Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

partages de belles prières

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

partages de belles prières

Message par Invité le Sam 31 Aoû 2013 - 12:06

voici quelques belles prières plus ou moins rare que je souhaitait partager avec vous ! je m'en étais fait un petit recueil personnel, que voici (toutes mes prières pratique le vouvoiement, car je ne tutoie pas le seigneur mais vous pouvez les d'adapter ...!)


Dernière édition par betty1707 le Sam 31 Aoû 2013 - 12:43, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: partages de belles prières

Message par Invité le Sam 31 Aoû 2013 - 12:07

Amende honorable au cœur immaculé de Marie
pour les premiers samedi de mois

O Sainte vierge Marie, mère de Dieu, Reine des anges et des hommes, nous rendons grâces à la très sainte et adorable Trinité des glorieux privilèges dont vous avez été favorisée. Nous croyons tout ce que l'église enseigne sur vos grandeurs, votre puissance, votre bonté et vos vertus.
Nous croyons spécialement que votre conception à été immaculée, qu'en vous la maternité divine a été unie à une inviolable et perpétuelle virginité; que par la plénitude des grâces que vous avez reçues et par votre fidélité à y correspondre, vous êtes parvenue au plus haut degré de sainteté et avez été élevée au-dessus e toutes les créatures humaines et angéliques ; que, par votre participation à la rédemption du monde, vous avez mérité le titre de Co rédemptrice du genre humain ; que par votre association à la dispensation des grâces, vous êtes devenue la trésorière et la porte du ciel ; qu'enfin vous avez été investie de la royauté universelle, et que vous êtes devenue la souveraine et la reine des anges et des hommes.
Nous aimons à publier que vous avez la toute-puissance suppliante, et que vous n'usez de cette grande puissance que pour le salut des âmes et la consolation des affligés, en allant toujours au secours de quiconque vous invoque et en prévenant souvent ceux qui ne vous invoquent pas !
O Mère de la divine grâce, refuge des pécheurs, et puissant secours des chrétiens ! Recevez nos humbles remerciements pour les grâces innombrables que vous avez obtenues à l'église entière et à chacun de ses enfants.

Nous vous offrons le tribut de notre reconnaissance pour tous vos bienfaits.

Pardonnez-nous, ô Reine et Mère de miséricorde, toutes nos infidélités envers vous. Plus que jamais nous promettons de vous honorer, de vous aimer et de vous imiter avec le secours de la grâce divine.
Pardon, ô bonne et tendre Mère, pour tous les blasphèmes proférés contre vous par des paroles ou par des écrits !... Pardon pour les profanations de vos pieuses images !... Pardon pour tous les outrages et ingratitudes qui ont blessé votre cœur maternel ! Pardon pour toutes les infidélités à la grâce des âmes qui vous sont consacrées !...
Nous désirons réparer dignement ces outrages en nous unissant aux chœurs des anges, aux saints et aux élus qui vous louent dans le ciel et sur la terre.
Agréez l'expression de notre amour filial, montrez que vus êtes notre mère, et rendez nous dignes d'être appelés et de devenir vos enfants. Ainsi-soit-il

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: partages de belles prières

Message par Invité le Sam 31 Aoû 2013 - 12:07

Vierge bénie,
Mère de Dieu du haut du ciel ou vous régnez, daignez abaisser vos regard sur cette pauvre pécheresse votre servante, bien qu'elle est conscience de son indignité, du plus profond de son cœur, elle vous bénie vous loue et vous glorifie comme la plus pure, la plus sainte et la plus belle de toute les créatures.
Afin de réparer les outrages dot se rendent coupables envers vous tant de langues impies et blasphématrices.
Je bénis votre saint nom !
Je bénis vos sublimes privilèges comme la vraie Mère de Dieu, laquelle toujours vierge et conçue sas la tâche du péché, avez coopéré à la rédemption du genre humain.
Je bénis le père éternel qui vous a élue entre toutes pour sa fille ;
je bénis le verbe incarné qi dans votre sein très pur a revêtu la nature humaine et a fait de vous sa mère,
je bénis le st Esprit qui vous a choisie pour épouse.
Pénétrée de reconnaissance, je bénis la très sainte Trinité qui vous a élue et comblé à ce point que votre dignité vous place au-dessus de toutes les créatures. Vierge Sainte Vierge miséricordieuse, obtenez à ceux qui vous offensent qu’il rentre en eux-mêmes et daignez agréer ce pauvre hommage de votre servante. Obtenez-lui de votre divin Fils le pardon de ses péchés. Ainsi-soit-il



Je vous salue marie


Ceux qui récitent cette Salutation à Marie peuvent se figurer que la Sainte Vierge leur donne en réalité sa bénédiction…
Je Vous salue, O fille du Père, lys de pureté,
Je Vous salue, O épouse du Saint Esprit, violette d'humilité,
Je Vous salue, O mère du Verbe Incarné, Rose de charité.
Je Vous salue, Marie, Temple de la Très Sainte Trinité.
Je Vous salue, Marie, Lys blanc de la resplendissante Trinité.
Je Vous salue, Marie, Rose agréable de la cour Céleste.
Je Vous salue, Marie, Vierge pleine de douceur et d'humilité, de qui le Roi du Ciel a voulu naître et être nourri de son lait.
Je Vous salue, Marie Vierge des Vierge.
Je Vous salue, Marie, Reine des Martyrs, dont l'âme a été percée de douleurs.
Je Vous salue, Marie, Dame et Maîtresse à qui toute puissance a été donnée au Ciel et sur la terre.
Je Vous salue, Marie, Reine de mon cœur, ma douceur, ma vie et toute mon espérance.
Je Vous salue, Marie, Mère très aimable.
Je Vous salue, Marie, Mère très admirable.
Je Vous salue, Marie, Mère du bel amour.
Je Vous salue, Marie, conçue sans péché.
Je Vous salue, Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec Vous, Vous êtes bénie entre toutes femmes,
Béni soit le fruit de vos entrailles.
Béni soit Votre Époux Saint Joseph.
Béni soit Votre Père Saint Joachim.
Bénie soit Votre Mère Sainte Anne.
Béni soit Votre Ange Saint Gabriel.
Béni soit Votre Père éternel, qui Vous a choisie.
Béni soit Votre Fils qui Vous a aimée.
Béni soit le Saint-Esprit qui Vous a épousée.
Que tous ceux qui Vous aiment Vous bénissent.
O Bienheureuse Vierge, bénissez-nous tous, au nom de Votre cher Fils.
Ainsi soit-il.



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: partages de belles prières

Message par Invité le Sam 31 Aoû 2013 - 12:31

O vierge Marie, ND du saint sacrement,

Gloire du peuple chrétien, joie de l'église universelle, salut du monde, priez pour nous ! Et réveillez dans tous les fidèles la dévotion envers la sainte Eucharistie, afin qu’ils se rendent dignes de communier tous les jours.

O cœur de Marie, Mère de Dieu et notre mère, cœur le plus aimable, objet des complaisances de l'adorable trinité, digne de toute la vénération des anges et des hommes ; cœur le plus ressemblant à celui de Jésus tout vous êtes la plus parfaite image ; cœur plein de bonté et de compassion pour nos misères, daignez fondre la glace de nos propre cœur, faites qu'ils se donnent entièrement à celui du divin sauveur.

Répandez en eux l'amour de vos vertus, et enflammez-les du feu dont vous brûlez constamment vous-même. Couvrez de votre protection la st église, et soyez toujours son refuge et son invincible défense contre toutes les attaques de ses ennemis.

Soyez notre voie pour aller à Jésus et le canal qui nous transmette toutes les grâces nécessaire à notre salut.
Soyez notre secours dans nos besoins, notre soulagement dans les afflictions, notre force dans les tentations, notre refuge dans les persécutions.

Soyez notre secours dans tous les périls, mais surtout dans les derniers combats de notre vie, à l'heure de la mort lorsque, pour ravir nos âmes tout l'enfer se déchaînera contre nous à cet instant terrible, d’où dépend notre éternelle destinée.

Ah faites nous alors vierge compatissante, ressentir la tendresse de votre cœur maternel et la force de votre puissance sur le cœur de Jésus, en nous ouvrant, dans la source même de la miséricorde, un refuge assuré d’où nous puissions aller le bénir avec vous en paradis pendant tous les siècles des siècles. Ainsi-soit-il









prière à la st Vierge que Jésus à lui même dictée à sœur Josépha Menèdez
(Ma prière préférée)

O mère tendre et aimante, vierge très prudente qui êtes la mère de mon rédempteur, je viens vous saluer en ce jour avec l'amour le plus filial dont puisse vous aimer le cœur d'un enfant.
Oui je suis votre enfant, et parce que mon impuissance est si grande je prendrai les ardeurs du cœur de votre divin fils ; avec lui je vous saluerai comme la plus pure des créatures, car vous avez été formée selon les désirs et les attraits du Dieu trois fois saint!

Conçue sans la tâche du péché originel, exempte de toute corruption, vous avez été toujours fidèle aux mouvements de la grâce et votre âme accumulait ainsi de tels mérites qu'elle s'est élevée au-dessus de toute les créatures.

Choisie pour être la mère de Jésus-Christ, vous l'avez gardé comme en un sanctuaire très pur et Celui qui venait donner la vie aux âmes à pris lui-même la vie en Vous et a reçu en Vous son aliment.

O Vierge incomparable ! Vierge Immaculée ! Délice de la trinité bienheureuse ! Admirée des anges et des saints, vous êtes la joie des cieux !

Étoile du matin, Rosier fleuri du printemps, Lys très blanc, Iris svelte et gracieux, violette parfumée. Jardin cultivé et réservé pour les délices du roi des cieux !...

Vous êtes ma mère vierge très prudente, Arche précieuse où s'enferment toutes les vertus ! Vous êtes ma mère Vierge très puissante, Vierge clémente, Vierge fidèle !

Vous êtes ma mère, refuge des pécheurs ! Ayez pitié de nous, et couvre-nous de votre maternelle protection. Je vous salue au nom de tous les hommes, de tous les saints, et de tous les anges. Je voudrais vous aimer avec l'amour et les ardeurs des séraphins les plus embrasés, et comme c'est encore trop peu pour rassasier mes désirs, je vous aime avec votre divin fils qui est mon père mon rédempteur et mon sauveur.

O vierge incomparable ! Bénisse-moi puisque je suis votre enfant. Bénissez tous les hommes protégez-les priez pour eux celui qui est tout-puissant et qui ne peux rien vous refuser.
Adieux mère tendre et chérie je vous salue jour et nuit et dans le temps et dans l'éternité. ! »

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: partages de belles prières

Message par Invité le Sam 31 Aoû 2013 - 12:32

prière pour un directeur spirituel :


O mon Dieu, puisque dans votre paternelle sollicitude, vous m'avez donné comme guide et comme gardien un si digne ministre de votre miséricorde.
Accordez-moi aussi la grâce de pratiquer ses leçons pleines de sagesse, afin que j'arrive à acquérir toutes les vertus qui doivent briller en moi, pour votre gloire et pour mon salut.
Je vous demande pour lui, mon Dieu , la charité la plus ardente, le zèle le plus éclairé, la sainteté la plus sublime et l’ineffable consolation de conduire à votre cœur très aimant, un immense nombre d'âmes qui vous louent, vous bénissent, vous aiment et qui forment pour toujours au Ciel sa glorieuse couronne...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: partages de belles prières

Message par Invité le Sam 31 Aoû 2013 - 12:34

Acte de communion spirituelle.
« je prends tant de plaisir à être désiré, qu'autant de fois un cœur forme ce désir, autant de fois je le regarde amoureusement pour l'attirer à moi » (le sacré-cœur à ste marguerite-marie.)
Mon seigneur et mon Dieu, pénétré du sentiments de votre présence réelle dans la sainte Eucharistie, et ne pouvant vous recevoir dans la sainte communion, je viens du moins solliciter la grâce de vous recevoir spirituellement en mon cœur.Car mon âme vous désire comme le cerf altéré soupire après la source d'eau vive. Pour suppléer à mon insuffisance, je vous offre la contrition parfaite que votre divin cœur a conçu de mes péchés au jardin de l'agonie et sur la croix...;je vous offre les disposition du cœur Immaculé de Marie au jour de l'incarnation.
Avec la disciple bien-aimée de votre divin cœur, j'ose vous dire : « abîmez ma misère et ma petitesse dans la grandeur de vos miséricordes et transformez moi toute en vous, afin que je ne vive plus que de vous, en vous et pour l'amour de vous.
« venez donc en moi, unique objet qui me contente, venez prendre possession de ce cœur qui est à vous et qui ne peut demeuré sans vous.
Aimable Jésus, je veux me consumer en vous désirant, et ne pouvant vous posséder sans cesse, je ne cesserai jamais de vous désirer.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: partages de belles prières

Message par Invité le Sam 31 Aoû 2013 - 12:55

consécration aux plaies de Jésus-christ


Dieu tout puissant qui avez voulut vous incarner sous forme de l'une de vos créatures par amour pour nous,
afin de supporter l'insupportable, je vous consacre ma vie et mon éternité.

O, saintes plaies des mains de Jésus-Christ,
je vous consacre mes main afin de travailler toujours à votre gloire.

O saintes plaies des pieds de Jésus-Christ,
je vous consacre mes pieds afin de marcher toujours à votre suite.

 saintes plaies du dos de Jésus-Christ,
je vous consacre ma chair, afin qu'elle soit toujours soumise à votre très sainte volonté.

saintes plaies de la tête de Jésus-Christ,
je vous consacre mon esprit afin que mon intelligence ne soit pas un obstacle à ma sanctification.

saintes plaies du cœur  de Jésus-Christ,
je vous consacre mon cœur , afin que désormais uni au votre il déborde d'amour pour les hommes, mes frères.

ô très précieux sang  de Jésus-Christ,
je vous consacre tout mon sang, afin que désormais ne coule dans mes veines que foi, espérance et charité.

ainsi soit il

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: partages de belles prières

Message par Invité le Sam 31 Aoû 2013 - 13:22

Sainte Marie,

Mère de Dieu, gardez moi un cœur d'enfant, pur et transparent comme une source.
Obtenez-moi un cœur simple, qui ne savoure pas les tristesses. Un cœur magnifique à ce donné, tendre à la compassion.
Un cœur fidèle et généreux, qui n'oublie aucun bien, et ne tienne compte d'aucun mal.
Faites-moi un cœur doux et humble aimant sans demander de retour. Joyeux de s’effacer dans un autre cœur devant votre divin fils.


Un cœur grand et indomptable, qu'aucune ingratitude ne ferme, qu'aucune indifférence ne lasse.
Un cœur tourmenté de la gloire de Jésus-Christ, blessé de son amour, et dont la plaie ne guérissent qu'au ciel.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: partages de belles prières

Message par M.Madeleine le Sam 31 Aoû 2013 - 13:44

j'aime bien le "je vous salue marie" très belle prière... merci!
sinon aussi, la dernière à jésus est belle aussi. j'en ai une a te proposer que j'aime beaucoup ... du bienheureux Claude de la colombière qui était le confesseur de Sainte marguerite marie la voici :


Jésus, vous êtes le seul et véritable ami


Prière de St-Claude la Colombière



Jésus, vous êtes le seul et véritable ami.

Vous prenez part à tous mes maux, vous vous en chargez, vous savez le secret de me les tourner en bien, vous m’écoutez avec bonté, lorsque je vous raconte mes afflications, et vous ne manquez jamais de les adoucir.

Je vous trouve et en tout lieu ; vous ne vous éloignez jamais ; et si je suis obligé de changer de demeure, je ne laisse pas de vous trouver où je vais.

Vous ne vous ennuyez jamais de m’entendre ; vous ne vous lassez jamais de me faire du bien. Je suis assuré d’être aimé, si je vous aime. Vous n’avez que faire de mes biens, et vous ne vous appauvrissez point en me communiquant les vôtres.

Quelque misérable que je sois, un plus noble, un plus bel esprit, un plus saint même ne m’enlèvera point votre amitié ; et la mort qui nous arrache à tous les autres amis, me doit réunir avec vous.

Toutes les disgrâces de l’âge ou de la fortune ne peuvent vous détacher de moi ; au contraire, je ne jouis jamais de vous plus pleinement, vous ne serez jamais plus proche que lorsque tout me sera le plus contraire.

Vous souffrez mes défauts avec une patience admirable ; mes infidélités mêmes, mes ingratitudes ne vous blessent point tellement que vous ne soyez toujours prêt à revenir, si je veux.





avatar
M.Madeleine
Près de Jésus Christ

Féminin Messages : 25
Localisation : france
Inscription : 20/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: partages de belles prières

Message par Marie Rose le Sam 31 Aoû 2013 - 14:31

Merci pour vos belles prières
J'aime particulièrement celle des saintes plaies
avatar
Marie Rose
En adoration

Féminin Messages : 2617
Localisation : bouches du rhône
Inscription : 07/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: partages de belles prières

Message par Invité le Sam 31 Aoû 2013 - 16:25

merci bonheur c'est vrai, je l'aime beaucoup aussi celle ci !
marie.Mad ta prière est jolie

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: partages de belles prières

Message par M.Madeleine le Sam 31 Aoû 2013 - 17:04



une belle prière en musique ... chanter c'est prier deux fois ! c'est ce qu'on m'a toujours dit !
avatar
M.Madeleine
Près de Jésus Christ

Féminin Messages : 25
Localisation : france
Inscription : 20/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: partages de belles prières

Message par Marie Rose le Sam 31 Aoû 2013 - 18:23

trop beau!ce chant me fait pleurer
merci M Madeleine!Smile 
les images sont vraiment très belles en plus
C'est vrai que chanter c'est prier deux fois
avatar
Marie Rose
En adoration

Féminin Messages : 2617
Localisation : bouches du rhône
Inscription : 07/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: partages de belles prières

Message par M.Madeleine le Sam 31 Aoû 2013 - 18:31

oui c'est vrai chanter c'est prier deux fois !: marie rose (c'est ton prénom je suppose ?) c'est un prêtre qui me l'a dit !!! et oui j'aime beaucoup ce chant !
avatar
M.Madeleine
Près de Jésus Christ

Féminin Messages : 25
Localisation : france
Inscription : 20/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: partages de belles prières

Message par M.Madeleine le Sam 31 Aoû 2013 - 19:50



encore une alors Prie 
avatar
M.Madeleine
Près de Jésus Christ

Féminin Messages : 25
Localisation : france
Inscription : 20/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: partages de belles prières

Message par Invité le Sam 31 Aoû 2013 - 20:01

oui c'est vrai c'est ce qu'on dit dans les pèlerinages chanter c'est prier deux fois et marcher c'est prier 3 fois et porter(étendard, ou statues) c'est prier 4 fois lol ! car après il y a le sacrifice qui s'ajoute à la prières du cœur
merci ma p'tit maddo pour tes beaux chants, je les connaissait mais longtemps que je les ai pas écouter, c'est superbe j'en ai un autre attends... je vais chercher...!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: partages de belles prières

Message par Invité le Sam 31 Aoû 2013 - 20:01


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: partages de belles prières

Message par M.Madeleine le Sam 31 Aoû 2013 - 20:14

Kisses merci,  c'est beau... !
Crying 2
avatar
M.Madeleine
Près de Jésus Christ

Féminin Messages : 25
Localisation : france
Inscription : 20/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: partages de belles prières

Message par Invité le Dim 1 Sep 2013 - 17:38

Chemin de Croix médité avec Soeur Josefa Menedez

Méditations extraite d'Un Appel à l'Amour




Le Mercredi-Saint 25 mars 1923, Jésus fit le Chemin de Croix avec Sœur Josefa...




Que cette méditation, guidée par Jésus lui-même, nous conduise tous à la pleine révélation de son Amour infini pour nous…



laz_01





Première station

Jésus est condamné à mort par Pilate




"Mettez-vous à mon école, car je suis doux et humble de cœur" Mt 11,29




Ecoutez prononcer ma sentence de mort. Voyez avec quel silence et quelle patience mon Cœur la reçoit. Vous qui voulez imiter ma conduite, apprenez à garder le silence et la sérénité devant ce qui vous mortifie et vous contrarie.






laz_02


Deuxième station

Jésus est chargé de Sa Croix




"Qui veut venir après moi, qu’il se renonce et porte sa croix chaque jour". Lc 9,23



Regardez la Croix chargée sur mes épaules. Son poids est grand mais combien plus mon amour pour les hommes ! Vous qui m’aimez, comparez vos souffrances avec l’amour que vous avez pour moi et ne laissez pas l’abattement éteindre la flamme de cet amour.






laz_03


Troisième station

Jésus tombe pour la première fois




"Voici l’Agneau. Voici celui qui ôte le péché du monde". Jn 1,29




Le poids de la croix me fait tomber à terre. Mais mon amour pour vous me relève et me rend un nouveau courage afin de poursuivre le chemin. Vous que j’appelle à partager ma croix, voyez si l’amour de vos frères vous donne une nouvelle vigueur pour avancer sur le chemin du don total ou si l’amour excessif de vous-même vous abat sous le poids de la croix.

laz_04




Quatrième station

Jésus rencontre Sa Sainte Mère




"Vous êtes maintenant dans l’affliction, mais votre affliction se changera en joie, comme celle de la femme qui enfante." Jn 16, 20-21



Ici, je rencontre ma Mère très Sainte et très aimée. Contemplez le martyre de ces deux Cœurs... Mais la douleur les unit. Elle les fortifie et l’amour triomphe. Vous qui cheminez par le même sentier et qui m’aimez, que l’union dans la douleur vous soutienne et vous fasse embrasser généreusement les épines du chemin.






laz_05


Cinquième station

Jésus est aidé par Simon de Cyrène




"Ce que vous avez fait au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous l’avez fait." Mt 25,40



Voyez comment cet homme accepte pour un faible gain cette charge pénible et cruelle. Contemplez aussi mon corps qui perd ses forces. Si le courage vous manque en face de l’effort que vous devez soutenir en face de votre nature, comprenez bien que ce n’est pour pour une jouissance terrestre que vous vous êtes engagés à porter ma croix, mais pour acquérir la Vie éternelle et procurer le même bonheur à beaucoup d’autres.






laz_06


Sixième station

Véronique essuie la Face de Jésus




"Il était défiguré. Son aspect n’était plus celui d’un homme." Is 52,14



Voyez avec quel amour cette femme vient essuyer mon visage sans aucun respect humain. Ne permettez pas que la crainte de perdre l’estime des hommes vous empêche aujourd’hui d’essuyer, par des actes généreux, les blessures de mon visage. Regardez le sang qui l’inonde.



laz_07





Septième station

Jésus tombe pour la deuxième fois




"Venez à moi, vous tous qui ployez sous le fardeau et je vous soulagerai".Mt 11,28



La croix épuise mes forces, le chemin est long et pénible. Personne ne s’approche de moi pour me soutenir et mon angoisse est telle que je tombe pour la seconde fois. Ne vous découragez pas, vous qui cheminez à ma suite si votre vie est sans consolation, pleine de sècheresse et d’aridité, abandonné de tout appui spirituel. Ranimez votre courage en me contemplant sur le chemin du calvaire. C’est la seconde fois que je tombe... Mais je me relève et poursuis ma route jusqu’à la fin.

laz_08




Huitième station

Jésus console les femmes de Jérusalem




"Filles de Jérusalem, ne pleurez pas sur moi, pleurez sur vous-mêmes...Car si l’on traite ainsi le bois vert, que fera-t-on du bois sec ?"Lc 23, 28-31



Les femmes de Jérusalem pleurent en me voyant dans un tel état d’agonie. Le monde pleure devant la souffrance. Vous qui me suivez sur la voie étroite, sachez que ceux qui vous méprisent vous verront dans les verts pâturages. Ceux qui font le mal marcheront sur le feu qu’ils auront eux-mêmes préparé.

laz_09




Neuvième station

Jésus tombe pour la troisième fois

"Ayez entre vous les sentiments dont était animé le Christ Jésus... Il s’est anéanti en prenant la condition d’esclave." Ph 2, 5-7



Contemplez-moi approchant du calvaire et tombant pour la troisième fois...Ici, je fortifierai ceux qui sont sur le point de tomber dans la mort éternelle. Le sang des blessures que me causa cette troisième chute les purifiera. Il leur obtiendra de se relever une dernière fois, afin d’arriver à la vraie Vie. Vous qui désirez me ressembler, ne refusez jamais un acte coûteux, dût-il vous faire une nouvelle blessure. Qu’importe !... Votre offrande donnera la vie à d’autres.

laz_10




Dixième station

Jésus est dépouillé de Ses vêtements




"Revêtez-vous du Seigneur Jésus-Christ". Rom 13,14



Voyez avec quelle cruauté on me dépouille de mes vêtements. Contemplez dans quel silence et dans quel abandon je demeure ! Laissez-vous dépouiller de vos biens, de votre volonté propre, de tout ce que vous possédez... En échange, je vous revêtirai de pureté et je vous couvrirai des trésors de mon Cœur !

laz_11




Onzième station

Jésus est mis en Croix

"Il a été transpercé à cause de nos péchés. Par ses meurtrissures, nous sommes guéris." Is 53,5



Me voici au sommet du calvaire où je vais me livrer à la mort. On m’étend, on me cloue sur la croix. Je n’ai plus rien... Pas même la liberté de mouvoir une main... un pied...Mais ce ne sont pas les clous qui me retiennent : c’est l’Amour ! Aussi ne sort-il de mes lèvres ni une plainte, ni un soupir. Si vous êtes cloués sur la croix, ne vous plaignez pas, ne murmurez pas quand les clous vous déchirent. Venez et baisez mes plaies : là vous trouverez la force.

laz_12

Douzième station

Jésus meurt en Croix

"Et moi, une fois élevé de terre, j’attirerai tout à moi." Jn 12,32



La croix est ma compagne sur le chemin du calvaire et c’est sur la croix que je rends mon dernier soupir. Vous qui avez eu la croix comme compagne inséparable de votre vie, soyez sûrs qu’elle sera la porte par où vous entrerez dans la Vie. Embrassez-la avec amour et aimez-la comme le plus grand de vos trésors.

laz_13




Treizième station

Jésus est détaché de la Croix




"Ne fallait-il pas que le Christ souffrît pour entrer dans sa gloire ?" Lc 24-26



Considérez avec quelle charité cet homme juste descend mon Corps de la croix. Il le remet entre les bras de ma Mère. Elle l’adore, le baise, laisse tomber ses larmes sur mon visage et sur tous mes membres. Puis elle le livre à ceux qui vont l’embaumer et le déposer dans le sépulcre. Avec Marie, venez et contemplez mon Corps meurtri. Adorez ses plaies. Dites une parole de compassion à ma Mère chérie qui est la vôtre.

laz_14




Quatorzième station

Jésus est mis au tombeau




"Mon coeur est dans la joie, mon corps repose en sécurité. Tu ne permettras pas que celui qui t’aime voie la corruption." Ps 16, 9-10



Voyez avec quelle délicatesse on me dépose dans le sépulcre. Il est neuf et net de la plus légère souillure. Cherchez toutes les délicatesses que vous suggèrera l’amour. Que votre cœur soit pur et prêt à m’ensevelir dans votre amour tendre, fort, constant et généreux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: partages de belles prières

Message par Marie Rose le Dim 1 Sep 2013 - 18:40

Merci betty c'est à imprimer
avatar
Marie Rose
En adoration

Féminin Messages : 2617
Localisation : bouches du rhône
Inscription : 07/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: partages de belles prières

Message par Invité le Dim 1 Sep 2013 - 18:42

oui plus bonheur !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: partages de belles prières

Message par M.Madeleine le Lun 2 Sep 2013 - 9:51


Visitation. »


Prière au Coeur Eucharistique de Notre-Seigneur Jésus-Christ.


Cette prière a été composée par le Révérend Père Lepidi, Maître du Sacré Palais (c’est-à-dire théologien attitré du Pape) sous les pontificats de Saint Pie X et de Benoît XV.

Adoration du Très Saint Sacrement

O Cœur Eucharistique, ô amour souverain du Seigneur Jésus, qui avez institué l’auguste Sacrement pour demeurer ici-bas au milieu de nous, pour donner à nos âmes votre chair comme nourriture et votre sang comme céleste breuvage, nous croyons fermement, Seigneur Jésus, à cet amour suprême qui institua la Très Sainte Eucharistie, et ici, devant cette Hostie, il est juste que nous adorions cet amour, que nous le confessions et l’exaltions comme le grand foyer de la vie de votre Eglise. Cet amour est pour nous une pressante invitation ; vous semblez nous dire : « Voyez combien je vous aime ! En vous donnant ma chair en nourriture et mon sang en breuvage, je veux, par ce contact, exciter votre charité, vous unir à moi ; je veux réaliser la transformation de vos âmes en moi, le Crucifié ; en moi qui suis le Pain de la vie éternelle ; donnez-moi donc vos cœurs, vivez de ma vie et vous vivrez de Dieu. » Nous le reconnaissons, ô Seigneur, tel est l’appel de votre Cœur Eucharistique, et nous vous en remercions, et nous voulons, oui, nous voulons y répondre. Accordez-nous la grâce de bien nous pénétrer de cet amour suprême par lequel, avant de souffrir, vous nous avez conviés à prendre et à manger votre Corps sacré. Gravez dans le fond de nos âmes le propos stable d’être fidèles à cette invitation. Donnez-nous la dévotion, la révérence nécessaires pour honorer, pour recevoir dignement le don de votre Cœur Eucharistique, ce don de votre amour final. Que nous puissions ainsi, par votre grâce, célébrer effectivement le souvenir de votre Passion, réparer nos offenses et nos froideurs, alimenter et accroître notre amour pour vous, et conserver toujours vivante dans nos cœurs la semence de la bienheureuse immortalité.

Ainsi soit-il.
avatar
M.Madeleine
Près de Jésus Christ

Féminin Messages : 25
Localisation : france
Inscription : 20/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: partages de belles prières

Message par bach88 le Mar 3 Sep 2013 - 11:27

pourquoi vous avez posté des prieres dans la rubrique mystères de l humanité ?

il y a une rubrique prieres http://lepeupledelapaix.forumactif.com/f14-prieres
avatar
bach88
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1556
Localisation : israel
Inscription : 18/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: partages de belles prières

Message par Invité le Mar 3 Sep 2013 - 11:29

aucune idée ! je n'ai pas mis de rubrique spécifique j'ai ouvert simplement un nouveau fil sans le classifier ... désolée ça ne fait pas très longtemps que je suis ici !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: partages de belles prières

Message par Invité le Ven 25 Avr 2014 - 23:51

prière de ST Claude La Colombière, Sur la confiance.


J
e suis si persuadé, mon Dieu, que vous veillez sur ceux qui espèrent en vous, je suis si persuadé qu’on ne peut manquer de rien, quand on attend tout de vous, que j’ai résolu de vivre à l’avenir sans aucun souci et de me décharger sur vous de toutes mes inquiétudes.

Les hommes peuvent me dépouiller et des biens et de l’honneur ; les maladies peuvent m’ôter les forces et les moyens de vous servir, je puis même perdre votre grâce par le péché ; mais jamais je ne perdrai mon espérance, je la conserverai jusqu’au dernier moment de ma vie, et tous les démons de l’enfer feront à ce moment de vains efforts pour me l’arracher.

Que les uns attendent leur bonheur, soit de leurs richesses soit de leurs talents ; que les autres s’appuient ou sur l’innocence de leur vie ou sur la rigueur de leur pénitence, ou sur le nombre de leurs aumônes, ou sur la ferveur de leur prière ; pour moi, Seigneur, toute ma confiance, c’est ma confiance-même.

Cette confiance ne trompa jamais personne. Je suis donc assuré que je serai éternellement heureux parce que j’espère éternellement de l’être et que c’est de vous, ô mon Dieu, que je l’espère.

Je connais, hélas !, et il n’est que trop vrai, combien je suis fragile et changeant ; je sais ce que peuvent les tentations contre les vertus les mieux affermies ; j’ai vu tomber les astres du ciel et les colonnes du firmament ; mais toutes ces chutes ne peuvent m’effrayer ; tant que j’espèrerai, je me crois à couvert de tous les malheurs, et je suis sûr d’espérer toujours parce que j’espère encore de votre libéralité cette invariable espérance. Enfin, je suis intimement convaincu que je ne puis trop espérer en vous et que ce que j’obtiendrai de vous sera toujours au-dessus de ce que j’aurai espéré ; ainsi, j’espère que vous m’arrêterez sur les penchants les plus rapides, que vous me soutiendrez contre les plus furieux assauts et que vous ferez triompher ma faiblesse de mes plus redoutables ennemis.

J’espère que vous m’aimerez toujours, et qu’à mon tour, je vous aimerai sans relâche ; et pour porter tout d’un coup mon espérance aussi loin qu’elle peut aller, je veux espérer vous-même de vous-même, ô mon Créateur, et pour le temps et pour l’éternité.

Amen.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

hommage a nos parents du ciel

Message par pierre lavoie le Mar 15 Juil 2014 - 3:49

je te salue marie mere de tout les enfants
tu veilles sur nous a tout les moments
en guidant nos vies sur le chemin de l'amour
et demande a dieu de nous benir toujours
oh belle mere du ciel pries pour la terre
en ces moments ou explose les guerres
demande cette grace a notre père
qu'il mette dans nos cœurs cette belle lumiere
que tout les hommes sentent cette paix
que leur pensees deviennent pures
aussi belles que le seigneur voulais
quand il a fais de nous ses jolies creatures
que la main de dieu sois juste en ces temps
et qu'elle epargne les innocents
en mettant la douceur dans les cœurs méchants
afin qu'ils retrouvent le chemin qui nous attends
pas une seule creature ne devrais souffrir
et pourtant les pleurs suivent les blessures
fais que tout cela dois finir
que ce sois la grande fete de la nature
je remercies ce père cette mere pour les faveurs
et les guides qui suivent nos destinees
les mains jointes vers toi seigneur
nous accomplirons ta douce volonte
nous ferons de ce monde une sublime beaute
et loueront le createur chaque jour
la terre commence déjà a se transformer
pour ce nouveau monde plein d'amour
avatar
pierre lavoie
Aime la Bible

Masculin Messages : 12
Age : 64
Localisation : st eustache
Inscription : 02/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: partages de belles prières

Message par Elmalina le Mer 16 Juil 2014 - 8:09

J'aime beaucoup Pierre, merci pour ce partage  Merci 
avatar
Elmalina
Aime le Rosaire

Féminin Messages : 740
Age : 37
Localisation : Gard
Inscription : 30/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Prière des Chevaliers du Sacré-coeur pour la libération de la France

Message par saint-michel le Sam 9 Aoû 2014 - 12:30

Prière des Chevaliers du Sacré-coeur pour la libération de la France

Seigneur Jésus-Christ, pardonne dans ta grande Miséricorde,
Nos bourreaux contemporains, ces élus repus,
Et rompus aux techniques de Machiavel,
Ces dirigeants élitistes, enfermés dans leur propre sphère,
Qui nous piétinent de leur arrogance, nous, Chrétiens de France,
Ces terribles ennemis sont les derniers à œuvrer pour la Vigne du Père,
Ils méprisent sans raison ton Saint Nom et nous haïssent gratuitement,

Nous ressentons une grande tristesse pour ces individus déresponsabilisés,
Ces gouvernants du néant ne se souviennent-ils plus de leurs origines humaines ?
S’en rappelleront-ils seulement lorsque la mort viendra les frapper ?
Nous prierons pour leurs âmes égarées dans les méandres ténébreuses,
Seigneur Jésus-Christ, pardonne-nous ces paroles de vérité,
Nous, Chevaliers du Sacré-cœur, qui nous prosternons devant ta Sainte Face,

Que font ces dirigeants perdus dans leur béatitude caricaturale,
Pourquoi épousent-ils la cause du serpent ?
Ton Sacré-cœur leur pardonne chaque mauvaise parole,
Ton Amour débordant étouffe leur rancœur insensée,
Devant la Toute-Puissance du Père, ceux-ci ne sont que poussière d’orgueil,
Tu pourrais les balayer de ta main droite mais tu les berces tendrement,
En espérant de leur part un éclair de lucidité,

Nous invitons dans cette union de prière universelle,
Tous les Chrétiens de France à venir se rassembler sous ta Sainte Bannière,
Catholiques, Laïcs, Orthodoxes, Protestants, Veilleurs et Chrétiens d’autres courants,
Ton Sacré-cœur est ouvert à l’humanité entière,
Mais les hommes se limitent seulement à ce qu’ils connaissent,
Nous devons commencer un jour à les unir dans ton Amour,
Nous profitons de cette prière pour lancer cet appel fraternel,

Pendant que les criminels sont relâchés dans les rues républicaines,
Les Chrétiens sont haïs par les élus du serpent,
Nous, les Justes, sommes persécutés comme dans ces temps obscurs et païens,
Aux arènes ont succédé ces étroites ruelles de l’injustice,
Les gladiateurs se sont transformés en barbares sanguinaires,
Nous ne sommes plus déchiquetés dans les fosses aux lions,
Mais dans les villes contemporaines du monde,
Nos frères d’Orient souffrent le martyr en ce triste XXIe siècle,
Dans l’indifférence médiatique générale,
Les informations se faufilent et sifflent comme le serpent luciférien,

Nous sommes nés à travers ton précieux Baptême, Seigneur Jésus-Christ,
Nous mourrons dignement sous ton regard aimant,
Mais avant cela, nous foulerons le sol de France en brandissant,
La Bannière Immaculée de ton Sacré-cœur,
Que feront alors nos ennemis acharnés, ces dirigeants du néant ?
Enverront-t-ils leurs féroces brigades de tigres pour nous anéantir ?
Nous feront-ils croupir dans ces nouvelles geôles réservées aux Justes ?
Rédigeront-ils des lois humaines pour nous bannir du monde ?
Inviteront-ils les cruels et les injustes à nous écorcher vivants ?

Si nous devions mourir en martyrs,
Nos ennemis disparaîtraient sous le poids de leur propre colère injustifiée,
Et ton Saint Nom, Seigneur Jésus-Christ, viendrait transcender des millions d’âmes,
Les dirigeants du bouc luciférien sont d’ores et déjà vaincus,
Puisque ce n’est pas de ton Amour qu’ils sont animés,
Mais du venin du serpent,
Nous, Chevaliers du Sacré-cœur, pardonnons la tyrannie gratuite de nos ennemis,
Et marcherons comme des agneaux à ta suite,
Pour nous rendre sur l’autel du sacrifice,
Parce que nous sommes armés, nous Chrétiens, de notre seule foi en Dieu,

Le Père a donné la vie aux hommes,
Pour que leurs âmes soient débordantes d’Amour,
Le triomphe du Sacré-cœur de Jésus sera complet,
Car nous l’implorons de venir défendre notre noble cause,
Nous, Chevaliers du Sacré-cœur, agissons conformément à la volonté de Dieu,
Parce que notre ordre est constitué de sa Bonté,

Nous te supplions, Ô Toi et tes Forces Célestes,
Comme le faisaient les Anciens au temps du Seigneur,
Afin que ta Lumière vienne illuminer notre Terre,
Pour triompher définitivement de la colère sournoise du serpent,
Les élus du néant, fourbes et cruels, crachent leur venin sur les hommes,
Leur cause est vouée à l’échec malgré les richesses et le pouvoir,
Car face à la Toute-Puissance de Dieu, ce ne sont que d’infimes particules,

Alors que les fortunés selon les lois du monde sèment le désordre de leurs hérésies,
L’infime bourgeon est plus grand que ceux-ci réunis,
Parce que cette petite pousse donne une fleur avant de produire un beau fruit,
Dieu Tout-Puissant, nous te supplions à genou de venir stopper leur folie,
Ton Amour triomphant enveloppera ces hommes égarés afin qu’ils puissent,
Un jour, s’abandonner dans tes bras de Père, unique et véritable,

Nous t’implorons, Ô Dieu, dans ces temps troublés, d’imposer ton règne d’Amour,
Lègue-nous ta Vigne, nous t’en supplions, nous, Chevaliers du Sacré-cœur,
Car nous saurons en être digne selon ta loi,
Nous vénérons ton cœur aimant et ton Fils bien-aimé, Rédempteur et Maître,

Que cette prière se diffuse parmi les hommes,
Afin de leur rappeler que toi, Ô Dieu, n’es pas un vague souvenir,
Enterré sous le béton armé de cette froide société de consommation,
Ta Toute-Puissance se situe dans notre âme et dans notre cœur,
Nos ennemis ne t’enlèveront jamais à nous parce que tu es notre Trésor,
La Foi, l’Espérance et la Charité nous conduisent à ton Saint Autel,
Devant lequel nous nous agenouillons humblement,
Pour verser les larmes que tu nous offres,
En souvenir de la beauté du monde d’antan lorsque tu illuminais le cœur de nos pères,

Nous voyons ta lumière briller dans le passé,
Avant qu’elle ne vienne frapper le présent,
Pour que ton Amour se déverse comme des pétales de roses,
Sur la tête de ceux qui ne te connaissent plus,
Nous sommes déjà bercés au creux de tes bras aimants,
Nous avons soif de ta Miséricorde,
Nous sommes les sarments de ta Vigne,

Père Très Bon, libère notre France bien-aimée du serpent et de ses disciples,
Fais en sorte que les Chrétiens s’unissent autour de l’ordre des Chevaliers du Sacré-cœur,
Pour porter sur le sol de notre pays ta Sainte Bannière Immaculée,
Afin que nos ennemis soient éblouis de ta Magnificence,
Et de ta Gloire Éternelle,

Amen.


Source : https://saintmichelarchange.wordpress.com/2014/08/09/priere-des-chevaliers-du-sacre-coeur-pour-la-liberation-de-la-france/

 Amen 
avatar
saint-michel
Aime le Rosaire

Masculin Messages : 737
Age : 43
Inscription : 05/08/2014

http://saintmichelarchange.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Prière des Chevaliers du Sacré-coeur pour la libération de la France

Message par saint-michel le Sam 9 Aoû 2014 - 16:53

Prière des Chevaliers du Sacré-coeur pour la libération de la France

Seigneur Jésus-Christ, pardonne dans ta grande Miséricorde,
Nos bourreaux contemporains, ces élus repus,
Et rompus aux techniques de Machiavel,
Ces dirigeants élitistes, enfermés dans leur propre sphère,
Qui nous piétinent de leur arrogance, nous, Chrétiens de France,
Ces terribles ennemis sont les derniers à œuvrer pour la Vigne du Père,
Ils méprisent sans raison ton Saint Nom et nous haïssent gratuitement,

Nous ressentons une grande tristesse pour ces individus déresponsabilisés,
Ces gouvernants du néant ne se souviennent-ils plus de leurs origines humaines ?
S’en rappelleront-ils seulement lorsque la mort viendra les frapper ?
Nous prierons pour leurs âmes égarées dans les méandres ténébreuses,
Seigneur Jésus-Christ, pardonne-nous ces paroles de vérité,
Nous, Chevaliers du Sacré-cœur, qui nous prosternons devant ta Sainte Face,

Que font ces dirigeants perdus dans leur béatitude caricaturale,
Pourquoi épousent-ils la cause du serpent ?
Ton Sacré-cœur leur pardonne chaque mauvaise parole,
Ton Amour débordant étouffe leur rancœur insensée,
Devant la Toute-Puissance du Père, ceux-ci ne sont que poussière d’orgueil,
Tu pourrais les balayer de ta main droite mais tu les berces tendrement,
En espérant de leur part un éclair de lucidité,

Nous invitons dans cette union de prière universelle,
Tous les Chrétiens de France à venir se rassembler sous ta Sainte Bannière,
Catholiques, Laïcs, Orthodoxes, Protestants, Veilleurs et Chrétiens d’autres courants,
Ton Sacré-cœur est ouvert à l’humanité entière,
Mais les hommes se limitent seulement à ce qu’ils connaissent,
Nous devons commencer un jour à les unir dans ton Amour,
Nous profitons de cette prière pour lancer cet appel fraternel,

Pendant que les criminels sont relâchés dans les rues républicaines,
Les Chrétiens sont haïs par les élus du serpent,
Nous, les Justes, sommes persécutés comme dans ces temps obscurs et païens,
Aux arènes ont succédé ces étroites ruelles de l’injustice,
Les gladiateurs se sont transformés en barbares sanguinaires,
Nous ne sommes plus déchiquetés dans les fosses aux lions,
Mais dans les villes contemporaines du monde,
Nos frères d’Orient souffrent le martyr en ce triste XXIe siècle,
Dans l’indifférence médiatique générale,
Les informations se faufilent et sifflent comme le serpent luciférien,

Nous sommes nés à travers ton précieux Baptême, Seigneur Jésus-Christ,
Nous mourrons dignement sous ton regard aimant,
Mais avant cela, nous foulerons le sol de France en brandissant,
La Bannière Immaculée de ton Sacré-cœur,
Que feront alors nos ennemis acharnés, ces dirigeants du néant ?
Enverront-t-ils leurs féroces brigades de tigres pour nous anéantir ?
Nous feront-ils croupir dans ces nouvelles geôles réservées aux Justes ?
Rédigeront-ils des lois humaines pour nous bannir du monde ?
Inviteront-ils les cruels et les injustes à nous écorcher vivants ?

Si nous devions mourir en martyrs,
Nos ennemis disparaîtraient sous le poids de leur propre colère injustifiée,
Et ton Saint Nom, Seigneur Jésus-Christ, viendrait transcender des millions d’âmes,
Les dirigeants du bouc luciférien sont d’ores et déjà vaincus,
Puisque ce n’est pas de ton Amour qu’ils sont animés,
Mais du venin du serpent,
Nous, Chevaliers du Sacré-cœur, pardonnons la tyrannie gratuite de nos ennemis,
Et marcherons comme des agneaux à ta suite,
Pour nous rendre sur l’autel du sacrifice,
Parce que nous sommes armés, nous Chrétiens, de notre seule foi en Dieu,

Le Père a donné la vie aux hommes,
Pour que leurs âmes soient débordantes d’Amour,
Le triomphe du Sacré-cœur de Jésus sera complet,
Car nous l’implorons de venir défendre notre noble cause,
Nous, Chevaliers du Sacré-cœur, agissons conformément à la volonté de Dieu,
Parce que notre ordre est constitué de sa Bonté,

Nous te supplions, Ô Toi et tes Forces Célestes,
Comme le faisaient les Anciens au temps du Seigneur,
Afin que ta Lumière vienne illuminer notre Terre,
Pour triompher définitivement de la colère sournoise du serpent,
Les élus du néant, fourbes et cruels, crachent leur venin sur les hommes,
Leur cause est vouée à l’échec malgré les richesses et le pouvoir,
Car face à la Toute-Puissance de Dieu, ce ne sont que d’infimes particules,

Alors que les fortunés selon les lois du monde sèment le désordre de leurs hérésies,
L’infime bourgeon est plus grand que ceux-ci réunis,
Parce que cette petite pousse donne une fleur avant de produire un beau fruit,
Dieu Tout-Puissant, nous te supplions à genou de venir stopper leur folie,
Ton Amour triomphant enveloppera ces hommes égarés afin qu’ils puissent,
Un jour, s’abandonner dans tes bras de Père, unique et véritable,

Nous t’implorons, Ô Dieu, dans ces temps troublés, d’imposer ton règne d’Amour,
Lègue-nous ta Vigne, nous t’en supplions, nous, Chevaliers du Sacré-cœur,
Car nous saurons en être digne selon ta loi,
Nous vénérons ton cœur aimant et ton Fils bien-aimé, Rédempteur et Maître,

Que cette prière se diffuse parmi les hommes,
Afin de leur rappeler que toi, Ô Dieu, n’es pas un vague souvenir,
Enterré sous le béton armé de cette froide société de consommation,
Ta Toute-Puissance se situe dans notre âme et dans notre cœur,
Nos ennemis ne t’enlèveront jamais à nous parce que tu es notre Trésor,
La Foi, l’Espérance et la Charité nous conduisent à ton Saint Autel,
Devant lequel nous nous agenouillons humblement,
Pour verser les larmes que tu nous offres,
En souvenir de la beauté du monde d’antan lorsque tu illuminais le cœur de nos pères,

Nous voyons ta lumière briller dans le passé,
Avant qu’elle ne vienne frapper le présent,
Pour que ton Amour se déverse comme des pétales de roses,
Sur la tête de ceux qui ne te connaissent plus,
Nous sommes déjà bercés au creux de tes bras aimants,
Nous avons soif de ta Miséricorde,
Nous sommes les sarments de ta Vigne,

Père Très Bon, libère notre France bien-aimée du serpent et de ses disciples,
Fais en sorte que les Chrétiens s’unissent autour de l’ordre des Chevaliers du Sacré-cœur,
Pour porter sur le sol de notre pays ta Sainte Bannière Immaculée,
Afin que nos ennemis soient éblouis de ta Magnificence,
Et de ta Gloire Éternelle,

Amen.



Source : http://saintmichelarchange.wordpress.com/2014/08/09/priere-des-chevaliers-du-sacre-coeur-pour-la-liberation-de-la-france/

 Gloire à toi Seigneu 
avatar
saint-michel
Aime le Rosaire

Masculin Messages : 737
Age : 43
Inscription : 05/08/2014

http://saintmichelarchange.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Saint Martin de Tours

Message par saint-michel le Sam 9 Aoû 2014 - 16:59

Saint Martin le Miséricordieux, Patron de la Nation Franque, évêque de la ville de Tours, donnez-nous la victoire spirituelle sur l’ennemi. Avant de prendre congé jusqu’à la mi-août, parlons un peu de ce grand Saint. On le fête le 11 novembre. Il est également fêté, localement, le 4 juillet. Sa ville, Tours, est le siège de la victoire de Clovis. Une portion de son manteau était précieusement conservée dans les trésors du peuple Franc. En 511, le pèlerinage de Tours est déclaré « Pèlerinage de la Gaule » par le Concile d’Orléans réuni par Clovis.

C’est en 356 que Martin quitte l’armée romaine, à l’âge de 20 ans, dans laquelle il avait été enrôlé par son officier de père. C’est traité de lâche qu’il se déclare désormais « soldat du Christ ». Il retourne dans la Pannonie, située à l’ouest de la Hongrie contemporaine, pour convertir sa mère, son père refusant la religion chrétienne. Martin part pour Milan et Rome. Il défendra la confession nicéenne contre l’arianisme, une pensée théologique considérée comme hérétique par le premier Concile de Nicée, convoqué en 325 par Constantin. Martin devient, ensuite, ermite sur l’île de Gallinaria située en mer Adriatique.

En 360, Julien prend part à la confession de foi de Nicée. Les anciens opposants de l’arianisme quittent leurs postes. Hilaire, évêque de Poitiers et mentor de Martin, retourne en territoire Franc. Martin s’installe à Ligugé situé dans le Poitou pour fonder une petite communauté. Le 4 juillet 371, Martin est nommé évêque de Tours. Il ne s’y attendait pas parce qu’il n’est ni prêtre, ni lettré et dérange, par sa simplicité, les évêques cultivés. Martin s’installe alors dans une cabane en bois à Marmoutiers, à proximité de Tours, entre une falaise et la Loire. Ses disciples s’installent dans des grottes creusées dans le calcaire.

Martin ne vit pas en reclus, il parcourt les campagnes païennes pour dénoncer les cultes voués aux anciennes idoles. Malgré sa grande douceur, Martin n’hésite pas à détruire les temples. Sa grande humilité impressionne jusqu’à l’empereur lorsqu’en 385 Martin préfère manger assis plutôt qu’allongé sur un lit de table, coutume de l’époque. Après avoir consacré sa vie à Dieu à travers son épiscopat, Martin meurt le 8 novembre 397. Les habitants de Tours lui rendent hommage le 11 novembre. Saint Martin a donné son nom à de nombreux villages. Sa biographie, rédigée par Sulpice Sévère, est reprise par Grégoire, évêque de Tours. Saint Martin était un grand saint, frustre, modeste, simple et puissant.

Dans la ville d’Amiens, Saint Martin partagea la moitié de son manteau avec un pauvre transi de froid. La même nuit, lors d’un songe, Jésus-Christ lui apparut avec ce même manteau. La fameuse cape de Saint Martin donna naissance au mot Chapelle :

« dans plusieurs endroits, on appelle les prêtres chapelains (capellani), car de toute antiquité les rois de France, lorsqu’ils allaient en guerre, portaient avec eux la cape du bienheureux Saint Martin, que l’on gardait sous une tente qui, de cette chape, fut appelée chapelle. » (Remerciements à el vago pour ce paragraphe)

Rendons-lui hommage le 8 novembre de chaque année et faisons appel à son Saint Nom pour nous protéger de l’ennemi qui cherche à renverser notre noble France héritée de Clovis. Saint Martin, protégez-nous de ceux qui cherchent à anéantir votre héritage. Donnez-nous la force spirituelle de vaincre ces revanchards qui ne connaissent pas l’Amour de Dieu. Prions Jésus-Christ ainsi que la Sainte Trinité. Notre pays, hérité du noble peuple Franc, retournera d’ici quelques années à sa grandeur Catholique, n’en déplaisent à ces sombres corbeaux costumés, idolâtres et païens. Dieu vous bénisse.

Source : http://saintmichelarchange.wordpress.com/2014/07/24/saint-martin-de-tours/
avatar
saint-michel
Aime le Rosaire

Masculin Messages : 737
Age : 43
Inscription : 05/08/2014

http://saintmichelarchange.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: partages de belles prières

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum