Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

Baptême Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Batterie externe 26800 mAh à charge rapide
Voir le deal
22.90 €

Baptême

Aller en bas

Baptême Empty Baptême

Message par Kurt Lavete le Dim 10 Fév 2008 - 10:23

Est-il raisonnable de baptiser les enfants ou ne faut-il pas qu'ils soient en âge de le vouloir eux-mêmes ?

Ne risquent t'ils pas sinon des attaques du démon sans moyens de défense ?
Kurt Lavete
Kurt Lavete
Contre la puce électronique

Masculin Messages : 132
Inscription : 09/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Baptême Empty Re: Baptême

Message par Jordao le Dim 10 Fév 2008 - 12:05

De toute façon cher Kurt nous sommes tous voués à recevoir des attaques de l'adversaire vu notre "statut" de fils ou fille de Dieu.
Moi je pense que de leur laisser le choix en grandissant ce n'est pas la bonne solution en attendant ils ne grandissent pas dans la foi et peuvent encore plus s'éloigner des valeurs de Jésus.
Ce n'est que mon humble avis.

A bientôt Kurt Wink
Jordao
Jordao
Avec l'Archange Saint Michel

Masculin Messages : 195
Inscription : 07/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Baptême Empty Re: Baptême

Message par Kurt Lavete le Dim 10 Fév 2008 - 12:29

La baptême en tant que sacrement de l'initiation chrétienne, dont le texte original du rituel précise bien que "nul ne sera pris ici par surprise", ne devrait pas admettre une absence de constentement de l'intérréssé dans la mesure où, bébé ou enfant, il n'est pas en âge de l'exprimer.

Ou alors la surprise peut être de taille pour un démuni sans aucun moyen de défense, la plupart des familles baptisant leurs enfants pour faire une fête de famille sans donner d'éducation religieuse qu'elle n'ont du reste pas reçues elles-mêmes, les notions qu'elles en ont se ramenant à de la superstition, ce qui n'est pas un hasard, mais du christianisme dans l'ensemble ramené à une histoire à la Harry Potter qui découvre que ses parents aussi étaient des sorciers ....

Il s'agit en fait d'un problème qui a déjà été longuement "débatu" il y a des siècles et a amener divers chismes et immigrations, comme les anabaptistes et autres baptistes, l'Eglise Baptiste qui refuse le baptème des enfants étant majoritaires aux Etats-Unis, ce qui ne saurait être passé sous silence quand on parle du Nouvel Ordre Mondial.
Kurt Lavete
Kurt Lavete
Contre la puce électronique

Masculin Messages : 132
Inscription : 09/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Baptême Empty Re: Baptême

Message par lau le Mar 16 Sep 2008 - 22:47

On dit "Hors de l'Eglise point de salut". Le baptême est un moyen de salut...
Que penser alors de ceux qui ne sont pas baptisés, qui n'ont jamais été évangélisés, qui sont musulmans, bouddhistes, athée, animistes... mais qui vivent dans la charité, prennent soin du prochain... ?

Quelqu'un aurait-il une réponse éclairante sur le sujet ? Very Happy

Merci.
Lau

lau
Pour le roi

Messages : 633
Inscription : 08/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Baptême Empty Re: Baptême

Message par basileus le Mer 17 Sep 2008 - 9:05

la reponse est dans la bible.
les hommes qui n auron pas recu le bapteme serons jugé selon les oeuvres ....

voili voilou
basileus
basileus
J'adore l'Eucharistie
J'adore l'Eucharistie

Masculin Messages : 273
Inscription : 13/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Baptême Empty Re: Baptême

Message par Triade le Jeu 18 Sep 2008 - 8:33


Si on garde en mémoire la miséricorde, la justice et la grâce du Christ, il est injuste de penser que seuls les chrétiens seront sauvés et que les non-chrétiens ne le seront pas.

La charité étant une valeur chrétienne, dans son sens le plus noble, les chrétiens un peu extrêmistes ou trop stricts sur le vocabulaire préfèrent ne pas parler de charité au sujet des non chrétiens. Alors partons de leur position et essayons de voir comment l'affirmation contradictoire est pourtant pleine de vérité, pleine du Christ (qui est Vérité).

Soit un homme qui, à la fin de sa vie, dit qu'il n'a jamais entendu parler du
Christ ou qu'il n'en sait pas plus que ce que disent souvent les non chrétiens, savoir que Jésus était un prophète et/ou un sage. Supposons même que cet homme quitte ce monde sans jamais avoir entendu le doux nom de Notre Seigneur. Supposons enfin que cet homme s'est évertué, selon ses capacités, selon sa compréhension du monde, selon les moyens qu'il avait à sa disposition, d'aimer ses proches de son mieux, c'est-à-dire en tachant d'être le plus intègre, le plus loyal, le plus entier, fuyant le mensonge, la jalousie, aidant les nécessités, les pauvres, les malades, etc. Cet homme quitte le bas monde sans avoir été baptisé. La doctrine de l'Eglise enseigne que c'est lors du baptême que l'homme reçoit la grâce (curative) du Christ et (les dons de) l'Esprit-Saint. Par le baptême, le Christ ouvre la voie au salut pour le nouveau baptisé. Si nous partons de l'idée que Dieu sauve uniquement les chrétiens, pourquoi alors mettrait-il en de si nombreux chrétiens la capacité d'aimer sincèrement et d'un bel amour son prochain, et le désir de grandir dans l'amour parfait ? S'il fallait dire que seuls les chrétiens sont sauvés, il faudrait ajouter que le l'homme est prédestiné à être chrétien et ne l'est pas. Pire, le
chrétien pourrait commettre des péchés mortels et pourtant mériter le Ciel tandis que le non chrétien qui se serait évertué à servir son prochain de son mieux serait assuré de l'Enfer. Dieu créerait ainsi des hommes pour qu'ils vivent dans l'Enfer ? C'est parler de Dieu en des termes condamnables puisque vouloir qu'un homme soit séparé de son Créateur qui est Bonté, c'est vouloir l'unir à l'absence de cette Bonté qui est le Mal. Or Dieu, dans l'approche sublime que l'Eglise a, ne peut vouloir cela. C'est la prédestination calviniste que l'Eglise a toujours condamnée.

Dieu ne "gagne" rien à vouloir apprendre à l'homme l'amour véritable et la perfection de l'amour si la fin de l'homme est l'enfer parce qu'il n'a pas eu la "chance" de connaître le Christ Jésus. Si le non-chrétien aspire à un amour vrai, c'est que son âme possède quelque habitus, quelque capacité, quelque désir à progresser dans l'amour véritable, à y demeurer, à le donner pour recevoir la joie d'avoir fait vraiment vivre l'autre en lui donnant de son amour. Les années passent et le non chrétien quitte notre monde. Comme tout homme, il comparaît devant Notre Seigneur qui lit les actes et les intentions de l'âme; rien n'y échappe puisque Dieu voit tout et Dieu sonde les coeurs (ie. les esprits). Jésus sait que cet homme n'a jamais entendu parler du Messie (ou si peu). Jésus mesure aussi la noble portée des intentions de cet homme qui ont produit des actes manqués ou imparfaits, parce que cet homme est de nature humaine et qu'il n'a jamais reçu la grâce qui porte le chrétien à produire des actes surnaturels comme la charité, l'humilité, le don de soi, etc. Jésus va naturellement proposer à cet homme d'aller encore plus loin dans l'amour véritable. Et puisque l'âme de cet homme vit de cette aspiration, l'âme va naturellement accepter de se délaisser de tout ce qui a été un fardeau pour elle durant sa vie terrestre - les péchés, les tentations, etc. - pour exprimer le désir ardent de progresser, de s'unir même à l'amour parfait. Or, l'amour parfait, l'amour ultime n'est rien d'autre que l'Esprit-Saint. Sans le savoir explicitement, ce non chrétien aspire à être uni à l'Esprit-Saint. Et pour que cette union se concrétise, Jésus va se révéler un peu plus, lui proposant de lui suivre. L'amour attire l'amour, comme le Christ attire toute âme de bonne
volonté à lui. Cet homme accepte de suivre le Christ : il devient chrétien juste avant d'entrer dans le Royaume des Cieux.

Qui pourrait être cet homme ? Un musulman, un bouddhiste, un athée, un agnostique, etc. Les chrétiens de notre monde sont appelés à suivre Notre Seigneur dans son Royaume et la plupart d'entre eux passent (malheureusement) par le Purgatoire. Les non chrétiens sont aussi appelés à suivre Notre Seigneur dans son Royaume car sinon aurait-il envoyé ses Apôtres enseigner la Bonne
Nouvelle partout sur la Terre ? Soit ces non chrétiens refusent jusqu'au bout de suivre Dieu, dans ce cas ils se condamnent eux-mêmes à l'enfer éternel, soit ils acceptent de laisser les plus belles aspirations de leur âme qui ont moulé leurs plus nobles intentions, produisant pourtant des actes imparfaits, à les guider jusqu'au Christ en vue de recevoir la révélation, les transformant en chrétiens juste avant d'entrer dans le Royaume. Comme l'ont enseigné de
nombreux saint(e)s, ce n'est pas l'acte que Dieu juge mais l'intention. L'intention est toujours parfaite mais son acte imparfait. Et comme l'intention juste procède de la raison selon la rectitude qui est celle du Christ, il est juste de dire que le Christ regardera tout ce qu'a vécu l'âme pour juger les intentions en vue ou non du salut.

Et si certains doutent de tout cela, qu'ils pensent au salut de l'empereur Trajan qui est mort sans reconnaître le Christ et qui a pourtant obtenu le salut grâce aux prières incessantes de saint Grégoire le Grand.

Lorsque nous parlons du Corps (mystique) de Jésus-Christ qui est l'Eglise, ce Corps est formé d'une multitude de membres, ceux qui étaient prédestinés à être transformés par la grâce du baptême ici-bas et ceux qui sont prédestinés à vivre de la grâce transformée en gloire dans le Royaume. Ainsi, l'Eglise complète est formée de l'Eglise Catholique et de la Jérusalem Céleste, sachant que la Jérusalem Céleste est formée de membres qui ne furent pas chrétiens dans notre bas monde et de membres qui le furent.

Tout ceci n'entre pas en contradiction avec la célèbre parole de saint Augustin : "Hors de l'Eglise, point de salut."

Triade


Triade
Près de Jésus Christ

Messages : 20
Inscription : 10/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Baptême Empty Re: Baptême

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum