Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

Le pendant laïque d'une canonisation catholique

Aller en bas

Le pendant laïque d'une canonisation catholique

Message par Isabelle-Marie le Lun 2 Juil 2018 - 16:43

"Le pendant laïque d'une canonisation catholique" : remarque qui est revenue à plusieurs reprises dans les réactions à la cérémonie d'entrée de Simone et Antoine Veil au Panthéon.

Déjà il y a un an certains s'interrogeaient sur cet unanimisme, quasi religieux, au sens étymologique du terme :

https://ripostelaique.com/pantheonisation-le-genant-unanimisme-autour-de-simone-veil.html

Et si l'on rappelle l'horreur de la Shoah, le déni est total, et certes obligé, face au massacre des innocents qui est la conséquence de ce droit fondamental dont Simone Veil est à l'origine, sans avoir mesuré ni souhaité sans doute qu'il prenne une telle ampleur dans l'exécution.   Sad
avatar
Isabelle-Marie
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 2692
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pendant laïque d'une canonisation catholique

Message par Isabelle-Marie le Mar 3 Juil 2018 - 5:24

En 1975, Simone Veil disait : "Je le dis avec toute ma conviction : l’avortement doit rester l’exception, l’ultime recours pour des situations sans issue. Mais comment le tolérer sans qu’il perde ce caractère d’exception, sans que la société paraisse l’encourager ?" 

Aujourd'hui il est érigé en droit inconditionnel, exalté au niveau d'une vérité sacrée. Il s'agit d'un culte rendu à quoi en l'occurence sinon à la mort de l'Innocent ? "Culture de la mort" disait saint Jean-Paul II.

Mais c'est la vie qui est sacrée. Et la science même nous le confirme : le code génétique d'un embryon est absolument unique !! Or, qu'est ce que cela veut dire sinon qu'il est une personne, à part entière, et ne saurait jamais se réduire à n'être que le produit d'un "projet parental" !
avatar
Isabelle-Marie
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 2692
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pendant laïque d'une canonisation catholique

Message par pax et bonum le Mar 3 Juil 2018 - 10:58

Oui,cet hommage suprême de la république pour celle qui a fait la loi sur l'avortement ressemble à une canonisation.
Ne dit-on pas que le diable est le singe de Dieu?
Cela s'ajoute à l'autre singerie  de la fête de la pseudo-musique à l'Elysée en présence du couple présidentiel.Les paroles scandaleuses et ordurières des rappeurs ont été traduites.
A quand le sacre de la Taubira au Panthéon pour avoir fait passer le mariage homo dans les pratiques républicaines?
avatar
pax et bonum
Avec les anges

Masculin Messages : 6289
Localisation : france-sud-est
Inscription : 10/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pendant laïque d'une canonisation catholique

Message par Hélène vie et amour le Mar 3 Juil 2018 - 16:35

@Isabelle-Marie a écrit:En 1975, Simone Veil disait : "Je le dis avec toute ma conviction : l’avortement doit rester l’exception, l’ultime recours pour des situations sans issue. Mais comment le tolérer sans qu’il perde ce caractère d’exception, sans que la société paraisse l’encourager ?" 

Aujourd'hui il est érigé en droit inconditionnel, exalté au niveau d'une vérité sacrée. Il s'agit d'un culte rendu à quoi en l'occurence sinon à la mort de l'Innocent ? "Culture de la mort" disait saint Jean-Paul II.

Mais c'est la vie qui est sacrée. Et la science même nous le confirme : le code génétique d'un embryon est absolument unique !! Or, qu'est ce que cela veut dire sinon qu'il est une personne, à part entière, et ne saurait jamais se réduire à n'être que le produit d'un "projet parental" !
Leçons de l'histoire ? Eviter la même erreur:  penser en électeurs de Droite ou de Gauche !!!-  Ni JUGER - "il est "bien" - ou "il est "mal" ? 
L'AGRIF
Hier, dans un débat avec Daniel Cohn-Bendit, Alain Finkielkraut faisait remarquer que ça avait été « un coup de génie » de Giscard d’Estaing que d’avoir été chercher Simone Veil comme ministre de la Santé pour faire passer la loi (signée Giscard d’Estaing, Chirac, Veil) de légalisation de l’avortement.
Finkielkraut ajoutait qu’avec Françoise Giroud, à laquelle on avait pensé aussi, la loi n’aurait eu aucune chance de passer.
En effet, une bonne partie de la droite qui vota la loi, avec le renfort de la gauche, était tétanisée à la perspective de s’opposer à une femme qui était en quelque sorte devenue intouchable et irréfutable, héroïcisée par.
Simone Veil elle-même raconta dans ses souvenirs que si l’épiscopat français s’était unanimement dressé contre la loi qu’elle avait pour mission de rapporter devant la chambre, jamais celle-ci ne serait passée.
De la même manière mais inversement on peut penser que, bien que rescapée de l’abomination nazie, c’est parce qu’elle a été la grande actrice de la loi sur l’avortement que Simone Veil est entrée hier au Panthéon et son mari Jean Veil avec elle.
D’autres rescapés héroïques des camps de la mort ne rentreront pas en effet dans ce Panthéon.
La vérité, la triste vérité, c’est que la tragédie et l’héroïsme de Simone Veil dans sa lutte victorieuse pour la vie dans un camp de la mort furent politiciennement instrumentalisés pour la première de nos grandes lois de la culture de mort.
Et ajoutons que nos grands décideurs, Giscard et Chirac, et leurs instigateurs, au premier chef le concepteur de la loi, le docteur Simon, ne pouvaient ignorer alors que les quelques « garde-fous » que Simone Veil avait voulu placer dans le texte qu’elle défendait, ne tiendraient pas très longtemps devant une praxis bien vite plus mortifère encore.           C\\'est louche     Hoche tête   Soyons prudents à l'avenir!!!    Pray

Hélène vie et amour
J'adore l'Eucharistie
J'adore l'Eucharistie

Féminin Messages : 253
Inscription : 05/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pendant laïque d'une canonisation catholique

Message par pax et bonum le Mar 3 Juil 2018 - 20:42

oui,le coup de génie ou de pocker de Giscard D'estaing d'aller trouver une rescapée de l'holocauste pour faire passer sa loi est indéniable.
Maintenant,le nombre d'embryons sacrifiés depuis cette loi doit dépasser largement celui des victimes de l'Holocauste.
S'il fallait inscrire Simone Veil au calendrier liturgique,il faudrait choisir le jour du Massacre des Innocents.
avatar
pax et bonum
Avec les anges

Masculin Messages : 6289
Localisation : france-sud-est
Inscription : 10/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

j'ai oublié!

Message par Hélène vie et amour le Mer 4 Juil 2018 - 2:01

MERCi à Mgr.Ottavio Michelini de nous le rappeler.  Nous sommes encore en PURIFICATION.  JESUS REVIENDRA!

QUE de  COMPLICITES de PENSEE et OPINION!  Y COMPRIS LES JUGEMENTS!  QU'AVONS-NOUS FAIT POUR EVITER TOUT CELA?  AVONS-NOUS ASSEZ PRIE, y compris pour nos évêques, prêtres et gouvernants pour l'empêcher?  PRIER, JEÛNER, se SACRIFIER,  COMME DEMANDE MARIE DEPUIS PONTMAIN et 1870, et TANT d'apparitions et messages de par le monde - qu'elles soient vraies ou fausses ? ?  Que fais-je, moi?  que faisons-nous chacun encore maintenant ? à part une groupuscule?
Indécision       Blowing nose       Lis la Bible!       IHS

Le Pape François nous rappelle (29 JUIN, Sts.Pierre et Paul - Pallium), que la Gloire présuppose la Croix.  Tant de souffrants!
Suggestion:  Intention et motivation pour ce mois du Précieux Sang et la montée vers Notre-Dame du Mont Carmel le 16 JUILLET?  Salut des âmes du Purgatoire?  Chapelets de Miséricorde?    Faire célébrer des Messes pour la France  ?    France  Il n'y a pas que le foot!!!  

Tant de belles fêtes ce mois-ci, d'exemples de vie: INTERCESSION ?  Pourrait-on activer nos efforts à leur exemple?
Ste.Maria Goretti, (la pureté - adolescentes),  Sts.Louis et Zélie Martin (parents de la Petite Thérèse, maladies, dépression), St.Benoit (patron de l'Europe),  Ste.Marie-Madeleine, (silence - rang d'Apôtre), ste.Brigitte , (co-patronne d'Europe et reine -les 15 Oraisons et les 7 Paters), St.Charbel Maklouf, (ermite - Liban), St.Jacques, (Apôtre, Compostelle et Jérusalem), Saints Joachim et Anne, (parents de Marie). Ste.Marthe,( sœur de Marie-Madeleine et Lazare), St.Ignace de Loyola,(fondateur des Jésuites: Pape François).  

Hélène vie et amour
J'adore l'Eucharistie
J'adore l'Eucharistie

Féminin Messages : 253
Inscription : 05/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pendant laïque d'une canonisation catholique

Message par Isabelle-Marie le Ven 6 Juil 2018 - 1:34

Le culte de la transgression et son couronnement
Réaction du Dr Dor à la panthéonisation de Simone Veil paru dans Présent :

"Un seul mot pourrait désigner la folie qui nous entoure, la folie où l’on voudrait nous conduire, la déshumanisation par laquelle l’homme veut se faire Dieu.

Cette transgression est la transgression primordiale de la Genèse, lorsque le serpent s’adresse à Eve ‘’vous serez comme des dieux’’ (Genèse I).

La femme est la principale cible ou le principal enjeu : elle est le symbole de la vie : la vie, c’est elle, c’est l’enfant, la tendresse, l’éducation, le foyer, la famille, … Cible du serpent, elle est aussi celle de Lénine ‘’qui tient la femme, tient la société’’. C’est à la femme que Dieu s’adresse, femme immaculée, non pour la perdition mais pour la Rédemption.

Comment bouleverser plus profondément une société qu’en pervertissant la maternité ?

La transgression est hautement revendiquée dans les Loges, à l’égal d’un dogme, aussi bien au Grand Orient de France (GOF) qu’au Droit humain.

Par cette transgression, on voudrait arracher l’âme de l’humanité à son Créateur.

Début 1967, le code de santé publique a changé le sens du mot ‘’médicament’’, substance qui n’est plus seulement capable de soigner et éventuellement guérir mais aussi de ‘’modifier les fonctions organiques’’ et même capable de tuer. Ce glissement sémantique a permis de légaliser l’utilisation de la pilule contraceptive, en fait bien souvent abortive, dans la Loi du 28 décembre 1967 - coïncidence étrange - le jour même de la fête des Saints Innocents, massacrés par Hérode. Quant au stérilet présenté comme contraceptif (opposé à la fécondation), il est en fait opposé à la nidation et donc abortif.

La loi Veil du 17 janvier 1975 a dépénalisé l’avortement, réservé aux cas de détresse et sous conditions, délai de réflexion, entretien préalable, autorisation parentale pour les mineures. Cette loi a ouvert la porte au meurtre de l’innocent, acte devenu médical. La peine de mort a été abolie en 1981 mais elle n’a pas arrêté la guerre légale faite aux enfants. L’avortement a été banalisé, alors que c’est un crime. La guerre faite à l’enfant est devenue de plus en plus impitoyable, l’avortement étant autorisé non plus pendant les 10 premières mais les douze premières semaines, sans délai de réflexion, sans entretien préalable, sans autorisation parentale pour les mineures et remboursé à 100%. On tue plus de 600 enfants par jour en France. Le plus souvent de façon chimique, avec le RU486 (fausse progestérone qui empêche la nidation).

L’avortement a été protégé par la loi du 27 janvier 1993 (délit d’entrave à IVG), en contradiction avec une autre loi qui poursuit et condamne la non-assistance à personne en danger. La mort est remboursée à 100% mais il est coûteux de donner la vie.

Le 26 novembre 2014, l’avortement est devenu un droit fondamental de la femme.

Et le 2 avril 2018, le Sénat par la bouche de deux de ses membres a déposé un projet de constitutionalisation de l’avortement, pour que celui-ci soit inscrit ‘’dans le marbre’’.

C’est ce mensonge et ce crime que l’on veut célébrer, auquel on voudrait nous faire adhérer, que l’on voudrait nous faire admettre comme des choses sacrées, dignes d’un culte, que vient couronner la glorification de celle qui a donné son nom à ce bouleversement.

Elle a été couverte des plus hautes distinctions : première présidente du Parlement européen en 1979, décorée de la médaille d’or du B’naï Brith en 1993, membre de l’Académie française en 2008, grand-croix de la Légion d’honneur en 2012, … récemment son nom a été donné à la place et à la station de métro Europe, une pièce de deux euros a été frappée à son effigie par la Monnaie de Paris et elle entre maintenant au Panthéon le 1erjuillet 2018.

On peut estimer à plus de 10 millions les petites victimes des lois sur l’avortement en France, sans compter tous les embryons sacrifiés en laboratoire (PMA, fécondation in vitro, …) et par milliards dans le monde. C’est considérable ! Jamais l’humanité dans son histoire n’a accompli un tel attentat contre elle-même.

Une telle folie au nom de la liberté !
Ce crime fait partie d’un vaste complot, dont la source est le péché originel. Nous sommes dans un monde orwellien, celui de Big Brother où la liberté détruit la vérité, avant de se détruire elle-même.

A l’évidence, la transgression cache Lucifer. On voudrait ainsi conditionner notre esprit au plus profond et dissoudre ce qui est le plus élevé en nous et nous met à part des autres vivants, notre conscience, par laquelle nous avons été faits à l’image de Dieu, capables de Le connaître, de L’aimer, et de Le servir. Lucifer ne pouvant s’attaquer à Dieu, veut effacer en nous l’image de Dieu."


Michel Janva

http://www.lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/web.html   (posté le 1er juil. 2018 à 20h27)
avatar
Isabelle-Marie
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 2692
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum