Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

Vidéo : le récit du martyre des sept moines de Tibhirine, Il y a 25 ans déjà Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

Vidéo : le récit du martyre des sept moines de Tibhirine, Il y a 25 ans déjà Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Vidéo : le récit du martyre des sept moines de Tibhirine, Il y a 25 ans déjà

Aller en bas

Vidéo : le récit du martyre des sept moines de Tibhirine, Il y a 25 ans déjà Empty Vidéo : le récit du martyre des sept moines de Tibhirine, Il y a 25 ans déjà

Message par Lumen Ven 26 Mar 2021 - 17:44

Vidéo : le récit du martyre des sept moines de Tibhirine, Il y a 25 ans déjà.


Vidéo : le récit du martyre des sept moines de Tibhirine, Il y a 25 ans déjà Portraits-moines-assassines-entree-chapelle-Thibirine_0





Dans la nuit du 26 au 27 mars 1996, alors qu’ils se trouvaient dans leur monastère Notre-Dame de l’Atlas de Tibhirine (Algérie), sept moines cisterciens furent enlevés, puis tués. Conscients du danger, ils avaient décidé de rester pour témoigner du Christ et soutenir les populations locales.

Leurs vies sont des exemples de don et de détachement de soi. Les moines de Tibhirine, béatifiés le 8 décembre 2018, ont eu par leurs vies données un rayonnement qui dépasse largement les frontières de l’Algérie. C’est là que leur communauté était installée depuis en 1938, à 80 kilomètres au nord d’Alger, sur les hauteurs de Médéa. Enlevés dans la nuit du 26 au 27 mars 1996, les frères Luc, Christian, Christophe, Michel, Célestin, Bruno et Paul ont ensuite été assassinés, dans des circonstances encore obscures. Deux d’entre eux avaient échappés au rapt : les frères Jean-Pierre et Amédée, qui dormaient dans une autre partie du monastère cette nuit-là.


Découvrez les plus belles notes spirituelles des moines de Tibhirine
avec un clic sur l'image :


Vidéo : le récit du martyre des sept moines de Tibhirine, Il y a 25 ans déjà Web-father-luc-thibrine-monk-association-des-ecc81crits-des-7-de-l_atlas



Pour en savoir + sur ALETEIA :

https://fr.aleteia.org/2021/03/25/il-y-a-25-ans-lenlevement-des-moines-de-tibhirine/



Sept frères pour l’éternité - Les moines de Tibhirine




« La sanctification est un cheminement communautaire, à faire deux à deux. C’est ainsi que le reflètent certaines communautés saintes » écrit le pape François dans Gaudete et exsultate. Les sept moines cisterciens de Tibhirine, en Algérie, assassinés en 1996, ont été béatifiés ensemble à Oran le 8 décembre 2018. Ils nous montrent le chemin de l’unité jusqu’à l’offrande communautaire.
Le film s’attache à montrer ce chemin escarpé qui les a conduits au choix unanime du don d’eux-mêmes jusqu’à l’ultime. Par les offices sept fois par jour et les rencontres pour se réajuster fraternellement, les communautés cisterciennes tendent jour après jour vers une profonde unité. Cette expérience vécue dans la vie monastique est une invitation pour chacun de nous à répondre à l’amour de Dieu par le don de sa vie au quotidien.

Ce film fait suite au film « témoins du plus grand amour » consacré aux 19 martyrs d’Algérie, sorti en décembre 2018. Il a été réalisé en lien avec les monastères cisterciens français, par les équipes de Neuf Media et Net for God.

Ce film est réalisé par la Communauté du Chemin Neuf via le réseau international de prière "Net for God".

Pour plus d'informations : http://www.netforgod.tv​
Pour nous contacter : netforgod@chemin-neuf.org
Pour nous aider : https://www.tipeee.com/net-for-god-fr

Lumen
Lumen
MODERATRICE
MODERATRICE

Féminin Messages : 4744
Localisation : France
Inscription : 03/07/2009

noelf76 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Vidéo : le récit du martyre des sept moines de Tibhirine, Il y a 25 ans déjà Empty Re: Vidéo : le récit du martyre des sept moines de Tibhirine, Il y a 25 ans déjà

Message par vinz 109 Hier à 13:23

S'il m'arrivait un jour - et ça pourrait être aujourd'hui - d'être victime du terrorisme qui semble vouloir englober maintenant tous les étrangers vivant en Algérie, j'aimerais que ma communauté, mon Église, ma famille, se souviennent que ma vie était DONNÉE à Dieu et à ce pays. Qu'ils acceptent que le Maître Unique de toute vie ne saurait être étranger à ce départ brutal. Qu'ils prient pour moi : comment serais-je trouvé digne d'une telle offrande ? Qu'ils sachent associer cette mort à tant d'autres aussi violentes, laissées dans l'indifférence de l'anonymat.

Ma vie n'a pas plus de prix qu'une autre. Elle n'en a pas moins non plus. En tout cas, elle n'a pas l'innocence de l'enfance. J'ai suffisamment vécu pour me savoir complice du mal qui semble, hélas, prévaloir dans le monde et même de celui-là qui me frapperait aveuglément. J'aimerais, le moment venu avoir ce laps de lucidité qui me permettrait de solliciter le pardon de Dieu et celui de mes frères en humanité, en même temps que de pardonner de tout cœur à qui m'aurait atteint. Je ne saurais souhaiter une telle mort. Il me paraît important de le professer. Je ne vois pas, en effet, comment je pourrais me réjouir que ce peuple que j'aime soit indistinctement accusé de mon meurtre. C'est trop cher payer ce qu'on appellera, peut-être, la « grâce du martyre » que de la devoir à un Algérien, quel qu'il soit, surtout s'il dit agir en fidélité à ce qu'il croit être l'Islam.
Je sais le mépris dont on a pu entourer les Algériens pris globalement. Je sais aussi les caricatures de l'Islam qu'encourage un certain islamisme. Il est trop facile de se donner bonne conscience en identifiant cette voie religieuse avec les intégrismes de ses extrémistes. L'Algérie et l'Islam, pour moi, c'est autre chose, c'est un corps et une âme. Je l'ai assez proclamé, je crois, au vu et au su de ce que j'en ai reçu, y retrouvant si souvent ce droit fil conducteur de l'Évangile appris aux genoux de ma mère, ma toute première Église. Précisément en Algérie, et, déjà, dans le respect des croyants musulmans. Ma mort, évidemment, paraîtra donner raison à ceux qui m'ont rapidement traité de naïf, ou d'idéaliste : « Qu'il dise maintenant ce qu'il en pense ! » Mais ceux-là doivent savoir que sera enfin libérée ma plus lancinante curiosité. Voici que je pourrai, s'il plaît à Dieu, plonger mon regard dans celui du Père pour contempler avec Lui ses enfants de l'Islam tels qu'Il les voit, tout illuminés de la gloire du Christ, fruits de Sa Passion investis par le Don de l'Esprit dont la joie secrète sera toujours d'établir la communion et de rétablir la ressemblance en jouant avec les différences.
Cette vie perdue totalement mienne et totalement leur, je rends grâce à Dieu qui semble l'avoir voulue tout entière pour cette JOIE-là, envers et malgré tout. Dans ce MERCI où tout est dit, désormais, de ma vie, je vous inclus bien sûr, amis d'hier et d'aujourd'hui, et vous, ô mes amis d'ici, aux côtés de ma mère et de mon père, de mes sœurs et de mes frères et des leurs, centuple accordé comme il était promis ! Et toi aussi, l'ami de la dernière minute, qui n'aura pas su ce que tu faisais. Oui, pour toi aussi je le veux ce MERCI, et cet "À-DIEU" envisagé de toi. Et qu'il nous soit donné de nous retrouver, larrons heureux, en paradis, s'il plaît à Dieu, notre Père à tous deux.

AMEN ! Inch'Allah ! "
Alger, 1er décembre 1993
Tibhirine, 1er janvier 1994
Christian
vinz 109
vinz 109
Avec Saint Joseph

Messages : 1382
Inscription : 26/12/2009

Lumen et BENEDICTE 2 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum