Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

Trente Trois jours pour se consacrer à Jésus par Marie!!!

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Trente Trois jours pour se consacrer à Jésus par Marie!!!

Message par Marie du 65 le Dim 30 Juil 2017 - 10:12

33 jours pour se consacrer à Jésus par Marie






LE RÉSUMÉ

Du 30 juillet au 1° septembre (premier jour de l'année liturgique consacré à la Mère de Dieu dans la liturgie des chrétiens d'Orient).



Description

Chaque jour un enseignement et une prière.  

Au choix : Texte écrit, ou texte oral avec chants (qualité sonore professionnelle - pour radio Maria).

A la fin, une proposition pour la consécration votive de son pays.

Retrouver l'ensemble publié aux éditions des Béatitudes : Trente-trois jours pour se consacrer à Jésus-Christ par Marie, EDB, Nouan le Fuzelier, 2012 (traduit en espagnol, Edibesa, Madrid 2013) (Nihil obstat)





http://www.laprocure.com/jours-pour-consacrer-jesus-marie-consecration-personnelle-consecration-monde-francoise-breynaert/9782840244325.html



Prière



Je vous salue Marie,
pleine de grâces,
le Seigneur est avec vous,
vous êtes bénie entre toutes les femmes,
et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
priez pour nous pauvres pécheurs,
maintenant et à l'heure de notre mort.

Amen.




Jésus, premier consacré.


Jésus s’est consacré à son Père en entrant dans le monde :

« Voici, je viens pour faire ta volonté. » (Hé 10, 9).

Sa consécration est animée par un amour divin, un amour parfait.




Tous les autres actes de consécration se réfèrent à Jésus.

Jésus nous dit:

« Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie. Nul ne vient au Père que par moi. »

(Jn 14, 6)

Jésus dit au Père :

« Pour eux je me sanctifie [consacre] moi-même, afin qu’ils soient, eux aussi, sanctifiés [consacrés] dans la vérité. »

(Jn 17, 19)

Ainsi, le baptisé est consacré à Dieu par Jésus-Christ.






La consécration par Marie.

Nous pouvons nous consacrer à Dieu par Marie puisque Marie est consacrée à Dieu

« "Je suis la servante du Seigneur; qu’il m’advienne selon ta parole!" »

(Lc 1, 38)

Se consacrer à Dieu par Marie, c’est reconnaître la mission qu’elle reçut au calvaire :

« Or près de la croix de Jésus se tenaient sa mère et la sœur de sa mère, Marie, femme de Clopas, et Marie de Magdala.

Jésus donc voyant sa mère et, se tenant près d’elle, le disciple qu’il aimait, dit à sa mère:

"Femme, voici ton fils."

Puis il dit au disciple: "Voici ta mère."

Dès cette heure-là, le disciple l’accueillit comme sienne »
(Jn 19, 25-27)


avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 21189
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trente Trois jours pour se consacrer à Jésus par Marie!!!

Message par Marie du 65 le Lun 31 Juil 2017 - 11:21

Premier Jour

Consécration à Dieu créateur

















Nous oublions que Dieu est notre plus grand ami.

Vivre sous le regard de Dieu… C’est tellement libérateur !

La vie, nous l’avons reçue.

L’existence nous l’avons reçue.

Nous sommes créés par Dieu.

Dieu est Père, Fils, Esprit Saint. Dieu est amour. Dieu m’appelle à vivre dans son amour.

Dieu appelle le monde à vivre dans son amour.

La Vierge Marie est toujours restée consciente d’être une créature.

La Vierge Marie nous fait revenir à cette vérité.

Satan est notre ennemi : il veut nous faire croire que nous pouvons prendre possession de la puissance de Dieu.

Satan nous pousse à des attitudes magiques et à des pratiques occultes, qui blessent profondément ma relation à Dieu mon Créateur.

Satan veut nous faire croire que nous sommes Dieu, que nous nous sauvons nous-mêmes, il nous fait perdre la vérité, il nous fait perdre la vraie paix, il nous rend esclaves de nous-mêmes

(Gn 3, 5s).







Nous honorons Marie parce que sa grandeur, immense, est d’avoir accompli le projet du Créateur, d’avoir correspondu au but de la création.

Notre consécration personnelle, en Marie, donne le désir de rencontrer Dieu notre Créateur.

Le monde moderne se construit sans Dieu, c’est pourquoi nous ne sommes jamais contents.

Aujourd’hui, par la prière, nous pouvons en Marie, dédier notre région, notre pays, le monde entier à Dieu créateur.

L’Eglise byzantine a dédié le 1° septembre à la Mère de Dieu et à l’environnement.

Nous le déplorons souvent : l’égoïsme et la cupidité provoquent des pollutions et des destructions dans la création.

Jean Paul II, à la fin d’un enseignement sur la Virginité de Marie dit :

« Et je me demande: l'empreinte virginale qui marque la création de l'homme (Gn 2,4-7.22-23) et sa recréation dans le Christ, n'a-t-elle aucune inspiration à offrir aux mouvements écologiques de notre temps ? » (Jean Paul II).

L’écologie est un des problèmes actuels, il y en a d’autres, c’est donc un exemple (mais tout est lié).

Nous ne vivrons pas éternellement sur la terre, mais nous devons y vivre selon le dessein du Créateur, jusqu’au terme qu’il a fixé.


Consécration





Marie, je veux être ton enfant : je veux, comme toi, aimer ma condition humaine, aimer ma condition de créature, aimer mon Créateur.

O Marie, conduis-moi à Dieu le Père, mon Créateur.

Par Jésus. Dans l’Esprit Saint.

Pour être ton enfant, je renonce aux attitudes magiques et aux pratiques occultes. Je veux vivre simple et confiant(e) envers mon Créateur, comme un enfant dans les bras de son Père.

Par sa technique, l’humanité se sent très puissante, mais ce n’est pas parce qu’une chose est possible techniquement que cette chose est bonne pour l’homme, pour la vie humaine, pour l’harmonie entre les personnes, pour l’amour véritable et la vie éternelle :

Ô  Marie, inspire-moi la sagesse !

Je me consacre à toi afin que ma vie soit respectueuse de la création de Dieu, et du Créateur.

Ô Marie, par ton intercession maternelle protège ma région, mon pays, et le monde.

Aide-nous à trouver les solutions techniques, économiques et politiques qui soient dignes de notre Créateur !






Je prie






Acte de consécration à l'Immaculée

Immaculée-Conception,
Reine du ciel et de la terre,
Refuge des pécheurs et Mère très aimante,
à qui Dieu voulut confier tout l'ordre de la Miséricorde,
me voici à tes pieds, moi N... pauvre pécheur.

Je t'en supplie, accepte mon être tout entier
comme ton bien et ta propriété ;
agis en moi selon ta volonté,
en mon âme et mon corps,
en ma vie et ma mort et mon éternité.

Dispose avant tout de moi comme tu le désires,
pour que se réalise enfin ce qui est dit de toi :


"La Femme écrasera la tête du serpent"
et aussi


"Toi seule vaincras les hérésies dans le monde entier".

Qu'en tes mains toutes pures, si riches de miséricorde,
je devienne un instrument de ton amour,
capable de ranimer et d'épanouir pleinement
tant d'âmes tièdes ou égarées.

Ainsi s'étendra sans fin le Règne du Cœur divin de Jésus.

Vraiment, ta seule présence attire les grâces
qui convertissent et sanctifient les âmes,
puisque la Grâce jaillit du Cœur divin de Jésus
sur nous tous,
en passant par tes mains maternelles.

Saint Maximilien Kolbe (1894-1941)
Cueilli sur le beau site de la Communauté de l'Emmanuel


avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 21189
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trente Trois jours pour se consacrer à Jésus par Marie!!!

Message par apolline le Mar 1 Aoû 2017 - 1:04

merci beaucoup@Marie, pour cette consécration à Jésus par Marie, qui vient de commencer;je vais la suivre.
amitiés

apolline
Aime la prière

Féminin Messages : 32
Age : 50
Localisation : paris
Inscription : 24/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trente Trois jours pour se consacrer à Jésus par Marie!!!

Message par Marie du 65 le Mar 1 Aoû 2017 - 15:05

Deuxième Jour

Consécration dans l’Alliance
















Dieu nous aime et veut nous parler.

Dieu veut faire Alliance avec chacun de nous, avec toi.

Quand les Hébreux en Egypte étaient soumis à une dure oppression, le Seigneur dit à Moïse :

« J'ai vu, j'ai vu la misère de mon peuple qui est en Egypte.

J'ai entendu son cri devant ses oppresseurs; oui, je connais ses angoisses.

Je suis descendu pour le délivrer de la main des Egyptiens et le faire monter de cette terre vers une terre plantureuse et vaste... »




Ensuite, Dieu a soutenu son peuple dans la traversée du Désert.

Et au Sinaï, Dieu a donné sa loi, le décalogue, il a attendu la réponse de son peuple et son peuple a dit oui.

Aimer le Dieu vivant et ne pas adorer d’idoles, respecter le jour du Seigneur, et puis :

« honore ton père et ta mère, Tu ne tueras pas.

Tu ne commettras pas d’adultère.

Tu ne voleras pas.

Tu ne porteras pas de témoignage mensonger contre ton prochain.

Tu ne convoiteras pas… »

(Ex 20, 1-17

C’est la première Alliance.



Quand Jésus est venu, Dieu a fait Alliance avec tous les peuples, avec les hommes de tous les pays, avec toi, si tu veux, si tu dis Oui.

Jésus veut te libérer de ce qui t’oppresse.

Jésus veut te soutenir dans les déserts que tu traverses parfois.

Jésus t’indique ce qui plaît à Dieu.

La Vierge Marie te donne Jésus.



Dans une famille, le regard du Père et le regard de la mère sont un peu différent, complémentaires.

Sans forcer la comparaison d’une manière psychologique, Jésus a voulu que nous ayons Marie pour mère : elle aussi nous regarde, et elle nous sourit, comme elle a souri à sainte Bernadette de Lourdes, comme elle a souri à la petite Thérèse de Lisieux pour la guérir (dans son enfance).

La consécration mariale, c’est vivre en présence du sourire de Marie !



Lorsque nous dépendons du regard des autres, nous sommes si souvent frustrés, car les autres ont leurs limites et donc ils nous comprennent mal et ont tendance à porter un jugement, de là viennent des tristesses et des colères, et parfois des jalousies et des haines.

Au contraire, si nous apprenons à vivre sons le regard de Dieu, en se disant « Dieu me voit », alors les choses du monde se taisent et notre cœur trouve la paix et la joie.






Consécration






O Marie, comme tu es grande aux yeux de Dieu !

A l’Annonciation, le Seigneur a attendu ta réponse, il a attendu ton oui. Dieu comptait sur toi.

Jésus veut me libérer.

Jésus veut me soutenir.

Jésus veut m’indiquer ce qui plaît à Dieu.

Et, il attend mon Oui.

Je t’en prie, Marie, porte-lui ma réponse, enveloppe mon Oui avec ton Oui parfait.

Jésus veut aussi sauver ma région, mon pays, et le monde entier. Je te consacre le monde, prends o Marie, toutes les bonnes volontés.

Tu sais que nos vues humaines sont courtes.

Attire l’Esprit Saint sur tous les êtres humains, sur tous les peuples.

Amen.


La Prière de Saint Alphonse de Liguori « Ô mon Dieu, je Vous apporte tout, je Vous l'offre, recevez tout et gardez tout » :

« Ô mon Dieu !

Je ne veux pas que Vous m'ayez appelé en vain.

Voici mon cœur, ma volonté, mon corps, mon âme, ma vie, ma mort : je Vous apporte tout.

Je Vous l'offre par les mains très pures de Votre divine Mère et la mienne, par celles de saint Joseph, Votre père nourricier et mon protecteur : recevez tout ; gardez tout ; et ne me rendez moi-même à moi-même, que lorsque je serai dans le ciel, où je ne pourrai plus Vous perdre, mais où je me réjouirai éternellement de m'être donné tout à Vous.

Ainsi soit-il. »

Saint Alphonse de Liguori (1696-1787)





Je prie



avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 21189
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trente Trois jours pour se consacrer à Jésus par Marie!!!

Message par Marie du 65 le Mer 2 Aoû 2017 - 9:38

Troisième
Jour

Consécration dans l’enfance de Marie










Marie a été conçue et elle est née.

Auparavant elle n’existait pas.

La tradition a transmis le nom de ses parents : Anne et Joachim, qui étaient des justes.

Marie est la fleur des justes, elle procure la joie à tous.

On pense que la maison natale de Marie se situe tout près du temple de Jérusalem.

Le temple est comme l'image de toute la création se rassemblant autour de son Seigneur pour l'adorer et le servir.

Enfant, Marie est attirée par Dieu. Enfant, Marie s’offre à Dieu.

Dieu existe.

Il n’est pas une invention humaine.

Dieu nous a créés pour que nous puissions le connaître.

Nous ne sommes pas le produit de forces matérielles.

Nous sommes créés par un Dieu personnel.

Nous sommes créés par amour, pour entrer en relation avec Dieu.

Dieu est amour.

Nous trouvons la joie en Dieu.

Jour après jour, Marie correspond à la grâce et elle a aimé Dieu de toute son âme, de tout son esprit, de toute sa force.

Seule Marie a correspondu à la grâce et n’a jamais péché, en elle peut se réaliser le but pour lequel Dieu a créé le monde : unir l’humanité à sa vie divine.

Marie est immaculée, pétrie de l’Esprit Saint, depuis sa conception et pendant sa croissance humaine, afin de pouvoir recevoir la dignité et la charge d’être la mère de Dieu.

« En son honneur, nous aussi, à pleine voix chantons-lui :

Réjouis-toi, ô Vierge en qui se réalise le plan du Créateur. »

Notre consécration à Dieu par Marie, peut accueillir ce mystère de l’enfance de Marie.

Marie est la première sauvée.

Nous sommes appelés à entrer dans le salut à la suite de Marie, c’est le sens de cette consécration, qui est aussi une rencontre, un compagnonnage avec Marie.

Marie est notre aînée et elle nous communique spirituellement quelque chose, elle nous invite à partager quelque chose de son enfance à elle.



Consacrer le monde dans l’enfance de Marie, c’est rendre au monde la fraîcheur qu’il n’aurait jamais dû perdre…




Consécration






Marie, toi qui as été préparée et instruite par l’Esprit Saint, accorde-nous d’être instruit en ce qui concerne la vie spirituelle.

Marie, toi qui t’es offerte à Dieu, accorde-nous d’offrir à Dieu un don digne de lui, venant d’un cœur consacré.

Marie, que la fraîcheur de ton enfance nous stimule à marcher et à réaliser les appels de Dieu notre Créateur.

Marie, je te consacre le monde pour que tu y répandes la joie et l’amour de Dieu.

Prière de consécration à Marie - Père M-D Philippe

 
Le père Marie Dominique PhilippeComme le Père vous a choisie, ô Marie
pour être son enfant immaculée,
l'épouse de Joseph
et la Mère de son Fils bien-aimé
et de toute l'Église,
dans une communion plénière à l'Esprit Saint,
nous vous choisissons aujourd'hui
comme Mère et Reine de toute notre famille
et nous vous consacrons
notre âme et notre corps,
toutes nos activités
et tout ce qui nous appartient, sans exception.
Exercez sur chacun de nous
votre miséricorde la plus maternelle.
Apprenez-nous à aimer toujours plus
Jésus et le Père, et par eux,
à nous aimer les uns les autres dans l'Esprit Saint,
en nous découvrant toujours plus profondément
dans la lumière de Jésus,
en nous respectant mutuellement
et en nous choisissant chaque jour
dans un amour plus divin et plus simple.
O Marie, donnez à chacun de nous
d'accomplir chaque jour,
dans un don personnel,
la volonté du Père,
pour que toute notre famille
témoigne au milieu du monde
de l'amour de Jésus victorieux du mal.


Ainsi soit-il


Père Marie-Dominique PHILIPPE
Prière récitée chaque jour dans la Congrégation Saint Jean, après la Messe.








Je prie







avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 21189
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trente Trois jours pour se consacrer à Jésus par Marie!!!

Message par Marie du 65 le Jeu 3 Aoû 2017 - 6:58

Quatrième Jour

Consécration dans l'Annonciation










Le péché a obscurci le monde.

Nous le constatons tous les jours.

Dieu est devenu comme voilé.

L’humanité est devenue fermée, endurcie.

Isaïe, un prophète de la Bible, s’écriait :

« Ah si tu déchirais les cieux et si tu descendais ! »

(Is 63, 19).

Marie a fait sienne cette supplication.

Et Dieu a entendu la prière de Marie.

Dieu est descendu dans le recueillement de la Vierge, et dans son sein maternel.



Le jour de l’Annonciation, l’ange dit à Marie :

"Sois sans crainte, Marie; car tu as trouvé grâce auprès de Dieu.

Voici que tu concevras dans ton sein et enfanteras un fils, et tu l'appelleras du nom de Jésus.

Il sera grand, et sera appelé Fils du Très-Haut.

Le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David, son père; il régnera sur la maison de Jacob pour les siècles et son règne n'aura pas de fin."

Marie dit à l'ange:

"Comment cela sera-t-il, puisque je ne connais pas d'homme?"

L'ange lui répondit:

"L'Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre; c'est pourquoi l'être saint qui naîtra sera appelé Fils de Dieu."


(Luc 1, 30-35)



L’ange qui parle à Marie attend la décision de Marie.

Dieu attend la réponse de sa créature.

Marie donne son consentement.

Alors commence la nouvelle Alliance.

L’Alliance entre l’humanité et Dieu qui est Père, Fils et Esprit Saint.



En écoutant l’ange, Marie répare le jour où nos premiers parents ont écouté le Mauvais.

Le péché avait obscurci le monde ; et les hommes avaient perdu jusqu’au goût de Dieu.

Mais Jésus, né de Marie, nous offre de nous re-centrer sur Dieu.

Jésus est vrai Dieu et vrai homme : il va vivre souffrir et mourir.

Dieu veut assumer tout ce qui est humain, notre vie et notre mort, pour nous redonner la vie.



Marie, créature comme nous, a conçu Jésus, Dieu fait homme.

En concevant Jésus, Marie nous ouvre la porte du ciel, le chemin vers Dieu.

Jésus a révélé ce mystère quand il mourrait au calvaire, c’était son testament :

« voici ta mère »

(Jn 19, 25-27).

Dieu est venu dans le monde par Marie.

Et aujourd’hui Dieu vient à toi par Marie.

Si tu veux aller à Dieu, donnes-toi à Marie, consacre-toi à Marie.

Si tu veux que Dieu vienne dans le monde, offre-le à Marie.




Consécration






O Marie, creuse en moi le désir de Dieu, le désir qu’Il « descende » dans ma vie !

O Marie, tu es la Mère de Dieu, la Theotokos, la porte du ciel. Je me consacre à toi, je me donne à toi afin de pouvoir réaliser le but de ma vie : mon union avec Dieu.

Sainte Marie, montre-moi la sainteté de l’appel que Dieu me fait, et la grandeur de ma liberté.

Vierge Marie, aide-moi à retrouver l’axe de ma vie, le centre de ma vie, ma relation à Dieu.

O Marie, je te présente ma famille, ma région, et le monde entier, afin que tout soit consacré à Dieu par toi.

Ô Vierge Marie, toi qui es ma Mère,

toi qui m’aimes tant de la part de Dieu,

accueille aujourd’hui mon désir de me consacrer à toi.

Je te donne toute ma personne et toute ma vie,

je te donne mon corps, mes pensées et ce qui m’est cher,

ma capacité profonde d’aimer et de connaître la vérité.

Tout ce que j’ai est à toi et t’appartient.

Je te le donne pour pouvoir ainsi appartenir totalement au Christ,

vie de ma vie.

Avec confiance et amour je te le répète :

Étoile du Matin qui me mène vers Jésus,

Totus Tuus.

(Prière avec laquelle Chiara et Enrico se confiaient tous les jours à Marie)






Je prie







avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 21189
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trente Trois jours pour se consacrer à Jésus par Marie!!!

Message par Marie du 65 le Ven 4 Aoû 2017 - 10:07

Cinquième Jour

Consécration dans l’enfance du Christ















Celui qui naît à Noël est le Fils du Très Haut, il est la Parole du Père, et il attire Marie dans son silence…

Nous entrons dans ce mystère par l’adoration.

La consécration commence ici par l’affection intime, la vénération et l’amour.

L’enfant de Noël est emmailloté de langes


(Lc 2,12).

Ces langes, c’est le signe que l’enfant est soigné amoureusement par ses proches qui ont souci de lui


(Sg 7,4).

La consécration dans ce mystère signifie laisser Marie nous dire qu’avec Joseph elle prend soin de nous, qu’elle nous aime avec prédilection, qu’elle a souci de nous, sa tendresse nous guérit et nous sanctifie.

Avant d’être la tendresse de Marie et de Joseph, c’est la tendresse de Dieu lui-même : les anges de Noël disent :

« Gloire à Dieu au plus haut des cieux et sur la terre paix aux hommes objets de sa complaisance ! »

(Lc 2, 14).

Jésus a été un enfant humainement impuissant et dépendant qui naît dans la pauvreté de la crèche.

Il attend notre bienveillance envers lui et envers tous les êtres humains qui sont pauvres et dépendants. N’oublions pas cette parole que Jésus a dite :

« dans la mesure où vous l'avez fait à l'un de ces plus petits de mes frères, c'est à moi que vous l'avez fait. »


(Mt 25, 45)

La naissance de Jésus rassemble aussi des étrangers, des mages venus d’Orient.

« Entrant alors dans le logis, ils virent l’enfant avec Marie sa mère, et, se prosternant, ils lui rendirent hommage; puis, ouvrant leurs cassettes, ils lui offrirent en présents de l’or, de l’encens et de la myrrhe. »


(Mt 2, 11).

Puis le roi Hérode, orgueilleux et jaloux, décida de mettre à mort les enfants de Bethléem.

Se consacrer dans le mystère de Noël, c’est entrer dans une humilité qui nous ouvre aux autres peuples, sans jalousie.



Un jour, pendant la fête juive de la Pâque, Jésus, âgé de douze ans, reste à Jérusalem.

Il ne prévient pas ses parents, qui rentrent à Nazareth avec le groupe.

Jésus parle avec les sages.

Et voici qu’au bout de trois jours, Joseph et Marie retrouvent Jésus… Et Jésus redescend avec eux à Nazareth, et il leur est soumis.

Cet épisode nous invite à accepter la personnalité de nos enfants (c’est un être unique, il nous échappe) ; et, en même temps, à ne pas craindre de jouer notre rôle de parent.

Et, étant donné que Jésus est Dieu, cet épisode nous invite à chercher Dieu en toute circonstance.




Consécration






O Marie, attire-moi auprès de Jésus dans le silence de l’adoration.

Je me consacre à ta tendresse.

Avec toi je me consacre à cette paix que Dieu seul peut donner.

Jésus vient pour rassembler dans la paix tous les hommes de bonne volonté, et avec toi Marie, je me tiens disponible pour qu’aucun ne se sente exclu de mon cœur.

O Marie, toi qui avec Joseph a reçu la charge d’éduquer l’enfant Jésus, je te consacre ma propre mission auprès des enfants et des jeunes, dans ma famille et autour.

Je te consacre aussi mes temps d’épreuves, afin que je sois fort(e) et que je sache attendre l’heure de Dieu.

Amen.




Comme le Père vous a choisie, Ô Marie, pour être son enfant immaculée, l'épouse de Joseph et la Mère de son Fils bien aimé et de toute l'Eglise dans une communion plénière à l'Esprit Saint, nous vous choisissons aujourd'hui comme mère et Reine de toute notre famille et nous vous consacrons notre âme et notre corps, toutes nos activités et tout ce qui nous appartient sans exception.


Exercez sur chacun de nous votre miséricorde la plus maternelle.

Apprenez-nous à aimer toujours plus Jésus et le Père, et par eux à nous aimer les uns les autres dans l'Esprit Saint, en nous découvrant toujours plus profondément dans la lumière de Jésus, en nous respectant mutuellement et en nous choisissant chaque jour dans un amour plus divin et plus simple.


¨ô Marie, donnez à chacun de nous d'accomplir chaque jour, dans un don personnel, la volonté du Père, pour que toute notre famille témoigne au milieu du monde de l'amour de Jésus victorieux du mal.


Je Prie



avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 21189
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trente Trois jours pour se consacrer à Jésus par Marie!!!

Message par Marie du 65 le Sam 5 Aoû 2017 - 9:51

Sixième Jour

Consécration par Marie Arche d’Alliance (mystères lumineux)











A l’origine, l’arche d’Alliance était faite pour être portée.

Le thème de ce jour est la marche, le chemin, la progression.

L’arche d’Alliance contenait les tables de la loi.

Le thème de ce jour est aussi la loi, considérée comme les bornes d’une piste de ski…

S’en éloigner, c’est le danger du hors-piste et des avalanches…

Le psalmiste dit :

« Le Seigneur connaît la voie des justes, mais la voie des impies se perd. »

(Ps 1, 6)

Jésus dit :

« Je suis le chemin, la vérité et la vie »

(Jn 14, 6).

Un jour, Jésus quitte Nazareth.

Il jeûne au désert.

Puis il rejoint Jean Baptiste au Jourdain, et appelle ses premiers disciples.

Or, voici qu’il y a des noces à Cana.

Marie est là.

Jésus aussi est invité.

Le vin manque.

Marie expose à son fils la situation :

« ils n’ont plus de vin ».

Puis elle dit aux servants « faites tout ce qu’il vous dira. »

A la prière de Marie, Jésus change l’eau en vin.

Par ce miracle, Jésus manifeste qu’il est le messie et ses disciples croient en lui.

Les disciples s’ouvrent à Jésus et le suivent, pas à pas, en cheminant dans la foi.

Les dix commandements prennent une dimension nouvelle.

Jésus décille les yeux devant les pièges de l’orgueil et de l’argent.

Jésus appelle à la pureté du cœur.

Et il en donne la grâce.

Toi aussi, Jésus t’appelle. Jésus voudrait te greffer sur lui comme un rameau sur la vigne. Il voudrait te porter comme un agneau sur son cœur, te reconduire à ton Créateur.



Dans l’Ancien Testament, les deux tables de la loi étaient gardées dans « l’arche d’Alliance. »

Cette arche d’Alliance, en bois précieux recouvert d’or, avait des barres pour être portée au long des pérégrinations du peuple.

L’arche d’Alliance était le signe de la présence agissante de Dieu au milieu de son peuple et la nuée de l’Esprit la recouvrait.

Saint Luc décrit Marie (Lc 1-2) comme la nouvelle Arche d’Alliance.

Sur Marie descend la nuée de l’Esprit Saint.

Marie porte la présence de Dieu.

Marie chemine jusque chez Elisabeth où sa présence est une bénédiction…

Marie connaît le chemin parce qu’elle connaît Jésus.

Imaginons que nous sommes en voiture : il peut y avoir des obstacles à éviter : des ornières, des trous dans la chaussée, de l’aqua-planing…

Notre véhicule peut tomber en panne, ou ne pas pouvoir éviter un accident.

Il peut y avoir des travaux et des déviations, plus ou moins longues.

Il peut y avoir des bouchons, de la neige, etc…

Etre conduit par la mère de Jésus ne signifie pas qu’il n’y aura plus de difficultés, cela signifie que la présence de Marie nous apporte la paix, l’amour.

Cela signifie aussi qu’il y a un but à atteindre et qu’elle nous encourage.

Nous discernons notre route en écoutant Dieu parler dans notre cœur, dans les évènements, et par l’Eglise (l’Evangile interprétée en Eglise, les conseils en confession).




Consécration






Ô Marie, arche d’Alliance, je désire vivre ma liberté avec courage et audace, comme une réponse d’amour à Dieu qui a osé faire Alliance avec l’humanité, et avec moi en particulier.

O Marie, avec toi, je veux accepter pleinement d’être en chemin, de progresser, de respecter le temps nécessaire, de respecter le rythme de mes proches, leur itinéraire, et leur espace…

O Marie, je veux marcher pour toi, car tu me conduis à Jésus, ô Vierge Hodigitria…

O Marie, je souhaite m’orienter par toi, par la sagesse de l’Esprit Saint.

O Marie, je choisis de me reposer en toi, toi qui es l’Immaculée, la joie du Père.

O Marie, je désire vivre en ta compagnie pour rejoindre mes frères en humanité et approcher chaque jour davantage de la Très Sainte Trinité.

O Mère Bien-Aimée,

Vous qui connaissez si bien
les voies de la sainteté et de l'Amour,
Apprenez-nous à élever souvent
notre esprit et notre coeur vers la Trinité,
A fixer sur Elle
notre respectueuse et affectueuse attention.
Et puisque vous cheminez avec nous
sur le chemin de la Vie Eternelle,
Ne demeurez pas étrangère aux faibles pèlerins,
Que votre charité veut bien recueillir.
Tournez vers nous vos regards miséricordieux,
Attirez-nous dans vos clartés,
Inondez-nous de vos douceurs,
Emportez-nous dans la lumière et dans l'Amour,
Emportez-nous toujours plus loin et très haut
Dans les splendeurs des cieux.
Que rien ne puisse jamais troubler notre paix,
Ni nous faire sortir de la pensée de Dieu ;
Mais que chaque minute nous emporte plus avant
Dans les profondeurs de l'auguste Mystère,
Jusqu'au jour où notre âme,
Pleinement épanouie
aux illuminations de de l'union divine,
Verra toutes choses
Dans l'éternel Amour et dans l'Unité.

Servante de Dieu Marthe Robin
1902 -1981





Je prie


avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 21189
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trente Trois jours pour se consacrer à Jésus par Marie!!!

Message par Marie du 65 le Dim 6 Aoû 2017 - 10:30

Septième Jour

 Consécration dans la divine miséricorde













Le patriarche Joseph, vendu par ses frères, leur pardonna après leur avoir fait comprendre, par un détour, la gravité de leur faut.


(lire Gn 45, 55s et Gn 50, 15s).

Le Père pardonne, comme dans la parabole, le Père pardonne au fils perdu : « "Tandis qu'il était encore loin, son père l'aperçut et fut pris de pitié; il courut se jeter à son cou et l'embrassa tendrement. »
(Lc 15, 20).

Alors que Jésus mangeait chez un pharisien, une femme pécheresse vint le vénérer.
Jésus dit :

« ses péchés, ses nombreux péchés, lui sont remis parce qu'elle a montré beaucoup d'amour.

Mais celui à qui on remet peu montre peu d'amour.

" Puis il dit à la femme:

"Tes péchés sont remis." »

(Lc 7, 48-49).

Jésus libère de ce qui est mauvais, car « c’est du dedans, du cœur des hommes, que sortent les desseins pervers :

débauches, vols, meurtres, adultères, cupidités, méchancetés, ruse, impudicité, envie, diffamation, orgueil, déraison. »

(Mc 7, 21-22).


Et, par les sacrements de réconciliation, Jésus donne un cœur nouveau : « heureux les cœurs purs car ils verront Dieu. »


Jésus nous invite à pardonner à notre tour :

« Vous donc, priez ainsi:

Notre Père qui es dans les cieux, que ton Nom soit sanctifié, […]

Remets-nous nos dettes comme nous-mêmes avons remis à nos débiteurs

Et ne nous laisse pas entrer en tentation; mais délivre-nous du Mauvais.

Oui, si vous remettez aux hommes leurs manquements, votre Père céleste vous remettra aussi; mais si vous ne remettez pas aux hommes, votre Père non plus ne vous remettra pas vos manquements. »

(Mt 6, 9-15)

Sur la croix, Jésus disait

« Père, pardonnes-leur, ils ne savent pas ce qu’ils font »

(Lc 23, 33)



A saint Pierre, qu’il avait choisi comme Chef de l’Eglise, le Seigneur avait dit :

« Je te donnerai les clefs du Royaume des Cieux: quoi que tu lies sur la terre, ce sera tenu dans les cieux pour lié, et quoi que tu délies sur la terre, ce sera tenu dans les cieux pour délié. »

(Mt16, 19).

Ainsi, le chef de suprême de l’Eglise, que Jésus a fondé, a été autorisé à déterminer la façon dont les péchés peuvent être pardonnés.

Et depuis que le Chef de l’Eglise a établi que ce serait par une confession humble et sincère, faite dans le repentir et avec l’intention de se corriger, c’est ce moyen que nous devons utiliser pur obtenir le pardon de nos péchés.

Dieu voit notre confession et confirme le pardon, donné en son nom par le prêtre, dans la mesure où il voit dans notre cœur le repentir de l’avoir offensé et la résolution que nous prenons de ne plus l’offenser.

Pour le nouveau millénaire, Jean Paul II a fondé, à partir du Grand Jubilé de l’an 2000, le dimanche de la Divine Miséricorde, deuxième dimanche de Pâques.




Consécration






Ô Marie, merci d’avoir accepté de devenir la mère de Dieu, merci d’avoir donné au monde la présence de Dieu qui vient nous recréer dans son pardon.

Ô Marie, mère de miséricorde, accompagnes-moi, personnellement, pour que je puisse recevoir le pardon de Dieu : que dans ta douceur maternelle, je puisse prendre conscience de mes péchés afin de bien les confesser.

Je te confie le prêtre qui écoutera ma confession, attires sur lui le Saint Esprit afin qu’il me donne un bon conseil, une pénitence qui me guérisse.

Ô Marie, regardes aussi les gens autour de moi, ma ville, mon pays, et le monde : combien nous avons besoin d’un souffle de miséricorde pour arrêter les guerres, dépasser les injustices, reconstruire le Bien.




Je prie




avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 21189
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trente Trois jours pour se consacrer à Jésus par Marie!!!

Message par Marie du 65 le Lun 7 Aoû 2017 - 9:07

Huitième Jour

Consécration dans le mystère pascal












Dans l’Ancien Testament, Dieu « descendait » (Tsim Tsum) entre les deux anges sur le couvercle de l’Arche d’Alliance, le propitiatoire.

Le sang des sacrifices d’animaux était jeté sur le propitiatoire et Dieu pardonnait les péchés


(Lv 16).

Jésus est désormais le propitiatoire de l’arche d’Alliance, il est « l’instrument de propitiation » parce qu’il est le contact entre l’humanité et Dieu et que le sang de son sacrifice obtient le pardon


(Rm 3, 23-25).

Passion et résurrection sont une manifestation de l’amour.

Le Fils de Dieu pouvait remonter dans son ciel…

L’amour l’a poussé à rester parmi nous, à souffrir la passion, et à ressusciter en nous offrant la joie de sa présence et de son pardon.

Comprendre cela rend notre cœur tout brûlant…

La croix et la résurrection de Jésus s’appellent « mystère pascal », c’est-à-dire passage, comme la traversée de la mer rouge par les Hébreux avec Moïse.

La veille de sa Passion, Jésus dit :

“Je vais vers le Père”

(Jn 14, 12).


Il nous est pourtant souvent difficile de passer de la croix à la résurrection.

« Les jeunes filles adolescentes » du Cantique des cantiques représentent les âmes imparfaites : elles voient dans la Passion de Jésus un reflet de ce qui, en elles, est mort ou corruptible, et elles ont du mal à suivre Jésus dans sa Résurrection.

Elles ont besoin d’être fortifiées « pour la vie » par le parfum du Christ, alors seulement, elles « courent sans défaillance ni fatigue, car, revigorées par la suavité de l’odeur même qui est de vie pour la vie, elles se fortifient sans cesse.
» (Origène)

L’âme parfaite « n’a rien de mort, rien d’insensible dans sa gorge » : elle n’a pas de complaisance pour la tristesse, elle a le goût de vivre, elle perçoit que le Christ est le grand vivant, toujours.

Seule cette âme aime vraiment le Christ en sa victoire sur la mort, car ses sens spirituels sont transparents à la communion avec la vie divine.

Elle désire la vie en plénitude avec le Christ glorifié.

Cette âme parfaite, nous la reconnaissons, c’est la Vierge Marie, la mère qui, après la mort de Jésus en croix, anticipant et personnifiant l’Église, attend la victoire de son Fils sur la mort avec une foi inaltérable.


Le samedi, jour marial, est situé entre le vendredi jour de la croix, et le dimanche, jour de la résurrection.

Ceci nous indique qu’en se donnant à l’Immaculée, en tenant sa main, nous passons avec sûreté de la croix à la résurrection.

Saint Louis-Marie de Montfort dit qu’il ne faut jamais vivre la croix sans Marie…

Sans Marie, la souffrance nous broie.

Avec Marie, la croix est fleurie, elle devient arbre de vie, prière et offrande, lieu d’amour et d’union au Christ, passage…

Consacrer notre mort, c'est confier les fruits de notre existence à Marie, la Vierge féconde, comme par exemple, à la fin de sa vie, Jean Paul II adressa à Marie cette prière :

« A toi, je remets tous les fruits de ma vie et de mon ministère ; à toi je confie le sort de l'Eglise ; à toi, je confie ma nation ; en toi, j'ai confiance et à toi encore une fois je déclare :

"Totus Tuus, Maria !" »

Consacrer notre mort, c'est aussi vouloir mourir en état de grâce, pur de tout péché, mourir en pardonnant, en aimant, en priant...

C'est unir notre mort à la mort rédemptrice de Jésus.




Consécration






Ô Marie, mère du Christ rédempteur, infiniment douloureuse au pied de la croix, et infiniment vivante…

En toi tout frémit de sensibilité et de vitalité…

Je me consacre avec toi dans le mystère pascal, pour ne jamais vivre la croix sans toi.

Le Christ Rédempteur a voulu tout épouser de mes souffrances et de mes croix.


Jésus désire m’emmener au-delà, vers la vie.

Ô Marie, épouse parfaite du Christ Rédempteur, viens couper tout goût morbide, tout lien qui me retient en arrière, viens m’emmener dans l’éternel présent de l’amour, dans la vie en abondance…

O mère des vivants, je te confie la société où je vis, rends-la « amie de la vie » !

O Marie, je te confie la dernière heure de ma vie et les circonstances de ma mort.

Je me place sous ta protection.

Intercède pour moi à l'heure de mon agonie.

Toi qui fus associée à la mort du Christ rédempteur, daigne unir ma mort à la sienne.

Je te remets aussi tous les fruits de ma vie, avec confiance, à toi qui es la Vierge féconde, à toi qui es la mère du Fils de Dieu, venu en ce monde pour nous vivifier et nous donner la vie éternelle.

Je te prie de façon similaire pour mes proches.




Je prie



avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 21189
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trente Trois jours pour se consacrer à Jésus par Marie!!!

Message par apolline le Lun 7 Aoû 2017 - 16:13

Chère @Marie,ce 8ème jour de consécration à Jésus par Marie, me touche beaucoup ,il vibre avec des résonances profondes;c'est un cri de délivrance ,c'est libérer la souffrance ,"pulvériser les murs de la prison",les disloquer sous un raz de marée de lumière!

apolline
Aime la prière

Féminin Messages : 32
Age : 50
Localisation : paris
Inscription : 24/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trente Trois jours pour se consacrer à Jésus par Marie!!!

Message par Marie du 65 le Lun 7 Aoû 2017 - 16:20

coucou Chère  apolline,
je te remercie pour ton appréciation, je vais être franche avec toi je n'ai encore rien visionné! Ce sera ce soir
Amitiés

Blushy
avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 21189
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trente Trois jours pour se consacrer à Jésus par Marie!!!

Message par Marie du 65 le Mar 8 Aoû 2017 - 9:53

Neuvième Jour.

Consécration dans l’amour des sacrements












Le baptême, l’Eucharistie, et tous les sacrements sont efficaces parce que Jésus est vrai Dieu et vrai homme.

Le fait de se tourner vers la Vierge Marie, mère de Jésus (vrai Dieu et vrai homme), conduit au cœur de l’efficacité des sacrements.

Rien d’étonnant à ce que dès les premiers siècles, la tradition apostolique, dans sa prière eucharistique, rende grâce au Père pour Jésus-Christ qui

« s’est manifesté comme ton Fils, né de l’Esprit-Saint et de la Vierge. »

Et l’on demande au catéchumène qui demande le baptême : « crois-tu en Jésus né de la Vierge Marie ? »

La consécration à Marie est une parfaite rénovation des vœux et promesses du saint Baptême :

« Toute notre perfection consistant à être conformes, unis et consacrés à Jésus-Christ, la plus parfaite de toutes les dévotions est sans difficulté celle qui nous conforme, unit et consacre le plus parfaitement à Jésus-Christ.

Or, Marie étant la plus conforme à Jésus-Christ de toutes les créatures, il s’ensuit que, de toutes les dévotions, celle qui consacre et conforme le plus une âme à Notre-Seigneur, est la dévotion à la Très Sainte Vierge, sa sainte Mère, et que plus une âme sera consacrée à Marie, plus elle le sera à Jésus-Christ.

C’est pourquoi la parfaite consécration à Jésus-Christ n’est autre chose qu’une parfaite et entière consécration de soi-même à la Très Sainte Vierge, qui est la dévotion que j’enseigne; ou autrement une parfaite rénovation des vœux et promesses du saint baptême. » (Montfort)

L’Eucharistie est un vin délicieux parce que c’est le sang de la nouvelle Alliance
(Mc 14,24), offert dans la chambre haute (Mc 14,15).


Toutes les personnes initiées continuent de se nourrir des sacrements et sont conduites vers la perfection.

Origène montre l’Epouse (l’Eglise, toi) qui s’approche des sacrements : elle est « stupéfaite et blessée par l’étonnement de tout cela, elle demande également aux amis eux-mêmes et aux compagnons de l’Epoux de la fortifier et, comme si elle défaillait, de la soutenir. »

La communion eucharistique consiste en une offrande de soi en réponse à l’offrande du Christ époux. Le chrétien, comme dans la parabole du trésor caché
(Mt 13,44), a tout vendu dans la joie, et accède au vin eucharistique, aux noces de la nouvelle Alliance...

Nous pourrions aussi parler du sacrement de la réconciliation (n’hésitons pas à déranger les prêtres : ils sont là pour cela !) ; le sacrement de la confirmation ; le sacrement du mariage ; le sacrement des malades ; le sacrement de l’ordre.




Consécration





Ô Marie, toi l’épouse parfaite du Cantique des cantiques, conduis-nous dans la profondeur de la vie mystique pour vivre tous les sacrements de l’intérieur, comme des mystères spirituels, comme un contact où Dieu se donne.

Ô Marie, en me consacrant aujourd’hui à Jésus-Christ avec toi, par toi et en toi, je fais aujourd’hui la parfaite rénovation les vœux de mon baptême.

Ô Marie, je m’offre à Dieu par tes mains immaculées, et, par cette offrande de moi-même, tu m’introduis dans une vie eucharistique plus authentique.

Ô Marie, toi qui es présente auprès des fonts baptismaux, toi qui as enfanté le pain eucharistique, je veux désormais vivre les sacrements consciemment dans ta présence.

Je prie




avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 21189
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trente Trois jours pour se consacrer à Jésus par Marie!!!

Message par Marie du 65 le Mer 9 Aoû 2017 - 9:43

Dixième  Jour

Consécration de l’union conjugale










Le mariage est naturel : tout être humain en a « naturellement » le désir, un jour ou l’autre. (La vie religieuse, le célibat consacré est une vocation « surnaturelle », directement liée à la résurrection du Christ).

Dieu créa l’homme et la femme, frères et sœurs en humanité.

L’union conjugale unit un homme et une femme dans un rapport personnel, unique.

L’Ancien Testament dit déjà :

« Tu ne commettras pas d'adultère.

Tu ne convoiteras pas la femme de ton prochain. »


(Ex 20, 14.17).

« N'a-t-il pas fait un seul être, qui a chair et souffle de vie ?

Et cet être unique, que cherche-t-il ?

Une postérité donnée par Dieu! Respect donc à votre vie, et la femme de ta jeunesse, ne la trahis point !

Car je hais la répudiation, dit Yahvé le Dieu d'Israël. »

(Ml 2, 15-16).



Jésus a été conçu par l’Esprit Saint et il est né dans une famille.

L’amour de Joseph et de Marie a été renouvelé par l’Esprit Saint.

Par sa présence, Jésus a sanctifié sa famille.

Par sa vie, sa Passion et sa résurrection, Jésus nous a montré à quel amour l’homme et la femme étaient appelés


(Eph 5, 32).

L’amour du Christ pour l’Eglise nous stimule à aimer, et nous en donne la grâce.




Consécration






Ô Mère, je veux me consacrer à Toi, je sens la nécessité constante de ta présence dans ma vie.

Si je désire me marier, voici mon désir devant toi.

Donnes-moi la prudence et la chasteté pour que je sache me réserver à celui ou celle qui deviendra mon époux ou mon épouse.

Prie pour que l’Esprit Saint m’inspire et inspire celui ou celle qui deviendra mon époux ou mon épouse.



Si je suis marié(e), voici notre vie conjugale devant toi.

Toi qui es le sanctuaire de l’Esprit Saint, intercède pour que soit renouvelé notre amour conjugal dans le Saint Esprit.

Que l’union de nos corps, de nos cœurs et de nos esprits soit un véritable dialogue d’amour, animé par le respect mutuel et la louange envers Dieu.

Que nous donnions la vie avec sagesse et par amour.



Si je suis séparé(e) ou veuf(ve), voici mon cœur devant toi, je sais qu’en Toi mon âme trouvera le repos, l’angoisse n’entrera pas en moi, et ma fatigue se changera en force.

Si je sens en moi l’appel surnaturel au célibat pour le Christ, enveloppe-moi de ton manteau virginal.

Si ma situation est indécise, ou compliquée, je sais que tu chemines aussi avec moi : guides-moi et ma déroute se changera en victoire.

Amen.

Maintenant, je te prie pour le monde.


Ô Mère du bel amour, Ô Vierge des vierges, Ô Mère de Dieu, je t’apporte et te consacre les familles de mon pays et du monde entier.



Je Prie



Merci mon Dieu pour la famille que tu m’as donné.
Je l’aime et je ne veux jamais la perdre.
Je veux pas que l’on m’enlève ce que tu m’as donné,
que ce soit par la force ou par la violence, par la ruse ou la séduction, par l’adultère
ou par la médisance, par le mensonge ou par la tromperie.
Ne laisse personne me voler ou m’enlever ce qui m’est très précieux.
Amen
*********
Père céleste, que la paix règne dans ma maison, dans mon foyer, au milieu de ma famille.
Au nom de Jésus, je refuse la violence dans ma famille, je refuse les querelles,
je refuse les disputes, je refuse la division.
Je refuse l’adultère et l’infidélité qui sont un déshonneur à mon Dieu et à ma famille.
Oh mon Dieu, guéris nos relations, guéris notre mariage, guéris notre couple, restaure l’union et l’unité familiale.
Je te supplie, je t’implore. J’ai confiance en toi.
Amen
**********
Dieu Tout-Puissant qui voyez nos misères,
protégez ma famille et ceux que j’aime.
Daignez écouter favorablement les voeux que je vous adresse.
Si ma demande est inconsidérée, pardonnez-la-moi,
si elle est juste et utile à vos yeux, que les bons Anges qui exécutent vos volontés
me viennent en aide pour son accomplissement.
Quoi qu’il en advienne, mon Dieu, que votre volonté soit faite.
Si mes désirs ne sont pas exaucés, c’est qu’il entre dans vos desseins de m’éprouver et je me soumets sans murmure.
Faites que je n’en conçoive aucun découragement, et que ni ma foi ni ma résignation n’en soient ébranlées.
Amen
*******
Dieu mon Père céleste, mon Seigneur, mon Roi,
J’élève ma voix vers toi pour t’adresser mes supplications, mes requêtes, mes prières en faveur de ma famille,
car son bien-être est de première importance.
J’aime ma famille, elle m’est très précieuse,
elle a toute mon affection, ma tendresse et mon amour.
La famille est un don de l’Éternel, un don à chérir, à protéger et à garder précieusement.
Merci mon Dieu pour ma famille.
Merci pour mes bien-aimés.
J’aime leur présence. J’aime partager avec eux. J’aime les avoir dans ma vie.
Ils sont une bénédiction de Dieu.
J’aime qu’on parle et discute dans la paix et l’harmonie.
J’aime qu’on se parle d’amour, qu’on exprime notre amour et notre affection.
Ma famille est là pour moi pour me soutenir dans les moments difficiles de la vie, pour m’aider et me protéger.
Ma famille est là pour me défendre contre mes ennemis.
Dieu mon Père céleste veillez sur ma famille.
Amen
****************
Dieu infiniment bon, que votre nom soit béni pour la belle famille que vous m’avez accordé
Bons Esprits qui avez été les exécuteurs des volontés de Dieu,
et vous surtout, mon ange gardien, je vous remercie.

Amen


avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 21189
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trente Trois jours pour se consacrer à Jésus par Marie!!!

Message par Marie du 65 le Jeu 10 Aoû 2017 - 8:45

Onzième Jour

Consécration des biens temporels












Nous avons besoin de manger, d’être habillés, d’avoir un toit, un emploi…

Consacrer à Dieu nos biens temporels, c’est d’abord remercier Dieu pour tout ce que nous possédons.

Dieu a créé de bonnes choses pour ses enfants et il aime les voir s’en servir, sans en abuser

C’est ensuite confier à Dieu nos besoins (nourriture, vêtement, logement, emploi…).

C’est prier avant chaque travail et le terminer en prière.

Consacrer à Dieu nos biens temporels, c’est aussi nous engager à faire un bon usage de ce que nous avons, en nous souvenant de la parole de Jésus :

« Car j'ai eu faim et vous ne m'avez pas donné à manger, j'ai eu soif et vous ne m'avez pas donné à boire, j'étais un étranger et vous ne m'avez pas accueilli ...

En vérité je vous le dis, dans la mesure où vous ne l'avez pas fait à l'un de ces plus petits, à moi non plus vous ne l'avez pas fait.

Et ils s'en iront, ceux-ci à une peine éternelle, et les justes à une vie éternelle.


» (Mt 25, 42-46)

C’est vivre notre situation en présence de Dieu, en présence de Jésus, en présence de Marie.

C’est aimer Jésus et Marie plus que ce que nous possédons.

C’est désirer que Jésus et Marie règnent sur nos achats, notre voiture, notre maison.

Si nous nous attachons à nos vêtements, à notre argent, ou à notre emploi, ce sont ces choses qui nous possèdent et nous font sentir la dureté de leur esclavage (Saint Jean de la Croix).

Quand notre cœur est lié à Marie, il est détaché des richesses, des emplois et des avantages, et Dieu nous donne de jouir de toute chose comme si nous les possédions toutes.

Nous devenons vraiment libres.



Tu ne voleras pas.

(Ex 20, 15 ; Dt 5, 19 ; Mt 19, 18).
Par « voler », on entend aussi


« retenir délibérément des biens prêtés ou des objets perdus; frauder dans le commerce
(cf. Dt 25,13-16); payer d'injustes salaire;(cf. Dt 24,14-15 Jc 5,4) hausser les prix en spéculant sur l'ignorance ou la détresse d'autrui (cf. Am 8,4-6).  

« Une théorie qui fait du profit la règle exclusive et la fin ultime de l'activité économique est moralement inacceptable.

L'appétit désordonné de l'argent ne manque pas de produire ses effets pervers.

Il est une des causes des nombreux conflits qui perturbent l'ordre social. »  


(CEC 2424)

Et « La régulation de l'économie par la seule planification centralisée pervertit à la base les liens sociaux; sa régulation par la seule loi du marché manque à la justice sociale "car il y a de nombreux besoins humains qui ne peuvent être satisfaits par le marché" (CA 34.

Il faut préconiser une régulation raisonnable du marché et des initiatives économiques, selon une juste hiérarchie des valeurs et en vue du bien commun.
(CEC 2425)



Soyons concret, consacrons à Dieu par Marie un besoin, un bien temporel que nous utilisons ou que nous recherchons (un objet, une propriété, un emploi, un avantage).


Notons-le : ………

Et dans quelques temps (demain, dans un mois, dans un an), observons ce qui se passe dans notre vie, notre confiance grandit, et nous consacrons davantage…


Consécration






« Mon âme exalte le Seigneur, et mon esprit tressaille de joie en Dieu mon sauveur […]

Il a comblé de biens les affamés et renvoyé les riches les mains vides. »

(Lc 1, 46.47.53)

Répétons, avec Marie, ces versets du Magnificat, jusqu’à ce que la prière devienne joie.

L’espérance grandit en nous car nous sentons que Dieu est proche.

La charité grandit en nous car nous nous sentons libres par rapport aux biens temporels.

Notre cœur commence à ressembler au cœur de Marie… Nous disons avec tendresse :

« ô Marie, je te livre et consacre mes biens extérieurs… à la plus grande gloire de Dieu, dans le temps et l’éternité.


Amen » (Saint Louis Marie de Montfort).



Dieu a voulu se faire homme pour former une humanité nouvelle.

Dieu s’est homme par Marie.

Dieu formera une humanité nouvelle par Marie.

Prions pour notre région, notre pays, et le monde entier à Dieu, par Marie en disant par exemple (c’est une consécration « votive ») :

« Mon Dieu, tu es un Dieu d’amour.

Tu désires essuyer toutes larmes.

Tu désires combler de bien les affamés.

Tu désires une humanité nouvelle.

Je t’offre et te consacre ma région, mon pays, et le monde entier ».





Je prie





avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 21189
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trente Trois jours pour se consacrer à Jésus par Marie!!!

Message par Marie du 65 le Ven 11 Aoû 2017 - 9:09

Douxième Jour

Consécration des biens naturels










Nous allons consacrer les biens naturels, c’est-à-dire les qualités physiques (beauté, force, etc.), les qualités intellectuelles ou artistiques, les qualités relationnelles et du cœur, etc.

Un psaume dit :

« Je te rends grâce pour tant de prodiges : merveille que je suis, merveille que tes oeuvres. »
(Ps 139, 14)

La parabole des talents concerne tous les dons que Dieu nous a fait, et en premier lieu le don de la foi en Jésus ; il est permis aussi d’y voir les talents naturels
(Mt 25, 14-30).

La parabole demande que nous fassions fructifier nos talents : que nous transmettions la foi, et que nous développions nos capacités naturelles.

Marie est la Vierge féconde : son enfant est l’Homme-Dieu.

En un sens, elle a fait fructifier de manière extra-ordinaire ses biens naturels, par la puissance de l’Esprit Saint.

La consécration de ce jour est donc très opportune.

Confions à Marie nos talents, elle les rendra fécond par la puissance de l’Esprit Saint.



La consécration est aussi un chemin de purification, car notre but est la vie éternelle.

Un prophète dit :

« Mon peuple, celui qui te flatte te trompe. »(Mt 25, 14-30).

(Mt 25, 14-30).

Car celui qui te flatte obscurcit ton esprit, et te fait perdre le goût de Dieu.



A notre époque, Satan nous tente avec la mode.

Il faut nous habiller avec décence, sans nous rendre esclave du dernier cri de la mode, en respectant la dignité personnelle, et sans dépenser trop pour toujours partager avec les plus pauvres, offrant à Dieu le sacrifice de notre vanité.  

Les qualités naturelles sont un don du Créateur.

Mais trop s’y attacher est un piège.

Nous disons ensuite avec mépris : telle personne n’est pas comme telle personne.

Certaines complaisances poussent à l’adultère.

Ou encore, l’illusion s’infiltre dans notre esprit…


(Cf. Saint Jean de la Croix)



Pour éviter ce piège, il ne faut pas s’attacher aux flatteries, sortir de soi pour aimer davantage, se détacher des qualités naturelles, entrer dans l’espérance qui va de l’avant, en Dieu.



Soyons précis. Notons un talent que nous consacrons………..

Notons une qualité naturelle que nous consacrons……………

Ensuite, notre confiance grandira, et nous lui consacrerons davantage.




Consécration






Ô Vierge Marie, toi que l’ange a salué « comblée de grâce », je me consacre à toi : aide-moi à voir les bien naturels que Dieu a mis en moi et chez les autres et à remercier Dieu.

Avec ton humilité, Marie, je peux me réjouir à la fois de mes qualités et des qualités des autres.

Et je dis avec toi :

« Le Tout-Puissant a fait pour moi de grandes choses. Saint est son nom, et sa miséricorde s'étend d'âge en âge sur ceux qui le craignent. »


(Luc 1, 49-50)

Ô Vierge Marie, je t’offre et consacre mes biens naturels, pour qu’ils servent à la gloire de Dieu, pour qu’ils fructifient par l’Esprit Saint.

Ô Vierge Marie, je t’offre et consacre les biens naturels des hommes et des femmes de ma région, de mon pays, du monde entier, pour que ces talents servent à la gloire de Dieu et fructifient par l’Esprit Saint. Prends tous nos cœurs dans ton cœur immaculé, si pur, si humble

Je prie




avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 21189
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trente Trois jours pour se consacrer à Jésus par Marie!!!

Message par Marie du 65 le Sam 12 Aoû 2017 - 8:47

Treizième Jour

Consécration des biens sensibles












La prière du « Salve Regina » demande à Marie « après cet exil montres-nous Jésus ! »

Après cet exil, c’est à dire à la résurrection des morts.

En attendant le jour de la résurrection, nous nous préparons…

Les sens corporels (la vue, l’ouïe, l’odorat, le goût, le toucher) sont comme les fenêtres d’une maison, ils laissent entrer dans notre âme la vie ou la mort.

Notre imaginaire est ensuite rempli de ce que nous avons vu, entendu, touché, senti, etc…

Il nous faut être docile à l’Esprit Saint pour contrôler les cinq sens qui sont les fenêtres de l’âme…

L’âme peut entraîner le corps dans l’union à Dieu, parce qu’il y a une certaine ressemblance entre les sens de l’âme qui perçoivent Dieu et les sens du corps.

La Vierge Marie était consacrée à Dieu avec ses cinq sens.

Se consacrer à Dieu par Marie, c’est vivre en présence de Marie, dans le rayonnement de toute sa personne si pure, immaculée.

Marie nous prend par la main pour nous éloigner des choses qui troublent nos cinq sens, certaines musiques peuvent pousser au péché et au blasphème ; certaines images qui déshonorent ou chosifient les personnes peuvent souiller notre imaginaire etc...

Marie nous fait sentir que certains excès freinent notre chemin vers Dieu.

Un maître de la vie intérieure a remarqué que vouloir tout voir et tout entendre nous rend dissipé, ou jaloux, ou impur, ou téméraire dans nos jugements.

Trop aimer les parfums engendre une difficulté à suivre le Christ dans les humiliations et l’amour des pauvres. Etre gourmand engourdit et fait oublier le pauvre.

S’attacher aux plaisirs du toucher amène la mollesse et le péché (Saint Jean de la Croix).

Marie nous prend par la main pour nous faire goûter Dieu en toute chose.

Par exemple, en regardant le lever du soleil sur la montagne, ou une petite fleur avec des couleurs merveilleuses, et je pense à la profondeur de l’amour avec lequel Dieu a créé le monde, et m’a créé, moi aussi.




Consécration






Ô Marie, tu as été la première à sentir, voir, toucher, écouter le Fils de Dieu.

Ensuite, avec Joseph, tu l’as présenté au Seigneur dans un acte d’offrande.

Mais les habitants de Nazareth eux aussi ont vu, touché, écouté Jésus, mais leurs sens ne leur ont pas permis de comprendre Dieu tel qu’il est.

Les bergers de Noël, qui étaient pauvres de cœur, ont eux-aussi vu Jésus, et ils ont été remplis de joie.


Heureux les pauvres de cœurs, ils verront Dieu !

Vierge Marie, dans le rayonnement de ta présence immaculée, me voici, je désire dépouiller mes cinq sens, je désire me vider pour me remplir de Dieu, je me consacre à toi.

Vierge Marie, je désire aussi te consacrer le monde qui m’entoure, mon pays, et le monde entier : que ta présence attire l’Esprit Saint qui purifie le monde !





Je prie





avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 21189
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trente Trois jours pour se consacrer à Jésus par Marie!!!

Message par Marie du 65 le Dim 13 Aoû 2017 - 8:18

Quatorzième Jour

La consécration : une tendre relation envers Marie












La vraie dévotion est « tendre, c’est-à-dire pleine de confiance en la Très Sainte Vierge, comme d’un enfant dans sa bonne mère.

Elle fait qu’une âme recourt à elle en tous ses besoins de corps et d’esprit, avec beaucoup de simplicité, de confiance et de tendresse; elle implore l’aide de sa bonne Mère en tout temps, en tout lieu et en toute chose:

dans ses doutes, pour être redressée;

dans ses tentations, pour être soutenue;

dans ses faiblesses, pour être fortifiée;

dans ses chutes, pour être relevée;

dans ses découragements, pour être encouragée;

dans ses scrupules, pour en être ôtée;

dans ses croix, travaux et traverses de la vie, pour être consolée.

Enfin, en tous ses maux de corps et d’esprit, Marie est son recours ordinaire, sans crainte d’importuner cette bonne Mère et de déplaire à Jésus-Christ. »

(Saint Louis Marie de Montfort)



Quand les yeux nous font mal, nous n’arrivons pas à les ouvrir pour voir la lumière.

Quand les blessures de notre passé nous font mal, nous n’arrivons pas à ouvrir notre âme à Dieu.

Aujourd’hui, lâche le passé, car aujourd’hui tu peux recevoir l’amour de ta mère, l’amour de Jésus, l’amour de Dieu, et tu peux devenir quelqu’un qui guérit ton entourage, qui console, qui fortifie, qui console.

Marie t’aime d’un amour tendre.

Marie t’encourage.

Marie te console.

Marie est la mère que Jésus en croix t’a donné.

Dieu est désireux que tu reçoives la tendresse de Marie, son sourire, sa consolation, son encouragement.

Dans les contradictions et les faiblesses de chaque jour, tu peux t’adresser à ta bonne Mère et recevoir l’amour dont tu as besoin.

Marie t’aime aujourd’hui, si tu le savais vraiment, tu pleurerais de joie.




Consécration






Marie, je te reçois aujourd’hui pour ma mère. Je t’accueille dans mon cœur.

Je te parle.

Je te remercie tendrement.

Je t’adresse mes demandes.

Je reçois tes encouragements.

Je me consacre à Dieu en ta tendre présence.





Je prie



avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 21189
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trente Trois jours pour se consacrer à Jésus par Marie!!!

Message par Marie du 65 le Lun 14 Aoû 2017 - 10:01

Quinzième Jour

Consécration des biens moraux, des vertus










« Mon âme exalte le Seigneur,

et mon esprit tressaille de joie en Dieu mon sauveur,

parce qu’il a jeté les yeux sur l’abaissement de sa servante.

Oui, désormais toutes les générations me diront bienheureuse,

car le Tout-Puissant a fait pour moi de grandes choses. Saint est son nom,

et sa miséricorde s’étend d’âge en âge sur ceux qui le craignent.

Il a déployé la force de son bras,

il a dispersé les hommes au cœur superbe.

Il a renversé les potentats de leurs trônes et élevé les humbles,

Il a comblé de biens les affamés et renvoyé les riches les mains vides.

Il est venu en aide à Israël, son serviteur, se souvenant de sa miséricorde, --

selon qu’il l’avait annoncé à nos pères -- en faveur d’Abraham et de sa postérité à jamais! »


(Lc 1, 46-53)



L’exercice des vertus apporte une certaine paix dès cette vie.

C’est pourquoi même les non-chrétiens estiment beaucoup les vertus morales, la justice, la prudence, la force, la tempérance..

Dieu n’est pas indifférent à la valeur morale de nos actions ; il trouva très agréable la prière que lui adressa Salomon pour obtenir les biens moraux

(1R 8, 22s).

Jésus demande d’être « prudent »
(Mt 10, 16) et il dit « N’ayez pas peur » (Mt 14,27) ; et « Bienheureux ceux qui ont faim et soif de justice car ils seront rassasiés. »
(Mt 5,6).

D’autres béatitudes valorisent les doux, les cœurs purs, les artisans de paix, les miséricordieux.

En multipliant des actes bons, la vertu se développe, et nous devenons bons. Les actes nous construisent (ou nous détruisent).

Cependant, c’est Dieu qui est à source de la Bonté, et l’important est de rester humbles, unis à Dieu : les vertus morales sont le fruit de la grâce que Jésus communique.

Le pharisien qui se vantait de ses bonnes œuvres et méprisait les autres hommes
(Lc 18, 11) n’a pas plu au Seigneur.

Le pharisien s’est complut en lui-même, il a perdu l’espérance et la charité, il a tout perdu.

Et Jésus met en garde ceux qui « en tout agissent pour se faire remarquer des hommes »
(Mt 23, 5) parce qu’ils perdent Dieu !



Saint Jean de la Croix nous a invités à ne pas s’attribuer nos bonnes actions.

Saint Louis-Marie de Montfort nous transmet son secret, il les donne à Marie !



« Il faut donc cacher nos bonnes œuvres, afin que Dieu seul en soit le témoin, et vouloir que personne n’en fasse cas.

Non seulement nous devons les cacher à tout le monde, mais encore à nous-mêmes, c’est-à-dire que nous ne devons pas y mettre quelques complaisances ni les estimer comme si elles avaient quelque valeur, ni en tirer la moindre joie.

C’est là le sens spirituel que Notre-Seigneur a donné à cette parole :

« Que votre main gauche ne sache pas ce que fait votre main droite »
(Mt 6, 3) ; c’est-à-dire : ce n’est pas avec un œil terrestre et charnel que vous devez regarder et estimer l’œuvre spirituelle que vous accomplissez.

De la sorte, la force de la volonté se recueille tout entière en Dieu, et l’œuvre qu’elle accomplit a de la valeur à ses yeux.

Quand on se donne à soi-même et qu’on s’attribue une bonne œuvre, on refuse de la donner à Dieu, qui est l’auteur de tout bien ; on suit les traces de Lucifer, qui, se complaisant en lui-même, refusa à Dieu ce qui lui appartenait, et se l’attribua, ce qui fut la cause de sa perte. »

(Saint Jean de la Croix)




Consécration






« Je te choisis, aujourd’hui, ô Marie, pour ma mère et ma reine, je te livre et consacre mes biens intérieurs et extérieurs et la valeur même de mes bonnes actions, passées, présentes et futures, à la plus grande gloire de Dieu, dans le temps et l’éternité »

(Saint Louis Marie de Montfort).




Prions en silence.

Prions pour le monde qui nous entoure.

Montrons à Dieu ce qui est beau dans notre cœur.

Achevons par un beau signe de croix, dans la bénédiction du Seigneur..



Je prie







avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 21189
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trente Trois jours pour se consacrer à Jésus par Marie!!!

Message par Marie du 65 le Mar 15 Aoû 2017 - 8:10

Seizième Jour

La consécration de nos faiblesses












« Si notre cœur nous accuse, Dieu est plus grand que notre cœur, et il connaît toutes choses. »
(1Jn 3, 20).

Si souvent nous n’avons pas été aussi fidèles à l’Esprit Saint que nous aurions voulu…

Consacrer nos faiblesses à Dieu signifie les donner à Dieu, afin que Dieu les atténue, et afin que ces faiblesses ne soient pas une occasion de découragement, une occasion de doute.

En consacrant une faiblesse à Dieu, Dieu peut la transformer en

une occasion d’humilité (nous voyons nos limites, et les autres aussi !),
une occasion de courage (pour lutter contre ce défaut),
une source d’amour envers les autres (qui ont eux aussi leurs faiblesses), etc.


Jésus est mort en pardonnant
(Lc 23, 33), et sa mère, debout au pied de la croix, partageait son attitude
(Lc 19, 25).

De plus, dans sa miséricorde, Jésus a voulu nous donner Marie pour mère

(Jn 19, 26).


Lisons le témoignage des saints :

« Quelque fois nous avons des doutes : il nous arrive si souvent de n’avoir pas été fidèles à la grâce, si bien que nous ne sommes plus dignes d’avoir l’aide de Dieu.

Mais voilà pourquoi Dieu nous a donné la céleste Mère à qui il a confié tout l’ordre de la Miséricorde, comme s’il voulait nous protéger devant sa justice.

Nous avons donc une route sur laquelle, en marchant, nous pouvons toujours obtenir la grâce de Dieu.

Il ne faut jamais dire que maintenant ce n’est plus possible d’avoir la grâce.

Bien que nous ayons sur la conscience de graves péchés, nous pouvons nous relever. Il suffit seulement de s’approcher de l’Immaculée.

Que celui qui tombe se tourne vers elle en toute confiance. Il ne faut pas se concentrer sur soi. »

(Saint Maximilien Kolbe)

« Même les plus égarés, les plus faibles, elle les élève.

Il faut lui dire :

"Si je me perds et que je tombe en enfer, d’autres vont me suivre, mais si tu me donnes la main, je pourrai être un grand saint et attirer les autres vers le Ciel". »

(Saint Maximilien Kolbe)



« O Mère bien-aimée, malgré ma petitesse

Comme toi je possède en moi le Tout Puissant

Mais je ne tremble pas en voyant ma faiblesse :

Le trésor de la mère appartient à l’enfant

Et je suis ton enfant, ô Mère chérie

Tes vertus, ton amour, ne sont-ils pas à moi ?

Aussi lorsqu’en mon cœur descend la blanche hostie

Jésus, ton doux Agneau, croit reposer en toi !… » (Sainte Thérèse de Lisieux)



A notre tour, devenons miséricordieux pour les autres :

« Heureux les miséricordieux parce qu’ils trouveront miséricorde ! »

(Mt 5,7).

Les miséricordieux, ce sont des gens qui ont un cœur si vivant, que devant ceux qui ont besoin d’une aide, leur cœur sent le malheur et agit pour y porter remède.




Consécration






O Marie, tu sais que je suis plein(e) de faiblesses.

Viens me prendre par la main.

Toi qui es pleine de grâce, protège-moi du péché, fais-moi revenir à Dieu chaque fois que je tombe.

Je me consacre à toi, je désire que tu me conduises à la plénitude de la sainteté que Dieu désire pour moi.

O Marie, la flamme de ton cœur immaculé nous réchauffe, je me consacre à toi, je désire que mon cœur devienne lui aussi rempli d’amour envers les autres, surtout quand ils sont faibles.

O Marie, je te consacre mon pays.

Je te prie pour que la société ne tente pas les petits et les faibles et ne les attire pas dans le péché en exploitant leurs faiblesses.


Je Prie





avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 21189
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trente Trois jours pour se consacrer à Jésus par Marie!!!

Message par Philippe Emmanuel le Mar 15 Aoû 2017 - 22:15

"le découragement, c'est encore de l'orgueil"... Voilà qui donne à réfléchir !
avatar
Philippe Emmanuel
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 555
Localisation : États-Unis d'Amérique
Inscription : 16/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trente Trois jours pour se consacrer à Jésus par Marie!!!

Message par Marie du 65 le Mer 16 Aoû 2017 - 8:34

Dix-Septième Jour.

Consécration dans son humilité profonde












L’humilité est une valeur.

L’humilité rend libre : libre du désir d’être approuvé humainement, libre du désir d’être honoré sur la terre, etc.

L’humilité fait avancer, parce qu’on n’a pas peur, pas peur d’être mis de côté, pas peur d’être calomnié, etc.

L’humilité personnalise, parce qu’on a compris que chacun a un appel unique, une forme unique de sainteté.

L’humilité rend disponible à la grâce : ce que je ne peux pas faire, la grâce le fera en moi.

Marie est vierge, elle ne peut pas concevoir un enfant, mais elle est humble, ouverte à l’Esprit Saint.

Avec cette attitude d’humilité, Dieu a pu lui dire, lors de l’Annonciation : j’ai un plan pour toi.

Marie savait qu’elle était libre de choisir, et elle a choisi encore la volonté de Dieu.

Elle a choisi le service de Dieu quelque soit ce que les gens pensent, pour ou contre.

Elle n’a pas voulu être comme x ou y, elle a voulu correspondre au don qui était le sien.

C’est cela l’humilité. Et Marie entonne joyeusement le Magnificat : Dieu « s’est penché sur son humble servante »

(Lc 1, 48).

Saint Paul l’a compris.

Il dit qu’il a été élevé jusqu’aux cieux par ses révélations, mais qu’il a une écharde « pour que je ne m’enorgueillisse pas!

A ce sujet, par trois fois, j’ai prié le Seigneur pour qu’il s’éloigne de moi.

Mais il m’a déclaré:

"Ma grâce te suffit: car la puissance se déploie dans la faiblesse."

C’est donc de grand cœur que je me glorifierai surtout de mes faiblesses, afin que repose sur moi la puissance du Christ.

C’est pourquoi je me complais dans les faiblesses, dans les outrages, dans les détresses, dans les persécutions et les angoisses endurées pour le Christ; car, lorsque je suis faible, c’est alors que je suis fort » (2Co 12, 7-10).


Cette humilité n’a pas empêché saint Paul d’être grand, très grand…

Saint Jean de la Croix l’a compris lui aussi.

Il donne le conseil de ne pas se glorifier : ces biens dont nous voudrions nous glorifier, « nous ne savons même pas si les possédons ».

Il donne aussi ce conseil :

« Aimez à être inconnu de vous et des autres, et ne vous occupez jamais du bien et du mal d’autrui », il ne veut pas interdire d’avoir sa perception personnelle des évènements et des gens, mais il veut qu’on ne porte pas de jugement, qu’on laisse le jugement à Dieu.




Consécration




Vierge très humble, je me consacre dans ton humilité profonde ; je te demande de m’obtenir la grâce de la sainte humilité.

Intercède auprès du Tout-Puissant pour que je sois libre de la peur d’être ignoré, exclu ou outragé pour l’amour de Jésus.

Intercède auprès du Tout puissant pour que je sois capable d’accepter que les autres soient libres, que les autres soient honorés, et que les autres deviennent saints.

Communique-moi la pureté de ton regard qui ne juge personne et s’en remet à Dieu.





Je prie






avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 21189
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trente Trois jours pour se consacrer à Jésus par Marie!!!

Message par Marie du 65 le Jeu 17 Aoû 2017 - 10:20

Dix-huitième Jour

 Consécration dans sa foi vive




















« Bienheureuse celle qui a cru ! » (Lc 1, 45) Marie est bienheureuse parce qu’elle a cru.

Marie nous inspire de croire : croire avec un cœur ouvert à l’amour de Dieu le créateur, croire en son Fils Jésus-Christ, né de Marie, crucifié sous Ponce Pilate et ressuscité, il est notre sauveur, il est avec moi tous les jours, croire en l’Esprit Saint, croire l’Eglise, et croire en la vie éternelle qui est une vie d’amour.

Et, en tenant la main de Marie, nous allons vivre dans la présence de Dieu, même à travers tous les petits détails de la vie quotidienne où le démon nous tente.

« Une fois l’âme revêtue de foi, le démon est impuissant à l’entraver, car la foi a plus de pouvoir que les autres vertus contre cet ennemi, le plus fort et le plus rusé de tous.

De là vient que saint Pierre nous propose cette arme comme souverainement propre à nous défaire de lui, par cette parole :

"Résistez-lui en demeurant ferme dans la foi"
(1P 5,9). »

(Saint Jean de la Croix)

Si nous nous approchons de Dieu en projetant sur Dieu nos sentiments du moment, nous ne pouvons pas progresser :

« L’âme qui s’appuie sur sa propre sagesse, sur ses goûts ou ses sentiments ne voit pas que tous ces moyens sont sans valeur et sans proportion avec un tel but ; aussi elle s’égare facilement ou s’arrête en chemin, parce qu’elle ne s’appuie pas aveuglément sur la foi seule qui est son vrai guide. »

(Saint Jean de la Croix)




Voici aussi quelques conseils pratiques pour la vie de prière :

Parfois, il arrive que l’on sente (corporellement) un parfum, il ne faut pas s’y attacher car ordinairement Dieu se communique à l’esprit et non pas aux sens.

Si ce parfum vient de Dieu, l’effet dans notre esprit a été instantané : nous ne perdons rien à nous détacher de ce phénomène.

Si nous nous y attachons, nous allons nous demander si les autres ont la même expérience, ou penser que l’on peut mesurer l’union à Dieu par la présence de parfum, et nous allons perdre la simplicité et la foi.



Parfois il arrive que nous entendions intérieurement une parole qui nous dise « fais ceci ».

Comment réagir ?

Moïse entend Dieu lui demander d’aller parler au pharaon pour faire sortir les Hébreux d’Egypte, mais il a une très grande répugnance à obéir
(Ex 3, 10) et il ne se fie à cette parole que Dieu lorsque Dieu place son frère Aaron auprès de lui (
Ex 4, 14).

Gédéon entend Dieu lui dire de délivrer Israël des Madianites, mais il ne se fie pas d’emblée à cette parole, il attend des confirmations extérieures : le feu sur son offrande
(Jg 6, 21) et le rêve d’un ennemi (Jg 7, 13-14).


La Vierge Marie elle-même, après l’Annonciation, reçoit d’Elisabeth une confirmation de sa maternité divine
(Lc 1, 41-45).

C’est pourquoi la bonne attitude par rapport à une parole intérieure qui nous dise « fais ceci », c’est de s’en détacher et de s’en ouvrir à un conseiller spirituel expérimenté, seulement ainsi notre foi ne sera ni trompée ni dévoyée.



Il peut arriver que nous entendions par exemple

« je suis ton Seigneur et je t’aime », ou « ne crains pas, je suis ta mère et la reine de la Paix », ou « donne-moi tes péchés », ou « donne-moi ta vie », ou « réjouis-toi ! »

Ces paroles sont substantielles parce qu’elles produisent immédiatement leur effet, il ne nous est demandé que de rester passifs.

(Cf. Saint Jean de la Croix)




Consécration






Ô Marie, tu es la première de toutes les créatures à recevoir la vérité intégrale sur le Dieu d’amour.

A mon tour, je désire que Dieu me sanctifie et me consacre dans la vérité de la foi.

O Marie, tu m’as précédée dans le pèlerinage de la foi, à travers tous les évènements de la vie, je veux me sanctifier auprès de toi, en communiant à la foi de ton cœur immaculé, pour m'unir à Dieu, le Bien-aimé, qui par la bouche du prophète Osée a dit :

"Je t’épouserai dans la foi"
(Osée 2, 20)

Ô Marie, préserve-moi des illusions dans la vie d’oraison.

Communique-moi l’attitude juste pendant la prière.

Et qu’auprès de toi ô, mère immaculée, mon âme soit pure et puisse recevoir en abondance la lumière de l’Esprit Saint et la charité divine.

Ô Marie, je te confie maintenant les habitants de mon pays, préserve-les des hérésies et du matérialisme qui étouffent la foi.






Je prie





avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 21189
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trente Trois jours pour se consacrer à Jésus par Marie!!!

Message par Marie du 65 le Ven 18 Aoû 2017 - 9:18

Dix-Neuvième Jour

Consécration dans son oraison continuelle












L’oraison, c’est passer des choses à faire pour Dieu aux choses que Dieu veut faire en nous.

La Vierge Marie, a vécu l’oraison continuelle.

La prière est bonne. Dieu nous fait du bien :

« Entrez dans votre intérieur, et travaillez en présence de l’Epoux divin, qui est toujours là, à vous faire du bien. »  

L’oraison continuelle s’appuie sur des temps forts (le matin, le soir, etc.).

« Souvent il sera nécessaire de sacrifier un peu de notre repos : nous lever un peu plus tôt ; ou le soir, faire le sacrifice d’éteindre la radio ou la télévision. »

La vie de prière, la vie d’oraison a toujours un appui extérieur (« incarné »).

Marie méditait tous ces évènements et les gardait en son cœur
(Lc 2, 19. 51). Marie priait aussi avec les psaumes et avec les fêtes liturgiques.

Prêtres et religieux préparent la messe avec le missel, prient le bréviaire et méditent les mystères du rosaire.

Les laïcs sont invités à faire de même, selon leurs possibilités.

Par exemple, faire oraison, c’est comme Marie à Bethléem, contempler l’enfant Jésus, silencieux, qui sourit au monde.

Faire oraison, c’est comme Marie à la Croix, se tenir devant Dieu pour tous dans l’offrande de tout notre être ; c’est regarder le Christ dans son sacrifice pascal.

Faire oraison, c’est comme Marie attendre dans l’espérance le salut de Dieu.

Faire oraison, c’est comme Marie entrer dans la joie des Ressuscités.

Faire oraison, c’est se tenir avec Marie au Cénacle au cœur de l’Eglise pour attirer l’Esprit Saint sur le monde et enfanter les âmes à la vie des enfants de Dieu.

Faire oraison, c’est se laisser attirer vers le Père, c’est se préparer à l’heureuse rencontre quand le voile de cette vie se déchirera ; c’est se disposer à la mort d’amour.

Par la consécration au cœur immaculé de Marie, nous permettons à Marie un cœur un cœur, et elle nous guide dans une vie spirituelle profonde.




Les saints du Carmel nous donnent des conseils :

« Quand l’oraison a lieu dans une pure et simple intelligence de Dieu, elle semble très courte à l’âme, alors même qu’elle serait de longue durée ; c’est là l’oraison courte dont il est dit qu’elle pénètre les cieux. »

« Dans toutes nos nécessités, épreuves ou difficultés, il n’est point pour nous de secours meilleur et plus sûr que l’oraison et l’espérance que Dieu daignera pourvoir à tout par des moyens de son choix. »

« Ayez toujours soin d’avoir Dieu présent à votre esprit et de conserver en vous la pureté qu’il vous enseigne. »


Sœur Lucie de Fatima dit simplement :



« Dieu veut que notre prière soit faite en vérité, que nous prenions conscience de ce que nous sommes, de notre pauvreté, de notre néant devant Lui ; que nous nous rendions compte de ce que nous demandons et de ce que nous promettons. »




Consécration







Ô Marie, Notre Dame du Rosaire, donne-moi le courage de réserver du temps au Rosaire et la grâce de bien le prier.

Ô Marie, toi que l’on appelle Notre Dame de la prière, ou Notre Dame du Carmel, je me livre à toi pour que tu me conduises sur les voies de l’oraison continuelle et que ma vie se remplisse d’ardentes prières.

Apprends-moi à laisser Dieu être Dieu en moi.

Marie, douce Maman, pleine d’amour, « enseigne-nous à élever souvent notre esprit et notre cœur vers la Trinité, à fixer sur elle notre respectueuse et affectueuse attention, jusqu’au jour où notre âme pleinement épanouie aux illuminations de l’union divine, verra toutes choses dans l’éternel amour et dans l’unité. »

Ô Marie, je te prie pour ma ville, pour mon pays.

Obtiens-nous la grâce de mettre en place des moyens concrets qui stimulent partout la vie de prière.




Je prie






avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 21189
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trente Trois jours pour se consacrer à Jésus par Marie!!!

Message par Marie du 65 le Sam 19 Aoû 2017 - 13:37

Vingtième Jour.

Consécration dans sa mortification universelle, l’Espérance







L’espérance nous détache de tout ce qui est flétri et de nulle valeur ; elle nous fait attendre la plénitude d’être que Dieu seul peut donner (Cf. Saint Jean de la Croix, Nuit obscure II, 21, 6).

Marie est « Notre Dame de l’espérance.

Et la « mortification universelle » est la quatrième vertu que saint Louis-Marie de Montfort attribue à Marie.

Cette mortification est un « entraînement » à se détacher de ce qui n’est pas Dieu.

Voici l’explication de saint Jean de la Croix, ce grand amoureux de Dieu :

« Qu’un oiseau soit retenu par un lien de fer ou le fil le plus léger et le plus délicat, il ne pourra prendre son vol ; il reste prisonnier et captif tant que l’un ou l’autre n’aura pas été rompu.

Ainsi l’âme qui est retenu par son affection aux choses humaines, si minimes qu’elles soient, ne pourra jamais, avant de briser ce lien, prendre son essor vers Dieu. »

(Saint Jean de la Croix).

Ce lien qui retient l’âme comme un oiseau est par exemple :

Une dépendance au regard des autres, une dépendance affective ;

Une dépendance à l’argent, à des propriétés, à un travail, à un honneur ;

Une dépendance à l’alcool,

Un attachement excessif aux jeux vidéos,

Un lien à la drogue et aux vices ;

Un attachement désordonné à ce que l’on voit, entend, respire, goûte, touche ;

Un orgueil tiré de nos bonnes actions ;

Un attachement à une qualité intellectuelle ou à une belle manière ;

Un attachement à des biens spirituels ou à un charisme reçu de Dieu, etc.



Ainsi, si tu veux vivre l’espérance, détache-toi, et tu pourras voler vers les hauteurs !



La consécration des biens temporels ; des biens naturels ; des biens sensuels ; des biens moraux ou des charismes reprennent en détail ce programme !

Par l’idée d’une mortification « universelle », nous pensons aux tout petits sacrifices : par exemple, quand on a soif, ne pas boire tout de suite, puis boire.


Autre exemple, supporter une parole qui nous irrite ou quelque chose qui nous met de côté (cela nous coûte parfois beaucoup !)

Ces petites choses témoignent de la permanence de notre amour envers Dieu.

Une telle ascèse rend notre âme tonique, et on se maintient dans l’espérance en Dieu.




Consécration






Notre Dame de l’espérance, priez pour nous.

Notre Dame du bel amour, priez pour nous.

O Marie, que l’on appelle médiatrice d’éternité tellement ta vie terrestre était déjà habitée par les valeurs de la vie éternelle, Jésus a voulu que tu sois ma mère et je me donne à toi.

Indique-moi, je t’en prie, quels sont les liens qui nuisent à ma vie spirituelle et qui m’empêchent de prendre mon essor vers Dieu.

Intercède auprès de Dieu pour qu’il me communique la force de rompre mes liens, qu’ils soient grossiers ou très fins, alors je vivrai sur cette terre avec un cœur libre et animé d’une charité universelle.

O mère d’infinie pureté, fille bien-aimée du Père, sanctuaire de l’Esprit, mère du Fils, élève mon esprit et mon cœur vers la Trinité.


Je Prie











avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 21189
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trente Trois jours pour se consacrer à Jésus par Marie!!!

Message par Marie du 65 le Dim 20 Aoû 2017 - 8:45

Vingt-et-unième Jour.

Consécration dans sa pureté divine











Etre pur, cela signifie participer à la vie divine, à l’amour par lequel le Père pense et conçoit le Fils, à la pureté par laquelle le Fils (le « Verbe ») dit le Père.

Pour y parvenir, nous avons besoin, dit saint Jean de la Croix de la purification de la mémoire, de l’intelligence et de la volonté.

Au sujet de la mémoire, saint Jean de la Croix prend un exemple : les intentions de prière qui nous sont confiées.

Au lieu de se tendre, il s’agit de faire confiance à Dieu qui ne manquera de nous les rappeler au moment opportun, c’est-à-dire au moment où il veut, par notre intercession, les exaucer !

Et saint Jean de la croix continue :

« Telles étaient les prières et les œuvres de la très glorieuse Vierge, Notre Dame, élevée dès le début à un état si haut, elle n’eût jamais imprimé en son âme aucune forme créée qui la détournât de Dieu, et elle ne se portait d’elle-même à quoi que ce fût.

Mais toujours elle était mue par l’Esprit Saint. »

(Saint Jean de la Croix)

Désirer la pureté, c’est couper les préoccupations qui nous empêchent d’être docile à l’Esprit Saint…

« Beaucoup d’âmes n’ont pas le désir la vertu, parce que leurs affections ne sont pas pures et qu’elles veulent autre chose que Dieu. »

(Saint Jean de la Croix)



Marie est comme une terre qui a porté un fruit excellent, Jésus.

Se consacrer dans la pureté de Marie, c’est apprendre à devenir patiemment une bonne terre qui porte du bon fruit :

« De même que la terre doit être travaillée pour porter des fruits, sans quoi elle ne produirait que de mauvaises herbes, de même nos tendances désordonnées doivent être mortifiées pour que notre âme soit pure. »

(Saint Jean de la Croix)



Le Seigneur voit nos efforts de purification, et il nous aide à nous purifier, ce sont alors des « purifications passives » qui nous viennent sous la forme d’un échec, d’une incompréhension, d’une maladie, d’une difficulté à faire le bien, etc.

Nous luttons alors pour aimer Dieu, et pour aimer notre prochain comme nous-mêmes.


Dans cette lutte, notre âme devient plus profonde, plus humble, et, sans que nous nous en rendions compte, plus sainte.

En nous donnant à Dieu par Marie, nous permettons au Seigneur de nous purifier davantage ; et par sa prière, Marie attire en nous l’Esprit Saint qui rend pure notre mémoire, notre intelligence et notre volonté.




Consécration






Ô Marie, prie pour que Dieu entre dans mon âme comme le soleil entre dans la maison.

Ô Vierge bénie, virginise ma mémoire, ma volonté, mon intelligence, afin que Dieu prenne toute la place.

Ô Vierge toute pure, je te choisis comme gardienne de mon âme.

Dans la foi en la Providence divine, j’accepte d’avance les purifications passives qui me seront nécessaires.

Et puisque Jésus a fait de toi ma mère dans l’ordre de la grâce, je te prie de m’enfanter à ta vie immaculée et à la vie divine.

Donne-moi de désirer les biens que le monde ne peut donner, les biens éternels.

Ô Marie, je te confie aussi mon pays, mon peuple, afin que tu puisses le purifier par les moyens que tu voudras et l’attirer doucement dans ton cœur immaculé.



Je prie






avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 21189
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trente Trois jours pour se consacrer à Jésus par Marie!!!

Message par Philippe Emmanuel le Lun 21 Aoû 2017 - 3:27

Très intense...  J'y reviens plusieurs fois dans la journée.  Merci.
avatar
Philippe Emmanuel
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 555
Localisation : États-Unis d'Amérique
Inscription : 16/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trente Trois jours pour se consacrer à Jésus par Marie!!!

Message par Marie du 65 le Lun 21 Aoû 2017 - 8:39

Je vous en prie Philippe-Emmanuel
En Union de Prière


Prie

Vingt-Deuxième

Consécration dans son obéissance











Dans la vie quotidienne, nous obéissons à un programme scolaire, au code de la route, et souvent même à une simple publicité…

L’obéissance est banale, commune, universelle.

Le New age n’enseigne pas l’obéissance au Dieu vivant ; il imagine que l’homme est son propre dieu, et, en réalité, il enferme les gens dans leur sensibilité (mouvante) et leur ferme la voie de la vie spirituelle.

Au Sinaï, Dieu propose l’Alliance et le décalogue (les dix commandements) :

Aimer le Dieu vivant et ne pas adorer d’idoles, respecter le jour du Seigneur, et puis :

« honore ton père et ta mère, Tu ne tueras pas.

Tu ne commettras pas d’adultère.

Tu ne voleras pas
Tu ne porteras pas de témoignage mensonger contre ton prochain.

Tu ne convoiteras pas… »
(Ex 20, 1-17).

Et le peuple dit à Moïse :

« Tout ce que le Seigneur a dit, nous le mettrons en pratique et nous le comprendrons. »
(Ex 24, 7).

Dans la vie spirituelle, c’est en obéissant que l’on comprend.

Les dix commandements se résument en deux : aimer Dieu par-dessus toutes choses et son prochain comme soi-même
(Mt 22, 36-40).

Jésus ne supprime pas le décalogue, mais il le transcende, le transfigure…

La vie chrétienne est une obéissance à l’Esprit Saint qui nous est révélé par Jésus.

L’Esprit Saint nous adresse des appels par des demandes que des gens nous adressent, par des évènements qui nous affectent, par des lumières dans notre intelligence et des motions dans notre volonté.


Les saints ont pratiqué l’obéissance à Dieu.

« Que vous sert de donner à Dieu une chose, s’il vous en demande une autre ?

Considérez ce que Dieu veut et faites-le.

Par là, vous donnerez plus de satisfaction à votre cœur qu’en suivant votre propre inclination. »


L’obéissance à Dieu ne peut pas se discerner seul.

Les gourous aliènent la liberté des gens car ils n’obéissent pas à Dieu et ne sont vérifiés par aucune collégialité.

L’Eglise est toujours une communauté (les évêques avec le pape, les prêtres avec l’évêque, les époux chrétiens ensemble, les chrétiens à plusieurs…)

« Le Christ n’a pas dit dans son Evangile :

‘Je serai là où sera un seul homme, mais là où seront au moins deux ensemble’, pour nous faire entendre que personne ne peut par lui-même avoir la foi ou s’affermir dans les choses qu’il regarde comme venant de Dieu, mais que chacun soit se régler d’après le conseil et la direction de la Sainte Eglise et de ses ministres. »

(Saint Jean de la Croix)



L’obéissance de Marie, exprimée par ses paroles

« Je suis la servante du Seigneur, qu’il me soit fait selon ta parole »
(Lc 1, 38), est une obéissance à Dieu qui souhaite la Rédemption de l’humanité par l’Incarnation du Fils.

La Vierge Marie est restée fidèle à cette obéissance première durant toute sa vie.

Marie a une obéissance remarquable, on dit parfois une obéissance « aveugle », c’est-à-dire capable de traverser la nuit obscure de la foi, jusqu’à la nuit de Pâques.

En s’incarnant, Jésus se fait obéissant à la condition humaine, il se soumet au froid, à la faim, il se laisse broyer par les injustices humaines jusqu’à la mort.

Il obéit à tout ce qui fait la condition humaine parce qu’il accepte entièrement l’Incarnation, l’union de la nature divine avec la nature humaine et tout ce qu’elle comporte.

L’Incarnation fait partie du dessein du salut, de la volonté de Dieu le Père. L’obéissance du Fils, est rendue parfaite dans les contradictions, dans l’opposition.
Et par cette obéissance filiale, Jésus « devient principe de salut éternel. » (He 5, 9).





Consécration






Ô Vierge du Magnificat, libère-moi des obéissances qui m’aliènent (soumission à la mode ; soumission à la pensée des médias dominants ; soumission à des abus d’autorité dans mon entourage).

Ô Marie, comme le peuple hébreu au Sinaï, tu as fait monter vers Dieu l’agréable parfum de ton OUI, je désire à mon tout dire OUI à Dieu pour qu’il me consacre avec toi, en toi.

Ô Marie, au seuil de la nouvelle Alliance, tu as été parfaitement obéissante aux motions de l’Esprit Saint, forme en moi cette docilité !

Ô mère du Christ rédempteur, conduis-moi dans ton obéissance véritable, capable de traverser la nuit obscure de la foi à travers tous les évènements difficiles de ma vie, jusqu’à la nuit de Pâques !

Ô Marie, dans la communion des saints, je te choisis pour ma reine, afin de régner avec le Christ.

Ô Marie, je te prie pour la société dans laquelle je vis.

Prie ton Fils afin que la société retrouve la vraie liberté dans l’obéissance aux commandements de Dieu, dans la docilité à l’Esprit Saint !





Je prie






cette mélodie a été composée en pensant à l'acception de la Vierge Marie de la volonté de Dieu.
C'est une mélodie qui vous ouvre le ciel de la beauté de pouvoir se lever et de travailler pour la lumière.


avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 21189
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trente Trois jours pour se consacrer à Jésus par Marie!!!

Message par Marie du 65 le Mar 22 Aoû 2017 - 9:19

Vingt-Troisième Jour

Consécration dans sa charité ardente












La charité :

Nous oublions les vraies valeurs à cause de l’esprit de consommation, « l’esprit du monde ».

Et nous perdons la charité, l’amour.

C’est pourquoi il faut d’abord un certain dépouillement :

« La charité dépouille les affections et les appétits de la volonté de tout ce qui n’est pas Dieu et les transfère en Dieu seul. »

(Saint Jean de la Croix)


Prenons des exemples :

Quand notre cœur s’est détaché des biens naturels (talents, force, intelligence), notre cœur ne dit pas que telle personne est moins éduquée, moins intelligente, etc.

Il sait aimer au-delà des biens naturels.

Quand notre cœur s’est détaché des biens sensibles (ce que l’on voit, ce que l’on sent), il ne dit pas que telle personne est moins belle, sent mauvais, etc.

Il sait aimer au-delà des apparences sensibles.

Quand notre cœur s’est détaché des biens moraux, il ne dit pas comme le pharisien qu’il vaut mieux que le reste des hommes : il sait que le bien lui est venu par grâce de Dieu.


Un cœur pur sait aimer tous les hommes.

Le cœur pur aime les vertus qui sont dans le prochain.

Le cœur pur aime le prochain pour Dieu.

Le cœur qui aime est victorieux de ses intérêts propres.

Plus l’âme se souvient du prochain et plus elle se souvient de Dieu et le désire.

La Vierge Marie avait une charité de cette qualité.




La charité vient de Dieu.

La charité fait de tout homme notre prochain, et fait de nous le prochain de celui qui a besoin de nous.

Ce pouvoir créateur, la charité le tient de ce qu’elle vient de Dieu (Origène).

Parce qu’elle vient de Dieu, nous demandons la charité dans la prière.



La charité a une dimension sociale, elle est un pilier de la paix.

« Celui qui est animé d’une vraie charité est ingénieux à découvrir les causes de la misère, à trouver les moyens de la combattre, à la vaincre résolument. »

(Benoît XVI)

« Si le développement économique, social et politique veut être authentiquement humain, il doit prendre en considération le principe de gratuité comme expression de fraternité. »

(Benoît XVI)




Marie « buisson ardent » :

Le livre de l’Exode raconte que Moïse vit dans le désert un buisson brûler sans se consumer, et Dieu l’appela du milieu du buisson, lui parla, et l’envoya délivrer les Hébreux
(Ex 3, 1-12).

Le feu ne vient pas du buisson, il vient de Dieu.

En effet, dans la Bible, il est parfois dit que Dieu est comme le feu, par exemple dans la vision du char divin de la vision d’Ezéchiel

(Ez 1, 4).

L’image du buisson ardent a été utilisée pour parler de Marie parce qu’elle a porté, comme le buisson, la présence de Dieu, plus exactement le Christ, le Verbe de Dieu.

Et, comme le buisson ardent du livre de l’Exode, Marie n’a pas été consumée.

L’Esprit Saint met en Marie une flamme d’amour qui la transforme et produit des actes intérieurs tout brûlants d’amour.

Cependant l’image du buisson ardent évoque d’abord la maternité de Marie, le fait que Marie est vierge et mère de Dieu.

L’image du buisson ardent ne nous invite pas à rechercher une ardeur sensible, mais à aller au désert comme Moïse.

L’image du buisson ardent nous invite, comme Moïse qui ôte ses sandales, à vénérer Marie mère de Dieu, avec un infini respect.

Le véritable amour est communiqué dans ce respect…

Au Buisson ardent, Dieu « descendit »», et envoie Moise délivrer les hébreux : le mythe égyptien les enfermait par les pouvoirs occultes liés à la divination et un pharaon quasi-divinisé exerçait sur eux une dure oppression sociale.

Combien plus Dieu délivre-t-il les hommes quand Dieu « descend » et s’incarne ! Marie est, elle aussi, impliquée dans les libérations de l’histoire.

Jésus a dit au disciple de prendre chez soi Marie

« Voici ta mère ».

Si nous accueillons Marie « buisson ardent », avec respect, avec vénération, notre « feu » et notre « ardeur » doivent amener des délivrances sociales et intérieures dans notre histoire !




Consécration






Ô Marie, toi que l’on nomme « Buisson ardent », je m’approche de toi avec respect et pureté de cœur.

Ta charité est ardente parce que tu portes la charité de Dieu, je t’en prie, inspire-moi d’aimer le bien qui est dans mon prochain et d’aimer mon prochain pour Dieu.

Ô Marie, le Fils que tu as engendré délivre le monde de ses misères plus encore que Moïse délivra les Hébreux d’Egypte, je te prie de m’inspirer des actes efficaces de charité pour qu’advienne un monde nouveau.

Ô Marie, toi qui est devenue notre mère par ta charité, en toi je me livre et consacre entièrement au Dieu de charité.





Je prie




avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 21189
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trente Trois jours pour se consacrer à Jésus par Marie!!!

Message par Marie du 65 le Mer 23 Aoû 2017 - 7:52

Vintg-Quatrième Jour

Consécration dans sa patience héroïque











Il nous arrive d’avoir des sentiments négatifs ou des problèmes que nous voudrions régler vite.

La consécration par Marie consiste à tout lui confier, tout lui abandonner.

Je lui donne le fardeau et je m’en retourne tranquille.

Je peux attendre parce que j’ai confiance.

Jésus a dit :

« Père, je veux que là où je suis, eux aussi soient avec moi » (Jn 17,24).


Jésus nous conduit. Notre patience nous conduit vers le Père.

Saint Jean de la Croix explique que la patience est une endurance, une certaine forme de souffrance, et elle est une valeur :

« La voie de la souffrance est plus sûre et même plus profitable que celle de la jouissance et de l’action.

D’abord notre âme reçoit dans la souffrance une participation à la force de Dieu, tandis que dans l’action et la jouissance elle exerce ses faiblesses et ses imperfections.

De plus, la souffrance lui fait exercer la vertu ; elle la purifie, et la rend plus sage et plus prudente. »

(St Jean de la Croix)

Les dix vertus de la Vierge Marie découlent les unes des autres : la patience découle de la charité.

C’est en se reposant dans l’amour que l’on pourra être patient dans l’épreuve :

« Au milieu de la joie ou de l’adversité, ne manquez jamais de reposer votre cœur dans les entrailles de l’amour, afin de souffrir tout ce qui pourra se présenter. »

(St Jean de la Croix)

Marie a attendu que Pierre revienne de son reniement après la nuit de la Passion.

Marie a attendu que l’Eglise surmonte les persécutions et étende le règne du Christ dans les nations.

C’est l’amour qui a rendu Marie patiente.

L’amour, la foi, l’espérance.

L’Eglise aura besoin de miséricorde jusqu’à la fin du monde, la Parousie.

Ce n’est que vers la fin du Cantique des Cantiques que l’Epouse, de noire qu’elle était, sera déclarée radieuse de blancheur, transfigurée, toute blanche, appuyée sur son bien-aimé
(Ct 8, 5).

La patience nous est donc nécessaire, mais une patience dynamique.

La miséricorde nous est nécessaire, mais une miséricorde constructive.




Consécration






Ô Marie, ma tendre mère, je me confie à toi pour me supporter moi-même, avec toutes mes maladies et mes défauts de caractère… avec patience !

Vierge Marie, tu es la première en chemin, celle qui s’est laissée conduire.

Je m’offre à Dieu dans ta patience, pour être conduite par l’Esprit Saint vers le Père.

Mère de l’Eglise, tu nous aimes comme Jésus nous aime.

Je me consacre en toi pour aimer l’Eglise, comme toi, avec patience, avec espérance, avec miséricorde, jusqu’à ce que l’Eglise soit toute transfigurée, appuyée sur Jésus, son Bien-aimé.




Je prie



La première en chemin



avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 21189
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum