Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

Fatima et Jahenny, un grand signe du Ciel avant la 2e guerre mondiale Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-35%
Le deal à ne pas rater :
KARCHER : promo sur nettoyeur haute pression K5 Compact (via ODR ...
241.99 € 369.69 €
Voir le deal

Fatima et Jahenny, un grand signe du Ciel avant la 2e guerre mondiale

Aller en bas

Fatima et Jahenny, un grand signe du Ciel avant la 2e guerre mondiale Empty Fatima et Jahenny, un grand signe du Ciel avant la 2e guerre mondiale

Message par Charles-Edouard le Sam 22 Aoû 2015 - 17:41

Notre Dame de Fatima et Marie Julie Jahenny prédisent un grand signe du Ciel avant la 2e guerre mondiale

(Cette lumière inconnue avait aussi été annoncée par Marie-July Jahenny 1850-1941 : « Quand vous verrez l’Aurore Boréale apparaître, sachez que ce sera le signe d’une guerre prochaine. »


Photo de l'aurore boréale du mois de janvier 2038!
Fatima et Jahenny, un grand signe du Ciel avant la 2e guerre mondiale 3020-aurore-1-33528

La lumière inconnue

La nuit des 25-26 janvier 1938 : les lumières célestes prédites à Fatima le 13 juillet 1917 se sont manifestées à la grandeur de l’Europe et de l’Amérique du Nord. Tous s’étonnaient d’un pareil spectacle que les scientistes identifièrent comme « des aurores boréales d’une magnitude exceptionnelle ». De son couvent de Tuy en Espagne, Lucie aussi s’émerveilla et a transmis une lettre à l’Evêque de Leiria, le 8 août 1941, dans laquelle elle mentionnait :

« Votre Excellence n’ignore pas qu’il y a quelques années, Dieu s’est manifesté par un signe du ciel, désigné habituellement par les astronomes sous le nom d’aurore boréale. Si l’on étudie bien la question, on s’apercevra qu’étant donné la forme sous laquelle ce signe est apparu, il ne s’agissait pas et il ne pouvait s’agir d’une aurore de ce genre : quoiqu’il en soit, il a plu à Dieu de me faire comprendre de cette manière que le poids de Sa Justice était sur le point de s’appesantir sur les nations coupables, et de m’inciter ainsi à demander avec insistance la Communion réparatrice des premiers samedis et la consécration de la Russie au Cœur Immaculé de Marie ».

Le Pape Pie XI avait prédit qu’un grand signe serait suivi d’horribles persécutions. Pas plus que quelques mois plus tard, l’armée d’Hitler entrait en Autriche et l’annexait à l’Allemagne. La terrible agression hitlérienne commençait et bientôt la deuxième guerre mondiale débutait avec l’invasion de la Pologne le premier septembre 1939.

A propos de ce signe, le journal le Nouvelliste de Lyon, écrivait le 26 janvier 1938 :
… Une aurore boréale d’une ampleur exceptionnelle a sillonné hier le ciel de l’Europe occidentale ; elle a révolutionné nombre de départements, où l’on a cru tout d’abord à un gigantesque incendie.
Dans toute la région des Alpes, la population a été fort intriguée par cet étrange spectacle. Le ciel était embrasé comme un immense foyer mouvant provoquant une lueur rouge très vive. Le bord du foyer était blanc comme si le soleil allait se lever… Après 21 heures, le phénomène est allé en décroissant. La clarté était si vive à Briançon que les postiers ont travaillé sans lumière artificielle. Un certain affolement a régné dans quelques communes de la montagne.

En Italie, le Corriere della Sera, signalait :

… La nuit dernière, de 21h à 23h, on a pu admirer à Rome, dans le ciel resplendissant, une magnifique aurore boréale de couleur rouge…

Le Soir, de Bruxelles, dans ses colonnes du 27/01/1938, écrit :
… Le météore occupait toute la constellation de la Grande Ourse, en longues bandes d’une luminosité très intense, d’un rouge foncé. Les bandes du centre paraissaient un peu plus orangées et elles se dirigeaient nettement du nord au sud. Le phénomène s’atténua pour se déplacer vers le nord, tandis que les lueurs se dissipaient en un brouillard rougeâtre. Vers l’ouest, entre les deux constellations du Cygne et d’Andromède, notre observateur remarqua également l’apparition d’un phénomène semblable. Seulement les lueurs s’étendaient sous forme de nappes d’un rouge sombre, pareilles aux flammes d’un incendie…

A Londres, le Times du 26/01/1938, sous la signature de son correspondant à Lisbonne, publiait :

… L’aurore boréale a été observée dans tout le pays pendant plus de deux heures et demie. Un semblable météore lumineux n’avait pas été vu au Portugal depuis cinquante ans… Les gens simples ont interprété le phénomène comme un signe surnaturel et ils en ont conçu de vives alarmes.

La Libre Belgique du 27/01/1938, recevait de son informateur en Norvège, où les aurores boréales sont fréquentes, les lignes suivantes :

… Jamais on n’en avait vu d’aussi intenses, à tel point que la ville de Riukanfoss, dans le département de Tellemarken, a été éclairée pendant plusieurs heures, comme en plein jour.

Des astronomes commentèrent l’événement :

Mme Gabrielle Camille Flammarion écrit dans l’Illustration du 5 février 1938 :

Une aurore boréale d’une grandiose beauté a été visible en France, dans presque tous les pays d’Europe, jusqu’au Portugal, ainsi que dans le nord de l’Italie. Elle a été d’une intensité exceptionnelle. C’est une aurore nocturne, étrange, dont la lumière vient du septentrion, et comme on n’en avait pas vu depuis très, très longtemps… Quand le soleil a reparu, au jour, nous l’avons ausculté. Il n’y avait rien d’anormal, en apparence, à sa surface.

Mr Dufay, directeur de l’Observatoire de St-Genis-Laval, dans le Nouvelliste de Lyon précise :

Le spectacle dont nous venons d’être témoins est curieux. Il s’agit d’une aurore boréale à haute altitude, phénomène fort rare sous nos latitudes, particularisée cette fois par la lumière rouge provoquée par des raies d’émission d’oxygène et d’azote d’une composition spectrale particulière.

Les aurores boréales sont en corrélation avec une tache qui passe à certaines époques au méridien centre du soleil. Ces phénomènes visibles dans le ciel ont lieu normalement 48h après le passage de la tache. Or les études que nous avons faites sur le soleil, au cours de ces derniers jours nous permettent d’affirmer qu’aucune ombre n’est passée sur l’astre central. Cette constatation rend le phénomène plus curieux encore, puisque les causes de l’aurore boréale que nous venons de constater ne subsistent pas.

Quelques remarques s’imposent sur cette étrange lueur : empruntons-les à la revue Le Sourire de Marie, n°36 de février 1976 :

« 1 – Personne ne se souvenait d’avoir jamais rien vu de semblable et, à notre connaissance, nul n’a assuré avoir revu depuis pareil spectacle.
« 2 – L’explication aurore boréale est loin de faire l’unanimité des savants.
« 3 – Les aurores boréales ont pour particularité de se produire au pôle, ou dans les environs immédiats du pôle. Pas au Maroc ou en Grèce, ni même en France !
« 4 – Partout on a été vivement frappé par la phase durant laquelle le phénomène évoquait, par sa vive couleur rouge, la lueur d’un gigantesque incendie.
« 5 – Les régions du monde, où la lueur fut visible, correspondent de façon remarquable à la zone de la chrétienté qui allait être embrasée par la 2e guerre mondiale ».

Et concluons avec Albert Marty dans Alerte au Monde :

« … Le signe est du 25 janvier 1938. Un mois et demi plus tard, les troupes allemandes entraient à Vienne. L’Anschluss était accompli. Hitler s’engageait sur le chemin de la guerre. Ce fut ensuite la Tchécoslovaquie, l’attaque contre la Pologne, l’intervention de l’Angleterre et de la France… ».

Une autre guerre mondiale, pire que celle de 14-18 commençait, qui allait laisser derrière elle 40 à 50 millions de morts, 70 millions de blessés graves, une masse de souffrances affectives et physique incroyable, des milliards de francs volatilisés…

Le signe annoncé est apparu de façon grandiose, mais les hommes à la nuque raide ne l’ont pas vu. Le Père Laffineur, survivant des immondes boucheries de 14-18 et de 40-45 (16 décorations), dans son livre L’Etoile dans la Montagne, accuse et prévient :

« Quels sont les premiers responsables de ces hécatombes épouvantables, aux yeux de quiconque croit à l’existence de Dieu et à son opération universelle, à la médiation maternelle de Notre-Dame ? Ne craignons pas de le dire : ceux qui ont lutté contre le Message de Fatima ; ceux qui ne l’ont pas propagé comme il se devait ; ceux qui n’ont pas fait l’impossible pour avertir le monde des périls qui le menaçaient, pour l’aider de toutes leurs forces à y échapper, ou du moins à les atténuer.

« Si l’on écoute mes demandes…, avait dit la Vierge en 1917, le monde connaîtra la paix…

« Pourquoi n’a-t-on pas écouté les demandes de Notre-Dame de Fatima ?

« Parce que beaucoup de chrétiens ne les ont pas connues ou les ont méprisées ; parce que beaucoup de responsables ne les ont pas fait connaître, ont lutté contre elles ou les ont ignorées.

« A ceux-là nous osons dire :
« Vous avez du sang sur les mains ! Prenez garde, vous allez recommencer.
« Si vous méprisez les avertissements, comme vous avez méprisés ceux de Fatima, vous serez responsables de ce qui arrivera… »

« Je veux que vous récitiez le chapelet tous les jours en l’honneur de Notre-Dame du Rosaire, pour obtenir la paix dans le monde et la fin de la guerre, parce qu’Elle seule pourra vous secourir »

Ces paroles ont été prononcées, par la Vierge Marie, à Fatima, le 13 juillet 1917, en pleine guerre mondiale.
http://divinevolonte.wifeo.com/le-secret-de-fatima.php


Dernière édition par Charles-Edouard le Sam 28 Jan 2017 - 10:49, édité 1 fois

Charles-Edouard
Grand Emérite du combat contre l'antichrist

Masculin Messages : 17605
Age : 36
Localisation : Ile de France, Nord, Bretagne
Inscription : 25/05/2005

http://armeeprovidence.populus.org/

Revenir en haut Aller en bas

Fatima et Jahenny, un grand signe du Ciel avant la 2e guerre mondiale Empty Re: Fatima et Jahenny, un grand signe du Ciel avant la 2e guerre mondiale

Message par Charles-Edouard le Sam 28 Jan 2017 - 10:47

L’aurore boréale du 25 janvier 1938
Lucien Rudaux, La Nature N°3020 - 1er mars 1938

Fatima et Jahenny, un grand signe du Ciel avant la 2e guerre mondiale 3020-aurore-1-33528

L’aurore boréale qui se développa largement le soir du 25 janvier, principalement de 18 h 30 à 21 h 30, mérite de prendre rang parmi les plus belles qui aient été observées hors des régions où elles se montrent classiquement. On la vit non seulement sur toute l’étendue de la France, mais jusqu’au Sud de l’Europe et même du Maroc, car elle fut aperçue d’un navire, par 28° de latitude Nord. En maints endroits ce brillant météore provoqua une impression d’inquiétude, sinon de terreur, car d’aucune, raconte­ t-on, furent portés à l’interpréter comme le présage de proches calamités !
http://sciences.gloubik.info/spip.php?article319

Charles-Edouard
Grand Emérite du combat contre l'antichrist

Masculin Messages : 17605
Age : 36
Localisation : Ile de France, Nord, Bretagne
Inscription : 25/05/2005

http://armeeprovidence.populus.org/

Revenir en haut Aller en bas

Fatima et Jahenny, un grand signe du Ciel avant la 2e guerre mondiale Empty Re: Fatima et Jahenny, un grand signe du Ciel avant la 2e guerre mondiale

Message par lacolombe le Sam 28 Jan 2017 - 15:00

Bonjour à toutes et à tous.

Ce sujet m'interpelle vivement car étant d'origine portugaise, je me rappelle que ma mère, âgée aujourd'hui de 84 ans, nous racontait qu'elle se souvenait de ce jour où le ciel pris soudain une couleur rouge vif, une couleur indescriptible, elle avait 5 ans au moment des faits mais elle s'en rappelait comme si c'était hier. Les gens étaient terrorisés, ils se sont mis à genoux pour prier car ils savaient de par la bergère Lucia que c'était le signe de la venue d'une terrible guerre.
Au Portugal, le signe était visible du nord au sud.
Amicalement
lacolombe
lacolombe
J'adore l'Eucharistie
J'adore l'Eucharistie

Féminin Messages : 272
Age : 54
Localisation : BAS-RHIN
Inscription : 06/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Fatima et Jahenny, un grand signe du Ciel avant la 2e guerre mondiale Empty Re: Fatima et Jahenny, un grand signe du Ciel avant la 2e guerre mondiale

Message par Ami de Saint Bernard le Sam 28 Jan 2017 - 15:51

Marie Julie Jahenny : « Quand vous verrez l’Aurore Boréale, ce sera le signe d’une guerre prochaine, quand la lumière sera à nouveau visible, ma Mère sera debout devant le soleil couchant, pour prévenir les bons que le temps est là, les méchants verront un animal effrayant, et crieront, épouvantés et désespérés mais il sera trop tard. Je sauverai beaucoup d'âmes (pour l'autre vie).»»
L'aurore boréale annoncée à Fatima e u t lieu le 25 janvier 1938. On la vit sur toute la France, jusqu’au Sud de l’Europe, et au Maroc, car aperçue d’un navire, par 28° de latitude Nord. (source : L’aurore boréale du 25 janvier 1938 - La Nature N°3020 mars 1938 site : sciences.gloubik.info)

« Phénomènes lumineux de faible amplitude invisibles en plein jour, les aurores boréales peuvent se produire pendant la journée. On les détecte alors en mesurant les flux de particules précipitées, à bord des satellites qui passent au dessus des régions aurorales. Les aurores discrètes sont beaucoup plus brillantes que les aurores diffuses et peuvent s'étendre sur des centaines de kilomètre dans la direction est-ouest. » (source : arena.obspm.fr)

Si elle avait de nouveau lieu sous le soleil brillant du soir du miracle, elle ne devrait pas être visible, sauf que le coucher de soleil est prév u à 20h54 à Santander, donc plus tôt à Garabandal, avec son imposante chaîne montagneuse qui barre le couchant.

Ami de Saint Bernard
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Messages : 2498
Inscription : 28/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Fatima et Jahenny, un grand signe du Ciel avant la 2e guerre mondiale Empty Re: Fatima et Jahenny, un grand signe du Ciel avant la 2e guerre mondiale

Message par Thierry le Sam 28 Jan 2017 - 16:37

Thierry
Thierry
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 833
Age : 54
Localisation : Diocèse de Rouen
Inscription : 29/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Fatima et Jahenny, un grand signe du Ciel avant la 2e guerre mondiale Empty Re: Fatima et Jahenny, un grand signe du Ciel avant la 2e guerre mondiale

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum