Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

Alice Lentchevska - Sur l'Eucharistie Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -35%
KARCHER : promo sur nettoyeur haute pression K5 ...
Voir le deal
241.99 €

Alice Lentchevska - Sur l'Eucharistie

Aller en bas

Alice Lentchevska - Sur l'Eucharistie Empty Alice Lentchevska - Sur l'Eucharistie

Message par Gabuzo le Jeu 26 Jan 2017 - 18:36

22.III.1990

Ne t’intéresse pas au prêtre qui célèbre Mon Sacrifice. Ne l’observe pas, ne le juge pas. Ne te choisis pas le Sacrifice qui est célébré par ton prêtre préféré. Ce n’est pas pour lui que tu y vas.
Viens uniquement pour Moi – pour réaliser le don de toi sur l’autel, et pour recevoir Mon don dans la Communion.
Aperçois-Moi à travers ton cœur et à travers ton âme : vois Ma sainteté, Mon Amour et Ma douleur. Aime et répare, tout comme Moi. Aime et répare d’autant plus ardemment que tu ressens Ma douleur augmentée par la célébration nonchalante de Mon Sacrifice. Aime et répare le manque d’Amour de la part de celui qui touche Mon Corps et qui boit Mon Sang.
Ne juge pas ! Ne compare pas !
Calme Ma douleur avec les larmes de ton cœur et protège, de l’Amour Miséricordieux de ton âme, Mon fils qui me blesse. Que ton cœur brûle et que tes lèvres se taisent.
Demande, supplie dans la contrition que Je lui pardonne, parce qu’il ne sait pas ce qu’il fait et parce que tu ne sais pas ce que tu fais quand tu célèbres Mon Sacrifice dans ton cœur, dans la distraction et la nonchalance. Demande pardon pour toi-même et pour tes frères, répare Ma souffrance en vous. Mon enfant, sois-Moi Madeleine, Jean et Ma Mère quand J’offre Mon Corps et Mon Sang pour votre vie. Pour votre résurrection.

25. IV.1990, 22h30

- Pendant la Sainte Messe, une larme a coulé sur la paroi extérieure du calice – après la consécration, juste avant l’élévation du calice.
Je ne sait pas ce que cela veut dire.
Tout, sur la table de l’autel, était vivant, comme si cela bougeait et émanait à l’extérieur un frisson de lumières.
J’ai ressenti ces Paroles :
† Sur l’Autel Eucharistique, pendant le Sacrifice, l’Énergie se concentre – la puissance créatrice qui maintient la vie de millions d’êtres. Ma Sainte Puissance est cachée à l’œil humain. Elle est cachée pour rendre possible le mérite de la foi et de la confiance.
Heureux ceux qui ne voient pas, mais qui croient. Qui ne sentent pas, mais qui sont pleins de gratitude et d’adoration; qui ne ressentent pas, mais qui désirent aimer de tout leur cœur humain.
Heureux ceux qui, bien que demeurant dans l’ombre de la foi, sont pleins de lumière et la sèment à l’extérieur. Heureux ceux qui ne distinguent pas, mais qui voient pourtant.
Dans Mon calice, il n’y a pas que Mon Sang – il y a aussi les larmes de la Mère et les larmes de tous ceux qui partagent leur offrande avec Moi et qui boivent de Mon Calice du Sacrifice de Réparation.
Ph 2,5-11 « Ayez entre vous les mêmes sentiments qui sont dans le Christ Jésus : Lui qui est de condition divine n’a pas revendiqué son droit d’être traité comme l’égal de Dieu, mais il s’est dépouillé prenant la condition d’esclave. Devenant semblable aux hommes et reconnu à son aspect comme un homme, il s’est abaissé devenant obéissant jusqu’à la mort, à la mort sur une croix. C’est pourquoi Dieu l’a souverainement élevé et lui a conféré le nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu’au nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux sur la terre et sous la terre, et que toute langue proclame que le Seigneur c’est Jésus Christ à la gloire de Dieu le Père. »
C’était aussi Ma larme, versée sur ce monde qui se dirige vers son autodestruction. J’appelle et Je pleure dans les millions de cœurs de Mes enfants :
Aidez vos frères à revenir à la vie. Aidez, avec vos larmes, à essuyer Mes larmes et les larmes de Ma Mère – Reine du monde.

3.IV.2002

† La Sainte Communion, c’est l’union dans l’Amour. Je vous ai aimés avant l’acte de création et Je vous ai engendrés par Amour.
L’Amour est fertile : Il désire se donner et rendre heureux.
J’ai voulu partager Mon Amour – donner et recevoir. Recevoir par besoin de votre cœur, librement et avec désintéressement.
Seul l’homme peut Me donner un tel amour – c’est une créature libre de ses décisions parce qu’elle n’a pas encore entièrement connu, elle n’a pas encore expérimenté l’énormité de Ma beauté, de Mon Amour et du bonheur de la vie avec Moi et en Moi. Je Me cache pour ne pas asservir par la somptuosité de Mon don.
Pour vous, Je désire un bonheur qu’aucun homme n’est en état d’imaginer ni de ressentir.
L’entière histoire de l’humanité, et l’histoire de chacun, est dirigée par Moi de manière à vous préparer à vous unir à Moi dans l’éternité.
Aujourd’hui, vous pouvez Me rencontrer dans la prière, dans la méditation de Ma vie, dans Ma Parole, dans les signes que Je vous ai donnés et que Je ne cesse de donner.
Le signe le plus éloquent, c’est Ma présence dans l’Eucharistie. Je suis caché dans l’Hostie et, en La mangeant, l’âme Me rencontre vivant et vrai, bien que Je suis caché pour l’intelligence et les sens du corps.
On peut Me connaître et Me toucher avec un cœur aimant et confiant – un cœur d’enfant. Plus grande est la foi et l’amour, plus forte est l’union avec Moi, et la connaissance plus profonde.
Garde-toi de Me recevoir dans la Sainte Communion sans y penser ou avec indifférence. C’est un grand péché et la profanation de Mon Amour, de Mon Don engendré dans le Sang du Golgotha.
Mon enfant, Je dois tellement me cacher pour ne pas brûler ton âme par le feu de Mon Amour, et pour ne pas tuer ton corps par la Puissance de Ma tendresse paternelle !
Mais Je vous aime tellement et Je désire tellement être aimé…
Gabuzo
Gabuzo
Avec Sainte Therese de l'Enfant Jésus

Masculin Messages : 154
Localisation : Pologne
Inscription : 28/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Alice Lentchevska - Sur l'Eucharistie Empty Re: Alice Lentchevska - Sur l'Eucharistie

Message par scapulaire le Jeu 26 Jan 2017 - 19:16

Pardon !
merci gabuzo

on a beau lire on oublie tout et il faut toujours
tomber et se relever
Prends pitie Jésus confiance Gloire à toi Seigneu
scapulaire
scapulaire
J'adore l'Eucharistie
J'adore l'Eucharistie

Féminin Messages : 281
Age : 47
Localisation : mulhouse
Inscription : 02/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum