Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

Nous verrons nos Saints défunts lorsque le Christ reviendra du Ciel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nous verrons nos Saints défunts lorsque le Christ reviendra du Ciel

Message par Joannes Maria le Ven 6 Oct 2017 - 12:26

Extrait du message donné le 2 décembre 1995 par notre Seigneur Jésus à l'Escorial, page 209 de l'ouvrage "L'Escorial, messages 1992-1998" :

"[...] N'ayez pas honte, mes enfants, vous qui suivez ma doctrine, car bientôt on vous ouvrira la porte du Ciel. Tous les bienheureux sortiront à votre rencontre".

+ voir le § 3.16.1.8 Notre Seigneur Jésus et l’Ange du Seigneur à Jnsr

http://jeanderoquefort.free.fr/3_16_1_venue_nuees.html

3.16 Le point culminant : l’Avènement Glorieux du Fils de l’Homme

3.16.1 La venue sur les nuées du Ciel

3.16.1.1 Fondement biblique

Dn 7,13-14 :

« 13 Je contemplais, dans les visions de la nuit : Voici, venant sur les nuées du ciel, comme un Fils d'homme. Il s'avança jusqu'à l'Ancien et fut conduit en sa présence.14 A lui fut conféré empire, honneur et royaume, et tous peuples, nations et langues le servirent. Son empire est un empire éternel qui ne passera point, et son royaume ne sera point détruit ».

Ps 68,5 :

« 5 Chantez à Dieu, jouez pour son nom, frayez la route au Chevaucheur des nuées, jubilez en Yahvé, dansez devant sa face ».

Mt 24,29-31 :

« 29 "Aussitôt après la tribulation de ces jours-là, le soleil s'obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière, les étoiles tomberont du ciel, et les puissances des cieux seront ébranlées. 30 Et alors apparaîtra dans le ciel le signe du Fils de l’homme ; et alors toutes les races de la terre se frapperont la poitrine ; et l'on verra le Fils de l'homme venant sur les nuées du ciel avec puissance et grande gloire. 31 Et il enverra ses anges avec une trompette sonore, pour rassembler ses élus des quatre vents, des extrémités des cieux à leurs extrémités ».

Mt 26,57-66 :

« 57 Ceux qui avaient arrêté Jésus l'emmenèrent chez Caïphe le Grand Prêtre, où se réunirent les scribes et les anciens. 58 Quant à Pierre, il le suivait de loin, jusqu'au palais du Grand Prêtre ; il pénétra à l'intérieur et s'assit avec les valets, pour voir le dénouement. 59 Or, les grands prêtres et le Sanhédrin tout entier cherchaient un faux témoignage contre Jésus, en vue de le faire mourir ; 60 et ils n'en trouvèrent pas, bien que des faux témoins se fussent présentés en grand nombre. Finalement il s'en présenta deux, 61 qui déclarèrent : "Cet homme a dit : Je puis détruire le Sanctuaire de Dieu et le rebâtir en trois jours." 62 Se levant alors, le Grand Prêtre lui dit : "Tu ne réponds rien? Qu'est-ce que ces gens attestent contre toi ?" 63 Mais Jésus se taisait. Le Grand Prêtre lui dit : "Je t'adjure par le Dieu Vivant de nous dire si tu es le Christ, le Fils de Dieu" 64 "Tu l'as dit, lui dit Jésus. D'ailleurs je vous le déclare : dorénavant, vous verrez le Fils de l'homme siégeant à droite de la Puissance et venant sur les nuées du ciel". 65 Alors le Grand Prêtre déchira ses vêtements en disant : "Il a blasphémé ! Qu'avons-nous encore besoin de témoins ? Là, vous venez d'entendre le blasphème ! 66 Qu'en pensez-vous ?" Ils répondirent : "Il est passible de mort." ».

Mc 13,24-27 :

« 24 Mais en ces jours-là, après cette tribulation, le soleil s'obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière, 25 les étoiles se mettront à tomber du ciel et les puissances qui sont dans les cieux seront ébranlées. 26 Et alors on verra le Fils de l'homme venant dans des nuées avec grande puissance et gloire. 27 Et alors il enverra les anges pour rassembler ses élus, des quatre vents, de l'extrémité de la terre à l'extrémité du ciel ».

Mc 14,53-64 :

« 53 Ils emmenèrent Jésus chez le Grand Prêtre, et tous les grands prêtres, les anciens et les scribes se rassemblent. 54 Pierre l'avait suivi de loin jusqu'à l'intérieur du palais du Grand Prêtre et, assis avec les valets, il se chauffait à la flambée. 55 Or, les grands prêtres et tout le Sanhédrin cherchaient un témoignage contre Jésus pour le faire mourir et ils n'en trouvaient pas. 56 Car plusieurs déposaient faussement contre lui et leurs témoignages ne concordaient pas. 57 Quelques-uns se levèrent pour porter contre lui ce faux témoignage : 58 "Nous l'avons entendu qui disait : Je détruirai ce Sanctuaire fait de main d'homme et en trois jours j'en rebâtirai un autre qui ne sera pas fait de main d'homme." 59 Et sur cela même leurs dépositions n'étaient pas d'accord. 60 Se levant alors au milieu, le Grand Prêtre interrogea Jésus : "Tu ne réponds rien? Qu'est-ce que ces gens attestent contre toi ?" 61 Mais lui se taisait et ne répondit rien. De nouveau le Grand Prêtre l'interrogeait, et il lui dit : "Tu es le Christ, le Fils du Béni" 62 "Je le suis, dit Jésus, et vous verrez le Fils de l'homme siégeant à la droite de la Puissance et venant avec les nuées du ciel". 63 Alors le Grand Prêtre déchira ses tuniques et dit : "Qu'avons-nous encore besoin de témoins ? 64 Vous avez entendu le blasphème ; que vous en semble ?" Tous prononcèrent qu'il était passible de mort ».

Ap 1,4-8 :

« 4 Jean, aux sept Eglises d'Asie. Grâce et paix vous soient données par "Il est, Il était et Il vient", par les sept Esprits présents devant son trône, 5 et par Jésus Christ, le témoin fidèle, le Premier-né d'entre les morts, le Prince des rois de la terre. Il nous aime et nous a lavés de nos péchés par son sang, 6 il a fait de nous une Royauté de Prêtres, pour son Dieu et Père : à lui donc la gloire et la puissance pour les siècles des siècles. Amen. 7 Voici, il vient avec les nuées; chacun le verra, même ceux qui l'ont transpercé, et sur lui se lamenteront toutes les races de la terre. Oui, Amen ! 8 Je suis l'Alpha et l'Oméga, dit le Seigneur Dieu, "Il est, Il était et Il vient", le Maître-de-tout ».

Ap 19,11-16 :

« 11 Alors je vis le ciel ouvert, et voici un cheval blanc; celui qui le monte s'appelle "Fidèle" et "Vrai", il juge et fait la guerre avec justice. 12Ses yeux ? Une flamme ardente ; sur sa tête, plusieurs diadèmes ; inscrit sur lui, un nom qu'il est seul à connaître ; 13 le manteau qui l'enveloppe est trempé de sang ; et son nom? Le Verbe de Dieu. 14 Les armées du ciel le suivaient sur des chevaux blancs, vêtues de lin d'une blancheur parfaite. 15 De sa bouche sort une épée acérée pour en frapper les païens ; c'est lui qui les mènera avec un sceptre de fer ; c'est lui qui foule dans la cuve le vin de l'ardente colère de Dieu, le Maître-de-tout. 16 Un nom est inscrit sur son manteau et sur sa cuisse: Roi des rois et Seigneur des seigneurs ».

3.16.1.2 Catéchisme de l’Eglise Catholique

§ 840 : « Par ailleurs, lorsque l'on considère l'avenir, le peuple de Dieu de l'Ancienne Alliance et le nouveau Peuple de Dieu tendent vers des buts analogues : l'attente de la venue (ou du retour) du Messie. Mais l'attente est d'un côté du retour du Messie, mort et ressuscité, reconnu comme Seigneur et Fils de Dieu, de l'autre de la venue du Messie, dont les traits restent voilés, à la fin des temps, attente accompagnée du drame de l'ignorance ou de la méconnaissance du Christ Jésus ».

§ 2612 : « En Jésus "le Royaume de Dieu est tout proche", il appelle à la conversion et à la foi mais aussi à la vigilance. Dans la prière, le disciple veille attentif à Celui qui Est et qui Vient dans la mémoire de sa première Venue dans l'humilité de la chair et dans l'espérance de son second Avènement dans la Gloire (Cf. Mc 13 ; Lc 21,34-36). En communion avec leur Maître, la prière des disciples est un combat, et c'est en veillant dans la prière que l'on n'entre pas en tentation (Cf. Lc 22,40 ; Lc 22,46) ».

3.16.1.3 Jean-Paul II

- extrait de l’audience générale du 22 avril 1998 :

§ 2 : « […] Dans le discours eschatologique, qui précède de peu le drame pascal, Jésus prédit : « Et alors on verra le Fils de l'homme venant dans des nuées avec grande puissance et gloire. Et alors il enverra les anges pour rassembler ses élus, des quatre vents, de l'extrémité de la terre à l'extrémité du ciel » (Mc 13,26-27). Dans le langage apocalyptique les nuées sont un signe théophanique : elles indiquent que la seconde venue du Fils de l'homme ne s'accomplira pas dans la faiblesse de la chair, mais dans la puissance divine. Ces paroles du discours font penser à un avenir ultime qui conclura l'histoire. Toutefois, en répondant au Grand Prêtre durant le procès, Jésus reprend la prophétie eschatologique en l'annonçant comme un événement imminent : « Je vous le déclare : dorénavant, vous verrez le Fils de l'homme siégeant à la droite de la Puissance et venant sur les nuées du ciel » (Mt 26,64). En comparant ces paroles avec celles du discours précédent, l'on saisit le sens dynamique de l'eschatologie chrétienne, comme un processus historique désormais amorcé et en marche vers sa plénitude ».

- extrait de l’homélie prononcée le 19 novembre 2000 à l’occasion du Jubilé des militaires et des forces de police :

§ 1 : « "Et alors on verra le Fils de l'homme venant dans des nuées avec grande puissance et gloire" (Mc 13, 26). En cet avant-dernier dimanche du temps ordinaire, la Liturgie nous parle de la seconde venue du Christ. Le Seigneur apparaîtra sur des nuées revêtu de gloire et de puissance. C'est le même Fils de l'homme, miséricordieux et plein de compassion, que les disciples ont connu au cours de son itinéraire terrestre. Lorsque le moment de sa manifestation glorieuse sera venu, Il viendra pour accomplir définitivement l'histoire humaine. A travers le symbolisme de bouleversements cosmologiques, l'évangéliste Marc rappelle que Dieu prononcera, à travers le Fils, son Jugement sur les événements des hommes, en mettant fin à un univers corrompu par le mensonge et déchiré par la violence et l'injustice ».

3.16.1.4 Benoît XVI

- extrait du discours prononcé le 25 mai 2006 pour la rencontre œcuménique, à l’occasion du voyage apostolique en Pologne :

« "Voici, il vient avec les nuées; chacun  le  verra,  même  ceux qui l'ont transpercé" (Ap 1,7). Les paroles de l'Apocalypse nous rappellent que nous sommes tous en chemin vers la rencontre définitive avec le Christ, lorsqu'il dévoilera devant nous le sens de l'histoire humaine, dont le centre est la croix de son sacrifice salvifique. En tant que communauté de disciples, nous sommes orientés vers cette rencontre avec l'espérance et la confiance que ce sera pour nous le jour du salut, le jour de l'accomplissement de tout ce à quoi nous aspirons, grâce à notre disponibilité à nous laisser guider par la charité réciproque que suscite en nous son Esprit. Nous édifions cette confiance non sur nos propres mérites, mais sur la prière à travers laquelle le Christ révèle le sens de sa venue sur terre et de sa mort rédemptrice : "Père, ceux que tu m'as donnés, je veux que là où je suis, eux aussi soient avec moi, afin qu'ils contemplent ma gloire, que tu m'as donnée parce que tu m'as aimé avant la fondation du monde", (Jn 17,24). En chemin vers la rencontre avec le Christ qui "vient avec les nuées", nous annonçons sa mort par notre vie, nous proclamons sa résurrection, dans l'attente de sa venue. Nous sentons le poids de la responsabilité que tout cela comporte ; le message du Christ, en effet, doit atteindre chaque homme sur la terre, grâce à l'engagement de ceux qui croient en Lui et qui sont appelés à témoigner qu'il est vraiment envoyé par le Père (Cf. Jn 17,23). Il faut donc qu'en annonçant l'Evangile, nous soyons animés par l'aspiration à cultiver des relations réciproques de charité sincère, afin qu'à la lumière de celles-ci, tous sachent que le Père a envoyé son Fils et qu'il aime l'Eglise et chacun de nous, comme Lui-même a aimé (Cf. Jn 17,23). La tâche des disciples du Christ, la tâche de chacun de nous est donc celle de tendre vers une telle unité, afin de devenir, en tant que chrétiens, le signe visible de son message salvifique, adressé à tout être humain ».

3.16.1.5 La Vierge des Douleurs et Notre Seigneur Jésus à l’Escorial

De l'ouvrage « Escorial - Messages 1980-1984 » :

- extrait du message donné le 23 octobre 1981, pages 42 et 43 :

Notre Seigneur Jésus : « Appelle Elohim, Ma fille, appelle Elohim, ton Père céleste, Roi de l'univers, pour qu'll te console, Ma fille ; ces mêmes souffrances, Je les supporte Moi-même sans cesse à cause de la perversité de tous les pécheurs. Dis-leur de se convertir, de ne plus commettre de péchés, car ils se détruiront eux-mêmes... Ma fille, appelle-Le pour qu'll te console. Dis-leur à tous que s'ils ne confessent pas leurs fautes et ne se repentent pas, le Père Eternel les enverra dans le lac de souffre pour toute l'éternité.

Dis-leur qu'ils n'ont que très peu de temps; qu'ils se repentent; qu'ils pensent un peu à la Passion de Son Fils ; le Père Céleste L'a envoyé sur Terre pour les sauver tous du péché et les hommes ne veulent pas penser à leurs fautes. Ils ne cessent d'offenser Dieu; qu'ils méditent et pensent à ce que Son Fils a souffert sur la Croix, comment II a été couronné d'épines, flagellé; comment Il a versé Jusqu'à Sa dernière goutte de sang pour vous tous, Ma Fille !

Dis-leur à tous qu'ils n'auront pas le temps de se repentir. Le Père Eternel va déverser Sa colère d'un moment à l’autre ; qu'ils se repentent. Dis-le à tous, Ma fille. Le Fils de Dieu descendra sur une nuée dans peu de temps et II ordonnera à Ses anges de faucher la récolte desséchée de la terre qui ne donne pas de fruit. Que Ses élus soient prêts ! Qu'ils ne tiennent pas compte de l’ennemi ! Oui, Ma fille, dis-leur à tous de se convertir, car le jour du Jugement, Je descendrai en Juge et non en ami parce que Je leur donne des occasions [de se sauver] : qu'ils les saisissent, qu'ils ne laissent pas pour demain ce qu'ils peuvent faire aujourd'hui ».

- extrait du message donné le 20 janvier 1983, page 134 :

La Vierge des Douleurs : « Pensez que pour Nous, l'âme a plus d'importance que le corps. Pensez que le Royaume de Dieu est très proche et le Fils de Dieu viendra sur une nuée pour rétribuer chacun selon ses œuvres ».

- extrait du message donné le 17 mars 1983, page 148 :

La Vierge des Douleurs : « Ma fille, Ma fille, souffre ; souffre pour l'Humanité, pour que l'on se convertisse. La colère du Père est proche. Priez ; faites des sacrifices pour les pécheurs. Le monde est en grand danger. Soyez des apôtres de Jésus-Christ. Avertissez l'Humanité. Mon Fils viendra sur une nuée pour juger les hommes selon leurs œuvres. Répandez la parole de Dieu de par le monde. Portez la lumière dans tous les coins de la Terre. Demandez-leur de se convertir, car l'ennemi est aux aguets ».

- extrait du message donné le 24 septembre 1983, page 210 :

« Le jour du Seigneur est proche, Ma fille, il est proche. Jésus viendra sur une nuée, entouré d'anges comme Je vous l'ai dit en d'autres occasions, Mes enfants, et Il donnera à chacun selon ses œuvres ; voilà pourquoi, Je vous demande prière et sacrifices, Mes enfants. Les temps sont proches et les hommes ne changent pas. La fin des fins est très proche. Prêtez attention, Mes enfants : il y aura des signes dans la Lune, dans le Soleil et dans les étoiles. Il est très important, Mes enfants que vous prêtiez attention parce que c'est la fin des fins et Mon Fils est en train de donner des avertissements pour toute l’Humanité ; mais les hommes ne font pas cas et ne tiennent pas compte de Mes avertissements. Pauvres âmes, pauvres âmes, Ma fille, comme elles Me peinent ! ».

- extrait du message donné le 9 juin 1984, page 351 et 352 :

« L'Esprit-Saint est au milieu de vous, Mes enfants, pour vous préparer à la venue du Christ ; Il viendra resplendissant sur une nuée, avec sa Puissance et Sa Majesté, Ma fille ».

3.16.1.6 La Très Sainte Vierge Marie à Don Stefano Gobbi

Du recueil « Aux prêtres, les fils de prédilection de la Vierge » :

- extrait du message n° 318 « Un grand silence » donné le 24 décembre 1985 (Nuit Sainte), pages 428 et 429 :

« a) C’est la Nuit Sainte. Fils de prédilection, passez-la avec Moi, dans le souvenir joyeux des moments que J’ai vécus pendant que se préparait la naissance dans le temps du Verbe du Père, du vrai Fils de Dieu.
b) Un silence mystérieux marquait l’évolution de ce grand mystère d’amour. Une douce harmonie de paix enveloppait ma personne virginale appelée à s’ouvrir au don maternel du Fils […].  
e) Il doit en être ainsi pour sa seconde venue [à savoir de manière paisible, silencieuse et cachée], lorsqu’il reviendra dans la splendeur de sa divinité [on peut légitimement penser qu’il s’agit du moment où nous verrons Notre Seigneur Jésus en nous dans la Splendeur de Sa Gloire au moment de l'illumination des consciences encore appelée l'Avertissement] et [la conjonction est très importante, parce qu’elle induit la deuxième réalité suivante] qu’il viendra sur les nuées du ciel pour instaurer son Règne dans la gloire [par la nouvelle et extraordinaire manière dont Il se fera connaître dans la Sainte Eucharistie] ».

- extrait du message n° 423 « Veillez avec Moi dans l’attente » donné le 14 avril 1990 (Samedi Saint), page 614 :

« […] h) Veillez avec Moi dans l’attente, et soyez assurés dans l’espérance que Jésus reviendra sur les nuées du Ciel, dans la splendeur de son Corps glorieux, comme Il l’a prédit devant le tribunal de Caïphe, en voulant donner un signe certain de sa Divinité, en ces temps où se répandent les doutes sur sa nature divine et sur l’actualisation de ses promesses […].
j) Veillez avec Moi dans l’attente, en ces derniers temps de votre si long Samedi Saint, parce que le moment est proche où mon Fils Jésus reviendra sur les nuées du Ciel, dans la splendeur de Gloire Divine ».

- extrait du message n° 438 « Ouvrez vos cœurs à l’espérance » donné le 8 décembre 1990, page 634 :

« […] g) J’ai été choisie par la Très Sainte Trinité pour devenir la Mère du Second Avent ; ainsi ma tâche maternelle est de préparer l’Eglise et toute l’humanité à accueillir Jésus qui revient vers vous dans la gloire. Sa Seconde Venue se déroulera dans la lumière de sa divinité, parce que Jésus reviendra vers vous sur les nuées du Ciel, dans la splendeur de sa Royauté, et Il se soumettra les peuples et les nations de la terre, et tous ses ennemis seront écrasés sous le Trône de sa seigneurie universelle.    

- extrait du message n° 446 « Au Cours du Long Samedi Saint » donné le 30 mars 1991, page 653 :

« […] e) Alors, vivant encore dans la douleur, la fatigue, la souffrance, la mort de ce long Samedi Saint, vivez avec Moi dans l’attente. Jésus reviendra sur les nuées du Ciel, pour instaurer son règne de gloire et faire toute chose nouvelle ».

- extrait du message n° 480 « Levez les yeux au Ciel » donné le 13 octobre 1992, page 712 :

« […] k) Du ciel descendra vers vous le Christ, dans la splendeur de sa gloire monté sur le cheval blanc de son divin pouvoir

l) […]. Je vous invite tous à lever les yeux au Ciel, parce que dans le Ciel ouvert apparu un cheval blanc. Celui qui le chevauchait est appelé Fidèle et Véridique, parce qu’il juge et combat avec justice. Ses yeux brillent comme le feu : sa tête est ceinte de nombreux diadèmes, et il porte un nom écrit que Lui seul connaît. Il est vêtu d’un manteau baigné de sang. Son nom est : le Verbe de Dieu. Les troupes célestes le suivent sur des chevaux blancs, vêtues de blanc, de pur lin le plus fin. De sa bouche sort une épée effilée pour en frapper les peuples. Il les gouvernera avec une verge de fer et foulera dans une cuve le vin, qui représente le terrible châtiment de Dieu, Maître souverain de l’univers. Sur son manteau est sur sa hanche est inscrit son nom : Roi des rois et Seigneur des Seigneurs.    

m) Lever donc les yeux au Ciel, fils de prédilection qui m’êtes consacrés, parce que sur les nuées lumineuses, reviendra vers vous mon Fils Jésus, dans la splendeur de sa gloire, pour instaurer parmi vous son règne d’Amour, de sainteté, de justice et de paix ».

- extrait du message n ° 517 « Le sabbat qui est prêt de finir » donné le 2 avril 1994, page 785 :

« i) C’est le sabbat qui est prêt de finir. Dans le sépulcre gît encore l’humanité, corrompue par le péché, esclave de Satan, blessée par le mal, opprimée sous le joug d’un grand esclavage. Elle vient l’heure où Jésus ressuscité et monté à la droite du Père reviendra vers vous sur les nuées du ciel dans la splendeur de sa gloire divine, portant ainsi à son parfait accomplissement l’œuvre de sa Rédemption ».

- extrait du message n° 528 « Les anges de votre temps » donné le 29 septembre 1994 (Fête des Archanges Gabriel, Raphaël, Michel), page 803 :

« […] k) A l’Archange Gabriel est confié la grande mission d’annoncer le retour de Jésus dans la gloire pour instaurer son règne dans le monde.
Comme est venue par lui l’annonce céleste de la première venue de mon Fils dans le monde, ainsi sera-t-il encore le messager lumineux de la seconde venue de Jésus dans la gloire.

l) Cette seconde venue s’accomplira dans la puissance et dans la lumière, avec Jésus qui apparaîtra sur les nuées du ciel, dans la splendeur de sa divinité pour se soumettre toutes choses.
Et ainsi la divine puissance de mon Fils Jésus apparaîtra à tout l’univers créé ».

- extrait du message n° 576 « Regardez vers le Ciel » donné le 15 août 1996, page 895 :    

« d) Regardez vers le Ciel. Du ciel, vous verrez revenir mon Fils Jésus sur les nuées, dans la splendeur de sa gloire divine. Alors finalement s’accomplira le triomphe de mon Cœur Immaculé dans le monde. Pour préparer ce divin prodige, Je veux établir mon triomphe maternel dans les cœurs, et les âmes de tous mes enfants ».

- extrait du message n ° 602 « Ouvrez les portes au Christ » donné le 8 décembre 1997, page 952 :

« k) […] Ouvrez les portes au Christ. Ouvrez les portes de votre vie au Christ quand il reviendra dans la splendeur de sa gloire. La vie chrétienne doit toujours être orientée vers cette attente. C’est pourquoi Je vous invite à vivre dans la confiance et dans une grande espérance. Laissez-vous porter dans les bras de votre Père Céleste avec abandon filial.
l) Alors chaque jour de ce temps douloureux sera vécu par vous dans la sérénité et dans la joie. Parce que les souffrances du moment présent ne sont pas comparables à la gloire qui vous attend, lorsque le Christ se manifestera et que vous le verrez tel qu’Il est, dans tout l’éclat se sa splendeur divine ».

- extrait du message n ° 603 « Entrez avec Moi » donné le 24 décembre 1997 (Nuit de Noël), pages 953 et 954 :

« h) […] L’humanité est rachetée ; l’homme est sauvé ; le temps rejoint son point culminant quand il marque le moment précieux de la rédemption universelle. A partir de cette nuit commence pour l’humanité un chemin nouveau, illuminé par l’espérance et l’attente de sa seconde venue dans la gloire.
i) Entrez avec Moi dans la plénitude des temps, qui aura lieu quand Jésus reviendra dans la splendeur de sa divine gloire. Sa première venue ne rejoint sa pleine signification que dans sa seconde venue. Cette nuit sainte est ordonnée au radieux jour sans couchant.
j) Mon Divin Enfant, que maintenant vous contemplez dans la crèche, pleurant et tremblant de froid, reviendra un jour dans la puissance de sa divine gloire et Il mènera le temps et l’histoire à leur plénitude. Le temps et l’histoire auront leur accomplissement ; par sa divine et glorieuse présence, Il fera toutes choses nouvelles.
k) Vous vivez le mystère de ce second Avent, qui vous prépare à accueillir Jésus, lorsqu’il viendra à vous sur les nuées du ciel. C’est seulement à ce moment que s’accomplira ce second Avent que vous êtes entrain de vivre. Alors le temps rejoindra sa plénitude. Alors le Cœur Immaculé de votre Maman du Ciel connaîtra son triomphe, dans le triomphe définitif et glorieux de son Fils Jésus ».

3.16.1.7 Notre Seigneur Jésus à Françoise

Du tome 1 de l’œuvre « Messages de conversion des cœurs » :

- extrait du message donné le 13 mars 1996, page 192 :

« Dans quelques temps, Je ferai Justice. Je viendrai consoler les assoiffés et nourrir les cœurs purs. Je serrerai contre Moi ceux qui me sont fidèles et chasserai les intrus. D’ici peu, Mon tonnerre grondera et Je viendrai sur les nuées, et chaque œil Me verra. Ce sera le soulagement de grands maux, et le début d’une ère nouvelle, de paix et d’Amour. Les grands et les petits s’aimeront d’un amour pur et désintéressé, au sein de Mon Cœur Divin.
Il ne faut pas que l’orage vous surprenne et que vous soyez dans l’ignorance de ce qui va arriver. C’est pourquoi Je vous dis : ouvrez les yeux et veillez, car voici que Je viens. Vous ne croyez pas que ce temps approche pour vous, hommes de ce siècle, et pourtant il est très près de vous. Certains le connaîtront, et demeureront dans la stupéfaction, parmi vous… ».

Du tome 6 de l’œuvre « Messages de conversion des cœurs » :

- extrait du message donné le 1 er juin 2000, page 47 :

« Mon Ascension, c’est Mon Retour vers le Père, après vous avoir sauvés […]. Bientôt Je redescendrai comme Je suis monté, et tout œil Me verra ».

- extrait du message donné le 22 août 2000, pages 176 et 177 :

« […] Mon Règne eucharistique sera répandu partout : règne dans les cœurs et dans Ma Gloire. En ce temps-là aussi, vous Me verrez parmi vous, comme Mes apôtres après la Résurrection. Et Je ne vous quitterai pas. Comme Je suis monté vers le Père, pour l’Ascension, vous Me verrez redescendre vers vous pour vivre au milieu de vous. Chaque œil Me verra, dans Mon Corps de Chair glorieux ».

3.16.1.8 Notre Seigneur Jésus et l’Ange du Seigneur à Jnsr

De l’ouvrage « Le Règne de Dieu est parmi vous » :

- extraits du message « La Force de Mon Amour » donné le 24 juillet 1999, page 55 :

« Le troupeau sera au complet et le Berger sera avec lui. L’Espérance habitera toute la Terre. Le triomphe de Marie, la Bienheureuse Mère de Dieu, est imminent et les Anges sont en fête, espérant ce moment si attendu. Sois sans crainte : tous recevront Ma Sainte Protection. Je laisserai le temps de la conversion s’accomplir en chacun. Cela arrivera lorsque le Père le commandera. Comme le vent léger imprévu, l’Esprit Saint se mettra à rassembler les dernières brebis attendues. Et le compte sera complet lorsque Je descendrai des nues avec Mon cortège d’Anges et de Saints […]. Cette vie sera transformée en un instant et pour chacun »

De l’ouvrage : « Et Voici…le Secret de Marie » :

- extrait du message « L’Amour de Marie » donné le 19 juillet 2003, page 200 :

Notre Seigneur Jésus : « Mon Retour vous sera annoncé et vous M’attendrez, jusqu’à ce Jour, dans la Paix que Je vous donne. L’Esprit Saint viendra à vous pour vous aider à comprendre ce que vous devez d’abord entreprendre avant Ma Venue. Car Je reviendrai dans Ma Gloire. Je t’ai dit que tous Me verront descendre du Ciel ; et pas seul puisque Mes Saints et Mes Anges Me suivront avec Marie. Car Elle a, en Elle, cette délicatesse pour les âmes qui souffrent depuis tant d’années le détachement qu’elles se sont imposées : vivre loin de leur Dieu. Marie vient réparer et guérir ces âmes qui ont oublié Dieu et qui en sont devenues malades. Elle guérira toute l’Humanité, Elle rendra sains et saints tous les enfants que Dieu Lui a confiés ».  

Du sixième fascicule des « Messages depuis le Secret de Marie » :

- extrait du message « La transfiguration de la Terre » donné le 6 août 2006, page 71 :

L’Ange Fidèle : « Dieu reste le Maître de toutes fins. N’ayez pas peur, mais toutes les prophéties doivent s’accomplir car elles sont Paroles de Dieu et la fin de cette lutte vous donnera Celui que vous attendez : Notre Seigneur Jésus-Christ par qui la Paix arrivera en pleine guerre pour Se faire connaître des Siens. Il a sur Lui l’Esprit du Dieu Éternel. C’est l’Oint de Dieu, ainsi nommé par Ses prophètes et voici les expressions qui forment Sa Plénitude : l’Esprit de l’Éternel, Esprit de Sagesse, d’Intelligence, de Conseil, de Vaillance, de Connaissance et de Crainte de l’Éternel. C’est la Plénitude de l’Esprit Saint qui repose sur le Christ, comme Isaïe l’a annoncé ».

NB : « Fidèle », est le nom de l’Ange du Seigneur donné à Jnsr.
avatar
Joannes Maria
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2279
Inscription : 19/05/2010

http://jeanderoquefort.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nous verrons nos Saints défunts lorsque le Christ reviendra du Ciel

Message par jacques58fan le Ven 6 Oct 2017 - 17:10

@Joannes Maria a écrit:Extrait du message donné le 2 décembre 1995 par notre Seigneur Jésus à l'Escorial, page 209 de l'ouvrage "L'Escorial, messages 1992-1998" :

"[...] N'ayez pas honte, mes enfants, vous qui suivez ma doctrine, car bientôt on vous ouvrira la porte du Ciel. Tous les bienheureux sortiront à votre rencontre".

+ voir le § 3.16.1.8 Notre Seigneur Jésus et l’Ange du Seigneur à Jnsr

http://jeanderoquefort.free.fr/3_16_1_venue_nuees.html

3.16 Le point culminant : l’Avènement Glorieux du Fils de l’Homme

3.16.1 La venue sur les nuées du Ciel

3.16.1.1 Fondement biblique

Dn 7,13-14 :

« 13 Je contemplais, dans les visions de la nuit : Voici, venant sur les nuées du ciel, comme un Fils d'homme. Il s'avança jusqu'à l'Ancien et fut conduit en sa présence.14 A lui fut conféré empire, honneur et royaume, et tous peuples, nations et langues le servirent. Son empire est un empire éternel qui ne passera point, et son royaume ne sera point détruit ».

Ps 68,5 :

« 5 Chantez à Dieu, jouez pour son nom, frayez la route au Chevaucheur des nuées, jubilez en Yahvé, dansez devant sa face ».

Mt 24,29-31 :

« 29 "Aussitôt après la tribulation de ces jours-là, le soleil s'obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière, les étoiles tomberont du ciel, et les puissances des cieux seront ébranlées. 30 Et alors apparaîtra dans le ciel le signe du Fils de l’homme ; et alors toutes les races de la terre se frapperont la poitrine ; et l'on verra le Fils de l'homme venant sur les nuées du ciel avec puissance et grande gloire. 31 Et il enverra ses anges avec une trompette sonore, pour rassembler ses élus des quatre vents, des extrémités des cieux à leurs extrémités ».

Mt 26,57-66 :

« 57 Ceux qui avaient arrêté Jésus l'emmenèrent chez Caïphe le Grand Prêtre, où se réunirent les scribes et les anciens. 58 Quant à Pierre, il le suivait de loin, jusqu'au palais du Grand Prêtre ; il pénétra à l'intérieur et s'assit avec les valets, pour voir le dénouement. 59 Or, les grands prêtres et le Sanhédrin tout entier cherchaient un faux témoignage contre Jésus, en vue de le faire mourir ; 60 et ils n'en trouvèrent pas, bien que des faux témoins se fussent présentés en grand nombre. Finalement il s'en présenta deux, 61 qui déclarèrent : "Cet homme a dit : Je puis détruire le Sanctuaire de Dieu et le rebâtir en trois jours." 62 Se levant alors, le Grand Prêtre lui dit : "Tu ne réponds rien? Qu'est-ce que ces gens attestent contre toi ?" 63 Mais Jésus se taisait. Le Grand Prêtre lui dit : "Je t'adjure par le Dieu Vivant de nous dire si tu es le Christ, le Fils de Dieu" 64 "Tu l'as dit, lui dit Jésus. D'ailleurs je vous le déclare : dorénavant, vous verrez le Fils de l'homme siégeant à droite de la Puissance et venant sur les nuées du ciel". 65 Alors le Grand Prêtre déchira ses vêtements en disant : "Il a blasphémé ! Qu'avons-nous encore besoin de témoins ? Là, vous venez d'entendre le blasphème ! 66 Qu'en pensez-vous ?" Ils répondirent : "Il est passible de mort." ».

Mc 13,24-27 :

« 24 Mais en ces jours-là, après cette tribulation, le soleil s'obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière, 25 les étoiles se mettront à tomber du ciel et les puissances qui sont dans les cieux seront ébranlées. 26 Et alors on verra le Fils de l'homme venant dans des nuées avec grande puissance et gloire. 27 Et alors il enverra les anges pour rassembler ses élus, des quatre vents, de l'extrémité de la terre à l'extrémité du ciel ».

Mc 14,53-64 :

« 53 Ils emmenèrent Jésus chez le Grand Prêtre, et tous les grands prêtres, les anciens et les scribes se rassemblent. 54 Pierre l'avait suivi de loin jusqu'à l'intérieur du palais du Grand Prêtre et, assis avec les valets, il se chauffait à la flambée. 55 Or, les grands prêtres et tout le Sanhédrin cherchaient un témoignage contre Jésus pour le faire mourir et ils n'en trouvaient pas. 56 Car plusieurs déposaient faussement contre lui et leurs témoignages ne concordaient pas. 57 Quelques-uns se levèrent pour porter contre lui ce faux témoignage : 58 "Nous l'avons entendu qui disait : Je détruirai ce Sanctuaire fait de main d'homme et en trois jours j'en rebâtirai un autre qui ne sera pas fait de main d'homme." 59 Et sur cela même leurs dépositions n'étaient pas d'accord. 60 Se levant alors au milieu, le Grand Prêtre interrogea Jésus : "Tu ne réponds rien? Qu'est-ce que ces gens attestent contre toi ?" 61 Mais lui se taisait et ne répondit rien. De nouveau le Grand Prêtre l'interrogeait, et il lui dit : "Tu es le Christ, le Fils du Béni" 62 "Je le suis, dit Jésus, et vous verrez le Fils de l'homme siégeant à la droite de la Puissance et venant avec les nuées du ciel". 63 Alors le Grand Prêtre déchira ses tuniques et dit : "Qu'avons-nous encore besoin de témoins ? 64 Vous avez entendu le blasphème ; que vous en semble ?" Tous prononcèrent qu'il était passible de mort ».

Ap 1,4-8 :

« 4 Jean, aux sept Eglises d'Asie. Grâce et paix vous soient données par "Il est, Il était et Il vient", par les sept Esprits présents devant son trône, 5 et par Jésus Christ, le témoin fidèle, le Premier-né d'entre les morts, le Prince des rois de la terre. Il nous aime et nous a lavés de nos péchés par son sang, 6 il a fait de nous une Royauté de Prêtres, pour son Dieu et Père : à lui donc la gloire et la puissance pour les siècles des siècles. Amen. 7 Voici, il vient avec les nuées; chacun le verra, même ceux qui l'ont transpercé, et sur lui se lamenteront toutes les races de la terre. Oui, Amen ! 8 Je suis l'Alpha et l'Oméga, dit le Seigneur Dieu, "Il est, Il était et Il vient", le Maître-de-tout ».

Ap 19,11-16 :

« 11 Alors je vis le ciel ouvert, et voici un cheval blanc; celui qui le monte s'appelle "Fidèle" et "Vrai", il juge et fait la guerre avec justice. 12Ses yeux ? Une flamme ardente ; sur sa tête, plusieurs diadèmes ; inscrit sur lui, un nom qu'il est seul à connaître ; 13 le manteau qui l'enveloppe est trempé de sang ; et son nom? Le Verbe de Dieu. 14 Les armées du ciel le suivaient sur des chevaux blancs, vêtues de lin d'une blancheur parfaite. 15 De sa bouche sort une épée acérée pour en frapper les païens ; c'est lui qui les mènera avec un sceptre de fer ; c'est lui qui foule dans la cuve le vin de l'ardente colère de Dieu, le Maître-de-tout. 16 Un nom est inscrit sur son manteau et sur sa cuisse: Roi des rois et Seigneur des seigneurs ».

3.16.1.2 Catéchisme de l’Eglise Catholique

§ 840 : « Par ailleurs, lorsque l'on considère l'avenir, le peuple de Dieu de l'Ancienne Alliance et le nouveau Peuple de Dieu tendent vers des buts analogues : l'attente de la venue (ou du retour) du Messie. Mais l'attente est d'un côté du retour du Messie, mort et ressuscité, reconnu comme Seigneur et Fils de Dieu, de l'autre de la venue du Messie, dont les traits restent voilés, à la fin des temps, attente accompagnée du drame de l'ignorance ou de la méconnaissance du Christ Jésus ».

§ 2612 : « En Jésus "le Royaume de Dieu est tout proche", il appelle à la conversion et à la foi mais aussi à la vigilance. Dans la prière, le disciple veille attentif à Celui qui Est et qui Vient dans la mémoire de sa première Venue dans l'humilité de la chair et dans l'espérance de son second Avènement dans la Gloire (Cf. Mc 13 ; Lc 21,34-36). En communion avec leur Maître, la prière des disciples est un combat, et c'est en veillant dans la prière que l'on n'entre pas en tentation (Cf. Lc 22,40 ; Lc 22,46) ».

3.16.1.3 Jean-Paul II

- extrait de l’audience générale du 22 avril 1998 :

§ 2 : « […] Dans le discours eschatologique, qui précède de peu le drame pascal, Jésus prédit : « Et alors on verra le Fils de l'homme venant dans des nuées avec grande puissance et gloire. Et alors il enverra les anges pour rassembler ses élus, des quatre vents, de l'extrémité de la terre à l'extrémité du ciel » (Mc 13,26-27). Dans le langage apocalyptique les nuées sont un signe théophanique : elles indiquent que la seconde venue du Fils de l'homme ne s'accomplira pas dans la faiblesse de la chair, mais dans la puissance divine. Ces paroles du discours font penser à un avenir ultime qui conclura l'histoire. Toutefois, en répondant au Grand Prêtre durant le procès, Jésus reprend la prophétie eschatologique en l'annonçant comme un événement imminent : « Je vous le déclare : dorénavant, vous verrez le Fils de l'homme siégeant à la droite de la Puissance et venant sur les nuées du ciel » (Mt 26,64). En comparant ces paroles avec celles du discours précédent, l'on saisit le sens dynamique de l'eschatologie chrétienne, comme un processus historique désormais amorcé et en marche vers sa plénitude ».

- extrait de l’homélie prononcée le 19 novembre 2000 à l’occasion du Jubilé des militaires et des forces de police :

§ 1 : « "Et alors on verra le Fils de l'homme venant dans des nuées avec grande puissance et gloire" (Mc 13, 26). En cet avant-dernier dimanche du temps ordinaire, la Liturgie nous parle de la seconde venue du Christ. Le Seigneur apparaîtra sur des nuées revêtu de gloire et de puissance. C'est le même Fils de l'homme, miséricordieux et plein de compassion, que les disciples ont connu au cours de son itinéraire terrestre. Lorsque le moment de sa manifestation glorieuse sera venu, Il viendra pour accomplir définitivement l'histoire humaine. A travers le symbolisme de bouleversements cosmologiques, l'évangéliste Marc rappelle que Dieu prononcera, à travers le Fils, son Jugement sur les événements des hommes, en mettant fin à un univers corrompu par le mensonge et déchiré par la violence et l'injustice ».

3.16.1.4 Benoît XVI

- extrait du discours prononcé le 25 mai 2006 pour la rencontre œcuménique, à l’occasion du voyage apostolique en Pologne :

« "Voici, il vient avec les nuées; chacun  le  verra,  même  ceux qui l'ont transpercé" (Ap 1,7). Les paroles de l'Apocalypse nous rappellent que nous sommes tous en chemin vers la rencontre définitive avec le Christ, lorsqu'il dévoilera devant nous le sens de l'histoire humaine, dont le centre est la croix de son sacrifice salvifique. En tant que communauté de disciples, nous sommes orientés vers cette rencontre avec l'espérance et la confiance que ce sera pour nous le jour du salut, le jour de l'accomplissement de tout ce à quoi nous aspirons, grâce à notre disponibilité à nous laisser guider par la charité réciproque que suscite en nous son Esprit. Nous édifions cette confiance non sur nos propres mérites, mais sur la prière à travers laquelle le Christ révèle le sens de sa venue sur terre et de sa mort rédemptrice : "Père, ceux que tu m'as donnés, je veux que là où je suis, eux aussi soient avec moi, afin qu'ils contemplent ma gloire, que tu m'as donnée parce que tu m'as aimé avant la fondation du monde", (Jn 17,24). En chemin vers la rencontre avec le Christ qui "vient avec les nuées", nous annonçons sa mort par notre vie, nous proclamons sa résurrection, dans l'attente de sa venue. Nous sentons le poids de la responsabilité que tout cela comporte ; le message du Christ, en effet, doit atteindre chaque homme sur la terre, grâce à l'engagement de ceux qui croient en Lui et qui sont appelés à témoigner qu'il est vraiment envoyé par le Père (Cf. Jn 17,23). Il faut donc qu'en annonçant l'Evangile, nous soyons animés par l'aspiration à cultiver des relations réciproques de charité sincère, afin qu'à la lumière de celles-ci, tous sachent que le Père a envoyé son Fils et qu'il aime l'Eglise et chacun de nous, comme Lui-même a aimé (Cf. Jn 17,23). La tâche des disciples du Christ, la tâche de chacun de nous est donc celle de tendre vers une telle unité, afin de devenir, en tant que chrétiens, le signe visible de son message salvifique, adressé à tout être humain ».

3.16.1.5 La Vierge des Douleurs et Notre Seigneur Jésus à l’Escorial

De l'ouvrage « Escorial - Messages 1980-1984 » :

- extrait du message donné le 23 octobre 1981, pages 42 et 43 :

Notre Seigneur Jésus : « Appelle Elohim, Ma fille, appelle Elohim, ton Père céleste, Roi de l'univers, pour qu'll te console, Ma fille ; ces mêmes souffrances, Je les supporte Moi-même sans cesse à cause de la perversité de tous les pécheurs. Dis-leur de se convertir, de ne plus commettre de péchés, car ils se détruiront eux-mêmes... Ma fille, appelle-Le pour qu'll te console. Dis-leur à tous que s'ils ne confessent pas leurs fautes et ne se repentent pas, le Père Eternel les enverra dans le lac de souffre pour toute l'éternité.

Dis-leur qu'ils n'ont que très peu de temps; qu'ils se repentent; qu'ils pensent un peu à la Passion de Son Fils ; le Père Céleste L'a envoyé sur Terre pour les sauver tous du péché et les hommes ne veulent pas penser à leurs fautes. Ils ne cessent d'offenser Dieu; qu'ils méditent et pensent à ce que Son Fils a souffert sur la Croix, comment II a été couronné d'épines, flagellé; comment Il a versé Jusqu'à Sa dernière goutte de sang pour vous tous, Ma Fille !

Dis-leur à tous qu'ils n'auront pas le temps de se repentir. Le Père Eternel va déverser Sa colère d'un moment à l’autre ; qu'ils se repentent. Dis-le à tous, Ma fille. Le Fils de Dieu descendra sur une nuée dans peu de temps et II ordonnera à Ses anges de faucher la récolte desséchée de la terre qui ne donne pas de fruit. Que Ses élus soient prêts ! Qu'ils ne tiennent pas compte de l’ennemi ! Oui, Ma fille, dis-leur à tous de se convertir, car le jour du Jugement, Je descendrai en Juge et non en ami parce que Je leur donne des occasions [de se sauver] : qu'ils les saisissent, qu'ils ne laissent pas pour demain ce qu'ils peuvent faire aujourd'hui ».

- extrait du message donné le 20 janvier 1983, page 134 :

La Vierge des Douleurs : « Pensez que pour Nous, l'âme a plus d'importance que le corps. Pensez que le Royaume de Dieu est très proche et le Fils de Dieu viendra sur une nuée pour rétribuer chacun selon ses œuvres ».

- extrait du message donné le 17 mars 1983, page 148 :

La Vierge des Douleurs : « Ma fille, Ma fille, souffre ; souffre pour l'Humanité, pour que l'on se convertisse. La colère du Père est proche. Priez ; faites des sacrifices pour les pécheurs. Le monde est en grand danger. Soyez des apôtres de Jésus-Christ. Avertissez l'Humanité. Mon Fils viendra sur une nuée pour juger les hommes selon leurs œuvres. Répandez la parole de Dieu de par le monde. Portez la lumière dans tous les coins de la Terre. Demandez-leur de se convertir, car l'ennemi est aux aguets ».

- extrait du message donné le 24 septembre 1983, page 210 :

« Le jour du Seigneur est proche, Ma fille, il est proche. Jésus viendra sur une nuée, entouré d'anges comme Je vous l'ai dit en d'autres occasions, Mes enfants, et Il donnera à chacun selon ses œuvres ; voilà pourquoi, Je vous demande prière et sacrifices, Mes enfants. Les temps sont proches et les hommes ne changent pas. La fin des fins est très proche. Prêtez attention, Mes enfants : il y aura des signes dans la Lune, dans le Soleil et dans les étoiles. Il est très important, Mes enfants que vous prêtiez attention parce que c'est la fin des fins et Mon Fils est en train de donner des avertissements pour toute l’Humanité ; mais les hommes ne font pas cas et ne tiennent pas compte de Mes avertissements. Pauvres âmes, pauvres âmes, Ma fille, comme elles Me peinent ! ».

- extrait du message donné le 9 juin 1984, page 351 et 352 :

« L'Esprit-Saint est au milieu de vous, Mes enfants, pour vous préparer à la venue du Christ ; Il viendra resplendissant sur une nuée, avec sa Puissance et Sa Majesté, Ma fille ».

3.16.1.6 La Très Sainte Vierge Marie à Don Stefano Gobbi

Du recueil « Aux prêtres, les fils de prédilection de la Vierge » :

- extrait du message n° 318 « Un grand silence » donné le 24 décembre 1985 (Nuit Sainte), pages 428 et 429 :

« a) C’est la Nuit Sainte. Fils de prédilection, passez-la avec Moi, dans le souvenir joyeux des moments que J’ai vécus pendant que se préparait la naissance dans le temps du Verbe du Père, du vrai Fils de Dieu.
b) Un silence mystérieux marquait l’évolution de ce grand mystère d’amour. Une douce harmonie de paix enveloppait ma personne virginale appelée à s’ouvrir au don maternel du Fils […].  
e) Il doit en être ainsi pour sa seconde venue [à savoir de manière paisible, silencieuse et cachée], lorsqu’il reviendra dans la splendeur de sa divinité [on peut légitimement penser qu’il s’agit du moment où nous verrons Notre Seigneur Jésus en nous dans la Splendeur de Sa Gloire au moment de l'illumination des consciences encore appelée l'Avertissement] et [la conjonction est très importante, parce qu’elle induit la deuxième réalité suivante] qu’il viendra sur les nuées du ciel pour instaurer son Règne dans la gloire [par la nouvelle et extraordinaire manière dont Il se fera connaître dans la Sainte Eucharistie] ».

- extrait du message n° 423 « Veillez avec Moi dans l’attente » donné le 14 avril 1990 (Samedi Saint), page 614 :

« […] h) Veillez avec Moi dans l’attente, et soyez assurés dans l’espérance que Jésus reviendra sur les nuées du Ciel, dans la splendeur de son Corps glorieux, comme Il l’a prédit devant le tribunal de Caïphe, en voulant donner un signe certain de sa Divinité, en ces temps où se répandent les doutes sur sa nature divine et sur l’actualisation de ses promesses […].
j) Veillez avec Moi dans l’attente, en ces derniers temps de votre si long Samedi Saint, parce que le moment est proche où mon Fils Jésus reviendra sur les nuées du Ciel, dans la splendeur de Gloire Divine ».

- extrait du message n° 438 « Ouvrez vos cœurs à l’espérance » donné le 8 décembre 1990, page 634 :

« […] g) J’ai été choisie par la Très Sainte Trinité pour devenir la Mère du Second Avent ; ainsi ma tâche maternelle est de préparer l’Eglise et toute l’humanité à accueillir Jésus qui revient vers vous dans la gloire. Sa Seconde Venue se déroulera dans la lumière de sa divinité, parce que Jésus reviendra vers vous sur les nuées du Ciel, dans la splendeur de sa Royauté, et Il se soumettra les peuples et les nations de la terre, et tous ses ennemis seront écrasés sous le Trône de sa seigneurie universelle.    

- extrait du message n° 446 « Au Cours du Long Samedi Saint » donné le 30 mars 1991, page 653 :

« […] e) Alors, vivant encore dans la douleur, la fatigue, la souffrance, la mort de ce long Samedi Saint, vivez avec Moi dans l’attente. Jésus reviendra sur les nuées du Ciel, pour instaurer son règne de gloire et faire toute chose nouvelle ».

- extrait du message n° 480 « Levez les yeux au Ciel » donné le 13 octobre 1992, page 712 :

« […] k) Du ciel descendra vers vous le Christ, dans la splendeur de sa gloire monté sur le cheval blanc de son divin pouvoir

l) […]. Je vous invite tous à lever les yeux au Ciel, parce que dans le Ciel ouvert apparu un cheval blanc. Celui qui le chevauchait est appelé Fidèle et Véridique, parce qu’il juge et combat avec justice. Ses yeux brillent comme le feu : sa tête est ceinte de nombreux diadèmes, et il porte un nom écrit que Lui seul connaît. Il est vêtu d’un manteau baigné de sang. Son nom est : le Verbe de Dieu. Les troupes célestes le suivent sur des chevaux blancs, vêtues de blanc, de pur lin le plus fin. De sa bouche sort une épée effilée pour en frapper les peuples. Il les gouvernera avec une verge de fer et foulera dans une cuve le vin, qui représente le terrible châtiment de Dieu, Maître souverain de l’univers. Sur son manteau est sur sa hanche est inscrit son nom : Roi des rois et Seigneur des Seigneurs.    

m) Lever donc les yeux au Ciel, fils de prédilection qui m’êtes consacrés, parce que sur les nuées lumineuses, reviendra vers vous mon Fils Jésus, dans la splendeur de sa gloire, pour instaurer parmi vous son règne d’Amour, de sainteté, de justice et de paix ».

- extrait du message n ° 517 « Le sabbat qui est prêt de finir » donné le 2 avril 1994, page 785 :

« i) C’est le sabbat qui est prêt de finir. Dans le sépulcre gît encore l’humanité, corrompue par le péché, esclave de Satan, blessée par le mal, opprimée sous le joug d’un grand esclavage. Elle vient l’heure où Jésus ressuscité et monté à la droite du Père reviendra vers vous sur les nuées du ciel dans la splendeur de sa gloire divine, portant ainsi à son parfait accomplissement l’œuvre de sa Rédemption ».

- extrait du message n° 528 « Les anges de votre temps » donné le 29 septembre 1994 (Fête des Archanges Gabriel, Raphaël, Michel), page 803 :

« […] k) A l’Archange Gabriel est confié la grande mission d’annoncer le retour de Jésus dans la gloire pour instaurer son règne dans le monde.
Comme est venue par lui l’annonce céleste de la première venue de mon Fils dans le monde, ainsi sera-t-il encore le messager lumineux de la seconde venue de Jésus dans la gloire.

l) Cette seconde venue s’accomplira dans la puissance et dans la lumière, avec Jésus qui apparaîtra sur les nuées du ciel, dans la splendeur de sa divinité pour se soumettre toutes choses.
Et ainsi la divine puissance de mon Fils Jésus apparaîtra à tout l’univers créé ».

- extrait du message n° 576 « Regardez vers le Ciel » donné le 15 août 1996, page 895 :    

« d) Regardez vers le Ciel. Du ciel, vous verrez revenir mon Fils Jésus sur les nuées, dans la splendeur de sa gloire divine. Alors finalement s’accomplira le triomphe de mon Cœur Immaculé dans le monde. Pour préparer ce divin prodige, Je veux établir mon triomphe maternel dans les cœurs, et les âmes de tous mes enfants ».

- extrait du message n ° 602 « Ouvrez les portes au Christ » donné le 8 décembre 1997, page 952 :

« k) […] Ouvrez les portes au Christ. Ouvrez les portes de votre vie au Christ quand il reviendra dans la splendeur de sa gloire. La vie chrétienne doit toujours être orientée vers cette attente. C’est pourquoi Je vous invite à vivre dans la confiance et dans une grande espérance. Laissez-vous porter dans les bras de votre Père Céleste avec abandon filial.
l) Alors chaque jour de ce temps douloureux sera vécu par vous dans la sérénité et dans la joie. Parce que les souffrances du moment présent ne sont pas comparables à la gloire qui vous attend, lorsque le Christ se manifestera et que vous le verrez tel qu’Il est, dans tout l’éclat se sa splendeur divine ».

- extrait du message n ° 603 « Entrez avec Moi » donné le 24 décembre 1997 (Nuit de Noël), pages 953 et 954 :

« h) […] L’humanité est rachetée ; l’homme est sauvé ; le temps rejoint son point culminant quand il marque le moment précieux de la rédemption universelle. A partir de cette nuit commence pour l’humanité un chemin nouveau, illuminé par l’espérance et l’attente de sa seconde venue dans la gloire.
i) Entrez avec Moi dans la plénitude des temps, qui aura lieu quand Jésus reviendra dans la splendeur de sa divine gloire. Sa première venue ne rejoint sa pleine signification que dans sa seconde venue. Cette nuit sainte est ordonnée au radieux jour sans couchant.
j) Mon Divin Enfant, que maintenant vous contemplez dans la crèche, pleurant et tremblant de froid, reviendra un jour dans la puissance de sa divine gloire et Il mènera le temps et l’histoire à leur plénitude. Le temps et l’histoire auront leur accomplissement ; par sa divine et glorieuse présence, Il fera toutes choses nouvelles.
k) Vous vivez le mystère de ce second Avent, qui vous prépare à accueillir Jésus, lorsqu’il viendra à vous sur les nuées du ciel. C’est seulement à ce moment que s’accomplira ce second Avent que vous êtes entrain de vivre. Alors le temps rejoindra sa plénitude. Alors le Cœur Immaculé de votre Maman du Ciel connaîtra son triomphe, dans le triomphe définitif et glorieux de son Fils Jésus ».

3.16.1.7 Notre Seigneur Jésus à Françoise

Du tome 1 de l’œuvre « Messages de conversion des cœurs » :

- extrait du message donné le 13 mars 1996, page 192 :

« Dans quelques temps, Je ferai Justice. Je viendrai consoler les assoiffés et nourrir les cœurs purs. Je serrerai contre Moi ceux qui me sont fidèles et chasserai les intrus. D’ici peu, Mon tonnerre grondera et Je viendrai sur les nuées, et chaque œil Me verra. Ce sera le soulagement de grands maux, et le début d’une ère nouvelle, de paix et d’Amour. Les grands et les petits s’aimeront d’un amour pur et désintéressé, au sein de Mon Cœur Divin.
Il ne faut pas que l’orage vous surprenne et que vous soyez dans l’ignorance de ce qui va arriver. C’est pourquoi Je vous dis : ouvrez les yeux et veillez, car voici que Je viens. Vous ne croyez pas que ce temps approche pour vous, hommes de ce siècle, et pourtant il est très près de vous. Certains le connaîtront, et demeureront dans la stupéfaction, parmi vous… ».

Du tome 6 de l’œuvre « Messages de conversion des cœurs » :

- extrait du message donné le 1 er juin 2000, page 47 :

« Mon Ascension, c’est Mon Retour vers le Père, après vous avoir sauvés […]. Bientôt Je redescendrai comme Je suis monté, et tout œil Me verra ».

- extrait du message donné le 22 août 2000, pages 176 et 177 :

« […] Mon Règne eucharistique sera répandu partout : règne dans les cœurs et dans Ma Gloire. En ce temps-là aussi, vous Me verrez parmi vous, comme Mes apôtres après la Résurrection. Et Je ne vous quitterai pas. Comme Je suis monté vers le Père, pour l’Ascension, vous Me verrez redescendre vers vous pour vivre au milieu de vous. Chaque œil Me verra, dans Mon Corps de Chair glorieux ».

3.16.1.8 Notre Seigneur Jésus et l’Ange du Seigneur à Jnsr

De l’ouvrage « Le Règne de Dieu est parmi vous » :

- extraits du message « La Force de Mon Amour » donné le 24 juillet 1999, page 55 :

« Le troupeau sera au complet et le Berger sera avec lui. L’Espérance habitera toute la Terre. Le triomphe de Marie, la Bienheureuse Mère de Dieu, est imminent et les Anges sont en fête, espérant ce moment si attendu. Sois sans crainte : tous recevront Ma Sainte Protection. Je laisserai le temps de la conversion s’accomplir en chacun. Cela arrivera lorsque le Père le commandera. Comme le vent léger imprévu, l’Esprit Saint se mettra à rassembler les dernières brebis attendues. Et le compte sera complet lorsque Je descendrai des nues avec Mon cortège d’Anges et de Saints […]. Cette vie sera transformée en un instant et pour chacun »

De l’ouvrage : « Et Voici…le Secret de Marie » :

- extrait du message « L’Amour de Marie » donné le 19 juillet 2003, page 200 :

Notre Seigneur Jésus : « Mon Retour vous sera annoncé et vous M’attendrez, jusqu’à ce Jour, dans la Paix que Je vous donne. L’Esprit Saint viendra à vous pour vous aider à comprendre ce que vous devez d’abord entreprendre avant Ma Venue. Car Je reviendrai dans Ma Gloire. Je t’ai dit que tous Me verront descendre du Ciel ; et pas seul puisque Mes Saints et Mes Anges Me suivront avec Marie. Car Elle a, en Elle, cette délicatesse pour les âmes qui souffrent depuis tant d’années le détachement qu’elles se sont imposées : vivre loin de leur Dieu. Marie vient réparer et guérir ces âmes qui ont oublié Dieu et qui en sont devenues malades. Elle guérira toute l’Humanité, Elle rendra sains et saints tous les enfants que Dieu Lui a confiés ».  

Du sixième fascicule des « Messages depuis le Secret de Marie » :

- extrait du message « La transfiguration de la Terre » donné le 6 août 2006, page 71 :

L’Ange Fidèle : « Dieu reste le Maître de toutes fins. N’ayez pas peur, mais toutes les prophéties doivent s’accomplir car elles sont Paroles de Dieu et la fin de cette lutte vous donnera Celui que vous attendez : Notre Seigneur Jésus-Christ par qui la Paix arrivera en pleine guerre pour Se faire connaître des Siens. Il a sur Lui l’Esprit du Dieu Éternel. C’est l’Oint de Dieu, ainsi nommé par Ses prophètes et voici les expressions qui forment Sa Plénitude : l’Esprit de l’Éternel, Esprit de Sagesse, d’Intelligence, de Conseil, de Vaillance, de Connaissance et de Crainte de l’Éternel. C’est la Plénitude de l’Esprit Saint qui repose sur le Christ, comme Isaïe l’a annoncé ».

NB : « Fidèle », est le nom de l’Ange du Seigneur donné à Jnsr.

Nous les reverrons en chair et en os?

j'en doute fort..;On estime que,depus son existence 100 milliards d'individus sont morts ce qui est intenable pour une planète dont on spolie les ressources naturelles
avatar
jacques58fan
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 805
Inscription : 22/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nous verrons nos Saints défunts lorsque le Christ reviendra du Ciel

Message par nine le Ven 6 Oct 2017 - 18:33

Bonjour @jacques58fan

Cela me rappelle un ciel étoilé en Afrique. Jamais je n'avais vu autant d'étoiles au-dessus de ma tête. Impossible de les compter. Ne pourrait-on pas imaginer que 100 milliards d'individus dans le monde spirituel Question  ... ce ne sont que quelques poussières d'étoiles dans l'Infini de Dieu. 


nine
avatar
nine
Avec les chérubins

Féminin Messages : 71
Inscription : 13/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nous verrons nos Saints défunts lorsque le Christ reviendra du Ciel

Message par jacques58fan le Dim 8 Oct 2017 - 10:03

Dans le ciel spirituel,oui

C'est ce que dit déjà François Brune à travers les récits de NDE/EMI+TCI

après le décès,on retrouve une partie de nos défunts animaux y compris, qui nous ont aimé,avec un âge moyen de 30 ans(l'âge durant lequel le Christ a été sacrifié) et physiquement entiers, y compris pour les gens qui ont été amputés
avatar
jacques58fan
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 805
Inscription : 22/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nous verrons nos Saints défunts lorsque le Christ reviendra du Ciel

Message par nine le Lun 9 Oct 2017 - 17:51

@jacques58fan a écrit:après le décès,on retrouve une partie de nos défunts animaux y compris, qui nous ont aimé,avec un âge moyen de 30 ans(l'âge durant lequel le Christ a été sacrifié) et physiquement entiers, y compris pour les gens qui ont été amputés

Oui en effet, si mes souvenirs sont bons, il me semble avoir lu cela dans les messages de Jésus à Françoise. J'espère ne pas me tromper  Oups! 

nine
avatar
nine
Avec les chérubins

Féminin Messages : 71
Inscription : 13/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nous verrons nos Saints défunts lorsque le Christ reviendra du Ciel

Message par jacques58fan le Ven 3 Nov 2017 - 22:34

@Joannes Maria a écrit:Extrait du message donné le 2 décembre 1995 par notre Seigneur Jésus à l'Escorial, page 209 de l'ouvrage "L'Escorial, messages 1992-1998" :

"[...] N'ayez pas honte, mes enfants, vous qui suivez ma doctrine, car bientôt on vous ouvrira la porte du Ciel. Tous les bienheureux sortiront à votre rencontre".

+ voir le § 3.16.1.8 Notre Seigneur Jésus et l’Ange du Seigneur à Jnsr

http://jeanderoquefort.free.fr/3_16_1_venue_nuees.html

3.16 Le point culminant : l’Avènement Glorieux du Fils de l’Homme

3.16.1 La venue sur les nuées du Ciel

3.16.1.1 Fondement biblique

Dn 7,13-14 :

« 13 Je contemplais, dans les visions de la nuit : Voici, venant sur les nuées du ciel, comme un Fils d'homme. Il s'avança jusqu'à l'Ancien et fut conduit en sa présence.14 A lui fut conféré empire, honneur et royaume, et tous peuples, nations et langues le servirent. Son empire est un empire éternel qui ne passera point, et son royaume ne sera point détruit ».

Ps 68,5 :

« 5 Chantez à Dieu, jouez pour son nom, frayez la route au Chevaucheur des nuées, jubilez en Yahvé, dansez devant sa face ».

Mt 24,29-31 :

« 29 "Aussitôt après la tribulation de ces jours-là, le soleil s'obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière, les étoiles tomberont du ciel, et les puissances des cieux seront ébranlées. 30 Et alors apparaîtra dans le ciel le signe du Fils de l’homme ; et alors toutes les races de la terre se frapperont la poitrine ; et l'on verra le Fils de l'homme venant sur les nuées du ciel avec puissance et grande gloire. 31 Et il enverra ses anges avec une trompette sonore, pour rassembler ses élus des quatre vents, des extrémités des cieux à leurs extrémités ».

Mt 26,57-66 :

« 57 Ceux qui avaient arrêté Jésus l'emmenèrent chez Caïphe le Grand Prêtre, où se réunirent les scribes et les anciens. 58 Quant à Pierre, il le suivait de loin, jusqu'au palais du Grand Prêtre ; il pénétra à l'intérieur et s'assit avec les valets, pour voir le dénouement. 59 Or, les grands prêtres et le Sanhédrin tout entier cherchaient un faux témoignage contre Jésus, en vue de le faire mourir ; 60 et ils n'en trouvèrent pas, bien que des faux témoins se fussent présentés en grand nombre. Finalement il s'en présenta deux, 61 qui déclarèrent : "Cet homme a dit : Je puis détruire le Sanctuaire de Dieu et le rebâtir en trois jours." 62 Se levant alors, le Grand Prêtre lui dit : "Tu ne réponds rien? Qu'est-ce que ces gens attestent contre toi ?" 63 Mais Jésus se taisait. Le Grand Prêtre lui dit : "Je t'adjure par le Dieu Vivant de nous dire si tu es le Christ, le Fils de Dieu" 64 "Tu l'as dit, lui dit Jésus. D'ailleurs je vous le déclare : dorénavant, vous verrez le Fils de l'homme siégeant à droite de la Puissance et venant sur les nuées du ciel". 65 Alors le Grand Prêtre déchira ses vêtements en disant : "Il a blasphémé ! Qu'avons-nous encore besoin de témoins ? Là, vous venez d'entendre le blasphème ! 66 Qu'en pensez-vous ?" Ils répondirent : "Il est passible de mort." ».

Mc 13,24-27 :

« 24 Mais en ces jours-là, après cette tribulation, le soleil s'obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière, 25 les étoiles se mettront à tomber du ciel et les puissances qui sont dans les cieux seront ébranlées. 26 Et alors on verra le Fils de l'homme venant dans des nuées avec grande puissance et gloire. 27 Et alors il enverra les anges pour rassembler ses élus, des quatre vents, de l'extrémité de la terre à l'extrémité du ciel ».

Mc 14,53-64 :

« 53 Ils emmenèrent Jésus chez le Grand Prêtre, et tous les grands prêtres, les anciens et les scribes se rassemblent. 54 Pierre l'avait suivi de loin jusqu'à l'intérieur du palais du Grand Prêtre et, assis avec les valets, il se chauffait à la flambée. 55 Or, les grands prêtres et tout le Sanhédrin cherchaient un témoignage contre Jésus pour le faire mourir et ils n'en trouvaient pas. 56 Car plusieurs déposaient faussement contre lui et leurs témoignages ne concordaient pas. 57 Quelques-uns se levèrent pour porter contre lui ce faux témoignage : 58 "Nous l'avons entendu qui disait : Je détruirai ce Sanctuaire fait de main d'homme et en trois jours j'en rebâtirai un autre qui ne sera pas fait de main d'homme." 59 Et sur cela même leurs dépositions n'étaient pas d'accord. 60 Se levant alors au milieu, le Grand Prêtre interrogea Jésus : "Tu ne réponds rien? Qu'est-ce que ces gens attestent contre toi ?" 61 Mais lui se taisait et ne répondit rien. De nouveau le Grand Prêtre l'interrogeait, et il lui dit : "Tu es le Christ, le Fils du Béni" 62 "Je le suis, dit Jésus, et vous verrez le Fils de l'homme siégeant à la droite de la Puissance et venant avec les nuées du ciel". 63 Alors le Grand Prêtre déchira ses tuniques et dit : "Qu'avons-nous encore besoin de témoins ? 64 Vous avez entendu le blasphème ; que vous en semble ?" Tous prononcèrent qu'il était passible de mort ».

Ap 1,4-8 :

« 4 Jean, aux sept Eglises d'Asie. Grâce et paix vous soient données par "Il est, Il était et Il vient", par les sept Esprits présents devant son trône, 5 et par Jésus Christ, le témoin fidèle, le Premier-né d'entre les morts, le Prince des rois de la terre. Il nous aime et nous a lavés de nos péchés par son sang, 6 il a fait de nous une Royauté de Prêtres, pour son Dieu et Père : à lui donc la gloire et la puissance pour les siècles des siècles. Amen. 7 Voici, il vient avec les nuées; chacun le verra, même ceux qui l'ont transpercé, et sur lui se lamenteront toutes les races de la terre. Oui, Amen ! 8 Je suis l'Alpha et l'Oméga, dit le Seigneur Dieu, "Il est, Il était et Il vient", le Maître-de-tout ».

Ap 19,11-16 :

« 11 Alors je vis le ciel ouvert, et voici un cheval blanc; celui qui le monte s'appelle "Fidèle" et "Vrai", il juge et fait la guerre avec justice. 12Ses yeux ? Une flamme ardente ; sur sa tête, plusieurs diadèmes ; inscrit sur lui, un nom qu'il est seul à connaître ; 13 le manteau qui l'enveloppe est trempé de sang ; et son nom? Le Verbe de Dieu. 14 Les armées du ciel le suivaient sur des chevaux blancs, vêtues de lin d'une blancheur parfaite. 15 De sa bouche sort une épée acérée pour en frapper les païens ; c'est lui qui les mènera avec un sceptre de fer ; c'est lui qui foule dans la cuve le vin de l'ardente colère de Dieu, le Maître-de-tout. 16 Un nom est inscrit sur son manteau et sur sa cuisse: Roi des rois et Seigneur des seigneurs ».

3.16.1.2 Catéchisme de l’Eglise Catholique

§ 840 : « Par ailleurs, lorsque l'on considère l'avenir, le peuple de Dieu de l'Ancienne Alliance et le nouveau Peuple de Dieu tendent vers des buts analogues : l'attente de la venue (ou du retour) du Messie. Mais l'attente est d'un côté du retour du Messie, mort et ressuscité, reconnu comme Seigneur et Fils de Dieu, de l'autre de la venue du Messie, dont les traits restent voilés, à la fin des temps, attente accompagnée du drame de l'ignorance ou de la méconnaissance du Christ Jésus ».

§ 2612 : « En Jésus "le Royaume de Dieu est tout proche", il appelle à la conversion et à la foi mais aussi à la vigilance. Dans la prière, le disciple veille attentif à Celui qui Est et qui Vient dans la mémoire de sa première Venue dans l'humilité de la chair et dans l'espérance de son second Avènement dans la Gloire (Cf. Mc 13 ; Lc 21,34-36). En communion avec leur Maître, la prière des disciples est un combat, et c'est en veillant dans la prière que l'on n'entre pas en tentation (Cf. Lc 22,40 ; Lc 22,46) ».

3.16.1.3 Jean-Paul II

- extrait de l’audience générale du 22 avril 1998 :

§ 2 : « […] Dans le discours eschatologique, qui précède de peu le drame pascal, Jésus prédit : « Et alors on verra le Fils de l'homme venant dans des nuées avec grande puissance et gloire. Et alors il enverra les anges pour rassembler ses élus, des quatre vents, de l'extrémité de la terre à l'extrémité du ciel » (Mc 13,26-27). Dans le langage apocalyptique les nuées sont un signe théophanique : elles indiquent que la seconde venue du Fils de l'homme ne s'accomplira pas dans la faiblesse de la chair, mais dans la puissance divine. Ces paroles du discours font penser à un avenir ultime qui conclura l'histoire. Toutefois, en répondant au Grand Prêtre durant le procès, Jésus reprend la prophétie eschatologique en l'annonçant comme un événement imminent : « Je vous le déclare : dorénavant, vous verrez le Fils de l'homme siégeant à la droite de la Puissance et venant sur les nuées du ciel » (Mt 26,64). En comparant ces paroles avec celles du discours précédent, l'on saisit le sens dynamique de l'eschatologie chrétienne, comme un processus historique désormais amorcé et en marche vers sa plénitude ».

- extrait de l’homélie prononcée le 19 novembre 2000 à l’occasion du Jubilé des militaires et des forces de police :

§ 1 : « "Et alors on verra le Fils de l'homme venant dans des nuées avec grande puissance et gloire" (Mc 13, 26). En cet avant-dernier dimanche du temps ordinaire, la Liturgie nous parle de la seconde venue du Christ. Le Seigneur apparaîtra sur des nuées revêtu de gloire et de puissance. C'est le même Fils de l'homme, miséricordieux et plein de compassion, que les disciples ont connu au cours de son itinéraire terrestre. Lorsque le moment de sa manifestation glorieuse sera venu, Il viendra pour accomplir définitivement l'histoire humaine. A travers le symbolisme de bouleversements cosmologiques, l'évangéliste Marc rappelle que Dieu prononcera, à travers le Fils, son Jugement sur les événements des hommes, en mettant fin à un univers corrompu par le mensonge et déchiré par la violence et l'injustice ».

3.16.1.4 Benoît XVI

- extrait du discours prononcé le 25 mai 2006 pour la rencontre œcuménique, à l’occasion du voyage apostolique en Pologne :

« "Voici, il vient avec les nuées; chacun  le  verra,  même  ceux qui l'ont transpercé" (Ap 1,7). Les paroles de l'Apocalypse nous rappellent que nous sommes tous en chemin vers la rencontre définitive avec le Christ, lorsqu'il dévoilera devant nous le sens de l'histoire humaine, dont le centre est la croix de son sacrifice salvifique. En tant que communauté de disciples, nous sommes orientés vers cette rencontre avec l'espérance et la confiance que ce sera pour nous le jour du salut, le jour de l'accomplissement de tout ce à quoi nous aspirons, grâce à notre disponibilité à nous laisser guider par la charité réciproque que suscite en nous son Esprit. Nous édifions cette confiance non sur nos propres mérites, mais sur la prière à travers laquelle le Christ révèle le sens de sa venue sur terre et de sa mort rédemptrice : "Père, ceux que tu m'as donnés, je veux que là où je suis, eux aussi soient avec moi, afin qu'ils contemplent ma gloire, que tu m'as donnée parce que tu m'as aimé avant la fondation du monde", (Jn 17,24). En chemin vers la rencontre avec le Christ qui "vient avec les nuées", nous annonçons sa mort par notre vie, nous proclamons sa résurrection, dans l'attente de sa venue. Nous sentons le poids de la responsabilité que tout cela comporte ; le message du Christ, en effet, doit atteindre chaque homme sur la terre, grâce à l'engagement de ceux qui croient en Lui et qui sont appelés à témoigner qu'il est vraiment envoyé par le Père (Cf. Jn 17,23). Il faut donc qu'en annonçant l'Evangile, nous soyons animés par l'aspiration à cultiver des relations réciproques de charité sincère, afin qu'à la lumière de celles-ci, tous sachent que le Père a envoyé son Fils et qu'il aime l'Eglise et chacun de nous, comme Lui-même a aimé (Cf. Jn 17,23). La tâche des disciples du Christ, la tâche de chacun de nous est donc celle de tendre vers une telle unité, afin de devenir, en tant que chrétiens, le signe visible de son message salvifique, adressé à tout être humain ».

3.16.1.5 La Vierge des Douleurs et Notre Seigneur Jésus à l’Escorial

De l'ouvrage « Escorial - Messages 1980-1984 » :

- extrait du message donné le 23 octobre 1981, pages 42 et 43 :

Notre Seigneur Jésus : « Appelle Elohim, Ma fille, appelle Elohim, ton Père céleste, Roi de l'univers, pour qu'll te console, Ma fille ; ces mêmes souffrances, Je les supporte Moi-même sans cesse à cause de la perversité de tous les pécheurs. Dis-leur de se convertir, de ne plus commettre de péchés, car ils se détruiront eux-mêmes... Ma fille, appelle-Le pour qu'll te console. Dis-leur à tous que s'ils ne confessent pas leurs fautes et ne se repentent pas, le Père Eternel les enverra dans le lac de souffre pour toute l'éternité.

Dis-leur qu'ils n'ont que très peu de temps; qu'ils se repentent; qu'ils pensent un peu à la Passion de Son Fils ; le Père Céleste L'a envoyé sur Terre pour les sauver tous du péché et les hommes ne veulent pas penser à leurs fautes. Ils ne cessent d'offenser Dieu; qu'ils méditent et pensent à ce que Son Fils a souffert sur la Croix, comment II a été couronné d'épines, flagellé; comment Il a versé Jusqu'à Sa dernière goutte de sang pour vous tous, Ma Fille !

Dis-leur à tous qu'ils n'auront pas le temps de se repentir. Le Père Eternel va déverser Sa colère d'un moment à l’autre ; qu'ils se repentent. Dis-le à tous, Ma fille. Le Fils de Dieu descendra sur une nuée dans peu de temps et II ordonnera à Ses anges de faucher la récolte desséchée de la terre qui ne donne pas de fruit. Que Ses élus soient prêts ! Qu'ils ne tiennent pas compte de l’ennemi ! Oui, Ma fille, dis-leur à tous de se convertir, car le jour du Jugement, Je descendrai en Juge et non en ami parce que Je leur donne des occasions [de se sauver] : qu'ils les saisissent, qu'ils ne laissent pas pour demain ce qu'ils peuvent faire aujourd'hui ».

- extrait du message donné le 20 janvier 1983, page 134 :

La Vierge des Douleurs : « Pensez que pour Nous, l'âme a plus d'importance que le corps. Pensez que le Royaume de Dieu est très proche et le Fils de Dieu viendra sur une nuée pour rétribuer chacun selon ses œuvres ».

- extrait du message donné le 17 mars 1983, page 148 :

La Vierge des Douleurs : « Ma fille, Ma fille, souffre ; souffre pour l'Humanité, pour que l'on se convertisse. La colère du Père est proche. Priez ; faites des sacrifices pour les pécheurs. Le monde est en grand danger. Soyez des apôtres de Jésus-Christ. Avertissez l'Humanité. Mon Fils viendra sur une nuée pour juger les hommes selon leurs œuvres. Répandez la parole de Dieu de par le monde. Portez la lumière dans tous les coins de la Terre. Demandez-leur de se convertir, car l'ennemi est aux aguets ».

- extrait du message donné le 24 septembre 1983, page 210 :

« Le jour du Seigneur est proche, Ma fille, il est proche. Jésus viendra sur une nuée, entouré d'anges comme Je vous l'ai dit en d'autres occasions, Mes enfants, et Il donnera à chacun selon ses œuvres ; voilà pourquoi, Je vous demande prière et sacrifices, Mes enfants. Les temps sont proches et les hommes ne changent pas. La fin des fins est très proche. Prêtez attention, Mes enfants : il y aura des signes dans la Lune, dans le Soleil et dans les étoiles. Il est très important, Mes enfants que vous prêtiez attention parce que c'est la fin des fins et Mon Fils est en train de donner des avertissements pour toute l’Humanité ; mais les hommes ne font pas cas et ne tiennent pas compte de Mes avertissements. Pauvres âmes, pauvres âmes, Ma fille, comme elles Me peinent ! ».

- extrait du message donné le 9 juin 1984, page 351 et 352 :

« L'Esprit-Saint est au milieu de vous, Mes enfants, pour vous préparer à la venue du Christ ; Il viendra resplendissant sur une nuée, avec sa Puissance et Sa Majesté, Ma fille ».

3.16.1.6 La Très Sainte Vierge Marie à Don Stefano Gobbi

Du recueil « Aux prêtres, les fils de prédilection de la Vierge » :

- extrait du message n° 318 « Un grand silence » donné le 24 décembre 1985 (Nuit Sainte), pages 428 et 429 :

« a) C’est la Nuit Sainte. Fils de prédilection, passez-la avec Moi, dans le souvenir joyeux des moments que J’ai vécus pendant que se préparait la naissance dans le temps du Verbe du Père, du vrai Fils de Dieu.
b) Un silence mystérieux marquait l’évolution de ce grand mystère d’amour. Une douce harmonie de paix enveloppait ma personne virginale appelée à s’ouvrir au don maternel du Fils […].  
e) Il doit en être ainsi pour sa seconde venue [à savoir de manière paisible, silencieuse et cachée], lorsqu’il reviendra dans la splendeur de sa divinité [on peut légitimement penser qu’il s’agit du moment où nous verrons Notre Seigneur Jésus en nous dans la Splendeur de Sa Gloire au moment de l'illumination des consciences encore appelée l'Avertissement] et [la conjonction est très importante, parce qu’elle induit la deuxième réalité suivante] qu’il viendra sur les nuées du ciel pour instaurer son Règne dans la gloire [par la nouvelle et extraordinaire manière dont Il se fera connaître dans la Sainte Eucharistie] ».

- extrait du message n° 423 « Veillez avec Moi dans l’attente » donné le 14 avril 1990 (Samedi Saint), page 614 :

« […] h) Veillez avec Moi dans l’attente, et soyez assurés dans l’espérance que Jésus reviendra sur les nuées du Ciel, dans la splendeur de son Corps glorieux, comme Il l’a prédit devant le tribunal de Caïphe, en voulant donner un signe certain de sa Divinité, en ces temps où se répandent les doutes sur sa nature divine et sur l’actualisation de ses promesses […].
j) Veillez avec Moi dans l’attente, en ces derniers temps de votre si long Samedi Saint, parce que le moment est proche où mon Fils Jésus reviendra sur les nuées du Ciel, dans la splendeur de Gloire Divine ».

- extrait du message n° 438 « Ouvrez vos cœurs à l’espérance » donné le 8 décembre 1990, page 634 :

« […] g) J’ai été choisie par la Très Sainte Trinité pour devenir la Mère du Second Avent ; ainsi ma tâche maternelle est de préparer l’Eglise et toute l’humanité à accueillir Jésus qui revient vers vous dans la gloire. Sa Seconde Venue se déroulera dans la lumière de sa divinité, parce que Jésus reviendra vers vous sur les nuées du Ciel, dans la splendeur de sa Royauté, et Il se soumettra les peuples et les nations de la terre, et tous ses ennemis seront écrasés sous le Trône de sa seigneurie universelle.    

- extrait du message n° 446 « Au Cours du Long Samedi Saint » donné le 30 mars 1991, page 653 :

« […] e) Alors, vivant encore dans la douleur, la fatigue, la souffrance, la mort de ce long Samedi Saint, vivez avec Moi dans l’attente. Jésus reviendra sur les nuées du Ciel, pour instaurer son règne de gloire et faire toute chose nouvelle ».

- extrait du message n° 480 « Levez les yeux au Ciel » donné le 13 octobre 1992, page 712 :

« […] k) Du ciel descendra vers vous le Christ, dans la splendeur de sa gloire monté sur le cheval blanc de son divin pouvoir

l) […]. Je vous invite tous à lever les yeux au Ciel, parce que dans le Ciel ouvert apparu un cheval blanc. Celui qui le chevauchait est appelé Fidèle et Véridique, parce qu’il juge et combat avec justice. Ses yeux brillent comme le feu : sa tête est ceinte de nombreux diadèmes, et il porte un nom écrit que Lui seul connaît. Il est vêtu d’un manteau baigné de sang. Son nom est : le Verbe de Dieu. Les troupes célestes le suivent sur des chevaux blancs, vêtues de blanc, de pur lin le plus fin. De sa bouche sort une épée effilée pour en frapper les peuples. Il les gouvernera avec une verge de fer et foulera dans une cuve le vin, qui représente le terrible châtiment de Dieu, Maître souverain de l’univers. Sur son manteau est sur sa hanche est inscrit son nom : Roi des rois et Seigneur des Seigneurs.    

m) Lever donc les yeux au Ciel, fils de prédilection qui m’êtes consacrés, parce que sur les nuées lumineuses, reviendra vers vous mon Fils Jésus, dans la splendeur de sa gloire, pour instaurer parmi vous son règne d’Amour, de sainteté, de justice et de paix ».

- extrait du message n ° 517 « Le sabbat qui est prêt de finir » donné le 2 avril 1994, page 785 :

« i) C’est le sabbat qui est prêt de finir. Dans le sépulcre gît encore l’humanité, corrompue par le péché, esclave de Satan, blessée par le mal, opprimée sous le joug d’un grand esclavage. Elle vient l’heure où Jésus ressuscité et monté à la droite du Père reviendra vers vous sur les nuées du ciel dans la splendeur de sa gloire divine, portant ainsi à son parfait accomplissement l’œuvre de sa Rédemption ».

- extrait du message n° 528 « Les anges de votre temps » donné le 29 septembre 1994 (Fête des Archanges Gabriel, Raphaël, Michel), page 803 :

« […] k) A l’Archange Gabriel est confié la grande mission d’annoncer le retour de Jésus dans la gloire pour instaurer son règne dans le monde.
Comme est venue par lui l’annonce céleste de la première venue de mon Fils dans le monde, ainsi sera-t-il encore le messager lumineux de la seconde venue de Jésus dans la gloire.

l) Cette seconde venue s’accomplira dans la puissance et dans la lumière, avec Jésus qui apparaîtra sur les nuées du ciel, dans la splendeur de sa divinité pour se soumettre toutes choses.
Et ainsi la divine puissance de mon Fils Jésus apparaîtra à tout l’univers créé ».

- extrait du message n° 576 « Regardez vers le Ciel » donné le 15 août 1996, page 895 :    

« d) Regardez vers le Ciel. Du ciel, vous verrez revenir mon Fils Jésus sur les nuées, dans la splendeur de sa gloire divine. Alors finalement s’accomplira le triomphe de mon Cœur Immaculé dans le monde. Pour préparer ce divin prodige, Je veux établir mon triomphe maternel dans les cœurs, et les âmes de tous mes enfants ».

- extrait du message n ° 602 « Ouvrez les portes au Christ » donné le 8 décembre 1997, page 952 :

« k) […] Ouvrez les portes au Christ. Ouvrez les portes de votre vie au Christ quand il reviendra dans la splendeur de sa gloire. La vie chrétienne doit toujours être orientée vers cette attente. C’est pourquoi Je vous invite à vivre dans la confiance et dans une grande espérance. Laissez-vous porter dans les bras de votre Père Céleste avec abandon filial.
l) Alors chaque jour de ce temps douloureux sera vécu par vous dans la sérénité et dans la joie. Parce que les souffrances du moment présent ne sont pas comparables à la gloire qui vous attend, lorsque le Christ se manifestera et que vous le verrez tel qu’Il est, dans tout l’éclat se sa splendeur divine ».

- extrait du message n ° 603 « Entrez avec Moi » donné le 24 décembre 1997 (Nuit de Noël), pages 953 et 954 :

« h) […] L’humanité est rachetée ; l’homme est sauvé ; le temps rejoint son point culminant quand il marque le moment précieux de la rédemption universelle. A partir de cette nuit commence pour l’humanité un chemin nouveau, illuminé par l’espérance et l’attente de sa seconde venue dans la gloire.
i) Entrez avec Moi dans la plénitude des temps, qui aura lieu quand Jésus reviendra dans la splendeur de sa divine gloire. Sa première venue ne rejoint sa pleine signification que dans sa seconde venue. Cette nuit sainte est ordonnée au radieux jour sans couchant.
j) Mon Divin Enfant, que maintenant vous contemplez dans la crèche, pleurant et tremblant de froid, reviendra un jour dans la puissance de sa divine gloire et Il mènera le temps et l’histoire à leur plénitude. Le temps et l’histoire auront leur accomplissement ; par sa divine et glorieuse présence, Il fera toutes choses nouvelles.
k) Vous vivez le mystère de ce second Avent, qui vous prépare à accueillir Jésus, lorsqu’il viendra à vous sur les nuées du ciel. C’est seulement à ce moment que s’accomplira ce second Avent que vous êtes entrain de vivre. Alors le temps rejoindra sa plénitude. Alors le Cœur Immaculé de votre Maman du Ciel connaîtra son triomphe, dans le triomphe définitif et glorieux de son Fils Jésus ».

3.16.1.7 Notre Seigneur Jésus à Françoise

Du tome 1 de l’œuvre « Messages de conversion des cœurs » :

- extrait du message donné le 13 mars 1996, page 192 :

« Dans quelques temps, Je ferai Justice. Je viendrai consoler les assoiffés et nourrir les cœurs purs. Je serrerai contre Moi ceux qui me sont fidèles et chasserai les intrus. D’ici peu, Mon tonnerre grondera et Je viendrai sur les nuées, et chaque œil Me verra. Ce sera le soulagement de grands maux, et le début d’une ère nouvelle, de paix et d’Amour. Les grands et les petits s’aimeront d’un amour pur et désintéressé, au sein de Mon Cœur Divin.
Il ne faut pas que l’orage vous surprenne et que vous soyez dans l’ignorance de ce qui va arriver. C’est pourquoi Je vous dis : ouvrez les yeux et veillez, car voici que Je viens. Vous ne croyez pas que ce temps approche pour vous, hommes de ce siècle, et pourtant il est très près de vous. Certains le connaîtront, et demeureront dans la stupéfaction, parmi vous… ».

Du tome 6 de l’œuvre « Messages de conversion des cœurs » :

- extrait du message donné le 1 er juin 2000, page 47 :

« Mon Ascension, c’est Mon Retour vers le Père, après vous avoir sauvés […]. Bientôt Je redescendrai comme Je suis monté, et tout œil Me verra ».

- extrait du message donné le 22 août 2000, pages 176 et 177 :

« […] Mon Règne eucharistique sera répandu partout : règne dans les cœurs et dans Ma Gloire. En ce temps-là aussi, vous Me verrez parmi vous, comme Mes apôtres après la Résurrection. Et Je ne vous quitterai pas. Comme Je suis monté vers le Père, pour l’Ascension, vous Me verrez redescendre vers vous pour vivre au milieu de vous. Chaque œil Me verra, dans Mon Corps de Chair glorieux ».

3.16.1.8 Notre Seigneur Jésus et l’Ange du Seigneur à Jnsr

De l’ouvrage « Le Règne de Dieu est parmi vous » :

- extraits du message « La Force de Mon Amour » donné le 24 juillet 1999, page 55 :

« Le troupeau sera au complet et le Berger sera avec lui. L’Espérance habitera toute la Terre. Le triomphe de Marie, la Bienheureuse Mère de Dieu, est imminent et les Anges sont en fête, espérant ce moment si attendu. Sois sans crainte : tous recevront Ma Sainte Protection. Je laisserai le temps de la conversion s’accomplir en chacun. Cela arrivera lorsque le Père le commandera. Comme le vent léger imprévu, l’Esprit Saint se mettra à rassembler les dernières brebis attendues. Et le compte sera complet lorsque Je descendrai des nues avec Mon cortège d’Anges et de Saints […]. Cette vie sera transformée en un instant et pour chacun »

De l’ouvrage : « Et Voici…le Secret de Marie » :

- extrait du message « L’Amour de Marie » donné le 19 juillet 2003, page 200 :

Notre Seigneur Jésus : « Mon Retour vous sera annoncé et vous M’attendrez, jusqu’à ce Jour, dans la Paix que Je vous donne. L’Esprit Saint viendra à vous pour vous aider à comprendre ce que vous devez d’abord entreprendre avant Ma Venue. Car Je reviendrai dans Ma Gloire. Je t’ai dit que tous Me verront descendre du Ciel ; et pas seul puisque Mes Saints et Mes Anges Me suivront avec Marie. Car Elle a, en Elle, cette délicatesse pour les âmes qui souffrent depuis tant d’années le détachement qu’elles se sont imposées : vivre loin de leur Dieu. Marie vient réparer et guérir ces âmes qui ont oublié Dieu et qui en sont devenues malades. Elle guérira toute l’Humanité, Elle rendra sains et saints tous les enfants que Dieu Lui a confiés ».  

Du sixième fascicule des « Messages depuis le Secret de Marie » :

- extrait du message « La transfiguration de la Terre » donné le 6 août 2006, page 71 :

L’Ange Fidèle : « Dieu reste le Maître de toutes fins. N’ayez pas peur, mais toutes les prophéties doivent s’accomplir car elles sont Paroles de Dieu et la fin de cette lutte vous donnera Celui que vous attendez : Notre Seigneur Jésus-Christ par qui la Paix arrivera en pleine guerre pour Se faire connaître des Siens. Il a sur Lui l’Esprit du Dieu Éternel. C’est l’Oint de Dieu, ainsi nommé par Ses prophètes et voici les expressions qui forment Sa Plénitude : l’Esprit de l’Éternel, Esprit de Sagesse, d’Intelligence, de Conseil, de Vaillance, de Connaissance et de Crainte de l’Éternel. C’est la Plénitude de l’Esprit Saint qui repose sur le Christ, comme Isaïe l’a annoncé ».

NB : « Fidèle », est le nom de l’Ange du Seigneur donné à Jnsr.

J'ai du mal à croire qu'on les reverra en chair et en os..Et puis, seront-ce des défunts "purgés" de leurs défauts? Y compris ce que j'ai connus?

On estime à 100 milliards d'hommes et de femmes ayant vécu sur terre depuis homo sapiens sapeins
avatar
jacques58fan
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 805
Inscription : 22/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nous verrons nos Saints défunts lorsque le Christ reviendra du Ciel

Message par Joannes Maria le Sam 4 Nov 2017 - 11:35

Il n'est pas question de les voir en chair et en os comme vous le dites, la résurrection de la chair devant advenir à la fin du monde, ce qui ne nous concerne pas. Oui au Ciel il n'y a plus de défauts, tous nos défunts qui sont arrivés à la béatitude éternelle sont parfaitement saints et purifiés de toutes souillures et reviendront toutes et tous avec le Christ sur les nuées du Ciel, et si nous sommes encore là, nous les reconnaîtrons, sachant que la venue sur les nuées du Ciel du Christ glorieux est l'ultime étape qui doit advenir avant que le Paradis sur terre soit renouvelé, avec le Règne du Divin Fiat, du Divin vouloir où la mort (telle que nous la connaissons maintenant) et le péché n'existeront plus.

Bien amicalement en Jésus et Marie.
avatar
Joannes Maria
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2279
Inscription : 19/05/2010

http://jeanderoquefort.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum