Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com

Du culte Marial et compagnie.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Du culte Marial et compagnie.

Message par gerhard le Dim 25 Fév 2007 - 18:36

je me déclare CHRÉTIEN,( à savoir, suivre les paroles de Jésus, notre Saint
MESSIE et ne pas suivre ce qui n'a pas été révélé par notre Saint MESSIE
Jésus Le Saint béni de l'éternel.

Jamais Jésus Le CHRIST n'a institué d'autres cultes que celui ci : Rendre gloire à l'Eternel et à lui seul.
Il est écrit aussi : Tu glorifiera le père au travers du fils.
Ce dernier faisant partis de la Sainte Trinité, le glorifier revient à glorifier le Saint Esprit, ainsi que l'ÉTERNEL (BÉNI SOIT SON SAINT NOM).

Or ceci il n'y a aucun culte à rendre à qui que ce soit,de vivant ou de mort.

Je suis enfant de Vérité et de Justice.
Veuille Le Saint Seigneur me guider.

AMEN.

gerhard
J'ai la foi

Masculin Messages : 7
Localisation : PARIS
Inscription : 12/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du culte Marial et compagnie.

Message par Danielle le Lun 26 Fév 2007 - 1:01

Moi je me déclare chrétienne Catholique Romaine ! sunny

A une année à peine de la conclusion de l’ Année du Rosaire, nous sommes en présence d’une nouvelle initiative du Saint-Père : l’ Année de l’Eucharistie (octobre 2004 – octobre 2005). Ces deux initiatives successives sont intimement liées. Elles entrent en effet dans le cadre de l’orientation pastorale que le Pape a donnée à toute l’ Eglise avec la Lettre apostolique Novo Millennio ineunte ,en mettant au centre de l’engagement ecclésial la contemplation du visage du Christ, dans la continuité du Concile Vatican II et du Grand Jubilé (cf. Mane nobiscum Domine , chap. I).

En effet, avec la Lettre apostolique Rosarium Virginis Mariae , le Pape nous a invités à contempler le Christ avec le regard et le cœur de Marie. Est venue ensuite l’ Encyclique Ecclesia de Eucharistia , qui nous a conduits à ce qui est la source et le sommet de toute la vie chrétienne, en nous invitant à une ferveur renouvelée dans la célébration et dans l’adoration de l’Eucharistie. En lien avec l’encyclique, l’ Instruction Redemptionis Sacramentum a rappelé le devoir de tous de célébrer une liturgie eucharistique qui soit digne d’un si grand mystère.

Maintenant, l’ Année de l’Eucharistie, introduite et orientée par la Lettre apostolique Mane nobiscum Domine (7 octobre 2004), nous offre une importante occasion pastorale pour que la communauté chrétienne tout entière soit sensibilisée à faire de cet admirable Sacrifice et Sacrement, le cœur de sa vie.

Pour le déroulement de cette Année, le Saint-Père a laissé l’initiative aux Eglises particulières. Il a demandé toutefois à la Congrégation pour le Culte Divin et la Discipline des Sacrements d’offrir des suggestions et propositions (cf. Mane nobiscum Domine , 29), qui puissent être utiles aux Pasteurs et aux agents pastoraux à tous les niveaux, qui seront appelés à apporter leur contribution.

D’où le caractère de ce document. Il ne prétend aucunement être exhaustif, mais il se limite à donner, d’une façon succincte, des suggestions en vue des actions concrètes. Parfois, des domaines et des thèmes essentiels sont seulement évoqués. Il est souhaitable, en particulier, que la présentation des éléments de spiritualité eucharistique soit utile, au moins pour tous ceux qui prendront des initiatives dans le cadre de la catéchèse et de la formation. En effet, il est important que l’Eucharistie soit reçue, non seulement dans les célébrations, mais aussi comme projet de vie, constituant ainsi la base d’une authentique spiritualité eucharistique .

Alors que nous remercions le Saint-Père pour cet autre don , nous confions la réussite de cette Année à l’intercession de la Mère de Dieu. A son école de femme eucharistique , que se renouvelle notre étonnement face au Mystère du Corps et du Sang du Christ, et que toute l’ Eglise en vive avec une plus grande ardeur.

SOMMAIRE

1. Cadre général

La foi en l’Eucharistie
La célébration de l’Eucharistie et le culte eucharistique en dehors de la Messe
La spiritualité eucharistique
Marie: icône de l’ Eglise eucharistique
Les Saints, témoins de vie eucharistique

2. Contextes cultuels

Dimanche
Vigile pascale et communion pascale
Jeudi Saint
Solennité du Corps et du Sang du Christ
Célébration eucharistique et Liturgie des Heures
Adoration eucharistique
Processions eucharistiques
Congrès eucharistiques

3. Éléments de spiritualité eucharistique

Écoute de la Parole
Conversion
Mémoire
Sacrifice
Action de grâce
Présence du Christ
Communion et charité
Silence
Adoration
Joie
Mission

4. Initiatives et engagements pastoraux

Conférences Épiscopales
Diocèses
Paroisses
Sanctuaires
Monastères, Communautés religieuses et Instituts
Séminaires et maisons de formation
Associations, Mouvements, Confréries

5. Parcours culturels

Recherche historique
Édifices, monuments, bibliothèques
Art, musique sacrée, littérature

Conclusion
Documents cités et abréviations

Concile Oecuménique Vatican II
Constitution Sacrosanctum Concilium (= SC )
Constitution Lumen Gentium
Constitution Dei Verbum

Livres liturgiques
Missale Romanum , Institutio generalis Missalis Romani, Ed. typica tertia , Typis Vaticanis 2002 (= IGMR )
Missale Romanum , Ordo Lectionum Missae , Ed. typica altera , Libreria Ed.Vaticana 1981.
Rituale Romanum , De sacra communione et de cultu mysterii eucharistici extra Missam , Ed. typica , Typis Polyglottis Vaticanis , reimpressio emendata 1974(= De sacra communione ).
Caeremoniale Episcoporum , Ed. typica , Libreria Editrice Vaticana 1984.
Rituale Romanum , De Benedictionibus , Ed. typica , Typis Polyglottis Vaticanis 1985.
Liturgia Horarum , Institutio generalis de Liturgia Horarum , Ed. typica altera , Libreria Ed. Vaticana 1985 (= IGLH )
Ordo initiationis christianae adultorum , Ed. typica , Typis Polyglottis Vaticanis 1972.
Collectio Missarum de Beata Maria Virgine , Ed. typica , Libreria Editrice Vaticana 1987.
Ordo coronandi imaginem B. Mariae Virginis , Ed. typica , Typis Polyglottis Vaticanis 1981.

Documents de Jean-Paul II
Lettre Encyclique Ecclesia de Eucharistia (17 avril 2003)
Lettre Apostolique Mane nobiscum Domine (7 octobre 2004)
Lettre Apostolique Dies Domini (31 mai 1998)
Lettre Apostolique Novo Millennio ineunte (6 janvier 2001)
Lettre Apostolique Rosarium Virginis Mariae (16 octobre 2002)
Lettre Apostolique Spiritus et Sponsa (4 décembre 2003)
Chirographe pour le centenaire du Motu Proprio Tra le sollecitudini sur la musique sacrée (22 novembre 2003)
Exhortation Apostolique post-synodale Vita consecrata (25 mars 1996)
Message pour la Journée Missionaire Mondiale 2004

Autres documents

Paul VI , Lettre Encyclique Mysterium fidei (3 septembre 1965 )
Paul VI , Exhortation Apostolique Gaudete in Domino (9 mai 1975)
Codex Iuris Canonici (= CIC )
Catéchisme de l’ Église Catholique , Libreria Ed. Vaticana , 1992 ( = CEC )
Congrégation des Rites, Instruction Eucharisticum mysterium (25 mai 1967)
Congrégation pour le Culte Divin et la Discipline des Sacrements, Instruction Redemptionis Sacramentum (25 mars 2004)
Congrégation pour le Culte Divin et la Discipline des Sacrements, Directoire sur la piété populaire et la Liturgie. Principes et orientations (13 mai 2002) (= Directoire piété populaire )
Congrégation pour le Culte Divin et la Discipline des Sacrements, Lettre circulaire sur la préparation et la célébration des fêtes pascales (16 janvier 1988) (= Lettre fêtes pascales )
Congrégation pour les Instituts de Vie Consacrée et les Sociétés de Vie Apostolique, Instruction Repartir du Christ. Un engagement renouvelé de la vie consacrée dans le troisième millénaire (19 mai 2002 )
Congrégation pour l’ Éducation Catholique, Instruction sur la formation liturgique dans les Séminaires (3 juin 1979)
avatar
Danielle
Enfant de Dieu

Féminin Messages : 3105
Age : 58
Localisation : Québec Canada
Inscription : 08/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du culte Marial et compagnie.

Message par gerhard le Lun 26 Fév 2007 - 14:02

Bonjour à tous,
je suis d'accord avec vous, dans les grandes lignes.
Toutefois, tout en respectant profondément Marie,je ne sais s'il convient de lui adresser des prières.
Vous dites que Marie est en parfaite correspondance avec Dieu.
Cette phrase pose nombre de questions...

Pour finir je voudrai dire qu'il ne faut pas oublier que Marie descend d'Adam et Eve, en ce sens elle porte le pêché initial.
Elle n'est donc pas "toute pure" comme vous l'écrivez.
A moins qu'elle en soit absout.
Je précise que je suis novice en théologie, néanmoins je me pose de nombreuses questions...
Autre chose,pourquois l'église Catholique continue-elle de mettre en ses lieux Saints des statues et des images alors qu'elle reconnais( il me semble ) que cela est proscrit?
Et de quel "droit" interdit-elle le mariage des prêtres?

Gerhard

gerhard
J'ai la foi

Masculin Messages : 7
Localisation : PARIS
Inscription : 12/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du culte Marial et compagnie.

Message par gerhard le Lun 26 Fév 2007 - 15:00

En ce sens elle devient la seconde partie du Christ, car TIREE de Lui, comme Eve fut tirée d'Adam. Et dans L'Eucharistie elle devient également UN avec LUI dans la mesure ou elle est corrédemptrice. Le Christ et Elle ne font qu'un (comme pour un couple) à partir du moment ou Le Christ décide de revêtir une apparence matérielle, et de glorifier cette matière.

Ainsi, quand nous "communions" au corps du Christ, nous communions également au corps de Marie de manière LIBRE et délibérée. Et en ce sens nous devenons -dans le sens littéral spirituel et génétique- un avec eux et donc "enfants légitimes" du Christ et de Marie.





*Marie est corédemptrice.
*le CHRIST et Elle ne font qu'un.
*La communion avec Le CHRIST est communion avec Marie
*Spirituellement et génétiquement nous sommes "enfants légitimes" du CHRIST et de Marie.

Ces quelques assertions me paraissent pour le moins assez...exotiques.
pourriez-vous les développer un peu, s'il vous plait ?

Gerhard

gerhard
J'ai la foi

Masculin Messages : 7
Localisation : PARIS
Inscription : 12/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du culte Marial et compagnie.

Message par Danielle le Mar 27 Fév 2007 - 5:20

Merci Philippe ! Je ne pouvais écrire comme toi, j'ai fait juste du copié collé pris sur un site du Pape Benoit XVI, j'avais trop peur de parler trop par émotions personnelles... Toi tu as su écrire ce que mon coeur et mon âme criaient sans être capable d'y mettre les mots !

Je suis heureuse que tu aies su écrire avec bonté et intégrité au sujet de Maman, merci cher frère de coeur !

Tout pour la Gloire de Dieu et que son Règne d'Amour, de Paix et de Justice Vienne !
avatar
Danielle
Enfant de Dieu

Féminin Messages : 3105
Age : 58
Localisation : Québec Canada
Inscription : 08/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du culte Marial et compagnie.

Message par gerhard le Mar 27 Fév 2007 - 15:04

Bonjour à tous,

je vous fais connaitre que j' ai lu avec attention votre réponse.
Je vous remercie de votre attention.
Je vous répondrai plus amlpemant un peu plus tard .
Veuillez m'en excuser, merci.

Gerhard.

gerhard
J'ai la foi

Masculin Messages : 7
Localisation : PARIS
Inscription : 12/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du culte Marial et compagnie.

Message par gerhard le Mar 27 Fév 2007 - 15:06

@gerhard a écrit:Bonjour à tous,

je vous fais connaitre que j' ai lu avec attention votre réponse.
Je vous remercie de votre attention.
Je vous répondrai plus amlpemant un peu plus tard .
Veuillez m'en excuser, merci.

Gerhard.

PS: amplement...merci !!javascript:emoticonp('Remerciement')

gerhard
J'ai la foi

Masculin Messages : 7
Localisation : PARIS
Inscription : 12/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du culte Marial et compagnie.

Message par guilM le Mer 14 Mar 2007 - 20:28

Bonjour, vous parlez beaucoup de Marie, de ce que l'on doit faire à son égard et tout et tout, en gros la doctrine de l'Eglise. Mais j'aimerais comprendre pourquoi on ne cite pas la Bible, notamment par rapport à tous ces dogmes sur la Vierge alors qu'elle n'a rien demandé. Et si elle l'a demandé dans des apparitions, pourquoi est-ce que cela contredit la Bible.
Exemple : Marie comme médiatrice, alors que la Bible dit : 1 Timothée 2:5 "Car Dieu est unique, unique aussi le médiateur entre Dieu et les hommes, le Christ Jésus, homme lui-même"
Pour l'immaculée conception, cf. ma réponse dans le sujet sur les stigmates lepeupledelapaix.forumactif.com/CATHOLICISME-f11/UN-PHENOMENE-SURPRENANT-LES-STIGMATES-t798.htm
Aussi une question. Pourquoi dit-on Marie mère de Dieu et pas Anne Grand-Mère de Dieu, etc. Et puis pourquoi Marie est la seule de sa lignée qui soit immaculée conception. Soit toute la lignée est immaculée conception (sa mère, sa grand mère etc.) Soit ce dogme n'a aucun nécessité en admettant que Jésus est immaculé conception (ce qui est le cas bien sûr)
Quant aux apparitions, il y a quelques points troublants qui montrent bien la contradiction avec la Bible :
Les apparitions rue du bac : Marie demande que l’on fasse des médailles. Cela vacomplètement à l’encontre du commandement biblique de ne pas faire d’images taillées (exode 20.4 : « Tu ne te feras point d’image taillée, ni aucune ressemblance de ce qui est dans les cieux en haut, et de ce qui est sur la terre en bas, et de ce qui est dans les eaux au-dessous de la terre »).
A la Salette, elle dit « je vous ai donné six jours pour travailler, je me suis réservé le septième ». Marie se substitue complètement à Dieu. C’est Dieu qui a donné six jours pour travailler et le septième est pour lui uniquement (Exode 31:15 « On travaillera six jours; mais le septième jour ce sera le sabbat, le jour férié, consacré à l’Éternel »). On croirait vraiment que Marie se substitue à Dieu. Et c’est bien le cas semble-t-il. On ne peut donc pas faire confiance à cette apparition.
Quand Marie apparaît à Bernadette, celle-ci n’a pas pu faire le signe de croix comme si Marie refusait que l’on invoque le Père, le Fils, et le Saint-Esprit. Alors que ce signe est une façon de se mettre sous la protection de Dieu, Marie empêche Bernadette de le faire, c’est tout de même étrange pour quelqu’un qui se veut venir de Dieu. Ensuite, le fait qu’elle parle du dogme de l’immaculée conception (dont j'ai pu montrer que ce n'était pas biblique) montre que nous avons là aussi à faire à une apparition qui est fausse. Il semble que la Vierge soit apparu 18 fois, c’est à dire 3X6 ou 666, c’est un peu aller loin dans la signification des chiffres mais enfin, voyons-y ce que l’on veut.
A Pellevoisin, Marie dit à Estelle que si Jésus lui rend la vie, elle doit rendre gloire à Marie, ce qu’elle répétera plusieurs fois : « publies Ma gloire ». C’est complètement absurde. Jésus la guérie en intercédant auprès de Dieu, c’est donc à Dieu que reviens toute la gloire. Elle dit aussi à Estelle : « tu as, par ta résignation, racheté tes fautes » Alors que c’est Jésus qui nous rachète de nos fautes (2 Pierre 2:1 « Il y a eu de faux prophètes parmi le peuple; de même il y a parmi vous de faux docteurs qui introduiront insidieusement des hérésies de perdition et qui, reniant le Maître qui les a rachetés, attireront sur eux une perdition soudaine ». Nous avons été rachetés par le sang de Jésus et par rien d’autre. Comment donc ne pas douter de ces apparitions à Pellevoisin.
A Fatima quand la Vierge dit « qu’elle seul peut secourir », c’est tout de même un peu gros. Dieu peut rien faire, y’a que Marie qui peut faire quelque chose, ça va loin quand même. Ensuite, elle dit qu’elle promet le salut à qui suivra la dévotion en son cœur immaculé. Mais qui donne le salut, c’est Dieu. C’est par la grâce de Dieu que nous sommes sauvés par le moyen de Jésus-Christ (Ephésiens 2:8 « C’est par la grâce en effet que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu »). Le salut est le don de Dieu non de Marie.
Et il y aurait tant de chose à dire. On dit de Marie qu'elle est la porte du ciel alors que Jésus dit "je suis la porte" (Jean 10:9 "Moi, je suis la porte. Si quelqu’un entre par moi, il sera sauvé"). La litanie de la Vierge Marie parle de Marie comme l'étoile du matin, alors pourquoi dans l'Aocalypse on voit que Jésus est "l'étoile radieuse du matin" (Apocalypse 22:16 "Moi, Jésus, j’ai envoyé mon Ange publier chez vous ces révélations concernant les Églises. Je suis le rejeton de la race de David, l’Étoile radieuse du matin")
Menfin si vous avez des réponses pour tout ça je suis preneur mais cela me semble quand même assez évident
++

guilM
Près de Jésus Christ

Messages : 27
Inscription : 14/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du culte Marial et compagnie.

Message par guilM le Mer 14 Mar 2007 - 20:30

Bonjour, vous parlez beaucoup de Marie, de ce que l'on doit faire à son égard et tout et tout, en gros la doctrine de l'Eglise. Mais j'aimerais comprendre pourquoi on ne cite pas la Bible, notamment par rapport à tous ces dogmes sur la Vierge alors qu'elle n'a rien demandé. Et si elle l'a demandé dans des apparitions, pourquoi est-ce que cela contredit la Bible.
Exemple : Marie comme médiatrice, alors que la Bible dit : 1 Timothée 2:5 "Car Dieu est unique, unique aussi le médiateur entre Dieu et les hommes, le Christ Jésus, homme lui-même"
Pour l'immaculée conception, cf. ma réponse dans le sujet sur les stigmates lepeupledelapaix.forumactif.com/CATHOLICISME-f11/UN-PHENOMENE-SURPRENANT-LES-STIGMATES-t798.htm
Aussi une question. Pourquoi dit-on Marie mère de Dieu et pas Anne Grand-Mère de Dieu, etc. Et puis pourquoi Marie est la seule de sa lignée qui soit immaculée conception. Soit toute la lignée est immaculée conception (sa mère, sa grand mère etc.) Soit ce dogme n'a aucune nécessité en admettant que Jésus est immaculé conception (ce qui est le cas bien sûr)
Quant aux apparitions, il y a quelques points troublants qui montrent bien la contradiction avec la Bible :
Les apparitions rue du bac : Marie demande que l’on fasse des médailles. Cela vacomplètement à l’encontre du commandement biblique de ne pas faire d’images taillées (exode 20.4 : « Tu ne te feras point d’image taillée, ni aucune ressemblance de ce qui est dans les cieux en haut, et de ce qui est sur la terre en bas, et de ce qui est dans les eaux au-dessous de la terre »).
A la Salette, elle dit « je vous ai donné six jours pour travailler, je me suis réservé le septième ». Marie se substitue complètement à Dieu. C’est Dieu qui a donné six jours pour travailler et le septième est pour lui uniquement (Exode 31:15 « On travaillera six jours; mais le septième jour ce sera le sabbat, le jour férié, consacré à l’Éternel »). On croirait vraiment que Marie se substitue à Dieu. Et c’est bien le cas semble-t-il. On ne peut donc pas faire confiance à cette apparition.
Quand Marie apparaît à Bernadette, celle-ci n’a pas pu faire le signe de croix comme si Marie refusait que l’on invoque le Père, le Fils, et le Saint-Esprit. Alors que ce signe est une façon de se mettre sous la protection de Dieu, Marie empêche Bernadette de le faire, c’est tout de même étrange pour quelqu’un qui se veut venir de Dieu. Ensuite, le fait qu’elle parle du dogme de l’immaculée conception (dont j'ai pu montrer que ce n'était pas biblique) montre que nous avons là aussi à faire à une apparition qui est fausse. Il semble que la Vierge soit apparu 18 fois, c’est à dire 3X6 ou 666, c’est un peu aller loin dans la signification des chiffres mais enfin, voyons-y ce que l’on veut.
A Pellevoisin, Marie dit à Estelle que si Jésus lui rend la vie, elle doit rendre gloire à Marie, ce qu’elle répétera plusieurs fois : « publies Ma gloire ». C’est complètement absurde. Jésus la guérie en intercédant auprès de Dieu, c’est donc à Dieu que reviens toute la gloire. Elle dit aussi à Estelle : « tu as, par ta résignation, racheté tes fautes » Alors que c’est Jésus qui nous rachète de nos fautes (2 Pierre 2:1 « Il y a eu de faux prophètes parmi le peuple; de même il y a parmi vous de faux docteurs qui introduiront insidieusement des hérésies de perdition et qui, reniant le Maître qui les a rachetés, attireront sur eux une perdition soudaine ». Nous avons été rachetés par le sang de Jésus et par rien d’autre. Comment donc ne pas douter de ces apparitions à Pellevoisin.
A Fatima quand la Vierge dit « qu’elle seul peut secourir », c’est tout de même un peu gros. Dieu peut rien faire, y’a que Marie qui peut faire quelque chose, ça va loin quand même. Ensuite, elle dit qu’elle promet le salut à qui suivra la dévotion en son cœur immaculé. Mais qui donne le salut, c’est Dieu. C’est par la grâce de Dieu que nous sommes sauvés par le moyen de Jésus-Christ (Ephésiens 2:8 « C’est par la grâce en effet que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu »). Le salut est le don de Dieu non de Marie.
Et il y aurait tant de chose à dire. On dit de Marie qu'elle est la porte du ciel alors que Jésus dit "je suis la porte" (Jean 10:9 "Moi, je suis la porte. Si quelqu’un entre par moi, il sera sauvé"). La litanie de la Vierge Marie parle de Marie comme l'étoile du matin, alors pourquoi dans l'Aocalypse on voit que Jésus est "l'étoile radieuse du matin" (Apocalypse 22:16 "Moi, Jésus, j’ai envoyé mon Ange publier chez vous ces révélations concernant les Églises. Je suis le rejeton de la race de David, l’Étoile radieuse du matin")
Menfin si vous avez des réponses pour tout ça je suis preneur mais cela me semble quand même assez évident
++

guilM
Près de Jésus Christ

Messages : 27
Inscription : 14/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du culte Marial et compagnie.

Message par guilM le Mer 14 Mar 2007 - 22:29

Je n'appartient à aucune secte, ni aucune loge, j'appartiens à l'église de Jésus-Christ, j'ai soif de vérité, et je ne peux admettre que la foi présente au monde des données contradictoires.

guilM
Près de Jésus Christ

Messages : 27
Inscription : 14/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du culte Marial et compagnie.

Message par Danielle le Jeu 15 Mar 2007 - 4:15

Je doute de votre sincérité, guilM, je pense que vous faites partie de ceux qui du temps de Jésus n'acceptaient pas qu'Il soit le Messie, qu'Il guérisse un malade le jour de sabbat, qu'Il ne fasse pas le jeûne prescrit etc... Jésus est venu mettre Vie aux Écritures....

Marie est la Mère de Dieu, l'Épouse du Saint-Esprit, et aussi la Fille de Dieu ! C'est un Grand et Merveilleux Mystère. En tant que Mère, Fille et Épouse de Dieu, puisqu'il s'agit d'un Dieu Un et Trine, il est tout à fait concevable qu'Elle soit l'Immaculée Conception, la Pure, la Sainte, la Parfaite Femme et Mère, pour racheter la faute de la pauvre Ève... Elle est, était et sera toujours dans la Sainte Trinité de Dieu, elle fait partie...je ne sais comment exprimer ma pensée, et je crois que ma pensée est juste, Elle est la Femme des derniers Temps, c'est Elle qui écrasera de son talon la tête de l'Antique Serpent quand Dieu le décidera, encore et toujours elle dira son Fiat ! Jésus sur la croix a dit à Jean, voici ta mère et à Marie voici ton fils... Ce qui veut dire que nous sommes aussi ses enfants, c'est notre Mère ! Qui est la famille de Jésus ? Ceux qui font la Volonté du Père.

Marie est la Médiatrice entre Dieu et les hommes, par Elle nous obtenons des grâces, tout comme un enfant qui se sentant indigne devant son père, demande à sa mère... qui de nous n'avons pas demandé à notre mère (terrestre) d'intercéder auprès de notre père (terrestre) pour une faveur quelconque ?? Une maman c'est une maman ! Alors que pensez de notre Maman du Ciel ? Jésus aime faire plaisir à sa Mère, comme un bon fils aime faire plaisir à sa mère... J'espère que je ne vous offense pas en parlant ainsi avec mon coeur et mon âme... Dieu est au-dessus de TOUT, c'est évident ! Père Fils et Esprit Saint, et Marie est comme juste à côté ou même je dirais elle est comprise en Dieu, Ils s'aiment tellement que Dieu et Marie (sa fille puînée, son épouse et sa mère) ne forment qu'un. Marie très Sainte, est la Toute Pure ne l'oublions pas... et que pensez de Anne, Sainte Anne, la mère de la Mère de Dieu !! Je ne peux avancer qu'elle est immaculée conception c'est évident, elle n'est pas vierge non plus, mais je crois que Dieu l'a purifiée (je ne sais comment le dire) pour qu'elle accueille en son sein la Vierge Marie l'Immaculée Conception la Mère de Dieu et de toute l'humanité !!! Et pour compléter... il est facile pour mon coeur de croire que Marie est la Divine Immaculée Conception, mais ceci n'est pas encore reconnu comme un dogme... mais le jour où le Saint Père notre Pape le dira j'y croirai aussitôt, là je ne peux en dire plus. Je suis ce que notre Pape nous transmet, je ne suis qu'une petite brebis qui suit son pasteur...

Viens Jésus Viens ! sunny
VIens Esprit Saint Viens éclairer les âmes ! sunny
Viens Marie Viens protéger tes enfants ! sunny
Père du Ciel envoie ton Esprit souffler dans chacune des âmes pour nous donner ta Lumière ! sunny
avatar
Danielle
Enfant de Dieu

Féminin Messages : 3105
Age : 58
Localisation : Québec Canada
Inscription : 08/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du culte Marial et compagnie.

Message par Philomènerenée le Jeu 15 Mar 2007 - 9:13

La Vierge Marie est l'Immaculée Conception, et c'est reconnu comme un dogme :
Dogme de l'Immaculée Conception


    Le 8 Décembre 1854 le pape Pie IX publie le texte suivant solennellement
    :





    Nous
    déclarons, prononçons et définissons que la doctrine, qui tient que la
    bienheureuse Vierge Marie a été, au premier instant de sa conception par une
    grâce et une faveur singulière du Dieu tout-puissant, en vue des mérites de
    Jésus-Christ, Sauveur du genre humain, préservée intacte de toute souillure du
    péché originel, est une doctrine révélée de Dieu, et qu’ainsi elle doit être
    crue fermement, et constamment par tous les fidèles.

    C’est
    pourquoi, s’il en était, ce qu’à Dieu ne plaise, qui eussent la présomption
    d’avoir des sentiments contraires à ce que nous venons de définir, qu’ils
    sachent clairement qu’ils se condamnent eux-mêmes par leur propre jugement,
    qu’ils ont fait naufrage dans la foi et se sont séparés de l’unité de l’Eglise,
    et que de plus, par le fait même, ils encourent les peines portées par le droit
    s’ils osent manifester par parole, par écrit ou par quelques signes extérieurs,
    ce qu’ils pensent intérieurement. (Bulle Ineffabilis Deus)

avatar
Philomènerenée
Contre la puce électronique

Messages : 129
Inscription : 09/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du culte Marial et compagnie.

Message par Philomènerenée le Jeu 15 Mar 2007 - 9:23

Pour bien saisir ce point de la doctrine catholique et comprendre en même temps
comment il peut être l'objet d'incompréhensions si persistantes, il faut
rappeler en quelques mots l'histoire de l'expression immaculée conception. La
certitude que Marie, en raison de son rôle unique dans l'histoire du salut, où
elle était appelée à être la propre Mère du Sauveur, avait été sanctifiée d'une
manière proportionnée à cette vocation apparaît dès les premiers textes
chrétiens concernant la Vierge. C'est là, en particulier, le sens que l'Église a
toujours reconnu au mot de l'Ange la saluant comme kekharitôménè (en latin
gratia plena)
Dès le haut moyen âge,
les byzantins devaient concrétiser cette conviction de l'Église dans une fête de
la Conception de Marie, où celle-ci serait saluée comme immaculée (akhrantos).
L'idée en était venue évidemment des récits bibliques concernant Jérémie (ch. 1
de son livre) ou le Baptiste (Le., 1) et qui nous montrent sanctifiés dès le
sein de leur mère ceux que Dieu désigne à une mission d'une particulière
importance en vue de l'avènement du Messie.
Lorsque la fête en question,
avec cette expression appliquée d'abord à la Vierge elle-même, se mit à se
répandre largement en Occident, la question se posa bientôt du sens où il
fallait l'entendre. Comme on le voit avec la lettre adressée par saint Bernard à
ce propos aux chanoines de Lyon, la crainte se fit jour qu'on n'interprétât la
conception de la Vierge par ses parents comme immaculée en ce sens qu'elle
n'aurait pas eu besoin d'être sauvée. C'est ce qui explique qu'un peu plus tard,
saint Thomas lui-même, tout en enseignant formellement la sanctification de
Marie dès le sein maternel, demeure réticent à l'égard de l'expression immaculée
conception. En fait, c'est le bienheureux Duns Scot qui devait le premier
déclarer formellement qu'il fallait entendre l'immaculée conception non comme
une exemption pour la Vierge de la transmission de la faute originelle dans la
transmission même de la vie par ses parents, mais bien comme une sanctification
s'opérant dès cette transmission, de sorte que la grâce du Christ la préservât
de toute existence dans un état irrégénéré, si brève qu'on l'imaginât (Scriptum
oxo-niense, In IV. Sent., lib. IlI, dist. 3, q. 1).



Prière de Paul Claudel

      Il est midi. Je vois l'église ouverte, il faut entrer.
      Mère de
      Jésus-Christ, je ne viens pas prier.
      Je n'ai rien à offrir et rien à
      demander.
      Je viens, seulement, Mère, pour vous regarder.
      Vous regarder,
      pleurer de bonheur, savoir cela
      Que je suis votre fils et que vous êtes
      là.
      Rien que pour un moment pendant que tout s'arrête.
      Etre à vous, Marie,
      en ce lieu où vous êtes.
      Ne rien dire, regarder votre visage,
      Laisser le
      cœur chanter dans son propre langage.
      Ne rien dire, mais seulement
      chanter
      Parce qu'on a le cœur trop plein,
      Comme le merle qui suit son idée

      en ces espèces de couplets soudains.
      Parce que vous êtes belle, parce que
      vous êtes immaculée,
      la femme dans la Grâce enfin restituée,
      La créature
      dans son bonheur premier
      et dans son épanouissement final,
      Telle qu'elle
      est sortie de Dieu au matin de sa splendeur originale, intacte
      ineffablement.
      Parce que vous êtes la mère de Jésus-Christ,
      qui est la
      vérité entre vos bras,
      et la seule espérance et le seul fruit.
      Parce que
      vous êtes la femme, l'Eden de l'ancienne tendresse oubliée,
      dont le regard
      trouve le cœur tout à coup et fait jaillir les larmes accumulées...
      Parce
      qu'il est midi,
      parce que nous sommes en ce jour d'aujourd'hui,
      parce
      que vous êtes là pour toujours,
      simplement parce que vous êtes Marie,

      simplement parce que vous existez,
      Mère de Jésus-Christ,
      soyez
      remerciée!






avatar
Philomènerenée
Contre la puce électronique

Messages : 129
Inscription : 09/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du culte Marial et compagnie.

Message par guilM le Jeu 15 Mar 2007 - 14:33

A Danielle, là honnêtement je refuse de croire que Marie soit la femme de l'Esprit-Saint c'est théologiquement absurde, irrecevable, et le catéchisme ne le dit aucunement, aucun pape ne reconnaît cela ou alors donnes-moi tes sources. Mais voilà justement bien le problème de toute la théologie mariale, on part d'une erreur et on développe l'erreur au point que cela devienne complètement absurde. Marie serait alors femme de Dieu mais aussi femme de son Fils puisque Jésus est Dieu et que la Trinité est une et trine à la fois! Et dire qu'elle fait partie de la Trinité, mais je suis outré. Ce n'est pas dans la doctrine de l'Eglise, comment peut-on dire ça sinon parlait alors quatrinité. Cela ne peut tenir debout une telle affirmation, sans vouloir t'offusquer.
Et puis pourquoi demander des grâces à Marie alors que c'est Jésus qui intercède pour nous auprès du Père (épître au Romain 8.24 : "Le Christ Jésus, celui qui est mort, que dis-je? ressuscité, qui est à la droite de Dieu, qui intercède pour nous" et je rappelles qu'il n'y a qu'un seul médiateur donc pas besoin de médiatrice (1 timothée 2.5)
Quant à la brebis qui suit son pasteur, faut quand même faire attention, Jésus a bien dit "Je suis le bon berger" (Jean 10.11 et 10.14), donc à mon avis puisque nul n'est bon si ce n'est Dieu (Luc 18.19), alors devons-nous faire plutôt confiance à Marie, au pape ou à Jésus?

Quant à te dire qui je suis, ben personnellement je ne suis pas du tout un "pharisien", par exemple je permets que les prêtres puisse se marier, que l'on puisse manger ce que l'on veut pendant le carême et les vendredi, que l'on ne soit pas obligé d'être confessé pour être sauvé, etc. En gros, je ne pense pas être un pharisien, désolé. Jésus est venu mettre Vie aux Ecritures mais l'Eglise est venue pour les enterrer

guilM
Près de Jésus Christ

Messages : 27
Inscription : 14/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du culte Marial et compagnie.

Message par Invité le Jeu 15 Mar 2007 - 14:36

Je me souviens d'un certain Paul qui persecutait Jésus, après c'est devenu l'apotre de Jésus, je garde espoir pour toi guilM.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du culte Marial et compagnie.

Message par Invité le Jeu 15 Mar 2007 - 14:39

il fallait lire : 'persecutait les chrétiens', lol, j'ai pas trouve de bouton pour l'édition.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du culte Marial et compagnie.

Message par guilM le Jeu 15 Mar 2007 - 14:48

Bah tu sais stef, je me reconnais déjà disciple de Jésus-Christ, tout ce que je veux c'est que la Vérité soit annoncée et pas autre chose

guilM
Près de Jésus Christ

Messages : 27
Inscription : 14/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du culte Marial et compagnie.

Message par Invité le Jeu 15 Mar 2007 - 14:55

Parfait alors !! nous aussi nous sommes disciple de Jésus tout est pour le mieux, tu peux être rassuré ! . Pourquoi nous catholiques, nous n'éprouvons pas le besoin d'aller 'convertir' nos frères protestants car nous savons déja qu'ils croient en Dieu, nous les respectons pour leurs opinions, mais par contre l'inverse n'est pas vrai...qu'il soit écrit dans toutes les places du monde que les catholiques sont disciples de Jésus, ça évitera des tentatives de pseudo conversion. Convertissez d'abord ceux qui ne croient pas en Jésus , y a deja du boulot Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du culte Marial et compagnie.

Message par guilM le Jeu 15 Mar 2007 - 15:19

Oui c'est vrai tu as entièrement raison stef. Mais bon je voulais enlever l'ivraie du bon grain. Mais tu me fais rappeler cette parole de Jésus de ne pas les séparer ("vous risqueriez, en ramassant l’ivraie, d’arracher en même temps le blé"Matthieu 13.29).

guilM
Près de Jésus Christ

Messages : 27
Inscription : 14/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du culte Marial et compagnie.

Message par Danielle le Ven 16 Mar 2007 - 4:23

Pour guilM :

Vous avez écrit : A Danielle, là honnêtement je refuse de croire que Marie soit la femme de l'Esprit-Saint c'est théologiquement absurde, irrecevable, et le catéchisme ne le dit aucunement, aucun pape ne reconnaît cela ou alors donnes-moi tes sources

Quand j'écris que la Vierge Marie est l'épouse de l'Esprit Saint c'est une épouse spirituelle.... et non la femme selon la chair. C'est très différent. Jésus a été conçu du Saint-Esprit et est né de la Vierge Marie. (C'est dans le Credo) Mes sources sont Le CREDO (le Je crois en Dieu). Vous connaissez notre CREDO ? C'est l'une des prières de base de l'Église catholique romaine ! Nous avons le Pater Noster ( Notre Père) le Gloria (Gloire soit au Père) l'Ave Maria (Le Je Vous salue Marie) comme prières de base.

Que la Paix soit avec vous !
avatar
Danielle
Enfant de Dieu

Féminin Messages : 3105
Age : 58
Localisation : Québec Canada
Inscription : 08/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du culte Marial et compagnie.

Message par guilM le Ven 16 Mar 2007 - 11:05

Euh Danielle, je crois que je connais comme toi le credo mais je le comprend, moi! Conçu du Saint-Esprit, ça veut pas dire que le Saint-Esprit a mis sa petite graine dans Marie mais qu'il a mis Jésus en Marie, et ça c'est différent. Paradoxalement, le Catéchisme dit que c'est Marie qui a conçu Jésus ce qui est un contresens du credo lui-même puisque c'est le Saint-Esprit qui l'a conçu.
Ce que le credo dit, et ce que la Bible dit, c'est bien que Jésus a été conçu du Saint-Esprit, "engendré de Dieu non pas créé" (dit le Symbole de Nicée-Constantinople), c'est clair , non?! Jésus vient de Dieu complètement et n'a pas été conçu ("créé") d'une façon ou d'une autre dans le sein de Marie. Ou alors, il faut que nous abandonnions le credo.
Donc Jésus venant uniquement de Dieu n'est pas engendrée de Marie, n'a donc aucune part génétique ou quoi que ce soit avec elle, donc l'Immaculée Conception est un dogme proprement absurde.
J'aimerais quand même que l'on réponde à mes interrogations. Intellectuellement parlant, les dogmes de l'Eglises ne tiennent pas debout, comment peut-on alors faire croire aux gens d'aujourd'hui des choses qui ne tiennent pas debout, contredisent la Bible, et nous montre l'absurdité de la religion?
C'est une question qui est lancée, répondez-moi de façon rationnelle. Ou alors la foi est irrationnelle et donc là on peut croire à ce que l'on veut.
Dans ces jours où l'autorité n'est plus importante, l'autorité de l'Eglise n'est donc sans importance, alors comment répondre aux gens autrement qu'en disant "l'Eglise dit que...donc je le crois"

guilM
Près de Jésus Christ

Messages : 27
Inscription : 14/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du culte Marial et compagnie.

Message par Philomènerenée le Ven 16 Mar 2007 - 12:34

L'Eglise, depuis qu'elle a été créee, est un guide spirituel pour des milliers de personnes, nous avons eu des pasteurs capables de soulever des montagnes, dans les personnes des Papes, Pie XII, Jean-Paul II...
Lire, relire et re re-lire le livre du Père Daniel-Ange "L'Eglise, O ma joie"

Et puis je rappelle les paroles de la Vierge Marie à Fatima :

"A la fin mon Coeur Immaculé triomphera"

avatar
Philomènerenée
Contre la puce électronique

Messages : 129
Inscription : 09/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du culte Marial et compagnie.

Message par guilM le Ven 16 Mar 2007 - 12:47

"A la fin mon Coeur Immaculé triomphera" C'est purement hérétique ce qu'elle dit. En relisant l'Apocalypse on voit bien que la femme d'Apocalypse 12 participe au triomphe mais qu'à la fin c'est l'Agneau qui triomphe.
Enfin bon serons-nous d'accord un jour si à chaque fois on oppose la Bible à ce que croit l'Eglise? Soyons réaliste et honnête dans nos réponses au lieu de substituer à chaque fois Marie à l'Eglise. Marie n'est pas l'Eglise, c'est la mère de Jésus, elle n'est pas l'épouse ni quoi que ce soit, d'où vient cette idée. L'histoire de l'exégèse de la comparaison Marie/église montre bien qu'au début les Pères de l'église ne voyait en l'épouse que l'église et rien d'autres. Et progressivement après le 7ème siècle je crois on a commencé à comparer l'épouse et l'Eglise à la Vierge Marie mais l'Eglise était encore la seule interprétation. Avec Saint Bernard s'en est fini, on va substituer l'Eglise par la Vierge Marie et depuis on interprète toujours les textes ainsi en survalorisant Marie et en mettant de côté l'Eglise puisque Marie représente l'Eglise. C'est inacceptable.
Pour mes sources, je ne sais plus le nom du bouquin, une thèse je crois qui parle bien de ce virement.

guilM
Près de Jésus Christ

Messages : 27
Inscription : 14/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du culte Marial et compagnie.

Message par Philomènerenée le Ven 16 Mar 2007 - 18:28

Et toc !...




avatar
Philomènerenée
Contre la puce électronique

Messages : 129
Inscription : 09/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du culte Marial et compagnie.

Message par Danielle le Sam 17 Mar 2007 - 4:26

Merci à tous ceux et celles qui avez lutté contre cette pauvre force du mal....

Merci à nos anges gardiens ! Merci à l'Esprit Saint ! Merci à notre Milice Céleste !

Rendons grâces à Dieu ! L'Amour triomphe toujours !

Nous avons défendu notre Maman avec Amour !

avatar
Danielle
Enfant de Dieu

Féminin Messages : 3105
Age : 58
Localisation : Québec Canada
Inscription : 08/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du culte Marial et compagnie.

Message par marie1 le Sam 17 Mar 2007 - 8:07

Bonjour Guilm

Je te rappelle la charte du forum.
Ce forum est un site catholique. Tu n'es pas obligé de croire à notre religion, par contre tu as le devoir de la respecter.
Aussi, je te recommande soit d'aller sur d'autres forums chrétiens d'échanges, soit de venir participer à d'autres post que ceux théologiques où tu pourrais montrer au moins un point commun avec le but de ce forum.

Je le répète, si nul ne vient avec une envie d'échange constructif pour tous, de dialogue, si nul n'adhère à aucune des idées du groupe, il est inutile de perdre son temps.

Je pense que tu comprends très bien ce que je veux dire.
avatar
marie1
Avec le Pape François

Messages : 916
Inscription : 02/01/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du culte Marial et compagnie.

Message par guilM le Dim 18 Mar 2007 - 21:46

Ah ben dis-donc, quel acceuil! On se sent vraiment aimé sur votre forum. C'est une évidence! En plus, t'essaies de voir ce qui ne va pas du catholicisme d'un point de vue théologique, et là t'es taxé de "pauvre force du mal". Quand tu cherches le dialogue (comme le dit la charte) on te dit que de toute façon t'as tort alors t'as rien à faire ici! Bravo l'esprit chrétien. Merci les gars, vive la France.
Dites plutôt que vous évitez le dialogue et que si votre coeur vous dit que Marie en fait c'est le Saint-Esprit vous le croirez. Bof, après tout c'est votre coeur qui parle. Moi je n'ai fait que vous interpelez sur des problèmes théologiques mais bon. Je n'ai pas ma place ici alors au revoir peuple chrétien, merci de l'accueil chaleureux que vous m'avez accordé. Je suis reconnaissant du témoignage chrétien que vous m'avez donné, ça donne envie d'aller à l'église.
"Bénissez ceux qui vous maudissent" Luc 6.28 :
Que la grâce et la paix du Seigneur Jésus, l'amour de Dieu et la communion du Saint Esprit soit avec vous tous
Amen

guilM
Près de Jésus Christ

Messages : 27
Inscription : 14/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du culte Marial et compagnie.

Message par Invité le Dim 18 Mar 2007 - 21:51

personne ici n'a besoin d'être évangélisé, est-ce qu'on se déplace sur un forum évangélique ou autre pour leur dire quoi que ce soit sur leur manière de faire ?? non , idem pour nous on attend qu'on en fasse de même.

je trouve absurde de vouloir christianiser un chrétien, c'est comme si du disais, j'aime pas ta chemise bleu, j'aurai préféré du bleu à la place... Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du culte Marial et compagnie.

Message par chretien le Jeu 29 Mar 2007 - 14:28

J'ai relu tout votre échange. C'est une belle leçon de tolérance : accepter l'existance de ceux qui ont tord !

dans la Paix du Christ

chretien
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du culte Marial et compagnie.

Message par les béat le Ven 30 Mar 2007 - 11:25

bonjour à tous,

je découvre petit à petit le forum et j'aimerai lancer des débats d'ordre philosophique et religieux.

Par exemple : l'amour et la tolérance

les béat
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du culte Marial et compagnie.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum