Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

Ce que les médias ne disent pas sur La Catastrophe de Saint Martin!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ce que les médias ne disent pas sur La Catastrophe de Saint Martin!!

Message par Marie du 65 le Mer 13 Sep 2017 - 10:39

SAINT-MARTIN LES HALLUCINANTS TÉMOIGNAGES DES RESCAPÉS

"C'EST LA GUERRE CIVILE"



Alors que le Premier ministre a pris la parole pour rassurer les populations sur la présence et l'intervention de l'Etat dans les îles dévastées par l'ouragan Irma, les sinistrés, eux, laissent entendre une tout autre voix. Pillages, braquages, terreur : leurs récits sont hallucinants...

Le Premier ministre a pris la parole au nom du gouvernement, samedi 9 septembre au soir, au sortir d'une réunion de crise.

Il a tenu à assurer les populations sinistrées de "la mobilisation totale de l'Etat" pour leur venir en aide, martelant ainsi les propos déjà tenus par Nicolas Hulot la veille.

Fustigeant ceux qui "voudraient faire vivre telle ou telle polémique", il a mis en avant les "très importants moyens déjà sur place" et annoncé l'envoi de forces supplémentaires, au secours des habitants.

Note personnelle, on fait état de 10 morts mais la vérité est autre, j'ai regardé hier des vidéos (corps flottants à la surface de l'eau etc) c'est hallucinant!!

Lire icihttp://www.vsd.fr/actualite/saint-martin-les-hallucinants-temoignages-des-rescapes-cest-la-guerre-civile-22680







avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 20519
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que les médias ne disent pas sur La Catastrophe de Saint Martin!!

Message par azais le Mer 13 Sep 2017 - 22:17

Pendant que nos grands médias continuent à ramper, la population de Saint-Martin continue à subir non seulement les effets du passage d'Irma, mais, surtout, de l'incapacité TOTALE de l'Etat à assurer la sécurité de l'île. Débordés, les gendarmes recommandent aux citoyens d'organiser eux-mêmes leur défense, avec des armes si possible ! Heureusement, Zorro-Macron arrive…




Réinformation.tv  /  Pauline Mille / 11 septembre 2017


L’insécurité grandit et les pillages se multiplient sur l’île de Saint-Martin après le passage de l’ouragan Irma.
 
Irma a fait voler en éclat l’ordre public, le vivre ensemble et la sécurité à Saint Martin. Anticipation et allégorie de ce qui attend la France : ce qu’un cyclone provoque aujourd’hui aux Antilles, l’immigration le provoquera demain en métropole.
 
Le passage de l’ouragan Irma sur le nord des Antilles a détruit, entre autres, la partie française de Saint Martin à 95 %, avec un bilan provisoire de 9 morts et 1.200 milliards de dégâts matériels – mais, plus grave, elle a détruit la société de l’île, préfigurant ce qui se passera demain en France sous l’effet de ce cyclone démographique et culturel qu’est l’immigration de masse.
 
C’est un classique de la littérature d’anticipation. Après la bombe, le maigre vernis de civilisation et d’ordre qui maintient ensemble les hommes en société tombe, et c’est l’horreur. Dans un décor ravagé ont lieu pillages et agressions. Pendant que des gangs rackettent les survivants terrés dans les maisons restées debout, des familles s’organisent pour piller les magasins d’électroménager. Ces scènes ont réellement eu lieu à Saint Martin depuis vendredi, devant des gendarmes débordés, et même parfois sous les yeux mêmes du ministre des Outre-mer.
 
L’Etat n’a pas mis à profit le délai de cinq jours donné par les services météo pour acheminer sur place les forces de l’ordre nécessaires et il s’est effondré en quelques heures. Avant la catastrophe, Anne Laubiès, la préfète, avait affirmé : « Chacun doit être acteur de sa propre sécurité ». Les habitants pensaient qu’il s’agissait de leur donner des conseils de prudence, ils n’imaginaient pas qu’elle craquerait dans la nuit, hors d’état de prendre la moindre décision, tremblante de peur sous la bourrasque, au point qu’on allait devoir l’exfiltrer d’urgence en Guadeloupe, laissant la population, symboliquement, abandonnée.
 
Aujourd’hui Irma aux Antilles…
 
Le pillage était si généralisé (on ne s’en est pas tenu à écumer les boutiques éventrées : les magasins encore intacts étaient repérés et cassés à dessein), les agressions si nombreuses que les gendarmes recommandaient aux particuliers d’organiser leur propre défense. En s’excusant : « On n’arrive même pas à communiquer entre nous, on est complètement débordés. Défendez-vous comme vous pourrez. J’espère que vous avez des armes : tirez-leur dessus ». Alors, entre voisins, se sont constituées des « milices de garde », armées de fusils. Le bâtiment des douanes et son armurerie avaient été pillés. Des bandes armées circulaient. Elles ne volaient pas seulement des vivres ou des biens d’équipement, mais de l’argent. Des coups de feu ont été échangés. Le commandement même de la gendarmerie avouait ne pas arriver « à sécuriser tous les points ». Dans ces conditions, nul ne croit que le nombre de morts se limite à moins d’une dizaine. Nul ne sait si un vrai bilan pourra être établi, ni quand, ni si les autorités le divulgueront.
 
Les réseaux sociaux transmettaient dès vendredi des témoignages fiables de chefs d’entreprises, de médecins, d’avocats, faisant état de violences graves et d’un vrai climat de guerre civile, en l’absence quasi générale de forces de l’ordre. En revanche, les grands médias n’en parlaient pas, ne concédant jusqu’à dimanche que des pillages de nourriture, minimisant le danger. Les réseaux eux, avaient tendance à charger l’incompétence de l’Etat français en idéalisant la situation côté néerlandais de Saint Martin. Il est vrai que le premier ministre néerlandais Mark Rutte a tout de suite pris la mesure d’une « situation grave » et que le roi des Pays Bas, Wilhelm Alexander, acheminé d’urgence à Curaçao, n’attendait qu’une accalmie pour visiter l’île, ce qui contraste avec les vacances grecques d’Emmanuel Macron. Mais le quotidien Algemeen Dagblad décrit le chaos lui aussi, avec des embouteillages de pillards en camion et de gens circulant avec des « machettes et de revolvers ». En France, du côté de la préfecture, on préfère parler de « sabres d’abattis », cela fait moins peur, et les médias ont suivi les consignes euphémiques du pouvoir.
 
En fait, tout le monde a été pris de court, et c’est l’un des enseignements majeurs fournis par Irma. On reproche au gouvernement son manque de prévoyance. Ce reproche est justifié ou injustifié selon la façon dont on l’entend. Nul ne peut prévoir exactement l’effet d’un ouragan, et, comme l’a rappelé Mathieu Lenoir, Irma n’était pas le plus puissant jamais vu. Il ne faudrait pas tomber dans le travers d’un personnage du sapeur Camembert, célèbre pour avoir essayé les pompes la veille des incendies. Mais c’est l’explosion sociale, les conséquences culturelles et politiques du cyclone, qui n’ont pas été évalués correctement. Et qui ne le sont toujours pas. Le ministre de l’intérieur Gérard Colomb a pensé se justifier en affirmant que le premier devoir était de donner à manger et à boire aux populations sinistrées. Il se trompe. La sécurité est la première des libertés, et des nécessités. On survit aisément trois jours sans manger. On peut être violée en quelques minutes, tué en une seconde.
 
… demain l’immigration en France
 
L’incurie grave, le manque de prévoyance criminel du gouvernement, porte sur l’appréciation qu’il fait de la société, de la France et des Antilles. Le ministre des Outre-mer, Annick Girardin, a défendu ses services, c’est bien normal, même si l’on espère que la préfète sera sanctionnée. Mais le problème n’est pas un peu plus ou un peu moins de réactivité : c’est la société même des îles, et de la France qui n’est pas correctement comprise.
 
On apprend aujourd’hui qu’une partie au moins des bandes qui ont opéré existaient déjà, certaines étant liées au trafic de drogue, qu’elles étaient connues de la gendarmerie, qui ne les a pas réduites. L’impuissance de l’Etat est antérieure à Irma, celle-ci n’a fait que révéler la fragilité de l’autorité, sa complaisance. L’apparence de la civilisation a disparu d’un coup avec la maigre peur du gendarme qui subsistait. On est allé piller en famille. Les plus timides cherchent encore à se justifier : « Maintenant c’est Open Bar. On prend dans les logements vides. C’est de la survie ». Ben voyons ! De même notre confrère La Dépêche du midi fait-il état de gangs qui défoncent les portes des maisons en hurlant « Dehors les Blancs ». Le vivre ensemble a volé en éclat parce qu’il n’était qu’une fiction imposée par les élites et les médias.
 
Il suffit d’une catastrophe pour révéler cette extrême fragilité. Aujourd’hui Irma aux Antilles, demain l’immigration en Métropole. L’immigration intensive a déjà dynamité la société française. Dans les banlieues, dans les quartiers, des bandes ethniques font la loi, pillent, rançonnent, violent. L’Etat, très souvent, est dépassé. Il se retire, se retranche derrière les euphémismes et le déni. On a vu, lors des émeutes de 2005, on voit souvent, en queue des grandes manifestations, avec les casseurs, combien la haine, la volonté de détruire et de piller, de nier l’autorité de l’Etat, est grande. La submersion de la France par les migrants risque de servir de cordon d’allumage à un embrasement de l’immigration, et l’on aurait demain, après la catastrophe sociale, un paysage comparable à celui des Antilles après Irma : la guerre civile dans un pays éclaté, les forces de l’ordre partout débordées, des populations prédatrices traquant les plus riches et les plus faibles, les plus âgées, jusque dans leurs maisons. A Saint Martin, il semble bien que les prédateurs aient formé des bandes ethniques. Il en sera demain de même en France.
 
Pauline Mille


Original Article: http://reinformation.tv/aujourdhui-irma-antilles-demain-immigration-france-mille-74417-2/
avatar
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 5072
Age : 66
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que les médias ne disent pas sur La Catastrophe de Saint Martin!!

Message par Marie du 65 le Jeu 14 Sep 2017 - 7:59

Pendant que nos grands médias continuent à ramper, la population de Saint-Martin continue à subir non seulement les effets du passage d'Irma, mais, surtout, de l'incapacité TOTALE de l'Etat à assurer la sécurité de l'île. Débordés, les gendarmes recommandent aux citoyens d'organiser eux-mêmes leur défense, avec des armes si possible ! Heureusement, Zorro-Macron arrive… a écrit:

Tu parles d'un beau zorro en suivant les infos hier soir avec Macron tout est beau, alors que la vérité est autre!!
Pauvres gens, surtout ne pas envoyer d'argent(croix rouge etc..) des vêtements, nourriture, pansements... la jeune femme sur la dernière vidéo explique ce que nous pouvons faire pour aider toutes ces victimes!!
avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 20519
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que les médias ne disent pas sur La Catastrophe de Saint Martin!!

Message par Marie du 65 le Jeu 14 Sep 2017 - 10:17

Saint-Martin

« Le Secours catholique veut être auprès des gens oubliés par l’État »



Le Secours catholique est engagé auprès des victimes de l'ouragan Irma sur les îles de Saint-Martin et de Saint-Barthélémy. Rencontre avec Jean Coursimault, leur délégué interrégional d'Outre-Mer.

Jean Coursimault est délégué interrégional d’Outre-Mer du Secours catholique.

À ce titre, il s’occupe actuellement des actions de l’association qui s’engage aux côtés des victimes de Saint-Martin et de Saint-Barthélémy.

Aleteia :

Le Secours catholique a lancé un fonds de soutien aux victimes d’Irma. Où en est actuellement la campagne ?

Jean Coursimault :

Nous en étions à 75 000 euros ce mardi 12 septembre.

Il s’agit d’un résultat moyen par rapport à la sollicitation importante.

Cela nous a quand même permis de débloquer immédiatement 50 000 euros pour la délégation guadeloupéenne.

Quelles actions le Secours catholique compte-t-il mener auprès des victimes ?

Dans un premier temps, l’urgence est l’accueil des ceux qui trouvent refuge en Guadeloupe.

Nous devons améliorer les conditions d’accueil et d’hébergement.

Pour le moment nous avons la capacité d’accueillir cinq familles.



Les équipes de bénévoles sont déjà mobilisées.

Parmi eux, une vingtaine seront spécifiquement formés pour gérer ce type de crises.

Dès que les lignes commerciales vont reprendre, dans le week-end ou lundi, nous partirons en repérage sur l’île une semaine.

Nous y rencontrerons plusieurs types d’acteurs institutionnels, de l’Église ou des bénévoles.

Nous nous porterons en appui de leurs actions.

Nous avons pour ambition d’aider les personnes les plus démunies, qui pourraient — à cause de leur statut ou leur nationalité —échapper aux différents dispositifs et aux programmes de la Croix-rouge et de l’État français.


Nous désirons être auprès des gens oubliés.

Le président de la République est également en visite à Saint-Martin. Cela signifie que l’État français va sérieusement s’engager. C’est évidemment très bien.

De vrais moyens seront mis en œuvre, mais l’État n’arrivera peut-être pas à aider tout le monde.

Et surtout, les victimes ont besoin d’accompagnement humain et c’est notre rôle de le fournir.

Ajoutons qu’il y a également une solidarité antillo-guyanaise qui se met en place.

Certes, la Guadeloupe est très impliquée car les deux îles dépendent du diocèse.

Mais les Martiniquais et les Guyanais se sont aussi engagés.

Notre rôle sera d’agir une fois l’urgence passée, dans la durée.

Et dans quelle situation se trouve l’Église sur place ?




Hier, Mgr Jean-Yves Riocreux, évêque de Basse-Terre, diocèse dont dépendent la Guadeloupe et les deux îles durement touchées, s’est rendu à Saint-Martin.

Mais pour le moment, il n’y a aucun curé nommé.

Des prêtres viennent pour faire des célébrations [Freddy Hessou, curé béninois qui exerce sa mission au Québec s’est rendu sur l’île en soutien la veille du passage d’Irma, ndlr].

Malheureusement, sur l’île tout le monde est touché et l’Église ne fait pas exception.

Ils doivent d’abord gérer en interne leurs problèmes.

C’est la même chose pour tous les acteurs-clés.

Par exemple, si la distribution d’eau potable est partagée, c’est parce que les gens ne sont pas disponibles.

Le matériel est là, mais il manque les volontaires pour assurer la distribution.

La messe du week-end dernier n’a pas dû être très fréquentée et les trois églises ont probablement elles aussi été abîmées.

Lire ici:https://fr.aleteia.org/2017/09/13/saint-martin-le-secours-catholique-veut-etre-aupres-des-gens-oublies-par-les-dispositifs-de-letat/?utm_campaign=NL_fr&utm_source=daily_newsletter&utm_medium=mail&utm_content=NL_fr
avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 20519
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que les médias ne disent pas sur La Catastrophe de Saint Martin!!

Message par Charles-Edouard le Jeu 14 Sep 2017 - 11:23

@Ami de Saint Bernard

Cela rappel pas certain message?
Guerre civile, etc..Puis St Martin c'est la france (même si c'est une région outre mer)
Qu'en pense tu?


avatar
Charles-Edouard
Grand Emérite du combat contre l'antichrist

Masculin Messages : 17069
Age : 34
Localisation : Ile de France, Nord, Bretagne
Inscription : 25/05/2005

http://armeeprovidence.populus.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que les médias ne disent pas sur La Catastrophe de Saint Martin!!

Message par Isabelle-Marie le Jeu 14 Sep 2017 - 11:32

@Charles-Edouard a écrit:@Ami de Saint Bernard

Cela rappel pas certain message?
Guerre civile, etc..Puis St Martin c'est la france (même si c'est une région outre mer)
Qu'en pense tu?



Ce rapprochement semble s'imposer, quand on lit les articles d'Ami de Saint Bernard
avatar
Isabelle-Marie
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 1399
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que les médias ne disent pas sur La Catastrophe de Saint Martin!!

Message par Marie du 65 le Jeu 14 Sep 2017 - 11:37

Tout à fait Bernard est un expert en la matière!

avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 20519
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que les médias ne disent pas sur La Catastrophe de Saint Martin!!

Message par Marie du 65 le Jeu 14 Sep 2017 - 11:38

@Charles-Edouard a écrit:@Ami de Saint Bernard

Cela rappel pas certain message?
Guerre civile, etc..Puis St Martin c'est la france (même si c'est une région outre mer)
Qu'en pense tu?


avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 20519
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que les médias ne disent pas sur La Catastrophe de Saint Martin!!

Message par azais le Jeu 14 Sep 2017 - 17:32

@Marie du 65 a écrit:
SAINT-MARTIN 
ecoutez cette video et diffusez la 
le gouvernement ne fait rien  pour venir au secours es habitants : plus de 1000 morts , les gens n'ont pas été évacués , le prefet est partie en se sauvant , et les medias sont "bouclés "


STUPEFIANT


 ce nouveau rescapé confirme :es etrangers ont tous ete évacués par les français : aucune aide de l'Etat   

https://www.youtube.com/watch?v=mpzsB4Nc8ZA&t=0s
avatar
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 5072
Age : 66
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que les médias ne disent pas sur La Catastrophe de Saint Martin!!

Message par azais le Jeu 14 Sep 2017 - 18:02

sur le site de ceux qui aident voici celui de Christelle grasser qui nous parlait dans sa video 

elle a une page face book : la voici 
 [url=https://www.facebook.com/search/top/?q=solidarit%C3%A9 sxm via kris]https://www.facebook.com/search/top/?q=solidarité%20sxm%20via%20kris[/url]

pour les habitants et familles arrivés avec enfants et sans rien à l'aeroport en France :
La Maison de Saint-Martin reçoit denrées alimentaires, vêtements, produits pour bébés, couche, savon ou gel douche, médicaments non périmés, pastille de purification d'eau.
Adresse: 54 RUE DE VARENNE 75007 paris (du côté de Rue du Bac)
Ouvert jusqu'à 18h; Numéro: 0140482960
À ce numéro vous pouvez aussi demander comment faire des dons.

Pour les gens en Guadeloupe,
 contacter Motor Center pour collecte de vêtements, boissons (SURTOUT DE L'EAU), nourriture, couches pour bébés, médicaments sans ordonnance, pansements, ciseaux, réchauds à gaz, tout type de matériel utile:
Motor Center, zone artisanale Petit Pérou, 97139 LES ABYMES
Source: https://www.facebook.com/kris.sxm.1/videos/170863516821561/
avatar
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 5072
Age : 66
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que les médias ne disent pas sur La Catastrophe de Saint Martin!!

Message par azais le Jeu 14 Sep 2017 - 18:07

dernières nouvelles de St Martin par christelle  il y a 5 heures 

https://www.facebook.com/171036323463438/videos/vb.171036323463438/172365099997227/?type=2&theater

les militaires et infirmières  ne sont toujours pas actifs , 8 jours apres !! 

le reseau lancé par christelle fonctionne: pain et eau  sont petit à petit sur le front des sinistrés

<3
Suivez les infos sur Solidarité SXM via Kris:
https://www.facebook.com/pg/Solidarité-SXM-via-Kris-171036323463438/posts/?ref=page_internal

extrait de commentaires sur les points de collecte  de 

💚 Points de Collecte de Vêtements en Métropole pour les sinistrés de Saint-Martin & Saint-Barthélémy 💚
👇👇👇👇👇 DÉROULEZ 👇👇👇👇👇
MARSEILLE (13) : contacter Nastasia Kloc, collecte à la Gare de la Blancarde
AUBAGNE (13) : RDV MERCREDI 13 SEPTEMBRE sur le parking d' Evolution Football de 19h à 21h (adresse : 20 traverse de la Bourgade)
ALLAUCH (13) : Restaurant La casa di Loann 
CASSIS (13) : contacter Nastasia Kloc sur facebook
YONNE (89) : par SMS à Aurore Blondel au 06.18.65.29.68
BEAUVAIS (60) : par SMS à Anne Charlotte Durand au 06.98.87.01.37
LA ROCHELLE (17) : par SMS à Béa Peraud au 06.24.69.14.81
LORRAINE : via la page Les Lorrains avec ST Martin
PARIS : Villiers sur Marne : contacter Jean Nicolas Hocdé 0622255787
Il y aura des points de collectes sur :
- LILLE
- STRASBOURG
- RENNES
- NANTES
- LA ROCHELLE
- CARCASSONNE
- TOULOUSE

ON A BESOIN DE PERSONNES VOLONTAIRES POUR FAIRE LA MÊME CHOSE QUE NOUS 


 Communiqué dans les commentaires de l'association Solidarité SXM via Kris qui tente d'organiser des collectes pour les sinistrés : 


La filiere Banane de Guadeloupe & Martinique a mis en place un système de stockage et de transit un peu partout en France. Ce sont les points jaunes sur la carte

http://umap.openstreetmap.fr/fr/map/points-de-collecte-des-aides-offertes-pour-les-sin_166620#6/47.025/2.648


CARTE  des Points de collecte des aides offertes pour les sinistrés du passage d'IRMA - uMap
UMAP.OPENSTREETMAP.FR





Dernière édition par azais le Ven 15 Sep 2017 - 11:30, édité 1 fois
avatar
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 5072
Age : 66
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que les médias ne disent pas sur La Catastrophe de Saint Martin!!

Message par Marie du 65 le Jeu 14 Sep 2017 - 19:30

Merci azaïs pour ces dernière nouvelles, je continue ma lecture c'est affreux!!

Prends pitie
avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 20519
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que les médias ne disent pas sur La Catastrophe de Saint Martin!!

Message par Marie du 65 le Jeu 14 Sep 2017 - 19:33

elle a une page face book : la voici
[url=https://www.facebook.com/search/top/?q=solidarit%C3%A9 sxm via kris]https://www.facebook.com/search/top/?q=solidarité%20sxm%20via%20kris[/url]


Oui mais tu sais qu'elle a été empêchée de publier tout cela!!
avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 20519
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que les médias ne disent pas sur La Catastrophe de Saint Martin!!

Message par françoise dumoulin le Jeu 14 Sep 2017 - 21:45

Bonsoir,
Comment Mr Macron peut-il dire qu'il n'y a pas plus de morts?
sachant le nombre de sans papiers qui étaient exposés en 1ère ligne 
(au plus proche de la mer, dans des cabanes sans contrainte d'urbanisme).
Cette île est un paradis fiscal... et c'est la seule chose qui compte pour eux.
QUE L'ESPRIT DE DIEU NOUS OUVRE LES YEUX

françoise dumoulin
Avec Saint Thomas d'Aquin

Féminin Messages : 351
Age : 63
Localisation : Chabeuil
Inscription : 25/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que les médias ne disent pas sur La Catastrophe de Saint Martin!!

Message par françoise dumoulin le Ven 15 Sep 2017 - 8:54

Bonjour,
Après avoir été perturbée toute la nuit par tous ces témoignages,
je ne peux m'empêcher de revenir au statut initial de cette île "paradis fiscal".

Combien d'entre nous savaient que St Martin et St Barthelemy étaient des paradis fiscaux... 
où vivaient autant de sans papiers en BIDONVILLES?

ceux qui n'existent ni vivants ni morts pour la gauche caviar, 
(des Macron? Vu qu'on ne sait toujours pas ce qu'il a fait de ses salaires Rotchild... et cie... ni des économies fiscales que sa famille et lui-même engrangent sur le dos de la France par privilèges fiscaux fonctionnaires depuis plusieurs générations)
n'intéressaient donc pas non plus les riches pillards de fiscalités...,
puisque livrés à eux-même à côté des riches demeures.


Inutile de vous dire que plus le temps passe et plus je suis inquiète pour la France. 
1 piège Machiavelique est entrain de se refermer sur elle :

1)- En 45 ans ils ont détruit nos écoles d'excellences sans jamais les avoir remplacées par des écoles de même niveaux (étaient pourtant tous des élites de la fonction publique)
2)- En 45 ans ils ont dépouillé la France par délits d'initiés aux sommets pour la Bourse 
(Pratique pour les fusions-acquisitions tronquées qui font couler les entreprises et remplissent les poches des copains à parachutes dorés =BOURSE...)

Tout ça nous a coûté nos emplois, nos terres, nos patrimoines, nos épargnes travail jusqu'à la dette, nos caisses sociales, etc?...
EN SEULEMENT 45 ANS? Qui a perdu autant dans 1 même période?...


Et maintenant ça s'accélère?..  
ALORS QU'IL EST EXPERT DANS LA FINANCE, Macron la met au service des fraudeurs de Rotchild?... 
(évadés fiscaux à Monaco?...)
et après 5 ans aux côtés de HOLLANDE 
lequel vient d'amnistier les fraudes à 1 mois de son départ de l'Elysée... 
(comparez l'égalité des traitements avec le reste du peuple français)
- Macron retire de modestes aides d'Etat aux des ayant-droits du peuple FRANCAIS
(celui à qui la France doit tout et qu'elle continue à indemniser aux lance-pierres jusqu'en maisons de retraites...)
- Macron démolit le reste de l'épargne avec des taux faibles?
- Macron démolit le travail avec la loi Macron?
- Macron continue à diviser la société sur GPA-PMA
(veut légiférer pour donner des droits aux uns en volant la liberté de conscience des praticiens 
et celle de ceux qui sont contraints de les assister?)
- A la suite de hollande Macron rabat toute la finance et nos coordonnées personnelles sur Internet etc?..
(c'est tellement plus facile de fermer la porte au nez en cas de banque-route... ou pour fracturer des comptes...)
ET TOUT CA POUR EN TRANSFERER LE MAXIMUM EN BOURSES à MAGOUILLES?

Le peuple français y gagne quoi depuis 45 ans?
à part le MUSELAGE TOTAL par division+pauvreté+dépendance aux aides de l'Etat.
- lui n'ayant qu'une nationalité ne pourra jamais frauder nulle part pour se rembourser
- lui n'aura jamais de droits du sol en paradis fiscal OU ailleurs... car il n'a pas les moyens de voyager.
LUI EST ENTRAIN DE PERDRE TOUTES SES LIBERTES...
pendant que gauche caviar s'approprie toutes les filières de la solidarité...
et PLUS PAR DETOURNEMENTS DE FONDS AUX AIDES HUMANITAIRES ou SANITAIRES


Que Saint Michel nous vienne en aide
Que l'Esprit de Dieu nous vienne en aide
Que Marie se souvienne de Canaen... Nous sommes les amis de son fils.

Nb: Je parle sans détour... mais tout est vrai.

françoise dumoulin
Avec Saint Thomas d'Aquin

Féminin Messages : 351
Age : 63
Localisation : Chabeuil
Inscription : 25/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que les médias ne disent pas sur La Catastrophe de Saint Martin!!

Message par Marie du 65 le Ven 15 Sep 2017 - 9:20

@françoise dumoulin a écrit:Bonsoir,
Comment Mr Macron peut-il dire qu'il n'y a pas plus de morts?
sachant le nombre de sans papiers qui étaient exposés en 1ère ligne 
(au plus proche de la mer, dans des cabanes sans contrainte d'urbanisme).
Cette île est un paradis fiscal... et c'est la seule chose qui compte pour eux.
QUE L'ESPRIT DE DIEU NOUS OUVRE LES YEUX

Bonjour Françoise,
Je suis tout à fait d'accord avec vous, on nous cache la vérité, encore les infos d'hier soir, pour le Gouvernement "tout va bien, quelle honte!!
J'ai visionné d'autres vidéos hier tard dans la nuit, d'ailleurs je n'aurai pas du,j'ai très mal dormi, je constate simplement que les belles promesses de Macron ne sont pas encore mises en oeuvre....
Amitiés
avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 20519
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que les médias ne disent pas sur La Catastrophe de Saint Martin!!

Message par azais le Ven 15 Sep 2017 - 11:07

@azais a écrit:sur le site de ceux qui aident voici celui de Christelle grasser qui nous parlait dans sa video 

elle a une page face book :

la voici 
[url=https://www.facebook.com/search/top/?q=solidarit%C3%A9 sxm via kris[/url]]https://www.facebook.com/search/top/?q=solidarité%20sxm%20via%20kris
[/url]
 on y retrouve les lieux de colecte dans chaque ville de France pour les victimes , pour les habitants et familles arrivés avec enfants et sans rien à l'aeroport en France :

La Maison de Saint-Martin ( Attention cela aurait  changé:  la Maison St Martin n'ayant pas suivi ses engagements  nous dit Christelle Gasser dans son message hier d'actualisation : regarder donc le lien ci dessus pour avoir les lieux de collecte  et aussi sur le lien de l'association recoltant les dons pour les secours ) reçoit denrées alimentaires, vêtements, produits pour bébés, couche, savon ou gel douche, médicaments non périmés, pastille de purification d'eau.
Adresse: 54 RUE DE VARENNE 75007 paris (du côté de Rue du Bac)
Ouvert jusqu'à 18h; Numéro: 0140482960
À ce numéro vous pouvez aussi demander comment faire des dons.


Pour les gens en Guadeloupe,
 contacter Motor Center pour collecte de vêtements, boissons (SURTOUT DE L'EAU), nourriture, couches pour bébés, médicaments sans ordonnance, pansements, ciseaux, réchauds à gaz, tout type de matériel utile:
Motor Center, zone artisanale Petit Pérou, 97139 LES ABYMES
Source: https://www.facebook.com/kris.sxm.1/videos/170863516821561/
 Nous pouvons  aider les victimes .... 

 L'association etend aussi  son action, en cas de surplus , aux victimes nombreuses de Irma  qui sont en Haiti ....
le reseau lancé par christelle fonctionne: pain et eau  sont petit à petit sur le front des sinistrés

<3
 Rappel 


Suivez les infos sur Solidarité SXM via Kris:
https://www.facebook.com/pg/Solidarité-SXM-via-Kris-171036323463438/posts/?ref=page_internal

extrait de commentaires sur les points de collecte  de 

💚 Points de Collecte de Vêtements en Métropole pour les sinistrés de Saint-Martin & Saint-Barthélémy 💚
👇👇👇👇👇 DÉROULEZ 👇👇👇👇👇
MARSEILLE (13) : contacter Nastasia Kloc, collecte à la Gare de la Blancarde
AUBAGNE (13) : RDV MERCREDI 13 SEPTEMBRE sur le parking d' Evolution Football de 19h à 21h (adresse : 20 traverse de la Bourgade)
ALLAUCH (13) : Restaurant La casa di Loann 
CASSIS (13) : contacter Nastasia Kloc sur facebook
YONNE (89) : par SMS à Aurore Blondel au 06.18.65.29.68
BEAUVAIS (60) : par SMS à Anne Charlotte Durand au 06.98.87.01.37
LA ROCHELLE (17) : par SMS à Béa Peraud au 06.24.69.14.81
LORRAINE : via la page Les Lorrains avec ST Martin
PARIS : Villiers sur Marne : contacter Jean Nicolas Hocdé 0622255787
Il y aura des points de collectes sur :
- LILLE
- STRASBOURG
- RENNES
- NANTES
- LA ROCHELLE
- CARCASSONNE
- TOULOUSE

ON A BESOIN DE PERSONNES VOLONTAIRES POUR FAIRE LA MÊME CHOSE QUE NOUS 


 Communiqué dans les commentaires de l'association Solidarité SXM via Kris qui tente d'organiser des collectes pour les sinistrés : 


La filiere Banane de Guadeloupe & Martinique a mis en place un système de stockage et de transit un peu partout en France. Ce sont les points jaunes sur la carte

http://umap.openstreetmap.fr/fr/map/points-de-collecte-des-aides-offertes-pour-les-sin_166620#6/47.025/2.648


CARTE  des Points de collecte des aides offertes pour les sinistrés du passage d'IRMA - uMap
UMAP.OPENSTREETMAP.FR



Dernière édition par azais le Ven 15 Sep 2017 - 11:58, édité 1 fois
avatar
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 5072
Age : 66
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que les médias ne disent pas sur La Catastrophe de Saint Martin!!

Message par azais le Ven 15 Sep 2017 - 11:41

Interprétation des evenements donnée par un ami  (sous toutes reserves évidemment !!)

l'ile de St Barthelemy touchée également associée à l'Ile  St Martin  subissent une tragédie  qui serait symbolique 

On connait le symbole de  St Barthelemey  et ST Martin est le St Patron de la France :  un avertissement donné aux Français sur ce qui peut aussi leur advenir Confused ?
 désengagement de l'Etat ( Macron ne terminerait pas son mandat  aurait dit une messagère ), pillage et  guerre civile , désorganisation totale des secours .... mais aussi retour du Roi , bref du Sauveur .... Ouf !  

Bref  il faut prier , il n'y a que ça,  pour que la charité et les graces viennent au secours de tous . 
Aujourd'hui  commence une neuvaine irresistible au Sacre coeur de Jésus  du Padre  Pio avec ND des Douleurs 

 Si quelqu'un lit ces lignes  et  se sent touché par cette histoire de St Martin  , il peut  donc aider concrètement ( lieux de collectes ) et spirituellement : par la  neuvaine  qui commence aujourd'hui , fete de ND des Douleurs  pour que les graces soient données aux victimes , à ceux qui les secourent et à ceux qui devraient l'avoir fait ....
http://lepeupledelapaix.forumactif.com/t40756-neuvaine-irresistible-sc-15-23-sept-de-nd-des-douleurs-a-st-padre-pio#415635
avatar
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 5072
Age : 66
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que les médias ne disent pas sur La Catastrophe de Saint Martin!!

Message par Marie du 65 le Ven 15 Sep 2017 - 12:19

A Saint-Martin, Macron a dormi dans un vrai lit






Le président français Emmanuel Macron au milieu des décombres après le passage de l'ouragan Irma à Saint-Martin, le 12 septembre 2017

Agacé par les «caricatures», l'entourage du chef de l'Etat se défend d'en avoir rajouté sur l'inconfort de son séjour.

 A Saint-Martin, Macron a dormi dans un vrai lit

En fait, non, Emmanuel Macron n’a pas vraiment fait sa toilette mercredi matin avec un seau d’eau de pluie.

Et pour tout dire, il n’avait pas non plus passé la nuit sur un lit de camp dans la caserne des gendarmes de Saint Martin.

Dans l’entourage du chef de l’État, on regrette la restitution «caricaturale» de cet épisode dans les médias.

Il est vrai que ces détails pittoresques donnaient de solides arguments à ceux qui n’ont vu dans ce voyage qu’une grossière opération de communication.

Edifiés par cette histoire de lit de camp, de nombreux commentateurs ont en effet noté que le chef de l’Etat en faisait décidément trop dans le compassionnel.

Prenant soin de laisser voir combien il donnait de sa personne, il aura échangé avec un nombre considérable de sinistrés, multipliant les promesses et les paroles de réconforts au cours de son séjour aux Antilles.

En faisant savoir qu’il décidait de passer la nuit sur place, le président montrait un dévouement sans limite.

Les  conseillères presse qui l’accompagnaient sur l’île contestent avoir précisé aux journalistes que Macron se contenterait d’un lit de camp et encore moins qu’il se laverait avec un seau.

Reprenant une information de RTL, la plupart des sites d’information ont pourtant relevé ces détails, les jugeant révélateurs d’une indécente «mise en scène».

«On m’a demandé où dormait le président, j’ai répondu qu’on lui avait fait une place à la gendarmerie» se défend l’une des collaboratrices du président.

Elle précise avoir elle-même choisi l’endroit où Macron a passé la nuit.

En l’occurrence, il s’agissait d’un vrai lit, dans la maison qu’un gendarme avait libéré pour la circonstance.

L’épouse de ce dernier aurait d’ailleurs été «très vexée» qu’on aille raconter que son hôte avait passé une nuit particulièrement inconfortable.


«Blague entre nous»


Le journaliste de RTL présent à Saint-Martin maintient que l’entourage de Macron a bien souligné, à l’attention des journalistes, le caractère sommaire de l’hébergement présidentiel.

Il assure qu’il a bel et bien été question de «lit de camp».

«En fait, on a  blagué entre nous à ce sujet quand on a appris que Macron passerait une nuit sur place» confie un autre journaliste.  

D’une toilette au seau, il semble en revanche qu’il n’a jamais été question, ni dans la bouche du président, ni dans celle de ses proches.

En fait, Macron n’a fait que répondre qu’il ferait «comme tous les habitants» de l’île alors qu’un journaliste de Quotidien (groupe TF1) lui demandait, à l’occasion d’un point de presse, s’il envisageait de se laver dans un bac d’eau de pluie.

Les communicants de l’Elysée n’ont donc pas tout à fait tort de se défendre d’avoir vendu à la presse une mise en scène digne de Koh Lanta.

 Il est vrai qu’ils n’avaient pas besoin de cela : les images du président en bras de chemise, évoluant à portée d’engueulade des sinistrés exaspérés suffisaient largement à alimenter la communication présidentielle.





http://www.liberation.fr/france/2017/09/15/a-saint-martin-macron-a-dormi-dans-un-vrai-lit_1596494
avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 20519
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que les médias ne disent pas sur La Catastrophe de Saint Martin!!

Message par Ami de Saint Bernard le Ven 15 Sep 2017 - 16:20

Cela rappel pas certain message?
Guerre civile, etc..Puis St Martin c'est la france (même si c'est une région outre mer)
Qu'en pense tu?


Ce que j'en pense est absolument effroyable, ce n'est pas pareil quand je compare les prospectives chrétiennes et l'actualité, tant qu'il n'y a que des similitudes encore à vérifier, on se dit toujours qu'on va vivre une version édulcorée parce que peut être que depuis que nous étions avertis, nous en avons peut-être un peu tenu compte 


mais il semble que le résultat de nos actes va nous les faire vivre dans leur pleine puissance encore qu'il faut se dire que peut-être on améliorera notre conduite grâce à l'avertissement et au grand miracle (avant tout il faut être très bons disait le premier message de Garabandal) 


mais je crois désormais que ce qu'on va vivre avant ne va pas être adouci du tout puisque c'est le pur résultat des actes des hommes qui ne tiennent pas compte de Dieu, ni pour Dieu, ni pour eux, ni pour l'humanité. 


la notion de foule pillant Paris avec des draps de Mélanie Calvat m'interpellait mais restait une relative énigme d'une part, d'autre part je n'arrivais pas à comprendre comment une insurrection syndicale, puis politique avec la France insoumise, pouvait mettre la France à feu et à sang, je me disais qu'on en ait quand même plus là dans au moins la société française


la notion des pillages à Saint Martin m'avait descillé les yeux, j'ai fait des recherches complémentaires, alors ce que je peux déjà dire, c'est que les pillages à Saint Martin ne sont presque rien à côté de ce que va traverser la métropoe, 


j'ai croisé des choses d'actualités de ces deux dernières années, des données sociologiques plus anciennes, Marie Julie Jahenny, Mélanie Calvat, Marie des terreaux, bien sur je ne peux pas affirmer comme parole d'Evangile leur solidité mais ce qu'elles ont essayé de nous prévenir de la part de Dieu en espérant que nous soyions meilleurs, tout correspond et tout est imminent


en sus ce qui commence en Catalogne semble amorcer de manière encore voilée l'entrée de l'Esagne dans le début de la période de la crise qui aura commencée par Paris, et même la notion de quelques mois d'exil de son roi semble coler avec le reste et laisser penser que le miracle de Garabandal permettra son retour et le retour de l'Espane unie.


Dans la dernière version de mon livre (fin aout) il restait un morceau de phrase sur l'entretien de Massu et de De Gaulle à Baden Baden répété deux fois, je me disais que les lecteurs s'en apercevraient, que ça ne valait pas le coup de corriger, que mon site internet affichait mes dernières recherches


il est arrivé quelque chose d'étrange, j'ai reçu un message de lulu.com avant hier soir me disant que mon livre avait été refusé par les circuits de distribution hors de lulu (Amazon et autres) parce qu'une partie du texte de 4ème page de couverture dépassait la zone d'impression et que l'ISBN n'était pas le même sur la couverture et à l'intérieur.


Il est psssible que j'ai mis un ancien ISBN dedans, je n'ai pas vérifié, mais pour le texte de couverture, j'ai vérifié sur l'exemplaire que j'ai reçu, c'est absolument vrai et il n'y avait pas de raison logique puisque le livre est du même format que les anciennes versions et que j'avais utilisé le même fichier de couverture. Du coup, corriger pour corriger pour qu'il soit acceptable par Amazon et autres, je vais mettre mes dernières recherches.

Ami de Saint Bernard
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Messages : 1707
Inscription : 28/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que les médias ne disent pas sur La Catastrophe de Saint Martin!!

Message par Ami de Saint Bernard le Sam 16 Sep 2017 - 10:06

J'ai encore trouvé deux autres  éléments d'actualité sur internet qui pourraient étayer une hypothèse (seulement une hypothèse sur le début de la crise universelle à Paris:

Si des membres du forum habitent Paris ou ont de la famille en principe rive droite de la Seine c'est là qu'aurait lieu une mise à sac avec incendies auxquels prendraient part les habitants du quartier de la goutte d'or, en fureur, probablement parce que le mort à Paris les touchera directement, je ne sais pas si sera au cours ou à la suite d'une manifestation comme celle du 23 septembre ou différent, mais en tous sur le fond d'amplification de résistance au pouvoir, dans ce cas il y aurait trois jours pour les habitants des quartiers pillés pour quitter leurs quartiers, Selon Mélanie le premier jour on pourra quitter Paris, le second se sera plus difficile, le troisième se sera presque impossible et l'insurrection à Paris s'étendra très vite aux villes de provine, ça ne veut pas dire que ceux qui resteront à Paris mourront mais qu'il y en a qui mourront dans ces pillages et ces incendies, le problème ce n'est qu'une hypothèse basée sur les prophéties et ce qui s'est passé par exemple en 2016 à Paris et ses conséquences en province, mais qui prendra une décision de se mettre à l'abri avec sa famille et ses proches même le premier jour si ça arrive sur ces seules hypothèses??,

Ami de Saint Bernard
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Messages : 1707
Inscription : 28/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que les médias ne disent pas sur La Catastrophe de Saint Martin!!

Message par azais le Sam 16 Sep 2017 - 10:13

avatar
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 5072
Age : 66
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que les médias ne disent pas sur La Catastrophe de Saint Martin!!

Message par Ami de Saint Bernard le Sam 16 Sep 2017 - 12:39

Voici le texte sur mes recherches pour Paris et la France, parties de la réflexion sur le pillage de Saint Martin, texte qui sera dans mon livre corrigé:



Le 12 septembre, le chef de l'État avait clairement fait comprendre qu’il ne redoutait pas d’être emporté, ou simplement malmené, par la promesse d’un mouvement social d’envergure. Il se sait fort de sa majorité parlementaire. Il fait le pari qu’au pire, les Français rechigneront à se mobiliser. (source slate.fr/14/9/2017) On est très loin des conditions nécessaires d'adhésion d'une majorité populaire nécessaire au projet que lui prêtait le chroniqueur Erice Le Boucher le 24 mai 2017 : Appeler les français à lui manifester leur soutien par millions dans la rue pour dire leur refus de l'immobilisme, leur fatigue des syndicats conservateurs.

Si en dépit des paroles du leader de la France insoumise en déplacement à l'île de la Réunion le risque d'un cyclone social semble improbable, tant aucun des deux camps ne semble en mesure de l'emporter sur l'autre, le désarroi de journalistes s'est exprimé le 15 septembre à la télévision, selon quoi certes les français ont le droit de manifester dans la rue leur opposition aux ordonnances, mais ils doivent aussi respecter la majorité des électeurs qui ont choisi les réformes d'Emmanuel Macron en l'élisant Président de la république. Ils oublient qu'il a plus été élu pour contrer l'autre candidate que par adhésion à ses réformes.

MJJ: Le seigneur a marqué trois mois de fatals et terribles châtiments. Il abrégera beaucoup. Le commencement de la mortelle crise révolutionnaire durera 4 semaines, mais l'étendue en sera immense. Les petites villes, comme les grandes, seront bientôt perdues par des groupes d’ouvriers qui n’ont pas d’asile ou de refuge. Ils s’étendront partout, surtout que l’heure où ils pourront se rassasier ( le pillage ) ne

tardera pas à sonner. Le nombre de ceux appelés meurtriers du peuple sera d'une immensité inconcevable. (1ère phase)

J'ignore si les quatre semaines partiront du jour de la grande manifestation nationale contre la nouvelle réforme du code du travail le 12 septembre , de celui de la manifestation de la France insoumise à Paris le 23 septembre ou d'un autre jour. J'inore si les lycéens qui auront fait leur rentrée le 4 septembre y participeront et si les étudiants qui feront la leur un peu plus tard s'y joindont . Mais quelque chose pas forcément lié au mouvement contre les ordonnances mais au moins en parallèle avec lui semble se dessiner.

Maria Bordoni: Je ne sais pas l’époque, mais je puis donner un signe. Il y aura un mort à Paris, et le moment de cette mort sera le signal de la justice divine pour Paris et la France.De ce moment il faudra quitter Paris pour n’être pas massacré et consumé par les flammes.

Elle semble avertir de conséquences plus intenses que l'on verra arriver au 25 janvier 2020.

Maria Bordoni : « Avertissez, je vous en supplie. Monseigneur, les évêques, les prêtres et toutes les communautés de veiller à tout cela et de se munir après cela d’habits de laïques pour prendre la fuite quand il le faudra pour éviter le massacre.
Tout se passe comme si, quand Jésus a parlé à Marie Julie Jahenny de ses temples incendiés sous la violence d’une grande guerre civile, bien qu’elle ne sera pas longue, il lui a dit ne pouvoir nommer autrement que guerre civile cette guerre à laquelle la France sera livrée. On la verra qui commencera fin janvier 2020. Il l'avait projeté dans la même scène future que Maria Bordoni.

Revenons aux événements qui dans l'immédiat vont se produire à Paris.

L'extatique de Grenoble : À la lueur des éclairs et des flammes, elle vit Paris qui brûlait. Paris brûlera et un personnage important sera trouvé mort. Quand on apprendra la mort de ce personnage, qu'on fuie, qu'on se cache, c'est le Jour de la Justice !

Mais c'est Mélanie Calvat bergère de la Salette qui a eu la vision de l'allumette de la crise.

L’abbé Rigaux, revenait de La Salette avec Mélanie, traversant Paris de la gare de Lyon à la gare du Nord, elle lui dit en désignant la rive droite : «Tout ce que vous voyez de ce côté là-bas sera rouge. Tout cela brûlera. Les flammes s’arrêteront à peu près là. » Elle montrait le canal Saint-Martin. « Ces maisons seront vides car les habitants seront partis dans les quartiers riches pour piller, avec des draps. » Passant devant la statue de la République, elle ajouta: « La gueuse! Elle ne sera pas fière quand Paris brûlera en ce jour-là. »

Un quartier de Paris, celui de la Goutte d'or, se situe entre la fin du canal Saint Martin et Montmartre au nord de Paris.L'Abbé Rigaux ne connaissait que la réputation des quartiers de Paris de son époque.

Dès le XIXe siècle, la Goutte d’Or c'était la misère ouvrière. Gervaise, de Zola, habite et travaille à la Goutte d'Or. ( source franceinfotv.fr/3/9/2015) A notre époque : Pas de doute, on est bien dans le fief des Africains de Paris. Ce n'est pas par hasard qu'ils se sont installés ici puisque la Goutte d'Or est depuis les années 1820 un quartier d'immigration. (source lebonbon.fr/Paris/ 29/1/2016)

Dans les pays d’Afrique de l'Ouest le boubou est une grande robe souvent plus longue et plus ample que le burnou que les hommes portent plus ou moins occasionnellement souvent selon l’âge, ce que Mélanie a pu prendre pour des draps.
Les rues du quartier Château Rouge ( quartier Goutte d'or – Chateau rouge) portent des noms de terres lointaines : Oran, Tombouctou, Suez... le plus africain des quartiers parisiens, l'ambiance de souk permanent y règne... le lieu est animé. ( source visitparisregion.Com/ guides/ envie-de/cultures-du-monde/ balades/l-afrique-et-le-maghreb)

Mélanie a eu en vision ce quartier vide, ses habitants partis piller les quartier riches. Pour juger de la crédibilité de sa vision il faut relever l'actualité récente.



Un homme a été tué par la police, jeudi 7 janvier 2016, devant le commissariat de la Goutte-d'Or, armé d'un couteau, portait une ceinture d'explosifs factice.(source francetvinfo.fr/7/1/2016) Selon la même source, le 19 janvier, sa famille annonce qu'elle compte porter plainte contre X pour homicide volontaire car, elle met en doute la version des faits donnée par le parquet.
En ce début d’après-midi du 23 juillet 2016 dans le 1er arrondissement de Paris, au moins un milliers de personnes a répondu à l’appel du collectif Black lives matter, pour réclamer justice suite à la mort d’Adama Traoré ( jeune homme de 24 ans décédé dans le cadre d’une interpellation le 19 juillet). Complètement encerclé de toute part par les CRS, les protestataires, qui dénoncent une nouvelle bavure policière, réfutant les affirmations des autorités, selon lesquelles Adama est mort d’un malaise cardiaque, ne sont pas intimidés. Au contraire ils crient régulièrement de toutes leurs forces, le poing levé en l’air : "Black Lives matter" (La vie des Noirs comptent). « on ne doit pas perdre de vue qu’en France aussi les crimes racistes sont fréquents», s’écrie Franco Lollia, dirigeant de la Brigade anti-négrophobie, face à une foule qui l’écoute silencieusement, la mine très grave. (source afrik.com)
Une marche de soutien s’est élancée lundi à Aulnay, autour d’un slogan: "Justice pour Théo" jeune noir de 22 ans, interpellé violemment le jeudi précédent à Aulnay) Pour la troisième nuit consécutive, des incidents ont éclaté dans la cité des 3 000, où l’interpellation violente a eu lieu. Dans la nuit de lundi à mardi, la préfecture de Bobigny évoque des poubelles incendiées, une dizaine de véhicules brûlés, des tentatives d’incendie sur un fast-food et un restaurant. Un hélicoptère et un dispositif policier "renforcé" ont été déployés sur place. Vingt-quatre personnes ont été interpellées.Tard dans la nuit de dimanche à lundi déjà, les nombreux policiers déployés ont été la cible de tirs de mortier artisanal et cinq personnes ont été interpellées.Samedi soir, de brefs incidents avait déjà eu lieu dans la vaste cité. Une voiture a été brûlée et une tentative d’incendie a été constatée sur un bus. Des abribus avait également été cassés, et le quartier plongé dans l’obscurité après le sabotage de l’éclairage public. (source sudouest.fr/6/2/2017)
François Dupaquier, riverain du quartier de la Goutte d’Or, à Paris, appelle à créer les conditions de bonheur dans l’ensemble de l’espace urbain pour lutter contre la haine et le développement des extrémismes : « J’habite le quartier de la Goutte d’Or depuis sept ans du fait du prix de l’immobilier... ayant un attrait certain pour le partage des cultures. Je travaille dans l’aide humanitaire internationale depuis quinze ans. Vivre à la Goutte d’Or a eu le mérite de me permettre de mieux appréhender le développement des extrémismes. Un de ses facteurs est l’absence de puissance régalienne et le sentiment pour certains citoyens que l’Etat ne les traite pas équitablement, voire les abandonne ou pire, les méprise. Quand la République offre une politique du «deux poids deux mesures », les citoyens finissent par s’opposer les uns aux autres au sein même de leur communauté.» (source lemonde.fr/14/6/2017/ titré : la-goutte-d-or -ce- quartier- ou-s-exprime-la-haine-des-exclus)
A Paris selon la préfecture de police, très vite un groupe de 300 individus cagoulés et vêtus de noir s’est placé en tête du rassemblement du 12 septembre et s’est livré à des jets de projectiles en direction des forces de l’ordre. A Nantes la journaliste Marion Lopez tweete «Un homme a été interpellé. Les CRS se font huer quand ils se replient sur l'homme, mis à terre par d'autres policiers.» (source lefigaro.fr/12/9/2017)
L'étincelle partira-t-elle d'un incident mort à la Goutte d'or, ou de la mort d'un manifestant issu de ce quartier qui mettra ses habitants en fureur, je l'ignore. J'en montre seulement les conséquences tragiques.
Mélanie a vu la population s’efforcer de fuir Paris, des désordres inexprimables et d’indiquer: « On sortira le premier jour, le deuxième jour avec grand’peine, le troisième jour on ne pourra plus. Même les conducteurs de voitures qui s’insulteront, blasphémeront, seront pris dans la même souricière. Le tout dans une fumée asphyxiante.
MJJ : Les petites villes, comme les grandes, seront bientôt perdues par des groupes d’ouvriers qui n’ont pas d’asile ou de refuge. Ils s’étendront partout, surtout que l’heure où ils pourront se rassasier ( le pillage ) ne tardera pas à sonner.


On va retrouver le pillage à Paris de Mélanie, étendu à la France dans au moins un signe d'alerte: Plusieurs rassemblements ont eu lieu ce samedi un peu partout en France pour dénoncer les violences policières en soutien à Théo, le jeune homme victime d'un viol présumé lors d'une interpellation brutale à Aulnay-sous-Bois. Des incidents ont éclaté à Bobigny et à Rouen en marge des manifestations. (source francebleu.fr/ 11/2/ 2017)

Ami de Saint Bernard
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Messages : 1707
Inscription : 28/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que les médias ne disent pas sur La Catastrophe de Saint Martin!!

Message par Marie du 65 le Lun 18 Sep 2017 - 10:26

@Ami de Saint Bernard a écrit:Voici le texte sur mes recherches pour Paris et la France, parties de la réflexion sur le pillage de Saint Martin, texte qui sera dans mon livre corrigé:



Le 12 septembre, le chef de l'État avait clairement fait comprendre qu’il ne redoutait pas d’être emporté, ou simplement malmené, par la promesse d’un mouvement social d’envergure. Il se sait fort de sa majorité parlementaire. Il fait le pari qu’au pire, les Français rechigneront à se mobiliser. (source slate.fr/14/9/2017) On est très loin des conditions nécessaires d'adhésion d'une majorité populaire nécessaire au projet que lui prêtait le chroniqueur Erice Le Boucher le 24 mai 2017 : Appeler les français à lui manifester leur soutien par millions dans la rue pour dire leur refus de l'immobilisme, leur fatigue des syndicats conservateurs.
Si en dépit des paroles du leader de la France insoumise en déplacement à l'île de la Réunion le risque d'un cyclone social semble improbable, tant aucun des deux camps ne semble en mesure de l'emporter sur l'autre, le désarroi de journalistes s'est exprimé le 15 septembre à la télévision, selon quoi certes les français ont le droit de manifester dans la rue leur opposition aux ordonnances, mais ils doivent aussi respecter la majorité des électeurs qui ont choisi les réformes d'Emmanuel Macron en l'élisant Président de la république. Ils oublient qu'il a plus été élu pour contrer l'autre candidate que par adhésion à ses réformes.
MJJ: Le seigneur a marqué trois mois de fatals et terribles châtiments. Il abrégera beaucoup. Le commencement de la mortelle crise révolutionnaire durera 4 semaines, mais l'étendue en sera immense. Les petites villes, comme les grandes, seront bientôt perdues par des groupes d’ouvriers qui n’ont pas d’asile ou de refuge. Ils s’étendront partout, surtout que l’heure où ils pourront se rassasier ( le pillage ) ne
tardera pas à sonner. Le nombre de ceux appelés meurtriers du peuple sera d'une immensité inconcevable. (1ère phase)
J'ignore si les quatre semaines partiront du jour de la grande manifestation nationale contre la nouvelle réforme du code du travail le 12 septembre , de celui de la manifestation de la France insoumise à Paris le 23 septembre ou d'un autre jour. J'inore si les lycéens qui auront fait leur rentrée le 4 septembre y participeront et si les étudiants qui feront la leur un peu plus tard s'y joindont . Mais quelque chose pas forcément lié au mouvement contre les ordonnances mais au moins en parallèle avec lui semble se dessiner.
Maria Bordoni: Je ne sais pas l’époque, mais je puis donner un signe. Il y aura un mort à Paris, et le moment de cette mort sera le signal de la justice divine pour Paris et la France.De ce moment il faudra quitter Paris pour n’être pas massacré et consumé par les flammes.
Elle semble avertir de conséquences plus intenses que l'on verra arriver au 25 janvier 2020.
Maria Bordoni : « Avertissez, je vous en supplie. Monseigneur, les évêques, les prêtres et toutes les communautés de veiller à tout cela et de se munir après cela d’habits de laïques pour prendre la fuite quand il le faudra pour éviter le massacre.
Tout se passe comme si, quand Jésus a parlé à Marie Julie Jahenny de ses temples incendiés sous la violence d’une grande guerre civile, bien qu’elle ne sera pas longue, il lui a dit ne pouvoir nommer autrement que guerre civile cette guerre à laquelle la France sera livrée. On la verra qui commencera fin janvier 2020. Il l'avait projeté dans la même scène future que Maria Bordoni.
Revenons aux événements qui dans l'immédiat vont se produire à Paris.
L'extatique de Grenoble : À la lueur des éclairs et des flammes, elle vit Paris qui brûlait. Paris brûlera et un personnage important sera trouvé mort. Quand on apprendra la mort de ce personnage, qu'on fuie, qu'on se cache, c'est le Jour de la Justice !
Mais c'est Mélanie Calvat bergère de la Salette qui a eu la vision de l'allumette de la crise.
L’abbé Rigaux, revenait de La Salette avec Mélanie, traversant Paris de la gare de Lyon à la gare du Nord, elle lui dit en désignant la rive droite : «Tout ce que vous voyez de ce côté là-bas sera rouge. Tout cela brûlera. Les flammes s’arrêteront à peu près là. » Elle montrait le canal Saint-Martin. « Ces maisons seront vides car les habitants seront partis dans les quartiers riches pour piller, avec des draps. » Passant devant la statue de la République, elle ajouta: « La gueuse! Elle ne sera pas fière quand Paris brûlera en ce jour-là. »
Un quartier de Paris, celui de la Goutte d'or, se situe entre la fin du canal Saint Martin et Montmartre au nord de Paris.L'Abbé Rigaux ne connaissait que la réputation des quartiers de Paris de son époque.
Dès le XIXe siècle, la Goutte d’Or c'était la misère ouvrière. Gervaise, de Zola, habite et travaille à la Goutte d'Or. ( source franceinfotv.fr/3/9/2015) A notre époque : Pas de doute, on est bien dans le fief des Africains de Paris. Ce n'est pas par hasard qu'ils se sont installés ici puisque la Goutte d'Or est depuis les années 1820 un quartier d'immigration. (source lebonbon.fr/Paris/ 29/1/2016)
Dans les pays d’Afrique de l'Ouest le boubou est une grande robe souvent plus longue et plus ample que le burnou que les hommes portent plus ou moins occasionnellement souvent selon l’âge, ce que Mélanie a pu prendre pour des draps.
Les rues du quartier Château Rouge ( quartier Goutte d'or – Chateau rouge) portent des noms de terres lointaines : Oran, Tombouctou, Suez... le plus africain des quartiers parisiens, l'ambiance de souk permanent y règne... le lieu est animé. ( source visitparisregion.Com/ guides/ envie-de/cultures-du-monde/ balades/l-afrique-et-le-maghreb)
Mélanie a eu en vision ce quartier vide, ses habitants partis piller les quartier riches. Pour juger de la crédibilité de sa vision il faut relever l'actualité récente.


Un homme a été tué par la police, jeudi 7 janvier 2016, devant le commissariat de la Goutte-d'Or, armé d'un couteau, portait une ceinture d'explosifs factice.(source francetvinfo.fr/7/1/2016) Selon la même source, le 19 janvier, sa famille annonce qu'elle compte porter plainte contre X pour homicide volontaire car, elle met en doute la version des faits donnée par le parquet.
En ce début d’après-midi du 23 juillet 2016 dans le 1er arrondissement de Paris, au moins un milliers de personnes a répondu à l’appel du collectif Black lives matter, pour réclamer justice suite à la mort d’Adama Traoré ( jeune homme de 24 ans décédé dans le cadre d’une interpellation le 19 juillet). Complètement encerclé de toute part par les CRS, les protestataires, qui dénoncent une nouvelle bavure policière, réfutant les affirmations des autorités, selon lesquelles Adama est mort d’un malaise cardiaque, ne sont pas intimidés. Au contraire ils crient régulièrement de toutes leurs forces, le poing levé en l’air : "Black Lives matter" (La vie des Noirs comptent). « on ne doit pas perdre de vue qu’en France aussi les crimes racistes sont fréquents», s’écrie Franco Lollia, dirigeant de la Brigade anti-négrophobie, face à une foule qui l’écoute silencieusement, la mine très grave. (source afrik.com)
Une marche de soutien s’est élancée lundi à Aulnay, autour d’un slogan: "Justice pour Théo" jeune noir de 22 ans, interpellé violemment le jeudi précédent à Aulnay) Pour la troisième nuit consécutive, des incidents ont éclaté dans la cité des 3 000, où l’interpellation violente a eu lieu. Dans la nuit de lundi à mardi, la préfecture de Bobigny évoque des poubelles incendiées, une dizaine de véhicules brûlés, des tentatives d’incendie sur un fast-food et un restaurant. Un hélicoptère et un dispositif policier "renforcé" ont été déployés sur place. Vingt-quatre personnes ont été interpellées.Tard dans la nuit de dimanche à lundi déjà, les nombreux policiers déployés ont été la cible de tirs de mortier artisanal et cinq personnes ont été interpellées.Samedi soir, de brefs incidents avait déjà eu lieu dans la vaste cité. Une voiture a été brûlée et une tentative d’incendie a été constatée sur un bus. Des abribus avait également été cassés, et le quartier plongé dans l’obscurité après le sabotage de l’éclairage public. (source sudouest.fr/6/2/2017)
François Dupaquier, riverain du quartier de la Goutte d’Or, à Paris, appelle à créer les conditions de bonheur dans l’ensemble de l’espace urbain pour lutter contre la haine et le développement des extrémismes : « J’habite le quartier de la Goutte d’Or depuis sept ans du fait du prix de l’immobilier... ayant un attrait certain pour le partage des cultures. Je travaille dans l’aide humanitaire internationale depuis quinze ans. Vivre à la Goutte d’Or a eu le mérite de me permettre de mieux appréhender le développement des extrémismes. Un de ses facteurs est l’absence de puissance régalienne et le sentiment pour certains citoyens que l’Etat ne les traite pas équitablement, voire les abandonne ou pire, les méprise. Quand la République offre une politique du «deux poids deux mesures », les citoyens finissent par s’opposer les uns aux autres au sein même de leur communauté.» (source lemonde.fr/14/6/2017/ titré : la-goutte-d-or -ce- quartier- ou-s-exprime-la-haine-des-exclus)
A Paris selon la préfecture de police, très vite un groupe de 300 individus cagoulés et vêtus de noir s’est placé en tête du rassemblement du 12 septembre et s’est livré à des jets de projectiles en direction des forces de l’ordre. A Nantes la journaliste Marion Lopez tweete «Un homme a été interpellé. Les CRS se font huer quand ils se replient sur l'homme, mis à terre par d'autres policiers.» (source lefigaro.fr/12/9/2017)
L'étincelle partira-t-elle d'un incident mort à la Goutte d'or, ou de la mort d'un manifestant issu de ce quartier qui mettra ses habitants en fureur, je l'ignore. J'en montre seulement les conséquences tragiques.
Mélanie a vu la population s’efforcer de fuir Paris, des désordres inexprimables et d’indiquer: « On sortira le premier jour, le deuxième jour avec grand’peine, le troisième jour on ne pourra plus. Même les conducteurs de voitures qui s’insulteront, blasphémeront, seront pris dans la même souricière. Le tout dans une fumée asphyxiante.
MJJ : Les petites villes, comme les grandes, seront bientôt perdues par des groupes d’ouvriers qui n’ont pas d’asile ou de refuge. Ils s’étendront partout, surtout que l’heure où ils pourront se rassasier ( le pillage ) ne tardera pas à sonner.

On va retrouver le pillage à Paris de Mélanie, étendu à la France dans au moins un signe d'alerte: Plusieurs rassemblements ont eu lieu ce samedi un peu partout en France pour dénoncer les violences policières en soutien à Théo, le jeune homme victime d'un viol présumé lors d'une interpellation brutale à Aulnay-sous-Bois. Des incidents ont éclaté à Bobigny et à Rouen en marge des manifestations. (source francebleu.fr/ 11/2/ 2017)

Merci Bernard, pour cet échange!!

VIDÉO Sept à Huit - Survivre, reconstruire ou partir : avec les sinistrés de l’ouragan Irma

DÉSASTRE - Sept à Huit a suivi quelques-uns des milliers sinistrés du cyclone Irma à Saint-Martin.

Dix jours après la furie de l’ouragan, ils s’attellent à reconstruire leur île.

Une tâche ardue tant les dégâts matériels et psychologiques sont importants.

Lire ici:http://www.lci.fr/societe/replay-sept-a-huit-ouragan-irma-saint-martin-survivre-reconstruire-ou-partir-avec-les-sinistres-2064689.html
avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 20519
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que les médias ne disent pas sur La Catastrophe de Saint Martin!!

Message par azais le Mar 19 Sep 2017 - 10:01

Merci Marie ! 
comique
 VIDÉO Sept à Huit - Survivre, reconstruire ou partir : avec les sinistrés de l’ouragan Irma
DÉSASTRE - Sept à Huit a suivi quelques-uns des milliers sinistrés du cyclone Irma à Saint-Martin. Dix jours après la furie de l’ouragan, ils s’attellent à reconstruire leur île.

Une tâche ardue tant les dégâts matériels et psychologiques sont importants.

Lire ici:http://www.lci.fr/societe/replay-sept-a-huit-ouragan-irma-saint-martin-survivre-reconstruire-ou-partir-avec-les-sinistres-2064689.html
avatar
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 5072
Age : 66
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que les médias ne disent pas sur La Catastrophe de Saint Martin!!

Message par Ami de Saint Bernard le Mar 19 Sep 2017 - 11:07

actualisation (triste ) St Martin c'est la france (même si c'est une région outre mer) Qu'en pense tu?

regardez ce qui se passe cette fois vers la Guadeloupe, l'ouragan Maria était (si les médias télévisés n'ont pas exagéré) descendu de catégorie 3 à catégorie 1 il y a quelques jours, puis remonté en catégorie, graviter autour de la catégorie 3 et même gonfler en 4, dans ces phénomènes météo c'est assez classique; mais d'un seul coup j'entends ce matin à BFM TV qu'il est monté à en 5 à une vitesse ahurissante qui n'aurait jamais été constatée à l'approche de la Guadeloupe ou sont les centres des secours pour Saint Martin et où des réfugiés de Saint Martin se croyaient en sécurité, soulignons que dans une mesure beaucoup moins grave la même chose imprévisible s'était passée en Floride, on avait déplacé les populations sur une cote pour les mettre à l'abri d'Irma et l'ouragan est passé sur cette cote où on les avait déplacé.

Je voudrai faire remarquer des choses qui ne sont peut être que des coïncidences fortuites:

On a appris en métropole au petit matin du 19 septembre que l'ouragan était passé en catégorie 5

Le 19 septembre est l'anniversaire de l'apparition de Notre Dame à la Salette

L'ouragan a été appelé "Maria"

Rappelez vous les paroles de Marie à la Salette "Si mon peuple ne veut pas se soumettre je suis obligée de laisser aller le bras de mon Fis, il est si lourd et si pesant que je ne peux plus le retenir." 

Pas un bras lâché pour la vengeance mais de la même façon qu'avant de souffrir sa passion et sa mort cruelle, Jésus a pleuré sur Jérusalem tueuse de prophètes et d'envoyés,  car Dieu aurait voulu protéger ses enfants comme une poule ses poussins sous son aile, Jérusalem qui ne voulait pas comme nous aujourd'hui, et qui serait laissée à elle-même jusqu'à ce qu'elle reconnaisse les bienfaits de Dieu.

Autre chose, l'ouragan apporte des pluies torrentielles

selon Marie Julie Jahenny des pluies torrentielles entraînant dans les cultures seront un des signes précurseurs de la révolution en France, s'est arrivé en 2013 année où un pape fort nous a aussi été donné

que de nouvelles pluies torrentielles ravagent des territoires d'outre mer, si elles sont, vu le contexte social à quelques jours, peut être même pas semaines, de la révolution en métropole, on peut se demander quels ouragans sociaux et spirituels arrivent sur notre pauvre nation.

Avec l'exemple des apôtres affolés sur la barque dans la tempête, réveillant Jésus qui l'a calmée instantanément, on sait où est l'espoir.

Ami de Saint Bernard
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Messages : 1707
Inscription : 28/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum