Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

Chronologie des attentats en Israël

Aller en bas

Chronologie des attentats en Israël

Message par jacques58fan le Mer 16 Mai 2018 - 6:19

Turn on more accessible mode


Ambassade d'Israël en France


  • [url=http://embassies.gov.il/Paris-he/Pages/שירותים קונסולריים.aspx]עברית[/url]
  • French






    • Au sujet d'Israel

      • About Israel Information
      • Culture
      • Economie
      • Education
      • Santé et Services Sociaux
      • Histoire
      • Géographie et Climat
      • Démographie
      • Sciences et Technologie
      • Tsahal : l'Armée de Défense d'Israël


    • Yizkor



Paris Infos et Evénements Chronologie des récentes attaques terroristes en Israël


  • Infos et Evénements

  • Outils & Information

     
     
     









Chronologie des attaques terroristes en Israël



  • 2018.03.08



  •  

     

     










  • La terreur en chiffres
     
     
    Depuis le 13 septembre 2015, 62 personnes innocentes ont été tuées dans des attentats terroristes (y compris un Palestinien, deux Américains, un érythréen et un étudiant britannique), et 899 blessés (y compris des Palestiniens non impliqués).
    Il y a eu: 192 attaques à l'arme blanche et 139 tentatives d'agression à l'arme blanche; 173 attaques de tir; et 61 attaques à la voiture bélier.
     En outre, des émeutes et d'autres types d'attaques se produisent presque tous les jours: des jets de pierres (6481), des bombes artisanales (187) et des cocktails / grenades Molotov (1320).
     Dans le sud, 64 roquettes et obus de mortier sont tombés en Israël, lancés depuis la bande de Gaza.
     
     
     
    2018
     

    4 mars 2018: Acre: Tentative d’attentat à la voiture bélier : un assaillant a intentionnellement renversé et blessé 3 soldats de Tsahal. L'assaillant a été blessé par balles et placé en détention. Vidéo de Bystander: https://t.co/zcy7ainLdx
     
    1er mars 2018: Bethléem: Une jeune femme (18 ans) a été arrêtée après avoir menacé de poignarder des soldats au poste de contrôle près du tombeau de Rachel.
     
    17 février 2018: Frontière de Gaza, sud d'Israël: Quatre soldats ont été blessés - deux sérieusement, un modérément et un légèrement – suite à l'explosion d'une bombe artisanale.
     
    12 février 2018: Jénine: Deux soldats de Tsahal, qui sont entrés dans Jénine par erreur, ont été lapidés par la foule palestinienne. La femme soldat a été transportée à l'hôpital avec des blessures modérées.
     
    7 février 2018 : Carmei Tzur: Un garde de sécurité a été poignardé et blessé. L'assaillant a été abattu par un autre agent de sécurité.
     
    5 février 2018 : Ariel : Rabbi Itamar Ben Gal (29 ans) a été assassiné en faisant du stop au bord de la route à l'entrée d'Ariel. Le terroriste qui a poignardé R. Ben Gal a été poursuivi par un officier de Tsahal présent sur les lieux mais a réussi à s'échapper. Ben Gal, un enseignant, était marié et père de 4 petits enfants âgés de 1 à 7 ans.
     
    2 février 2018 : Abu Dis (Jérusalem): Un civil israélien qui est entré dans le village a été attaqué par une foule de  200 Palestiniens . Sa voiture a été brûlée et il a été légèrement blessé. Les forces de Tsahal ont évacué le civil.
     
    17 janvier 2018 : Jénine: Lors d'une opération menée par des unités antiterroristes pour localiser et arrêter des suspects de l'assassinat, le 9 janvier, du rabbin Raziel Shevach, deux soldats ont été blessés lors d'un échange de tirs, un suspect a été tué et plusieurs autres arrêtés.
     
    9 janvier 2018 : Autoroute 60, près de Naplouse, Samarie: Lors une fusillade près de Havat Gilad (ferme de Gilad), le rabbin Raziel Shevach (35 ans) a été mortellement blessé alors qu'il rentrait chez lui dans sa voiture. Il a pu appeler au secours avant de perdre conscience, mais, malgré les efforts des médecins civils et de Tsahal, il est mort sur le chemin de l'hôpital. Le rabbin Shevach a laissé une femme et six enfants.
     
    2017
     
    18 décembre 2017 : Jérusalem: un cocktail Molotov a été lancé sur Armon Hanatziv, un quartier juif bordant Jabel Mukaber. Il n'y a pas eu de blessés, mais un bâtiment a subi des dommages.
     
    11 décembre 2017 : Ramallah: une ambulance du Croissant-Rouge amène des émeutiers palestiniens à l'entrée de Ramallah, où ils sortent de l'ambulance et rejoignent des centaines de Palestiniens jetant des pierres et des cocktails Molotov sur les forces de Tsahal et mettant le feu à des pneus.
     
    10 décembre 2017 : Jérusalem: Un gardien de sécurité (âgé de 46 ans) de la gare routière centrale de Jérusalem a été poignardé au cœur et grièvement blessé par un terroriste lors d'un contrôle de sécurité à l'entrée de la gare. L'attaquant (24 ans, de Wadi Fara près de Naplouse) a été appréhendé. L'enquête de l'ISA a révélé que le terroriste était entré en Israël en utilisant un permis de travail pour le travail agricole. Il a également appris qu'il avait planifié et mené l'attaque de son propre chef, influencé par des messages en ligne anti-israéliens suite à la déclaration américaine reconnaissant Jérusalem comme capitale d'Israël. Il a écrit un testament avant de mener l'attaque dans laquelle il citait un passage d'un manuel de l'Autorité palestinienne sur le martyre. Ceci illustre l'environnement incitant à la haine les jeunes Palestiniens et le rôle des manuels scolaires comme facteur de motivation pour attaquer les Israéliens.
     
    30 novembre 2017 : Arad: Un soldat de 19 ans, Ron Yitzhak Kokia, a été poignardé à mort dans une gare routière de la ville d'Arad, dans le sud du pays, et son arme a été volée. Deux suspects palestiniens ont été arrêtés; l'un a conduit les enquêteurs à l'arme du soldat.
     
    17 novembre 2017: Gush Etzion: Un terroriste a écrasé un civil (âge de 70 ans) près de la ville d'Efrat, puis a continué vers la jonction de Gush Etzion où il a écrasé un autre civil de 35 ans, le blessant gravement. Puis, il a quitté la voiture et a essayé de poignarder des soldats d'une unité de Tsahal. Les forces ont tiré et blessé le terroriste (17 ans, de Halhoul en Cisjordanie).
     
    21 octobre 2017: ​​Hébron: A la source d’Abraham, un garçon de 12 ans a été frappé à la tête par une grosse pierre lancée par des Palestiniens, ce qui l'a fait tomber dans la source. Il a été emmené à l'hôpital Hadassah et soigné.
     
    18 octobre 2017: ​​Jonction Gush Etzion: Un terroriste a tenté de poignarder des forces de Tsahal. Pendant la tentative de l'arrêter, le terroriste (âgé de 20 ans) a été abattu; il a été emmené à l'hôpital Hadassah dans un état grave.
     
    4 octobre 2017: ​​Kfar Kassem: A la veille de la fête du Soukot (Fête des Cabanes), Reuven Schmerling (70 ans), d'Elkana en Samarie, a été assassiné. Deux Palestiniens (dans la vingtaine, originaires de Qabatiya en Samarie) entrés illégalement en Israël dans l'intention d'assassiner des Juifs ont été arrêtés.
     
    26 septembre 2017: Har Adar: Youssef Ottman (25 ans), Or Arish (25 ans) et St. Sgt. Salomon Gavriya (20 ans) ont été assassinés lors d'une fusillade. Les trois hommes, deux gardes de sécurité civils et un agent de police des frontières, étaient de service lorsque le terroriste, qui détenait un permis de travail, a éveillé leurs soupçons. Le terroriste, qui avait l'intention de mener une attaque contre les civils dans la communauté, a ouvert le feu, tuant les trois personnes et blessant une autre personne. Le terroriste a été tué par les forces de sécurité.
     
    2 août 2017: Yavne: (Rapport préliminaire) Un terroriste (19 ans) du village de Yatta en Cisjordanie a poignardé et grièvement blessé le directeur adjoint (juif) d'un supermarché dans lequel l'attaque a eu lieu. L'agresseur, entré illégalement en Israël, a été appréhendé et tenu par des passants jusqu'à l'arrivée de la police.
     
    24 juillet 2017 : Petah Tikva: Une attaque à l'arme blanche dans un stand de Shwarma dans le centre de la ville a laissé un homme modérément blessé. Le blessé (32 ans), un Arabe israélien, est un chauffeur d'autobus d'Egged. L'attaquant (21), qui est entré illégalement en Israël depuis Qalqilya en Cisjordanie, a été appréhendé par des civils sur les lieux et remis aux forces de sécurité à leur arrivée.
     
    21 juillet 2017 : Neve Tzuf-Halamish, région de l'ouest de la Binyamin: Vendredi soir, trois Israéliens ont été assassinés alors qu'ils célébraient le shabbat et la naissance d'un nouveau petit-fils chez eux. Yosef Zvi Salomon (70 ans), sa fille aînée Chaya Esther Salomon (46 ans) et son fils Elad Menahem Salomon (36 ans) ont été poignardés à mort; L'épouse de Yossi, Tova, a été poignardée dans le dos et, après avoir subi une intervention chirurgicale, elle se rétablit. Les bébés jumeaux d'Elad étaient endormis dans une chambre à l'étage. Tandis qu'Elad se débattait avec le terroriste (succombant finalement), sa femme a réussi à faire monter leurs trois enfants plus âgés en sécurité. Le terroriste (19 ans, du village voisin Kaubar) a été blessé par balle par un voisin, un soldat de Tsahal hors-service qui s'est précipité quand il a entendu les cris de Chaya.
     
    14 juillet 2017: Mont du Temple, Jérusalem: Deux agents de la police des frontières israélienne en service sur le Mont du Temple ont été abattus par des terroristes: Trois terroristes armés sont entrés dans l'enceinte tôt vendredi matin. Après avoir été découverts par des policiers, ils ont tenté de s'échapper dans une mosquée. Dans l'échange de tirs entre les terroristes et les policiers, Haiel Stawi (30 ans) et Kamil Shnaan (22 ans) ont été mortellement blessés; un infirmier a été légèrement blessé; et les terroristes (tous d'Umm el-Fahm) ont été abattus. Le Mont du Temple a été fermé par la police. La réponse inhabituellement sévère a été due à la nature exceptionnellement sévère de l'attaque - mise en scène d'une attaque armée sur le terrain d'un site sacré à la fois pour les Juifs et les musulmans.
     
    Juin 2017: 5 attaques au couteau ou tentatives d'attaques aux couteaux; 6 bombes / grenades routières; 131 attaques par jets de pierre, 27 cocktails Molotov; 4 fusillades; Pas d'attaque à la voiture bélier



    Mai 2017: 9 attaques au couteau ou tentatives d'attaques au couteau; 6 bombes / grenades routières; 284 attaques par jets de pierre, 63 cocktails Molotov; Pas de fusillades ni d'attaque à la voiture bélier



    Avril 2017: 7 attaques au couteau ou tentatives d'attaques au couteaux; 5 fusillades; 2 attaques à la voiture bélier, 4 bombes / grenades routières; 218 attaques de jet de pierre, 40 cocktails Molotov



    Mars 2017: 10 attaques au couteau ou tentative d'attaques au couteaux; 3 fusillades; 1 attaque à la voiture bélier, 2 bombes / grenades routières; 243 attaques à la pierre, 62 cocktails Molotov



    Février 2017: 1 coup de poignard ou tentative de coups poignard; 5 fusillades; 1 attaque à la bombe, 7 bombes / grenades routières; 260 attaques de jets de pierre, 53 cocktails Molotov
     
    Janvier 2017: 3 attaques au couteau ou tentatives de coups de couteaux; 9 fusillades; 2 attaques à l'explosif, 9 bombes / grenades routières; 293 attaques à la pierre, 44 cocktails Molotov
     
    2016
     
    Décembre 2016: 258 attaques totales; 6 attaques au couteau ou tentatives de coups de couteau; 8 fusillades; 1 attaque voiture belier, 5 bombes / grenades routières; 199 attaques de jet de pierre, 27 cocktails Molotov •
     
    Novembre 2016: 424 attaques totales (principalement des jets de pierres): 5 attaques au couteau ou tentatives de coups de couteau; 2 fusillades; 12 bombes / grenades routières; 346 attaques de lancer de pierres, 41 cocktails Molotov
     
    Octobre 2016:  ​​410 attaques totales: 6 coups de couteau ou tentatives de coups de couteaux; 10 fusillades; 1 attaque de bombement, 10 bombes / grenades routières; 265 attaques de jet de pierre, 71 cocktails Molotov
     
    Septembre 2016: 480 attaques totales: 14 attaques au couteau ou tentatives de coups de couteau; 3 fusillades; 1 attaque voiture bélier, 11 bombes / grenades routières; 365 attentats à la pierre, 63 cocktails Molotov
     
    Août 2016 : 414 attaques totales (l'augmentation par rapport à juillet provient principalement du lancer de pierres): 5 attaques au couteau (y compris les tentatives), 3 fusillades, 9 bombes, 339 attaques à la pierre; 34 bombes à essence (cocktails Molotov)
     
    Juillet 2016 : 316 attaques terroristes; 1 personne assassinée et 17 blessés. Il y avait 6 attaques au couteau ou des tentatives d'attaque au couteau, 6 attaques à l'arme à feu, 1 attaque à l'explosif, 8 bombes, 231 incidents de lancer de pierres, 51 cocktails molotov.
     
    Juin 2016 : 278 attaques terroristes; 5 personnes ont été tuées et 32 ​​blessées. Il y a eu 5 attaques à coups de couteau (y compris des tentatives), 5 attaques à l'arme à feu, 2 attaques à la voiture bélier, 6 bombes, 201 incidents de jets de pierres, 52 bombes à essence.
     
    Mai 2016 : 264 attaques terroristes: 5 attaques au couteau et 2 tentatives d'attaques au couteau, pas de fusillades, 1 attaque à la voiture bélier, 186 attaques aux jets de pierres et 38 bombes à essence et 4 attaques aux engins explosifs. Il y avait 28 cas d'incendie criminel (certains d'entre eux causés par des bombes à essence) - 10,6% des attaques totales.
     
    Avril 2016 : 203 attaques terroristes : 7 agressions ou tentatives d'agressions à coup de poignard, 3 tirs d'armes à feu, aucune attaque à la voiture bélier, 136 attaques de jets de pierres et 37 cocktails Molotov
     
    Mars 2016 : total 240 – 19 tentative d'agressions ou agressions, 7 fusillades, 3 attaques à la voiture bélier, 163 attaques aux jets de pierres, 35 cocktails Molotov
     
    Février 2016 : total 337 -28 agressions ou tentative d'agressions, 11 fusillades, 1 attaque à la voiture bélier, 8 attaques par jets de pierres, 56 cocktails Molotov
     
    Janvier 2016 : total 396 -28 agressions ou tentative d'agressions, 15 fusillades, 3 attaques à la voiture bélier, 274 attaques aux jets de pierres, 61 cocktails Molotov
     
     
     
    2015
     
    Décembre 2015: total 400 -37 agressions ou tentative d'agressions, 22 fusillades, 14 attaques à la voiture bélier, 250 attaques par jets de pierres, 62 cocktails Molotov
     
    Novembre 2015 : total 272 - 44 agressions ou tentative d'agressions, 18 fusillades, 13 attaques à la voiture bélier, 153 attaques par jets de pierres, 33 cocktails Molotov
     
    Octobre 2015: total 141 total - 55 agressions ou tentative d'agressions, 14 fusillades, 8 attaques à la voiture bélier, 55 attaques par jets de pierres, 6 cocktails Molotov
     
    13 septembre 2015
    Jérusalem : à la veille du Nouvel An juif, des jets de pierres visant une voiture ont mené à la mort de son conducteur, Alexander LEVLOVITZ. Quatre jeunes Palestiniens ont été arrêtés.
     
     

















Version imprimable
  
Envoyer à un ami
  
  
  
    

 
Contact us Site map
avatar
jacques58fan
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1419
Inscription : 22/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronologie des attentats en Israël

Message par Lotfi le Jeu 17 Mai 2018 - 2:36

@Jacques

Le peuple Israelite doit opérer une double reconciliation pour trouver la paix:

1- La première est imminente,importante car elle est spirituelle:Se reconcilier avec le véritable Christ Jésus qui a cloturé l'Alliance.Le veritable sauveur et le veritable Paix.....il suffit de lire lire la thora,Jésus apparait clairement dans une centaine de versets.

2-La deuxième est aussi importante pour la paix au proche orient:La reconciliation charnelle:Test ADN oblige.Tous les Israelites Sepharades sont d'origine yemenite et font partie des peuples de l'Arabie....Les anciens Juifs l'ont dit et le test d'ADN le confirme......Il ne faut pas avouer le contraire..avouer le contraire est un mensonge..


Dernière édition par Lotfi le Jeu 17 Mai 2018 - 3:02, édité 1 fois
avatar
Lotfi
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4586
Inscription : 01/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronologie des attentats en Israël

Message par Lotfi le Jeu 17 Mai 2018 - 2:52

L'ONU au début avait proposé un Foyer pour les Juifs.
Maintenant,on voit des palestiniens Chrétiens et musulmans chassés de leur terre.....s'y installent des juifs de l'Europe de l'EST....

C'est comme si sous prétexte que je suis Catholique j'irai en France et je vous chasse de votre maison sous pretexte que Mamie est Normande et Française de souche.

C'est comme si un Français Breton de souche musulman sous pretexte que sa femme est Tunisienne vient chez moi et me chasse de ma demeure!

On ne doit pas chasser un peuple de sa terre où il fut installé depuis 9000 ans sous prétexte qu'Abraham y fut invité  il y a 2000 Ans.

Ceci étant,solidarité et vérité oblige on ne doit tuer que pour se défendre et les musulmans ont toujours protégé les Juifs depuis 1400 ans et doivent toujours le faire....Contre les nazis,les Marocains les Egyptiens et les Tunisiens ont caché des milliers de familles juives quand les allemands sont venus les chercher.....Vous le savez je pense!


Dernièrement le Parti Islamiste  Tunisien Anahdha a présenté un Juif Tunisien comme candidat lors des dernières elections municipales et l'a emporté.



avatar
Lotfi
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4586
Inscription : 01/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronologie des attentats en Israël

Message par jacques58fan le Dim 20 Mai 2018 - 7:49

@Lotfi a écrit:@Jacques

Le peuple Israelite doit opérer une double reconciliation pour trouver la paix:

1- La première est imminente,importante car elle est spirituelle:Se reconcilier avec le véritable Christ Jésus qui a cloturé l'Alliance.Le veritable sauveur et le veritable Paix.....il suffit de lire lire la thora,Jésus apparait clairement dans une centaine de versets.

2-La deuxième est aussi importante pour la paix au proche orient:La reconciliation charnelle:Test ADN oblige.Tous les Israelites Sepharades sont d'origine yemenite et font partie des peuples de l'Arabie....Les anciens Juifs l'ont dit et le test d'ADN le confirme......Il ne faut pas avouer le contraire..avouer le contraire est un mensonge..
1) @Lotfi Quelle est votre source pour dire que les juifs sont Yéménites?

Il y a des Egyptiens sans doute(esclavage)
avatar
jacques58fan
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1419
Inscription : 22/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronologie des attentats en Israël

Message par jacques58fan le Dim 20 Mai 2018 - 7:51

@Lotfi a écrit:L'ONU au début avait proposé un Foyer pour les Juifs.
Maintenant,on voit des palestiniens Chrétiens et musulmans chassés de leur terre.....s'y installent des juifs de l'Europe de l'EST....

C'est comme si sous prétexte que je suis Catholique j'irai en France et je vous chasse de votre maison sous pretexte que Mamie est Normande et Française de souche.

C'est comme si un Français Breton de souche musulman sous pretexte que sa femme est Tunisienne vient chez moi et me chasse de ma demeure!

On ne doit pas chasser un peuple de sa terre où il fut installé depuis 9000 ans sous prétexte qu'Abraham y fut invité  il y a 2000 Ans.

Ceci étant,solidarité et vérité oblige on ne doit tuer que pour se défendre et les musulmans ont toujours protégé les Juifs depuis 1400 ans et doivent toujours le faire....Contre les nazis,les Marocains les Egyptiens et les Tunisiens ont caché des milliers de familles juives quand les allemands sont venus les chercher.....Vous le savez je pense!


Dernièrement le Parti Islamiste  Tunisien Anahdha a présenté un Juif Tunisien comme candidat lors des dernières elections municipales et l'a emporté.



 Il existe aussi 2-3 Maghrébin au FN..
avatar
jacques58fan
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1419
Inscription : 22/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronologie des attentats en Israël

Message par jacques58fan le Dim 20 Mai 2018 - 7:53

Le grand Mufti de Jérusalem a conseillé Hitler


Histoire / Monde
Le Grand Mufti de Jérusalem a bien conseillé Hitler sur la destruction des juifs d’Europe
Slate.fr — 25 octobre 2015 à 11h46 — mis à jour le 25 octobre 2015 à 13h15

Les déclarations de Benjamin Netanyahou sont historiquement fausses. Pour autant, le Grand Mufti de Jérusalem a bien joué un rôle dans l'extermination des juifs d'Europe.





Adolf Hitler via Wikipedia
 


5.1k






Temps de lecture: 2 min
Benyamin Netanyahou a une nouvelle fois dérapé tenant des propos qui semblent tout droit sortis de la bouche d'un négationniste. Selon le Premier ministre israélien, Hitler n'aurait pas eu l'intention d'exterminer les Juifs d'Europe pendant la Seconde Guerre mondiale seulement de les expulser… jusqu'à ce que le Mufti de Jérusalem, Haj Amin al-Husseini, principal dirigeant de la Palestine alors sous mandat britannique, lui en fasse la suggestion lors d'un entretien en novembre 1941.
La phrase du Premier ministre a provoqué la colère d'une partie de la classe politique israélienne et de nombreux historiens spécialistes de la Shoah qui dénoncent une contre-vérité historique.
Comme le souligne Le Point, l’antisémitisme du Grand Mufti et ses liens avec le nazisme sont indéniables. Ainsi, «en 1929, il inspire le premier grand pogrom à Jérusalem et se rapproche dans les années 1930 des nazis qui le financent. À partir de 1939, il installe au sud de Berlin une radio qui émet en arabe vers le Proche-Orient, diffusant des programmes antisémites et en 1941, il suscite le putsch pro-allemand en Irak. En 1940, dans un brouillon, il écrit: «L'Allemagne et l'Italie reconnaissent aux pays arabes le droit de résoudre le problème juif.» Il ne cesse de souligner les points communs entre islam et nazisme… En 1943, lorsque Himmler veut échanger 20 000 prisonniers allemands contre 5 000 enfants juifs qui auraient émigré en Palestine, le grand mufti combat avec succès ce projet, de même qu'il empêche plusieurs milliers d'enfants juifs bulgares, roumains et hongrois, d'émigrer au Proche-Orient. Il est donc responsable de la mort de milliers de juifs…».
De là à en faire l’instigateur de la solution finale, il y a un pas considérable. Benjamin Netanyahou s’appuie, en la déformant, sur la thèse d’un ouvrage universitaire reconnu publié en 2014 par Yale University Press et intitulé Nazis, Islamists, and the Making of the Modern Middle East. Il est rédigé par les historiens Wolfgang Schwanitz et Barry Rubin.
Le chercheur et universitaire spécialiste de l’histoire du Moyen-Orient, Wolfgang Schwanitz considère qu’al-Hajj Amin al-Husaini a eu un impact sur la décision prise par Hitler d’exterminer de manière systématique les juifs d’Europe. La fameuse solution finale a été mise en place sur le plan logistique lors de la Conférence de Wannsee en janvier 1942. La conférence de Wannsee est convoquée au lendemain de la rencontre entre Adolf Hitler et le mufti de Jérusalem Haj Amin al-Husseini le 28 novembre 1941. Rien ne prouve l’existence d’un lien direct entre les deux événements.
Pour la plupart des historiens, la solution finale a déjà commencé avant novembre 1941: pas par l’utilisation des camps d’extermination qui interviendra après la Conférence de Wannsee, mais par celle des exécutions de masse des communautés juives à l’est de l’Europe.
Wolfgang Schwanitz explique au site Middle East Forum, «n’avoir jamais entendu parler du dialogue entre Hitler et al-Husseini rapporté par Netanyahou…». Mais il souligne que «c’est un fait historique que la collaboration avec Hitler du Grand Mufti de Jérusalem a joué un rôle important dans l’holocauste. Il était le plus important conseiller non européen dans le processus de destruction des juifs d’Europe».
L’historien ajoute que «selon le témoignage de dirigeants nazis al-Husseini était l’un des instigateurs du génocide…». L’adjoint d’Adolf Eichmann au bureau des affaires juives, Dieter Wisliceny, a déclaré au procès de Nuremberg: il me semble que le Grand Mufti, qui a vécu à Berlin à partir de 1941, a joué un rôle, d’une importance non négligeable, dans la décision du gouvernement allemand d’exterminer les juifs d’Europe.»
Et dans ses mémoires écrites à Damas, explique Wolfgang Schwanitz, «le Mufti a admis avoir conseillé Hitler et d’autres dirigeants nazis et avoir été parfaitement informé du meurtre de masse en cours».


5.1k






En savoir plus:
Histoire Monde Netanyahou Palestine mandataire nazis Shoah conférence de Wannsee
Slate.fr




Lecture en Cours

Festival de Cannes : L'extraordinaire fabrication de la palme d'or

A quoi va renoncer Meghan Markle lorsqu'elle dira "oui"
0:52

Découvrez les 23 Bleus qui iront en Russie pour le Mondial
0:56

Gina Haspel devient la première femme à diriger la CIA
0:58

Deadpool 2 sort aujourd'hui : découvrez les critiques et réactions
1:05

La sœur de Meghan Markle hospitalisée trois jours avant le mariage royal
0:48

Un groupe de femmes demande à Spotify de retirer certains artistes de ses playlists
1:17

Les français sont de plus en plus seuls
1:14

La statue en cire d'Emmanuel Macron fait rire les internautes
0:44

Cette énigme auditive fait le buzz !
0:53
Powered by

À lire aussi
On a classé les 175 films Netflix des meilleurs aux plus mauvais
Temps de lecture : 75 min

Ne cherchez plus: le paradis des végétaliens, c'est Varsovie
Temps de lecture : 5 min

Arrêtez de tuer les araignées qui se trouvent dans votre maison
Temps de lecture : 2 min





L'histoire rocambolesque de l'acteur qui s'est fait passer pour un général durant la Seconde Guerre mondiale
avatar
jacques58fan
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1419
Inscription : 22/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronologie des attentats en Israël

Message par Lotfi le Dim 20 Mai 2018 - 9:05

Tout ce qu'on raconte sur le mufti de Jérusalem c'est du mensonge,c'est du n'importe quoi.
Dans le même temps des centaines de milliers de Juifs vivaient en Tunisie en Egypte en Irak au yemen en Syrie et en Iran.Personne n'a touché à un seul cheveux d'un juif,aucune Fatwa n'a été declarée sur les Juifs.

Par contre les horreurs que subissent les palestiniens n'ont pas d’égal.
Ceci alourdira la recette.
avatar
Lotfi
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4586
Inscription : 01/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronologie des attentats en Israël

Message par jacques58fan le Dim 20 Mai 2018 - 10:21

@Lotfi a écrit:Tout ce qu'on raconte sur le mufti de Jérusalem c'est du mensonge,c'est du n'importe quoi.
Dans le même temps des centaines de milliers de Juifs vivaient en Tunisie en Egypte en Irak au yemen en Syrie et en Iran.Personne n'a touché à un seul cheveux d'un juif,aucune Fatwa n'a été declarée sur les Juifs.

Par contre les horreurs que subissent les palestiniens n'ont pas d’égal.
Ceci alourdira la recette.
EN 1948 tousles juifs ont été expulsés du monde arabe précisément en raison de la création de l'état d'Israël

les 52 morts sont revendiqués par le Hamas

la guerre de 148 à 10 arabes contre un..

Tout ce que je dis est faux et vous est vrai...evidemment..

2) Quant aux Palestiniens pourquoi les états du Golge les considèrent comme réfugiés et refusent de les assimiler?
Où est votre soruce sur l'ADN Yéénite svp?
avatar
jacques58fan
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1419
Inscription : 22/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronologie des attentats en Israël

Message par Lotfi le Lun 21 Mai 2018 - 4:32

Vous faites du révisionnisme et ce n'est pas bon.
Personne n'a expulsé les juifs,certains sont partis pour vivre en france ,d'autres sont allés s'installer en terre de Palestine le reste est resté chez soi ( tunisie,maroc,iran,etc)


Dernière édition par Lotfi le Lun 21 Mai 2018 - 5:30, édité 1 fois
avatar
Lotfi
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4586
Inscription : 01/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronologie des attentats en Israël

Message par Lotfi le Lun 21 Mai 2018 - 4:41

sur l'origine yemenite du peuple d'israel
avatar
Lotfi
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4586
Inscription : 01/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronologie des attentats en Israël

Message par Lotfi le Lun 21 Mai 2018 - 4:52

1- https://www.eupedia.com/europe/Haplogroup_J_mtDNA.shtml
 Les plus hautes fréquences de l'ADNmt J en Europe se trouvent à Cornwall (20%), au Pays de Galles (15%), en Islande (14%), au Danemark (13,5%), en Sardaigne (13%), en Écosse (12,5%) %), La Suisse (11,5%), les Pays-Bas (11%) et la Roumanie (11%). Au Moyen-Orient, il est le plus fréquent en Arabie Saoudite (21%)


2-origine sud arabique ( yemen)
herodote questionnait les israelites d'où venez vous ? ils repondent ; nos ancetres vivaient en face de l’Éthiopie cad le yemen


3- selon la genetique le yemen est le berceau des sémites


4-http://www.histoire-archeologie.com/Civilisations/semite.html
Par ailleurs, la découverte des tablettes aEbla, qui révèlent l'existence d'un État où l'on parlait une langue sémitique apparentée aux dialectes cananéens dès le milieu du ~ IIIe millénaire, met en question l'hypothèse de migrations venues de l'Arabie.
Il est peut-être utile de rappeler ici la théorie d'Ignazio Guidi qui, à la suite d'une étude serrée des divers vocabulaires sémitiques, a pu établir la communauté des termes qui s'appliquent à des régions de plaines arrosées par des fleuves, l'exemple du mot nahr, qui signifie fleuve dans toutes les langues sémitiques, étant caractéristique, alors que chaque langue possède un terme différent pour désigner la montagne.
Seule la Mésopotamie répondrait au concept d'un berceau primitif.
L'origine syrienne de migrations comme celles des Amorites et des Araméens laisserait tout aussi bien supposer que c'est vers le haut Euphrate et dans les régions situées au sud qu'il convient de placer l'un des foyers d'expansion des Sémites.
Quant aux Assyriens, qu'on voit établis en Mésopotamie du nord dès le ~ IIIe millénaire, et dans l'histoire desquels on ne trouve pas de tradition de migration, ils semblent descendre simplement des anciennes populations établies vers les rives du Tigre moyen au moins dès la fin du Néolithique.
Il n'existe pas plus de civilisation sémitique unique que de civilisation indo-européenne.
Chacun des grands peuples sémitiques de l'Antiquité a créé une culture qui lui était propre, même si l'on peut trouver quelques traits communs.
Ainsi, lorsqu'il est question de civilisation sémitique, il convient de distinguer celles des Akkadiens, des Babyloniens, des Assyriens, des Phéniciens, des Hébreux, des Nabatéens, des Araméens, des divers peuples d'Arabie, des Éthiopiens, etc.

5-https://www.eupedia.com/europe/Haplogroupe_J1_ADN-Y.shtml

J1-P58, la branche sémitique centrale de J1, semble s'être propagée dans le levant Sud (Israël, Palestine, Jordanie) et dans l'ensemble de la péninsule arabique pendant l'âge du Bronze, environ 3.500 à 2.500 avant notre ère. Les dromadaires ont été domestiqués en Somalie et dans le Sud de l'Arabie vers 3.000 avant notre ère, mais n'ont pas été couramment utilisés dans le Levant méridional avant environ 1.100 avant notre ère. Les dromadaires ont joué un rôle important dans la diffusion supplémentaire des lignées J1-P58, notamment avec les Bédouins dans les régions désertiques du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord. Les Bédouins constituent désormais un pourcentage important de la population du Soudan (33 %), de Libye (15 %), des Émirats Arabes Unis (8 %) et d'Arabie saoudite (5 %).


Dernière édition par Lotfi le Lun 21 Mai 2018 - 6:34, édité 1 fois
avatar
Lotfi
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4586
Inscription : 01/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronologie des attentats en Israël

Message par Lotfi le Lun 21 Mai 2018 - 5:28

avatar
Lotfi
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4586
Inscription : 01/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronologie des attentats en Israël

Message par jacques58fan le Mer 27 Juin 2018 - 1:59

@Lotfi a écrit:1- https://www.eupedia.com/europe/Haplogroup_J_mtDNA.shtml
 Les plus hautes fréquences de l'ADNmt J en Europe se trouvent à Cornwall (20%), au Pays de Galles (15%), en Islande (14%), au Danemark (13,5%), en Sardaigne (13%), en Écosse (12,5%) %), La Suisse (11,5%), les Pays-Bas (11%) et la Roumanie (11%). Au Moyen-Orient, il est le plus fréquent en Arabie Saoudite (21%)


2-origine sud arabique ( yemen)
herodote questionnait les israelites d'où venez vous ? ils repondent ; nos ancetres vivaient en face de l’Éthiopie cad le yemen


3- selon la genetique le yemen est le berceau des sémites


4-http://www.histoire-archeologie.com/Civilisations/semite.html
Par ailleurs, la découverte des tablettes aEbla, qui révèlent l'existence d'un État où l'on parlait une langue sémitique apparentée aux dialectes cananéens dès le milieu du ~ IIIe millénaire, met en question l'hypothèse de migrations venues de l'Arabie.
Il est peut-être utile de rappeler ici la théorie d'Ignazio Guidi qui, à la suite d'une étude serrée des divers vocabulaires sémitiques, a pu établir la communauté des termes qui s'appliquent à des régions de plaines arrosées par des fleuves, l'exemple du mot nahr, qui signifie fleuve dans toutes les langues sémitiques, étant caractéristique, alors que chaque langue possède un terme différent pour désigner la montagne.
Seule la Mésopotamie répondrait au concept d'un berceau primitif.
L'origine syrienne de migrations comme celles des Amorites et des Araméens laisserait tout aussi bien supposer que c'est vers le haut Euphrate et dans les régions situées au sud qu'il convient de placer l'un des foyers d'expansion des Sémites.
Quant aux Assyriens, qu'on voit établis en Mésopotamie du nord dès le ~ IIIe millénaire, et dans l'histoire desquels on ne trouve pas de tradition de migration, ils semblent descendre simplement des anciennes populations établies vers les rives du Tigre moyen au moins dès la fin du Néolithique.
Il n'existe pas plus de civilisation sémitique unique que de civilisation indo-européenne.
Chacun des grands peuples sémitiques de l'Antiquité a créé une culture qui lui était propre, même si l'on peut trouver quelques traits communs.
Ainsi, lorsqu'il est question de civilisation sémitique, il convient de distinguer celles des Akkadiens, des Babyloniens, des Assyriens, des Phéniciens, des Hébreux, des Nabatéens, des Araméens, des divers peuples d'Arabie, des Éthiopiens, etc.

5-https://www.eupedia.com/europe/Haplogroupe_J1_ADN-Y.shtml

J1-P58, la branche sémitique centrale de J1, semble s'être propagée dans le levant Sud (Israël, Palestine, Jordanie) et dans l'ensemble de la péninsule arabique pendant l'âge du Bronze, environ 3.500 à 2.500 avant notre ère. Les dromadaires ont été domestiqués en Somalie et dans le Sud de l'Arabie vers 3.000 avant notre ère, mais n'ont pas été couramment utilisés dans le Levant méridional avant environ 1.100 avant notre ère. Les dromadaires ont joué un rôle important dans la diffusion supplémentaire des lignées J1-P58, notamment avec les Bédouins dans les régions désertiques du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord. Les Bédouins constituent désormais un pourcentage important de la population du Soudan (33 %), de Libye (15 %), des Émirats Arabes Unis (8 %) et d'Arabie saoudite (5 %).
J ne trouve pas de documents sur le chromosome J=invention?
avatar
jacques58fan
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1419
Inscription : 22/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronologie des attentats en Israël

Message par jacques58fan le Mer 27 Juin 2018 - 2:18

@Lotfi a écrit:
@Lotfi Votre video parle du conflit actuel au Yémen, pas du tout de l'existence d'un ADN juif
avatar
jacques58fan
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1419
Inscription : 22/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronologie des attentats en Israël

Message par jacques58fan le Mer 27 Juin 2018 - 2:24



Sémite
L'appellation de Sémite trouve son origine dans le célèbre tableau des nations au chapitre X de la Genèse, dans lequel Sem, l'un des trois fils de Noé, avec Cham et Japheth, est donné comme le père d'Héber (les Hébreux), Élam, Assur, Aram, Arphaxad et Lud.
C'est là une classification élémentaire, qui rend compte, certes, d'un état de fait politique vers le début du ~ Ier millénaire, mais qui attribue une souche commune aux Elamites qui parlent une langue asianique et aux Hébreux, Assyriens et Araméens, dont les dialectes sont sémitiques.
Comme l'indo-européen, le sémitique est plus un concept linguistique que culturel, et certainement pas racial.
Cependant, se pose le problème de l'origine, tout autant que de la nature, du groupe qui parlait une langue "proto-sémitique" et s'est imposé à ses voisins, dans la mesure où il existe réellement une unité primordiale des langues sémitiques.
L'arabe est longtemps apparu comme l'une des langues les plus proches du sémitique commun, et de nombreux spécialistes ont voulu \oii dans la péninsule Arabique le berceau des peuples sémitiques, situation qui expliquait dans une certaine mesure les aspects sémitiques marqués de l'égyptien ancien et les rapprochements qu'on a pu faire avec les langues dites chamitiques parlées en Afrique orientale et auxquelles on a même voulu rattacher le berbère.
Il semblerait que ce soit très haut dans la préhistoire, sans doute au Mésolithique (daté pour le Proche-Orient entre les ~ Xe et ~ VIIIe millénaire) que se sont séparés les groupes qui vont constituer les peuples sémitiques des époques historiques, et il semble vain de chercher à déterminer un berceau précis.
On a pu penser à une certaine époque que le sud de la Mésopotamie a été occupé par des populations de nature inconnue, peut-être asianique (appellation commode pour désigner les populations de l'Asie antérieure ni sémites, ni indo-européennes parlant généralement des langues agglutinantes), avant l'arrivée des Sumériens.
Les Sémites ser raient arrivés plus tard dans cette région, et Akkad serait leur premier État organisé.
Or, l'importance de l'élément sémite à Mari et à Kish dès le début du ~ IIIe mill, laisse supposer qu'il y était établi depuis déjà longtemps, au point qu'on pourrait tout aussi bien soutenir que les populations de la Mésopotamie préhistorique et en particulier les gens de la culture d'el-Obeid étaient déjà des Sémites, refoulés ou en grande partie assimilés par les Sumériens dont ils auraient pu adopter la langue.
Par ailleurs, la découverte des tablettes aEbla, qui révèlent l'existence d'un État où l'on parlait une langue sémitique apparentée aux dialectes cananéens dès le milieu du ~ IIIe millénaire, met en question l'hypothèse de migrations venues de l'Arabie.
Il est peut-être utile de rappeler ici la théorie d'Ignazio Guidi qui, à la suite d'une étude serrée des divers vocabulaires sémitiques, a pu établir la communauté des termes qui s'appliquent à des régions de plaines arrosées par des fleuves, l'exemple du mot nahr, qui signifie fleuve dans toutes les langues sémitiques, étant caractéristique, alors que chaque langue possède un terme différent pour désigner la montagne.
Seule la Mésopotamie répondrait au concept d'un berceau primitif.
L'origine syrienne de migrations comme celles des Amorites et des Araméens laisserait tout aussi bien supposer que c'est vers le haut Euphrate et dans les régions situées au sud qu'il convient de placer l'un des foyers d'expansion des Sémites.
Quant aux Assyriens, qu'on voit établis en Mésopotamie du nord dès le ~ IIIe millénaire, et dans l'histoire desquels on ne trouve pas de tradition de migration, ils semblent descendre simplement des anciennes populations établies vers les rives du Tigre moyen au moins dès la fin du Néolithique.
Il n'existe pas plus de civilisation sémitique unique que de civilisation indo-européenne.
Chacun des grands peuples sémitiques de l'Antiquité a créé une culture qui lui était propre, même si l'on peut trouver quelques traits communs.
Ainsi, lorsqu'il est question de civilisation sémitique, il convient de distinguer celles des Akkadiens, des Babyloniens, des Assyriens, des Phéniciens, des Hébreux, des Nabatéens, des Araméens, des divers peuples d'Arabie, des Éthiopiens, etc.





Histoire-archeologie.com © Tous droits réservés

avatar
jacques58fan
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1419
Inscription : 22/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronologie des attentats en Israël

Message par jacques58fan le Mer 27 Juin 2018 - 2:25













Hébreux



Ce peuple de nomades, sans doute d'origine sémitique, est essentiellement connu historiquement par les textes bibliques.
Il entre réellement dans l'histoire avec le clan des Térachites qui aurait été établi dans les environs d'Ur dans les premiers siècles du ~ IIe mil.
Sans doute au ~ XVIne siècle, vers l'époque d'Hammurabi, Abram, fils de Terach, émigra avec les siens au nord de la Mésopotamie et, après un séjour à Har-ran, il se rend en Canaan.
C'est là qu'il conclut une alliance avec Elohim, divinité essentiellement sémitique, et prit le nom d'Abraham qui signifierait le "père des nations".
Ses descendants, à la suite d'une famine, se seraient installés en Egypte où les aurait fait venir l'un d'entre eux, Joseph, devenu ministre du pharaon.
Il semble que cette migration doive se situer à l'époque de la domination des Hyksos, au ~ XVIIe siècle.Après que les Égyptiens eurent chassé les Hyksos, ils considérèrent tout naturellement les Asiatiques venus dans le delta à la suite des envahisseurs hyksos comme des ennemis et les réduisirent en servitude.
C'est dans ce cadre historique qu'il faut placer la captivité des Hébreux en Egypte, qui durent travailler à construire les villes érigées par les Ramsès à l'orient du delta.
C'est à l'époque de Ramsès II, au ~ XIIIe siècle, qu'on est tenté de placer la fuite d'Egypte sous la direction de Moïse.
Ce dernier, si jamais il fut un personnage historique, pourrait bien être un Egyptien comme l'indique son nom (Mosé, forme hébraïsée de l'égyptien mess qu'on retrouve dans des noms comme celui de Ramsès) et comme l'assure une tradition d'époque grecque rapportée par Appion.
Moïse emmène hors d'Egypte les Hébreux qui nomadisent pendant de nombreuses années dans le Sinaï avant d'entrer en Canaan sous la direction de Josué, en passant le Jourdain à la hauteur de Jéricho.
Pendant plus d'un siècle les Hébreux, appelés par ailleurs Beni-Israël (les Fils d'Israël), vont se battre pour la possession de Canaan, contre les Cananéens et contre les Philistins.
Les relations entre Hébreux et Cananéens demeurent ambiguës.
D'une part il arrive qu'ils détruisent leurs cités, ils rejettent leurs dieux au rang de démons, d'autre part ils adoptent leur langue et nombre d'aspects de leur civilisation, et ils connaissent sans cesse la tentation d'adorer leurs dieux.
En revanche, les Philistins apparaissent comme les ennemis irréductibles contre lesquels leurs douze tribus s'uniront jusqu'à se donner finalement un roi, Saiil, au ~ XIe siècle, afin d'acquérir une cohésion nécessaire à leurs entreprises guerrières.
Il semble que le nom des Hébreux soit identique à celui des Khabiru, que nous connaissons bien par de nombreux textes historiques du ~ IIe mil.
Les Israélites ne seraient finalement qu'un "peuple" parmi l'ensemble de tribus nomades portant le nom générique de Khabiru.
R. de Vaux, qui a analysé les points de ressemblance entre Hébreux et Khabiru, remarque aussi que le nom des Khabiru disparaît en Mésopotamie en même temps que celui des 'Apîru en Egypte et des Hébreux dans la Bible, c'est-à-dire vers le ~ XIIe/~ XIe siècle, à la fin de l'époque du Bronze.
Après l'établissement des Hébreux en Canaan, il n'est plus jamais question que des Israélites : on ne retrouvera la mention d'Hébreux que dans les textes bibliques tardifs qui se référeront à une ancienne tradition.
La monarchie israélite atteint son apogée avec les deux successeurs de Saul, David (~ 1010/- 970) et le fils de ce dernier, Salomon (~ 970/~ 931).
Le royaume s'étend alors sur la plus grande partie de la Palestine.
A la mort de Salomon il sera divisé en deux États bientôt rivaux, Juda dont la capitale demeure Jérusalem et Israël au nord, dont la capitale est Samarie.
Ce dernier royaume dure deux siècles ; il succombe en ~ 722 sous les coups des Assyriens qui enlèvent et mettent à sac Samarie.
Juda est détruit par le Babylonien Nabuchodonosor qui met à sac Jérusalem en ~ 587 et déporte une partie de sa population sur les bords de l'Eu-phrate.
Après la prise de Babylone par les Perses, leur roi Cyrus autorise les Juifs à rentrer à Jérusalem (~ 538) et le Temple est restauré.
Cependant, la Judée demeure sous la domination perse et ensuite grecque après la conquête d'Alexandre au ~ IVe siècle.En ~ 167 des Juifs, sous l'énergique impulsion d'un prêtre, Mattathias et surtout de son fils Judas surnommé Maccabée (c'est-à-dire "le Martel"), se révoltent contre la tutelle des Séleucides et se rendent bientôt indépendants.
Simon, qui poursuivit la lutte contre les Grecs après la mort de son frère Judas, est à l'origine de la dynastie dite asmonéenne qui va régner sur la Judée indépendante jusqu'en ~ 63, date à laquelle Pompée intègre la Palestine à l'Empire romain.
Sous l'Iduméen Hérode, la Judée connut une précaire indépendance en ~ 40, mais peu après sa mort, en ~ 4, elle redevint une province romaine.
En 66, une révolte générale des Juifs leur octroya quatre années d'indépendance, qui se terminèrent par la destruction de Jérusalem en 70.
A partir de leur installation en Canaan, les Hébreux participent de la civilisation cananéenne connue par les fouilles des grands sites de Palestine.
Cependant, quelques aspects originaux sont déterminés par leur croyance religieuse.
Il ne subsiste que les bases du Temple de Jérusalem, qui, d'après les descriptions bibliques, semble avoir représenté un syncrétisme entre l'art égyptien et phénicien.
Le seul monument propre au judaïsme demeure ainsi la synagogue.
Il existe aussi une peinture d'époque tardive qui emprunte à la tradition gréco-latine, et qui est connue en particulier par les peintures de la synagogue de Doura-Europos.
Quant aux grandes cités "royales" de l'Ancien Testament, Jérusalem et Samarie, Megiddo, Gézer et Hazor, elles s'inscrivent dans l'ensemble culturel judéo-cananéen.








Histoire-archeologie.com © Tous droits réservés

avatar
jacques58fan
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1419
Inscription : 22/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronologie des attentats en Israël

Message par jacques58fan le Mer 27 Juin 2018 - 2:29

@Lotfi  J1
https://fr.wikipedia.org/wiki/Haplogroupe_J_(Y-ADN)
avatar
jacques58fan
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1419
Inscription : 22/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum