Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

Luisa Piccarreta et la Divine Volonté Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Le Deal du moment : -50%
Friteuse à air chaud (sans huile)
Voir le deal
75.04 €

Luisa Piccarreta et la Divine Volonté

Aller en bas

Luisa Piccarreta et la Divine Volonté Empty Luisa Piccarreta et la Divine Volonté

Message par Octo le Dim 3 Jan 2010 - 4:23

@ Tous :

Chers amis,

J'aimerais vous présenter Luisa Piccarreta qui fut celle choisie par le Seigneur pour nous faire entrer dans le Règne de la Divine Volonté qui suivra peu de temps après les Grandes Tribulations qui suivront, elle-mêmes, l'Avertissement et le Grand Miracle.

Née à Corato, en Italie, le 23 avril 1865 et morte le 4 mars 1947.

Elle passa près de 70 ans dans son lit crucifiée avec le Grand Crucifié. Sa devise fut le "FIAT". Elle portait des stigmates invisibles et se nourrit presque toute sa vie que de l'Eucharistie. Jésus fit d'elle "la Petite Fille de la Divine Volonté" afin de nous annoncer et nous préparer au Règne de la Divine Volonté qui suivra immédiatement les persécutions de l'Antéchrist. Le 20 novembre 1994 s'ouvrait, à Rome, son Procès de Béatification.

Octo!

Voir le site suivant : http://www.divinewill.org/French%20Page/index.html




Luisa Piccarreta et la Divine Volonté Luisac11





Acte de consécration à la Divine Volonté


Ô adorable et Divine Volonté, me voici devant l’immensité de votre Lumière dans l’espoir que ses portes s’ouvrent à moi. J’aspire à y entrer pour que ma vie soit une réplique de la vôtre. Prosterné(e) devant votre Lumière, moi, la moindre des créatures, je me place dans le groupe d’enfants de votre “Fiat” suprême. J’invoque sur moi votre Lumière pour que disparaisse en moi tout ce qui ne vient pas de Vous. Ô Divine Volonté, que ma compréhension, ma vie, mon regard ne soient plus les miens, mais les vôtres, seulement les vôtres. Ô Lumière éternelle, que votre Volonté soit ma vie, le centre de mon intelligence, le ravissement de mon cœur et de tout mon être. Je ne veux plus être habité(e) par ma volonté. Je la rejette pour que mon cœur devienne un abri de paix, de bonheur, et d’amour. Avec la Divine Volonté je serai toujours heureux(se), rempli(e) d’une force prodigieuse et d’une sainteté qui orientera tout vers Dieu.



Prosterné(e), je demande l’aide de la Très-sainte Trinité pour vivre dans le cloître de la Divine Volonté. Ainsi l’ordre premier de la Création reviendra en moi, et je serai ce que la créature était avant le Péché originel.



Céleste Mère et Reine du “Fiat” divin, prenez-moi par la main, introduisez-moi dans la Lumière de la Divine Volonté, soyez mon guide et la plus tendre des mères. Apprenez-moi à vivre dans l’ordre de la Divine Volonté, à l’intérieur de ses limites. Céleste Mère, je consacre mon être tout entier à votre Cœur Immaculé. Apprenez-moi la doctrine de la Divine Volonté. J’écouterai vos leçons très attentivement.



Couvrez-moi de votre manteau pour empêcher que le serpent infernal entre dans mon Éden sacré, me séduise, me fasse tomber dans le labyrinthe de la volonté humaine. Cœur de Jésus, que vos flammes me brûlent, me consument, me nourrissent; qu’elles m’aident à cultiver en moi la Vie de la Divine Volonté.



Saint Joseph, protégez-moi. Serrez dans vos mains les clés de ma volonté. Prenez mon cœur pour toujours, ne me le rendez plus jamais. Je veux être sûr(e) de ne pas quitter la Volonté de Dieu.



Mon Ange gardien, veillez sur moi. Défendez-moi. Aidez-moi. Que mon Éden fleurisse, et qu’il serve de moyen à attirer tous les hommes dans le Royaume de la Divine Volonté. Amen.






Luisa Piccarreta et la Divine Volonté MGreekSml
Protectrice de Corato
Information historique sur l'apparition
(1656 - 1956)

Image miraculeuse de Sainte Marie la Grecque
que apparut le 18 Juillet 1656 a Corato, Italie.


Octo
Aime le chapelet

Masculin Messages : 436
Localisation : Montréal, Québec
Inscription : 26/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Luisa Piccarreta et la Divine Volonté Empty L'amour dans la Divine Volonté

Message par Octo le Lun 4 Jan 2010 - 2:24

@ Tous les Forumeurs du Peuple de la Paix :

Pour mieux vous faire comprendre en quoi consiste la vie dans la Divine Volonté, voici trois petites histoires qui vont bien l'illustrer. La première nous montre la différence entre "faire la Volonté de Dieu" et "vivre dans la Volonté de Dieu". La seconde nous montre en quoi consiste l'abandon total dans la Divine Volonté. La troisième nous montre trois exemples de trois manières différentes d'aimer. En lisant attentivement chacun des trois exemples, vous constaterez qu'il y a une progression de qualité et de profondeur de l'amour d'un exemple à l'autre!

Octo, In XTO!

Source : Johannes De Parvulis, Combat Mystique, in : http://www.parvulis.com/Documents/1-main-fr-LGM.htm



1 - Trois exemples sur la Divine Volonté.

En parlant de Luisa Piccarreta, nous avons vu que l’objectif de ses écrits est de nous encourager à vivre dans le Divin Vouloir. Poussés par le désir de bien faire, beaucoup de gens se demandent quelle différence il y a entre faire la volonté de Dieu et vivre dans la volonté de Dieu. Puisque j’avais ce problème, j’ai demandé au Bon Dieu de m’aider à le résoudre. Comme réponse explicative j’ai eu trois images mentales.

- 1 -
Chauffeur privé.





Tout d’abord je me suis trouvé au volant de ma voiture, en train de conduire comme je fais d’ordinaire. Sentant la présence d’un passager à ma droite, j’ai tourné la tête pour voir de qui il s’agissait. À ma grande surprise j’ai découvert qu’il s’agissait de Jésus. De Jésus. Jésus lui-même. Il se tenait là, tranquillement assis, et finissait par me donner toutes sortes de bons conseils sur quel chemin prendre, où tourner, quand ralentir, etc. Moi, je suivais ses conseils, et avec gratitude, car ces conseils, je le voyais bien, m’étaient fort utiles. J’ai alors entendu une voix silencieuse me suggérer de l’intérieur: C’est cela FAIRE ma Volonté”.

Quelques instants après je me suis trouvé assis côté passager. En regardant vers ma gauche pour savoir qui conduisait, j’ai découvert, à ma très grande stupéfaction, que mon illustre Passager d’il y a un instant était devenu mon chauffeur privé. Jésus en personne avait pris place au volant de mon auto, et la conduisait très bien. Nous avions simplement changé de place. Et avec Jésus comme chauffeur j’avais l’impression que le monde n’était plus le même, que jamais nous n’aurions pu avoir d’accidents graves. Je me sentais en sécurité. J’aurais même pu fermer les yeux et relaxer pendant que Jésus conduisait. Et la voix silencieuse m’a alors suggéré: C’est cela VIVRE dans ma Volonté”.

Je me souviens d’avoir pensé, à haute voix peut-être: “Est-ce normal tout cela? Est-ce possible que le Bon Dieu devienne maintenant mon chauffeur privé?” À ces paroles, dites ou pensées, Jésus a répondu: “Qu’est-ce qui est plus facile, mourir sur la croix ou te servir en tant que chauffeur privé?”. Puisqu’il continuait à conduire, et de façon très naturelle, je lui ai encore dit: “Si c’est vous qui conduisez à ma place, aurai-je le droit de relaxer? De fermer les yeux si je me sens fatigué? Et si je tombe endormi?”. Mon divin et adorable Chauffeur a souri, puis m’a répondu: “Si tu tombes endormi, je m’occuperai Moi-même de tout”.

Ici j’ai compris que lorsque l’homme renonce à sa propre volonté pour vivre dans la Volonté divine, c’est comme s’il cédait au Seigneur le volant de son auto (c’est-à-dire la direction de sa propre vie). Les avantages qui en découlent sont sans nombre.

Je me suis encore permis de dire à mon Seigneur: “Seigneur, n’avez-vous pas l’impression qu’il manque quelque chose pour faire comprendre encore mieux, et à tout le monde, ce que vous me permettez de comprendre par intuition et par grâce? N’auriez-vous pas une image supplémentaire pour ceux qui, poussés par la bonne volonté, ont soif de mieux comprendre? J’ai l’impression que cette leçon est trop importante pour ne pas lui donner une suite ...”

- 2 -
Les échecs.




Comme d’habitude, mais jamais sans surprise, une image s’est présentée. J’ai vu deux Êtres qui jouaient aux échecs. À moi tout seul je n’aurais jamais imaginé que le Bon Dieu puisse jouer aux échecs avec le Diable, et pourtant... Mais il fallait comprendre que c’était juste une image. Je me suis donc appliqué à comprendre l’image.

Tout d’abord j’ai compris que les pièces du jeu représentaient des êtres humains. Je me suis reconnu dans un pion... Et j’ai réalisé qu’aux échecs même un simple pion peut être précieux, si par exemple il se trouve à la bonne place, au bon moment. (Tout dépend du plan stratégique conçu par Celui qui mène le jeu). Je regardais le jeu aller quand tout à coup j’ai réalisé que le Bon Dieu était en position de désavantage. J’ai pensé: “Impossible. Le Bon Dieu est plus fort que le Diable. Le Diable est une simple créature et ne peut gagner contre son Créateur. Le Créateur est forcément plus intelligent et habile que sa créature, quelle qu’elle soit l’intelligence de cette dernière”.

Et pourtant... Le désavantage du Bon Dieu était bien visible, ce qui fait que je me suis mis à regarder mon Créateur avec des yeux suppliants. J’étais l’enfant qui regarde son père tout puissant battre en retraite devant un mystérieux adversaire vêtu de noir. Je le voyais souffrir et presque pleurer chaque fois que le jeu l’obligeait à céder l’une de ses pièces si précieuses. L’enfant que j’étais se révoltait à l’idée de voir son père de lumière perdre du terrain devant un adversaire aussi sombre et repoussant. L’enfant que j’étais découvrait pour la première fois l’existence de la mort, et souffrait lui aussi, mais ne pouvait pas concevoir que la mort l’emporte sur la vie. L’enfant que j’étais avait besoin d’un secours, d’une explication, d’un remède contre un doute aussi cruel, aussi écrasant.

Mon instinct filial me poussa à lancer les mots: “Papa. Papa. Ne vous laissez pas battre. Faites quelque chose. N’êtes-vous pas le Tout-Puissant? N’êtes-vous pas Dieu? Ce n’est pas à vous de perdre. Il faut que vous gagniez. Je veux que vous gagniez!”.

Sans trop savoir pourquoi, mes yeux se sont mis à fixer l’échiquier, et voilà... l’explication! J’ai remarqué que les pièces avec lesquelles mon Père menait son jeu étaient toutes douées de liberté, si bien que certaines d’entre elles, se croyant en position de désavantage, se déplaçaient toutes seules vers un carré voisin, et même plus loin. Ce manque de confiance et d’abandon finissait par entraîner leur perte. Mon Papa avait beau être le Tout-Puissant! La liberté qu’exigeait la loi de son amour à l’égard de toutes ses pièces rendait son jeu extrêmement vulnérable face au camp adverse, où la loi de la peur maintenait chaque pièce solidement ancrée au carré choisi par l’intelligence diabolique de l’Adversaire.

À ce moment je suis revenu de ce côté-ci de la réalité, et la voix silencieuse m’a demandé: «Mon cher petit pion, te souviens-tu d’avoir déjà lu un texte qui disait que “quoi qu’il arrive Je rebâtirai mon Église”?»

Oui, je m’en souvenais, mais pas des mots exacts. Alors je les ai cherchés, et je les ai trouvés à la page 118 du livret: “Le grand message d’amour”. J’ai donc relu très attentivement ce message, et il disait:

«Le monde moderne renouvelle ma Passion! Cependant, même si tous mes Prêtres me quittaient, comme mes Disciples ont fait lors de ma crucifixion sur le Golgotha, même si Je restais avec seulement un seul d’entre eux, comme je suis resté seul avec Jean, eh bien, à travers celui-là Je renouvellerai le monde! » (19 mars 1969).

Je réfléchissais sur ce que je venais de vivre. Je savais que les messages que je manipulais étaient comme les morceaux d’un puzzle que je m’efforçais de reconstituer. Dans ma boîte, qui était ma banque de messages prophétiques, il y en avait plusieurs qui ne pouvaient pas être d’origine divine, car malgré leur apparence de vérité ils n’allaient bien nulle part, mais d’après moi ce dernier message était sûrement d’origine divine. Je ne lui trouvais aucun défaut, et en plus il épousait à la perfection les morceaux que j’avais déjà reconnus comme véridiques et placés patiemment à l’endroit qui leur convenait.

Je m’attendais à un commentaire de la part de la voix silencieuse, mais je n’en ai pas eu. Sans doute que l’expérience que je venais de vivre était suffisamment claire et éloquente par elle même. Pour moi elle l’était, mais pour les autres? Je sentais que ces images, malgré leur puissance et leur clarté, n’auraient pas réussi à convaincre tout le monde, et je m’interrogeais sur ce qui empêche certaines personnes de se déclarer satisfaites des explications fournies par la Providence. Or voici la réponse que la voix immatérielle m’a suggéré:

«Il y a une différence énorme entre les personnes qu’un rien peut contenter, et celles qui au contraire ne se contentent jamais de rien. Les premières ont une âme de bonne volonté, et elles croient à la Providence. Elles sont comme des fillettes dociles qui inventent leur bonheur à partir de ce qu’elles reçoivent des mains des adultes. Les deuxièmes, au contraire, ont une âme qui ressemble à celle des contestataires professionnels. Rien ne parvient à les convaincre de choisir la Vérité lorsque celle-ci leur est proposée. Pour ces personnes tout est prétexte pour nier la Vérité, comme si la Vérité n’avait pas le droit d’exister. Par exemple, si un témoin de la Vérité ne donne pas son nom, son témoignage n’est pas recevable, mais s’il le donne, c’est son nom qui n’est pas recevable. Si un livre qui témoigne de la Vérité se présente avec “Imprimatur”, c’est du vieux paternalisme, mais s’il se présente sans “Imprimatur” malheur à celui qui a osé le diffuser dans cet état!”»

À ces conditions, me suis-je dit, il vaut mieux que je poursuive mon chemin sans autres délais, que je suive le conseil que Virgile donnait à son cher compagnon, Dante Alighieri, au cours du voyage qu’ils ont effectué dans les méandres de l’enfer: “Non ragioniam di lor, ma guarda e passa”, autrement dit: “Évitons de parler d’eux, mais regarde, et passe”.

- 3 -
L’amour à son meilleur.




Ayant appris par Luisa Piccarreta qu’au cours de l’Ère nouvelle nous serions capables d’aimer de la bonne façon, j’avais hâte de savoir comment cet amour nouveau serait fait. Or voilà qu’un beau jour j’ai aperçu en esprit trois couples de nouveaux mariés. Les trois étaient dans leur période dite lune de miel. Dans chaque couple les deux époux se témoignaient les mêmes gestes d’affection, d’attachement, de passion amoureuse, mais quand j’ai eu le privilège de “voir” ce qui se passait à l’intérieur de leur âme, j’ai constaté que, malgré leurs gestes apparemment identiques, les trois couples ne s’aimaient pas de la même façon.

Les époux du premier couple s’aimaient de façon tendre et passionnée, mais uniquement par suite du besoin instinctif que l’être humain a de RECEVOIR de l’amour. Les époux du deuxième couple s’aimaient de façon tendre et passionnée aussi, mais en plus de s’aimer par suite du besoin instinctif de recevoir de l’amour, ils s’aimaient aussi par suite d’un besoin supérieur, celui de DONNER de l’amour. Les époux du troisième couple s’aimaient eux aussi de façon tendre et passionnée, mais en plus de s’aimer par suite du besoin de recevoir de l’amour et d’en donner, ils s’aimaient comme conséquence d’un besoin très spécial, supérieur à tout: celui d’aimer Dieu ENSEMBLE.

J’avoue que l’image du troisième couple m’a séduit. Leur façon de s’aimer m’a permis de comprendre que l’amour humain est un amour créé, et que les plus solides et véridiques des amours créés sont ceux qui acceptent le moule, l’image, le reflet de l’Amour incréé. Je me suis dit: l’Amour incréé, c’est Dieu, et Il est au centre de la Communion des Saints. Plus les êtres qui sont autour de Lui sont en mesure de refléter son image comme des “miroirs” fidèles, et plus ils peuvent relancer autour d’eux le même rayonnement que Lui, source première de l’Amour.

Voilà – je me suis dit – voilà l’amour à son meilleur, celui qui conviendrait parfaitement à la période que Luisa Piccarreta nous décrit comme étant celle du triomphe du Divin Vouloir en nous.

Octo
Aime le chapelet

Masculin Messages : 436
Localisation : Montréal, Québec
Inscription : 26/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Luisa Piccarreta et la Divine Volonté Empty Re: Luisa Piccarreta et la Divine Volonté

Message par carine le Lun 4 Jan 2010 - 5:04

Merci pour vos réflexions Octo

Votre dernier thème, avec l'exemple du troisième couple, celui dont les deux partenaires aiment Dieu ensemble me rappelle l'évocation d'un mariage dans les pays de l'Est, en Bosnie-Herzégovine, je crois, évocation qui m'avait frappé et que je n'ai jamais oublié. Cela concerne donc la cérémonie pendant laquelle, les deux mariés, au lieu de s'embrasser, embrassaient l'un après l'autre un crucifix qu'ils avaient pris soin d'apporter, qu'ils gardaient en main durant la cérémonie, qui était témoin de leur mariage et qui, une fois, la cérémonie terminée était placé avec honneur sur le mur de la pièce principale de leur habitation. Et lorsque, le couple avait un sujet de discussions au lieu de se déchirer, chacun des deux s'asseyait face à Jésus et expliquait qu'elle était l'objet de son souci. De ce fait, le couple discutait devant un médiateur, qui n'était autre que Jésus lui-même et mettait à plat les difficultés auxquelles il se trouvait confronté. Il paraît que dans ces régions, les psy ont moins de travail et il y a moins de divorce. Bien sûr, même si cette cérémonie est particulière à ces régions, il y a de nombreux mariages chrétiens chez nous qui sont aussi des exemples de vie évangéliques, soit par l'amour qui transparaît et rejaillit sur les autres, soit par les sacrifices mutuels vécus qui transparaissent aussi et qui sont sources d'édification pour l'entourage, soit par d'autres formes de témoignages : engagements etc...

Ce n'est qu'un tout petit commentaire sur une toute petite partie de votre très beau texte.

Quant à Luisa Piccarreta, j'avais déjà lu des articles à son sujet mais je vais me replonger dans ces lectures. Merci de nous la re-proposer pour étude comme modèle de vie de sainteté.

carine
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Féminin Messages : 4320
Localisation : France
Inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Luisa Piccarreta et la Divine Volonté Empty Re: Luisa Piccarreta et la Divine Volonté

Message par Octo le Lun 4 Jan 2010 - 5:31

@ Carine :

Attention!

Ce n'est pas moi qui ai écrit ce texte. Il vient de Johannes De Parvulis dont j'ai donné la référence en bas de mon paragraphe d'introduction! De Parvulis est un nom de plume d'un monsieur qui habite le Québec et qui s'intéresse depuis fort longtemps à Luisa Piccarreta et la Divine Volonté!

J'ai moi-même étudié un peu la spiritualité de la Divine Volonté pour ensuite faire ma consécration à la Divine Volonté selon la méthode de Luisa Piccarreta lors d'une semaine de jeûne inspiré par Medjugorje.

Oh que non! Je ne voudrais pas m'approprier ce qui ne m'appartiens pas; d'où le fait que je donne toujours mes sources quand je fais du Copier/Coller ou quand je me suis inspiré d'un texte.

Voilà! La vérité est rétablie. En revanche, si je vous transmet ce texte à tous, c'est qu'il a de la valeur à mes yeux! Parce que, bientôt, nous rentrerons dans le Règne de la Divine Volonté!

Octo!

Octo
Aime le chapelet

Masculin Messages : 436
Localisation : Montréal, Québec
Inscription : 26/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Luisa Piccarreta et la Divine Volonté Empty Re: Luisa Piccarreta et la Divine Volonté

Message par AnneLÉA le Ven 15 Aoû 2014 - 18:11

Selon les écrits de Luisa Piccarreta, dictés par Jésus, le 15 août devrait s'appeler LA FÊTE DE LA DIVINE VOLONTÉ

Luisa Piccarreta et la Divine Volonté Bda54a10

AnneLÉA
AnneLÉA
Contemplatif

Féminin Messages : 1868
Inscription : 23/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Luisa Piccarreta et la Divine Volonté Empty Re: Luisa Piccarreta et la Divine Volonté

Message par Invité le Mar 5 Jan 2016 - 21:24

Luisa Piccarreta et la Divine Volonté Luisa_Piccarreta_with_Jesus


Acte de consécration à la Divine Volonté en haut de page qui peut devenir notre prière...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Luisa Piccarreta et la Divine Volonté Empty Re: Luisa Piccarreta et la Divine Volonté

Message par Invité le Jeu 7 Jan 2016 - 15:26

Le contraire du Péché originel.

Les personnes qui se sentent attirées par l’idéal proposé par Luisa Piccarreta se posent généralement la question suivante: “S’il est vrai que le temps est arrivé pour nous de mettre le Vouloir divin à la place de notre vouloir humain personnel, y a-t-il un chemin susceptible de nous aider à atteindre cet objectif vite et bien? Si oui, quel est ce chemin? ”

Le chemin existe. Il consiste à adopter un comportement qui soit le contraire de celui qui a entraîné Adam et Ève au Péché originel. Si l’homme d’aujourd’hui veut honorer le Vouloir divin qu’Adam et Ève ont offensé, il doit accepter que ce Vouloir reprenne en lui la place prioritaire que Dieu lui avait donnée à l’origine. En d’autres mots: vu que nos Premiers Parents ont préféré leur vouloir humain au Vouloir divin, Dieu nous invite aujourd’hui à préférer le Vouloir divin à notre propre vouloir. Tout cela commence par un acte de soumission amoureuse à Dieu: le contraire de la rébellion initiale.

Bref: pour honorer le Vouloir divin de façon convenable il faut de la soumission, pour arriver à la soumission il faut de l’amour, et que cet amour soit orienté vers Dieu, et que Dieu l’accepte, et que par suite de cette acceptation Dieu vienne refaire en nous l’Ordre primordial. Une personne a tous les droits de renoncer à son vouloir humain au profit du Vouloir divin. Si par suite de ce désir conçu intérieurement, la même personne s’agenouille devant Dieu et lui demande la grâce de pouvoir vivre dans le Vouloir divin, cet acte de confiance amoureuse entraîne la divinisation de la personne qui l’accomplit, car Dieu ne refuse jamais cette grâce à qui la lui demande avec confiance et soumission amoureuse. La soumission amoureuse qu’implique cette prière a pour effet de pousser Dieu à rétablir l’Ordre primordial dans la personne visée. L’Ordre primordial remet le Vouloir divin à sa place, la place prioritaire qui seule lui convient, ce qui entraîne la divinisation de la personne concernée. Mais pour obtenir il faut commencer par demander.

La nature de cet acte de soumission amoureuse est si agréable à Dieu, qu’en retour Dieu s’engage à effacer les traces du Péché originel dans ceux qui l’accomplissent. L’âme et le corps de ceux qui adhèrent à cet idéal vont être entièrement renouvelés. Leurs personnes ressembleront à la personne du Christ ressuscité. Leurs corps seront des corps glorieux, et l’ensemble de tous ces corps glorieux formera le nouveau Corps mystique du Christ, la Nouvelle Église.

Conclusion: les personnes qui, poussées par l’amour, se sentent appelées à vivre dans le Vouloir divin, peuvent y parvenir grâce à une simple prière d’offrande amoureuse. Cette prière, répétée aussi souvent qu’on le désire, pourrait être la suivante: «Papa Dieu qui habitez le ciel, je renonce à ma volonté humaine. Je Vous l’offre en sacrifice d’holocauste. Je Vous demande humblement de la remplacer par la vôtre, qui est divine. Merci. »

http://www.parvulis.com/Documents/1-main-fr-03.htm

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Luisa Piccarreta et la Divine Volonté Empty Re: Luisa Piccarreta et la Divine Volonté

Message par Invité le Ven 8 Jan 2016 - 9:42

PRIÈRES DANS LA DIVINE VOLONTÉ


SIGNE DE LA CROIX

Père, que Ta Volonté , qui s’est révélée en Jésus, par la Puissance de l’Esprit Saint, règne en nous par Marie, Mère de Dieu.

Esprit Saint, Sainte Vierge Marie, unissez-nous à Jésus à chaque instant, pour qu’ensembles nous puissions vivre dans le Cœur de la Très Sainte Trinité.

Au Nom du Père qui nous crée,
Au Nom du Fils qui nous sauve,
Au Nom de l’Esprit Saint qui nous sanctifie,
FIAT!  AMEN!  ALLELUIA!

 
DIFFÉRENTES FAÇONS D’ENTRER DANS LA DIVINE VOLONTÉ

1.      Par le Cœur Immaculé de Marie, j’élève mon âme dans la Lumière de votre Divine Volonté et je me jette dans les bras de mon Père pour commencer mes tournées en Jésus et en Marie : « Je vous aime dans votre Divine Volonté pour tous et pour tout avec votre propre Amour. »

2.      Divine Volonté du Seigneur Jésus, je désire entrer en Toi, daigne m’accueillir par le Cœur Immaculé de la Très Sainte Vierge Marie, je te supplie de me donner toutes les Ressources Divines de ta Très Sainte Humanité.

3.      Viens Seigneur Jésus prier en moi…

4.      Viens Divine Volonté travailler en moi…

5.      Avec Toi Jésus et en Toi, dans ta Divine Volonté nous…


http://www.luisapiccarreta.ca/prieres_dv.htm

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Luisa Piccarreta et la Divine Volonté Empty Re: Luisa Piccarreta et la Divine Volonté

Message par Invité le Sam 9 Jan 2016 - 22:13

La récolte du blé et le battage.

Sommes-nous vraiment à l’aube d’une Ère nouvelle? Tout l’indique. Tout nous confirme que le temps de la récolte du blé est arrivé, et qu’en cette occasion un grand battage aura lieu dans la cour de la ferme, comme le veut la tradition, pour séparer le bon grain de l’ivraie et de la paille. Ce travail de séparation terminé, le bon grain sera placé dans le grenier du Seigneur, son Royaume messianique, alors que l’ivraie et la paille iront au feu.

Ces vérités ne sont pas proclamées uniquement par Luisa Piccarreta. Les prophètes chrétiens contemporains affirment tous, qui d’une manière et qui de l’autre, que le Règne messianique est à nos portes, qu’il sera fondé sur le Vouloir divin, et que ce Vouloir sera réactivé en nous par la puissance du Saint-Esprit. Celui-ci interviendra en nous suite à notre adhésion volontaire et grâce à l’appel que nous mêmes aurons lancé vers Lui.

Lorsque tous les habitants de la terre accepteront de remplacer leur vouloir humain par le Vouloir divin, on aura sur terre un Corps mystique vraiment unifié. Le plus tôt c’est le mieux. Et du reste, l’Esprit Saint nous invite à lui accorder notre adhésion dès aujourd’hui.

http://www.parvulis.com/Documents/1-main-fr-03.htm

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Luisa Piccarreta et la Divine Volonté Empty Re: Luisa Piccarreta et la Divine Volonté

Message par carine le Dim 10 Jan 2016 - 0:45

Merci @petit-croisé pour ce lien, il y a de quoi lire soigneusement pour "s'immerger" dans la Divine Volonté

carine
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Féminin Messages : 4320
Localisation : France
Inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Luisa Piccarreta et la Divine Volonté Empty Re: Luisa Piccarreta et la Divine Volonté

Message par Emmanuel le Dim 10 Jan 2016 - 10:06

Voici ce que j'ai comme écrits. "Le Livre du Ciel", de Luisa Piccarreta. Échanges entre Jésus et Luisa.

Smile
Fichiers joints
Luisa Piccarreta et la Divine Volonté Attachment
divine volonte tome 1.doc Tome 1Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(397 Ko) Téléchargé 22 fois
Luisa Piccarreta et la Divine Volonté Attachment
divine volonte tome 3.doc Tome 3Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(282 Ko) Téléchargé 15 fois
Luisa Piccarreta et la Divine Volonté Attachment
divine volonte tome 12.doc Tome 12 (Ici, Jésus commence à parler en abondance de la Vie dans la Divine Volonté)Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(468 Ko) Téléchargé 17 fois
Emmanuel
Emmanuel
Citoyen d'honneur

Masculin Messages : 10326
Inscription : 14/04/2010

http://imitationjesuschrist.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Luisa Piccarreta et la Divine Volonté Empty Re: Luisa Piccarreta et la Divine Volonté

Message par carine le Dim 10 Jan 2016 - 13:02

Merci pour tous ces liens Smile

carine
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Féminin Messages : 4320
Localisation : France
Inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Luisa Piccarreta et la Divine Volonté Empty Re: Luisa Piccarreta et la Divine Volonté

Message par Emmanuel le Dim 10 Jan 2016 - 13:05

Ce sont en faits les véritables livres, en format Word. J'avais pu les télécharger à l'époque où ils étaient disponibles en ligne.

Mais désormais, à cause de la cause de béatification en cours, ils ne le sont plus, et c'est tant dommage, car ils sont si riches d'enseignements pour les âmes!
Emmanuel
Emmanuel
Citoyen d'honneur

Masculin Messages : 10326
Inscription : 14/04/2010

http://imitationjesuschrist.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Luisa Piccarreta et la Divine Volonté Empty Re: Luisa Piccarreta et la Divine Volonté

Message par Invité le Dim 10 Jan 2016 - 13:38

Merci infiniment Emmanuel pour ces perles très saintes.

Merci Carine pour l'intérêt que tu sembles porter à ce trésor.

Normalement, il y a 36 volumes : c'est colossal.

Ah mon Dieu, il y a dans cette oeuvre, tellement de choses à comprendre et à apprendre pour vivre selon votre sainte volonté.
J'y aspire vraiment, maintenez moi dans cette soif de vous et donnez moi, par votre grâce, de devenir canal de votre amour incommensurable pour mes frères qui vous cherchent (parfois sans bien le savoir).

Joie, joie de vous aimer mieux et plus...
Désir de vous appartenir entièrement !

ptx


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Luisa Piccarreta et la Divine Volonté Empty Re: Luisa Piccarreta et la Divine Volonté

Message par azais le Ven 2 Juin 2017 - 16:29

@Octo a écrit:@ Tous les Forumeurs du Peuple de la Paix :
Pour mieux vous faire comprendre en quoi consiste la vie dans la Divine Volonté, voici trois petites histoires qui vont bien l'illustrer. La première nous montre la différence entre "faire la Volonté de Dieu" et "vivre dans la Volonté de Dieu". La seconde nous montre en quoi consiste l'abandon total dans la Divine Volonté. La troisième nous montre trois exemples de trois manières différentes d'aimer. En lisant attentivement chacun des trois exemples, vous constaterez qu'il y a une progression de qualité et de profondeur de l'amour d'un exemple à l'autre!
Source : Johannes De Parvulis, Combat Mystique, in : http://www.parvulis.com/Documents/1-main-fr-LGM.htm

1 - Trois exemples sur la Divine Volonté.
En parlant de Luisa Piccarreta, nous avons vu que l’objectif de ses écrits est de nous encourager à vivre dans le Divin Vouloir. Poussés par le désir de bien faire, beaucoup de gens se demandent quelle différence il y a entre faire la volonté de Dieu et vivre dans la volonté de Dieu. Puisque j’avais ce problème, j’ai demandé au Bon Dieu de m’aider à le résoudre. Comme réponse explicative j’ai eu trois images mentales.

- 1 -
Chauffeur privé.
Tout d’abord je me suis trouvé au volant de ma voiture, en train de conduire comme je fais d’ordinaire. Sentant la présence d’un passager à ma droite, j’ai tourné la tête pour voir de qui il s’agissait. À ma grande surprise j’ai découvert qu’il s’agissait de Jésus. De Jésus. Jésus lui-même. Il se tenait là, tranquillement assis, et finissait par me donner toutes sortes de bons conseils sur quel chemin prendre, où tourner, quand ralentir, etc. Moi, je suivais ses conseils, et avec gratitude, car ces conseils, je le voyais bien, m’étaient fort utiles. J’ai alors entendu une voix silencieuse me suggérer de l’intérieur: “C’est cela FAIRE ma Volonté”.

Quelques instants après je me suis trouvé assis côté passager. En regardant vers ma gauche pour savoir qui conduisait, j’ai découvert, à ma très grande stupéfaction, que mon illustre Passager d’il y a un instant était devenu mon chauffeur privé. Jésus en personne avait pris place au volant de mon auto, et la conduisait très bien. Nous avions simplement changé de place. Et avec Jésus comme chauffeur j’avais l’impression que le monde n’était plus le même, que jamais nous n’aurions pu avoir d’accidents graves. Je me sentais en sécurité. J’aurais même pu fermer les yeux et relaxer pendant que Jésus conduisait. Et la voix silencieuse m’a alors suggéré: “C’est cela VIVRE dans ma Volonté”.

Je me souviens d’avoir pensé, à haute voix peut-être: “Est-ce normal tout cela? Est-ce possible que le Bon Dieu devienne maintenant mon chauffeur privé?” À ces paroles, dites ou pensées, Jésus a répondu: “Qu’est-ce qui est plus facile, mourir sur la croix ou te servir en tant que chauffeur privé?”. Puisqu’il continuait à conduire, et de façon très naturelle, je lui ai encore dit: “Si c’est vous qui conduisez à ma place, aurai-je le droit de relaxer? De fermer les yeux si je me sens fatigué? Et si je tombe endormi?”. Mon divin et adorable Chauffeur a souri, puis m’a répondu: “Si tu tombes endormi, je m’occuperai Moi-même de tout”.

Ici j’ai compris que lorsque l’homme renonce à sa propre volonté pour vivre dans la Volonté divine, c’est comme s’il cédait au Seigneur le volant de son auto (c’est-à-dire la direction de sa propre vie). Les avantages qui en découlent sont sans nombre.

Je me suis encore permis de dire à mon Seigneur: “Seigneur, n’avez-vous pas l’impression qu’il manque quelque chose pour faire comprendre encore mieux, et à tout le monde, ce que vous me permettez de comprendre par intuition et par grâce? N’auriez-vous pas une image supplémentaire pour ceux qui, poussés par la bonne volonté, ont soif de mieux comprendre? J’ai l’impression que cette leçon est trop importante pour ne pas lui donner une suite ...”




- 2 -
Les échecs.

Comme d’habitude, mais jamais sans surprise, une image s’est présentée. J’ai vu deux Êtres qui jouaient aux échecs. À moi tout seul je n’aurais jamais imaginé que le Bon Dieu puisse jouer aux échecs avec le Diable, et pourtant... Mais il fallait comprendre que c’était juste une image. Je me suis donc appliqué à comprendre l’image.

Tout d’abord j’ai compris que les pièces du jeu représentaient des êtres humains. Je me suis reconnu dans un pion... Et j’ai réalisé qu’aux échecs même un simple pion peut être précieux, si par exemple il se trouve à la bonne place, au bon moment. (Tout dépend du plan stratégique conçu par Celui qui mène le jeu). Je regardais le jeu aller quand tout à coup j’ai réalisé que le Bon Dieu était en position de désavantage. J’ai pensé: “Impossible. Le Bon Dieu est plus fort que le Diable. Le Diable est une simple créature et ne peut gagner contre son Créateur. Le Créateur est forcément plus intelligent et habile que sa créature, quelle qu’elle soit l’intelligence de cette dernière”.

Et pourtant... Le désavantage du Bon Dieu était bien visible, ce qui fait que je me suis mis à regarder mon Créateur avec des yeux suppliants. J’étais l’enfant qui regarde son père tout puissant battre en retraite devant un mystérieux adversaire vêtu de noir. Je le voyais souffrir et presque pleurer chaque fois que le jeu l’obligeait à céder l’une de ses pièces si précieuses. L’enfant que j’étais se révoltait à l’idée de voir son père de lumière perdre du terrain devant un adversaire aussi sombre et repoussant. L’enfant que j’étais découvrait pour la première fois l’existence de la mort, et souffrait lui aussi, mais ne pouvait pas concevoir que la mort l’emporte sur la vie. L’enfant que j’étais avait besoin d’un secours, d’une explication, d’un remède contre un doute aussi cruel, aussi écrasant.

Mon instinct filial me poussa à lancer les mots: “Papa. Papa. Ne vous laissez pas battre. Faites quelque chose. N’êtes-vous pas le Tout-Puissant? N’êtes-vous pas Dieu? Ce n’est pas à vous de perdre. Il faut que vous gagniez. Je veux que vous gagniez!”.

Sans trop savoir pourquoi, mes yeux se sont mis à fixer l’échiquier, et voilà... l’explication! J’ai remarqué que les pièces avec lesquelles mon Père menait son jeu étaient toutes douées de liberté, si bien que certaines d’entre elles, se croyant en position de désavantage, se déplaçaient toutes seules vers un carré voisin, et même plus loin. Ce manque de confiance et d’abandon finissait par entraîner leur perte. Mon Papa avait beau être le Tout-Puissant! La liberté qu’exigeait la loi de son amour à l’égard de toutes ses pièces rendait son jeu extrêmement vulnérable face au camp adverse, où la loi de la peur maintenait chaque pièce solidement ancrée au carré choisi par l’intelligence diabolique de l’Adversaire.

À ce moment je suis revenu de ce côté-ci de la réalité, et la voix silencieuse m’a demandé: «Mon cher petit pion, te souviens-tu d’avoir déjà lu un texte qui disait que “quoi qu’il arrive Je rebâtirai mon Église”?»

Oui, je m’en souvenais, mais pas des mots exacts. Alors je les ai cherchés, et je les ai trouvés à la page 118 du livret: “Le grand message d’amour”. J’ai donc relu très attentivement ce message, et il disait:

«Le monde moderne renouvelle ma Passion! Cependant, même si tous mes Prêtres me quittaient, comme mes Disciples ont fait lors de ma crucifixion sur le Golgotha, même si Je restais avec seulement un seul d’entre eux, comme je suis resté seul avec Jean, eh bien, à travers celui-là Je renouvellerai le monde! » (19 mars 1969).

Je réfléchissais sur ce que je venais de vivre. Je savais que les messages que je manipulais étaient comme les morceaux d’un puzzle que je m’efforçais de reconstituer. Dans ma boîte, qui était ma banque de messages prophétiques, il y en avait plusieurs qui ne pouvaient pas être d’origine divine, car malgré leur apparence de vérité ils n’allaient bien nulle part, mais d’après moi ce dernier message était sûrement d’origine divine. Je ne lui trouvais aucun défaut, et en plus il épousait à la perfection les morceaux que j’avais déjà reconnus comme véridiques et placés patiemment à l’endroit qui leur convenait.

Je m’attendais à un commentaire de la part de la voix silencieuse, mais je n’en ai pas eu. Sans doute que l’expérience que je venais de vivre était suffisamment claire et éloquente par elle même. Pour moi elle l’était, mais pour les autres? Je sentais que ces images, malgré leur puissance et leur clarté, n’auraient pas réussi à convaincre tout le monde, et je m’interrogeais sur ce qui empêche certaines personnes de se déclarer satisfaites des explications fournies par la Providence. Or voici la réponse que la voix immatérielle m’a suggéré:

«Il y a une différence énorme entre les personnes qu’un rien peut contenter, et celles qui au contraire ne se contentent jamais de rien. Les premières ont une âme de bonne volonté, et elles croient à la Providence. Elles sont comme des fillettes dociles qui inventent leur bonheur à partir de ce qu’elles reçoivent des mains des adultes. Les deuxièmes, au contraire, ont une âme qui ressemble à celle des contestataires professionnels. Rien ne parvient à les convaincre de choisir la Vérité lorsque celle-ci leur est proposée. Pour ces personnes tout est prétexte pour nier la Vérité, comme si la Vérité n’avait pas le droit d’exister. Par exemple, si un témoin de la Vérité ne donne pas son nom, son témoignage n’est pas recevable, mais s’il le donne, c’est son nom qui n’est pas recevable. Si un livre qui témoigne de la Vérité se présente avec “Imprimatur”, c’est du vieux paternalisme, mais s’il se présente sans “Imprimatur” malheur à celui qui a osé le diffuser dans cet état!”»

À ces conditions, me suis-je dit, il vaut mieux que je poursuive mon chemin sans autres délais, que je suive le conseil que Virgile donnait à son cher compagnon, Dante Alighieri, au cours du voyage qu’ils ont effectué dans les méandres de l’enfer: “Non ragioniam di lor, ma guarda e passa”, autrement dit: “Évitons de parler d’eux, mais regarde, et passe”.



- 3 -
L’amour à son meilleur.

Ayant appris par Luisa Piccarreta qu’au cours de l’Ère nouvelle nous serions capables d’aimer de la bonne façon, j’avais hâte de savoir comment cet amour nouveau serait fait. Or voilà qu’un beau jour j’ai aperçu en esprit trois couples de nouveaux mariés. Les trois étaient dans leur période dite lune de miel. Dans chaque couple les deux époux se témoignaient les mêmes gestes d’affection, d’attachement, de passion amoureuse, mais quand j’ai eu le privilège de “voir” ce qui se passait à l’intérieur de leur âme, j’ai constaté que, malgré leurs gestes apparemment identiques, les trois couples ne s’aimaient pas de la même façon.

Les époux du premier couple s’aimaient de façon tendre et passionnée, mais uniquement par suite du besoin instinctif que l’être humain a de RECEVOIR de l’amour. Les époux du deuxième couple s’aimaient de façon tendre et passionnée aussi, mais en plus de s’aimer par suite du besoin instinctif de recevoir de l’amour, ils s’aimaient aussi par suite d’un besoin supérieur, celui de DONNER de l’amour. Les époux du troisième couple s’aimaient eux aussi de façon tendre et passionnée, mais en plus de s’aimer par suite du besoin de recevoir de l’amour et d’en donner, ils s’aimaient comme conséquence d’un besoin très spécial, supérieur à tout: celui d’aimer Dieu ENSEMBLE.

J’avoue que l’image du troisième couple m’a séduit. Leur façon de s’aimer m’a permis de comprendre que l’amour humain est un amour créé, et que les plus solides et véridiques des amours créés sont ceux qui acceptent le moule, l’image, le reflet de l’Amour incréé. Je me suis dit: l’Amour incréé, c’est Dieu, et Il est au centre de la Communion des Saints. Plus les êtres qui sont autour de Lui sont en mesure de refléter son image comme des “miroirs” fidèles, et plus ils peuvent relancer autour d’eux le même rayonnement que Lui, source première de l’Amour.

Voilà – je me suis dit – voilà l’amour à son meilleur, celui qui conviendrait parfaitement à la période que Luisa Piccarreta nous décrit comme étant celle du triomphe du Divin Vouloir en nous.

 je n'hésite pas à faire remonter ces trois exemples envoyés il y a plus de 7ans ... ils illustrent que la Divine Volonté n'est pas une Piété mais une vie "ordinaire"
azais
azais
Dans la prière

Masculin Messages : 5611
Age : 69
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Luisa Piccarreta et la Divine Volonté Empty Re: Luisa Piccarreta et la Divine Volonté

Message par Marzina le Sam 3 Juin 2017 - 3:16

Bonjour,

J'aurais une question à formuler, puisque j'ai rejoins depuis un petit moment la cohorte des âmes qui s'exercent à vivre dans la Divine volonté. J'ai bien compris que c'est Jésus qui conduit la voiture, et il est vrai que parfois il y a juste à se laisser porter, à accepter les choses telles qu'elles se présentent en considérant que Dieu trace notre chemin.
Mais que faire quand soudain, après avoir prié de longs mois par l'intercession de St Joseph à Cotignac en remettant tout dans la Divine Volonté hop deux propositions de travail arrivent. Deux d'un coup ! Dans ce cas, comment reconnaître quelle est la Divine Volonté, car il faut faire un choix .... 
Merci pour vos lumières

Jésus confiance Merci

Marzina
Avec Sainte Therese de l'Enfant Jésus

Féminin Messages : 156
Inscription : 06/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Luisa Piccarreta et la Divine Volonté Empty Re: Luisa Piccarreta et la Divine Volonté

Message par azais le Sam 3 Juin 2017 - 20:36

Bonjour @Marzina 

 Ben au moins vous êtes comblée 

 si vous avez deux propositions , personnellement je remercierais St joseph  tout de suite 

et puis ..je repondrais aux deux propositions : si comme je suppose  le contrat vient apres les propositions et entre deux les premiers entretiens 
Les aborder tous les deux avec bienveillance vous facilitera le choix , si choix il y a à faire de votre coté !
azais
azais
Dans la prière

Masculin Messages : 5611
Age : 69
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Luisa Piccarreta et la Divine Volonté Empty Re: Luisa Piccarreta et la Divine Volonté

Message par azais le Jeu 22 Juin 2017 - 14:58

@Emmanuel a écrit:Voici ce que j'ai comme écrits. "Le Livre du Ciel", de Luisa Piccarreta. Échanges entre Jésus et Luisa.

Smile
 petit rappel :
le tome 1  , 3 , et 12  avaient été donnés : je les remonte sur le dessus de la pile des FILS !

FICHIERS JOINTS


divine volonte tome 1.doc Luisa Piccarreta et la Divine Volonté Icon_post_deleteTome 1 (397 Ko) 

divine volonte tome 3.doc Luisa Piccarreta et la Divine Volonté Icon_post_deleteTome 3 (282 Ko) 

divine volonte tome 12.doc Luisa Piccarreta et la Divine Volonté Icon_post_deleteTome 12 (468 Ko)
(Ici, Jésus commence à parler en abondance de la Vie dans la Divine Volonté)
azais
azais
Dans la prière

Masculin Messages : 5611
Age : 69
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Luisa Piccarreta et la Divine Volonté Empty Re: Luisa Piccarreta et la Divine Volonté

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum