Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

ATTENTION : CEUX QUI CROIENT QUE LE PAPE FRANCOIS N'EST PAS DE DIEU PRENNENT LE CHEMIN DE L'ENFER Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com

ATTENTION : CEUX QUI CROIENT QUE LE PAPE FRANCOIS N'EST PAS DE DIEU PRENNENT LE CHEMIN DE L'ENFER

Aller en bas

ATTENTION : CEUX QUI CROIENT QUE LE PAPE FRANCOIS N'EST PAS DE DIEU PRENNENT LE CHEMIN DE L'ENFER Empty ATTENTION : CEUX QUI CROIENT QUE LE PAPE FRANCOIS N'EST PAS DE DIEU PRENNENT LE CHEMIN DE L'ENFER

Message par Joannes Maria le Mer 7 Aoû 2019 - 23:09

Chers amis, chers toutes et tous,

le Saint Évangile, l'enseignement de la Sainte Église et la vraie théologie ainsi que tous les véritables prophètes et messages pour notre temps, nous demandent de suivre le Pape validement élu en la personne actuelle du Saint Père François, véritable et unique Vicaire du Christ comme nous l'affirme le Pape émérite Benoît XVI :

https://fr.aleteia.org/2019/06/27/benoit-xvi-il-ny-a-quun-seul-pape-cest-francois/

L’unité de l’Église « a toujours été plus forte que les luttes et les guerres internes », a déclaré Benoît XVI, rapporte Vatican News ce 27 juin, citant un extrait d’un entretien accordé par le pape émérite au Corriere della Sera, à paraître le 28 juin.
Tout au long de l’histoire de l’Église, l’unité de l’institution fondée à la suite du Christ a toujours été en danger, estime le prédécesseur du pape François. Nombreuses sont les menaces qui ont pesé au fil des siècles sur cette unité, a-t-il considéré : guerres, conflits internes, forces centrifuges ou encore menaces de schismes. Ces propos, rapportés par Vatican News, sont extraits d’un entretien accordé par le pape émérite au Corriere della Sera, à paraître le 28 juin.

François sur Benoît XVI : « En l’écoutant je sens les racines qui m’aident à aller de l’avant »

Toutefois, explique le prédécesseur du pape François, « la conscience que l’Église est et doit rester unie a toujours prévalu ». « Son unité a toujours été plus forte que les luttes et les guerres internes », insiste l’ancien chef de l’Église catholique. Et Benoît XVI de clarifier une fois pour toute la situation actuelle : « Il n’y a qu’un seul pape, c’est François ».
« L’harmonie supérieure et unanime »

Plus de six ans se sont écoulés depuis la renonciation de Benoît XVI au trône de Pierre, le 11 février 2013. Deux semaines plus tard, dans son salut de congé aux cardinaux présents à Rome, le souverain pontife démissionnaire les exhortait à « rendre grâce au Seigneur qui nous a fait croître dans la communion ». Il leur avait alors demandé de prier pour « croître encore dans cette unité profonde, afin que le Collège des cardinaux soit comme un orchestre, où les diversités — expression de l’Église universelle — contribuent toujours à l’harmonie supérieure et unanime ».

La grande tristesse du Cœur de Dieu est de voir des fidèles qui s'affichent catholiques, continuer à suivre les mensonges de Satan à travers ce qui s'appelle désormais "Magazine pour les Catholiques" accessible à l'url :  

https://magazinelavoixdedieu.wordpress.com/

En suivant les faux prophètes et spécialement Maria Divine Miséricorde, ils voudraient nous faire croire que le Saint Père François ne serait pas de Dieu et pire, qu'il serait le faux prophète évoqué dans l'Apocalypse.

Pour que les choses soient bien claires, à partir de Mt 16,18 ou le Christ notre Dieu dit ouvertement et solennellement : "Et moi, je te le déclare : Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église ; et la puissance de la Mort ne l’emportera pas sur elle", ce qui signifie qu'un Pape validement élu comme l'est le Pape François, ne peut que nous conduire à la Vérité qu'est le Christ et ne peut en aucune manière devenir un scélérat, un apostat, un traître...le faux prophète, comme Satan veut nous le faire croire.

Attention, il en va de notre salut éternel ou de notre damnation éternelle. Celui qui croit que le Pape François n'est pas un Pape qui vient de Dieu et œuvre pour Lui, est déjà sur le chemin de la damnation éternelle.

Satan veut que l'on se détourne du Pape pour nous détourner du Christ et de Son Église. C'est le principal piège de notre temps, et comme ce que l'on lit dans les médias (y compris catholiques) est pratiquement faux à 100 % sur le Pape, la ténèbre de l'erreur s'installe facilement dans les cœurs des fidèles les moins préparés.

Merci Saint Michel Archange de détruire ces œuvres sataniques au Très Saint Nom de Jésus !

Si toutefois, vous n'êtes pas convaincus encore, n'hésitez pas à m'écrire sur : jeanderoquefort@yahoo.fr, car Dieu veut sauver vos âmes à tout prix de la mort éternelle, sachant que si vous ne demandez pas pardon et que vous croyez être dans la vérité par orgueil et manque d'humilité, Dieu ne peut rien faire pour vous et vous laissera aller selon vos choix.

A nous de nous abaisser pour trouver la Sainte Lumière du Ressuscité.

C'est l'ultime appel que le Très Haut nous lance face à ceux qui travaillent en réalité pour l'Antichrist, consciemment ou non, aveuglé par leur péché assumé et même revendiqué.

Votre serviteur dans l’Église servante.

NB : ce Magazine inverse tout, y compris en reprenant mes articles, pour leur faire dire le contraire de ce que Dieu veut. Ne nous laissons plus piéger par le Diable qui nous veut en Enfer avec lui pour nous faire souffrir éternellement.

Pour rappel :

http://jeanderoquefort.free.fr/notre_dame_des_cieux_zaro_ischia_italie.html

Notre-Dame des Cieux à Zaro (Ischia - Italie)

"Ma Fille, à Saint Pierre, il y aura une grave et terrible scission. Regarde, les murs sont tachés de sang, le sang des martyrs, il y aura le chaos. Si vous ne priez pas, tout cela se produira très bientôt.
Mes fils, j'ai besoin de vous, j'ai besoin de mes disciples de la terre pour cette douloureuse bataille.
Fils, priez beaucoup pour le Pape François, il est très douloureusement touché par tout ce qui l'entoure ; des temps très durs l'attendent.
Priez beaucoup pour le Saint Père (François), sa tâche est ardue et il a un grand besoin du soutien de votre prière. Il devra rassembler le troupeau dispersé. Priez pour sa tâche qui n'est pas facile car il doit prendre de nombreuses décisions importantes pour le monde entier et pour l'humanité. Priez pour lui et pour toute l'Eglise.
Priez de façon particulière pour l'Eglise et pour mon fils bien-aimé le Pape François, ne vous faites pas confondre par les fausses idéologies, mais faites arriver ses paroles (au Saint Père François), directement à votre coeur, faites-vous inonder de sa grâce et de son amour. Il a une charge difficile et un devoir à accomplir, car il doit réunir les peuples et les gens de toute race, il devra préparer le Peuple de Dieu pour l'ultime bataille.
Petits enfants, le monde est sous la menace d'un grand danger, la guerre !...Priez et écoutez ce que mon fils de predilection, le Pape François, vous invite à dire dans la prière. Priez pour lui et pour l'Eglise entière.
Fils, le monde est entouré par le prince de ce monde (Satan). En ce moment il est très fort et vous, si vous ne priez pas avec le coeur et continuez à pécher, vous lui donnez de la force. Fils le mal se chasse par le bien, non avec un autre mal".

http://jeanderoquefort.free.fr/sulema_lire_les_signes_des_derniers_temps.html

Avec Sulema, lire les signes des derniers temps

Source : https://www.parvis.ch/fr/stella-maris/stella-maris-547/avec-sulema-lire-les-signes-des-derniers-temps

Au cours de la mission de Sulema au Luxembourg en mars 2017, un dialogue spontané s’est établi avec Don Sylvano, prêtre ami de passage et Christian Parmantier. Sulema a répondu à leurs interrogations, notamment au sujet de la personne du Pape François. Voici la partie qui a pu être enregistrée.

Aucune prophétie n’est objet d’interprétation personnelle

L’imagination et l’esprit analytique sont parfois très dangereux. Lorsque l’on entend, lit, ou voit quelque chose, chacun a sa façon d’interpréter ce qu’il a entendu ; on déforme la vérité, on sème la confusion, le doute, la division. Par exemple, lorsque la Vierge Marie a dit à Conchita (de Garabandal) qu’après la mort du pape Jean XXIII il n’y aurait plus que trois papes, puis après viendrait la fin des temps. Qu’est-ce qu’on a fait ? Partout on a annoncé que Conchita avait dit qu’il ne restera plus que trois papes.
Les gens ont pensé et cru que ce serait Paul VI, Jean Paul Ier et Jean Paul II. Lorsque Benoît XVI a été élu, combien de gens ont prétendus qu’il était l’Antéchrist ! Vous souvenez-vous ?
L’imagination et l’esprit analytique sont très dangereux, car ils nous font interpréter les choses chacun à sa façon. Combien de personnes ont cru que le pape auquel fait référence le secret de Fatima était Benoît XV, parce que le secret a été donné en 1917 ; d’autres ont cru que c’était Jean Paul II, en raison de l’attentat de 1981. Pensons au songe de Don Bosco qui a provoqué la peur chez les jeunes, car ces derniers pensaient qu’il faisait référence au Pape Pie IX. Voyez-vous ? On a oublié qu’aucune prophétie n’est objet d’interprétation personnelle.
Le tout est de donner son « oui » d’amour

C’est après l’Avertissement que viendra l’Antéchrist, celui dont nous seront prévenus dans l’Avertissement qu’il ne faudra pas le regarder, car il exercera un grand pouvoir par son seul regard, de même nous serons avertis du danger mortel de la micro-puce.
Alors ce sera la grande bataille. Tous les enfants qui forment le petit reste vont souffrir de voir la grande apostasie, la perte de la foi, la persécution des martyrs. Ceux qui seront choisis pour vivre le martyr ne sentiront pas de grandes souffrances physiques et s’en iront directement au ciel. C’est Jésus qui viendra lui-même les chercher.
Nous sommes entrés dans les Derniers Temps, nous devons donc être prêts, car tout cela peut surgir à tout moment. Jésus n’a-t-il pas dit : « Je viendrai comme un voleur » ?
2017 sera une année très spéciale en grâces pour fortifier le petit reste, mais ce ne sera pas la totalité du petit reste qui ouvrira son cœur pour en bénéficier. Avec l’épreuve qui vient de la grande confusion dans l’Eglise, on fera avec le Pape François ce qu’on a fait avec le Pape Paul VI (concile Vatican II). Le monde sera dans la confusion, il sera divisé ; on dira : « je renonce à la foi », « le pape est un traître ». Alors, le petit reste va s’éparpiller et il ne restera qu’un tout petit reste connu du Seigneur.
Après l’Avertissement, il va y avoir une nouvelle repousse de vocations. L’Esprit Saint sera la porte d’embarquement pour accéder à la Nouvelle Arche qui est le Cœur Immaculé de la Vierge Marie, le passeport sera la foi et la fidélité. A ce moment-là s’accomplira le songe de Don Bosco : le bateau de l’Eglise amarré aux deux colonnes que sont l’Eucharistie et la Vierge Marie, ainsi que le Pape à la proue. Comprenez-vous ?
Le Seigneur réserve le privilège d’embarquer seulement à ceux qui seront des adorateurs et réciteront le Saint Rosaire. A ce moment-là s’accomplira la parole de l’Ecriture : « Deux seront dans le même lit, l’un sera pris, l’autre laissé; deux hommes seront aux champs, l’un sera pris, l’autre laissé ; deux femmes moudront ensembles, l’une sera prise, l’autre laissée ». Cela veut dire que dans une famille, un membre peut être pris et l’autre laissé, chacun doit faire son choix. Le tout est de donner son « oui ». Si tu donnes ton « oui », tu vas embarquer, un « oui » d’amour et non de peur.
Le véritable refuge : le Sacré-Cœur de Jésus et le Cœur Immaculé de Marie

Pour passer à travers ce temps d’épreuve, et arriver à la Nouvelle Terre, il faut embarquer dans la Nouvelle Arche.
On parle de refuge, on dit qu’il faut préparer des catacombes, faire des réserves d’eau, de nourriture, de couvertures, de produits essentiels. C’est faux ! Croyez-vous que lorsque les événements vont arriver, que la terre sera secouée, croyez-vous que les refuges vont tenir ?
Croyez-vous que Dieu va sauver et protéger seulement les personnes qui se trouvent dans un refuge, dans un lieu précis ? Dieu a donné sa Vie pour tous ses enfants ! Il fait pleuvoir sur les bons comme sur les méchants, et fait lever son soleil sur les bons comme sur les méchants. Le Seigneur désigne le véritable refuge comme étant le Sacré-Cœur de Jésus ainsi que le Cœur Immaculé de Marie. Dans un Psaume, le Seigneur nous dit que d’âge en âge, il a été notre refuge, où que nous soyons.
L’Eglise souterraine ressemblera aux catacombes, les prêtres devront se cacher. L’Eglise sera organisée par l’Esprit Saint, car c’est par Lui que nous seront guidés. Voilà toutes les grâces qui nous seront accordées en cette année 2017.
On nous fera croire que la hiérarchie de l’Eglise est disparue, mais la Nouvelle Eglise c’est nous, nous sommes les pierres vivantes comme on le voit sur l’image de la vision de sœur Lucie de Fatima. Une partie est dans la noirceur, mais du côté de la Vierge Marie il y a des pierres qui sont illuminées par la lumière du Christ en croix, par le Père, par l’Esprit Saint et par la sainte Eucharistie. Nous sommes la Nouvelle Eglise, le Seigneur ne nous laissera pas orphelins, il y aura toujours des prêtres pour nous administrer les Sacrements et célébrer le Saint-Sacrifice de la messe.
Ce ne sera pas tout le monde qui embarquera dans la Nouvelle Arche. Pour avoir droit à notre passeport, nous devrons passer d’abord par la purification. Elle est vécue dans les souffrances du quotidien acceptées et offertes. Ceux qui n’acceptent pas de vivre cette purification du quotidien devront vivre la Grande Purification à venir. C’est la plus douloureuse, car il faut dompter les tendances égoïstes de la chair pour devenir des êtres spiritualisés où l’âme reprend la place qui lui revient.
Après ces événements débutera l’Ere de l’Esprit Saint. Ceux qui resteront hors de l’Arche souffriront un froid glacial inconnu à ce jour. Il y aura aussi une chaleur étouffante, et de nouvelles maladies que les médecins ne pourront guérir. La chaleur sera si forte que les gens vont chercher la mer, mais celle-ci sera si chaude qu’ils vont brûler.
Il faut beaucoup prier. Voilà pourquoi la Vierge Marie pleure et demande de prier pour les incroyants, pour ceux qui sont esclaves de la chair, car pour embarquer dans l’Arche il faut devenir des êtres spiritualisés.
La Nouvelle Eglise sera pure, sainte, humble et pauvre, elle sera conforme à ses origines.
Le Pape François a été élu par le Saint-Esprit, il veut rebâtir l’Eglise, mais…

Un autre signe que l’humanité n’a pas compris : il y a quatre ans, un nouveau pape a été élu et a pris le nom de François. Jésus a demandé à saint François d’Assise de rebâtir son Eglise qui tombait en ruines. Ce dernier a cru qu’il s’agissait de reconstruire une église de pierres, mais non ! C’est par son exemple, son silence et sa pauvreté que le saint d’Assise a relevé l’Eglise, a touché les cœurs, a évangélisé son époque. Voilà la nouvelle évangélisation : vivre l’Evangile.
Pardon pour ces paroles, mais il faut savoir qu’en ce moment il y a des prêtres qui prêchent sur tout, sauf sur la Vérité, sauf sur l’Evangile.
Le 13 mars 2013, le pape François a été élu par le Saint-Esprit, il veut rebâtir l’Eglise, mais on ne le laisse pas faire. Voyez-vous comme tout est en train de s’accomplir ?
Une question demeure : quand le Pape a signé l’exhortation apostolique Amoris laetitia, est-ce le même document que l’on a publié ou un autre préparé dans d’obscures officines ?
En Belgique, le Seigneur a dit de prier pour le Saint-Père, car il est sur la Croix. Les francs-maçons sont en train de le clouer par les trois clous : le clou du Synode de la Famille, le clou de Medjugorge, et le clou de Fatima par la consécration de la Russie. On a oublié que Sœur Lucie a dit que le Ciel a accepté la consécration qui a été faite par Saint Jean Paul II le 25 mars 1984, en union avec les évêques.
Le 13 mai 2013, le pape François a consacré son pontificat à Notre-Dame de Fatima ; il a intronisé Saint Joseph et Saint Michel archange aux jardins du Vatican en présence de son prédécesseur Benoît XVI, pour protéger l’Eglise de la fumée de Satan qui est entrée au Vatican comme l’avait dit Paul VI. Croyez-vous que l’Antéchrist ferait tout cela ?
Pourquoi est-ce que Jésus a gardé le silence au prétoire ? Eh bien, c’est pour accomplir la volonté de son Père. Voilà ! Le Pape François est un exemple pour tous les chrétiens, comme Jésus au prétoire, il garde le silence.
Amener les divorcés remariés à comprendre que leur situation n’est pas conforme avec la volonté de Dieu

Question : Des cardinaux et théologiens ne reconnaissent pas l’enseignement habituel du Magister de l’Eglise dans le chapitre VIII d’Amoris Laetitiae, au sujet de l’admission dans certains cas des divorcés remariés à la sainte communion, ce qui conduit de fait à une grande confusion dans les esprits et à des abus, cette pratique semblant avoir en quelque sorte été légitimée…

S: Voilà le clou du Synode de la Famille. C’est le premier dard qui a semé la confusion, le doute et la division et qui sont les fruits du diable. Et beaucoup sont aveuglés, ils ne savent plus reconnaître les fruits.
Avez-vous écouté les homélies du Saint-Père, à la Maison Sainte-Marthe ? Seigneur, c’est véritablement la crème de la crème !
Quand le Pape François a parlé au sujet de la communion des personnes divorcées-remariées, pour nous faire comprendre le sens de ce qu’il a dit, il nous a donné le meilleur exemple en citant ce passage de l’Evangile où Jésus rencontre la Samaritaine. Il faut les approcher comme Jésus l’a fait avec la femme de Samarie. Il savait et connaissait la vie de cette femme. Jésus lui a parlé avec respect, avec amour et avec une grande délicatesse. Il lui a fait comprendre que sa situation n’était pas correcte devant le Seigneur. La femme a tout compris, et vite est partie pour dire aux habitants du village qu’elle avait trouvé le grand prophète.
Voilà ce que le Saint-Père veut nous faire comprendre : il ne convient pas de dire aux divorcés-remariés : « Eh toi, tu es en état de péché, tu es adultère ! » Non, il faut les approcher avec respect, avec amour, avec délicatesse, pour les amener à comprendre que leur situation n’est pas conforme à la volonté de Dieu.
En ce moment, des hauts placés dans l’Eglise regardent les pécheurs d’en-haut, ils ont oublié que le Seigneur, lorsqu’Il était devant la femme adultère s’est tenu penché vers le sol, pas debout. Et il lui a dit: « Femme, où sont tes accusateurs ? Personne ne t’a condamné ? » Elle a répondu: « Personne, Seigneur! » Jésus lui a dit: « Moi non plus, Je ne te condamne pas! Va, et ne pèche plus ! »
C’est cela que les prêtres doivent faire ; c’est cela que nous laïcs devons faire, parce que si on critique et juge l’autre, nous allons entendre la voix de Jésus nous dire: « Que celui d’entre vous qui est sans péché lui jette la première pierre ! ». Les gens ont mal interprété et prétendent que le Pape a dit de donner la communion aux divorcés-remariés. Voyez-vous la différence ?
Toutes les prophéties doivent s’accomplir, les messages de Fatima, le songe de Don Bosco

Le Seigneur a dit aussi que le Saint-Père a librement accepté cette croix. Le Seigneur lui a dit : « Oui, je te la donne, mais pas pour faire tout le chemin. Quand tu seras rendu à un certain point, je dirai “c’est assez !”, et à ce moment-là tout le monde va comprendre la vérité sur le Pape François, mais il sera trop tard ». Sera-t-il assassiné pour que s’accomplisse le secret de Fatima ? Espérons que non !
Le Pape Benoît XVI a demandé de prier pour son successeur, afin qu’il ne se dérobe pas par peur des loups. On sait que les loups sont très forts, on sait que le pouvoir des cardinaux est tel, qu’ils peuvent paralyser l’action d’un pape.
On dit que le Pape François est l’Antéchrist. Croyez-vous qu’il l’est vraiment ? La Franc-maçonnerie veut l’anéantir pour le remplacer par le véritable Antéchrist.
Le Seigneur et la Vierge Marie nous ont demandé de fermer les oreilles à tout ce que les médias disent au sujet du Pape, à toutes ces nouvelles qui circulent sur l’Internet et à la télévision, parce que tout cela est un puissant poison. Il nous faut écouter les homélies du Saint-Père, sa façon d’être. Il faut toujours vérifier ses sources et ne pas prêter l’oreille aux ouï-dire, sinon on fait une grave erreur qui nous fera tomber dans le piège et risquer de ne pas avoir le passeport pour entrer dans la Nouvelle Arche. Comprenez-vous ?

La Vierge Marie a demandé la dévotion à son Cœur Immaculé par la dévotion des cinq premier samedis du mois. On doit vivre les messages du Ciel. Comme on doit suivre Jésus, on doit également suivre le Pape. Le Seigneur a dit : une seule Eglise, un seul Pape.
Il faut toujours suivre le Christ, ne pas le devancer, mais s’il y a des choses qu’on entend de la part de cardinaux ou d’évêques qui ne sont pas bonnes, il faut prier pour eux et garder la paix du cœur, car le temps est compté. Le Seigneur va venir comme un voleur, Il va arriver là où on l’attend le moins. Toutes les prophéties doivent s’accomplir, les messages de Fatima, le songe de Don Bosco.



« [...] Priez aussi pour le Saint Père François et le Saint Père Benoît XVI, votre Pape émérite, c'est très important et pour tous Mes consacrés. Un jour, pas lointain, vous allez comprendre pourquoi, en ces temps qui sont les derniers, les deux Papes sont ensemble, pourquoi Dieu l'a voulu ainsi. Priez pour eux, priez aussi pour tous vos frères et soeurs du monde entier sans aucune exception ».

Extrait du message donné par la Très Sainte Vierge Marie à Sulema le 24 juillet 2013

« Je viens, avec le cri de mon Coeur Immaculé, vous demander de prier pour votre Mère l'Eglise, de prier pour le vicaire de mon Fils, le Pape François. Priez pour les prêtres, les consacrés, pour qu'ils puissent lui rester fidèles [au Pape François] et obéissants, pour qu'ils restent fidèles aux Commandements, à la saine doctrine. C'est votre devoir de prier pour eux, il faut les soutenir ; ne les jugez pas, ne les condamnez pas, ils sont d'autres Christ ».

Extrait du message donné par la Très Sainte Vierge Marie à Sulema le 11 septembre 2013

« Priez pour mes fils de prédilection, mes consacrés, mais surtout pour le Saint-Père François : il a besoin de vos prières. On va tout faire pour le diffamer ; il va beaucoup souffrir, car les loups veulent le dévorer ; ils ont cru qu'il serait une proie facile à avaler. Mon Vicaire à l'audace et la fermeté de dire la Vérité, il n'a pas accepté le modernisme proposé. Priez pour lui, mes enfants, car sa vie peut être en danger ; on ne veut pas de lui, soutenez-le par vos prières ».

Extrait du message donné par Notre Seigneur Jésus à Sulema le 28 novembre 2013

Dans son message du 15 mai 2013 la Très Sainte Vierge Marie confiait à Edson d'Itapiranga que le Pape émérite Benoît XVI et le Saint Père François sont les deux témoins, les deux oliviers et les deux flambeaux qui se tiennent devant le Maître de la terre selon Ap 11,4

http://jeanderoquefort.free.fr/les_deux_temoins_du_chapitre_11_de_l_apocalypse_sont_les_papes_francois_et_benoit.html
Les deux témoins du chapitre 11 de l'Apocalypse sont par excellence les Papes François et Benoît XVI

La Très Sainte Vierge Marie à Edson Glauber, témoin des apparitions d'Itapiranga au Brésil reconnues par Mgr Carillo Gritti le 31 mai 2009 :

- extrait du message du 15 mai 2013 :

« Les temps sont difficiles pour l'Eglise et pour le monde. Mais Dieu vient toujours en aide à tous Ses enfants, car Sa grâce et Son secours ne manqueront jamais. Vous vivez actuellement le temps où les deux Papes sont proches l'un de l'autre et s'aident mutuellement : l'un dans le silence, la prière et l'adoration, offrant ses souffrances pour l'autre qui doit guider, parler, agir et témoigner des enseignements de mon Fils Jésus auprès de tous. Deux vies, deux flammes brûlent pour le bien de l'Eglise et du monde. Mon fils Benoît XVI vous donne l'exemple de savoir se renoncer, de se sacrifier et de prier pour le bien de l'Eglise et du Pape actuel, ce que beaucoup ne font pas. Ce sont les deux oliviers et les deux flambeaux qui se tiennent devant le Maître de la terre (Ap 11,4) ».


Voici le texte original en langue Portugaise :

Os tempos sao diflceis para a Igreja e para o mundo, mas Deus sempre vem em auxllio de todos os seus filhos, pois a sua graça e o seu auxllio divinos jamais faltarao. Este é o tempo que dois Papas estao perto um do outro e se ajudam mutuamente: um no silêncio, na oraçao, na adoraçao, oferecendo os seus sofrimentos pelo outro que deve guiar, falar, agir e testemunhar os ensinamentos de meu Filho Jesus a todos. Duas vidas, duas chamas acesas pelo bem da Igreja e do mundo. Meu filho Bento XVI lhes da o exemplo de saber renunciar, de sacrificar-se e de rezar pelo Bem da Igreja e pelo Papa atual, coisa que muitos nao fazem.
Essas duas testemunhas sâo as duas oliveiras e os dois candelabros que estâo diante do Senhor da terra (Ap 11,4).

Source : http://www.santuariodeitapiranga.com.br/mensagens-download/mensagens-2013/download.html

http://jeanderoquefort.free.fr/3_9_0_deux_temoins.html
Joannes Maria
Joannes Maria
Enfant de Dieu

Masculin Messages : 3363
Inscription : 19/05/2010

http://jeanderoquefort.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

ATTENTION : CEUX QUI CROIENT QUE LE PAPE FRANCOIS N'EST PAS DE DIEU PRENNENT LE CHEMIN DE L'ENFER Empty Re: ATTENTION : CEUX QUI CROIENT QUE LE PAPE FRANCOIS N'EST PAS DE DIEU PRENNENT LE CHEMIN DE L'ENFER

Message par Joannes Maria le Jeu 8 Aoû 2019 - 10:22

Voilà la parfaite illustration de cette supercherie affichée et revendiquée ce jour, visible par chacun et tous :

https://magazinelavoixdedieu.wordpress.com/2019/08/07/pape-francois-le-faux-prophete-benoit-xvi-est-le-dernier-vrai-pape-sur-cette-terre/

Pape François – le faux prophète. Benoît XVI est le dernier vrai Pape sur cette terre
07/08/2019 par Les coeurs unis Magazine

Joannes Maria
Joannes Maria
Enfant de Dieu

Masculin Messages : 3363
Inscription : 19/05/2010

http://jeanderoquefort.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

ATTENTION : CEUX QUI CROIENT QUE LE PAPE FRANCOIS N'EST PAS DE DIEU PRENNENT LE CHEMIN DE L'ENFER Empty Re: ATTENTION : CEUX QUI CROIENT QUE LE PAPE FRANCOIS N'EST PAS DE DIEU PRENNENT LE CHEMIN DE L'ENFER

Message par Joannes Maria le Jeu 8 Aoû 2019 - 11:06

Jeudi 8 Août 2019
Le jeudi de la 18e semaine du temps ordinaire
Calendrier ordinaire

St Dominique de Guzman - St Dominique de Guzman | Ste Boniface Rodriguez Castro - v. et fond. († 1905) | En savoir plus

Livre des Nombres 20,1-13.

Le premier mois de l’année, toute la communauté des fils d’Israël arriva dans le désert de Cine. Le peuple s’établit à Cadès. C’est là que Miryam mourut et qu’elle fut enterrée.
Comme il n’y avait pas d’eau pour la communauté, ils se rassemblèrent contre Moïse et Aaron.
Le peuple chercha querelle à Moïse, en disant : « Ah ! si seulement nous avions expiré, quand nos frères ont expiré devant le Seigneur !
Pourquoi avoir amené l’assemblée du Seigneur dans ce désert où nous allons mourir, nous et nos bêtes ?
Pourquoi nous avoir fait monter d’Égypte, et nous avoir amenés dans ce lieu de malheur où l’on ne peut rien semer, où il n’y a ni figuiers, ni vignes, ni grenadiers, et même pas d’eau à boire ! »
Moïse et Aaron quittèrent l’assemblée et se rendirent à l’entrée de la tente de la Rencontre. Ils tombèrent face contre terre, et la gloire du Seigneur leur apparut.
Le Seigneur parla à Moïse. Il dit :
« Prends ton bâton de chef et, avec ton frère Aaron, rassemble la communauté. Puis, sous leurs yeux, vous parlerez au rocher, et il donnera son eau. Pour eux tu feras jaillir l’eau du rocher, et tu feras boire la communauté et ses bêtes. »
Comme il en avait reçu l’ordre, Moïse prit le bâton qui était placé devant le Seigneur.
Moïse et Aaron réunirent l’assemblée en face du rocher, et Moïse leur dit : « Écoutez donc, rebelles. Est-ce que nous pouvons faire jaillir de l’eau pour vous de ce rocher ? »
Moïse leva la main et, de son bâton, il frappa le rocher par deux fois : l’eau jaillit en abondance, et la communauté put boire et abreuver ses bêtes.
Le Seigneur dit alors à Moïse et à son frère Aaron : « Puisque vous n’avez pas eu assez de foi pour manifester ma sainteté devant les fils d’Israël, vous ne ferez pas entrer cette assemblée dans le pays que je lui donne. »
Ce sont les eaux de Mériba (c’est-à-dire : les eaux du Défi) où les fils d’Israël ont défié le Seigneur, et où le Seigneur a manifesté parmi eux sa sainteté.

Psaume 95(94),1-2.6-7ab.7d-9a.

Venez, crions de joie pour le Seigneur,
acclamons notre Rocher, notre salut !
Allons jusqu'à lui en rendant grâce,
par nos hymnes de fête acclamons-le !

Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous,
adorons le Seigneur qui nous a faits.
Oui, il est notre Dieu ;
nous sommes le peuple qu'il conduit.

Aujourd'hui écouterez-vous sa parole ?
« Ne fermez pas votre cœur comme au désert,
comme au jour de tentation et de défi,
où vos pères m'ont tenté et provoqué. »

Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 16,13-23.

En ce temps-là, Jésus, arrivé dans la région de Césarée-de-Philippe, demandait à ses disciples : « Au dire des gens, qui est le Fils de l’homme ? »
Ils répondirent : « Pour les uns, Jean le Baptiste ; pour d’autres, Élie ; pour d’autres encore, Jérémie ou l’un des prophètes. »
Jésus leur demanda : « Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-je ? »
Alors Simon-Pierre prit la parole et dit : « Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant ! »
Prenant la parole à son tour, Jésus lui dit : « Heureux es-tu, Simon fils de Yonas : ce n’est pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais mon Père qui est aux cieux.
Et moi, je te le déclare : Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église ; et la puissance de la Mort ne l’emportera pas sur elle.
Je te donnerai les clés du royaume des Cieux : tout ce que tu auras lié sur la terre sera lié dans les cieux, et tout ce que tu auras délié sur la terre sera délié dans les cieux. »
Alors, il ordonna aux disciples de ne dire à personne que c’était lui le Christ.
À partir de ce moment, Jésus commença à montrer à ses disciples qu’il lui fallait partir pour Jérusalem, souffrir beaucoup de la part des anciens, des grands prêtres et des scribes, être tué, et le troisième jour ressusciter.
Pierre, le prenant à part, se mit à lui faire de vifs reproches : « Dieu t’en garde, Seigneur ! cela ne t’arrivera pas. »
Mais lui, se retournant, dit à Pierre : « Passe derrière moi, Satan ! Tu es pour moi une occasion de chute : tes pensées ne sont pas celles de Dieu, mais celles des hommes. »

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Bienheureux John Henry Newman (1801-1890)
cardinal, théologien, fondateur de l'Oratoire en Angleterre
Sermons on Subjects of the Day, n°6, « Faith and Experience », 2.4 (trad.©Evangelizo.org)


C'était autrefois une source de perplexité pour les croyants, comme nous le lisons dans les psaumes et les prophètes, de voir que les méchants réussissaient là où les serviteurs de Dieu semblaient échouer. Il en est de même au temps de l'Évangile. Et pourtant l'Église a ce privilège spécial, que ne possède aucune autre religion, de savoir qu'ayant été fondée lors de la première venue du Christ, elle ne disparaîtra pas avant son retour.

Cependant, dans chaque génération, il semble qu'elle succombe et que ses ennemis triomphent. Le combat entre l'Église et le monde a ceci de particulier : il semble toujours que le monde l'emporte sur elle ; mais c'est elle, en fait, qui gagne. Ses ennemis triomphent constamment, la disant vaincue ; ses membres perdent souvent l'espoir. Mais l'Église demeure (...). Les royaumes se fondent et s'écroulent ; les nations s'étendent et se resserrent ; les dynasties commencent et finissent ; les princes naissent et meurent ; les coalitions, les partis, les ligues, les métiers, les corporations, les institutions, les philosophies, les sectes et les hérésies se font et se défont. Ils ont leur temps, mais l'Église est éternelle. Et cependant, en leur temps, ils paraissent avoir une grande importance. (...)

En ce moment, beaucoup de choses mettent notre foi à l'épreuve. Nous ne voyons pas l'avenir ; nous ne voyons pas que ce qui semble réussir maintenant et se pavaner ne durera pas longtemps. Aujourd'hui, nous voyons des philosophies, des sectes et des clans s'étendre, florissants. L'Église paraît pauvre et impuissante (...). Prions Dieu, pour qu'il nous instruise : nous avons besoin d'être enseignés par lui, nous sommes bien aveugles. Une fois, quand les paroles du Christ les avaient mis à l'épreuve, les apôtres lui ont dit : « Augmente notre foi » (Lc 17,5). Venons à lui sincèrement : nous ne nous connaissons pas ; nous avons besoin de sa grâce. Quelle que soit la perplexité que le monde nous inspire (...), venons à lui avec un esprit pur et sincère. Demandons-lui humblement de nous montrer ce que nous ne comprenons pas, de rabaisser notre cœur quand il s'obstine, et de nous donner de l'aimer et de lui obéir loyalement dans notre recherche.
Joannes Maria
Joannes Maria
Enfant de Dieu

Masculin Messages : 3363
Inscription : 19/05/2010

http://jeanderoquefort.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

ATTENTION : CEUX QUI CROIENT QUE LE PAPE FRANCOIS N'EST PAS DE DIEU PRENNENT LE CHEMIN DE L'ENFER Empty Re: ATTENTION : CEUX QUI CROIENT QUE LE PAPE FRANCOIS N'EST PAS DE DIEU PRENNENT LE CHEMIN DE L'ENFER

Message par Joannes Maria le Sam 10 Aoû 2019 - 15:17

Merci cher toutes et tous de prier dans la Divine Volonté Notre Seigneur Jésus, Saint Michel Archange, la Très Sainte Vierge Marie et toutes les puissances du Ciel afin qu'ils détruisent les œuvres du Diable qui s'attaquent au Saint Père François à travers des personnes qui malheureusement s'affichent catholiques mais marchent totalement dans les ténèbres de Satan, surtout afin qu'elles soient sauvées, car la matière est très grave :

https://magazinelavoixdedieu.wordpress.com/2019/08/10/docteur-kelly-bowring-francois-est-le-faux-prophete-dont-parle-lapocalypse/
Joannes Maria
Joannes Maria
Enfant de Dieu

Masculin Messages : 3363
Inscription : 19/05/2010

http://jeanderoquefort.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

ATTENTION : CEUX QUI CROIENT QUE LE PAPE FRANCOIS N'EST PAS DE DIEU PRENNENT LE CHEMIN DE L'ENFER Empty Re: ATTENTION : CEUX QUI CROIENT QUE LE PAPE FRANCOIS N'EST PAS DE DIEU PRENNENT LE CHEMIN DE L'ENFER

Message par Joannes Maria le Dim 11 Aoû 2019 - 19:21

https://fr.aleteia.org/2016/07/08/lallergie-au-pape-francois-est-un-revelateur-des-turpitudes-de-certains-milieux-catholiques/

L’allergie au pape François est un révélateur des turpitudes de certains milieux catholiques
© Antoine Mekary / ALETEIA
Vatican Pope Pallium
Pope Francis celebrates a Mass where he bestowed the Pallium, a woolen shawl symbolizing the bond to the pope, to 25 new Archbishops in St. Peter's Basilica at the Vatican, Wednes


Louis Charles | 08 juillet 2016

Les paroles du Pape créent une difficulté chez certains catholiques, à lui prêter l'oreille sans critique

Quand le pape François fait le constat que la majorité des mariages catholiques ne sont pas valides, il pose un diagnostic mais il ne modifie pas une virgule de la doctrine catholique. Pourtant il provoque des réactions hystériques chez un certain nombre de fidèles.

C’est plutôt curieux car, pourvu qu’on se donne la peine d’aller lire ce qu’il a effectivement déclaré et non les citations hors contexte voire carrément tronquées que l’on trouve sur la réacosphère, on constate que tout ce qu’il dit est dans la droite ligne de l’enseignement de l’Église sur le sacrement de mariage : le mariage est indissoluble dès lors qu’il est valide sacramentellement ce qui suppose que certaines conditions de validité soient réunies au préalable. C’est ce qui explique que dans certains cas l’Église reconnaisse a posteriori que certains mariages que l’on croyait valides ne l’étaient en fait pas. C’est ce qu’on appelle la reconnaissance de nullité de mariage (et non l’annulation du mariage).

Le constat qu’il fait sur l’état d’immaturité affective, psychologique et spirituelle de nombreux catholiques n’est malheureusement pas surprenant quand on se donne la peine d’ouvrir les yeux sur la réalité. Si tel n’était pas le cas nous n’aurions pas tous ces débats sur la question des divorcés-remariés. Rien de nouveau sur ce point.

Pourtant quand il dit tout haut ce que tout le monde constatait jusque là sans oser le dire à haute et intelligible voix, certains catholiques s’offusquent. D’autres expriment leur réprobation en s’étonnant ouvertement.

Mais ce qui est étonnant n’est-ce pas plutôt l’allergie d’un certain nombre de catholiques à l’honnêteté du pape François ?

De même quand le pape François déclare que « l’Église doit présenter ses excuses aux personnes gays qu’elle a offensées », il ne fait que rappeler l’Évangile : il invite à la conversion ceux qui se sont comportés de manière non charitable envers les personnes homosexuelles et il s’inclut lui-même dans le lot. En revanche il ne change rien sur la position de l’Église à propos de l’homosexualité. En ce sens il n’a pas changé depuis qu’il a organisé l’opposition à la loi sur le mariage homosexuel en Argentine….

Pourtant certains catholiques se disent déstabilisés. Mais n’est-ce pas précisément leur réaction qui est déstabilisante ?

Qu’y a-t-il de déstabilisant à prêcher aux catholiques la conversion du cœur et du regard ? Qu’y a-t-il de déstabilisant à leur dire que s’ils ont blessé un frère ou une sœur ils doivent lui demander pardon ? Ce que dit le pape François correspond à l’esprit et la lettre même de l’Évangile. Le lui reprocher quand on est adepte de la religion de l’amour, c’est une contradiction manifeste et grotesque à la fois.

Mais c’est surtout l’indice que quelque chose ne tourne pas rond. Du moins dans certains milieux. Car les préventions contre le pape François sont loin d’être partagées par tous à l’intérieur comme à l’extérieur de l’Église….

Les réactions hystériques d’une certaine frange de catholiques

Certains milieux catholiques s’acharnent à critiquer le Pape au nom d’une identité catholique qu’ils confondent avec la somme des mauvaises habitudes, des partis pris et des préjugés qu’ils ont hérités de leur famille et de leur milieu. C’est cet héritage qu’ils assimilent au dépôt de la foi, et qu’ils accusent le Pape de vouloir brader.

Ils ne lui pardonnent pas de rappeler que la seule identité du chrétien est de suivre le Christ et que cela suppose très souvent de changer beaucoup de choses en soi et autour de soi… et de rompre donc avec les préjugés et les solidarités de son milieu d’origine.

Un certain nombre de catholiques par héritage refusent de devenir des chrétiens par choix. Ils font ce qu’on appelle en équitation un refus d’obstacle et tentent de faire passer leur raideur et leur dureté de cœur pour de la fidélité au magistère de L’Église.

D’où le paradoxe de ces catholiques qui se se réfèrent davantage à la pensée de Charles Maurras et de Pierre Gattaz qu’à celle des Pères de l’Église et qui se veulent plus catholiques que le Pape au point de prétendre lui donner des leçons de catholicisme. Quand ils ne l’accusent pas carrément de trahir le dépôt de la foi !

Sous prétexte de dénoncer les méfaits, bien réels, du clergé et de l’épiscopat français qui avaient pris prétexte de Vatican II pour justifier leurs propres fantaisies (pastorales, théologiques, liturgiques et morales) et in fine leur propre apostasie, certains milieux catholiques veulent en faire porter la responsabilité à un pape argentin qui n’y est pour rien !

Catholiques ou néo-protestants ?

La contradiction manifeste entre ce qu’ils disent être – à savoir des catholiques qui se veulent fidèles à l’autorité de l’Église parce qu’elle est guidée par l’Esprit saint –, et leur comportement de protestants – ils dénient au pape son autorité intellectuelle, spirituelle et morale – saute aux yeux de tous sauf d’eux-mêmes. Ils semblent les seuls à ne pas en être conscients.

Mais ce qu’il y a de plus absurde dans ce genre de comportements c’est qu’ils sont délibérément blessants et qu’ils ne reculent devant aucun procédé malhonnête et malveillant : insultes, calomnies, insinuations, citations tronquées ou citées hors contexte, accusations sans preuves… Toute la petite panoplie du manipulateur au complet (ou plutôt au complot).

Ces comportements prennent le contrepied de ce que le Christ nous a demandé (aimer notre prochain comme nous mêmes). Ceux qui utilisent de tels procédés refusent au pape François non seulement la présomption d’innocence, mais surtout refusent d’adopter envers lui le parti pris de la bienveillance. Ce sont des contre-témoignages pour tous les non-chrétiens. Ils découragent les meilleurs volontés et font fuir les autres.

Une telle attitude traduit (trahit ?) chez ceux qui l’adoptent une malveillance profonde indissociable d’une forme d’orgueil consistant à se considérer, eux, comme le conseil d’administration de l’Église et le pape François comme un PDG d’entreprise qui devrait leur rendre régulièrement des comptes et surtout leur donner satisfaction.

Malheureusement pour eux L’Église a été voulue et conçue par le Christ et le Pape désigné par l’Esprit saint. Ne pouvant le destituer ils se consolent en le mettant en cause, un peu comme quand Alain Juppé avait dit de Benoît XVI qu’il commençait « à poser un vrai problème » et qu’il vivait « dans une situation d’autisme total ».

L’opposition au Pape et le refus de l’Évangile

Ce qui est reproché au Pape, c’est au fond de demander aux catholiques d’être fidèles à l’Évangile. Le pape François nous met en garde contre le risque ou plutôt contre la tentation de préférer défendre le contenant (la culture chrétienne) plutôt que de vivre de son contenu (le Christ).

Ce que certains catholiques lui reprochent, c’est de leur rappeler que Jésus-Christ ne requiert pas des défenseurs mais qu’il recherche des témoins et ce n’est pas la même chose (sinon il aurait appelé des légions d’anges pour échapper à sa Passion).

Ce qui lui est reproché par certains athées pieux, c’est de dire tout haut que les catholiques européens ne sont pas ici-bas pour rappeler à des masses ignorantes les beautés de l’art roman mais pour leur annoncer la bonne nouvelle de notre rédemption par Jésus-Christ en commençant par vivre eux-même en cohérence avec cette Bonne Nouvelle.

Certains le détestent parce qu’il leur rappelle qu’ils ont une mission : témoigner par leur vie et par la parole que Dieu est un Dieu d’amour et que Lui seul peut combler l’aspiration fondamentale de l’être humain à être aimé (« Qui donc pourra combler les désirs de mon cœur, Répondre à ma demande d’un amour parfait ? Qui, sinon toi Seigneur, Dieu de toute bonté, Toi l’amour absolu de toute éternité »).

Ce qu’ils détestent par dessus tout c’est quand le pape François leur rappelle que cette responsabilité leur incombe aussi à eux en tant que baptisés, qu’ils ont un devoir d’exemplarité parce que la sainteté n’est pas une option qu’ils pourraient décider de ne pas prendre mais qu’elle est leur vocation unique, leur seule raison d’être ici-bas et la condition de leur salut.

Catholiques ou islamo-chrétiens ?

Certains le haïssent parce qu’ils ne veulent pas entendre que la foi chrétienne est la foi en un Dieu tout-puissant qui a décidé d’avoir besoin de nous pour réaliser le salut de l’humanité. Ils lui préféreraient un Dieu musulman qui leur commande d’utiliser la force.

Leur obsession de l’islam est le reflet de leur envie et l’expression de leur regret de ne pouvoir exalter leur propre volonté de puissance, à l’image de ces musulmans qui peuvent justifier leur volonté de dominer en invoquant le jihad et imposer, quand ils sont en position de force, le statut de dhimmis aux non-musulmans….

De même que l’amour rend intelligent, la malveillance rend aveugle. A force de vouloir faire dire au Pape ce qu’il n’a pas dit, par exemple en l’accusant d’avoir dit que tous les mariages étaient nuls, les ennemis du pape François se condamnent à ne rien comprendre.

Car en posant un diagnostic sans complaisance sur la réalité de certains mariages célébrés dans les formes, il pointait du doigt les conséquences de l’apostasie et du laxisme d’un certain nombre de responsables du clergé qui ont renoncé à éclairer les consciences en refusant de célébrer un mariage sacramentel quand les conditions de validité n’étaient pas réunies !

En refusant d’écouter ce que le pape dit réellement et en préférant le calomnier, les catholiques qui aiment le détester se condamnent à la cécité volontaire.

L’hystérie que déclenche le pape François chez certains ne nous dit rien de ce que fait ou pense le Pape mais elle nous en apprend beaucoup sur l’état de conscience de ses détracteurs.

De ce point de vue, l’allergie au pape François est un bon révélateur des incohérences et des turpitudes de certains milieux catholiques. En un sens c’est une bonne nouvelle : les masques tombent !
Joannes Maria
Joannes Maria
Enfant de Dieu

Masculin Messages : 3363
Inscription : 19/05/2010

http://jeanderoquefort.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

ATTENTION : CEUX QUI CROIENT QUE LE PAPE FRANCOIS N'EST PAS DE DIEU PRENNENT LE CHEMIN DE L'ENFER Empty Re: ATTENTION : CEUX QUI CROIENT QUE LE PAPE FRANCOIS N'EST PAS DE DIEU PRENNENT LE CHEMIN DE L'ENFER

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum