Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com

Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire?

Aller en bas

Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? Empty Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire?

Message par Gilles le Dim 12 Aoû 2012 - 14:58

Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? 5elijah

LA PLONGÉE DÉPRESSIVE...

Le chapitre 19 du premier livre des Rois nous situe au lendemain de la brillante victoire d’Élie sur Jézabel et les prêtres de Baal au sommet du mont Carmel. Au moment où Élie devrait triompher, il reçoit un message qui lui dévoile les projets meurtriers de Jézabel, et il prend peur (v. 3). Le super-prophète, le serviteur de Dieu exemplaire entre en crise – tous ses efforts, croit-il, ont été vains. Au chapitre 18, Élie accumulait les succès; au chapitre 19, il sombre dans le désespoir. Au sommet de la victoire au chapitre 18, il est au plus profond de la vallée de la défaite au chapitre 19. Exalté au chapitre 18, il est complètement dégonflé au chapitre 19.

Les sommets

Dans la première lecture (1 Rois 19, 9a.11-13a), Élie doit apprendre qu’on ne rencontre pas Dieu dans le bruit et la fureur des coups d’éclat spectaculaires. Dieu ne se laissera pas convoquer par l’activisme bouillant du prophète, qui se tient maintenant, taciturne et déprimé, au sommet de la montagne du Seigneur. Même si différents phénomènes, tels le vent, la tempête, les séismes, le feu (Exode 19,18-19) peuvent effectivement annoncer la présence divine, ils ne sont pas la présence elle-même qui, tel le murmure d’une brise légère, est imperceptible et révèle seule en profondeur le vrai visage et la présence de Dieu. L’expression hébraïque pour « le murmure d’une brise légère » dit littéralement « la voix de faibles chuchotements, le son d’un doux silence ». La redoutable Jézabel a beau tonner, elle ne contrôle pas les événements. Même si Dieu reste silencieux, il n’est pas absent. Le Dieu d’Élie et notre Dieu est le Dieu des signes et des prodiges mais il est aussi le Dieu des murmures et de la douceur. Ce n’est que lorsque la raison et le cœur d’Élie se sont finalement dépouillés de toute ambition et de toute vanité que Dieu peut finalement se faire entendre.

Élie lutte contre la dépression

Le mont Horeb est désormais associé à la source et à l’essentiel de la foi israélite. Élie arrive à la montagne sacrée; il passe la nuit dans une caverne et dans l’obscurité. La caverne et la noirceur évoquent « la nuit obscure de l’âme ». L’histoire d’Élie dans la caverne du mont Horeb est l’exemple classique d’une attaque d’épuisement et de dépression. Ce genre de crise finit par frapper tout le monde, même les élus de Dieu, ses prophètes et ses leaders étincelants, ses apôtres et ses disciples!

La dépression d’Élie n’était pas la conséquence d’une seule et unique circonstance. À la racine d’une dépression, il y a presque toujours une forme de peur. Le prophète flamboyant de la cause d’Israël est terrifié par les menaces de la terrible reine Jézabel et il prend la fuite. Combien de fois nous est-il arrivé, comme à Élie, d’appréhender l’échec, de fuir la solitude, de ne pouvoir réaliser un travail qu’on nous avait confié, de nous retrouver à bout de persévérance, de patience et d’espoir?

Le deuxième facteur de la dépression d’Élie, c’est l’échec. Son estime de soi a pris un coup. Élie se situe dans une longue lignée de prophètes qui se sont attaqués au peu de foi et à l’apostasie d’Israël, et il n’a pas mieux réussi que ses devanciers. Combien de fois avons-nous eu l’impression que nos efforts avaient été vains? Que nous n’étions pas arrivés à changer les choses, exactement comme ceux et celles qui nous ont précédés? Combien de fois en sommes-nous venus à croire que nous avions envenimé la situation au lieu de résoudre le problème? Combien de fois avons-nous tout simplement échoué : ça n’a pas marché. La relation a viré à l’aigre. Le mariage est rompu. La dépendance m’a fait perdre tous ceux et tout ce que j’avais.

Le troisième facteur, c’est la fatigue, l’épuisement physique et psychologique. Élie était physiquement à bout de forces et affectivement vidé. C’est le grand danger des expériences exaltantes, des « sommets ». C’est le risque que courent ceux et celles qui se perdent dans leur travail ou leur mission, aveuglés par leur propre zèle : ils deviennent des croisés et des sauveurs voués à l’épuisement plutôt que d’humbles disciples et de simples ministres, pauvres serviteurs qui ne font que leur devoir. Élie ne prenait pas le temps de se reposer et de se détendre, de s’arrêter pour voir ce que Dieu accomplissait autour de lui.

Le quatrième facteur, pourrait-on-dire, n’est que futilité. Élie se sent seul, à bout et il n’attend plus rien de l’avenir. Il souffre de paranoïa, soupçonne tout le monde de comploter contre lui. Il broie du noir, n’entrevoit aucune issue à cette impasse existentielle. Combien d’entre nous sont effrayés, esseulés, épuisés, à bout de ressources et d’espoir? Combien d’entre nous ont cédé au désespoir, au cynisme, à la mesquinerie et à l’étroitesse du cœur? Combien d’entre nous ont perdu la foi en un Dieu capable de réveiller les entrailles stériles et de vider les tombeaux?

La thérapie d’Élie

Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? Elijah_cave-245x300Pour qu’Élie retrouve ses forces et revienne à la vie, il lui fallait partir. Il avait besoin d’une cure de rajeunissement physique, affectif et spirituel. Trop occupé à subvenir aux besoins des nations, il avait négligé les besoins et les soucis d’Élie le Tishbite. Élie ventilait ses frustrations, assis dans la caverne au sommet de la montagne. Tandis qu’il s’apitoyait sur son propre sort, Dieu lui demanda de but en blanc : « Qu’est-ce que tu fais là, Élie? » Dieu savait très bien ce qu’Élie était en train de faire. En fait, c’est Dieu qui l’avait aidé à se rendre là! Patiemment et sans passer de jugement, Dieu écouta Élie déverser sa colère et son amertume et s’apitoyer sur lui-même.

Remarquez ce que Dieu ne dit pas à ce pitoyable prophète : « Élie, mes prophètes ne parlent pas comme ça! » Dieu ne le fait pas se sentir coupable d’éprouver ce qu’il ressent. Au contraire, Dieu l’accepte et l’écoute.

Ce qui est arrivé à Élie nous arrive à nous aussi, en particulier quand nous accordons plus d’attention aux événements négatifs qu’à tout ce qui se fait de bien autour de nous. Cela nous arrive quand nous sommes trop exigeants pour nous-mêmes, que nous nous prenons beaucoup trop au sérieux en ne prenant pas Dieu assez au sérieux! Dieu intervient dans la santé d’Élie et lui rappelle que son point de vue sur la vie, son interprétation des événements et sa conception de Dieu sont tout croches.

Élie avait besoin de savoir que Dieu était là et qu’il y en avait d’autres que lui qui n’avaient pas plié devant Baal. Élie se croyait seul à être resté fidèle au Seigneur. Dieu ne laisse Élie séjourner que peu de temps dans la sombre caverne de l’apitoiement sur soi. Il y avait un nouveau roi d’Israël et un nouveau prophète à consacrer. Le temps des plaintes et des récriminations était passé; Élie devait se remettre au travail. Quelle leçon tirer de cet épisode au sommet de la montagne? Peut-être que la meilleure façon de cesser de nous apitoyer sur nous-mêmes, c’est de commencer à éprouver de la compassion pour les autres.

Douleur et angoisse

La deuxième lecture d’aujourd’hui (Romains 9,1-5) nous présente Paul, qui est prêt à se sacrifier pour sauver son peuple, le peuple juif, et à un point qui défie l’imagination. Il est disposé à être maudit, séparé du Christ, si cela peut sauver les siens. Il est prêt à échanger son salut pour la damnation de ses frères si cela peut les le sauver. Paul éprouve pour son peuple les sentiments les plus profonds d’amour et de sollicitude. Et il se pose la question incontournable : comment le projet divin peut-il être enrayé par l’incroyance d’Israël?

Paul parle en termes très forts de la tristesse et de la douleur que lui cause l’incroyance de son peuple. Le scepticisme d’Israël et son rejet de Jésus comme sauveur étonnaient et déconcertaient les chrétiens. Cela leur posait un grave problème puisque Dieu avait justement préparé Israël à accueillir l’avènement du Messie. Paul est prêt à encourir la malédiction pour que le peuple élu en vienne à connaître le Christ (9,3; Lv 27,28-29). Son amour pour son peuple découle de ce que Dieu continue de le choisir et des bienfaits spirituels que Dieu répand sur lui et à travers lui sur toute l’humanité (9,4-5). L’idée de Paul est on ne peut plus claire : le Seigneur, qui est au-dessus de tout, a voulu se servir d’Israël, à qui ont été concédés tous les privilèges, afin de pouvoir rejoindre le monde entier par l’entremise du Messie.

La lecture du chapitre 9 de la lettre aux Romains soulève pour nous de graves questions. Vous rappelez-vous la dernière fois que vous avez plaidé avec une brebis perdue pour qu’elle accepte le Christ? En quoi le risque d’être rejeté affecte-t-il la conviction avec laquelle vous présentez l’Évangile? Quand vous partagez l’Évangile, êtes-vous vraiment convaincu qu’il a le pouvoir de sauver ceux et celles qui sont perdus? De son pouvoir de changer les habitudes des pécheurs? Du besoin qu’en a la société actuelle? Quels sacrifices êtes-vous disposés à faire pour voir les membres perdus de votre famille, vos amis ou les membres de votre communauté croyante revenir au Christ ou, peut-être, aller à lui pour la première fois?

« Confiance! c’est moi; n’ayez pas peur! »

Dans l’Évangile d’aujourd’hui (Matthieu 14, 22-23) qui se passe sur le lac, les disciples luttent contre une mer en furie et sont sauvés par Jésus. La puissance de Jésus s’exprime par le fait qu’il marche sur les eaux tumultueuses (Matthieu 14,25; Psaume 77,20; Job 9. Jésus met Pierre au défi de marcher, lui aussi, sur les eaux! À cause de la crainte de Pierre, et de son peu de foi, il commence à enfoncer. Quand Jésus tend la main pour rescaper Pierre, il rappelle à ses disciples et à l’Église de toutes les générations sa sollicitude constante pour nous. Il nous enseigne qu’aucune tempête ne renversera la barque dans laquelle nous naviguons, et que les eaux des ténèbres ne nous engloutirons jamais.

À certaines heures de l’histoire de l’Église contemporaine, tout semble annoncer le naufrage, la peur, la noyade et la mort. Mais soyons honnêtes et prenons conscience que l’Église poursuit sa route, qu’elle continue de sauver des âmes et de voguer vers son port d’attache. Dans ce royaume béni, par delà les mers de cette vie, tout ce qui menace l’Église de Dieu en ce monde aura disparu à tout jamais. À ces heures-là, il faut écouter le Seigneur, comme Pierre, et jeter de nouveau les filets au large – car c’est notre foi qui est mise à l’épreuve – non pour savoir si nous la professons ou non mais pour vérifier si nous sommes prêts à la mettre en œuvre.

Il apaise les tempêtes de la vie

Ne l’oublions jamais, nous sommes embarqués avec Jésus. Il est à bord avec nous, dans la nuit et dans les tempêtes. Le Seigneur n’abandonne pas ceux qui recherchent sa miséricorde et son pardon. Il marche sur les eaux. Il apaise la tempête. Il guide le navire à bon port et rapporte la grosse prise, la grande fête, à laquelle nous sommes toutes et tous invités – la fête quotidienne de son corps et de son sang, notre nourriture d’éternité. Il y a de quoi fêter ! Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? 271480

Le Père Thomas Rosica, de l’Ordre des Basiliens, est directeur général de la Fondation Sel et Lumière et de Télévision Sel et Lumière, au Canada, et consulteur auprès du Conseil pontifical des communications sociales.


Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? Gilles
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25010
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? Empty Re: Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire?

Message par pax et bonum le Dim 12 Aoû 2012 - 19:24

Merci bien.

J'ai lu ceci avec intérêt.

Il n'est pas exclu qu'Elie,comme St Jean Baptiste qui a reçu l'"esprit d'Elie" soient tous deux atteint du syndrome d'Asperger...

En effet,en étudiant ce syndrome que l'on appelle faussement une forme légère de l'autisme,on retrouve toutes les caractéristiques ce ces personnages atypiques de la Bible:

-l'isolement au désert et la fuite des structures sociales
-un comportement atypique,original,voire choquant (comme manger des sauterelles et se vêtir de peau de chameau)
-un esprit inventif et créatif (bien montré dans le film sur "Temple Grandin):
St Jean Baptiste a inauguré un rite bien à lui qui n'existait pas:le baptème.
-Des propos violents ,provocants et choquants ne tenant pas compte de la réaction des personnes.St Jean Baptiste ne s'en est pas privé pour les pharisiens.
-Une propention quasi naturelle à la vie mystique en considérant la vie céleste pareillement à la vie terrestre...Elie comme St Jean Baptiste n'avaient pas peur de mourir!...etc...
pax et bonum
pax et bonum
Avec les anges

Masculin Messages : 6545
Localisation : france-sud-est
Inscription : 10/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? Empty Re: Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire?

Message par Gilles le Lun 13 Aoû 2012 - 1:52

@pax et bonum a écrit:Merci bien.

J'ai lu ceci avec intérêt.


Il n'est pas exclu qu'Elie,comme St Jean Baptiste qui a reçu l'"esprit d'Elie" soient tous deux atteint du syndrome d'Asperger...

En effet,en étudiant ce syndrome que l'on appelle faussement une forme légère de l'autisme,on retrouve toutes les caractéristiques ce ces personnages atypiques de la Bible:

-l'isolement au désert et la fuite des structures sociales
-un comportement atypique,original,voire choquant (comme manger des sauterelles et se vêtir de peau de chameau)
-un esprit inventif et créatif (bien montré dans le film sur "Temple Grandin):
St Jean Baptiste a inauguré un rite bien à lui qui n'existait pas:le baptème.
-Des propos violents ,provocants et choquants ne tenant pas compte de la réaction des personnes.St Jean Baptiste ne s'en est pas privé pour les pharisiens.
-Une propention quasi naturelle à la vie mystique en considérant la vie céleste pareillement à la vie terrestre...Elie comme St Jean Baptiste n'avaient pas peur de mourir!...etc...

Bon début de semaine cher "pax et bonum" ! sunny

Je crois que le prophète Élie était encore plus déprimé. Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? 2107089371 Ce dernier refusait de se nourrir jusqu'à ce que l'ange du Seigneur lui ordonne de manger et de prendre des forces.

On reconnaît là me semble-t-il un des nombreux symptômes majeurs d'une grave dépression.

Fraternellement...

Gilles. Ville de Québec - Canada Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? 335916
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25010
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? Empty Re: Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire?

Message par l43275 le Lun 13 Aoû 2012 - 18:54

Je crois que ce passage biblique ,nous montre aussi qu'un prophète reste un homme avec ces faiblesses.Si Dieu ne l'anime pas,il tombe.Cela n'a pas changé aujourd'hui.


Cordialement dns le Christ-Roi Maitre des Nations

l43275
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2202
Inscription : 15/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? Empty Re: Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire?

Message par pax et bonum le Lun 13 Aoû 2012 - 19:21

bonsoir.

On peut être "Asperger" et dépressif!

Si Elie l'était,St Jean Baptiste au contraire n'a montré aucune faiblesse psychologique.

A bientôt!
pax et bonum
pax et bonum
Avec les anges

Masculin Messages : 6545
Localisation : france-sud-est
Inscription : 10/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? Empty Re: Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire?

Message par l43275 le Lun 13 Aoû 2012 - 19:53

St Jean Baptiste au contraire n'a montré aucune faiblesse psychologique.

OUI



Cordialement dans le Christ-Roi Maitre des NATIONS

l43275
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2202
Inscription : 15/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? Empty faux et usage de faux

Message par Monsieur Soucolline le Lun 13 Aoû 2012 - 21:30

Je me méfie de la psychanalise qui est souvent insultante à l' égards de nos prôphètes et de nos grands mystiques.Nous devons choisir : ou satan avec sa science ( la psychanalyse) ou le pape avec la théologie de l' amour.

Ne vous laissez pas berner par ces sorciers des temps modernes! ( j' en connais et ils tiennent les mêmes discours de ce que je viens lire sur votre post.)
Monsieur Soucolline
Monsieur Soucolline
Aime le chapelet

Masculin Messages : 424
Age : 30
Localisation : la France dans le petit village de cul de sac perdu au milieu des fleurs ( ancien nom avant la revolution )
Inscription : 14/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? Empty Re: Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire?

Message par Gilles le Mar 14 Aoû 2012 - 3:21

@Monsieur Soucolline a écrit: Ne vous laissez pas berner par ces sorciers des temps modernes! ( j' en connais et ils tiennent les mêmes discours de ce que je viens lire sur votre post.)

Bonjour "Monsieur Soucoulline" ! salut

De qui voulez-vous parler au juste ? scratch J'espère que votre sous-entendu n'est pas adressé à un membre de ce forum ? Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? 908429630

Merci d'être plus précis la prochaine fois afin de ne pas laisser planer des doutes qui peuvent blesser des perosnnes. thumright

Fraternellement...

Gilles de Québec. Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? 1664951400
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25010
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? Empty Re: Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire?

Message par Manuela le Mar 14 Aoû 2012 - 15:15

Bonjour et merci Gilles pour ce texte.



Bonne journée


Amitiés,
Manuela.
Manuela
Manuela
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Féminin Messages : 4187
Localisation : Elancourt dans les Yvelines
Inscription : 21/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? Empty Re: Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire?

Message par Nicolas77 le Mer 15 Aoû 2012 - 6:45

je te remercie cher Gilles pour cet article et sujet interressant. tu a pris du temps surement pour préparer cela.

cependant pour moi je ne veux pas m'accrocher a cela, c'était un prophète du Seigneur et justement si tous cela est vrai il nous montre et Dieu a travers Lui encore une fois qu'il choisit des instrument faible pour nous montrer sa gloire et son amour.

que Dieu te bénisse mon cher gille et tous mes frère et soeur du forum en cette magnifique fête de l'Assomption
Nicolas77
Nicolas77
Contemplatif

Masculin Messages : 1752
Age : 33
Localisation : Seine et Marne
Inscription : 06/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? Empty Re: Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire?

Message par may80 le Ven 17 Aoû 2012 - 11:07

le meilleur remède contre la dépression, c'est l'Amour personnifié en Jésus.
Je rends juste mon témoignage. Je peux tout faire en Lui qui me fortifie Jésus confiance

may80
Avec l'Archange Saint Michel

Féminin Messages : 181
Inscription : 08/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? Empty Re: Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire?

Message par Luca le Ven 17 Aoû 2012 - 14:31

Merci Gilles Smile
Luca
Luca
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4328
Age : 24
Inscription : 21/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? Empty Re: Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire?

Message par Gilles le Ven 18 Oct 2013 - 3:41

Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? 3091937931_1_5_qUsYsv3n

Libéré(e) de la dépression

Ces dernières années, les suicides et les tentatives de suicide sont en bonne place dans les faits divers de nos journaux. Une chanteuse qui avale une trop forte dose de somnifères, un homme d'affaires qui se tire une balle dans la tête, une jeune fille qui se tue en laissant des mots pathétiques : « J'en ai marre ». Le nombre croissant de suicides parmi les jeunes ajoute un aspect tragique à ce fléau.

Ces problèmes préoccupent les psychologues du monde entier. Qu'est-ce qui amène une personne à se décourager au point de mettre fin à ses jours ? Pourquoi le taux de suicides est-il plus élevé dans les pays riches ? En toute apparence, les biens matériels et les études avancées ne sont pas la solution aux problèmes intérieurs de l'être humain. L'Encyclopaedia Britannica dit, dans son étude sur le suicide, que la foi religieuse a toujours été la grande force pour l'empêcher. Devant la croissance des problèmes mondiaux, de nombreux psychologues s'attendent à une augmentation parallèle de suicides.

Pour beaucoup, la vie ne vaut plus la peine d'être vécue. Mais j'ai de bonnes nouvelles à vous apporter. Dieu ne vous a pas créés pour être une âme en peine, découragée, déprimée, complexée, cherchant en vain la paix de l'esprit et du cœur. La Bible dit : « Dans toutes ces choses, vous pouvez être vainqueurs par Celui qui vous a aimés. » (Romains 3/37) Sur l'autorité de la Parole de Dieu, je vous déclare que Jésus-Christ peut apporter la réponse à toutes les questions qui vous déconcertent. En Lui se trouvent le remède à tous les maux, le baume pour les blessures, l'enthousiasme pour effacer le découragement.

Des multitudes de gens de tous les milieux et de toutes les races ont trouvé en Jésus-Christ la réponse à leur solitude. Beaucoup d'entre vous vivent dans la dépression continuelle parce que vous êtes seuls, terriblement seuls. Le monde vous paraît inaccessible. Les barrières sociales vous ont empêchés de faire ce que vous vouliez. Vous êtes prisonniers de votre personnalité. Vous vivez dans un monde de solitude navrante, ou peut-être votre mari, votre femme, vous a été enlevé, et vous voilà seul dans une maison vide.

La solitude ne respecte personne. Elle pénètre dans les palais, dans les hôtels. Il y a quelques jours, je parlais avec l'un des hommes les plus riches du monde. Il venait de perdre sa femme, il m'a dit : « Je ne peux supporter la solitude », et il m'a confié qu'il avait même pensé au suicide. Quand ils sont déprimés, beaucoup de gens s'adonnent à l'alcool. D'autres ont l'esprit dérangé, d'autres encore se donnent la mort.

Jésus-Christ peut faire disparaître tout découragement de votre vie. Il peut vous donner une nouvelle énergie, un nouveau ressort, mettre la joie dans votre cœur et donner un sens à votre vie. La joie accompagnait toujours les relations avec Jésus, même au sein des difficultés et de la souffrance. Bien des choses, dans les journaux, ne peuvent que nous déprimer et nous abattre.

Mais plus encore, les tragédies personnelles et familiales amènent le découragement, le désespoir. Bien des ombres apparaissent sur le chemin de la vie. Personne n'est épargné. Je me sens parfois découragé devant la condition morale de nos pays occidentaux. J'éprouve sans doute les mêmes sentiments que Lot à l'égard de Sodome. Lot voulait hurler contre le mal qui se déchaînait autour de lui. Il savait qu'inévitablement, Dieu jugerait le peuple, et le peuple refusait de l'écouter. Je pense aux Etats-Unis, à l'Angleterre, à l'Europe où déferlent l'immoralité et bien d'autres vagues de décadence et de violence. Je veux crier : Attention ! le jugement viendra sur vous si vous ne vous repentez pas. Je le fais chaque fois que je le peux et quelques-uns m'écoutent. Mais la vaste majorité poursuit sa route vers la destruction.

Une grande question vous vient peut-être à l'esprit : « Y a-t-il un moyen d'échapper ? Y a-t-il un remède pour cette maladie du découragement de l'âme ? Y a-t-il une délivrance pour la dépression qui s'installe si facilement au fond de nous ? » Bien sûr ! Dieu ne peut connaître de problèmes sans y apporter de solution. Nous nous imaginons toujours être le seul ou la seule victime de la dépression. En réalité, il y a très peu de gens qui ne sont jamais touchés un jour ou l'autre et ne se retrouvent dans une vague de désespoir. La Bible nous apprend que même les plus fortes, les plus belles personnalités ont eu leurs heures de découragement.

Elie, après son triomphe auprès des prêtres de Baal au Mont Carmel, a dû fuir la colère de la reine Jézabel pour sauver sa vie. Nous le retrouvons seul dans le désert, profondément déprimé. Assis sous un arbre, il demanda à Dieu de le reprendre. Il n'avait plus la force de lutter (1 Rois 19/1-4) Jean-Baptiste, lorsqu'il a été emprisonné, s'est demandé s'il n'allait pas remettre en question tout son ministère. Aussi a-t-il envoyé un messager à Jésus pour lui demander : « Es-tu celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre ? » (Luc 7/19) Le Psalmiste, dans un moment de découragement, criait : « Mon âme est abattue au-dedans de moi, mais c'est à toi que je pense, depuis le pays du Jourdain... toutes les vagues et tous les flots passent sur moi... » (Psaume 42/7)

En parlant de ses déceptions devant les événements de la Révolution Française, Wordsworth a déclaré : « Mes convictions profondes se dissipèrent et les questions morales perdirent leur importance devant mon désespoir. » Elie pensait être le seul homme fidèle à Dieu sur toute la terre, mais à travers le tremblement de terre, le vent, le feu, puis enfin par une petite voix, il a appris qu'il n'était pas le seul. Il y en avait sept mille autres en Israël qui ne s'étaient pas agenouillés devant l'idole Baal, et ils attendaient un chef comme Elie pour les conduire. (I Rois 19/9-18)

Martin Luther a traversé une période de dépression à un moment où il semblait que la Réforme était une cause perdue et que tout son travail était vain. Un matin, sa femme est arrivée devant lui, habillée de deuil. Il lui a demandé ce qui se passait : « Ne sais-tu pas que Dieu est mort ? » lui a-t-elle répondu. C'était une leçon pour Martin Luther qui n'a jamais oublié le sens de ces paroles. Dès ce jour, il a repris courage, déterminé à ne pas laisser la dépression le terrasser à nouveau.

Si jamais quelqu'un a eu le droit d'être découragé, c'est bien l'apôtre Paul. Il a été battu et persécuté de bien des manières (II Cor. 11/23-25). D'autre part, il avait une écharde dans la chair qui entravait son travail. Il a demandé à Dieu de l'en délivrer, mais Dieu ne l'a pas fait (II Cor. 12/7-9) Paul avait tout lieu de se laisser aller au découragement, mais il nous a montré plutôt le chemin de la victoire. Il abordait la vie avec un cri de triomphe. Il a écrit : « Nous sommes pressés de toute manière, mais non réduits à la détresse, mais non dans le désespoir ; persécutés, mais non abandonnés ; abattus, mais non perdus. » (I Cor. 4/8-9)
« C'est pourquoi, ayant ce ministère, selon la miséricorde qui nous a été faite, nous ne perdons pas courage. » (II Cor. 4/1) Un seul exemple de courage dépasse celui de Paul : le courage du Seigneur Jésus-Christ. Il n'a désespéré de personne et pourtant, il en aurait eu toutes les raisons. Quelles déceptions, quels échecs apparents ! Mais la veille du Calvaire, Il a parlé de sa joie. (Jean 15/11-13-17)

Pour vous, chrétiens qui lisez ces lignes, je veux vous dire que rien n'est aussi destructeur que le découragement. On raconte une histoire selon laquelle le diable aurait appris un jour par un ange que Dieu allait lui enlever les tentations qu'il exerçait auprès des hommes, sauf une. « Laquelle ? » a-t-il demandé à l'ange. « Le découragement », lui a-t-il répondu. Satan s'est mis à rire et il a déclaré : « Parfait, avec cela, j'ai gagné. » L'arme la plus puissante qui puisse atteindre le chrétien est le découragement, la dépression. Le luxe du désespoir est la chose la plus vaine et en même temps la plus chère de la vie chrétienne.

L'homme doit peut-être marcher dans l'obscurité pendant un temps, souffrir des déceptions profondes, mais rien n'est aussi fatal pour lui que de se laisser aller au découragement. C'est pourquoi la Bible dit : « C'est en espérance que nous sommes sauvés. » (Romains 8/24) Sainte Thérèse, qui avait connu des jours sombres, d'amères déceptions, raconte comment dans la prière, l'obscurité a disparue : « Quand le soleil s'est levé, j'ai compris combien j'avais été sotte de me laisser aller ainsi. »

L'expérience m'a appris à établir la règle de ne jamais accepter le verdict d'un moment de découragement. La dépression détruit votre capacité de voir la vie dans sa juste perspective. Elie, assis sous son arbre, Jean-Baptiste dans la prison, ne pouvaient plus juger de la valeur de leur influence, du succès, ou de l'échec de leur ministère. Les psychologues ont découvert que l'action était l'un des meilleurs remèdes pour éliminer les ombres qui obscurcissent l'âme. Vous ne sortirez jamais de votre découragement si vous commencez à vous plaindre, et à vous faire plaindre par les autres. Le moyen d'en sortir, c'est d'aller faire une bonne action pour quelqu'un. Le psalmiste disait : « Heureux celui qui s'intéresse aux pauvres, au jour du malheur, l'Eternel le délivre. » (Psaume 41/1)

Il n'existe aucun moyen plus efficace de se débarrasser de ses fardeaux que de s'activer à un service auprès des autres. Il se trouve toujours des gens moins privilégiés que vous, ceux qui ont besoin de vous, de votre aide, de votre soutien. Lorsque parfois, vous pensez que Dieu ne vous a guère favorisé dans la vie, lorsque vous êtes porté à gémir sur les circonstances dans lesquelles vous vous trouvez, arrêtez-vous et pensez au Calvaire. Ensuite, regardez en face vos difficultés avec la joie que doit avoir tout chrétien. Transformez votre croix, ce symbole de défaite, en victoire glorieuse.

Si nous le Lui demandons, Dieu nous donne un vêtement de louanges pour couvrir les sentiments de dépression qui nous assaillent. « Pourquoi t'abats-tu, mon âme, et gémis-tu au-dedans de moi ? Espère en Dieu... » (Psaume 42/12) Nous vivons dans un monde d'espérances déçues, de rêves anéantis, de désirs frustrés. G. Chesterton a dit : « Il n'y a partout que courses folles, bruits, confusions, mais nulle part, de bonheur profond, de cœurs en paix. »

Pourtant, parmi ceux qui connaissent et qui aiment Jésus-Christ, un optimisme constant peut régner, quelles que soient les difficultés de la vie. Jésus-Christ peut ôter le découragement de votre âme. Si vous êtes en communion avec Dieu par la foi en Christ, votre cœur débordera de joie et d'optimisme. Lorsque Paul a écrit l'Epître aux Philippiens, il se trouvait dans une prison romaine.

La mort l'attendait. Et pourtant, cette lettre aux Philippiens a été appelée l'Epître de la joie. Paul fait la liste de toutes les joies qu'il connaissait : la joie dans la prière (Ph. ¼), la joie en Christ (Ph. 3/3), lorsque la Bonne Nouvelle est prêchée, la joie dans la persécution (Ph. 1/12-18), la joie dans la foi (Ph. 1/25).

Si le Seigneur Jésus-Christ ne remplit pas l'homme de joie, Il ne le remplira de rien d'autre. Il existe une certaine forme de vie chrétienne qui n'est qu'une lamentable affaire. Le psalmiste disait : « Quand on tourne vers Lui les regards, on est rayonnant de joie. » (Psaume 34/6) Lorsque Moïse est descendu de la montagne, son visage resplendissait (Exode 34/29). Le Christianisme, c'est la foi d'un cœur heureux, d'un visage radieux. Paul a toujours été rempli de joie parce qu'il vivait en communion constante avec Jésus-Christ. Pour lui, être en Jésus-Christ, c'était vivre en sa présence comme l'oiseau vit dans les airs, le poisson dans la mer, les racines des arbres dans la terre.

Lorsque nous aimons quelqu'un, nous sommes heureux d'être en sa compagnie. Et Jésus-Christ est Celui qui aime et que l'on aime. Ni le temps, ni l'éternité ne peuvent nous en séparer. Vous qui souffrez du découragement ou de la dépression, tournez-vous vers Jésus-Christ qui peut vous donner la joie et l'enthousiasme que vous n'avez jamais connus. Oui, la Bible enseigne que nous aurons des difficultés dans la vie, des épreuves et même des persécutions. Mais au milieu des larmes, percent une paix et une joie, un optimisme que Jésus-Christ apporte avec sa présence.


Révérend Billy Graham  Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? 21916

Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? Gilles
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25010
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? Empty Re: Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire?

Message par Marie Rose le Ven 18 Oct 2013 - 7:23

Je connaissais ce texte cher Gilles, il m'avait beaucoup aidé
Merci pour ce partage, ça fait du bien de le relire,et il peut aider les personnes en dépression Smile 
Marie Rose
Marie Rose
En adoration

Féminin Messages : 2669
Localisation : bouches du rhône
Inscription : 07/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? Empty Re: Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire?

Message par nanie le Sam 22 Fév 2014 - 23:53

bonsoir,
je viens de relire le passage cité (livre des roi chap 19)...et pour ma part, je  vois plus une nuit de l'esprit(periode dans le cheminement de la vie chretienne) qu'une dépression. 
Mais je ne suis pas Théologienne


"Alors Jézabel envoya un messager dire à Élie : « Que les dieux amènent le malheur sur moi, et pire encore, si demain, à cette heure même, je ne t’inflige pas le même sort que tu as infligé à ces prophètes. »
03 Devant cette menace, Élie se hâta de partir pour sauver sa vie. Arrivé à Bershéba, au royaume de Juda, il y laissa son serviteur."
Moi , ce que je ressens a propos des sentiments  d'ELIE, ce serait plutôt un prophète qui défend son Dieu quoi qu'il arrive et qui s'en va lorsque l'on veut s'en prendre a sa vie (quoi de plus normal  que de "s'enfuir", si Dieu permet que tu sois prévenu qu'on veut te tuer...cf Saint Joseph qui fuit vers l’Égypte pour protéger sa famille!!!) 
04 Quant à lui, il marcha toute une journée dans le désert. Il vint s’asseoir à l’ombre d’un buisson, et demanda la mort en disant : « Maintenant, Seigneur, c’en est trop ! Reprends ma vie : je ne vaux pas mieux que mes pères. »
Remise en cause, vue de ses faiblesses
PUIS consolation par l'ange :"Dieu intervient" et le fortifie 
05 Puis il s’étendit sous le buisson, et s’endormit. Mais voici qu’un ange le toucha et lui dit : « Lève-toi, et mange ! »
06 Il regarda, et il y avait près de sa tête une galette cuite sur des pierres brûlantes et une cruche d’eau. Il mangea, il but, et se rendormit.
07 Une seconde fois, l’ange du Seigneur le toucha et lui dit : « Lève-toi, et mange, car il est long, le chemin qui te reste. »
ensuite, il part dans le désert 40 jour et 40 nuits (comme Jésus avant sa mission)
08 Élie se leva, mangea et but. Puis, fortifié par cette nourriture, il marcha quarante jours et quarante nuits jusqu’à l’Horeb, la montagne de Dieu.


09 Là, il entra dans une caverne et y passa la nuit. 
il arrive la montagne ..il se met a l'abris dans une caverne...et dors...(en même temps il est un peu fatigué non!!!)...
Pour la suite ,je vais résumer : Dieu lui demande plusieur fois ce qu'il fait là? et sa réponse est toujours la même...il est passionné de Dieu et ne  comprend pas que "les fils d'israel se soient détournés de Dieu,  qu'ils ne veuillent pas se convertir et il se demande comment faire pour changer les chosespuisqu'ils veulent le tuer lui aussi etc...

09 Et voici que la parole du Seigneur lui fut adressée. Il lui dit : « Que fais-tu là, Élie ? »
10 Il répondit : « J’éprouve une ardeur jalouse pour toi, Seigneur, Dieu de l’univers. Les fils d’Israël ont abandonné ton Alliance, renversé tes autels, et tué tes prophètes par l’épée ; moi, je suis le seul à être resté et ils cherchent à prendre ma vie. »
11 Le Seigneur dit : « Sors et tiens-toi sur la montagne devant le Seigneur, car il va passer. » À l’approche du Seigneur, il y eut un ouragan, si fort et si violent qu’il fendait les montagnes et brisait les rochers, mais le Seigneur n’était pas dans l’ouragan ; et après l’ouragan, il y eut un tremblement de terre, mais le Seigneur n’était pas dans le tremblement de terre ;
12 et après ce tremblement de terre, un feu, mais le Seigneur n’était pas dans ce feu ; et après ce feu, le murmure d’une brise légère.
13 Aussitôt qu’il l’entendit, Élie se couvrit le visage avec son manteau, il sortit et se tint à l’entrée de la caverne. Alors il entendit une voix qui disait : « Que fais-tu là, Élie ? »
14 Il répondit : « J’éprouve une ardeur jalouse pour toi, Seigneur, Dieu de l’univers. Les fils d’Israël ont abandonné ton Alliance, renversé tes autels, et tué tes prophètes par l’épée ; moi, je suis le seul à être resté et ils cherchent à prendre ma vie. »
15 Le Seigneur lui dit : « Repars vers Damas, par le chemin du désert. Arrivé là, tu consacreras par l’onction Hazaël comme roi de Syrie ;
16 puis tu consacreras Jéhu, fils de Namsi, comme roi d’Israël ; et tu consacreras Élisée, fils de Shafath, d’Abel-Mehola, comme prophète pour te succéder.
17 Celui qui échappera à l’épée d’Hazaël, Jéhu le tuera, et celui qui échappera à l’épée de Jéhu, Élisée le tuera.
18 Mais je garderai en Israël un reste de sept mille hommes : tous les genoux qui n’auront pas fléchi devant Baal et toutes les bouches qui ne lui auront pas donné de baiser ! »
19 Élie s’en alla. 






de plus a chaque fois qu'on lui demande ce qu'il fait là ,Elie répond "

nanie
J'ai la foi

Féminin Messages : 5
Age : 48
Localisation : Pyrénées Orientales
Inscription : 22/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? Empty Re: Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire?

Message par Franck Hernandez le Dim 23 Fév 2014 - 2:04

on finira par nous dire qu'on a vu Eli sortir d'une pharmacie avec un tube de lexomyl.....(par pitié , moins d'intellect et plus de cœur,comme dirait Marie...)

je souhaites a tous ces grands analystes d'avoir le quart de la capacité de contemplation et d'union à Dieu que devait posséder Eli ...


"béni soit tu , père d'avoir caché la vérité aux savants et de l'avoir révélée aux petits et aux simples"......
Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? 3061260170

Franck Hernandez
J'adore l'Eucharistie
J'adore l'Eucharistie

Masculin Messages : 256
Age : 55
Localisation : Pyrénées orientales
Inscription : 31/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? Empty Re: Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire?

Message par Gilles le Dim 23 Fév 2014 - 9:20

Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? 188070928476yqhwghka8d

Comment un chrétien peut-il se remettre d’une dépression ?

La dépression est une condition répandue, touchant des millions de personnes, chrétiennes et non-chrétiennes également. Ceux qui souffrent de dépression font l’expérience de sentiments de tristesse, colère, désespoir, fatigue et autres symptômes. Ils peuvent se sentir bon à rien et même suicidaire, perdant l’intérêt pour les choses et gens qu’ils appréciaient avant. Une dépression est souvent déclenchée par les circonstances de la vie, telles que la perte d’un emploi, la mort d’un être aimé, un divorce ou des problèmes psychologiques comme un abus ou une faible estime de soi.

La Bible nous dit d’être rempli de joie et de louange (Philippiens 4:4; Romains 15:11) ; apparemment l’intension de Dieu est que nos vies soient joyeuses. Cela n’est pas facile pour ceux qui souffrent de dépression situationnelle, mais cela peut être remédié par les dons de Dieu que sont la prière, l’étude et la mise en œuvre de la Bible, les groupes de soutien, les groupes de maison, le partage avec d’autres croyants, la confession, le pardon et l’accompagnement. Nous devons faire l’effort conscient de ne pas nous absorber de nous-mêmes, mais plutôt de rediriger nos efforts vers l’extérieur. Les sentiments de dépression peuvent être surmontés quand le malade détourne son regard de lui-même et le tourne sur Christ et les autres.

La dépression clinique est une maladie qui doit être diagnostiquée par un médecin. Elle n’est pas causée par les circonstances malheureuses de la vie, et les symptômes ne peuvent être surmontés par sa propre volonté. Contrairement à ce que croient certaines communautés chrétiennes, la dépression clinique n’est pas causée par le péché. La dépression peut parfois être une maladie qui nécessite une médicamentation et/ou un accompagnement. Bien évidemment, Dieu est capable de guérir toute maladie. Toutefois, dans certains cas, consulter un médecin pour une dépression n’est en rien différent que de le consulter pour une blessure.

Il est certaines choses que ceux qui souffrent de dépression peuvent faire pour surmonter leur anxiété. Ils devraient s’assurer de demeurer dans la Parole, même quand ils n’en n’ont pas envie. Les émotions peuvent nous détourner, mais la Parole de Dieu demeure ferme et immuable. Nous devons garder une foi ancrée en Dieu et nous accrocher encore plus fortement a lui quand nous passons par les épreuves et tribulations. La Bible nous dit que Dieu ne permettra pas que nous soyons tentés au-delà de nos forces (1 Corinthiens 10:13). Même si la dépression n’est pas un péché, nous sommes toutefois responsables de notre réponse à ce mal, y compris le recours à une aide professionnelle dont nous aurions besoins. « Par Jésus, présentons sans cesse à Dieu notre louange comme sacrifice, c'est-à-dire l'offrande sortant de lèvres qui célèbrent son nom. » (Hébreux 13:15).



Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? Gilles
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25010
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? Empty Re: Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire?

Message par PapillonBleu le Dim 23 Fév 2014 - 12:28

@pax et bonum a écrit:Merci bien.

J'ai lu ceci avec intérêt.

Il n'est pas exclu qu'Elie,comme St Jean Baptiste qui a reçu l'"esprit d'Elie" soient tous deux atteint du syndrome d'Asperger...

.


Sourire: Je suis intrigué parce que tu dis: peux tu en dire plus ?

Cyrille
PapillonBleu
PapillonBleu
J'adore l'Eucharistie
J'adore l'Eucharistie

Féminin Messages : 280
Age : 21
Localisation : Where ? In the sky....
Inscription : 31/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? Empty Re: Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire?

Message par PapillonBleu le Dim 23 Fév 2014 - 12:32

@pax et bonum a écrit:bonsoir.

On peut être "Asperger" et dépressif!

Si Elie l'était,St Jean Baptiste au contraire n'a montré aucune faiblesse psychologique.

A bientôt!


Au risque de choquer certaines personnes, dans la période racontée sur Elie, celui-ci n'était pas baptisé de l'Esprit.

Au contraire, quand je ressens Jean Baptiste, je ressens une force, quelque chose comme "de la Pierre", imaginez un gros bloc, comme un menhir, c'est....Ouuuahhh.... Je comprends tout à fait pourquoi il était le précurseur du Seigneur..

Elie, je le ressens tourmenté, doutant, etc...

VOUS NE POUVEZ PAS DOUTER AVEC l'ESPRIT SAINT. Pas durablement !

Cyrille
PapillonBleu
PapillonBleu
J'adore l'Eucharistie
J'adore l'Eucharistie

Féminin Messages : 280
Age : 21
Localisation : Where ? In the sky....
Inscription : 31/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? Empty Re: Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire?

Message par Lotfi le Lun 24 Fév 2014 - 0:14

@PapillonBleu a écrit:
@pax et bonum a écrit:bonsoir.

On peut être "Asperger" et dépressif!

Si Elie l'était,St Jean Baptiste au contraire n'a montré aucune faiblesse psychologique.

A bientôt!



Au risque de choquer certaines personnes, dans la période racontée sur Elie, celui-ci n'était pas baptisé de l'Esprit.

Au contraire, quand je ressens Jean Baptiste, je ressens une force, quelque chose comme "de la Pierre", imaginez un gros bloc, comme un menhir, c'est....Ouuuahhh.... Je comprends tout à fait pourquoi il était le précurseur du Seigneur..

Elie, je le ressens tourmenté, doutant, etc...

VOUS NE POUVEZ PAS DOUTER AVEC l'ESPRIT SAINT. Pas durablement !

Cyrille


Saint Elie était un Prophète envoyé par Dieu au peuple d'Israel...
La dépression n'a aucun pouvoir sur sa qualité de prophète envoyé par le Seigneur...

Saint Elie avait reçu à plusieurs reprises des Anges envoyés par le Seigneur....pour le soutenir matériellement et spirituellement....Saint Elie aimait le seigneur....Il démontre la patience de Job,le Courage de David l'attachement à la loi comme Moise....

Nourri et logé par Dieu ( La Caverne et la nourriture ) , Inspiré et commandé par Dieu pour aller en Syrie, conseillé par Dieu ( pour prendre le chemin du désert ) ayant rçu le pouvoir Divin ( L'onction...) ...

Qui est mieux placé qu'Elie à son époque où la Foi du peuple d'Israel fut ébranlé par Baal....


Lotfi
Lotfi
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4780
Inscription : 01/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? Empty Re: Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire?

Message par Franck Hernandez le Lun 24 Fév 2014 - 2:28

d'accord avec vous, Lofti....merci de lui avoir "retiré" le tube de lexomyl que certains lui avaient mis dans les mains......alors que l'un des
 plus grands mystiques que nous ayons qui est st jean de la croix, le cite souvent en référence comme étant LE prophète de "ouf" de la bible.....
d'ailleurs ,qui apparaît avec Jésus, lors de la transfiguration???....et oui:Moise et Elie.
j'aime beaucoup ce prophète et je trouve que c'est celui qui se rapproche le plus en toutes choses de Jésus......



Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? Haltere_

Franck Hernandez
J'adore l'Eucharistie
J'adore l'Eucharistie

Masculin Messages : 256
Age : 55
Localisation : Pyrénées orientales
Inscription : 31/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? Empty Re: Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire?

Message par Franck Hernandez le Lun 24 Fév 2014 - 2:34

petite précision, avant que l'inquisition me tombe dessus, quand je dis celui qui se rapproche le plus de Jésus en toutes choses, je veux surtout dire : au niveau des signes et des prodiges qu'il pouvait accomplir....guérir , ressusciter les morts, faire des miracles incroyables, etc etc.......

bon çà va, on a compris que j'aime bien le prophète Elie...........

soyez bénis.......

Franck Hernandez
J'adore l'Eucharistie
J'adore l'Eucharistie

Masculin Messages : 256
Age : 55
Localisation : Pyrénées orientales
Inscription : 31/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? Empty Re: Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire?

Message par Lotfi le Lun 24 Fév 2014 - 11:21

Soyez béni.
Lotfi
Lotfi
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4780
Inscription : 01/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? Empty Re: Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire?

Message par Gilles le Lun 12 Oct 2015 - 0:58

Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? LE_RET1

Ce dimanche soir, j'ai un peu la déprime comme ce bon prophète Élie. Sad 

S.V.P. Une petite prière de votre part serait grandement appréciée.

Les miennes ne semblent plus se rendre jusqu'au Trône de Dieu... Prières à la Sainte Trinité, à la Vierge Marie, à l'archange St-Michel et à mon ange-gardien : rien n'y fait ! Crying or Very sad

Gilles. Sad     18 heures 59:05        Prends pitie
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25010
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? Empty Re: Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire?

Message par Michael le Lun 12 Oct 2015 - 1:37

Bonsoir Gilles!!! Console
Pourquoi ne louerais-tu pas un bon film comique ce soir?
Je le fais moi-même à l'occasion,on est humain après tout.
Un jour à la fois.
Amicalement.

Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? Affich70

Michael
Dans la prière

Masculin Messages : 5204
Inscription : 08/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? Empty Re: Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire?

Message par Lotfi le Lun 12 Oct 2015 - 4:26

@Lotfi a écrit:

Saint Elie était un Prophète envoyé par Dieu au peuple d'Israel...
La dépression n'a aucun pouvoir sur sa qualité de prophète envoyé par le Seigneur...

Saint Elie avait reçu à plusieurs reprises des Anges envoyés par le Seigneur....pour le soutenir matériellement et spirituellement....Saint Elie aimait le seigneur....Il démontre la patience de Job,le Courage de David l'attachement à la loi comme Moise....

Nourri et logé par Dieu  ( La Caverne et la nourriture ) , Inspiré et commandé par Dieu pour aller en Syrie, conseillé par Dieu ( pour prendre le chemin du désert ) ayant rçu le pouvoir Divin ( L'onction...) ...

Qui est mieux placé qu'Elie à son époque où la Foi du peuple d'Israel fut ébranlé par Baal....



Vous êtes dans mes prières cher Gilles...si Dieu les accepte, puisque je ne suis qu'un simple pêcheur, soyez rassuré des graces abondantes.
Lotfi
Lotfi
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4780
Inscription : 01/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? Empty Re: Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire?

Message par tous artisans de paix le Lun 12 Oct 2015 - 4:51

@Franck Hernandez a écrit:d'accord avec vous, Lofti....merci de lui avoir "retiré" le tube de lexomyl que certains lui avaient mis dans les mains......alors que l'un des
 plus grands mystiques que nous ayons qui est st jean de la croix, le cite souvent en référence comme étant LE prophète de "ouf" de la bible.....
d'ailleurs ,qui apparaît avec Jésus, lors de la transfiguration???....et oui:Moise et Elie.
j'aime beaucoup ce prophète et je trouve que c'est celui qui se rapproche le plus en toutes choses de Jésus......



Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? Haltere_


Un prêtre, au cours d'une homélie, expliquait d'ailleurs que Moïse est là pour représenter la Loi et Elie, les prophètes.


Jésus est Celui qui vient accomplir la loi et les prophètes, Celui qui était annoncé par les écritures, Celui qui récapitule tout en Lui.


Matthieu 5

17 « Ne pensez pas que je sois venu abolir la Loi ou les Prophètes : je ne suis pas venu abolir, mais accomplir.


Matthieu 17

03 Voici que leur apparurent Moïse et Élie, qui s’entretenaient avec lui.
04 Pierre alors prit la parole et dit à Jésus : « Seigneur, il est bon que nous soyons ici ! Si tu le veux, je vais dresser ici trois tentes, une pour toi, une pour Moïse, et une pour Élie. »
05 Il parlait encore, lorsqu’une nuée lumineuse les couvrit de son ombre, et voici que, de la nuée, une voix disait : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui je trouve ma joie : écoutez-le ! »


Moïse et Elie, la loi et les prophètes. Cela paraît évident. Et pourtant... cela ne l'est pas forcément, il fallait le remarquer.  Very Happy  


Moi, je n'avais pas remarqué, en tout cas.  Embarassed


@Gilles: Courage! ça s'arrangera.


En union de prières.  Prie


Amitiés  Coucou
tous artisans de paix
tous artisans de paix
Enfant de Dieu

Féminin Messages : 3354
Inscription : 17/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? Empty Re: Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire?

Message par Gilles le Lun 12 Oct 2015 - 14:43

Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? Merci-dor%C3%A9

Que Notre Seigneur vous bénisse abondamment ! Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? Signofcross

Bien sincèrement...
Gilles. Chapeau
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25010
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? Empty Re: Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire?

Message par Gilles le Dim 25 Oct 2015 - 15:27

Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? Depression

Les 5 antidépresseurs naturels pour un moral en acier !

La dépression est un trouble psychiatrique très courant de nos jours.  Selon « Santé Canada », environ 11 % des Canadiens et 16 % des Canadiennes souffriront d’une dépression majeure au cours de leur vie.

La maladie peut être d’origine génétique, sociale ou émotionnelle. Elle affecte l’humeur, les pensées et le comportement, mais aussi le corps et peut même conduire au suicide.

Avant de vous soumettre à l’esclavage des traitements pharmaceutiques, faites confiance à nos magnifiques antidépresseurs naturels.
Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? Omega3

Des études récentes ont révélé qu’il y a un lien entre oméga 3 et la dépression. Il semblerait que ces acides gras aient un effet bénéfique sur le système nerveux.

D’ailleurs, on voit que les populations les plus fortes consommatrices de poissons (source principale d’oméga 3) seraient moins exposées à la dépression.
Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? Glucides

Contrairement aux glucides simples, tels que les aliments sucrés, qui augmentent rapidement le taux de sucre sanguin et ainsi la fatigue et la dépression, les glucides complexes, comme ceux qu’on trouve dans les produits à grains entiers (pain, riz et pâtes alimentaires), les fruits, les légumes et les légumineuses, stimulent la production de la sérotonine qui a un rôle non négligeable dans la régulation de l’humeur. L’idéal est de consommer 7 à 10 portions de fruits et légumes par jour, en plus de 3 portions de produits céréaliers de grains entiers.
Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? Curcuma1

D’après une récente étude clinique publiée dans la revue «Phytotherapy Research», on a démontré les avantages impressionnants de cette épice. Selon cette étude, la curcumine a été très efficace pour traiter les personnes qui souffrent de dépression clinique.

Le mieux est de la consommer régulièrement dans son alimentation. C’est l’ingrédient de base pour le curry, un mélange d’épices dont on se sert pour parfumer des plats.
Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? Legumineuses1

La consommation régulière de protéines est fortement conseillée, car elle régularise la glycémie et contribue à modérer les envies de glucides simples (les sucres). Les protéines contiennent de la tyrosine, un acide aminé qui stimule la production de dopamine, neurotransmetteur qui aide à stabiliser l’humeur et la motivation. Le poulet, la dinde, le saumon, les jaunes d’œufs et les légumineuses sont d’excellentes sources de protéines.

Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? Chocolat-zinezaz

En plus de son goût qui fait craquer tout le monde, le chocolat est un excellent antidépresseur naturel. Il active la production de la sérotonine et de la dopamine et libère des endorphines, ce qui donne au chocolat un effet anti-déprime qui diminue la sensibilité au stress. Sa consommation permet aux sportifs d’éviter les crampes et la baisse des performances et de réduire le stress en empêchant la montée du cortisol.

Comme souvent dans les traitements naturels, nous vous recommandons vivement de pratiquer du sport régulièrement. Les études ont prouvé que le bénéfice de l’activité physique est aussi grand que celui des remèdes naturels et des médicaments.

Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? Logo1
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25010
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire? Empty Re: Saviez-vous que le prophète Elie était dépressif et suicidaire?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum