Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

le virus Zika s'attaque à l'Europe Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-22%
Le deal à ne pas rater :
-110€ sur Roborock S5 Max Aspirateur Robot
389.99 € 499.99 €
Voir le deal

le virus Zika s'attaque à l'Europe

Aller en bas

le virus Zika s'attaque à l'Europe Empty le virus Zika s'attaque à l'Europe

Message par violaine le Jeu 11 Fév 2016 - 21:21

Après avoir frappé l’Amérique du Sud de plein fouet, le virus Zika s’attaque à l’Europe


Ce qui m’amène à rappeler l’apparition, prophétisée, de nouvelles maladies, en relation avec la Révélation.
A la Salette, Mélanie reçut ce message de la Très Sainte Vierge, le 19 septembre 1846. Anomalies et nouvelles maladies sont censées croître à l’approche du Châtiment.
« Il viendra une grande famine. Avant que la famine vienne, les petits enfants au-dessous de sept ans prendront un tremblement et mourront entre les mains des personnes qui les tiendront ; les autres feront pénitence par la faim. Les noix deviendront mauvaises ; les raisins pourriront. »
« Dans toutes les familles on souffrira des peines physiques ou morales. Dieu abandonnera les hommes à eux-mêmes. Il enverra des châtiments qui se succéderont pendant plus de trente-cinq ans. »
Signes et prophéties se rejoignent :
« Il y aura de graves maladies que l’art humain ne pourra soulager. Ce mal attaquera d’abord le coeur, puis l’esprit et, en même temps, la langue. Ce sera horrible. La chaleur qui l’accompagnera sera un feu dévorant, insupportable et si fort que les parties atteintes du corps en seront rouges, d’une rougeur insupportable. Au bout de sept jours, ce mal, semé comme le grain dans le champ, lèvera partout rapidement et fera d’immenses progrès.

Mes enfants, voici le seul remède qui pourra vous sauver. Vous connaissez les feuilles (aubépine) des épines qui poussent dans presque toutes les haies. Les feuilles de cette épine pourront arrêter les progrès de cette maladie.
Vous ramasserez les feuilles, non pas le bois. Même sèches, elles garderont leur efficacité. Vous les mettrez dans l’eau bouillante et les y laisserez pendant quatorze minutes, couvrant le récipient afin que la vapeur y reste. Dès l’attaque du mal, il faudra se servir de ce remède trois fois par jour.
Le lundi d’après mon Assomption, tu me présenteras ces feuilles d’épines et tu écouteras attentivement mes paroles.
Mes enfants, cette maladie sera grande en Bretagne. La pensée de Dieu y sera moins grande… Le mal produira un soulèvement continuel du cœur, des vomissements. Si le remède est pris trop tard, les parties atteintes du corps deviendront noires et, dans le noir, il y aura des sillons tirant sur le jaune pâle. »
La Fraudais : (5 août 1880)
« Au moment où la rage des impies s’arrêtera pour un court répit, il arrivera une grande maladie, presque subitement. Ce châtiment laissera les morts – ou plutôt les vivants – l’espace de quelques jours, comme étant sans vie ; ils respireront encore sans pouvoir parler, la chair à vif comme après une profonde brûlure. Ce mal, qui se répandra partout, sera un mal qui se loue (contagieux) et qu’on ne pourra arrêter. Punition du Seigneur afin de ramener plusieurs. »
« Ma fille, dit la Sainte Vierge, j’ai besoin de faire passer mes paroles à mon peuple, peuple peu nombreux, il est vrai, mais fidèle et juste. Mes enfants écoutez ma parole.
Dans le centre, à descendre sur la terre de Périgueux…
– Dame ! Je ne sais pas ce que c’est que ce mot-là !
– Sois tranquille, mes serviteurs le connaissent.
Là, en cette terre de Périgueux, un mortel outrage attend mon Fils. Des groupes d’hommes, du côté de ceux qui mènent la France à l’abîme, vont en quatre immenses rassemblements, déclarer vouloir la même chose qu’au temps passé de 93. Il n’y aura qu’un cri :
«Nous voulons le sang des victimes et la mort de ceux qui ne pensent pas comme nous, et qui nous combattent. »
Mes enfants, sur la terre de Périgueux, un tremblement soudain va tomber sur les enfants, entre dix et seize ans. Leur corps sera tremblant et agité. La malédiction du ciel les fera marcher d’une manière tout opposée à la marche du chrétien sur ses pieds. Aucun homme mortel ne pourra alléger le châtiment. Je déclare l’art humain impossible. »
La Fraudais : (10 octobre 1882)
Conflit Mondial – Page 277.
Violaine
violaine
violaine
Avec les anges

Féminin Messages : 6385
Localisation : bretagne
Inscription : 10/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum