Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

Pour guérir du coronavirus - Page 7 Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -44%
Compresseur digital programmable Michelin 12V – ...
Voir le deal
44.99 €

Pour guérir du coronavirus

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Aller en bas

Pour guérir du coronavirus - Page 7 Empty Re: Pour guérir du coronavirus

Message par Calex le Mer 27 Mai 2020 - 18:38

@Philippe-Antoine a écrit:Peut-être, après tout, le moyen le plus efficace, le plus naturel et le moins onéreux pour se prémunir de la maladie.
http://www.slate.fr/story/100539/jeuner-trois-jours-systeme-immunitaire


https://www.senioractu.com/Le-jeune-sequentiel-pour-reduire-les-risques-de-coronavirus_a22511.html

Les Évangéliques à Mulhouse pratiquaient le jeune durant leur rassemblement où ils ont été presque tous contaminés.
Calex
Calex
Combat avec l'Archange Michel

Masculin Messages : 1222
Inscription : 26/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Pour guérir du coronavirus - Page 7 Empty Re: Pour guérir du coronavirus

Message par BENEDICTE 2 le Mer 27 Mai 2020 - 21:47

@Calex a écrit:
@Philippe-Antoine a écrit:Peut-être, après tout, le moyen le plus efficace, le plus naturel et le moins onéreux pour se prémunir de la maladie.
http://www.slate.fr/story/100539/jeuner-trois-jours-systeme-immunitaire


https://www.senioractu.com/Le-jeune-sequentiel-pour-reduire-les-risques-de-coronavirus_a22511.html

Les Évangéliques à Mulhouse pratiquaient le jeune durant leur rassemblement où ils ont été presque tous contaminés.
  NON   ILS  ONT  JEUNE    LA  SEMAINE  AVANT  LE  RASSEMBLEMENT !!

par contre  ,pour la  sainte cène  ,partage du pain et  du  vin ,ils  boivent à la même coupe et plongent la main dans le même plat …..
POUR  2500 personnes ,il y avait  surement  plusieurs coupes ?

BENEDICTE 2
Aime la Divine Volonté

Féminin Messages : 806
Localisation : france
Inscription : 25/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Pour guérir du coronavirus - Page 7 Empty Re: Pour guérir du coronavirus

Message par Calex le Jeu 28 Mai 2020 - 3:23

@BENEDICTE 2 a écrit:  NON   ILS  ONT  JEUNE    LA  SEMAINE  AVANT  LE  RASSEMBLEMENT !!

Certains ont peut-être jeuné avant mais pour la majorité cela s'est fait pendant le rassemblement puisque les évangéliques étaient réunis pour une semaine de jeûne et prière.
Interviewé, le fils du Pasteur a déclaré qu'il a jeuné pendant plusieurs jours lors du rassemblement et qu'il était donc affaibli.
Calex
Calex
Combat avec l'Archange Michel

Masculin Messages : 1222
Inscription : 26/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Pour guérir du coronavirus - Page 7 Empty Re: Pour guérir du coronavirus

Message par Philippe-Antoine le Jeu 28 Mai 2020 - 10:45

"Cette sorte de demon ne se vainc que par le jeûne et la prière"
ch. Matt 17/21.

Ne nous y trompons pas, il ne s'agit pas seulement d'une lutte contre un microbe mais bien d'un combat spirituel.
Ainsi en tentant de jeter le discrédit sur ce rassemblement évangélique, c'est aussi une attaque en règle contre l'Eucharistie et l'Eglise en général.
Le "jeûne" du Corps et du Sang du Christ qui nous a été imposé pendant plus de deux mois fait partie d'un plan démoniaque pour tenter d'affaiblir nos âmes.
Philippe-Antoine
Philippe-Antoine
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 4235
Age : 67
Localisation : Grenoble
Inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Pour guérir du coronavirus - Page 7 Empty Re: Pour guérir du coronavirus

Message par véronique69 le Jeu 28 Mai 2020 - 11:27

cela va dans le même sens que le post de régis63 sur le fil relatif à la prière pour la fin du coronavirus, pandémie prétexte qui nous plonge au cœur du combat spirituel, "attaque en règle contre l'Eucharistie et l'Eglise en général" qui fait "partie d'un plan démoniaque pour tenter d'affaiblir nos âmes"
.Gel alcoolique, masques et distanciation même s'il faut passer par là pour éviter la fermeture des églises ne sont peut-être pas une réponse suffisante et bien adaptée à la gravité de la situation.
Soyons attentifs et présents pour le ROSAIRE avec le Saint Père à la fin du mois...

véronique69
Contemplatif

Féminin Messages : 1792
Inscription : 09/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Pour guérir du coronavirus - Page 7 Empty Re: Pour guérir du coronavirus

Message par Philippe-Antoine le Jeu 28 Mai 2020 - 15:18

@Philippe-Antoine a écrit:(...)
Le "jeûne" du Corps et du Sang du Christ qui nous a été imposé pendant plus de deux mois fait partie d'un plan démoniaque pour tenter d'affaiblir nos âmes.

 Sur ce point, je tiens à préciser qu'en ce sens le "jeûne eucharistique" est un abus de langage car on ne jeûne pas du Corps et du Sang du Christ. En fait, cette expression doit être utilisée dans le sens où nous devons être à jeun de toute nourriture terrestre pour aller communier sacramentellement..
Philippe-Antoine
Philippe-Antoine
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 4235
Age : 67
Localisation : Grenoble
Inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Pour guérir du coronavirus - Page 7 Empty Re: Pour guérir du coronavirus

Message par Philippe-Antoine le Dim 7 Juin 2020 - 10:21

Peut-être une nouvelle piste pour échapper aux formes les plus graves de cette maladie?

https://www.cnews.fr/france/2020-06-07/covid-19-une-etude-suggere-un-lien-entre-les-carences-en-vitamine-k-et-les-formes
Philippe-Antoine
Philippe-Antoine
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 4235
Age : 67
Localisation : Grenoble
Inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Pour guérir du coronavirus - Page 7 Empty Re: Pour guérir du coronavirus

Message par Mickey-Catho le Mer 10 Juin 2020 - 21:13

Le Dr SABINE PALIARD-FRANCO
a GUÉRI 100% de ses PATIENTS
ATTEINTS du CORONAVIRUS


- III -

PROTOCOLE pour les FORMES SÉVÈRES
(groupe II)
TRAITEMENT MACROLIDE C3G
(27 mars 2020)


Suite à ma communication d’hier, voici les graphes montrant l’évolution des symptômes des 10 patients ayant fait une forme sévère de syndrome grippal atypique, évocateur de COVID 19, et pour lesquels je pensais qu’ils devraient être hospitalisés à court terme.

Ils ont tous reçu un Macrolide en association avec une C3G (CEFTRIAXONE) sauf pour le patient 2 qui n’a reçu que de la Ceftriaxone et les patients 8, 10 et 11 qui n’ont reçu qu’un macrolide. J’ai prescrit le macrolide lors des inflammations bronchiques et une C3G pour les signes ORL ou de pneumonie.

Nous avons suivi les patients chaque jour et relevé l’état les symptômes, au démarrage de la maladie, au jour d’instauration du traitement (noté T) et les 3 jours suivants (T1,T2,T3).

Les symptômes étudiés sont la toux, la fièvre, la dyspnée d’effort intense et d’effort modéré, l’asthénie (3 : intense ; 2 : moyenne ; 1 : faible ; 0 : absente), les signes ORL (maux de gorge, obstruction nasale, anosmie et agueusie).

Pour guérir du coronavirus - Page 7 1-toux10

La toux cède pour tous les patients rapidement après le début du traitement.

Pour guérir du coronavirus - Page 7 2-fizo10

Une fièvre modérée est observée avant le traitement. Elle se normalise dans les 48h. (la patiente en jaune a une fièvre d’autre origine car porteuse d’un lymphome.)

La dyspnée d’effort intense et modéré :

Pour guérir du coronavirus - Page 7 3-dysp10

Pour guérir du coronavirus - Page 7 4-dysp10

Le symptôme principal étant l’essoufflement, on observe peu après l’introduction du traitement une amélioration rapide de la dyspnée tant sur les efforts intenses que modérés.

La patiente 1 en bleu (fumeuse, et porteuse d’une maladie rhumatismale) a mis plus de temps à guérir, en raison d’une intolérance digestive du premier macrolide, elle est actuellement (à T+5) complètement eupnéique.

Le patient n°7 en bleu foncé, (75 ans, diabétique) a reçu les deux antibiotiques espacés de 10j, il est actuellement T+3 pour le macrolide et ne présente plus aucun symptôme respiratoire.

L’asthénie :
Pour guérir du coronavirus - Page 7 5-asth10

Après 48h de traitement la fatigue diminue nettement, la plupart des patients retrouvent un bien meilleur état général.

Les signes ORL :

Pour guérir du coronavirus - Page 7 6-orl10

Tous les patients ont eu des signes ORL qui, eux aussi, ont cédé avant troisième jour de traitement.

Les douleurs musculaires et articulaires :
Pour guérir du coronavirus - Page 7 7-doul10

60% des patients présentaient des douleurs musculaires ou articulaires qui ont elles-mêmes cédé au deuxième jour de traitement.

Divers points :

  1. Il faut noter que les patients n’ont pas tous été pris en charge au même stade de la maladie (à j7, j7, j14, j6, j22, j16, j13, j5, j3, j18) ce qui écarte l’hypothèse d’une simple élimination naturelle de la maladie dans ce processus de guérison.

  2. Il est remarquable que les patients présentent de nombreux symptômes qui cèdent tous en même temps avec le traitement.

  3. Les patients pour lesquels nous avons le plus de recul ne présentent plus de symptômes.

  4. J’ai utilisé 4 macrolides différents, et n’ai pas remarqué de différence d’efficacité, mais seulement de tolérance digestive.

Conclusion :

Cette étude purement clinique, montre la réponse rapide des patients suspects de covid 19 à un stade sévère, à la combinaison d’un macrolide et d’un C3G qui semble, d’une part, stopper la dégradation de la maladie, et d’autre part, soigner efficacement tous ses symptômes en 24 ou 48h.

Il serait intéressant de savoir si cette combinaison d’antibiotique a aussi une action virucide en complément de son efficacité sur la surinfection bactérienne et l’inflammation qui en découle. Il y a lieu de savoir s’il faut prolonger ce traitement tant que l’excrétion virale persiste.

Je vous ferai parvenir la synthèse de la patientèle du groupe 1 pour lesquels le traitement au macrolide seul semble également très efficace pour stopper l’évolution de la maladie et supprimer les symptômes.

A ce jour, tous les patients que j’ai reçus avec ces symptômes (37) sont répondeurs.

Dr Sabine PALIARD-FRANCO

38 10 76 26 4

4 ch de l’Orge, 38 690 CHABONS

PDF : http://covid.ueuo.com/covid-traitement-macrolide-c3g.pdf
Mickey-Catho
Mickey-Catho
Aime le chapelet

Masculin Messages : 415
Localisation : France
Inscription : 14/10/2018

http://www.montfortajpm.sitew.fr/fs/Root/dklyr-Explication_du_Ro

Revenir en haut Aller en bas

Pour guérir du coronavirus - Page 7 Empty Re: Pour guérir du coronavirus

Message par Mickey-Catho le Mer 10 Juin 2020 - 21:17

Le Dr SABINE PALIARD-FRANCO
a GUÉRI 100% de ses PATIENTS ATTEINTS
du CORONAVIRUS


- IV -

RETOUR D’EXPÉRIENCE
sur la prise en charge de MALADES SUSPECTS DE COVID 19 :
GROUPE I
CABINET MÉDICAL DE CHABONS.
Dr Sabine PALIARD-FRANCO
(29 mars 2020)

Suite à ma communication du 26 mars 2020 concernant les patients suspects de Covid-19 sévères (de groupe II) vous trouverez ci-dessous les graphes montrant l’évolution des symptômes des 24 patients ayant fait une forme modérée de syndrome grippal atypique (de groupe I), et pour lesquels je pensais qu’ils devaient quand même bénéficier d’un traitement et d’une surveillance rapprochée :

Les critères d’instauration du traitement sont les suivants : Durée d’évolution supérieure à 5 jours, toux sèche persistante, dyspnée, signes généraux marqués, fièvre prolongée, rechute d’une toux après un semblant de guérison à la 2e semaine entre J7 et J10... Facteurs de risque respiratoires et cardio-vasculaires, maladie auto-immune, cancer. Tabagisme, surpoids. Terrain allergique. Contexte
social.

Les patients ont tous reçu au moins un Macrolide (Zithromax, Zeclar, Rulid ou Josacine) et dans les cas présentant une pneumopathie mal tolérée, une association avec une C3G (CEFTRIAXONE) ou Cefpodoxime.

J’ai prescrit le macrolide seul aux patients chez lesquels je constatais l’existence d’un syndrome bronchique avec pneumonie atypique, bilatérale, avec diminution du murmure vésiculaire et dyspnée, et une C3G en plus en cas de signes ORL marqués ou d’infections pulmonaires basses, franches lobaires aiguës. Car l’on constate lors de ce syndrome grippal une atteinte de tout l’arbre respiratoire à différents niveaux.

Nous avons suivi les patients chaque jour et relevé l’état les symptômes, au démarrage de la maladie, au jour d’instauration du traitement (noté T) et les 3 jours suivants (T1,T2,T3).

Les symptômes étudiés sont la toux, la fièvre, la dyspnée, l’asthénie, les troubles digestifs, les céphalées et les signes ORL (maux de gorge, obstruction nasale, anosmie et agueusie).

Pour guérir du coronavirus - Page 7 Capture-d-e-cran-2020-04-16-a-17-05-19

Après instauration du traitement au temps T, l’on constate la disparition rapidement progressive de la toux : 50 % des patients n’ont plus de toux en 24h, et plus personne ne se plaint de toux à 72h. La lutte contre ce symptôme contribuant à la réduction du risque de contagion par projection de gouttelettes.
 
Pour guérir du coronavirus - Page 7 Capture-d-e-cran-2020-04-16-a-17-05-28

Une fièvre modérée est observée avant le traitement. Elle se normalise dans les 48h sous traitement.
Pour guérir du coronavirus - Page 7 Capture-d-e-cran-2020-04-16-a-17-05-52

Le symptôme principal étant l’essoufflement, on observe, peu après l’introduction du traitement, une amélioration rapide de la dyspnée d’effort.
Pour guérir du coronavirus - Page 7 Capture-d-e-cran-2020-04-16-a-17-06-01

En à peine 24h de traitement, la fatigue diminue nettement, la plupart des patients retrouvant un bien meilleur état général.
 
Pour guérir du coronavirus - Page 7 Capture-d-e-cran-2020-04-16-a-17-06-09

Les signes ORL comme les maux de gorge ou l’obstruction nasale diminuent très fortement à 48h après le début du traitement.
Pour guérir du coronavirus - Page 7 Capture-d-e-cran-2020-04-16-a-17-06-19

Les patients ayant présenté des troubles digestifs inauguraux à type de douleurs abdominales fébriles, syndrome septique, diarrhée ou vomissements, ont reçu :

- soit une fluoroquinolone plus axée sur les symptômes coliques.

- soit un macrolide s’ils présentaient secondairement des signes respiratoires une fois la crise digestive passée.

Pour guérir du coronavirus - Page 7 Capture-d-e-cran-2020-04-16-a-17-06-30

Les céphalées présentes chez 1/3 des patients cèdent en à peine 24 h de traitement chez 3 patients sur 4 et chez tous les patients en 3 jours.
 
Pour guérir du coronavirus - Page 7 Capture-d-e-cran-2020-04-16-a-17-06-46

Près de 50% des patients présentaient des douleurs musculaires ou articulaires.

Les myalgies étant un signal d’alarme chez les patients, associées à une baisse de l’état général, et fréquemment de l’anxiété, cèdent en 48 heures avec le traitement.

Divers points :

1) Il faut noter que les patients n’ont pas tous été pris en charge au même stade de la maladie (entre J5 et J 20)

2) Il est remarquable que les patients présentent de nombreux symptômes qui cèdent tous dans le même délai de 48h, ce qui par conséquent écarte l’hypothèse d’une simple élimination naturelle du virus dans ce processus de guérison.

3) Les patients pour lesquels nous avons le plus de recul ne présentent plus de symptômes.

4) J’ai utilisé 4 macrolides différents, et n’ai pas remarqué de différence d’efficacité, mais seulement de tolérance digestive.

Conclusion :

Le covid-19, ce coronavirus venu d’Orient qui nous occupe depuis plusieurs mois partout dans le monde, génère de l’angoisse chez des milliards d’individus confinés, fait des dégâts humains et économiques considérables, même dans des pays développés qui n’avaient pas vu venir la catastrophe.

Cette communication de la part d’un médecin généraliste n’était pas préméditée, surtout en ces temps où l’on est débordé de travail. Elle a été faite dans l’urgence car il ne fallait pas garder cela pour soi.

Même de manière bien peu académique, il m’a semblé important, dans ce contexte très particulier de partager à mes confrères au plus vite de bons résultats d’un traitement empirique sur une maladie très contagieuse, encore bien méconnue et entraînant des pneumopathies atypiques parfois graves et mortelles.

Cette étude clinique, montre la réponse rapide des patients hautement suspects de covid 19 à un protocole très simple : la prise d’un macrolide donné seul dans le groupe I ou combiné à une C3G dans le groupe II, ce qui semble, d’une part, stopper la dégradation de la maladie, et d’autre part, soigner efficacement tous ses symptômes en 24 ou 48h.

C’est étonnant et soulève de nombreuses questions :

En effet, il serait intéressant de savoir si le macrolide a aussi une action virucide même modérée, en complément de son activité contre la surinfection bactérienne et l’inflammation qui en découle.

Le Zithromax a pour sa part fait l’objet de travaux japonais en Octobre 2019 qui ont prouvé son action virucide sur le virus H1N1, avec une bonne description de son mécanisme de lutte contre les infections intra-cellulaires. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/31300721/

Cette activité anti-virale s’appliquerait-elle aussi au coronavirus ? Il serait intéressant de comprendre si certains macrolides ont effectivement des propriétés virucides, si certains seraient plus performants que d’autres, ou s’il s’agit simplement d’un effet de classe. Cette dernière hypothèse semble se confirmer compte-tenu de l’équivalence d’efficacité sur les symptômes lorsque l’on varie les molécules.

Ce qui aurait l’avantage de mettre à l’abri d’une éventuelle pénurie de médicaments macrolides s’ils s’avèrent très sollicités.

Il y a lieu de déterminer s’il faut prolonger le traitement antibiotique tant que l’excrétion virale persiste. Une durée de traitement minimale de 10 à 14 jours semble indiquée pour éviter les rechutes de ces pneumopathies atypiques.

A ce jour, il est très rassurant de constater que tous les patients que j’ai reçus avec ces symptômes sont répondeurs au protocole Macrolide seul (groupe I) ou Macrolide-C3G pour les formes sévères (groupe II). (une quarantaine de patients au 28 mars 2020 et cela ne cesse de croître)

La pandémie actuelle et le pic épidémique qui arrive dans notre pays nécessitent de réagir rapidement pour éviter les hospitalisations, et l’engorgement des hôpitaux.

Compte-tenu :

1/ de la relative innocuité des macrolides, et des céphalosporines, médicaments anciens et bien connus, évidemment dans le respect des contre-indications,

3/ de leur accès facile en Médecine de ville ou à l’Hôpital,

4/ dans l’attente de molécules actives validées, sûres ou innovantes, et d’un vaccin

5/ le rapport bénéfice-risque étant clairement favorable,

6/ lorsque l’hydroxychloroquine n’est pas envisageable chez certains patients ou mal tolérée

7/ il serait sans doute bénéfique d’en faire profiter sans tarder aux personnes touchées par ce virus, surtout les plus vulnérables, âgées, qui sont malheureusement variables d’ajustement dans cette période de pandémie.

Je n’ai pas testé les formes injectables des macrolides (Erythromycine, Rovamycine), qui pourraient être utiles auprès des personnes âgées ou dépendantes. Ce médicament tout simple n’est certes pas le premier envisagé dans les structures hospitalières habituées à utiliser des molécules à plus large spectre, mais il pourrait retrouver sa place dans ce contexte épidémique.

Il serait important que d’autres confrères s’engagent dans cette démarche d’appliquer ce protocole et communiquent leurs résultats pour conforter cette analyse. Le risque pour les patients est faible, par contre le bénéfice attendu est important en l’absence de traitement spécifique validé du covid-19. Car il est évident que les procédures engagées par les autorités entraînent des délais qui ne sont pas adaptés à l’urgence de la situation de terrain, qui nécessite des solutions applicables immédiatement.

Et ce, pour éviter la perte de chance et sauver des vies humaines quand on commence à entrevoir des traitements actifs.

Des études prospectives seraient à entreprendre, en faisant tester les patients dans des Ehpad ou des services hospitaliers et permettraient, je l’espère, de confirmer ces bons résultats et de conforter l’espoir qu’ils suscitent.

Avec mes salutations respectueuses et dévouées.

Dr Sabine PALIARD-FRANCO
38 10 76 26 4
4 ch de l’Orge, 38 690 CHABONS

PDF : http://covid.ueuo.com/protocole-groupe-i-29-mars-2020-bis-suspicions-covid-19-docx.pdf
Mickey-Catho
Mickey-Catho
Aime le chapelet

Masculin Messages : 415
Localisation : France
Inscription : 14/10/2018

http://www.montfortajpm.sitew.fr/fs/Root/dklyr-Explication_du_Ro

Revenir en haut Aller en bas

Pour guérir du coronavirus - Page 7 Empty Re: Pour guérir du coronavirus

Message par azais le Ven 12 Juin 2020 - 16:51

pour guerir du coronavirus notamment dans sa phase modérée  s'il en était pour l'un en cette " fin de vie " de la contagion du Civid-19 "  : 
invitation. lire  le FIL suivant où sont donnés les axes faciles à obtenir de son medecin sur les prescriptions et experiences remarquables du dr Sabine Paliard 

 https://lepeupledelapaix.forumactif.com/t44797-remede-100-efficace-contre-le-covid-19-dr-sabine-paliard-franco#468746
azais
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 6020
Age : 69
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Pour guérir du coronavirus - Page 7 Empty Re: Pour guérir du coronavirus

Message par Mickey-Catho le Lun 15 Juin 2020 - 11:05

Petit problème : le lien ne marche pas Confus
Mickey-Catho
Mickey-Catho
Aime le chapelet

Masculin Messages : 415
Localisation : France
Inscription : 14/10/2018

http://www.montfortajpm.sitew.fr/fs/Root/dklyr-Explication_du_Ro

Revenir en haut Aller en bas

Pour guérir du coronavirus - Page 7 Empty Re: Pour guérir du coronavirus

Message par azais le Lun 15 Juin 2020 - 11:20

en effet ...

on le retrouve  dans le post  ici juste au dessus 

 

Le Dr SABINE PALIARD-FRANCO
a GUÉRI 100% de ses PATIENTS ATTEINTS
du CORONAVIRUS


- IV -

RETOUR D’EXPÉRIENCE 
sur la prise en charge de MALADES SUSPECTS DE COVID 19 : 
GROUPE I
CABINET MÉDICAL DE CHABONS. 
Dr Sabine PALIARD-FRANCO
(29 mars 2020)


PDF : http://covid.ueuo.com/protocole-groupe-i-29-mars-2020-bis-suspicions-covid-19-docx.pdf
azais
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 6020
Age : 69
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Pour guérir du coronavirus - Page 7 Empty Re: Pour guérir du coronavirus

Message par Desiderius Ulixes le Lun 15 Juin 2020 - 11:30

Finalement, je me demande s'il ne vaut pas mieux chercher à guérir d'une forme étrange de maladie qui consiste à faire comme si une chose était vraie alors que l'on sait pertinemment qu'elle est fausse. Tout ceci pour acheter une fausse paix et s'éloigner d'une solitude que l'on ne pourrait pas supporter...

scratch
Desiderius Ulixes
Desiderius Ulixes
Combat avec l'Archange Michel

Masculin Messages : 1069
Inscription : 04/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

Pour guérir du coronavirus - Page 7 Empty Re: Pour guérir du coronavirus

Message par azais le Lun 15 Juin 2020 - 11:42

@Desiderius Ulixes a écrit:Finalement, je me demande s'il ne vaut pas mieux chercher à guérir d'une forme étrange de maladie qui consiste à faire comme si une chose était vraie alors que l'on sait pertinemment qu'elle est fausse. Tout ceci pour acheter une fausse paix et s'éloigner d'une solitude que l'on ne pourrait pas supporter...

scratch
 pertinemment, sauf pour ceux qui en ont été , effectivement ,victimes  souvent faute de soin au bon moment  et adaptés (même si dans deux cas sur trois le virus n'agit pas même sans soin, il reste 1 cas sur trois ...  dont pas mal dans notre entourage ...)

si les contagions sont désormais moins probables , pour la queue qui reste de comète passée, ces conseils de soins ne sont pas inutiles  :les medecins  de proximité savent de quoi il en retourne
azais
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 6020
Age : 69
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Pour guérir du coronavirus - Page 7 Empty Re: Pour guérir du coronavirus

Message par Philippe-Antoine le Lun 15 Juin 2020 - 11:45

@Desiderius Ulixes a écrit:Finalement, je me demande s'il ne vaut pas mieux chercher à guérir d'une forme étrange de maladie qui consiste à faire comme si une chose était vraie alors que l'on sait pertinemment qu'elle est fausse. Tout ceci pour acheter une fausse paix et s'éloigner d'une solitude que l'on ne pourrait pas supporter...

scratch

A mon sens, c'est bien une vraie maladie, mais le problème ce sont les remèdes proposés  (ou pire encore, qui nous sont imposés pour les raisons que l'on devine!)
Philippe-Antoine
Philippe-Antoine
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 4235
Age : 67
Localisation : Grenoble
Inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Pour guérir du coronavirus - Page 7 Empty Re: Pour guérir du coronavirus

Message par Desiderius Ulixes le Lun 15 Juin 2020 - 11:46

En fait, j'évoque le début ou la fin supposée de l'épidémie, l'efficacité supposée du port du masque, et tout cet environnement étrange hygiéniste. Je ne discute pas du fait que des personnes ont trouvé la mort.
Je parle en fait de la fonction d'ingénierie sociale. Ce qui attaque notre posture face à la vérité.
Desiderius Ulixes
Desiderius Ulixes
Combat avec l'Archange Michel

Masculin Messages : 1069
Inscription : 04/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

Pour guérir du coronavirus - Page 7 Empty Re: Pour guérir du coronavirus

Message par Philippe-Antoine le Lun 15 Juin 2020 - 11:55

@Desiderius Ulixes a écrit:En fait, j'évoque le début ou la fin supposée de l'épidémie, l'efficacité supposée du port du masque, et tout cet environnement étrange hygiéniste. Je ne discute pas du fait que des personnes ont trouvé la mort.
Je parle en fait de la fonction d'ingénierie sociale. Ce qui attaque notre posture face à la vérité.

Vu sous cet angle, je partage votre avis.
Philippe-Antoine
Philippe-Antoine
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 4235
Age : 67
Localisation : Grenoble
Inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Pour guérir du coronavirus - Page 7 Empty Re: Pour guérir du coronavirus

Message par Desiderius Ulixes le Lun 22 Juin 2020 - 8:48

Lu sur le blog du Dr De Lorgeril

Cher Docteur,

Une question que j’ai voulu vous poser depuis un moment. Vous feriez quoi si vous êtes une personne à risques et vous commencez à avoir les symptômes du covid-19 et qu’après 2 jours ces symptômes s’aggravent. Quel traitement choisissez-vous pour vous ou pour un de vos proches ? À par le protocole du prof Raoult quelles sont les autres options? Selon vous que ce qu’il faut faire dans ce cas-là? Y a-t-il un traitement? Votre avis m’intéresse beaucoup parce que vous êtes un scientifique indépendant de très haut niveau.
Merci d’avance pour votre réponse.
André


  • Michel de Lorgeril 21/06/2020 à 15:59 Répondre
    Vous me posez une question assez vicieuse qui nécessiterait presque un livre entier. Au moins quelques chapitres d’un Livre sur la COVID 19.
    Un peu de patience, je suis en plein travail…
    La sévérité de la COVID 19 ne dépend pas du virus mais des comorbidités. Dit autrement, ce brave virus n’est méchant qu’avec certains d’entre nous…
    Il faut donc poser votre question différemment.
    1) En l’absence de comorbidités flagrantes, je ne fais rien car la probabilité que tout s’arrange sans gros ennuis est très forte. Mais il y a des exceptions… La médecine est un métier à risque…
    2) En cas de comorbidités flagrantes, je n’ai pas attendu que la personne ait des symptômes. Grand principe de médecine intégrative ! Je n’ai évidemment pas attendu la menace COVID pour agir ; et aider ces patients, à condition qu’ils aient envie d’être aidés et donc qu’ils soient venus vers moi. Ça ne concerne pas que la COVID 19, vous l’avez compris. J’ai donc combattu les comorbidités bien en amont… avec plus ou moins de succès ; ce qui m’amène à la section suivante ;
    3) des patients porteurs de multiples comorbidités et positifs au COVI et symptomatiques me sont adressés. J’essaie encore de corriger les comorbidités corrigibles (arrêt de traitements qui favorisent la sévérité (si possible) et traitements symptomatiques en fonction des comorbidités présentes et non corrigées. Il n’y a pas de traitement étiologique et traiter « intuitivement » en fonction de désinformations venant de divers académiciens « marrons » n’est pas mon choix. Vous m’avez compris ?
    Leçon du jour : il fallait y penser avant !
    Évidemment je ne tiens pas ce genre de raisonnement chez un fumeur qui développe une tumeur bronchique. Vous m’avez compris ?

Desiderius Ulixes
Desiderius Ulixes
Combat avec l'Archange Michel

Masculin Messages : 1069
Inscription : 04/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

Pour guérir du coronavirus - Page 7 Empty Re: Pour guérir du coronavirus

Message par Philippe-Antoine le Ven 26 Juin 2020 - 11:59

https://www.caducee.net/actualite-medicale/14826/covid19-un-medecin-americain-aurait-traite-avec-succes-plus-de-500-patients-avec-l-hydroxychloroquine.html

""""« zéro décès, zéro hospitalisation et aucune intubation »
« Je m’appelle Dr Zev Zelenko et j’exerce la médecine à Monroe, NY. Au cours des 16 dernières années, j’ai soigné environ 75 % de la population adulte de Kiryas Joel, qui est une ville de 35 000 habitants dans laquelle l’infection s’est propagée rapidement et sans contrôle avant que soient mises en place les mesures de distanciation sociale.
À ce jour, mon équipe a testé environ 200 personnes de cette ville pour Covid-19, et 65 % des résultats ont été positifs. Si l'on extrapole ces chiffres à l’ensemble de la population, cela signifie que plus de 20 000 personnes sont infectées à l’heure actuelle. Dans ce groupe, j’estime qu’il y a 1500 patients qui sont dans la catégorie à haut risque (c’est-à-dire> 60, immunodéprimés ou avec des comorbidités, etc.).
Compte tenu de l’urgence de la situation, j’ai développé le protocole de traitement suivant en milieu préhospitalier et n’ai vu que des résultats positifs.
- Tout patient souffrant d’essoufflement, quel que soit son âge est traité.
- Tout patient dans la catégorie à haut risque, même avec de légers symptômes, est traité.
- Les patients jeunes, en bonne santé et à faible risque, même présentant des symptômes, ne sont pas traités (à moins que leur situation ne change et qu’ils tombent dans la catégorie 1 ou 2).

Ma prescription est la suivante :
-        Hydroxychloroquine 200 mg deux fois par jour pendant 5 jours
-        Azithromycine 500 mg une fois par jour pendant 5 jours
-        Sulfate de zinc 220 mg une fois par jour pendant 5 jours
La justification de ma prescription repose sur les données disponibles en Chine et en Corée du Sud avec la récente étude publiée en France (sites disponibles sur demande). Nous savons que l’hydroxychloroquine aide le zinc à pénétrer dans la cellule. Nous savons que le zinc ralentit la réplication virale au sein de la cellule. Concernant l’utilisation de l’azithromycine, je postule qu’elle prévient les infections bactériennes secondaires. Ces trois médicaments sont bien connus et généralement bien tolérés, d’où un risque faible pour le patient.
Depuis jeudi dernier, mon équipe a traité environ 350 patients à Kiryas Joel et 150 autres patients dans d’autres régions de l’état de New York avec le même traitement.
Selon les retours d’information que j’ai pu obtenir des équipes médicales, nous avons eu ZÉRO mort, ZÉRO hospitalisation et ZÉRO intubation. De plus, je n’ai entendu parler d’aucun effet secondaire autre qu’environ 10 % des patients souffrant de nausées et de diarrhées temporaires.
En somme, ma recommandation urgente est de commencer le traitement en ambulatoire dès que possible conformément à ce qui précède. D’après mon expérience directe, il prévient le syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA), évite les hospitalisations et sauve des vies.
 
Avec beaucoup de respect,
 
Dr. Zev Zelenko”""""

Question bête :
Pourquoi il n'y a guère  qu'en France où ce traitement ne fonctionne pas?
Mr. Green
Philippe-Antoine
Philippe-Antoine
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 4235
Age : 67
Localisation : Grenoble
Inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Pour guérir du coronavirus - Page 7 Empty Re: Pour guérir du coronavirus

Message par Desiderius Ulixes le Ven 26 Juin 2020 - 13:36

Cette histoire sent le souffre d'un bout à l'autre, comme chacun l'a compris... c'est pourquoi on ne s'y retrouve pas...

Indécision
Desiderius Ulixes
Desiderius Ulixes
Combat avec l'Archange Michel

Masculin Messages : 1069
Inscription : 04/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

Pour guérir du coronavirus - Page 7 Empty Re: Pour guérir du coronavirus

Message par Philippe-Antoine le Mer 1 Juil 2020 - 22:40

https://www.cnews.fr/monde/2020-06-29/leau-salee-pourrait-aider-traiter-le-covid-19-selon-des-chercheurs-973232

Encore mieux et plus simple que l'hydroxychloroquine ? En tout cas, affaire à suivre!
Philippe-Antoine
Philippe-Antoine
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 4235
Age : 67
Localisation : Grenoble
Inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Pour guérir du coronavirus - Page 7 Empty Re: Pour guérir du coronavirus

Message par territoire en héritage le Mar 7 Juil 2020 - 8:55

.

Voilà comment le plasma a vaincu le covid et les intérêts politiques


http://www.benoit-et-moi.fr/2020/2020/07/06/covid-plasmatherapie-lautre-traitement-snobe/

...
Covid, plasmathérapie: l’autre traitement snobé
6 Juil 2020 | Actualités
Il n’y a pas que l’hydroxychloroquine (et en France le professeur Raoult) qui sont dans le collimateur des médias et des « pouvoirs » qui les contrôlent. En Italie, le traitement qui consiste à injecter le plasma de personnes guéries pour soigner les malades, mis en oeuvre à Mantoue, n’a pas connu un meilleur sort
[*] (malgré des succès indéniables et spectaculaires)… jusqu’à sa reconnaissance toute récente par la Commission Européenne. le directeur de l’Institut d’immuno-hématologie de Mantoue s’explique dans La Bussola.
Sur ce sujet, voir Coronavirus: l’espoir venu d’Italie (*)
...

Voilà comment le plasma a vaincu le covid et les intérêts politiques




« Si l’on avait réalisé à temps l’efficacité de la plasmathérapie, aujourd’hui, nous raconterions une histoire moins tragique. » A la veille de la publication scientifique et après l’importante reconnaissance de la Commission européenne, qui l’a choisi comme chef de file, le directeur du service d’immuno-hématologie de Pavie, Cesare Perotti, raconte à la Bussola les résultats extraordinaires du traitement « démocratique » auquel les hautes sphères ont mis les bâtons dans les roues: « La politique s’est mise en travers, il y a eu des personnages étranges, des épisodes qui m’ont dégoûté et il y a eu un manque de collaboration sur le territoire national. Mais le remède fonctionne, maintenant nous pouvons le dire et nous préparer à affronter calmement la peur de la nouvelle vague ».
Andrea Zambrano
La NBQ
4 juillet 2020
Ma traduction

Ça a le bon goût des choses bien, entre revanche et fierté.

Le traitement au plasma de Pavie et de Mantoue a reçu une importante reconnaissance de la Commission européenne: l’hôpital San Matteo sera le chef de file qui dictera les lignes directrices sur la thérapie plasmatique pour contrer le Covid 19. Un résultatt historique, qui compense aussi l’amertume de ces mois-ci pour l’équipe de San Matteo, de Pavie et de Poma, de Mantoue, qui ont mis en route ce protocole expérimental en mars dernier et dans l’indifférence de toute la communauté scientifique italienne.

[...]

Professeur Perotti, quand sortira l’article dans la revue scientifique ?
Très bientôt, ce n’est plus qu’une question de jours.
De quelle revue s’agit-il ?
Je préfère attendre pour vous le dire.
Mais le travail de contrôle de votre expérimentation a été fait ?
Oui, les reviewer de la publication ont terminé le travail de suivi.

Et peut-on dire que le plasma guérit? Les données sont-elles confirmées?
Tout à fait confirmées.


Mais comment la mission de la Commission vous a-t-elle été confiée ?
Disons qu’il était inévitable d’avoir ce rapport après que nous ayons été en contact étroit avec le Centre national du sang, dont nous sommes consultants permanents. Nous avons eu l’occasion de participer à un appel européen sur les projets de plasma hyperimmune, à l’issue duquel nous avons été choisis par la Commission européenne, qui s’occupe également de politique sanitaire, comme chef de file de la coordination du projet de plasma hyperimmune en Europe, avec financements alloués.
Pourquoi vous ont-ils choisi ?
D’après nos résultats, nous sommes leader de deux groupes de protocoles d’étude. En substance: nous allons rédiger les lignes directrices, les indications et les règles pour l’utilisation du plasma hyperimmune en Europe.
Êtes-vous plus honoré ou plus effrayé par cette tâche ?
C’est une belle reconnaissance, qui nous paie de beaucoup d’amertume, face à un centralisateur romain qui ne l’a pas bien pris.
Vous faites référence à quelqu’un, de l’Institut supérieur de santé?
Je ne le dis pas, disons que nous sommes dans cette zone. En tout cas, il ne fait aucun doute qu’il y en a qui n’ont pas aimé notre expérimentation.


C’est une histoire que nous avons racontée: les soupçons sur le traitement qui a été snobé parce qu’il était « démocratique » (les gens guérissent les malades) et peu coûteux par rapport aux standards pharmaceutiques, la préférence des médias pour le vaccin et ensuite la création d’un protocole national à Pise qui vous a initialement évincé, vous et le professeur De Donno de Mantoue …
Nous avions dit que le protocole de Pise sortirait hors délais, mais quand la politique ordonne, on exécute… non ?


Qu’est-ce que cela signifie ?
Eh bien, le protocole est à présent hors-délais, s’il n’y a plus de patients et de convalescents, qui traitez-vous? Nous ne pouvons pas aller sur les plages et infecter les gens pour que le protocole puisse avancer.


Vous en avez gros sur le cœur relativement à un certain monde scientifique?
Il est inutile de descendre au même niveau que les autres, nous avons suivi notre propre chemin et maintenant nous allons travailler pendant deux ans sur ce projet européen.

Maintenant, entrons dans les détails.
Nous collecterons toutes les données avec une analyse de la littérature mondiale, puis nous vérifierons tous les travaux qui ont été publiés et les expériences qui ont été faites en Europe, nous testerons leur validité et nous ferons une synthèse en rédigeant les lignes directrices pour l’utilisation du plasma hyperimmune contre le Covid, mais l’approche que nous adopterons sera générale, donc elle s’appliquera également à toute pandémie future et autre.

Bref, la thérapie plasmatique en tant qu’habitus mental à utiliser en phase de traitement immédiat?
Exactement, le principal est de faire passer l’idée que ça marche. Parce que ça marche, je vous l’assure.

[...]

Si quelqu’un – comme cela a été votre cas – avait réalisé à temps la bonté du traitement de février-mars, raconterions-nous une autre histoire?
Disons que nous raconterions une histoire moins tragique et moins désastreuse.

[*].
territoire en héritage
territoire en héritage
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2350
Inscription : 04/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Pour guérir du coronavirus - Page 7 Empty Re: Pour guérir du coronavirus

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum