Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

 Matines mercredi 23  decembre  4è d'Avent  Patristique  contre l'hérésie de Noet le mystère caché  - Page 3 Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Soldes Nike : remise supplémentaire de 15% avec le code NIKE2021
Voir le deal

Matines mercredi 23 decembre 4è d'Avent Patristique contre l'hérésie de Noet le mystère caché

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

 Matines mercredi 23  decembre  4è d'Avent  Patristique  contre l'hérésie de Noet le mystère caché  - Page 3 Empty Re: Matines mercredi 23 decembre 4è d'Avent Patristique contre l'hérésie de Noet le mystère caché

Message par azais le Dim 13 Déc 2020 - 18:59

dimanche  13 decembre 3è d'Avent   
 Lecture        Is 29, 13-24 
 Patristique  st Jean Baptiste 

 Matines mercredi 23  decembre  4è d'Avent  Patristique  contre l'hérésie de Noet le mystère caché  - Page 3 Tete_sym 
https://www.aelf.org/2020-12-13/france/lectures


 

SERMON DE SAINT AUGUSTIN POUR LA NATIVITÉ DE JEAN BAPTISTE

La voix qui prépare la route à la Parole
Jean était la voix, mais le Seigneur au commencement était la Parole. Jean, une voix pour un temps ; le Christ, la Parole au commencement, la Parole éternelle.
Enlève la parole, qu'est-ce que la voix ? Là où il n'y a rien à comprendre, c'est une sonorité vide. La voix sans la parole frappe l'oreille, elle n'édifie pas le cœur.
Cependant, découvrons comment les choses s'enchaînent dans notre propre cœur qu'il s'agit d'édifier. Si je pense à ce que je dis, la parole est déjà dans mon cœur ; mais lorsque je veux te parler, je cherche comment faire passer dans ton cœur ce qui est déjà dans le mien.
Si je cherche donc comment la parole qui est déjà dans mon cœur pourra te rejoindre et s'établir dans ton cœur, je me sers de la voix, et c'est avec cette voix que je te parle : le son de la voix conduit jusqu'à toi l'idée contenue dans la parole ; alors, il est vrai que le son s'évanouit ; mais la parole que le son a conduite jusqu'à toi est désormais dans ton cœur sans avoir quitté le mien.
Lorsque la parole est passée jusqu'à toi, n'est-ce donc pas le son qui semble dire lui-même : Lui, il faut qu'il grandisse ; et moi, que je diminue ? Le son de la voix a retenti pour accomplir son service, et il a disparu, comme en disant : Moi, j'ai la joie en plénitude. Retenons la parole, ne laissons pas partir la parole conçue au fond de nous.
Tu veux voir comment la voix s'éloigne, tandis que demeure la divinité de la Parole ? Où est maintenant le baptême de Jean ? Il a accompli son service, et il a disparu. Maintenant le baptême du Christ se multiplie. Tous nous croyons au Christ, nous espérons le salut dans le Christ : c'est cela que la voix faisait entendre.
Il est difficile de distinguer la parole de la voix, et c'est pourquoi on a pris Jean pour le Christ. On a pris la voix pour la parole ; mais la voix s'est fait connaître afin de ne pas faire obstacle à la parole. Je ne suis pas le Messie, ni Élie, ni le Prophète. On lui réplique : Qui es-tu donc ? Il répond : Je suis la voix qui crie à travers le désert : Préparez la route pour le Seigneur. La voix qui crie à travers le désert, c'est la voix qui rompt le silence. Préparez la route pour le Seigneur, cela revient à dire : Moi, je retentis pour faire entrer le Seigneur dans le cœur ; mais il ne daignera pas y venir, si vous ne préparez pas la route.
Que signifie : Préparez la route, sinon : Priez comme il faut ? Que signifie : Préparez la route, sinon : Ayez d'humbles pensées ? Jean vous donne un exemple d'humilité. On le prend pour le Messie, il affirme qu'il n'est pas ce qu'on pense, et il ne profite pas de l'erreur d'autrui pour se faire valoir.
S'il avait dit : Je suis le Messie, on l'aurait cru très facilement, puisqu'on le croyait avant même qu'il ne parle. Il l'a nié : il s'est fait connaître, il s'est défini, il s'est abaissé.
Il a vu où se trouvait le salut. Il a compris qu'il n'était que la lampe, et il a craint qu'elle ne soit éteinte par le vent de l'orgueil.
azais
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 7276
Age : 70
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

 Matines mercredi 23  decembre  4è d'Avent  Patristique  contre l'hérésie de Noet le mystère caché  - Page 3 Empty Re: Matines mercredi 23 decembre 4è d'Avent Patristique contre l'hérésie de Noet le mystère caché

Message par azais le Lun 14 Déc 2020 - 21:16

lundi 14 decembre 3è d'Avent   
 Lecture        et  Patristique  

 Matines mercredi 23  decembre  4è d'Avent  Patristique  contre l'hérésie de Noet le mystère caché  - Page 3 Tete_sym 

https://www.aelf.org/2020-12-14/france/lectures
azais
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 7276
Age : 70
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

 Matines mercredi 23  decembre  4è d'Avent  Patristique  contre l'hérésie de Noet le mystère caché  - Page 3 Empty Re: Matines mercredi 23 decembre 4è d'Avent Patristique contre l'hérésie de Noet le mystère caché

Message par azais le Mar 15 Déc 2020 - 12:09

mardi 15 decembre 3è d'Avent   
 Lecture        et  Patristique  Imitation de Jesus christ 

 Matines mercredi 23  decembre  4è d'Avent  Patristique  contre l'hérésie de Noet le mystère caché  - Page 3 Tete_sym 


https://www.aelf.org/2020-12-15/france/lectures



DE L'IMITATION DE JÉSUS CHRIST


« Le désir des pauvres, tu l'écoutes »

Ne te préoccupe pas de savoir qui est pour toi, ou contre toi ; fais le nécessaire pour que Dieu soit avec toi en tout ce que tu fais.

Aie bonne conscience, et Dieu saura bien te défendre.

Celui que Dieu voudra aider, aucune trahison ne pourra lui faire de mal.

Si tu sais te taire et demeurer patient, sans aucun doute tu recevras l'assistance du Seigneur.

C'est lui qui connaît le moment et la manière de te délivrer, et voilà pourquoi tu dois t'abandonner à lui.

C'est de Dieu que vient le secours, la délivrance de toute humiliation.

Il est souvent très avantageux, pour nous garder dans une plus grande humilité, que les autres connaissent et critiquent nos manquements.

Quand un homme s'humilie de ses manquements, il lui est facile d'apaiser les autres, et il gagne facilement ceux qui s'irritent contre lui.

L'humble, Dieu le défend et le délivre ; l'humble, il le chérit et le console ; vers celui qui est humble il s'incline, à celui qui est humble il accorde une grâce abondante ; et après son abaissement, il le fait monter vers la gloire.

Celui qui est humble, il lui révèle ses secrets, il l'attire et l'invite doucement à venir vers lui.

Celui qui est humble accepte-t-il l'humiliation, il s'établit dans une paix parfaite, parce qu'il se repose sur Dieu et non pas sur le monde.

Ne t'imagine pas avoir fait le moindre progrès si tu ne te juges pas le plus petit de tous.

Commence par te garder toi-même en paix, et alors tu pourras pacifier les autres.

L'homme pacifique est plus efficace que l'homme très instruit.

L'homme passionné transforme en mal le bien lui-même, et croit facilement au mal.

L'homme bon et pacifique change tout en bien.

Celui qui est vraiment en paix n'a de soupçon envers personne. Mais celui qui est mécontent et troublé se laisse agiter par mille soupçons : lui-même ignore le repos, et il en prive les autres.

Il dit souvent ce qu'il ne devrait pas dire, et il ne fait pas ce qu'il lui conviendrait de faire.

Il est attentif au devoir des autres, et il néglige son propre devoir.

Commence par avoir du zèle pour toi-même, et alors tu auras le droit d'étendre ton zèle jusqu'à ton prochain.

Tu sais bien excuser et colorer favorablement ta conduite, et tu ne veux pas admettre les excuses des autres.

Tu agirais avec plus de justice si tu t'accusais toi-même et excusais ton frère.

Si tu veux qu'on te supporte, supporte aussi les autres.


azais
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 7276
Age : 70
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

 Matines mercredi 23  decembre  4è d'Avent  Patristique  contre l'hérésie de Noet le mystère caché  - Page 3 Empty Re: Matines mercredi 23 decembre 4è d'Avent Patristique contre l'hérésie de Noet le mystère caché

Message par azais le Mer 16 Déc 2020 - 22:59

 Matines mercredi 16 decembre 3è d'Avent   
Patristique  st irenee  Dieu sera vu des hommes.


 Matines mercredi 23  decembre  4è d'Avent  Patristique  contre l'hérésie de Noet le mystère caché  - Page 3 Tete_sym 


https://www.aelf.org/2020-12-16/france/lectures#office_lecture_patristique


 l'homme par lui-même ne verra pas Dieu, mais lui, Dieu, sera vu des hommes s'il le veut, de qui il veut, quand il veut, comme il veut : car Dieu peut tout : il a été vu autrefois grâce à l'Esprit selon la prophétie, puis il a été vu grâce au Fils selon l'adoption, et il sera vu dans le royaume des cieux selon la paternité, car l'Esprit prépare d'avance l'homme pour le Fils de Dieu, le Fils le conduit au Père, et le Père lui donne l'incorruptibilité et la vie éternelle qui résultent pour chacun de la vue de Dieu. Car, de même que ceux qui voient la lumière sont dans la lumière et participent à sa splendeur, ainsi ceux qui voient Dieu sont en Dieu et participent à sa splendeur. Car la splendeur de Dieu vivifie : ils participent donc à sa vie, ceux qui voient Dieu.
azais
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 7276
Age : 70
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

 Matines mercredi 23  decembre  4è d'Avent  Patristique  contre l'hérésie de Noet le mystère caché  - Page 3 Empty Re: Matines mercredi 23 decembre 4è d'Avent Patristique contre l'hérésie de Noet le mystère caché

Message par azais le Mer 16 Déc 2020 - 23:16

 Matines jeudi 17 decembre 3è d'Avent   
Patristique  st Leon  Le mystère de notre réconciliation



 Matines mercredi 23  decembre  4è d'Avent  Patristique  contre l'hérésie de Noet le mystère caché  - Page 3 Tete_sym 


https://www.aelf.org/2020-12-17/france/lectures



si l'homme nouveau, semblable à la chair du péché, n'avait pas assumé notre condition ancienne et dégradée, si celui qui est consubstantiel au Père n'avait pas daigné devenir consubstantiel à sa mère, si lui, seul indemne de tout péché, ne s'était pas uni à notre nature, l'humanité tout entière serait restée prisonnière sous l'esclavage du démon et nous n'aurions pu profiter de la victoire remportée par le Christ, parce que cette victoire aurait été obtenue en dehors de notre nature.

Le sacrement de notre régénération a brillé pour nous en vertu de cette participation étonnante à notre nature : si la conception et la naissance du Christ ont été opérées par l'Esprit, c'est en vertu du même Esprit que nous-mêmes pouvons renaître.

C'est pourquoi l'Évangéliste désigne les croyants comme ceux qui ne sont pas nés de la chair et du sang, ni d'une volonté charnelle, ni d'une volonté d'homme, mais qui sont nés de Dieu.
azais
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 7276
Age : 70
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

 Matines mercredi 23  decembre  4è d'Avent  Patristique  contre l'hérésie de Noet le mystère caché  - Page 3 Empty Re: Matines mercredi 23 decembre 4è d'Avent Patristique contre l'hérésie de Noet le mystère caché

Message par azais le Jeu 17 Déc 2020 - 23:35

 Matines Vendredi 18 decembre 3è d'Avent   
Patristique  LETTRE À DIOGNÈTE
« Elle s'est manifestée, la bonté de Dieu notre Sauveur... »



 Matines mercredi 23  decembre  4è d'Avent  Patristique  contre l'hérésie de Noet le mystère caché  - Page 3 Tete_sym 


https://www.aelf.org/2020-12-18/france/lectures



DE LA LETTRE À DIOGNÈTE

« Elle s'est manifestée, la bonté de Dieu notre Sauveur... »

Aucun homme n'a vu Dieu ni ne l'a connu : c'est lui-même qui s'est manifesté. Et il s'est manifesté pour la foi, qui seule a reçu le privilège de voir Dieu. Car Dieu, Maître et Créateur de l'univers, qui a fait toutes choses et les a disposées avec ordre, s'est montré pour les hommes non seulement plein d'amour, mais plein de patience. Toujours il était ainsi, il l'est et le sera : secourable, bon, sans colère, véridique ; lui seul est bon. Ayant conçu un dessein d'une grandeur inexprimable, il ne l'a communiqué qu'à son Enfant.

Tandis qu'il maintenait son sage projet dans le mystère et le tenait en réserve, il semblait nous oublier et ne pas se soucier de nous. Mais quand il eut dévoilé par son Enfant bien-aimé, quand il eut manifesté ce qu'il avait préparé dès le commencement, il nous a tout offert à la fois : de jouir de ses bienfaits, de voir, de comprendre ; qui de nous aurait jamais pu s'y attendre ?

Dieu avait donc déjà tout disposé en lui-même avec son Enfant ; mais, jusqu'à ces derniers temps, il a toléré que nous nous laissions emporter à notre gré par des mouvements désordonnés, entraînés par les voluptés et les passions. Nullement parce qu'il se réjouissait de nos péchés ; il tolérait alors, sans l'approuver, ce règne de l'iniquité. Bien au contraire, il organisait pour maintenant le règne de la justice. Après avoir bien prouvé, dans cette première période, que nos propres œuvres nous rendaient indignes de la vie, il voulait que nous en devenions maintenant dignes par l'effet de sa bonté. Il voulait qu'après nous être montrés incapables d'accéder par nous-mêmes au royaume de Dieu, nous en devenions capables par sa puissance.

Lorsque notre perversité fut à son comble, et qu'il fut devenu pleinement manifeste que son salaire — le supplice et la mort — était imminent, c'est alors qu'arriva le temps que Dieu avait marqué pour faire connaître désormais sa bonté et sa puissance : quelle surabondance de l'amour de Dieu et de sa bonté pour les hommes ! Il ne nous a pas détestés, il ne nous a pas repoussés, il ne nous a pas tenu rancune ; au contraire, il a longtemps patienté, il nous a supportés. Dans sa pitié pour nous, il a pris en charge nos propres péchés, il a livré son propre Fils pour nous racheter : le saint pour les criminels, l'innocent pour les méchants, le juste pour les injustes, l'incorruptible pour les corrompus, l'immortel pour les mortels. Qu'est-ce qui aurait pu couvrir nos péchés, sinon sa justice ? Par qui pouvions-nous être rendus justes, criminels et impies que nous étions, sinon par le seul Fils de Dieu ?

Quel échange plein de douceur ! Quelle réalisation insondable ! Quels bienfaits inespérés ! Le crime du grand nombre est enseveli dans la justice d'un seul, et la justice d'un seul rend juste un grand nombre de criminels !
azais
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 7276
Age : 70
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

 Matines mercredi 23  decembre  4è d'Avent  Patristique  contre l'hérésie de Noet le mystère caché  - Page 3 Empty Re: Matines mercredi 23 decembre 4è d'Avent Patristique contre l'hérésie de Noet le mystère caché

Message par azais le Sam 19 Déc 2020 - 2:53

Matines Vendredi 18 decembre 3è d'Avent   
Patristique S. IRÉNÉE CONTRE LES HÉRÉSIES
« Dieu parmi nous »



 Matines mercredi 23  decembre  4è d'Avent  Patristique  contre l'hérésie de Noet le mystère caché  - Page 3 Tete_sym 


https://www.aelf.org/2020-12-19/france/lectures



La gloire de l'homme c'est Dieu ; mais le propre de l'homme, c'est de recevoir l'œuvre de Dieu, toute sa sagesse et sa force. Comme un médecin fait ses preuves auprès des malades, ainsi Dieu se manifeste aux hommes. Et voilà pourquoi Paul déclare : Dieu a tout enfermé dans l'incrédulité, pour accorder à tous sa miséricorde ; et il disait cela de l'homme : l'homme avait désobéi à Dieu, et avait été rejeté de l'immortalité ; il a ensuite obtenu par le Fils de Dieu la miséricorde qui lui permet de recevoir par le Fils l'adoption filiale.

Car celui qui, sans orgueil ni prétention, garde la vérité quant aux choses créées, et quant au Créateur, Dieu, le maître de toutes les choses auxquelles il donne d'être, celui-là qui demeure dans son amour, dans la soumission et l'action de grâce, il recevra de Dieu une gloire plus grande et de devenir progressivement semblable à celui qui est mort pour nous.

Car voici que le Verbe s'est fait semblable à la chair de péché : cela d'abord pour condamner le péché et, en tant que condamné, le rejeter hors de la chair, cela aussi pour inciter l'homme à lui devenir semblable en lui donnant mission d'être l'imitateur de Dieu, en le rangeant sous l'obédience du Père, pour qu'il voie Dieu, et en lui donnant de saisir le Père.

Oui, c'est le Verbe de Dieu, qui a habité en l'homme, et qui s'est fait fils de l'homme, pour habituer l'homme à recevoir Dieu, et habituer Dieu à habiter en l'homme comme cela paraissait bon au Père.

Voilà pourquoi le Seigneur lui-même nous a donné le signe de notre salut ; c'est Dieu parmi nous né de la Vierge. En effet le Seigneur lui-même a sauvé les hommes, car les hommes ne pouvaient d'eux-mêmes se sauver. Cette infirmité de l'homme, Paul la proclame en ces termes : Je sais que le bien n'habite pas en ma chair. Il veut dire par là que le bien de notre salut ne vient pas de nous mais de Dieu. Il dit encore: Pauvre de moi, qui me libérera de ce corps de mort ? et il nous présente alors le libérateur : la grâce de Jésus Christ notre Seigneur. Isaïe a dit de même : Soyez fermes, mains molles et genoux tremblants. Courage ! Cœurs faibles. Soyez fermes et ne craignez pas! Voici notre Dieu : il prononcera son jugement et rendra justice : il viendra lui-même nous sauver. Car nous ne pouvons être sauvés par nous-mêmes, mais par le secours de Dieu.
azais
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 7276
Age : 70
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

 Matines mercredi 23  decembre  4è d'Avent  Patristique  contre l'hérésie de Noet le mystère caché  - Page 3 Empty Re: Matines mercredi 23 decembre 4è d'Avent Patristique contre l'hérésie de Noet le mystère caché

Message par azais le Sam 19 Déc 2020 - 10:12

Matines samedi 19 decembre 3è d'Avent   
Patristique S. IRÉNÉE CONTRE LES HÉRÉSIES
« Dieu parmi nous »



 Matines mercredi 23  decembre  4è d'Avent  Patristique  contre l'hérésie de Noet le mystère caché  - Page 3 Tete_sym 


https://www.aelf.org/2020-12-19/france/lectures



La gloire de l'homme c'est Dieu ; mais le propre de l'homme, c'est de recevoir l'œuvre de Dieu, toute sa sagesse et sa force. Comme un médecin fait ses preuves auprès des malades, ainsi Dieu se manifeste aux hommes. Et voilà pourquoi Paul déclare : Dieu a tout enfermé dans l'incrédulité, pour accorder à tous sa miséricorde ; et il disait cela de l'homme : l'homme avait désobéi à Dieu, et avait été rejeté de l'immortalité ; il a ensuite obtenu par le Fils de Dieu la miséricorde qui lui permet de recevoir par le Fils l'adoption filiale.

Car celui qui, sans orgueil ni prétention, garde la vérité quant aux choses créées, et quant au Créateur, Dieu, le maître de toutes les choses auxquelles il donne d'être, celui-là qui demeure dans son amour, dans la soumission et l'action de grâce, il recevra de Dieu une gloire plus grande et de devenir progressivement semblable à celui qui est mort pour nous.

Car voici que le Verbe s'est fait semblable à la chair de péché : cela d'abord pour condamner le péché et, en tant que condamné, le rejeter hors de la chair, cela aussi pour inciter l'homme à lui devenir semblable en lui donnant mission d'être l'imitateur de Dieu, en le rangeant sous l'obédience du Père, pour qu'il voie Dieu, et en lui donnant de saisir le Père.

Oui, c'est le Verbe de Dieu, qui a habité en l'homme, et qui s'est fait fils de l'homme, pour habituer l'homme à recevoir Dieu, et habituer Dieu à habiter en l'homme comme cela paraissait bon au Père.

Voilà pourquoi le Seigneur lui-même nous a donné le signe de notre salut ; c'est Dieu parmi nous né de la Vierge. En effet le Seigneur lui-même a sauvé les hommes, car les hommes ne pouvaient d'eux-mêmes se sauver. Cette infirmité de l'homme, Paul la proclame en ces termes : Je sais que le bien n'habite pas en ma chair. Il veut dire par là que le bien de notre salut ne vient pas de nous mais de Dieu. Il dit encore: Pauvre de moi, qui me libérera de ce corps de mort ? et il nous présente alors le libérateur : la grâce de Jésus Christ notre Seigneur. Isaïe a dit de même : Soyez fermes, mains molles et genoux tremblants. Courage ! Cœurs faibles. Soyez fermes et ne craignez pas! Voici notre Dieu : il prononcera son jugement et rendra justice : il viendra lui-même nous sauver. Car nous ne pouvons être sauvés par nous-mêmes, mais par le secours de Dieu.


Dernière édition par azais le Dim 20 Déc 2020 - 9:50, édité 1 fois
azais
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 7276
Age : 70
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

 Matines mercredi 23  decembre  4è d'Avent  Patristique  contre l'hérésie de Noet le mystère caché  - Page 3 Empty Re: Matines mercredi 23 decembre 4è d'Avent Patristique contre l'hérésie de Noet le mystère caché

Message par azais le Dim 20 Déc 2020 - 9:50

 Matines dimanche 20 decembre 4è d'Avent   
Patristique Le monde entier attend la réponse de Marie. st bernard 




 Matines mercredi 23  decembre  4è d'Avent  Patristique  contre l'hérésie de Noet le mystère caché  - Page 3 Tete_sym 







https://www.aelf.org/2020-12-20/france/lectures








SERMON DE SAINT BERNARD 
SUR LES LOUANGES DE LA VIERGE MARIE





Le monde entier attend la réponse de Marie.

Tu l'as entendu, ô Vierge : tu concevras un fils, non d'un homme — tu l'as entendu — mais de l'Esprit Saint. L'ange, lui, attend ta réponse : il est temps pour lui de retourner vers celui qui l'a envoyé. Nous aussi, nous attendons, ô Notre Dame. Accablés misérablement par une sentence de condamnation, nous attendons une parole de pitié. Or voici, elle t'est offerte, la rançon de notre salut. Consens, et aussitôt nous serons libres. Dans le Verbe éternel de Dieu, nous avons tous été créés ; hélas, la mort fait son œuvre en nous. Une brève réponse de toi suffit pour nous recréer, de sorte que nous soyons rappelés à la vie.

Ta réponse, ô douce Vierge, Adam l'implore tout en larmes, exilé qu'il est du paradis avec sa malheureuse descendance ; il l'implore, Abraham, il l'implore, David, ils la réclament tous instamment, les autres patriarches, tes ancêtres, qui habitent eux aussi au pays de l'ombre de la mort. Cette réponse, le monde entier l'attend, prosterné à tes genoux. Et ce n'est pas sans raison, puisque de ta parole dépendent le soulagement des malheureux, le rachat des captifs, la délivrance des condamnés, le salut enfin de tous les fils d'Adam, de ta race entière.

Ne tarde plus, Vierge Marie. ~ Vite, réponds à l'ange, ou plutôt, par l'ange réponds au Seigneur. Réponds une parole et accueille la Parole ; prononce la tienne et conçois celle de Dieu ; profère une parole passagère et étreins la Parole éternelle.

Pourquoi tarder ? Pourquoi trembler ? Crois, parle selon ta foi et fais-toi tout accueil. Que ton humilité devienne audacieuse, ta timidité, confiante. Certes il ne convient pas en cet instant que la simplicité de ton cœur virginal oublie la prudence ; mais en cette rencontre unique ne crains point la présomption, Vierge prudente. Car si ta réserve fut agréable à Dieu dans le silence, plus nécessaire maintenant est l'accord empressé de ta parole. Heureuse Vierge, ouvre ton cœur à la foi, tes lèvres à l'assentiment, ton sein au Créateur. Voici qu'au dehors le Désiré de toutes les nations frappe à ta porte. Ah ! Si pendant que tu tardes il allait passer son chemin, t'obligeant à chercher de nouveau dans les larmes celui que ton cœur aime. Lève-toi, cours, ouvre-lui : lève-toi par la foi, cours par l'empressement à sa volonté, ouvre-lui par ton consentement.

Voici, dit-elle, la servante du Seigneur : que tout se passe pour moi selon ta parole
azais
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 7276
Age : 70
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

 Matines mercredi 23  decembre  4è d'Avent  Patristique  contre l'hérésie de Noet le mystère caché  - Page 3 Empty Re: Matines mercredi 23 decembre 4è d'Avent Patristique contre l'hérésie de Noet le mystère caché

Message par azais le Mar 22 Déc 2020 - 12:26

 Matines lundi 21   4è d'Avent   
Patristique « Heureuse, toi qui as cru »




 Matines mercredi 23  decembre  4è d'Avent  Patristique  contre l'hérésie de Noet le mystère caché  - Page 3 Tete_sym 








https://www.aelf.org/2020-12-21/france/lectures#office_lecture_patristique




Lorsque l'ange annonce à Marie le mystère de sa maternité virginale, il lui apprend, pour éclairer sa foi par un exemple, qu'une femme âgée et stérile a conçu, ce qui fait comprendre que Dieu peut accomplir tout ce qu'il a décidé.


Dès que Marie l'eut appris, elle partit vers la montagne de Judée. Ce n'était de sa part ni incrédulité en la prophétie, ni incertitude sur cette annonce, ni doute sur l'exemple proposé. Elle partait dans l'allégresse de son désir, pour l'accomplissement d'un service, avec l'empressement de sa joie.


Elle qui était maintenant remplie de Dieu, où pouvait-elle se rendre avec empressement, sinon vers les hauteurs ? La grâce du Saint-Esprit ne connaît pas les hésitations ni les retards. L'arrivée de Marie et la présence du Seigneur manifestent aussitôt leurs bienfaits, car, au moment même où Élisabeth entendit la salutation de Marie, l'enfant tressaillit en elle, et elle fut remplie de l'Esprit Saint.


Remarquez les nuances et l'exactitude de chaque mot. Élisabeth fut la première à entendre la parole, mais Jean fut le premier à ressentir la grâce : la mère a entendu selon l'ordre naturel des choses, l'enfant a tressailli en raison du mystère ; elle a constaté l'arrivée de Marie, lui, celle du Seigneur ; la femme, l'arrivée de la femme, l'enfant, celle de l'enfant ; les deux femmes échangent des paroles de grâce, les deux enfants agissent au-dedans d'elles et commencent à réaliser le mystère de la piété en y faisant progresser leurs mères ; enfin, par un double miracle, les deux mères prophétisent sous l'inspiration de leur enfant.


Jean a tressailli, la mère a été comblée. La mère n'a pas été comblée avant son fils, mais, comme le fils était comblé de l'Esprit Saint, il en a aussi comblé sa mère. Jean a exulté, etl'esprit de Marie a exulté, lui aussi. L'exultation de Jean comble Élisabeth ; cependant, pour Marie, on ne nous dit pas que son esprit exulte parce qu'il est comblé, car celui qu'on ne peut comprendre agissait en sa mère d'une manière qu'on ne peut comprendre. Élisabeth est comblée après avoir conçu, Marie, avant d'avoir conçu. Heureuse, lui dit Élisabeth, toi qui as cru.


Heureux, vous aussi qui avez entendu et qui avez cru ; car toute âme qui croit conçoit et engendre le Verbe et le reconnaît à ses œuvres.


Que l'âme de Marie soit en chacun de vous, pour qu'elle exalte le Seigneur ; que l'esprit de Marie soit en chacun de vous, pour qu'il exulte en Dieu. S'il n'y a, selon la chair, qu'une seule mère du Christ, tous engendrent le Christ selon la foi. Car toute âme reçoit le Verbe de Dieu, pourvu qu'elle soit irréprochable et préservée des vices en gardant la chasteté dans une pureté intégrale.


Toute âme qui peut vivre ainsi exalte le Seigneur, comme l'âme de Marie a exalté le Seigneur, et comme son esprit a exulté en Dieu son Sauveur.


En effet, le Seigneur est exalté, comme vous l'avez lu ailleurs : Exaltez le Seigneur avec moi. Certes, la parole humaine ne peut faire grandir le Seigneur, mais c'est en nous qu'il est exalté ; en effet, le Christ est l'image de Dieu. Par conséquent, si l'âme agit de façon juste et religieuse, elle exalte cette image de Dieu, à la ressemblance de qui elle a été créée ; et par conséquent, en exaltant cette image, elle s'élève par une certaine participation à sa sublimité.
azais
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 7276
Age : 70
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

 Matines mercredi 23  decembre  4è d'Avent  Patristique  contre l'hérésie de Noet le mystère caché  - Page 3 Empty Re: Matines mercredi 23 decembre 4è d'Avent Patristique contre l'hérésie de Noet le mystère caché

Message par azais le Mar 22 Déc 2020 - 23:02

Matines mardi 22   4è d'Avent   
Patristique 
 Matines mercredi 23  decembre  4è d'Avent  Patristique  contre l'hérésie de Noet le mystère caché  - Page 3 Tete_sym 

https://www.aelf.org/2020-12-22/france/lectures

 Le Magnificat
 
Marie dit : Mon âme exalte le Seigneur, exulte mon esprit en Dieu mon Sauveur.

Elle dit : le Seigneur m’a honorée d’une faveur si grande, si inouïe, qu’on ne peut l’expliquer dans aucun langage, mais c’est à peine si, même au plus profond du cœur, l’amour peut le saisir. Aussi je mets toutes les forces de mon âme à rendre grâce dans la louange. Pour contempler l’infinie grandeur de cette faveur, je consacre avec reconnaissance tout ce que je vis, tout ce que je sens, tout ce que je découvre, car dans ce Jésus, « mon Sauveur », mon esprit est comblé de joie par sa divinité éternelle, ma chair fécondée par la conception temporelle. ~

Le Puissant fit pour moi des merveilles ; Saint est son Nom.

Ceci se réfère au début du Cantique : Mon âme exalte le Seigneur. Elle seule, cette âme, pour laquelle le Seigneur a daigné faire de grandes choses, peut l’exalter comme il convient et dire, en invitant à partager ses vœux et ses intentions : Magnifiez avec moi le Seigneur, exaltons tous ensemble son nom. En effet, qui connaît le Seigneur et néglige de le glorifier autant qu’il peut, de sanctifier son nom, sera tenu pour le plus petit dans le Royaume des cieux. Saint est son nom : car du sommet d’une puissance sans pareille, il dépasse toute créature, et de l’univers qu’il a fait il est infiniment différent. ~

Il relève Israël son serviteur, il se souvient de son amour.

Il est beau d’appeler Israël le serviteur du Seigneur, Israël que le Seigneur a relevé pour le sauver dans l’obéissance et l’humilité. C’est ainsi que parle Osée : Quand Israël était enfant, je l’aimai. Celui qui refuse de s’humilier ne peut évidemment pas être sauvé et dire avec le prophète : Voici que Dieu vient à mon aide, le Seigneur est mon appui. Or, celui qui se fera petit comme cet enfant, celui-là est le plus grand dans le royaume des Cieux.

Selon sa parole à nos pères – pour Abraham et sa descendance à jamais.

Il ne s’agit pas ici de la race charnelle d’Abraham, mais de sa race spirituelle. Autrement dit, il ne s’agit pas de ses descendants selon la chair, mais de ceux qui marchent sur les traces de sa foi, qu’ils soient circoncis ou non. Lui-même d’ailleurs était incirconcis au moment où il crut, et cela lui fut compté comme justice. ~ L’avènement du Sauveur est donc promis à Abraham et à sa descendance à jamais, c’est-à-dire aux fils de la promesse dont saint Paul déclare : Si vous appartenez au Christ, vous êtes de la descendance d’Abraham : vous êtes héritiers selon la promesse.

Enfin il est heureux que la naissance du Seigneur et celle de Jean soient annoncées prophétiquement par leurs mères : comme le mal a commencé par des femmes, le bien devait aussi commencer par des femmes. La vie détruite par la défaillance d’une seule femme serait ainsi rendue au monde par ces deux femmes qui chantent ensemble.
azais
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 7276
Age : 70
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

 Matines mercredi 23  decembre  4è d'Avent  Patristique  contre l'hérésie de Noet le mystère caché  - Page 3 Empty Re: Matines mercredi 23 decembre 4è d'Avent Patristique contre l'hérésie de Noet le mystère caché

Message par azais le Mar 22 Déc 2020 - 23:04

Matines mercredi 23  decembre   4è d'Avent   
Patristique  CONTRE L'HÉRÉSIE DE NOET« LE MYSTÈRE AUJOURD'HUI MANIFESTÉ... »
 Matines mercredi 23  decembre  4è d'Avent  Patristique  contre l'hérésie de Noet le mystère caché  - Page 3 Tete_sym 

https://www.aelf.org/2020-12-23/france/lectures

SAINT HIPPOLYTE DE ROME CONTRE L'HÉRÉSIE DE NOET[size=13]« Le mystère aujourd'hui manifesté... »

Il y a un seul Dieu. Nous ne le connaissons pas autrement, frères, que par les saintes Écritures. ~ Par conséquent, voyons tout ce que proclament les divines Écritures et reconnaissons tout ce qu’elles enseignent. Croyons le Père comme il veut être cru ; glorifions le Fils comme le Père veut qu’il soit glorifié ; et recevons le Saint-Esprit comme le Père veut qu’il soit donné. Ne voyons pas selon notre propre choix, ni d’après notre propre intelligence, ni en faisant violence aux dons de Dieu, mais de la façon que lui-même a voulu indiquer par les saintes Écritures.

Dieu qui était seul, et pour qui rien n’était contemporain de lui-même, décida de créer le monde. Par son intelligence, sa volonté et sa parole, il fit le monde et il eut aussitôt les créatures qu’il voulut, quand il voulut, comme il voulut ; il nous suffit de savoir seulement que rien ne fut contemporain de Dieu, en dehors de lui-même.

Mais, tout en étant seul, il était multiple. Car il n’était pas sans parole, sans sagesse, sans puissance ni décision. Tout était en lui et il était le Tout.

Quand il le voulut, comme il le voulut, il manifesta sa Parole au temps fixé par lui-même, ~ cette Parole par laquelle il a tout créé.

Sa Parole, qu’il tenait en lui-même et qui était invisible au monde créé, il la rend visible. Tout d’abord, il la profère comme une voix, il l’engendre comme la lumière issue de la lumière, il envoie comme Seigneur pour la création sa propre intelligence. Et celle-ci, qui était d’abord visible à lui seul et invisible au monde créé, il la rend visible, afin que le monde, en voyant cette épiphanie, puisse être sauvé. ~ Telle est l’intelligence de Dieu : en entrant dans le monde, elle se montra le serviteur de Dieu. Tout fut par lui, mais lui seul est issu du Père. ~

Dieu a donné la Loi et les Prophètes et, en les donnant, il les a forcés, par l’Esprit Saint, à parler, en sorte qu’ayant reçu l’inspiration de la puissance du Père, ils annoncent la décision et la volonté du Père. ~

La parole de Dieu, son Verbe, s’est donc manifestée, comme dit saint Jean. En effet, il récapitule les paroles des prophètes en montrant que c’est lui, le Verbe, par qui tout a été fait. Il parle ainsi : Au commencement était le Verbe, et le Verbe était auprès de Dieu, et le Verbe était Dieu. Tout fut par lui, et sans lui rien ne fut de ce qui existe. Et saint Jean dit plus loin : Le monde fut par lui, et le monde ne l’a pas reconnu. Il est venu chez lui, et les siens ne l’ont pas reçu.[/size]
azais
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 7276
Age : 70
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

 Matines mercredi 23  decembre  4è d'Avent  Patristique  contre l'hérésie de Noet le mystère caché  - Page 3 Empty Re: Matines mercredi 23 decembre 4è d'Avent Patristique contre l'hérésie de Noet le mystère caché

Message par Yeshoua le Ven 8 Jan 2021 - 20:26

BonJour, je tente ma chance sur se post pour savoir si quelqu'un sur le forum saurait ou l'on peut trouver l'ensemble des  Leçons/ répons - Nocturne de l'ensemble des Jours de l'année ou "tableau" référentiel (Pas seulement Noël )  de l'Office des Matines suivant le rite romain extraordinaire (1962), cela est difficile a trouver, il existe bien le Bréviaire "Labergerie" mais la traduction n'est pas terrible, Louer le Seigneur et être francophone ce n'est pas facile.
Yeshoua
Yeshoua
Combat avec l'Archange Michel

Masculin Messages : 1159
Inscription : 14/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

 Matines mercredi 23  decembre  4è d'Avent  Patristique  contre l'hérésie de Noet le mystère caché  - Page 3 Empty Re: Matines mercredi 23 decembre 4è d'Avent Patristique contre l'hérésie de Noet le mystère caché

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum