Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

lettre d'une gynécologue sur le stérilet - important à diffuser Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Le deal à ne pas rater :
eBay : Remise de 5 euros dès 15 euros d’achat
Voir le deal

lettre d'une gynécologue sur le stérilet - important à diffuser

Aller en bas

lettre d'une gynécologue sur le stérilet - important à diffuser Empty lettre d'une gynécologue sur le stérilet - important à diffuser

Message par chercher-dieu le Lun 23 Avr - 9:35

>> http://www.bioethique.net/modules.php?name=News&file=article&sid=156



Le stérilet a fait son apparition dans l’arsenal de la contraception discrètement, sur la pointe des pieds, en se laissant appeler contraceptif.
Il a profité du flou des hypothèses avancées sur son mode d’action. Après s’être bien implanté dans les mœurs de l’époque, il a osé se dire « anti-nidatoire », mais combien de personnes comprennent exactement le sens de ce mot ?

(NDLR : Rappelons que la nidation est l’implantation de l’œuf fécondé dans la paroi utérine. Elle a lieu après la fécondation, celle-ci survenant 5 à 6 jours auparavant dans la trompe.)

Quant à le reconnaître « abortif », ce terme est très rarement mentionné, si ce n’est pour dire qu'il y a d’autres effets pour expliquer son mode d’action ; d’ailleurs peu de médecins abordent le mécanisme d’action avec la femme qui va recevoir un dispositif intra-utérin (DIU).

Le mode d’action est complexe et n’est pas entièrement connu ; néanmoins il a été mis en évidence les points suivants :

Pour les DIU « inertes », diverses actions ont été étudiées :

- la présence du DIU ne constitue pas une gêne mécanique à la progression des spermatozoïdes.

- l’endomètre est modifié par une réaction inflammatoire et des altérations vasculaires le rendant inapte à la nidation.

- les mécanismes de la coagulation au sein de la muqueuse utérine sont altérés.

- la motilité des trompes et la contractilité du muscle utérin sont modifiées.

Pour les DIU au cuivre, il a été mis en évidence en plus ceci :

- le cuivre diminue la mobilité des spermatozoïdes dans la glaire et donc leur survie et favorise leur destruction lors de leur passage dans l’utérus.

- la maturation de l’endomètre est perturbée : le cuivre réduit l’activité des récepteurs hormonaux situés dans la muqueuse.

- le cuivre a des effets toxiques sur l’embryon.

- aucune action sur l’ovulation n¹a été mise en évidence.

- le corps jaune se raccourcit.

- il y a une diminution du pouvoir fécondant des spermatozoïdes, une inaptitude de l’endomètre à la nidation et un trouble de la muqueuse tubaire pour les DIU à la progestérone.

Le stérilet agit donc en troublant la migration des spermatozoïdes dans l’utérus et en ne permettant pas la nidation de l’ovule fécondé. Il n’a pas d’effet contraceptif au sens rigoureux du terme (empêchant la conception, autrement dit la fécondation). Il est donc certain qu’il peut y avoir un effet sur les premiers moments de l’embryon, même s’il n’est pas l’unique mécanisme d’action.

Il est à noter que la pose d’un DIU dans les jours qui suivent un rapport dit « non protégé » est proposée comme « contraception du lendemain » ; ce qui confirme bien son effet anti-nidatoire possible.

Pour autant peut-on affirmer que le DIU est un abortif et qu’il supprime de ce fait un être humain ?
Que dit la science ?

Avant la fécondation, ovule et spermatozoïdes ne sont pas des êtres humains. Ce sont des demi-cellules, avec seulement 23 chromosomes, incapables de se reproduire.

Après la fécondation, le zygote (c'est-à-dire, l’œuf fécondé, résultat de l’union d’un ovule et d’un spermatozoïde) constitue un être vivant à part entière. Après la pénétration du spermatozoïde dans le cytoplasme de l¹ovule, aucun autre spermatozoïde ne peut rentrer ; il y a un verrouillage qui est mis en place ; cet être vivant est réellement nouveau.

Du point de vue génétique, embryologique, il n’interviendra pas d’événement majeur, de rupture entre la conception et la mort. Il est donc possible de conclure que l’individualité de ce nouvel être est circonscrite entre un point de départ qui est la conception et un point d’arrivée qui est la mort.

Les différences survenant entre ces deux termes sont accidentelles ; l’évolution, le développement se font de manière continue, progressive ; il n’y a pas de rupture dans ce processus ; il serait scientifiquement arbitraire d’affirmer qu’un être humain apparaîtrait un certain nombre de jours ou de semaines après la fécondation.

La science peut donc affirmer qu’il y a un individu humain, mais ne peut pas répondre à la question : est-ce une personne humaine ? …car cette question est d’ordre philosophique.

- L’embryon humain est-il vraiment de l’ordre des choses ?

- « Comment un individu humain ne serait-il pas une personne humaine ? » (Donum vitae 22 février 1987)

- « L’enjeu est si important que, du point de vue moral, la seule probabilité de se trouver en face d’une personne suffirait à justifier la plus nette interdiction de toute intervention conduisant à supprimer l’embryon humain » (Evangelium vitae n°60).

Docteur Françoise PINGUET, gynécologue




merci à tous ceux qui voudront bien diffuser ce message de réflexion qui concerne tellement de monde

lettre d'une gynécologue sur le stérilet - important à diffuser 922570 lettre d'une gynécologue sur le stérilet - important à diffuser 783309
chercher-dieu
chercher-dieu
Avec Sainte Therese de l'Enfant Jésus

Féminin Messages : 163
Age : 30
Localisation : belgique
Inscription : 12/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

lettre d'une gynécologue sur le stérilet - important à diffuser Empty Re: lettre d'une gynécologue sur le stérilet - important à diffuser

Message par E3462 le Lun 23 Avr - 14:12

Merci beaucoup beaucoup chercher-Dieu pour toutes ces informations !
Je pensais me faire poser un stérilet mais en entendant cela, je vais me tourner vers la pilule !
UDP Very Happy

E3462
J'adore l'Eucharistie
J'adore l'Eucharistie

Féminin Messages : 278
Inscription : 06/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

lettre d'une gynécologue sur le stérilet - important à diffuser Empty Re: lettre d'une gynécologue sur le stérilet - important à diffuser

Message par Fa-Victoria le Lun 23 Avr - 19:18

mais pourquoi veux-tu prendre la pilule si ce n'est pas trop indiscret?
Fa-Victoria
Fa-Victoria
Pour le roi

Féminin Messages : 640
Age : 31
Localisation : Canada
Inscription : 17/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

lettre d'une gynécologue sur le stérilet - important à diffuser Empty Re: lettre d'une gynécologue sur le stérilet - important à diffuser

Message par FilledeMarie le Lun 23 Avr - 22:54

En effet, il y a également des méthodes naturelles de régulation des naissances recommandées par l'Eglise, notamment la méthode Billings. Cette méthode permet de distinguer dans le cycle de la femme les périodes fécondes des périodes non fécondes. Pour plus d'infos, voir le site
www.methode-billings.com
FilledeMarie
FilledeMarie
Aime le chapelet

Féminin Messages : 431
Age : 36
Inscription : 18/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

lettre d'une gynécologue sur le stérilet - important à diffuser Empty Re: lettre d'une gynécologue sur le stérilet - important à diffuser

Message par s153A8 le Mar 24 Avr - 3:24

CITATION ;
Je pensais me faire poser un stérilet mais en entendant cela, je vais me tourner vers la pilule
je ne porte aucun jugement ,c`est votre choix ,votre vie sentimentale .......

LA pillule est deconseillee par l`eglise , il exite de nombreux temoignages de couples , dont la vie a ete transformee , lorsqu`ils se sont tournes vers les methodes naturelles , qui engagent les deux partenaires et non seulement ,la femme qui prend chaque jour son comprime d`hormones de synthese
je vous conseille le livre du celebre PROFESSEUR JOYEUX ; le titre du livre # FEMMES SI VOUS SAVIEZ # la premiere partie du livre parle du traittement hormonale de la menopause , la seconde partie de la pillule et autres methodes.....
la pillule est un buissness qui rapporte , pour certains gynecos ,c`est leur fond de commerce assure , les controles necessaires , les prescriptions , ect......

s153A8
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1330
Inscription : 12/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

lettre d'une gynécologue sur le stérilet - important à diffuser Empty Re: lettre d'une gynécologue sur le stérilet - important à diffuser

Message par chercher-dieu le Mar 24 Avr - 15:22

attention, pour la pillule, au niveau de ses effets secondaires non négligeables (risque de thrombophlébite, d'embolie etc etc, cela c'est déjà vu chez des femmes jeunes, donc bien se renseigner)

Thumb down de plus certaines pillules ont parmis leurs processus d'actions le fait de rendre l'utérus inapte à la nidation aussi... voir cela sur http://contraception.comprendrechoisir.com/comprendre/pilule-contraceptive

et il est vrai que la méthode billings a ses arguments !! notament, parfois un certain "renouveau" de la vie de couple, effectivement
chercher-dieu
chercher-dieu
Avec Sainte Therese de l'Enfant Jésus

Féminin Messages : 163
Age : 30
Localisation : belgique
Inscription : 12/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

lettre d'une gynécologue sur le stérilet - important à diffuser Empty Re: lettre d'une gynécologue sur le stérilet - important à diffuser

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum