Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican? Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Le Deal du moment : -32%
-80€ sur l’aspirateur balai sans fil Xiaomi ...
Voir le deal
169.99 €

Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican? Empty Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican?

Message par Gilles le Mer 1 Aoû 2012 - 15:07

Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican? Soeurs-beatitudes_125361306367252400

COMMUNAUTÉ DES BÉATITUDES : UNE SECTE AUX PORTES DU VATICAN ?

La Communauté des Béatitudes a été fondée en 1973 en France par Gérard Croissant alias frère Ephraïm. En juin 2011, l’Eglise l’a érigée en « Association Publique de fidèles de droit diocésain » en vue de devenir « une nouvelle Famille ecclésiale de vie consacrée ». Ce sont Mgr Le Gall, archevêque de Toulouse, et le Père Henry Donneaud, commissaire pontifical, qui ont été chargés par le Vatican d’assainir cette communauté charismatique. Officiellement aujourd’hui tout va bien, les déviances ne sont plus que de mauvais souvenirs, l’Eglise tient bon la barre, mais est-ce vraiment la réalité ? Diffusé dans Spécial Investigation sur Canal Plus le lundi 14 novembre à 22h45, le documentaire de Sophie Bonnet répond indirectement à cette question. Son titre : « Les Béatitudes : une secte aux portes du Vatican ? »


Pendant un an, la journaliste a enquêté sur cette communauté charismatique, pour cela, elle n’a pas hésité avec un collaborateur à participer, dans diverses communautés françaises, à des retraites munie de sa caméra cachée. Par ailleurs, des victimes ont accepté de se confier, des familles ont été jointes par téléphone, d’anciens communautaires ont témoigné, le président de la Miviludes a été interviewé. Filmer des responsables ecclésiaux n’a pas été une mince affaire, en effet sur ce sujet ils "ne souhaitent pas accorder d’interview". Pour les besoins de leur documentaire, les journalistes ont donc été obligés de les surprendre. Les images n’en sont que plus percutantes ! Ainsi un important responsable ecclésial, visiblement mal à l’aise et pressé de fuir, affirme "je commence à connaitre il n’y a pas de dérives sectaires" pour conclure "ça a été quand même bien lavé", tandis qu’un autre refuse tout simplement de répondre, ce qui est loin d’être à son honneur ! Le contraste est saisissant entre leurs attitudes et les images édifiantes qui nous sont montrées. Le nombre important de scènes filmées en caméra caché montre à quel point il est difficile de démasquer le vrai visage de cette communauté. D’ailleurs, et de l’aveu même de Sophie Bonnet, il est tout aussi difficile de convaincre les victimes de témoigner, beaucoup désirant malgré leurs souffrances "ne pas nuire aux Béatitudes" et se contentant de porter plainte devant le tribunal ecclésiastique. Son reportage met aussi en lumière la puissance économique de cette communauté ainsi que l’importance de son patrimoine immobilier. Dès la première minute le commentaire est éloquent : "des cas d’emprises psychologiques, des scandales sexuels, des affaires de pédophilie, de curieuses séances de guérison et d’exorcisme".

Puis au cœur du reportage, nous assistons à une de ces "séances de guérison et d’exorcisme". Cette session "je serai guéri !" a lieu au Carmel de Lisieux et est organisée par la "Communion Marie Reine de la Paix", une sorte de filiale, on pourrait presque parler de métastase, des Béatitudes. A la vue de cette séquence, le spectateur se demande si les organisateurs sont encore catholiques. Ils le sont pourtant bien puisqu’une rapide recherche sur le Net nous a permis de découvrir une session identique, organisée, fin octobre, à la maison diocésaine de Bayonne et cela avec la bénédiction de Mgr Aillet qui en présidait l’Eucharistie d’ouverture. A-t-il assisté à la suite ? On est en droit de se le demander…

"Affaires de pédophilie", cette fois c’est au cœur de l’Aveyron à L’Abbaye de Bonnecombe que les pas de la journaliste nous emmènent. A la rencontre de Muriel, du Père Jean-Baptiste, de Gisèle et d’Alain, quatre courageux anciens communautaires qui, pour avoir osé crier la vérité et dénoncer de graves faits de pédophilie, sont aujourd’hui exclus. Muriel, soutenue par seulement trois des membres de la communauté, s’est opposée au silence complice et institutionnalisé. En signalant à ses supérieurs les abus gravissimes commis par le Frère Pierre-Etienne, elle a courageusement choisi de vivre l’Evangile. Ce frère sera jugé au tribunal de Rodez le 30 novembre prochain. A l’écoute des témoignages de ces quatre personnes, le téléspectateur réalise quel courage il leur a fallu et à quel point ils ont été victimes de l’ostracisme de ceux qui, au contraire, auraient dû les soutenir. Malheureusement leur avenir est toujours très incertain, l’Eglise ne semblant pas prête à leur pardonner d’avoir révéler ce scandale…D’après nos informations, ils viennent de recevoir leur avis d’expulsion...

Quant à Frère Ephraïm, le fondateur, ordonné diacre en 1978, peu de catholiques savent qu’il a été réduit à l’état laïc par Rome en 2007. Les journalistes de Canal Plus sont partis à sa recherche jusqu’au Rwanda et y ont découvert un étrange orphelinat. Les autorités rwandaises, plus méfiantes que les françaises, ce sont rapidement aperçues de "pratiques sectaires dangereuses", Frère Ephraïm, jugé indésirable, a donc du repartir pour la France. C’est pour finir dans les Landes que Sophie Bonnet va finalement le trouver. Grâce à la caméra cachée, nous le découvrons avec à ses côtés son secrétaire particulier, un prêtre. Nous ne vous en dirons pas plus sur cette interview à découvrir absolument.

En revanche, nous sommes en mesure de vous dire qu’elle a été réalisée non loin de Mont de Marsan dans un lieu qu’Ephraïm nomme "Kinor", une autre émanation des Béatitudes. Sur le site de "Kinor" sont actuellement proposées des sessions animées par Ephraïm et un prêtre, le Père Jean-Emmanuel Gaudin. Mais que fait donc ce prêtre, qui dit "travailler comme accompagnateur dans l’Enseignement Catholique", auprès d’Ephraïm ?

Au terme de ce reportage on se prend à rêver, mais ce n’est malheureusement qu’un rêve. Rêver que le Père Henry Donneaud et Mgr Le Gall, actuels responsables, acceptent de regarder, d’entendre, de comprendre ce cours magistral sur la Communauté catholique des Béatitudes que Sophie Bonnet leur assène, qu’ils aient le courage à sa suite de plonger au cœur des dérives de cette communauté afin de sauver les fidèles fervents, sincères, mais naïfs et fragiles, qui, encore aujourd’hui, se laissent embrigader dans ce genre de sessions. Jusqu’à présent, ils se sont contentés d’assainir, de circonscrire superficiellement la communauté des Béatitudes en la dotant de nouveaux statuts sans vraiment se préoccuper ni des nombreuses victimes, ni des ramifications incontrôlables qui en sont nées.

Voici donc un documentaire à voir pour ceux qui ne se contentent pas de la langue de buis habituelle tenue par les responsables de l’Eglise catholique. "Que celui qui a des oreilles entende !" (Mt 11:15)...




Par Golias

Pour aller plus loin encore, on lira avec intérêt le livre « Marchands d’âmes – Enquête sur les thérapies chrétienne », paru aux éditions Golias.

Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican? 2mh9iqi5
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25010
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican? Empty Re: Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican?

Message par Luca le Mer 1 Aoû 2012 - 15:16

Mais ! Je ne comprends pas comment le Vatican peux accepter sa ? C'est selon moi une secte le fait que il'y à eu des scandales Pédophilles, Sexuelles et d'autres choses avec, c'est bien pourquoi selon moi c'est une secte
Luca
Luca
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4328
Age : 24
Inscription : 21/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican? Empty Re: Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican?

Message par Gilles le Mer 1 Aoû 2012 - 15:41

Flavio a écrit:Mais ! Je ne comprends pas comment le Vatican peux accepter sa ? C'est selon moi une secte le fait que il'y à eu des scandales Pédophilles, Sexuelles et d'autres choses avec, c'est bien pourquoi selon moi c'est une secte

Bonjour cher Luca ! sunny

Je partage ton opinion thumright

Après la diffusion du reportage à la télé, le VATICAN A FAIT MARCHE ARRIERE, et a remis de quelques mois l'intégration de la Communauté des Béatitudes en Son Siège.

C'est pourquoi les gens devraient être beaucoup plus prudents avant de s'embarquer dans n'importe quoi ! Shocked

Bonne journée cher Luca ! sunny Je quitterai pour le travail bientôt.

Fraternellement...

Gilles. Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican? 335916
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25010
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican? Empty Re: Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican?

Message par Luca le Mer 1 Aoû 2012 - 16:00

Heureusement ! Sinon j'imagine pas ce qu'ils aurais pu encore être capable de faire
Luca
Luca
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4328
Age : 24
Inscription : 21/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican? Empty Re: Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican?

Message par Emmanuel le Mer 1 Aoû 2012 - 16:21

Bonjour,

Il peut parfois y avoir une "attitude sectaire" de la part de certains, sans qu'il y ait "secte".

Je trouve qu'on abuse beaucoup de ce mot, de nos jours. Celui-ci devrait être réservé aux regroupements à tendance religieuse où un gourou profite clairement financièrement des fidèles, tout en maintenant une emprise psychologique extrêmement puissante sur ceux-ci, rendant très difficile la sortie du groupe, et n'enseignant pas l'Évangile du Seigneur, mais des doctrines farfelues qui avilissent l'homme.

Les "attitudes sectaires", quant à elles, remontent à l'époque des apôtres. Jean l'Apôtre, apprit que quelqu'un qui ne faisait pas partie du groupe des disciples, guérissait au nom de Jésus. Il demanda au Seigneur s'il fallait lui dire d'arrêter. Et Jésus, bien sûr, lui dit que non... L'attitude de Jean était sectaire.

Humainement, il y a toujours cette tendance à vouloir protéger le groupe auquel on appartient, de la même manière que l'on cherche à protéger notre propre réputation. Ainsi, dans l'Église, dans les communautés religieuses, ou même dans les groupes de scouts ou les clubs de toutes sortes, on a souvent humainement peur de dénoncer un acte mauvais commis par un pair, de peur de se mettre à dos tous ceux à qui l'on tient, et de nuire à notre groupe, auquel nous sommes devenus attachés. Cela est dans la nature humaine, c'est un comportement qui peut parfois devenir sectaire, mais cela ne fait pas du groupe auquel on appartient, nécessairement une secte.

Dans le cas de la Communauté des béatitudes, je ne dirais pas qu'il s'agit d'une secte. Mais je crois qu'au niveau de la foi catholique, il y a des dérives, en particulier au niveau du sensationnalisme spirituel (la recherche de l'extraordinaire et des miracles extérieurs).

Il est aussi plus conforme à la Tradition catholique de séparer les religieux des religieuses, afin que l'on vive vraiment et pleinement la vie des consacrés à Dieu, dans le respect des trois voeux de pauvreté, de chasteté et d'obéissance, et non un simulacre de vie religieuse ressemblant plutôt à un "party familial", qui ne porte pas de fruits spirituels.

La photo que nous voyons ci-dessus, avec les micros et les chants populaires, est un autre exemple d'une spiritualité qui s'éloigne de la discrétion, de la piété, de l'esprit de prière et de recueillement catholiques, pour verser dans les chants populaires jovialistes, qui n'élèvent pas les âmes vers Dieu.

Que se passe-t-il, alors, lorsque notre spiritualité est basée sur l'humain, plutôt que sur la Grâce? Les occasions de chutes sont plus nombreuses, y compris pour les péchés sexuels. C'est ce qui semble s'être produit, dans cette communauté.

Le syncrétisme entre le judaïsme et le catholicisme pratiqué par la communauté, est aussi un point qui pose question, au regard de la foi catholique.

Alors, il y a beaucoup de questions. Je crois qu'il est bien que Rome prenne le temps de bien évaluer les choses.

Cependant, faisons attention de ne pas galvauder le mot "secte", car celui-ci ne voudra bientôt plus rien dire. Réservons-le pour les véritables cas d'abus psychologiques, physiques et monétaires généralisés qui détruisent des vies et des familles, et d'où il est très difficile de sortir. Cela, mêlé à de fausses doctrines bien loin de l'enseignement catholique, sous l'emprise d'un gourou expert en manipulation et en contrôle.

Certaines de ces sectes, comme les raéliens, prônent le plaisir par-dessus tout. D'autres, ont poussé des gens au suicide collectif, comme l'Ordre du Temple Solaire. D'autres, séparent les parents de leurs enfants, et créent un véritable esprit d'oppression presqu'insuportable. Cela, ce sont des sectes, au sens plein du mot.

Amicalement,

Emmanuel
Emmanuel
Emmanuel
Citoyen d'honneur

Masculin Messages : 10326
Inscription : 14/04/2010

http://imitationjesuschrist.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican? Empty Re: Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican?

Message par Luca le Mer 1 Aoû 2012 - 17:14

Merci Emmanuel tu nous apprend bien des choses la et tu as raison, le mot "secte" est trop grand pour ce groupe la, merci encore Emmanuel merci à Dieu de t'avoir inspiré dans t'es paroles, donc ici ont parle pas de Secte mais plus tôt de personnes égaré des vrai pratiques religieuses du Christianisme ?
Luca
Luca
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4328
Age : 24
Inscription : 21/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican? Empty Re: Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican?

Message par l43275 le Mer 1 Aoû 2012 - 17:23

La communauté des Béatitudes communique


Des émissions de télévision, la publication d'un livre et l'ouverture prochaine à Rodez du procès de Pierre-Etienne Albert, accusé de pédophilie, interpellent la Communauté des Béatitudes, alors même qu'elle est engagée, depuis plusieurs années, à la demande des autorités de l'Eglise catholique, dans un processus non seulement de clarification et d'assainissement mais de restructuration en profondeur et de refondation. La mise à jour des actes gravement coupables commis par plusieurs de ses membres, en particulier son fondateur, la conduit à aller plus avant dans la démarche de repentance et de purification de sa mémoire.

Un processus d'assainissement et de restructuration en cours

Fondée en 1973 dans l'élan du renouveau charismatique, la Communauté des Béatitudes a connu, durant ses trois premières décennies, une croissance rapide, qui l'a conduite à fonder plus de soixante dix maisons sur les cinq continents. Son dynamisme, sa ferveur, son rayonnement spirituel et apostolique, sa capacité à toucher tous les milieux, même incroyants, ont conduit les autorités ecclésiales à discerner en elle un authentique don de Dieu. En 2002, la Communauté d'alors avait été reconnue par le Saint Siège comme « association privée de fidèles de droit pontifical », avec approbation « à l'essai » de ses Statuts.
Depuis lors, sont apparus plus nettement les fragilités, les défauts, les dérives qui, sans remettre en cause la valeur d'ensemble de sa mission, ont gravement affecté sa croissance : des pratiques psycho-spirituelles mal équilibrées, une confusion dans la vie commune des différents états de vie (laïcs, consacrés), des problèmes de gouvernance, de graves délits commis par certains de ses membres. Signe certain d'un malaise profond, de nombreux membres de la Communauté, prêtres, consacrés et laïcs, l'ont quittée durant ces dix dernières années.
En 2007, le Saint Siège fixa à la Communauté un impératif de refondation spirituelle et structurelle, en lui donnant des directives précises : cesser les pratiques mélangeant le psychologique et le spirituel, mettre fin à la mixité des lieux de vie, mieux honorer les exigences propres de la vie consacrée, respecter davantage les droits et devoirs propres des laïcs, en particulier des familles, au sein de la Communauté. Depuis lors, la Communauté d'aujourd'hui s'est attachée à cesser toute activité pouvant prêter à la confusion psycho-spirituelle. Elle s'est engagée dans la redéfinition de son charisme et de ses structures, pour mieux honorer la spécificité de chaque état de vie. Ce processus a abouti à l'approbation de nouveaux statuts et à sa refondation comme « association publique de fidèles de droit diocésain », par Mgr Robert Le Gall, Archevêque de Toulouse, le 29 juin 2011.
Du fait des difficultés persistantes de gouvernance, et en particulier des divisions intérieures provoquées par ce processus de restructuration et par certaines réticences à entrer dans l'esprit des directives romaines, le Saint Siège avait nommé de façon exceptionnelle à la tête de la Communauté, en octobre 2010, un Dominicain, le P. Henry Donneaud, comme Commissaire pontifical, en remplacement du précédent gouvernement. Dans la mission du Commissaire pontifical figurent, outre l'achèvement du processus de restructuration, un travail de pacification intérieure, d'explication pédagogique du bien fondé des directives romaines, de purification des séquelles du passé et de préparation des futures instances de gouvernement que la Communauté, le moment venu, sera appelée à se donner.
La mise à jour des graves fautes commises par certains membres de la Communauté n'a pas été suscitée par la vague médiatique actuelle, car les autorités ecclésiales s'attachent à cet impératif de clarification et de refondation depuis déjà plusieurs années. Mais la Communauté, sous la forme nouvelle qu'elle a prise récemment, entend assumer toutes ses responsabilités devant l'étalage public de ces délits.

Pierre-Etienne Albert

Cet ancien frère consacré, qui n'est ni prêtre ni diacre mais fut très proche du fondateur Ephraïm, a longtemps exercé les fonctions de chantre de la Communauté. Une première plainte pour pédophilie avait été déposée contre lui en 2003, devant le tribunal d'Avranches. Elle fut alors classée sans suite. Pierre Etienne Albert s'est ensuite accusé lui-même, en 2008, de nombreux actes de pédophilie. Son procès s'ouvrira devant le Tribunal Correctionnel de Rodez, le 30 novembre prochain.
Même s'il convient de laisser la justice établir exactement les faits et leur degré de culpabilité, la Communauté reconnaît dès aujourd'hui, avec grande souffrance, que des actes très graves ont été commis, par lesquels de jeunes enfants et adolescents ont été irrémédiablement blessés au plus profond de leur personne. Elle tient à exprimer aux victimes et à leur famille sa douleur, son regret, sa honte devant de tels abus commis par celui qui était alors l'un des siens. Les responsables de la Communauté ont déjà eu l'occasion de rencontrer telle ou telle d'entre elles. Elles feront tout pour leur manifester personnellement et concrètement la proximité douloureuse de la Communauté à leur égard.
Les anciens dirigeants de la Communauté, au titre de leurs responsabilités dans le suivi communautaire de Pierre-Etienne Albert, furent mis en garde à vue, en 2008, sans que cela débouche sur aucune mise en examen. Ils sont appelés à comparaître comme témoins lors de l'audience du 30 novembre à Rodez. Si des défaillances s'avéraient établies dans la manière dont ils ont réagi devant les délits commis par Pierre-Etienne Albert au cours des années 1980 et 1990, quoique infiniment regrettables, elles doivent aussi être replacées dans le contexte général d'impréparation, voire d'aveuglement des esprits et de la société face au drame de la pédophilie avant l'affaire d'Outreau.
Par ailleurs, si les anciens communautaires qui résident toujours à l'abbaye de Bonnecombe ont quitté la Communauté, ce n'est aucunement en rétorsion, de la part de celle-ci, pour leur dénonciation du scandale de Pierre-Etienne Albert, mais en conséquence de leur refus persistant d'obtempérer à la décision prise par la Communauté, pour des raisons financières et pastorales, de fermer cette maison. Muriel Gauthier, quant à elle, n'a jamais appartenu canoniquement à la Communauté : sans dépasser le stade de postulante, elle n'y a prononcé aucun engagement, même temporaire.

Ephraïm (Gérard) Croissant

La Communauté est également conduite aujourd'hui à porter avec grande souffrance les délits commis contre la loi morale de l'Eglise par son fondateur, Ephraïm. Ce dernier a reconnu de graves manquements à son devoir d'état en matière sexuelle, en particulier avec des sœurs de la Communauté, ce qui a entraîné plusieurs d'entre elles à quitter la Communauté. Un cas concerne même une jeune fille mineure. Son prestige de fondateur charismatique, joint à la séduction de sa parole, a conduit la plupart de ces victimes à se laisse abuser par un discours prétendument mystique, couvrant de motifs spirituels de graves entorses à la morale évangélique. Ces justifications erronées d'actes délictueux ont même pu faire école dans le cercle restreint de ses proches.
Ces faits n'ont jamais été l'objet d'aucune plainte publique. Ils sont restés, hélas, trop longtemps secrets au sein d'un petit cercle. Ephraïm avait certes renoncé à toute participation au gouvernement direct de la Communauté depuis 1996. Mais c'est par intervention des autorités épiscopale et pontificale, une fois qu'elles en eurent connaissance, qu'Ephraïm a été relevé de l'exercice du ministère diaconal et poussé à quitter la Communauté en 2008.
Malgré la demande expresse qui lui fut alors faite de se retirer dans le silence d'une retraite de prière et de pénitence, Ephraïm a continué à donner des sessions, sans aucun mandat ecclésial. La Communauté émet les plus extrêmes réserves sur le contenu de ses sessions, dont elle n'est d'aucune manière partie prenante.
La Communauté a profondément honte des égarements d'Ephraïm et dit sa proximité dans l'épreuve à toutes les personnes qui ont été abusées par lui.

Philippe Madre

Beau-frère d'Ephraïm, Philippe Madre lui succéda à la tête de la Communauté comme premier modérateur général. Il avait lui aussi été ordonné diacre permanent. Suite à plusieurs plaintes déposées contre lui, une sentence de première instance de l'Officialité interdiocésaine de Toulouse de mai 2010 l'a déclaré coupable de faits moralement graves et renvoyé de l'état clérical, ce qui entraîna immédiatement son exclusion de la Communauté. Cette sentence a été confirmée par l'Officialité d'appel de Rodez, en janvier 2011. Une plainte a également été déposée contre lui au civil. D'autres témoignages ont été portés à son encontre de la part d'anciens membres de la Communauté qui ne souhaitent pas porter plainte.
La Communauté demande pardon aux personnes qui ont eu à subir de sa part des comportements abusifs dans l'exercice de l'autorité et de l'accompagnement spirituel.

Ces graves délits accomplis en son sein, - par un nombre restreint de personnes, - la Communauté des Béatitudes entend les reconnaître lucidement, avec humilité et repentance. Ils ne doivent cependant pas conduire à méconnaître, voire déconsidérer la valeur de son identité attestée par l'Eglise ni la qualité de son action spirituelle, apostolique et humanitaire, appréciées unanimement par tous les évêques qui l'accueillent dans leurs diocèses, sur les cinq continents. La Communauté déplore à cet égard les amalgames simplistes et erronés qui ne tiennent aucun compte de son évolution récente réalisée sous la conduite de l'Eglise. Elle dénonce les accusations mensongères et diffamatoires portées contre elle, en particulier lorsqu'elle se voit traitée de « secte ». Elle se remet avec confiance entre les mains de l'Eglise catholique qui a su préciser et valider son charisme, et reconnaît en elle d'authentiques fruits de vitalité, de solidarité et de témoignage évangélique.
La Communauté des Béatitudes, dans sa forme et ses statuts d'aujourd'hui, reconnaît ses erreurs passées et s'engage à tout faire, au cœur de l'Eglise et sous sa conduite, pour que de telles dérives ne se reproduisent plus.

15 novembre 2011
Le Commissaire Pontifical
et le Conseil Général
de la Communauté des Béatitudes


Cordialement dans le Christ-Roi Maitre des Nations


l43275
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2202
Inscription : 15/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican? Empty Re: Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican?

Message par Nicolas77 le Mer 1 Aoû 2012 - 20:28

bonsoir a tous,

j'avoue que je n'ai pas lu toutes les réponse de se sujet cependant j'était devant Canal + lorsque "cette émission" est passé, j'en est été ecoeuré.

je ne sais pas si tout se qui y est dit est vrai il doit y avoir du vrai et du faux cependant il n'y a pas que du mauavais la dedans tout du moind je l'espère.
Nicolas77
Nicolas77
Contemplatif

Masculin Messages : 1752
Age : 33
Localisation : Seine et Marne
Inscription : 06/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican? Empty Un point après les scandales...

Message par Malou le Mer 1 Aoû 2012 - 20:32

PLUS RECEMMENT :


EMISSION SPéCIALE
Communauté des Béatitudes : après les scandales

Diffusé le 03/02/2012 / Durée 75 mn

Affaires de moeurs, dossiers aux prud'hommes, défaillance de gouvernance : la communauté des Béatitudes, en pleine restructuration, accepte de lever le voile sur ces scandales.

Pourquoi la communauté n'a-t-elle pas été dissoute ?
Comment des problèmes d'une telle ampleur ont-ils pu se multiplier ? Révèlent-ils des failles dans le contrôle que doit exercer l'Église ?
Le travail de clarification peut-il être utile à d'autres mouvements charismatiques ?
Enfin, face aux errances de son fondateur, quels charismes authentiques la communauté a-t-elle reçus ?

Avec notamment Mgr Robert Le Gall (archevêque de Toulouse), Frère Henry Donneaud (commissaire pontifical de la communauté des Béatitudes), Soeur Anna-Katharina Pollmeyer (assistante générale de la communauté des Béatitudes).

Malou
Malou
Dans la prière

Féminin Messages : 5574
Localisation : Nord de France
Inscription : 12/07/2011

http://l-arc-en-ciel.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican? Empty Re: Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican?

Message par s153A8 le Jeu 2 Aoû 2012 - 0:04

OUI , il y a eu des graves derives dans la communaute des beatitudes

mais , il y a aussi dans cette communaute des personnes TRES BIEN..........

le texte cite au debut de ce fil est signe par Golias....

ce meme auteur a sali JPII , lors des JMJ de PARIS en 1997 ,il a ecrit des choses odieuses sur L`OPUS DEI .........ect....................alors ,je me mefie beaucoup de ce texte..........il y a beaucoup de pretres qui ont
trouves leur vocation grace a la communaute des beatitudes ,je pense en particulier au bon pretre RENE LUC.................

ne jetons pas le bebe avec l`eau du bain......

prions pour les pecheurs.......n`oublions pas que satan s`acharne sur les pretres et les religieux........

s153A8
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1330
Inscription : 12/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican? Empty Re: Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican?

Message par Nicolas77 le Jeu 2 Aoû 2012 - 15:06

je rejoint l'avis de Salome.

se n'est pas parce qu'une parti est mauvaise de l'ensemble l'est...

Nicolas77
Nicolas77
Contemplatif

Masculin Messages : 1752
Age : 33
Localisation : Seine et Marne
Inscription : 06/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican? Empty Re: Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican?

Message par bonnecombe le Jeu 2 Aoû 2012 - 16:40

Le Père René Luc n'est plus aus béatitudes depuis longtemps, il est parti à cause de choses très graves.
Les vocations ne sont pas grâce à la communauté des béatitudes mais offert par la grâce de Dieu.
Dieu passe ou il veut quand il veut et il n'a que l'humanité pour le faire, sa miséricorde dépasse bien nos petites interprétations.
Les vocations ne sont pas données par les personnes mais par un appel de Dieu, cela vous pouvez le vérifier dans les critères de l'Eglise.

bonnecombe
Débutant

Féminin Messages : 4
Inscription : 01/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican? Empty Re: Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican?

Message par Andrée le Jeu 2 Aoû 2012 - 17:21

Merci Malou de nous avoir donné l'occasion de cette information concernant les béatitudes.
J'espère et je souhaite de tout coeur que la réorganisation de la Communauté sera bénéfique en tous points et que les grâces du début referont surface et chasseront les malheurs, et les peines qu'ont subi les victimes. C'est vraiment très triste ce qui s'est passé. Je me souviens de mon attirance pour ce genre de communauté d'autant que frère Ephraïm et Philippe Madre avaient été des premiers à aller à Medjugorge ce qui les rendaient encore plus crédibles et sincères à mes yeux.

N'oublions jamais que le pouvoir peut faire dériver au point de se croire au-dessus de tout et que le démon est là lui aussi au milieu des grâces pour faire tomber le plus orgueilleux ....

Toutefois ne mélangeons pas tout et soyons assurés que la majorité des membres de la Communauté sont de saintes personnes et ont beaucoup apporté à l'Eglise.

Andrée
Pour le roi

Féminin Messages : 632
Age : 80
Localisation : 44
Inscription : 13/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican? Empty Re: Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican?

Message par Malou le Jeu 2 Aoû 2012 - 21:52

Oui Andrée, vous avez raison, le démon connaît nos faiblesses et s'en sert pour nous faire chuter, et malheureusement toutes ces personnes sont tombées dans le piège du pouvoir et autres travers. Certaines d'entre elles d'ailleurs n'en sont pas encore sorti. Il faut prier pour les victimes mais aussi pour les bourreaux qui n'ont pas conscience encore du mal qu'ils ont fait.

Ne jamais mettre un "homme" sur un piédestal comme ça été fait.
Seul le Seigneur doit être adoré.

Je crois comme vous qu'il ne faut pas tout mélanger, d'ailleurs cela est bien dit dans la vidéo, toutes les maisons n'avaient pas de contacts avec G. Croissant.

Souhaitons à cette Communauté un bon redémarrage !
Malou
Malou
Dans la prière

Féminin Messages : 5574
Localisation : Nord de France
Inscription : 12/07/2011

http://l-arc-en-ciel.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican? Empty Re: Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican?

Message par AZUR le Ven 3 Aoû 2012 - 4:12

lacroixlys a écrit: La communauté des Béatitudes communique


Des émissions de télévision, la publication d'un livre et l'ouverture prochaine à Rodez du procès de Pierre-Etienne Albert, accusé de pédophilie, interpellent la Communauté des Béatitudes, alors même qu'elle est engagée, depuis plusieurs années, à la demande des autorités de l'Eglise catholique, dans un processus non seulement de clarification et d'assainissement mais de restructuration en profondeur et de refondation. La mise à jour des actes gravement coupables commis par plusieurs de ses membres, en particulier son fondateur, la conduit à aller plus avant dans la démarche de repentance et de purification de sa mémoire.

Un processus d'assainissement et de restructuration en cours

Fondée en 1973 dans l'élan du renouveau charismatique, la Communauté des Béatitudes a connu, durant ses trois premières décennies, une croissance rapide, qui l'a conduite à fonder plus de soixante dix maisons sur les cinq continents. Son dynamisme, sa ferveur, son rayonnement spirituel et apostolique, sa capacité à toucher tous les milieux, même incroyants, ont conduit les autorités ecclésiales à discerner en elle un authentique don de Dieu. En 2002, la Communauté d'alors avait été reconnue par le Saint Siège comme « association privée de fidèles de droit pontifical », avec approbation « à l'essai » de ses Statuts.
Depuis lors, sont apparus plus nettement les fragilités, les défauts, les dérives qui, sans remettre en cause la valeur d'ensemble de sa mission, ont gravement affecté sa croissance : des pratiques psycho-spirituelles mal équilibrées, une confusion dans la vie commune des différents états de vie (laïcs, consacrés), des problèmes de gouvernance, de graves délits commis par certains de ses membres. Signe certain d'un malaise profond, de nombreux membres de la Communauté, prêtres, consacrés et laïcs, l'ont quittée durant ces dix dernières années.
En 2007, le Saint Siège fixa à la Communauté un impératif de refondation spirituelle et structurelle, en lui donnant des directives précises : cesser les pratiques mélangeant le psychologique et le spirituel, mettre fin à la mixité des lieux de vie, mieux honorer les exigences propres de la vie consacrée, respecter davantage les droits et devoirs propres des laïcs, en particulier des familles, au sein de la Communauté. Depuis lors, la Communauté d'aujourd'hui s'est attachée à cesser toute activité pouvant prêter à la confusion psycho-spirituelle. Elle s'est engagée dans la redéfinition de son charisme et de ses structures, pour mieux honorer la spécificité de chaque état de vie. Ce processus a abouti à l'approbation de nouveaux statuts et à sa refondation comme « association publique de fidèles de droit diocésain », par Mgr Robert Le Gall, Archevêque de Toulouse, le 29 juin 2011.
Du fait des difficultés persistantes de gouvernance, et en particulier des divisions intérieures provoquées par ce processus de restructuration et par certaines réticences à entrer dans l'esprit des directives romaines, le Saint Siège avait nommé de façon exceptionnelle à la tête de la Communauté, en octobre 2010, un Dominicain, le P. Henry Donneaud, comme Commissaire pontifical, en remplacement du précédent gouvernement. Dans la mission du Commissaire pontifical figurent, outre l'achèvement du processus de restructuration, un travail de pacification intérieure, d'explication pédagogique du bien fondé des directives romaines, de purification des séquelles du passé et de préparation des futures instances de gouvernement que la Communauté, le moment venu, sera appelée à se donner.
La mise à jour des graves fautes commises par certains membres de la Communauté n'a pas été suscitée par la vague médiatique actuelle, car les autorités ecclésiales s'attachent à cet impératif de clarification et de refondation depuis déjà plusieurs années. Mais la Communauté, sous la forme nouvelle qu'elle a prise récemment, entend assumer toutes ses responsabilités devant l'étalage public de ces délits.

Pierre-Etienne Albert

Cet ancien frère consacré, qui n'est ni prêtre ni diacre mais fut très proche du fondateur Ephraïm, a longtemps exercé les fonctions de chantre de la Communauté. Une première plainte pour pédophilie avait été déposée contre lui en 2003, devant le tribunal d'Avranches. Elle fut alors classée sans suite. Pierre Etienne Albert s'est ensuite accusé lui-même, en 2008, de nombreux actes de pédophilie. Son procès s'ouvrira devant le Tribunal Correctionnel de Rodez, le 30 novembre prochain.
Même s'il convient de laisser la justice établir exactement les faits et leur degré de culpabilité, la Communauté reconnaît dès aujourd'hui, avec grande souffrance, que des actes très graves ont été commis, par lesquels de jeunes enfants et adolescents ont été irrémédiablement blessés au plus profond de leur personne. Elle tient à exprimer aux victimes et à leur famille sa douleur, son regret, sa honte devant de tels abus commis par celui qui était alors l'un des siens. Les responsables de la Communauté ont déjà eu l'occasion de rencontrer telle ou telle d'entre elles. Elles feront tout pour leur manifester personnellement et concrètement la proximité douloureuse de la Communauté à leur égard.
Les anciens dirigeants de la Communauté, au titre de leurs responsabilités dans le suivi communautaire de Pierre-Etienne Albert, furent mis en garde à vue, en 2008, sans que cela débouche sur aucune mise en examen. Ils sont appelés à comparaître comme témoins lors de l'audience du 30 novembre à Rodez. Si des défaillances s'avéraient établies dans la manière dont ils ont réagi devant les délits commis par Pierre-Etienne Albert au cours des années 1980 et 1990, quoique infiniment regrettables, elles doivent aussi être replacées dans le contexte général d'impréparation, voire d'aveuglement des esprits et de la société face au drame de la pédophilie avant l'affaire d'Outreau.
Par ailleurs, si les anciens communautaires qui résident toujours à l'abbaye de Bonnecombe ont quitté la Communauté, ce n'est aucunement en rétorsion, de la part de celle-ci, pour leur dénonciation du scandale de Pierre-Etienne Albert, mais en conséquence de leur refus persistant d'obtempérer à la décision prise par la Communauté, pour des raisons financières et pastorales, de fermer cette maison. Muriel Gauthier, quant à elle, n'a jamais appartenu canoniquement à la Communauté : sans dépasser le stade de postulante, elle n'y a prononcé aucun engagement, même temporaire.

Ephraïm (Gérard) Croissant

La Communauté est également conduite aujourd'hui à porter avec grande souffrance les délits commis contre la loi morale de l'Eglise par son fondateur, Ephraïm. Ce dernier a reconnu de graves manquements à son devoir d'état en matière sexuelle, en particulier avec des sœurs de la Communauté, ce qui a entraîné plusieurs d'entre elles à quitter la Communauté. Un cas concerne même une jeune fille mineure. Son prestige de fondateur charismatique, joint à la séduction de sa parole, a conduit la plupart de ces victimes à se laisse abuser par un discours prétendument mystique, couvrant de motifs spirituels de graves entorses à la morale évangélique. Ces justifications erronées d'actes délictueux ont même pu faire école dans le cercle restreint de ses proches.
Ces faits n'ont jamais été l'objet d'aucune plainte publique. Ils sont restés, hélas, trop longtemps secrets au sein d'un petit cercle. Ephraïm avait certes renoncé à toute participation au gouvernement direct de la Communauté depuis 1996. Mais c'est par intervention des autorités épiscopale et pontificale, une fois qu'elles en eurent connaissance, qu'Ephraïm a été relevé de l'exercice du ministère diaconal et poussé à quitter la Communauté en 2008.
Malgré la demande expresse qui lui fut alors faite de se retirer dans le silence d'une retraite de prière et de pénitence, Ephraïm a continué à donner des sessions, sans aucun mandat ecclésial. La Communauté émet les plus extrêmes réserves sur le contenu de ses sessions, dont elle n'est d'aucune manière partie prenante.
La Communauté a profondément honte des égarements d'Ephraïm et dit sa proximité dans l'épreuve à toutes les personnes qui ont été abusées par lui.

Philippe Madre

Beau-frère d'Ephraïm, Philippe Madre lui succéda à la tête de la Communauté comme premier modérateur général. Il avait lui aussi été ordonné diacre permanent. Suite à plusieurs plaintes déposées contre lui, une sentence de première instance de l'Officialité interdiocésaine de Toulouse de mai 2010 l'a déclaré coupable de faits moralement graves et renvoyé de l'état clérical, ce qui entraîna immédiatement son exclusion de la Communauté. Cette sentence a été confirmée par l'Officialité d'appel de Rodez, en janvier 2011. Une plainte a également été déposée contre lui au civil. D'autres témoignages ont été portés à son encontre de la part d'anciens membres de la Communauté qui ne souhaitent pas porter plainte.
La Communauté demande pardon aux personnes qui ont eu à subir de sa part des comportements abusifs dans l'exercice de l'autorité et de l'accompagnement spirituel.

Ces graves délits accomplis en son sein, - par un nombre restreint de personnes, - la Communauté des Béatitudes entend les reconnaître lucidement, avec humilité et repentance. Ils ne doivent cependant pas conduire à méconnaître, voire déconsidérer la valeur de son identité attestée par l'Eglise ni la qualité de son action spirituelle, apostolique et humanitaire, appréciées unanimement par tous les évêques qui l'accueillent dans leurs diocèses, sur les cinq continents. La Communauté déplore à cet égard les amalgames simplistes et erronés qui ne tiennent aucun compte de son évolution récente réalisée sous la conduite de l'Eglise. Elle dénonce les accusations mensongères et diffamatoires portées contre elle, en particulier lorsqu'elle se voit traitée de « secte ». Elle se remet avec confiance entre les mains de l'Eglise catholique qui a su préciser et valider son charisme, et reconnaît en elle d'authentiques fruits de vitalité, de solidarité et de témoignage évangélique.
La Communauté des Béatitudes, dans sa forme et ses statuts d'aujourd'hui, reconnaît ses erreurs passées et s'engage à tout faire, au cœur de l'Eglise et sous sa conduite, pour que de telles dérives ne se reproduisent plus.

15 novembre 2011
Le Commissaire Pontifical
et le Conseil Général
de la Communauté des Béatitudes


Cordialement dans le Christ-Roi Maitre des Nations


Je suis bien d'accord d'autant plus que j'ai assisté à des rassemblements charismatiques sous l'égide du Père Tardif et une fois dans une communauté des Béatitudes.Il a prophétisé (nous étions en pleine campagne et très nombreux déjà )"qu'il voyait tous les champs envirronnants remplis de gens qui priaient".On ne peut pas mettre sa parole en doute.Les chants joyeux avec tous ces jeunes , j'ai trouvé cela fantastique. Quelle différence !Bien sûr, le "parler en langues", j'ignorais ce que c'était mais une amie le pratiquait et m'a expliqué que c'était un chant de louanges profond vers Dieu.J'ai fait partie de groupes de prière au sein de l'Emmanuel" et cela m'a beaucoup apporté.Je regrette énormément de ne plus pouvoir y participer à cause de l'horaire.Bien sûr, je ne suis entrée dans aucune communauté .

J'avoue que j'ai été scandalisée par ces révélations ;j'avais vaguement entendu parler de problèmes mais c'était au-delà ce que je pouvais imaginer.C'est surtout le fondateur et des "complices" qu'il faudrait punir et évidemment ce frère coupable d'actes pédophiles!

AZUR
Combat avec Sainte Marie

Féminin Messages : 1742
Localisation : France
Inscription : 12/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican? Empty Re: Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican?

Message par l43275 le Ven 3 Aoû 2012 - 12:06

AZUR a écrit
Je suis bien d'accord d'autant plus que j'ai assisté à des rassemblements charismatiques sous l'égide du Père Tardif et une fois dans une communauté des Béatitudes.

Oui ,vous avez raison ,il y a beaucoup de bons fruits qui sont sortis de ces nouvelles communautés.Le Père Tardif est vraiment un bon exemple, il nous manque..............
En union de prières


Cordialement dans le Christ-Roi Maitre des Nations

l43275
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2202
Inscription : 15/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican? Empty Re: Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican?

Message par Malou le Ven 3 Aoû 2012 - 17:08

Oh oui le père Tardif nous manque beaucoup. J'aimerais savoir si son dossier en béatification avance, si quelqu'un a des nouvelles.....
Malou
Malou
Dans la prière

Féminin Messages : 5574
Localisation : Nord de France
Inscription : 12/07/2011

http://l-arc-en-ciel.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican? Empty Re: Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican?

Message par AZUR le Ven 3 Aoû 2012 - 20:31

Lacroixlys, Malou: oui, j'aimais aussi énormément le Père Tardif :quel dommage qu'il ne soit plus là!
Malou, c'est tout ce que j'ai trouvé sur internet=
"Un procès en vue de la béatification d'Émilien Tardif a été ouvert le 15 juillet 2007 par le cardinal Lopez Rodriguez"
Lors de mon premier rassemblement charismatique à Orléans au Palais des sports, je crois, nous étions environ 8000 personnes(selon le Père Tardif)!Je n'ai assisté qu'à la dernière journée du dimanche (je ne sais pas si c'était la Communauté de L'Emmanuel mais il me semble bien que oui, sous toutes réserves): pour la 1ère fois de ma vie, j'ai assisté à des miracles de guérison en "live"!J'étais ébahie!Je me souviens de deux cas de personnes assises devant nous, notamment:
-Une mamie qui avait de grosses difficultés à marcher était guérie mais n'osait pas lâcher sa canne! (très émouvant)
-une jeune fille avec de sérieux troubles visuels qui était guérie aussi!
Toutes ces personnes devaient se lever et remonter l'allée vers l'estrade où se tenait le Père Tardif et témoigner!
Il y a eu tout un tas d'autres guérisons mais cela remonte à 89 ou 90 et je ne me souviens pas du tout .
Bref, j'ai trouvé extraordinaire que de nos jours, on assiste à un retour des miracles (guérisons physiques et spirituelles) comme à l'époque de Jésus et par la suite par ses apôtres!Pour moi, c'était vraiment comme dans l'Evangile !Trop bien, comme dirait, mon jeune neveu! lol! Gloire à toi Seigneu
Lacroixlys: est-ce que je peux utiliser ton post sur les Béatitudes pour le mettre sur un forum catholique québécois (que je ne cite pas sauf en MP si tu veux savoir)????? Quelques personnes ici sont sur ce forum également!
Merci! de me répondre ! flower

AZUR
Combat avec Sainte Marie

Féminin Messages : 1742
Localisation : France
Inscription : 12/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican? Empty Re: Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican?

Message par Gilles le Ven 3 Aoû 2012 - 21:37

Pour de plus amples informations au sujet du regretté Père Émilien Tardif, consulter ce fil de discussion :

Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican? Div_fleche_anim

Émilien Tardif - Père Émilien Tardif en chemin vers la Béatification...

Fraternellement...

Gilles. Ville de Québec - Canada Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican? 353286
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25010
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican? Empty Re: Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican?

Message par Maud le Ven 3 Aoû 2012 - 21:49

Merci Gilles Laughing de nous permettre de mieux connaitre ce Père
voici la belle prière d'Espérance du Père Régimbal


Prière d'espérance du Père Regimbal, o.s.s.t.

À toi, Dieu de l'espérance, nous confions nos familles et l'humanité tout entière. Souviens-toi que le monde actuel a besoin de prophètes qui sachent te contempler, qui annoncent ta présence et communiquent aux jeunes leur enthousiasme.

Nous te prions donc humblement de renouveler pour nous le miracle de la Pentecôte et de créer toi-même en nous et autour de nous ce climat de paix et de pauvreté intérieure qui favorisera la recherche honnête du plus grand bien pour chacun de nous.

Fais tomber les barrières qui nous divisent, dissipe les ombres qui nous empêchent denous voir et de nous aimer véritablement, afin que, unis dans un même esprit de simplicité, de joie, de service et d'humilité, nous nous attardions à l'essentiel, pour la plus grande gloire de Dieu, l'expansion de l'Église et le salut de nos frères, les pauvres. Amen.

Notre-Dame du Cénacle, Mère de Jésus et de l'Église, prie pour nous

Amicalement
Maud
Maud
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican? Empty Re: Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican?

Message par Gilles le Ven 3 Aoû 2012 - 22:35

Merci chère Maud pour cette belle prière du Père Jean-Paul Régimbal. Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican? 2256528448 Que son âme repose en paix. Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican? 353286

As-tu regardé les deux belles vidéos sur le fil de discussion suivant ?

Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican? Div_fleche_anim


Émilien Tardif - Père Émilien Tardif en chemin vers la Béatification...

Bonne soirée chère Maud et que Dieu te bénisse ! Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican? 55312
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25010
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican? Empty Re: Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican?

Message par l43275 le Ven 3 Aoû 2012 - 23:52

AZUR
Lacroixlys: est-ce que je peux utiliser ton post sur les Béatitudes pour le mettre sur un forum catholique québécois (que je ne cite pas sauf en MP si tu veux savoir)????? Quelques personnes ici sont sur ce forum également!

Oui bien sur tu peux.

En ce qui concerne le Père Tardif , nous l'avons rencontré en 1996 à Issoudun .Nous avons vu une personne qui s'est relevé de sa chaise roulante.Je vous assure le Seigneur donne des Charismes de guérisons comme au temps des apôtres.

J"ai un ami qui a vue le Père Tardif à Pontmain.IL était dans la Basilique .d'un coup ,il annonce la guérison d'une personne paralysée.La personne paralysée se relève de sa chaise roulante,le Père tardif lui dit avec son humour fait un peu d'effort pour dire merci devant le Saint Sacrement.Le monsieur arrive devant le Saint Sacrement, il ne pouvez pas parlé car en plus il était bègue.Le Père Tardif lui dit ah en plus tu est bègue.Le Seigneur va te guérir,d'un seul coup le bègue se met à dire merci Jésus.

Cordialement dans le Christ-Roi Maitre des Nations

l43275
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2202
Inscription : 15/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican? Empty Re: Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican?

Message par l43275 le Ven 3 Aoû 2012 - 23:55

Merci Gilles pour toutes tes informations sur le Père Tardif.Pour moi c'est vraiment la référence. Kisses Kisses Kisses Kisses Kisses Kisses Kisses


Cordialement dans le Christ-Roi Maitre des NATIONS

l43275
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2202
Inscription : 15/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican? Empty Re: Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican?

Message par AZUR le Sam 4 Aoû 2012 - 1:17

lacroixlys a écrit:
AZUR
Lacroixlys: est-ce que je peux utiliser ton post sur les Béatitudes pour le mettre sur un forum catholique québécois (que je ne cite pas sauf en MP si tu veux savoir)????? Quelques personnes ici sont sur ce forum également!

Oui bien sur tu peux.

En ce qui concerne le Père Tardif , nous l'avons rencontré en 1996 à Issoudun .Nous avons vu une personne qui s'est relevé de sa chaise roulante.Je vous assure le Seigneur donne des Charismes de guérisons comme au temps des apôtres.

J"ai un ami qui a vue le Père Tardif à Pontmain.IL était dans la Basilique .d'un coup ,il annonce la guérison d'une personne paralysée.La personne paralysée se relève de sa chaise roulante,le Père tardif lui dit avec son humour fait un peu d'effort pour dire merci devant le Saint Sacrement.Le monsieur arrive devant le Saint Sacrement, il ne pouvez pas parlé car en plus il était bègue.Le Père Tardif lui dit ah en plus tu est bègue.Le Seigneur va te guérir,d'un seul coup le bègue se met à dire merci Jésus.

Cordialement dans le Christ-Roi Maitre des Nations
Merci! à toi!
Exactement ça: comme à l'époque des apôtres qui pratiquaient ces charismes!
Ahhhhhhhhhhh, la guérison du paralysé , bègue en plus: trop fort!!!!! lol!
Oui, le Père Tardif, en plus avec son joli accent québécois, quel modèle!
Mais il y en a d'autres moins connus: le Père Lachance (si je me souviens bien)est un prêtre charismatique qui a aussi le charisme de guérison, il est Québécois aussi; une amie est allée en pélerinage à Medjugorje avec lui en juin , elle était en très mauvais état physique et heureusement pour elle, la prière de guérison a été avancée! Il leur avait dit que s'ils sentaient quelque chose qui pouvaient les concerner mais n'étaient pas sûrs, qu'ils prennent cette guérison pour eux! Donc, à un moment, il a parlé de lassitude, ce qu'éprouvait aussi mon amie et elle s'est dit: "je prends" .Le lendemain matin, elle qui avait beaucoup de mal à marcher, descendait les escaliers de la pension en courant et marchait normalement! Gloire à toi Seigneu

AZUR
Combat avec Sainte Marie

Féminin Messages : 1742
Localisation : France
Inscription : 12/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican? Empty Re: Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican?

Message par Maud le Sam 4 Aoû 2012 - 7:47

@AZUR


Léandre Lachance n'est pas prêtre ..si c'est bien de lui que vous voulez parler ... c'est un laîc: marié père de 5 enfants , grand-Père de 15 petits enfants .

C'est un homme d'affaires avert , très impliqué socialement . Il accorde un temps privilégié à la prière depuis plusieurs années et reçoit dans son coeur les Messages de Notre Seigneur ..qu'il a retranscrit dans 3 volumes.

Je ne suis pas au courant qu'il avait le charisme de guérison ...je vous en dirai plus dans quelques jours , car je vais d'ici -peu assister à une retraite mariale dans le Var et qui sera dirigée par lui

Amicalement
Maud
Maud
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican? Empty Re: Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican?

Message par s153A8 le Dim 5 Aoû 2012 - 4:34

bonjour

je pense qu`il est question du pere JEAN FRANCOIS LALIBERTE ,d`origine canadienne , il organise chaque annee une retraite de guerison a MEDJUGORE.......IL EST AUSSI LE PRETRE REFERANT DE COR CHRISTI.................. il a le charisme de guerison et de liberation,
j`ai assiste a une de ses retraites....IL insiste sur la confession frequente ,l`obeissance au PAPE , la reception de l`HOSTIE sur la langue,
ne pas bacler le temps de l`action de grace.....ect.....
il a un joli accent quebecois , bien qu`il passe beaucoup de temps a PARAY LE MONIAL ............

s153A8
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1330
Inscription : 12/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican? Empty Re: Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican?

Message par Malou le Dim 5 Aoû 2012 - 9:15

Bonjour,

Voici ce que j'ai trouvé sur lui :

http://www.aquoicasertleglise.com/?cat=60
Malou
Malou
Dans la prière

Féminin Messages : 5574
Localisation : Nord de France
Inscription : 12/07/2011

http://l-arc-en-ciel.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican? Empty Re: Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican?

Message par AZUR le Mar 7 Aoû 2012 - 2:18

salome a écrit:bonjour

je pense qu`il est question du pere JEAN FRANCOIS LALIBERTE ,d`origine canadienne , il organise chaque annee une retraite de guerison a MEDJUGORE.......IL EST AUSSI LE PRETRE REFERANT DE COR CHRISTI.................. il a le charisme de guerison et de liberation,
j`ai assiste a une de ses retraites....IL insiste sur la confession frequente ,l`obeissance au PAPE , la reception de l`HOSTIE sur la langue,
ne pas bacler le temps de l`action de grace.....ect.....
il a un joli accent quebecois , bien qu`il passe beaucoup de temps a PARAY LE MONIAL ............
Oui, c'est lui! Désolée pour cette confusion,je ne sais pas à quoi je pensais! Non, il ne s'agit pas du tout de Léandre Lachance!
Merci d'avoir rectifié! lol!

AZUR
Combat avec Sainte Marie

Féminin Messages : 1742
Localisation : France
Inscription : 12/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican? Empty Re: Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican?

Message par Charles-Edouard le Sam 11 Aoû 2012 - 0:03

J'ai déjà était dans une session de prière aux béatitudes.
Je ne trouvé pas que c'était une secte, de plus il y a eu la prière charismatique, c'était très bien.
Après comme dans toutes les communautés il y a toujours des dérives!
Par exemple, le Vatican ainsi que les laiques, ne doivent pas payer le fait qu'un prêtre soit pédophile.

Charles-Edouard
Grand Emérite du combat contre l'antichrist

Masculin Messages : 17593
Age : 36
Localisation : Ile de France, Nord, Bretagne
Inscription : 25/05/2005

http://armeeprovidence.populus.org/

Revenir en haut Aller en bas

Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican? Empty Re: Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican?

Message par bonnecombe le Lun 13 Aoû 2012 - 14:42

Bonjour,

Le sujet est beaucoup plus compliqué que le simple fait que la communauté payerait ou même le vatican.
Les dérives sectaires sont à combattent dans toutes institutions.
Vous pouvez avoir vécu des moments authentique aux soirées de Béatitudes nom pas à cause d'eux mais par Grâce et Bonté de Dieu.
Les victimes des dérives sectaires ne doivent pas non plus payer le silence et la peur de quelques hommes d'Eglises.
Vous ne pouvez voir de l'autre côté de la vitrine car vous êtes venus dans un cadre bien précis.
Vous savez souvent on dit : L'église est attaquée de l'extérieur !
On oublie de regarder que dans nos propres entrailles malheureusement nous pouvons nous même contaminer notre corps.
Nous ne sommes que des hommes et des femmes et à ce titre tous capable de faire le mal.
L'orgueil, le pouvoir, la malversation font partis des maladies que nous avons dans notre corps.
En avoir peur et ne pas l'affronter c'est inévitablement laisser le mal nous ronger.
Nous devons être capable de faire des critiques constructives qui nous aides à nous redresser.
La faiblesse est humaine la non correction de celle-ci est de l'ennemi.
Je nous encourage tous à utiliser des clefs de discernement extérieurs pour pouvoir évaluer le sujet que nous traitons et que nous traiterons forcément tous d'une manière personnelle mais qui néanmoins devrait nous permettre ensemble de chercher la vérité.
Pas celle qui me ferait plaisir ou celle qui irait dans mon sens mais celle que le Christ veut nous voir vivre Ensemble.
Si parfois je vous heurte, veuillez ne prendre cela que comme de la maladresse et m'en excuser.
Bien à vous

bonnecombe
Débutant

Féminin Messages : 4
Inscription : 01/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican? Empty Re: Communauté des béatitudes : une secte au portes du Vatican?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum