont laissés enfermer dans ces Lieux Saints" !...

véronique69
Contre le nouvel ordre mondial

Féminin Messages : 504
Inscription : 09/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'Unité et la communion entre Eglise catholique et Eglises Orthodoxes

Message par véronique69 le Lun 24 Oct 2016 - 11:41

Cette flamme éclaire mais ne BRULE PAS les corps.
Mais peut-être que certains sur le forum connaissent bien la question !...

véronique69
Contre le nouvel ordre mondial

Féminin Messages : 504
Inscription : 09/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'Unité et la communion entre Eglise catholique et Eglises Orthodoxes

Message par pax et bonum le Mar 25 Oct 2016 - 18:26

D'après la Vraie Vie en Dieu révélée à Vassula,l'unification des Eglises viendra aussi soudainement que la chute du Communisme.
Cet événement coïncidera avec le "Grand Miracle".

3ème volume p.237
avatar
pax et bonum
Dans la prière

Masculin Messages : 5931
Localisation : france-sud-est
Inscription : 10/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'Unité et la communion entre Eglise catholique et Eglises Orthodoxes

Message par azais le Mer 26 Oct 2016 - 12:45

A propos du Saint Feu du saint Sépulcre: quelques liens et photos sont donnés ici : 

« … Le Feu Sacré , l’un des plus grands miracles de la Chrétienté qui s'effectue chaque année au Saint Sépulcre, tombeau de Jésus à Jérusalem, depuis au moins 1000 ans… » 

http://www.dailymotion.com/video/xidsjd_des-ortodoxes-celebrent-le-feu-sacre-no-comment_news
du 23 Avril 2011

A tous, Bon lundi de Pâques   


source : 
http://lepeupledelapaix.forumactif.com/t9604-saint-sepulcre-le-miracle-du-feu?highlight=Feu+S%E9pulcre
avatar
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 3841
Age : 66
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'Unité et la communion entre Eglise catholique et Eglises Orthodoxes

Message par tlig77 le Mer 26 Oct 2016 - 19:51

@pax et bonum a écrit:D'après la Vraie Vie en Dieu révélée à Vassula,
l'unification des Eglises viendra aussi soudainement que la chute du Communisme.
Cet événement coïncidera avec le "Grand Miracle". (3ème volume p.237)
Superbe ! 

Oui c'est pourquoi nous supposons que le jeudi saint, qui est le jour de la con-célébration par excellence (même dans la forme extraordinaire du rite qui interdit toute autre occasion de concélébration.) et donc de l'unité, pourrait-être le fameux Jeudi du grand miracle dont Conchita connaît la date exacte. Ce grand miracle laissera un signe lumineux permanent visible sur la montagne des apparitions. Cette "nuée lumineuse" écartera les eaux -comme pour moïse - pour nous faire échapper aux trois jours de ténèbres par anticipation ; ténèbres qui auront lieu un jeudi-vendredi-samedi.

C'est pourquoi nous pouvons aussi présumer que cette lumière du Jeudi est Une, avec celle du Samedi saint qui suivra dans le Sépulcre de Jérusalem. Il faut que ce moment fort s'inscrive dans un unique tridium (jeudi-vendredi-samedi) en Une seule lumière et Un seul Amour (unité pastorale) catholique orthodoxe dans une date unique.

La con-célébration permet l'unité "In persona Christi capitis" qui est un préalable nécessaire à l'unité dans tout le peuple de Dieu jusqu'aux derniers fidèles laïcs. Il se peut qu'il faille un temps pour que l'unité descende jusqu'à la plus petite brebis. Nous voyons bien que jésus unit d'abord le collège apostolique afin que ceux-ci, dans un second temps, unissent sous leurs houlettes, les fidèles qui les entendront et se convertirons à leur paroles (jn). (de mémoire : "garde les du mauvais et qu'ils soient Uns comme nous sommes un, et que tout ceux qui entendront leur parole soient un à leur tour").

Il pourrait en être de même: l'unité du collège des successeurs des apôtres (In persona Christi captifs) précèdera l'unité des fidèles qui réaliseront et choisiront en conscience à quel peuple ils appartiennent.
Cette latence  sera très important car il déterminera le temps qui précède l'arrivée de l'antéchrist ! Une fois que la dernière brebis sera rentrée au bercail en accueillant cette unité, l'antéchrist aura son heure et les élus seront "emportés". Au sens mystique ils vivront un enlèvement, c'est à dire une extase qui les fera vaincre sous leur pieds (derrière eux) avec le Talon de l'immaculée, l'antéchrist et ses adeptes, dans les trois jours de ténèbres. C'est par nous et en nous, qui sommes l'église co-rédemptrice typus de l'immaculée, qu’aura lieu le triomphe tant attendu.

Précisons que ces 3 jours, pour ceux qui sont prêt, ne seront pas ténébreux mais un étourdissement de lumière et d’amour. Cet "enlèvement" correspond à celui qui à lieu entre la 6ème à la 7ème demeure dont parle Ste thérèse d'Avila.

Cette victoire sur l’antéchrist est anticipée par ce grand miracle d’unité.


Permettez moi d'aller un peu loin dans les propos suivant et de m'exposer en disant peut-être des bêtises. La vision suivante relève peut-être plus du roman que du sérieux mais pourquoi pas ?

La prophétie de Jacob sur la descendance de Gad : Genèse 49.19 :  "Gad, des attaquants l’attaquent, et lui, il porte l’attaque au talon. "
La tribut de Gad (l'église de l'unité) est ce peuple corédempteur avec L'immaculée en communion avec  son Grand Monarque. Dans sa solitude profonde, il sent que la victoire va éclore par la mise en place de son corps spirituel au niveau maximal. Il porte soutient la sainteté de l'église de l'Un qui est une sainteté inverse proportionnelle au Meshom et son anti-église! A sa mort, la puissance et l'autorité du sceptre dont il dispose héritera à son cousin de sang français (primo géniture mâle) qui sera sur le trône de Pierre (selon les prophéties de la salette et d'autres). C'est alors que le dernier héritage "génétique" aura lieu, les générations s'arrêteront....à cause de la transgression suprême, Dieu ne permettra plus que la procréation sainte et sponsale.
Le saint Pape, héritera donc de la bénédiction de Gad (royauté davidique des rois francs), de la royauté de la Jérusalem spirituelle.  Ce dernier héritage spirituel aura lieu en même temps que l’arrivée de l’antéchrist : le saint pape déjà/ou pas encore en place héritera du septre Franc pour faire face à l’antéchrist avec l’autorité surnaturelle incarnée nécessaire à l'affrontement.

La plus grande sainteté n'éclatera pas avec le triomphe du grand monarque mais à la mort de celui-ci, car la sainteté augmente, du point de vu du sang, jusqu'à la dernière génération (il a fallut la persévérance de la mère de sainte anne (grand mère de marie) jusqu'à l'immaculée). Donc la plus grande sainteté éclatera avec le Saint Pape son cousin qui fera rayonner la Jérusalem spirituelle venue d'en haut sur toute l'église institutionnelle. Il y aura une telle affinité entre la Jérusalem Spirituelle et l'église institutionnelle qu'elles se confondront jusque dans l'assomption...
La sainteté du grand monarque jaillit du dessous, du sépulcre et celle du saint pape vient des nuées du ciel.
Cette héritage semble plausible pour que l’église soit la protectrice invincible et infaillible du corps spirituel parfaitement accompli dans son unité sponsal. En effet, si le grand monarque va rétablir les champs morphogénétiques dans un ordre nouveau et surnaturel, et s’il va porter ses frères jusqu’à l’ouverture du 6ème sceau ; ne faudrait-il pas que cette grâce vécue du point de vue de la chair et du sang soit héritée par le successeur de Pierre ?

IL SEMBLE QUE OUI CAR L’EGLISE DOIT VIVRE DES MYSTERE QU’ELLE PROCLAME, POUR ETRE LA MERE PROTECTRICE, AVOCATE ET COREDEMPTRICE EN ACTE DES FIDELES QUI EN VIVENT AUSSI : pas de définition dogmatique efficace sans unité de l'église. Pas d'assomption de saint joseph proclamée efficacement sans que la France ait marché sur Rome, c'est à dire sans que la royauté trouve sa récapitulation sur le siège de Pierre !

Quand aura lieu la mort du grand monarque ? Lorsque l'unité sera achevée quelques années après le grand miracle. Lorsqu’il mourra il fera rager l'antéchrist qui  s'auto condamnera par le 6ème et dernier péché irrémissible (st thomas d'aquin) : la jalousie des grâces spirituelles d'autrui. Jaloux de cette unité qu'il ne pourra pas s'arroger, il tentera de séduire le peuple de Dieu leur proposant un monde ou l'on se marie avec des clones…ouvrant la voie à une nouvelle création déchue.

-Le grand monarque rentre dans l'intention de rétablir l'unité eucharistique...dans l'instant de l'avertissement
-Sa sainteté se déploie au maximum au jour du Grand miracle
-Il continue de porter l'église dans la sainteté et à l'unir jusqu'à sa mort.
-Le saint pape hérite par en haut de la royauté, dans un enlèvement victorieux sur l'antéchrist que nous vaincrons par le talon de l'immaculée (Gad), par cette sainteté qui se déploiera en acte jusque dans toutes les parcelles de l'église institutionnelle.
avatar
tlig77
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 201
Inscription : 05/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'Unité et la communion entre Eglise catholique et Eglises Orthodoxes

Message par véronique69 le Mer 26 Oct 2016 - 21:19

Y a t il un fil sur le forum ou une référence sur catholiquedu.net qui explique "la procréation sainte et sponsale " anticipée sans doute avec l'Immaculée Conception avec Anne et Joachim, ce qui permettrait peut-être de RECONCILIER des avis très opposés en la matière !!...

véronique69
Contre le nouvel ordre mondial

Féminin Messages : 504
Inscription : 09/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'Unité et la communion entre Eglise catholique et Eglises Orthodoxes

Message par tlig77 le Mer 26 Oct 2016 - 21:22

@azais a écrit:A propos du Saint Feu du saint Sépulcre: quelques liens et photos sont donnés ici : 

« … Le Feu Sacré , l’un des plus grands miracles de la Chrétienté qui s'effectue chaque année au Saint Sépulcre, tombeau de Jésus à Jérusalem, depuis au moins 1000 ans… » 

http://www.dailymotion.com/video/xidsjd_des-ortodoxes-celebrent-le-feu-sacre-no-comment_news
du 23 Avril 2011

A tous, Bon lundi de Pâques   






Documentation complémentaire sur le miracle du feu :

Les écrivains grecs, rappelant cet événement, se reportent, en témoignage de cette ancienneté, aux écrits des Pères de l'Eglise : Grégoire de Nysse et Jean Damascène qui, comme on le sait, sont allés eux-mêmes à Jérusalem; le premier, dans sa seconde homélie sur la Résurrection, écrit : " Pierre, ayant vu de ses propres yeux, mais aussi par hauteur d'esprit apostolique que le Tombeau était illuminé, alors que c'était la nuit, le vit par les sens et spirituellement." Le second, dans ses chants liturgiques, fait souvent mémoire de la lumière brillant miraculeusement sur le Saint Tombeau. Ainsi par exemple: "Pierre, s'étant rapidement approché du Tombeau, et ayant vu la lumière dans le sépulchre, s'effraya."

D'autres témoins de renom en témoignent, source : http://cite-catholique.org/viewtopic.php?t=23683
avatar
tlig77
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 201
Inscription : 05/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'Unité et la communion entre Eglise catholique et Eglises Orthodoxes

Message par Marie du 65 le Mer 26 Oct 2016 - 21:24

Une autre petite chose à savoir vous allez sur la loupe en haut, ce qui donne ceci
http://lepeupledelapaix.forumactif.com/search

Pardon en 1 cliquez en premier sur le loupe cela vous donnera cela
http://lepeupledelapaix.forumactif.com/h11-recherche-sur-le-peuple-de-la-paix-google
Puis recherche en mode classique

Vous insérez votre mot clé et vous faites la recherche en bas, si cela peut vous aider?


Dernière édition par Marie du 65 le Mer 26 Oct 2016 - 21:30, édité 1 fois
avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 16356
Age : 62
Localisation : LOURDES
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'Unité et la communion entre Eglise catholique et Eglises Orthodoxes

Message par tlig77 le Mer 26 Oct 2016 - 21:29

@véronique69

Je n'ai pas vu de FIL ouvert, c'est une bonne idée !
avatar
tlig77
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 201
Inscription : 05/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'Unité et la communion entre Eglise catholique et Eglises Orthodoxes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum