Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

la charité et la solidarté et la bienveillance aux autres est énorme : rejoignons la

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Etat de la pauvreté en France

Message par Ami de Saint Bernard le Ven 10 Nov 2017 - 12:30

Le Secours Catholique a publié ce jeudi 9 novembre son Rapport Statistique annuel. Le constat est sans appel. Année après année, ce rapport du Secours Catholique pointe un maintien du niveau de la pauvreté. Plus grave, certaines catégories de la population voient leur situation se dégrader : familles, femmes, enfants et personnes d'origine étrangère.
Près de 9 millions de personnes, dont 3 millions d'enfants,
vivent dans la pauvreté en France....
Pour lire le rapport complet :

Ami de Saint Bernard
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Messages : 1693
Inscription : 28/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: la charité et la solidarté et la bienveillance aux autres est énorme : rejoignons la

Message par scapulaire le Ven 10 Nov 2017 - 17:51

bénévole à la conférence Saint Vincent de Paul je ne vais pas rester car
c'est du secours islamique !!! non du secours catholique !!!
Les musulmans (maghrébins, kosovars,déboutés du droit d'asile) ne veulent pas aller à la mosquée toute proche chercher leur colis d'aide alimentaire européenne car là-bas on leur demande de faire une prière. Mais nous on doit passer toute la journée à préparer les colis SP (sans porc) et SV (sans viande car non hallal !) donc ils viennent nous voir car nous leur préparons des colis sur mesure au nom de cet islam dont ils ne veulent pas à la mosquée mais dont ils nous imposent les règles alimentaires.
Désolée mais...c'est pas très logique pour moi !
 bref aujourd'hui soit ils sont musulmans pratiquants et vont chercher leur colis hallal au centre de distribution de la mosquée soit ils préfèrent les colis chrétiens mais dans ce cas ils prennent (ou pas) ce qu'il y a sans nous imposer tous ces interdits alimentaires !
Sur 80 familles aidées, 3 chrétiennes !!! deux qui travaillent mais pauvres , une femme retraitée à 432 euros/mois malgré ses cotisations d'une vie !, elle touche moins qu'un demandeur d'asile pris en charge entierement le temps d'examen de sa demande (logé,nourri)ensuite quand la demande est refusée = il refuse de quitter le territoire et les assocs doivent prendre le relais jusquà...? Elle touche moins qu'une personne au RSA 505euros qui arrivée sans rien et qui demande à avoir tout et à e^tre prise totalement en charge ( la dernière une jeune kosovar dont le mari est en prison en Suisse et qui n'a pas de papier ,deux enfants, ne parle pas le français nous demande de lui payer sa facture de 650 euros d'edf car on va lui couper sinon) elle ne veut rien savoir lorsqu'on lui dit qu'on est une assoc mais qu'on a pas d'argent !Je lui demande de réflechir à rentrer chez elle car au moins il y aura sa famille et ses parents." il y a pas de travail au kOSOVO , je lui réponds qu'il y a pas de travail en France non plus et que NOUS N'AVONS RECUPERE QUE 150 EUROS A LA DERNIERE QUETE MENSUELLE !!! Elle dit qu'elle a été à la mairie ,au conseil général et qu'ils ont dit non. Oui la misère est là , mais tout ceux qui disent "oh il faut les aider, tous nos frères du monde entier qui souffre venez,entrez, partageons
welcome ! Ils ne mettent pas les mains dans la M...E. Moi je veux bien un revenu universel pour le monde entier alors là
oui, mais là ce que je fais c'est du n'importe quoi, les assocs en continuant ainsi on ne règle aucun problème et l'Etat ne gère ainsi pas la misère du pays. Nous devons exclure des colis ceux qui ont quelques ressources (donc tous ceux qui ont des papiers sont exclus d'aide!)car nous n'aidons plus que ceux qui n'ont aucun papier.Les nouveaux nomades qui se cherchent en Europe le pays qui leur donnera le plus !
Saint Vincent de Paul donnait à manger puis donnait un outil pour faire travailler la personne sinon il ne donnait plus !!! Sur 80 familles , 2 personnes acceptent de donner un coup de main de temps en temps. 
Bref si l'état ne reprend pas la main sur la gestion de la misère avec du personnel qualifié en CDI et bien payé (emplois stables) pour s'occuper de ses millions de personnes précaires français ou pauvres étrangers et bien ça va continuer juqu'à épuisement des stocks et des bénévoles, en fait j'aide l'etat à ne pas assumer ses responsabilités, je ne trouve pas de boulot fixe et touche 505 euros mensuel donc pas le droit au colis alimentaire et en tant que chrétienne je passe mon temps d'aide à préparer des colis musulmans et j'en donne seulement 3 à mes frères chrétiens!!! Y'a quand même un problème , mais bon aux restos du coeur c'est pas mieux c'est pareil
Les assocs aux contrats aidés qui gèrent la misère à la place de l'Etat ne mettent pas la pression à l'Etat ou aux maires car elle vivent des subventions et du bénévolat .
A quand la soupe populaire devant les mairies chaque jour , là chacun verrait la réalité et l'Etat ferait son boulot, la gestion de toute cette pauvreté par les assocs est INEFFICACE, Les assistantes sociales qui nous envoient tous ces gens sont payées elles !!! Franchement moi j'arrête !!!iL Y A DES GENS QUI NE TRAVAILLERONT JAMAIS donc soit on assume et on loge-nourri à vie gratis les gens et l'état prépare son plan et l'organise mais continuer comme ça c'est suicidaire !
avatar
scapulaire
Veut-etre un saint/e

Féminin Messages : 237
Age : 45
Localisation : mulhouse
Inscription : 02/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: la charité et la solidarté et la bienveillance aux autres est énorme : rejoignons la

Message par Yeshoua le Ven 10 Nov 2017 - 21:28

Le secours catholique comme d'autres associations chrétienne ne devraient en aucun cas faire de distinction et la promotion d'autres cultes en donnant de la nourriture " hallal"
Ils disent accueillir tout homme sans distinctions se qui est "normal" en soit Gloire à toi Seigneu pour des catholique mais les servent en les distinguant,je comprend vraiment pas, qui plus est pour des personnes qui frappe chez des cathos (kouffard) et qui veulent du hallal, c'est étonnant qu'une quete ne soit pas organisé pour construire quelques mosques pour les gens qui prient a la rue vu que l'homme ne se nourrit pas seulement de pain, si on suit leurs logique

Yeshoua
Contre la puce électronique

Masculin Messages : 149
Inscription : 14/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: la charité et la solidarté et la bienveillance aux autres est énorme : rejoignons la

Message par Marie du 65 le Ven 10 Nov 2017 - 21:37

@Yeshoua a écrit:Le secours catholique comme d'autres associations chrétienne ne devraient en aucun cas faire de distinction et la promotion d'autres cultes en donnant de la nourriture " hallal"
Ils disent accueillir tout homme sans distinctions se qui est "normal" en soit Gloire à toi Seigneu pour des catholique mais les servent en les distinguant,je comprend vraiment pas, qui plus est pour des personnes qui frappe chez des cathos (kouffard) et qui veulent du hallal, c'est étonnant qu'une quete ne soit pas organisé pour construire quelques mosques pour les gens qui prient a la rue vu que l'homme ne se nourrit pas seulement de pain, si on suit leurs logique
@Yeshoua

Merci!
avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 20453
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: la charité et la solidarté et la bienveillance aux autres est énorme : rejoignons la

Message par Isabelle-Marie le Ven 10 Nov 2017 - 22:01

D'accord avec vous, la vraie vocation de Saint Vincent de Paul, c'est la proximité. La solitude n'est-elle pas la vraie misère aujourd'hui ? Invisible, et qui vous rend invisible.



avatar
Isabelle-Marie
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 1389
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: la charité et la solidarté et la bienveillance aux autres est énorme : rejoignons la

Message par Ami de Saint Bernard le Lun 13 Nov 2017 - 7:00

Je suis triste de la réaction de scapulaire, il a l'air très serviable, beaucoup plus que moi, pourtant il se heurte à l'assistance aux musulmans, il me fait penser au jeune homme riche qui a toujours pratiqué les commandements (d'assistance) depuis sa jeunesse et qui s'en alla tout triste, rien ne dit d'ailleurs qu'il n'est pas revenu, quant à yeshoua je voudrai lui rappeler Saint Jean ou Saint Paul, pas le temps de rechercher applicable à l'hallal, tout est mangeable mais si ton frère ne peux pas, abstiens toi... ce n'est pas des leçons, je suis peut être bien plus pécheur que les autres.

Ami de Saint Bernard
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Messages : 1693
Inscription : 28/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: la charité et la solidarté et la bienveillance aux autres est énorme : rejoignons la

Message par scapulaire le Lun 13 Nov 2017 - 18:05

Ami ne soyez pas triste, je le suis assez pour deux je vous assure. Les vierges folles , les vierges sages ... Samedi, une bénévole de la conférence Saint vincent de Paul nous a interpellé après la messe au sujet d'une paroissienne congolaise refugiée,mère de 4 enfants, qui sera à la rue la semaine prochaine (ses compatriotes qui l'hébergeait déménagent à Paris .) Je me demande aussi comment on peut se réveiller une semaine avant et venir demander secours !!! Les bénévoles sont tristes mais aucun ne peut la prendre chez soi et ses 4 enfants... Je veux dire qu'il y a les discours "accueillons,aidons, venez tous les malheureux de la terre et la France chrétienne vous assistera,logera,nourrira, même à nos propres dépens car c'est notre devoir etc" dans la réalité chacun quitte l'église après l'annonce de la réalité de cette femme et chacun rentre chez soi , y compris le prêtre, et les portes de l'Eglise se referment. La réalité Ami c'est que j'ai un matelas chez moi et que je culpabilise toute la nuit MAIS que j'ai aussi le droit de survivre et de ne pas me charger de ce fardeau trop lourd pour moi. OK j'accueille cette dame un soir et après je dois m'occuper de tout , les enfants , les papiers et jusqu'à quand ? Alors vous allez dire mais il y a les associations JE vous répète que cette demande d'aide vient d'une association !!! Même en privilégiant uniquement les pauvres étrangers et en n'assurant plus l'aide aux autres (RSA, légaux etc.) et donc en créant toujours plus d'injustice. ON s'en sort pas !!! Alors que le Pape François suite à ses discours ,nous signe des chèques, envoies des euros , achete des immeubles des HLM,verse des allocations, convertissent tous les lieux de prières en asiles,vendent les tableaux et autres , mais moi je vous dis j'ARRETE car c'est aussi comme les pharisiens "ils mettent sur notre dos des fardeaux trop lourd qu'eux me^mes ne remuent pas du doigt"etc. Je ne me heurte pas qu'à l'assistance aux musulmans mais à l'hypocrisie et à la bien-pensance .
Je REDIS "Bref si l'état ne reprend pas la main sur la gestion de la misère avec du personnel qualifié en CDI et bien payé (emplois stables) pour s'occuper de ses millions de personnes précaires français ou pauvres étrangers et bien ça va continuer juqu'à épuisement des stocks et des bénévoles, en fait j'aide l'etat à ne pas assumer ses responsabilités,ET J' AJOUTE  l'Eglise !!! "
avatar
scapulaire
Veut-etre un saint/e

Féminin Messages : 237
Age : 45
Localisation : mulhouse
Inscription : 02/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: la charité et la solidarté et la bienveillance aux autres est énorme : rejoignons la

Message par brigitte57 le Lun 13 Nov 2017 - 19:51

@scapulaire

je pense que c'est cette société aussi qui a fait augmenter la pauvreté en France,
cette société qui est de plus en plus matérialiste, individualiste, déshumanisée sans Dieu et sans charité quoi et qui crée ses Pauvres,
dans la ville ou j'habite dans le centre ville,aux feux rouges on a pu constater l'incroyable augmentation des personnes faisant l’aumône outre la présence des migrants
je ne vous apprends rien bien sûr!

alors que faire?
à notre mesure, l’aumône et un regard digne envers eux, je pense que c'est peut -être ça le plus important, retrouver sa dignité quand on l'a perdu,  par le regard de l'autre même si on doit s'occuper du reste aussi bien ^sûr ?
avatar
brigitte57
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 298
Age : 59
Localisation : lille 59000
Inscription : 20/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

la charité et la solidarté et la bienveillance aux autres est énorme : rejoignons la

Message par azais le Lun 13 Nov 2017 - 20:27

 J'étais ce matin a dom'asile , un lieu de domiciliation postale de personnes sans  domicile ...  majoritairement des etrangers : 


 70  personnes concernées ce matin accueillies par une quinzaine de bénévoles pour leur donner acces aux  bonnes adresses et assistances  à monter des dossiers   selon les lettres qu'ils reçoivent ici indiquent qu'ils doivent poursuivre ...  droits de séjour , de droits à la santé , d'accès  à un parcours du combattant (selon qu'ils débarquent ou qu'il s'agit d'une reprise de dossier d'un autre pays européen) pour avoir droit d'asile, refugié, immigré, de pouvoir  être déclaré, et au fur à mesure , d'acces au RSA , aux transports, aux demandes d'aide juridiques,  aux autres droits sociaux (comme le droit de leur femme et  enfants de les retrouver , si on obtient le statut de refugié  ou d'asile politique; à defaut la démarche   est un autre parcours, le regroupement familial  qui est un autre parcours  et n'est pas de plein droit , plus compliqué), informations sur les  conditions de versement ,prescriptions,  durées des démarches à attendre  etc etc 
Pour les plus  "désespérés" : retour au pays , nouvelles démarches ...

 Une antenne  du Secours Catholique 
 Et on dit que la charité et la solidarté et la bienveillance aux autres n'existe pas ? 

 il faut vraiment jamais sortir un peu le nez dehors et de son écran pour  dire des choses pareilles!


Dernière édition par azais le Mer 15 Nov 2017 - 19:34, édité 3 fois (Raison : sujet fusionné avec l'état de la pauvreté en France)
avatar
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 5060
Age : 66
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: la charité et la solidarté et la bienveillance aux autres est énorme : rejoignons la

Message par Isabelle-Marie le Mar 14 Nov 2017 - 9:18

Cette enquête de l'Express date de 2013, et depuis les choses ont encore progressé positivement. Non, la générosité des français n'est pas un mythe.  Smile

----------------------------------------------------





Le bénévolat ne connait pas la crise. Malgré le climat économique morose, les Français n'ont pas cédé au repli sur soi: le nombre de bénévoles a augmenté de 14% depuis 2010. Seul motif d'inquiétude, l'engagement ne s'inscrit pas dans la durée.
40% des Français ont un engagement bénévole, soit 14% de plus qu'en 2010! C'est ce que révèle l'étude rendue publique ce mardi par France Bénévolat : près de 21 millions de Français affirment "donner du temps gratuitement pour les autres ou pour contribuer à une cause", hors du cercle familial. Parmi eux, ils sont 12,7 millions à le faire au sein d'une structure associative. Les autres ont opté pour le bénévolat "direct" (appelé aussi "de proximité" ou "informel"), c'est-à-dire des actions ponctuelles. Ce type de bénévolat est celui qui a le plus progressé (+31%), tandis que celui auprès d'autres organisations (syndicales, politiques, religieuses ...) a diminué de 6%. 

La crise n'a pas tué le bénévolat


Contrairement aux idées reçues, la crise n'entraine pas forcément un repli sur la cellule privée. "Au-delà des services matériels rendus, le bénévolat permet de prendre conscience de sa citoyenneté" explique Hubert Pénicaud, responsable du développement associatif de l'Association des Paralysés de France (APF). Cette étude, menée à partir d'une enquête de l'IFOP (auprès d'un échantillon représentatif de 2 130 individus âgés de 15 ans et plus en mars 2013) montre que toutes les couches de la population font preuve d'altruisme et de générosité. Sans différence notable selon que l'on habite une petite ville ou une grande agglomération par exemple. Même si historiquement les femmes s'engagent plus que les hommes (58% contre 42%), on note un bond considérable de l'engagement chez les jeunes hommes entre 15 et 35 ans (+58%). 

Seul le critère du statut professionnel est significatif. Les actifs et les retraités ont tendance à s'investir auprès d'organisations structurées, alors que les personnes au foyer (63% des bénévoles) se tournent plus vers le bénévolat de proximité.  

Les jeunes s'engagent de plus en plus


Cette étude prouve aussi que les seniors n'ont pas le monopole de l'engagement associatif. Certes, ils sont un sur deux à consacrer du temps à une association, mais c'est chez les plus de 65 ans que la progression de l'engagement est la plus faible (+5%).  

Cette progression est surtout notable chez les 15-35 ans, avec une hausse de 32% en trois ans. Une bonne nouvelle en temps de crise, saluée par la ministre Valérie Fourneyron : " en tant que ministre de la jeunesse en charge de la vie associative, je ne peux que me réjouir de l'engagement bénévoles des jeunes. C'est une grande satisfaction de voir que la nouvelle génération est tournée vers le partage. L'engagement est devenu une "affaire d'expression individuelle" commente Bérénice Jond, présidente d'Animafac, "les jeunes ne sont pas cette génération apathique et égoïste souvent décrite. Ils ont tout à gagner à travers l'engagement."  

Plus de jeunes impliqués dans la vie citoyenne donc, mais d'une manière différente de leurs ainés. Pour Dominique Thierry, président de France Bénévolat, "on observe beaucoup de don de temps, mais moins d'engagement dans le cadre d'associations. C'est une évolution profonde du bénévolat, qui s'accentue encore".  

Un changement de philosophie politique


Afin de favoriser ce phénomène, Valérie Fourneyron a annoncé vendredi la possible création d'un "congé d'engagement bénévole", et le développement d'un espace numérique consacré au bénévolat des jeunes sur le site jeunes.gouv.fr . Toutefois, les politiques n'ont pas toujours fait preuve d'un tel engouement pour le bénévolat. "Alors que le bénévolat des demandeurs d'emploi était interdit jusqu'en 1998, car jugé trop proche du travail salarié, il y a eu un renversement impressionnant ces dix dernières années" rappelle Maud Simonet, sociologue au CNRS," on est désormais passé à l'incitation, puisque l'Etat joue le jeu de la valorisation de cette activité via des dispositifs comme la validation des acquis de l'expérience (VAE)."  
Ce type d'activité est valorisé et peut compenser un "trou" dans le CV tout en permettant de développer de nouvelles compétences. Avec 26,5% des jeunes au chômage en France, le bénévolat apparait parfois comme un moyen de s'occuper en attendant de trouver un emploi. Les demandeurs d'emploi ont tendance à plus se tourner vers le bénévolat informel et immédiat que les associations structurées. Seule zone d'ombre au tableau : à terme, le risque d'instrumentaliser le bénévolat pour son parcours personnel est réel. Une nouvelle génération qui s'engage plus donc, mais pas encore dans la durée. Pour Dominique Thierry, "le tassement du bénévolat régulier est un facteur de fragilité pour les associations. Il faut mettre en place une pédagogie de l'engagement."

https://www.lexpress.fr/actualite/societe/francais-tous-benevoles-ou-presque_1258719.html


------------------------------

Court reportage sur France info, lien ci-dessous :

François-Thibault Saint Esprit est membre de la Croix-Rouge, Brigitte Ferry, elle, s'est engagée aux Petits frères des pauvres. Leur vocation commune : le bénévolat. Dans le Loiret, Brigitte Ferry chapeaute un déjeuner de Noël qui va accueillir 35 personnes. À 66 ans, cette infirmière à la retraite n'organise pas seulement la fête. Elle va aussi chercher les personnes qui ne peuvent pas venir seules.  

Un échange fort

À Paris, François-Thibault est bénévole depuis six ans à la Croix-Rouge. Il consacre 15 heures par semaine à la Croix Rouge et prend sa tâche très à coeur. Parmi ses missions, guider des personnes à mobilité réduite invitées à voir le spectacle du cirque Pinder. L'organisation est millimétrée, rien n'est laissé au hasard. Au total 300 bénévoles mobilisés pour recevoir les 2 000 spectateurs. "Lorsque l'on donne beaucoup de temps, on reçoit également beaucoup de la part des gens que l'on est amené à rencontrer. Il y a un échange qui est fort", explique le jeune homme.

http://www.francetvinfo.fr/france/solidarite-le-benevolat-une-vocation-pour-de-nombreux-francais_1239003.html
avatar
Isabelle-Marie
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 1389
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: la charité et la solidarté et la bienveillance aux autres est énorme : rejoignons la

Message par Ami de Saint Bernard le Mar 14 Nov 2017 - 10:23

je culpabilise toute la nuit MAIS j'ai aussi le droit de survivre et de ne pas me charger de ce fardeau trop lourd pour moi. OK j'accueille cette dame un soir et après je dois m'occuper de tout , les enfants , les papiers et jusqu'à quand ?je pense que c'est cette société aussi qui a fait augmenter la pauvreté en France, cette société qui est de plus en plus matérialiste, individualiste, déshumanisée sans Dieu et sans charité quoi et qui crée ses Pauvres,

Jacinthe de Fatima : Ne vois-tu pas tant de routes, tant de chemins et de champs pleins de gens qui pleurent de faim et n’ont rien à manger

Ida : Le martyre recommence ... La Dame de tous les peuples dit : « Des gens simples. Les plus petits d’entre les miens. On n’a plus de place pour eux, des foules entières. »(source de-vrouwe.info/fr )

Scapulaire dites vous bien que je vous admire, moi-même jze suis si loin d'en faire autant, j'ai même copié sur ma fille et mon "gendre" pas mariés, lui a horreur d'entrer dans une église, il s'y sent ou il s'imagine qu'il s'y sent mal, il s'intéresse aux chamans, elle travaille par choix deux jours par semaine pour se consacrer à leurs deux enfants et pourtant ils parrainent tous les mois un enfant  en Afrique ou en Inde, je ne me rappelle pas, depuis des années, et c'est en les voyant faire que j'ai fini il y a un ou deux ans par augmenter un tout petit peu ma participation très modeste dans ma paroisse tous les mois pour le Burkina Faso. C'est en voyant agir ce foyer de ma fille que je l'ai fait.

alors que faire? 
à notre mesure, l’aumône et un regard digne envers eux, je pense que c'est peut -être ça le plus important, retrouver sa dignité quand on l'a perdu,  par le regard de l'autre même si on doit s'occuper du reste aussi bien ^sûr ?

Scapulaire le prêtre de ma paroisse, une vocation tardive issue du séminaire d'Ars nous donnait justement ce dimanche dans son sermon l'exemple d'un vieux prêtre qu'il a connu autrefois, qui ne pouvait pas donner grand chose aux mendiants SDF mais qui leur disait toujours "Monsieur" pour qu'ils gardent la connaissance qu'ils ont une nature humaine et sont dignes de respect. J'ai connu moi-même autrefois un autre prêtre qui disait que le sourire qu'on donnait au mendiant comptait autant que la pièce qu'on lui donnait.

Vous êtes bien plus près du Seigneur que moi vous savez, priez pour moi. Merci.

Ami de Saint Bernard
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Messages : 1693
Inscription : 28/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: la charité et la solidarté et la bienveillance aux autres est énorme : rejoignons la

Message par Ami de Saint Bernard le Mar 14 Nov 2017 - 10:26

J'ai m)elé sans m'en rendre compte le témoignage de scapulaire et la réflexion de Brigitte, c'est vrai que l'un ne va pas sans l'autre.

Ami de Saint Bernard
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Messages : 1693
Inscription : 28/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: la charité et la solidarté et la bienveillance aux autres est énorme : rejoignons la

Message par Marie du 65 le Mar 14 Nov 2017 - 10:37

@brigitte57 a écrit:@scapulaire

je pense que c'est cette société aussi qui a fait augmenter la pauvreté en France,
cette société qui est de plus en plus matérialiste, individualiste, déshumanisée sans Dieu et sans charité quoi et qui crée ses Pauvres,
dans la ville ou j'habite dans le centre ville,aux feux rouges on a pu constater l'incroyable augmentation des personnes faisant l’aumône outre la présence des migrants
je ne vous apprends rien bien sûr!

alors que faire?
à notre mesure, l’aumône et un regard digne envers eux, je pense que c'est peut -être ça le plus important, retrouver sa dignité quand on l'a perdu,  par le regard de l'autre même si on doit s'occuper du reste aussi bien ^sûr ?

cette société qui est de plus en plus matérialiste, individualiste, déshumanisée sans Dieu et sans charité quoi et qui crée ses Pauvres a écrit:

coucou Brigitte,
J'abonde dans ton sens!!!
Merci @Scapulaire pour ce très beau bénévolat!

Amitiés!


Coucou



[mention]L’intention était d’aider, mais le résultat n’est pas atteint !

L’ennui, c’est qu’ici l’intention ne suffit pas, c’est le résultat qui compte !

Il ne suffit pas de vouloir faire du bien.

Cela ne s’improvise pas avec seulement son bon coeur.

Il convient également de réfléchir, d’observer, de se remettre en question.

Ce qui nous amènera peut-être à devenir plus conscients et capables de quitter le regard “égocentré” sur notre propre intention, pour porter un regard “relationnel” sur le résultat à atteindre.

Et de vraiment s’intéresser à l’autre, avec le respect de son altérité et de ses différences, peut-être même avec humilité, c’est-à-dire en sachant qu’au fond, je ne sais rien de lui, qu’il est pour moi un mystère vivant...[/mention] a écrit:



avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 20453
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: la charité et la solidarté et la bienveillance aux autres est énorme : rejoignons la

Message par azais le Mar 14 Nov 2017 - 10:53

@Isabelle-Marie a écrit:Cette enquête de l'Express date de 2013, et depuis les choses ont encore progressé positivement. Non, la générosité des français n'est pas un mythe.  Smile

----------------------------------------------------





Le bénévolat ne connait pas la crise. Malgré le climat économique morose, les Français n'ont pas cédé au repli sur soi: le nombre de bénévoles a augmenté de 14% depuis 2010. Seul motif d'inquiétude, l'engagement ne s'inscrit pas dans la durée.
40% des Français ont un engagement bénévole, soit 14% de plus qu'en 2010! C'est ce que révèle l'étude rendue publique ce mardi par France Bénévolat : près de 21 millions de Français affirment "donner du temps gratuitement pour les autres ou pour contribuer à une cause", hors du cercle familial. Parmi eux, ils sont 12,7 millions à le faire au sein d'une structure associative. Les autres ont opté pour le bénévolat "direct" (appelé aussi "de proximité" ou "informel"), c'est-à-dire des actions ponctuelles. Ce type de bénévolat est celui qui a le plus progressé (+31%), tandis que celui auprès d'autres organisations (syndicales, politiques, religieuses ...) a diminué de 6%. 

La crise n'a pas tué le bénévolat




Contrairement aux idées reçues, la crise n'entraine pas forcément un repli sur la cellule privée. "Au-delà des services matériels rendus, le bénévolat permet de prendre conscience de sa citoyenneté" explique Hubert Pénicaud, responsable du développement associatif de l'Association des Paralysés de France (APF). Cette étude, menée à partir d'une enquête de l'IFOP (auprès d'un échantillon représentatif de 2 130 individus âgés de 15 ans et plus en mars 2013) montre que toutes les couches de la population font preuve d'altruisme et de générosité. Sans différence notable selon que l'on habite une petite ville ou une grande agglomération par exemple. Même si historiquement les femmes s'engagent plus que les hommes (58% contre 42%), on note un bond considérable de l'engagement chez les jeunes hommes entre 15 et 35 ans (+58%). 

Seul le critère du statut professionnel est significatif. Les actifs et les retraités ont tendance à s'investir auprès d'organisations structurées, alors que les personnes au foyer (63% des bénévoles) se tournent plus vers le bénévolat de proximité.  

Les jeunes s'engagent de plus en plus




Cette étude prouve aussi que les seniors n'ont pas le monopole de l'engagement associatif. Certes, ils sont un sur deux à consacrer du temps à une association, mais c'est chez les plus de 65 ans que la progression de l'engagement est la plus faible (+5%).  

Cette progression est surtout notable chez les 15-35 ans, avec une hausse de 32% en trois ans. Une bonne nouvelle en temps de crise, saluée par la ministre Valérie Fourneyron : " en tant que ministre de la jeunesse en charge de la vie associative, je ne peux que me réjouir de l'engagement bénévoles des jeunes. C'est une grande satisfaction de voir que la nouvelle génération est tournée vers le partage. L'engagement est devenu une "affaire d'expression individuelle" commente Bérénice Jond, présidente d'Animafac, "les jeunes ne sont pas cette génération apathique et égoïste souvent décrite. Ils ont tout à gagner à travers l'engagement."  

Plus de jeunes impliqués dans la vie citoyenne donc, mais d'une manière différente de leurs ainés. Pour Dominique Thierry, président de France Bénévolat, "on observe beaucoup de don de temps, mais moins d'engagement dans le cadre d'associations. C'est une évolution profonde du bénévolat, qui s'accentue encore".  

Un changement de philosophie politique




Afin de favoriser ce phénomène, Valérie Fourneyron a annoncé vendredi la possible création d'un "congé d'engagement bénévole", et le développement d'un espace numérique consacré au bénévolat des jeunes sur le site jeunes.gouv.fr . Toutefois, les politiques n'ont pas toujours fait preuve d'un tel engouement pour le bénévolat. "Alors que le bénévolat des demandeurs d'emploi était interdit jusqu'en 1998, car jugé trop proche du travail salarié, il y a eu un renversement impressionnant ces dix dernières années" rappelle Maud Simonet, sociologue au CNRS," on est désormais passé à l'incitation, puisque l'Etat joue le jeu de la valorisation de cette activité via des dispositifs comme la validation des acquis de l'expérience (VAE)."  
Ce type d'activité est valorisé et peut compenser un "trou" dans le CV tout en permettant de développer de nouvelles compétences. Avec 26,5% des jeunes au chômage en France, le bénévolat apparait parfois comme un moyen de s'occuper en attendant de trouver un emploi. Les demandeurs d'emploi ont tendance à plus se tourner vers le bénévolat informel et immédiat que les associations structurées. Seule zone d'ombre au tableau : à terme, le risque d'instrumentaliser le bénévolat pour son parcours personnel est réel. Une nouvelle génération qui s'engage plus donc, mais pas encore dans la durée. Pour Dominique Thierry, "le tassement du bénévolat régulier est un facteur de fragilité pour les associations. Il faut mettre en place une pédagogie de l'engagement."

https://www.lexpress.fr/actualite/societe/francais-tous-benevoles-ou-presque_1258719.html


------------------------------

Court reportage sur France info, lien ci-dessous :

François-Thibault Saint Esprit est membre de la Croix-Rouge, Brigitte Ferry, elle, s'est engagée aux Petits frères des pauvres. Leur vocation commune : le bénévolat. Dans le Loiret, Brigitte Ferry chapeaute un déjeuner de Noël qui va accueillir 35 personnes. À 66 ans, cette infirmière à la retraite n'organise pas seulement la fête. Elle va aussi chercher les personnes qui ne peuvent pas venir seules.  

Un échange fort

À Paris, François-Thibault est bénévole depuis six ans à la Croix-Rouge. Il consacre 15 heures par semaine à la Croix Rouge et prend sa tâche très à coeur. Parmi ses missions, guider des personnes à mobilité réduite invitées à voir le spectacle du cirque Pinder. L'organisation est millimétrée, rien n'est laissé au hasard. Au total 300 bénévoles mobilisés pour recevoir les 2 000 spectateurs. "Lorsque l'on donne beaucoup de temps, on reçoit également beaucoup de la part des gens que l'on est amené à rencontrer. Il y a un échange qui est fort", explique le jeune homme.

http://www.francetvinfo.fr/france/solidarite-le-benevolat-une-vocation-pour-de-nombreux-francais_1239003.html
non:  franchement pas un  mythe 
avatar
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 5060
Age : 66
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: la charité et la solidarté et la bienveillance aux autres est énorme : rejoignons la

Message par Ami de Saint Bernard le Mer 15 Nov 2017 - 11:56

Partage mais cela pourrait aussi bien être sur le fil sur le pape François:
PAPE FRANÇOIS
MÉDITATION MATINALE EN LA CHAPELLE DE LA 
MAISON SAINTE-MARTHE
L’histoire de Caïn et Abel
Lundi 13 février 2017
(L'Osservatore RomanoÉdition hebdomadaire n°008 du 23 février 2017)
C’est pour un missionnaire spécial, qui partira mercredi pour l’Orient, que le Pape François a voulu offrir la Messe. «Une pensée familiale», parce que le missionnaire est le père Adolfo Nicolás Pachón, ancien préposé général de la Compagnie de Jésus. «Que le Seigneur rende tout le bien fait et l’accompagne dans sa nouvelle mission: merci, père Nicolás», a dit François en s’adressant au religieux qui a concélébré avec lui. Se référant ensuite à la première lecture, tirée du livre de la Genèse (4, 1-15,25), le Pape a souligné dans son homélie que «c’est la première fois que dans la Bible, est prononcé le mot frère». L’histoire de Caïn et Abel «est l’histoire d’une fraternité qui devait grandir, être belle» mais qui au contraire «finit détruite». «L’histoire a commencé par une petite jalousie. Quand Caïn vit que son sacrifice n’avait pas été accepté, il fut très irrité et commença à nourrir ce sentiment». «Le Seigneur lui dit: «Pourquoi es-tu irrité et pourquoi ton visage est-il abattu? Si tu es bien disposé, ne relèveras-tu pas la tête? Mais si tu n’es pas bien disposé, le péché n’est-il pas à la porte, une bête tapie qui te convoite, pourras-tu la dominer?» A la fin, «Caïn préféra l’instinct. Ce péché qu’il commettra ensuite, qui est tapi derrière le sentiment, grandit». Précisément ainsi grandissent les inimitiés entre nous: elles commencent par une petite chose, puis cela grandit et nous voyons la vie uniquement de cette perspective». Au point qu’ensuite, «notre vie tourne autour de cela, et cela détruit le lien de fraternité, détruit la fraternité». Ce qui «est arrivé au début peut nous arriver à tous». C’est pourquoi il s’agit d’un «processus» qui doit être arrêté immédiatement, au début. «Dans nos presbyterium aussi, dans nos collèges épiscopaux, combien de fissures commencent ainsi!». De cette manière, «avec des petites choses, des fissures, se détruit la fraternité». Devant cette attitude de l’homme, «que fait le Seigneur?». Le passage de la Genèse suggère que, comme à Caïn, «il nous demande: “Où est Abel, ton frère?”». Pour le Pape, «la réponse de Caïn est ironique: “Je ne sais pas. Suis-je le gardien de mon frère?”». Mais on a envie de lui répondre: «Oui, tu es le gardien de ton frère». Pour sa part, «Caïn aurait pu répondre: “Oui, je sais où est Abel, mais je ne sais pas où est mon frère, parce qu’Abel n’est pas mon frère: j’ai détruit cette fraternité”». Sur ce point, continue la Genèse, «le Seigneur est fort: “Ecoute le sang de ton frère crier vers moi du sol!”». C’est vrai que chacun de nous peut dire: «“Père, je n’ai jamais tué personne, personne, jamais!”». Toutefois, «pensons à l’Evangile d’hier: si tu as un mauvais sentiment envers ton frère, tu l’as tué; si tu insultes ton frère, tu l’as tué dans ton cœur». Parce que «le meurtre est un processus qui commence dans le plus profond du cœur, comme ici». «Aujourd’hui aussi, la voix de Dieu, demande non seulement à chacun de nous, mais à toute l’humanité: “Où est ton frère, où est ta sœur?”». Et notre réponse est: «Je sais où sont ceux qui sont bombardés là, qui sont chassés de là, mais eux ne sont pas mes frères, j’ai détruit le lien». De la même façon, «combien de puissants de la terre peuvent dire: “Ce territoire, ce morceau de terre, cette autre chose m’intéresse, si la bombe tombe et tue deux cents enfants ce n’est pas ma faute; il n’y a que le territoire qui m’intéresse”». Donc, «tout commence par ce sentiment qui te conduit à te détacher, à dire à l’autre: “Celui-ci est untel, celui-ci est comme ceci, mais ce n’est pas un frère”». Et «cela finit dans la guerre qui tue». Mais, «tu as tué au début. Cela est le processus du sang et aujourd’hui, le sang de tant de personnes dans le monde crie vers Dieu du sol». Et «tout est lié: ce sang-là a une relation — sans doute une petite goutte de sang — que, avec mon envie, ma jalousie, j’ai fait sortir quand j’ai détruit une fraternité: ce n’est pas le nombre qui détruit la fraternité, c’est ce qui sort du cœur de chacun de nous». Que le Seigneur nous aide aujourd’hui à répéter sa parole: “Où est ton frère?”». Et que «chacun de nous» pense «à tous ceux dont nous nous sommes détachés». Et «pensons aussi à tous ceux qui, dans le monde, sont traités comme des choses et non comme des frères».

Ami de Saint Bernard
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Messages : 1693
Inscription : 28/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum