Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

"On a jamais fini de ce convertir" - Témoignage.

Aller en bas

"On a jamais fini de ce convertir" - Témoignage.

Message par Ami de Saint Bernard le Mar 10 Avr 2018 - 9:34

Ce samedi j'étais à Ars l'après midi avec ma femme et ma nièce. Cette dernière devant retourner habiter  à l'île de la Réunion le 18 avril  prochain souhaitait revoir Ars;

D'habitude quand on va dans un sanctuaire (Ars ou la Salette) ma femme sait que je vais me confesser, une fois à Ars elle avait même anticipé mon habitude en me le proposant. Cette fois elle n'a rien dit.

En entrant dans la Basilique, c'était d'ailleurs curieux un samedi, et en plus veille  de la Miséricorde, le prêtre était assis dans la petite pièce des confessions, porte grande ouverte, et personne n'attendait.

d
J'ai expliqué au prêtre que je n'avais pas voulu me confesser
parce que je n'étais pas capable de tenir "la ferme résolution" de l'acte de contrition plus de trois semaines et que le sachant cela me semblait hypocrite
j'ai ajouté de suite que par contre le secours de la Sainte grâce, j'y croyais de tout mon coeur.

Je n'entre pas dans les détails; mais j'ai reçu le pardon et entre autres une invitation a bien penser au "Notre Père".

La suite n'a pas été comme d'habitude

d'habitude après une confession j'ai une joie vraie qui tient trois semaines jusqu'à la prochaine rechute

cette fois j'étais calme, une sensation de paix, mais rien de plus,  la nuit suivante à peine finie vroufff! La tempête. Une vague de tentation d'une force, si je n'avais pas peur d'en rendre qui me lisent, incrédules, que je qualifierai d'inouïe.

d'habitude j'ai ça plus tard, ça coïncide d'autant plus fort que je progresse dans des recherches, et j'y cédais d'autant plus facilement que je l'utilisais comme un argument pour m'humilier, ne pas m'attribuer mes recherches avec orgueil,comme si essayer de comprendre ce que des prophètes ont dit rejaillissait sur celui qui ne fait qu'essayer de les comprendre

il me semble, mais encore comme très faiblement, prendre conscience que quand je cédais, éviter l'orgueil pouvait être un prétexte pour valider la compromission personnelle avec le péché.

Cette fois je n'ai pas cédé, je me suis accroché de toutes mes forces, ceux qui ont été dehors sous un vent puissant et ont dû s'arcquebouter pour y résister savent mieux ce que j'essaie de dire.

Oui, j'ai résisté, pas sans peine, une terrible lutte intérieure, mais je n'arrêtais pas de répéter "Ne nous laisses pas entrer en tentation" je sais maintenant que cette impression de calme peut être agitée à tout moment, comme la surface calme d'un lac peut être secouée à tout moment par un fort vent, je n'aurai pas l'orgueil de prédire que je résisterai à chaque fois, mais au moins je sais qu'une fois j'ai vaincu la vague éprouvante en criant vers le Seigneur.

Ami de Saint Bernard
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Messages : 2143
Inscription : 28/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum